Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Sahraoui Marc publié le 21 décembre 2007, mise à jour le 7 décembre 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Sahraoui Marc publié le 21 décembre 2007, mise à jour le 7 décembre 2011"

Transcription

1 Déclic formation UNE PLATE-FORME DE FORMATION EN LIGNE POUR LES PERSONNES ILLETTRÉES Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Sahraoui Marc publié le 21 décembre 2007, mise à jour le 7 décembre 2011 Description du projet : Déclic Formation s adresse aux publics en grandes difficultés et propose des exercices d apprentissage de l écriture et de raisonnement logique. Depuis 2007, l association dispose d une plate forme e-learning spécifique, facile d accès et intuitive créée spécialement pour ce type de public. Type d initiative : E-learning Territoire de projet : Local Porteur(s) du projet : DECLIC Formation Date de lancement : 2002 Avancement (à la date de recueil) : Opérationnel Date de recueil de l information : 11/2007 Cible : Grand public Thèmes, domaines d action : Education formation recherche Niveau de territoire de projet : Communal Régions : Pays de la Loire Mots-clés "transversaux" : e-learning Mots-clés "outils" : Plate-forme de services Date de lancement du projet : Contexte et objectifs du projet 1.1 Contexte et origine du projet Déclic Formation est un organisme de formation qui s adresse aux publics en grandes difficultés. Il est implanté notamment dans la commune de Challans où il a créé un atelier formation de base qui propose des exercices d apprentissage de l écriture et de raisonnement logique. Devant la nécessité de développer de nouvelles ressources, en 1999, les responsables entament une réflexion sur la pertinence d adapter la formation ouverte à distance à un public en difficulté. A l époque il n existait pas de contenu de formation ouverte et à distance pour les illettrés. Ce qui existait était essentiellement adapté au grand public. De nouvelles antennes sont créées sur les îles de Noirmoutier et l île d Yeu. L expérience a démontré que : le média n effrayait pas le stagiaire mais le valorisait, la fiabilité technique des outils devait être assurée, il n existait pas de ressources en ligne, adaptées aux illettrés.

2 Après avoir testé avec un succès mitigé, différentes plates formes d e-learning de types (PC Anywere, Net Meeting), les dirigeants de l association ont recours à la plate forme IBM Learning space, jusqu en Depuis 2007, l association dispose d une plate forme spécifique, facile d accès et intuitive créée spécialement pour ce type de public. 1.2 Objectifs et enjeux permettre l accès au service sur une plus large couverture territoriale, se former en fonction de son temps personnel, lutter contre la fracture numérique insérer les personnes en difficultés, sur le plan professionnel et personnel, permettre l intégration au travail en proposant des cycles d activités, mutualiser des ressources pédagogiques en ligne. 2- Description et organisation du projet 2.1 Les acteurs du projet Les acteurs opérationnels L outil ne vaut que par le nombre et la qualité des partenaires mobilisés autour de la plate forme. Les associations de la région participent à la conception et à la création des supports pédagogiques. Un organisme de formation peut utiliser la plate forme en ligne, il en est de même pour une association ou une entreprise. Il est possible d accéder à la plate forme en passant par un espace public multimédia. Nous distinguons cinq types d acteurs : l auteur, il crée la ressource, l administrateur, il gère la plate forme, le prescripteur, il identifie les besoins de la personne, l accompagnateur à distance, il soutient l apprenant, le facilitateur local, c est l animateur d un espace public, le tuteur en entreprise. Les partenaires financiers la Région des Pays de la Loire, l état, via la D.R.T.E.F.P, l Europe via le Fonds Social Européen. 2.2 Les services proposés L offre s articule autour du Pavillon des Apprentissage. Le contenu est composé de parcours individualisés. Ces ressources sont organisées en modules. Chaque module est composé de 4 à 5 sessions de formation. En fonction des besoins de l apprenant, il est possible de combiner les modules. Les modules sont : Ecouter,

3 Ecrire, lire et comprendre, parler et se faire comprendre, calculer, raisonner, appréhender l espace, appréhender le temps. Le formateur analyse les besoins de l apprenant et détermine les parcours auxquels il peut accéder. Les formateurs sont formés à l utilisation de l outil et à la pédagogie individualisée qui recouvre des notions d accompagnement à distance, de prescription de contenus, et d évaluation du stagiaire. Un accompagnement à la mise en œuvre de contenus et des ressources de formation à distance est proposé aux organismes de formation qui le souhaitent. 2.3 Les publics bénéficiaires Le projet est destiné à tous types de publics : adultes, demandeurs d emploi, salariés, Il peut être adapté à des enfants, à toutes personnes ayant des problèmes d illettrisme et étant désireuses d apprendre à parler, à se situer dans l espace et le temps. 2.4 La dimension financière De 1999 à 2001 : D.R.T.E.F.P : K De 2001 à 2006 : D.R.T.E.F.P, Région des Pays de la Loire, Fonds Social Européen En : D.R.T.E.F.P Région des Pays de la Loire, Fonds Social Européen La mise en oeuvre du projet 3.1 Les étapes de mise en oeuvre

4 De 1999 à 2001 : étude de faisabilité du projet test de la plate forme et expérimentation. De 2002 à 2006 : mise en service d une plateforme de formation à distance, conception de ressources pédagogiques, élaboration de cursus de formation, mise en œuvre de partenariats pour concevoir des ressources et étoffer le Pavillon des Apprentissage prospection vers d autres secteurs d activités notamment auprès des entreprises, développement de prestation d accompagnement à la mise œuvre de programmes de formation ouverte à distance A l heure actuelle en se basant sur cette offre, Déclic Formation crée à la demande de l Agence Nationale de Lutte contre l Illettrisme et en partenariat avec la Fondation des Caisses d Epargnes et le C.N.F.P.T, un outil d évaluation en ligne pour les publics illettrés. 3.2 Les méthodes analyse des besoins des publics analyse des besoins des structures (projet, organisation, ressources humaines, matériel, culture ) mise à l épreuve des produits existants (plateformes) rédaction des cahiers des charges plateforme, sessions de formation, accompagnement, système de formation définition des prés requis nécessaires au public simulations auprès des apprenants (accès à l outil, comportements en ligne, travail en autonomie) formation des auteurs des scénarii pédagogiques conception de scénarii pédagogiques développement informatique des sessions mise en test des supports formation des chefs de projets, formateurs prescripteurs, évaluateurs, accompagnateurs adaptation des dispositifs de FOAD en fonction des expérimentations réalisées 3.3 Les moyens techniques une plate forme e-learning, un serveur, des logiciels : Flash pour le développement des ressources pédagogiques un parc informatique (entre 5 et 10 ordinateurs par organisme). 3.4 Les moyens humains Deux ingénieurs spécialisés dans les méthodes pédagogiques, cinq formateurs spécialisés dans la création de ressources pédagogiques en ligne, un chef de projet informatique, un graphiste, un développeur technique un Web designer. 3.5 La communication sur le projet

5 La presse locale, le site web de DécliC Formation à partir de 2002, année de sa création, la création de plaquettes et de fascicules à partir des années 2003 et 2004, des publications spécialisées, la participation à des journées régionales sur le thème de la formation, la participation à deux salons de l éducation en 2004 et 2005, la participation au forum des pratiques organisé par l agence nationale de lutte contre l illettrisme, la participation active à des réseaux d organismes de formation, l intervention dans le colloque Européen organisé en région en 2006, participation à l étude lancée par la CCI de Paris sur le e-learning en 2006, envoi d informations ciblées à l ensemble des ateliers de formation en France entre 2005 et 2006, participation à des groupes de réflexions nationaux. 4- Bilan et perspectives 4.1 Les éléments de bilan Les objectifs atteints L utilisation de cet outil permet : d éviter des déplacements intempestifs aux apprenants qui peuvent bénéficier de plus d heures de formation sans pour autant se déplacer loin de chez eux, de faciliter la gestion des contraintes personnelles par une adaptation aux disponibilités des apprenants (personnes en situation de travail), de renforcer l individualisation des parcours, de scénariser des supports de formation sur des thématiques de vie quotidienne ou professionnelle au travers de simulations réalistes, de mutualiser des ressources par l intervention à distance de professionnels qui peuvent tout en étant en face à face avec un petit groupe restés mobilisables en web conférence avec 2 ou 3 personnes distantes, d amener de l expertise dans les structures accueillant ce public mais ne disposant pas de professionnels qualifiés pour former ces publics (Association des paralysés de France, Centres de formations des apprentis, entreprises ) Les points forts du projet La connaissance des publics en difficultés, les présupposés pédagogiques, des compétences pédagogiques couplées à des connaissances en informatique, le soutien des partenaires institutionnels le soutien de l agence nationale de lutte contre illettrisme, le soutien de financeurs Les points faibles du projet La difficulté à trouver des financements à la hauteur des besoins du projet, la difficulté à pérenniser le développement du projet et des usages, la faible maîtrise des canaux de commercialisation de ce type de produit, la difficulté à trouver des modalités de financements pour les utilisateurs. Autant il a été possible de trouver des fonds pour le développement du projet, il est difficile désormais de trouver des fonds pour assurer le financement des heures de formation à distance pour les organismes de formation.

6 Nous assistons à un transfert des fonds destiné à la formation professionnelle traditionnelle, vers la formation ouverte à distance. Ce passage nécessite un accompagnement qui n est pas pris en charge financièrement Les perspectives d évolution Développer une offre de services au niveau national et cibler les entreprises pour : Diffuser l outil à une plus grande échelle le compléter sur certains champs, créer une interface destinée à guider le formateur sur la plate forme, commercialiser à grande échelle la plate forme et le Pavillon des Apprentissages. 4.2 Appréciation du porteur de projet Appréciation Aspects techniques : aujourd hui les aspects techniques sont maîtrisés que ce soit au sujet des flux des connexions, opérabilité des plateformes de téléformation, l interactivité et la guidance embarquées dans les supports de formation, la web conférence. Pédagogie : les modèles pédagogiques de base sont opérationnels. Ils peuvent évoluer en fonction des caractéristiques des organisations (organismes de formation, entreprises, associations ). La répartition des missions entre les différents acteurs du système est finalisée (auteurs, prescripteurs, accompagnateurs, formateurs distants ). Les résistances sont, en ce qui concerne les formateurs, plutôt d ordre culturel. L apprenant reste au cœur du système de formation à distance. Il s agit bien de proposer de réelles sessions d apprentissages et non des exerciseurs. L apprenant se trouve face à une tâche à réaliser. Il met en œuvre une stratégie pour résoudre la situation qui lui est proposée. Si elle ne s avère pas opérante, la session de formation lui délivre des indices (visuels ou par l intermédiaire d un compagnon) qui doivent l inciter à remettre en cause son mode opératoire Conseils aux futurs porteurs de projet similaire Il faut oser lutter contre les résistances aux changements et s entourer de gens performants maitrisant à la fois la pédagogie et la technologie. Il faut veiller à mettre la technique au service de la pédagogie et non l inverse. 5- Critères d évaluation 5.1 Innovation La plate forme est innovante dans le sens ou elle contient des parcours d apprentissages. Elle permet de vérifier que les gens ont réellement appris en étant confrontés à des situations pratiques. Le compte-rendu et l évaluation ne se limitent pas au score obtenu, mais bel et bien à récupérer des informations qui permettent de comprendre les stratégies mises en place par les apprenants. Le suivi et la guidance de l apprenant tout au long de l apprentissage, lui garantissent de ne pas perdre pied face aux à l ensemble des ressources. Les ressources sont organisées pour suppléer à la présence physique du formateur. Pour l instant, la plate forme est une référence en France, mais elle n a pas donné lieu à des reproductions. Les incitations vont plutôt dans le sens d une mutualisation des moyens et de ressources avec des organismes partenaires.

7 Les connaissances et les outils acquis dans le cadre de ce projet servent d appui à la création d autres outils. Création d un outil d évaluation en ligne par l Agence nationale de Lutte contre l illettrisme. 5.2 Impact Lorsque ce projet aura atteint son rythme de croisière, il pourra mettre en œuvre une offre de services sur divers territoires, pour des publics différents. Le projet a permis d apporter des réponses à des problèmes non résolus tels que : La mobilité géographique, Les horaires décalés des salariés, L organisation de formations malgré l absence de compétences internes. 5.3 Reproductibilité Ce projet est reproductible sur d autres territoires. Dans le cadre d une expérimentation, des échanges ont lieu avec l association des paralysés de France dans le but d évaluer les possibilités d adaptation des contenus de la plate forme aux besoins des publics handicapés. 5.4 Pérennité Les éléments intervenants en faveur d une démarche pérenne sont : l adéquation parfaite entre l offre de services et les besoins des publics, l absence de concurrence sur ce marché. Ce qui nuirait au projet : les résistances culturelles des acteurs de la formation mais ce changement de paradigme est similaire à celui que les équipes pédagogiques ont affrontées lors de l arrivée de l informatique. Déjà la plupart des formateurs s y intéressent parfois avec craintes, souvent en comprenant rapidement que la formation à distance n est qu une modalité complémentaire dans la panoplie des formateurs. la FOAD ne supprimera pas la formation en présentiel, par contre elle offrira des solutions complémentaires face au contraintes rencontrées par l apprenant et ses formateurs. l absence de financements portant notamment sur l accompagnement des équipes et sur la prise en charge des véritables coûts de la FOAD. Contact : ROIGNANT Eric Sites : Déclic Formation Xadia développement

Centre de Ressources Informatiques de Rezé l'informatique pour tous

Centre de Ressources Informatiques de Rezé l'informatique pour tous DIESS Lille-Métropole Développement des Initiatives d'economie Sociale et Solidaire 1 bis place Charles Roussel 59200 TOURCOING Contact : Ignace Motte 03.20.24.39.03 ignacemotte@diess.fr OTeN - IRIS Observatoire

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER-

METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- METHODOLOGIE ET OUTILS POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER- ECOLE Contexte Les formations courtes (2 à 5 jours) sont adaptées à un public en emploi. Elles conviennent aux indépendants comme aux employeurs

Plus en détail

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales Rappel du cadre de ce recueil : Lors du Comité de Pilotage technique paritaire ANI «jeunes décrocheurs» du

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

SE FORMER A L ÈRE DU NUMÉRIQUE

SE FORMER A L ÈRE DU NUMÉRIQUE SE FORMER A L ÈRE DU NUMÉRIQUE Nouveaux enjeux et nouveaux acteurs de la formation à l information dans les bibliothèques universitaires. Le cas de l Université Paris 8. Aurélie Puybonnieux Urfist de Paris

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2007-2018 Date: 07 février 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle Suivi par : Yves SCHENFEIGEL 1 ter avenue

Plus en détail

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance

Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Concevoir et évaluer une expérimentation sur l usage des médias sociaux dans une formation en alternance Formation action sur les réseaux sociaux avec des apprentis (niveau 4 et 5) Poitiers le 29 juin

Plus en détail

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DE 16 A 25 ANS EN SITUATION D ILLETTRISME L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES Situation de personnes de plus de 16 ans ayant été scolarisées en France au moins 5

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

Raisonner son plan de fumure : une formation numérique et multi modale au CPSA de Combourg?

Raisonner son plan de fumure : une formation numérique et multi modale au CPSA de Combourg? La fiche descriptive d un processus d innovation Raisonner son plan de fumure : une formation numérique et multi modale au CPSA de Combourg? Le projet L origine et description de votre projet Les mots

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Le projet EDI. Une dimension essentielle pour le Réseau UIMM et la Branche UIMM NOUS ENGAGER POUR LES ENTREPRISES INDUSTRIELLES

Le projet EDI. Une dimension essentielle pour le Réseau UIMM et la Branche UIMM NOUS ENGAGER POUR LES ENTREPRISES INDUSTRIELLES Le projet EDI Une dimension essentielle pour le Réseau UIMM et la Branche UIMM NOUS ENGAGER POUR LES ENTREPRISES INDUSTRIELLES Représenter les entreprises industrielles Les missions essentielles de l UIMM:

Plus en détail

Activités. Publics. eduter. en chiffres. Site de Dijon. Site de Marmilhat

Activités. Publics. eduter. en chiffres. Site de Dijon. Site de Marmilhat Site de Dijon Activités Site de Marmilhat Eduter est un institut de recherche, de recherche-développement et d appui au système éducatif de l enseignement agricole, de ses établissements et de ses acteurs.

Plus en détail

Plan de la leçon QU EST-CE QUE LA FOAD II. LES ACTEURS DE LA FOAD III. LES MODALITES ET L ACCOMPAGNEMENT EN FOAD

Plan de la leçon QU EST-CE QUE LA FOAD II. LES ACTEURS DE LA FOAD III. LES MODALITES ET L ACCOMPAGNEMENT EN FOAD Plan de la leçon I. QU EST-CE QUE LA FOAD II. LES ACTEURS DE LA FOAD III. LES MODALITES ET L ACCOMPAGNEMENT EN FOAD IV. LE CHANGEMENT DE PARADIGME EDUCATIF V. LES DIFFERENTS CONCEPTS DE LA FOAD VI. LES

Plus en détail

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE

Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE Cahier des charges atelier de formation DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE 2015 1-Présentation de La Miel Dans le cadre du soutien aux créateurs et dirigeants d entreprises implantés sur le

Plus en détail

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Commission formation insertion emploi Accueil de M.Bénédic, mot de bienvenue et rappel de l ordre du jour ainsi que rappel de

Plus en détail

Le progiciel Open Source ENOSIS

Le progiciel Open Source ENOSIS Le progiciel Open Source ENOSIS NORMALISER ET SÉCURISER LES ÉCHANGES D INFORMATIONS DE SANTÉ Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Laubenheimer Michael publié le 18

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Formation pour les bénévoles dirigeants associatifs

Formation pour les bénévoles dirigeants associatifs Sommaire Edito 2 Formation pour les bénévoles dirigeants associatifs - Les nouvelles procédures budgétaires pour les établissements et les services médico-sociaux tarifés 3 - La loi 1901, le projet associatif,

Plus en détail

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Patrick Ritz Professeur des Universités Praticien Hospitalier Université Toulouse III - Paul Sabatier Anne Amoros et Carole Gimenez

Plus en détail

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM Par un collectif de l INEM Instituto National de Emples (Institut National de l Emploi), Madrid, Espagne L intégration des technologies dans la société de l information

Plus en détail

Gestion de projets artistiques et culturels

Gestion de projets artistiques et culturels Gestion de projets artistiques et culturels Méthodologie de projet : de l idée à l évaluation (réf. 101A) Philippe Fabre Consultant en ressources humaines Philippe Fabre Conseil 2 jours 16 et 23 mai 2014

Plus en détail

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport LR SET Programme collectif régional de formation 2013 AGEFOS PME Secteur Sport ÉDITO Le programme collectif régional AGEFOS PME de formation Branche Sport : un programme adapté aux besoins de la branche

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique

Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Emmanuel Vandamme publié

Plus en détail

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV)

Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) CMA séminaire international - 21 juin 20011 Grille de présentation d une action éducative innovante Distance zéro (GIP EFTLV) 1- Contexte Contenu exposé Politique (intégrant les aspects organisationnels)

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2016

Axes de travail et plan d action 2016 1 Sommaire Introduction Partager largement une information simple et utile sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle sur les territoires... 3 Axes de travail, objectifs et ressources 1.

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

Le modèle ADDIE pour la conception d'une ingénierie pédagogique hybride

Le modèle ADDIE pour la conception d'une ingénierie pédagogique hybride Le modèle ADDIE pour la conception d'une ingénierie pédagogique hybride http://commons.wikimedia.org/wiki/file:model-addie-blue.png ANALYSE (=> clarifier les problématiques de la formation, les contraintes

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Colloque international. Liberté, Egalité et Connecté

DOSSIER de PRESSE. Colloque international. Liberté, Egalité et Connecté DOSSIER de PRESSE La 10 e édition des Journées du E-Learning Colloque international [Thème] Les valeurs du E-Learning : Liberté, Egalité et Connecté Les Journées du E-learning sont un lieu d échange et

Plus en détail

Ateliers / débats organisés dans le cadre de l évaluation à mi-parcours du SRDE / PRDF. Focus sur l impact de la crise économique

Ateliers / débats organisés dans le cadre de l évaluation à mi-parcours du SRDE / PRDF. Focus sur l impact de la crise économique Ateliers / débats organisés dans le cadre de l évaluation à mi-parcours du SRDE / PRDF Focus sur l impact de la crise économique Hôtel de région - 27 et 28 avril 2009 Synthèse transversale des 8 ateliers

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures 1 Public Formateurs, enseignants, responsables pédagogiques, responsables

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Présentation synthétique

Présentation synthétique Carte d identité Nom de l initiative : Base de données des initiatives économiques et solidaires (BDIS) Site Internet : http://www.la-bdis.org Initiateurs du projet (indiquer le nom des organisations concernées

Plus en détail

M.A.Ï.HEU.T.I.C. Le logiciel éditorial de la CCMP. - Marque déposée

M.A.Ï.HEU.T.I.C. Le logiciel éditorial de la CCMP. - Marque déposée M.A.Ï.HEU.T.I.C. Le logiciel éditorial de la CCMP 2006 - Marque déposée Un enjeu 2005 2007 Produire des supports de formation : 2006 Efficaces du point de vue pédagogique 21 Attractifs 72 Multimédias 75

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT pour la formation des représentants du personnel membres du CHSCT. Identification de l organisme demandeur

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT pour la formation des représentants du personnel membres du CHSCT. Identification de l organisme demandeur PRÉFET DE LA RÉGION AQUITAINE (Pièce n 1) Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Aquitaine Direccte Aquitaine Pôle travail Service Santé

Plus en détail

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles :

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles : Autres intitulés possibles : Chargé-e d accompagnement environnement et développement durable Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e de médiation environnement et développement

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne'

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne' UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme d'établissement homologué ACCESSIBLE EN Formation initiale Formation continue http://www.preau.ccip.fr/

Plus en détail

INSERTION.EMPLOI.NET: FAVORISER L ACCES AUX T.I.C. POUR TOUS. Présentation de la démarche et du bilan

INSERTION.EMPLOI.NET: FAVORISER L ACCES AUX T.I.C. POUR TOUS. Présentation de la démarche et du bilan INSERTION.EMPLOI.NET: FAVORISER L ACCES AUX T.I.C. POUR TOUS Présentation de la démarche et du bilan Comment s est construit le programme? A partir d une évaluation du PDI & de l appel à projet EQUAL le

Plus en détail

Maison des Savoirs d Agde, médiathèque et lieu ressources TIC pour l insertion et la formation

Maison des Savoirs d Agde, médiathèque et lieu ressources TIC pour l insertion et la formation Maison des Savoirs d Agde, médiathèque et lieu ressources TIC pour l insertion et la formation Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par LAVOCAT Eric publié le 25 novembre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Formation des Directeurs d unité à la responsabilité en matière de gestion des ressources humaines

CAHIER DES CHARGES Formation des Directeurs d unité à la responsabilité en matière de gestion des ressources humaines CAHIER DES CHARGES Formation des Directeurs d unité à la responsabilité en matière de gestion des ressources humaines 2012 Dossier suivi par : Nadine FERRE, Inès MARANON Adresses de retour de la proposition

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

FICHE ACTEUR FICHE QUALITÉ

FICHE ACTEUR FICHE QUALITÉ AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME GRETA LITTORAL PICARD 1 rue Paul DELIQUE, 80100, ABBEVILLE, Picardie email: greta.lp@ac-amiens.fr www.gretalp.com Tel: 03.22.25.41.01 Fax: 03.22.25.41.01

Plus en détail

ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM

ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM ETAPES D UNE EXPERIMENTATION IFADEM L initiative francophone pour la formation à distance des maitres (IFADEM) est menée conjointement par l Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l Organisation

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL MÉTIER CHARGÉ D'INFORMATION-RESSOURCE

RÉFÉRENTIEL MÉTIER CHARGÉ D'INFORMATION-RESSOURCE RÉFÉRENTIEL MÉTIER CHARGÉ D'INFORMATION-RESSOURCE Créé en décembre 2005, le Réseau Ressource est l association nationale des chargés d information-ressource en musiques actuelles. Il a pour objet la promotion

Plus en détail

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat Proximité Expertise Partenariat Charte du Le Point A est le service d information, d orientation professionnelle et d appui aux entreprises pour le développement de l alternance et l emploi des jeunes

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques pour la mise en valeur du patrimoine par des outils numériques

Guide de bonnes pratiques pour la mise en valeur du patrimoine par des outils numériques Guide de bonnes pratiques pour la mise en valeur du patrimoine par des outils numériques Le Groupe d Action Locale du Pays de Ploërmel-Cœur de Bretagne, la Communauté de communes Val d Oust et de Lanvaux,

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE»

PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» PLAN REGIONAL POUR DES EXPERIMENTATIONS D ACTIONS EN FAVEUR DES JEUNES DE 16 A 25 ANS «PERDUS DE VUE» REGION ALSACE 1 CAHIER DES CHARGES FINALITES - Développer des actions d accompagnement des jeunes «perdus

Plus en détail

FORMATION EN LIGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UN MODÈLE MIXTE (SYNCHRONE ET ASYNCHRONE) OFFERT À L AIDE DE LA PLATE-FORME PERSONN@LISA

FORMATION EN LIGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UN MODÈLE MIXTE (SYNCHRONE ET ASYNCHRONE) OFFERT À L AIDE DE LA PLATE-FORME PERSONN@LISA FORMATION EN LIGNE EN MILIEU DE TRAVAIL : UN MODÈLE MIXTE (SYNCHRONE ET ASYNCHRONE) OFFERT À L AIDE DE LA PLATE-FORME PERSONN@LISA Sauvé Louise Télé-université / SAVIE / SAGE Introduction Une étude de

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES. Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes

FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES. Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes FORMATEUR/TRICE PROFESSIONNEL/LE D ADULTES Un engagement professionnel pour le développement des compétences des adultes FORMEZ-VOUS AVEC LES CEMEA 34 boulevard François Albert 86000 Poitiers Le métier

Plus en détail

Coopérations technologiques industrielles ou de services :

Coopérations technologiques industrielles ou de services : Entreprise OFFRE Coopérations technologiques industrielles ou de services : - Réalisations d objets ou de services, - Besoins ponctuels et de sous-traitance technique, - Besoins d innovation, - Essais,

Plus en détail

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME CREPT FORMATION Les Terrasses de Bourran - Bât C - 2 rue de Dublin, 12000, Rodez, Midi-Pyrénées Tel: 0562729391 Fax: 0562729391 FICHE ACTEUR PRÉSIDENT: NC

Plus en détail

Évaluation qualitative des expérimentations Permis de conduire

Évaluation qualitative des expérimentations Permis de conduire Évaluation qualitative des expérimentations Permis de conduire Fonds d Expérimentations pour la Jeunesse Restitution nationale 13 novembre 2012 Copyright 2007 ASDO 17/10/12 La méthodologie Une évaluation

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

Appel à propositions 2014. Programme de formation à destination des salariés permanents des Jardins de Cocagne

Appel à propositions 2014. Programme de formation à destination des salariés permanents des Jardins de Cocagne 1 Appel à propositions 2014 Programme de formation à destination des salariés permanents des Jardins de Cocagne 2 Sommaire I/Cadre Général Contexte: Démarche : Calendrier : Les formations concernées :

Plus en détail

Cahier des charges pour la formation «POUR UNE SAUVEGARDE RATIONNALISEE DES DONNEES»

Cahier des charges pour la formation «POUR UNE SAUVEGARDE RATIONNALISEE DES DONNEES» Formation permanente nationale Nantes, le 16/09/2008 Cahier des charges pour la formation «POUR UNE SAUVEGARDE RATIONNALISEE DES DONNEES» Dossier suivi par : Dany HOCH Adresses de retour de la demande

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

Le cursus en e-learning d animateur multimédia pour l inclusion sociale développé et expérimenté dans le cadre du projet européen VET4e-I

Le cursus en e-learning d animateur multimédia pour l inclusion sociale développé et expérimenté dans le cadre du projet européen VET4e-I Rencontres FDEP 2011 Autoformation des formateurs d adultes : quelles pratiques pédagogiques? Le cursus en e-learning d animateur multimédia pour l inclusion sociale développé et expérimenté dans le cadre

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Date: 01/08/2014 Réf : IC 1-08/2014 INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Pays: Maroc Description de la mission:

Plus en détail

ACCORD DEPARTEMENTAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES

ACCORD DEPARTEMENTAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES ACCORD DEPARTEMENTAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES Vu le discours du président de la République du 24 avril 2009 relatif au plan pour l emploi des jeunes, Vu la circulaire DGEFP

Plus en détail

Structure : Conseil régional de l Ordre des architectes d Île-de-France, en partenariat avec la Direction Régionale Île-de-France de l ADEME

Structure : Conseil régional de l Ordre des architectes d Île-de-France, en partenariat avec la Direction Régionale Île-de-France de l ADEME en Île-de-France le 2 mai 2016 l'ordre des architectes Ordre des architectes d Île-de-France ADEME Île-de-France - Contribution au groupe de travail du Plan Bâtiment Durable : «Nouvelles dynamiques de

Plus en détail

POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE. Cahier des charges 2015-2016

POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE. Cahier des charges 2015-2016 POLITIQUE ACADÉMIQUE DE FORMATION CONTINUE Cahier des charges 2015-2016 La formation continue des personnels d'enseignement, d'éducation et d'orientation du 2 nd degré 2/9 Le présent cahier des charges

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

Appel à propositions. Cahier des charges

Appel à propositions. Cahier des charges Appel à propositions Développement de la formation dans les entreprises de moins de 20 salariés de la métallurgie Auvergne Cahier des charges COMMANDITAIRE : OPCAIM - ADEFIM AUVERGNE I. PREAMBULE II. CONTEXTE

Plus en détail

PASSEPORT CACES 1,3,5

PASSEPORT CACES 1,3,5 Union européenne Fonds social européen PASSEPORT CACES 1,3,5 1- Objectifs Ce dispositif vise l acquisition : des compétences techniques sur la conduite d engins mobiles automoteurs de chantiers ou d équipements

Plus en détail

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME GRETA ARVE-FAUCIGNY (SITES DE BONNEVILLE, CLUSES, SALLANCHES) 210, quai du Parquet, 74130, BONNEVILLE, Rhône-Alpes email: gretaaf@ac-grenoble.fr Tel: 0450251515

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME GRETA LAC : ANNEMASSE - ANNECY - THONON 9 rue des Marronniers- BP 503, 74105, ANNEMASSE, Rhône-Alpes email: greta.lac@ac-grenoble.fr www.greta-lac.com Tel:

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre)

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Le plan régional d insertion des travailleurs handicapés (PRITH)

Plus en détail

Catalogue des formations 2015

Catalogue des formations 2015 Catalogue des formations 2015 Education pour la santé Promotion de la santé Sommaire Quelques informations pratiques sur nos formations...4 Promouvoir la santé des publics : quelques fondamentaux...6 Promouvoir

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation Programme de formation Intitulé : Parcours «Création d entreprise» Public : Tout salarié issu d une entreprise du commerce de détail souhaitant créer son activité Pré-requis : Avoir un projet de création

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERÊT REALISATION DE «PLATEAUX TECHNIQUES ET PEDAGOGIQUES PRAXIBAT» EN VUE DE LA FORMATION DES PROFESSIONNELS DU BATIMENT

APPEL A MANIFESTATION D INTERÊT REALISATION DE «PLATEAUX TECHNIQUES ET PEDAGOGIQUES PRAXIBAT» EN VUE DE LA FORMATION DES PROFESSIONNELS DU BATIMENT APPEL A MANIFESTATION D INTERÊT REALISATION DE «PLATEAUX TECHNIQUES ET PEDAGOGIQUES PRAXIBAT» EN VUE DE LA FORMATION DES PROFESSIONNELS DU BATIMENT La date limite de réception des candidatures est fixée

Plus en détail

INC 11 décembre 2006. Réflexions sur la démarche de mutualisation

INC 11 décembre 2006. Réflexions sur la démarche de mutualisation Réflexions sur la démarche de mutualisation 1 Le contexte Les objectifs La méthode retenue Les facteurs de réussite et perspectives 2 Rappel du contexte 3 L Assurance Maladie est un service public de 200

Plus en détail

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH...

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH... Document territorial de présentation des outils d accompagnement RH en faveur des entreprises du Valenciennois Optimiser votre gestion RH... Pourquoi pas vous? Ce projet est co-financée par l Union Européenne

Plus en détail

FingCampus - Formation continue

FingCampus - Formation continue FingCampus - Formation continue Manager par l'innovation ouverte - spécialité Posséder c est dépassé! Apprendre à explorer un sujet en élaborant des pistes d innovation LIVRET DE FORMATION Mai 2013 LA

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE

APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE Date 19/11/2012 Cet appel à propositions s inscrit dans le cadre de la démarche

Plus en détail

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers L ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS PROTECTION DE L ENFANCE Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers Programme Le statut juridique du mineur étranger isolé à son

Plus en détail

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET COMMUNICATION

PROGRAMME A LA CARTE. MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET COMMUNICATION PROGRAMME A LA CARTE MODULES DE PERFECTIONNEMENT en MANGEMENT ET UNE INDIVIDUALISATION DES PARCOURS DE FORMATION Les modules de perfectionnement de CAPITOLIS permettent à une personne qui exerce ou va

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire est un outil

L Economie Sociale et Solidaire est un outil Numero special en Coeur d ostrevent juillet 08 L Economie Sociale et Solidaire est un outil précieux pour renforcer la cohésion sociale L Economie Sociale et Solidaire est un outil précieux pour renforcer

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail LES ATOUTS D UNE RÉUSSITE RÉGIONALE Trois lignes d actions communes à tous les territoires de la Région : > Mobilisation des employeurs Les employeurs sont mobilisés sur la question de la formation des

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

Les caractéristiques d une ressource pédagogique et les besoins d indexation qui en résultent

Les caractéristiques d une ressource pédagogique et les besoins d indexation qui en résultent Les caractéristiques d une ressource pédagogique et les besoins d indexation qui en résultent La vision du côté TICE (technologies de l information et de la communication pour l enseignement) Note : compte-rendu

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES OBJECTIF PERFORMANCE

CAHIER DES CHARGES OBJECTIF PERFORMANCE CAHIER DES CHARGES OBJECTIF PERFORMANCE OPCALIA Centre Octobre 2010 Page 1 Le contexte Le développement de la formation est un enjeu majeur pour les salariés et les entreprises de la région Centre. Cependant,

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart

APPEL A CANDIDATURE. Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart APPEL A CANDIDATURE Pour la Maison de l Emploi et de la Formation de Sénart, porteur du Groupement de Créateurs de Sénart Sélection du prestataire pour la préparation orale des entrepreneurs dans le cadre

Plus en détail

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP PROJET REGIONAL DE SANTE 2012-2016 SCHEMA REGIONAL D ORGANISATION MEDICO-SOCIALE PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) - 2014-2018 Mise à jour 2015

Plus en détail

Agir pour l emploi dans les

Agir pour l emploi dans les Agir pour l emploi dans les Devenez tuteur www.hauts-de-seine.net Un dispositif du Conseil général des Hauts-de-Seine Le Conseil général des Hauts-de-Seine, impliqué dès 1990 dans la lutte contre le chômage,

Plus en détail