RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL"

Transcription

1 RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL Date : Jeudi 30 Mai 2013, Salle du Conseil de l Hôtel de Ville Participants : annexe 1 Déroulement de la réunion 1. Accueil par Monsieur le Maire et introduction de la réunion 2. Retour d information des réunions dans les écoles 3. Préparation des conseils d écoles/ Texte soumis pour avis 4. Réflexion sur les hypothèses d organisation de la semaine 5. Première réflexion sur les contenus et prochaines étapes de travail 1. Accueil par Monsieur le Maire et introduction de la réunion D. Breuiller introduit la réunion en remerciant l ensemble des participants pour leur présence et leur implication durable dans cette démarche de travail collective ayant pour objectif d appliquer la réforme des rythmes scolaires en plaçant au centre des réflexions l intérêt de l enfant et à terme d élaborer puis de mettre en œuvre un projet éducatif territorial ambitieux. La municipalité a souhaité co-élaborer ce projet avec l ensemble des acteurs concernés, parents, enseignants, animateurs, acteurs associatifs. Le groupe de travail partenarial constitue à ce titre un élément central de la démarche. Les deux premières réunions ont permis notamment un travail de réflexion sur les principes fondateurs du projet PEdT ou encore sur les avantages et les inconvénients du choix de la journée supplémentaire et du positionnement des activités périscolaires. A l ordre du jour de cette troisième réunion figurent un retour sur les réunions organisées dans les écoles et groupes scolaires, une présentation des hypothèses de travail relatives à l organisation de la semaine puis la proposition d un texte qui serait soumis à l avis des conseils d écoles. 1

2 2. Retour des réunions dans les écoles 6 réunions ont été organisées dans les écoles du 21 au 28 Mai avec pour chacune une trame similaire : - Rappel de la démarche de travail et présentation des orientations politiques par les élus. - Présentation du cadre national et du travail du groupe partenarial par les Parents d élèves. - Présentation des résultats du questionnaire par l administration. - Echanges / débats. Une présentation synthétique des principaux enseignements de ces réunions est réalisée par H. Goux (DGA). 1 er constat : Globalement on a constaté une faible participation, avec environ : - 80 à 90 parents d élèves enseignants et directions d école. - 9 agents municipaux par réunion dont les représentants de l encadrement. - 3 élus en moyenne à chaque réunion. 2 e constat : un réel intérêt des participants et des échanges soutenus. - Durée moyenne des réunions d environ 2 heures. - De nombreuses questions, interpellations pendant et après les réunions. Concernant les contenus de ces réunions : La présentation des résultats du questionnaire a suscité peu de remarques ou interrogations. Au sujet des activités périscolaires, les avis sont unanimes à les organiser après la classe Pas de consensus pour l école le mercredi ou le samedi matin, mais pour autant : - Les enseignants ont fait part de l intérêt pour les élèves et les parents à ce qu il y ait école le samedi matin, avis qui était attendu par les parents. - Certains parents ont indiqué s être positionné dès le début pour le samedi. - D autres ont fait part de leur cheminement de pensée en ayant répondu le mercredi au questionnaire et ayant évolué depuis du fait des échanges ou de la prise en compte des avis professionnels (enseignants, C. Lecomte ). - Enfin, certains restent favorables au mercredi matin pour des raisons d organisation familiale essentiellement. 2

3 Un certain nombre de problématiques a également été soulevé : Il existe une opposition entre un avis plutôt favorable au samedi au sein de ces réunions et les résultats du questionnaire. La question de la représentativité voire de la légitimité des parents d élèves en conseil d école. La question du retour ou de l information-explication aux parents, notamment les parents absents aux réunions mais qui ont répondu au questionnaire. Il apparaît donc important de partager avec les personnes n ayant pas participé à cette concertation, les informations et argumentaires élaborés au sein du groupe de travail et issus des réunions dans les écoles. Il s agit de faire un retour auprès de la population afin de «rendre socialement acceptable ce qui est pédagogiquement préférable» (D. Breuiller). Enfin, il a été exprimé des interrogations sur le contenu des activités, la tarification, le coût pour la ville et les familles, les locaux mais aussi sur les créneaux horaires, avec de fait une certaine attente à pouvoir se projeter en appui d un cadre de référence. 3 Préparation des conseils d écoles/ Texte soumis pour avis Avant qu une décision soit prise par le conseil municipal en septembre/ octobre 2013, le comité de pilotage partenarial soumet à l avis des 11 conseils d écoles de juin 2013 deux points qui semblent avoir été largement consensuels lors des réunions avec les parents d élèves et les enseignants et au cours de l avancée du travail dans le groupe partenarial. Il est donc proposé de : 1- Retenir le samedi matin comme ½ journée supplémentaire, demi-journée qui apparaît comme la plus propice au rythme de l enfant 2- Maintenir la pause méridienne, intégrant le temps du repas, sur une durée de 2 heures. Les activités périscolaires se dérouleront donc après la classe et non après la pause méridienne afin de ne pas générer une coupure de rythme trop importante pour les enfants dans la journée. Au-delà de ces deux points et dans le but d avancer dès septembre prochain sur les contenus des activités périscolaires, deux autres propositions seront soumises aux conseils d écoles afin d être discutées. La première concerne la durée de l école le matin : - Allonger de 30 minutes le temps de classe du matin, période plus favorable aux apprentissages des enfants de tous âges (la matinée pourrait donc se dérouler de 8h30 à 12h00, sauf le samedi qui resterait de 8h30 à 11h30). La deuxième concerne l organisation des après-midis, avec deux scénarios possibles et sur lesquels il serait utile de réfléchir aux avantages et inconvénients : - Soit un temps de classe identique pour chacun des quatre après-midis. 3

4 - Soit un temps de classe plus court sur deux après-midis et plus longs sur les deux autres après-midis. Il est également proposé qu un samedi sur quatre soit banalisé. C. Métairie rappelle que les avis consultatifs des conseils d écoles sont réservés aux membres de droit des conseils d écoles qui sont le directeur de l école, les enseignants, les représentants des parents d élèves élus, le délégué départemental de l éducation nationale, un élu du conseil municipal délégué. L inspectrice de circonscription de l éducation nationale est également membre de droit. Les agents quant à eux sont au besoin invités en tant que professionnels mais n émettent pas un avis formel. Il a été rapporté la position d enseignants opposés à la réforme, ne souhaitant pas participer à la concertation proposée par la ville ni prendre part au vote lors des conseils d écoles. Pour lever toute ambiguïté, D. Breuiller rappelle que l avis ne consiste pas à voter pour ou contre la réforme mais donner son avis sur les propositions d organisation des rythmes éducatifs. A savoir, pour cet avis, une 9 ème demi-journée d enseignement le mercredi ou le samedi et le positionnement des activités périscolaires juste après la pause ou après la classe de l après midi. Favorable ou défavorable à la réforme, l ensemble des enseignants et directeurs d école sont donc invités à se prononcer pour la meilleure des solutions possibles. D. Breuiller, comme l ensemble du groupe partenarial, entend par ailleurs la position de certains enseignants de ne pas prendre part à la concertation et de s abstenir au conseil d école du fait de leur opposition à la réforme. Il rappelle néanmoins que la municipalité a besoin de l ensemble des acteurs éducatifs pour que cette réorganisation des rythmes soit la plus bénéfique possible pour les enfants comme pour les parents et les professionnels de l éducation. 4. Réflexion sur les hypothèses d organisation de la semaine Trois hypothèses d organisation de la semaine ont été présentées par O. Panzani, responsable du pôle éducation : 1. Un allongement du temps de classe le matin (08h30-12h00) et un temps de classe identique sur les 4 après-midis (14h00-15h45). 2. Idem le matin, puis 2 après-midis longues (14h00-16h15) et 2 autres écourtées (14h00-15h15). 3. Idem le matin, puis 3 après-midis longues (14h00-16h20) et 1 autre entièrement consacrée aux activités périscolaires (14h00-16h20-18h30). Cette présentation a suscité de nombreuses remarques, questionnements et propositions intéressants. Concernant l organisation de l après-midi, les participants au groupe de travail ont proposé de privilégier : - Une organisation de la semaine sur 9 demi-journées de classe de façon à mieux répartir les enseignements dans la semaine (environ 5h30 par jour et 3h le samedi). La 3 ème hypothèse n est donc pas retenue. - Une fin de classe à horaires réguliers toute la semaine ou dans le cas contraire, privilégier, le mardi et le vendredi pour une fin de classe plus tôt. 4

5 - Une organisation des après-midis différente selon les écoles de façon à faciliter l organisation des activités périscolaires et les interventions extérieures. Concernant l organisation de la matinée et de la pause méridienne, plusieurs questions restent à l étude : - Peut-on envisager un rallongement de la matinée, soit en commençant l accueil et la classe plus tôt, soit en finissant la matinée plus tard? Comment rallonger la matinée sans trop retarder l horaire du service de restauration? Une collation à 10h00, 10h30 est elle envisageable? Concernant l organisation du samedi matin : - Un parent d élève propose une augmentation des temps de classe de 15 minutes par jour scolaire afin d instaurer un samedi banalisé par mois. - Il est également proposé par plusieurs participants de réduire la durée de classe le samedi matin à 3h00, de façon à commencer un peu plus tard ou à terminer un peu plus tôt. 5. Première réflexion sur les contenus et prochaine étape de travail La définition du contenu des activités périscolaires sera la prochaine étape de la démarche partenariale engagée depuis plusieurs mois. D ores et déjà, les participants ont mis en avant l importance des points suivants : - Distinguer les activités spécialisées des temps de «garderie éducative» et prévoir ainsi les horaires et modalités d organisation d activités (entrée et sortie d activité). - Distinguer au sein des activités périscolaires les temps d études et d accompagnement à la scolarité (CAP+) des autres activités culturelles, artistiques, sportives tout en veillant à ce que les enfants fréquentant l étude puissent également profiter des autres activités. - Permettre aux enfants fatigués ou ayant fini leur travail durant l étude, de rejoindre un espace récréatif ou calme, dans lequel ils seront pris en charge. Cela éviterait notamment à ces enfants de s ennuyer et de perturber les autres enfants durant l étude. - Distinguer le rôle et les objectifs des temps scolaires et périscolaires, de respecter le rôle de chacun des professionnels tout en faisant dialoguer les différents temps et les différents acteurs de façon à améliorer l articulation et la cohérence des projets d activités. La définition des contenus d activités périscolaires et de leur articulation avec les temps de classe est prévue au dernier trimestre Pour ce faire, il apparaît comme important d avancer sur l organisation du rythme scolaire de la semaine début juillet, lors du prochain groupe de travail partenarial (1 er juillet). Il est nécessaire d organiser une réunion des professionnels de l éducation afin d avancer vers les propositions de contenus et d articulation d activités. Il est demandé un recensement de l offre actuelle d activités proposées aux enfants dans les structures ou équipements éducatifs de la ville, sur l ensemble des temps de vie de l enfant. Il en sera de même concernant le recensement des locaux existants, adaptés et disponibles pour accueillir ces activités. L ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 21h20. 5

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante :

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante : Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves de l école Charles PERRAULT Mercredi 22 avril 2013 à 18h30 Salle de motricité de PERRAULT Présents : Jacques Alain BÉNISTI, Député Maire,

Plus en détail

Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves des écoles Jules FERRY et Léon DAUER Mardi 16 avril 2013 à 18h30 Salle G.

Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves des écoles Jules FERRY et Léon DAUER Mardi 16 avril 2013 à 18h30 Salle G. Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves des écoles Jules FERRY et Léon DAUER Mardi 16 avril 2013 à 18h30 Salle G. BRASSENS Présents : Jacques Alain BÉNISTI, Député Maire, Michèle

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Phase de consultation Le conseil municipal, après avoir consulté la communauté éducative, a décidé de reporter la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à l école

La réforme des rythmes scolaires à l école La réforme des rythmes scolaires à l 1 Les essentiels 24h/semaine sur 36 semaines 9 demi-journées 36 heures d Activités Pédagogiques Complémentaires (APC), non obligatoires pour les enfants, à répartir

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

Pourquoi cette réunion?

Pourquoi cette réunion? Pourquoi cette réunion? A ce jour, le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires est toujours d actualité. Tant que ce décret

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail

D É C R E T R E L AT I F À

D É C R E T R E L AT I F À D É C R E T R E L AT I F À L A M É N A G E M E N T D U T E M P S S C O L A I R E D A N S L E S É C O L E S M AT E R N E L L E S E T É L É M E N T A I R E S E T M O D I F I A N T L E C O D E D E L É D U

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule «Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT Préambule Ce document a été construit en complément du «Guide d accompagnement à l élaboration

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine.

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine. www.paysdegrasse.fr Madame, Monsieur, La réforme des rythmes scolaires voulue par le gouvernement a pour objectif d améliorer la réussite scolaire des enfants. En réorganisant les temps d apprentissage

Plus en détail

Vendredi 13 Juin 2014

Vendredi 13 Juin 2014 Synthèse des points abordés lors de la réunion sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à Voisins le Bretonneux Vendredi 13 Juin 2014 Rédacteurs : Associations de parents d élèves (PEEP,

Plus en détail

REUNION PUBLIQUE RYTHMES SCOLAIRES ECOLE ANSELME GRAS. Centre Social de Fontreyne le 02/12/2013

REUNION PUBLIQUE RYTHMES SCOLAIRES ECOLE ANSELME GRAS. Centre Social de Fontreyne le 02/12/2013 REUNION PUBLIQUE RYTHMES SCOLAIRES ECOLE ANSELME GRAS Centre Social de Fontreyne le 02/12/2013 Interventions du public composé de parents d élèves, d enseignants de l'école Anselme GRAS, d enseignants

Plus en détail

Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014

Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014 VILLE DE SEVRES Relevé de conclusions de la réunion du comité de pilotage «Réforme des rythmes scolaires» du Jeudi 16 octobre 2014 Ont participé à la réunion Monsieur le Maire et les élus concernés Madame

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES* Saint. ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' '

RYTHMES SCOLAIRES* Saint. ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' ' RYTHMES SCOLAIRES* ce qui va changer pour vos enfants a la rentree 2014-2015 ' ' Mon enfant pourra-t-il quitter l école plus tôt l après-midi? Comment s organise la journée du mercredi et celle du vendredi?

Plus en détail

Comité de pilotage du Projet Educatif Local

Comité de pilotage du Projet Educatif Local Impossible d afficher l image. Comité de pilotage du Projet Educatif Local La réforme des rythmes scolaires 13 mars 2013 Cadre de l organisation de la semaine scolaire Cadre national (Décret du 24.01.13)

Plus en détail

Refonte des rythmes scolaires

Refonte des rythmes scolaires EEPU du Grand Cèdre, Préserville PROCES VERBAL : Conseil d école du 23.09.13 (séance extraordinaire) Refonte des rythmes scolaires Personnes présentes : Mme Fruitet (CM1/CM2):Directrice de l école, Présidente

Plus en détail

Application du décret N 2013-77 du 24 janvier 2013

Application du décret N 2013-77 du 24 janvier 2013 Application du décret N 2013-77 du 24 janvier 2013 un meilleur respect des rythmes naturels PAR une meilleure répartition d'apprentissage de repos allègement de la quotité quotidienne des séquences d'enseignement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES 1 Réforme OBJECTIFS DE LA RÉFORME SELON LA LOI Meilleure répartition des heures d enseignement sur la semaine (1/2 journée supplémentaire) Meilleure articulation des temps

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme Le gouvernement a mis en oeuvre, par décret du 24 janvier 2013, la réforme des rythmes scolaires. La Ville de Châteaudun a travaillé depuis plusieurs mois aux modalités de passage de la semaine scolaire

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DU 28 JANVIER 2015

COMITE DE PILOTAGE SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DU 28 JANVIER 2015 COMITE DE PILOTAGE SUR LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES DU 28 JANVIER 2015 Mme DUPONT, ouvre la séance. Mme CHABAGNO, fait un historique de la mise en place des TAP. Présentation des retours des questionnaires,

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015 Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX Les rythmes scolaires au fil du temps 1922 : les vacances d été sont allongées. Elles durent 8 semaines

Plus en détail

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013

impérativement avant le Vendredi 8 novembre 2013 Département de Vaucluse Ville de Saint Saturnin-lès-Avignon Saint Saturnin-lès-Avignon, le 18 octobre 2013 Madame, Monsieur, Chers parents, A Saint Saturnin-lès-Avignon, le conseil municipal s est prononcé

Plus en détail

OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement du projet

OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement du projet Références : 04-13 Pôle/ Service : AES Destinataire : Mathieu CHARTRON Rédacteur : Lita ARNAUD NOTE OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL Le Comité de Pilotage est constitué de l ensemble des partenaires éducatifs : élus, parents d élèves, directeurs d écoles, des représentants des associations locales Caisse

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. 24/09/2013 avec les parents d élèves

Réforme des rythmes scolaires. 24/09/2013 avec les parents d élèves Réforme des rythmes scolaires Réunion d information du 24/09/2013 avec les parents d élèves Réforme des rythmes scolaires 1 ère partie La réforme des rythmes scolaires, c est quoi?? L objectif de la réforme

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Réforme des rythmes à l école primaire Jean Tardieu. Mieux apprendre et faire réussir tous les élèves.

Réforme des rythmes à l école primaire Jean Tardieu. Mieux apprendre et faire réussir tous les élèves. Réforme des rythmes à l école primaire Jean Tardieu Mieux apprendre et faire réussir tous les élèves. Rythmes naturels d apprentissage et de repos Extraits de la lettre de Vincent PEILLON du 24 janvier

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 Étaient présents en mairie de Châtillon : Les Enseignants du Groupe scolaire Philibert Commerson,

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014)

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014 Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) 1 PRESENTATION La réforme relative à l organisation

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELEMENTAIRE!

GROUPE DE TRAVAIL ELEMENTAIRE! VILLE DE SAINT-BRICE-SOUS-FORET REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES PROJET EDUCATIF TERRITORIAL GROUPE DE TRAVAIL ELEMENTAIRE LUNDI 16 DECEMBRE 2013 SYNTHESE DES TRAVAUX Quels sont les objectifs à atteindre

Plus en détail

Rencontres avec les collectivités ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013

Rencontres avec les collectivités ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013 Rencontres avec les collectivités ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013 Rencontres des 23 et 30 septembre 2013 Direction des Services Départementaux de l Education Nationale

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. L accueil de loisirs est placé sous la responsabilité de 2 directeurs qui dirigent l équipe pédagogique.

REGLEMENT INTERIEUR. L accueil de loisirs est placé sous la responsabilité de 2 directeurs qui dirigent l équipe pédagogique. ALSH 02.98.86.21.33 REGLEMENT INTERIEUR L accueil de Loisirs est implanté dans l école Maire Curie, rue Raoul Anthony - 29150 - Châteaulin. C est un service municipal. Son fonctionnement est soumis à l

Plus en détail

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014 Les rythmes scolaires à Villaz Rentrée 2014 Objectifs pédagogiques de la réforme permettre aux enfants de mieux apprendre, en répartissant les heures de classe sur un plus grand nombre de jours dans l

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014. Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire

REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014. Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire REUNION RYTHMES SCOLAIRES MARDI 13 MARS 2014 Présentation de Mme Bourdet, maire adjointe à la vie scolaire Rapporteurs : Sandrine Le Rouzès, Véronique Fontaine, conseillères municipales ; Céline Alvaro,

Plus en détail

Projet éducatif territorial(pedt)

Projet éducatif territorial(pedt) Projet éducatif territorial(pedt) Réforme des rythmes scolaires à Renazé Ecoles Jacques PREVERT et Ernest GUILLARD Objectif principal de la réforme Respecter les rythmes biologiques de l enfant Temps d

Plus en détail

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP)

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP) Ville de SAINT-LO Service EDUCATION 18 RUE FONTAINE VENISE 50000 SAINT-LO Tél : 02 33 77 49 30 sce.education@saint-lo.fr REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées

Plus en détail

N PORTABLE : 06.40.66.19.17

N PORTABLE : 06.40.66.19.17 Communauté de Communes de la Butte de Thil www.cc-buttedethil.fr Communauté de Communes de la Butte de Thil 17 rue de l Hôtel de Ville 21390 PRECY SOUS THIL 03.80.64.43.07 / 03.80.64.43.25 N PORTABLE :

Plus en détail

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 Réforme des rythmes scolaires OCDE moyenne 187 jours France 144 jours Nombre de jours le plus faible de ces pays. Apprentissages Une concentration du temps inadaptée

Plus en détail

Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires

Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires Réunion du 29 août 2014 Déclinaisons pédagogiques des nouveaux rythmes scolaires «Changer les rythmes scolaires, c est mettre du plus, du mieux dans les journées.» Viviane BOUYSSE (IGEN) Contenus pédagogiques

Plus en détail

Commission extra-municipale 31 janvier 2014

Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Les principes généraux des TAP* (s appliquent en maternelle et en élémentaire) à Gratuité des TAP* et de l étude municipale à Pas de TAP* dans les salles de

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC)

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) LE CADRE NATIONAL Le cadre national - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) - Le cadre journalier : - enseignement maximum

Plus en détail

Bilan des permanences

Bilan des permanences Bilan des permanences Rencontre des agents territoriaux intervenant dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville (ATSEM, agents d entretiens, animateurs, agents de promotion du sport, agents

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L accueil périscolaire est un service de qualité mis à disposition des familles. C est un lieu

Plus en détail

Réforme des 4 jours et demi

Réforme des 4 jours et demi Réforme des 4 jours et demi Point d étape de la commission rythmes scolaires Réunion d'information du 7 mars 2014 Sommaire 1. Rappel des principes du décret de la réforme des rythmes 2. La réforme au niveau

Plus en détail

Rappel législation DDCS : 1 animateur pour 14 (- 6ans) et 1 animateur pour 18 (+ 6 ans)

Rappel législation DDCS : 1 animateur pour 14 (- 6ans) et 1 animateur pour 18 (+ 6 ans) RENTREE 2015-2016 PROJET DE FONCTIONNEMENT Accueil Périscolaire CCVI Artannes/Indre A : Rappel des horaires des écoles maternelles et élémentaires Jean-Guehenno Lundi-Mardi-Jeudi-vendredi : 9h00-12h15/13h45-15h45

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

2014 / 2015. Groupe scolaire Félix Pauger - Saint Lambert la Potherie

2014 / 2015. Groupe scolaire Félix Pauger - Saint Lambert la Potherie 2014 / 2015 Groupe scolaire Félix Pauger - Saint Lambert la Potherie 4 novembre 2014 Rentrée 2014 : la réforme des rythmes scolaires Depuis 1 an et demi, un comité de pilotage, associant tous les partenaires

Plus en détail

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu n 2 Le mot de la présidente Le 30 juin 2014 Sommaire Le mot de la présidente 1 Classes 2014-2015 1 Dérogation scolaire 1 Événements à venir 1 Nouveaux

Plus en détail

8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com / Site web : www.maires05.

8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com / Site web : www.maires05. 8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com / Site web : www.maires05.com La réforme des rythmes scolaires 1. Organisation du temps

Plus en détail

La rentrée scolaire dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Marseille

La rentrée scolaire dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Marseille La rentrée scolaire dans les écoles publiques maternelles et élémentaires de Marseille Ecole élémentaire de Sainte-Marguerite : une des 445 écoles maternelles et primaires de Marseille Lundi 25 août 2014

Plus en détail

La réforme des nouveaux rythmes scolaires

La réforme des nouveaux rythmes scolaires La réforme des nouveaux rythmes scolaires Document réalisé par l Association des Parents d Elèves d Hallennes lez Haubourdin pour présentation de la réforme aux parents le mardi 3 juin 2014 à 19h30 salle

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. ACCUEIL PERISCOLAIRE (Garderies éducatives, restauration scolaire, NAP, garderies, transports scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR. ACCUEIL PERISCOLAIRE (Garderies éducatives, restauration scolaire, NAP, garderies, transports scolaires) Mairie de Fagnières Règlement à conserver par les parents 4 rue du Général Dautelle 51510 FAGNIÈRES Tél. : 03.26.68.15.31 Fax. : 03.26.66.41.53 www. mairie-de-fagnieres.com REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 En gras les questions, En normal, les réponses, En italiques, les

Plus en détail

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2015

COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2015 ARRONDISSEMENT DE RAMBOUILLET CANTON DE MONTFORT L AMAURY COMMUNE DE BAZOCHES-SUR-GUYONNE COMPTE RENDU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2015 Présents : Mesdames, R. BASQUIN, V. DEKKICHE, S. JEAN-MARIE, S.

Plus en détail

des rythmes scolaires

des rythmes scolaires 45 45 / En mai 2013, une enquête réalisée auprès des familles pliguennaises, ttes écoles confondues, a permis de connaître les habitudes extra- des enfants, et les orientations des parents pr la à? École

Plus en détail

Organisation des Rythmes Scolaires dans l'enseignement du premier degré

Organisation des Rythmes Scolaires dans l'enseignement du premier degré Réunion de synthèse Organisation des Rythmes Scolaires dans l'enseignement du premier degré Saint-Erblon 14 mars 2013 L'Académie de médecine défend la semaine de quatre jours et demi, inscrite dans la

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21.

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21. Le temps retrouvé! Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes Commune de Loyettes Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21 Avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, la commune de Loyettes

Plus en détail

Règlement intérieur des activités périscolaires

Règlement intérieur des activités périscolaires Règlement intérieur des activités périscolaires Accueil de loisirs et garderie, restauration scolaire, étude surveillée, activités culturelles et sportives (PEDT - Projet éducatif territorial) et transport

Plus en détail

Commission Education du 22/03/2013

Commission Education du 22/03/2013 Commission Education du 22/03/2013 Etaient présents : JP VIROL G JOFFRE - L. AGRA FEUIL- C. ROULEAU - J.COULAUD S.WAGNER M. GRELLETY - R.CACAN P.CHANDELLE - JL.NOYER - L. COULAUD - F. BOYER, maire de Beauregard

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013)

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) Lieu : Gîte d Etapes de Pavezin Nombre de séjours : Automne du 5 au 9 novembre 2012 (5 jours) Hiver du 4

Plus en détail

Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs

Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs 1) Aux origines de la réforme des rythmes scolaires Le mauvais classement de la France à l enquête PISA (Programme International

Plus en détail

LE CISS NORD-PAS-DE-CALAIS PREND A

LE CISS NORD-PAS-DE-CALAIS PREND A LE CISS NORD-PAS-DE-CALAIS PREND A NOUVEAU POSITION SUR LA PERMANENCE DES SOINS AMBULATOIRES EN REGION (SYSTEME DES GARDES LIBERALES-PDSA) MARS 2013 HISTORIQUE Depuis quelques années les associations du

Plus en détail

Ville de La Celle Saint-Cloud

Ville de La Celle Saint-Cloud Ville de La Celle Saint-Cloud Règlement des restaurants scolaires et des activités périscolaires 1 La ville de La Celle Saint-Cloud met en place la restauration scolaire et des accueils périscolaires pour

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

La réforme des rythmes à l école primaire

La réforme des rythmes à l école primaire Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi La réforme des rythmes à l école primaire Dossier de presse LA RÉFORME DES rythmes À L ÉCOLE PRIMAIRE - janvier 2013 L essentiel sur la réforme des rythmes à l école

Plus en détail

Inscrivez vos enfants à l'alaé! (ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIÉ À L'ÉCOLE) à partir du 27 mai 2014! INSCRIPTION PÉRISCOLAIRE

Inscrivez vos enfants à l'alaé! (ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIÉ À L'ÉCOLE) à partir du 27 mai 2014! INSCRIPTION PÉRISCOLAIRE INSCRIPTION PÉRISCOLAIRE Inscrivez vos enfants à l'alaé! (ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIÉ À L'ÉCOLE) à partir du 27 mai 2014! Avec les nouvelles activités périscolaires, les écoliers villeurbannais auront tout

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants.

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants. OBJECTIFS ET ENJEUX Garantir le droit à l égalité des chances en apportant des réponses différenciées afin d accompagner chaque élève. Tous les élèves peuvent être concernés par ces activités à un moment

Plus en détail

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Il s agit de ce que l on appelle traditionnellement

Plus en détail

Proposition de projet d application de réforme de l organisation du temps scolaire. 13 juin 2013

Proposition de projet d application de réforme de l organisation du temps scolaire. 13 juin 2013 PARENTS DELEGUES DE L ECOLE PASSY CHEF LIEU 65 avenue H. DUCOUDRAY 74190 PASSY Proposition de projet d application de réforme de l organisation du temps scolaire. 13 juin 2013 La réforme nationale de l

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire PREAMBULE : Le service de restauration scolaire est un service public non obligatoire proposé par la ville

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE

PRÉSENTATION DU MICRO-LYCÉE L objectif du micro-lycée Permettre à des jeunes qui ont interrompu leur scolarité au lycée de reprendre des études dans des conditions différentes et adaptées à leur situation en vue d obtenir le baccalauréat

Plus en détail

Un seul questionnaire par famille

Un seul questionnaire par famille Un seul questionnaire par famille Madame, Monsieur, Enquête de Besoins 0 11 ANS Communauté de communes de Saint Hippolyte Votre avis nous intéresse Les élus de la CCSH, en partenariat avec la Caisse d

Plus en détail

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif et pédagogique ARIZE LOISIRS JEUNESSE Mairie 09 290 Le Mas d Azil Projet éducatif et pédagogique Relais d assistantes maternelles de l Arize Projet éducatif Relais d assistantes maternelles de l Arize Le projet éducatif

Plus en détail

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 RAPPEL OBJECTIFS DE LA RÉFORME Mieux respecter les rythmes d apprentissage et de repos de l enfant Mieux articuler le temps scolaire

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o Ville de M a r ti gn a s sur Jalle Nouveaux Rythmes Éducatifs Rentrée 2014 Le mode d'emploi Martignassais I J J K K M L P M o Édito Depuis plusieurs années, la ville de Martignas s engage envers les enfants

Plus en détail

Réunion d information parents d élèves. _xá aéâäxtâå Üçà{Åxá ávéät Üxá

Réunion d information parents d élèves. _xá aéâäxtâå Üçà{Åxá ávéät Üxá Réunion d information parents d élèves _xá aéâäxtâå Üçà{Åxá ávéät Üxá Plan de la présentation I. Généralités II. Les temps d activités périscolaires (T.A.P.) III. Les modalités pratiques I. Généralités

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

Réformedes. rythmes, quel. temps pour. Rythmes scolaires : plus de 80% de participation au questionnaire diffusé par la Ville

Réformedes. rythmes, quel. temps pour. Rythmes scolaires : plus de 80% de participation au questionnaire diffusé par la Ville La réforme nationale des rythmes scolaires pour les enfants des écoles publiques maternelles et écoles publiques élémentaires entrera en vigueur à Seclin en septembre 2014. Afin de bâtir un Projet Éducatif

Plus en détail

REFONDATION DE L ÉCOLE ET ORGANISATION DES RYTHMES SCOLAIRES

REFONDATION DE L ÉCOLE ET ORGANISATION DES RYTHMES SCOLAIRES REFONDATION DE L ÉCOLE ET ORGANISATION DES RYTHMES SCOLAIRES 3èmes Rencontres avec la Communauté Éducative Date : Emetteur : 23 NOVEMBRE 2013 Direction de l Education et du Temps de l Enfant 1 Introduction

Plus en détail

Projet EDucatif Territorial. v.02

Projet EDucatif Territorial. v.02 Mairie de Nonglard 74330 Haute-Savoie Téléphone : 0450605431 Fax : 0450605736 Mail : accueil@nonglard74.fr Commune de NONGLARD Projet EDucatif Territorial v.02 1. Introduction Ce PEDT, à partir de l expérience

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014 Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey Juillet 2014 De la concertation aux activités Depuis décembre 2013: une large concertation est mise en place avec les parents,

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

M A I R I E D E P R É - EN- P A I L TAP - ACCUEIL PERISCOLAIRE - RESTAURANT SCOLAIRE - ETUDE SURVEILLEE

M A I R I E D E P R É - EN- P A I L TAP - ACCUEIL PERISCOLAIRE - RESTAURANT SCOLAIRE - ETUDE SURVEILLEE VOUS AVEZ DES QUESTIONS? QUI CONTACTER Mairie - 2 Place de la République 53140 Pré-en-Pail contact@mairie-preenpail.fr 02.43.30.26.60 02.43.30.26.61 www.mairie-preenpail.fr ÉCOLE SAINT JOSEPH ÉLÈVE NOM

Plus en détail