Équipements et services au public

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Équipements et services au public"

Transcription

1 PRÉFÈTE DU CHER Direction départementale des Territoires Équipements et services au public 1/30

2 Méthodologie et éléments de définition (INSEE) Équipement «Un équipement est un lieu d achat de produits ou de consommation de services. Les équipements répertoriés dans la base permanente gérée par l Insee relèvent de six domaines (services aux particuliers, commerce, enseignement, santé-social, transport, sport, loisirs et culture) et sont regroupés en trois gammes, selon leur fréquence sur leur territoire et la proximité du service rendu. La base des équipements regroupe : La gamme de proximité comporte 29 équipements : poste, banque-caisse d épargne, épicerie-supérette, boulangerie, boucherie, enseignement du premier degré, médecin omnipraticien, pharmacie, taxi La gamme intermédiaire correspond à 32 équipements : police-gendarmerie, supermarché, librairie, collège, laboratoire d analyses médicales, ambulance, bassin de natation La gamme supérieure recense 36 équipements : pôle emploi, hypermarché, lycée, urgences, maternité, médecin spécialiste, cinéma». Les bassins de vie 2012 «Le bassin de vie constitue le plus petit territoire sur lequel les habitants ont accès aux équipements et services les plus courants. Il est structuré par un pôle, commune ou unité urbaine 1, disposant d un panier d équipements intermédiaires.» Les pôles ont été identifiés comme disposant d au moins 16 des 31 équipements intermédiaires. La typologie des bassins de vie s appuie sur le zonage en aire urbaine 2 (ZAU2010), pour qualifier les pôles structurants des bassins de vie. Les pôles de service autour desquels ont été construits les bassins de vie ont été caractérisés par leur appartenance à une des catégories du zonage en aire urbaine : grand pôles urbains, pôles moyens, petits pôles, espaces péri-urbains et autres. Pour en savoir plus : Site INSEE : les bassins de vie L'unité urbaine est une commune ou un ensemble de communes qui comporte sur son territoire une zone bâtie d'au moins habitants où aucune habitation n'est séparée de la plus proche de plus de 200 mètres. En outre, chaque commune concernée possède plus de la moitié de sa population dans cette zone bâtie. Si l'unité urbaine s'étend sur plusieurs communes, l'ensemble de ces communes forme une agglomération multicommunale ou agglomération urbaine. Si l'unité urbaine s'étend sur une seule commune, elle est dénommée ville isolée. 2 Une aire urbaine ou "grande aire urbaine" est un ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle urbain (unité urbaine) de plus de emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines (couronne périurbaine) dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celuici. Le zonage en aires urbaines 2010 distingue également : - les "moyennes aires", ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle (unité urbaine) de à emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci. - les "petites aires", ensemble de communes, d'un seul tenant et sans enclave, constitué par un pôle (unité urbaine) de à emplois, et par des communes rurales ou unités urbaines dont au moins 40 % de la population résidente ayant un emploi travaille dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci. 2/30

3 Les bassins de vie du Cher Voir en annexe, la composition communale des bassins de vie 3/30

4 1 La répartition des différents types d'équipements sur le territoire départemental (source : INSEE, Base permanente des équipements 2014) Le commerce Taux d'équipement pour habitants Cher Centre Val-de-Loire France Grandes surfaces3 0,29 0,27 0,26 1,65 1,40 1,59 2,67 2,64 3,35 Commerces alimentaires 4 Commerces spécialisés non alimentaires5 En 2014, 49 % des communes du Cher sont dépourvues d équipements de commerce. 28 % des commerces sont concentrés sur la commune de Bourges (39 % sur la communauté d agglomération Bourges Plus). On trouve les commerces alimentaires (hors grandes surfaces) dans plus de 66 % des communes. En revanche, les commerces spécialisés non alimentaires comme les librairies, les magasins de vêtements... sont concentrés dans les pôles des bassins de vie. Par exemple, sur les 11 commerces spécialisés non alimentaires du bassin d'henrichemont, 9 sont sur la commune pôle d'henrichemont Hypermaché Supermarché Grande surface de bricolage. Supérette Épicerie -Boulangerie -Boucherie charcuterie Produits surgelés Poissonnerie. Librairie papeterie journeaux Magasin de vêtements, équipement du foyer, chaussures, électroménager et matériel audiovidéo, meubles, articles de sport et de loisirs, revêtements murs et sols, droguerie quincaillerie, bricolage, parfumerie, horlogerie bijouterie, fleuriste, magasin d'optique, station-service. 4/30

5 Les services de santé Taux d'équipement pour habitants Cher Centre Val-de-Loire France Établissements de santé 6 0,16 0,17 0,22 3,49 3,85 5,04 0,57 0,53 0,54 0,24 0,23 0,28 Médecins et spécialistes 7 Établissements et services à caractère sanitaire Action sociale pour personnes âgées 9 Action sociale pour enfants en bas âge Action sociale pour handicapés ,07 0,13 0, ,23 0,24 0, ,07 0,10 0,11 Autres services d'action sociale 67 % des communes du Cher ne disposent d aucun équipement de santé et 76 % n ont pas de médecins omnipraticiens. Les établissements de santé sont implantés dans les trois plus grandes communes ou dans leur périphérie (13 communes possèdent des établissements de santé). 6 Établissements de santé court, moyen et long séjour Établissements psychatriques Centre de lutte contre le cancer Urgences Maternités -Centres de santé - Centres de médecine préventive Dialyse Hospitalisation à domicile. 7 Médecins omnipraticiens Spécialistes en cardiologie, dermatologie-vénérologie, gynécologie, gastro-entérologie, psychatrie, ophtalmologie, oto-rhino-laryngologie, pédiatrie, pneumologie, stomatologie, radio-diagnostic et imagerie médicale, chirurgien-dentiste, sage-femme, infirmier, masseur-kinésithérapeute, orthoptiste, orthophoniste, pédicurepodologue, ergothérapeute, audio-prothésiste, psychomotricien et manipulateur ERM. 8 Pharmacie Laboratoire d'analyses médicales Ambulance Transfusion sanguine Établissement thermal Établissement de lutte contre l'alcoolisme. 9 Hébergement, soins à domicile, service d'aide, foyer-restaurant et repas à domicile pour les personnes âgées. 10 Garde d'enfants d'âge préscolaire. 11 Hébergements et services pour adultes et enfants handicapés Travail protégé. 12 Aide sociale à l'enfance : hébergement et action éducative Centre d'hébergement et de réinsertion sociale Centre provisoire d'hébergement Centre d'acceuil de demandeurs d'asile Autres établissements. 5/30

6 Zoom sur le secteur de la médecine (Données RPPS/INSEE/ARS Centre au 29 mai 2015) Au 29 mai 2015, 228 médécins généralistes exercent dans le Cher, soit une densité de 73 médecins pour habitants, taux largement inférieur à la moyenne régionale (81 pour habitants). 51 % a plus de 55 ans (moyenne régionale : 52%). Sur les 177 médecins spécialistes, 57% ont plus de 55 ans. La densité est de 57 médecins spécialistes pour habitants (région Centre-Val de Loire : 69). Les professionnels de santé sont inégalement répartis dans le département et sont plus nombreux dans les zones urbaines. Lien vers l'ars Centre : toutes les donnes de l'ars Centre sur la démographie médicale par départements en région Centre Il existe 5 centres hospitaliers, dont 3 avec des services d'urgence et 3 cliniques privées. Fin 2014, on compte cinq maisons de santé pluriprofessionnelles (Avord, Mehun-sur-Yèvre, Sancerre, Sancoins et la Guerche-sur-l'Aubois). La maison médicale des Aix-d'Angillon a ouvert début juin Les données issues de la base permanente des équipements montrent une concentration des médecins sur les agglomérations. Plus de la moitié des médecins exerce sur l'agglomération de Bourges et sur les communes de Vierzon et de Saint-Amand-Montrond. 6/30

7 Les services aux particuliers Taux d'équipement pour habitants Cher Centre Val-de-Loire France Services publics13 0,27 0,22 0,20 1,27 1,09 0,92 1,77 1,72 1,67 6,86 6,60 7,66 5,30 5,00 6,47 Services généraux 14 Services automobiles Artisanat du bâtiment Autres services à la population 17 On les trouve un peu partout dans le département, sauf les services publics concentrés dans les communes pôles. Certains services sont exclusivement localisés à Bourges. Le taux d'équipement (15,5 ) est supérieur à la moyenne régionale (14,6 ). 58 % des communes ont un taux d équipement inférieur à la moyenne départementale dont les communes de Saint-Amand-Montrond et Vierzon (15,2 ), Bourges (14,8 ). Certaines communes ont des taux d équipement en services aux particuliers élevés comme à SaintVitte (37,6 ), Sancerre (36,3 ) et Preuilly (33,4 ). 13 Police, Trésorerie, Gendarmerie, Cour d'appel, Tribunal de Grande Instance, Tribunal d'instance, Conseil de Prud'hommes, Tribunal de commerce, Pôle emploi, Agence de services spécialisés (A2S), Agence thématique. 14 Banque Caisse d'épargne Bureau de poste Relai poste commerçant- Agence postale communale - Pompes funèbres. 15 Réparation automobile et de matériel agricole, contrôle technique automobile, location automobiles et utilitaires légers, école de conduite. 16 Maçon, plâtrier-peintre, menuisier, charpentier, serrurier, plombier, couvreur, chauffagiste, électricien, entreprise du bâtiment. 17 Coiffure, vétérinaire, agence de travail temporaire, restaurant, agence immobilière, blanchisserie, soins de beauté. 7/30

8 Le taux d'équipement en services généraux est largement supérieur à la moyenne régionale et nationale. Ces services sont de proximité et d'usage fréquent (poste, banque...). 8/30

9 L'enseignement Taux d'équipement pour habitants Cher Centre Val-de-Loire France Enseignement du premier degré18 1,08 0,87 0,80 0,10 0,11 0,11 0,09 0,09 0,09 Enseignement du second degré 19 Enseignement supérieur formation et services de l'éducation % des communes sont dépourvues d'quipements d'enseignment. On observe des taux d équipement plus importants dans le sud et la frange est du département. Pour en savoir plus, des compléments sont disponibles dans le Portrait relatif à la formation. 18 Écoles maternelles et élémentaires, regroupements pédagogiques intercommaunaux (RPI). 19 Collège SET (section enseignement technologique) 20 Lycée d'enseignement général et-ou technologique - lycée d'enseignement professionnel- lycée technique et /ou professionnel agricole - SGT (section enseignement général et ou technologique) - SEP (section enseignement professionnel) - section technicien supérieur - classes préparatoires aux grandes écoles - formation santé - formation commerce - autre formation post bac non universitaire - UFR, Insitut universitaire école d'ingénieurs enseignement général supérieur privé autres enseignements supérieurs- GRETA centres de formation d'apprentis - formation continue agricole - formation aux métiers du sport - restaurant universitaire résidence universitaire. 9/30

10 Le sport et les loisirs Taux d'équipement pour habitants Cher Centre Val-de-Loire France Équipements sportifs21 3,12 2,96 2,35 0,44 0,32 0,21 0,03 0,04 0,05 Équipements de loisirs 22 Équipements culturels et socio-culturels 23 Le maillage en équipements sportifs est relativement dense et le taux d'équipement est supérieur aux moyennes régionale et nationale. Les équipements sportifs sont présents sur tout le territoire (plus des 3/4 des communes ont au moins un équipement), avec une plus grande densité sur l'agglomération de Bourges. Le bassin de vie de Bourges concentre 1/4 des équipements sportifs du département. Les équipements de loisirs se retrouvent majoritairement dans les zones les plus touristiques : Pays Fort et Sancerrois et sud du département (nombreuses boucles de randonnées). Les équipements culturels sont concentrés sur Bourges, Vierzon et Saint-Amand-Montrond. 21 Bassin de natation - Boulodromme Tennis Équipements de cyclisme - Domaine skiable Centre équestre Athlétisme Terrain de golf Parcours sportif -Sport de glace Plateau extérieur ou salle multisports Salle de terrains de petits jeux Terrains de grands jeux Salle de combat Salle ou terrain spécialisé Salle non spécialisée Roller -skate-vélo bicross et freestyle Sport nautique. 22 Baignade aménagée Boucle de randonnée Port de plaisance, mouillage. 23 Cinéma - Théâtre 10/30

11 Le tourisme Taux d'équipement pour habitants Cher Centre Val-de-Loire France Équipements de tourisme24 0,51 0,53 0,64 Les campings homologués se situent surtout dans le sud, l'ouest et le nord du département. Seules 33 communes regroupent les 75 hôtels homologués 25 et 1 hôtel sur 2 est situé à Bourges, Vierzon, Saint-Doulchard, le Subdray, Sancerre, Saint-Satur et Saint-Amand-Montrond. Pour en savoir plus sur la composition des gammes d'équipements : la base des équipements sur le site de l'insee et la composition des différentes gammes 24 Agences de voyage Campings et hôtels homologués Information touristique. 25 Les hôtels sont classés ou homologués tourisme sont classés en 6 catégories, de 0 à 5 étoiles, en fonction de leur confort, de leur équipement et de leurs services (...). Pour être qualifié d'hôtel de tourisme", un établissement hôtelier doit comporter au moins 5 chambres (INSEE). 11/30

12 2 Le niveau d'équipement des bassins de vie Pour l'ensemble des cartes ci-dessous, le nombre total d'équipements correspond à la somme des équipements d'enseignement, de santé, de commerce, de services aux particuliers, de tourisme et de sports et loisirs, issus de la base permanente des équipements (INSEE) Les bassins de vie structurés par un grand pôle urbain Bourges : 43 communes dans le Cher Nevers : 38 communes dont 5 dans le Cher, Vierzon : 30 communes dont 4 dans le Loir-et-Cher et 11 dans l'indre. Ce sont des bassins structurés autour de grands pôles urbains proposant de nombreux emplois. Ces bassins perdent de la population entre 2007 et 2012: le bassin de vie de Bourges par un solde migratoire négatif, non compensé par le solde naturel, le bassin de vie de Vierzon, dont le solde migratoire positif ne compense le déficit des naissances. le bassin de vie de Nevers qui cumule solde naturel et migratoire négatifs. La population est globalement plus jeune que dans les autres types de bassins. En moyenne sur les trois bassins de vie, environ 1/3 de la population a moins de 30 ans en Vierzon reste à part avec une population globalement moins jeune (30 % de moins de 30 ans et 33 % de plus de 60 ans). Les équipements des bassins structurés par un grand pôle sont nombreux et bien représentés. Ils correspondent aux territoires les plus peuplés. En effet, la population est concentrée sur les communes pôles et leurs communes péri-urbaines. Par exemple, la commune de Bourges et ses communes limitrophes concentrent les 3/4 de la population du bassin de vie. Les trois communes de Bourges, de Vierzon et de Nevers sont des pôles de services supérieurs. 12/30

13 La plupart des services et des équipements sont concentrés dans les pôles urbains. Cette concentration est nette pour les commerces, et notamment les commerces non alimentaires, les équipements de santé, et l'enseignement à partir du collège. Dans les autres communes de ces bassins de vie, on trouve les services plus courants. Par exemple, pour les services aux particuliers, les banques et les services de la poste y sont plus représentés. Pour le domaine de la santé, on y rencontre les infirmiers, les médecins... Les bassins de vie structurés par un pôle péri-urbain La Guerche-sur-l'Aubois : 12 communes (Cher) Saint-Florent-sur-Cher : 13 communes (Cher) Mehun-sur-Yèvre : 15 communes dont 14 dans le Cher et 1 dans l'indre Les Aix-d'Angillon : 10 communes (Cher) Hormis le bassin de vie des Aix-d'Angillon, les trois autres bassins de vie structurés par un pôle périurbains gagnent des habitants entre 2007 et Les bassins de vie de Saint-Florent-sur-Cher et Mehun-sur-Yèvre gagnent des habitants grâce aux mouvements migratoires et naturels positifs. Celui des Aix-d Angillon connaît un léger recul migratoire. Le solde naturel déficitaire du bassin de vie de la Guerche-sur-l'Aubois est compensé par le solde dû aux entrées-sorties. La population, plutôt jeune (plus de 30% de moins de 30 ans) travaille dans les pôles urbains. Ce sont des bassins de vie peu peuplés (de 24 à 46 habitants par km²). On retrouve des services aux particuliers, un peu dans toutes les communes des bassins de vie. En revanche, le commerce est concentré sur les communes pôles. On retrouve à côté de ces pôles 13/30

14 une ou plusieurs communes qui complètent l'offre en équipements. Par exemple, dans le bassin de vie de la Guerche-sur-l'Aubois, Nérondes regroupe 20% de la population du bassin de vie (41% pour la Guerche-sur-l'Aubois). Sur le bassin de Mehun-sur-Yèvre, plusieurs communes de plus de habitants (Foëcy, Vignoux-sous-Barangeon, Reuilly) offrent des services et des équipements. Les équipements de commerce et de santé se retrouvent majoritairement dans les pôles. La commune des Aix-d'Angillon possède 100% des équipements de santé de son bassin de vie. Ces bassins de vie structurés par un pôle péri-urbain ont un niveau faible de services de gamme supérieure, notamment dans les secteurs de la santé et de l enseignement, services que l'on retrouve dans les grands pôles. Le niveau d'équipements intermédiaires n'est pas très bon. Ces populations travaillant et étudiant dans les pôles urbains, ont alors accès aux services et équipements des bassins de vie de grands pôles, ce qui peut expliquer une moins bonne représentation des équipements. Les bassins de vie structurés par un pôle moyen Issoudun : 34 communes dont 9 dans le Cher et 25 dans l'indre Saint-Amand-Montrond : 54 communes dont 44 dans le Cher et 10 dans l Allier Cosne-Cours-sur-Loire : 39 communes dont 9 dans le Cher et 30 dans la Nièvre Ces bassins souffrent d un faible dynamisme démographique. Ils perdent des habitants par déficit naturel et migratoire. Seul le bassin de Cosne-Cours-sur-Loire connaît un solde dû aux entrées-sorties pôsitif mais qui ne compense pas le déficit des naissances. La population y est plus âgée (plus de 30 % de la population a plus de 60 ans en moyenne sur ces trois bassins). Ces bassins ont un bon niveau d équipement, où presque tous les services de proximité et intermédiaires sont représentés. Les habitants ont aussi accès à une large gamme de services supérieurs. Les secteurs de la santé et de l enseignement y sont bien présents. 14/30

15 La plus grande partie des équipements est concentrée dans le pôle du bassin de vie. Pour certains habitants, les temps d'accès aux services peuvent s'avérer longs, comme dans le bassin de vie de Saint-Amand-Montrond qui est très étendu. Cette concentration est particulièrement nette sur le bassin de vie d'issoudun dont le pôle regroupe 48 % de la population mais aussi plus de la moitié des services aux particuliers, les 3/4 du commerce, et 80 % des équipements de santé. Environ 1/3 des services aux particuliers, hormis dans le bassin de vie d'issoudun, est localisé dans les pôles des bassins de vie, mais on les retrouve aussi dans d'autres communes du bassin (Cérilly, Vallon-en-Sully et Châteauneuf-sur-Cher pour le bassin de Saint-Amand-Montrond). Plus de la moitié des équipements de commerce et de santé est située dans la commune pôle. Les bassins de vie structurés par un petit pôle Aubigny-sur-Nère : 16 communes dans le Cher, Sancerre : 25 communes dont 23 dans le Cher et 2 dans la Nièvre, Salbris : 7 communes dont 1 dans le Cher et 6 dans le Loir-et-Cher Briare : 17 communes dont 1 dans le Cher et 16 dans le Loiret La Châtre : 31 communes dont 3 dans le Cher et 28 l Indre La Charité-sur-Loire : 32 communes dont 16 dans le Cher et 16 dans la Nièvre. Hormis le bassin de vie de Briare qui gagne des habitants entre 2007 et 2012, tous les bassins de vie structurés par un petit pôle perdent des habitants. Toutefois, les pertes de population sont liées aux déficits naturels, mais ces bassins affichent un certain dynamisme au niveau migratoire (retraités, jeunes s éloignant des grands pôles). Seul le bassin d'aubigny-sur-nère perd des habitants par déficit migratoire et naturel. La commune pôle ne regroupe pas plus de la moitié de la population (49% pour Salbris), voire 15/30

16 beaucoup moins (19% pour La Châtre). Dans le bassin de vie de Sancerre, les communes de Sancerre et de Saint-Satur hébergent 25% de la population. Leur niveau d équipement est relativement bon, meilleur que la moyenne des bassins de vie péri-urbains, notamment en ce qui concerne les services aux particuliers, le commerce et les équipements de sports et loisirs. Le commerce est implanté en majorité dans les pôles mais reste présent dans les autres communes. Les communes pôles de ces bassins de vie possèdent un peu plus de la moitié des équipements de santé, soit nettement moins que dans les autres types de bassins de vie. Globalement, on retrouve des équipements et services dans tout le bassin de vie avec la présence de communes constituant des pôles "secondaires" comme Pouilly-sur-Loire pour le bassin de la Charité-sur-Loire, Argent-surSauldre pour celui d'aubigny-sur-nère. Les autres bassins de vie Henrichemont : 6 communes dans le Cher, Sancoins : 17 communes dont 11 dans le Cher et 6 dans l Allier, Dun-sur-Auron : 23 communes dans le Cher, Châteaumeillant : 27 communes dont 14 dans le Cher, 11 dans l Indre et 2 dans la Creuse, Boussac : 27 communes dont 2 dans le Cher, 21 dans la Creuse, 3 dans l'allier et 1 dans l Indre. La population de ces bassins de vie a diminué entre 2007 et 2012, sauf pour les bassins de vie d'henrichemont et de Dun-sur-Auron, plus proches de l'agglomération de Bourges. Tous affichent un mouvement migratoire positif. La population est beaucoup plus âgée que dans les autres bassins, notamment là où la population a diminué. La part des plus de 60 ans atteint 42 % de la population dans le bassin de vie de Châteaumeillant. 16/30

17 Le niveau d'équipement est faible et se rapproche de celui des bassins péri-urbains. La population étant dispersée (1/3 de la population réside dans les pôles : 23% à Boussac, et jusqu'à 38% à Dun-sur-Auron), les temps d'accès aux équipements sont allongés, d'autant plus que le taux d'équipement est faible. On retrouve des services aux particuliers dans plusieurs communes des bassins de vie. Entre 1/3 et 1/4 de ces équipements sont proposés dans les communes centres des bassins de vie. Comme dans les autres bassins, les commerces et les services de santé se retrouvent majoritairement dans les communes pôles. Dans certains bassins, une deuxième commune se partage les services, notamment dans les bassins de vie interdépartementaux. Par exemple, Châteaumeillant propose 24% des services aux particuliers du bassin, et Sainte-Sévère-sur-Indre dans l'indre, 18%. Il en est de même avec Sancoins et Lurcy-Lévis dans l'allier. 17/30

18 Annexe La composition communale des bassins de vie 18/30

19 19/30

20 20/30

21 21/30

22 22/30

23 23/30

24 24/30

25 25/30

26 26/30

27 27/30

28 28/30

29 29/30

30 30/30

Base Permanente des Equipements Année 2014. Disparition de postes par rapport à 2013 : Création de postes par rapport à 2013 :

Base Permanente des Equipements Année 2014. Disparition de postes par rapport à 2013 : Création de postes par rapport à 2013 : Base Permanente des Equipements Année 2014 Disparition de postes par rapport à 2013 : Création de postes par rapport à 2013 : A110 : Agence de proximité pôle emploi 2013 A122 - Réseau de proximité Pôle

Plus en détail

Annexes. Sources et concepts. Le zonage en zones d emploi 2010

Annexes. Sources et concepts. Le zonage en zones d emploi 2010 Sources et concepts L étude est basée sur le croisement de deux zonage d étude : celui en zones d emploi, mis à jour en 2010, et celui en bassins de vie (2012). La région Midi-Pyrénées est couverte par

Plus en détail

Les déplacements dans la Haute-Marne

Les déplacements dans la Haute-Marne Les déplacements dans la Haute-Marne L AC C E S S I B I L I T É AU X É Q U I P E M E N T S E T S E R V I C E S Une partie importante des déplacements de ménages, outre ceux liés aux loisirs, au travail

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2010. Fichier Ensemble

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2010. Fichier Ensemble Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2010 Fichier Ensemble Liste des variables : AN Année DCIRIS Département, commune et IRIS d implantation de l équipement DEP Département d implantation

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements 2008. Fichier Ensemble

Contenu du fichier Base Permanente des Equipements 2008. Fichier Ensemble Contenu du fichier Base Permanente des Equipements 2008 Fichier Ensemble Liste des variables : AN Année DCIRIS Département, commune et IRIS d implantation de l équipement DEP Département d implantation

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2013. Fichier Ensemble

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2013. Fichier Ensemble Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2013 Fichier Ensemble Liste des variables : AN Année DCIRIS Département, commune et IRIS d implantation de l équipement DEP Département d implantation

Plus en détail

DIRRECTE. Cordialement,

DIRRECTE. Cordialement, DIRRECTE Veuillez trouver en pièce jointe la liste des activités commerciales et artisanales, par commune, présentes sur le territoire de l'agglomération du Beauvaisis. L'agglomération envisage de lancer

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX 1 - Des communes inégalement desservies en terme d équipements 2 - Des pôles majeurs d attraction en terme d équipements 3 -

Plus en détail

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2014. Fichier Ensemble

Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2014. Fichier Ensemble Contenu du fichier Base Permanente des Équipements 2014 Fichier Ensemble Liste des variables : AN Année DCIRIS Département, commune et IRIS d implantation de l équipement DEP Département d implantation

Plus en détail

La Base Permanente des Équipements

La Base Permanente des Équipements La Base Permanente des Équipements La base permanente d'équipements (BPE) est produite et gérée par l INSEE en collaboration avec différents ministères. En effet, cette base ne provient pas d une enquête

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2008-2011 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

Les pôles commerciaux et leurs magasins

Les pôles commerciaux et leurs magasins Les pôles commerciaux et leurs magasins Julien Fraichard* Pour les commerçants, l'implantation de leur établissement dans le tissu urbain est primordiale. Certains types de commerces, comme les magasins

Plus en détail

L a forte urbanisation du Nord permet la présence

L a forte urbanisation du Nord permet la présence L a forte urbanisation du Nord permet la présence dans les communes d'un nombre de commerces et services plus important qu'en moyenne nationale. Toutefois, rapporté à la densité de la population, le taux

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2011-2014 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

Population et ménages

Population et ménages PRÉFÈTE DU CHER Direction départementale des Territoires Population et ménages 1/19 Une population vieillissante qui diminue depuis 1990 Repères (données INSEE-RP 2007 et 2012) Cher Centre -Val de Loire

Plus en détail

Tarn-et-Garonne, un territoire multipolaire sous l influence croissante de Toulouse

Tarn-et-Garonne, un territoire multipolaire sous l influence croissante de Toulouse Numéro 110 : mai 2008 Tarn-et-Garonne, un territoire multipolaire sous l influence croissante de Toulouse Une armature de cinq pôles autour du pôle central de organise l emploi en Tarn-et-Garonne. Le département

Plus en détail

Base Permanente des Equipements Année 2007 Composition des gammes d'équipements

Base Permanente des Equipements Année 2007 Composition des gammes d'équipements Base Permanente des Equipements Année 2007 Composition des gammes d'équipements équipement regroupement_1 libellé équipement gamme domaine_libellé A203 Banque, Caisse d'epargne proximité Services aux particuliers

Plus en détail

La construction d un maillage idéal : Approche et méthode Fiche méthodologique synthétique

La construction d un maillage idéal : Approche et méthode Fiche méthodologique synthétique I. Eléments de cadrage La construction d un maillage idéal : Approche et méthode Fiche méthodologique synthétique Créé en 1986, Carglass est Leader du remplacement et de la réparation de vitrage automobile

Plus en détail

EQUIPEMENTS - SERVICES

EQUIPEMENTS - SERVICES EQUIPEMENTS - SERVICES Page 89 Diagnostic Pièce 1.1 du rapport de présentation SCOT du Syndicat mixte d Étude et de Programmation de Fontainebleau et de sa Région Point méthodologique Page 90 La source

Plus en détail

Direction Régionale de Bourgogne Service Études et Diffusion Division Analyses et Synthèses Économiques et Sociales

Direction Régionale de Bourgogne Service Études et Diffusion Division Analyses et Synthèses Économiques et Sociales Etab=DR21, TimbreDansAdresse=Non, Version=W2000-C-5.1/9.0, VersionTravail=W2000-C-5.1/9.0 Direction Régionale de Bourgogne Service Études et Diffusion Division Analyses et Synthèses Économiques et Sociales

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

Commerce de détail et services ayant un point de vente

Commerce de détail et services ayant un point de vente Commerce de détail et services ayant un point de vente Département sélectionné : Tarn Ce rapport indique le nombre et l'évolution des mouvements d'établissements inscrits au Registre du Commerce et des

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

ACTIVITES REGLEMENTEES

ACTIVITES REGLEMENTEES ACTIVITES REGLEMENTEES Par le décret N 98-246 du 02 Avril 1998, quels que soient le statut juridique et les caractéristiques de l entreprise, un certain nombre d activités, dites réglementées ne peuvent

Plus en détail

L ARTISANAT EN REGION CENTRE

L ARTISANAT EN REGION CENTRE L ARTISANAT EN REGION CENTRE 1 842 communes 2 457 516 habitants (est. 1.1.2) 32 813 entreprises artisanales employant 9 113 salariés (eff. moyen : 2,7) Dreux Nogent le Rotrou CHARTRES Châteaudun Pithiviers

Plus en détail

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial NOGENT. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth

Atlas du commerce. Analyse du pôle commercial NOGENT. Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Atlas du commerce Image 2014 DigitalGlobe - Google earth Analyse du pôle commercial NOGENT Edition 2014 Présentation du pôle de Nogent A proximité de Chaumont et Langres, la ville de Nogent est la 4 ème

Plus en détail

Près de 1.000 entreprises supplémentaires, plus de 1.000 emplois nouveaux

Près de 1.000 entreprises supplémentaires, plus de 1.000 emplois nouveaux Artiscope Région Centre Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat (1 er semestre 2011) Près de 1.000 entreprises supplémentaires, plus de 1.000 emplois nouveaux Données clés : avec 991 entreprises

Plus en détail

Diagnostic socio-économique Périmètre d étude du parc du Doubs franco-suisse. Atlas de cartes : équipements

Diagnostic socio-économique Périmètre d étude du parc du Doubs franco-suisse. Atlas de cartes : équipements : équipements Définitions, sources et concepts FRANCE BPE La base permanente des équipements (BPE) est destinée à fournir le niveau d équipement et de services rendus par un territoire à la

Plus en détail

34. Les activités commerciales

34. Les activités commerciales 66 34. Les activités commerciales Eléments de méthodologie La notion d offre commerciale (nombre, surfaces commerciales, emplois) Depuis 1995, la Chambre de Commerce et d Industrie de Morlaix dispose d

Plus en détail

URBAIN-RURAL : DE QUOI PARLE-T-ON?

URBAIN-RURAL : DE QUOI PARLE-T-ON? URBAIN-RURAL : DE QUOI PARLE-T-ON? B.H. Nicot 1 Juin 2005 «Entre 1990 et 1999, le rural en France métropolitaine a connu une croissance démographique de 4,2 % sur la période, tandis que l urbain ne croissait

Plus en détail

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national A. Les déplacements 1. La mobilité A - Contexte national Avec les enjeux liés à l'environnement et au changement climatique, les déplacements sont au cœur des préoccupations : indispensable à nos modes

Plus en détail

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp

Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Caractéristiques et enjeux du territoire de Fécamp Action GPECT «Artisanat facteur d évolution du territoire» Juillet 2012 - CT, HL et GA 1 Introduction : Les premières mentions de la ville de Fécamp remontent

Plus en détail

Panorama des bases de données sur l activité économique

Panorama des bases de données sur l activité économique Panorama des bases de données sur l activité économique Revue (non exhaustive) de l INSEE Lionel Doisneau INSEE, Pôle Etudes économiques régionales Comment observer l activité économique sur les territoires?

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Annexe 6 : Données statistiques

Annexe 6 : Données statistiques RAPPORT IGAS N RM2009-102P / CGAAER N 1883 «ANNEXES» 89 Annexe 6 : Données statistiques Population et migrations dans l espace rural Tableau I : Structure par âge de la population rurale et de la population

Plus en détail

Economie, commerce et emploi

Economie, commerce et emploi 1 Economie, commerce et emploi Le tissu économique asniérois est aujourd hui en pleine mutation : les industries traditionnelles, en perte de vitesse, disparaissent depuis longtemps au profit des services.

Plus en détail

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo.

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo. JUILLET 2008 AMIENS -0 PIVADIS SM CONSEIL ETUDE DE POTENTIEL ET DE RESTRUCTURATION DU CENTRE COMMERCIAL «LE COLVERT» AMIENS Proposition de programme commercial PIVADIS 24, Rue de la Bredauche 45380 LA

Plus en détail

Au 1 er janvier 2011, 635 500 habitants vivent dans le Puy-de-Dôme. Depuis 1999, le rythme de croissance de sa

Au 1 er janvier 2011, 635 500 habitants vivent dans le Puy-de-Dôme. Depuis 1999, le rythme de croissance de sa Au 1 er janvier 2011, 635 500 habitants vivent dans le Puy-de-Dôme. Depuis 1999, le rythme de croissance de sa population ne fléchit pas, contrairement au reste de l Auvergne. Cette constance masque cependant

Plus en détail

Chers Livréennes, chers Livréens,

Chers Livréennes, chers Livréens, Chers Livréennes, chers Livréens, Un grand merci pour votre forte participation à l enquête sur la réforme territoriale. Vous trouverez les résultats et l analyse du questionnaire dans le présent rapport

Plus en détail

ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT DES MENAGES sur le territoire du SCOT de l Agglomération MESSINE

ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT DES MENAGES sur le territoire du SCOT de l Agglomération MESSINE ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT DES MENAGES sur le territoire du SCOT de l Agglomération MESSINE États généraux du Commerce 21 février 2011 avec le soutien financier ETUDE SUR LE COMPORTEMENT D ACHAT

Plus en détail

Canton de Fontenay le Comte

Canton de Fontenay le Comte Superficie : 56,88 km² Autoroutes X voies Routes principales Routes secondaires Population totale en : Densité de population : 5 habitants 8,8 habitants / km² Source : Insee, Recensement de la population.

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Le parc de logements et les structures d hébergement dans le Cher

Le parc de logements et les structures d hébergement dans le Cher PRÉFÈTE DU CHER Direction départementale des Territoires Le parc de logements et les structures d hébergement dans le Cher 1/18 Le parc de logements existants Repères (Source : Filocom 1 03-13) Cher Centre

Plus en détail

Activité du commerce de détail à fin octobre 2015

Activité du commerce de détail à fin octobre 2015 Activité du commerce de détail à fin octobre 2015 Ventilation par produit industriel et par mode de distribution Évolution par produit octobre Indice Indice Indice Tendance Variation(*) Indices et variations

Plus en détail

Prix de vente : 192 000 euros

Prix de vente : 192 000 euros Visite du bien : 6302113 Localisation : Sainte-Thorette Ville proche : Bourges à 10 Minutes Autoroute : A 71 à 17 km Aéroport : Paris à 200 Km Une belle villa neuve de 2014 aux normes RT 2012 et ses 121

Plus en détail

Indicateurs de consommation d espaces sur les SCOT du Nord-Pas-de-Calais Fiche 6 Proximité par rapport aux emplois et services

Indicateurs de consommation d espaces sur les SCOT du Nord-Pas-de-Calais Fiche 6 Proximité par rapport aux emplois et services DREAL Nord-Pasde-Calais DDTM 59 DDTM 62 Novembre 201 Indicateurs de consommation d espaces sur les SCOT du Nord-Pas-de-Calais Fiche 6 Proximité par rapport aux emplois et services Maître d ouvrage Références

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique au 1er janvier 2010 Documentation des indicateurs

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique au 1er janvier 2010 Documentation des indicateurs Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique au 1er janvier 2010 Documentation des indicateurs Retour liste com PSDC99 Pop_mun_20cc RSECbb CPGaa CPGEaa CPGELaa CPGEOaa HCaa HCCHaa HNCaa

Plus en détail

Les réseaux d enseignes, très présents dans le commerce

Les réseaux d enseignes, très présents dans le commerce Les réseaux d enseignes, très présents dans le commerce Julien Fraichard et Corine Troïa* Depuis une trentaine d années, les réseaux d enseignes occupent largement le paysage commercial français. Trois

Plus en détail

La population des Hautes-

La population des Hautes- Numéro 30- : juillet 1999 Inventaire communal 1998 : les Hautes-Pyrénées Concentration des équipements autour de Tarbes et dans les vallées Madiran D93 Vic-en-Bigorre Maubourguet D93 Rabastens-de-Bigorre

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

Analyse de l activité commerciale du Territoire

Analyse de l activité commerciale du Territoire Analyse de l activité commerciale du Territoire Enquête auprès des ménages résidants Pays de Fougères Point Presse du 26 septembre 2014 Mode de collecte de l étude Consommation des ménages résidents 1-

Plus en détail

Services et équipements

Services et équipements société Services et équipements pour personnes âgées le Limousin bien placé Martine Brethenoux Les personnes âgées qui souhaitent rester le plus longtemps possible dans leur logement disposent, en Limousin,

Plus en détail

GUIDE SIMPLIFIÉ D UTILISATION D ODIL

GUIDE SIMPLIFIÉ D UTILISATION D ODIL GUIDE SIMPLIFIÉ D UTILISATION D ODIL Copyright Insee, Octobre 2009 1 Préambule Le but de ce document est de vous aider à prendre en main l'application ODIL (Outil d'aide au Diagnostic d'implantation Locale).

Plus en détail

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique PSDC99 NSEC99 CPGaa CPGEaa CPGELaa CPGEOaa HCaa HCCHaa CPG1aa CPGE1aa CPGEL1aa CPGEO1aa HC0aa HCCH0aa CPG2aa CPGE2aa CPGEL2aa CPGEO2aa HC1aa

Plus en détail

Que sait-on des réseaux d enseigne dans le commerce et les services?

Que sait-on des réseaux d enseigne dans le commerce et les services? Que sait-on des réseaux d enseigne dans le commerce et les services? Pierre Biscourp Division Commerce, Insee Le phénomène des réseaux d enseignes 2 Ce que voit le consommateur : depuis 30 ans, des magasins

Plus en détail

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE

COMMERCES PAR SECTEUR D'ACTIVITE Page 1 ACT.EXTRACTIVES,MATERIAUX CONST.,ENERGIE,EAU,RECUP 0811Z EXTRACTION DE PIERRES ORNEMENTALES ET DE CONSTRUCTION, DE CALCAIRE INDUSTRIEL, DE GYPSE, DE CRAIE 1ET D'ARDOISE 0 2363Z FABRICATION DE BÉTON

Plus en détail

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION Zoom sur les chiffres 2011-2012 DRJSCS Centre Edito Numéro 4 Date de publication Novembre 2013 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Centre, en collaboration avec

Plus en détail

FICHE METIER EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR LES INFIRMIERS EN BRETAGNE SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

FICHE METIER EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR LES INFIRMIERS EN BRETAGNE SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL FICHE METIER EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL LES INFIRMIERS EN BRETAGNE ANNEXES : SOURCES DE DONNEES ET DEFINITION SEPTEMBRE 2015 Annexe 1 : Emploi et caractéristiques

Plus en détail

L'offre de soins en dialyse

L'offre de soins en dialyse L'offre de soins en dialyse en Corse Remerciements à la coordination : M. BASTERI, J.C. DELAROZIERE, A.C. DURAND, G. IZAARYENE, S. PARRON Document préparé par Florian BAYER, Malthilde LASSALLE, Christian

Plus en détail

Les métiers de la rééducation fonctionnelle. 28 septembre 2015

Les métiers de la rééducation fonctionnelle. 28 septembre 2015 Les métiers de la rééducation fonctionnelle 28 septembre 2015 Combien? Les emplois en région 1 300 actifs exercent un métier de la rééducation fonctionnelle en Limousin. Ces métiers, à l instar de ceux

Plus en détail

Outil n 2 - Identifier vos secteurs de prédilection

Outil n 2 - Identifier vos secteurs de prédilection Outil n 2 - Identifier vos secteurs de prédilection Degré d'intérêt (de 0 à 10) Degré d'expertise (personnel ou professionnel) (de 0 à 10) Total sur 20 - Boucherie charcuterie - Commerce de produits bio,

Plus en détail

La création d entreprise en milieu rural

La création d entreprise en milieu rural La création d entreprise en milieu rural Une définition du milieu rural Définir le monde rural à partir de la taille des communes nous paraît insuffisant. En effet, il est important de prendre en compte

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

Le commerce de proximité Repérage statistique et implantation sur le territoire

Le commerce de proximité Repérage statistique et implantation sur le territoire Le commerce de proximité Repérage statistique et implantation sur le territoire Gwennaël Solard Insee - Division Commerce Chargé d études 18 boulevard Adolphe Pinard 75675 Paris Cedex 14 tél : 01 41 17

Plus en détail

PRÉFÈTE DU CHER. Portraits du Cher. Le tourisme

PRÉFÈTE DU CHER. Portraits du Cher. Le tourisme PRÉFÈTE DU CHER Direction départementale des Territoires Portraits du Cher Le tourisme Juillet 2015 Portraits du Cher 1/11 Sources : INSEE, RP 2012, Base permanente des équipements 2013 (pour les cartes)

Plus en détail

RC-2011-04 - Règlement portant la fixation de la redevance assainissement

RC-2011-04 - Règlement portant la fixation de la redevance assainissement RC-2011-04 - Règlement portant la fixation de la redevance assainissement a. Approbation Approuvé par le conseil communal le 07.07.2011 avec cinq voix pour et quatre abstentions Approuvé par arrêté grand-ducal

Plus en détail

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives)

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) Taux de majoration et contingent des s supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) La mention «taux légal» renvoie aux conditions de majoration des s supplémentaires fixées

Plus en détail

LES FRANÇAIS VOYAGENT DE PLUS EN PLUS

LES FRANÇAIS VOYAGENT DE PLUS EN PLUS LES FRANÇAIS VOYAGENT DE PLUS EN PLUS Nelly GOUIDER En, chaque personne résidant sur le territoire métropolitain a effectué en moyenne près de six voyages à plus de kilomètres de son domicile au cours

Plus en détail

Juin 2014. Les polarités d équipements et services en Île-de-France

Juin 2014. Les polarités d équipements et services en Île-de-France Juin 2014 Les polarités d équipements et services en Île-de-France Les polarités d équipements et services en Île-de-France Juin 2014 IAU île-de-france 15, rue Falguière 75740 Paris cedex 15 Tél. : +

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 DREAL Champagne- Ardenne Juin 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES Le logement en chiffres La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 En 2012, 2 191 permis ont été délivrés en Champagne-Ardenne

Plus en détail

L'offre de soins en dialyse dans

L'offre de soins en dialyse dans L'offre de soins en dialyse dans la région Languedoc Roussillon Remerciements à la coordination : François DE CORNELISSEN, Jean-Pierre DAURES, Yann DUNY, Luc MARTY Document préparé par Florian BAYER, Malthilde

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition Octobre 2010 Présentation de l'enquête Enquête quantitative par téléphone Auprès

Plus en détail

Enquête d opinion en matière de santé auprès des professionnels de santé des Pays de Loire. Avril 2011

Enquête d opinion en matière de santé auprès des professionnels de santé des Pays de Loire. Avril 2011 Enquête d opinion en matière de santé auprès des professionnels de santé des Pays de Loire Avril 2011 Méthodologie L'étude s est déroulée par Internet du 24 février au 25 mars 2011. 1 691 professionnels

Plus en détail

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr

Un territoire. Une économie. Des services. Bienvenue! Une vie associative. www.frasne.fr Un territoire Une économie Des services Bienvenue! Une vie associative www.frasne.fr Généralités Situation géographique : Quelques chiffres : Superficie : 32,87 km2 Surface forestière : 1 200 ha Forêt

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Les services et l attractivité du territoire entre Seine et Bray

Les services et l attractivité du territoire entre Seine et Bray .4. Les services et l attractivité du territoire entre eine et ray.4.1. Un territoire sous influence rouennaise omme nous avons pu le constater précédemment, l attraction de l agglomération rouennaise

Plus en détail

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service

Plus en détail

Une typologie des paysages socio-sanitaires en France

Une typologie des paysages socio-sanitaires en France notes et documents n 1 - avril 1998 Une typologie des paysages socio-sanitaires en France Présentation synthétique des résultats concernant la Bourgogne Source : Étude CREDES n 1220 avril 1998 U notes

Plus en détail

La nomenclature des métiers se compose de : 5 domaines fonctionnels, 22 familles de métiers, 64 sous-familles de métiers, 183 fiches métiers.

La nomenclature des métiers se compose de : 5 domaines fonctionnels, 22 familles de métiers, 64 sous-familles de métiers, 183 fiches métiers. 4.2. Liste des métiers par domaines, familles et sous-familles La nomenclature des métiers se compose de : 5 domaines fonctionnels, 22 familles de métiers, 64 sous-familles de métiers, 183 fiches métiers.

Plus en détail

Définitions. Les Dossiers de Profils n 75 - Avril 2004 69 Insee Nord-Pas-de-Calais

Définitions. Les Dossiers de Profils n 75 - Avril 2004 69 Insee Nord-Pas-de-Calais Logement Un logement est défini par son utilisation : c est un local séparé et indépendant utilisé pour l habitation. Il doit être séparé d autres locaux par des murs ou cloisons et doit disposer d un

Plus en détail

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013)

Artiscope. Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 2013 (2ème Semestre 2013 - Année 2013) Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Juin 214 Artiscope Les chiffres clés de l emploi dans l Artisanat en Région Centre Au 31 décembre 213 (2ème Semestre 213 - Année 213) La révision

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

«La croissance grise",

«La croissance grise, «La croissance grise", DES CHIFFRES SELON L INSEE : - les seniors sont cette année,plus nombreux que les moins de 20 ans (12 millions aujourd'hui) - En 2035, on comptera 21 millions de personnes de plus

Plus en détail

1 221 établissements pour 6 416 emplois

1 221 établissements pour 6 416 emplois Septembre 04 NOTE SECTORIELLE La filière numérique en Auvergne établissements pour 6 46 emplois C est ce que représente cette filière en Auvergne si l on prend en compte les différents pans d activités

Plus en détail

Diagnostic de l'offre commerciale dans le Grand Pau

Diagnostic de l'offre commerciale dans le Grand Pau Diagnostic de l'offre e dans le Grand Pau La loi de Modernisation de l'economie du 4 aout 2008 a modifié les responsabilités des collectivités dans l'encadrement du développement. Un travail sur le thème

Plus en détail

Les fiches professionnelles de l APCE

Les fiches professionnelles de l APCE 1 / Library Les fiches professionnelles de l APCE APCE : Agence pour la création d entreprise Les chiffres clés des grands secteurs d activités, des éléments sur les marchés, les moyens nécessaires pour

Plus en détail

Pa s-d e-ca l a i s. No r d PORTRAIT RÉGIONAL. Secteur. Po r t r a i t. Ré g i o n a l. Restaurants. Restauration collective.

Pa s-d e-ca l a i s. No r d PORTRAIT RÉGIONAL. Secteur. Po r t r a i t. Ré g i o n a l. Restaurants. Restauration collective. PORTRAIT RÉGIONAL Po r t r a i t Ré g i o n a l 2008 Cafétérias No r d Pa s-d e-ca l a i s Restauration collective Hôtels restaurants Restaurants Thalassothérapie Cafés-Bars Secteur Bowlings Hôtellerie

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Mise à jour le : 20/01/2015 Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Cher B.P 2001 18026

Plus en détail

Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes. Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé

Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes. Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé 70.000 salariés 2 ième Région de France pour le taux des emplois E.S. sur l ensemble des emplois. 14,3%

Plus en détail