La logistique du e-commerce

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La logistique du e-commerce"

Transcription

1 Ecole des Mines de Paris La logistique du e-commerce (B2C) et son impact sur la logistique urbaine 19 Novembre 2014 La logistique du e-commerce 1 Quelques caractéristiquesdu «B to C» 2 Les modèles logistiques du «B to C» 3 La problématique des livraisons urbaines à domicile (LAD) et hors domicile (LHD)

2 1 Caractéristiques du B to C Avantages du e-canal de distribution Personnalisation de la relation client : «1 to 1» (historique des achats disponibilité & suivi de la commande) Offredeproduitsetservices: - actualisable en temps réel - accessible: - 24h sur 24(avantage temporel) - à une clientèle éloignée(av. spatial) Tarification souvent avantageuse Une difficulté majeure: la livraison et le retour des commandes en ligne 1 Caractéristiques du B2C La progression du CA du BtoCen France % 38 M en 2011 après le R.U. 20 et l Allemagne + 233% B. Durand en milliards d euros Source : Fevad

3 1 Caractéristiques du B2C Projections 2014du CA du BtoCen France B. Durand 1 Caractéristiques du B2C Projections 13-15du CA du BtoCen France 65 La barre des 70 milliards pourrait être franchie en 2015 B. Durand

4 1 Caractéristiques du B to C (Source: étude «L avenir du commerce vu par ses acteurs») 1 Caractéristiques du B to C La progression du BtoC en France Nombre d internautes: 45 millions 70% de la P.F. Nbre de consonautes: +34 millions 3 internautes / millions de transactions en : 25 transactions/ consonaute (7en 2006) soit 2 transactions / mois / consonaute Source : Fevad

5 1 Caractéristiques du B2C LeB2Cen France 1 Caractéristiques du B to C Evolution du montant de la transaction 82 en 2014

6 1 Caractéristiques du B to C Le BtoC en France (IFOP) -1 ère raisondes achats en ligne : «ne pas se déplacer» (63%) -2 ème freinaux achats en ligne : «frais de livraison élevés» (55%) - Modes de livraison utilisés : LAD: 85% / LPR: 51% 1 consonaute sur 2 a eu recours au retour 1 Caractéristiques du B to C Le BtoCen France Selon la FEVAD (2014), +1 Français sur 2 achète en ligne +34 millions de consonautes -80%à partir d un ordinateur (fixe ou portable) -20% à partir d un smartphone - 15% à partir d une tablette tactile

7 1 Caractéristiques du B to C La progression du BtoC en France Evolution du nombre de sites marchands fin Caractéristiques du B to C Typologie des sites de vente en ligne 79% des sites réalisent moins de 100 transactions par mois ( soit 3-4 / jour)

8 1 Caractéristiques du B to C Les produits achetés en ligne en 2014 Source : Fevad Caractéristiques du B to C Le comportement du consommateur Un consommateur de + en + multi-canal Source : Filser

9 1 Caractéristiques du B to C Un consommateur de + en + multi-canal S1 S3 S2 Source : PwC Caractéristiques du B to C Le poids du multi-canal Les principaux acteurs du multi-canal Le Top 15 européendu BtoC «du brick-and-mortar au click-and-mortar» Distributeurs et VPCistes 1 Casino 2 Fnac 3 La Redoute 4 Carrefour 5 3 Suisses 6 Yves Rocher 7 IKEA 8 Décathlon 9 Darty 10 Auchan Source : PwC 2011 P M M M M M M M M M M P P M M

10 1 Caractéristiques du B to C Profil d une commande en ligne Nombre de lignes faible : 1,3 en moyenne, sauf pour l alimentaire(40)- Quantité par ligne faible Fréquence des passations irrégulière Modes de livraison : A Domicile (LAD) / en dehorsdu Domicile (LHD) sous 24/48h, mais également plus Prestations logistiques attendues: Suivi informatique de la commande Montageéventuel et prise en main Retour éventuel de la commande 1 Caractéristiques du B to C Problèmes rencontrés par les internautes Problèmes de paiement Impossibilité rendre produits non désirés Manque de clarté dans le prix Produit ou service non livré Publicité ou offre mensongère Communication avec le SAV Retard dans la livraison Utilisation non autorisées des données personnelles Problèmes pour surfer sur le site Aucun 3% 4% 6% 6% 12% 14% 19% 22% 23% 38% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40%

11 1 Caractéristiques du B to C Attention aux mythes Abolition du temps? («quand je veux») Abolition de l espace? («où je veux») Fin des intermédiaires? Les modèles logistiques du B2C Circuit de Distribution "B to B" Rôle fondamental du magasin (lieu de rencontre du client et du produit) Fournisseur B Magasin 5 Fournisseur A Fournisseur C Clients 5 Entrepôt 1 Entrepôt 2 Magasin 1 Magasin 2 Magasin 3 Magasin 4 Clients 1 Clients 2 Clients 3 Clients 4

12 2 -Les modèles logistiques du B2C Circuit de Distribution "B to C" Le magasin est virtuel (Le produit est directement livré chez le client) Fournisseur B Clients 5 Clients... Fournisseur A Fournisseur C Entrepôt 1 Entrepôt 2 Clients 1 Clients 2 Clients... Clients 3 Clients 4 Clients Les modèles logistiques du B2C Stockage et préparation sur sité dédié en amont Entrepôts 90% e-supply chain culturelle

13 2 -Les modèles logistiques du B2C Stockage et préparation sur sité dédié en amont avec consolidation par un P.S.L. Entrepôts 90% pure-player infomédiaire La Poste / TNT Express / FedEx / UPS / DHL / Colis Privé / Deret / Colizen / Petite Reine e-supply chain culturelle 2 -Les modèles logistiques du B2C Scénario du Warehouse-picking prestée Dornier-Fender

14 2 -Les modèles logistiques du B2C Scénario du Store-picking banalisé LAD Multi-canal LHD (REM) Dornier-Fender 2 -Les modèles logistiques du B2C Les deux modes majeurs de préparation des commandes en ligne

15 2 -Les modèles logistiques du B2C Les attentes des consonautes au niveau de la livraison des commandes: respect des délais et livraison chez soi[82%],sur RDV (ou dépôt en BAL ou en SAS si absence) livraison au travail ou sur un lieu de vie [6%] retraitde la commande en pointrelais[52%] (réseaux Relais Colis, Mondial Relay, Kiala, La Poste ) retrait de la cde en magasin (drive ) [22%] Recherche de solutions Source : Fevad 2012 peu contraignantes (temps) et pratiques (trajet W D) 2 -Les modèles logistiques du B2C Le cas de la cyber-épicerie française Préparation sur entrepôt dédié et LAD alternative initiale du commerce intégré (Carrefour Auchan Cora Télémarket ) Tournées de LAD des

16 2 -Les modèles logistiques du B2C Le cas de la cyber-épicerie française Stratégies logistiques des cyber-épiciers intégrés (CA total : 300 Millions ) Cybermarchés auchandirect.fr houra.fr ooshop.com telemarket.fr Nbre références (CA : 90) (CA : 80) (CA : 80) (CA :50) Zone de livraison Paris Lyon Lille 24 départements Paris Lyon - Ouest Paris et 71 dépts Nombre d entrepôts Localisation des entrepôts Toulouse - Marseille en Ile-de-France, 1 à Bussy - Externalisé Marly-la-Ville et Vélizy Lyon, 1 à Lille, 1 à Marignane - En propre pour Paris Pantin Toulouse et 1 à + 2 plates-formes Vaise pour Lyon Marseille depuis 2009 LAD Internalisée Hybride Externalisée (Star) Internalisée 2 -Les modèles logistiques du B2C Le cas de la cyber-épicerie française Stockage et préparation en magasin alternative retenue par le commerce associé (Intermarché Système U Leclerc) Tournées de LAD internalisée des Chronodrive (Auchan) a développé une solution hybride: le RED -Retrait EnDépôt dédié de proximité - ou REM (Retrait En Magasin)

17 2 -Les modèles logistiques du B2C Synthèse des stratégies logistiques des cyber-épiciers français (nov. 13) Nature du distributeur Préparation en entrepôt(s) dédié(s) et centralisé(s) & LAD Préparation en magasins ou sur dépôts de proximité & LAD ou retrait - Carrefour / 3 e Intégré - Auchan / 6 e - Cora houra.fr / 2 ent - Carrefour courses.carrefour.fr 150 magasins - Auchan / 105 sites - Monoprix monoprix.com 35 mag - Casino coursengo.com 120 magasins 1 3 Associé - Système U telemarket.fr / 1 entrepôt (Télémarket a été cédé par le Groupe des Galeries La Fayette au printemps 2011 et a cessé au printemps 2013) Intermarchéexpressmarche.com 390 mag - Système U 460 mag - Leclerc 250 (dt 170 en mag) 2 -Les modèles logistiques du B2C La carte de France des drive (Eté 2013) Une nette domination des associés(2/3) Groupe Drive adossé ou S-P Drive solo Nbre total Système U Intermarché Leclerc Casino Auchan & Co Carrefour &Cora Total (fin 2012) L objectif de Leclerc est de 400 drive en2015 (2 ouvertures / semaine en 2012)

18 3 La problématique des livraisons u. Désormais, la logistique urbaine doit aussi tenir compte: - des mutations commerciales: - le développement du commerce en ligne - le renouveau des magasins de proximité impactsurletraficenville(livraisons des magasins et des internautes : remise et reprise de colis et/ou d emballages [reverse]) - des préoccupations environnementales impactsurlaréductiondesges 3 La problématique des livraisons u. Incidences probables du développement du BtoC sur les livraisons urbaines risques : augmentation desencombrementsen centre-ville : trafic + livraisons sur voirie augmentation de la pollution urbaine objectifs : améliorer la fluidité de la circulation diminuer les pollutions (atmosphérique et sonore)

19 3 La problématique des livraisons u. Il devient donc urgent de considérer les problématiques logistiques du «B2C», et en priorité celle des livraisons (LAD & LHD), dans le cadre d une logistique urbaine globale. 1 ère étape:leurintégrationdanslespdu (Plans de Déplacements Urbains) Le levier réglementaire 2 ème étape: Vers la création de CDU (Centres de Distribution Urbaine) Le levier technico-organisationnel 3 La problématique des livraisons u. Quelles solutions pour les livraisons urbaines? 1 -Les P.D.U. (Plans de Déplacements Urbains)? instaurent une réglementation: interdiction de circulation ou d arrêt limitation des plages de livraison semblent accentuer le problème (concentration des flux) : «Plus de véhicules en moins de temps»

20 3 La problématique des livraisons u. 1 ère étape:intégrationdanslespdu Le levier réglementaire (LOTI) Les PDU doivent porter sur le transport de marchandises. Ils doivent notamment permettre de rationaliser l approvisionnement des commerces («B2B») et des internautes(«b2c»),parunemiseencohérence: - des horaires de livraison - des poids, dimensions et motorisations des véhicules de livraisonauseinduptu(périmètre de Tpt U) - des surfaces nécessaires aux livraisons, afin de limiter la congestion des voies et des aires de stationnement Restrictions des accès en centre-ville (exemple de la ZTL à Nantes, Padoue ) 3 La problématique des livraisons u. 1 ère étape:lelevierréglementaire leshoraires

21 3 La problématique des livraisons u. 1 ère étape:lelevierréglementaire voies, motorisation Quelques expérimentations: -eneurope: - Barcelone balisage électronique permettant un usage multiple des voies (circulation, stationnement nocturne ou livraison) en fonction des horaires - Stockholm mise en place de LEZ (Low Emission Zones Zones à faibles émissions polluantes) accessibles aux véhicules remplissant des minima en matière de motorisation 3 La problématique des livraisons u. Quelles solutions pour les livraisons urbaines? 2 - Les C.D.U. (Centres de Distribution Urbaine)? constituent des plates-formes d éclatement à proximité des centres-villes. permettent un trides marchandises à livrer par quartier (fonction «postale»). s inscrivent dans une démarche d optimisation(tournées & clients): «Livrer plus avec moins de véhicules»

22 3 La problématique des livraisons u. Mutualisation du dernier kilomètre? DISTRIBUTION URBAINE SANS CDU / ELU / ELP PSL 1 PSL 2 PSL n 3 La problématique des livraisons u. Mutualisation du dernier kilomètre? DISTRIBUTION URBAINE SANS CDU / ELU /ELP PSL 1 PSL 2 PSL n

23 3 La problématique des livraisons u. Les attentes des cybercommerçants : Professionnalisation du métier de livreurs du fait d exigences nouvelles (mono-colis): Lieux de livraison nombreux (réseaux maillés) Délais de livraison impliquant de la réactivité Horaires & volumes de livraison variables (flexibilité) Passage d une logistique traditionnelle à une logistique à valeur ajoutée (e-logistique / mesure) : «la logistique du dernier kilomètre» Dans le B2C, la logistique fait partie de l offre et constitue un élément de différenciation. 3 La problématique des livraisons u. Mutualisation du dernier kilomètre? DISTRIBUTION URBAINE AVEC CDU / ELU / ELP PSL 1 PSL 2 ELP PSL k avec k < n

24 3 La problématique des livraisons u. De plus en plus de destinataires de colis : 72% des Français en reçoivent 60%du marché du colis serait détenu par La Poste La Poste, n 1 du colis en LAD, en livre + 1 million / jour (Chronopost : plis et colis express / jour) 3 La problématique des livraisons u. La logistique du dernier kilomètre face à un triple défi 1-enLAD:«0-échecdelivraison» taux de réussite de la 1 ère présentation = 100% «0-2 ème présentation» diminution des kilomètres parcourus et des nuisances 2-enLAD:«Letoutenunelivraison» «1 coup de sonnette unique» consolidation des commandes sur un CDU mutualisationdu dernier km entre PSL & e-psl 3-enLHD:«Desdéplacementsdoux&nondédiés» recours aux modes doux pour l accès aux points relais retraits sur drive (et REM) lors de trajets non dédiés proliférationactuelle des points relais et drive

25 3 La problématique des livraisons u. 2 ème étape: Vers la création de CDU Le levier technique l innovation dans les moyens de transport (véhicules électriques[deret] ou fonctionnant au GNV) des véhicules plus écologiques 3 La problématique des livraisons u. 2 ème étape: Vers la création de CDU Le levier organisationnel et concurrentiel la solution(bonne?...) des points relais Développement de l offre Grande proximité des P.R. Large plage d ouverture Risque de saturation de certains P.R. Inadapté pour les produits encombrants, frais, surgelés

26 3 La problématique des livraisons u. Le réseau des points relais «Click-and-collect» P.R. Plus de 90% des foyers français ont un Point Relais accessibleàmoinsde5km. Points constitués de commerces de proximité (Bx de Poste, points presse, stations, librairies, fleuristes ) 3 La problématique des livraisons u. 2 ème étape: Vers la création de CDU Le levier organisationnel et concurrentiel l exemple de la solution Message de livraison - Accès au SAS - Accès à la B.R. - Retrait du colis

27 3 La problématique des livraisons u. L espace Cityssimo de la station des Halles Implantations franciliennes Configurationtype d un espace Cityssimo (81 casiers et un automate) 3 La problématique des livraisons u. 4 - Réception d un SMS contenant le numéro de retrait (6 chiffres) etle codepin (4 chiffres) 7 -Ouverture du casier et récupération du colis 5 -Saisie (à l extérieur) du numéro de retrait 6 -Saisie (à l intérieur) du code PIN sur l automate 8 -Changement de statut

28 3 La problématique des livraisons u. 2 ème étape: Vers la création de CDU Le levier technique l innovation dans les moyens d exploitation (optimisation des tournées...) et de télécommunication(temps réel) éviter les kilomètres inutiles(ex. : re-livraison) 3 La problématique des livraisons u. 2 -Suivi du cheminement du colis sur le site de ColiPoste (coliposte.net) grâce à un CAB à 13 caractères CAB directionnel à 24 caractères (dont le Code Postal du Destinataire)

29 Conclusion La distribution urbaine: des enjeux écologiques, économiques et politiques! La L.U. n a jamais autant mobiliséles managers, les éluset même les chercheurs! Quelles alternatives en L.U.? Quelles nouvelles pratiques? Visibles (T.M.V.) et visibles (F.I.) Quelles innovations adopter demain pour une L.U. + performante? Conclusion Et demain, comment cela va-t-il évoluer? 1-Le«BtoC»:unphénomèneaprioriirréversible 2- Emergence de nouveaux opérateurs(e-psl) 3- Mutualisation attendue du dernier kilomètre pour des raisons économiques et écologiques 4-Implicationde+en+fortedespouvoirspublics

Le e-commerce (B2C) : Quel impact sur la logistique urbaine?

Le e-commerce (B2C) : Quel impact sur la logistique urbaine? Agence d Urbanisme & d Aménagement du Territoire Le e-commerce (B2C) : Quel impact sur la logistique urbaine? Toulouse 23 octobre 2012 La logistique du e-commerce 1 Quelques caractéristiques du «B to C»

Plus en détail

La logistique et le transport face aux. nouvelles pratiques commerciales. - Parlons e-logistique -

La logistique et le transport face aux. nouvelles pratiques commerciales. - Parlons e-logistique - Colloque ORT - CCI Midi Pyrénées La logistique et le transport face aux nouvelles pratiques commerciales - Parlons e-logistique - 12 Juin 2015 La logistique du e-commerce 1 Quelques caractéristiques du

Plus en détail

Commerce en ligne et logistique

Commerce en ligne et logistique Commerce en ligne et logistique : le cas de la cyber-épicerie livraisons à domicile et hors domicile impacts sur la 11 février 2010 Bruno Durand Université de Nantes Commerce en ligne et logistique 1 Quelques

Plus en détail

Modes de livraison des internautes

Modes de livraison des internautes Les modes de livraison des internautes LAD (livraisons à domicile) et LHD (livraisons en dehors du domicile) Impacts 16 mars 2011 Bruno Durand Université de Nantes Modes de livraison des internautes 1

Plus en détail

Impacts du B2C sur les modes de vie et comportements de consommation. Conséquences sur la logistique urbaine - Développement de la LAD et de la LHD -

Impacts du B2C sur les modes de vie et comportements de consommation. Conséquences sur la logistique urbaine - Développement de la LAD et de la LHD - Impacts du B2C sur les modes de vie et comportements de consommation Conséquences sur la logistique urbaine - Développement de la LAD et de la LHD - 21 mars 2011 Bruno Durand Université de Nantes Modes

Plus en détail

Mobilité et mutualisation

Mobilité et mutualisation 1 er Colloque FRELON Propos raisonnables sur la logistique urbaine Mobilité et mutualisation Facteurs de performance de la logistique urbaine 22 mars 2011 1. Contexte de l approche 2. Approche conceptuelle

Plus en détail

Quelles solutions et perspectives. pour les livraisons en ville?

Quelles solutions et perspectives. pour les livraisons en ville? Quelles solutions et perspectives pour les livraisons en ville? 1 er Mars 2016 Angers La problématique du dernier Km : enjeux et acteurs concernés, leviers d actions La problématique du dernier Km 1 -

Plus en détail

CalbersonFrance Express NANTES En quelques chiffres

CalbersonFrance Express NANTES En quelques chiffres Agence de NANTES CalbersonFrance Express NANTES En quelques chiffres 285 CDI / CDD dont 145 chauffeurs et 56 manutentionnaires 2700 à 3000 Arrivages EXP / MES 2700 à 3000 Départs EXP / MES. 65 tournées

Plus en détail

Didier Taormina Christophe Piard

Didier Taormina Christophe Piard COMMENT AU QUOTIDIEN LA E-LOGISTIQUE RENFORCE LE LIEN CHARGEUR E-COMMERCANT/LOGISTICIEN PRÉPARATEUR/TRANSPORTEUR LIVREUR? DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE INDUSTRIELLE Didier Taormina Christophe Piard Sommaire

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

LILLE 2002. Le e-commerce : comment l entreprise maîtrise-t-elle les risques logistiques de cette nouvelle forme de commerce?

LILLE 2002. Le e-commerce : comment l entreprise maîtrise-t-elle les risques logistiques de cette nouvelle forme de commerce? LILLE 2002 Le e-commerce : comment l entreprise maîtrise-t-elle les risques logistiques de cette nouvelle forme de commerce? LES PARTICIPANTS Anne DEUTSCH Direction technique SIACI Richard MEKOUAR Senior

Plus en détail

La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable

La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable DOSSIER DE PRESSE 24 novembre 2015 La mutualisation de l ELU des Cordeliers : innover ensemble pour une logistique urbaine durable et responsable Sommaire La mutualisation de l espace logistique urbain

Plus en détail

FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE

FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE Une Plate-Forme Mutualisée pour la Logistique Urbaine FORUM SUPPLY CHAIN MAGAZINE 2 Juillet 2009 ESCP Europe Sommaire détaillé Contexte et problématique de la logistique urbaine Un foisonnement d initiatives

Plus en détail

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe Vers une organisation globale durable de l approvisionnement des ménages Réalisé par: AYADI Abdessalem Journée

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Toulouse (31)

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Toulouse (31) Dossier de presse Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Toulouse (31) Vendredi 26 juin 2015 La nouvelle agence Chronopost de Toulouse Toulouse, le 26 juin 2015 Chronopost, premier acteur

Plus en détail

Temps Fort Colis 2006

Temps Fort Colis 2006 Temps Fort Colis 2006 JOURNEE E.COMMERCE / CCI du 28 / 01 / 2010 Organisation du transport Les chiffres clés de la livraison 60 % des Français reçoivent des colis avec en moyenne : 7,2 colis reçus par

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59)

Dossier de presse. Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Dossier de presse Inauguration de l Espace Logistique Urbain (ELU) de Lille (59) Vendredi 10 avril 2015 EDITORIAL Le Mot du Port de Lille Comme le précise Philippe Hourdain, Président de la CCI Grand Lille

Plus en détail

Communication on progress 2007 2008

Communication on progress 2007 2008 Communication on progress 2007 2008 NOVEA est leader de la course urgente en France. Le groupe a adhéré à Global Compact l an dernier pour promouvoir son implication dans la société actuelle en acceptant

Plus en détail

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Ecocomparateur Coliposte Juillet 2012 INTRODUCTION LE E-COMMERCE PRÉSENTE UN AVANTAGE ENVIRONNEMENTAL PAR RAPPORT AU

Plus en détail

Table ronde Modes d e li l v i ra r is i on 13 et 14 mai 2011

Table ronde Modes d e li l v i ra r is i on 13 et 14 mai 2011 Table ronde Modes de livraison 13 et 14 mai 2011 Intervenants La Poste - ColiPoste: Géraud FELGINES http://www.so-colissimo.fr Mondial Relay: Philippe HALLYNCK http://www.mondialrelay.fr BellaMaman : Kémy

Plus en détail

Sia Conseil. Les Drive : situation et perspectives. Avril 2012. Votre contact

Sia Conseil. Les Drive : situation et perspectives. Avril 2012. Votre contact Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-conseil.com Paris Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï Sia Conseil Avril 2012 Votre contact

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B

La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B La Place des Consignes dans la LOGISTIQUE B2B Paris - Mines 16 MARS 2011 SOMMAIRE La LOGISTIQUE B2B marchés acteurs solutions Le marché de la pièce détachée et la place des consignes : les attentes des

Plus en détail

INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur

INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur INNOVATION & SUPPLY CHAIN Quelques problématiques sur lesquelles la supply chain peut et doit innover et être créatrice de valeur Yves DALLERY Professeur de Supply Chain à l Ecole Centrale Paris Associé

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE COLIS PRIVÉ

DOSSIER DE PRESSE COLIS PRIVÉ DOSSIER DE PRESSE COLIS PRIVÉ 2014 À PROPOS DE COLIS PRIVÉ COLIS PRIVÉ L OPÉRATEUR PRIVÉ N 1 DE LA LIVRAISON DE COLIS DES PARTICULIERS NOTRE IDENTITÉ Colis Privé est l opérateur privé numéro un de la livraison

Plus en détail

Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain

Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain Cadre d analyse des flux routiers de marchandises en milieu urbain Marie Demers Ph.D., associée de recherche Chaire Mobilité 2 e colloque annuel de la Chaire Mobilité École Polytechnique, Montréal, 23

Plus en détail

Salon One to One Monaco

Salon One to One Monaco Mars 2014 DOSSIER DE PRESSE Chronopost présente la Livraison Interactive au Salon One to One Monaco Chronopost Stand 79 Contacts presse : Agence Profile PR : 01 56 26 72 10 Olivia Chabbert ochabbert@profilepr.fr

Plus en détail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail COMMISSION SUPPLY CHAIN AGILE L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail Présentation Commission Supply Chain Agile = adaptation permanente de la Supply Chain

Plus en détail

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information André Benayoun Jean-Pierre Gautier FORUM D ÉTÉ MARDI 6 JUILLET 2010 E-commerce : une logistique à part L importance du système d information L4 Epsilon : Fiche d identité Inventeur et éditeur de L4 Epsilon

Plus en détail

Le Groupe 3SI lance Dispeo

Le Groupe 3SI lance Dispeo Le Groupe 3SI lance Dispeo Une nouvelle filiale de service dotée du plus grand centre français de préparation de commandes ouvert aux enseignes de e-commerce 5 avril 2013 Dossier de presse Sommaire Le

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

REVUE DE PRESSE. «La logistique urbaine peut-elle influencer le développement du B2C»

REVUE DE PRESSE. «La logistique urbaine peut-elle influencer le développement du B2C» MASTER LEA RESPONSABLE LOGISTIQUE INTERNATIONALE REVUE DE PRESSE «La logistique urbaine peut-elle influencer le développement du B2C» PROMOTION 5 Année 2009-2010 A.DERRIEN, M.PHAY, J.NIGEN-GAEDE, Y.KOK

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L ESPACE DE LOGISTIQUE URBAIN DES CORDELIERS 26 AVRIL 2012 SOMMAIRE CONTEXTE ET ENJEUX DE LA LOGISTIQUE URBAINE POUR LE GRAND LYON... PAGE 3 L ESPACE LOGISTIQUE URBAIN

Plus en détail

Dossier de presse Chronofresh by Chronopost * *Par

Dossier de presse Chronofresh by Chronopost * *Par Dossier de presse Chronofresh by Chronopost * *Par Un marché de l alimentaire en mutation, un nouveau modèle économique «le local chez soi» Révolution digitale et développement du e-commerce alimentaire

Plus en détail

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER

LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER LA LOGISTIQUE LES BONNES QUESTIONS À SE POSER Les bonnes questions à se poser 1. Qui sont mes clients (à qui vais- je vendre sur Internet)? 2. Ai- je du temps à consacrer à ma bou?que en ligne? 3. Ma

Plus en détail

Optimiser sa logistique: le secret pour réussir dans le e-commerce

Optimiser sa logistique: le secret pour réussir dans le e-commerce Optimiser sa logistique: le secret pour réussir dans le e-commerce Animé par : Isabelle Gimmig, CCI Rennes igimmig@rennes.cci.fr Témoins : Dominique Fredj, dirigeant de la librairie Le Failler Anthony

Plus en détail

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse

Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers. Note de synthèse Etude sur le transport et la livraison de marchandises en ville Cas de l agglomération de Poitiers Note de synthèse I/ Objectif de l étude L ORT Poitou Charentes a pris l initiative d engager une réflexion

Plus en détail

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés?

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Le e-business Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Philippe Delaide Spécialiste e-business Les Spécialistes du Cabinet TOPS Consult est une Direction Développement

Plus en détail

Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison. Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs

Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison. Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs 03/09/2014 Les capteurs sur la voirie, les emplacements de livraison Logiciels d optimisation des tournées pour les transporteurs Les nouveaux modes de consommation Les espaces logistiques urbains Les

Plus en détail

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier

Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Livraisons de marchandises en ville Les livraisons de marchandises au centre-ville de Montpellier Direction Aménagement Programmation V.Meyer Livraisons de marchandises en ville Montpellier en quelques

Plus en détail

Les points - clés entre e-commerce et logistique

Les points - clés entre e-commerce et logistique Les points - clés entre e-commerce et logistique Présentation par Sylvie KRZYZANOWSKI S.Koncept Conseil, suivi, coordination logistique / informatique en temps partagé s.koncept@free.fr 06 88 84 43 12

Plus en détail

LES AIRES DE LIVRAISONS Pour quoi, combien, où, comment?

LES AIRES DE LIVRAISONS Pour quoi, combien, où, comment? Centre de recherches routières LES AIRES DE LIVRAISONS Pour quoi, combien, où, comment? INFRA 2015 30 novembre-2 décembre QUEBEC Wanda DEBAUCHE Chef de Division (Mobilité-Sécurité-Gestion de la Route)

Plus en détail

25 ANS DE CHALLENGES RÉUSSIS

25 ANS DE CHALLENGES RÉUSSIS 25 ANS DE CHALLENGES RÉUSSIS Bienvenue chez Coursiers.com La qualité de service et l innovation sont les préoccupations principales de l équipe dirigeante, en place depuis la création de la société ATV

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Pickup Store Saint-Lazare Janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE Pickup Store Saint-Lazare Janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE Pickup Store Saint-Lazare Janvier 2015 Pickup - La genèse Le e-commerce séduit toujours plus de français comme le prouve l augmentation constante des achats qu ils réalisent sur internet*,

Plus en détail

Toute la logistique se met au vert

Toute la logistique se met au vert N 65-10 SEPTEMBRE 2009 Toute la logistique se met au vert Les chariots écologiques Immobilier logistique et développement durable Formation L offre et l emploi Supply chain Les produits frais Commerce

Plus en détail

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce Etude réalisée pour le compte de la Fédération des Entreprises de Vente A Distance (FEVAD) Synthèse des résultats L emploi dans la VAD et

Plus en détail

Logistique du e-commerce : comment s'y prendre? François ROCHET

Logistique du e-commerce : comment s'y prendre? François ROCHET Logistique du e-commerce : comment s'y prendre? François ROCHET Nos clients : + 200 clients + 19 ans B to B B to C Service au B to C 2 Sommaire 1. Histoire du e-commerce 2. La préparation de commandes

Plus en détail

Déploiement d une e-logistique à l international

Déploiement d une e-logistique à l international Déploiement d une e-logistique à l international Présentation Régime Dukan: multi-canal, multi-pays Une lutte permanente contre le surpoids et l obésité Une méthode, Un programme de coaching, Des produits

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

Méthode de calcul Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste

Méthode de calcul Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Introduction o Le e-commerce présente un avantage environnemental par rapport au commerce traditionnel La différence principale entre les

Plus en détail

Sommaire. Présentation CARREFOUR MARKET DRIVE. (CCE du 1 er Septembre 2011)

Sommaire. Présentation CARREFOUR MARKET DRIVE. (CCE du 1 er Septembre 2011) Présentation CARREFOUR MARKET DRIVE (CCE du 1 er Septembre 2011) Sommaire Motivation du projet Circuit client d une commande drive Organisation du Drive Super Calendrier prévisionnel P.2-25/08/2011 2 Motivation

Plus en détail

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires :

Le Groupement ASTRE. Le Groupement s articule autour de trois pôles d expertise complémentaires : Le Groupement Astre QUI SOMMES NOUS? Pour nous situer Le Groupement ASTRE Créé en 1992, ASTRE est devenu le premier groupement européen de transport et de logistique. L objectif de ce regroupement étant

Plus en détail

Les défis de la livraison urbaine : Le cas de La Poste

Les défis de la livraison urbaine : Le cas de La Poste Les défis de la livraison urbaine : Le cas de La Poste Raphaëlle Ducret (Mines ParisTech La Poste) Semaine de Formation Logistique urbaine ATHENS. 19/11/2014 1 Plan et objectifs de la séance La livraison

Plus en détail

Les enjeux de la livraison du «dernier kilomètre»

Les enjeux de la livraison du «dernier kilomètre» Logistique urbaine Les enjeux de la livraison du «dernier kilomètre» Résumé > Comment optimiser la livraison des marchandises en centre-ville? Avec l essor du commerce électronique, les colis affichent

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Mines Paris-Tech Chaire FRELON

Mines Paris-Tech Chaire FRELON Mines Paris-Tech Chaire FRELON «Premières solutions immobilières pour le développement d une logistique respectueuse du milieu urbain» Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville

Plus en détail

3 ème atelier de conjoncture de la DEEFI :

3 ème atelier de conjoncture de la DEEFI : 3 ème atelier de conjoncture de la DEEFI : La grande distribution en Seine-Saint-Denis face aux évolutions du commerce et de la société Les réponses de la distribution à l évolutions des attentes des consommateurs

Plus en détail

THÈME 5 : DISTRIBUER L OFFRE. CHAPITRE 2 : Diversité et caractéristiques des unités commerciales.

THÈME 5 : DISTRIBUER L OFFRE. CHAPITRE 2 : Diversité et caractéristiques des unités commerciales. THÈME 5 : DISTRIBUER L OFFRE. CHAPITRE 2 : Diversité et caractéristiques des unités commerciales. I. Les unités commerciales physiques. Une unité commerciale physique nécessite le déplacement réel du client

Plus en détail

Logistique et distribution urbaine

Logistique et distribution urbaine Logistique et distribution urbaine NOVEMBRE 2009 RÉSUMÉ La logistique urbaine se définit comme l art d acheminer dans les meilleures conditions les flux de marchandises qui entrent, sortent et circulent

Plus en détail

Pickup La genèse. 58% des acheteurs optent pour la livraison en point relais et en consigne automatique vs 48% en 2012

Pickup La genèse. 58% des acheteurs optent pour la livraison en point relais et en consigne automatique vs 48% en 2012 Dossier de Presse Pickup La genèse Le e-commerce séduit toujours plus de français comme le prouve l augmentation constante des achats qu ils réalisent sur internet*, entrainant ainsi une hausse du nombre

Plus en détail

Bilan e-commerce 2014. Conférence de Presse Ministère de l économie, de l industrie et du numérique 27 janvier 2015

Bilan e-commerce 2014. Conférence de Presse Ministère de l économie, de l industrie et du numérique 27 janvier 2015 Bilan e-commerce Conférence de Presse Ministère de l économie, de l industrie et du numérique 27 janvier 2015 Bilan e-commerce Carole DELGA Secrétaire d'état chargée du Commerce, de l'artisanat, de la

Plus en détail

CHRONOPOST CITY Toulouse Pour un éco-transport en Hyper Centre toulousain

CHRONOPOST CITY Toulouse Pour un éco-transport en Hyper Centre toulousain CHRONOPOST CITY Toulouse Pour un éco-transport en Hyper Centre toulousain CHRONOPOST : Notre métier Spécialiste de la livraison express de plis et colis jusqu à 30 kg aux entreprises comme aux particuliers

Plus en détail

Faisabilité de l Intégration Logistique des Espaces de Transport

Faisabilité de l Intégration Logistique des Espaces de Transport Faisabilité de l Intégration Logistique des Espaces de Transport Délégation Générale à l Innovation et au Développement Durable Xiaoning Yang Joël Danard 4 Novembre 2010 Groupe Opérationnel 03 Subvention

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile?

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 2 / xx Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 3 / xx Greenovia, cabinet conseil au sein du Groupe La Poste Geopost La Banque

Plus en détail

Claude Le Brize. Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize

Claude Le Brize. Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize Claude Le Brize Fondateur & CEO Télécom Bretagne, 135 rue Claude Chappe, 29280 Plouzané Port : 06 98 72 93 94 Twitter @claudelebrize Contexte et éco-enjeux adressés Des enjeux d adaptation des commerces

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Novembre 2006 Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : Marion Cocherel (marion.cocherel@porternovelli.fr)

Plus en détail

Les dossiers GRANDE CONSO. DRIVE Les chiffres clés pour comprendre un phénomène [JANVIER 2012]

Les dossiers GRANDE CONSO. DRIVE Les chiffres clés pour comprendre un phénomène [JANVIER 2012] [JANVIER 2012] 2011, le décollage du drive (Sources : lesitemarketing, Kantar WorldPanel) Le parc Déjà plus de 850 drives (incluant points retrait) à fin décembre 2011 1 400 drives prévus en novembre 2012

Plus en détail

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE

YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE EDITION 2015 YouOrder LA LIVRAISON ECO RESPONSABLE R Nous proposons aux commerçants et aux restaurateurs de Paris et de sa petite couronne, une gamme complète de prestations pour la livraison à domicile

Plus en détail

pour Les internautes et le e-commerce

pour Les internautes et le e-commerce pour Les internautes et le e-commerce Octobre 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les perceptions du commerce en ligne B Les achat sur Internet t et la qualité de service C

Plus en détail

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION

ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION Objectif 7. 8 ORGANISER LES LIVRAISONS ET LE TRANSPORT DE MARCHANDISES EN VILLE ET SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION La vie d une agglomération ainsi que son développement économique supposent un volume

Plus en détail

Logistique et e-commerce Panorama de la chaîne e-logistique et analyse du jeu concurrentiel

Logistique et e-commerce Panorama de la chaîne e-logistique et analyse du jeu concurrentiel Logistique et e-commerce Panorama de la chaîne e-logistique et analyse du jeu concurrentiel Entre le dernier clic d un internaute passant commande en ligne et la livraison du colis au pas de sa porte,

Plus en détail

GROUPE BARID AL MAGHRIB. Barid eshop

GROUPE BARID AL MAGHRIB. Barid eshop GROUPE BARID AL MAGHRIB Barid eshop GROUPE BARID AL MAGHRIB Barid Al Maghrib: Quelques chiffres Clés: Chiffre d affaires: 1,4 MM DH Collaborateurs: 8000 Nombre d agences 1800 Flotte: ~ 600 véhicules GROUPE

Plus en détail

Logistique, Transport et e-commerce

Logistique, Transport et e-commerce Logistique, Transport et e-commerce Rencontre du 12 juin 2015 Observatoire Régional des Transports de Midi-Pyrénées Comment favoriser la qualité de service en e-commerce et dans la logistique urbaine?

Plus en détail

Montréal, 1-5 juin 2011

Montréal, 1-5 juin 2011 Ministère de l écologie, du développement durable des transports et du logement (MEDDTL) Commissariat général au développement durable Direction de la recherche et de l innovation (DRI) / Service de la

Plus en détail

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Communiqué de presse Février 2012 Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Promocash inaugure lundi 5 mars un nouveau drive à PONTIVY dans le Morbihan. Ce service répond à l attente des professionnels

Plus en détail

Poussées par la croissance

Poussées par la croissance Le Cross-Canal, une étape de la transformation des modèles logistiques L ouverture d un site web pour les enseignes traditionnelles tout comme celle de magasins pour certains «Pure Players» sont les signes

Plus en détail

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable

II L APPROCHE PEDAGOGIQUE EN 2nde PRO LOGISTIQUE ET TRANSPORT. 1 Mon téléphone portable I PRESENTATION DES THEORIES 1 La chaîne logistique traditionnelle 2 Supply chain 3 Supply chain in reverse logistics La gestion globale de la chaîne logistique dans la logistique inversée (verte) II L

Plus en détail

Contexte [1/2] Livre Blanc Transport de 2011 visant à décarboniser l économie

Contexte [1/2] Livre Blanc Transport de 2011 visant à décarboniser l économie Contexte [1/2] Livre Blanc Transport de 2011 visant à décarboniser l économie «Des Transports propres pour les déplacements urbains» «Les transports urbains sont responsables de 25% des émissions de Co2

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier

Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier E-logistique Solutions logistiques dédiée au e-commerce et à la gestion de distribution du particulier Ecole Supérieure de Commerce de Montpellier Sébastien TRICHARD 09/2011 Et il a tout prévu? Génial

Plus en détail

Le titre du document. Grande distribution. LTR 111, logistique de distribution. Nathalie Mattiuzzo. Département Villes, Echanges, Territoires

Le titre du document. Grande distribution. LTR 111, logistique de distribution. Nathalie Mattiuzzo. Département Villes, Echanges, Territoires Département Villes, Echanges, Territoires LTR 111, logistique de distribution Le titre du document Grande distribution Nathalie Mattiuzzo 31 Mars 2015 1 1 Importance de la GD ; données de base La logistique

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

Club Supply Chain et distribution

Club Supply Chain et distribution Club Supply Chain et distribution Fabrice Lajugie de la Renaudie Association des diplômés de Reims Management School 91 rue de Miromesnil 75008 Paris http://www.rms-network.com Sommaire Constats 3 composantes

Plus en détail

Comment rendre l e-logistique plus verte?

Comment rendre l e-logistique plus verte? Comment rendre l e-logistique plus verte? Bruno DURAND Maître de Conférences en Sciences de Gestion, Université de Nantes, (LEMNA EA 4272) bruno.durand@univ-nantes.fr Au cours de cet article, nous souhaitons

Plus en détail

Table ronde - Logistique

Table ronde - Logistique Table ronde - Logistique Samuel LETELLIER (LA POSTE - COLIPOSTE) Jean-Philippe GIRARD (NEOLOG) Philippe DAVID (ODC Distribution) Samir IKLEF (OXATIS) 13 et 14 mai 2011 Et si la logistique vous aidait à

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients Parfum & Beauté La voie de l excellence entre vous et vos clients Excellence logistique, un atout de luxe Les points de contacts, réels et virtuels, avec le consommateur reflètent l originalité et la sophistication

Plus en détail

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial

3 avril 2015 Préfecture49/Secrétariat de la Commission départementale d'aménagement Commercial Composition du dossier de demande d'autorisation d'exploitation commerciale dans le cadre du permis de construire valant autorisation d'exploitation commerciale (Article R752-6 du Code de Commerce) 1 -

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

3 e Colloque de Logistique urbaine, 27 juin 2013. Université de Nantes

3 e Colloque de Logistique urbaine, 27 juin 2013. Université de Nantes 3 e Colloque de Logistique urbaine, 27 juin 2013. Université de Nantes SCENARIOS FUTURS DE LA LIVRAISON DES COLIS AUX PARTICULIERS A HORIZON 2025 Une prospective de la demande par les acteurs de la distribution

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail