Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.zoopole.com/ispaia"

Transcription

1 Offre Agroalimentaire Formation professionnelle Conseil, Audit Expertise, Etudes Outils pédagogiques Evènements techniques et scientifiques

2 Institut Supérieur des Productions Animales et des Industries Agroalimentaires ZOOPÔLE développement Restauration collective Agroalimentaire Laboratoires d analyses Productions animales Vos interlocutrices Agroalimentaire Sabrina HÉARD - Tél. : et Emmanuelle FAISANT - Tél. : ACTUALITÉ Réforme de la formation professionnelle : les changements majeurs Réforme de la formation professionnelle : quels changements pour les entreprises? La loi relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale a été promulguée le 5 mars 2014 même si tous les décrets d application ne sont pas encore parus. Cette nouvelle réforme pousse plus loin ce qui avait déjà été mis en œuvre en 2009 pour orienter les financements vers les salariés qui en ont le plus besoin (bas niveaux de qualification, salariés des TPE). Elle amène aussi des nouveautés : les entreprises passent d une obligation de payer à une obligation de former et donne une place accrue au dialogue social et à l initiative du salarié. Enfin, nouveauté de taille, les mécanismes de financement et de représentativité des organisations syndicales et patronales sont revus. principales évolutions sont les suivantes : Le CPF, Compte Personnel de Formation, remplace le DIF. Plafonné à 150h, mobilisables à l initiative de vos collaborateurs. formations suivies dans ce cadre doivent, entre autres, être à visée certifiante, qualifiante et/ou diplômante. Elles doivent figurer sur une liste établie par la Commission Paritaire Nationale Emploi Formation de la branche professionnelle dont relève votre entreprise ou par des instances de coordination nationale ou régionale. Financement de la formation professionnelle modifié : contribution unique de 0,55 % pour les entreprises de moins de 10 salariés et de 1 % pour celles de 10 salariés et plus. Elle sera versée intégralement à votre OPCA. Périodes de professionnalisation : durée minimale de 70 heures sur 12 mois calendaire et pour chaque salarié en bénéficiant. formations éligibles à la professionnalisation sont : - Des formations qualifiantes (inscrites au RNCP, ou CQP) - Ou bien relevant de l inventaire des certifications correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle - Ou bien des formations relevant du socle de compétences Le contrat de professionnalisation est maintenu avec une obligation de tutorat. Nous restons à votre disposition pour plus d informations. 2

3 Nouveautés - Etiquetage de l origine...page 10 - Sample Stat...page 15 - CHSCT...page 27 - Arbre des causes...page 27 - Légionnelles et T.A.R...page 29 - Analyse des eaux usées...page 29 - Exploitation d une station d épuration...page 29 Sommaire Tous les programmes sont adaptables en, spécifiquement pour votre entreprise (se reporter p. 6-7) MAÎTRISE DE LA QUALITE EN IAA...pages Manager la sécurité sanitaire des aliments : BRCv6, IFSv6 ou ISO 22000? - VACCP : prévenir les actes de malveillance - Devenir auditeur qualité interne - Prestation d audit (sécurité / sécurité saniatire) - Conformité réglementaire de vos étiquettes Règlement INCO - Etiquetage de l origine - Métrologie et incertitudes des résultats de contrôle SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS...pages Bonnes Pratiques d Hygiène et de Fabrication (BPH-BPF) - Outils interactifs Hygiène alimentaire : Hygien active / Hygien quiz - MEQUANO = BPI maintenance - Perform activ - Jungle des critères microbiologiques - outil Sample Stat - Impliquer l équipe HACCP - Maîtrise des risques corps étrangers, chimiques et allergènes - Critères de choix techniques et réglementaires des emballages plastiques - Lutte contre les nuisibles BIEN TRAITANCE EN ABATTOIR... pages 18 - Formation opérateurs / Formation RPA (Responsable Protection Animale) ORGANISATION DE LA PRODUCTION ET DE LA MAINTENANCE...pages Organisation et amélioration de la production en IAA - Planification de la production dans les industries agroalimentaires - ABC de la gestion de projet - Gestion de la maintenance - Mise en place du TRS - Amélioration de l organisation par la démarche 5S - Management visuel et pilotage par les indicateurs - Be API : Améliorez vos performances industrielles GESTION DE LA SECURITE DES BIENS ET DES PERSONNES EN IAA...pages Comprendre les risques psychosociaux (RPS) et savoir les distinguer - RPS : de la sensibilisation à la mise en œuvre de solutions efficaces - Gestion de l alimentation pour les salariés travaillant en horaires décalés - Initiation à la démarche ergonomique - Prévention des risques liés à l activité physique : échauffement - Faire évoluer les pratiques en atelier avec le dispositif SECUR ACTIV - Formation CHSCT - Analyse d accidents : arbre des causes - Mise à jour du document unique ENVIRONNEMENT...pages 28 - ICPE : le bilan de fonctionnement - Gestion des eaux usées en IAA MANAGEMENT ET COMMUNICATION...pages Comment animer une équipe par une communication et un management efficaces - Manager les talents individuels au service de la performance globale - Conduire des réunions de travail constructives - La délégation - Gérer les tensions et les conflits pour une communication positive - Evaluer et apprécier son équipe cf calendrier récapitulatif page 5 3

4 Glossaire Repérez-vous Agroalimentaire par mot-clé Pages 5S 21 Allergènes 16 Amélioration des Performances Industrielles = API 6-19 à 22 Audit 9 Auditeur interne 9 Bien être animal 18 BPH-BPF 12 à 14 BRC 6 à 8 Conception hygiénique 11 Conduite de réunion 31 Communication 30 Corps étrangers 16 Document unique 28 Emballage 17 Echauffements 26 Pages Effluents 29 Environnement 28 Ergonomie 25 Etiquetage 10 FAMI QS 6-7 Food Defense 8 Gestes et Postures 25 Gestion de projet 20 GMP 6-7 HACCP 16 Hygiène 12 à 14 ICPE 28 IFS 6 à 8 Règlement INCO 10 ISO 9000 : ISO ISO à 8 Légionelles 29 Pages Maintenance 11 Malveillance 8 Management Management visuel 22 Métrologie 11 Nutrition Nuisibles 17 Production 22 Qualité 8 à 11 Risques chimiques RPS 23 RPA 18 Sécurité du travail 23 à 28 Station d épuration 29 TAR 29 TMS TRS 21 VACCP 8 FORMATIONS À LA CARTE Notez bien que toutes les thématiques traitées dans les stages inter-entreprises peuvent être développées dans des programmes de formation personnalisés, spécifiques à votre structure. Organisation uniquement dans votre entreprise Adaptation dans votre entreprise, programme et planning à la carte mise en situation filmée Etudes de cas 4

5 Calendrier des formations inter-entreprises Octobre 2014 Analyses des eaux usées 29 sept au 3 oct. P 29 La délégation 2 oct P 31 Conformité réglementaire de vos étiquettes Règlement INCO 6-7 oct P 10 Comment animer une équipe 7-8 oct et 13 nov. P 30 Gestion de la maintenance 9-10 oct. et 12 nov. P 20 Exploitation d une station d épuration 13 au 17 oct P 29 Organisation et amélioration de la production en IAA oct. P 19 Mise à jour du document unique 23 oct P 28 Novembre 2014 Légionnelles et T.A.R. 6-7 nov. P 29 Amélioration de l organisation par la démarche 5S 17 nov. P 21 Manager la sécurité sanitaire des aliments 25 nov. P 8 Devenir auditeur qualité interne nov. P 9 Mise en place du TRS 28 nov. P 21 Décembre 2014 Planification de la production dans les IAA 9-10 déc P 19 ICPE : le bilan de fonctionnement 11 déc P 28 Gestion des risques chimiques 16 déc P 24 Février 2015 VACCP : prévenir les actes de malveillance 5 fev. P 8 Conformité réglementaire de vos étiquettes Règlement INCO fev. P 10 Mars 2015 Evaluer et apprécier son équipe 9-10 mars P 32 Critères de choix techniques et réglementaires des emballages plastiques Manager les talents individuels au service de la performance globale Comment animer une équipe Avril 2015 Nuisibles en industrie : spécificités et évolution des moyens de lutte mars P mars au 28 mai P mars et 3 avril P 30 2 avril P 17 Légionnelles et T.A.R avril P 29 Mai 2015 Animer et conduire des réunions de travail Juin mai P 31 Jungle des critères microbiologiques 2-3 juin P 15 Gérer les tensions et les conflits pour une communication positive 4 et 18 juin P 32 Exploitation d une station d épuration 22 au 26 juin P 29 Septembre 2015 Analyses des eaux usées 28 sept au 2 oct P 29 Manager les talents individuels au service de la performance globale Octobre sept. au 26 nov. P 30 La délégation 9 sept. P 7 Comment animer une équipe 11 sept. P 13 Exploitation d une station d épuration 12 au 16 oct. P 29 Programmation suivant vos demandes * Manager la sécurité sanitaire des aliments : BRCv6, IFSv6 ou ISO 22000? Devenir auditeur qualité interne Métrologie et incertitudes des résultats de contrôle MEQUANO = BPI maintenance Impliquer l équipe HACCP Organisation et amélioration de la production en IAA Planification de la production dans les industries agroalimentaires ABC de la gestion de projet Gestion de la maintenance Mise en place du TRS Amélioration de l organisation par la démarche 5S Mise à jour du document unique ICPE : le bilan de fonctionnement *Pour ces formations, la programmation de dates est conditionnée par la réception impérative d un bulletin d inscription. 5

6 Améliorez les performances de votre entreprise dans les domaines suivants : Sécurité > Management de la sécurité > Gestion des risques chimiques > Risques professionnels et document unique Qualité sanitaire > BRC, IFS, ISO 22000, ISO 9000, FAMI QS, GMP > Bonnes Pratiques d Hygiène et de Fabrication > Audits S Q M Management Environnement > ISO 14000, ISO > Installations classées ICPE > Développement durable > Améliorer sa communication auprès des équipes > Manager son équipe efficacement > Lever les freins et résistances au changement > Evaluer et maîtriser les risques psycho-sociaux E API Amélioration des Performances Industrielles > Planification de la production 5S, TRS > Amélioration des performances Lean, 6 sigma > Bonnes Pratiques d Intervention de Maintenance > Gestion de la maintenance > Métrologie 6 Vos projets à mettre en œuvre : parcours de 3 à 20 jours sur une période de 2 à 18 mois > Accompagnement vers la certification de votre entreprise : IFS-BRC-ISO > Renforcement des compétences de vos opérateurs de production > optimisation des performances industrielles sur votre site > Renforcement des compétences managériales de vos encadrants - Techniques de communication - Savoir motiver son équipe - Gestion des situations difficile CPF Période de pro FORMATION À LA CARTE : Formation / accompagnement / coaching A la journée ou sur plusieurs jours En individuel ou en groupe Niveau découverte ou perfectionnement Parcours en période de professionnalisation

7 L ispaia : des CONSULTANTS experts vous accompagnent IFS-BRC GMP Diagnostic de votre fonctionnement S Q M API E Mise en œuvre du plan d actions déterminé ISO ISO HACCP TRS ISO 9001 Amélioration des Performances de votre établissement > Notre démarche pour la conduite de projet s appuie sur la méthodologie d amélioration continue pour accroître votre performance. A partir de votre cahier des charges : Etude : mise en place du projet Form action : mise en œuvre du projet 1 ème étape 2 ème étape 3 ème étape 4 ème étape 5 ème étape Analyse et définition des besoins Diagnostic de l existant Selon le projet = Audit sur site / Positionnement Définition d un plan d actions Accompagnement à la mise en œuvre du plan d actions Selon le projet = - Formations - Accompagnement Evaluation Construction d un programme à la carte Remise d un document de synthèse = état des lieux de l existant / définition des objectifs à atteindre/ faisabilité Organisation pédagogique et logistique du parcours d accompagnement Pilotage personnalisé Remise de documents techniques Etudes de cas et mises en situations pratiques Préconisations du consultant ACCOMPAGNEMENT ISO Témoignage : L audit ISO de l activité de restauration a été conduit du 5 au 7 juin 2013, avec le concours du cabinet LRQA. Au terme de sa visite, l auditeur a donné un avis favorable à la certification ISO Cet avis devrait se traduire dans les prochaines semaines par une décision définitive de certification. C est l aboutissement d un chantier engagé depuis plusieurs années avec le concours de l ensemble de l encadrement et du personnel. Nous tenons à les féliciter pour leur professionnalisme, qui a été souligné par l auditeur. L ISPAIA avec ses formateurs consultants, nous a accompagnés durant les 3 ans qui ont été nécessaires pour l obtention de cette certification. Leur expérience a été très utile pour la concrétisation de ce projet. Au terme de cet audit, la mise en œuvre opérationnelle des dispositions définies dans le système de management a été confirmée par l auditeur. La maîtrise des processus permet de garantir la prise en compte des exigences clients, des exigences règlementaires et de la norme ISO : L efficacité du système de management a été démontrée, la forte implication des acteurs, les locaux de travail et équipement récents ont permis d obtenir des résultats probants. Nous devons corriger au plus vite les quelques non-conformités relevées lors de cet audit afin de progresser dans une démarche d amélioration continue. Maurice LE DOUARIN et Delphine JEANNIN Responsable restauration et responsable qualité restauration - SILGOM - Vannes Certification renouvelée en Juin

8 Maîtrise de la qualité en IAA manager la sécurité sanitaire des aliments : ISO 22000, IFSv6, BRCv6 1 jour Public : Responsables et animateurs qualité, membre de l équipe en charge du projet INTERVENANT : Emmanuelle Girard - ISPAIA, certifiée Calyxis CEPR N 210/HACCP validité 11/15 > Mettre en place une organisation garantissant la sécurité sanitaire aux consommateurs et aux clients > Faire évoluer la démarche existant dans votre entreprise > Impliquer l ensemble des acteurs du projet > Mobiliser l ensemble des opérateurs > Dispositif de type form action à la carte en fonction de l état d avancement de votre projet 20 % autodiagnostic DATE 25 nov nous consulter 450 e HT (déjeuner et documents inclus) 80 % > Formation pour les membres de l équipe en charge du projet : 1 jour, stage inter, en Enjeux et contraintes des différents référentiels Point d attention lors des audits : lutte contre la malveillance, maîtrise des risques chimiques et corps étrangers, lutte contre les nuisibles, communication interne et externe, maîtrise de la sécurité sanitaire en mode de production «dégradé» Vous souhaitez certifier votre organisation > Accompagnement de votre projet : durée à définir Analyse de l existant sur la base du référentiel souhaité Détermination du plan d actions en vue de l obtention de la certification Accompagnement à la mise en œuvre du plan défini Réalisation des audits à blanc et ajustements si besoin Vous êtes déjà certifiés > Suivi et optimisation de votre projet : durée à définir Réalisation d un audit de suivi à blanc Détermination du plan d actions pour lever les non conformités relevées en audit (à blanc ou par un organisme certificateur) Accompagnement à la mise en œuvre du plan défini > Formation pour les membres de l équipe en charge du projet : stages inter, en VACCP : prévenir les actes malveillants : voir p.8 Sécurité sanitaire, maîtrise des risques corps étrangers, chimiques et allergènes voir p.16 Lutte contre les nuisibles voir p.17 Renforcez vos équipes d auditeurs internes voir p.9 Faites appel à nos services pour vous aider dans la mise en œuvre de votre démarche de certification VACCP : prévenir les actes de malveillance Public : Responsable ou animateur qualité référent food defense INTERVENANTE : Emmanuelle GIRARD - ISPAIA certifiée Calyxis CEPR N 210/ HACCP validité 11/15 > Comprendre les enjeux de la food defense > Identifier et évaluer les risques liés à la malveillance > Participer activement à la démarche de management des risques de malveillance > Accompagnement au déploiement de la méthode VACCP sur votre site 70 % 30 % études de cas > Le contexte de sécurité des aliments aspects réglementaires exigences en terme de «food defense» > La mise en œuvre d un système food defense Principes et objectifs Le champ d application grandes étapes documents de référence > Evaluation des risques liés à la malveillance : Identification des dangers et des risques associés Identification des zones critiques Identification des mesures préventives en place Evaluer les risques Mise en œuvre d un plan d actions et vérification de son efficacité Exemple de méthodes : VACCP/TACCP, CARVER SCHOK, Focus sur la méthode VACCP > La food defense et les systèmes de management de la sécurité des aliments : IFS version 6 : les exigences en terme de food defense Intégrer la gestion des risques de malveillance dans un système existant 1 jour 9 sept février HT 8

9 devenir auditeur QUALITE INTERNE Public : Toute personne devant conduire des audits internes en IAA INTERVENANTE : Emmanuelle GIRARD - ISPAIA certifiée Calyxis CEPR N 210/ HACCP validité 11/15 > Connaître les exigences des référentiels du secteur agroindustriel (IFS, BRC, ISO ) > Appréhender la méthodologie de l audit selon la norme ISO : 2002 > Conduire efficacement des audits internes > Utiliser l audit interne comme un des outils de l amélioration continue en entreprise > Réalisation d un audit pratique en entreprise > Former efficacement vos auditeurs internes conformément aux attentes IFS-BRC > Intégration des exigences de la nouvelle version des normes ISO19011 : 2011 et ISO % Etudes de cas pratiques 40 % exercice pratique 30 % > Différents types d audit > L audit interne : outil d amélioration continue > Relation auditeur / audité : points clefs d un audit > grandes phases de la réalisation d un audit Planification, qualification des auditeurs Préparation de l audit : référentiels, documentation interne, établissement des grilles d entretien Conduite de l audit terrain : poser les constats et recueillir les preuves Rédaction du rapport et formulation des écarts Suivi des plans d actions > Préparation de l audit pratique Présentation de l audit pratique en entreprise Présentation de l entreprise, des produits et des moyens de production Rédaction des grilles d entretien Préparation de la réunion d ouverture > Audit pratique en entreprise Réalisation des entretiens et observations terrain Rédaction du rapport et relevé des écarts Réunion de clôture Analyse et synthèse des audits Synthèse sur la méthodologie et la pratique d auditeur 3 jours Programmation suivant les demandes 990 e HT (déjeuner et documents inclus) prestation audit : sécurité des biens et des personnes / sécurité sanitaire, BPF, BPH Dynamisez votre démarche Sécurité et/ou Qualité en nous confiant la conduite de vos audits internes Public : Responsable et animateur qualité responsable et animateur sécurité INTERVENANTE : Emmanuelle GIRARD - ISPAIA certifiée Calyxis CEPR N 210/ HACCP validité 11/15 > Réaliser les audits planifiés dans le délai requis > Disposer d un regard extérieur par un audit tierce partie programme > Séquence 1 : visite préparatoire (0.5 jour) - Découverte du site et de sa démarche sécurité et/ou sécurité sanitaire - Consultation des rapports d audits récents, des plans d actions, des indicateurs existants, des grilles d audit > Séquence 2 : Organisation pratique de l audit (0.5 jour hors site) - Analyse des données recueillies - Définition du programme d audit - Adaptation des supports (grilles d audit - support de synthèse) > Séquence 3 : Réalisation des audits ateliers (durée à définir) A la carte A déterminer avec vous Nous consulter > Permet de bénéficier d un regard neuf sur ses pratiques > Améliore la performance des audits réalisés > Séquence 4 : Restitution et mise à jour des plans d actions - Présentation d une synthèse illustrée, précisant les points positifs et les points à améliorer - Mise à jour des indicateurs 9

10 Veiller à la conformité réglementaire de vos étiquettes -REGLEMENT INCO Public : Responsable qualité et marketing, commerciaux INTERVENANTE : Pauline CHONG - ZOOPOLE développement > S assurer de la conformité de l étiquette à la réglementation > Organiser rationnellement le suivi et la vérification des mentions à porter sur une étiquette > Point sur l étiquetage nutritionnel > Décryptage détaillé du règlement INCO 1169_ jours 6-7 oct fév e HT (déjeuners et documents inclus) 20 % autodiagnostic 80 % Contexte général > Règlement INCO : résumé > quelles informations, sous quel format? - informations - formats : taille des caractères - langues > Champ d application - Quels produits: bruts ou transformés? - Quels conditionnements : préemballés ou pas? - Quels clients : consommateur final, RHD, GMS? - supports concernés : facing, préemballés, cartons, colis, palette? - Quels délais? spécificités, pour aller plus loin > La dénomination de vente > conditions de conservation - DLC/ DLUO? - Messages supplémentaires - Produits congelés > La liste des ingrédients - Omission de certains ingredients - Ingrédients composés - Quantification des ingrédients - Allergènes > Zoom sur certains ingrédients > La déclaration nutritionnelle - valeurs nutritionnelles : Définitions, Format, Informations complémentaires, Sources de données, Tolérances et arrondis - Allégations nutritionnelles La valorisation de vos produits : les indications d origine > Origine des viandes > Obligations autres origines? > indications d origine volontaires Etiquetage de l origine : J-74 J-182!... Public : Personne en charge de l étiquetage, responsable qualité, dirigeant des entreprises des secteurs de la viande et produits carnés, poissons et produits de la mer et plats cuisinés INTERVENANTS : Stéphanie PETITJEAN- Direction Départementale de Protection des Populations des Côtes D Armor DDPP22 Gaël HOLLIER Direction Interrégionale de la Mer Nord Atlantique - Manche Ouest DIRM/NAMO > Connaitre les modalités d application des règlements relatifs à l étiquetage de l origine de viandes et produits de la mer > Connaitre les modalités de contrôle de leur application > Remonter les remarques aux services de contrôles > Intervention des services de contrôle > Accompagnement dans votre entreprise Suite au règlement INCO 1169/2011, la fin de l année 2013 a été marquée par la parution de deux règlements européens obligeant l étiquetage de l origine des viandes et des produits de la mer. > Produits de la pêche, produits d aquaculture, produits bruts ou transformés : quelles étiquettes pour Noël? - Présentation du règlement 1379/2013 et des nouvelles mentions obligatoires applicables au 13/12/ Zoom sur certaines exigences : positions de l administration - Politique de contrôle 2015 > Viandes fraiches, produits à base de viande, plats préparés, etc. ; quel étiquetage pour quels produits carnés et à quel horizon? - Présentation du règlement 1337/2013 concernant les mentions d origine des viandes, applicable au 01/04/ Zoom sur certaines exigences : positions de l administration - Politique de contrôle 2015 > Echanges avec la salle 3 heures 30 sept 2014 Nous consulter 10

11 MÉTROLOGIE ET INCERTITUDES DES RÉSULTATS DE CONTRÔLE Public : Responsables qualité, responsables production, chefs de lignes en IAA INTERVENANT : Eric BOUGERE - Consultant > Assurer la surveillance et le mesurage sur site > Répondre aux exigences des référentiels IFS/BRC concernant les moyens de maîtrise des CCP. > Pour aller plus loin, nous vous proposons un accompagnement sur site 40 % études de cas 60 % > Analyse des besoins métrologiques nécessaires au suivi de la qualité des mesures Objectifs Choix de la méthode de mesure Choix des moyens de mesures Capabilité des instruments de mesure Choix du raccordement des mesures Etalonnage > Démarche pour mettre en place la fonction métrologique dans l entreprise Aptitude à l emploi des équipements de mesure Justesse, fidélité, constance > Mesures et incertitudes Mesure d une grandeur physique Erreurs Démarche du métrologue Erreurs aléatoires Erreurs systématiques Estimation des incertitudes de mesure Expression des résultats de mesure et des incertitudes > Contrôle métrologique de certains pré-emballages et apposition du «e» métrologique Décret N du 31 janvier 1978 et Décret N du 17 janvier jours Programmation suivant les demandes 750 e HT (déjeuners et documents inclus) SÉCURITÉ SANITAIRE DES ALIMENTS Bonnes Pratiques d Intervention de maintenance Public : Personnels des équipes maintenance INTERVENANTE : Emmanuelle GIRARD - ISPAIA > Identifier les risques microbiologiques, physiques et chimiques associés aux interventions de maintenance sur les matériels machines et installations > mesurer les incidences d une dérive de l hygiène > formuler des actions d amélioration (correctives et préventives) > Supports variés et personnalisés > Pédagogie : création d une dynamique d engagement de chacun reposant sur des échanges constructifs programme > interventions de maintenance : sources et vecteurs potentiels de corps étrangers, de microbes et de résidus chimiques Identification des principaux risques et explicitation des conséquences Quelles exigences clés à respecter lors d une intervention ou d une rénovation Respect des plans de circulation Repérer les dangers associés à un défaut de conception des équipements et des installations Proposition de solutions concrètes pour maîtriser ces risques Base de travail : photos de situations d intervention et de travail d équipe de maintenance / plans de locaux / résultats de prélèvements / réclamations clients. > Rôle de l équipe maintenance en prévention du risque nuisible Sources et conséquences de la présence d insectes (mouches, teigne, blattes ) dans des ateliers de production Sources et conséquences de la présence de rongeurs dans des ateliers de production Moyens de lutte contre ces nuisibles > référentiels qualité imposent l implication des personnels de maintenance dans la maîtrise des risques Exigences clefs et attentes des auditeurs IFS, BRC 1 jour 11 sept : programmation suivant les demandes 450 e HT (déjeuner et documents inclus) 11

12 Bonnes Pratiques d Hygiène et de Fabrication : un atout réel pour des changements durables (BPH-BPF) Une analyse approfondie de vos besoins pour la mise en œuvre des outils spécifiques les mieux adaptés à vos objectifs Évaluation jeu collaboratif Hygiène Quiz Voir page 14 PERF RM activ Voir page PERFORMANCE Viser la performance globale Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement et l amélioration des performances industrielles (API) MEQUANO Formons différemment HYGIÈN'ACTIVE Engagement de tous les services Voir page 26 Voir page 13 Voir page 14 3 Impliquer : un savoir-faire pédagogique Sensibilisation et mise à niveau CD Sécurité Voir page 14 CD Hygiène alimentaire 2 Une approche ludique pour donner du sens aux consignes Hygiène Quiz Voir page 14 1 Analyse de besoins Diagnostic des axes de progrès Permet d évaluer les connaissances et compétences acquises. Il sert de base à la détermination précise du parcours consignes sont-elles bien appliquées? L application des règles elle est homogène selon les secteurs ou services de l entreprise? L encadrement direct est-il exemplaire et irréprochable? Améliorer les compétences managériales de vos encadrants : Donnez leur les moyens de lever les résistances en les aidant à faire adhérer leurs équipes aux consignes QHSE. Voir page 30 12

13 AVEC PERF RM activ Jouer et Gagner en performance PERF RM activ Jeu collaboratif Bonnes Pratiques Qualité Hygiène Sécurité Environnement et Amélioration des Performances Industrielles : Partager une approche globale Formation en salle, animée au travers d un jeu collaboratif modulable Immersion forte au sein des ateliers (par des études de cas) pour permettre une amélioration des performances. Par le biais du jeu, il est attendu une implication plus forte des participants et une émulation sans compétition : pour chaque équipe, réussir son challenge permet de réunir les pièces d un puzzle à construire ensemble. Nombreux quiz par thématique. Objectifs Vérifier et conforter les connaissances acquises sur les sujets Qualité Hygiène Sécurité Environnement et Amélioration des Performances Industrielles Identifier les écarts de pratique et proposer des actions d amélioration Verbaliser les consignes pour une meilleure appropriation et un changement de comportement Formation personnalisée Préparation de la formation en impliquant le service qualité et la production afin de déterminer les thèmes et les axes de travail en formation Chaque entreprise détermine sur quelles zones de travail plus spécifiques de l entreprise faire réfléchir les groupes (3 à 6 zones selon la durée de formation, de la réception à l expédition) Règle 3 équipes sont constituées, chacune disposant des mêmes boîtes de jeu avec des challenges pouvant être différents Dans un temps imparti chaque équipe doit : Identifier des non conformités Proposer des solutions, des axes d amélioration Repérer les bonnes manières de travailler ou de réagir Thématiques : Hygiène du personnel, étapes CCP/PRPO, tri des déchets, port des EPI, flux tirés, gestion des stocks : 0,5 à 1 jour Public : groupes de 6 à 12 opérateurs et/ou encadrants de production (la présence d un responsable est souhaitable notamment pour la synthèse de fin de séance). Constitution d équipes de 3 à 4 joueurs Pour toute présentation ou démonstration, contactez Sabrina Heard, tél. :

14 Bonnes Pratiques d Hygiène et de Fabrication en AGROALIMENTAIRE (BPH-BPF) Public : Responsable d atelier, chef d équipe et personnel de production en agroalimentaire (TPE ou PME) INTERVENANT : ISPAIA ou formateur interne après tutorat > Appréhender le risque sanitaire, les microbes et leurs effets. > Comprendre et savoir appliquer les règles d hygiène liées à l activité professionnelle > Identifier les exigences des référentiels BRC, IFS et ISO > Supports interactifs ludiques > En complément intégration de photos de votre site 50 % études de cas pratiques 50 % I - Notions clefs concernant la sécurité alimentaire Sécurité microbiologique Sécurité chimique Sécurité physique II - Conséquences d une dérive de l hygiène Conséquences pour l aliment Conséquences pour le consommateur Conséquences pour l entreprise III - Présentation des principaux micro-organismes Salmonella Listeria Staphylococcus Clostridium E. Coli Pseudomonas IV - Mise en application de l hygiène en entreprise Matières premières Hygiène du personnel Milieu Nettoyage et désinfection du matériel et des locaux Méthode et organisation exigences des référentiels BRC, IFS, Iso et leurs évolutions V - Implication des équipes dans la lutte contre la malveillance NIVEAU 1 A la carte A déterminer avec vous Nous consulter 14 Faire évoluer les pratiques Hygiène en atelier IAA avec le dispositif Public : Personnel de production ayant déjà été sensibilisé aux BPH / BPF INTERVENANT : ISPAIA ou formateur interne après tutorat > identifier les écarts et les non-conformités dans l application des règles d hygiène et qualité > mesurer les incidences d une dérive de l hygiène ou des contrôles qualité > formuler des actions d amélioration (correctives et préventives) > responsabiliser les équipes dans la surveillance des CCP > supports variés et personnalisés conçus sur la base de vidéos / photos > pédagogie : création d une dynamique d engagement de chacun reposant sur des échanges constructifs > prise en compte des exigences IFS-BRC concernant la lutte contre la malveillance HYGIÈN'ACTIVE Exemples de thématiques travaillées : > organisation et rangement > hygiène du personnel et comportement > bonnes Pratiques de production (gestion corps étrangers, allergènes, flux ) > Consignes spécifiques à certaines zones > Respect des instructions de contrôle apporter une meilleure valeur ajoutée à vos formations hygiène augmenter le niveau d application des consignes sur le terrain à la carte Options : diagnostic préalable et/ou post formation. Réunion de synthèse avec l encadrement NIVEAU 2 HYGIÈN QUIZ pour éviter le KO fondamental! Public : ensemble des personnels de production > Apprécier rapidement le niveau de maîtrise des consignes hygiène > Etre en mesure de constituer des groupes de niveau pour les sessions de re-sensibilisation Exploitation des résultats en 3 catégories : > nombreux points à revoir > notions maîtrisées > quelques lacunes réponse appropriée à fournir lors des audits Sécurité Sanitaire > plaquettes de jeu personnalisées > en individuel ou en binôme 20 minutes

15 Jungle des critères microbiologiques : choisir les plus pertinents selon les objectifs poursuivis (autocontrôle - DLC...) Public : Responsables et techniciens de laboratoire INTERVENANTE : Emmanuelle Girard - ISPAIA > Identifier les critères microbiologiques adaptés aux aliments fabriqués > Mettre en œuvre un plan d échantillonnage adapté > Interpréter les résultats d analyses > Exercices pratiques > Lors des études de cas pratique l intervenante utilisera un nouvel outil statistique, développé par l ISPAIA et pouvant être déployé par la suite au sein de votre laboratoire = Sample-STAT Conçu en réponse à la note de service DGAL/ SDSSA/ N qui fait référence à un plan d échantillonnage statistiquement validé, Sample-Stat vous permet de sécuriser vos plans d échantillonage et de mieux répondre aux exigences de vos clients 1,5 jours DATE 2-3 juin 2015 (1 journée + 1 matinée) 690 e HT (déjeuner et documents inclus) > nouveaux critères microbiologiques des aliments Positionnement du règlement dans le paquet hygiène Critères de sécurité sanitaire des aliments Critères d hygiène des procédés Saisine de l ANSES et critères des organisations professionnelles > Choix des analyses à effectuer Cas des validations de process et des points critiques Cas des analyses libératoires de lot Détermination de la DLC - enjeux des études de vieillissement responsabilité de l industriel rappels sur l écologie microbienne interprétation des résultats d analyses - La norme V étude des principaux points limites de cette norme expérimentale - Etude d un cas pratique détermination d un protocole d expérience interprétation des résultats Utilisation de données technologiques et analytiques d un produit alimentaire Utilisation d un outil statistique : «Sample-STAT» > Elaboration d un plan d échantillonnage raisonné Echantillonnage : normes et bonnes pratiques Carte de contrôle et traitement statistique Descriptif complet sur demande : % études de cas 60 % >> Sample Stat : un outil d aide à la décision Sample STAT pour quoi FAIRE? Sample stat permet en cumulant les résultats d analyses microbiologiques sur des matrices alimentaires identiques de déterminer la fiabilité de votre plan d échantillonnage en intégrant la variabilité de ces matrices. Il permet de déterminer si le nombre d analyses effectuées est suffisant ou non au regard de l homogénéité ou non des résultats. Renforcez ou allégez vos plans d échantillonnage de manière argumentée Nous consulter Choisissez les critères qui vous sont spécifiques Onglet «moyenne» personnalisable pour visualiser la fiabilité du plan d échantillonnage Qu est ce que n est pas Sample Stat? Sample stat ne permet pas de déterminer a priori le nombre d analyses à effectuer sur une référence au vu des volumes fabriqués. Formation à la prise en main de l outil Comprendre les fonctionnalités de Sample stat Connaître les modalités de mise en œuvre et d adaptation de l outil 15

16 sécurité sanitaire des aliments : impliquer l ensemble de l équipe HACCP Public : Responsable et animateur qualité responsable et animateur sécurité INTERVENANTE : Emmanuelle GIRARD-ISPAIA Certifiée calyxis CEPR N 210 / HACCP validité 11/15 > Appréhender la méthodologie HACCP au regard des exigences du paquet hygiène et de la norme «HACCP» NF V > Maîtriser les notions de CCP, PRP et PRPo > Faire vivre au quotidien en production des plans HACCP efficaces > Cette formation en appui sur vos propres systèmes HACCP (re)dynamise l ensemble des participants de l équipe. Sécurité sanitaire des aliments : HACCP et optimisation du système qualité > étapes préalables : - Constituer une équipe - Champ d application et niveau acceptable des dangers > diagrammes de fabrication - Description des matières premières, produits finis et produits intermédiaires - Utilisations attendues et fautives - Logigramme : point de sortie des déchets, point de recyclage > L analyse des dangers - Des outils efficaces : méthodes 5M - Hiérarchisation et notion de criticité > Détermination des mesures de maîtrise > Détermination des points critiques, des PRP et des PRPo > Mise en œuvre du système de surveillance > Détermination des actions correctives > Revue de système / système documentaire A la carte A déterminer avec vous Nous consulter 70 % travaux pratiques 30 % Etude de cas - Examen critique de votre propre dossier HACCP sur la base de la méthodologie abordée en préalable. - Détermination d un plan d actions pour l amélioration de votre démarche HACCP. sécurité sanitaire des aliments : maîtrise des risques corps étrangers, chimiques et allergènes Public : Responsable et animateur qualité responsable et animateur sécurité INTERVENANTE : Emmanuelle GIRARD-ISPAIA Certifiée calyxis CEPR N 210 / HACCP validité 11/15 > Comprendre les risques associés à la présence de corps étrangers, de produits chimiques et d allergènes > Repérer les situations à risque dans les ateliers > Proposer des mesures de maîtrise > Cette formation en appui sur vos propres systèmes HACCP (re)dynamise l ensemble des participants de l équipe. 70 % travaux pratiques 30 % I- Risques chimiques II- Risques corps étrangers III- Risques allergènes Allergènes majeurs selon la réglementation Directive 2003/89/CE et Directive 2007/68/ CE Liste des allergènes majeurs Règles à respecter en matière d étiquetage > Risques encourus par le consommateur > Moyens de maîtrise en IAA Développement de nouveaux produits et de recettes «free» Bonnes pratiques de fabrication : matériel dédié, port de protection Bonnes pratiques de nettoyage désinfection et contrôle de l efficacité Bonnes pratiques en organisation de production A la carte A déterminer avec vous Nous consulter 16

17 Critères de choix techniques et réglementaires des emballages plastiques 2 Jours Public : Personnes services Achats et Qualité INTERVENANTE : Annie PERRIN, CTCPA Bourg en Bresse, Tehnopôle alimentaire > Connaître les paramètres à prendre en compte lors d un choix de matériaux et d emballages plastiques > Connaître les différentes caractéristiques des matériaux plastiques > Comprendre et savoir analyser de façon critique les fiches techniques des fournisseurs > Connaitre les éléments à intégrer dans un cahier des charges > Identifier et maîtriser les problématiques de migration liées à l utilisation d emballages et matériaux au contact des aliments > Raisonner le choix de l emballage en fonction des caractéristiques du produit, de la technique de conditionnement, des exigences réglementaires, du coût > Pédagogie active et participative. 70 % études de cas mars % 1100 e HT (déjeuner et documents inclus) > fonctions des emballages > paramètres à prendre en compte dans le choix des matériaux et emballages > contraintes et risques de dégradations liés à l emballage > Présentation des procédés de fabrication des films complexes et emballages plastiques > Principaux matériaux supports - Leurs caractéristiques mécaniques et physiques - Contraintes liées aux process > caractéristiques de perméabilité - Compréhension des mécanismes - matériaux barrières - Facteurs influant la perméabilité - Impact de contraintes mécaniques, thermiques - Autres propriétés barrières > propriétés de scellage - Phénomène de scellage - principaux matériaux scellants - différents types de défauts d étanchéité - principales causes - éléments clés pour la maitrise de l étanchéité Choix de l emballage en fonction des caractéristiques : - du produit, - du process (conditionnement, traitement de conservation) - des exigences réglementaires, - de la durée de vie Eléments à intégrer dans un cahier des charges client / fournisseur Examen de fiches techniques - critiques des choix de matériaux Sensibilisation à la problématique des matériaux au contact : - grands principes de la migration - bases de la réglementation - Présentation des principaux tests de migration - Quels tests appliquer en réponse à quelles applications? - Savoir faire une lecture critique des certificats d aptitude - Examen de documents de fournisseur Etude de cas Des cas concrets d emballages utilisés par les entreprises présentes seront étudiés en formation, un livret reprenant les supports de la formation sera également transmis au stagiaire. nuisibles en industrie : SPÉCIFICITÉS ET ÉVOLUTION DES MOYENS DE LUTTE Public : Responsables chargés du dossier de sanitation INTERVENANTS : Isabelle MELLINGER - AD TECH Pascal NICOLAS - FARAGO Finistère > Acquérir des bases concernant la lutte contre les rongeurs et les insectes en industrie > Connaître l environnement réglementaire applicable Extrait du référentiel IFS Food version 6 : 4.13 Surveillance des nuisibles / lutte contres les nuisibles : La société doit avoir mis en place un système de lutte contre les nuisibles, en conformité avec les dispositions légales locales (point ) inspections de lutte contre les nuisibles et les actions résultantes doivent être documentées. La mise en place des actions doit être surveillée et enregistrée (point ) > Prise en compte de la directive biocide dans le secteur alimentaire > Biologie, identification des principaux nuisibles en industrie insectes de type mouches, moucherons, teigne cas spécifiques : blatte, tribolium rongeurs : rat, souris, surmulot oiseaux > Méthodes de lutte, préventives et curatives, contre les nuisibles (rongeurs, insectes) chimiques : matières actives, supports évolution de la réglementation non chimiques : placebos, pièges mécaniques, désinsectiseurs méthodes alternatives pour la maîtrise des espèces protégées (oiseaux marins, pigeons ) > Evolution des techniques de lutte en fonction des cahiers des charges et des référentiels IFS-BRC, et incidences induites. > Environnement réglementaire : mise en application et conséquences de la directive biocide 1 Jour 2 avril e HT (déjeuner et documents inclus) 17

18 BIEN TRAITANCE EN ABATTOIR L ISPAIA est habilité opérateurs et RPA en porcin - caprin/ovin - bovin Protection animale : gestion du Bien Etre animal et de la Bien Traitance en abattoir. Formation des opérateurs Public : Ensemble des opérateurs de la chaîne d abattage depuis la réception des animaux jusqu à la saignée. Catégories d animaux : Bovins-Equidés / Ovins-Caprins / Porcs > Appréhender les notions de bien être animal, de bientraitance et de comportement animal > Comprendre les conséquences de pratiques inadaptées en matière de bien traitance et de prévention des risques au travail pour mieux adapter son attitude au quotidien. > Connaître les exigences réglementaires en protection animale et les bonnes pratiques > Se préparer à l évaluation du certificat de compétence A savoir > Formation Réglementaire (CE 1099/2009) préparant à l évaluation du Certificat de compétence. Protection animale : gestion du Bien Etre animal et de la Bien Traitance en abattoir Formation RPA (Responsables Protection Animale) Public : Responsables de la chaîne d abattage depuis la réception des animaux jusqu à la saignée. Catégories d animaux : Bovins-Equidés / Ovins-Caprins / Porcs > Maitriser les notions de bien être animal, de bientraitance et de comportement animal > Pouvoir argumenter sur les conséquences de pratiques inadaptées en matière de bien traitance et de prévention des risques au travail pour mieux adapter son attitude au quotidien. > Etre à même de conseiller les opérateurs et de veiller au respect des exigences réglementaires en protection animale et des bonnes pratiques > Se préparer à l évaluation du certificat de compétence RPA A savoir > Formation Réglementaire (CE 1099/2009) préparant à l évaluation du Certificat de compétence RPA. > Connaissance de l animal. Notions de Bien Etre animal et de Bien Traitance Comportement animal : critères d alerte et éléments de compréhension pour le maniement des animaux. Conséquences pratiques en termes de protection animale Impact sur l efficacité, la pénibilité du travail et la prévention des risques. Impact sur la qualité des produits > Connaissance réglementaire Concepts, contexte réglementaire et exigences en matière de protection des animaux. Conséquences pratiques > Connaissance des gestes techniques Déchargement des animaux Cas particuliers : animaux blessés, Prise en compte des exigences de protection animales au cours des étapes d abattage (du déchargement à la saignée) et indicateurs d évaluation Gestion de l étourdissement et de la saignée Moyens et Méthodes pédagogiques Formation interactive, présentations powperpoint illustrées, cas pratiques et échanges. Quiz de préparation à l évaluation. Possibilité de travaux pratiques sur site. > Connaissance de l animal. Enjeux du Bien être animal Physiologie et comportement animal : stress, relation hommeanimal, critères d alerte et éléments de compréhension pour le maniement des animaux. Conséquences pratiques en termes de protection animale et d aménagement de locaux Impact sur l efficacité, la pénibilité du travail et la prévention des risques. Impact sur la qualité des produits > Connaissance réglementaire Concepts, contexte réglementaire et exigences en matière de protection des animaux. Alimentation et entretien des animaux Responsabilités, prérogatives du RPA > Connaissance technique Evaluer la situation d un site d abattage pour en dégager un plan d action Mise en œuvre des exigences de protection animales au cours des étapes d abattage (du déchargement à la saignée) MON (mode opératoire normalisé) et indicateurs d évaluation (auto-contrôles) Equipements et matériels Transmission des consignes aux opérateurs Moyens et Méthodes pédagogiques Formation interactive, présentations powperpoint illustrées, cas pratiques et échanges. Quiz de préparation à l évaluation RPA. Possibilité de travaux pratiques sur site. 1 jour pour une catégorie d animaux (3h supplémentaires par catégorie d animaux supplémentaire) A déterminer avec vous Nous consulter 2 jours pour une catégorie d animaux (3h supplémentaires par catégorie d animaux supplémentaire) A déterminer avec vous Nous consulter 18

19 ORGANISATION DE LA PRODUCTION ET DE LA MAINTENANCE Organisation et amélioration de la production en IAA Public : Encadrants de proximité, chefs d atelier, chefs d équipe INTERVENANT : José GILANTON, Consultant > Être capable de cerner la notion de gestion de production et ses liens avec les différentes fonctions de l entreprise > Connaitre les principaux concepts et méthodes de la gestion industrielle > Connaitre les outils et méthodes de l amélioration continue 40 % études de cas 2 jours Programmation suivant les demandes 60 % 750 e HT (déjeuner et documents inclus) > La gestion de production - Définition et objectifs - différents rôles de la gestion de production dans l entreprise - informations entrantes du système - La gestion des coûts - La gestion des données techniques - Prix de revient industriel - Planification et ordonnancement - Principe de base de la planification hiérarchisée - outils de la planification (PIC/PDP/ Ordonnancement) > Le pilotage par les indicateurs - Rôles et fonctions - indicateurs de résultats et indicateurs de processus - principaux indicateurs rencontrés en IAA - TRS et la norme E > L amélioration en entreprise - Définition et enjeux - méthodes d améliorations Le Lean Manufacturing Le 6 sigma La Théorie des contraintes (TOC) - La démarche de la résolution de problème Le PDCA étapes de la démarche - principaux outils d amélioration Le Brain storming fiches d acquisition de données graphiques Le Q Q O Q C P PARETOS analyses multi critères diagrammes Causes/Effets (ISHIKAWA) Planification de la production dans les industries agroalimentaires 50% présentation didactique 2 jours Public : Responsables de production, responsables d atelier, responsable ordonnancement INTERVENANT : José GILANTON, Consultant > Connaitre les mécanismes et les outils de la planification en entreprise > Intégrer les spécificités des industries agroalimentaires à ce processus 750 e HT (déjeuners et documents inclus) Programmation suivant les demandes > Utilisation et manipulation d outils et concept de la planification au travers d études de cas > enjeux de la maitrise du processus Prévision, Planification, Ordonnancement > La prévision de la demande - Objectifs et contraintes - Prévision agrégée ou prévision détaillée les éléments de choix - sources de données - différents types de demande - différentes méthodes de prévision - L analyse de tendance - analyses de saisonnalité - Moyenne mobile, Moyenne mobile pondérée, lissage exponentiel - L évaluation de la qualité du modèle prévisionnel - bonnes pratiques et les particularités du monde agroalimentaire - logiciels de prévision > La planification détaillée - Définir la stratégie de planification grâce au ratio d incertitudes - Le ratio d incertitudes et les ratios de tension des flux - différentes typologies de production et les stratégies - associées - Le calcul des besoins et le calcul de charges - Le programme directeur de production (PDP) - bonnes pratiques - La maitrise des données techniques - La maitrise des stocks > L ordonnancement et la mise en œuvre opérationnelle - De la déclinaison de l ordonnancement au plan de fabrication - La définition et les critères de choix des règles de priorité des OF - différents horizons d ordonnancement - Conditions de bon fonctionnement - Le suivi de la performance - bonnes pratiques - Pas d ordonnancement sans planification amont - Complexité et simplification - Flux poussé > Synthèse 50% études de cas 19

20 ABC de la gestion de projet 2 jours 750 e HT Programmation suivant les demandes Public : Dirigeants, responsables de services, chefs de projets amenés à conduire des projets dans l entreprise INTERVENANT : José GILANTON, Consultant > Comprendre les principes et les bases de la gestion de projet > Savoir structurer et mettre en œuvre un projet dans l entreprise > Formation animée autour d une étude de cas pratique servant de fil conducteur, les participants utiliseront et manipuleront durant cette formation les outils principaux de gestion et management de projet. 70 % travaux pratiques (déjeuner et documents inclus) 30 % > projets, pourquoi et comment - Des projets pourquoi? - Quels en sont les enjeux? - Quelle différence avec la production? > différents types de projets menés dans l entreprise - Leur localisation dans l organisation - différents profils de projet - La production par projet > Organiser les projets - les démarches de conception - Du développement séquentiel à l ingénierie intégrée - Coût de revient d un produit et coût d un projet > Structurer le fonctionnement du projet - La répartition des rôles, la maitrise d oeuvre et la maitrise d ouvrage - Typologie des structures support : - Structure fonctionnelle - Structure Coordination de projet - Structure direction de projet - Structure équipe dédiée > outils de l organisation de projet - Animer le projet - Organiser des réunions utiles et efficaces Cycles d action : le PDCA > 4 types de réunions Réunion de travail Réunion de chantiers Réunion interne Stand-up meeting > Le compte-rendu Le contenu L ABC d un bon compte rendu - Cadrer le projet L analyse fonctionnelle diagrammes fonctionnels diagrammes de travaux et de responsabilités Planifier le projet diagrammes PERT et GANTT Conception d ensemble du projet Récapitulation des outils Le budget > Le pilotage du projet - Prévoir et suivre des jalons - outils de pilotage Le tableau d indicateurs La gestion des risques La matrice de décision > Synthèse Gestion de la maintenance 3 jours Programmation suivant les demandes Public : Techniciens de maintenance, Agents de maintenance INTERVENANT : José GILANTON, Consultant 990 e HT (déjeuner et documents inclus) > Analyser l organisation et améliorer les processus et les méthodes de maintenance > Reconnaître les leviers pour maîtriser et optimiser les coûts de maintenance. JOUR 1 > Politique et organisation de la maintenance - Objectifs, missions et responsabilités de la fonction. - différents types de maintenance - La gestion des coûts - La gestion des moyens et des compétences > L analyse des processus clés de la maintenance - Types Qualité et typologie des processus. - Construire un schéma processus. JOUR 2 > outils de gestion de la maintenance - Référentiel technique, classification, codification, documentation. - Suivi budgétaire, tableaux de bord et indicateurs. - Gestion des pièces détachées (stock et approvisionnement). - Bon de travail et compte rendu d incident. - Préparation et planification du travail. - Analyse et diagnostic de pannes. JOUR 3 > Informatique et maintenance: - L architecture CIM et la place des outils dédiés à la maintenance - solutions de maintenance opérationnelles (MES, GTC, GTB) - solutions de maintenance organisationnelle et fonctionnelle (GMAO) - principaux logiciels du marché 70 % travaux pratiques 30 % FAIRE EVOLUER LES PRATIQUES DE VOS EQUIPES TECHNIQUES AVEC LE DISPOSITIF > Formation personnalisée à votre site et dédiée à votre équipe maintenance. > Pour en savoir plus, consulter la page 11 ou contactez Sabrina Héard :

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE Mettre en place une stratégie...2 Pilotage et tableau de bord du système.2 Réussir les audits...3 Management de la Qualité ISO 9001...3 Management de l Environnement ISO 14001.4 Management de la Santé

Plus en détail

Hygiène et sécurité des aliments Evaluations des risques professionnels

Hygiène et sécurité des aliments Evaluations des risques professionnels Hygiène et sécurité des aliments Evaluations des risques professionnels Présentation Stéphane GRAFFIN formation, diagnostic et conseil interviens depuis 2014 sur l ensemble du territoire national auprès

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Responsable Hygiène et Sécurité Alimentaire 497 HEURES

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Responsable Hygiène et Sécurité Alimentaire 497 HEURES OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Responsable Hygiène et Sécurité Alimentaire 497 HEURES Institut de Formations Supérieures du Grand Ouest SAS au capital de 38 000 euros RCS 490 474 012 00013 APE 8559A

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Qualité Sécurité Catalogue 2012 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Sommaire Formation : Intra/Inter/E-Learning/Visio Qualité Sécurité

Plus en détail

Catalogue Audit & Conseil 2015

Catalogue Audit & Conseil 2015 Catalogue Audit & Conseil 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue 3 solutions pour vous accompagner Audit : Mesure

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise

Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise Qualité Sécurité Catalogue 2013 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences, plateau d activité, personnalisation» www.cebios.fr

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Qualité-Sécurité-Environnement

Qualité-Sécurité-Environnement AUDITEUR INTERNE QUALITE INTRODUCTION ET RAPPELS L AUDIT - Qualité, assurance qualité, management qualité - Norme ISO 9001 v2008 - Norme ISO 19011 relatives à l audit des systèmes qualité - Définition,

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

Catalogue Formations 2015

Catalogue Formations 2015 Catalogue Formations 2015 Thème 1 La Comptabilité & Gestion des entreprises de l ESS Module 1 / session Les outils budgétaires appliqués aux associations Assurer le suivi et l analyse du budget Maîtriser

Plus en détail

FORMATION LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR

FORMATION LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR 9 DÉC 2015 / 2 MARS / 1 JUIN / 27 SEPT / 6 DÉC 2016 Partager les préalables et fondamentaux pour conduire une démarche de transformation Lean Appréhender le chemin à parcourir

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 A. ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE I. Entreprise (Modules 114 115 116) I.1. Approche économique (M114) a) Entreprise et production

Plus en détail

Offre Restauration Commerciale

Offre Restauration Commerciale Offre Restauration Commerciale Cuisinier Chef de partie Chef à domicile Gérant d établissement Cuisinier nomade Traiteur Chef de cuisine LES FORMATIONS ISPAIA S ADRESSENT A VOUS 2015-2016 1 L ISPAIA :

Plus en détail

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049)

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront pour missions de participer

Plus en détail

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par:

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par: Catalogue de Formations THERMALISME Accompagnement à la Certification Aquacert HACCP (Certification basée sur le Guide Bonnes Pratiques de la profession Conforme aux exigences règlementaires de janvier

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ Objectif général : A l issue de la formation, le participant sera capable de : Comprendre le rôle et les missions de l animateur qualité Acquérir les méthodes nécessaires pour mener les missions de l animateur

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

Formation hygiène / sécurité des aliments

Formation hygiène / sécurité des aliments hygiène / sécurité des aliments Comment optimiser ses pratiques Sommaire : Les enjeux Les exigences Public Pratiques Conduite du projet de formation Supports pédagogiques Évaluations Nouvelle stratégie

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS ALIMENTAIRES 2013

PROGRAMME DE FORMATIONS ALIMENTAIRES 2013 PROGRAMME DE FORMATIONS ALIMENTAIRES 2013 Intertek Food & Agri. Ecoparc 2 27400 Heudebouville +33 (0)2.32.63.71.21 +33(0)2.32.09.36.59 food.france@intertek.com Bienvenue dans le catalogue de Formations

Plus en détail

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT

QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT QUALITE HYGIENE SECURITE ENVIRONNEMENT Normes iso 9001-V 2008 Réaliser des audits qualité internes Sauveteurs Secouristes du Travail SST Recyclage SST CHSCT de 300 salariés Renouvellement CHSCT en intra

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels.

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. RIGUEUR CONFIANCE EXIGENCE ECOUTE EXPERTISE RESPECT ADAPTABILITE Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. Des outils pragmatiques, des Conseils sur mesures pour faire avancer la Santé & Sécurité

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014 2015 Professionnels de l alimentation 06.47.75.88.57 HQSA Consulting contact@hqsafrance.fr Numéro de déclaration de prestataire de formation : SIRET SIRET : 804 : 284 284 420

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

La certification ISO 22000

La certification ISO 22000 La certification ISO 22000 Maurice LE DOUARIN Responsable de la Restauration SILGOM Pôle de restauration collective Phases de travaux Travaux : 6,8 M Les travaux en quelques Equipements : 1,7 M chiffres

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire

Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire Le Plan de Maîtrise Sanitaire (PMS) : une exigence réglementaire Séminaire ANSES (21 novembre 2011) Direction générale de l alimentation SA/SDSSA/BETD 1 Architecture des règlements du Paquet Hygiène FOOD

Plus en détail

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle audit, conseil et formation professionnelle Stage 1 Bonnes pratiques d hygiène en restauration collective 19 et 26 novembre Stage 2 Règles d hygiène lors du service 3 décembre Stage 3 Le nettoyage et la

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement CATALOGUE 2015 Formation Audit Assistance technique Qualité Sécurité Environnement www.cebios.fr www.cebios-veille.fr www.cebios-formation.fr Sommaire Formation Page 4 Audit Page 5 Assistance technique

Plus en détail

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques Master professionnel d IUP Spécialité Secteurs de Santé : Management qualité, risques et sécurité Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques OBJECTIFS Ce master professionnalisant forme des

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL MANAGEMENT SYSTÈMES FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

CQP RESPONSABLE d EQUIPE

CQP RESPONSABLE d EQUIPE CQP RESPONSABLE d EQUIPE PROGRAMME 2015-2016 03 septembre 2015 INSTITUT DE FORMATION RÉGIONAL DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES DE BOURGOGNE / FRANCHE-COMTÉ 4, bd Docteur Jean Veillet - BP 46524-21065 DIJON

Plus en détail

CQPM Agent Logistique

CQPM Agent Logistique Public concerné Débutant ou experimenté dans les métiers de la manutention (réception, stockage, préparation, contrôle, expédition ) CQPM Agent Logistique Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de production des Industries Chimiques : niveau III* Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification * le niveau auquel il est fait référence est celui

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

AQ053 b. Formation continue

AQ053 b. Formation continue Formation continue La formation continue au CTCPA Au CTCPA, la formation continue se présente sous deux formes : la formation inter entreprises : formation «catalogue» avec 100 stages programmées sur l

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE Référentiel métier RESPONSABLE QUALITE 1. Intitulé métier & autres appellations Responsable Qualité 2. Définition et description synthétique du métier Responsable décrit

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE Didier LAFAGE : Directeur du Pôle Equipements, Hôtellerie, Logistique CHU TOULOUSE 1 Optimisation de la prise

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

FORMATION - AUDIT - CONSEIL

FORMATION - AUDIT - CONSEIL FORMATION - AUDIT - CONSEIL Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration Maîtriser le danger allergène : une obligation réglementaire L analyse microbiologique d une

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS Organisme de formation spécialisé dans l hygiène et le nettoyage

CATALOGUE DE FORMATIONS Organisme de formation spécialisé dans l hygiène et le nettoyage 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS Organisme de formation spécialisé dans l hygiène et le nettoyage Arnaud REBÊCHE Un constat s impose : le secteur de la propreté et du multi services, dans la restauration,

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour Janvier 2015 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP Page 1 sur 9 FORMATION SYSTEME

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

C entre de F ormation C ontinue à D istance

C entre de F ormation C ontinue à D istance L action de formation proposée «La démarche HACCP au travers de l ISO 22 000» Cette formation-action est basée sur la mise en œuvre d un projet sur un système HACCP au travers de l ISO 22 000. Ce projet

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SYSTÈMES DE MANAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Actualisez vos compétences! Contribuer au dévéloppement durable par son système de management Anticiper les évolutions des normes

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour 18/04/2014 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

HACCP Évolutions réglementaires et normatives

HACCP Évolutions réglementaires et normatives MADRPM / CEPR Rabat 30 octobre 2007 HACCP Évolutions réglementaires et normatives Une logique de maîtrise But : maîtrise de la sécurité sanitaire des aliments Système HACCP : «Analyse des dangers, points

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Poste de travail et gestion de production TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Poste de travail et gestion de production TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Poste de travail et gestion de production TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTAT... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3

Plus en détail

Devenir un expert du Lean durable

Devenir un expert du Lean durable Devenir un expert du Lean durable 21 jours (7 x 3 jours) 9650 HT Piloter une démarche Lean durable en maîtrisant les outils du Lean et en intégrant les aspects culturels et de conditions de travail. Maîtrisez

Plus en détail

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :...

CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... CQP-ih Chef de cuisine en collectivité I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :......

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

Audit, Conseil et Assistance

Audit, Conseil et Assistance Audit, Conseil et Assistance Experto Risk vous apporte son expertise pour vous accompagner dans le domaine de la sécurité Vous vous interrogez sur vos obligations en matière de sécurité. Vous souhaitez

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN(NE) SUPERIEUR(E) EN METHODES ET EXPLOITATION LOGISTIQUE (TSLO02)

TITRE PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN(NE) SUPERIEUR(E) EN METHODES ET EXPLOITATION LOGISTIQUE (TSLO02) TITRE PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN(NE) SUPERIEUR(E) EN METHODES ET EXPLOITATION LOGISTIQUE (TSLO02) PUBLIC & PREREQUIS - Titulaire du Baccalauréat : Expérience professionnelle souhaitée - Niveau Baccalauréat

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

OFFRE CONCERTEE INTER-SECTEURS PAPIERS CARTONS

OFFRE CONCERTEE INTER-SECTEURS PAPIERS CARTONS 12 Rue Gérard d Alsace 88400 GERARDMER OFFRE CONCERTEE INTER-SECTEURS PAPIERS CARTONS FINANCEMENTS EXCEPTIONNELS pour tout parcours démarré en 2015 Consultez votre DAT OPCA 3+ PERFORMANCE LOGISTIQUE Pour

Plus en détail

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus C A T A L O G U E F O R M A T I O N S 2014 Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus Méthodes prévention AMDEC (Analyse

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN

DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN DEVENIR ANIMATEUR CERTIFIE DE LA DEMARCHE LEAN Certification CQPM réf : 2008 07 69 0272 Animateur de la démarche LEAN pour l amélioration de la performance et des processus. BUTS DE LA FORMATION : Etre

Plus en détail

CQPP Encadrement d équipe

CQPP Encadrement d équipe CQPP Encadrement d équipe OBJECTIFS ET PROGRAMME ASSOCIES (23 jours) COMPETENCE 1 (2 jours) Spécifique Organiser la production sur son périmètre d activité PROGRAMME : Contenu à finaliser (JCA) module

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Catalogue de formations 2015

Catalogue de formations 2015 Catalogue de formations 2015 «FQP Bourgogne vous accompagne pour "La Qualité et la Performance Durable" dans vos entreprises et organisations. Pour cela, nous vous proposons un catalogue de formations

Plus en détail

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Au niveau national comme au niveau régional, les partenaires sociaux ont la capacité de fixer les orientations qui seront mises en

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie et les CQP des industries chimiques @ COPYRIGHT LEEM - Page 1 sur 51 Sommaire 1 - Finalités des passerelles... 3 2 - Principes

Plus en détail

Offre Restauration collective

Offre Restauration collective Offre Restauration collective 1 Sécurité sanitaire MSA : Maîtrise Sanitaire Appliquée p 4 HACCP : maîtriser les risques physiques, chimiques, allergènes et microbiologiques p 4 Mise à jour du dossier d

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS (1/30pages) CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS ANNEE : 2015 Date de mise à jour : 09/03/2015 1 - Microbiologie des eaux - Microbiologie des aliments Formation technique de Microbiologie HYGIÈNE

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

ACCUEIL ET CONVIVIALITE DANS LA RESTAURATION Réf : R 01

ACCUEIL ET CONVIVIALITE DANS LA RESTAURATION Réf : R 01 ACCUEIL ET CONVIVIALITE DANS LA RESTAURATION Réf : R 01 Durée : 14 heures 990 HT / jour Dates : à définir en 2012 Savoir gérer les conflits dans un service de restauration Savoir organiser et animer une

Plus en détail