Psychothérapeute et médecin généraliste : partenaire de santé? 24 november La situation au Pays-Bas,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Psychothérapeute et médecin généraliste : partenaire de santé? 24 november 2014. La situation au Pays-Bas, 2000-2015."

Transcription

1 Psychothérapeute et médecin généraliste : partenaire de santé? 24 november 2014 La situation au Pays-Bas, Paul Rijnders Emergis, Goes

2 Zeeland Situation spécifique : par exemple les moules et les bateau-moules

3 Vision globale : Le psychologue et le psychothérapeute au Pays-Bas Les soins de santé mentale (SSM) au Pays-Bas Modèle de travail 1ere ligne SSM (Intervention psychologique de courte durée) Groupe cible de la 1 e ligne SSM Méthode Résultats Avenir

4 Le psychologue et le psychothérapeute au Pays-Bas (la loi Big) Master en psychologie Diplôme universitaire Ne peut travailler de façon autonome Psychologue de santé Master + 2 ans de pratique supervisée 1 un jour par semaine à l université : diagnostique + psychotherapie (différents courants) Reconnaissance comme acteur de santé pouvant traivailler de façon autonome Psychologue clinicien Psychologue de santé + 4 ans de pratique supervisée 2 jour par mois à l Université: diagnostique + therapie + recherche scientifique + management Reconnu comme spécialiste de la santé : Assure un leadership Psychothérapie formée par l association Formation académique Très variée Reconnu comme généraliste

5 De psycholoog / psychotherapeut in Nederland: (De Belgische route) Master en psychologie Diplôme universitaire Ne peut travailler de façon autonome Psychologue de santé Master + 2 années de pratique supervisée 2 années de supervision et la surveillance des travaux Reconnaisance comme généraliste dans les soins de santé Psychologue clinicien Psychologue de santé + 4 ans de pratique supervisée 2 jour par mois à l Université: diagnostique + therapie + recherche scientifique + management Reconnu comme spécialiste de la santé : Assure un leadership Psychothérapie formée par l association Formation académique Très variée Reconnu comme généraliste

6 Développement de la SM au Pays-Bas Zeeland 2000: Le médecin pleurait : chaque jour des personnes qui avaient des problèmes de santé mentale, ce qui nous n'avons pas été fait, parce que SSM trop loin ; 1 e ligne trop sélective Emergis: offre de la psychologie transmurale

7 Psychologie transmurale Psychologue, travaille en médecine générale Taches : - dépistage / diagnostique - interventions de courtes durées - se référer à des problèmes complexes - agent de liaison entre les généralistes et de santé mentale!. Travaille sans liste d attente

8 Effets: Relation médecin / santé mentale : ++ Références : >>> Le temps d'attente par patient : <<<< Contenu thérapeutique : interventions brèves Notion de différenciation de groupe cible

9 Déclaration de référence de croissance : Epidemiologie / ESEMeD (alonso, 2006) 8 % de la population: Ps plainte sérieuxe (DSM class; > 6 mois; dysfonctionnement et désir d aide) Ceux-ci ont atteint 45 % (NL)/ 30% (B) de SSM De ces 8% = 2/3 d intensité légère à modérée (=non-complex = OQ: < 90; SCL: < 185) L intervention brève est efficace dans 2/3 des situation Orden) (Trimbos inst: DAP; cijfers Els Heene; Van

10 Concept de traitement : Interventions psychologiques brèves Modèle pathologique Traitement met l accent sur le concept d adaptation Autonomie / Feuille de route / journal d intervention Diagnostique transversal Théorie transversal

11 Modèle pathologique Journal page. 11 P = E x S

12 KOP schema (guide d exploration/ théorie hollistique ): livre pp 10, 15 Plaintes (P) Observations Environnement (E) Style personnel (S) ( habitudes / adaptation)

13 La superposition de S - Comportement / habitudes S - Image de soi et du monde - Temperament -Meta - perspective

14 Structure Feuille de route (concept hypothèse objectif - action) Mesure / ré-évaluation (premièrement : risque, analyse des forces faiblesses) Activation (aprentissage social ; kkk; exposition / epérimentation; cgt) Continuité / Auto-movitation (feuille de route ; e-health)

15 Les 5 étapes vers un équilibre psychologique Préparation Vue d ensemble, cohérence et diagnostic Objectifs Changement comportemental Sortie et prévention des rechutes

16 Légère / modérée ± ± ± ± ± < 85 3 extr. Pbulic cible retour vers ESEMeD (zie: Rijnders & Heene, hfst 5: beslisboom) Caractéristiques Santé des îles Propre part L environnement du patient Reality testing Réciprocité OQ 45 UCL Gravité > 100 > 3 extr.

17 groupe cible: selon la gravité modéré sevère Proportion 2/3 1/3 Caractéristique: Therapie: Position méta : + Vulnerable coping Risques limités Ressources > coping Mono disciplinaire Participation patient/système : présente Auto aide dirigée Position méta: - default coping Risques sévères Pas de ressources < pathologie Multi disciplinaire Participation du patient au système faible / absente Main dans la main

18 Resultats ( ) Results pre-post measurement: OQ Pre Post 20 0 no dys. 12% mild 30% serious 34% severe 24%

19 Barometre de santé psychologique individuelle OQ- 45 (Lambert et al, 1985): Normal mild serious severe For children: SDQ (Goodman, 1997)

20 DAP study (Van Straten ) condition % Problemfree at the time of closeure Average number of sessions Follow up (18 mnths) C A U 53 % 14 - C B T 53 % 10 + B T 53 % 8 +

21 SDQ-scores Resultats : enfants et adolescents Gemiddelde somscores op SDQ-schalen per conditie en meetmoment Totaal Emotie Gedrag Hyper Sociaal T0 T2 T0 T2 T0 T2 Klinische onderzoeksgroep Klinische controlegroep Niet-klinische controlegroep

22 Les SSM au Pays-Bas, 2014: Accord gouvernemental 3 echelons Responsabloe SSM de base SSM général SSM spécialisé Medecin en partenariat avec le personnel soingnant Psychologue de santé (maximum 12 séances) Spécialiste ( psychologue cliique/ psychiatre)

23 Références Rijnders & Heene (2010). Kortdurende psychologische interventies voor de eerste lijn. Amsterdam: Boom. Van Straten ea (2007).Is gangbare zorg net zo effectief als getrapte zorg voor mensen met angst- en stemmingsstoornissen? Tijdschr Psychotherapie, 33, Van Orden ea (2009). Collaborative Mental Health Care versus Care as Usual in a Primary Care Setting: A Randomized Controlled Trial. Psychiatric services, 60, Rijnders, Heene & Boone (2012). Van probleem naar oplossing: in 5 stappen naar psychisch evenwicht. Amsterdam: Boom

24 Merci de votre attention Plus d information:

La thérapie à distance : Le cas Colour your life. Sofie Mertens Psychologue ISW Limits

La thérapie à distance : Le cas Colour your life. Sofie Mertens Psychologue ISW Limits La thérapie à distance : Le cas Colour your life Sofie Mertens Psychologue ISW Limits Introduction Les défis du secteur de la santé mentale «Le besoin de services psychologiques est énorme, mais seule

Plus en détail

Bref compte-rendu du COLLOQUE Commission Belge des Psychologues 4 mars 2016, Bruxelles (Michèle Quintin, psychologue, psychothérapeute)

Bref compte-rendu du COLLOQUE Commission Belge des Psychologues 4 mars 2016, Bruxelles (Michèle Quintin, psychologue, psychothérapeute) Bref compte-rendu du COLLOQUE Commission Belge des Psychologues 4 mars 2016, Bruxelles (Michèle Quintin, psychologue, psychothérapeute) Introduction : par Catherine Henry, avocate & présidente de la Commission

Plus en détail

MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE

MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE MASTER 2 PSYCHOLOGIE : PSYCHOPATHOLOGIE CLINIQUE PSYCHANALYTIQUE PARCOURS PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60 MASTER 2 PSYCHOLOGIE CLINIQUE, PSYCHOPATHOLOGIE ET PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ PARCOURS NEUROPSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE COGNITIVE, ADULTE ET PERSONNE ÂGÉE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme

Plus en détail

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle Nathalie Gréard Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux LA CONSULTATION DE

Plus en détail

Grand-duché du Luxembourg 2013: Santé mentale et psychiatrie

Grand-duché du Luxembourg 2013: Santé mentale et psychiatrie Grand-duché du Luxembourg 2013: Santé mentale et psychiatrie Etude du CRP-Santé Conférence de presse 26 Septembre 2013 SOMMAIRE Contexte Méthodologie Résultats Quelques chiffres clés Le cadre politique

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

Case management ou coordination des soins?

Case management ou coordination des soins? Pistes pour l intégration des soins pour les personnes âgées fragiles vivant au domicile Case management ou coordination des soins? THÉRÈSE VAN DURME JEAN MACQ INSTITUT DE RECHERCHE SANTÉ ET SOCIÉTÉ (IRSS

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

LE PATIENT RESSOURCE CLEF DE LA DÉMARCHE D AMÉLIORATION CONTINUE DU PARTENARIAT DE SOINS DANS UNE CLINIQUE RÉSEAU INTÉGRÉE (CRI)

LE PATIENT RESSOURCE CLEF DE LA DÉMARCHE D AMÉLIORATION CONTINUE DU PARTENARIAT DE SOINS DANS UNE CLINIQUE RÉSEAU INTÉGRÉE (CRI) LE PATIENT RESSOURCE CLEF DE LA DÉMARCHE D AMÉLIORATION CONTINUE DU PARTENARIAT DE SOINS DANS UNE CLINIQUE RÉSEAU INTÉGRÉE (CRI) 5 e rendez-vous de la gestion des maladies chroniques 2-3 octobre 2014,

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres?

ATELIER 2: Les «bénéfices psychologiques» de l ETP: psychothérapie, thérapie cognitivocomportementale. quels équilibres? 12èmes Journées Régionales d échanges en Education du Patient EDUCATION DU PATIENT : «Entre bénéfices possibles et attendus.vers de nouveaux équilibres» jeudi 29 et vendredi 30 novembre 2012 ATELIER 2:

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

Intervention individuelle en addictologie : le propre du service social

Intervention individuelle en addictologie : le propre du service social 1. Intervention individuelle en addictologie : le propre du service social Jean Zufferey, assistant social Service d addictologie Département de santé mentale et de psychiatrie De quel social parle-t-on?

Plus en détail

UNIVERSITE LYON I UFR DE BIOLOGIE HUMAINE UNIVERSITE DE SAVOIE DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE

UNIVERSITE LYON I UFR DE BIOLOGIE HUMAINE UNIVERSITE DE SAVOIE DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE UNIVERSITE LYON I UFR DE BIOLOGIE HUMAINE UNIVERSITE DE SAVOIE DEPARTEMENT DE PSYCHOLOGIE PROGRAMME du DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE de Thérapie Comportementale et Cognitive (1 ère année) (2014-2015) RESPONSABLES

Plus en détail

Symposium Exploration de facteurs intrapersonnels et interpersonnels de la régulation émotionnelle. Organisateur Serge Lecours Université de Montréal

Symposium Exploration de facteurs intrapersonnels et interpersonnels de la régulation émotionnelle. Organisateur Serge Lecours Université de Montréal Symposium Exploration de facteurs intrapersonnels et interpersonnels de la régulation émotionnelle Organisateur Serge Lecours Université de Montréal Les émotions nous animent, pour le meilleur et pour

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

L interdisciplinarité de la CRI-U pour

L interdisciplinarité de la CRI-U pour L interdisciplinarité de la CRI-U pour les parents et les enfants! Par Véronique Bossé, Inf. cl. Alicja Bedkowska, Md Geneviève Thibault-Gervais, IPS-PL Plan de la présentation Conflits d intérêts des

Plus en détail

Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale

Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale 1 L offre de soins en santé mentale dans l accord gouvernemental L accord gouvernemental du 9 octobre 2014 prévoit en

Plus en détail

La boîte à outils pour des placements avisés

La boîte à outils pour des placements avisés La boîte à outils pour des placements avisés Sommaire 3 4 6 8 10 incomeiq une plateforme intelligente pour réfléchir à vos besoins de revenus futurs Les besoins en revenus n ont jamais été aussi importants

Plus en détail

La première étude nationale sur la Santé et la Qualité de Vie au Travail des personnes en situation de handicap, reconnues ou non

La première étude nationale sur la Santé et la Qualité de Vie au Travail des personnes en situation de handicap, reconnues ou non La première étude nationale sur la Santé et la Qualité de Vie au Travail des personnes en situation de handicap, reconnues ou non 2 Conçu par notre Pôle Recherche et Développement, l Observatoire QualiTHravail

Plus en détail

Table des matières. Première partie. La santé au travail

Table des matières. Première partie. La santé au travail Introduction générale.............................................................. 7 Première partie La santé au travail CHAPITRE I La Santé à l épreuve du travail...15 La notion de travail..................................................................15

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, SPÉCIALISATION

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, SPÉCIALISATION MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE, SPÉCIALISATION PSYCHIATRIE ET PSYCHOTHÉRAPIE DE LA PERSONNE AGEE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine

Plus en détail

Médecine générale & Santé Mentale

Médecine générale & Santé Mentale Médecine générale & Santé Mentale Etat des lieux Par le Dr Patricia Eeckeleers Médecin généraliste à 5590 Leignon Commission Santé mentale SSMG Plan de l exposé Santé mentale: de quoi s agit-il? Société

Plus en détail

FORCE VALAIS Un réseau de professionnels

FORCE VALAIS Un réseau de professionnels FORCE VALAIS Un réseau de professionnels PERSPECTIVES COACHING COACHING SERVICES DIFFUSION Une NOUVELLE SYNERGIE de coaching en Valais pour VOUS... À découvrir Si votre entreprise est 1. désireuse de constater

Plus en détail

Réhabilitation Psychiatrique, plaidoyer pour une formation de base des équipes psychiatriques de secteur Guy M. Deleu / Belgique 15-02-2004

Réhabilitation Psychiatrique, plaidoyer pour une formation de base des équipes psychiatriques de secteur Guy M. Deleu / Belgique 15-02-2004 Réhabilitation Psychiatrique, plaidoyer pour une formation de base des équipes psychiatriques de secteur Guy M. Deleu / Belgique 15-02-2004 Introduction Dans le cadre de mes activités de formateur en Réhabilitation

Plus en détail

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 Gisèle Perche, Psychologue du travail MT 71, Service de santé de Saône et Loire Sylvie Trévoizan, Psychologue du travail

Plus en détail

Loi modifiant le Code des professions dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines. Impacts sur la pratique des infirmières

Loi modifiant le Code des professions dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines. Impacts sur la pratique des infirmières Loi modifiant le Code des professions dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines Des compétences professionnelles partagées en santé mentale et en relations humaines : la personne au

Plus en détail

Niveau 1 ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES ADAPTEES

Niveau 1 ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES ADAPTEES Niveau 1 ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES ADAPTEES Objectifs S informer, Être sensibilisé, Se familiariser aux différents types de handicaps et à l environnement de l intervention en Activités Physiques

Plus en détail

Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive

Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive Addictions sexuelles Les stratégies thérapeutiques pour réajuster une sexualité compulsive PARIS CSAPA BIZIA Dr Daulouède (Bayonne) lagadecaddiction@gmail.com Marthylle LAGADEC Psychologue clinicienne

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail

Améliorer la santé mentale en entreprise

Améliorer la santé mentale en entreprise Améliorer la santé mentale en entreprise Considérer les facteurs individuels et organisationnels dans une approche globale et intégrée de prévention Dans ce document Que nous apprend la plus importante

Plus en détail

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique

Troubles des apprentissages et du développement. La démarche diagnostique Troubles des apprentissages et du développement 1 La démarche diagnostique 1.Eliminer une origine sensorielle, neurologique, médicale 2.Evaluer le fonctionnement et les répercussions fonctionnelles 3.Coordonner

Plus en détail

Magali Seassau Fabrice Duval

Magali Seassau Fabrice Duval Magali Seassau Fabrice Duval ICM, 23 Novembre 2012 Nomenclature THADA : Tr d Hyperactivité avec Déficit de l Attention TDAH : Tr Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité ADHD : Attentional

Plus en détail

Université de Montréal

Université de Montréal École de criminologie Hiver 2016 Université de Montréal CRI 2250 Préparation de stage : psychiatrie-justice Jonathan Lambert Tel : 864-9884 (télécopie : 864-9887) Courriel: jonathan.lambert.ippm@ssss.gouv.qc.ca

Plus en détail

Le case management de transition (CMT) Une illustration de pratique avancée en soins infirmiers

Le case management de transition (CMT) Une illustration de pratique avancée en soins infirmiers XIIe Congrès Européen Lausanne, le 22 novembre 2013 Le case management de transition (CMT) Une illustration de pratique avancée en soins infirmiers Cécile Morgan & Patricia Jaunin, Infirmières spécialisées

Plus en détail

ÉVALUER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

ÉVALUER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX ÉVALUER LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux Posséder des indicateurs des RPS est une condition nécessaire pour établir un consensus de diagnostic. Patrick LEGERON, Philippe

Plus en détail

Profils de candidats Décembre 2015

Profils de candidats Décembre 2015 Profils de candidats Décembre 2015 Le Club de recherche d emploi Châteauguay/Brossard offre des services professionnels aux personnes en recherche d emploi et en transition de carrière. Afin de mettre

Plus en détail

LE CONTRAT GROUPE D ASSURANCE STATUTAIRE. 1 er janvier 2015 au 31 décembre 2015. Intervention 04 et 05/09/2014 - PHME / CDG-68

LE CONTRAT GROUPE D ASSURANCE STATUTAIRE. 1 er janvier 2015 au 31 décembre 2015. Intervention 04 et 05/09/2014 - PHME / CDG-68 LE CONTRAT GROUPE D ASSURANCE STATUTAIRE 1 er janvier 2015 au 31 décembre 2015 Intervention 04 et 05/09/2014 - PHME / CDG-68 PLAN Des obligations financières importantes pour l employeur Evolution des

Plus en détail

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau 2013-2014 Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau HPJ 2013-2014 P a g e 1 TABLE DES MATIERES Présentation générale... 2 Internats en psychologie

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Modèle de soins communautaires dans le département de psychiatrie du CHUV

Modèle de soins communautaires dans le département de psychiatrie du CHUV Bruxelles 26 novembre 2010 Modèle de soins communautaires dans le département de psychiatrie du CHUV Dr Stéphane Morandi Organisation des soins en santé mentale dans le Canton de Vaud Le Canton de Vaud

Plus en détail

La collaboration multi-générationnelle

La collaboration multi-générationnelle Chaire laborh en Management Humain et Transformations du Travail Rapport de recherche, vol. 1 (1), 2011 La collaboration multi-générationnelle Rapport théorique Mai 2011 ROUSSEAU, A., TASKIN, L., CONSTANTINIDIS,

Plus en détail

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation.

Intégration au système LMD (Licence, Master, Doctorat) et obtention du grade licence à l issue de la formation. PRESENTATION Le centre hospitalier de Villeneuve Saint-Georges, est un établissement qui accueille un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) d une capacité de 195 étudiants infirmiers (EI), ainsi

Plus en détail

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Estelle M. Morin, psychologue et professeur titulaire Alexandra Lebel, directrice RH, Teknika HBA Le mercredi, 3 novembre 2010 Copyright

Plus en détail

DÉPISTAGE DES PROBLÈMES DE TOXICOMANIE. Outil conçu pour les professionnels de la santé et actuellement beaucoup utilisé par le milieu médical

DÉPISTAGE DES PROBLÈMES DE TOXICOMANIE. Outil conçu pour les professionnels de la santé et actuellement beaucoup utilisé par le milieu médical DÉPISTAGE DES PROBLÈMES DE TOXICOMANIE REPÉRAGE ADULTES ALCOOL ET DROGUES 1) CAGE AID (Cut, Annoyed, Guilty, Eye Opener Adapted to include Drugs) Outil conçu pour les professionnels de la santé et actuellement

Plus en détail

Jacques Vallerand Directeur administratif Maîtrise en gestion de la chaîne d approvisionnement mondiale Faculté des sciences de l administration

Jacques Vallerand Directeur administratif Maîtrise en gestion de la chaîne d approvisionnement mondiale Faculté des sciences de l administration Jacques Vallerand Directeur administratif Maîtrise en gestion de la chaîne d approvisionnement mondiale Faculté des sciences de l administration Université Laval 1 Gestion des fournisseurs par rapport

Plus en détail

Ergonomie et risques psychosociaux

Ergonomie et risques psychosociaux Ergonomie et risques psychosociaux L ensemble des prestations couvertes par le pôle Ergonomie & psychosocial est assuré par Nathalie Feugeas, Technicienne en Ergonomie et Michelle Roche, Ergonome et Psychologue

Plus en détail

Outil de détection précoce du burnout

Outil de détection précoce du burnout Outil de détection précoce du burnout Guide d utilisation Objectif de l outil L objectif principal de cet outil est d apporter une aide aux professionnels de la santé pour déceler les signes avant-coureurs

Plus en détail

Vivre autrement la médecine d urgence: vers un changement de paradigme. Marc GIROUD Paris, le 16 mars 2011

Vivre autrement la médecine d urgence: vers un changement de paradigme. Marc GIROUD Paris, le 16 mars 2011 Vivre autrement la médecine d urgence: vers un changement de paradigme Marc GIROUD Paris, le 16 mars 2011 Recours croissant aux structures d urgence Urgences = urgences lourdes + permanence des soins (PDS)

Plus en détail

Dre Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne

Dre Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne Dre Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne Cellulaire : (514) 606-8283 Courriel : dauphinj@me.com Site web : www.juliedauphin.ca AFFILIATIONS - Membre de l Ordre des psychologues du Québec (no. 11031-08)

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

Paroles FORMATIONS. - ForMatiOns

Paroles FORMATIONS. - ForMatiOns FORMATIONS Paroles Tel. : 04.78.60.20.21 Fax : 04.78.60.76.67 Email : lavi2@wanadoo.fr LYON AIDE AUX VICTIMES Tél. 04 78 60 20 21 - fax 04 78 60 76 67 «SENSIBILISATION A L AIDE AUX VICTIMES - LA RELATION

Plus en détail

Formation au leadership authentique

Formation au leadership authentique Formation au leadership authentique Lieu du cours : Lausanne et région de Lisbonne (Portugal) Dates 2016 : soirée du 28 octobre, 11 et 12 novembre à Lausanne puis du 30 novembre au 4 décembre au Portugal.

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

IntegraGen Résultats annuels 2013

IntegraGen Résultats annuels 2013 Clinical Genomics Experts COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE IntegraGen Résultats annuels 2013 Chiffre d affaires en augmentation de 14% Lancement du test Arisk2 en vue d évaluer le risque d autisme

Plus en détail

DEVENEZ EXPERT EN SANTÉ ORGANISATIONNELLE CYCLE EXPERT UNIVERSITÉ LAVAL

DEVENEZ EXPERT EN SANTÉ ORGANISATIONNELLE CYCLE EXPERT UNIVERSITÉ LAVAL DEVENEZ EXPERT EN SANTÉ ORGANISATIONNELLE CYCLE EXPERT UNIVERSITÉ LAVAL! www.fsa.ulaval.ca/santeorganisationnelle DEVENEZ EXPERT EN SANTÉ ORGANISATIONNELLE La santé organisationnelle est un domaine de

Plus en détail

Présentation: Aline Mendes

Présentation: Aline Mendes Présentation: Aline Mendes Définition et aspects épidémiologiques; Parcours d un aidant et survenue du fardeau; Modalités d intervention; Institutionnalisation; L aidant professionnel; Réseau à Genève.

Plus en détail

Institut Régional d Interventions Systémiques

Institut Régional d Interventions Systémiques Institut Régional d Interventions Systémiques I.R.I.S. 13, rue Victor Hugo 69002 Lyon Tél. : 04 78 42 77 08 Fax : 04 78 92 97 70 L Institut Régional d Interventions Systémiques (IRIS) a été créé en 1994.

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

infirmière clinicienne

infirmière clinicienne Bilan de santé par une infirmière clinicienne Anne Marie Denault, inf. M.A., M.Sc Conseillère cadre en soins infirmiers, Direction des soins infirmiers Sylvie Roberge, inf., B.Sc. Agente de planification,

Plus en détail

Santé physique et santé mentale: deux expertises,une même profession

Santé physique et santé mentale: deux expertises,une même profession 1 Santé physique et santé mentale: deux expertises,une même profession Optimisation de la gestion du diabète et réseautage interne au CSSS de Gatineau entre VERS SA Santé et l hôpital Pierre-Janet Marie

Plus en détail

Prévention des Risques Psychosociaux (RPS) merlane

Prévention des Risques Psychosociaux (RPS) merlane Prévention des Risques Psychosociaux (RPS) merlane LES PRINCIPES DE NOTRE APPROCHE Les interventions réalisées par l équipe merlane dans le domaine des RPS sont basées sur plusieurs principes de fond.

Plus en détail

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS)

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) École de service social ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) Le formulaire d évaluation, signé à la fois par l étudiant et le superviseur de stage, doit être retourné

Plus en détail

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Cannabis Clinic C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Valérie Antoniali- Alexandre Dachet Claire Demoulin Peggy De Voghel Marine Glaesener Anna Papazova Patrick Spapen Kris Van Gerwen

Plus en détail

L IHS, UN RISQUE OU UNE SECURITE POUR L EMPLOYEUR?

L IHS, UN RISQUE OU UNE SECURITE POUR L EMPLOYEUR? 1 FORMATION DES INSPECTEURS HYGIENE SECURITE OCTOBRE 2008 L IHS, UN RISQUE OU UNE SECURITE POUR L EMPLOYEUR? Dominique VACHER 2 Enjeux du domaine Santé Sécurité Social et Environnemental : pas de Développement

Plus en détail

SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE ET MUCOVISCIDOSE

SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE ET MUCOVISCIDOSE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE ET MUCOVISCIDOSE R E P È R E S P R A T I Q U E S vaincrelamuco.org Sommaire 3 Pourquoi un soutien psychologique? 4 Qui aller voir? 6 Quelles sont les différentes techniques thérapeutiques?

Plus en détail

Prise de décision du médecin traitant en lien avec l arrêt de travail dû à un trouble de santé mentale

Prise de décision du médecin traitant en lien avec l arrêt de travail dû à un trouble de santé mentale Prise de décision du médecin traitant en lien avec l arrêt de travail dû à un trouble de santé mentale Par Chantal Sylvain, erg., Ph.D. Journée de la Chaire de recherche en réadaptation 12 novembre 2015

Plus en détail

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE UN AGRÉMENT «Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques accueillent les enfants adolescents ou jeunes

Plus en détail

Des critères d admissibilité en réadaptation bien définis pour une clientèle mieux desservie

Des critères d admissibilité en réadaptation bien définis pour une clientèle mieux desservie Des critères d admissibilité en réadaptation bien définis pour une clientèle mieux desservie Myriam Lanctôt, Neuropsychologue, CRDP Le Bouclier Programme de traumatologie, LN 9 e Congrès québécois de réadaptation

Plus en détail

Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental

Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental XVI e Colloque de l AQRP Rétablissement et pleine citoyenneté : du discours à l action Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental Bernard Deschênes Agence de la santé

Plus en détail

une intervention concrète et concertée de l adulte témoin face à la violence.

une intervention concrète et concertée de l adulte témoin face à la violence. Intervention 100 %: une intervention concrète et concertée de l adulte témoin face à la violence. Claudine Pelletier, ps.éd. agente de soutien régional pour la stratégie gouvernementale pour prévenir et

Plus en détail

Acceptation des cours universitaires. jugement a priori et situation vécue

Acceptation des cours universitaires. jugement a priori et situation vécue Acceptation des cours universitaires e-learning jugement a priori et situation vécue Hervé Platteaux Centre NTE et Didactique universitaire Université de Fribourg L analyse effectuée Constat Cours «traditionnels»

Plus en détail

L encadrement de la psychothérapie

L encadrement de la psychothérapie Des compétences professionnelles partagées en santé mentale et en relations humaines: la personne au premier plan L encadrement de la psychothérapie La psychothérapie LE PROJET Une activité réservée Un

Plus en détail

Stress et émotions Repérages et gestion par les outils des thérapies cognitivo-comportementales

Stress et émotions Repérages et gestion par les outils des thérapies cognitivo-comportementales Stress et émotions Repérages et gestion par les outils des thérapies cognitivo-comportementales Formation de Programme complet Symbiofi SAS Parc Eurasanté 70 r. du docteur Yersin 59120 Loos contact@symbiofi.com

Plus en détail

AVIS de l AGIDD SMQ. Sur le document de consultation intitulé Ensemble pour des générations futures Politique québécoise de la Jeunesse

AVIS de l AGIDD SMQ. Sur le document de consultation intitulé Ensemble pour des générations futures Politique québécoise de la Jeunesse AVIS de l AGIDD SMQ Sur le document de consultation intitulé Ensemble pour des générations futures Politique québécoise de la Jeunesse Octobre 2015 Table des matières Introduction...3 Considérations globales...4

Plus en détail

Département de psychologie

Département de psychologie Département de psychologie Master sciences humaines et sociales Mention psychologie Afin de répondre au plus près aux propositions d emplois dans et hors la région Franche-Comté et en respectant la spécificité

Plus en détail

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca

Filières et réseaux de gériatrie. Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Filières et réseaux de gériatrie Circulaire du 18 mars 2002 Plan solidarité grand âge Plans Alzheimer Dr Spivac Hopital Broca Population âgée en forte augmentation Augmentation de l espérance de vie à

Plus en détail

OUTIL 1A CONTENU DE LA FORMATION DAFA

OUTIL 1A CONTENU DE LA FORMATION DAFA CONTENU SOMMAIRE Module 1 : Le monde du loisir OUTIL 1A CONTENU DE LA FORMATION DAFA 1.1 Introduction 0 h 30 1.2 Les principes d une communication efficace 1 h 00 1.3 Le travail d équipe 1 h 30 TOTAL POUR

Plus en détail

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h

Prenez note que l horaire est maintenant de 8 h 30 à 16 h LES JEUDIS DE L INSTITUT (Jeudis CDC- IUD) Formation, consultation et enseignement PROGRAMMATION 2013-2014 INITIATION AUX CONCEPTS DE BASE EN DÉPENDANCE 26 septembre 2013 SENSIBILISATION À L APPROCHE MOTIVATIONNELLE

Plus en détail

Ouverture de la conférence Les besoins en psychothérapie et les modalités psychothérapeutiques

Ouverture de la conférence Les besoins en psychothérapie et les modalités psychothérapeutiques Ouverture de la conférence Les besoins en psychothérapie et les modalités psychothérapeutiques Alain Lesage MD, MPhil Centre de recherche Institut universitaire en santé mentale de Montréal Le 29 octobre

Plus en détail

Les antipsychotiques en médecine générale diagnostic, surveillance et prise en charge du syndrome métabolique. Dr GIGNOUX-FROMENT F.

Les antipsychotiques en médecine générale diagnostic, surveillance et prise en charge du syndrome métabolique. Dr GIGNOUX-FROMENT F. Les antipsychotiques en médecine générale diagnostic, surveillance et prise en charge du syndrome métabolique Dr GIGNOUX-FROMENT F. 10 juin 2010 1 Sommaire Introduction Méthodes Résultats Discussion Conclusion

Plus en détail

Issue de la psychologie expérimentale. Proche des théories de la psychologie du développement (Piaget)

Issue de la psychologie expérimentale. Proche des théories de la psychologie du développement (Piaget) 2 Issue de la psychologie expérimentale Proche des théories de la psychologie du développement (Piaget) Dès le début, indication des peurs chez l enfant ou traitement de l énurésie 3 Conditionnement classique

Plus en détail

2ème année : FORMATION HYPNOSE, THERAPIES BREVES, FAMILIALES ET THERAPIES STRATEGIQUES niveau 1

2ème année : FORMATION HYPNOSE, THERAPIES BREVES, FAMILIALES ET THERAPIES STRATEGIQUES niveau 1 2ème année : FORMATION HYPNOSE, THERAPIES BREVES, FAMILIALES ET THERAPIES STRATEGIQUES niveau 1 Organisateur : AREPTA Association Régionale Pour une Thérapie Active Institut MILTON H.ERICKSON de NANTES

Plus en détail

Place des thérapies cognitives et comportementales dans le traitement de la dépression avec complications suicidaires. Réal Labelle, M.Ps., Ph.D.

Place des thérapies cognitives et comportementales dans le traitement de la dépression avec complications suicidaires. Réal Labelle, M.Ps., Ph.D. Place des thérapies cognitives et comportementales dans le traitement de la dépression avec complications suicidaires Réal Labelle, M.Ps., Ph.D. Département de psychologie, UQÀM Centre de recherche et

Plus en détail

Fédération Suisse des Psychologues PsyKo, Schüpfheim 31 mars 2012 Peter Sonderegger, Comité FSP

Fédération Suisse des Psychologues PsyKo, Schüpfheim 31 mars 2012 Peter Sonderegger, Comité FSP Fédération Suisse des Psychologues PsyKo, Schüpfheim 31 mars 2012 Peter Sonderegger, Comité FSP Fédération Suisse des Psychologues 1. FSP 2. La Lpsy (PsyG) 3. Aprés la LPsy 4. Marché de travail 5. Informations

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS

Présentation PLUS D'INFOS MASTER 1 PSYCHOLOGIE CLINIQUE, PSYCHOPATHOLOGIE ET PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ PARCOURS NEUROPSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE COGNITIVE, ADULTE ET PERSONNE ÂGÉE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme

Plus en détail

Gestion du stress au travail Les outils cognitifs, comportementaux et émotionnels

Gestion du stress au travail Les outils cognitifs, comportementaux et émotionnels Gestion du stress au travail Les outils cognitifs, comportementaux et émotionnels Formation de Programme complet Symbiofi SAS Parc Eurasanté 70 r. du docteur Yersin 59120 Loos contact@symbiofi.com 03.28.55.51.19

Plus en détail

Principes généraux de bonnes pratiques de soins chroniques

Principes généraux de bonnes pratiques de soins chroniques Réf ENG: WHO/CDS/IMAI/2004.3 Rev.1 Principes généraux de bonnes pratiques de soins chroniques PRISE EN CHARGE INTÉGRÉE DES MALADIES DE L ADOLESCENT ET DE L ADULTE DIRECTIVES PROVISOIRES POUR LES AGENTS

Plus en détail

PRELIMINAIRES EN VUE DE L ETABLISSEMENT DU DOSSIER POUR L OBTENTION DE L AUTORISATION CANTONALE DE PRATIQUE EN TANT QUE PSYCHOTHERAPEUTE NON MEDECIN

PRELIMINAIRES EN VUE DE L ETABLISSEMENT DU DOSSIER POUR L OBTENTION DE L AUTORISATION CANTONALE DE PRATIQUE EN TANT QUE PSYCHOTHERAPEUTE NON MEDECIN PRELIMINAIRES EN VUE DE L ETABLISSEMENT DU DOSSIER POUR L OBTENTION DE L AUTORISATION CANTONALE DE PRATIQUE EN TANT QUE PSYCHOTHERAPEUTE NON MEDECIN Introduction : Les exigences de la formation pour les

Plus en détail

LIEU ET HORAIRE DE NOS FORMATIONS

LIEU ET HORAIRE DE NOS FORMATIONS LES JEUDIS DE L INST IT UT PROGRAMMAT ION 2015-201 6 Inscription en ligne dependancemontreal.ca Centre de réadaptation en dépendance de Montréal - Institut universitaire LIEU ET HORAIRE DE NOS FORMATIONS

Plus en détail

FORMATION A LA THERAPIE FAMILIALE ET A L INTERVENTION SYSTEMIQUE

FORMATION A LA THERAPIE FAMILIALE ET A L INTERVENTION SYSTEMIQUE IFISAM Institut de Formation à Intervention en Santé Mentale A.S.B.L. FORMATION A LA THERAPIE FAMILIALE ET A L INTERVENTION SYSTEMIQUE Début du cycle VIII de formation en septembre 2011 Coordination :

Plus en détail

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence :

Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : Stage Étudiants infirmiers Documents de référence : La définition du métier «Infirmier» Les référentiels de formation, d activités et de compétences infirmiers 2009 Le portfolio de l étudiant Version 1,

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

LES ADOLESCENTS DE 14 17 ANS

LES ADOLESCENTS DE 14 17 ANS Cette présentation a été effectuée le 26 novembre 2014 au cours de la journée «Le tabagisme chez les jeunes : vieux problème, nouvelles tendances» dans le cadre des 18es Journées annuelles de santé publique

Plus en détail

Troubles spécifiques des apprentissages

Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages 1 La démarche diagnostique Dr Chouchane Pédiatre Mme Vinet Psychologue Dr Dulieu Médecin rééducateur Dr Guimas Pédiatre Mme Saltarelli Orthophoniste Mme Laprevotte

Plus en détail

Matrix- Services de réadaptation. Spécialistes en invalidités chroniques. www.matrixreadaptation.ca

Matrix- Services de réadaptation. Spécialistes en invalidités chroniques. www.matrixreadaptation.ca Matrix- www.matrixreadaptation.ca 1 Absentéisme au travail : un problème d actualité La gestion efficace des coûts de l absentéisme au travail et des invalidités a un effet direct sur la rentabilité d

Plus en détail

REUNIONS D INFORMATION D 26 ET 27 NOVEMBRE 2012

REUNIONS D INFORMATION D 26 ET 27 NOVEMBRE 2012 REUNIONS D INFORMATION D DES 26 ET 27 NOVEMBRE 2012 Centre de Gestion de la Haute Saône Assurances des collectivités territoriales PLAN Rappel les obligations statutaires, les risques financiers Analyse

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail