5 ème Conseil de Gouvernance. Plan Local de Développement Economique du Boulonnais

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5 ème Conseil de Gouvernance. Plan Local de Développement Economique du Boulonnais"

Transcription

1 5 ème Conseil de Gouvernance Plan Local de Développement Economique du Boulonnais Note de conjoncture juin 2014

2 Chiffres clés conjoncture % Boulonnais Région NPdC Evolution sur Emploi salarié du privé -2,1 % -0,9 % Taux de chômage (T4-2013) Demandeurs d'emploi (T1-2014) 14,3 % (- 2,7 % sur un an) (- 0,2 % sur un an) 13,0 % (- 2,3 % sur un an) (+ 1,1 % sur un an) T T mars 2013 à mars 2014 Création d'entreprises -4,2 % -2,4 % Nombre entreprises artisanales +6,9 % +4,6 % Montant aides à l'innovation OSEO - 40,3 % +7,1 % Nombre aides à l'innovation OSEO +58,3 % +26,4 % Evolution de l'emploi salarié - 2,1 % de 2012 à 2013 Source : Urssaf- Acoss 1 L'emploi salarié se fragilise PLDE du Boulonnais Nord Pas-de-Calais Répartition de l'emploi salarié par activité au 31 déc 2013 (évolution par rapport à 2012) Agriculture, sylviculture et pêche 259 (-17,8%) 519 (-12%) Industrie (-5,3%) (-2,6%) dont Industrie agro-alimentaires (-5,6%) (-1,9%) Construction (-1,7%) (-2,8%) Commerce (-2,3%) (-1,6%) Services (-5,8%) (+0,2 %) En 2013, la zone d'emploi du Boulonnais comptait salariés et représentait 3,6 % de l'emploi salarié régional. Au cours des cinq dernières années, le Boulonnais a été fortement impacté par la crise économique qui a engendré une destruction de nombreux emplois salariés. De décembre 2012 à décembre 2013, le territoire a perdu 2,1 % de l'emploi salarié privé (770 postes) contre 0,9 % à l'échelle régionale (9 900 postes). L'emploi industriel local qui représente 23 % des effectifs salariés du bassin continue de reculer et perd 5,3 % sur 1 an (456 postes). Seul le secteur de la fabrication de composants et de produits électroniques progresse de 18,2 %, soit 112 postes créés sur 1 an. L'emploi poursuit également sa baisse dans la construction (-1,7%) mais à un rythme moindre comparé à 2012 (-5,1%). Les effectifs du commerce affiche une baisse de -2,3 %, soit -164 postes. Au sein du secteur des services, le secteur des activités juridiques, de conseil et d'ingénierie enregistre une baisse annuelle importante 1Les données Urssaf-Acoss concernent les employeurs et les salariés du secteur privé relevant de la Sécurité sociale. Tous secteurs d'activité économique sauf emploi par les ménages de salariés à domicile. L'intérim est intégré. 2/8

3 (- 129 postes, soit 10,9%). Taux de chômage au 4 ème trimestre 2013 Source : Pôle Emploi Un taux de chômage proche de la moyenne régionale Au 4 ème trimestre 2013, le taux de chômage atteint 14,3 % sur la zone d'emploi du Boulonnais, contre 13,0 % en région. Le taux de chômage a diminué au dernier trimestre de 2013 dans presque tous les territoires de la région, alors qu'il est resté stable en France métropolitaine (9,8%). Même si ce taux est toujours l'un des plus élevé des zones d'emploi de la région, il tend à la baisse sur ce dernier trimestre, alors qu'il était en constante augmentation depuis le début On ne peut pas encore parler de réelle reprise du marché du travail, il faut attendre les chiffres de 2014 pour pouvoir confirmer ou non cette tendance. Fin mars 2014, demandeurs d'emploi (catégories A, B et C) sont enregistrés dans le Boulonnais, soit une baisse de 0,2 % sur un an, contre une augmentation de + 1,1 % au niveau régional et de + 4,1 % au niveau national. Toutefois, même si le nombre de demandeurs d'emploi a diminué entre mars 2013 et mars 2014, on observe une augmentation de + 14,3 % du nombre de demandeurs d'emploi de très longue durée (DETLD, inscrits depuis plus de 24 mois) sur cette même période. La baisse du nombre de demandeurs d'emploi se constate essentiellement pour les demandeurs d'emploi inscrits depuis 1 à 2 ans (- 7, 5 %) mais la situation des DETLD est à surveiller. L'emploi des jeunes La population active du territoire compte jeunes âgés de ans, soit 43,4 % de la population de cette tranche d'âge. Parmi eux, seuls 27,8 % sont en activité en Avec demandeurs d'emploi de moins de 25 ans à fin mars 2014, dont 12 % de niveau Bac + 2 ou plus, la part des jeunes Demandeur d'emploi en Fin de Mois (DEFM) est plus élevée dans le Boulonnais (20,8%) qu'au niveau régional (19,0%). 71,5 % de ces jeunes de moins de 25 ans sont de catégorie A, soit jeunes qui recherchent activement un travail. 3/8

4 La filière des produits aquatiques Produits débarqués en criée de Boulogne-sur-Mer Source : CCICO traitement CAB Avec tonnes de produits de la mer enregistrées en halle à marée en 2013 et tonnes qui transitent, Boulogne-sur-mer reste le 1 er port de pêche de France devant Lorient et Le Guilvinec. Avec près de emplois salariés directs et indirects dans la filière halieutique, l'industrie agro-alimentaire est importante pour le territoire (10,5 % des emplois salariés contre 3,3 % en Région). Si le secteur a été créateur d'emplois entre 2008 et 2012, il reste toutefois fragile. Le Boulonnais compte 100 bateaux de pêche (petite pêche, pêche artisanale et pêche hauturière). En matière d'approvisionnement, entre 2012 et 2013, la pêche artisanale a connu une baisse de 12 % et la pêche au large de 6 %. Les produits débarqués, enregistrés en halle à marée, ont baissé ( tonnes en 2013 contre en 2012). Le chiffre d'affaires de la criée s'élève à 66,1 millions d'euros (-13 % en valeur par rapport à 2012). Bâtiment / Construction Un contexte économique toujours difficile pour le secteur du bâtiment Source : Urssaf Acoss Le secteur de la construction représente 9,2 % des effectifs salariés, soit un peu plus de emplois salariés à fin Les travaux de constructions spécialisés (installation électrique, plomberie-chauffage, travaux de finition...) représentent la majeure partie de ces effectifs (77%). La construction de bâtiment (9%) et le génie civil (14 %) représentent les deux autres branches de ce secteur. PLDE du Boulonnais Nord Pas-de-Calais Répartition de l'emploi salarié du secteur bâtiment au 31 déc 2013 (évolution par rapport à 2012) Construction de bâtiment 300 (+1,7% ) (-2,9 % ) Génie civil 444 (-2,4% ) (-3,5% ) Travaux de construction spécialisés (-2,0% ) (-2,7% ) Total (-1,7% ) (-2,8% ) La dégradation de l'emploi salarié dans le secteur de la construction se poursuit, mais à un rythme amoindri. Le Boulonnais a perdu 57 postes en 2013 avec des pertes concentrées dans le génie civil et les travaux de constructions spécialisées. Ces pertes sont toutefois deux fois moins importantes que celles constatées en 2012 (- 169 emplois). A noter, ¼ des défaillances d'entreprises constatées au niveau régional sur l'année 2013 concerneraient des entreprises du bâtiment. Si la demande de logements individuels est toujours atone, la construction de logements collectifs, de projets structurants et le secteur de la rénovation apparaissent comme des leviers pour relancer le secteur. Ceci dit, la rénovation énergétique des logements requiert des compétences techniques nouvelles et dans cette perspective, la formation des professionnels du secteur est un enjeu fort. 4/8

5 La filière touristique Nombre de nuitées hôtelières en 2013 : PLDE Boulonnais : (+9,6 % en 1 an) Région Nord Pas-de-Calais : (+2,6 % en 1 an) Source : CRT analyse CAB Taux d'occupation des hôtels en 2013 : PLDE Boulonnais : 52,7 % (-0,7 point en 1 an) Région Nord Pas-de-Calais : 54,6 % (- 1,7 point en 1 an) L'activité hôtelière est considérée comme correcte sur l'année 2013, notamment par rapport aux résultats de la région. Même si le taux d'occupation a baissé par rapport à 2012 (- 0,7%), le nombre de nuitées enregistre une progression notable (+ 9,6%). La tendance marquante pour 2013 est la baisse de la fréquentation étrangère (estimée à 39,1%). Sur le Boulonnais, elle reste toutefois supérieure à la part enregistrée en région (25,6 %) soit 13,5 points de plus. La fréquentation des Britanniques, toujours en baisse, représente la moitié des clients étrangers. Les Belges et les Néerlandais sont de plus en plus nombreux, ils représentent respectivement 38 % et 4,3 % des touristes étrangers. Nombre de nuitées de plein air en 2013 : PLDE Boulonnais : (+12,4 % en 1 an) Région Nord Pas-de-Calais : (+1,4 % en 1 an) L'hôtellerie de plein air a été marquée en 2013 par une hausse de 12,4 % des nuitées totales ( ) grâce à une bonne fréquentation de la clientèle française et malgré les nuitées étrangères en légère baisse. En 2013, l'hébergement de plein air sur le Boulonnais se compose de 25 établissements représentant emplacements. 60 % du parc est doté d'emplacements résidentiels (78 % au niveau régional). L'offre en camping haut de gamme (3 et 4*) est prépondérante ; elle représente 61 % de l'offre en emplacements (seulement 43 % au niveau régional). Nausicaa, malgré une baisse des visites sur l'année 2013 ( entrées payantes), enregistre la meilleure fréquentation après le Louvre-Lens ( entrées gratuites et payantes visiteur unique). Sur le premier trimestre 2014, si la fréquentation hôtelière sur la Côte d'opale est restée stable voire en baisse, le Boulonnais se démarque avec une fréquentation en hausse (+ 2 points en février, + 7 points en mars et en avril). En outre, alors que la clientèle britannique est toujours majoritaire sur la Côte d'opale, ceux sont les Belges qui occupent la première place des clientèles étrangères sur le Boulonnais en ce début d'année. Demande foncière et immobilière en 2013 par rapport à 2012 Ventes de parcelles sur le territoire boulonnais Surface en m² CC Terre des 2 Caps CC Desvres-Samer CA du Boulonnais Après une chute constatée en 2012 des ventes de parcelles sur les parcs d'activités économiques du territoire, les surfaces vendues en l'année 2013 sont à nouveau au rendez-vous mais à un niveau modéré m² ont été commercialisés sur les trois intercommunalités. 72 % des ventes concernent la Communauté d'agglomération du Boulonnais. En 2013, il y a eu peu de demandes de foncier économique autre que la relocalisation ou l'agrandissement d'entreprises déjà présentes sur le territoire. 5/8

6 Le territoire poursuit cependant les investissements en matière d'aménagement de nouvelles zones d'activités. Ainsi, la C ommunauté de Communes de Desvres-Samer complète son offre foncière par l'extension de la ZAL Les Pichottes à Alincthun ( m²) et par l'aménagement d'une nouvelle zone d'activité sur Desvres avec la ZAL de la Houlette soit une offre de 6 nouvelles parcelles allant de à m². Après une première tranche de 6 ha sur laquelle m² restent à commercialiser, le parc d'activités Nord de la Communauté de Communes de La Terre des 2 Caps va bénéficier en 2014 d'une étude pour la viabilisation de 13 ha supplémentaires (35 ha à terme). Le territoire de la Communauté d'agglomération du Boulonnais se caractérise par une offre foncière de qualité supérieure sur le parc de Landacres certifié ISO où une extension dédiée aux entreprises artisanales a vu le jour début 2014 (5 ha commercialisables sur les 40 ha que compte le parc aujourd'hui). La demande en immobilier sur le Boulonnais en 2013 est restée globalement la même par rapport à 2012 pour une surface moyenne recherchée d'environ 700 m². La demande de bureaux est stable sur les 4 dernières années : 32 % de la demande en immobilier s'effectue sur du bureau. Evolution du nombre de créations en 2013 par rapport à ,2 % Source APCE Je crée en Nord Pas-de-Calais La création d'entreprises sur le Boulonnais à la peine 816 nouvelles entreprises ont vu le jour en 2013 sur le Boulonnais. Ce nombre a diminué de 4,2 % au regard de l'année Un décrochage du nombre de créations s'observe sur le Boulonnais en Bien que les créations demeurent à un niveau élevé, le nombre de créations a diminué en effet de 20 % ces trois dernières années. Cette baisse est plus marquée qu'au niveau régional (- 11 %). Nombre de créations d'entreprises sur l'année 2013 et évolution par rapport à l'année 2012 PLDE Boulonnais : 816 (- 4,2%) Région Nord Pas-de-Calais : (- 2,4%) En Région, créations ont été recensées en 2013 soit - 2,4 %. Cette baisse est proche de celle observée pour l'ensemble des régions de France hors Ile-de-France (- 2,2%). Les créations d'auto-entreprises sont toujours fortement plébiscitées par les créateurs : 51,5 % ont opté pour ce régime en 2013 en région Nord Pas-de-Calais. Cependant, ce type de créations tend à diminuer (59,4 % en 2010). Cette baisse peut s'expliquer par une préparation plus réfléchie des projets : les créateurs semblent choisir les meilleurs statuts et régimes pour leur entreprise. Par ailleurs, les activités de type commerce enregistrent une évolution plus favorable sur le Boulonnais (+ 0,7%) qu'en Région (- 2,7%). Les créations dans ce secteur avaient fortement chuté en 2012 sur le Boulonnais avec -19,4 %. Nombre de créations de janvier à avril 2014 et évolution par rapport à la même période en 2013 PLDE Boulonnais : 306 (+ 4,4 %) Région Nord Pas-de-Calais : (0,0%) Sur les quatre premiers mois de l'année (janvier 2014 avril 2014), 306 entreprises se sont créées sur le Boulonnais. Le territoire connaît une légère hausse du nombre de créations (+ 4,4 %) au regard des quatre premiers mois de l'année /8

7 Défaillances (ouverture procédure de redressement judiciaire ou liquidation judiciaire) Nombre de défaillances d'établissements sur l'année 2013 PLDE Boulonnais : 153 défaillances (+ 25%) Région Nord Pas-de-Calais : défaillances (+ 3,9%) Source : CCIR Nord de France, Les défaillances dans le Boulonnais ont fortement augmenté en 2013 avec 153 défaillances (122 en 2012) alors que sur la Côte d'opale, elles ont baissé (Calaisis et Montreuillois) ou se sont maintenues (Dunkerquois). Le nombre de procédures de redressement judiciaire ouvertes augmente de 3,9 % dans la région (3 593 redressements judiciaires en 2013). Pour autant, avec 20 défaillances pour entreprises, le Boulonnais se situe en dessous des moyennes littorale (22 défaillances pour entreprises) et régionale (23 défaillances pour entreprises) Evolution des entreprises artisanales en 2013 par rapport à ,9 % Source : Chambre de Métiers et de l'artisanat de Région Nord Pas-de-Calais Les entreprises artisanales résistent aux difficultés Nombre d'entreprises inscrites au répertoire des métiers au 1 er janvier 2013 Evolution entre le 1 er janvier 2012 et le 1 er janvier 2013 PLDE Boulonnais : (+ 6,9 %) Région NPdC : (+ 4,6 %) Le nombre d'entreprises artisanales connaît une évolution positive depuis Au 1 er janvier 2013, entreprises sont inscrites au répertoire des métiers sur le territoire boulonnais soit une progression de 6,9 % entre janvier 2012 et janvier actifs sont comptabilisés sur le Boulonnais dont salariés. Répartition des entreprises artisanales du Boulonnais par secteur d'activité et EPCI EPCI Alimentation Artisanat de production Bâtiment Services Total CA du Boulonnais CC de la Terre des 2 Caps CC Desvres Samer Le Boulonnais % 15,5 % 13,8 % 36,9 % 33,8 % 100 % L'artisanat du Boulonnais présente un profil économique plutôt axé sur les activités des secteurs du bâtiment (36,9 %) et des services (33,8 %). 253 entreprises artisanales ont été créées sur l'année 2013 dont 96 dans le bâtiment, 87 dans les services, 38 dans l'artisanat de production et 32 dans l'alimentation. Pour autant, les immatriculations enregistrées (créations et reprises) sont en baisse de 9 % par rapport à l'année antérieure. 27,8 % des dirigeants d'entreprises sont des femmes (570 dirigeantes sur 2 049). 390 contrats d'apprentissage ont été signés en Le secteur du bâtiment est le principal pourvoyeur de contrats dans le Boulonnais avec 148 engagements. Poids de l'e conomie Sociale et Solidaire dans l'emploi salarié Boulonnais : 14,8 % Région : 17,3 % L économie Sociale et solidaire (ESS) est basée sur un principe fondateur «placer l'homme au cœur du système économique» et des valeurs éthiques fortes. Elle permet de penser et de réaliser les projets «autrement». Présente dans de nombreux secteurs d'activité (solidarité, culture, santé, développement durable mais aussi activités financières), l'économie sociale et solidaire avec 10,4 % des postes de travail du bassin d'emplois du Boulonnais est comparable à la moyenne régionale (11,4 %) que ce soit en termes d'établissements ou de postes salariés. 431 établissements employeurs de l'ess et postes de travail non délocalisables sont recensés en Si la part de l'ess dans le tissu économique boulonnais (8,7%) est légèrement inférieure à celle relevée en Région (9,7%), le profil de l'ess dans le Boulonnais se distingue par la prépondérance des associations : 82,8 % des établissements employeurs ont un statut associatif (contre 84,7 % en région). Le poids du secteur coopératif (12,3 %) est lui aussi plus important qu'en région (11,8%). 7/8

8 Evolution des aides à l'innovation en par rapport à ,3 % d'aides accordées (territoire CAB) - 40,3 % en montant (territoire CAB) Source : OSEO / BPI France Montants (en K ) et nombres des aides à l'innovation OSEO en 2012 et 2013 Montants accordés Région Nord Pas-de-Calais Arrondissement Boulogne/Montreuil Communauté d'agglo Du Boulonnais Nombres d'aides accordées évolution évolution 7,1% ,4% -52,6% ,9% -40,3% ,3% Dans une conjoncture pourtant difficile, les entreprises ont poursuivi leurs investissements dans le cadre de projets d'innovation. L'année 2013 a néanmoins été marquée par une réduction significative du montant des aides accordées aux entreprises boulonnaises. OSEO (BPI France Financement) a ainsi financé 25 projets sur l'arrondissement de Boulogne-Montreuil pour un montant de K (- 52,6%) dont 19 sur l'agglomération boulonnaise soit K (- 40,3%). A contrario, le nombre d'aides a lui fortement progressé (+ 38, 9 % pour l'arrondissement et + 58,3 % pour l'agglomération). Le soutien aux PME a en effet concerné une majorité de «petits dossiers». Ainsi, le montant moyen d'un dossier sur le territoire a été de 51 K contre 81 K en moyenne sur la région. Le Boulonnais a su capter 4,7 % des aides à l'innovation attribuées en région. Si le territoire perd deux places en montant par rapport à 2012, il se place au 4 ème rang en montant après Lille, Douai et Cambrai (de gros dossiers engagés sur ces territoires) et au 2 ème rang en nombre derrière Lille. 37,7 % des aides engagées en 2013 sur le territoire de Boulogne-Montreuil concernent le secteur agro-alimentaire. Ce taux s'élève à 43,8 % à l'échelle de l'agglomération. Nombre d'entreprises des métiers d'art 20 Si le nombre d entreprises faïencières (notamment des entreprises unipersonnelles) continue de diminuer en 2013 en raison de départs en retraite, le secteur de la céramique voit également la concrétisation de projets comme «ma salle de bain.com» ou encore la création de l entreprise «les émaux du green», spécialisée dans les objets en céramique sur le thème du golf, au sein du Village des Métiers d Art de Desvres. L environnement économique métiers d art est dans sa dernière mutation en amorçant un renouveau avec un taux de remplissage de 100% du Village des Métiers d art et une première liste d attente de porteur de projet métiers d art enregistrée. Cet équipement héberge ainsi onze artisans d art et propose également un atelier «co-working» dédié à la céramique avec cinq céramistes testant leurs produits. Avec le soutien de la fondation du patrimoine, outre le renforcement des événementiels (Journées Européennes des Métiers d Art et Journées Européennes du Patrimoine), une sensibilisation accrue auprès des centres de loisirs et des collèges du territoire sera réalisée afin de faire découvrir ces savoir-faire. 8/8

L année a incontestablement été marquée par l impact de

L année a incontestablement été marquée par l impact de Une année marquée par l'impact de Lille 2004 L année a incontestablement été marquée par l impact de «Lille 2004 - Capitale européenne de la culture». Cet évènement a eu des répercussions très importantes

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Situation au 1 er trimestre 2013 > par département

Situation au 1 er trimestre 2013 > par département Résultats 1 er trimestre 13 n 31 Juin 13 BULLETIN STATISTIQUE & ÉCONOMIQUE DE LORRAINE 5. MEURTHE-ET-MOSELLE 55. MEUSE 57. MOSELLE. VOSGES Au premier trimestre 13, le repli de l emploi salarié amorcé fin

Plus en détail

Quand l'école est finie

Quand l'école est finie n 34 - janvier 2006 Quand l'école est finie en Franche-Comté L insertion des jeunes de la génération 2001 formés en Franche-Comté - synthèse L'étude exhaustive, réalisée par le Cereq, est téléchargeable

Plus en détail

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP 69 Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme La situation professionnelle des ingénieurs Polytech 5 ans après l obtention de leur diplôme est très bonne : non seulement % des diplômés sont en

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U L U Y D E B É A R N La Communauté de Commune du Luy de Béarn : Se situe au Nord-Est du Béarn Est composée de 4 communes Compte 9722 habitants en 2006 Pour une

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D E S A L I E S D E B É A R N La Communauté de Commune de Salies de Béarn : Se situe au Nord-Ouest du Béarn Est composée de 11 communes Compte 7681 habitants en

Plus en détail

Tableau de bord interrégional de la construction

Tableau de bord interrégional de la construction Tableau de bord interrégional de la construction Cette étude a été réalisée pour le bureau de l'analyse des secteurs professionnels du MEEDDM par le réseau des Cellules Economiques Régionales de la Construction.

Plus en détail

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne

addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne addrn La demande d emploi localisée au 31 mars 2008 Zone d emploi de Saint-Nazaire agence pour le développement durable de la région nazairienne Sommaire Introduction 5 1.1 Une baisse de la demande d

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de l'essonne

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de l'essonne Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d Entreprise (nacre) Direccte Ile-de-France Direction Régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts Diagnostic départemental : Création d entreprises,

Plus en détail

La promotion immobilière privée

La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée en Bretagne Romantique est peu active, comme dans l ensemble des territoires périurbains. Les promoteurs restent prudents à lancer de nouveaux

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté Juillet 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 371 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne 1 ZOOM sur les métiers de L INDUSTRIE Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 2 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 10 10 10 10 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants V0Z-Aides-soignants Synthèse Les aides-soignants délivrent aux patients hospitalisés l ensemble des soins à caractère non médical. Les aides puéricultrices qui travaillent en crèche sont comprises dans

Plus en détail

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN Points forts 05 BILAN EN 2011 P L U S D E R A D I A T I O N S Q U E D E C R É A T I O N S INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2011, le nombre de radiations d entreprises augmente de

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S La Communauté de Commune Ousse Gabas : Se situe dans le Centre Ouest du Béarn Est composée de 15 communes Compte 11037 habitants en 2006 Pour

Plus en détail

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 embre 2012 Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

G ra n d S u d H u ve a u n e : situation socio-économique et dynamique économique. Juin 2014

G ra n d S u d H u ve a u n e : situation socio-économique et dynamique économique. Juin 2014 G ra n d S u d H u ve a u n e : situation socio-économique et dynamique économique Juin 2014 Situation socio-économique de la population du Grand Sud Huveaune Une forte croissance démographique du 11 ème

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

ENTREPRISES. EVOLUTIONS 2 èmes trimestres 2013-2014. N 45 Sept 2014 Données au 30 juin 2014

ENTREPRISES. EVOLUTIONS 2 èmes trimestres 2013-2014. N 45 Sept 2014 Données au 30 juin 2014 Comparaisons 2 èmes trimestres 213 et 214 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises Chiffres d Affaires

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

L'économie sociale et solidaire. Chiffres Clés : Département du Pas-de-Calais. Observatoire Régional de l'economie Sociale et Solidaire_Décembre2015

L'économie sociale et solidaire. Chiffres Clés : Département du Pas-de-Calais. Observatoire Régional de l'economie Sociale et Solidaire_Décembre2015 L'économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l'economie Sociale et Solidaire_Décembre2015 Chiffres Clés : Département du Pas-de-Calais Le Département du Pas-de-Calais regroupe : 45 intercommunalités

Plus en détail

abcdefg Communiqué de presse

abcdefg Communiqué de presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 11 mars 2010 Appréciation de la situation économique et monétaire du 11 mars 2010 La Banque nationale

Plus en détail

Un risque de perte d emploi plus élevé

Un risque de perte d emploi plus élevé N 25 Septembre 1999 Un risque de perte d emploi plus élevé en Languedoc-Roussillon En Languedoc-Roussillon, le risque de perdre son emploi dans l année est de 7 %. Il est supérieur de deux points à celui

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France

Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France 2013 Octobre 2014 FFB GRAND PARIS Direction des Affaires Economiques et Juridiques 10 rue du Débarcadère 75852 PARIS Cedex 17 Téléphone 01 40 55 10

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e

N 51. par le PIB par emploi, y est une des plus élevées, au 5 e POUR L ' ALSACE N 51 JUIN 2014 Croissance économique en retrait dès l'année 2000 en Alsace Rapportée à sa population, la contribution de l'alsace à la richesse nationale la situe toujours, en 2011, dans

Plus en détail

Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation

Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation 1 Numéro 201, juin 2013 Les crédits à l habitat renouent avec la croissance contrairement aux crédits à la consommation I) Immobilier : un premier trimestre en forte croissance Une partie de la croissance

Plus en détail

FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL

FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL 1. L AQUITAINE Une région en croissance La région Aquitaine s inscrit depuis la fin des années quatre-vingt-dix dans le peloton de tête des régions françaises

Plus en détail

La création d entreprises dans le Centre en 2009

La création d entreprises dans le Centre en 2009 La création d entreprises dans le Centre en 2009 17 655 créations d entreprises en 2009 dans la région Centre Comme dans l ensemble des régions de France, le Centre a enregistré un nombre record de créations

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS C O M M E A N T I C I P É E PA R L E S C O M M E R Ç A N T S, L A C T I V I T É D E

Plus en détail

ANALYSE CONJONCTURELLE JUIN 2014

ANALYSE CONJONCTURELLE JUIN 2014 ANALYSE CONJONCTURELLE JUIN 2014 Emploi L emploi a continué à se dégrader en 2013, mais le rythme de dégradation semble avoir ralenti, la tendance semblant se confirmer sur les premiers mois de 2014. Taux

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans

Rechercher et retrouver un emploi après 55 ans Rechercher et retrouver un emploi après 55 Stéphanie Govillot, Marie Rey* En France, le taux d activité des plus de 55 est particulièrement faible, surtout pour les hommes. Pour ces derniers, il a fortement

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

DONNEES-CADRES SUR L'EMPLOI

DONNEES-CADRES SUR L'EMPLOI Numéro 1 - Mars 2008 - La situation en 2006 > LE TERRITOIRE Le bassin d emploi Est La CIREST : Au 1er janvier 2002, la Communauté des Communes de l'est (CCE), créée en 1996, s'est transformée en communauté

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais

Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Zoom sur l Emploi Rendez-vous d information sur l économie, l emploi et les services de la communauté de communes du Bocage mayennais Novembre 2010 Déroulement de la rencontre Un temps d information pour

Plus en détail

le plan 30 000 formations

le plan 30 000 formations statistiques et indicateurs sept. 2014 SOMMAIRE P.1 un 1er bilan positif P.2 un plan qui a accompagné la réorientation professionnelle des demandeurs d emploi cumulant des freins à l emploi P.5 enquête

Plus en détail

L emploi dans l Yonne

L emploi dans l Yonne L emploi dans l Yonne 3 ème trimestre 211 : Maintien du niveau de l emploi dans l Yonne. % L emploi icaunais n arrive toujours pas à progresser sur ce 3 ème trimestre. Tout comme la Côte d Or, l Yonne

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES DÉCEMBRE 2014 N 10 SOMMAIRE P.2 LA SITUATION AU REGARD DE L EMPLOI VARIE EN FONCTION DE L AIDE P.3 QUATRE BÉNÉFICIAIRES SUR DIX DÉCLARENT AVOIR FAIT DES CONCESSIONS POUR RETROUVER

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de MONT-DE-MARSAN CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons Population 2006 Aire-sur-l'Adour 9 655 Gabarret 3 598 Geaune 4 353 Grenade-sur-l'Adour

Plus en détail

Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005

Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005 Observatoire des SARL au capital inférieur à 7 500 à Paris Bilan de deux ans : août 2003 août 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire,

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

BILAN TOUS SECTEURS CONFONDUS BILAN SECTORIEL

BILAN TOUS SECTEURS CONFONDUS BILAN SECTORIEL Baromètre de Conjoncture Tarnais N U M E R O N 27 1 E R TRIMESTRE 2013 La note de conjoncture du Tarn résulte d une enquête réalisée en avril 2013 auprès d un échantillon d environ 1 200 entreprises industrielles,

Plus en détail

Répartition de la population et des infirmiers par bassin de vie (en %)

Répartition de la population et des infirmiers par bassin de vie (en %) L Les infirmiers e Nord Pas-de-Calais compte, au 1 er janvier 2003, 20 347 infirmiers. Ils ne représentent que 4,9 % des effectifs nationaux alors que la population de la région équivaut à 7 % de celle

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Novembre 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

Enjeux. Ile-de-France. Trois entreprises franciliennes sur quatre sont toujours en activité trois ans après leur création.

Enjeux. Ile-de-France. Trois entreprises franciliennes sur quatre sont toujours en activité trois ans après leur création. n 182 - mai 2016 L économie en Île-de-France Enjeux Trois entreprises franciliennes sur quatre sont toujours en activité trois ans après leur création En 2013, hors statut de l auto-entrepreneur, les trois

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Actif au RSI et retraité au Régime général - évolution de cette situation de cumul entre 2008 et 2010

Actif au RSI et retraité au Régime général - évolution de cette situation de cumul entre 2008 et 2010 Actif au RSI et retraité au - évolution de cette situation de cumul entre 2008 et 2010 Une étude menée en collaboration avec la CNAV C. Bac (Cnav) C. Gaudemer (RSI) Au cours de leur carrière, la plupart

Plus en détail

La situation économique des Hautes-Pyrénées

La situation économique des Hautes-Pyrénées La situation économique des Hautes-Pyrénées Juillet 2009 CONTEXTE GENERAL Morosité ambiante des chefs d entreprises déjà constatée lors de l enquête de conjoncture en octobre 2008. Hautes-Pyrénées initialement

Plus en détail

Reprise, es-tu là? Guillaume Duval, Alternatives économiques n 327, septembre 2013.

Reprise, es-tu là? Guillaume Duval, Alternatives économiques n 327, septembre 2013. Reprise, es-tu là? Guillaume Duval, Alternatives économiques n 327, septembre 2013. La croissance française a connu un léger rebond au second trimestre 2013. Peut-on pour autant véritablement parler de

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau.

Plus en détail

Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées : bilan à mi-parcours CPRDF 2011-2015

Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées : bilan à mi-parcours CPRDF 2011-2015 Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées : bilan à mi-parcours CPRDF 2011-2015 Février 2014 Diagnostic régional emploi formation : bilan à mi-parcours Contrat de plan régional de développement

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 7 2ème semestre Juillet-Décembre Le contexte économique général Après un début d année plus austère, s est doucement redressé au cours du second semestre avec des indicateurs de plus en plus favorables

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

la transmission d entreprise en nord-pas de calais

la transmission d entreprise en nord-pas de calais Nord-Pas de Calais N 192 avril 2015 la transmission d entreprise en nord-pas de calais étude prospective sur le potentiel d entreprises à transmettre à horizon de 5 ans 4 projets de transmission sur dix

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Les ressortissants étrangers au service de l économie parisienne

Les ressortissants étrangers au service de l économie parisienne Les ressortissants étrangers au service de l économie parisienne Chapitre 2 Les entreprises dirigées par des ressortissants maghrébins (Algérie, Maroc, Tunisie) Juin 2005 La ville de Paris compte 302 500

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers)

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers) 23 COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER LE CHÔMAGE? A La population active augmente-t-elle trop vite? a) Le chômage : une population active supérieure à l'emploi 1. Au niveau d une économie nationale, le chômage

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Photographie des Entreprises Adaptées en 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE. Photographie des Entreprises Adaptées en 2013 Paris, le 02 mai 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Photographie des Entreprises Adaptées en 2013 L Union Nationale des Entreprises Adaptées (UNEA) publie la photographie des Entreprises Adaptées (EA) en 2013.

Plus en détail

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Communiqué États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Chiffres clés de la en 2009 Exportations : 10,15 millions de bouteilles (soit 846 milliers de caisses) pour

Plus en détail

LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ

LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ ZOOM sur les métiers de LA PROPRETÉ etla SÉCURITÉ Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 SYNTHÈSE 3 DONNÉES CLÉS 3 LA DEMANDE D EMPLOI 3 PRINCIPALES ÉVOLUTIONS 4 PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI 5 PRINCIPAUX MÉTIERS

Plus en détail

L 'Action Régionale pour le Développement

L 'Action Régionale pour le Développement L 'Action Régionale pour le Développement d'activités Nouvelles (Ardan) a permis aux entreprises du Nord-Pas-de-Calais qui ont bénéficié d'aide, d'améliorer leurs croissances de l'emploi et de la valeur

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2 Visite à Montpellier de Benoît HAMON, Ministre délégué auprès du ministre de l'economie et des Finances, chargé de l'economie sociale et solidaire et de la Consommation DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Novembre

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE. Emploi en 2009 EN REGION CENTRE. Cécile BAZIN Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET

ECONOMIE SOCIALE. Emploi en 2009 EN REGION CENTRE. Cécile BAZIN Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET ECONOMIE SOCIALE EN REGION CENTRE Emploi en 2009 Cécile BAZIN Iwanig LE VAILLANT Jacques MALET LES CHIFFRES CLEFS EN 2009 : Plus de 8 000 établissements employeurs Près de 87 000 salariés, soit 12,6% du

Plus en détail

Le marché des fenêtres en France en 2015

Le marché des fenêtres en France en 2015 Toulouse, le 29 janvier 2016 Parution d une nouvelle étude de marché TBC Innovations : Le marché des fenêtres en France en 2015 - Edition Janvier 2016 TBC Innovations est une société de conseil (www.tbcinnovation.fr).

Plus en détail