Le diagnostic en marchant. Un outil au service d une démarche de GUP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le diagnostic en marchant. Un outil au service d une démarche de GUP"

Transcription

1 Le diagnostic en marchant Un outil au service d une démarche de GUP Journée IREV / AR Habitat Nord-Pas-de-Calais 29 juin 2010 Maud LARZILLIERE

2 Sommaire Principes Déroulement Intérêt de l exercice Conditions de réussite et limites

3 Les principes du diagnostic en marchant Méthode néo-zélandaise puis américaine (démarrage d une action / d un partenariat) pour construire une vision commune effets de cohésion OBJECTIF : Recueillir rapidement des éléments du diagnostic sur un site (un quartier) et sa gestion et les faire partager par un groupe. METHODE : Constitution d un groupe composé des différents acteurs de la gestion du quartier Observation attentive du site par les personnes qui constituent le groupe Restitution par chacun et devant le groupe des points relevés puis débat / synthèse du groupe sur ces points.

4 Le déroulement Les participants : les acteurs associés à la démarche de GUP Ville : service politique de la ville / direction de projet RU, services techniques Bailleur En fonction des problématiques à aborder et de l organisation des acteurs : Ville service prévention sécurité, service jeunesse, CCAS, Communauté Urbaine / communauté d agglo : service RU, service gestion des déchets, service habitat Police nationale Les habitants : modalités de participation à étudier, en fonction du contexte de la démarche À quel stade en est la démarche et quel est l objectif du diagnostic en marchant? Quel est l historique des relations institutions-habitants? Qui sont les interlocuteurs habituels des institutions? Intérêt d avoir différents métiers et différentes positions dans les organisations : Élus Cadres Personnels de terrain Personnel du siège

5 Le déroulement Les horaires : Idéalement, une journée : visite du site le matin, déjeuner en commun, puis débat Si l organisation s avère trop compliquée sur une journée entière, possibilité de faire sur une «grosse» demi-journée L observation du site : Sur la base d un itinéraire préparé en amont par le pilote de la démarche Avec l appui d une grille pour la prise de notes La phase de débriefing : Par thématique ou par sous-secteur, en fonction des problématiques du site.

6 Le déroulement La Conception. Les formes urbaines et architecturales, la configuration des espaces, la qualification des espaces, les matériaux, La Gestion urbaine et sociale La manière dont les acteurs interviennent sur le site : propreté, entretien, maintenance, présence Les Usages. Tous les signes visibles d appropriation, de dysfonctionnement, de conflits d usages, de respect ou de dégradation + - Potentiels

7 Exemple de rendu Principaux atouts : Organisation urbaine générale Situation géographique et bonne desserte par les transports en commun (bus, tram), proximité des écoles Espaces verts, arbres, en nombre Offre de stationnement Faible hauteur des immeubles Faible densité, pas de vis-à-vis entre les bâtiments Présence de liaisons piétonnes Espaces extérieurs Présence d équipements (bancs, aires de jeux, pataugeoires, terrains de sports) utilisés Présence de lampadaires récents Propreté générale des espaces extérieurs (voirie, espaces verts) Globalement pas d espace non traité Visibilité de la présence humaine : jardiniers, travaux Bâti Propreté générale des parties communes (cages, halls) Usages / Vie sociale Impression de calme Principaux points faibles : Organisation urbaine générale Quartier monofonctionnel (habitat) : hormis le «cœur de quartier», manque d animation (commerciale notamment) ; pas de Poste, de distributeurs de billets Manque de lisibilité des circulations et des espaces publics Déficit de plan de quartier, de signalétique, pas de nom de places Une «opposition» entre bitume et espaces verts : largeur des rues, des parkings Des espaces sans vocation prévue Espaces extérieurs Manque de couleurs, de fleurissement Peu d équipements sportifs => des pratiques de jeux de ballon non prévues Manque d unité dans le mobilier urbain : dans le type d équipements, dans l implantation Manquerait une grande aire de jeux Disparité de traitement des sols Petit mobilier urbain dégradé (murets, poubelles) Parkings saturés / sous-occupés Bâti Impression globale d aspect ancien des immeubles Peu de traitement des pieds d immeuble, qui sont souvent sales ou boueux Accessibilité handicapés insuffisante Usages / Vie sociale Linge aux fenêtres, séchoirs sur les balcons

8 Exemple de rendu Passage sous porche : impression négative (saleté, graffitis, enduits abîmés) Espace sans vocation Hétérogénéité et implantation peu cohérente du mobilier urbain (jeux, lampadaires) Place devant le 67 Bottière très minérale Espace vert de qualité, arboré, propre ; espace de jeux convivial (présence de bancs) Rond-point de la Bottière : marquage peu clair Centre commercial : peu perceptible de la rue ; accès par le parking Impression de vétusté ; aspect «pauvre» de la façade Carrelage sale devant les commerces Présence «impressionnante» des jeunes devant les commerces Présence d épaves sur le parking Hall 67 : Entrée «alambiquée» Pas de lumière à l entrée Murets et parapets en mauvais état, bouche d aération dégradée Impression «minimaliste» du traitement du hall Parties communes du hall 67 : sols et murs propres, sans tags Rue de la Bottière : un axe important Bel espace devant la Mairie Discontinuités dans le traitement des espaces : entre parvis de l agence du bailleur et le parvis de la Mairie, les commerces

9 Exemple de rendu (suite) «Mots-clés» Vétuste Hétérogène et contrasté : triste / animé, propre / sale Logique Valorisation franche (le centre commercial, la présence de la mairie-annexe, l axe Bottière) Qualification Enjeux Requalification / réhabilitation Aménagement Entretien / maintenance courante

10 Exemple de rendu Un secteur d habitat individuel replié sur lui-même Des espaces extérieurs de qualité insatisfaisante qui ternissent l image du quartier : Espaces privés : Jardins mal entretenus Abords des maisons mal entretenus Présence de conteneurs OM devant les maisons Espaces publics : Stationnement sauvage sur les pelouses Absence de trottoirs, espaces boueux, flaques

11 Exemple de rendu Qui renvoient à des enjeux : De conception : Faible lisibilité des délimitations public / privé Absence de mobilier urbain, d aires de jeux Espaces publics peu qualifiés : allée centrale non aménagée, absence de trottoirs Absence d espaces de stationnement formalisés Difficulté de stockage en intérieur des poubelles D usages : Entretien des jardins, des abords des maisons, pose de paraboles De gestion? Clarté des limites d intervention, Nettoyage des espaces publics (allée centrale notamment) Ce que prévoit le projet urbain : Résidentialisation Réhabilitation des maisons et des voiries Densification Création de voiries Les enjeux pour la GUP : Saisir l opportunité du projet pour traiter les problématiques de gestion et d usages et en particulier dans la résidentialisation : stationnement, OM, délimitation espaces publics / privés Sensibiliser les habitants à l entretien des espaces privatifs

12 L intérêt de l exercice Partager, à un instant t, une vision du site, entre les différents acteurs concernés. Construction d un consensus, à partir d un constat réalisé conjointement Un exercice particulièrement adapté : Au démarrage d une démarche Au cours du diagnostic ou lors de l élaboration du plan d action, pour approfondir une thématique particulière ou un sous-secteur Dans le cadre d une démarche «installée», pour échanger régulièrement entre acteurs (et avec les habitants éventuellement) sur les évolutions du site Dans un contexte de projet urbain : En phase «amont» : lister les dysfonctionnements de gestion et d usages à résoudre dans le projet Lors de l attente des travaux : identifier les problèmes de gestion quotidienne, pouvant être résolus sans attendre le projet pour donner des signes aux habitants En phase chantier : traiter de façon partenariale les dysfonctionnements liés aux chantiers (ex : stationnement, circulations, gestion déchets ) Après les travaux : repérer d éventuels points à corriger sur les espaces rénovés

13 Conditions de réussite et limites Une organisation à soigner pour garantir l efficacité du diagnostic en marchant : Le choix des participants, en fonction des buts recherchés Le moment de la visite : moment de la journée, de la semaine, saison La préparation du circuit Un exercice qui privilégie les thématiques «techniques» : propreté, maintenance En particulier, il atteint ses limites sur les thèmes liés à la gestion sociale : à explorer par d autres modalités Le diagnostic en marchant ne suffit pas à faire le diagnostic d un quartier Un élément à croiser avec d autres éléments d analyse : L organisation interne des acteurs, les modes d intervention sur le quartier, les modes de coordination Les caractéristiques socio-démographiques du site, les données de gestion Les projets en cours Ne permet en aucun cas de s affranchir de la phase d analyse des causes des situations observées (ne pas passer trop vite du problème à la solution!)

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Pourquoi un Schéma environnemental? => Pour améliorer le cadre de vie des Bezonnais => Pour construire une stratégie environnementale globale dans le cadre

Plus en détail

PROJET COEUR DE VILLE

PROJET COEUR DE VILLE PROJET COEUR DE VILLE Atelier n 4 du 11 juin 2013 Un avenir à imaginer ensemble DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGÉ D i r e c t i o n d e l A m é n a g e m e n t e t d u C a d r e d e V i e S e r v i c e U

Plus en détail

Atelier 1 (le 8 avril, 30 participants) : partage des points forts, points faibles du Château.

Atelier 1 (le 8 avril, 30 participants) : partage des points forts, points faibles du Château. 1 2 Table des matières Rappel du cadre... 4 Les rencontres... 4 L état d esprit général... 5 La situation du Château... 5 La mixité sociale... 5 La sécurité... 5 L habitat... 5 L immeuble de l OPAC du

Plus en détail

COMMUNE DE VILLE LA GRAND Plan Local d Urbanisme. Orientations d aménagement. Modification N 1 de la révision n 3

COMMUNE DE VILLE LA GRAND Plan Local d Urbanisme. Orientations d aménagement. Modification N 1 de la révision n 3 COMMUNE DE VILLE LA GRAND Plan Local d Urbanisme Orientations d aménagement Modification N 1 de la révision n 3 PREAMBULE Le projet d aménagement et de développement durable peut être complété par des

Plus en détail

Projet validé dans la convention ANRU signée Octobre 2011. Démarche EcoQuartier Trame verte et allée des Calanques

Projet validé dans la convention ANRU signée Octobre 2011. Démarche EcoQuartier Trame verte et allée des Calanques Projet de Rénovation Urbaine La Soude Les Hauts de Mazargues Réunion Publique Jeudi 4 avril 2013 à 17H30 CCO la Soude Projet de Rénovation Urbaine de La Soude - Les Hauts de Mazargues 3 octobre 2012 1

Plus en détail

CONSULTATION SUR L AFFICHAGE PUBLIC

CONSULTATION SUR L AFFICHAGE PUBLIC CONSULTATION SUR L AFFICHAGE PUBLIC Le Conseil administratif de la Ville de Genève met en consultation le projet de concept directeur de l'affichage public en Ville de Genève. Toute personne intéressée

Plus en détail

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement.

Sommaire. introduction. 1) éléments de contexte. 2) état des lieux. 3) enjeux du projet. 4) programme. 5) scénarios d aménagement. Sommaire introduction 1) éléments de contexte 2) état des lieux 3) enjeux du projet 4) programme 5) scénarios d aménagement 6) calendrier 7) prochaine réunion publique Introduction : politique de restructuration

Plus en détail

ASSEMBLEE DE QUARTIER VIROLOIS 21 mai 2015

ASSEMBLEE DE QUARTIER VIROLOIS 21 mai 2015 ASSEMBLEE DE QUARTIER VIROLOIS 21 mai 2015 ORDRE DU JOUR 1. PRESENTATION DES MEMBRES DU BUREAU ET DU CO-PRESIDENT DE VOTRE CONSEIL DE QUARTIER 2. ANALYSE DES PREMIERS AXES de travail retenus par le Bureau

Plus en détail

Projets du Comité de Quartier 2014/2015. BP: Projet 1: Aménagement du parc Villars et implantation de mobiliers urbains

Projets du Comité de Quartier 2014/2015. BP: Projet 1: Aménagement du parc Villars et implantation de mobiliers urbains 1 Projets du Comité de Quartier 2014/2015 BP: Projet 1: Aménagement du parc Villars et implantation de mobiliers urbains Contexte: Dans le cadre du budget participatif, une demande d'aménagement du parc

Plus en détail

Projet de Rénovation URBAINE. du quartier de l Ariane. Tout ce qu il faut. savoir. sur l évolution de. votre quartier. Ariane

Projet de Rénovation URBAINE. du quartier de l Ariane. Tout ce qu il faut. savoir. sur l évolution de. votre quartier. Ariane Projet de Rénovation URBAINE du quartier de l Ariane Tout ce qu il faut savoir sur l évolution de votre quartier Ariane L Ariane d hier à aujourd hui 1950 à l origine Le quartier de l Ariane est situé

Plus en détail

Synthèse des ateliers de travail avec les habitants

Synthèse des ateliers de travail avec les habitants Synthèse des ateliers de travail avec les habitants Un quartier «respirable» et «vivant» -Formes urbaines- 1/ Un cœur de ville harmonieux avec son environnement, respectueux du patrimoine - Une unité/cohérence

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

VISITE DU 2 FEVRIER 2013

VISITE DU 2 FEVRIER 2013 Mise à jour : le 5 MARS 2013 QUARTIER CENTRE-VILLE VISITE DU 2 FEVRIER 2013 ELUS PRESENTS MM. HUGUET VILPOU PARDESSUS N.VASSEUR E. METAIS RUES CONCERNEES: Cavée de la Reine, rue Mauconsort, rue de Courtalain

Plus en détail

JARDINS PARTAGES LES MUREAUX Cité Renault

JARDINS PARTAGES LES MUREAUX Cité Renault JARDINS PARTAGES LES MUREAUX Cité Renault JARDINS PARTAGES I3F: Stratégie globale compléter les opérations d aménagement Cadre de vie Enrichir S approprier la résidence Rôle de lien social Convivialité

Plus en détail

VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU QUARTIER DU MAIL

VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU QUARTIER DU MAIL POLITIQUE LOCALE DE L HABITAT L Opération Programmée d Amélioration de l Habitat: Outil des Collectivités Territoriales face aux enjeux de la précarité énergétique VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU

Plus en détail

Commune de : BEAUCROISSANT. Vu pour être annexé à la délibération. du Conseil Municipal. en date du :

Commune de : BEAUCROISSANT. Vu pour être annexé à la délibération. du Conseil Municipal. en date du : Avril 2013 Commune de : BEAUCROISSANT Orientation d Aménagement et de Programmation Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Approuvant la modification du Plan Local d Urbanisme

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE. Mardi 19 mai 1

RÉUNION PUBLIQUE. Mardi 19 mai 1 RÉUNION PUBLIQUE Mardi 19 mai 1 1 Rappel du calendrier Calendrier Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Programmation Musée PRÉ-PROGRAMMATION PROGRAMMATION Projet cœur de village DIAGNOSTIC

Plus en détail

Grand Projet de Ville d Orléans

Grand Projet de Ville d Orléans Grand Projet de Ville d Orléans quartier de La Source La Gestion Urbaine de Proximité Signature d un convention de Gestion urbaine de proximité autour de 7 thématiques 1 - Veiller à la qualité des investissements

Plus en détail

Les hauts de Chambéry

Les hauts de Chambéry Les hauts de Chambéry JANVIER 011 Les hauts de Chambéry Un quartier de ville, un quartier de vie La rénovation urbaine des Hauts de Chambéry vient de franchir une étape capitale. Parallèlement à la réalisation

Plus en détail

A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain

A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain Michel Bonetti Sociologue urbaniste, «Le Sens Urbain» Jean Didier Laforgue

Plus en détail

Compte rendu de la balade et de l atelier du 3 juin 2010 sur le thème des déplacements. L avenue de la gare :

Compte rendu de la balade et de l atelier du 3 juin 2010 sur le thème des déplacements. L avenue de la gare : Compte rendu de la balade et de l atelier du 3 juin 2010 sur le thème des déplacements. L avenue de la gare : C est axe est jugé plutôt agréable par les habitants Les points postifs : - avenue verdoyante

Plus en détail

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Dossier de presse Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Lundi 25 janvier 2016 Service Presse Tél. : 04 88 77 62 54 /49 contact.presse@marseilleprovence.fr

Plus en détail

HL Architectes Urbanistes

HL Architectes Urbanistes ÉTUDE DE PROJET URBAIN EN CENTRE-VILLE COMMUNE D AURAY (56) Présentation en Commission urbanisme HL Architectes Urbanistes Atelier SISMO Céramide Bérénice 06 Juin 2013 VILLE D AURAY HL Architectes Urbanistes

Plus en détail

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 5

CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 5 CONSEIL CITOYEN DE BEAUSEJOUR COMPTE RENDU N 5 La cinquième réunion du conseil citoyen de Beauséjour a eu lieu le jeudi 21 mai 2015 à 18h30, à la Maison de quartier Beauséjour. Cette cinquième réunion

Plus en détail

GARAN VUE D ENSEMBLE DÉVELOPPEUR DE COMMUNAUTÉ

GARAN VUE D ENSEMBLE DÉVELOPPEUR DE COMMUNAUTÉ GARAN VUE D ENSEMBLE DÉVELOPPEUR DE COMMUNAUTÉ Nom : GARAN Forme juridique : Société Anonyme Activité : Développement et aménagement immobilier Effectif : 50 GARAN est un groupement Marocco-saoudien opérant

Plus en détail

D o s sier de p r e sse

D o s sier de p r e sse D o s sier de p r e sse La Ville présente son budget 2013 aux Creillois Réunions publiques : - Mardi 26 février à 18h30, Maison de la Ville - Mardi 5 mars à 18h30, Maison Creilloise des Associations Sommaire

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

Le Jardin Partagé de la Madeleine Projet 2010

Le Jardin Partagé de la Madeleine Projet 2010 Le Jardin Partagé de la Madeleine Projet 2010 1 > SOMMAIRE Sa philosophie... Page 3 Sa genèse... Page 4 Objectifs du Jardin Partagé... Page 5 Emplacement... Page 5 Le partenariat... Page 6 Les bénéficiaires

Plus en détail

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Réaménagement de l autoroute Bonaventure à l entrée du centre-ville Sommaire des études de faisabilité Avril 2007 BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Autoroute_Bonaventure_vue_aérienne_2004.jpg Vue

Plus en détail

INTERCOMMISSION PENSER LES ESPACES PLANTES EN VILLE RAPPORT D ACTIVITE

INTERCOMMISSION PENSER LES ESPACES PLANTES EN VILLE RAPPORT D ACTIVITE Ville de Rouen Direction de la démocratie participative et locale INTERCOMMISSION PENSER LES ESPACES PLANTES EN VILLE RAPPORT D ACTIVITE 1. Définition des objectifs de l intercommission Après de nombreux

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES 1 OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent cahier des prescriptions architecturales et environnementales a pour objet : - d assurer la diversité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13 e Mardi 21 avril 2015 SOMMAIRE Chiffres clés Présentation de l opération - Principales caractéristiques - Le projet architectural - Les phases

Plus en détail

CHARTE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE QUARTIER DE PONTANEZEN

CHARTE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE QUARTIER DE PONTANEZEN CHARTE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE QUARTIER DE PONTANEZEN Entre : - l Etat, représenté par le Préfet du Finistère, et par délégation, le Sous-Préfet de Brest, Monsieur Claude VALLEIX, - la ville de

Plus en détail

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6 SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2 Secteur «Bois de Launay»... 4 Secteur «Rue Bommelle»... 6 Orientations d Aménagement relatives à certains secteurs Approbation 3 février 2011 Page

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

Bondoule, une ville au charme unique!

Bondoule, une ville au charme unique! La mairie Bondoule, une ville au charme unique! Depuis le temps où Bondoule inspira son poème Aux Champs à Victor Hugo, la douceur de vivre de cette agréable commune de l Essonne est restée intacte, tout

Plus en détail

Projet de Renouvellement Urbain Quartier du Gumenen

Projet de Renouvellement Urbain Quartier du Gumenen Projet de Renouvellement Urbain Quartier du Gumenen Mission de maitrise d œuvre /// Ville d AURAY / Bretagne Sud Habitat REUNION PUBLIQUE Restitution Phase DIAGNOSTIC + Orientations // 03 JUILLET 2014

Plus en détail

DEMARCHE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE

DEMARCHE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE DEMARCHE DE GESTION URBAINE DE PROXIMITE CHARTE PARTENARIALE DE LA PROPRETE ET DU CADRE DE VIE Pour l îlot BERLIOZ Entre : - La Ville de BOBIGNY, responsable de la gestion des équipements, des services

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CONTRECŒUR

CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CONTRECŒUR PRÉSENTATION AUX MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE CONTRECŒUR 17 FÉVRIER 2014 MANDATS REGROUPEMENT DE COMMERCES ET D ENTREPRISES TRAVAILLE À LA REVITALISATION DU CENTRE-VILLE ET À LA GESTION DE SON

Plus en détail

Etude de la qualification urbaine de l EX-RN2 de l Avenue de Flandres à l A 104. Synthèse des ateliers en vue d une charte de préfiguration

Etude de la qualification urbaine de l EX-RN2 de l Avenue de Flandres à l A 104. Synthèse des ateliers en vue d une charte de préfiguration Etude de la qualification urbaine de l EX-RN2 de l Avenue de Flandres à l A 104 Synthèse des ateliers en vue d une charte de préfiguration Une méthode Une co-élaboration CG93 CA Plaine Commune, CA Est

Plus en détail

PROJET DE ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ JANVIER 2013 WATTRELOS. Projet de requalification du centre-ville DOSSIER DE CONCERTATION

PROJET DE ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ JANVIER 2013 WATTRELOS. Projet de requalification du centre-ville DOSSIER DE CONCERTATION PROJET DE ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ JANVIER 2013 WATTRELOS Projet de requalification du centre-ville DOSSIER DE CONCERTATION SOMMAIRE I.Contexte et histoire du projet II. Les objectifs du projet III.

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER "BOTANIQUE VILLAGE" NOS FICHES PROJET

CONSEIL DE QUARTIER BOTANIQUE VILLAGE NOS FICHES PROJET NOS FICHES PROJET Notre Conseil de quartier se veut à la fois un porte-parole des habitants-usagers et de leurs préoccupations, et une force de proposition ou contre-proposition. Nos fiches projet symbolisent

Plus en détail

LA PHASE chantier est longue et produit des nuisances pour les

LA PHASE chantier est longue et produit des nuisances pour les Fiche d expérience n 4 SEPTEMBRE 2006 GESTION URBAINE DE PROXIMITĒ ET PROJETS DE RĒNOVATION URBAINE Préserver le cadre de vie en phase chantier Cette série de fiches repères est constituée d une fiche

Plus en détail

Bilan de la balade urbaine

Bilan de la balade urbaine ATELIER N 1 DE CONCERTATION : «LES ENJEUX DU CENTRE-VILLAGE» Samedi 6 décembre 2014 Bilan de la balade urbaine > Rappel : principes et objectifs de la ballade urbaine : La balade urbaine permet de vous

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

COMMUNE DE GUEUX. Lotissement vert PERMIS D AMENAGER PA 2 NOTICE DESCRIPTIVE

COMMUNE DE GUEUX. Lotissement vert PERMIS D AMENAGER PA 2 NOTICE DESCRIPTIVE COMMUNE DE GUEUX 4 rue de l'eglise 51390 Gueux Tél. 03 26 03 60 26 Fax : 03 26 03 58 85 COMMUNE DE GUEUX Lotissement vert PERMIS D AMENAGER PA 2 NOTICE DESCRIPTIVE Avril 2012 4 rue Jean Baptiste Clément

Plus en détail

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014

Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 Projet de rénovation urbaine et sociale de la Ville de Niort GESTION URBAINE DE PROXIMITE CADRE D INTERVENTION DES PARTENAIRES 2013/2014 LES PARTENAIRES DU CADRE D INTERVENTION GUP 2013-2014 L Etat, représenté

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Approuvé le 13 avril 2010 Modification n 1 du 24 octobre 2013 Modification n 2 du 2 juillet 2015 Modification n 3 du 2 juillet 2015 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

Plus en détail

Le parc du Ruissard à Beuvrages. Un projet concerté pour un aménagement durable

Le parc du Ruissard à Beuvrages. Un projet concerté pour un aménagement durable Le parc du Ruissard à Beuvrages Un projet concerté pour un aménagement durable Situation et contexte beuvrageois La trame verte : un objectif du dossier de rénovation urbaine La concertation menée dans

Plus en détail

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012 Rendez-vous urbain Quartier Calmette Tilleuls 6 Juin 2012 le 6 Juin 2012 1. Parcours réalisé 1 2 Pour ce troisième rendez-vous urbain, seulement trois personnes étaient présentes sur les douze convoquées.

Plus en détail

Saint-Paul fait grandir la ville!

Saint-Paul fait grandir la ville! OCTOBRE OCTOBRE «la Ville» Le projet de s intègre dans notre politique volontaire de renouvellement urbain. C est désormais un nouveau visage qui se dessine pour le quartier. Conscients de l importance

Plus en détail

Dispositif «Eté propre 2006» La propreté, c est l affaire de tous

Dispositif «Eté propre 2006» La propreté, c est l affaire de tous Dispositif «Eté propre 2006» La propreté, c est l affaire de tous 1 Sommaire Etat des lieux..page 3 Historique Objectifs de l équipe municipale Dispositif «Eté propre 2006»..page 4 Les moyens mis en place

Plus en détail

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande?

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Grand jeu Maison neuve Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Plus de renseigements sur www.ville-guerande.fr Rubriques : Vivre / Urbanisme / L écoquartier Maison Neuve PROJET D ÉCOQUARTIER

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

SOMMAIRE 4. LES AUTRES ACTIONS CONDUITES SUR LE QUARTIER. P.5 1. CE QUI A ETE FAIT P.3 2. LES EVOLUTIONS DU PROJET D AMENAGEMENT... P.

SOMMAIRE 4. LES AUTRES ACTIONS CONDUITES SUR LE QUARTIER. P.5 1. CE QUI A ETE FAIT P.3 2. LES EVOLUTIONS DU PROJET D AMENAGEMENT... P. DOSSIER DE PRESSE Le Projet de Rénovation Urbaine du quartier d Haussonville Conseil Municipal du 21 février 2011 Grand Salon de l Hôtel de Ville 16h Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. CE QUI A ETE FAIT P.3 2. LES

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

REQUALIFICATION DE LA PLACE DU VILLAGE REUNION DE PRESENTATION PUBLIQUE 26/03/2013

REQUALIFICATION DE LA PLACE DU VILLAGE REUNION DE PRESENTATION PUBLIQUE 26/03/2013 REUNION DE PRESENTATION PUBLIQUE 26/03/2013 1 PARTIE 1 : PROGRAMME DE REQUALIFICATION DU VILLAGE 2 Étude de programmation de 2011 : CENTRE-BOURG Ces documents constituent la synthèse de l étude d aménagement

Plus en détail

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION COMMUNE DE CHALONNES-SUR-LOIRE (49) Modification n 1 EXTRAITS DES OAP OAP : ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Révision n 1 du PLU approuvée le 09 juillet 2012 Modification simplifiée n 1 approuvée

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

de qualité de Serrières!

de qualité de Serrières! Plan directeur sectoriel de Serrières Pour un développement de qualité de Serrières! Soirée participative i i 19 mars 2013 Plan directeur sectoriel de Serrières - Atelier participatif du 19 mars 2013 Mot

Plus en détail

CONVENTION D EXECUTION. d Amélioration de la Gestion Urbaine de Proximité. Pour le quartier Dervallières

CONVENTION D EXECUTION. d Amélioration de la Gestion Urbaine de Proximité. Pour le quartier Dervallières CONVENTION D EXECUTION d Amélioration de la Gestion Urbaine de Proximité Pour le quartier Dervallières A la Convention Cadre Gestion Urbaine de Proximité Entre Nantes Métropole - communauté urbaine La

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Aménagement d une ville.

Aménagement d une ville. Aménagement d une ville. Contribution de Nicolas Poinot Densité de l urbanisation en fonction des transports collectifs et de l espace. Pour ma part on ne doit pas vouloir urbaniser systématiquement près

Plus en détail

ETUDE DE CAPACITE SUR UNE PREMIERE

ETUDE DE CAPACITE SUR UNE PREMIERE ETUDE DE CAPACITE SUR UNE PREMIERE TRANCHE OPERATIONNELLE POUR LA REALISATION D UNE OPERATION DE LOGEMENTS EN MIXITE SOCIALE PROJET ET BILAN FINANCIER COMMUNE DE SIGOYER HAUTES ALPES OCTOBRE 2009 EPF PACA

Plus en détail

LES PROJETS de rénovation urbaine ont pour objectif de transformer

LES PROJETS de rénovation urbaine ont pour objectif de transformer Fiche d expérience n 7 SEPTEMBRE 2006 GESTION URBAINE DE PROXIMITĒ ET PROJETS DE RĒNOVATION URBAINE Pérenniser les investissements par une gestion coordonnée Cette série de fiches repères est constituée

Plus en détail

Comité de pilotage de la Gestion Urbaine de Proximité. Mairie de Mantes-la-Ville Le 17 décembre 2013

Comité de pilotage de la Gestion Urbaine de Proximité. Mairie de Mantes-la-Ville Le 17 décembre 2013 Comité de pilotage de la Gestion Urbaine de Proximité Mairie de Mantes-la-Ville Le 17 décembre 2013 Sommaire - Préambule. - 1/. Domaine de la Vallée. - 2/. Brouets-Meuniers. - 3/. Merisiers-Plaisances.

Plus en détail

PUP GIMENEZ /// COMPOSITION URBAINE. Présentation publique du 9 Mars 2015

PUP GIMENEZ /// COMPOSITION URBAINE. Présentation publique du 9 Mars 2015 PUP GIMENEZ /// COMPOSITION URBAINE Présentation publique du 9 Mars 2015 LES GRANDS PRINCIPES FONDATEURS DU PROJET URBAIN AU CARRÉ DE SOIE LES GRANDS PRINCIPES FONDATEURS D UN PROJET URBAIN AU CARRÉ DE

Plus en détail

Régie de Quartiers à Montreuil

Régie de Quartiers à Montreuil Régie de Quartiers à Montreuil Par et pour les habitants Un projet Développer une activité d économie solidaire et de lien social sur la Ville de Montreuil. Des actions Depuis 2002, l association Régie

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

Comité de Quartier De Borny. Comité de Quartier du. Mardi 17 septembre 2013

Comité de Quartier De Borny. Comité de Quartier du. Mardi 17 septembre 2013 Comité de Quartier De Borny Comité de Quartier du Mardi 17 septembre 2013 Ordre du Jour 1) Point sur les groupes projet : Sensibilisation à la propreté et «Grand Débarras» Michelet/Bergson 2) Divers :

Plus en détail

Diagnostic du mobilier urbain

Diagnostic du mobilier urbain GUP des Tarterêts (Corbeil-Essonnes) J.. r.., Réalisé en mai 2006 - I: I!.! 9 : 1g... Diagnostic du mobilier urbain GIP Centre Essonne SOMMAIRE Introduction p. 4 I Le diagnostic p. 5 A. Un diagnostic alliant

Plus en détail

4. PLAN D INTERVENTION ET DE MISE EN ŒUVRE

4. PLAN D INTERVENTION ET DE MISE EN ŒUVRE 4. PLAN D INTERVENTION ET DE MISE EN ŒUVRE Le plan d intervention et de mise en œuvre ci-dessous est structuré selon cinq axes d intervention desquels découlent les orientations énumérées au chapitre précédent.

Plus en détail

Séminaire intersite Gestion urbaine de proximité et renouvellement urbain I R E V U S H A R Nord pas de calais

Séminaire intersite Gestion urbaine de proximité et renouvellement urbain I R E V U S H A R Nord pas de calais Séminaire intersite Gestion urbaine de proximité et renouvellement urbain I R E V U S H A R Nord pas de calais Séquence du 22 juin 2007 Sommaire Retour sur les enjeux d organisation et de management L

Plus en détail

Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio. du 23 février 2015 au 23 avril 2015.

Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio. du 23 février 2015 au 23 avril 2015. Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio du 23 février 2015 au 23 avril 2015. La Collectivité Territoriale de Corse et la Mairie de

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Prenant la suite du Plan d Occupation des Sols (POS) actuel, le Plan Local d Urbanisme (PLU) formalise les intentions d aménagement de la ville de Villiers-sur-Marne pour les 10-15

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER BUERS CROIX-LUIZET CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CIRCULATION : DEVELOPPER LES MODES DOUX >Favoriser la circulation >Rendre les ronds points

Plus en détail

Secteur Toulouse Centre

Secteur Toulouse Centre Secteur Toulouse Centre COMPTE RENDU DES DEBATS ET DECISIONS DE LA COMMISSION DE QUARTIER AMIDONNIERS - CAFFARELLI 8 AVRIL 2013 ***************** Lieu : Amphithéâtre Isaac, Manufacture des Tabacs, 21 allée

Plus en détail

Imaginons ensemble des quartiers durables

Imaginons ensemble des quartiers durables Imaginons ensemble des quartiers durables Réinventons nos quartiers Un quartier + vivant, + SOCIAL, + intense Aménager des quartiers plus vivants, c est composer une juste diversité de fonctions et d utilisateurs,

Plus en détail

Propositions présentées par le CIQ CEZANNE-VALLEE DE LA TORSE dans le cadre de la préparation du PLU d Aix-en-Provence

Propositions présentées par le CIQ CEZANNE-VALLEE DE LA TORSE dans le cadre de la préparation du PLU d Aix-en-Provence Propositions présentées par le CIQ CEZANNE-VALLEE DE LA TORSE dans le cadre de la préparation du PLU d Aix-en-Provence Février 2011 Mis à jour Octobre 2013 ContributionduCIQCézanne-ValléedelaTorseauPLUdelaVilled

Plus en détail

Bobigny, le 13/02/2009 Compte-rendu de la réunion de Gestion urbaine de proximité îlot Etoile Mairie Epstein 22 septembre 2008 (18h30-20h30)

Bobigny, le 13/02/2009 Compte-rendu de la réunion de Gestion urbaine de proximité îlot Etoile Mairie Epstein 22 septembre 2008 (18h30-20h30) DIRECTION DES ESPACES PUBLICS ET DU CADRE DE VIE SERVICE GESTION URBAINE DE PROXIMITE Affaire suivie par Anne-Laure JANSON 01.41.60.95.42 Bobigny, le 13/02/2009 Compte-rendu de la réunion de Gestion urbaine

Plus en détail

ZAC Malakoff Centre Dossier de réalisation

ZAC Malakoff Centre Dossier de réalisation Grand Projet de Ville Malakoff Pré Gauchet ZAC Malakoff Centre Dossier de réalisation Janvier 2011 Source : Atelier Ruelle Page 1 sur 17 Sommaire 1 Rapport de présentation... 3 1.1 Objet de l opération...

Plus en détail

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 19 La Timonière 19 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 87 165 La Timonière 5 932 habitants Carte d identité de l opération Zac de la Timonière Localisation : - Ille-et-Vilaine (35)

Plus en détail

Les villages, les villes

Les villages, les villes p28-29 Les villages, les villes Notre commune compte-t-elle plus ou moins de 2 000 habitants? Si elle compte plus de 2 000 habitants, c est une ville. Si elle compte moins de 2 000 habitants, c est un

Plus en détail

GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX. La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011

GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX. La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011 GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011 VENISSIEUX: ELEMENTS DE CONTEXTE Vénissieux: 3 ème commune du Rhône, située

Plus en détail

un écobarri : qu est-ce que c est I 1 UN ÉCOBARRI qu est-ce que c est?

un écobarri : qu est-ce que c est I 1 UN ÉCOBARRI qu est-ce que c est? un écobarri : qu est-ce que c est I 1 UN ÉCOBARRI qu est-ce que c est? Un écobarri qu est-ce que c est? Un écobarri qu est-ce que c est? Un écobarri c est un petit écoquartier rural du Parc naturel régional

Plus en détail

ESPACE PUBLIC PERINNISATION. 1 avril 2016

ESPACE PUBLIC PERINNISATION. 1 avril 2016 ESPACE PUBLIC PERINNISATION 1 avril 2016 1 INTRODUCTION Approche économique globale Coût global = coût d investissement + coût de fonctionnement + coût d exploitation 2 MOYENS POUR ARRIVER A MAÎTRISER

Plus en détail

Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire

Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire erergere Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire Mercredi 23 septembre 2015 - ATELIER URBAIN PERMANENT Compte-rendu Personnes présentes - Mme Edith JOUSSELIN - Mme Marie-Dominique

Plus en détail

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Lyon - 8 novembre 2013 CONCEVOIR ET MENER A BIEN LE PROJET URBAIN AUTOUR DES GARES TER EXEMPLE DU RÉAMÉNAGEMENT DU QUARTIER DE LA GARE D ARMENTIÈRES

Plus en détail

redynamiser le bourg et mettre en valeur le patrimoine

redynamiser le bourg et mettre en valeur le patrimoine Aménager l espace public pour Aménager l espace public pour redynamiser le bourg et mettre en valeur le patrimoine Espelette Canton d Espelette : 6565 véhicules dans le sens Cambo St Jean de Luz trafic

Plus en détail

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07 Atelier de travail urbain du 8 juillet Atelier en marchant Visite de terrain sur la commune et en particulier le périmètre de la ZAC 20 participants Commentaires d André Lortie (architecte urbaniste),

Plus en détail

MONTSALIER. Création d une espace public. Réaménagement de la place centrale. Un enjeu prioritaire

MONTSALIER. Création d une espace public. Réaménagement de la place centrale. Un enjeu prioritaire Equipement Commerce Espace public Parking Jeux boules Jardins Champ prairie Point de vue Enjeux Prioritaire / Ultérieur Aménagement urbain Création de logement Situation des projets Les enjeux d aménagement

Plus en détail

Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville.

Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville. Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville. Etaient présents : Elus : Monsieur le Maire, Jean-Louis HACCART, Adjoint

Plus en détail

REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010

REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010 REVITALISATION URBAINE INTÉGRÉE DU SECTEUR «LAURENTIEN-GRENET» : BÂTIR ENSEMBLE UN QUARTIER À NOTRE IMAGE PRIORITÉS AUTOMNE 2009 DÉCEMBRE 2010 LE CADRE DE VIE Prioriser le développement de projets de logements

Plus en détail

AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR

AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR AMENAGEMENT DU QUARTIER DU CHAMP DE MONSIEUR 2 Contexte Compte tenu : o De la superficie de la réserve foncière communale à laquelle se rajoutent des zones à urbaniser à plus ou moins long terme inscrites

Plus en détail

Réunion publique Gare des Mines Fillettes 7 JUILLET 2015

Réunion publique Gare des Mines Fillettes 7 JUILLET 2015 Réunion publique Gare des Mines Fillettes 7 JUILLET 2015 SOMMAIRE MOT D ACCUEIL DES ELUS TEMPS DE PRESENTATION Gare des Mines Fillettes dans le projet Paris Nord-Est Le projet d aménagement de Gare des

Plus en détail

SOMMAIRE PLAN D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE

SOMMAIRE PLAN D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE SOMMAIRE PLAN D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE - Les orientations générales de la commune en matière d'aménagement de son territoire A l échelle de la commune : - Préserver les équilibres actuels

Plus en détail

Le Tram de Reims Lundi 1 février 2010

Le Tram de Reims Lundi 1 février 2010 Le Tram de Reims Lundi 1 février 2010 Intervention Yves GUINOISEAU -Secrétaire du Bureau de la CCIRE -Trésorier des vitrines de Reims -Membre de la Commission d Indemnisation Les associations de commerçants

Plus en détail