LES PARTIES PRENANTES D UNE OPERATION D INVESTISSEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES PARTIES PRENANTES D UNE OPERATION D INVESTISSEMENT"

Transcription

1 LES PARTIES PRENANTES D UNE OPERATION D INVESTISSEMENT

2 LE MAITRE D OUVRAGE Depuis les études de faisabilité, jusqu à la mise en service des ouvrages les intervenants sont nombreux : consultants, bureaux d étude, ingénieurs conseil, architectes, architectes d intérieur, entreprises du bâtiment, équipementiers Tous articulent leurs actions autour du maître d ouvrage et le maître d œuvre.

3 LE CADRE RÉGLEMENTAIRE ET LES USAGES EN INGÉNIERIE ET ARCHITECTURE L appareil juridique repose sur la loi MOP (Maîtrise d Ouvrage Publique) largement inspirée d un arrêté du 29 juin 1973 dit «réforme de l ingénierie» et d un ensemble de décrets d application. Même si dans le secteur privé, la loi MOP n a pas obligation d être appliquée, sauf pour les sociétés SA, SARL, SEM (société d économie mixte ) on la prend comme référence de départ

4 LES POINTS FORTS DE CET ENSEMBLE ü Une définition précise des rôles, fonctions et responsabilités des différentes parties prenantes. ü La mise en œuvre d études préalables sur le plan économique et technique pour tendre sur une optimisation pointue de l investissement envisagé. ü Une description précise des objectifs et des contenus des différentes phases constituant les missions de conception. ü Un mode de rémunération des concepteurs qui privilégie la qualité et la pertinence des estimations financières et permet la mise en concurrence. ü Des contenus de mission clairement définis proposant une palette de solutions techniques aux porteurs de projet. S il y a autant d étapes lors du déroulement d une opération d investissement c est parce que la loi MOP encadre chacune d elles.

5 DÉFINITION ET FONCTIONS DU MAITRE D OUVRAGE Par raccourci : c est le client, la personne pour laquelle est réalisé le projet. Par l arrêté du 29 juin 1973, le maître d ouvrage est l organisateur des opérations d investissement, il «met en place les responsables des études préalables et de conception et des travaux», «passe les commandes d ingénierie et d architecture» et il «gère les marchés d études»

6 La loi MOP précise : Il «appartient au maître d ouvrage, après s être assuré de la faisabilité et de l opportunité de l opération envisagée, d en déterminer la localisation, d en définir le programme, d en arrêter l enveloppe financière prévisionnelle, d en assurer le financement, de choisir le processus selon lequel l ouvrage sera réalisé et de conclure avec les maîtres d œuvre et entrepreneurs qu il choisit, les contrats ayant pour objet les études et l exécution des travaux»

7 LE MAÎTRE D OUVRAGE DOIT : - Etre propriétaire ou rechercher et acquérir un droit de construction ; - Réaliser ou faire réaliser des études préalables de faisabilité ; - Etablir un plan de financement et rechercher les moyens ; - Définir avec précision les besoins auxquels le futur ouvrage devra répondre ; dans un «programme» - Assurer les démarches administratives relatives au projet ; - Choisir le processus de réalisation des ouvrages ; - Passer les marchés d études de conception ; - Approuver les études de conception (esquisse, APS, APD et projet).

8 Lorsqu une personne morale se trouve en position de maîtrise d ouvrage, elle est représentée par une personne physique PERSONNE MORALE ASSURANT LA MAÎTRISE D OUVRAGE PERSONNE PHYSIQUE JOUANT LE RÔLE DE MAÎTRISE D OUVRAGE Commune Maire Conseil Général Président du Conseil Général Conseil Régional Président du Conseil Régional Société d économie mixte Président du conseil d administrahon

9 MAÎTRISE D OUVRAGE PUBLIQUE MAÎTRISE D OUVRAGE PRIVÉE. La situation qui vient le plus rapidement à l esprit, en matière d hôtellerie et restauration est celle dans laquelle le maître d ouvrage est un hôtelier ou restaurateur sous forme de personne physique ou une société hôtelière ou de restauration sous forme de personne morale qui, propriétaire d un terrain, d un immeuble ou d un bail à construction décide la réalisation d une opération de construction ou de réaménagement. On a affaire à une maîtrise d ouvrage privée c est à dire que le porteur du projet appartient au secteur privé.

10

11 LE MAITRE D ŒUVRE Le maître d œuvre est l unique responsable de la conception et du contrôle d exécution de l ensemble des ouvrages à réaliser.

12 RESPONSABILITES DU MAITRE D ŒUVRE - L étude et la conception architecturale - Le contrôle et le suivi des travaux d exécution.

13 L ETUDE ET LA CONCEPTION ARCHITECTURALE C est la phase préalable à la construction où le maître d œuvre entre en scène Il faut distinguer deux contextes distincts : les bâtiments neufs et la réhabilitation d un existant. Dans le premier la mission de maîtrise d œuvre débute par une esquisse Dans le second par un diagnostic qui, après avoir évalué l état de l existant, identifie les solutions possibles et en mesure l impact

14 LE CONTROLE ET SUIVI DES TRAVAUX

15 L assistance aux contrats de travaux (A.C.T) Cette phase a pour objectifs : ü Préparer les dossiers permettant la passation des contrats entre la maîtrise d ouvrage et les entreprises. Les entreprises chiffrent leur devis en se basant sur le cahier de prescriptions spéciales rédigé par le maître d œuvre ( sorte de devis pré-établi à chiffrer par les entreprises) ü Aider, par une analyse technique comparative des offres, le maître d ouvrage à opérer le choix des entreprises chargées de réaliser le projet.

16 Les études d exécution (EXE) Le maître d œuvre étudie chaque devis, s assure que les documents que les entreprises sélectionnées respectent bien le projet dans son exécution. Il les valide en mettant son visa d exécution. Le chantier peut commencer

17 La direction d exécution des contrats de travaux (D.C.T) Le rôle du maître d œuvre est de : ü Contrôler le déroulement du chantier et organiser les relations entre les entreprises et la maîtrise d ouvrage.( réunions de chantier avec comptes rendus, suivi des échéances) ü Vérifier que l exécution des ouvrages est conforme à la logique technique du projet et aux éléments contractuels des marchés. ( gestion des suppléments, les imprévus) ü Donner enfin son accord à la maîtrise d ouvrage d opérer les règlements aux entreprises à la présentation des factures intermédiaires.

18 Ordonnancement, Coordination, Pilotage de chantier (O.P.C) Le maître d œuvre fait en sorte d optimiser et de coordonner les interventions des entreprises. Il harmonise dans le temps et l espace leurs venues pour ne pas encombrer le chantier et faciliter les interventions.

19 L assistance lors des opérations de réception (A.O.R) - Le maître d œuvre assiste le maître d ouvrage dans les opérations de réception et dans la période de garantie de parfait achèvement ( 1 an après le procès verbal de réception) - Il constitue le dossier des ouvrages exécutés (D.O.E) qui actualise le dossier de départ du projet avec les plans conformes à la réalisation et les pièces contractuelles utiles à l exploitation de l ouvrage. Le procès verbal de réception est signé par le maître d œuvre et le maître d ouvrage et permet aux entreprises de percevoir le solde restant sur la facture définitive. Des réserves peuvent être émises et les entrepreneurs veilleront à exécuter des travaux durant l exploitation ( finitions, mise en place de matériel qui n empêchent pas l exploitation ex : éléments de décoration, mise en route de matériels

20 Les intervenants possibles Autres partenaires de la conception, de l exécution et les bureaux et organismes de contrôle Les cabinets d ingénierie et les bureaux d études techniques spécialisés. Les ingénieurs-conseil. Les économistes en bâtiments ou métreurs vérificateurs. Les architectes d intérieur. Les bureaux de contrôle :( apave, veritas ) - La sécurité des personnes - La résistances des ouvrages - Le bon fonctionnement des équipements

Histoire de projet...

Histoire de projet... Histoire de projet... Sommaire Début de l histoire Une rencontre Des échanges Des propositions Une réflexion confortée Un projet explicité Une relation de confiance La concrétisation d un projet p.05 p.07

Plus en détail

LA MAITRISE D OEUVRE D EXECUTION (MOE)

LA MAITRISE D OEUVRE D EXECUTION (MOE) LA MAITRISE D OEUVRE D EXECUTION (MOE) Le maître d oeuvre (ou maîtrise d oeuvre, notée MOE) est l entité chargée par le maître de l ouvrage (client) de concevoir le bâtiment à construire ou à rénover selon

Plus en détail

VILLE DE BRIANÇON MARCHÉ PUBLIC N MS.PAT.2014.08 A C T E D' E N G A G E M E N T (A.E.)

VILLE DE BRIANÇON MARCHÉ PUBLIC N MS.PAT.2014.08 A C T E D' E N G A G E M E N T (A.E.) VILLE DE BRIANÇON MARCHÉ PUBLIC N MS.PAT.2014.08 A C T E D' E N G A G E M E N T (A.E.) Le contrat qui est conclu avec le «Maître d œuvre privé dont l offre a été retenue par le «Maître d ouvrage public»

Plus en détail

COMMUNE D ISNEAUVILLE 76230 03/2015 MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ACTE D ENGAGEMENT

COMMUNE D ISNEAUVILLE 76230 03/2015 MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ACTE D ENGAGEMENT COMMUNE D ISNEAUVILLE 76230 03/2015 MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ACTE D ENGAGEMENT AMENAGEMENT COMPLEMENTAIRE DU CENTRE SPORTIF DU CHEVAL ROUGE COMPRENANT LA CONSTRUCTION D UN TERRAIN DE FOOTBALL SYNTHETIQUE

Plus en détail

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE *SOCIETE :... OPERATION :... Marché n... MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ARTICLE 1 - OBJET DU MARCHE ACTE D'ENGAGEMENT 1.1 - Maître d'ouvrage : Communauté de Communes de VIC en Bigorre... Mandataire agissant

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION

ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION Contact : Alexandre Ducolombier, chargé de mission bâtiment durable Tél : 09.72.39.88.42 Mail : alexandre.ducolombier@ale-lyon.org 1. OBJET

Plus en détail

Acte d Engagement (AE)

Acte d Engagement (AE) MARCHES PUBLICS DE MAITRISE D OEUVRE Communauté de Communes de la Terre de Peyre Route du Languedoc 48130 AUMONT-AUBRAC Tél: 06.66.42.84.70 EXTENSION D UN ATELIER RELAIS AGRO-ALIMENTAIRE Acte d Engagement

Plus en détail

Les marchés de maîtrise d œuvre

Les marchés de maîtrise d œuvre Les marchés de maîtrise d œuvre Club OA Méditerranée 1er juillet 2010 Direction des Routes Service Ouvrages d Art F. EDON Conseil Général des Bouches du Rhône SOMMAIRE Environnement réglementaire missions

Plus en détail

Questionnaire d étude pour les techniciens de la construction

Questionnaire d étude pour les techniciens de la construction Questionnaire d étude pour les techniciens de la construction Ce formulaire de déclaration de risque concerne : les architectes, les maîtres d œuvre, les économistes et les bureaux d études techniques

Plus en détail

CONTRAT D'ARCHITECTE

CONTRAT D'ARCHITECTE CONTRAT D'ARCHITECTE Références : PARTIE 1 : CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES P1 PARTIES CONTRACTANTES Le maître d'ouvrage : M/Mme : contractant en son nom personnel La société : Représentée par : En qualité

Plus en détail

Ordonnancement Pilotage Coordination

Ordonnancement Pilotage Coordination Ordonnancement Pilotage Coordination Monsieur Vincent-Bardin Laurent / gérant / Belledone Coordination. 54, rue Jean Le Galleu / 94200 Ivry sur Seine Tel:01.49.60.71.45 Cel: 06.28.58.67.04 vincent-bardin@belledone-coordination.fr

Plus en détail

COMMUNE DE VILLERS SUR MER

COMMUNE DE VILLERS SUR MER COMMUNE DE VILLERS SUR MER Commune de Villers-sur-Mer, 7 rue du Général de Gaulle, Hôtel de ville, à l'attention de M. le Maire de Villers-sur-Mer -14640 Villers-sur-Mer. Tél. 02.31.14.65.20. E-mail :

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Réaliser les études préalables. Définir le programme. Choisir et rémunérer le maître d œuvre

Sommaire détaillé. Sommaire. Réaliser les études préalables. Définir le programme. Choisir et rémunérer le maître d œuvre Réf. Internet Pages Partie 1 Optimiser la programmation de l opération de travaux Réaliser les études préalables Accomplir les études de prospection et de diagnostic...3092 9 Choisir la localisation du

Plus en détail

DEMOLITION 18 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS. Acte d engagement Valant soumission MARCHE DE TRAVAUX ( lot n 1)

DEMOLITION 18 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS. Acte d engagement Valant soumission MARCHE DE TRAVAUX ( lot n 1) 13, Boulevard des Deux Croix 49017 ANGERS CEDEX 02 DEMOLITION 18 LOGEMENTS COLLECTIFS LOCATIFS (RUE DES PEUPLIERS 37300 JOUE LES TOURS) Acte d engagement Valant soumission MARCHE DE TRAVAUX ( lot n 1)

Plus en détail

2.1 - Pièces particulières 7 2.2 - Pièces générales 7. 4.1 - Fixation du forfait définitif de rémunération 7 4.2 - Dispositions diverses 7

2.1 - Pièces particulières 7 2.2 - Pièces générales 7. 4.1 - Fixation du forfait définitif de rémunération 7 4.2 - Dispositions diverses 7 D O S S I E R SOMMAIRE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES SIMPLIFIÉ (CCAP-S) APPLICABLE AU BÂTIMENT CHAPITRE PREMIER - GÉNÉRALITÉS ARTICLE 1ER - OBJET DU MARCHÉ. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 6

Plus en détail

guide restaurer un monument historique à l usage des élus locaux

guide restaurer un monument historique à l usage des élus locaux restaurer un monument historique guide à l usage des élus locaux 2014 Ministère de la Culture et de la Communication // Direction régionale des affaires culturelles du Limousin Restaurer un monument historique

Plus en détail

Gepa et organismes de formation r é g i o n a u x: Conseils régionaux de l ordre des architectes et structures connexes

Gepa et organismes de formation r é g i o n a u x: Conseils régionaux de l ordre des architectes et structures connexes Gepa et organismes de formation r é g i o n a u x: Conseils régionaux de l ordre des architectes et structures connexes Le Gepa (Groupe pour l éducation permanente des architectes) est l organisme de formation

Plus en détail

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux

Dommages ouvrage, CNR, TRC. Renseignements généraux Dommages ouvrage, CNR, TRC Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Renseignements généraux Raison sociale Le proposant Nom prénom Adresse Code postal Ville Tél Fax Mail Code

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES DE MAITRISE D OEUVRE SAT (Société d Aménagement des Territoires) Parc Georges Besse Arche Bötti 2 115, Allée Norbert Wiener 30035 NIMES CEDEX 1 Tél: 04.66.84.06.34 MISSION DE MAITRISE D OEUVRE

Plus en détail

Projet d aménagement d un local commercial 1 Jardin de la Tour

Projet d aménagement d un local commercial 1 Jardin de la Tour Projet d aménagement d un local commercial 1 Jardin de la Tour DOSSIER DE CONSULTATION * MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE * Avril 2014 1- Objet de la consultation. : 1-1 Définition des besoins La collectivité

Plus en détail

LE MAIRE ET L INGENIERIE. Mémento à destination des élus pour une aide à la réalisation des projets (aménagement, voirie, espaces publics )

LE MAIRE ET L INGENIERIE. Mémento à destination des élus pour une aide à la réalisation des projets (aménagement, voirie, espaces publics ) LE MAIRE ET L INGENIERIE Mémento à destination des élus pour une aide à la réalisation des projets (aménagement, voirie, espaces publics ) Novembre 2011 Sommaire Introduction...1 I. Rôles et responsabilités

Plus en détail

MAPA N 2012/2 RÈGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ PUBLIC MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UNE SALLE COMMUNALE JUIN 2012

MAPA N 2012/2 RÈGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ PUBLIC MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UNE SALLE COMMUNALE JUIN 2012 MAPA N 2012/2 RÈGLEMENT DE CONSULTATION MARCHÉ PUBLIC MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION D UNE SALLE COMMUNALE JUIN 2012 Remise des offres avant le Jeudi 26 juillet 2012 à 12 heures Page 1 sur 11 1.

Plus en détail

bim france bim france 0 http://www.bim-france.fr tel : +33 (0)6 79 91 07 38

bim france bim france 0 http://www.bim-france.fr tel : +33 (0)6 79 91 07 38 bim bim 0 http://www.bim-.fr tel : +33 (0)6 79 91 07 38 IMMOBILIER Jacques LEVY-BENCHETON président BIM FRANCE, pilote CONCEPTION architecte, CAD-BIM manageur BRUNET SAUNIER Eric MALENFER vice-président

Plus en détail

BUREAUX D ETUDES THERMIQUES

BUREAUX D ETUDES THERMIQUES BUREAUX D ETUDES THERMIQUES OFFRE D ASSURANCE PRIVILEGE : Contexte Les Plus La garantie Vos avantages Prime d assurance Questionnaire de souscription CONTEXTE Le grand débat aujourd hui c est la performance

Plus en détail

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages)

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) SOMMAIRE... liste des abréviations... remerciements... VII XI XV TITRE I L opération immobilière, ses acteurs et ses mécanismes CHAPITRE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ : RECRUTEMENT D UN MAITRE D ŒUVRE POUR LA REHABILITATION DES BASSINS ET CONSTRUCTION D UN BATIMENT NEUF POUR LA PISCINE

Plus en détail

Charte maitrise d ouvrage Maitrise d oeuvre des batiments publics

Charte maitrise d ouvrage Maitrise d oeuvre des batiments publics Charte maitrise d ouvrage Maitrise d oeuvre des batiments publics Pierre Cohen Député-maire de Toulouse Président du Grand Toulouse Vincent Defos du Rau Président du Conseil Régional de l Ordre des Architectes

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE DES ARCHITECTES, MAITRES D ŒUVRE, BET ET INGENIEURS CONSEILS.

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE DES ARCHITECTES, MAITRES D ŒUVRE, BET ET INGENIEURS CONSEILS. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE DES ARCHITECTES, MAITRES D ŒUVRE, BET ET INGENIEURS CONSEILS. 1 INFORMATIONS GENERALES Nombre d ouvriers en CDI : (Gérant compris)

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES PRESTATIONS INTELLECTUELLES. PROCEDURE ADAPTEE (Art. 28 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.

MARCHE PUBLIC DE SERVICES PRESTATIONS INTELLECTUELLES. PROCEDURE ADAPTEE (Art. 28 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P. MARCHE PUBLIC DE SERVICES PRESTATIONS INTELLECTUELLES PROCEDURE ADAPTEE (Art. 28 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Objet de la consultation MISSION DE MAITRISE D OEUVRE POUR

Plus en détail

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE École nationale supérieure d architecture Montpellier PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

Plus en détail

ATTESTATION DE COMPETENCES MAÎTRE D ŒUVRE «TECHNICONCEPTEUR»

ATTESTATION DE COMPETENCES MAÎTRE D ŒUVRE «TECHNICONCEPTEUR» ATTESTATION DE COMPETENCES MAÎTRE D ŒUVRE «TECHNICONCEPTEUR» Attestation de Compétences du Techniconcepteur La nécessité, de définir un socle commun à la profession, a conduit le SYNAMOME à créer le titre

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHE PUBLIC DE MAITRISE D OEUVRE AGROCAMPUS OUEST Service des marchés 65 rue de Saint-Brieuc 35042 RENNES CEDEX Tél: 0223485000 REFECTION DES FAÇADES DE L AILE NORD-OUEST DU BATIMENT 11 DU CAMPUS DE

Plus en détail

OPERATION CŒUR DE VILLAGE : DEMOLITION - RECONTRUCTION D UN BÂTIMENT (espace à vocation associative et périscolaire)

OPERATION CŒUR DE VILLAGE : DEMOLITION - RECONTRUCTION D UN BÂTIMENT (espace à vocation associative et périscolaire) 1 Maître d'ouvrage : Commune de Ste-Euphémie 300, rue de la Mairie 01600 SAINTE EUPHEMIE MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MISSION D'ASSISTANCE A MAITRISE D'OUVRAGE OPERATION CŒUR DE VILLAGE

Plus en détail

la phase Études Nos précédents dossiers sur l économie de projet portaient sur les études préliminaires et le choix de la Économie de projet

la phase Études Nos précédents dossiers sur l économie de projet portaient sur les études préliminaires et le choix de la Économie de projet Octobre 2013 - N 165 Économie de projet la phase Études Foyer d accueil médicalisé à Challans en Vendée Nos précédents dossiers sur l économie de projet portaient sur les études préliminaires et le choix

Plus en détail

Avis d attribution de marché. Services

Avis d attribution de marché. Services 1/5 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:188648-2013:text:fr:html F-Paris: Services d'architecture, services de construction, services d'ingénierie et services d'inspection

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

M A S S I M O F E R R A R I

M A S S I M O F E R R A R I M A S S I M O F E R R A R I a r c h i t e c t e d i p l ô m é d é t a t h. m. o. n. p. M A S S I M O F E R R A R I 29.03.1985 Katoomba (AUS) a r c h i t e c t e d i p l ô m é d é t a t h. m. o. n. p.

Plus en détail

Le rôle du maître d ouvrage.

Le rôle du maître d ouvrage. Le rôle du maître d ouvrage. Le maître d ouvrage peut être défini comme la personne morale ou physique pour laquelle l ouvrage est construit, il en est le responsable principal et, en tant que tel, est

Plus en détail

Méthodologie Planning Honoraires

Méthodologie Planning Honoraires 34bis, rue Nicolas Chorier 38000 Grenoble Tél. 06 76 28 11 88 Mél. : scouelle@gmail.com Siret : 418 198 040 00044 Ape : 9003 B Château de Suze la Rousse Muséographie 2011 Mission de maîtrise d oeuvre Méthodologie

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RESTRUCTURATION PARTIELLE DU RESEAU CVC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS DECRET N 2006-975 DU 1ER AOUT

Plus en détail

Cadre réservé à SFS. Origine de la demande. Gestionnaire

Cadre réservé à SFS. Origine de la demande. Gestionnaire Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle et Décennale des architectes, maîtres d œuvre, BET et ingénieurs conseils de Polynésie française Origine de la demande Cadre réservé à SFS

Plus en détail

ASSURANCE DOMMAGES D'OUVRAGES

ASSURANCE DOMMAGES D'OUVRAGES OPERATION : Construction de la bibliothèque et restructuration de la Mairie OBJET DU MARCHE : ASSURANCE DOMMAGES D'OUVRAGES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MARCHE DE PRESTATIONS

Plus en détail

AMENAGEMENT DU CHEMIN DU TOUR DU LAC DE CHARMES PHASE 4

AMENAGEMENT DU CHEMIN DU TOUR DU LAC DE CHARMES PHASE 4 MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX DEPARTEMENT DE LA HAUTE MARNE Commune de CHANGEY AMENAGEMENT DU CHEMIN DU TOUR DU LAC DE CHARMES PHASE 4 Date et heures limites de réception des offres Le lundi 16 Novembre 2015

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2013-2018

Programme Local de l Habitat 2013-2018 Programme Local de l Habitat 2013-2018 Fiche-action n 2 Axe 1 : «Assurer et soutenir financièrement une répartition équilibrée de la production sociale» REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AU LOGEMENT LOGEMENTS

Plus en détail

MARCHE DE MAITRISE D'ŒUVRE N... ACTE D'ENGAGEMENT

MARCHE DE MAITRISE D'ŒUVRE N... ACTE D'ENGAGEMENT MARCHE DE MAITRISE D'ŒUVRE 1 N... ACTE D'ENGAGEMENT I - OBJET DU MARCHE - Le contrat qui est conclu avec le "Maître d œuvre" dont l'offre a été retenue par le "Maître d'ouvrage public" ciaprès : Pouvoir

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

LYCÉE J VALLOT - SITE GAMBETTA MISSION DE CONTRÔLE TECHNIQUE

LYCÉE J VALLOT - SITE GAMBETTA MISSION DE CONTRÔLE TECHNIQUE MARCHE PUBLIC DE SERVICES LYCÉE J VALLOT - SITE GAMBETTA MISSION DE CONTRÔLE TECHNIQUE ACTE D ENGAGEMENT VALANT C.C.P. 1 LYCÉE J VALLOT - SITE GAMBETTA MARCHE DE CONTROLE TECHNIQUE CE DOCUMENT VAUT ACTE

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE PRESTATIONS DE SERVICES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE PRESTATIONS DE SERVICES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE PRESTATIONS DE SERVICES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE ENTITE ADJUDICATRICE : LANGUEDOC ROUSSILLON AMENAGEMENT agissant au nom et pour le compte de PORT SUD DE FRANCE

Plus en détail

CONTRAT D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE. LE MAITRE d OUVRAGE Représenté par :... Domicilié à :. Téléphone Télécopie Email...

CONTRAT D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE. LE MAITRE d OUVRAGE Représenté par :... Domicilié à :. Téléphone Télécopie Email... CONTRAT D ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE Entre les soussignés : LE MAITRE d OUVRAGE Représenté par :... Domicilié à :. Téléphone Télécopie Email... Et L ASSISTANT A MAITRISE D OUVRAGE Représenté par :...

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE DES ARCHITECTES, MAITRES D ŒUVRE, BET ET INGENIEURS CONSEILS.

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET DECENNALE DES ARCHITECTES, MAITRES D ŒUVRE, BET ET INGENIEURS CONSEILS. Cadre réservé à SFS Origine de la demande :.... Gestionnaire :... Coordonnées du courtier Nom :.. Adresse :.. CP :..Ville :.. N tel :... E-mail :.. N ORIAS :. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

Formation des membres la Sous Commission Départementale d'accessibilité

Formation des membres la Sous Commission Départementale d'accessibilité Formation des membres de Titre la Sous Commission Départementale d'accessibilité SCDA... Le../../... La vie d une opération au regard de l accessibilité Volet Opération Ministère de l'écologie, du Développement

Plus en détail

52 missions d AMO pour vos projets

52 missions d AMO pour vos projets bâtiments aménagement infrastructure 52 missions d AMO pour vos projets industrie équipement Édition mai 2014 territoire Document du 26/05/2014 AVANT PROPOS L Assistant à maître d ouvrage (AMO) n a pas

Plus en détail

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ENVIRONNEMENT DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 1 Les différents domaines de la construction Bâtiment : Constructions concernant les bâtiments à usage de bureaux ou à usage d habitation pour le compte

Plus en détail

Maîtrise d'oeuvre pour les travaux d'assainissement - programme 2011 pour la commune de Romagnat

Maîtrise d'oeuvre pour les travaux d'assainissement - programme 2011 pour la commune de Romagnat COMMUNE DE ROMAGNAT Château de Bezance 63540 ROMAGNAT Maîtrise d'oeuvre pour les travaux d'assainissement - programme 2011 pour la commune de Romagnat CAHIER DES CLAUSES PARTICULIÈRES () SOMMAIRE Article

Plus en détail

Méthodes de commissionnement adaptées à la GPE

Méthodes de commissionnement adaptées à la GPE Méthodes de commissionnement adaptées à la GPE En collaboration avec: Julien Caillet Mohamed Elmtiri, Raphael Salvazet!! Myriam Humbert, Didier Meaux!! Frédéric Gal!! Jean Dominique Lenard 1 Objectifs

Plus en détail

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE SOUMISSION - MARCHE POUR TRAVAUX PUBLICS ENTRE D'UNE PART : La COMMUNE DE MONTAMISE 11, Place de la Mairie 86360 MONTAMISE,

Plus en détail

Commune de SAUVELADE 64 place de la Mairie 64150 SAUVELADE Téléphone : 05.59.67.60.59 Courriel : mairie.sauvelade@wanadoo.fr

Commune de SAUVELADE 64 place de la Mairie 64150 SAUVELADE Téléphone : 05.59.67.60.59 Courriel : mairie.sauvelade@wanadoo.fr Commune de SAUVELADE 64 place de la Mairie 64150 SAUVELADE Téléphone : 05.59.67.60.59 Courriel : mairie.sauvelade@wanadoo.fr Marché de Maîtrise d œuvre - Bâtiment Objet du marché : Maîtrise d œuvre pour

Plus en détail

DÉCOMPOSITION DES TACHES DE MAITRISE D'OEUVRE

DÉCOMPOSITION DES TACHES DE MAITRISE D'OEUVRE DÉCOMPOSITION DES TACHES DE MAITRISE D'OEUVRE 1 / Mission de base MOP Bâtiment. 2 / Plans d exécution Plans d atelier et de chantier. 3 / Mission d OPC. Ces documents ont été approuvés par les quatre organisations

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Marché à bons de commande

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Marché à bons de commande MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché à procédure adaptée selon aux articles 28 et 74 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) Marché à bons de

Plus en détail

COMMENT BATIR UN PROJET DE PATINOIRE

COMMENT BATIR UN PROJET DE PATINOIRE RENCONTRES PATINOIRES LE MONT DORE - 2007 www.cyberglace.com COMMENT BATIR UN PROJET DE PATINOIRE Le regard du programmiste Définitions Programmiste De plus en plus, le rôle des professionnels de la programmation

Plus en détail

MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REFECTION DES TOITURES TERRASSES DE L IFMA

MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REFECTION DES TOITURES TERRASSES DE L IFMA MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE N 03/IFMA/2013 MAITRE D OUVRAGE : INSTITUT FRANÇAIS DE MECANIQUE AVANCEE BP 265, CAMPUS DES CEZEAUX 63175 AUBIERE CEDEX TEL. : 04.73.28.80.00 FAX : 04.73.28.81.00

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

1190W 1-7 RECTORAT DE PARIS. Service constructeur des Académies de la région Île-de-France (SCARIF)

1190W 1-7 RECTORAT DE PARIS. Service constructeur des Académies de la région Île-de-France (SCARIF) 1190W 1-7 RECTORAT DE PARIS Service constructeur des Académies de la région Île-de-France (SCARIF) Dossiers d opérations de construction et d aménagement de bâtiments de l université Panthéon-Sorbonne

Plus en détail

F-Montélimar: Services d'architecture, d'ingénierie et de planification 2010/S 67-101090 AVIS DE CONCOURS

F-Montélimar: Services d'architecture, d'ingénierie et de planification 2010/S 67-101090 AVIS DE CONCOURS 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:101090-2010:text:fr:html F-Montélimar: Services d'architecture, d'ingénierie et de planification 2010/S 67-101090 AVIS DE CONCOURS

Plus en détail

MAPA N 02 2015 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Travaux de Maintenance sur téléskis de la Station des Monts d Olmes

MAPA N 02 2015 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Travaux de Maintenance sur téléskis de la Station des Monts d Olmes MAPA N 02 2015 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Travaux de Maintenance sur téléskis de la Station des Monts d Olmes PROCEDURE ADAPTEE ART 28 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (CCAP) MAITRE D'OUVRAGE

Plus en détail

Étapes de la construction d'une maison de la conception à la réception des travaux

Étapes de la construction d'une maison de la conception à la réception des travaux Étapes de la construction d'une maison de la conception à la réception des travaux La construction d une maison, avec un architecte, est un projet de longue haleine qui s étale généralement sur plusieurs

Plus en détail

SEMINAIRES HMONP SUIVI DE CHANTIER. SUPPORT de COURS

SEMINAIRES HMONP SUIVI DE CHANTIER. SUPPORT de COURS ECOLE D ARCHITECTURE DE PARIS VAL DE SEINE SEMINAIRES HMONP SUIVI DE CHANTIER SUPPORT de COURS Gérard LAURET janvier 2010 Révision 3 février 2012 HMONP Séminaire chantier support de cours janvier 2010

Plus en détail

maîtres D ouvrage De ProJeTS D aménagement aide au CHoiX DU maître D ŒUVre

maîtres D ouvrage De ProJeTS D aménagement aide au CHoiX DU maître D ŒUVre Cahier pratique 10 POINTS CLÉS maîtres D ouvrage De ProJeTS D aménagement aide au CHoiX DU maître D ŒUVre ACTEURS Maître d ouvrage, maître d œuvre, assistant à maîtrise d ouvrage Page 6 FORMALISATION Consultation,

Plus en détail

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS.

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. Yamed Capital est un groupe indépendant de services immobiliers

Plus en détail

Les Entreprises publiques locales et les partenariats public-privé

Les Entreprises publiques locales et les partenariats public-privé Les Entreprises publiques locales et les partenariats public-privé Les Entreprises publiques locales et les PPP En France, les collectivités locales réalisent 73 % de l investissement public. Pour procéder

Plus en détail

Les locaux des professionnels de santé : réussir l accessibilité

Les locaux des professionnels de santé : réussir l accessibilité Les locaux des professionnels de santé : réussir l accessibilité Être prêt pour le 1 er janvier 2015 II. Procédures administratives La loi du 11 février 2005 relative aux personnes handicapées a prévu

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE SAINT SULPICE LA FORET Séance du 12 décembre 2013 Étaient présents :, J-L. CORRE, M. LE BER, G. BRUNEL J-M. BELOT, G. LESCOAT a donné pouvoir à N 13-12-12/01 COMMERCE / LOCATION-GÉRANCE / BAIL / LOYER / TARIFS / RENOUVELLEMENT Par délibération n 12-04-24/01

Plus en détail

CIRCULAIRE. activité de l année FRANCE. COMMENT ÉTABLIR VOTRE DÉCLARATION DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES de 2011?

CIRCULAIRE. activité de l année FRANCE. COMMENT ÉTABLIR VOTRE DÉCLARATION DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES de 2011? Mutuelle des Architectes Français assurances activité de l année 2 0 1 1 CIRCULAIRE COMMENT ÉTABLIR VOTRE DÉCLARATION DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES de 2011? comment CALCULER LA COTISATION À RÉGLER AVANT

Plus en détail

ATLAS questionnaire -DO

ATLAS questionnaire -DO Questionnaire d'étude d'assurances constructions ATLAS questionnaire -DO Créé le : 13/05/2015 1/13 Questionnaire d'étude assurance de la construction Ce formulaire n'est pas un document contractuel et

Plus en détail

PROPOSITION DE CONTRAT D ASSURANCES REGROUPANT LES RESPONSABILITES DES TECHNICIENS DE LA CONSTRUCTION

PROPOSITION DE CONTRAT D ASSURANCES REGROUPANT LES RESPONSABILITES DES TECHNICIENS DE LA CONSTRUCTION PROPOSITION DE CONTRAT D ASSURANCES REGROUPANT LES RESPONSABILITES DES TECHNICIENS DE LA CONSTRUCTION [1] Identification Pour une personne physique M. Mme Melle Nom... Prénom Date et lieu de naissance

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

CONTRAT D ARCHITECTE POUR TRAVAUX SUR EXISTANTS PARTIE 2 : Cahier des Clauses Générales

CONTRAT D ARCHITECTE POUR TRAVAUX SUR EXISTANTS PARTIE 2 : Cahier des Clauses Générales CONTRAT D ARCHITECTE POUR TRAVAUX SUR EXISTANTS PARTIE 2 : Cahier des Clauses Générales G 0 PREAMBULE Outre les dispositions particulières du contrat, les parties s'engagent à respecter les obligations

Plus en détail

Démarrer son activité déco

Démarrer son activité déco Karine Mazeau Démarrer son activité déco Devis Factures Assurances Appels d offres Suivi de chantier Descriptifs 2013, Groupe Eyrolles ISBN : 978-2-212-13605-0 SOMMAIRE Introduction... 8 CHAPITRE 1 / LE

Plus en détail

Lundi 7 février Présentation / La maîtrise d œuvre d architecture: un métier spécifique

Lundi 7 février Présentation / La maîtrise d œuvre d architecture: un métier spécifique 1 / 11 HMO-NP ENSAPLV Session du 7 février au 18 février 2010 Programme de la formation: programme prévisionnel Horaires des séances: 9h 13h et 14h 18h / Amphi 302 Document susceptible de modification

Plus en détail

(') H;LK; 8;B=; :Ê7H9>?J;9JKH;

(') H;LK; 8;B=; :Ê7H9>?J;9JKH; 1907 after the party Acoustique variable La tendance actuelle des salles polyvalentes empêche de plus en plus de concevoir la salle comme volume unique avec une finition architecturale fixe. Les exigences

Plus en détail

PROPOSITION DE DOMMAGES-OUVRAGE. CNR.TRC

PROPOSITION DE DOMMAGES-OUVRAGE. CNR.TRC ASSURANCES Ce formulaire est un document non contractuel et ne peut être exploité que dans la mesure où il est complet et signé par le proposant. Toutes les questions doivent avoir une réponse y compris

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX POUR LA CONCEPTION, REALISATION ET LIVRAISON D UN IMMEUBLE TERTIAIRE SUR L AGGLOMERATION GRENOBLOISE

MARCHE DE TRAVAUX POUR LA CONCEPTION, REALISATION ET LIVRAISON D UN IMMEUBLE TERTIAIRE SUR L AGGLOMERATION GRENOBLOISE MARCHE DE TRAVAUX POUR LA CONCEPTION, REALISATION ET LIVRAISON D UN IMMEUBLE TERTIAIRE SUR L AGGLOMERATION GRENOBLOISE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES APPEL A CONCURRENCE SIEGE SOCIAL

Plus en détail

Mise à jour Octobre 2012

Mise à jour Octobre 2012 Mise à jour Octobre 2012 CMP 2012 SOMMAIRE 1. POURQUOI UN GUIDE DE LA COMMANDE PUBLIQUE DE MAITRISE D ŒUVRE? 6 Les enjeux et spécificités des marchés de maîtrise d œuvre 6 2. LE CONTEXTE JURIDIQUE 7 Les

Plus en détail

CIRCULAIRE ACTIVITÉ DE L ANNÉE FRANCE

CIRCULAIRE ACTIVITÉ DE L ANNÉE FRANCE Mutuelle des Architectes Français assurances ACTIVITÉ DE L ANNÉE 2012 CIRCULAIRE COMMENT ÉTABLIR VOTRE DÉCLARATION DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES DE 2012? COMMENT CALCULER LA COTISATION À RÉGLER AVANT

Plus en détail

Rapport de vérification

Rapport de vérification Phase conception Provisoire phase chantier Définitif phase chantier Certification NF HQE TM Bâtiments Tertiaires Label HPE Construction neuve Rénovation OPERATION Opération Bâtiment RESTRUCTURATION D'UN

Plus en détail

Guide à l intention des maîtres d ouvrage publics

Guide à l intention des maîtres d ouvrage publics Guide à l intention des maîtres d ouvrage publics pour la négociation des rémunérations de maîtrise d œuvre Loi MOP Edition Février 2008 La Documentation française La Direction des Journaux officiels Mission

Plus en détail

FICHE THEMATIQUE. n 1 LE COORDONNATEUR SPS 1. LA DESIGNATION PAR LE MAITRE D OUVRAGE DU COORDONNATEUR SPS

FICHE THEMATIQUE. n 1 LE COORDONNATEUR SPS 1. LA DESIGNATION PAR LE MAITRE D OUVRAGE DU COORDONNATEUR SPS FICHE THEMATIQUE n 1 LE COORDONNATEUR 1. LA DESIGNATION PAR LE MAITRE D OUVRAGE DU COORDONNATEUR 1.1. Dans quels cas le recours à un coordonnateur est il obligatoire? 1.1.1. Les dispenses de coordonnateur

Plus en détail

Femme Homme Date de naissance

Femme Homme Date de naissance Demande d adhésion Membre Participatif (non Enseignant) Identité du demandeur Femme Homme Date de naissance Prénom Nom Coordonnées Nom (ou raison sociale) du cabinet, de la collectivité ou de l entreprise

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE E L A B O R A T I O N D U N P R O C E S S DE P I L O T A G E ET DE S U I V I Société d accueil : ELAN, MANAGEMENT DE PROJETS PFE présenté par : FOURREY Maxime Tuteur industriel : M. Julien DUBREUIL, Responsable

Plus en détail

(art 28 du Code des Marchés publics) MENUISERIES GROUPE SCOLAIRE ET SALLE DES FÊTES

(art 28 du Code des Marchés publics) MENUISERIES GROUPE SCOLAIRE ET SALLE DES FÊTES Département d Indre-et-Loire Arrondissement de Tours Commune de Sonzay MARCHÉ PUBLIC (art 28 du Code des Marchés publics) MENUISERIES GROUPE SCOLAIRE ET SALLE DES FÊTES DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

GESTION INNOVANTE DE PROJETS DE CONSTRUCTION SEULE UNE VISION HOLISTIQUE FAIT APPARAÎTRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES

GESTION INNOVANTE DE PROJETS DE CONSTRUCTION SEULE UNE VISION HOLISTIQUE FAIT APPARAÎTRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES GESTION INNOVANTE DE PROJETS DE CONSTRUCTION SEULE UNE VISION HOLISTIQUE FAIT APPARAÎTRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES CONSTRUIT POUR L AVENIR. Bilfinger HSG Facility Management SA La recette du succès Notre

Plus en détail

Questionnaire d Etude Assurance de Construction

Questionnaire d Etude Assurance de Construction Questionnaire d Etude Assurance de Construction United Brokers International LTD Pantiles Chambers 85 High Street Tunbridge Wells TN1 1XP GB www.ubi-ltd.com Ce formulaire est un document contractuel et

Plus en détail

Spécialité Technicien d études du bâtiment Option A : Études et économie Option B : Assistant en architecture Baccalauréat professionnel

Spécialité Technicien d études du bâtiment Option A : Études et économie Option B : Assistant en architecture Baccalauréat professionnel Spécialité Technicien d études du bâtiment Option A : Études et économie Option B : Assistant en architecture Baccalauréat professionnel MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Direction générale de l enseignement

Plus en détail

ORDRE DES ARCHITECTES ET DES INGENIEURS-CONSEILS GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG CI-APRÈS DÉSIGNÉ MAÎTRE D OUVRAGE, ET. Programme du bâtiment

ORDRE DES ARCHITECTES ET DES INGENIEURS-CONSEILS GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG CI-APRÈS DÉSIGNÉ MAÎTRE D OUVRAGE, ET. Programme du bâtiment OAI ORDRE DES ARCHITECTES ET DES INGENIEURS-CONSEILS GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG CONTRAT-TYPE ARCHITECTE RECOMMANDATION DE L OAI POUR LE SECTEUR PRIVÉ ENTRE CI-APRÈS DÉSIGNÉ MAÎTRE D OUVRAGE, ET CI-APRÈS

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Riom Communauté Direction Générale des Services Service Marchés Publics 15, Avenue Archon Despérouses BP 80045 63201 RIOM CEDEX Tél: 04.73.67.11.00 REHABILITATION D UN COMMERCE

Plus en détail

CCAP / Cahier des Clauses Administratives Particulières

CCAP / Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHÉ PUBLIC DE MAÎTRISE D'ŒUVRE Domaine Infrastructures Partie 2 - CCAP / Cahier des Clauses Administratives Particulières Opération Maître d ouvrage Rénovation - extension de la Gestion Technique Centralisée

Plus en détail

GLOSSAIRE. Glossaires - Fiches métiers LES DIFFÉRENTES REPRÉSENTATIONS GRAPHIQUES DE L ESPACE

GLOSSAIRE. Glossaires - Fiches métiers LES DIFFÉRENTES REPRÉSENTATIONS GRAPHIQUES DE L ESPACE LES DIFFÉRENTES REPRÉSENTATIONS GRAPHIQUES DE L ESPACE croquis : dessin à main levé permettant une première ébauche des volumes du bâtiment. schéma : dessin simplifié explicitant le fonctionnement de l

Plus en détail

MAISON INDIVIDUELLE. Les annexes

MAISON INDIVIDUELLE. Les annexes MAISON INDIVIDUELLE Les annexes 1/ Modèle de lettre d engagement Page 2 2/ La lettre de commande Page 3 3/ Le contrat d architecte Page 5 4/ Marché de travaux - modèle de CCAP Page 13 5/ Marché de travaux

Plus en détail

Contrat d architecte

Contrat d architecte Contrat d architecte Cahier des clauses générales Version Juin 2012 ASB+ Architectes Sébastien Barthe 14 Chemin des Vieilles Vignes 38200 VIENNE s.barthe@sebastienbarthe.fr agence@sebastienbarthe.fr Tel

Plus en détail