CHIRURGIE DES MÉTASTASES HÉPATIQUES D UN CANCER COLORECTAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHIRURGIE DES MÉTASTASES HÉPATIQUES D UN CANCER COLORECTAL"

Transcription

1 CHIRURGIE DES MÉTASTASES HÉPATIQUES D UN CANCER COLORECTAL Gabriele BARABINO Université Jean Monnet - CHU Saint Etienne Chirurgie Digestive et Oncologique

2 Thèse de Doctorat Gabriele BARABINO 22 octobre 2015 Le cancer colorectal o La tumeur primitive o Les métastases ganglionnaires o Les métastases hépatiques o Les métastases péritonéales Diagnostic tardif (dépistage) Stade avancé Faible survie

3 Thèse de Doctorat Gabriele BARABINO 22 octobre 2015 Le cancer colorectal RADIOTHERAPI E CHIRURGIE CHIMIO

4 La première question Y a-t-il une place pour la chirurgie dans le traitement des métastases hépatiques?

5 Années 90 La résection est le seul traitement curatif % Mts réséqués % Mts non résécables Mts non réséquées Mois Wagner JS. Ann Surg 1984;199:502-8

6 Années 90 Résection partielle sans intérêt oncologique Chirurgie complète 38% 40 Chirurgie partielle 20 0 Pas de chirurgie % 60 Mois Scheele J. World J Surg 1995;19:59-71 si elle n est pas intégrée dans un programme thérapeutique

7 Thèse de Doctorat Gabriele BARABINO 22 octobre 2015 Les métastases hépatiques 85% non résécables 15% résécables CHIMIOTHERAPIE 10-30% résécables 70-90% jamais résécables Réséction 30 % des métastases réséquées???

8 Thèse de Doctorat Gabriele BARABINO 22 octobre 2015 Les métastases hépatiques Marges de résection E. Sadot et al, Ann Surg 2015 (Memorial Sloan Kettering Cancer Center, New York, USA) 2368 patients opérés de métastases hépatiques CCR (suivi 55 mois) Marges de résection Médiane de la survie globale o R1 (0 mm) : 32 mois o R0 (0,1-0,9 mm) : 40 mois o R0 (1 9 mm) : 53 mois p < o R0 (> 9 mm) : 56 mois G. Barabino, M. Cuilleron, J. Porcheron

9 Thèse de Doctorat Gabriele BARABINO 22 octobre 2015 Les métastases hépatiques La détection des métastases J. Arita et al, Ann Surg 2015 (Cancer Institute Hospital, Tokyo, Japan) 110 patients porteurs de métastases, CT SCAN vs IRM vs ECHO PER OP o 242 nodules en préopératoire o 22 nouveaux à l ECHO PER OP o 4 nouveaux à l examen anatomo-pathologique G. Barabino, M. Cuilleron, J. Porcheron

10 RESECABILITE DE CLASSE I Résécabilité immédiate par une hépatectomie classique (4 segments ou moins, plus de 40% de parenchyme résiduel) RESECABILITE DE CLASSE II Résécabilité possible par une hépatectomie complexe ou très large requérant une procédure risquée

11 RESECABILITE DE CLASSE II Nombre de métastases Atteinte vasculaire Volume des métastases Foie sain inférieur à 30%

12 Les métastases hépatiques Les métastases initialement «non résécables» R. Adam et al, J Clin Oncol 2009 (Paris) Follow-up de 5 ans 184 patients o Lésions multiples (50%) o Taille des lésions (21%) o Contact avec structures vasculaires (18%) o Métastases extra-hépatiques (12%) 24 patients en remission complète (15%)

13 Étape 1 Définition de non résécabilité? Le problème de l évaluation initiale et de la standardisation

14 Les causes de non résécabilité État général (non opérabilité) Causes extra - hépatiques Causes hépatiques Morphologiques Oncologiques Pas de données dans la littérature

15 Définition Les métastases sont «non résécables» si il n est pas possible: Réséquer tout le tissu tumoral intra ou extra hépatique (R0) Obtenir un marge de résection saine Epargner 25 à 40% de foie sain normalement vascularisé Grade C

16 Difficulté de standardisation de l évaluation initiale! Oui: 67% No: 33% Oui: 33% No: 67% Résécables ou non résécables? Oui: 40% No: 60% Oui: 47% No: 53%

17 Étape 1 La définition de non résécabilité initiale difficile? Conditions Bilan morphologique initial optimal Évaluation multidisciplinaire avec un radiologue et un chirurgien oncologue

18 Bilan préopératoire optimal Échographie, SCANNER tri phase, IRM avec contraste et diffusion Se = 80% Sp = 98% Grade C Grade B

19 Étape 2 Que faire pour rendre les métastases résécables?

20 Rendre les métastases résécables Diminuer les dimensions des métastases pour permettre une résection R0 (down sizing) + 3 mois

21 Rendre les métastases résécables Diminuer les dimensions des métastases pour permettre une résection R0 (down staging) Traiter les métastases multiples et bilobaires respectant assez de parenchyme sain

22 Rendre les métastases résécables Diminuer les dimensions des métastases pour permettre une résection R0 (down staging) Traiter les métastases multiples et bilobaires respectant assez de parenchyme sain Hypertrophier le futur foie restant pour réduire les risques de complications post - opératoires

23 Rendre les métastases résécables quels sont les objectifs? Diminuer la dimension des métastases La chimiothérapie d induction Traiter les métastases diffuses et nombreuses Les traitements de destruction locale Hypertrophier le futur foie restant L embolisation portale sélective

24 Étape 3 L efficacité des chimiothérapies d induction est une réalité scientifique Grade C mois

25 Réponses Objectives (%) 70% 50% 25% 13% FUFOL LV5FU2 FOLFOX ou FOLFIRI FOLFIRINOX ou Cet.mab + FOLFOX

26 Chimiothérapie néo adjuvante AVANTAGES Diminution du risque de récidive après chirurgie Evaluation de la chimiosensibilité Amélioration de la sélection des malades pour la chirurgie Diminution du taux de laparotomies blanches Pas d augmentation de la mortalité opératoire INCONVÉNIENTS Risque de progression des métastases Hépatotoxicité de la chimiothérapie Disparition complète des métastases - Détection peri-opératoire difficile Cout

27 Disparition complète des métastases

28 Aujourd hui JSO Review littérature - DLM: 5-25% - Facteurs + Taille <2cm N cures CT Stéatose - Pratiquer IRM

29 Étapes 4 Traitements de destruction locale HYPERTERMIE : micro-ondes, radiofréquence HYPOTERMIE : cryothérapie Avantages : conservation du parenchyme sain Désavantages : la circulation hématique modifie l effet thermique Toxicité Locale: pour l arbre biliaire Générale : en fonction du volume de la nécrose

30 Étape 5 L embolisation portale sélective Arrêter la vascularisation portale du foie que l on résèque Induire une ATROPHIE de l hémi foie que l on résèque Induire une HYPERTROPHIE compensatrice du parenchyme non embolisé (futur foie restant)

31 Embolisation portale sélective Grade C Quelle technique? Embolisation portale PERCUTANEE trans-hépatique, cyanoacrylate + lipiodol Quand poser l indication? Volumétrie avec le SCANNER Résection 4 segments, volume futur foie restant (FFR) < 30-40% Temps? De 4 à 8 semaines Hypertrophie moyenne du FFR: de 43% à 59% Quels résultats? Résection: de 63% à 88% des patients

32 GESTION HAUTEMENT SPECIALISEE Bilan morphologique optimale Discussion multidisciplinaire avec un chirurgien et un radiologue oui Métastases résécables? no Chirurgie ± chimiothérapie pré-op Quelles sont les causes de non résécabilité? Quelles sont les conditions de réversibilité? Définition d une stratégie adaptée Evaluation multidisciplinaire itérative Hépatiques Extra - hépatiques Chimio d induction Destruction locale Embolisation portale Séquence thérapeutique Temps Paramètres d évaluation Critères de décision Résection Dimension Localisation Nombre

33 Adam R, Chiche L 2008

34 La Chirurgie Hépatique en 2 temps DEFINITION 2 résections hépatiques pratiqués pour reséquer tumeurs multinodulaires non opérables avec une seule intervention La stratégie doit être planifié avant la I ère hépatectomie Régénération hépatique successive à la I ère résection Nous devons exclure les hépatectomies itératives pour récidive

35 La Chirurgie Hépatique en 2 temps L HISTOIRE Pas d embolisation portale Sélection des patients Réponse de la chimiothérapie néo adjuvante

36 La Chirurgie Hépatique en 2 temps Jaeck D et al, A Two-Stage Hepatectomy Procedure Combined With Portal Vein Embolization to Achieve Curative resection for Initially Unresectable Multiple and bilobar Colorectal Liver Metastases. Annals of Surgery N 240, Number 6, December 2004

37 La Chirurgie Hépatique en 2 temps R Adam et al. Hepatic colorectal metastases: methods of improving resectability. Surg Clin N Am 2004; 84:

38 Conclusions La chirurgie reste le traitement d élection pour les métastases hépatiques des tumeurs colorectales L hépatectomie en deux temps représente une procédure sure, efficace et faisable - traitement thérapeutique des métastases «non résécables» La faisabilité de la chirurgie nécessite une évaluation multidisciplinaire avec un précis bilan morphologique initiale des lésions, l efficacité de la chimiothérapie néo adjuvante, l utilisation des techniques de traitement thermique des métastases et d hypertrophie hépatique

Prise en charge des métastases hépatiques de cancer colo-rectal

Prise en charge des métastases hépatiques de cancer colo-rectal Prise en charge des métastases hépatiques de cancer colo-rectal Dr Frédéric Meaux Jeudi 12 Avril 2012 Clinique Ambroise Paré Beuvry Rappel épidémiologique : En France, le cancer colo-rectal: 36.000 nouveaux

Plus en détail

Quelles métastases hépatiques des cancers colorectaux sont résécables?

Quelles métastases hépatiques des cancers colorectaux sont résécables? Symposium International de Cancérologie Digestive SAHGE-FFCD 12 Décembre 2010 Quelles métastases hépatiques des cancers colorectaux sont résécables? K. Bentabak, A. Graba Service de Chirurgie Oncologique

Plus en détail

Stratégie Thérapeutique des métastases hépatiques résécables des cancers colo-rectaux

Stratégie Thérapeutique des métastases hépatiques résécables des cancers colo-rectaux Stratégie Thérapeutique des métastases hépatiques résécables des cancers colo-rectaux Dr Philippe KOSYDAR- chirurgie Digestive SEL des Drs BRIEZ et KOSYDAR Polyclinique du Bois Oncomel Introduction Foie

Plus en détail

Critères de résécabilité des métastases hépatiques d origine colorectale

Critères de résécabilité des métastases hépatiques d origine colorectale Critères de résécabilité des métastases hépatiques d origine colorectale Cours intensif FFCD Prodige Orléans Octobre 2008 Dr Benchellal Service de Chirurgie Digestive CHU Tours Épidémiologie des MHCCR

Plus en détail

Cancer du rectum avec métastases synchrones

Cancer du rectum avec métastases synchrones Cancer du rectum avec métastases synchrones Jean-Baptiste Bachet Philippe Rougier Fédération des Spécialités Digestives Hôpital Ambroise Paré, Boulogne, France Épidémiologie 36 000 cancer colorectaux /

Plus en détail

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive

Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Référentiels Marocains de Chirurgie Cancérologique Digestive Chirurgie des métastases hépatiques des cancers colorectaux Pr Belkouchi - Pr Chihab - Pr Zentar - Pr Benkabbou 1. Introduction La présence

Plus en détail

Traitement actuel des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux

Traitement actuel des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux Traitement actuel des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux 40-70% KC colo-r. Méta Foie seul: 50%. Christian GOUILLAT Lyon France Exérèse chirurgicale. mortalité PO < 5%. survie à 5 ans: m=35%

Plus en détail

Place de l imagerie radiologique (échographie, TDM, IRM) dans le diagnostic des récidives du cancer du colon

Place de l imagerie radiologique (échographie, TDM, IRM) dans le diagnostic des récidives du cancer du colon Place de l imagerie radiologique (échographie, TDM, IRM) dans le diagnostic des récidives du cancer du colon Marielle PAILLER CCA, service de radiologie, CHU de Saint-Etienne Plan Epidémiologie Rôles de

Plus en détail

Peut-on s inspirer en Cancérologie Thoracique de l attitude en Cancérologie Digestive?

Peut-on s inspirer en Cancérologie Thoracique de l attitude en Cancérologie Digestive? Métastases pulmonaires Peut-on s inspirer en Cancérologie Thoracique de l attitude en Cancérologie Digestive? Jean-Luc Raoul Oncologie Digestive Centre E Marquis RENNES ABCT, 16 Oct 2009 Données de base:

Plus en détail

Prise en charge des patients avec cancer du rectum et métastases hépatiques synchrones RESECABLES

Prise en charge des patients avec cancer du rectum et métastases hépatiques synchrones RESECABLES Prise en charge des patients avec cancer du rectum et métastases hépatiques synchrones RESECABLES Regimbeau JM Service de chirurgie digestive et Oncologique CHU Amiens Nord, université de Picardie Amiens

Plus en détail

Stratégies thérapeutiques médicales du cancer colo-rectal métastatique (CCRm)

Stratégies thérapeutiques médicales du cancer colo-rectal métastatique (CCRm) Stratégies thérapeutiques médicales du cancer colo-rectal métastatique (CCRm) Distinguer les formes accessibles à un traitement à visée curative, potentiellement curative, définitivement palliative Connaître

Plus en détail

Département de Chirurgie Centre Léon Bérard, Lyon, FRANCE.

Département de Chirurgie Centre Léon Bérard, Lyon, FRANCE. Prévention des adhérences péri hépatiques au cours des hépatectomies en 2-temsp pour métastases hépatiques de cancers colorectaux : Résultats oncologiques finaux d un l étude SEPRA-C2T. SEPRA-C2T, Clinicaltrial.gov

Plus en détail

Métastases Hépatiques des CCR Bilan Initial Journée de Printemps SIAD 2016

Métastases Hépatiques des CCR Bilan Initial Journée de Printemps SIAD 2016 Métastases Hépatiques des CCR Bilan Initial Journée de Printemps SIAD 2016 Alain LUCIANI, François LEGOU, Marjane DJABBARI, Frederic PIGNEUR, Francesco BRUNETTI, Alexis LAURENT, Alain RAHMOUNI Imagerie

Plus en détail

Chirurgie des métastases hépatiques. Christophe Laurent

Chirurgie des métastases hépatiques. Christophe Laurent Chirurgie des métastases hépatiques Christophe Laurent Cancer colorectal Métastatique Problématique clinique Métastases résécables d emblée Métastases potentiellement résécable Non résécables sans extension

Plus en détail

Traitement du cancer des voies biliaires. Aziz Zaanan, le 7 décembre 2007

Traitement du cancer des voies biliaires. Aziz Zaanan, le 7 décembre 2007 Traitement du cancer des voies biliaires Aziz Zaanan, le 7 décembre 2007 Traitement chirurgical = seul traitement à visée curative Classification de Thomkins Classification de Bismuth et Corlette pour

Plus en détail

CCRm - La réponse tumorale, un nouveau Graal? Oui, oui, oui, la réponse c est super important!

CCRm - La réponse tumorale, un nouveau Graal? Oui, oui, oui, la réponse c est super important! CCRm - La réponse tumorale, un nouveau Graal? Oui, oui, oui, la réponse c est super important! Pr. Michel Rivoire Département de Chirurgie Centre Léon Bérard, LYON michel.rivoire@lyon.unicancer.fr Grand

Plus en détail

LA RCP. Comment établir tous ensemble un projet thérapeutique en cas de cancer métastatique? Glehen olivier

LA RCP. Comment établir tous ensemble un projet thérapeutique en cas de cancer métastatique? Glehen olivier LA RCP Comment établir tous ensemble un projet thérapeutique en cas de cancer métastatique? Glehen olivier Hospices Civils de Lyon Centre Hospitalier Lyon Sud Aspects réglementaires RCP Aspects réglementaires

Plus en détail

PLACE DE L IRM DANS LA PRISE EN CHARGE DES METASTASES HÉPATIQUES DES CANCERS COLO RECTAUX

PLACE DE L IRM DANS LA PRISE EN CHARGE DES METASTASES HÉPATIQUES DES CANCERS COLO RECTAUX PLACE DE L IRM DANS LA PRISE EN CHARGE DES METASTASES HÉPATIQUES DES CANCERS COLO RECTAUX INTRODUCTION Prise en charge d un patient porteur de métastases hépatiques de cancer colo rectal s est considérablement

Plus en détail

Résécabilité des cholangiocarcinomes

Résécabilité des cholangiocarcinomes Résécabilité des cholangiocarcinomes extrahépatiques Emmanuel Buc Chirurgie digestive et hépato-biliaire CHU Estaing - Clermont-Ferrand 1 Cancer des voies biliaires extra-hépatiques Tumeurs rares : 2 à

Plus en détail

Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique

Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique Chirurgie curative du CHC, place de la transplantation hépatique Emmanuel Buc Service de chirurgie digestive et hépatobiliaire CHU Estaing Clermont-Ferrand Généralités 30% des CHC sont résécables au moment

Plus en détail

Cancer des voies biliaires: le thésaurus. Ivan Borbath Cliniques universitaires Saint-Luc Bruxelles

Cancer des voies biliaires: le thésaurus. Ivan Borbath Cliniques universitaires Saint-Luc Bruxelles Cancer des voies biliaires: le thésaurus Ivan Borbath Cliniques universitaires Saint-Luc Bruxelles Introduction Dernière mise à jour: 11/07/2007 Cancer rare: 3% des cancers digestifs 2000 nouveaux cas

Plus en détail

Métastases hépatiques colorectales. Diane Goéré Michel Ducreux

Métastases hépatiques colorectales. Diane Goéré Michel Ducreux Métastases hépatiques colorectales Diane Goéré Michel Ducreux Patiente de 58 ans ATCD personnels : Stent coronaire en 2007 ATCD familiaux : RAS Juin 2012: Sigmoidectomie pour tumeur infiltrante, sténosante,

Plus en détail

Métastases hépatiques du cancer colorectal Frédéric Cohen, Yves Rinaldi, Antoine Camerlo Hopital Européen Marseille AMOC Cannes 2015

Métastases hépatiques du cancer colorectal Frédéric Cohen, Yves Rinaldi, Antoine Camerlo Hopital Européen Marseille AMOC Cannes 2015 Métastases hépatiques du cancer colorectal Frédéric Cohen, Yves Rinaldi, Antoine Camerlo Hopital Européen Marseille AMOC Cannes 2015 1 EPIDEMIOLOGIE Incidence CCR en France en 2014 = 38 000 nveaux cas

Plus en détail

Réunion du CORP 25 sept 2014

Réunion du CORP 25 sept 2014 Réunion du CORP 25 sept 2014 Prise en charge chirurgicale des métastases pulmonaires Dr Ludovic Fournel Pr Jean-François Regnard Hôpital Cochin Paris Généralités Résections pulmonaires pour métastases

Plus en détail

Diagnostic clinique et biologique de récidive métastatique du cancer du colon

Diagnostic clinique et biologique de récidive métastatique du cancer du colon Diagnostic clinique et biologique de récidive métastatique du cancer du colon Réunion ACOMEN novembre 2015 Dr CLAVEL Léa Service de gastro-entérologie et d oncologie digestive, Pr PHELIP, CHU Saint-Etienne

Plus en détail

Prise en charge des cancers du colon

Prise en charge des cancers du colon Prise en charge des cancers du colon Pr B. HEYD Service de Chirurgie Viscérale, Digestive et Cancérologique Unité de transplantation Hépatique CHU Besançon Cancers colo rectaux 34 000 nouveaux cas 65 %

Plus en détail

Principes de la chirurgie carcinologique

Principes de la chirurgie carcinologique Principes de la chirurgie carcinologique Chirurgie carcinologique Introduction: Pendant longtemps, la chirurgie a représenté LE SEUL TRAITEMENT des tumeurs solides Aujourd hui, la chirurgie RESTE le traitement

Plus en détail

I m a g e r i e M é d i c a l e d u T o n d u. Hervé BOUIN Hervé LAUMONIER Sébastien BRUNOT

I m a g e r i e M é d i c a l e d u T o n d u. Hervé BOUIN Hervé LAUMONIER Sébastien BRUNOT I m a g e r i e M é d i c a l e d u T o n d u Hervé BOUIN Hervé LAUMONIER Sébastien BRUNOT - 3ème cancer en incidence (37 400 nouveaux cas en 2006) - 2ème cancer en terme de mortalité ( 17 000 décès /

Plus en détail

Hôpital Saint Antoine Paris. Yves Menu.

Hôpital Saint Antoine Paris. Yves Menu. 1914 2014 Hôpital Saint Antoine Paris Yves Menu yves.menu@sat.aphp.fr Quelques faits épidémiologiques 500 000 à 700 000 morts par an (monde) 15% sont détectés à un stade où un traitement curatif peut être

Plus en détail

Cholangiocarcinome : vers des traitements combinés à la chirurgie? Pr Fabrice Muscari CHU Rangueil, Toulouse

Cholangiocarcinome : vers des traitements combinés à la chirurgie? Pr Fabrice Muscari CHU Rangueil, Toulouse Cholangiocarcinome : vers des traitements combinés à la chirurgie? Pr Fabrice Muscari CHU Rangueil, Toulouse Cholangiocarcinome Définition CholangioK intra-hépatique (CCI) 5-10 % CholangioK hilaire (CCH)

Plus en détail

Prise en charge thérapeutique des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux

Prise en charge thérapeutique des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux Prise en charge thérapeutique des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux Recommandations pour la pratique clinique Association de Chirurgie Hépato-Biliaire Et de Transplantation Hépatique Association

Plus en détail

Le rôle du radiologue dans la prise en charge thérapeutique du CHC

Le rôle du radiologue dans la prise en charge thérapeutique du CHC Le rôle du radiologue dans la prise en charge thérapeutique du CHC J. Cazejust, B. Bessoud, C. Garcia-Alba, N. Colignon, S. El-Mouhadi, Y. Menu Service de Radiologie Hôpital Saint Antoine - Paris Epidémiologie

Plus en détail

10 ème Rencontre Régionale de cancérologie Digestive

10 ème Rencontre Régionale de cancérologie Digestive 10 ème Rencontre Régionale de cancérologie Digestive Poitiers, le 19 juin 2014 10 ème Rencontre Régionale de Cancérologie Digestive 3 ème communication: Nouveautés en matière de traitement médical des

Plus en détail

CHIP intérêt et limites. Dr Ghouti laurent Fédération digestive CHU Toulouse

CHIP intérêt et limites. Dr Ghouti laurent Fédération digestive CHU Toulouse CHIP intérêt et limites Dr Ghouti laurent Fédération digestive CHU Toulouse Indications Cancer colorectal (CCR) Pseudomyxome Péritonéal (PMP) Mésothéliome péritonéal Cancer Gastrique Psammocarcinome Sarcomatose

Plus en détail

PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE DES TUMEURS DU HILE. FMC-HGE 2 avril J. SARIC - Bordeaux

PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE DES TUMEURS DU HILE. FMC-HGE 2 avril J. SARIC - Bordeaux PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE DES TUMEURS DU HILE FMC-HGE 2 avril 2005 J. SARIC - Bordeaux ATTEINTES NEOPLASIQUES de la CONVERGENCE BILIAIRE 4 MODALITES 1. Tumeur endo-biliaire ( Papillome ) 2. Compression

Plus en détail

Utilisation d'une sonde miniaturisée de détection de la fluorescence dans la chirurgie des métastases hépatiques: étude clinique préliminaire

Utilisation d'une sonde miniaturisée de détection de la fluorescence dans la chirurgie des métastases hépatiques: étude clinique préliminaire Utilisation d'une sonde miniaturisée de détection de la fluorescence dans la chirurgie des métastases hépatiques: étude clinique préliminaire Gabriele Barabino Jean-Luc Coll Assistant Chef de Clinique

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes

TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes TRAITEMENT CHIRURGICAL des CHOLANGIOCARCINOMES PERIHILAIRES (CPH) K. Boudjema service de chirurgie hépatobiliaire et digestive CHU de Rennes PAS DE CONFLIT D INTÉRÊT Savoir faire le diagnostic de CPH Facile

Plus en détail

CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE. Laurent Sulpice, CHU Rennes

CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE. Laurent Sulpice, CHU Rennes CHOLANGIOCARCINOMES PRISE EN CHARGE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE Laurent Sulpice, CHU Rennes DESC Nantes Janvier 2003 Tumeurs rares : 2 à 5 % des cancers digestifs De type glandulaire : adénocarcinome

Plus en détail

Métastases pulmonaires Point de vue du chirurgien

Métastases pulmonaires Point de vue du chirurgien Métastases pulmonaires Point de vue du chirurgien RIQUET M. Hôpital Européen Georges Pompidou (PARIS) mr 0905 A- Historique B- Généralités C- Chirurgie des métastases D- Les facteurs pronostiques E- Intérêts

Plus en détail

Observation clinique

Observation clinique Observation clinique Actualités des tumeurs endocrines, 12/05/09 G. Goujon Service d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive (Pr. Dorval) CHRU Tours Etape (1) Femme, 39 ans, hospitalisée pour

Plus en détail

Les marqueurs tumoraux

Les marqueurs tumoraux Interprétation des anomalies biologiques autours de cas cliniques : Les marqueurs tumoraux Cours intensifs de la SNFGE Novembre 2013 Pr J Marc Phelip Service HGE et Oncologie digestive CHU de St Etienne

Plus en détail

INDICATIONS DE LA RADIOTHERAPIE DANS LE CANCER DU RECTUM. DES, le 3 Mars 2006 Baumgaertner Isabelle

INDICATIONS DE LA RADIOTHERAPIE DANS LE CANCER DU RECTUM. DES, le 3 Mars 2006 Baumgaertner Isabelle INDICATIONS DE LA RADIOTHERAPIE DANS LE CANCER DU RECTUM DES, le 3 Mars 2006 Baumgaertner Isabelle Introduction Le traitement du cancer rectal pose le problème de la récidive loco-régionale Son taux est

Plus en détail

Prise en charge des métastastases pulmonaires des CCR en chirurgie thoracique

Prise en charge des métastastases pulmonaires des CCR en chirurgie thoracique Prise en charge des métastastases pulmonaires des CCR en chirurgie thoracique Rabinel Pierre Charot F Renaud C, Berjaud J, Dahan M, Brouchet L Service de chirurgie thoracique CHU Larrey Toulouse Vendredi

Plus en détail

Diagnostic et bilan d extension des MH du CCR TDM multibarrettte vs TEP

Diagnostic et bilan d extension des MH du CCR TDM multibarrettte vs TEP Diagnostic et bilan d extension des MH du CCR TDM multibarrettte vs TEP Carlos Valls Section de Radiologie Abdominale Hôpital Universitaire de Bellvitge Université de Barcelone Mise à jour Cancer Colorectal

Plus en détail

Cancer du rectum avec métastases hépatiques synchrones. JM Phelip, S Bageacu CHU de SAINT-ETIENNE

Cancer du rectum avec métastases hépatiques synchrones. JM Phelip, S Bageacu CHU de SAINT-ETIENNE Cancer du rectum avec métastases hépatiques synchrones JM Phelip, S Bageacu CHU de SAINT-ETIENNE Mr. V. 62 ans ATCD: HTA équilibrée et artérite des MI Mai 2005 Asthénie, pâleur et perte de poids Anémie

Plus en détail

Conduite à tenir devant une carcinose localisée

Conduite à tenir devant une carcinose localisée XVIème Journée de l Association Picarde de Cancérologie Digestive Conduite à tenir devant une carcinose localisée Diane Goéré Département de Chirurgie Oncologique Institut Gustave Roussy Université Paris

Plus en détail

Prise en charge du cancer colorectal Evolution des stratégies. Laurent ZELEK, Service d Oncologie CHU Henri Mondor, Créteil

Prise en charge du cancer colorectal Evolution des stratégies. Laurent ZELEK, Service d Oncologie CHU Henri Mondor, Créteil Prise en charge du cancer colorectal Evolution des stratégies Laurent ZELEK, Service d Oncologie CHU Henri Mondor, Créteil CANCERS COLO-RECTAUX METASTATIQUES. De 1980 à 2002: des progrès majeurs DE 1990

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES CANCERS de l OVAIRE dans un service de Gynécologie Obstétrique

PRISE EN CHARGE DES CANCERS de l OVAIRE dans un service de Gynécologie Obstétrique 13 ème congrès national de la SAERM Alger le 23 Mai 2015 PRISE EN CHARGE DES CANCERS de l OVAIRE dans un service de Gynécologie Obstétrique KHODJA.R DAMENE DEBBIH FARAH LAKHDARA HADJAR 2015 CANCER DE L

Plus en détail

Cancer colo-rectal de la prévention au traitement. E Vaillant (Lille)

Cancer colo-rectal de la prévention au traitement. E Vaillant (Lille) Cancer colo-rectal de la prévention au traitement E Vaillant (Lille) plan La cancérologie digestive en pratique La formation nécessaire En pratique Quelle configuration idéale La prévention du cancer colo-rectal

Plus en détail

Cancer de l estomac traitements péri-opéraroire. Service d Hépato-Gastroentérologie Hôpital Charles Nicolle CHU de Rouen

Cancer de l estomac traitements péri-opéraroire. Service d Hépato-Gastroentérologie Hôpital Charles Nicolle CHU de Rouen Cancer de l estomac traitements péri-opéraroire P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie Hôpital Charles Nicolle CHU de Rouen Survie après chirurgie TNM Stade UICC 1997 Cancer 2000 USA Survie 5 ans

Plus en détail

Cancers Coliques Métastatiques Quand il faut frapper fort. E FRANCOIS Nice

Cancers Coliques Métastatiques Quand il faut frapper fort. E FRANCOIS Nice Cancers Coliques Métastatiques Quand il faut frapper fort E FRANCOIS Nice Cas clinique Homme né en 1952 ATCD : asthme, diabète Douleurs abdominales depuis plusieurs mois 62 kg (PDF 68kg) 1,70m Examen clinique

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale des tumeurs du hile

Prise en charge chirurgicale des tumeurs du hile Prise en charge chirurgicale des tumeurs du hile Au niveau du hile hépatique, il existe 4 types de lésions tumorales ictérigènes : bourgeonnement endo-biliaire, type papillome (rare) envahissement de voisinage

Plus en détail

Résecabilité des métastases hépatiques des cancers colorectaux : critères anatomiques et classification

Résecabilité des métastases hépatiques des cancers colorectaux : critères anatomiques et classification Résecabilité des métastases hépatiques des cancers colorectaux : critères anatomiques et classification Jean-Baptiste FINEL DESC-SCVO TOURS JUIN 2012 INTRODUCTION CCR : 3ème cancer le plus fréquent en

Plus en détail

Cancer de l estomac traitements périopératoire

Cancer de l estomac traitements périopératoire Cancer de l estomac traitements périopératoire P. Michel Unité d oncologie Digestive Service d Hépato-gastroentérologie CHU de Rouen 1. Survie après chirurgie TNM Stade UICC 1997 Cancer 2000 USA Survie

Plus en détail

Comment amener le sujet âgé à la chirurgie hépatique?

Comment amener le sujet âgé à la chirurgie hépatique? Comment amener le sujet âgé à la chirurgie hépatique? Dr Louis Marie DOURTHE Clinique St Anne Pôle de Cancérologie privé Strasbourgeois MAO 19 MARS 2015 Un peu d épidémio.. 1. Vieillissement de la population

Plus en détail

TRAITEMENT CHIRURGICAL DES METASTASES HEPATIQUES D ORIGINE COLORECTALE

TRAITEMENT CHIRURGICAL DES METASTASES HEPATIQUES D ORIGINE COLORECTALE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES METASTASES HEPATIQUES D ORIGINE COLORECTALE HISTOIRE NATURELLE 50 % des C* du colon présenteront des métastases hépatiques 25% synchrones 25% métachrones HISTOIRE NATURELLE Sans

Plus en détail

Cancers gastriques traitements néoadjuvants et adjuvants

Cancers gastriques traitements néoadjuvants et adjuvants Cancers gastriques traitements néoadjuvants et adjuvants Dr Julien Volet Alger le 17/09/2016 SAHGEED CONTEXTE PopulaGon âgée (> 70ans ) PopulaGon asiagque populagon caucasienne en termes d incidence et

Plus en détail

Radiothérapie dans le Cancer du Rectum. Olivier Dubreuil Février 2008

Radiothérapie dans le Cancer du Rectum. Olivier Dubreuil Février 2008 Radiothérapie dans le Cancer du Rectum Olivier Dubreuil Février 2008 Plan Pourquoi? Comment? Quand faire de la radiochimiothérapie? Conclusions Pourquoi faire de la radiothérapie? Diminution des récidives

Plus en détail

Thésaurus du Cancer du Pancréas

Thésaurus du Cancer du Pancréas Thésaurus du Cancer du Pancréas 1 Classification TNM TX T0 Tis T1 T2 T3 T4 Renseignements insuffisants pour classer la tumeur primitive. Pas de signe de tumeur primitive. Carcinome in situ. Tumeur limitée

Plus en détail

LES LÉSIONS HÉPATIQUES INDUITES PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE

LES LÉSIONS HÉPATIQUES INDUITES PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE LES LÉSIONS HÉPATIQUES INDUITES PAR LA CHIMIOTHÉRAPIE Amélie Chau Service de chirurgie digestive et de transplantation Hôpital Claude Huriez, CHRU LILLE Un problème récurrent en chirurgie hépatique Métastases

Plus en détail

Les resections hépatiques des carcinomes hepatocellulaires sur cirrhose

Les resections hépatiques des carcinomes hepatocellulaires sur cirrhose SMMAD Tanger 2016 Les resections hépatiques des carcinomes hepatocellulaires sur cirrhose PR B. KADIRI C.H.U. Casablanca Traitement du C.H.C sur cirrhose impose Evaluation de la fonction hépatique Evaluation

Plus en détail

Métastases pulmonaires dans le cancer colorectal: un exemple de multidisciplinarité. Dr Couteau, Dr Delchier, Dr Gallocher, Dr Rabinel, Dr Rives

Métastases pulmonaires dans le cancer colorectal: un exemple de multidisciplinarité. Dr Couteau, Dr Delchier, Dr Gallocher, Dr Rabinel, Dr Rives Métastases pulmonaires dans le cancer colorectal: un exemple de multidisciplinarité Dr Couteau, Dr Delchier, Dr Gallocher, Dr Rabinel, Dr Rives Cas clinique 1 Mr M- JL, né en 1944, tabagisme Mars 2006

Plus en détail

TEP-FDG et cancer colorectal. F. Montravers, D. Grahek, K. Kerrou, F. Gutman, J.N. Talbot Service de Médecine Nucléaire Hôpital TENON, PARIS

TEP-FDG et cancer colorectal. F. Montravers, D. Grahek, K. Kerrou, F. Gutman, J.N. Talbot Service de Médecine Nucléaire Hôpital TENON, PARIS TEP-FDG et cancer colorectal F. Montravers, D. Grahek, K. Kerrou, F. Gutman, J.N. Talbot Service de Médecine Nucléaire Hôpital TENON, PARIS Glucose 6 phosphatase FDG FDG FDG 6 phosphate hexokinase Glucose

Plus en détail

Peut-il y avoir une place pour la cryothérapie guidée par imagerie dans le traitement des récidives locales des sarcomes des tissus mous?

Peut-il y avoir une place pour la cryothérapie guidée par imagerie dans le traitement des récidives locales des sarcomes des tissus mous? Peut-il y avoir une place pour la cryothérapie guidée par imagerie dans le traitement des récidives locales des sarcomes des tissus mous? N. Lippa, P. Sargos, B. Dallaudière, F. Cornelis Introduction (1)

Plus en détail

RADIOFRÉQUENCE. Hervé Laumonier Clinique du Tondu- Bordeaux

RADIOFRÉQUENCE. Hervé Laumonier Clinique du Tondu- Bordeaux RADIOFRÉQUENCE Hervé Laumonier Clinique du Tondu- Bordeaux Principe des traitements percutanés mini invasifs Efficacité anti-tumorale Micro-ondes pallier aux C.I chirurgicales Cryoablation Durée des procédures

Plus en détail

De l évaluation de la prise en charge du cancer du colon à un chemin clinique

De l évaluation de la prise en charge du cancer du colon à un chemin clinique De l évaluation la prise en charge du cancer du colon à un chemin clinique Jean-Marc BEREDER, Nadia ARAB, Jean-François QUARANTA 1 CHOIX DE LA PATHOLOGIE Le cancer du colon est au premier rang s cancers

Plus en détail

Nouveautés en Cancérologie. P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen

Nouveautés en Cancérologie. P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen Nouveautés en Cancérologie P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen Survival distribution function Etude CORRECT: Question : Regorafenib en n ligne SG 1.00 0.75 Regorafenib

Plus en détail

Prise en charge des patients atteints de métastases hépatiques synchrones du cancer colorectal

Prise en charge des patients atteints de métastases hépatiques synchrones du cancer colorectal Mesure 19 soins et vie des malades Mars 2011 recommandations professionnelles Prise en charge des patients atteints de métastases hépatiques synchrones COLLECTION recommandations & référentiels Recommandations

Plus en détail

6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE

6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE 6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE Niort, le 20 mars 2014 8 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE Actualités en RADIOTHERAPIE Laurianne COLSON (Poitiers) La radiothérapie postopératoire

Plus en détail

Petit guide de saisie / vérification des données dans l'observatoire....à l usage des ARCs, internes et CCA

Petit guide de saisie / vérification des données dans l'observatoire....à l usage des ARCs, internes et CCA Petit guide de saisie / vérification des données dans l'observatoire...à l usage des ARCs, internes et CCA Les données sont organisées par Séquence thérapeutique. Chaque séquence thérapeutique est autonome,

Plus en détail

Adénocarcinome inopérable du pancréas Intérêt de la chimiothérapie néo-adjuvante

Adénocarcinome inopérable du pancréas Intérêt de la chimiothérapie néo-adjuvante Adénocarcinome inopérable du pancréas Intérêt de la chimiothérapie néo-adjuvante M.OUKKAL, K. BOUZID Service d Oncologie Médicale EHS CPMC Alger Symposium International de Cancérologie Digestive Alger

Plus en détail

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers * Others : Budd Chiari : 640 Benign liver tumors or Polycystic diseases : 834 Parasitic diseases : 62 Other liver diseases : 454 TH

Plus en détail

DRAINAGE BILIAIRE PRÉ-OPÉRATOIRE

DRAINAGE BILIAIRE PRÉ-OPÉRATOIRE DRAINAGE BILIAIRE PRÉ-OPÉRATOIRE Pas d évidence scientifique en faveur d un drainage pré-opératoire (Méta-analyses discordantes 2013-2015), décision multi-disciplinaire, nécessité étude prospective (Y

Plus en détail

Association radiofréquence et chimioembolisation pour le traitement des CHC sur cirrhose

Association radiofréquence et chimioembolisation pour le traitement des CHC sur cirrhose Association radiofréquence et chimioembolisation pour le traitement des CHC sur cirrhose S.Bendavid Bendavid,, J.Ezra, R.Adam, B.Boukobza Boukobza, Y.Ajavon Ajavon,, K. Togbe,, D.Castaing Castaing,, M-F.

Plus en détail

Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris

Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris Le Cancer colorectal Tumeur développée sur le gros intestin Séquence polype cancer Diagnostic

Plus en détail

Cours Intensif de Cancérologie Digestive APPORT DE L IRM DANS LE BILAN PRE-THERAPEUTIQUE DES CANCERS DU RECTUM. FFCD Orléans-Tours 2-3 Octobre 2008

Cours Intensif de Cancérologie Digestive APPORT DE L IRM DANS LE BILAN PRE-THERAPEUTIQUE DES CANCERS DU RECTUM. FFCD Orléans-Tours 2-3 Octobre 2008 Cours Intensif de Cancérologie Digestive APPORT DE L IRM DANS LE BILAN PRE-THERAPEUTIQUE DES CANCERS DU RECTUM IRM DES TUMEURS RECTALES 15 000 nouveaux cas/an en France Amélioration du pronostic Evolutions

Plus en détail

Christophe Aubé, Valérie Vilgrain. Angers, Beaujon

Christophe Aubé, Valérie Vilgrain. Angers, Beaujon Imagerie du Carcinome hépatocellulaire Christophe Aubé, Valérie Vilgrain Angers, Beaujon Prélude Diagnostic du CHC Diagnostic repose sur le dépistage des patients à risque - cirrhose Dépistage semestrielle

Plus en détail

Métastases Pulmonaires

Métastases Pulmonaires Métastases Pulmonaires Diagnostic, et traitement «local» Philippe Girard, Stéphane Lenoir Institut Mutualiste Montsouris, Paris Métastases Pulmonaires 1. Présentation radio-clinique, diagnostic 2. Traitement

Plus en détail

NOUVEAU THÉSAURUS DES TUMEURS ENDOCRINES PANCRÉATIQUES

NOUVEAU THÉSAURUS DES TUMEURS ENDOCRINES PANCRÉATIQUES NOUVEAU THÉSAURUS DES TUMEURS ENDOCRINES PANCRÉATIQUES Objectifs pédagogiques : Classifications OMS TNM Options thérapeutiques et indications Réseaux TENPATH et RENATEN Catherine Lombard-Bohas Service

Plus en détail

Prise en charge des formes localement avancées David TOUGERON

Prise en charge des formes localement avancées David TOUGERON Prise en charge des formes localement avancées David TOUGERON Service d Hépato-Gastro-Entérologie Service d Oncologie Médicale Laboratoire Inflammation, Tissus Epithéliaux et Cytokines CHU de Poitiers

Plus en détail

Situation difficile dans le cancer du côlon La récidive ganglionnaire. F Dumont

Situation difficile dans le cancer du côlon La récidive ganglionnaire. F Dumont Situation difficile dans le cancer du côlon La récidive ganglionnaire F Dumont Les situations «difficiles» Elles sont difficiles car le pronostic est médiocre, les diagnostics difficiles et les niveaux

Plus en détail

PLACE DE L ECHO ENDOSCOPIE ET DE LA CYTOPONCTION DANS LE BILAN PRÉ THÉRAPEUTIQUE DES TUMEURS DU PANCRÉAS RESECABLES

PLACE DE L ECHO ENDOSCOPIE ET DE LA CYTOPONCTION DANS LE BILAN PRÉ THÉRAPEUTIQUE DES TUMEURS DU PANCRÉAS RESECABLES PLACE DE L ECHO ENDOSCOPIE ET DE LA CYTOPONCTION DANS LE BILAN PRÉ THÉRAPEUTIQUE DES TUMEURS DU PANCRÉAS RESECABLES Marc Wangermez Journées intensives FFCD Avril 2015 INTRODUCTION: L ECHO ENDOSCOPIE Examen

Plus en détail

Eric RULLIER. Chirurgie du cancer du bas rectum : vers une conservation du sphincter?

Eric RULLIER. Chirurgie du cancer du bas rectum : vers une conservation du sphincter? Eric RULLIER Chirurgie du cancer du bas rectum : vers une conservation du sphincter? Connaître les critères carcinologiques de la conservation sphinctérienne Connaître les nouvelles méthodes chirurgicales

Plus en détail

Indications du TEP-scanner en pathologie tumorale digestive

Indications du TEP-scanner en pathologie tumorale digestive Indications du TEP-scanner en pathologie tumorale digestive Michaël Soussan CHU Avicenne Université Paris 13 Service de Médecine nucléaire et de Biophysique Journée scientifique FFCD 13 janvier 2012 Principe

Plus en détail

INDICATIONS DU TEP SCAN EN CANCEROLOGIE DIGESTIVE

INDICATIONS DU TEP SCAN EN CANCEROLOGIE DIGESTIVE INDICATIONS DU TEP SCAN EN CANCEROLOGIE DIGESTIVE TURSAC AVRIL 2006 ANDRAU PIERRE CHU TOULOUSE DONNEES TECHNIQUES DONNEES TECHNIQUES(1) Examen scintigraphique. Imagerie fonctionnelle. Basée sur la fonction

Plus en détail

Cancer du rectum : traitement préopératoire

Cancer du rectum : traitement préopératoire SAHGEED Cancer du rectum : traitement préopératoire Cours Intensif de Cancérologie Digestive FFCD - SAHGEED 16 &17 Septembre 2016 Palais de la Culture MOUFDI Zakaria Pr. Nicolas Magné, MD, PhD nicolas.magne@icloire.fr

Plus en détail

Chimio embolisation (CHE) des métastases m

Chimio embolisation (CHE) des métastases m Chimio embolisation (CHE) des métastases m hépatiquesh de corticosurrénalomes J. Cazejust,, L. Hechelhammer,, M. Abdelrehim,, S. Leboulleux, E. Baudin,, M. Schlumberger, T. de Baère Institut Gustave Roussy,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DU CANCER DE L OVAIRE: POINT DE VUE DU GYNÉCOLOGUE. A-S Tholozan, L Courtois, JL Sautière Service de Gynécologie CHU Besançon

PRISE EN CHARGE DU CANCER DE L OVAIRE: POINT DE VUE DU GYNÉCOLOGUE. A-S Tholozan, L Courtois, JL Sautière Service de Gynécologie CHU Besançon PRISE EN CHARGE DU CANCER DE L OVAIRE: POINT DE VUE DU GYNÉCOLOGUE A-S Tholozan, L Courtois, JL Sautière Service de Gynécologie CHU Besançon INTRODUCTION 4 % des cancers de la femme 4000 nouveaux cas/an

Plus en détail

Traitement chirurgical des métastases hépatiques et de la tumeur primitive colorectale après chimiothérapie néo-adjuvante

Traitement chirurgical des métastases hépatiques et de la tumeur primitive colorectale après chimiothérapie néo-adjuvante Traitement chirurgical des métastases hépatiques et de la tumeur primitive colorectale après chimiothérapie néo-adjuvante doi: 10.1684/hpg.2008.0210 Tirés à part : G. Mentha Gilles Mentha, Pietro Majno,

Plus en détail

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie

Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Séminaire DES Hépato-Gastroentérologie Cas Clinique Laetitia Fartoux Service d Hépatologie, Hôpital Saint-Antoine 68 ans HTA traitée par amlor Diabète non insulino-dépendant (régime seul) Intoxication

Plus en détail

Chirurgie & pathologie hépato-biliaire Accueil en un jour

Chirurgie & pathologie hépato-biliaire Accueil en un jour Chirurgie & pathologie hépato-biliaire Accueil en un jour BIENVENUE Madame, Monsieur Afin de vous faire bénéficier d un accueil personnalisé, de limiter vos déplacements à l Institut, d évaluer votre

Plus en détail

Tumeurs épithéliales de l ovaire aux stades III et IV : Analyse observationnelle des pratiques et impacts des stratégies thérapeutiques sur la survie

Tumeurs épithéliales de l ovaire aux stades III et IV : Analyse observationnelle des pratiques et impacts des stratégies thérapeutiques sur la survie Tumeurs épithéliales de l ovaire aux stades III et IV : Analyse observationnelle des pratiques et impacts des stratégies thérapeutiques sur la survie À partir d une étude bi-centrique de 1474 patientes

Plus en détail

Chimiothérapie adjuvante des cancers de la vésicules et des voies biliaires

Chimiothérapie adjuvante des cancers de la vésicules et des voies biliaires Chimiothérapie adjuvante des cancers de la vésicules et des voies biliaires L.Debbah, H.Djedi CAC Annaba CIC Alger le 11/03/2017 Introduction Pathologie rare: -< 1% de tout les cancers dans le monde -

Plus en détail

CHIRURGIE CANCER GASTRIQUE Type de résection? Curage? FFCD mai 2014 F Peschaud Ambroise Paré

CHIRURGIE CANCER GASTRIQUE Type de résection? Curage? FFCD mai 2014 F Peschaud Ambroise Paré CHIRURGIE CANCER GASTRIQUE Type de résection? Curage? FFCD mai 2014 F Peschaud Ambroise Paré Cancer Gastrique Traitement de référence: CHIRURGIE Cancer résécable localement avancé: Chimiothérapie péri

Plus en détail

Place de la radiofréquence dans le cancer du rein

Place de la radiofréquence dans le cancer du rein Place de la radiofréquence dans le cancer du rein N.Annane;F.Alibenamara,S.Berkane,L.Abid Service de chirurgie viscérale et oncologique. Hôpital de Bologhine. Alger Introduction Le cancer du rein est en

Plus en détail

Adénocarcinome du pancréas

Adénocarcinome du pancréas Société de Chirurgie de Lyon Conférence de Chirurgie et Pathologie Digestive, Hépato-Biliaire et Pancréatique de la Fédération de Chirurgie Digestive et Générale de H.E.H. Adénocarcinome du pancréas Quelle

Plus en détail

Françoise MONTRAVERS

Françoise MONTRAVERS Françoise MONTRAVERS Indications de la tomographie par émission de positons (TEP) en cancérologie digestive Connaître les indications validées. Préciser sa place par rapport aux autres techniques d'imagerie.

Plus en détail