mutualiste Bonne santé et Heureuse Année 2013! LE MAGAZINE DE LA MUTUELLE DU PERSONNEL DU GROUPE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE santé > PRÉVentIOn > FLAsH santé >

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "mutualiste Bonne santé et Heureuse Année 2013! LE MAGAZINE DE LA MUTUELLE DU PERSONNEL DU GROUPE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE santé > PRÉVentIOn > FLAsH santé >"

Transcription

1 l essor mutualiste PARIS L ESSOR MUTUALISTE 29, boulevard Haussmann LE MAGAZINE DE LA MUTUELLE DU PERSONNEL DU GROUPE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Registre national des mutuelles n Responsable de la publication : Bernard CAUCHY numéro décembre 2012 Bonne santé et Heureuse Année 2013! santé > Bien choisir sa complémentaire santé Le conventionnement hospitalier Lunettes : un achat à regarder de près PRÉVentIOn > Vaccination : encore des réticences Soulager un mal de dos FLAsH santé > InFORMAtIOns PRAtIQues > Les réponses à vos questions Vos infos pratiques

2 Sans mutuelle, la santé devient hors de prix Une animation est mise à disposition par la Mutualité française sur le lien Un skateboard qui dérape, un vol plané prévisible, une incisive en morceaux : c est la trajectoire de Lucas, intrépide jeune homme de 24 ans. Parce qu il n a pas de mutuelle, l addition va s élever à euros. Elle se compose notamment d une visite chez le dentiste, d un examen radiologique, de l extraction de la dent, de la pose d une prothèse provisoire, puis d un implant et d une couronne sur l implant et enfi n d une consultation de suivi. Ce scénario, somme toute banal, est issu d une animation web intitulée Sans mutuelle, la santé devient hors de prix conçue par la Mutualité Française. En quatre saynètes commentées, elle illustre quatre situations de soins courantes et met en lumière, à travers un récit simple et pédagogique, leur coût total, ainsi que la facture fi nale pour une personne ou une famille sans mutuelle. Une mutuelle, c est indispensable!, conclut cette animation. Pour faire passer ce message, Marie, 45 ans, assistante de direction atteinte d un syndrome du canal carpien, Michel retraité diabétique ainsi que Chloé, Karim et leur petit Jules de 5 mois se joignent à Lucas. Tous ces personnages témoignent du poids croissant des soins courants dans le budget des Français. Où l on prend conscience que soigner une chute de skateboard peut équivaloir à deux mois de salaire pour un jeune en intérim ou qu une opération de la main représente deux mois de loyer pour une employée. (S.Dreyfus, 09/10/2012 Afi m) l essor mutualiste - n décembre

3 lessor essor mutualiste le magazine de la Mutuelle du Groupe Société Générale Editorial Rester à l écoute des adhérents, travailler à la pérennité de la Mutuelle voilà les principaux axes qui ont guidé le travail du conseil d administration en 2012, avec pour corollaire le souci de ne pas mettre en péril les équilibres des régimes et ce, dans un contexte où taxations supplémentaires et hausses des tarifs des professionnels de santé ont été particulièrement conséquentes. Au cours du dernier trimestre 2012, la modernisation de notre système de santé a été un thème de vifs échanges, souvent empruntés de défense de corporatismes. Le gouvernement, dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale 2013 a engagé un programme de réduction du déficit de la Sécurité sociale, de 3 milliards d euros. La prise de conscience du poids des dépassements d honoraires dans les difficultés d accès aux soins a conduit pour la première fois à chercher à les limiter. Cependant, les diverses taxes (plus de 14 %) et la croissance élevée des prestations (près de 6 %) en 2012, obligent tôt ou tard à répercuter la charge sur les cotisations. C est ce que montrent également les comptes nationaux de la santé rendus publics en septembre 2012 pour l ensemble des complémentaires santé. De ce fait, le conseil d administration a proposé un réajustement contenu des cotisations de notre Mutuelle pour faire face à cette progression. Dans les pages ci-après, un comparatif des tarifs des complémentaires santé vous permettra d avoir une lecture plus affinée du positionnement de la Mutuelle Société Générale. Nous manifestons également notre présence à vos côtés afin de vous guider dans une démarche qui tend à vous aider dans vos choix en matière de santé. Et nous poursuivons notre programme de prévention au cours de 2013, en partenariat avec la Société Générale. Et, puisque 2013 débute, permettez-moi de vous adresser au nom de l équipe de la Mutuelle Société Générale, tous nos vœux de bonne année et de bonne santé. 4 Bien choisir sa complémentaire santé 5 Le conventionnement hospitalier 7 Vaccination : encore des réticences Sommaire n 336 Santé Bien choisir sa complémentaire santé 4 Le conventionnement hospitalier 5 Lunettes : un achat à regarder de près 6 Prévention Vaccination : encore des réticences 7 Soulager un mal de dos 8 Flash santé 9 Informations Pratiques Les réponses à vos questions 9 Vos infos pratiques 10 Bernard Cauchy Président de la Mutuelle Société Générale L Essor mutualiste est une publication de la Mutuelle du Personnel du Groupe Société Générale. Directeur de la publication : Bernard Cauchy Rédacteur en Chef : Alain Saulay - Conception, réalisation : Horus Conseil Imprimeur : Imprimerie Vincent. ISSN : l essor mutualiste - n 336 -décembre 2012

4 santé > BIen CHOIsIR sa COMPLÉMentAIRe santé L assurance complémentaire santé se charge de prendre tout ou partie des dépenses de santé non remboursées par l assurance maladie. sont concernés les frais de santé, tels que les consultations médicales (généraliste ou spécialiste), les frais pharmaceutiques, les dépenses d hospitalisation, les frais d optique ou dentaires Les formules de souscription peuvent présenter de nombreuses variations. Choisir, comparer : Une étude menée par le magazine 60 millions de consommateurs Complémentaires santé de septembre 2012, compare 12 complémentaires santé sur la base d un premier niveau de prise en charge. À l appui de ces données chiffrées, la Mutuelle Société Générale s est positionnée afin de vous apporter un éclairage sur ses niveaux de prestations au regard des cotisations versées. Les constats : la Mutuelle Société Générale propose des garanties supérieures à la moyenne. Par ailleurs, nos prestations bénéficient de différents services d assistance (Contrat obsèques, PSM) ainsi que des garanties liées à la prévention tels que le forfait contraception, le sevrage tabagique, l ostéopathie LES ACTIFS Vous êtes une famille avec 2 enfants Cotisations mensuelles de 12 complémentaires santé de 137,83 à 196,26 Cotisation totale mensuelle de la Mutuelle Société Générale 147,21 Niveaux de prise en charge Soins courants de 100 % à 150 % Généraliste 130 % Spécialiste 200 % Hospitalisations (Honoraires) Prestations : orthondontie par an de 129 % à 400 % de 193,50 à 150 % du tarif Sécu (soit 280,25 ) Ticket modérateur + 90 % du reste à charge limité à 225 % du tarif Sécu 425 % du tarif Sécu, soit 1644,76 maxi/an Dépenses restant à charge de l assuré Couronne dentaire 500 (Prothèse SPR50 céramométallique molaire adulte) Remboursement Sécu : 75,25 de 39 à ,50 l essor mutualiste - n décembre

5 LES RETRAITÉS Vous êtes un couple de retraités Cotisations mensuelles de 12 complémentaires santé de 109,76 à 200,95 Cotisation totale mensuelle de la Mutuelle Société Générale 121,11 Niveaux de prise en charge Chambre particulière (forfait par jour) de 30 à Lunettes approximativement de 135 à 400 (selon le type de correction) Dépenses restant à charge de l assuré Forfait de 300 à 500 avec complément de 200 à 300 pour forte ou très forte correction Paires de prothèses auditives (Remboursement Sécu : 239,65 ) Lunettes avec verres progressifs à ,22 à ,58 de 115 à (si forfait de 500 ) Le ConVentionneMent HospitaLier L adhésion au conventionnement hospitalier mutualiste est un levier efficace pour améliorer l accès aux soins. a ce jour, plus de 300 établissements de santé ont signé un conventionnement avec la fédération nationale de la Mutualité française (fnmf). Ce dispositif permet de réduire le prix de la chambre particulière. La Mutuelle Société Générale s est engagée dans cette démarche afi n que les personnes protégées puissent bénéficier des tarifs négociés dans ces établissements conventionnés, diminuant ainsi leur reste à charge. Le conventionnement garantit un accès à des soins de qualité, à tarifs maîtrisés, nous explique Sandra Mordant, chargée de mission pilotage et déploiement à la direction santé de la Mutualité Française. Le conventionnement permet d ores et déjà de bénéficier d une dispense totale ou partielle d avance de frais, incluant le forfait journalier de 18 euros par jour, le ticket modérateur des frais de séjour et le coût de la chambre individuelle. Expérimenté dès septembre 2011 dans trois unions régionales (Franche-Comté, Ile-de-France et Nord-Pas-de-Calais), ce dispositif va être désormais généralisé à l ensemble des régions. Pour l heure, 315 établissements de santé ont déjà signé une convention, sur un total de 1 063, et des négociations sont en cours avec environ 270 d entre eux. Les négociations avec les établissements hospitaliers vont permettre de diminuer le prix de la chambre particulière de 7 % en moyenne par rapport au prix public. Dans la majorité des cas, la baisse peut aller jusqu à 10 %, mais il n est pas rare de constater des réductions allant de 10 à 20 %, rapporte Sandra Mordant, qui cite aussi le cas plus exceptionnel 5 l essor mutualiste - n décembre 2012

6 d une clinique parisienne où le tarif a été divisé par deux. Refus des dépassements d honoraires excessifs Avant d être conventionnés, les établissements sont référencés sur la base de certifications délivrées par la Haute Autorité de Santé (HAS) et de critères de qualité reposant notamment sur un indice composite des activités de lutte contre les infections nosocomiales. En outre, on a exclu les établissements où une majorité de médecins pratiquent des dépassements d honoraires trop élevés, précise Sandra Mordant. L objectif visé par le conventionnement est d inverser la tendance actuelle, ajoute-t-elle, car, selon les Comptes nationaux de la santé, les soins hospitaliers ont représenté 18,8 % des dépenses des mutuelles en 2011 et sont en hausse de 54 % depuis En fin d année, les régions devraient atteindre, au minimum, un objectif de couverture de 60 % des séjours, prévoit Sandra Mordant. Aujourd hui, l enjeu pour les mutuelles est de trouver les moyens de différencier davantage cette offre qui rend un réel service aux adhérents et aux établissements, conclut-elle. Afim du 20/10/2012 Nous reviendrons dans le prochain numéro de l Essor sur la mise en œuvre opérationnelle du conventionnement hospitalier par la Mutuelle Société Générale. Lunettes : un achat à regarder de près Les industriels de l optique proposent des verres de plus en plus sophistiqués. Votre opticien est là pour vous aider à choisir le produit qui vous conviendra le mieux. Mais les lunettes sont chères : n hésitez pas à demander plusieurs devis! Ses bras qui s allongeaient pour lire son journal ne lui suffisaient plus. À 50 ans tout rond, Marie, assistante DRH chez un opérateur télécoms, presbyte, ne voyait plus aussi bien, malgré ses lunettes. Je portais les mêmes depuis quatre ans. J ai donc pris rendez-vous avec mon ophtalmo. Après examen, il m a confirmé que ma vue avait baissé et que je devais changer de lunettes, raconte-t-elle. Marie se rend alors chez un opticien qu elle connaît depuis des années. J y suis toujours bien accueillie et je sais que je peux lui demander des petits travaux d ajustement de mes lunettes, précise-t-elle. Le rôle de l opticien est de faire réaliser des lunettes conformément à la prescription de l ophtalmologiste et d expliquer au patient son défaut visuel et ses conséquences. Afin de l aider dans le choix de lunettes, selon ses habitudes, la correction nécessaire, ses préférences esthétiques, il le conseille sur les types de verres (antireflets, colorés, progressifs ) et les montures. En cas de modification de la vue, un adulte peut se rendre directement chez un opticien pour faire adapter ses verres sans revoir un ophtalmologiste. À une seule condition : avoir une ordonnance de moins de trois ans. L opticien de Marie, après avoir pris connaissance de la prescription, lui a proposé un devis oral : 309 euros par verre et 100 euros de plus par verre pour une vision latérale améliorée. Des écarts de prix importants De préférence écrit, un devis de lunettes doit préciser la référence exacte du verre : la marque du fabricant et le nom du produit. Ne vous contentez pas, par exemple, d une vague expression comme verres progressifs. Des écarts de prix importants peuvent exister et le reste à charge après les remboursements de l Assurance maladie et de la complémentaire santé peut s avérer difficile à supporter. N hésitez pas à consulter plusieurs professionnels! Comment expliquer un prix qui peut sembler très élevé? Il dépend de différents facteurs, répond Émilie Orta, opticienne et directrice de Visaudio Formation. À l origine, les verres de lunettes pouvaient être composés essentiellement de deux matériaux : le verre minéral ou le verre organique, une matière plastique très solide. Lourds et fragiles, les verres minéraux ont été pratiquement abandonnés. Représentant actuellement 90 % du marché, les verres organiques sont résistants, mais se rayent davantage. Plus une correction est importante, plus le verre est complexe à fabriquer, avec une augmentation des contraintes. Ainsi, il faut compter une semaine pour fabriquer un verre progressif. Le fabricant doit intégrer trois types de vision : de près, de loin et intermédiaire. Et s efforcer d améliorer la vision l essor mutualiste - n décembre

7 latérale, souvent source de gêne, complète l opticienne. Les chercheurs continuent de travailler sur de nouveaux matériaux pour obtenir des verres de plus en plus minces. Objectif : se rapprocher de la vision naturelle pour un meilleur confort du patient et améliorer la qualité de vision du verre. Ces progrès peuvent avoir des conséquences sur les prix. Enfin, le choix d une monture ne doit pas être négligé. Heureusement que mon mari m a aidé à me décider : petites, grandes, colorées Il y a un choix fou et à tous les prix!, remarque Marie, très satisfaite de ses nouvelles lunettes à la signature prestigieuse. Nadine Allain Des solaires POuR QueLQues euros De PLus Les opticiens proposent souvent, pour quelques euros en plus du prix des lunettes principales, une paire de lunettes solaires à la vue. Leurs verres ont subi un traitement supplémentaire visant à les teinter en marron, gris ou gris-vert. L intérêt : vivre de belles journées ensoleillées sans gêne, en conservant une vue normalement corrigée. Si leur prix est aussi modéré, c est que les verres, non amincis et non traités antirayures, sont souvent fabriqués dans une matière standard. N. A. PRÉVentIOn > VACCInAtIOn : encore des réticences un certain nombre d idées reçues, parfois dangereuses, circulent encore sur la vaccination. Cela entraîne de nombreuses réticences à se protéger, surtout chez les adultes. tour d horizon des principales contre-vérités. Comme le principe de la vaccination est de vous inoculer une maladie, même en petite quantité, on n est jamais sûr de ne pas être infecté. Vrai et faux. Les virus vivants atténués sont rendus inoffensifs, mais ils peuvent donner lieu à une maladie a minima (une légère fièvre, par exemple). Dans le cas de virus inactivés, on n inocule pas la maladie, mais un antigène inerte (voir encadré page 8). Le vaccin contre l hépatite B peut provoquer la sclérose en plaques. Faux. Des études scientifiques ont montré l absence de lien entre le vaccin contre l hépatite B et la sclérose en plaques. Il n est pas nécessaire de se faire vacciner contre la grippe tous les ans. De temps en temps, cela suffit. Faux. La durée de protection du vaccin au-delà d un an n est pas garantie. Les virus mutant très souvent, le vaccin de l an passé ne protège pas du virus de cette année. Les gants de jardinage protègent du tétanos. Le vaccin est inutile. Faux. Les activités de jardinage ne sont pas le seul vecteur de contamination du bacille tétanique. Toutes les plaies risquent potentiellement d être à l origine du tétanos. Les personnes allergiques ne peuvent pas se faire vacciner. Faux. On n est jamais allergique à tout. Une personne allergique à l œuf ne devra pas recevoir un vaccin contenant des protéines d œuf. Elle pourra recevoir d autres vaccins. Une femme enceinte ne doit recevoir aucun vaccin. Si elle est vaccinée alors qu elle ignore sa grossesse, c est très dangereux. Faux. On évite de vacciner les femmes enceintes, car elles sont exclues des essais cliniques et les données de tolérance manquent. La vaccination d une femme enceinte ignorant sa grossesse n est pas un motif d IVG. En effet, les vaccinations accidentelles n ont jamais causé d ennuis. En raison d une crainte théorique d atteinte du fœtus, tous les vaccins vivants sont contre-indiqués. Par contre, la vaccination contre la grippe est recommandée. Interview Pr Daniel Floret : On peut se faire vacciner à tout âge Vous présidez le comité technique des vaccinations du Haut Conseil de la santé publique. Un adulte en bonne santé doit-il se faire vacciner? Pr Daniel Floret - Oui, pour se protéger et protéger son entourage. La durée de protection n est pas illimitée et on peut se faire vacciner à tout âge. Le vaccin contre la grippe est fortement recommandé à partir de 65 ans. 7 l essor mutualiste - n décembre 2012

8 La coqueluche, la rougeole et la varicelle, qui touchent les enfants, ne sont pas des maladies graves. Un adulte doit-il se faire vacciner? Pr D. F. - Oui. La coqueluche touche les adultes. Ils doivent se faire vacciner pour éviter de contaminer les nourrissons qui ne sont pas encore immunisés. La rougeole n est plus une maladie de l enfance. Lors de l épidémie de , plus de 50 % des cas étaient des adolescents et des adultes. La varicelle peut toucher un adulte qui ne l aurait pas eue dans l enfance et créer des complications graves. Que conseillez-vous aux personnes ignorant où elles en sont de leurs vaccins? Pr D. F. - On peut regretter l absence de carnet de vaccination officiel. C est donc au médecin traitant de consigner les vaccinations dans le dossier de son patient. En l absence d historique, on peut recommencer ses vaccinations par deux doses de vaccins DTP, puis reprendre le cycle tous les dix ans. Nadine Allain VACCIns VIVAnts AttÉnuÉs et VACCIns InACtIVÉs Les vaccins vivants atténués (rougeole, oreillons, rubéole, fièvre jaune, varicelle, tuberculose ) sont fabriqués à partir de bactéries ou de virus vivants que l on a fait muter pour qu ils perdent leur caractère infectieux. Les vaccins inactivés (grippe, coqueluche, hépatite A, méningocoque, pneumocoque ) sont préparés à partir de cultures microbiennes ou virales inactivées par divers procédés. N. A. soulager un MAL De DOs l essor mutualiste - n décembre quand on souffre du dos, un traitement adapté peut le plus souvent apporter un soulagement rapide, mais la priorité consiste à repérer ce qui déclenche les douleurs et à apprendre à bouger autrement pour éviter le passage à la chronicité. Le mal de dos touche huit français sur dix au cours de leur vie, surtout dans la région lombaire (à hauteur des reins). La lombalgie est le terme qui s applique dans ce cas ; elle correspond à la forme de douleur la plus fréquente. La colonne vertébrale est particulièrement mise à l épreuve chez les travailleurs manuels, mais les mauvaises postures répétées, le port de charges lourdes, le manque d activité physique ou au contraire le surentraînement, le tabagisme qui contribue à l ostéoporose, l embonpoint et l âge peuvent être, chez n importe qui, à l origine de lombalgies fréquentes. Sans compter le stress et l insatisfaction au travail Ceci dit, comment faire pour soulager son dos, éviter les récidives, voire comment faire pour prévenir le mal de dos? Un mode de vie saine En cas d embonpoint, la colonne vertébrale peut être soulagée si l on perd du poids. Faire régulièrement de l exercice et s échauffer avant d entreprendre une activité physique est recommandé. Afin de prévenir le mal de dos, il est aussi nécessaire de renforcer sa masse musculaire. Cela doit aider le dos à faire face aux chocs qu il peut subir. Mais attention, mieux vaut se faire conseiller par un spécialiste afin de développer ses muscles de manière équilibrée dans tout le dos. Par ailleurs, la pratique de la marche a des effets bénéfiques sur le dos, en développant sa capacité d amortissement. La natation est également conseillée, car elle sollicite et muscle tout le corps. À faire : pour ne pas avoir mal au dos musclez votre ventre! En rentrant le ventre, vous faites travailler le muscle transverse de l abdomen. Une bonne posture Pour ramasser un objet, il ne faut pas faire le dos rond, mais plier les genoux et saisir l objet. Si l objet est lourd, prenez les deux mains ou bien les pousser plutôt que de les tirer. De même, lorsqu on porte des sacs de courses, il ne faut pas les prendre à bout de bras, mais bien les serrer contre soi. Pour dormir, il est préférable de s allongez sur le dos ou sur le côté. Ces

9 positions respectent la courbure naturelle de la colonne vertébrale. Attention, le choix du matelas et de l oreiller est primordial. Privilégiez les matelas fermes et les oreillers denses et plats afin de laisser la tête dans son axe normal. Au volant, au travail Lorsque l on est au volant de sa voiture, que l on emprunte les transports en commun, ou que l on est assis à son bureau devant son ordinateur, il faut veiller à être bien installé au fond du siège en gardant son dos bien droit et en ayant les pieds bien à plat et la tête à la hauteur de l écran afin de maintenir les courbures et caler le bassin sur lequel s appuie la colonne vertébrale. En effet, le bas du dos doit être légèrement arrondi, mais surtout pas cambré. À ne pas faire : rester dans la même position pendant 45 minutes ou plus! Faites des pauses, étirez-vous pour décontracter votre dos. Flashs Santé Les antidépresseurs augmentent le risque d accident de la route La consommation de médicaments antidépresseurs peut être dangereuse au volant. Ce risque est plus important en début de traitement et lors d une modifi cation de la prescription. C est ce que montrent les résultats d une enquête récente publiée dans le Journal of Clinical Psychiatry du 29/08/2012. Ordonnance de pilule : six mois de plus! Vous n avez pas pu obtenir un rendez-vous pour renouveler votre prescription de pilule contraceptive? Plus besoin de chercher, le pharmacien acceptera de vous dépanner d une boîte. Un décret paru au Journal offi ciel du 1 er juillet dernier autorise désormais les pharmaciens à délivrer les contraceptifs oraux mentionnés sur une ordonnance au-delà de la prescription indiquée pour une durée qui ne peut excéder six mois. Journal Offi ciel du 19/07/2012 Encore un sursis pour les éthylotests Compte-tenu des difficultés d approvisionnement, le ministre de l Intérieur a reporté au 1 er mars 2013 la date à laquelle les automobilistes devront obligatoirement avoir des éthylotests dans leur véhicule. Le Parisien du 09/10/2012 Le vaccin antigrippe est recommandé chez les femmes enceintes Même si les plus de 65 ans et les personnes souffrant d affections longue durée sont les plus concernés, le ministère de la Santé appelle cette année à la vigilance les femmes enceintes et les personnes obèses. Pour éviter les complications pulmonaires et cardiovasculaires, celles-ci sont invitées à se faire vacciner contre la grippe. La Croix du 16/10/2012 InFORMAtIOns PRAtIQues > Les réponses À Vos questions si vous nous posez une question via la rubrique Contactez-nous de notre site, vérifiez systématiquement l orthographe de votre adresse mail afin d obtenir une réponse rapide qui vous parviendra sous 48 h. 1 - Comment trouver les praticiens qui ont signé une convention de tiers-payant avec la Mutuelle Société Générale? Pour rechercher un praticien ou un établissement qui pratique le tiers payant avec notre Mutuelle, allez sur le lien puis Facilitez vos démarches et cliquez sur Liens utiles ; choisissez ensuite l option Recherchez un professionnel de santé et entrez le code Je suis le seul bénéficiaire à être indiqué sur la carte mutuelle. Pourquoi les autres membres de ma famille ne sont pas indiqués? La Mutuelle Société Générale est obligatoire pour le salarié. Si vous souhaitez faire adhérer votre famille, vous devez nous adresser un bulletin d adhésion par bénéficiaire souhaité auquel vous devez joindre les documents demandés. Vous pouvez télécharger ce document sur notre site Internet com, rubrique votre adhésion. 3 - Pourquoi n ai-je plus de remboursements depuis mon déménagement? Si vous déménagez dans un autre département, vous changez de centre d Assurance maladie. Vous devez nous faire parvenir votre nouvelle attestation de carte Vitale afin d établir le lien de télétransmission avec votre nouveau centre d Assurance maladie. 4 - J attends un enfant : quelles sont les garanties pour mon accouchement? Dans le cadre de la garantie maternité, la Mutuelle Société Générale intervient à hauteur de 100 e par jour pour la chambre particulière, de 90 % des frais restant à votre charge dans la limite d un plafond de 255 % de la base de remboursement de l Assurance Maladie Obligatoire (AMO) pour la péridurale et la césarienne. La Mutuelle n intervient pas pour les dépassements d honoraires de l obstétricien (sauf en cas de césarienne). 5 - Existe-t-il une prime de naissance? La Mutuelle Société Générale ne verse plus de prime de naissance depuis le 01/01/2007. En revanche, l adhésion de votre enfant est gratuite jusqu à la veille de son 20 ème anniversaire. Vous devez néanmoins nous adresser un bulletin d adhésion. 9 l essol essor mutualiste - n décembre 2012

10 6 - Je souhaite arrêter de fumer ; est-ce que la mutuelle rembourse des substituts nicotiniques? Oui, la Mutuelle prend en charge les substituts nicotiniques d aide au sevrage tabagique (patchs, gommes, pastilles, cigarettes électroniques.) sur prescription médicale, avec un plafond de 150 e par année civile. Des justificatifs sont à fournir : la copie de la prescription médicale mentionnant explicitement sevrage tabagique et l original de la facture acquittée du pharmacien. 7 - J ai un devis dentaire, comment puis-je connaître le montant de la prise en charge par la Mutuelle? Vous nous adressez le devis détaillé par fax au , ou par courrier interne ou postal. Faites bien préciser à votre chirurgien la cotation des actes, le numéro des dents et le montant des honoraires pour chaque prothèse. N oubliez pas de mentionner votre numéro d assuré social sur le devis si celui-ci n y figure pas. 8 - Notre enfant est inscrit sur nos deux cartes vitales. Comment se passe la télétransmission? Vous avez la possibilité l un et l autre d inscrire votre (vos) enfant(s) à la Mutuelle SG : pour l un de vous, la Mutuelle interviendra à titre de régime complémentaire et pour l autre, elle interviendra à titre de surcomplémentaire (dans la limite des dépenses engagées). Il vous faut envoyer deux bulletins d adhésion enfant (que vous pouvez télécharger sur notre site Internet www. mutuelle-sg.com, rubrique votre adhésion faire adhérer votre enfant ) en stipulant sur l un ou l autre que la Mutuelle SG interviendra en surcomplémentaire. Pour vous faire rembourser la part surcomplémentaire, vous devez nous adresser les originaux des relevés reçus au titre du premier remboursement. 9 - Remboursez-vous les consultations avec un diététicien? Nous remboursons les séances diététicien uniquement pour les enfants jusqu à la veille de leur 20 ans. Chaque consultation est prise en charge, uniquement sur prescription médicale, à hauteur de 30 e et sont plafonnées à 90 e par année civile. Des justificatifs l essor mutualiste - n décembre sont à fournir pour le remboursement : la copie de la prescription médicale et l original de la facture acquittée du diététicien. Nous ne remboursons pas les consultations diététicien concernant une prestation adulte Je serai prochainement à la retraite, quels sont les délais d adhésion au régime facultatif après la cessation de mon activité? Vous pouvez, dès votre cessation d activité, demander l adhésion au régime facultatif dans un délai de 6 mois maximum. Pour cela, il faut compléter le bulletin d adhésion retraité et l autorisation de prélèvement que vous adresserez par courrier à la Mutuelle Remboursez-vous les vaccins antigrippe? Nous remboursons le vaccin antigrippe uniquement si votre Assurance maladie prend en charge ce vaccin. vos infos pratiques Continuez à bénéficier du tiers payant! Depuis plusieurs semaines, les patients qui refusent les médicaments génériques ne peuvent plus bénéficier du tiers payant dans les pharmacies. Les pharmaciens doivent désormais appliquer le dispositif Tiers payant contre génériques institué par l Assurance maladie. Jusqu à présent, la présentation de votre carte Vitale et, la plupart du temps, de celle de votre mutuelle vous permettait de ne pas régler la part du coût de vos médicaments prise en charge par le régime général et votre complémentaire santé. Cette procédure ne peut plus être pratiquée dans les officines si vous refusez la délivrance d un médicament générique. Vous devez alors avancer le prix du produit de marque. Vous recevrez une feuille de soins papier sur laquelle vous collerez les vignettes et vous l adressez à votre caisse primaire d Assurance maladie. (L avance des frais n est exigée que pour la ligne concernée de l ordonnance). Seule exception à l application de cette mesure : les ordonnances comportant la mention manuscrite non substituable, en toutes lettres, en face du nom du médicament concerné. À votre écoute! Quelles que soient vos interrogations, vous pouvez nous adresser un mail via le site Internet com, la réponse vous parviendra sous 48 heures. Si votre demande est plus urgente, nous vous conseillons alors d appeler la plateforme au Attention, un original de facture pour tout remboursement (optique, diététicien, sevrage tabagique, ostéopathe ) est la condition pour être remboursé par la Mutuelle. Une photocopie ou un fax ne permet pas d effectuer le paiement de votre prestation. Élection des Membres du bureau Au cours de la séance du conseil d administration du 16 octobre 2012, il a été procédé au renouvellement des membres du bureau. Ont été élus ou réélus : Président Monsieur Bernard Cauchy 1 ère vice présidente Madame Francette Raynal 2 ème vice président Monsieur Claude Erwan Cosquer Secrétaire général Monsieur Emile Noebes Secrétaire général adjointe Madame Martine Mazet, Trésorier Monsieur Jean-Paul Josset Trésorier adjoint Monsieur Didier Peltier Présidents du comité et des commissions Ont été réélus : Comité d audit Monsieur Didier Peltier Commission financière Monsieur Charles Foissac Commission sociale Madame Christiane Llorens Commission de contrôle Monsieur Claude Salvador

11 Remise de médailles Le Président, Bernard Cauchy, lors de la tenue du conseil d administration, a eu le plaisir et l honneur de remettre la médaille de la reconnaissance mutualiste à Madame Anny Basdevant et à Messieurs Paul Devroedt et Bernard Oustric pour tous leurs services rendus à la Mutuelle. Nouveau barême des cotisations mis en place à compter du 1 er janvier 2013 Face au contexte difficile marqué par les déremboursements de soins et médicaments, l augmentation du tarif de consultation des médecins généralistes et la mise en place de la TCA, le conseil d administration, lors de sa réunion du 6 décembre, a voté la nouvelle grille tarifaire ci-dessous applicable à compter du 1 er janvier 2013 et ce, dans le but de préserver l équilibre technique et financier des régimes. Cotisations du régime facultatif Maladie A et AD * B ** C *** E **** Vie-Décès Maladie Vie-Décès Vie-Décès Maladie Vie-Décès Membres participants Actifs (hors régimes à adhésion obligatoire) 62,05 1,56 Retraités SG cotisation bonification cotisation appelée (a) 86,23-30,18 56,05 1,56 1,56 Maintenus à titre temporaire 62,05 1,56 Maintenus à titre définitif 86,23 1,56 Admis hors délais statutaires 80,68 2,02 81,91 2,02 Admis hors délais statutaires (maintenus à titre temporaire) Admis hors délais statutaires (maintenus à titre définitif) Conjoint(e) s de membres Actifs 62,05 1,56 Retraités SG 67,95 1,56 1,56 80,68 2,02 112,10 2,02 Maintenus à titre temporaire 62,05 1,56 Maintenus à titre définitif 67,95 1,56 Admis hors délais statutaires 80,68 2,02 88,33 2,02 Admis hors délais statutaires (maintenus à titre temporaire) Admis hors délais statutaires (maintenus à titre définitif) 80,68 2,02 88,33 2,02 Enfants de moins de 20 ans 24,19 0,56 24,19 0,56 0,56 24,19 0,56 Etudiants (plus de 20 ans) 39,30 0,56 39,30 0,56 0,56 39,30 0,56 Ascendants 90,85 1,56 90,85 1,56 90,85 1,56 * Adhérents filiales + ayants droit filiales et régimes obligatoires ** Adhérents retraités SG + ayants droit retraités SG *** Adhérents + ayants droit ne bénéficiant que des frais d obsèques **** Adhérents maintenus + ayants droit maintenus (a) Une réduction de 10 % de la cotisation appelée est consentie aux membres participants retraités SG dont les revenus fiscaux du ménage, avant abattements, n excèdent pas douze SMIC mensuels. 11 l essor mutualiste - n décembre 2012

12 Cotisations des régimes obligatoires (salariales et patronales) Actifs Société Générale Actifs Société Générale Alsace/Moselle Actifs CGA Enfants de moins de 20 ans des actifs La cotisation mensuelle globale est fixée à 1,916 % de la rémunération fixe brute mensuelle du salarié, plafonnée à 1,5 Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale (PMSS). Le taux d appel de cette cotisation est de 100 %. La cotisation est minorée de 10 % par rapport à la cotisation des autres salariés. Cette minoration ne s applique que sur la part salariale de la cotisation. La cotisation mensuelle globale est fixée à 2,05 % de la rémunération fixe brute mensuelle du salarié, plafonnée à 1,5 Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale (PMSS). Aucune cotisation n est perçue. Mieux connaître Talents & Partage Association de Solidarité des Salariés et des Retraités du Groupe Société Générale QuI sommes nous? Talents & Partage est une association de solidarité créée en Rassemblant des salariés et des retraités Société Générale, elle est présente en France et à l International. Talents & Partage soutient chaque année financièrement (dons) et matériellement (fourniture d équipements informatiques...) une centaine de projets humanitaires en faveur de l enfance défavorisée, des personnes âgées en difficulté, des personnes handicapées, de l insertion professionnelle. Nous aidons à la réalisation d infrastructures (crèches, centres de santé...) ; nous participons à la construction d écoles, d orphelinats... ; nous finançons l achat de matériel scolaire, médical... Par ailleurs, Talents & Partage organise ou participe à des actions de solidarité : collecte de jouets au moment de Noël au profit d enfants démunis, banque alimentaire, collecte de vêtements, soutien à des demandeurs d emplois... AGIssOns ensemble Adressez vous à Talents & Partage si vous souhaitez obtenir une aide financière ou matérielle pour des projets de solidarité dans lesquels vous êtes impliqués. Vous pouvez aussi donner un peu de votre temps et devenir bénévole de l association. VOus VOuLeZ PARtICIPeR Au DÉVeLOPPeMent De talents et PARtAGe? Pour cela, devenez adhérent. Grâce à vos cotisations (d un montant minimum de 15 par an, porté à 25 à compter du 1 er janvier 2013) et à vos dons pour lesquels un reçu fiscal vous sera délivré, vous pourrez augmenter les possibilités d intervention financière de l association. Les modalités pour adhérer sont disponibles sur notre site internet : Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone au ou par mail : Une autre façon de soutenir Talents & Partage : le service d épargne solidaire Société Générale. Avec cette formule, vous pouvez faire don à l association de tout ou partie des revenus de votre placement sur un livret d épargne. Votre générosité sera récompensée car vous bénéficierez : d une réduction d impôt sur le revenu pouvant aller jusqu à 75 % des intérêts reversés, d une réduction du taux du prélèvement libératoire. Pour en savoir plus, consultez le site l essor mutualiste - n décembre

PLAQUETTE D INFORMATION

PLAQUETTE D INFORMATION Mutuelle du personnel du groupe Société Générale PLAQUETTE D INFORMATION Registre National des Mutuelles N 784 410 805 Juillet 2010 Comment calculer un taux de remboursement de Mutuelle? Les remboursements

Plus en détail

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! EXCLUSIVITÉ APICIL APICILPARTICULIERS MA PROTECTION SOCIALE Pour MON couple, une BONNE couverture sociale, c est Me garantir

Plus en détail

Tableau récapitulatif du régime facultatif de Frais Médicaux mis en place au 1 er juillet 2009

Tableau récapitulatif du régime facultatif de Frais Médicaux mis en place au 1 er juillet 2009 GUIDE DE GESTION ET NOTICE D INFORMATION DU PERSONNEL ANCIENS CADRES SUPERIEURS Le régime complémentaire Frais Médicaux Le dispositif de protection sociale complémentaire à effet du 1 er juillet 2009 LE

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE LA SOLUTION SANTÉ ET PRÉVOYANCE AUX ENTREPRISES DE 1 À 100 SALARIÉS SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE DEUX OFFRES CONFORMES À VOS OBLIGATIONS MINIMALES VOS OBLIGATIONS EN SANTÉ

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec L Environnement Social de l Artisan En partenariat avec SOMMAIRE Présentation de l APTI Les besoins d un jeune créateur La loi Madelin La Santé La Prévoyance La Retraite L environnement social de l artisan

Plus en détail

SPVIE SANTÉ PARTICULIER

SPVIE SANTÉ PARTICULIER SPVIE SANTÉ PARTICULIER Brochure Valable à compter du 1 er Décembre 2013 1 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ PARTICULIER. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans

Plus en détail

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants 5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin Une

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 dddd 2 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation de réaliser une journée de travail non rémunérée, dites «journée de solidarité». En contrepartie,

Plus en détail

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins MES GARANTIES Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins Les garanties de base PRESTATIONS 2011 à compter du 1 er janvier 2011 Equilibre Confort Excellence Optimum MES REMBOURSEMENTS

Plus en détail

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts.

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. La chambre a négocié pour vous des tarifs préférentiels avec le cabinet Jadis pour vous proposer 4 niveaux de garantie. -

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

Sommaire. Consultez vos garanties

Sommaire. Consultez vos garanties Janvier 2016 Sommaire Consultez vos garanties 4 Maladie 6 Hospitalisation 8 Dentaire 10 Optique 12 Prévention 16 Les justificatifs utiles 18 Les services 20 Le lexique Comprendre le remboursement de mes

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

PROPOSITION UFNAFAAM

PROPOSITION UFNAFAAM PROPOSITION 1 COMPLEMENTAIRE SANTE INDIVIDUELLE UFNAFAAM Présentation dossier Assurances de Clarens / UFNAFAAM 1 PRESENTATION CCMO 2 Depuis plus de 65 ans, la CCMO exerce son métier de mutuelle santé et

Plus en détail

Décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable. Lettre d information aux entreprises adhérentes

Décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable. Lettre d information aux entreprises adhérentes Décret du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier des charges du contrat responsable. Lettre d information aux entreprises adhérentes Le décret n 2014-1374 du 18 novembre 2014 relatif au nouveau cahier

Plus en détail

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE

GARDE D ENFANTS. Tout savoir sur la PAJE GARDE D ENFANTS Tout savoir sur la PAJE Sommaire Qu est-ce que la PAJE? Page 2 La prime à la naissance ou à l adoption Page 3 L allocation de base Page 4 Le complément de libre choix du mode de garde Page

Plus en détail

COUVERTURE FRAIS DE SANTÉ. Ensemble du Personnel 2015 STU UNESCO PSM STU UNESCO - 01/01/2015 APRIONIS

COUVERTURE FRAIS DE SANTÉ. Ensemble du Personnel 2015 STU UNESCO PSM STU UNESCO - 01/01/2015 APRIONIS STU UNESCO PSM STU UNESCO - 01/01/2015 APRIONIS COUVERTURE FRAIS DE SANTÉ Ensemble du Personnel 2015 CIPRÉS vie - 37, rue Anatole France - 92532 LEVALLOIS-PERRET CEDEX - SAS au capital de 7 180 000 - SIREN

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2015-2016 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Régime frais de santé conventionnel HCR. Questions/Réponses Salariés

Régime frais de santé conventionnel HCR. Questions/Réponses Salariés Régime frais de santé conventionnel HCR Questions/Réponses Salariés 1/ Ce régime est-il obligatoire? LE CARACTERE OBLIGATOIRE DU REGIME Oui. Ce régime s applique à tous les salariés des entreprises relevant

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE Aux termes de la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi, tous les salariés doivent bénéficier d une complémentaire santé. L employeur devra,

Plus en détail

L offre qui protège ceux qui protègent. Complémentaire frais de santé Contrat collectif

L offre qui protège ceux qui protègent. Complémentaire frais de santé Contrat collectif L offre qui protège ceux qui protègent Complémentaire frais de santé Contrat collectif Notre priorité Protéger ceux qui nous protègent Pour votre entreprise, MGP Sécurité, c est : Un moyen simple et facile

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Vita Santé une couverture complète et équilibrée Vos prestations* Vita Santé concilie une couverture santé complète, de qualité et une

Plus en détail

CONTEXTE LEGISLATIF 1

CONTEXTE LEGISLATIF 1 CONTEXTE LEGISLATIF 1 L envol des taxes en assurance santé depuis 2006 2 LA PORTABILITE Mécanisme de maintien temporaire des garanties santé et prévoyance pour les chômeurs qui bénéficiaient de ces couvertures

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE Cahier des charges du contrat responsable Décret du 18 novembre 2014

COMPLEMENTAIRE SANTE Cahier des charges du contrat responsable Décret du 18 novembre 2014 SERVICE SOCIAL (Circ. 7908) Le 20 novembre 2014 N 21/2014 COMPLEMENTAIRE SANTE Cahier des charges du contrat responsable Décret du 18 novembre 2014 Le décret daté du 18 novembre 2014 définissant le nouveau

Plus en détail

Questions des employeurs

Questions des employeurs Lentilles La MSA vous rembourse à hauteur de 65 %, sur la base d un forfait annuel de date à date, par œil, fixé à 39,48 e, soit 25,70 e (que les lentilles soient réutilisables ou non, journalières ou

Plus en détail

Améliorez vos garanties collectives!

Améliorez vos garanties collectives! Améliorez vos garanties collectives! BTP SANTÉ AMPLITUDE Amélioration de vos garanties. Ajout de bénéficiaires. SURCOMPLÉMENTAIRE INDIVIDUELLE PARTICULIERS SALARIÉS Vous bénéficiez d un contrat collectif

Plus en détail

Guide pratique frais de santé

Guide pratique frais de santé www.mutuelle-saint-martin.fr Guide pratique frais de santé Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire santé Mutuelle Saint-Martin Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE 1 GAMME INDIVIDUELLE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

La solution santé et prévoyance modulable de Generali.

La solution santé et prévoyance modulable de Generali. La solution santé et prévoyance modulable de Generali. 2 Pour faire face aux aléas de la vie La Prévoyance Entreprise 6-20 de Generali est un contrat de prévoyance/santé qui vous permet d apporter à vos

Plus en détail

Convention de Participation SANTE

Convention de Participation SANTE Convention de Participation SANTE Communauté de Communes Bretagne Romantique Version 03.10.2013 Sommaire 1. La MNT en chiffres 2. La participation employeur 3. Les garanties du contrat collectif santé

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES»

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» Le système interprofessionnel de Sécurité Sociale est obligatoire : le

Plus en détail

Multi Santé des prestations renforcées

Multi Santé des prestations renforcées M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Multi Santé des prestations renforcées 2016 Vos prestations Multi Santé intègre une participation

Plus en détail

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION Face à la réforme de la Sécurité sociale, disposer d une complémentaire frais de santé complète et performante est une décision importante pour soi et pour les siens. Quelle

Plus en détail

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1 UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE La réforme de l assurance maladie se met en place 1 La loi du 13 août 2004 portant sur la réforme de l assurance maladie

Plus en détail

Prémi Santé. assurer l essentiel

Prémi Santé. assurer l essentiel M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Prémi Santé assurer l essentiel 2015 Vos prestations* Prémi Santé vous rembourse les actes les plus

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés cadres et non cadres du secteur des transports routiers

La complémentaire santé des salariés cadres et non cadres du secteur des transports routiers [ SANTÉ ] ENTREPRISES anté transport La complémentaire santé des salariés cadres et non cadres du secteur des transports routiers Socle à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise Santé Transport

Plus en détail

IPECA ONFORT 1, 2 et 3

IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Votre partenaire au quotidien C IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Pour améliorer vos garanties santé www.ipeca.fr IPECA ONFORT : Cde meilleurs remboursements Salariés Cadres, vous souhaitez une protection supplémentaire?

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

PROPOSITION UFNAFAAM

PROPOSITION UFNAFAAM PROPOSITION 1 COMPLEMENTAIRE SANTE INDIVIDUELLE UFNAFAAM 2014 Présentation dossier Assurances de Clarens / UFNAFAAM 1 PRESENTATION CCMO 2 Depuis plus de 65 ans, la CCMO exerce son métier de mutuelle santé

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

Assurance santé. Pour certaines dépenses, votre complémentaire santé peut manquer d assurance. Swiss santé. Garantie additionnelle

Assurance santé. Pour certaines dépenses, votre complémentaire santé peut manquer d assurance. Swiss santé. Garantie additionnelle Assurance santé Pour certaines dépenses, votre complémentaire santé peut manquer d assurance Swiss santé Garantie additionnelle , garantie additionnelle Aujourd hui, vous bénéficiez déjà d un contrat d

Plus en détail

Aide à l acquisition d une complémentaire

Aide à l acquisition d une complémentaire Les définitions présentées ci-dessous sont extraites du glossaire de l assurance complémentaire santé édité par l Union Nationale des Organismes d Assurance Maladie Complémentaire. Aide à l acquisition

Plus en détail

PROFITER D une AVANTAGES DE LA FISCALITÉ MADELIN. Santé Gérant Majoritaire

PROFITER D une AVANTAGES DE LA FISCALITÉ MADELIN. Santé Gérant Majoritaire santé Santé Gérant Majoritaire PROFITER D une MUTUELLE dédiée AVANTAGES DE LA FISCALITÉ MADELIN Qualité / prix Offres respectant votre budget avec des garanties de qualité. Un tarif indépendant de l âge.

Plus en détail

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90.

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90. Avec les astucieuses de Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé à partir de 11,90 par mois* * tarif formule 1 des astucieuses de Swiss santé pour un homme de 20 ans

Plus en détail

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier go santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

Assurance santé. Vivre ma santé en toute sérénité! Swiss santé. Les principales

Assurance santé. Vivre ma santé en toute sérénité! Swiss santé. Les principales Assurance santé Vivre ma santé en toute sérénité! Swiss santé Les principales Des formules adaptées à tous vos besoins de santé Spécialistes, hospitalisation, soins dentaires, lunettes Les frais de soins

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

tarifs 2016 entreprises TARIFS 2016 INCHANGÉS leralliement.fr Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir

tarifs 2016 entreprises TARIFS 2016 INCHANGÉS leralliement.fr Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir tarifs 2016 entreprises TARIFS 2016 INCHANGÉS Mutuelle fondée en 1880 par les Compagnons du devoir Le Ralliement, le sens du devoir pour votre santé Une équipe attentive pour une gestion individualisée

Plus en détail

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier o santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

Référence Santé Prévoyance

Référence Santé Prévoyance Référence Santé Prévoyance La seule couverture santé et prévoyance référencée par le Ministère du Développement durable*. Référence Santé Prévoyance (RSP) est la couverture santé et prévoyance des agents

Plus en détail

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN Préretraités Retraités Licenciés Ayants droit de participant retraité décédé pour une durée maximale de

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Multi Santé des prestations renforcées Vos prestations* Multi Santé intègre une participation sur les dépassements d honoraires et offre

Plus en détail

ACCORD DU 30 JANVIER 2008

ACCORD DU 30 JANVIER 2008 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective régionale IDCC : 8113. EXPLOITATIONS DE MARAÎCHAGE, ARBORICULTURE, HORTICULTURE, PÉPINIÈRES ET CRESSICULTURE (ÎLE-DE-FRANCE)

Plus en détail

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER INFORMATIONS PRATIQUES VOUS DEVEZ FAIRE FACE A DES DÉPENSES DE SANTÉ IMPORTANTES. VOUS SUBISSEZ UNE PERTE DE REVENUS DUE A LA MALADIE, LA MATERNITÉ, LE DÉCÈS, UN ACCIDENT DE TRAVAIL. NOUS SOMMES LA POUR

Plus en détail

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior Barème de garanties Complémentaire Santé Allianz Composio Classic Senior Composez votre solution en marquant d une croix vos choix de garanties pour chacun des postes Hospitalisation / Soins courants Optique

Plus en détail

Être aux petits soins

Être aux petits soins L offre AG2R LA MONDIALE pour les PROFESSIONNELS Partout en France un acteur de référence de l assurance de protection sociale et patrimoniale santé Complémentaire santé Prévoyance Incapacité et invalidité

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant. La

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2014 Régime Général

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2014 Régime Général Frais médicaux courants Offre Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2014 Régime Général Consultations/visites médecin spécialiste dans le parcours de soins 115 % BR 130 % BR

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2015 Régime Général

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2015 Régime Général Offre Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2015 Régime Général Prestations Frais médicaux courants Consultations/visites médecin spécialiste dans le parcours de soins 115 %

Plus en détail

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Adulte / Enfant

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Adulte / Enfant Barème de garanties Complémentaire Santé Allianz Composio Classic Adulte / Enfant Composez votre solution en marquant d une croix vos choix de garanties pour chacun des postes Hospitalisation / Soins courants

Plus en détail

Atout Collectif. Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr

Atout Collectif. Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr Atout Collectif Une carte à jouer pour prendre soin de vos salariés. www.francemutuelle.fr Atout Collectif 4 niveaux de garanties, pour s adapter aux besoins de vos salariés et à votre budget. Entre obligation

Plus en détail

SYNDICAT NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PRIVE

SYNDICAT NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PRIVE SYNEP Le «+ santé» Le «+ santé» est une mutuelle santé réservée aux adhérents de la CFECGC, à des conditions préférentielles négociées par la CFECGC en décembre 2007. Le «+ santé», mis à disposition des

Plus en détail

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE DE L AGRICULTURE PAR LE MINISTÈRE OFFRE RÉFÉRENCÉE

RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE DE L AGRICULTURE PAR LE MINISTÈRE OFFRE RÉFÉRENCÉE RSP PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE OFFRE RÉFÉRENCÉE PAR LE MINISTÈRE DE L AGRICULTURE LA SANTÉ DURABLE DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION! La MGET et la MGEN s engagent pour tous les agents du ministère de l Agriculture

Plus en détail

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé

Questions/Réponses. Selfassurance Santé. 1. Souscrire une assurance santé Selfassurance Santé Questions/Réponses 1. Souscrire une assurance santé Les différents Régimes Obligatoires Le Régime Obligatoire d assurance maladie de Sécurité sociale française dont relève l assuré

Plus en détail

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS ssentielis santé... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* * Selon étude effectuée en septembre 2010, sur la base des tarifs TTC

Plus en détail

APRIL Optimalis Santé

APRIL Optimalis Santé APRIL Optimalis Points forts Un tarif ultra compétitif Un large choix de niveaux et de renforts Une couverture immédiate Des garanties innovantes : garantie automédication et médecines naturelles pour

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

À CHAQUE ÂGE SES BESOINS, À CHAQUE BUDGET SES PRIORITÉS

À CHAQUE ÂGE SES BESOINS, À CHAQUE BUDGET SES PRIORITÉS Reflexio Santé Reflexio Santé À CHAQUE ÂGE SES BESOINS, À CHAQUE BUDGET SES PRIORITÉS France Mutuelle a conçu pour vous Reflexio Santé, la mutuelle santé qui se préoccupe de vos besoins en s adaptant à

Plus en détail

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ SANTÉ Convention Collective Nationale des Entreprises relevant de la Navigation de Plaisance VOTRE RÉGIME FRAIS DE SANTÉ UNE OFFRE SANTÉ COMPLÈTE Les partenaires sociaux représentant votre secteur d activité

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME COLLECTIVE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME COLLECTIVE 1 GAMME COLLECTIVE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS. Une approche mutualiste responsable

PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS. Une approche mutualiste responsable PRIVILÈGE 100% NOUS : SOLUTION MUTUELLE SANTÉ OFFRE SENIORS Une approche mutualiste responsable Une mutuelle adaptée à vos vrais besoins! La mutuelle qui vous ressemble! Les besoins en complémentaire santé

Plus en détail

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez de souscrire un régime de prévoyance pour vos salariés cadres. Le PLAN CADRES

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2015 L ASSURANCE MATERNITÉ Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE

L ASSURANCE MALADIE EN LIGNE BIEN GÉRER MA SANTÉ AVEC L ACS Ce que l Assurance Maladie fait pour moi L Assurance Maladie me permet de bénéficier de l Aide pour une complémentaire santé : l ACS. Des offres et des services pour m accompagner

Plus en détail

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE!

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE! La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle n 431 791 672, soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. Ce document n a pas de valeur contractuelle - Studio LMDE - 12117-03/2012 LA SANTÉ

Plus en détail

La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau

La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau Accessible aux salarié(e)s des réseaux partenaires sous conditions. Une complémentaire santé pour les salarié(e)s du réseau COORACE et de ses réseaux partenaires

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Votre médecin

Plus en détail

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2015 Régime Alsace-Moselle

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2015 Régime Alsace-Moselle Offre Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2015 Régime Alsace-Moselle Prestations Frais médicaux courants Consultations/visites médecin spécialiste dans le parcours de soins

Plus en détail

SALARIÉS HOSPITALIERS DE LA VIENNE conjoints et enfants

SALARIÉS HOSPITALIERS DE LA VIENNE conjoints et enfants SALARIÉS HOSPITALIERS PRESTATIONS Sécurité Mutuelle TOTAL COMPLEMENTS MUTUELLE Sociale HOSPITALISATIONS Frais de séjour et honoraires 80 % 20 % 100 % Frais d accompagnant (enfant - 16 ans) - - - Chambre

Plus en détail

Tableau des prestations Vita Santé 2015

Tableau des prestations Vita Santé 2015 pour vous aujourd hui et demain Tableau des prestations Vita Santé 2015 AGENTS DE Vita Santé, la formule active la formule active Hospitalisation, Court séjour, Maternité, Psychiatrie, Soins de Suite et

Plus en détail

document non contractuel - mai 2013 - réalisation : mgefi vos démarches Sécu Mutuelle

document non contractuel - mai 2013 - réalisation : mgefi vos démarches Sécu Mutuelle m u t u e l l e g é n é r a l e d e l é c o n o m i e, d e s f i n a n c e s e t d e l i n d u s t r i e document non contractuel - mai 2013 - réalisation : mgefi vos démarches Sécu & Mutuelle 2013 Livret

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Septembre 2013 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION

SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION COLLEGIO Vous êtes une entreprise de moins de 50 salariés? Quelque soit votre secteur d activité ou votre implantation géographique, la gamme COLLEGIO vous est destinée. Avec ses cinq niveaux de protection

Plus en détail

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr

Garanties et tarifs. Régime conventionnel frais de santé CCN Animation. www.umanens-animation.fr Garanties et tarifs Régime conventionnel frais de santé CCN Animation www.umanens-animation.fr Grille de garanties Régime conventionnel frais de santé - CCN Animation FRAIS D HOSPITALISATION Base (Sécurité

Plus en détail

CHOISIS MA FORMULE. 90 % DE limité à 4 327 (3) 90 % DE limité à 2 885 (3)

CHOISIS MA FORMULE. 90 % DE limité à 4 327 (3) 90 % DE limité à 2 885 (3) ??? JE CHOISIS MA FORMULE LA SÉCURITÉ SOCIALE MA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ME REMBOURSE (1) HOSPITALISATION ME REMBOURSE (1) FORM 3 FORM 4 FORM 5 Honoraires et examens 80 % à 100 % BR 200 % BR - RSS 250 % BR

Plus en détail

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté Laurie Maillard Directeur général du Groupe Mornay Madame, Monsieur, Vous êtes dirigeant

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé. contraintes ou opportunités?

Généralisation de la complémentaire santé. contraintes ou opportunités? Généralisation de la complémentaire santé contraintes ou opportunités? SOMMAIRE I - Rappel du contexte 1- Qu est que la généralisation de la complémentaire santé? 2- Quelles sont les entreprises concernées?

Plus en détail

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer Carnet de bord www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ La Mutuelle de la mer INFOS PRATIQUES Comment vous faire indemniser? Vos frais de santé sont directement transmis par l ENIM et les CPAM conventionnées.

Plus en détail

COIFFEURS NON SALARIÉS

COIFFEURS NON SALARIÉS KIT D ADHÉSION Régime frais de santé des COIFFEURS NON SALARIÉS Siège social : 8 terrasse du Front du Médoc 33054 BORDEAUX Cedex Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité N

Plus en détail

SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015. la complémentaire santé en entreprise

SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015. la complémentaire santé en entreprise SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015 la complémentaire santé en entreprise Introduction D ICI LE 1ER JANVIER 2016, TOUTES LES ENTREPRISES, DÈS LE 1ER EMPLOYÉ, DEVRONT METTRE EN PLACE UNE COUVERTURE

Plus en détail

Réforme de l'assurance maladie : Médecin traitant. et parcours de soins coordonnés. DossIER. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances.

Réforme de l'assurance maladie : Médecin traitant. et parcours de soins coordonnés. DossIER. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances. Revue de la Mutuelle Centrale des Finances Avril 2005 n o 132 ISSN 1141-4685 Prix 1,14 Réforme de l'assurance maladie : Médecin traitant et parcours de soins. page 4 Réforme de l assurance maladie : médecin

Plus en détail

Santé Offre collective. Une couverture santé adaptée aux besoins de votre entreprise et de vos salariés

Santé Offre collective. Une couverture santé adaptée aux besoins de votre entreprise et de vos salariés Santé Offre collective Une couverture santé adaptée aux besoins de votre entreprise et de vos salariés La Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Née de la fusion de la MNPLC,

Plus en détail

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était.

[ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] amille & santé. ... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles. L assurance n est plus ce qu elle était. [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS amille & santé... la complémentaire santé conçue pour toutes les familles L assurance n est plus ce qu elle était. [ famille & SANTÉ ] Famille & Santé, toutes les

Plus en détail