Un document APROGED avec les contributions de : Ever Team, IBM, Intellique, Novadys, Normier, Banctec, Proxem, Magillem

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un document APROGED avec les contributions de : Ever Team, IBM, Intellique, Novadys, Normier, Banctec, Proxem, Magillem"

Transcription

1 Un document APROGED avec les contributions de : Ever Team, IBM, Intellique, Novadys, Normier, Banctec, Proxem, Magillem Groupe de travail piloté par Ever-Team 04 / 2013

2 Toujours plus de contenu Croissance de la volumétrie quotidienne des données 15 petabytes (1015) par jour 90% des contenus datent de moins de 2 ans 80% de l information est disponible sour une forme non structurée

3 Cohabitation des types de contenu Pas de séparation stricte entre le contenu structuré et non structuré. Constante cohabitation Contenu structuré: Reference d une tablette dans un catalogue (Marque, mémoire vive, résolution écran, ) Contenu non structuré mais lié Documents attachés : mode opératoire, texte réglementaire ou/et normatif associé, avis de consommateurs sur des forums, J aime sur Facebook ou Linkedin,

4 SAE Nulérisation Gestion des contenus non structurés (ECM = GED + BPM + SAE) COLD Fax ICR Acquisition Extraction Qualification Indexation PDF Coffre-fort MoReq Record Classement Recherche Archivage Gestion Cycle de vie création Circulation Workflow Tâches QR Code BPM Case Management

5 Les 3V de l ECM Gérer l augmentation des volumes (Volume) Acquisition (numérisation, capture, ) Espaces de stockage, Cloud Storage, Sécuriser les contenus (sauvegardes, PRA, PCA) Gérer la diversité des contenus (Variété) Techniques (CAD), bureautiques Word, Excel, ), documents hybrides : s,.. Documents secrets : anonymaisation, chiffrement, Documents multimédias, vidéos, enregistrements sonores, Documents multilingues : thesaurus linguistique, lemmatisation, Documents multi métiers : états comptables, factures, documents RH, contrats, PV d AG, Valoriser et maîtriser les contenus (Valeur) Indexation, catégorisation, classement Recherche plein texte Archivage

6 La valorisation des contenus GED LinkedIn SAE Sources Contenus internes Réseaux sociaux Collecte Connecteurs Extraction des contenu CDMI Content Analytics Un coup d avance : Tendances et e-reputation Sens Text Mining Extraction des entités Détection des signaux Analyse morphologique, tonalité

7 Les 4 V de la Big Data économie Volume : Gérer l accroissement des volumes Variété : Détecter les relations entre les contenus Valeur : Valoriser les données extraites Vélocité : Détecter les tendances, les exceptions et signaux faibles et surveiller les évolutions.

8 Type de média: Sources de contenu et réseaux sociaux Contenu d entreprise (ECM, GED, ) Fil d information : twitter Classiques : Facebook, Linkedin, Google + VCA : Youtube Type de contenu Classiques : Articles, photos, vidéos, Commentaires : pauvres (kdo), riches, Tags : classification, catégorisation Opinion : Like, ou aucun deux indicateurs

9 Analyse niveau 1 Time line, population, géolocalisation, fréquentation Google Analystic Youtube Insight Des information sur : les contenus L intérêt associé Les catégories de contenu La fréquentation

10 Analyse niveau 2 : Text mining Le Text Mining, base du Content Analytics, repose sur des contenus textuels Extraction Web : du formulaire Web au métadonnées textuelles Speach2Text : De la parole au texte Image2Text : OCR, ICR, Barcode, Qr code, Video2Text : VCA = Speach2Text+ Image2Text++

11 Du texte au sens Extraction des entités nommées Entités connus (listes d autorité de produits, sociétés, ) Extraction des thématiques Entités découvertes (par analyse) Identifier les entités qui ne sont pas des entités nommées Extraction des opinions Analyse des avis, opinion mining, sentiment analysis

12 Analyse des sentiments Analyse globale Un texte dégage une tonalité positive ou négative Ex. Le beaujolais Nouveau est bon cette année Analyse fine Difficultés lorsque plusieurs opinions sont exprimées: Ex. Un avis sur un restaurant peut avoir une tonalité globalement positive sur la carte, l accueil mais des réserves peuvent être négatives sur le prix.

13 Analyse des tendances Natural Language Processing chaque mot à une tonalité intrinsèque : «aimer», «satisfait», «soulagement» sont positifs «Craindre», «mécontent» «douleur» sont négatifs Cependant Ce médicament me donne des douleurs négatif Ce médicament calme mes douleurs positif Ce médicament ne calme pas mes douleurs négatif J espérais que ce médicament calmerait mes douleurs négatif Est-ce que cela a calmé tes douleurs? pas de tonalité Ce médicament est indiqué pour calmer les douleurs pas de tonalité

14 Analyse des tonalités Les adverbes ou adjectifs inverse souvent la tonalité Diminution des bénéfices négatif Augmentation des bénéfices positif Une augmentation scandaleuse des bénéfices négatif Ce projet de loi devrait permettre e mettre un coup d arrêt à l augmentation scandaleuse des bénéfices du CAC40 Tonalité??? L analyse linguistique est indispensable pour résoudre ces ambiguïtés (composants morphologique, syntaxiques, sémantiques)

15 Composants d analyse Morphologique La tokenisation : identification des mots et des phrases d un texte (découpage) Le tagging: identification de la catégorie (verbe, nom, adjectif, ) La lemmatisation : identification de la forme canonique des mots (ou lemme)

16 Composants «syntaxiques» Analyse de surface d une phrase (chuncking) Identification des frontières majeures et/ou de relations majeurs entre les mots. Ex: Entité nommé Les actionnaires d Ever-Team ont décidé Ever-Team est une société

17 Composants «syntaxiques» Analyse de surface d une phrase (chuncking) Ex. Règles pour reconnaitre un nom de personne: «Prénom non ambiguë» suivi de «mot inconnu» nom de personne. Ex. «Joseph Merheb» «Prénom ambiguë» «mot inconnu» «nom de personne». Ex. Claire Merheb «Prénom ambiguë «nom commun» «nom de personne». Ex. Claire Potier

18 Composants «syntaxiques» Analyse syntaxique (parsing) Construction d un arbre représentant la structure de la phrase complète Ex. La société Ever-Team a pris une participation de 90% dans la société Creativ System [Société X] (actionnaire de) [société Y]

19 Composants «sémantiques» Sélection du sens (WSD pour Word Sense Disambiguation) Déterminer le sens de chaque mot lorsqu un mot à plusieurs sens : boucher verbe, métier? Résolution des anaphores Ex. François Hollande à peine élu. Il a déjà rencontré Obama, après avoir vu Angela, il lui a parlé.

20 Composants «sémantiques» Extraction de thématiques Le boucher propose du veau thématique commerce alimentaire L évier vient de se boucher thématique plomberie Limites de l exercice Les jumelles de ma voisine viennent de naître Ma voisine a des jumelles elle s en sert peu

21 Catégorisation Méthodes basées sur l apprentissage Lors de l arrivée d un nouveau contenu, une ou plusieurs catégories lui sont affectées. Nécessite l existence d un Corpus qui permet de construire un référentiel statistique (ES-CTS) Méthodes basées sur des profils linguistiques associées aux catégories Définir des formules de recherche thématiques associées aux catégories. Ex. Si recherche «mai 68» catégorie : manifestation

22 Exceptions et signaux faibles Définition des Signaux faibles : Relève souvent de la sphère de la veille (technologie concurrentielle, commerciale, environnementale, sociale, ) Elément peu visible, inattendu, perdu dans la masse Signal de faible fréquence, qu un agent a intérêt à détecter et à exploiter au plus tôt surveillance à mettre en oeuvre Surveillance et détection Proposition de candidats (fréquence d apparition est en croissance) Analyse dans l espace temps Pose de seuil d alerte : passage du signal faible au signal fort

23 (janvier à Juillet) Exceptions et signaux faibles "big data" dans les blogs (google) "big data" sur le web (google) - - Evolution du nombre de résultats de la recherche du buzz word "big data" via Google

24 Simplifier et représenter Représentation des contenus Gérer le niveau de détail : Corrélation entre la taille des données à analyser et le niveau de détail représenté représenter des statistiques sur 22 régions de France / sur communes. Définir le type de données à représenter: Données brutes, numériques Données calculées (comptage, somme, ) Données annotées Données habillées par du texte explicatif

25 Simplifier et représenter Possibilité d interactivité Dépendant du média : Zoomer, utiliser un curseur pour naviguer, un slider, Possibilité d utiliser des facettes Affectation de facettes sur les contenus pour permettre d avoir une navigation synthétique et guidée

26 Exemples de représentation

27 Exemples de représentation

28 Exemple d application du Content Analytics Réduction des risques dans une compagnie d assurance Amélioration de l efficacité des investigations policières Réduction du taux d attrition clients dans une société de telco Application d une taxe écologiste d une personne, d une marque, d une société

29 Réduction des risques dans une compagnie d assurance Les besoins Détection et prévention de la fraude. Meilleure analyse des risques. La solution Analyse des dossiers de traitement des dommages des 15 dernières années, plus de 15 sources différentes. Détermination de profils et évolutions de comportements. Les bénéfices Proposition de catégorisation automatique des déclarations de sinistre selon niveau de risque et probabilité de tentative de fraude. Traitement par exception et suivi des déclarations à risque. Rapidité du traitement des dossiers. Réduction des coûts. Expertise croissante.

30 Amélioration de l efficacité des investigations policières Les besoins La partie rédactionnelle des déclarations d homicides, des rapports d investigations et d expertises emploient des termes sans standardisation dépendant de chaque individu. Il n est pas possible d exploiter ces informations. La solution Analyse de l ensemble de ces documents avec extraction d informations permettant une caractérisation des faits indépendamment du mode de formulation de chaque auteur. Les bénéfices techniques Capacité de traiter une information volumineuse avec mise en évidence de corrélations (homicides, auteurs, ) permettant la résolution de dossiers, la détermination de profils et une approche prédictive du comportement criminel

31 Réduction du taux d attrition clients dans une société de telco Les besoins Accroitre la satisfaction clients. Etre à l écoute de la «Voix du client» pour identifier de nouvelles opportunités, éviter des ruptures de contrat par une réponse plus efficace aux incidents et la proposition de nouveaux services. La solution Analyse des rapports d intervention du centre de support, des enquêtes de satisfaction et des messages clients. Identification pour action des clients à risque de rupture. Meilleur traitement des incidents fréquents par un site d information. Détermination de corrélations entre problèmes, comportements et offres Les bénéfices Diminution du taux d attrition de 50 %. Définition de nouvelles offres. Amélioration du support.

32 Application d une taxe écologiste Les besoins Mettre en œuvre une taxe écologiste pour les véhicules qui circulent sur les routes nationales et les voies rapides françaises. Gérer la volumétrie engendrée par l émission des points de collecte de passage des usagers. Etablir une taxe liée aux relevés de passage. La solution Collecte des points de passage des usagers. Extraction des entités (lieux, point de passage, identité, ) pour établir la taxe. Analyse des données par les organismes habilités au contrôle. Archivage à valeur probatoire. Les bénéfices techniques Mise en place d un mécanisme de calcul de la taxe basé sur l utilisation du réseau routier. Analyse des données pour optimisation de la taxe Détection de la fraude.

33 en B to C l individu au cœur de la Big Data Ebay : notation des vendeurs en B to B L entreprise au cœur de la Big Data Valorisation des marques et du savoir faire Publications APROGED DocuCloud E-Reputation B2B Ethique et Big Data Video Content Analytics Archivage sur le Cloud

34 Merci pour votre écoute Christian DUBOURG Directeur EVER TEAM Software Editeur de progiciel ECM et Content Analytics Secrétaire APROGED Tél

CONTRIBUTEURS MEMBRES APROGED... 2 CONTRIBUTEUR EXTERNE A L APROGED... 2

CONTRIBUTEURS MEMBRES APROGED... 2 CONTRIBUTEUR EXTERNE A L APROGED... 2 CONTENT ANALYTICS REGLES DE L ART Sommaire CONTRIBUTEURS... 2 CONTRIBUTEURS MEMBRES APROGED... 2 CONTRIBUTEUR EXTERNE A L APROGED... 2 PREFACE... 3 INTRODUCTION... 5 I. CONTEXTE... 7 LE CONTENU SOUS TOUTES

Plus en détail

Algoba Systems valoriser et partager leur patrimoine numérique Orphea Studio

Algoba Systems valoriser et partager leur patrimoine numérique Orphea Studio Depuis plus de 15 ans, Algoba Systems aide ses clients à valoriser et partager leur patrimoine numérique grâce à Orphea Studio, sa solution de Digital Asset Management. Présents auprès de plus de 120 clients

Plus en détail

Analyse de contenu & big data Un état de l art des applications de la sémantique en 2013

Analyse de contenu & big data Un état de l art des applications de la sémantique en 2013 Analyse de contenu & big data Un état de l art des applications de la sémantique en 2013 Sommaire 1. Editorial de F.R. Chaumartin, fondateur de Proxem (page 2) 2. Moteur de recherche sémantique (page 3)

Plus en détail

Le modèle européen MoReq mars 2001

Le modèle européen MoReq mars 2001 Le modèle européen MoReq mars 2001 présentation de la version française Marie-Anne Chabin Réunion PIN 01/09/04 1 Model Requirements for the Management of Electronic Records Modèle d exigences pour l organisation

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques»

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques» Formation «La Mallette du Dirigeant» «Les nouvelles technologies & les compétences numériques» BULLETIN D INSCRIPTION «La Mallette du Dirigeant» A renvoyer par fax ou par courriel à :Formation Continue

Plus en détail

Cognit Ive Cas d utilisation

Cognit Ive Cas d utilisation Cognit Ive Cas d utilisation 96-98, rue de Montreuil - 75011 Paris _ opicot@ _ + 33 (0)1 40 09 71 55 Sommaire Présentation de la plateforme Cognit Ive SemanticMail : Traitement sémantique des mails Projets

Plus en détail

Optimiser sa présence sur les médias sociaux

Optimiser sa présence sur les médias sociaux Optimiser sa présence sur les médias sociaux Cédric DENIAUD Co-fondateur associé du cabinet conseil Internet, The Persuaders Auteur de MediasSociaux.fr, CedricDeniaud et pour DocNews Cédric Deniaud Cédric

Plus en détail

Créer un site internet >

Créer un site internet > Créer un site internet > 1. Définir les objectifs du site dans le cadre d'une stratégie de communication globale et d'une stratégie de e-marketing 2. Rédiger un cahier des charges 3. Organiser la consultation

Plus en détail

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009

Panorama des outils de veille. Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 Panorama des outils de veille Myriel Brouland I-Expo 17 Juin 2009 1 La veille s est affirmée en tant que discipline : Elle s inscrit dans un démarche d optimisation du management de l information au sein

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

IBM Content Analytics Libérer l Information

IBM Content Analytics Libérer l Information IBM Content Analytics Libérer l Information Patrick HOFLEITNER patrick_hofleitner@fr.ibm.com Août 2011 TABLE DES MATIERES RESUME...3 INTRODUCTION...4 LA PROBLEMATIQUE...5 1 L EXPLOSION DU CONTENU NON-STRUCTURE...5

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

Séminaire: Méthodes et outils d'analyse de données textuelles, un nouveau souffle?

Séminaire: Méthodes et outils d'analyse de données textuelles, un nouveau souffle? Séminaire: Méthodes et outils d'analyse de données textuelles, un nouveau souffle? Daniel K. Schneider TECFA FPSE - Université de Genève daniel.schneider@unige.ch Unité de technologie de l'éducation Université

Plus en détail

La Mallette du dirigeant

La Mallette du dirigeant La Mallette du dirigeant L agefice et M2I vous proposent de participer à 2 Cycles de formations «Comptabilité et Gestion» et «Nouvelles technologies». Ces formations s adressent à tous les dirigeants,

Plus en détail

ELOECM Conference2015

ELOECM Conference2015 ELOECM Conference2015 Dématérialisation de courriers ELO DocXtractor Florent Melchers Consultant Projet et Avant-vente f.melchers@elo-digital.fr Intérêt d une solution de dématérialisation Nos clients

Plus en détail

SEO Camp'us -4 et 5 février 2009. Directeur du pôle métiers Aposition

SEO Camp'us -4 et 5 février 2009. Directeur du pôle métiers Aposition L'apport de la sémantique et de la linguistique statistique pour le SEO SEO Camp'us -4 et 5 février 2009 Philippe YONNET Directeur du pôle métiers Aposition Président de l association SEOCamp Comment classer

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

En 4 semaines seulement!

En 4 semaines seulement! Votre intranet prêt à l emploi En 4 semaines seulement! Innovate Communicate Collaborate Share Team room Team room est un système de gestion documentaire qui permet le contrôle des versions, des check

Plus en détail

AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015

AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015 AGEFICE LA MALETTE DU DIRIGEANT 2015 CONTENU DES MALLETTES Méthode pédagogique L ensemble de notre méthode pédagogique est basé sur l expérience professionnelle et le vécu quotidien au poste de travail

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

Optimisez vos échanges avec vos clients. RF-CLOUD, l espace d échanges et de stockage sécurisés de vos documents professionnels!

Optimisez vos échanges avec vos clients. RF-CLOUD, l espace d échanges et de stockage sécurisés de vos documents professionnels! Optimisez vos échanges avec vos clients RF-CLOUD, l espace d échanges et de stockage sécurisés de vos documents professionnels! Informations et démonstrations Service commercial : 01 47 70 72 93 Facilitez

Plus en détail

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01 CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE IRISLINK le 15 Février 2012 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01101100 Un monde d informations en toute confiance

Plus en détail

Livret de Stages 2014 / 2015

Livret de Stages 2014 / 2015 Livret de Stages 2014 / 2015 Paris & Niort www.bsc-france.com B.S.C. - Business Software Tour Montparnasse 33 Avenue du Maine 75015 Tel : +33(0)1 53 94 52 20 - Fax : +33(0)1 45 38 49 45 3 rue Archimède

Plus en détail

Réseau Social Cabinet Intranet Extranet Collaboratif

Réseau Social Cabinet Intranet Extranet Collaboratif Solution Logicielle et SaaS Réseau Social Cabinet Intranet Extranet Collaboratif Une solution globale pour 4 usages Réseau Social Cabinet : développez les interactions, favorisez les échanges entre les

Plus en détail

Gérez et diffusez vos contenus médias

Gérez et diffusez vos contenus médias Digital Asset Management Gérez et diffusez vos contenus médias Plus qu un simple DAM*, la suite VCM* est une solution complète permettant la gestion de tous types de contenus et médias. * DAM : Digital

Plus en détail

FORUM ICT pour PME. le 21 septembre 2015

FORUM ICT pour PME. le 21 septembre 2015 FORUM ICT pour PME le 21 septembre 2015 «Les avantages de l archivage électronique au quotidien: quelle approche pour mon entreprise?» Vincent Kolaczynski, CK Définition Archivage : Action de conserver

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 3- ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 20 14 Formulaire au dos ATELIERS CONFÉRENCES Pourquoi des ateliers-conférences sur

Plus en détail

Cours de Community Management Master 2 CAWEB

Cours de Community Management Master 2 CAWEB Cours proposé le 19 novembre 2014 Cours de Community Management Master 2 CAWEB Chargé d enseignement : Max Schleiffer, consultant social media Tour de table Quelques mots avant de commencer... Notre programme

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Fonctionnalités principales par métiers. www.exanergy.fr

Fonctionnalités principales par métiers. www.exanergy.fr Fonctionnalités principales par métiers www.exanergy.fr Table des matières 1. VENTES... 3 2. MARKETING... 5 3. SERVICE CLIENTS... 6 Contact & Mentions légales...7 EXANERGY CRM PRINCIPALES FONCTIONNALITES

Plus en détail

DOUBLETRADE SOLUTION DE VEILLE COMMERCIALE SUR LES PROJETS & APPELS D OFFRES VOTRE PARTENAIRE DEPUIS 1998

DOUBLETRADE SOLUTION DE VEILLE COMMERCIALE SUR LES PROJETS & APPELS D OFFRES VOTRE PARTENAIRE DEPUIS 1998 DOUBLETRADE SOLUTION DE VEILLE COMMERCIALE SUR LES PROJETS & APPELS D OFFRES VOTRE PARTENAIRE DEPUIS 1998 WWW.DOUBLETRADE.COM Standard : 01 71 16 31 00 info@doubletrade.com T BUSINESS NAME LA SOLUTION

Plus en détail

Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant

Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant EMC Solutions for Digital MailRoom 1 Introduction à l Input Management 2 Une organisation dépendante des flux papier? Site 1 Gestionnaires Formulaires

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

Médias sociaux et médias en ligne : Quelle stratégie de veille et d analyse? La plate-forme de veille e-reputation Web & Medias Sociaux PagesJaunes

Médias sociaux et médias en ligne : Quelle stratégie de veille et d analyse? La plate-forme de veille e-reputation Web & Medias Sociaux PagesJaunes Médias sociaux et médias en ligne : Quelle stratégie de veille et d analyse? La plate-forme de veille e-reputation Web & Medias Sociaux PagesJaunes GIVING YOU THE POWER TO UNDERSTAND SPOTTER 2012. Tous

Plus en détail

Les RH à l ère du Big Data: faites parler vos données! Mesurez et optimisez la performance de vos programmes RH 18 septembre 2013

Les RH à l ère du Big Data: faites parler vos données! Mesurez et optimisez la performance de vos programmes RH 18 septembre 2013 Les RH à l ère du Big Data: faites parler vos données! Mesurez et optimisez la performance de vos programmes RH 18 septembre 2013 Qui nous sommes Firme québécoise (bureaux à Québec et Montréal) Spécialisée

Plus en détail

Connaissance et satisfaction client :

Connaissance et satisfaction client : Connaissance et satisfaction client : Présentation de l étude de cas Orange / Spotter : Analyse des conversations UGC sur les offres Orange et plus globalement sur les offres du marché. Sujets analysés

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

E - R E P U TAT I O N D E S I N D I V I D U S ( P E R S O N A L B R A N D I N G )

E - R E P U TAT I O N D E S I N D I V I D U S ( P E R S O N A L B R A N D I N G ) 14 MARCH A L A N A L L M A N A S S O C I A T E S A C A D A M Y 2014 E - R E P U TAT I O N D E S I N D I V I D U S ( P E R S O N A L B R A N D I N G ) L E S E N J E U X S O M M A I R E L E S R I S Q U E

Plus en détail

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux Nouvelles modes de consommations des biens et des services, Nouvelles formes de communication dans le B2B, dans le B2C, dans le B2B2C, le C2C, Nouvelles compétences

Plus en détail

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique Décembre 2007 JJ Mois Année La gestion du cycle vie s documents dans la banque détail Société Générale : GED et Archivage électronique 2 Sommaire Contexte : les projets GED et archivage électronique Constat

Plus en détail

UMMTO Département sciences commerciales 3 ème année Marketing LMD 2012/2013 VEILLE MARKETING. Exposé. Tarmoul Lyes T. Said Y.

UMMTO Département sciences commerciales 3 ème année Marketing LMD 2012/2013 VEILLE MARKETING. Exposé. Tarmoul Lyes T. Said Y. UMMTO Département sciences commerciales 3 ème année Marketing LMD 2012/2013 Exposé VEILLE MARKETING Tarmoul Lyes T. Said Y. Lynda SOMMAIRE Introduction Chapitre I : Généralité, objet et les types de veille

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Les Ateliers Numériques 2013. 26 avril 2013 - Alboussière

Les Ateliers Numériques 2013. 26 avril 2013 - Alboussière Les Ateliers Numériques 2013 26 avril 2013 - Alboussière Atelier : Les outils Google pour améliorer mon référencement Atelier : Les outils Google pour améliorer mon référencement Tour de table Et vous,

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Ecoute MOI Regarde MOI Recrute MOI Regarde MOI Accepte MOI RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Comment les investir? quels impacts sur le référencement? SOMMAIRE RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB PANORAMA 2014 ET USAGES POURQUOI

Plus en détail

Analyser la valeur du contenu avant de l écrire?

Analyser la valeur du contenu avant de l écrire? Analyser la valeur du contenu avant de l écrire? AgoraCMS Benjamin LUPU 15 mai 2013 kytalpa - Fotolia.com «Vous ne devriez pas publier vos contenus à l aveugle alors que vous mettez tant de temps, d énergie

Plus en détail

Big Data -Comment exploiter les données et les transformer en prise de décisions?

Big Data -Comment exploiter les données et les transformer en prise de décisions? IBM Global Industry Solution Center Nice-Paris Big Data -Comment exploiter les données et les transformer en prise de décisions? Apollonie Sbragia Architecte Senior & Responsable Centre D Excellence Assurance

Plus en détail

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Communication & Médias Sociaux Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Postulat de départ,, Le Web social fait référence à une vision d'internet considérée,,

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

IBM Enterprise Content Management Productivité, efficacité opérationnelle et conformité

IBM Enterprise Content Management Productivité, efficacité opérationnelle et conformité IBM Enterprise Content Management Productivité, efficacité opérationnelle et conformité Secteur Public Clients stratégiques ECM Comparer l EFFICACITE de votre organisation à celle de vos pairs? (% plus

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises L e-réputation A. L e-réputation : définition 11 B. L e-réputation : les enjeux 12 1. Les enjeux pour les particuliers 12 2. Les enjeux pour les entreprises 12 C. L e-réputation : les opportunités 13 1.

Plus en détail

Les réseaux sociaux. Genma. October 9, 2015. This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License.

Les réseaux sociaux. Genma. October 9, 2015. This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Les réseaux sociaux Genma October 9, 2015 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Introduction Comprendre les réseaux sociaux? Internet comment

Plus en détail

Formation Marketing et communication web

Formation Marketing et communication web Formation Marketing et communication web Le but de cette formation est de connaître les différents outils qui permettent d'être visible sur internet. Sont abordés: les bases du référencement, les liens

Plus en détail

UserReplay. UserReplay. Départments ecommerce et Marketing. Service Client. Web Ops/ Infrastructure: Développement du site et Support technique

UserReplay. UserReplay. Départments ecommerce et Marketing. Service Client. Web Ops/ Infrastructure: Développement du site et Support technique E-Commerce Augmenter la conversion, le montant du panier et la réten on Marke ng/ux Identifier et résoudre les freins à la conversion Service Client Diminuer les temps de résolution des appels et documenter

Plus en détail

Capturer, gérer, partager l info et prendre des notes. tout faire (ou presque) depuis son navigateur

Capturer, gérer, partager l info et prendre des notes. tout faire (ou presque) depuis son navigateur Capturer, gérer, partager l info et prendre des notes tout faire (ou presque) depuis son navigateur François MAGNAN francoismagnan@gmail.com http://www.francoismagnan.info => Sur le site, des vidéos pour

Plus en détail

Constat ERP 20% ECM 80% ERP (Enterprise Resource Planning) = PGI (Progiciel de Gestion Intégré)

Constat ERP 20% ECM 80% ERP (Enterprise Resource Planning) = PGI (Progiciel de Gestion Intégré) Constat Les études actuelles montrent que la proportion d'informations non structurées représente aujourd'hui plus de 80% des informations qui circulent dans une organisation. Devis, Contrats, Factures,

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Plan La première partie : L intelligence artificielle (IA) Définition de l intelligence artificielle (IA) Domaines

Plus en détail

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client CRM Banque Fonctionnalités clés Vision complète de la performance de la banque Suivi des indicateurs clés de performance de la banque avec des tableaux de bord en temps réel, des rapports prédéfinis, une

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations?

Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations? Gestion de contenu et gestion documentaire, quelles relations? Dominique Cotte Journée des professionnels de l IST Nancy 21 Juin 2005 Quelle attitude vis-à-vis des nouveaux concepts? Avalanche de concepts

Plus en détail

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Gilbert Saporta Chaire de Statistique Appliquée, CNAM ActuariaCnam, 31 mai 2012 1 L approche statistique

Plus en détail

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise?

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? 78 % des entreprises affirment que les réseaux sociaux sont essentiels à leur croissance 80 % des internautes préfèrent se connecter avec

Plus en détail

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises Moon Seven - agence conseil en solutions Internet www.moonseven.fr 19 rue Emile Augier 93310 LE PRE SAINT GERVAIS - 06 84 19 89 52 Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour

Plus en détail

2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013

2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013 2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013 Charles-Henri d Auvigny, Directeur délégué général OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

ARCHIVAGE. FastScan Archiving

ARCHIVAGE. FastScan Archiving ARCHIVAGE FastScan Archiving Principales Fonctionnalités de l application FastScan Archivage FastScan est un programme d archives sécurisées adaptable à tout métier. Les documents peuvent être importés

Plus en détail

Bonnes pratiques RÉSEAUX SOCIAUX DES

Bonnes pratiques RÉSEAUX SOCIAUX DES Bonnes pratiques RÉSEAUX SOCIAUX DES Les réseaux sociaux sont des espaces sur Internet où les utilisateurs peuvent échanger, créer des liens, partager des opinions ou des informations entre amis, proches,

Plus en détail

Réseaux sociaux Petit guide de survie Tactika inc.

Réseaux sociaux Petit guide de survie Tactika inc. Réseaux sociaux Petit guide de survie Tactika inc. clement.gagnon@tactika.com www.tactika.com @tactika http://ca.linkedin.com/in/tactika Points discutés Définition Classification Le marché Vie privée Quelques

Plus en détail

Content Marketing Image, notoriété, conquête, fidélisation : boostez votre webmarketing par le contenu

Content Marketing Image, notoriété, conquête, fidélisation : boostez votre webmarketing par le contenu Introduction A. Sur le Web, l entreprise devient média 11 B. Internet bouleverse l'information de façon profonde et multiple 13 C. Le contenu est l un des pivots de ce changement vers les marques-médias

Plus en détail

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie Animateur Webmarketing

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie Animateur Webmarketing accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie CATALOGUE DES FORMATIONS Animateur Webmarketing Ecole supérieure du Numérique de Normandie Août 2014 Animateur Webmarketing. Cliquez sur le thème qui

Plus en détail

Séminaire DIXIT - Les nouvelles frontières de la «data intelligence» : content analytics, machine-learning, prédictif

Séminaire DIXIT - Les nouvelles frontières de la «data intelligence» : content analytics, machine-learning, prédictif Séminaire DIXIT - Les nouvelles frontières de la «data intelligence» : content analytics, machine-learning, prédictif 13 avril 2015 LES INNOVATIONS DANS LA SOCIAL MEDIA INTELLIGENCE Expérience informationnelle

Plus en détail

vous DOSSIER DE PRÉSENTATION Merci d agrafer votre carte de visite dans cette zone.

vous DOSSIER DE PRÉSENTATION Merci d agrafer votre carte de visite dans cette zone. vous DOSSIER DE PRÉSENTATION Merci d agrafer votre carte de visite dans cette zone. description de la société Notes le sommaire 1. vos coordonnées 1.1. De la société 1.2. Du responsable 1. Du site web

Plus en détail

Le Web, l'entreprise et le consommateur. Françoise Soulié Fogelman francoise@kxen.com

Le Web, l'entreprise et le consommateur. Françoise Soulié Fogelman francoise@kxen.com Le Web, l'entreprise et le consommateur Françoise Soulié Fogelman francoise@kxen.com Forum "Quel futur pour le Web" Lyon, mardi 21 septembre 2010 THE DATA MINING AUTOMATION COMPANY TM Agenda Le Web un

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants :

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : CATALOGUE DE FORMATIONS AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : DOMAINE 1 : Management de la qualité DOMAINE 2: Management des ressources humaines DOMAINE 3:

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

dossier de presse Lancement de la version pour mobiles du site web municipal

dossier de presse Lancement de la version pour mobiles du site web municipal dossier de presse Rencontre du vendredi 20 janvier 2012 à 10h, salle des adjoints, hôtel de ville de Rezé. Lancement de la version pour mobiles du site web municipal Contact presse Maxime Malette 02 40

Plus en détail

Editoile Académie Mathieu Renault, formateur 9 rue Vauban 33 000 Bordeaux Tél. 05 35 54 62 10 formation@editoile.fr

Editoile Académie Mathieu Renault, formateur 9 rue Vauban 33 000 Bordeaux Tél. 05 35 54 62 10 formation@editoile.fr Page 1 / 8 Pourquoi se former à Editoile Académie? Parce que nos formateurs sont des professionnels expérimentés Les formations sont animées par les rédacteurs web et community managers d Editoile, agence

Plus en détail

Perceptive Software : Profil de l entreprise

Perceptive Software : Profil de l entreprise Perceptive Software : Profil de l entreprise Il a été estimé que 80% des informations de l entreprise n est pas structuré. Les contrats et factures scannés, la communication client, les fichiers des employés

Plus en détail

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux FORMATION TIC Animer une communauté sur les réseaux sociaux # OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître les différents média et réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Viadeo, Linkedin...) et leurs usages ; Comprendre

Plus en détail

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE

N 2 1 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME NUMÉRIQUE SA ISO N 2 01 ATELIERS - CONFÉRENCES TOURISME & NUMÉRIQUE D E L I N F O R M AT I O N... À L AC C O M PAG N E M E N T 4-20 15 D O S F O R M U L A I R E AU ATELIERS CONFÉRENCES POURQUOI DES ATELIERS-CONFÉRENCES

Plus en détail

Référentiel d activités et de compétences

Référentiel d activités et de compétences Branche professionnelle des commerces et services de l Audiovisuel, de l Electronique et de l Equipement Ménager CQP «Vendeur(se) - conseil en téléphonie et/ou électroménager et/ou multimédia» Référentiel

Plus en détail

MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE

MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE JOURNEE PORTES OUVETRES Jeudi 27 septembre 2012 DEMATERIALISATION DES ARCHIVES Pour un meilleur accès à l information 1 PLAN Archivage

Plus en détail

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY Online Intelligence Solutions NEXITY développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY CASE STUDY INTRODUCTION Client Industrie Immobilier

Plus en détail

La suite progiciel pour les sociétés de services

La suite progiciel pour les sociétés de services La suite progiciel pour les sociétés de services CRM/ERP - Gestion d affaire - Outil extra-comptable - Suite collaborative Intuitif Progessi propose un ensemble de fonctions intégrées et cohérentes pour

Plus en détail

Réalisation d un produit de veille concurrentielle. Jérôme Chevreul

Réalisation d un produit de veille concurrentielle. Jérôme Chevreul Réalisation d un produit de veille concurrentielle Jérôme Chevreul 1 Sommaire Pourquoi ce produit?...2 Collecte de l information..2 Quels sont les sites à surveiller?...3 Données à surveiller..4 De la

Plus en détail

Construction et enrichissement automatique d ontologie à partir de ressources externes

Construction et enrichissement automatique d ontologie à partir de ressources externes Construction et enrichissement automatique d ontologie à partir de ressources externes JFO 2009 Jeudi 3 décembre 2009 E. Kergosien (LIUPPA, Pau) M. Kamel (IRIT- UPS, Toulouse) M. Sallabery (LIUPPA, Pau)

Plus en détail

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX CYBERCAMP FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX Pourquoi être présent sur les médias sociaux? Aujourd hui, 70 à 100 % de vos clients sont des internautes! 72 % des français sont des internautes 92 % de ces internautes

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

Un Site Internet à votre mesure. www.votrecommune.fr. Un site internet gratuit sur mesure en toute indépendance

Un Site Internet à votre mesure. www.votrecommune.fr. Un site internet gratuit sur mesure en toute indépendance www.votrecommune.fr Un site internet gratuit sur mesure en toute indépendance Quelques exemples www.jouesurerdre.fr Quelques exemples www.mouzeil.fr Quelques exemples www.riaille.fr Quelques exemples www.saintherblon.fr

Plus en détail