Comment accompagner le changement?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment accompagner le changement?"

Transcription

1 Comment accompagner le changement? Intervention au SDITEC Le 29 avril 2010 Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 1

2 L accompagnement du changement est une démarche de plus en plus délicate car elle oblige un grand écart en permanence puisqu elle relève de deux versants en même temps : entre le court terme et le moyen terme (voire le long terme), entre des objectifs clarifiés et une situation toujours mouvante et complexe, entre une communication nécessairement mobilisatrice et une réalité d action jalonnée d imprévus, de difficultés et d hésitations. Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 2

3 L objectif de cette conférence est de trouver un chemin plausible pour ceux qui ont à charge de piloter le changement et de pouvoir en retirer une sorte de vade-mecum pour l accompagnement du changement ; même si celui-ci, connu des uns et des autres, a tendance à générer plus de doutes que de convictions. Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 3

4 Caractériser le changement Le plus souvent le changement est déclenché par des contraintes externes et/ou internes, Le changement n existe que s il y a participation des acteurs, Le changement nécessite du temps car c est un processus de transformation, Le changement visé doit être formulé en objectifs, Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 4

5 Le changement oblige à dépasser des peurs et des craintes, Le changement nécessite des pilotes engagés et flexibles, Le changement est une aventure collective, Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 5

6 Facteurs intervenant dans le pilotage du changement Responsabilisation et interdépendance Gestion du quotidien Gestion des HS et motivation Gestion du temps Aléatoire Gestion d'objectifs Adaptation Interaction Gestion de paradoxes Flexibilité Pilotage du changement Gestion des résistances au changement Externe/interne imprevu Gestion d'opportunités Gestion stratégique Clarifier le pourquoi et le quoi Clarification Finalité/Objectifs Stratégie { { { Cadre de Préalable Le CAP est contraintes précisé et moyens pris en compte Développer une flexibilité dans les attitudes Garantir un mobilisation de moyens adaptés D. Carpentier - Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC Version 2 complétée 6

7 Accepter que «le changement censé apporter des gains de productivité se matérialise par une absence de gains, voire de perte, de productivité dénommé «vallée du désespoir» (p ) le changement nécessite d opérer un deuil sur un fonctionnement connu et maîtrisé ainsi qu un apprentissage synonyme d efforts» individuels, collectifs et institutionnels. Cf. David Autissier et Jean-Michel Moutot, Méthodes de conduite du changement: diagnostic, accompagnement, pilotage, 2007.p.182. Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 7

8 Pour accompagner le changement : Identifier la nature et l aire du changement à réaliser (exemple : procédures, compétences, structure ), S adresser aux acteurs concernés pour les associer en tant qu individus, Inscrire le changement dans une démarche d apprentissage collectif, Utiliser l information et la formation comme leviers, Être le pilote ou nommer un pilote, Séquencer le changement en étapes, Réaliser des bilans réguliers. Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 8

9 Les positionnements d acteurs face au changement Les pro-actifs : 5 à 20 % Les passifs/attentistes: 60 à 80 % Les opposants : 5 à 20 % Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 9

10 Les postures à développer face aux réactions plausibles Accepter la contradiction et les difficultés, Réfléchir tout au long du processus, Stimuler la coopération, Considérer le temps comme un allié, Etre centré sur les enjeux, Ne pas penser à la place de l autre, laisser des espaces d expression, de concertation, de coengagement, Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 10

11 Avoir le souci du concret, Mettre en place des modalités d accompagnement et notamment développer une information et des formations appropriées, Etre à l écoute, Se rapprocher des acteurs et de leurs difficultés, Apporter un soutien, Veiller à la motivation et au développement des compétences, à la clarification des difficultés, à apprécier et à souligner les avancées, les succès. Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 11

12 Les conditions d efficience pour le pilotage du changement Adhésion Individu Quelle est sa place et son rôle? Confiance Prouver Explication Explicationgains/ objectifs Projet de changement Savoir-faire autrement Transformations des pratiques professionnelles, acquisition d'apprentissage nouveaux communication Formation Piloté Réalisations progressives et mesurées/mesurables D. Carpentier - Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC Version 2 complétée 12

13 Le mode opératoire pour la conduite du changement C est bâtir des conditions de réussite : partager les objectifs visés, communiquer sur ce qui est attendu, avoir un système de décision adaptée au rythme de la transformation visée, apprécier les ressources disponibles et nécessaires, mesurer l avancée du projet/plan, laisser des latitudes d action et les intégrer dans la mise en œuvre, gérer les différends. Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 13

14 Modifier sa posture mentale* 1. «Ne pas se figer dans le passé. 2. «Accepter de vivre dans un monde complexe pour intégrer des idées nouvelles et détecter des signaux faibles. 3. «Développer l écoute, l échange. 4. «Mettre en place des réseaux, créer des liens entre acteurs. 5. «Encourager l initiative individuelle et collective. * Points clés identifiés dans le livre de Gabs/ Jissey, Changement, je me marre, 1997, réédition 2006 Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 14

15 6. «Valoriser l implication de chacun «confier aux collaborateurs des missions à valeur ajoutée». 7. «Procéder à des bilans, «traiter les insatisfactions». 8. «Se perfectionner, développer du savoir. 9. «Optimiser la dépense d énergie. 10.«Donner du sens - Besoin de créativité, de créatifs - Importance du poids des mots qui peuvent bloquer.» Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 15

16 L importance des valeurs pour agir : Prendre en compte les valeurs pour faciliter la compréhension, l adhésion et l évolution* : Finalité Stratégie Valeurs Système de valeurs propre aux personnes Règles et comportements * Cf. travaux de Andrew Campbell, Marion Devine et David Young. Se référer à leur livre : «Du projet d entreprise à l engagement personnel : le sens de la mission» (schéma page 37). Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC Version 2 complétée 16

17 Des repères pour agir Pour conduire le changement et sortir des certitudes, adopter une position méta (au sens de globale et distanciée)*. 1. «Sortir des automatismes qui enferment les problèmes d aujourd hui ou de demain dans des solutions d hier. 2. «Co-décider des règles du jeu et/ou des étapesescales pour atteindre le cap dans les délais impartis. 3. «Rester sensible aux personnes et aux faits. 4. «Accepter les phases de transition «désapprendre pour réapprendre». * cf.: livre de Florence Hunot, Manager le changement et/ou changer le management?, Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 17

18 5. «Accepter de transformer un système ou des relations [c est accepter] le risque que ceux-ci vous transforment à leur tour, c est parfois long et difficile, pavé de pierres et pièges. 6. «Etre confronté à une contrainte constitue une formidable opportunité. Il faut une impérieuse nécessité pour s engager à fond dans une véritable transformation. 7. «Reconnaître la qualité, la quantité de travail, être convaincu et convainquant. 8. «Faire un bilan quantitatif et qualitatif et permettre que chacun s exprime sur le changement en cours. cf.: livre de Florence Hunot, Manager le changement et/ou changer le management?, Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 18

19 9. «Fermeté et flexibilité et questionnement pour éviter les symptômes et pas les problèmes. Développer des stratégies gagnant-gagnant. 10.«Se doter de principes pour gérer un projet transversal». cf.: livre de Florence Hunot, Manager le changement et/ou changer le management?, Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 19

20 Quelles compétences pour piloter le changement? Savoir communiquer (capacité d écoute et capacité à développer de la transparence sur moyens, résultats), les enjeux, objectifs, Savoir motiver sur des valeurs partagées, Savoir imaginer (des solutions multiples), Savoir réguler, Savoir anticiper (vision à long terme)et mobiliser des qualités d analyse et de synthèse, Savoir organiser, Savoir animer, Savoir négocier Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 20

21 Des règles pour agir Convaincre c est d abord être convaincu, Décliner les différentes dimensions (techniques, humaines, organisationnelles ) des objectifs, Entretenir des modes communicationnels sur la durée du plan/projet, Privilégier la dynamique enclenchée par l action aux stricts résultats, Développer le dialogue et la flexibilité. Société Démarche Conseil - Comment accompagner le changement - Intervention au SDITEC - Version 2 complétée 21

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION

BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION BATIR ET AMELIORER SON SYSTEME D APPRECIATION Bâtir et faire évoluer son système d'appréciation. Se doter de critères pertinents pour son entreprise. Se positionner en tant que conseil dans l'entretien

Plus en détail

DIRIGER DES MANAGERS. DURée : 6 jours. Améliorer et renforcer ses compétences dans la pratique de la fonction de manager

DIRIGER DES MANAGERS. DURée : 6 jours. Améliorer et renforcer ses compétences dans la pratique de la fonction de manager DIRIGER DES MANAGERS Améliorer et renforcer ses compétences dans la pratique de la fonction de manager DURée : 6 jours Dirigeant, chef d entreprise, toute personne encadrant des managers Apports théoriques

Plus en détail

LES COURS RECOMMANDÉS TOPIC: COMMUNICATION SKILLS MANAGEMENT AND LEADERSHIP TIME MANAGEMENT

LES COURS RECOMMANDÉS TOPIC: COMMUNICATION SKILLS MANAGEMENT AND LEADERSHIP TIME MANAGEMENT LES COURS RECOMMANDÉS TOPICS: COMMUNICATION SKILLS MANAGEMENT AND LEADERSHIP TIME MANAGEMENT TOPIC: COMMUNICATION SKILLS Module: Bâtir une stratégie de communication interpersonnelle M014 Durée 30 min.

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI APPEL A CANDIDATURE INTERNE ET EXTERNE : AXE TRANSVERSAL DE L EMPLOI

OFFRE D EMPLOI APPEL A CANDIDATURE INTERNE ET EXTERNE : AXE TRANSVERSAL DE L EMPLOI OFFRE D EMPLOI APPEL A CANDIDATURE INTERNE ET EXTERNE Territoire : AXE TRANSVERSAL DE L EMPLOI Poste : Directeur(trice) de Territoire Nature du contrat : CDI à temps complet (H/F) Missions Traduit la Politique

Plus en détail

L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité

L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité Bernadette Jouguet Institut de Recherches sur la Catalyse et l Environnement de Lyon Plan Introduction Eléments essentiels au succès d une démarche

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations Formation et Accompagnement Casablanca 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. Fès 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. GSM : +212 (06) - 61 20 23 24 Nos atouts formation En partenariat

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

LE PARCOURS DU MANAGER

LE PARCOURS DU MANAGER LE PARCOURS DU MANAGER Le «Management Moderne s intéresse davantage aux problématiques concrètes de la motivation, de l adhésion et de l intégration des individus». Il a pour objet de «transformer la vision

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL PRÉAMBULE En application de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, toute entreprise doit désormais organiser pour

Plus en détail

Déroulé de l enseignement. Gestion des projets. Gestion documentaire. Gestion du changement. R Collomp - D Qualité D 3 Ges4on changement

Déroulé de l enseignement. Gestion des projets. Gestion documentaire. Gestion du changement. R Collomp - D Qualité D 3 Ges4on changement Déroulé de l enseignement Gestion des projets Gestion documentaire Gestion du Management par projet Positionnement de la démarche projet Créer une dynamique Anticiper l avenir Préparer un Agir pour provoquer

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

Formation Recrutement CDD/CDI Accompagnement. Et si on vous simplifiait la vie!

Formation Recrutement CDD/CDI Accompagnement. Et si on vous simplifiait la vie! COMMUNICATION, MANAGEMENT ET R.H. «La qualité de notre communication est déterminée non par la manière dont nous disons les choses, mais par la manière dont elles sont comprises» Andrew Grove COMMUNICATION

Plus en détail

Philippe REGIDOR. Coach de dirigeants et d équipes dirigeantes Consultant Formateur

Philippe REGIDOR. Coach de dirigeants et d équipes dirigeantes Consultant Formateur Philippe REGIDOR Coach de dirigeants et d équipes dirigeantes Consultant Formateur Notre Vocation Relever aux côtés des organisations les challenges humains issus des changements culturels, stratégiques,

Plus en détail

L Entretien Annuel d Appréciation

L Entretien Annuel d Appréciation L Entretien Annuel d Appréciation Guide pratique en 6 points clés Union des Association Diocésaines de France Service Ressources Humaines 1- Les objectifs de l entretien d évaluation Mieux connaître ses

Plus en détail

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association

DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association DEFINITION DU POSTE DE : Directeur de l association Date de mise à jour : 1er juillet 2010 Nom et signature du rédacteur : Présidente + administrateurs Nom et signature du titulaire du poste : Finalités

Plus en détail

LE MANAGEMENT DU CHANGEMENT

LE MANAGEMENT DU CHANGEMENT LE MANAGEMENT DU CHANGEMENT I. Comprendre le changement Être capable de s adapter à un environnement en perpétuelle évolution est un gage de réussite, dans un avenir incertain. Le changement consiste à

Plus en détail

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ

DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ DIRIGER UNE BUSINESS UNIT DIPLÔME D UNIVERSITÉ ÉDITO La prise en charge d unités autonomes (business units) constitue l un des principaux enjeux actuels des entreprises qui recherchent des managers aptes

Plus en détail

Responsable management qualité

Responsable management qualité Responsable management qualité Qualité - IR Le responsable management qualité définit, organise, met en oeuvre et contrôle la mise en place de la démarche qualité d une entité en collaboration avec tous

Plus en détail

LE CHEF D'ÉQUIPE, MANAGER DE PROXIMITÉ

LE CHEF D'ÉQUIPE, MANAGER DE PROXIMITÉ MANAGEMENT / LES FONDAMENTAUX LE CHEF D'ÉQUIPE, MANAGER DE PROXIMITÉ Les chefs d'équipe. Identifier le rôle et le positionnement du chef d'équipe ; Cerner les enjeux spécifiques du management de proximité

Plus en détail

FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE

FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE CONTACT Dominique PASSEPORT passeportperformances@gmail.com +33(0)6.03.77.83.59 www.passeportperformances.fr PRESENTATION Expérience

Plus en détail

MANAGEMENT STRATEGIQUE E

MANAGEMENT STRATEGIQUE E MANAGEMENT STRATEGIQUE E OPERATIONNEL I. Le management vecteur de la corporate strategy 1. Qu est ce que le management? a. Définition générique du management Le management peut être définit de façon générique,

Plus en détail

Qualithys. Conseil et audit qualité. CO ACTEUR DE VOTRE DEVELOPPEMENT

Qualithys. Conseil et audit qualité.  CO ACTEUR DE VOTRE DEVELOPPEMENT Conseil et audit qualité www.qualithys.fr CO ACTEUR DE VOTRE DEVELOPPEMENT AUDITS & CONFORMITE VOUS SOUHAITEZ : Valider la conformité d un système de management. Vérification du bon déploiement de toutes

Plus en détail

Activités langagières et scénarios d apprentissage Accompagnement de l enseignement des Langues Vivantes (toutes langues)

Activités langagières et scénarios d apprentissage Accompagnement de l enseignement des Langues Vivantes (toutes langues) Activités langagières et scénarios d apprentissage (toutes langues) Objectifs: - Définir l activité en classe de langue et plus particulièrement les activités langagières. - Repérer la place et le rôle

Plus en détail

Le référentiel de compétence. Doc. G.Zara 1

Le référentiel de compétence. Doc. G.Zara 1 Le référentiel de compétence Doc. G.Zara 1 Préambule La notion de compétence ne peut être réduite à un simple ensemble de devoirs ou de capacités à établir des liens et résoudre des problèmes. Elle s inscrit

Plus en détail

DECOUVREZ LA DEMARCHE COHESION

DECOUVREZ LA DEMARCHE COHESION DECOUVREZ LA DEMARCHE COHESION COMMENT VOUS POUVEZ DEVELOPPER PERFORMANCE ET QUALITE DE VIE AU SEIN DES ENTREPRISES? > Vous êtes coach, formateur, consultant, ou même chef d entreprise, cadre, manager,

Plus en détail

Parcours de formation. Manager au quotidien

Parcours de formation. Manager au quotidien Parcours de Manager au quotidien Présentation du parcours MPL Parcours MPL PRÉSENTATION DU DISPOSITIF DE FORMATION Début du cursus Communication de lancement Autodiagnostic TEMPS 1 1 2 ANIMER ET PILOTER

Plus en détail

Management des Ressources Humaines

Management des Ressources Humaines MARJORIE DELPUECH Management des Module 3 - Les leviers de motivation 1 Sur quel leviers de motivation peut-on agir? 2 S appuyer sur les valeurs L éthique : règles du jeu organisation /acteurs estime de

Plus en détail

Objet : Cycle supérieur de management du ministère de l agriculture (CSMA)

Objet : Cycle supérieur de management du ministère de l agriculture (CSMA) MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Secrétariat Général Service des Ressources Humaines Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau de la Formation Continue Adresse

Plus en détail

PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Par des médecins, pour des médecins. Leadership inspiré. Résultats tangibles. En partenariat

PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Par des médecins, pour des médecins. Leadership inspiré. Résultats tangibles. En partenariat PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Par des médecins, pour des médecins. Leadership inspiré. Résultats tangibles. En partenariat LE PROGRAMME DE LEADERSHIP PMI Malgré l importance du volet clinique dans leur vie

Plus en détail

Cycle Maîtrise. Niveau 1 2 3

Cycle Maîtrise. Niveau 1 2 3 Personnel d encadrement ayant déjà une première expérience du management d équipe ou jeune technicien choisi par l entreprise sur son potentiel de futur agent de maîtrise. Correspond à l encadrement de

Plus en détail

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets

Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets 1 OF3-1 Structurer avec les procédures de pilotage en lien avec les projets Le pilotage et la coordination des projets nécessitent la définition et l élaboration en préalable d outils décrivant les modes

Plus en détail

PARTIE 1 LES FONDEMENTS 1 L

PARTIE 1 LES FONDEMENTS 1 L PARTIE 1 LES FONDEMENTS Chapitre 1 L état des lieux et les fondements du management Section I L état des lieux : le management à l ère du capitalisme financier 1.1 Le système managérial dans le système

Plus en détail

APPORTER DES SOLUTIONS AUX RESEAUX DE DISTRIBUTION

APPORTER DES SOLUTIONS AUX RESEAUX DE DISTRIBUTION HSSE Hygiène Animation et sécurité réseau www.rmdconsultants.com APPORTER DES SOLUTIONS AUX RESEAUX DE DISTRIBUTION RMD Consultants Immeuble Lyon Ouest 100, rue des Fougères 69009 Lyon Tel: +33 (0)482

Plus en détail

Le mentoring en entreprise : Congrès EMCC Bordeaux 16 novembre 2016 Publié sur Alceis (http://www.alceis.com)

Le mentoring en entreprise : Congrès EMCC Bordeaux 16 novembre 2016 Publié sur Alceis (http://www.alceis.com) Le mentoring en entreprise : Congrès EMCC Bordeaux 16 novembre 2016 Thu, 01/12/2016-11:50 Marielle Questions de coaching Le 17 novembre 2016 s est tenu à Bordeaux un colloque consacré au Mentoring soutenu

Plus en détail

AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR. Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers.

AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR. Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers. STAGE MANAGER LEADER AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers. Pré-requis : Ressentir le besoin de faire un travail sur soi pour

Plus en détail

Unité d Enseignements 1 : Stratégies d'innovation (6 crédits)

Unité d Enseignements 1 : Stratégies d'innovation (6 crédits) Architecture du Master 2 Management des Entreprises et Organisation option Management Stratégique et Opérationnel (M2 MEO_MSO) DOMAINE DE COMPÉTENCE : STRATEGIES D INNOVATION Unité d Enseignements 1 :

Plus en détail

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL VALIDÉE LE NIVEAU : A RANG ADMINISTRATIF : A3 FAMILLE : MANAGEMENT I. VOLET TRANSVERSAL A. OBJECTIFS DE GESTION STRATEGIQUE Finalité Exercer le rôle d acteur essentiel

Plus en détail

Le management de proximité

Le management de proximité 1 Programme de formation Le management de proximité Une entrerpise souhaite aider ses managers à améliorer leur impact sur leurs équipes. En outre de leur connaissance du management par objectif, les managers

Plus en détail

Le Jeu du TAO en Entreprise

Le Jeu du TAO en Entreprise Le Jeu du TAO en Entreprise Expérimenter une relation différentes aux autres dans un cadre ludique pour adopter ensemble les comportements coopératifs utiles au succès www.taovillage.com Présentation du

Plus en détail

L accompagnement des associations sur les territoires

L accompagnement des associations sur les territoires L accompagnement des associations sur les territoires Quels sont les enjeux pour une association de se faire accompagner? Soutenir et développer la vie associative S adapter aux modifications de l environnement

Plus en détail

R ÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES DES GESTIONNAIRES SCOLAIRES G RILLE D AUTOÉVALUATION

R ÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES DES GESTIONNAIRES SCOLAIRES G RILLE D AUTOÉVALUATION I NTRODUCTION Afin de permettre de mieux saisir comment s actualise chacune des dix compétences, le Référentiel les décrit à l aide d indicateurs de comportement classés selon cinq modalités d action (habiletés

Plus en détail

Management et reconnaissance. Théorie, réalité et outils

Management et reconnaissance. Théorie, réalité et outils Management et reconnaissance Théorie, réalité et outils La reconnaissance Laëtitia Coquelin 05/07/2016 2 La pyramide des besoins de Maslow Niveau des attentes Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau

Plus en détail

Plan Stratégique

Plan Stratégique Plan Stratégique 2010-2014 Mission du Barreau du Québec Afin d assurer la protection du public, le Barreau du Québec maximise les liens de confiance entre les avocats et les avocates, le public et l État.

Plus en détail

Dates 2016 : 1 jeudi par mois 18 février 7 juillet 17 mars 15 septembre 7 avril 6 octobre 12 mai 10 novembre 9 juin 8 décembre

Dates 2016 : 1 jeudi par mois 18 février 7 juillet 17 mars 15 septembre 7 avril 6 octobre 12 mai 10 novembre 9 juin 8 décembre de formation PARCOURS MANAGERIAL Février à décembre 2016 RS : Interlocuteur : Nature : Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances Validation : CCP «Gérer les personnes»

Plus en détail

David LAILLIER - Conseil en management

David LAILLIER - Conseil en management 1 David LAILLIER - Conseil en management Cadrage, conduite et supervision de projets complexes Pilotage de projets / programmes Conception et déploiement de solutions complexes (organisationnelles, SI,

Plus en détail

La commune de Florac Trois Rivières recrute Un Directeur Général des Services

La commune de Florac Trois Rivières recrute Un Directeur Général des Services La commune de Florac Trois Rivières recrute Un Directeur Général des Services I. DESCRIPTION DU POSTE 1. IDENTIFICATION DU POSTE : Intitulé du poste : Directeur Général des Services Positionnement hiérarchique

Plus en détail

LES ATELIERS EN MATERNELLE! une dynamique de classe propice aux apprentissages. Pourquoi fonctionner en ateliers? Du côté de l enseignant

LES ATELIERS EN MATERNELLE! une dynamique de classe propice aux apprentissages. Pourquoi fonctionner en ateliers? Du côté de l enseignant Prendre en compte l hétérogénéité des élèves Prendre en compte les différents niveaux de compétences,les besoins et les rythmes de travail de chacun, Organiser des groupes qui évoluent en fonction des

Plus en détail

DICTIONNAIRE DES COMPÉTENCES

DICTIONNAIRE DES COMPÉTENCES pdf-left Management DICTIONNAIRE DES COMPÉTENCES Dans ce dictionnaire, vous disposez de l'ensemble des compétences identifiées dans le secteur de la presse écrite. Les compétences sont rangées par nature

Plus en détail

Parcours RH. Atelier pratique du 28 septembre 2010

Parcours RH. Atelier pratique du 28 septembre 2010 Parcours Dyn@mique RH Atelier pratique du 28 septembre 2010 Rappel : Les enjeux de la GPEC Une finalité Faire en sorte qu entreprise et salariés s inscrivent dans une dans une même dynamique, adaptée au

Plus en détail

Aptitude à communiquer avec TOI. L intelligence émotionnelle au service de son management

Aptitude à communiquer avec TOI. L intelligence émotionnelle au service de son management L intelligence émotionnelle au service de son management Nous ne laissons pas nos émotions à la porte de l entreprise. Nos ressentis influencent en permanence nos comportements et ceux de nos collaborateurs.

Plus en détail

GRILLE DE COMPÉTENCES DE L UNIVERSITÉ MCGILL POUR LE «GROUPE M»

GRILLE DE COMPÉTENCES DE L UNIVERSITÉ MCGILL POUR LE «GROUPE M» COMPÉTENCE COMPORTEMENTALE DEGRÉ DE MAÎTRISE A DEGRÉ DE MAÎTRISE B DEGRÉ DE MAÎTRISE C DEGRÉ DE MAÎTRISE D LA CAPACITÉ D ADAPTATION AU CHANGEMENT Être ouvert au et aux améliorations pour faire avancer

Plus en détail

Référentiel professionnel DEES du 20 juin 2007

Référentiel professionnel DEES du 20 juin 2007 Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

POLITIQUE D APPRÉCIATION DU RENDEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DU PERSONNEL DE SOUTIEN ET PROFESSIONNEL DU CÉGEP DE LÉVIS-LAUZON

POLITIQUE D APPRÉCIATION DU RENDEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DU PERSONNEL DE SOUTIEN ET PROFESSIONNEL DU CÉGEP DE LÉVIS-LAUZON Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1312-00-18 Nombre de pages : 8 POLITIQUE D APPRÉCIATION DU RENDEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL DU PERSONNEL DE SOUTIEN ET PROFESSIONNEL DU CÉGEP DE LÉVIS-LAUZON

Plus en détail

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire

Référentiel de compétences BEJUNE pour la formation secondaire C1 Agir en tant que professionnel, interprète critique d objets de savoirs et/ou de culture 1. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner, afin de permettre aux élèves de se les approprier

Plus en détail

OUTIL D AUTO-OBSERVATION DES COMPÉTENCES PÉDAGOGIQUES EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

OUTIL D AUTO-OBSERVATION DES COMPÉTENCES PÉDAGOGIQUES EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR OUTIL D AUTO-OBSERVATION DES COMPÉTENCES PÉDAGOGIQUES EN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR François Guillemette, professeur titulaire, Département des sciences de l éducation Céline Leblanc, conseillère pédagogique,

Plus en détail

LA MOTIVATION. I. Un processus complexe. A. Le double aspect de la motivation. B. Les modèles de motivation

LA MOTIVATION. I. Un processus complexe. A. Le double aspect de la motivation. B. Les modèles de motivation LA MOTIVATION I. Un processus complexe La motivation est une notion clé de l encadrement des hommes. Cette notion est d autant plus importante que le manageur a un double défi à relever : se motiver lui-même

Plus en détail

Démarches et méthodes de communication interne au sein de l entreprise

Démarches et méthodes de communication interne au sein de l entreprise Démarches et méthodes de communication interne au sein de l entreprise Aujourd hui, la notion de communication est devenue nécessaire, caractérisée par publicité. Il faut COM-MU-NI-QUER. Les attentes de

Plus en détail

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL VALIDÉE LE NIVEAU : A RANG ADMINISTRATIF : A3 FAMILLE : MANAGEMENT I. VOLET TRANSVERSAL A. OBJECTIFS DE GESTION STRATEGIQUE Finalité Exercer le rôle d acteur essentiel

Plus en détail

Référentiel Fonction / Activités Educateur Spécialisé

Référentiel Fonction / Activités Educateur Spécialisé Référentiel Fonction / Activités Fonction 1 Fonction 2 Fonction 3 Fonction 4 Établissement d une relation, Diagnostic éducatif Accompagnement éducatif de la personne ou du groupe Conception et conduite

Plus en détail

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION

REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION REFERENTIEL DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION 1. FAIRE PARTAGER LES VALEURS DE LA REPUBLIQUE Savoir transmettre et faire partager les principes de la vie démocratique

Plus en détail

Evaluer un projet de développement

Evaluer un projet de développement Stage EADSI Rectorat-CASI Bretagne 26 juin 2007 Evaluer un projet de développement François Doligez IRAM/Université de Rennes 1 (f.doligez@iram-fr.org) Sommaire Propos introductifs sur l évaluation Observations

Plus en détail

ENTRETIEN PROFESSIONNEL ANNUEL FICHE CRITERES (Vu en CTd du 24/09/2015)

ENTRETIEN PROFESSIONNEL ANNUEL FICHE CRITERES (Vu en CTd du 24/09/2015) ENTRETIEN PROFESSIONNEL ANNUEL FICHE CRITERES (Vu en CTd du 24/09/2015) I - EFFICACITE DANS L'EMPLOI ET REALISATION DES OBJECTIFS Adhésion aux objectifs collectifs fixés et aux valeurs du service public

Plus en détail

Pour qui? Pour quoi?

Pour qui? Pour quoi? Compétences Managériales et Outils Séminaire «Le Management des ventes» Pour qui? Pour quoi? Objectifs Si certains de vos commerciaux atteignent les objectifs attendus, d autres en sont beaucoup plus loin.

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CHAR A VOILE

GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CHAR A VOILE GUIDE DE LECTURE VAE BEES1 CHAR A VOILE CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Colonne tâches: il s'agit des activités professionnelles de référence

Plus en détail

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE

LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE 4 eme journée d étude régionale La Qualité de Vie au Travail, une dynamique au service de la performance sociale et Institutionnelle LA QVT : UNE STRATÉGIE A METTRE EN ŒUVRE AU SERVICE D UNE FINALITÉ ORGANISATIONNELLE

Plus en détail

Coordinateur Prévention SSE

Coordinateur Prévention SSE Accompagner Conseiller Former Les Ecoles Prévention Santé Coordinateur Prévention SSE Compétences Fondamentales : 1 - Définir la démarche SSE et la déployer auprès des acteurs de l'entreprise. 2 - Piloter

Plus en détail

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement

Métier Activités essentielles Compétences Connaissances Savoir-faire Savoir-être Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Santé Métier Activités essentielles Compétences Conception et mise en œuvre des schémas Environnement Réaliser un diagnostic / une d organisation des soins et d organisation institutionnel et analyse.

Plus en détail

Bourgoin - Jailleu. Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales

Bourgoin - Jailleu. Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Bourgoin - Jailleu Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Spécificité historique d un partenariat à construire et à réguler en permanence Enseignants et non

Plus en détail

Michel PARLIER Département Compétence Travail Emploi

Michel PARLIER Département Compétence Travail Emploi Comment négocier n une GPEC Michel PARLIER Département Compétence Travail Emploi Les enjeux de la GPEC (1/2) 2: Quel contenu pour un dispositif de GPEC négocié? Impliquer Impliquer tous tous les les acteurs

Plus en détail

Portefeuille de compétences du volontaire. Service civique EXPERIENCES PROJET PROFESSIONNEL : VOLONTAIRE : Description :

Portefeuille de compétences du volontaire. Service civique EXPERIENCES PROJET PROFESSIONNEL : VOLONTAIRE : Description : VOLONTAIRE : NOM : Prénom : Adresse : Portefeuille de compétences du volontaire Service civique Date de naissance : Téléphone : Courriel : PROJET PROFESSIONNEL : Description : EXPERIENCES Février à Septembre2012

Plus en détail

DAC Journée des administrateurs et des responsables administratifs d unités - INSIS

DAC Journée des administrateurs et des responsables administratifs d unités - INSIS DAC Journée des administrateurs et des responsables administratifs d unités - INSIS 1 La DAC au CNRS Démarche managériale d'établissement composée de deux volets indissociables: Amélioration continue des

Plus en détail

La qualité de vie au travail : la démarche ANACT-ARACT. Salon Préventica octobre 2015 Béatrice Baudo

La qualité de vie au travail : la démarche ANACT-ARACT. Salon Préventica octobre 2015 Béatrice Baudo La qualité de vie au travail : la démarche ANACT-ARACT Salon Préventica octobre 2015 Béatrice Baudo 1- La Qualité de vie au travail, c est quoi? Contexte : les transformations du travail Une réponse aux

Plus en détail

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès?

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Cycle Innovation & Connaissance 81 petit déjeuner Stéphanie CHASSERIO, Professeure SKEMA

Plus en détail

MOTIVER ET ANIMER SON EQUIPE (MANAGER EXPERIMENTE)

MOTIVER ET ANIMER SON EQUIPE (MANAGER EXPERIMENTE) 413-fafiec-animequipe2-v190314 MOTIVER ET ANIMER SON EQUIPE (MANAGER EXPERIMENTE) OBJECTIFS En fin de formation, les stagiaires seront en capacité de : Affirmer son leadership de mobilisateur Développer

Plus en détail

Le Coaching de prise de poste pour dirigeants ou 3 x 100 jours

Le Coaching de prise de poste pour dirigeants ou 3 x 100 jours Le Coaching de prise de poste pour dirigeants ou 3 x 100 jours ~ 0~[Tapez un texte] Page 0 Siège et bureaux: 21, Rue du cirque Adresse courrier : 17, Rue de la pierre levée Tél : +33 (0)1 40 70 17 28 75008

Plus en détail

L aide personnalisée

L aide personnalisée L aide personnalisée Objectifs Proposer des éléments de cadrage à partir des textes officiels Aider les équipes d écoles à mettre en œuvre des démarches pédagogiques Formuler des problématiques qui engageront

Plus en détail

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2014 PROGRAMME DE FORMATION

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2014 PROGRAMME DE FORMATION ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2014 PROGRAMME DE FORMATION ANIMER ET MOTIVER SON EQUIPE OBJECTIFS DE LA FORMATION OBJECTIF GENERAL Acquérir les méthodes et les outils pour animer et motiver son équipe au

Plus en détail

Procédure de validation des acquis pour le «Module 2» :

Procédure de validation des acquis pour le «Module 2» : Procédure de validation des acquis pour le «Module 2» : Formation à l accompagnement de démarche en bilan-portfolio en groupe et / ou en individuel Principe de la procédure de validation Une personne peut

Plus en détail

Etat des lieux : Les 1 ers effets de la démarche

Etat des lieux : Les 1 ers effets de la démarche Etat des lieux : Les 1 ers effets de la démarche Des résultats quantitatifs Toutes les équipes de formation ont intégré la démarche d approche programme : 11 ateliers méthodologiques 81 participants Tous

Plus en détail

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS - POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de gestion des ressources humaines COTE : DP 2005-01 APPROUVÉE PAR : Le Conseil d administration EN VIGUEUR LE : 22 juin 2005 RESPONSABLE DE L APPLICATION

Plus en détail

c-campus

c-campus Les entretiens d accompagnement c-campus 1362323 Les entretiens d accompagnement Sommaire 3. L entretien d accueil 4. L entretien de positionnement 5. L entretien centré sur les difficultés 6. L entretien

Plus en détail

Regards et réflexions sur la notion de changement. Séminaire synthèse de la saison

Regards et réflexions sur la notion de changement. Séminaire synthèse de la saison Regards et réflexions sur la notion de changement Séminaire synthèse de la saison 2014-2015 Présentation faite dans le cadre des séminaires du Centre d études en transformation des organisations 22 mai

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES

GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES GUIDE DE BONNES PRATIQUES PÉDAGOGIQUES Ce guide ne prétend nullement à l exhaustivité. Il recense des recommandations dont la mise en œuvre est de nature à favoriser la réussite des élèves. Les trois fiches

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Responsable de secteur/atelier du secteur alimentaire

Certificat de Qualification Professionnelle. CQP Responsable de secteur/atelier du secteur alimentaire Certificat de Qualification Professionnelle CQP Responsable de secteur/atelier du secteur alimentaire 1 Les différentes relations fonctionnelles Les ressources Service qualité Service maintenance Service

Plus en détail

Course longue au cycle 3. Réunion d information du mardi 18 novembre

Course longue au cycle 3. Réunion d information du mardi 18 novembre Course longue au cycle 3 Réunion d information du mardi 18 novembre 1) Quelle pratique de la course longue à l école? Quels objectifs? Un effort régulé, maîtrisé et donc régularité, aisance respiratoire,

Plus en détail

Identité professionnelle

Identité professionnelle 1 Tableau synthèse des compétences professionnelles pour le stagiaire Fondements 1. Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture

Plus en détail

La pénibilité : un objet social mobilisateur pour la prévention dans les collectivités?

La pénibilité : un objet social mobilisateur pour la prévention dans les collectivités? La pénibilité : un objet social mobilisateur pour la prévention dans les collectivités? 9 ème journée santé et sécurité au travail CIG petite couronne Le 9 octobre 2012 Ludovic BUGAND (l.bugand@anact.fr)

Plus en détail

MODULE 5 : MANAGEMENT NON HIERARCHIQUE

MODULE 5 : MANAGEMENT NON HIERARCHIQUE 413-fafiec-mgtnonhierarc-v190314 MODULE 5 : MANAGEMENT NON HIERARCHIQUE OBJECTIFS En fin de formation, les stagiaires seront en capacité de : Comprendre les spécificités du management non hiérarchique

Plus en détail

Le guide de l entretien professionnel

Le guide de l entretien professionnel Le guide de l entretien professionnel L évaluateur La loi a prévu la mise en place d un entretien professionnel annuel pour les fonctionnaires territoriaux. L entretien professionnel remplace la notation

Plus en détail

Réussir une transition décisive

Réussir une transition décisive Didier Noyé PRENDRE UNE FONCTION DE MANAGER Réussir une transition décisive Les fondamentaux pour s assurer du succès Un guide structuré et outillé pour être rapidement opérationnel Une démarche apportant

Plus en détail

Formation Alternée de Longue Durée FALD Communication

Formation Alternée de Longue Durée FALD Communication Formation Alternée de Longue Durée FALD Communication Module 01 : Les techniques de Base de la communication : Identifier les bases de la communication Développer une écoute active. : 1. Repérer, ce qui

Plus en détail

Notre professionnalisme au service de votre performance

Notre professionnalisme au service de votre performance Notre professionnalisme au service de votre performance La formation occupe aujourd hui une place essentielle dans la stratégie de l entreprise et contribue au développement de sa compétitivité et de ses

Plus en détail

capea : le cycle d amélioration des performances de l entreprise artisanale!

capea : le cycle d amélioration des performances de l entreprise artisanale! capea : le cycle d amélioration des performances de l entreprise artisanale! UNE GAMME COMPLÈTE DE DÉMARCHES DE PROGRÈS POUR CHAQUE ENTREPRISE Les entreprises évoluent dans un environnement caractérisé

Plus en détail

Les actions de DIALOGUES 17/09/2015

Les actions de DIALOGUES 17/09/2015 Les actions de DIALOGUES 17/09/2015 LES ACTIONS DE DIALOGUES UNE DÉMARCHE COHÉRENTE QUI S ENRICHIE ENCORE AVEC UN OBJECTIF CENTRAL : LA QUALITÉ ET L EFFICACITÉ DU DIALOGUE ET DE LA NÉGOCIATION SOCIALE

Plus en détail

Pourquoi? Mobiliser vos équipes. Booster votre activité. Vous démarquer en innovant. Le changement devient permanent.

Pourquoi? Mobiliser vos équipes. Booster votre activité. Vous démarquer en innovant. Le changement devient permanent. Book formation 2017 SARL IDEEINE Capital de 5 000 euros - SIRET 810 771 543 00016 - APE 7022Z Déclaration d'activité enregistrée sous le numéro 53350973735 auprès du préfet de région Bretagne Pourquoi?

Plus en détail

BTS MUC E4 : MGUC Eléments de corrigé : Cas «Leclerc Seyne-sur-mer»

BTS MUC E4 : MGUC Eléments de corrigé : Cas «Leclerc Seyne-sur-mer» BTS MUC E4 : MGUC Eléments de corrigé : Cas «Leclerc Seyne-sur-mer» DOSSIER 1 : Analyse de l activité et étude de la flotte de véhicules. Cat. 1.1 Construisez et complétez un tableau de bord. Réalisation

Plus en détail

Christophe BULTEL RC2C Nantes Consultant - Directeur conseil en communication

Christophe BULTEL RC2C Nantes Consultant - Directeur conseil en communication Communication & Développement Durable Accompagner les changements de comportement Christophe BULTEL RC2C Nantes Consultant - Directeur conseil en communication Agence indépendante et engagée Membre du

Plus en détail

LA PRÉPARATION MENTALE

LA PRÉPARATION MENTALE LA PRÉPARATION MENTALE présentation, enjeux et limites Eva PARMENTIER, docteur en Sciences du Sport et préparatrice mentale, Vice-présidente du RS2P LA PRÉPARATION MENTALE De quoi parlons nous? DEFINITION

Plus en détail

Le guide des parents. autrement RÉUSSIR. autrement. Pour RÉUSSIR

Le guide des parents. autrement RÉUSSIR. autrement. Pour RÉUSSIR Pour RÉUSSIR autrement Le guide des parents Union Nationale des Maisons Familiales Rurales 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél : 01 44 91 86 86 Fax : 01 44 91 95 45 E-mail : unmfreo@mfrassofr

Plus en détail