Le paradoxe de l emploi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le paradoxe de l emploi"

Transcription

1 n 5- JUIN 2006 Plan Local pour l Insertion et l Emploi Journal réalisé par le PLIE Espace Technowest avec l ensemble des partenaires du territoire. Le paradoxe de l emploi sur le territoire Technowest BORDEAUX Label Technowest Un territoire d excellence EDITO «Pouvez-vous m aider à trouver un emploi?», voilà la question à laquelle, chaque jour, nous sommes confrontés. La réponse est d autant plus difficile que la personne se trouve éloignée du marché du travail depuis des mois, parfois des années. Le PLIE est un outil rare. Notre «métier» est en effet d aider des femmes et des hommes qui ont souvent perdu l espoir à retrouver le chemin du travail. Pour y parvenir, sur ce territoire qui englobe Mérignac, Saint Médard, Le Haillan, et plus récemment Le Taillan et Blanquefort, nous mobilisons toutes les énergies. Les collectivités publiques apportent leur financement et une équipe de permanents volontaires, les entreprises offrent des emplois, mais aussi des parcours permettant une remise à niveau, les bénéficiaires luttent contre ce qu ils pouvaient prendre pour de la fatalité. Tous nous ajoutons aussi beaucoup de détermination, et pourquoi ne pas le reconnaître, de l enthousiasme. Après quelques années de fonctionnement, il nous a semblé que le travail du PLIE devait trouver son expression dans une publication. Ecowest est un journal aussi atypique que peut l être le PLIE. Ni énième magazine d information économique, ni nouveau support de données sociales. Nous avons voulu proposer une passerelle entre deux mondes qui trop souvent s ignorent et qui ont pourtant toutes les raisons de collaborer. Est-ce possible de publier régulièrement quelques pages qui soient lues, et donc qui intéressent autant le chômeur que le chef d entreprise, l élu que le travailleur social, l administration que le privé? Nous en avons fait le pari. Pour mieux répondre à cet objectif, nous avons fait évoluer Ecowest. Avec vous, il devra encore progresser. Un dernier mot sur l événement qui frappe notre territoire. L annonce par EADS de la fermeture de la SOGERMA, l un des sites les plus prestigieux de la région, retentira longtemps. Chacun peut avoir son analyse des causes de cet échec. Tous nous pouvons reconnaître qu il montre combien notre territoire doit être inventif, combatif, solidaire. Le PLIE et son journal Ecowest apportent une modeste contribution à cet effort. Alain Anziani, Président du Plie, Adjoint au Maire de Mérignac, Vice-Président du Conseil Régional L activité économique qui règne sur le territoire Technowest en fait un bassin d emploi dynamique. Paradoxalement, certains chefs d entreprises éprouvent des difficultés à trouver de la main d œuvre, tandis que, de leur côté, des demandeurs découragés finissent par s éloigner de l emploi voire de la société. Pour répondre à cette problématique, le territoire s organise et crée des dispositifs susceptibles de faire coïncider l offre et la demande, de relier deux mondes. L annonce de la fermeture de la SOGERMA et l avenir incertain de nombreux employés sont un nouveau défi pour le territoire Technowest, qui doit inventer et progresser à l aide d outils toujours plus performants >> La plateforme pour l emploi : davantage qu un vivier de cv! L Plan Local pour l Insertion et l Emploi a plateforme emploi est en place sur le territoire depuis quatre ans. Le Plie, la Mission Locale Technowest, les services emplois des communes adhérentes mettent en commun les offres collectées auprès des entreprises partenaires. Cette mutualisation a pour effet de renforcer les chances des demandeurs d emplois. Quand une entreprise a une offre de postes importante, elle permet également une sélection et un suivi plus poussés des candidats. Tout est structuré pour un recrutement précis, non aléatoire. L étiquette de la plateforme Au début de l année, le Plie a proposé à l ensemble des structures adhérentes à la plateforme emploi de signer une charte. Ce document officiel contient tous les engagements à tenir pour un fonctionnement optimal de la structure. L étiquette est formelle : par exemple, la plateforme doit bénéficier prioritairement au public en difficulté. Les signataires s engagent donc à faire passer avant les autres demandeurs, les bénéficiaires du Plie et les jeunes en contrat CIVIS accompagnés par la Mission Locale Technowest. C est de l éthique pratique! Carmen Legay : fax : demandeurs d emploi dont : La vision d un chef d entreprise : Lionel Tardivier Son entreprise? Profil Emploi, une agence d intérim spécialisée dans le secteur de la logistique et du tertiaire, à Mérignac. Son regard sur la situation de l emploi? J observe deux tendances sur notre bassin d emploi : 1. Une pénurie réelle de main d œuvre dans les métiers manuels et techniques (bâtiment, logistique et restauration), un manque de formation et d engagement des jeunes qui ont une image dévalorisée de ces métiers. Il devient difficile de recruter des personnes avec peu de qualification pourtant il y a des offres! 2. Une crainte du monde de l entreprise, de ses valeurs. Les candidats ont peur du licenciement abusif et de l exploitation. Cela crée une confrontation employeur/employé potentiel avant même le recrutement. Pour changer cette situation, il faut améliorer la relation humaine entre recruteur et recruté et faire comprendre aux demandeurs d emploi que la volonté de bien faire, la motivation et l engagement personnel sont aussi importants que les compétences professionnelles. La mission Locale Technowest renforce son service emploi Véronique Delrieu Deux chargées de relation-entreprise ont été embauchées et la coordination du service a été confiée à Véronique Delrieu, une conseillère mise à disposition par l ANPE. Objectif du service : Développer la prospection en entreprises dans le bassin d emploi de Technowest et aider les jeunes dans leurs recherches d emploi. À condition bien sûr qu ils aient défini un projet professionnel clair. Autre priorité du service : le développement des contrats en alternance (contrats d apprentissage et contrats de professionnalisation) qui permettent aux jeunes d être salariés et de bénéficier d une formation qualifiante ou diplômante. À ce titre, la Mission Locale Technowest souhaite vivement que les entreprises intéressées par ces contrats prennent contact directement avec le service emploi. Véronique Delrieu : LES GRANDS INDICES DE L EMPLOI SUR LE TERRITOIRE TECHNOWEST AU 1 ER 1446 JEUNES DE MOINS DE 26 ANS DEMANDEURS ÂGÉS DE 25 À 49 ANS. 593 DEMANDEURS DE 50 ANS ET PLUS FEMMES (SOIT 50,5 % DU NOMBRE TOTAL DE DEMANDEURS) 1971 HOMMES TRIMESTRE 2006 (FIN MARS) À la même date, l ANPE de Mérignac totalisait plus de 6000 offres d emplois pour le territoire! En 2005, au niveau de la plateforme emploi, plus de 400 offres ont été collectées, soit 500 postes de travail à pourvoir, hors ANPE. Cette offre se composait de 40 % de CDI, 29 % de CDD, 24 % de contrats en alternance, 9 % de contrats en interim et 0,3 % de contrats aidés.

2 2 du territoire RESTAURATION ACTIVITÉ RECHERCHÉE : EMPLOYÉ POLYVALENT DE RESTAURATION Homme de 19 ans - SAINT MEDARD EN JALLES Expérience : AIDE DE CUISINE/ EMPLOYE TECHNIQUE DE COL- LECTIVITE / PREPARATION DES ENTREES ET DES METS AVANT CUISSON/ DESSERTE/ ENTRETIEN DES LOCAUX/RECEPTION ET RANGEMENT DES DENREES Savoir faire : CAP EMPLOYE TECHNIQUE DE COLLECTIVITE/PER- MIS B EN COURS Nos références : MB 03 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : EMPLOYÉ POLYVALENT DE RESTAURATION Femme de 33 ans - Blanquefort Expérience : 6 ans CDD avec SODEXHO pour FORD/THEMEX S.A. Savoir faire : Bonne expérience en restauration collective Sens du relationnel client - goût pour le contact Capacité d adaptation aux changements de rythme et d équipe Nos références : JD 06 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : EMPLOYÉE DE RESTAURATION POLYVALENTE Femme de 48 ans - SAINT MEDARD EN JALLES Expérience : Années d expérience acquises essentiellement en restauration collective : restauration d entreprises, maison de retraite, collèges Savoir faire : Préparation des plats, plonge, entretien Est ouverte à d autres tâches - Sens des responsabilités et du travail d entreprise Nos références : PLIE DB7 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : PERSONNEL DE LA RESTAU- RATION Femme de 41 ans Expérience : Accueil clientèle, préparation des repas, service, nettoyage, plonge Savoir-faire : Accompagnement des personnes âgées, courses Nos références : CG2 - téléphone : GRANDE DISTRIBUTION / VENTE / LOGISTIQUE ACTIVITÉ RECHERCHÉE : VENDEUSE EN BOULANGERIE - PATISSERIE Femme de 19 ans - LE TAILLAN MEDOC Expérience : VENTE EN BOULANGERIE-PATISSERIE/ ET SERVICE EN RESTAURATION ACCUEIL CLIENTS/CONSEIL/ ENCAISSEMENT Savoir faire : PERMIS B EN COURS Nos références : MB02 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : EMPLOYE LOGISTIQUE Homme de 20 ans - Saint-Médard en Jalles Expérience : Expérience significative en tant que manutentionnaire dans l industrie et le bâtiment - Polyvalent Savoir faire : Bac professionnel Plasturgie, BEP Plasturgie Ponctuel, assiduité, adaptation, présentation Nos références : MB5 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : VENDEUSE, HOTESSE DE CAISSE Femme de 25 ans - Saint-Médard en Jalles Expérience : 2 années d expérience PAP (vente, conseil clientèle, responsable caisse) - Accueil, analyse des besoins, fidélisation, tenue caisse Savoir faire : Sens relationnel clientèle, adaptation rapide, ponctuelle, organisation - BEP Métier de la Comptabilité, CAP Employée Technique de Collectivité Nos références : MB6 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : VENDEUR PRET À PORTER Homme de 21 ans - Merignac Expérience : Bac Pro commerce. 4 années d expérience Savoir faire : Accueil et conseil clientèle ; vente et encaissement ; gestion des stocks ; mise en valeur des produits. Dynamique, motivé etcréatif. Nos références : CH 31 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : EMPLOYE LIBRE SERVICE Homme de 21 ans - LE HAILLAN Expérience : Expérience sur un poste similaire récente en tant que stagiaire - Secteur d activité : la grande distribution Savoir faire : Formation IFC-DIS, Métiers de la Grande Distribution - Autonomie, adaptation, sens des responsabilités Nos références : MB1 - Téléphone : LES BREVES DU TERRITOIRE >> W Intérim : des hommes, du vin, de l emploi Déjà implantée à Bordeaux, W Intérim, agence de travail temporaire spécialisée dans les activités viti-vinicoles, a ouvert ses portes en mars dernier au cœur de la zone industrielle de Blanquefort. Du négociant aux vendangeurs en passant par le maître de chai, W Intérim sélectionne les personnes clés pour les entreprises du secteur. La viti-viniculture représente près de 40 % de l activité de l agence. Les sociétés Castel ou Mitsiu ont déjà fait appel à ses services. EDF ou Bordeaux Démolition Service ont, eux, puisé dans le vivier des 150 intérimaires employés chaque mois par W Intérim. W Intérim, Jérôme Lafourcade ZI Blanquefort - Tél >> Blanquefort fait rimer environnement avec insertion >> L insertion par le service à la personne mais pas seulement Pour compléter le service emploi créé récemment, Blanquefort met en place un chantier sur le parc forestier de Tanaïs. Désormais, l entretien du parc et des jardins collectifs sera assuré par des personnes en difficulté d insertion. En offrant une activité valorisante, ce chantier vert redonne confiance à des personnes exclues du monde du travail et souvent en rupture sociale (Rmistes, chômeurs longue durée, travailleurs handicapés, etc.) Au-delà de cet objectif principal, il s agit également d assurer la culture raisonnée puis la vente du bois et des légumes des jardins. L argent récolté permettra le maintien et la prolongation du chantier qui devrait voir le jour au cours du dernier trimestre de l année. Le mariage entre insertion et développement durable devrait porter ses fruits Natacha Dumartin, CCAS Blanquefort : >> Bientôt un ETAP HOTEL à proximité de l aéroport Un hôtel catégorie économique (sans étoile) de 80 chambres réparties sur 6 niveaux, devrait bientôt ouvrir ses portes sur la zone aéroportuaire de Mérignac. Le bâtiment, propriété du groupe ACCOR, sera doté d une belle salle de sport avec piscine (en face de l hôtel) et d un parking de 85 places. Situé au 60 Av Charles Lindbergh et visible depuis la rocade, l ETAP HOTEL, surtout destiné à une clientèle d affaire, viendra renforcer l offre existante dans l agglomération bordelaise, en complétant la gamme «super économique» sur le site de l aéroport (bon rapport qualité/prix). Qui est-elle, d où vient-elle? À 38 ans, Marie-Ange Descombes a déjà derrière elle un beau parcours professionnel dans le social : après des études littéraires à Bordeaux, elle intègre l ANPE de Sarlat comme conseillère adjointe en Elle revient à Bordeaux deux ans et demi après, dans l espace cadre de l ANPE, puis prend le poste d animatrice d équipe à Mont-de-Marsan (toujours à l ANPE). Après avoir passé avec succès le concours de directrice d agence, elle intègre l ANPE de Mourenx, dans le Béarn, de 2001 à Depuis février dernier, elle dirige l agence de Mérignac, à la tête d une trentaine de collaborateurs. Ce qu elle compte développer au sein de l ANPE? «Nous avons deux grands projets. Le premier est commun à toutes les ANPE de France : le suivi mensuel. Nous allons recevoir tous les demandeurs une fois Comment réintégrer des personnes dans un monde qui les exclut depuis plusieurs années? Mérignac Association Service fait le pari en proposant à ces publics une première étape sur le chemin de l emploi. Par des travaux ménagers ou de manutention, le MAS offre une opportunité de réinsertion à des chômeurs de longue durée. "Avoir des responsabilités, des horaires fixes et un salaire permet de retrouver confiance en soi et de remettre un pied dans le monde du travail" confie madame Alibert, directrice de cette structure. Les bénéficiaires sont suivis par une accompagnatrice qui élabore, avec eux, leur projet professionnel. Elle les oriente vers des postes en entreprise pour une insertion plus durable et de meilleures perspectives d évolution. A ce jour 160 personnes sont salariées grâce à l association 160 personnes qui font chaque jour un pas supplémentaire sur le chemin de l emploi. Mérignac Association Service : >> Deux projets de ZA au Haillan Le développement économique s accélère au Haillan! En effet, deux projets de zones d activités sont en cours, totalisant une superficie de 14 hectares. Ils se répartissent sur le parc du Magudas (12 ha) et à l angle de l avenue Magudas et de la rue Morandière (2 ha). Ces zones devraient principalement accueillir des enseignes de la grande distribution. Les travaux de viabilisation des terrains seront achevés au cours de l automne et la commune espère une ouverture dès la fin de l année Ce programme devrait générer pas moins de 300 emplois! Ville du Haillan Service Urbanisme - Tél Le marché hôtelier sur le territoire Technowest 127 établissements soit 7427 chambres 38 % de deux étoiles, et 16.8 % d établissements classés en catégorie super économique. 25 hôtels ne se classent dans aucune catégorie. Sur la zone aéroportuaire, il existe actuellement un seul établissement sans étoile : le Formule 1, complet plus de 200 jours / an! PORTRAIT DE LA NOUVELLE DIRECTRICE DE L ANPE par mois, ce qui représente, pour la seule agence de Mérignac, 3000 personnes! Ils seront accompagnés par un seul référent, un interlocuteur personnalisé qui organisera avec eux et pour eux, un maximum d actions en vue d accélérer leur retour à l emploi. Notre deuxième projet concerne davantage les entreprises de notre bassin d emploi. Nous voulons étudier plus précisément leurs exigences : prévoir leurs besoins en recrutement et en formation, puis dresser des plans d actions pour donner une chance aux employeurs de trouver les meilleurs profils Dans le même temps, nous ferons le maximum pour communiquer auprès des demandeurs d emplois et les orienter vers des postes qui leur conviendront.» ELLE L A DIT «REQUALIFIER LES PERSONNES LICENCIÉES DE LA SOGERMA POURRAIT BIEN S IMPOSER COMME NOTRE TROISIÈME PROJET SI BEAUCOUP DE SALARIÉS SONT ALORS SANS EMPLOI, NOTRE AGENCE LES RECEVRA ET NOUS LES ACCOM- PAGNERONS. NOUS DEVRONS INVESTIR BEAUCOUP DE TEMPS ET TRAVAILLER AU CAS PAR CAS.» ANPE Mérignac - Bâtiment A. 21Ter, avenue J.F. Kennedy MERIGNAC Tél :

3 3 UN TERRITOIRE / UN SECTEUR D ACTIVITE du territoire ACTIVITÉ RECHERCHÉE : VENDEUR Homme de 22 ans - LE TAILLAN Expérience : Employé libre service dans une grande surface, vendeur à domicile, téléprospecteur. Accueil et conseil clientèle, réception et suivi commandes, mise en rayon, suivi fichier client - Secteur d activité : la grande distribution Savoir faire : Baccalauréat professionnel Commerce (Grande distribution), BEP Vente Action Marchande, Maîtrise de l outil informatique Word, Excel, Nos références : MB2 - Téléphone : La GRANDE distribution un secteur qui recrute Le secteur de la grande distribution vit quotidiennement le paradoxe de l emploi : des entreprises ont besoin de recruter, elles ont une demande grandissante en main d œuvre pas forcément très qualifiée, mais font le triste constat du manque de candidatures Ce secteur souffre d une mauvaise image : peu connues, donc peu démarchées, les entreprises de la grande distribution offrent pourtant de belles opportunités d emplois et d évolution de carrière. ACTIVITÉ RECHERCHÉE : VENDEUSE EN BOULANGE- RIE Femme de 27 ans - Merignac Expérience : Accueil, encaissement, surveillance des temps de cuisson, préparation sandwiches, mise en place des produits Savoir faire : Discrète, consciencieuse et ponctuelle Nos références : CH 30 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : PRÉPARATEUR DE COMMAN- DES Homme de 45 ans Expérience : Intérimaire 2 ans C Discount, 16 ans gérant de sa société - Réception de marchandises, contrôle, décompte et étiquetage, emballage, stockage, préparation des livraisons et expéditions Savoir-faire : CAP Plomberie Nos références : CG1 - téléphone : La vision d un chef d entreprise : Madame Babolat «Nous cherchons des profils qui ont un véritable interêt pour nos produits» «Chaque magasin Cultura compte environ 30 à 40 salariés. Une convention nationale, déclinée au niveau régional, a été signée avec l ANPE pour qui nous avons établi les profils Cultura et qui effectue le premier tri de CV. Nous allons signer avec la ville de Mérignac un protocole de collaboration qui formalisera nos relations pour accompagner nos projets futurs sur la commune. Nous recherchons des profils commerciaux ayant une vraie passion pour nos produits.» À savoir Aujourd hui, 34 magasins Cultura sont implantés en France dont 5 dans le sudouest. Philippe Van Der Wees a choisi d implanter le siège de la société à Mérignac et il envisage d y ouvrir un magasin pilote préfigurant la deuxième génération des magasins Cultura. Plus grand que l actuel magasin qui va donc déménager, le futur bâtiment proposera des rayons inédits aux clients. Cette ouverture en 2007 nécessitera une dizaine de recrutements supplémentaires ACTIVITÉ RECHERCHÉE : HOTESSE SERVICE APRES VENTE Femme de 43 ans Expérience : Employée Libre service Casino, Agent administratif La Poste,Agent administratif BUT - Gestion de stocks, réception et vérification des marchandises, entretien de la surface de vente - Mise en rayon, étiquetage, commandes, vérification des factures, inventaires Savoir-faire : Saisie informatique, planification d équipe Employée de service hospitalier Nos références : CG6 - téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : COMMERCIAL Homme de 42 ans Expérience : 14 ans d expérience : conseil, vente, négociation et suivi qualité dans différents secteurs. Savoir-faire : Sens relationnel Nos références : VQ 3 - juin téléphone : «Le secteur de la grande distribution est porteur d emplois» «Le secteur de la grande distribution est porteur d emplois. Il existe un turn-over important qui permet aux personnes sans qualification d accéder rapidement à un poste. Le recrutement se fait surtout à partir des savoir-être : initiative, rapidité, ponctualité, valeur du travail sont appréciées. C est aussi un secteur qui exige une certaine disponibilité en raison de l amplitude horaire, de la nécessité de disposer d un véhicule. La proximité est souvent recherchée par les entreprises.» Des liens personnalisés avec les entreprises «Cette année, nous avons visité l entrepôt de LIDL, ainsi que le magasin LECLERC lors du Forum Emploi de juin Ces visites nous permettent de mieux connaître les entreprises et les profils de postes recherchés (hôtesse de caisse et préparateurs de commandes). Les entreprises jouent le jeu et restent à notre disposition pour accueillir des demandeurs d emploi Témoignage d un référent adulte Dany Byron dans de bonnes conditions. Nous organisons des entretiens conseils ou des stages en entreprises (INTERMARCHE et PICARD). Enfin, le suivi en entreprise nous permet de mieux apprécier l intégration des stagiaires ou des nouveaux salariés, et d effectuer, le cas échéant, une médiation pour favoriser le maintien en emploi des bénéficiaires du PLIE. Nous créons alors des liens personnalisés avec d autres enseignes telles que POMONA EPI- SAVEURS ou CULTURA. Plus récemment, de nouveaux magasins «produits Bio» se sont implantés sur le territoire et ont fait appel à nous pour leur recrutement. Le partenariat entreprises se renouvelle, se développe au fil du temps, se fidélise en fonction de l évolution de ce secteur.» Dany Byron travaille depuis plus de 15 ans dans l insertion professionnelle. Elle est référente au Service Emploi de la ville de Saint-Médard en Jalles depuis la création du PLIE Technowest en Tél. : fax : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : MAGASINIER CARISTE Homme de 29 ans Expérience : Licence cariste Caces 3 - Niveau BEP Savoir-faire : Volontaire, capacité à la prise d initiative, bon relationnel dans une équipe Nos références : VQ 4 - juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : PRÉPARATEUR DE COMMAN- DES Homme de 58 ans Expérience : Agent d entretien, préparateur de véhicule et ouvrier polyvalent Savoir-faire : Ponctuel, dynamique, sociable Véhicule personnel Nos références : VC 1 - juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : HÔTESSE D ACCUEIL Femme de 39ans Expérience : Plus de 15 ans d expérience comme hôtesse d accueil et de caisse en moyenne surface : accueil physique Et téléphonique, conseil clientèle Savoir-faire : Connaissances administratives et bureautiques. Volontaire, motivée. Disponible immédiatement Véhicule personnel Nos références : VC 4 - juin téléphone : Karine Laborde ou le parcours réussi d une bénéficiaire dans le secteur de la grande distribution Karine Laborde a 34 ans. En 1995, elle arrête de travailler pour élever ses deux enfants. En 2004, elle fait une demande de RMI et recherche un emploi sans succès. En 2005, l ANPE de Saint-Médard en Jalles l oriente alors vers Dany Byron, au service emploi. «Nous avons repéré, près de chez moi, le magasin INTER- MARCHE qui prévoyait de s agrandir en fin d année. J ai fait appel à mon entourage pour faire garder mes enfants après l école, et le magasin m a accueilli une semaine comme stagiaire. L évaluation a été positive : on m a proposé de m inscrire en intérim pour intégrer l équipe. Les mission étant ponctuelles, j ai suivi parallèlement une action de recherche d emploi à ACRIP à Bordeaux, et l on m a proposé fin 2005 un CDD chez GIFI. Je suis actuellement embauchée en CDI chez INTERMARCHE. Au bout d un mois, le magasin m a proposé d évoluer vers un poste de responsable de caisses. Seul inconvénient : je finis certains soirs à 20h, mais je me suis organisée!» ACTIVITÉ RECHERCHÉE : HÔTESSE DE CAISSE Femme de 40 ans Expérience : 15 ans sur poste d hôtesse de vente et caisse dans diverses enseignes - Accueil clients, pratique du clavier et scanner, contrôle des marchandises, comptage de caisse, Remise, fond de caisse, standard, emballages cadeaux Savoir-faire : Opérationnelle de suite - Capacité d adaptation Véhicule personnel Nos références : VC 6 - juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : HÔTESSE DE CAISSE Femme de 31 ans Expérience : Hôtesse de caisse ELS en Expériences sur postes de vendeuse et agent administratif Savoir-faire : Dynamique, volontaire, capacité d adaptation rapide. Bon relationnel. Très motivée. Disponible immédiatement. Nos références : VC 7 - juin téléphone :

4 4 FORUM EMPLOI du territoire Bas Niveau de Qualification ACTIVITÉ RECHERCHÉE : AGENT DE SÉCURITÉ Homme de 45 ans Expérience : Expériences diverses dans différents secteurs : manutention, conditionnement, sécurité prévention. (1an) Savoir-faire : RD1 validé. Sérieux. Mobile Très bon relationnel Nos références : VQ 1 - juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : AGENT SERVICE HOSPITALIERS/MAISON DE RETRAITE femme de 32 ans - Blanquefort Expérience : Expérience : ASA/Employée de Collectivité Savoir faire : B.E.P. Sanitaire et Sociale C.A.P. Petite Enfance Nos références : JD 03 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : REPASSAGE CHEQUE EMPLOI-SERVICE Femme de 43 ans - Saint-Médard-en-Jalles Expérience : Huit années d expérience auprès des PARTICULIERS et en BLANCHISSERIE Savoir faire : Rigueur, respect des délais, travail soigné Nos références : PLIE DB1 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : MICHEL MORIN Homme de 48 ans - Saint-Medard-en-Jalles Expérience : Manutention, livraison, gardiennage, jardinage Savoir faire : Sérieux, efficace, accepte le travail de nuit, disponibilité immédiate Nos références : PLIE BD2 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : AGENT D ENTRETIEN Femme de 46 ans - Saint-Medard-en-Jalles Expérience : Expérimentée et autonome - Entretien des bureaux et similaires - Mono brosse Savoir faire : Certificat de compétences AS1 en cours Disponibilité août 2006, étudie toutes possibilités sur chantiers environs St-Médard en J. Nos références : PLIE DB4 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : AGENT DE FABRICATION Femme de 29 ans - Saint-Medard-en-Jalles Expérience : Six années d expérience en GRANDE DISTRIBU- TION, INDUSTRIE, VENTE Savoir faire : Sens de l adaptation, rapide Nos références : PLIE DB6 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : AGENT D ACCUEIL Femme de 39 ans Expérience : 3 ans d expérience en secrétariat et 14 ans en grande distribution - Accueil physique et téléphonique ; rangement, tri, archivage;préparation de commandes, saisie, conditionnement et envoi; Saisie, pointage et contrôle des factures - Word, Excel; Tableaux de bord et mise en page Savoir-faire : Vente et conseil; coception réalisation et mise en place de PLV/ILV ; Gestion des commandes pub, Balisage, mise en rayon et logistique Nos références : CG5 - téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : ASSISTANTE DE VIE Femme Expérience : Expérience auprès de particuliers. Grande capacité d adaptation Fait preuve d écoute et de professionnalisme Savoir-faire : Sérieuse, Volontaire et motivée Grand sens relationnel Nos références : VQ 8 - juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : PALEFRENIER Homme de 29 ans Expérience : Expérience d un an d accompagnateur de tourisme équestre. Pratique régulière de l équitation (galop 6) Savoir-faire : Passionné des chevaux avec réel savoir-faire auprès des chevaux. Qualités relationnelles importantes Nos références : VQ 9 - juin téléphone : Trois forums incontournables! Le forum? C est l une des solutions les plus efficaces pour booster l emploi sur le territoire. Les ingrédients sont simples : un évènement qui se déroule sur plusieurs jours dans l une des 5 communes de Technowest, des acteurs qui oeuvrent pour l emploi, des entreprises, mais aussi, la plupart du temps, des demandeurs d emploi qui trouvent là l occasion d accélérer leur démarche de réinsertion professionnelle. Il existe à ce jour trois forums sur le territoire qui, d année en année, permettent aux demandeurs de saisir leur chance. Faites votre choix EN SEPTEMBRE OU EN JUIN : LE FORUM DE SAINT-MÉDARD-EN-JALLES «Le premier forum a eu lieu sur le territoire de Saint-Médarden-Jalles» se souvient Chantal Ballot, adjointe au maire de Saint-Médard-en-Jalles, chargée de l économie et de l emploi. Il est né d une rencontre entre la ville, le centre Leclerc Hypercosmos et le Plie. Ainsi, dès le départ, le trio gagnant des forums était réuni : une collectivité (donc des élus), une entreprise (donc des professionnels, des employeurs potentiels) et un acteur social. «La première édition de 2002 fut un franc succès. Nous avons voulu le renouveler dans d autres villes.» Cette année, une table ronde (petit déjeuner) a été organisée autour du thème du recrutement. Des employeurs ont rencontré des demandeurs d emploi et ont échangé avec eux dans une ambiance conviviale. Pour les demandeurs d emploi, ce type de dialogue permet de démystifier la relation à l employeur. Parallèlement, le Leclerc organise deux visites d entreprises pour que les personnes intéressées puissent mieux comprendre et se représenter les métiers de la grande distribution. Carmen Legay. Tel Fax : M. Levieux, président Leclerc St-Médard, Mme Ballot, Adjointe au Maire de St-Médard et le DRH de Leclerc St-Médard. le forum en CHIFFRE EN CONTACTS ONT ÉTÉ PRIS LORS DE CE FORUM DE TROIS JOURS EN FÉVRIER : LE FORUM DE MÉRIGNAC ELLE L A DIT : «LE FORUM DE L EMPLOI EST L EXEMPLE MÊME D UNE RÉUSSITE DE GROUPE, D UNE UNION DES VOLONTÉS ET DES COMPÉTENCES. IL FAUT ALLER ENCO- RE PLUS LOIN ET PROPOSER DES ACTIONS NOUVELLES, NOTAMMENT EN FAVEUR DES DEMANDEURS D EMPLOI QUI FONT LES FRAIS D UNE POLITIQUE LIBÉRALE, AGRESSIVE, VOIRE RÉPRESSIVE.» CHANTAL BALLOT, ADJOINTE AU MAIRE DE SAINT-MÉDARD-EN-JALLES, CHARGÉE DE L ÉCONOMIE ET DE L EMPLOI Le forum de Mérignac est né en 2004 sur une idée très simple : mettre en rapport des secteurs en pénurie de main d œuvre et des demandeurs d emploi, pas forcément ultra qualifiés. Tout le réseau des partenaires sociaux du territoire (Plie, ANPE, Mission Locale Technowest, service emploi de la ville, Conseil Général, etc) a été mobilisé pour trouver un maximum d entreprises oeuvrant dans 10 secteurs qui recrutent. Encore un succès! Plus de 3000 personnes sont venues chercher un poste sur le forum. «Pour la seconde édition, nous avons mis en place des simulations d entretiens, des présentations de métiers, des entre- EN MARS : LE FORUM DE LA BANQUE ET DE L ASSURANCE Encore deux secteurs qui recrutent! Le forum a lieu au Carré des Jalles à Saint-Médard à la fin du mois de mars. Cette année, il a réuni 28 exposants, 10 établissements bancaires, 13 établissements d assurance et 4 organismes de formation spécialisés, dont le centre de formation professionnel de la banque, une association professionnelle de l assurance et le partenaire Assedic. Le forum est exclusivement organisé par l ANPE de Saint-Médard. Cette année, la médiathèque de Saint-Médard en Jalles accueillait des ateliers pour aider les demandeurs à mieux utiliser les services à distance dans leur recherche d emploi (Internet, etc). 70 personnes ont ainsi pu créer leur «espace candidat» sur le site de l ANPE le forum en CHIFFRE 900 POSTES OFFERTS SUR LE DERNIER FORUM VISITEURS ÉTAIENT PRÉSENTS ET 300 CHERCHEURS D EMPLOIS ONT PARTICIPÉ À DES CONFÉRENCES MÉTIERS SUR LA BANQUE ET L ASSURANCE. ANPE de Saint-Médard-En-Jalles : 48 place de la République BP ST MEDARD EN JALLES - Tel : le forum en CHIFFRE EN 2006, LE FORUM A RÉUNI PLUS DE 40 ENTREPRISES SUR 46 STANDS (DONT LES STANDS DES SERVICES PUBLICS DE L EMPLOI 2200 PERSONNES SONT VENUES, 1000 OFFRES D EMPLOIS ONT ÉTÉ MISES À DISPOSITIONS. TROIS MOIS APRÈS, LE BILAN FAISAIT ÉTAT DE 99 CONTRATS SIGNÉS (PAR LES ENTREPRISES QUI ÉTAIENT PRÉSENTES), 316 CANDIDATURES EN ATTENTE POUR UN POSSIBLE RECRUTEMENT tiens conseils, pour permettre aux demandeurs en grande difficulté de progresser dans leur recherche d emploi et, peut être, de décrocher une place lors du forum» explique Hervé Minvielle, responsable du service emploi de Mérignac. L édition 2006 a appliqué la même recette On ne change pas une formule qui gagne! Le Service Emploi Insertion, Hervé Minvielle. Tel :

5 5 >> Un forum, trois objectifs 1. Regrouper tous les acteurs du territoire autour d un projet commun. Donner une meilleure lisibilité des ressources «emploi» sur Technowest. 2. Dynamiser les demandeurs les plus en difficulté afin qu ils saisissent un opportunité d emploi, leur permettre de «saisir leur chance.» 3. Rapprocher l offre de la demande, ouvrir le dialogue avec les chefs d entreprises, mais aussi : changer le regard de ces derniers sur les services d insertion professionnelle. >> Au-delà des forums, d autres techniques fonctionnent «J ai 10 minutes pour vous convaincre qu il faut m embaucher!» Sur le mode du speed dating, la formule «job dating» a été mise en place par l ANPE de Saint-Médard à l occasion du forum banque assurance. Les entreprises doivent recruter des candidats sur des critères objectifs (expérience sur le CV, etc). Ces derniers sont sélectionnés et formés en amont par l ANPE qui les prépare à un entretien de 10 minutes au cours desquelles ils feront valoir leurs atouts. Ensuite, rendez-vous est pris avec les DRH des entreprises, dans une salle isolée, spécialement dédiée au «job dating». La formule a fait des émules : aujourd hui les partenaires sociaux du territoires utilisent aussi cette méthode dans les différents forums. La simulation d entretien, c est tout bon! Des simulations d entretien sont organisées lors du forum de Mérignac. Comment cela fonctionne? Les entreprises reçoivent des candidats suivis par le Plie ou d autres partenaires et jouent le jeu comme lors d un véritable entretien. Les recruteurs prennent rapidement connaissance du CV, posent leurs questions, écoutent attentivement les réponses, puis élaborent avec le candidat une critique constructive du «pseudo entretien». Témoignage d une chef d entreprise Valérie Micheau, l entrepôt du vin «Mon but n était pas de sélectionner mais d aider. Les personnes n étaient pas candidates pour un poste dans notre entreprise, ça a dépassionné l entretien. Nous avons pu échanger librement et j ai eu l occasion de donner beaucoup de tuyaux aux demandeurs que j ai rencontrés.» Le Contrat d Insertion - Revenu Minimum d Activité - a été mis en place par le Conseil Général de Gironde, dans le cadre du plan de cohésion sociale, afin de favoriser l insertion et l incitation au retour à l activité des bénéficiaires de minima sociaux. 1. Avec le Conseil Général, contre la précarité on s engagera! Le Conseil Général s est engagé dans la mise en œuvre du CI- RMA en Gironde depuis juin 2005, sous réserve que des garanties de professionnalisation soient apportées à chaque salarié. Ainsi, au travers de ce contrat aidé, le Conseil Général met l accent sur une insertion professionnelle qui évite la précarisation et renforce l expérience du salarié, pour - finalement - augmenter ses chances d être embauché en CDI h par semaine, au moins, avec une formation! Le CI-RMA, établi par écrit, peut prendre la forme d un contrat de travail à durée déterminée ou d un contrat de tra- >> Parrains, marraines et filleuls, une grande famille Faire profiter les plus jeunes de l expérience des plus aguerris est un procédé vieux comme le monde, mais très efficace, notamment quand il s agit de la recherche d emploi. La Mission Locale Technowest entretient ainsi un réseau parrainage sur tout le territoire. Une trentaine de parrains et marraines bénévoles donnent de leur temps pour accompagner des jeunes en recherche d emplois. Le procédé est simple : le parrain ou la marraine fait bénéficier le demandeur de son réseau relationnel et de son expérience (connaissance du métier, du secteur d activité, des méthodes de recrutement). Des réunions mensuelles rassemblent toute la famille : parrains, marraines et chargés de mission de la Mission Locale Technowest. Ensemble, ils échangent sur leurs méthodes de travail et sur l état d avancement de leurs recherches. Ils peuvent aussi s aider mutuellement et partager des bons plans, des conseils pour booster l insertion de leurs filleuls A LA FIN DE L ANNÉE 2005, 56 PERSONNES ÉTAIENT PARRAINÉES, 32 ÉTAIENT EMPLOYÉES EN CDD DE PLUS DE 6 MOIS, EN CDI, EN CONTRATS EN ALTERNANCE OU BÉNÉFICIAIENT DE FORMATIONS LONGUES. CI-RMA Les 3 commandements du CI-RMA : vail temporaire. Dans les deux cas, il peut s agir d un contrat à temps partiel d au moins 20 heures par semaine, ou d un contrat à temps plein. Conclu pour une durée initiale minimale de 6 mois, il peut être renouvelé deux fois (mais ne peut excéder 18 mois). 3. Avant l embauche, une convention Les personnes qui perçoivent un revenu minimum d insertion (RMI), l allocation de solidarité spécifique (ASS), l allocation de parent isolé (API) ou l allocation aux adultes handicapés (AAH), peuvent bénéficier du CI-RMA. De son côté, l employeur profite d une aide forfaitaire égale au montant du RMI garanti à une personne isolée (soit 433 par mois en 2006). Avant l embauche d un salarié en CI-RMA, l employeur doit conclure une convention avec le président du Conseil Général, pour les bénéficiaires du RMI et l ANPE, pour les bénéficiaires de l ASS ou de l API. Conseil Général, Service RMI. Tel : du secteur TP / TP / Industrie ACTIVITÉ RECHERCHÉE : AIDE-MACON (BTP) Homme de 21 ans - Le Taillan Medoc Expérience : AIDE-MACON(3 MOIS) / MANUTENTION(MISSIONS INTERIM)/ OUVRIER DE CHAI (2 ANS EN APPRENTISSAGE) Savoir faire : PERMIS B ET VEHICULE PERSONNEL Nos références : MB01 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : MONTEUR CABLEUR EN ELECTRONIQUE Homme de 25 ans - Mérignac Expérience : Monteur cableur à la Sogerma, Technicien monteur chez Delta Sonorisation. Intérim à la Saft. Retoucheur de composants électroniques chez Solectron. Savoir faire : Interpréter un schéma de montage, monter, câbler et braser les composants. Consciencieux et sérieux. Nos références : C.H 29 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : CHAUFFEUR homme de 40 ans - Blanquefort Expérience : Conducteur de bennes/chauffeur international Mécanicien - 12 ans d expérience professionnelle Savoir faire : Ponctuel/sérieux/rigoureux/fiable/honnête Permis B Nos références : JD 07 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : MECANICIEN AERONAU- TIQUE Homme de 27 ans - Le Taillan Expérience : Finition avion AIRBUS A320, TFN aérospatial, et plusieurs missions en intérim pour les sociétés SOGERMA, AIR FRANCE, AEROSPATIALE Savoir faire : Bac professionnel Mécanicien Système Avionique (mention AB), BEP Electronique Nos références : MB3 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : AGENT DE PRODUCTION Femme de 36 ans Expérience : Expérience de 14 ans dans l industrie Savoir-faire : Rigoureuse, Minutieuse, Résistance physique Nos références : VQ 2 -juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : OUVRIER POLYVALENT DU BÂTIMENT Homme de 42 ans Expérience : Mission en cours : ouvrier polyvalent Expérience en manutention, agent de sécurité chauffeur livreur Savoir-faire : Entretien, nettoyage, manutention Bon relationnel - Véhicule personnel Nos références : VC 2 - juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : OUVRIER D EXÉCUTION Homme de 47 ans Expérience : Manutentionnaire, peintre en bâtiment, Conduction d enfin stagiaire - Maraîcher biologique Savoir-faire : Connaissances des règles de sécurité CACES 1 et 8 : conduite d engins de chantier - Permis B Nos références : VC 3 - juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : ELECTRICIEN Homme Expérience : Diverses mission en tant qu électricien du bâtiment, manutentionnaire, opérateur électronique, installateur d antennes Savoir-faire : Multi-compétences - Véhicule personnel Grande disponibilité d horaire Nos références : VC 5 - juin téléphone : Témoignage d un entrepreneur Pierre Micheau, Imex SA, Mérignac «Je cherchais un maître de chai pour réceptionner la marchandise, suivre les commandes et gérer les stocks. On m a recommandé une personne, ancienne bénéficiaire du RMI. Pour l embaucher via le CI-RMA, les démarches ont été un peu longues, mais le jeu en valait la chandelle. Ce contrat a permis d insérer le salarié en douceur dans l entreprise, 6 mois en CDD puis en CDI. Avec le concours du CCAS de la ville, qui suit le bénéficiaire, nous avons élaboré un programme de formation sur site et fixé des objectifs professionnels. Aujourd hui, notre maître de chai est opérationnel et aussi performant qu un autre.» Témoignage d un bénéficiaire du CI-RMA Thomas B. 37 ans «J étais vendeur de voitures. ça marchait pas mal pour moi et puis des problèmes personnels m ont fait dégringoler la pente. J ai perdu mon travail et j ai essuyé quelques années difficiles, au RMI. Peu à peu, je me suis éloigné du monde de l emploi, j avais l impression que je ne serai jamais plus compétitif, jamais plus utile à une entreprise. Heureusement le CCAS de la ville m a soutenu et, ensemble, nous avons élaboré un programme de formation qui correspondait en partie à mes attentes, en partie à celles du marché du travail. J ai décroché il y a deux mois et demi une place dans la grande distribution, comme assistant d un manager de rayon. Grâce au dispositif du CI-RMA, je réintègre le monde de l entreprise en douceur : d abord un CDD puis, peut-être un CDI... Je compte bien faire mes preuves et profiter de mon expérience dans la vente!»

6 6 UN DISPOSITIF/ UNE STRUCTURE du territoire TP / TP / Industrie ACTIVITÉ RECHERCHÉE : OUVRIER DU BÂTIMENT Homme de 52 ans Expérience : 24 ans d expérience. Divers travaux de manutention (peintures, maçonnerie, construction, destruction) Savoir-faire : Manuel ; Sérieux ; Ponctuel et disponible Nos références : VQ 6 - juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : MICHEL MORIN Homme de 33 ans Expérience : Cap menuiserie et maçonnerie Montage de mobilier, pose de moquette, lino, tapisserie et divers travaux de rénovation Savoir-faire : Sérieux, manuel, travail soigné. Nos références : VQ 7 - juin téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : OPERATEUR DRAPEUR STRATIFIEUR Homme de 24 ans - Le Haillan Expérience : À une expérience significative en tant qu opérateur stratifieur dans la construction navale, mais aussi opérateur dans la blanchisserie industrielle, drapeur chez EADS, et une expérience en tant qu opérateur préparateur en peintures composites. Savoir faire : Bac professionnel Plasturgie, BEP Maintenance des Systèmes Mécaniques Automatisés Nos références : MB4 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : ASSISTANT DESSINATEUR INDUSTRIEL Homme de 22 ans - Saint-Médard-en-Jalles Expérience : Expérience de plusieurs mois en tant qu opérateur de production (finition, sablage, montage), agent de production. Stages en tant que dessinateur dans l industrie. Etude de cahier de cahier des charges, étude et exécution de plans et schémas, conception assemblage de pièces, établir les cotations fonctionnelles(tolérance), mise en plan. Logiciels professionnels : Pro/Engineer 3D, Autocad 2D, Solidworks 3D Savoir faire : Niveau Bac professionnel EDPI, BEP Productique Nos références : MB7 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : TECHNICIEN DE MAINTE- NANCE INDUSTRIELLE Homme de 20 ans - Saint-Médard-en-Jalles Expérience : Expérience en intérim dans la maintenance sur convoyeur, sur ponts roulants, changement de chaîne et de glissière, peinture sur rails. Stages sur maintenance des pompes et vérins hydrauliques ou pneumatiques, maintenance sur chaudière. Savoir faire : Bac professionnel Maintenance des Systèmes Mécaniques Automatisés, BEP Maintenance des Equipements de Commande des Systèmes Industriels. Respect des délais, consignes de sécurité, ponctuel. Nos références : MB8 - Téléphone : Autres ACTIVITÉ RECHERCHÉE : SECRETAIRE Femme de 21 ans - Mérignac Expérience : Secrétaire polyvalente, Secrétaire médico-social, Comptabilité, Bac pro comptabilité (2004) Savoir faire : logiciels Word, Excel, Access, PowerPoint, Internet, Ciel gestion, compta et paye - Permis B + véhicule - Très bonne présentation, sérieuse, déterminée, organisée, rigoureuse Nos références : LT - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : APPRENTISSAGE PETITE ENFANCE Femme de 17 ans - Mérignac Expérience : Garde d enfants, service en restauration Savoir faire : jeune femme volontaire, sérieuse, assidue, respectueuse, ayant le sens des responsabilités et du contact. Nos références : LT - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : ACCUEIL/SECRETARIAT Femme de 22 ans - Mérignac Expérience : Suivi clients et fournisseurs, comptabilité, paye et déclarations fiscales dans un garage. Accueil et suivi administratif en domaine associatif. Word-excel-access-ciel paye, gestion et compta. Turbo financier, gestion et compta. Savoir faire : Création fichiers clients et fournisseurs. Bac pro Métiers du Secrétariat en Grande adaptabilité, sérieux, dynamique et volontaire. Nos références : C.H 28 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : INFOGRAPHISTE / DESSINA- TEUR PAO Homme 35 ans - Blanquefort Expérience : Exp en agence de communication / Publicité adhésive / Vêtement publicitaire Savoir faire : Conception graphique / PAO - Maîtrise logiciels : Artcut,Auto Cad, Photoshop, Illustrator, Corel DRAW, In Design, Inskape Nos références : JD 01 - Téléphone : Mérignac Saint-Médard-en-Jalles Le Haillan Les clauses d insertion, la galère? Sous l impulsion des communes de Saint-Médard-en-Jalles, du Haillan et de Mérignac, les clauses d insertion sont mises en place dans le cadre d appels d offres pour des marchés importants (BTP, gros œuvre, constructions de logements, etc). Aujourd hui, partout sur le territoire Technowest, elles permettent d embaucher des demandeurs d emploi et bousculent quelques idées reçues! Un système trop complexe? NON. Les clauses d insertion partent d une idée simple : il faut se servir du levier de l investissement public pour créer de l emploi. Chaque année, les villes du territoire investissent beaucoup d argent dans des projets d envergure, des constructions, des réhabilitations, etc. Les entreprises qui répondent aux appels d offres sont souvent en manque de main d œuvre. Les clauses d insertion permettent de satisfaire les deux parties! Pas rentable pour les entreprises? FAUX. «L opération reste rentable pour les prestataires car l obligation d embaucher des publics en difficulté ne concerne qu une petite partie du marché» précise Chantal Ballot, adjointe, chargé de l Economie et de l Emploi. Des contraintes supplémentaires pour les chefs d entreprise? C EST VRAI. Des clauses en plus dans un contrat, c est un souci adminis- Le regard d une entreprise M.Vieillefon, Chef d Agence Eurelec à Mérignac «Il ne faut pas se leurrer : le souci premier d une entreprise, c est la rentabilité, pas le social. Les clauses d insertion poussent les entreprises à embaucher du personnel vers lequel elle n irait pas spontanément, c est très bien. L expérience d Eurelec, dans ce domaine, fut d ailleurs positive : nous avons défini nos besoins et on nous a trouvé la bonne personne du premier coup.» Les chantiers avec clauses d insertion sur le territoire Au Haillan : l aire des gens du voyage. (Philippe Oses. Tel : ) À Saint-Médard-en-Jalles : l EHPAD (Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. (Mairie. Tel : ) À Mérignac : la nouvelle médiathèque, le CL2V (centre de loisirs des deux villes, entre Mérignac et Bordeaux), le foyer du jard, la construction de logements sociaux à la cité des fleurs et à la cité des pins (avec Gironde Habitat). (Service Emploi Insertion. Tel : ) Renseignements et Décret du 7 janvier 2004, article 14 du code des marchés publics. Plie Technowest. Tel Fax : Le regard d un professionnel social Joëlle Lapeyronie «Les clauses d insertion permettent d insérer des personnes sans aucune qualification, mais elles sont aussi un tremplin vers l emploi pour tous ceux qui veulent valider rapidement un projet professionnel dans le secteur du BTP. Notre service accueille les profils sélectionnés en amont par les partenaires sociaux et je peux vous dire que les bénéficiaires sont très motivés! Les entreprises aussi sont gagnantes : nous leur proposons une main d œuvre qu elles ont habituellement beaucoup de mal à trouver. Ensuite, les entreprises ont les mêmes exigences qu avec les autres salariés : respect des consignes de sécurité, ponctualité et assiduité au travail. Si jamais un de ces points n est pas respecté, nos référents interviennent directement sur le terrain et jouent le rôle de médiateur entre l entrepreneur et le bénéficiaire.» Joëlle Lapeyronie, conseillère en insertion professionnelle au service emploi insertion de la ville de Mérignac. Tel. : tratif supplémentaire. «Mais il faut savoir que les entreprises trouvent là l occasion d afficher leur image citoyenne et de s investir pour résoudre concrètement la problématique de l emploi et de l économie. Cela les concerne au plus haut point. Pour les professionnels, les clauses d insertion sont une autre manière de prouver qu ils sont concernés par leur secteur d activité ou par l avenir de leur profession» assure Chantal Ballot. Fiche technique Les clauses d insertion sur le chantier médiathèque à Mérignac, c est du concret : Dans le cadre de l opération médiathèque, 15 lots (démolition/déconstruction, gros œuvre, électricité, etc) ont été attribués aux entreprises. Sur ces 15 lots, 9 lots ont été soumis à une clause d insertion. Ce système a déjà permis d embaucher* 2 personnes en CDI, 1 personne en CDD et 11 intérimaires (dont 9 en missions d intérim d insertion) * au 10 juin 2006 Le parcours d un bénéficiaire Christian Faugeras, 55 ans est bénéficiaire du Plie depuis juillet Grâce au système des clauses d insertion, il est embauché en CDI depuis mars 2006, en qualité de magasinier approvisionneur pour l entreprise Eurelec qui travaille sur le chantier de la médiathèque. «J ai bien fait d y croire! Je me bats depuis longtemps pour me former, acquérir de nouvelles compétences (en informatique par exemple). J ai accepté toutes les démarches proposées par ma référente du Plie Aujourd hui, ce poste chez Eurelec est un nouveau départ : j envisage la clause d insertion comme un engagement de ma part. On me fait confiance et je donnerai le meilleur!»

7 7 DU COTE DES CLUBS D ENTREPRISES Pleins feux sur le club d entreprises du Haillan Partout sur le territoire Technowest, les clubs d entreprises sont les partenaires indispensables du Plie et des acteurs sociaux. Ecowest se fait l écho de leurs actions et de leur implication dans la démarche vers l emploi. Dans chaque numéro, un article leur sera donc consacré. Cette fois-ci : plein feux sur le club du Haillan et son Président, monsieur Christian Rieu. Son parcours : Christian Rieu a 53 ans, il est ingénieur en Techniques Hydrauliques et a créé son entreprise SODHYP en 1981, une société spécialisée en ingénierie et formation hydraulique-pneumatique. Implantée en France, au Maroc, en Algérie et en Nouvelle Calédonie, SOD- HYP pousse son créateur à se déplacer très souvent à l étranger pour des colloques ou des formations. Néanmoins, Christian Rieu trouve le temps de prendre la vice présidence du club d entreprises du Haillan en 2001! Monsieur Rieu : IL L A DIT Bourse de l incubé : un concept unique en Aquitaine! L incubé, qu il soit en recherche d emploi, démissionnaire ou jeune diplômé ne possède pas de statut quand il intègre l incubateur pour développer son projet. Aujourd hui, il peut bénéficier d une rémunération, sous la forme d une bourse de l incubé qui encourage la création d entreprises innovantes. Après suspension de ses droits Assedic, et ceci jusqu à l aboutissement de son projet, le porteur peut enfin bénéficier d un revenu de 1250 par mois! Un pas de plus vers la réussite Le «CEH» a fêté ces 5 ans cette année, le vendredi 23 juin, avec son traditionnel méchoui. Un petit bilan chiffré s est imposé : 27 adhérents après 2 ans d existence, 54 aujourd hui. Avec ses 8300 habitants, Le Haillan compte environ 450 entreprises toutes activités confondues. En dehors de la Snecma et de Thalès, Le Haillan est composé de PMI, de PME et surtout de TPE, d Artisans Commerçants et de Professions Libérales, complétés par les Girondins de Bordeaux et un Agriculteur, spécialiste de l agneau de Pauillac et du Plan de vigne! Toutes ces professions sont représentées dans le club qui a pour mission de représenter toutes les forces économiques de son territoire. «LE PARTENARIAT ACTIF CLUB DES ENTREPRISES DU HAILLAN / PLIE EST FONDÉ SUR UNE CONFIAN- CE MUTUELLE. L INTÉGRATION DANS NOS COMMISSIONS DE CARMEN LEGAY, CHARGÉE DE RELATIONS ENTREPRISES DU PLIE, PERMET DE RÉPONDRE AVEC LA PLUS GRANDE RÉACTIVITÉ, SANS MAILLONS INTERMÉDIAIRES, À LA PROBLÉMATIQUE EMPLOI QUI SE POSE À NOS ADHÉRENTS. LE PLIE EST NOTRE UNIQUE INTERLOCUTEUR EN LA MATIÈRE! PAR LAPLATEFORME EMPLOI ET SA COLLABORATION AVEC LES DIFFÉRENTS ACTEURS LOCAUX, C EST LUI QUI CHOISIT LA MEILLEURE FORMULE OU LE MEILLEUR DISPOSITIF POUR RÉPONDRE À NOTRE BESOIN DE MAIN D ŒUVRE. PAR AILLEURS, UN ACCÈS LIBRE À NOTRE SITE INTERNET PERMET AU PLIE DE DIFFUSER LES DEMANDES D EMPLOI.» fiche technique Le Club d entreprises du Haillan Création : janvier 2001 Plus de 30 entreprises adhérentes Missions : apporter des réponses aux préoccupations communes de l ensemble du tissu économique haillanais ; favoriser un courant d échanges et de business «intermembres» dans un esprit et un environnement convivial ; être l interface et l interlocuteur privilégié des collectivités locales (Mairie, Chambre de Commerce et d Industrie, Chambre des Métiers, Bordeaux Technowest) et des organismes sociaux économiques. Le CEH organise : Des réunions de travail au sein de Commissions. Dîners - Conférences - Débats sur des thèmes intéressant le plus grand nombre. 1 soirée festive «Méchoui». 1 soirée «du dimanche» pour fêter la rentrée en septembre. Des manifestations conviviales tout au long de l année. Composition du Bureau : Président : Christian RIEU Vice président : Patrick LABAT Vice Président : Aïssata SOLAGES Chargé de mission : Jean-Pierre LOZES Trésorier : Jean COUSIN Secrétaire : Michel GIL Une devise : «Rejoignez-nous! Ensemble et avec vous, nous irons plus loin» Pour y adhérer : Toutes les entités économiques du Haillan, ainsi que les entreprises des localités voisines non pourvues de Club d Entreprises peuvent adhérer au CEH. Le formulaire d adhésion est en ligne sur ou disponible par courrier sur simple demande. DU COTE DE BORDEAUX TECHNOWEST Bilan des emplois créés dans la pépinière - 12 entreprises ont intégré la pépinière depuis son ouverture il y a 1an et demi emplois ont été créés J. Proponet et T. Grizel, les deux lauréats de la première bourse de l incubé. La Plateforme mutualisée du logiciel CATIA 5 est en cours c/o SODHYP - 296, avenue Pasteur LE HAILLAN CEDEX Tel : fax : À terme, elle mettra à disposition des logiciels de modélisation 3D pour les activités mécaniques et offrira une plate forme numérique mutualisée aux soustraitants en Aéronautique Spatial et Défense du territoire. Catia 5 est en effet un outil essentiel pour s investir dans les évolutions numériques incontournables des métiers de l ASD La mutualisation du logiciel rend les efforts d adaptation technologique supportables par les petites structures et leur permet ainsi de répondre aux mutations industrielles du secteur. Il est également possible de bénéficier d un coût forfaitaire pour la formation et l utilisation du logiciel. Bordeaux Technowest. Tel : du secteur ACTIVITÉ RECHERCHÉ : CONTRAT D APPRENTISSAGE Femme 21 ans - Blanquefort Expérience : Recherche contrat d apprentissage pour BTS Anabiotech Savoir faire : Expérience : Aide laborantin CHU Pellegrin - Bordeaux Baccalauréat Sciences Technologie Produits Alimentaires Nos références : JD02 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : TRADUCTRICE/ASSISTANTE TRILINGUE Femme de 27 ans- Blanquefort Expérience : Expérience de traduction tous types de documents : littéraires, juridiques, administratifs, techniques, scientifiques Savoir faire : Langues maîtrisées : anglais/espagnol/portugais Bac + 4 : Maîtrise Langues Etrangères Appliquées Nos références : JD 04 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : INGÉNIEUR CHARGÉ D ÉTUDES Homme de 30 ans, Blanquefort Expérience : 5 ans chez ALSTOM - 1 an chez FORD + PSD IMSO Savoir faire : Ingénieur Maître en Génie Mécanique Nos références : JD 05 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : ASSISTANTE ADMINISTRATIVE ET COMMERCIALE Femme de 42 ans - Blanquefort Expérience : 20 ans d exp en tant qu assistante pour EDC, ADORA, Groupama, Cabinet d experts en bâtiment. Savoir faire : Baccalauréat Eco et social + F Bureautique + F Assurances - Maîtrise outils informatiques et internet + logiciels GEXWIN, VENTPARTNER, POWERPOINT Nos références : JD 08 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : SECRETAIRE POLYVALENTE Femme de 40 ans - Saint-Medard-en-Jalles Expérience : Plusieurs années d expérience Service des Ressources Humaines, commerciaux, gestion Savoir faire : Bureautique : WORD, EXCEL, PUBLISCHER, INTER- NET SENS DES INITIATIVES, AUTONAUMIE, EXCELLENT RELATIONNEL Nos références : PLIE DB3 - Téléphone : INTITULÉ DE L EMPLOI RECHERCHÉE : INGENIEUR CHIMIS- TE Homme de 37 ans - Saint-Medard-en-Jalles Expérience : 9 années d expérience, secteur agro-alimentaire et pharmaceutique Savoir faire : FORMULATION, ANALYSE, MOLECULES QUALITES, HYGIENE Etudie toutes propositions Nos références : PLIE BD5 - Téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : SECRÉTAIRE POLYVALENTE Femme de 28 ans Expérience : 5 ans en secrétariat - Accueil client,filtrage téléphonique, planning de rendez-vous, courriers, comptes rendus, actes, Archivage, assurer veille juridique Savoir-faire : Word, Excel, Internet - Maîtrise de droit, Bac STT option informatique et communication Nos références : CG3 - téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : AIDE COMPTABLE Femme de 52 ans Expérience : 10 ans d expérience - Comptabilité clients et fournisseurs, paie, sociale et fiscale; rapprochements caisse et banque - Cmpte de résultat, contrats de travail,encadrement et horaires du personnel Savoir-faire : Achats, publicité, vente Logiciels: word, Excel, Access, Ciel, CAO, GPAO Nos références : CG4 - téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : FORMATEUR EN INFORMA- TIQUE Homme de 35 ans Expérience : Méthodes et outils pédagogiques, face à face et maîtrise du contenu, gestion des groupes - Evaluation du niveau des stagiaires et suivi Logiciels Word, Excel, Access, Powerpoint, Outlook Savoir-faire : Création site Web avec HTML, Java Script ; Programmation sous Visual Basic, C, Java, Ada, Pascal Administration réseau, sécurité, protocole TCP/IP, UDP Maîtrise de Psychologie, DEST et DPCT Nos références : CG7 -téléphone : ACTIVITÉ RECHERCHÉE : SECRETAIRE Femme de 27 ans Expérience : Expérience en secrétariat et téléconseil - Sens des priorités Titulaire d un DUT Gestion des entreprises et des administrations. Savoir-faire : Connaissances en comptabilité - Aptitudes relationnelles, sérieuse et consciencieuse - Maîtrise de Word et Excel Nos références : VQ 5 - juin téléphone :

8 8 Ce journal est réalisé avec la Mission Locale, l Association Bordeaux Technowest : Technowest avec les villes de Blanquefort, Le-Haillan, Mérignac, St-Médard-en-Jalles, et Taillan-Médoc : DU COTE DES VILLES > Le Taillan-Médoc : Ouverture du Pôle Emploi Solidarité Jeunesse En inaugurant en mai dernier le pôle emploi jeunesse, la municipalité du Taillan Médoc a fait un geste fort envers les Taillannais, parfois perdus dans les méandres de la recherche d emploi. Ouvert depuis mars, ce pôle rassemble les services municipaux oeuvrant pour la solidarité (logement, emploi, jeunesse) : le service Jeunesse, le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) et le service emploi solidarité sont désormais regroupés au 46 avenue de Soulac. Côté emploi, l ESJ est doté de partenaires solides comme le Plie ou la Mission Locale Technowest. Des professionnels accueillent les demandeurs trois fois par semaine et les prennent en charge pour les aider à retrouver le chemin de l emploi. > Blanquefort : Création d un service emploi CCAS du Taillan Médoc. Tel : Fiche technique L ESJ, c est pour qui? Les demandeurs d emploi Un jeune qui porte un projet Des parents qui veulent inscrire leur enfant au centre de loisirs Un retraité qui s informe sur les actions du CCAS Ce qu on y trouve? Des partenaires réunis autour de l emploi (Plie et Mission Locale Technowest) Une assistante sociale Un coordonnateur jeunesse Un animateur d activités physiques et sportives Un accès Internet Une aide pour rédiger CV et lettre de motivation Créé en février dernier au sein du CCAS de Blanquefort, le service emploi reçoit toutes les catégories de demandeurs. «En étant en lien direct avec les travailleurs sociaux, il est plus facile de suivre et de gérer les difficultés liées à la perte d un emploi» explique M. Guibert, responsable du service. Les demandeurs bénéficient d un accompagnement personnalisé, d une aide à la rédaction de CV et de lettres de motivations, ainsi qu un accès gratuit à Internet. Mais pour une insertion durable, M. Guibert compte surtout sur les bonnes relations que le service tisse avec les entreprises du territoire. Les résultats ne se sont d ailleurs pas fait attendre : une dizaine de personnes sorties du chômage grâce à ce nouveau service en relation avec le Plie. Portrait Isabelle Salse, chargée de développement économique à la ville de Mérignac : «Ma compétence? Je connais les problématiques des entreprises!» Qui est-elle? Isabelle Salse est recrutée par la ville de Mérignac depuis février 2006 au poste de chargée de développement économique. Quel est son parcours? Après des études littéraires à la faculté de Bordeaux III, elle devient maître auxiliaire de français-latin, mais intègre rapidement l école supérieure de commerce et passe un DESS de gestion des ressources humaines à l IAE de Bordeaux. Responsable des relations entreprises de Bordeaux Ecole de Management pendant 6 ans, elle connaît bien le monde de l entreprise. Elle occupe également, pendant deux ans et demi le poste de chargée de développement économique à la Communauté de Communes de Montesquieu (canton de La Brède). Elle l a dit : «Je suis issue du monde de l entreprise. Pour une collectivité, il est important de pouvoir être en phase avec ce milieu. Les attentes de la ville doivent pouvoir rencontrer celle du tissu des entreprises du territoire. Mon rôle est simple : être à l interface de ces deux univers, trouver les partenariats gagnants-gagnants et au final, créer l emploi.» et financé par l Union Européenne, le Conseil général de la Gironde et les entreprises du territoire : SOGEFI ainsi que LaSer COFINOGA. Service emploi, Ville de Blanquefort. Tel : > Saint-Médard : Erasmus voit grand Natacha Dumartin, coordonatrice du service emploi Erasmus déménage. L institut d apprentissage des langues, dont les unités sont implantées un peu partout dans la région a acheté un grand immeuble de 300 m 2 non loin du Bricoleclerc à Saint-Médard-en- Jalles. Le créateur des centres Erasmus, Alain Lopez, compte ouvrir les portes de ce nouveau centre en septembre : «Nous allons élargir notre catalogue de formations avec des cours de coaching et des bilans de compétences. Les nouveaux locaux sont devenus nécessaires, d autant plus que nous allons recruter 10 formateurs supplémentaires dès la rentrée. Il fallait que nous triplions la surface c est fait!» Alain Lopez vient également d ouvrir une nouvelle agence à Bourges dans le Cher (18). Elle vient s ajouter à l institut de Libourne et celui de Bayonne. Alain Lopez. Tel : QUI FAIT QUOI? Directeur de la publication : Alain Anziani, Président du PLIE Espace Technowest Responsable de Rédaction : Marie-Christine Nigou Rédaction : Manuel Rulier Imprimé à exemplaires Dépôt légal à parution. Réalisation : COLLOQUE Jeudi 19 octobre à Mérignac «Besoin de recruter, besoin de travailler? Le travail quelle valeur aujourd hui?» Le Plie espace Technowest, en partenariat avec Cofinoga Mérignac et les clubs d entreprises du territoire, organise un colloque. Le labeur n aurait-il plus aucun prix pour qu on se pose ainsi la question? «Disons qu il existe aujourd hui plusieurs interprétations de cette valeur selon qu on est patron, employé, étudiant, chômeur, etc» explique monsieur Guillembet, directeur de Cofinoga Mérignac. «Cet échange va justement permettre une confrontation des points de vue.» Le colloque «Valeur Travail» prévu pour le 19 octobre à Mérignac est donc un débat ouvert à tous, avec des intervenants qui ont chacun un pied dans la «réalité du travail». «Nous n avons pas voulu organiser un échange intellectuel avec des philosophes et des sociologues. Au contraire, le colloque se veut pratique et œcuménique» précise monsieur Guillembet. Les échanges s appuieront sur les résultats d une enquête réalisée par le Plie, en mai, autour de la perception de la notion de travail par les salariés, les entrepreneurs et les demandeurs d emploi Plie Technowest - Parc Kennedy Bâtiment A - 1 rue Rudolf Diesel MERIGNAC - Tél Fax

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES

DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES VALORISER ET POURVOIR LES EMPLOIS DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES À LA PERSONNE Découvrez les services de l ANPE pour fiabiliser vos recrutements Les Services Entreprises de l ANPE Il y a ceux qui pensent

Plus en détail

QUE FAIRE APRES UN BAC PRO SECRETARIAT?

QUE FAIRE APRES UN BAC PRO SECRETARIAT? QUE FAIRE APRES UN BAC PRO SECRETARIAT? Admission en section de technicien supérieur Si mention bien et très bien au bac, admission de plein droit en STS l année de l obtention du diplôme Respecter les

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

MISSION LOCALE DU PAYS D AURAY

MISSION LOCALE DU PAYS D AURAY MISSION LOCALE DU PAYS D AURAY Tel : 02 97 56 66 11 7 avril 2015 Informations hebdomadaires et offres d emploi réservées aux 16/25 ans EMPLOI CONTRATS DE TRAVAIL : CDD/CDI Commerce, Vente et Grande distribution

Plus en détail

Partenaire du Réseau TALIS Formation en Aquitaine

Partenaire du Réseau TALIS Formation en Aquitaine Madame, Monsieur, À l heure des rentrées, chaque année, l école BERNOM vous sollicite pour l aider à positionner ses derniers candidats à l alternance. Nous avons besoin de vous et de vos réseaux pour

Plus en détail

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS

NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS NATHALIE FORTUNEE DELEGUEE REGIONALE CONSTRUCTYS Sommaire I. La Présentation du Secteur II. Présentation de l OPCA CONSTRUCTYS Antilles-Guyane III. L Accompagnement des Entreprises du secteur A. La démarche

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Jobs d été : 14ème édition

Jobs d été : 14ème édition Jobs d été : 14ème édition Un engagement renouvelé de la ville de Clichy en faveur de l emploi des jeunes durant l été Objectifs L opération Jobs d été destinée en premier lieu aux jeunes lycéens et étudiants

Plus en détail

RESPONSABLE DE MAGASIN

RESPONSABLE DE MAGASIN RESPONSABLE DE MAGASIN Lidl recrute Vous avez de l énergie à revendre? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! www.lidl.fr RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! LIDL

Plus en détail

programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine

programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine programme emploi et développement économique national insertion/ rénovation urbaine Anru/Acsé : un partenariat pour l emploi dans les quartiers prioritaires Un partenariat innovant L Acsé et l Anru ont

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Présentation de la Mission Locale de Clichy

Présentation de la Mission Locale de Clichy DOSSIER DE PRESSE Présentation de la Mission Locale de Clichy Statut : Une Association Loi 1901 créée en 1983 Président : 1ère vice-présidente : Gilles CATOIRE, Maire de Clichy-la-Garenne et Conseiller

Plus en détail

1. FICHES DES POSTES OPERATIONNELS. 1. Chauffeur

1. FICHES DES POSTES OPERATIONNELS. 1. Chauffeur Fiches de poste Ces fiches présentent pour chacun des postes : la mission, la disponibilité nécessaire et les aptitudes ou s. - Elles sont divisées en deux catégories, les postes «opérationnels» et les

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

Installée dans les locaux de l agence Manpower Transport 1, la Job Academy est animée par Joëlle Martin, Job Actrice recrutée et formée par FACE.

Installée dans les locaux de l agence Manpower Transport 1, la Job Academy est animée par Joëlle Martin, Job Actrice recrutée et formée par FACE. Communiqué de presse Nantes, le 19 décembre 2006 Manpower et FACE poursuivent l opération Job Academy à Nantes pour faciliter l accès et le maintien à l emploi des candidats qualifiés issus des Zones Urbaines

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Retrouvez toutes nos formations sur www.cma-nantes.fr (espace CIFAM) Sommaire

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions

s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions s engage pour l emploi Les marchés publics : un pari gagnant pour l emploi La clause d accès à l emploi en 10 questions édito Le Conseil général du Gard s est engagé à travers sa politique d achat dans

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? JEUNES DIPLÔMÉS Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr LIDL FRANCE 1988

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

COMMERCIAL MARKETING COMMUNICATION

COMMERCIAL MARKETING COMMUNICATION ASSISTANT COMMERCIAL (H/F) Contrat : CDI Lieu : Vendée Entreprise spécialisée dans l'installation de poêles à bois et à granulés. COMMERCIAL MARKETING COMMUNICATION Polyvalent(e), vos missions seront d'ordre

Plus en détail

E.Gwada Hostel. Stage. E.Gwada Hostel N 636 route de la chapelle mare gaillard +(590)690118974 Email : e.gwada@hotmail.fr

E.Gwada Hostel. Stage. E.Gwada Hostel N 636 route de la chapelle mare gaillard +(590)690118974 Email : e.gwada@hotmail.fr E.Gwada Hostel Stage 2014 E.Gwada Hostel N 636 route de la chapelle mare gaillard +(590)690118974 Email : Offres de stage 2014 / 2015 STAGE EN RESSOURCES HUMAINES Le Groupe E.Gwada Hostel recherche un

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre - Dexia Crédit Local dont le siège social est situé 7/11, quai André Citroën - BP 1002-75901 PARIS CEDEX 15 représenté par Gérard BAYOL, Président du Directoire - La Fondation

Plus en détail

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS

DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS DESCRIPTIF DES MÉTIERS DE LA LOGISTIQUE ET LES FORMATIONS AGENT DE MAGASINAGE L'agent de magasinage participe à la fonction logistique de l'entreprise en assurant la réception, le stockage, la préparation

Plus en détail

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés

Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr. Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Newsletter n 3 du 24/10/2014 www.capemploi54.fr Votre partenaire privilégié pour l'emploi des travailleurs handicapés Le mot du Directeur L Edito du Directeur Cette 18e édition de la Semaine pour l emploi

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Newsletter N 157 Semaine du 18 au 22 mai 2015

Newsletter N 157 Semaine du 18 au 22 mai 2015 Newsletter N 157 Semaine du 18 au 22 mai 2015 Pour toutes ces offres renseignez-vous auprès d'un Conseiller Mission Locale! NOS OFFRES EN CDD Téléprospecteur Un poste à pourvoir au centre d appels SATEL,

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de l Electronique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Xavier, ingénieur en domotique diplômé d un Master Automatique et informatique industrielle Ce fascicule

Plus en détail

Donner un sens aux marchés

Donner un sens aux marchés onner un sens aux marchés Les clauses d insertion professionnelle dans les marchés Mode d emploi des clauses d insertion pour : Les donneurs d ordres Les entreprises Les opérateurs/prescripteurs de publics

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours. Le guide Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide du SCUIO-IP Service commun universitaire d information, d orientation et d insertion professionnelle

Plus en détail

Logistique. Commerce. Gestion Administration. Sainte Thérèse SAINT-NAZAIRE. Commerce UN PROJET A VIVRE ENSEMBLE LES METIERS DU TERTIAIRE.

Logistique. Commerce. Gestion Administration. Sainte Thérèse SAINT-NAZAIRE. Commerce UN PROJET A VIVRE ENSEMBLE LES METIERS DU TERTIAIRE. l contact@sainte-therese.fr www.sainte-therese.fr ycée Sainte Thérèse SAINT-NAZAIRE Logistique Commerce Logistique LES METIERS DU TERTIAIRE Gestion Administration Logistique Commerce Gestion Administration

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Dossier de presse Exemple de crèche réalisée par la société crèche attitude Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Lieu : Ilot M5 - rue d Hozier Marseille (quartier Joliette) - surface 360

Plus en détail

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Je flashe sur les métiers du Tertiaire www.cifam.fr Sommaire Avec le CIFAM,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008 CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008 CONTACTS PRESSE Les Entreprises du Médicament Stéphanie Bou-Fleurot

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

TABLE RONDE MISE EN ŒUVRE DES CLAUSES SOCIALES. Mener une action de formation au cours de la réalisation d une clause sociale

TABLE RONDE MISE EN ŒUVRE DES CLAUSES SOCIALES. Mener une action de formation au cours de la réalisation d une clause sociale TABLE RONDE MISE EN ŒUVRE DES CLAUSES SOCIALES Mener une action de formation au cours de la réalisation d une clause sociale Jeudi 18 septembre 2014, 14h00, MEF du Cotentin Avec la participation financière

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

De la première mission à une carrière dans l intérim

De la première mission à une carrière dans l intérim PARTIE 1 De la première mission à une carrière dans l intérim ntrer dans une agence d intérim la première E fois, ce n est pas toujours un choix réfléchi. La priorité, c est souvent de trouver un travail

Plus en détail

Rappel du contexte et du contenu de l accord

Rappel du contexte et du contenu de l accord BILAN DE L EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI Rappel du contexte et du contenu de l accord La collaboration entre le CNML et le groupe CRIT s est formalisée à travers un accord de

Plus en détail

SERVICE DE LA MAIRIE DE ST

SERVICE DE LA MAIRIE DE ST Offres d emploi reçues à l Espace Saisonniers SERVICE DE LA MAIRIE DE ST Martin de Belleville Val 04-79-00-22-11 ou Les Menuires 04-79-00-23-20 Site Internet : http://emploi.mairie-smb.com Adresse mail

Plus en détail

L apprentissage, une chance pour l emploi

L apprentissage, une chance pour l emploi Dossier de presse L apprentissage, une chance pour l emploi Aujourd hui, les entreprises recherchent des jeunes bien formés, diplômés avec une expérience professionnelle C est exactement ce qu apporte

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

éducation, formation, apprentissage,

éducation, formation, apprentissage, éducation, formation, apprentissage, la Région accompagne les apprenants La Région, créatrice d avenir pour ses habitants octobre 2014 2 région franche-comté éducation, formation, apprentissage, la région

Plus en détail

Secrétariat : Se spécialiser dans la comptabilité et la gestion Octobre 2015

Secrétariat : Se spécialiser dans la comptabilité et la gestion Octobre 2015 Secrétariat : Se spécialiser dans la comptabilité et la gestion En partenariat avec Le métier du secrétariat en pleine mutation : Impact de nouveaux outils et nouvelles technologies (internet, logiciels

Plus en détail

3. Relations clientèle et solidarité

3. Relations clientèle et solidarité 3. Relations clientèle et solidarité Maintenir une proximité forte avec ses clients via un dispositif d accueil animé par plus de 6 000 conseillers, construire des partenariats de médiation sociale pour

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

BILLETISTES BATOBUS (H/F) Lundi 1 er Décembre à 14h30. Description des postes. Déroulement de la session. Profil du candidat

BILLETISTES BATOBUS (H/F) Lundi 1 er Décembre à 14h30. Description des postes. Déroulement de la session. Profil du candidat BILLETISTES BATOBUS (H/F) Lundi 1 er Décembre à 14h30 Vos missions : Respecte les standards de qualité de la certification de service AFAQ/AFNOR. Assure l accueil du client : Accueille et prend en charge

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

Ecole Universitaire de Management

Ecole Universitaire de Management Promotion 2010/2011 Sites : Clermont-Ferrand et Vichy LISTES D'EMPLOIS Ecole Universitaire de Management Sommaire : Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance... p2 Licence professionnelle

Plus en détail

Créer un emploi. Déclarer et immatriculer l association Auprès du Centre de Formalités des Entreprises à l URSSAF (www.cfe.urssaf.

Créer un emploi. Déclarer et immatriculer l association Auprès du Centre de Formalités des Entreprises à l URSSAF (www.cfe.urssaf. Créer un emploi Lorsqu une association décide d embaucher, elle est soumise aux mêmes règles sociales que les entreprises. Elle doit en effet tenir un certain nombre de registres et documents à présenter

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015]

DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] DOSSIER DE PRESSE [Conférence de Presse, 3 mars 2015] Organisateur du salon 7 rue du Faubourg Poissonnière 75009 Paris www.restauco.fr Contacts presse : agence becom! T. 01 42 09 04 34 Mathilde Heidary

Plus en détail

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine

Projet. Schéma d Orientation Régional pour. la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Aquitaine Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir Vu le Décret N 2012-1210 du 31

Plus en détail

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale

Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale Six mois d action g o u v e r n e m e n t a l e Une priorité : l e m p l o i Un cap : la croissance sociale PR EM I ER M INI ST R E Gagner la bataille pour l emploi Un nouveau contrat : le Contrat Nouvelles

Plus en détail

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives?

Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Villeneuve sur Lot, 17 MARS 2010 Les métiers qui recrutent en 2010, quelles perspectives? Olivier Béral, Directeur Maison de l emploi du Villeneuvois et du Fumélois, Sébastien Rafaneau, Directeur Pôle

Plus en détail

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION

Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION CONVENTION Convention-cadre nationale entre Pôle emploi et UNIFORMATION POUR LE PLACEMENT, LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET L ACCOMPAGNEMENT DES TRANSITIONS PROFESSIONNELLES DES DEMANDEURS D EMPLOI

Plus en détail

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne Newsletter n 2 octobre 2014 CAP EMPLOI Haute Vienne EDITO CAP EMPLOI, acteur de l emploi à part entière, n a de cesse de proposer et développer des parcours d accompagnements dynamiques aux demandeurs

Plus en détail

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax

Le 11 octobre 2013 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» à St Paul les Dax Le 11 octobre 2013 à St Paul les Dax PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le vendredi 11 octobre 2013 Sommaire

Plus en détail

Accélérateur de Compétences

Accélérateur de Compétences Accélérateur de Compétences progressions professionnalisme pédagogies métiers ressources expériences compétences apprentissages qualifications FORMATIONS DIPLÔMANTES OU QUALIFIANTES > COMMERCE > DISTRIBUTION

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

Un secteur professionnel, une diversité de métiers

Un secteur professionnel, une diversité de métiers Axe 1 Le contexte professionnel Thème 1.1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Chapitre 1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers Compétences 1.1.1 Repérer les différents métiers

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

EDF face à ses clients

EDF face à ses clients DOSSIER DE PRESSE 3 AVRIL 2011 EDF face à ses clients Contact presse : Colette Génin Tél. : 01 44 82 45 31 e-mail : edf-presse@consultants.publicis.fr www.edf.fr EDF SA au capital 911 085 545 euros - 552

Plus en détail

«23 ème déjeuner du Club des DRH des entreprises signataires de la charte entreprise-territoire» Plaine Commune Promotion Mardi 04 mai 2010

«23 ème déjeuner du Club des DRH des entreprises signataires de la charte entreprise-territoire» Plaine Commune Promotion Mardi 04 mai 2010 «23 ème déjeuner du Club des DRH des entreprises signataires de la charte entreprise-territoire» Plaine Commune Promotion Mardi 04 mai 2010 Ordre du jour : Animateur : Participants : «Le parrainage de

Plus en détail

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques

ateliers Aravis - les ateliers Aravis - les ateliers Aravis les ateliers Aravis - les ateliers Aravis Formes d emploi et de travail atypiques Formes d emploi et de travail atypiques GLOSSAIRE document de travail A------------------------------------------------------------------------------------------------------ Auto-entrepreneur DEFINITION

Plus en détail

Partenaire du Réseau TALIS Formation en Aquitaine

Partenaire du Réseau TALIS Formation en Aquitaine Madame, Monsieur, À l heure des rentrées EPSECO PÉRIGUEUX vous sollicite pour l aider à positionner ses derniers candidats à l alternance. Nous avons besoin de vous et de vos réseaux pour recommander,

Plus en détail

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE

CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE CONVENTION CADRE DÉPARTEMENTALE POUR LE SOUTIEN À L ANIMATION DE LA VIE SOCIALE Entre : Le Département de Loire-Atlantique, domicilié à l hôtel du département, 3 quai Ceineray- 44041 Nantes cedex 01, représenté

Plus en détail

Les métiers et les qualifications. Peintre amateur

Les métiers et les qualifications. Peintre amateur 1 Les métiers et les qualifications 1 Le métier Doc. 1 La notion de métier Un métier est une activité, mettant en œuvre des compétences et des savoir-faire, généralement exercée dans un but lucratif. L

Plus en détail

Qu il s agisse de transport de marchandises ou de

Qu il s agisse de transport de marchandises ou de Le secteur du Transport et de la Logistique Le secteur du transport et de la logistique Avec l avènement du commerce électronique et la prise en compte du développement durable, l univers du transport

Plus en détail

Partenaire du Réseau TALIS Formation en Aquitaine

Partenaire du Réseau TALIS Formation en Aquitaine Madame, Monsieur, À l heure des rentrées, chaque année, l école BERNOM vous sollicite pour l aider à positionner ses derniers candidats à l alternance. Nous avons besoin de vous et de vos réseaux pour

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr

Emplois d avenir GUidE de l EmploYEUr Emplois d avenir GUIDE DE L EMPLOYEUR GUIDE DE L EMPLOYEUR La jeunesse est la priorité du quinquennat qui s ouvre. Son avenir mobilisera le Gouvernement dans de nombreux domaines et notamment ceux de l

Plus en détail

La Section d Enseignement Professionnel du LYCEE MARLIOZ

La Section d Enseignement Professionnel du LYCEE MARLIOZ La Section d Enseignement Professionnel du LYCEE MARLIOZ Après la 3ème, ou après une réorientation de seconde LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES APRES LA TROISIEME A LA SEP DU LYCEE MARLIOZ A Marlioz, je

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence INSTITUT RÉGIONAL D ÉTUDES DE TECHNIQUES APPLIQUÉES implication résultats Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer

Plus en détail

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire Enquête sur les besoins de compétences dans les secteurs Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire du bassin d emploi de Blois. Etude réalisée par Jean Luc VEZON et Manuel CASIMIRO 41 janvier 2008 Objectifs

Plus en détail

Bienvenue à : Jeudi 14 Mars 2013 : Assemblée générale à 18h00 au CFA des Douets à Tours.

Bienvenue à : Jeudi 14 Mars 2013 : Assemblée générale à 18h00 au CFA des Douets à Tours. INFOACTIONS Bienvenue à : Agenda : Bienvenue à Eric CHAUVEAU, représentant local d ACCES CREDIT PRO, premier réseau national de courtage spécialisé dans la recherche de financement pour les entrepreneurs,

Plus en détail

BULLETIN DE PRE-INSCRIPTION AUX FORMATIONS

BULLETIN DE PRE-INSCRIPTION AUX FORMATIONS BULLETIN DE PRE-INSCRIPTION AUX FORMATIONS NOM NOM DE JEUNE FILLE PRENOM DATE DE NAISSANCE / / STATUT Artisan Conjoint(e) Conjoint(e) collaborateur Associé non salarié Autres Si Artisan, préciser la date

Plus en détail

L EMPLOI INDUSTRIEL AU FEMININ EN GIRONDE (2/2)

L EMPLOI INDUSTRIEL AU FEMININ EN GIRONDE (2/2) Ministère des Affaires Sociales, du Travail et de la Solidarité Direction départementale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle de la Gironde Fonds Social Européen L EMPLOI INDUSTRIEL

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020

Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 Le plan d action du Projet Associatif 2015-2020 En complémentarité des fondamentaux, la Maison de l emploi a défini des priorités d actions répondant au diagnostic des groupes de travail sur : L offre

Plus en détail

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION STRATÉGIE GLOBALE DE FORMATION 1ère et Terminale Baccalauréat Professionnel SECRÉTARIAT LE PLAN DE FORMATION EST À LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE

Plus en détail

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Le devenir des élèves. sortis en 2007 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Le devenir des élèves. sortis en 2007 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES Profils & Parcours Ecole régionale de la e chance Midi-Pyrénées Le devenir des élèves sortis en 007 Décembre 008 UNION EUROPÉENNE Ecole régionale de la e chance Midi-Pyrénées

Plus en détail

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Famille de métiers Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Responsable de la préparation Il/elle planifie et organise la préparation à partir des commandes passées par l équipe commerciale

Plus en détail

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant Guide des formations Bac après Bac Alternance ou statut étudiant EDITO Formations CCI, Bac à Bac + 5 L énergie de la réussite C est une réalité. Avec un diplôme de valeur en poche et reconnu, les jeunes

Plus en détail

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 Mission Apprentissage Service Emploi - Concours Rapport annuel 2014 Mission Apprentissage P a g e 1 PREAMBULE En 2013, 31 contrats d apprentissage ont été signés, contre

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

Association de Gestion des Appartements Temporaires

Association de Gestion des Appartements Temporaires Association de Gestion des Appartements Temporaires Projet associatif 2012/2015 AGATE est une association loi 1901, née en 2003 de la réflexion de la communauté soignante de l hôpital ESQUIROL (aujourd

Plus en détail

Ai-je droit au RSA? Pour le savoir, je fais le test RSA sur www.caf.fr, rubrique Particuliers ou j appelle la caf au : 0 820 25 54 10

Ai-je droit au RSA? Pour le savoir, je fais le test RSA sur www.caf.fr, rubrique Particuliers ou j appelle la caf au : 0 820 25 54 10 Pour le savoir, je fais le test RSA sur www.caf.fr, rubrique Particuliers ou j appelle la caf au : 0 820 25 54 10 (0,112 la première minute et 0,09 ensuite) Ai-je droit au RSA? (Revenu de Solidarité Active)

Plus en détail

Chargé d accueil, Conseiller bancaire à distance

Chargé d accueil, Conseiller bancaire à distance Chargé d accueil, Conseiller bancaire à distance Guide du conseiller en insertion (Pôle Emploi) Pour l accompagnement à l emploi en banque Jean Claude FAIVRE Délégué HandiFormaBanques delegue@hfbs.fr Tél

Plus en détail