L infirmier de recherche clinique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L infirmier de recherche clinique"

Transcription

1 L infirmier de recherche clinique DIU FARC Séminaire 4 I.BROUSSOLES-GOUDIN 29 Janvier 2015

2 Les missions de l hôpital public Le soin L enseignement et la formation La recherche = Mission de l infirmier de l hôpital public

3 Législation CODE DE LA SANTE PUBLIQUE : version en vigueur du 8/08/2004 Article R L'exercice de la profession d'infirmier ou d'infirmière comporte l'analyse, l'organisation, la réalisation de soins infirmiers et leur évaluation, la contribution au recueil de données cliniques Article R De contribuer à la mise en œuvre des traitements en participant à la surveillance clinique et à l'application des prescriptions médicales contenues, le cas échéant, dans des protocoles établis à l'initiative du ou des médecins prescripteurs Article R Selon le secteur d'activité où il exerce l infirmier participe dans les domaines de Recherche en soins infirmiers et à des actions de recherche pluridisciplinaire

4 Définition L infirmier de recherche clinique assiste l investigateur tout au long de l essai, de l initiation à la clôture de l essai clinique. Il accomplit ses tâches dans le cadre des bonnes pratiques cliniques et des lois régissant les essais cliniques. Personne référente de l essai sous la responsabilité de l investigateur

5 Formation Infirmier diplômé d Etat = 3 ans Formation de recherche clinique conseillée : DIU FARC DIU Infirmier RC et TEC

6 Compétences Connaissances paramédicales : langage médical, pathologies, actes techniques Habitué à travailler en collaboration avec les médecins Connaissance de l environnement : hôpital, laboratoire Formé à la relation avec les malades

7 Pourquoi des infirmiers de recherche clinique? Essai clinique = Investissement en temps important pour l investigateur et l équipe soignante

8 Infirmier de recherche clinique Rôle de TEC MAIS Avec des compétences infirmières

9 La spécificité IDE

10 Interface patient Approche adaptée du patient et de sa pathologie Information sur les procédures de la recherche et le déroulement des visites Expliquer, Ecouter, Répondre aux questions du patient et de sa famille

11 Interface patient Explication sur l utilisation des traitements et des effets indésirables attendus Contact téléphonique : détecte les effets indésirables Déplacement au domicile du patient selon les modalités de l étude (Expérience : INR en aveugle)

12 Interface équipe IDE Formation à la recherche clinique : Formation à la recherche clinique des nouvelles IDE Classeur disponible dans chaque secteur avec résumé des différents essais Présentation des études sous forme de diaporama Information sur les résultats des études avec panneaux affichages dédiés Se rendre disponible à tous moments pour répondre à tous questionnements

13 Formation à l essai : Interface équipe IDE Aux différents matériels de l étude Aux différentes procédures liées au protocole : Temps d injection Surveillance signes vitaux Examens sanguins requis Etude de PK: respect des horaires pour le traitement comme pour les prélèvements Garder les poches de traitement : ne rien jeter Traçabilité +++

14 Exemple du logiciel ICIP

15 Exemple du logiciel ICIP

16 Exemple de planification

17 Formation et implication de l équipe IDE Pour une prise en charge optimale du protocole d essai

18 Connaissance de l hôpital

19 Connaissance du personnel et des différentes fonctions de chacun Infirmier de recherche clinique issu des soins Connaissance de l environnement Connaissance du circuit des prélèvements Connaissance des différents laboratoires Connaissance de la pharmacie

20 Actes paramédicaux Formation initiale de l infirmier

21 Actes paramédicaux Prélèvements biologiques (possibilité pour les TECs de passer le diplôme préleveur-piqueur) ECG Prises des constantes : TA, Pouls, T, FC Autres examens requis par le protocole Exemple: Prélèvements écouvillons

22 Capacité d analyse des signes vitaux par sa formation Alerte l investigateur en cas d anomalie de fonctions vitales EI/EIG

23 Gérer les traitements de l essai

24 Gérer les traitements de l essai Préparer les traitements : POS spécifique, condition d asepsie, conservation après reconstitution, traçabilité Interagir avec le service préparateur dans le cas de traitement en double insu Exemple : service de réanimation et service des urgences du Chu de Limoges. Comptabiliser les flacons de traitement vides et retour à la pharmacie

25 Gérer les traitements de l essai Administration des traitements : seringue électrique, pompe Surveillance des effets secondaires en collaboration avec l infirmière en charge du patient et le médecin Déclaration EI et EIG

26 Communiquer

27 L infirmier, le lien entre : le patient le médecin de Recherche Clinique l équipe soignante le pharmacien responsable des essais cliniques le médecin biologiste responsable des essais cliniques l ARC moniteur du promoteur (visite de monitoring)

28 Study Nurse

29 Terme anglo-saxon pour désigner les Infirmiers de recherche clinique Métier développé depuis plusieurs années dans certains pays tel que l Angleterre Retard français : Pas de reconnaissance officiel du métier Pas de diplôme d Etat spécifique comme IADE, IBODE Pas de valorisation du métier

30 Exemple : l infirmière praticienne en Hollande L'Infirmière Praticienne est sous la responsabilité du Médecin Investigateur qui lui délègue des tâches plus importantes dans le cadre strict d'un protocole : Examens cliniques Prescriptions d'examens radiologiques Prescription pharmaceutique autorisée par le protocole Evaluation de la demande du patient Prise en charge des symptômes liés aux effets secondaires Le Médecin référant présente le protocole au patient et évalue régulièrement le traitement

31 Les qualités d un infirmier de recherche clinique

32 Rigueur ++++ Connaitre le cadre légal des essais cliniques et des BPC Savoir communiquer et interagir avec son environnement professionnel Savoir utiliser les logiciels de bureautique

33 Les limites de l infirmier de recherche clinique

34 Les limites de l infirmier de recherche clinique Cursus non scientifique (recherche fondamentale) A l école d IDE : Pas de formation aux statistiques Pas de formation aux logiciels de bureautique Peu de formation d anglais

35 En conclusion

36 IDE de recherche clinique Garant de : La qualité de la réalisation de l essai La qualité des soins dispensés au patient Le recueil des données cliniques TOUT CECI EN ETROITE COLLABORATION AVEC LE MEDECIN DE RECHERCHE CLINIQUE

37 Formé à la relation avec les malades et compétent pour réaliser des actes de soins techniques L infirmier un acteur indispensable de la recherche clinique UNE SPECIALISATION D AVENIR POUR LE MONDE INFIRMIER

38 QUESTIONS? Coordonnées: Isabelle Broussoles-Goudin

L infirmier de recherche clinique

L infirmier de recherche clinique L infirmier de recherche clinique DIU FARC Séminaire 4 C.PARRAT 30 janvier 2014 Les missions de l hôpital public Le soin L enseignement et la formation La recherche = Mission de l infirmier de l hôpital

Plus en détail

L infirmier de recherche clinique

L infirmier de recherche clinique L infirmier de recherche clinique DIU FARC Séminaire 4 C.PARRAT 26 janvier 2012 Les missions de l hôpital public Le soin L enseignement et la formation La recherche = Mission de l infirmier l de l hôpital

Plus en détail

Gestion du personnel dans un essai. DU Chef de Projet

Gestion du personnel dans un essai. DU Chef de Projet DU Chef de Projet - 2017 02 24 1 Missions et Responsabilités du chef de projet Encadre l équipe permettant la réalisation de la recherche Assure la formation de l équipe aux protocoles, aux POS, à la réglementation

Plus en détail

Différences entre les missions. d un Attaché de Recherche Clinique et d un Technicien d Etude Clinique

Différences entre les missions. d un Attaché de Recherche Clinique et d un Technicien d Etude Clinique Différences entre les missions d un Attaché de Recherche Clinique et d un Technicien d Etude Clinique DIU FARC Séminaire 4 A. BENTALEB 29 janvier 2015 Page 1 Différences entre les missions d un ARC et

Plus en détail

GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 3 Les supports à la recherche

GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 3 Les supports à la recherche GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers FICHE TECHNIQUE n 3 Les supports à la recherche 1 De l idée de recherche à la publication 1 2 3 4 5 La conception, l appui méthodologique

Plus en détail

LE MÉTIER DE TECHNICIEN D ETUDES CLINIQUES

LE MÉTIER DE TECHNICIEN D ETUDES CLINIQUES LE MÉTIER DE TECHNICIEN D ETUDES CLINIQUES Missions, contraintes, outils Vincent GOBERT, ARC/TEC au GHT Meaux/Marne la Vallée/Coulommiers Estelle HENRY, Coordinatrice Investigation du CH de Versailles

Plus en détail

Le rôle de l infirmière en Recherche Clinique

Le rôle de l infirmière en Recherche Clinique Le rôle de l infirmière en Recherche Clinique Les acteurs de la recherche clinique Le plus souvent issues du terrain, nous nous sommes spécialisées en nous impliquant personnellement et professionnellement

Plus en détail

Un exemple de structuration en Recherche clinique : le modèle du CH La Roche-sur-Yon

Un exemple de structuration en Recherche clinique : le modèle du CH La Roche-sur-Yon le 70 km du CHU Nantes 775 Lits MCO, Centre Hospitalier Départemental VENDEE 285 Praticiens, budget de 275 M consolidé 50 000 hospitalisations (complètes et partielles) 13 000 interventions chirurgicales

Plus en détail

Déroulé d une étude clinique : de la mise en place au suivi des patients inclus

Déroulé d une étude clinique : de la mise en place au suivi des patients inclus Déroulé d une étude clinique : de la mise en place au suivi des patients inclus Dr Dominique GENRE Directeur Département de la Recherche Clinique et de l'innovation Institut Paoli Calmettes Dr Annick PELLETIER

Plus en détail

GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 2 La vie d un projet

GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 2 La vie d un projet GIRCI EST La recherche clinique, paramédicale et en soins infirmiers FICHE TECHNIQUE n 2 La vie d un projet 1 De l idée de recherche à la publication 1 2 3 4 5 La conception, l appui méthodologique Réflexion,

Plus en détail

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 29 janvier 2016

Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 29 janvier 2016 Visite de pré-sélection Visite de Mise en place Véronique JOUIS, Chef de Projet- Responsable Logistique Unité de Recherche Clinique St Louis - Lariboisière Fernand Widal Le 29 janvier 2016 1 Le monitoring

Plus en détail

Le screening et l inclusion

Le screening et l inclusion Le screening et l inclusion Véronique JOUIS, Chef de projet Unité de Recherche Clinique GH Lariboisière - Saint-Louis DIU IRC-TEC _ 05 février 2016 1 PLAN Rappels : déroulement d un essai Phase de screening

Plus en détail

LLAU MARIE-ELISE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION CHU TOULOUSE

LLAU MARIE-ELISE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION CHU TOULOUSE PROMOTION D UN ESSAI ASPECTS RÉGLEMENTAIRES ET BPC : GÉNÉRALITÉS LLAU MARIE-ELISE DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE L INNOVATION CHU TOULOUSE 7 et 8 Novembre 2016 Formation «Méthodologie des essais cliniques

Plus en détail

D.U. Chef de projet - IRC. «Audits et Inspections»

D.U. Chef de projet - IRC. «Audits et Inspections» D.U. Chef de projet - IRC «Audits et Inspections» URC Groupe Hospitalier F.Widal Lariboisière Saint Louis 1 Préparation d un audit ou d une inspection 2 Préparation d un audit ou d une inspection à la

Plus en détail

Gestion du personnel dans un essai

Gestion du personnel dans un essai Fiches de poste Recrutement Formations existantes DU Chef de Projet - 2014-2015 1 Véronique JOUIS Chef de Projet URC - Lariboisière Saint -Louis DU Chef de Projet - 2014-2015 2 Définition La fiche de poste

Plus en détail

RECHERCHE CLINIQUE, DE QUOI PARLE T-ON?

RECHERCHE CLINIQUE, DE QUOI PARLE T-ON? RECHERCHE CLINIQUE, DE QUOI PARLE T-ON? Les Acteurs et leurs rôles Partie 2 L offre de formations existantes pour les personnels médicaux et paramédicaux Nathalie CHARVIN PERO Chef de Projets Direction

Plus en détail

3. Le médecin-chef doit assurer une organisation rationnelle et adéquate des soins par l'utilisation optimale des moyens.

3. Le médecin-chef doit assurer une organisation rationnelle et adéquate des soins par l'utilisation optimale des moyens. Arrêté royal du 15 décembre 1987 portant exécution des articles 13 à 17 inclus de la loi sur les hôpitaux, coordonnée par l'arrêté royal du 7 août 1987 (M.B. 25.12.1987) Texte coordonné: dernière mise

Plus en détail

4 MARS 2016 IFSI-IFAS CARCASSONNE

4 MARS 2016 IFSI-IFAS CARCASSONNE CADRE DE LA RECHERCHE CLINIQUE INFIRMIER DE RECHERCHE CLINIQUE 4 MARS 2016 IFSI-IFAS CARCASSONNE Claudine GNIADEK Albert PRADES Unité de Réanimation et Transplantation Dr B Jung Dr Y Coisel Département

Plus en détail

ORMEDIMS POITOU CHARENTES Propositions commissions sécurisation du circuit du médicament juin 2011

ORMEDIMS POITOU CHARENTES Propositions commissions sécurisation du circuit du médicament juin 2011 ORMEDIMS POITOU CHARENTES Propositions commissions sécurisation du circuit du médicament juin 2011 ACTIONS EN ETABLISSEMENT DE SANTE POUR AMELIORER LE BON USAGE DES AVK Contexte : En France au moins 600

Plus en détail

GIRCI EST La recherche clinique paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 5 Comment réaliser son projet

GIRCI EST La recherche clinique paramédicale et en soins infirmiers. FICHE TECHNIQUE n 5 Comment réaliser son projet GIRCI EST La recherche clinique paramédicale et en soins infirmiers FICHE TECHNIQUE n 5 Comment réaliser son projet 1 De l idée de recherche à la publication 1 2 3 4 5 La conception, l appui méthodologique

Plus en détail

Les métiers du développement clinique

Les métiers du développement clinique Les métiers du développement clinique Olivia CARPENTIER Conseiller en RH L Attaché de recherche clinique (ARC) Missions il étudie la faisabilité des projets soumis par l équipe médicale il participe à

Plus en détail

MODALITES DE NOTIFICATIONS DES EVENEMENTS INDESIRABLES GRAVES

MODALITES DE NOTIFICATIONS DES EVENEMENTS INDESIRABLES GRAVES MODALITES DE NOTIFICATIONS DES EVENEMENTS INDESIRABLES GRAVES 1 QUI NOTIFIE? soit l investigateur principal du centre soit l un de ses collaborateurs habilités Cf. formulaire de délégation de tâches en

Plus en détail

La faisabilité : expérience du CHRU de Tours

La faisabilité : expérience du CHRU de Tours La faisabilité : expérience du CHRU de Tours Violaine Mizzi, Directeur délégué de la DRCI Docteur Emmanuelle Mercier, Praticien hospitalier, Service de réanimation médicale 3 ème journée interrégionale

Plus en détail

La recherche Clinique. de la recherche clinique. Amiens 10/03/08. Xavier Desobry

La recherche Clinique. de la recherche clinique. Amiens 10/03/08. Xavier Desobry Les métiers m de la recherche clinique Amiens 10/03/08 Xavier Desobry Mon parcours Le développement d une nouvelle molécule Les métiers de la Recherche Clinique Mon parcours Diplôme Pharmacien - Amiens

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP 17 rue de l Armor BP 10548 22205 GUINGAMP Avril 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

MSP de la Haute Vallée du Thoré. Retour d expérience sur le système d information partagé 03/10/2015

MSP de la Haute Vallée du Thoré. Retour d expérience sur le système d information partagé 03/10/2015 MSP de la Haute Vallée du Thoré Retour d expérience sur le système d information partagé 03/10/2015 L équipe de notre MSP 2 Médecins 7 IDE 1 Kinésithérapeute 3 Pharmaciens 1 Sage Femme 1 Podologue 1

Plus en détail

LE METIER INFIRMIER. Loi du 31 mai 1978

LE METIER INFIRMIER. Loi du 31 mai 1978 Loi du 31 mai 1978 «Est considérée comme exerçant la profession d infirmier ou d infirmière toute personne qui, en fonction des diplômes qui l y habilitent, donne habituellement des soins infirmiers sur

Plus en détail

La recherche clinique : joies et peines!

La recherche clinique : joies et peines! La recherche clinique : joies et peines! Jean Marc DAESSLE Infirmier en recherche clinique (à mi-temps) Pôle cardio-neuro-vasculaire CH Haguenau Joies Peines Ici, hôpital Salaire, Pouvoir d achat, Retraite

Plus en détail

Nessima Yelles URC Paris Nord 05/12/2014

Nessima Yelles URC Paris Nord 05/12/2014 Nessima Yelles URC Paris Nord 05/12/2014 Protocoles Le contenu des protocoles est fixé par arrêté, selon le type de recherche (classification) 2 Classification réglementaire de la recherche clinique en

Plus en détail

Amandine FAUQUEMBERGUE URC Paris Nord 28/11/2014. Protocoles. Le contenu des protocoles est fixé selon le type de recherche (classification)

Amandine FAUQUEMBERGUE URC Paris Nord 28/11/2014. Protocoles. Le contenu des protocoles est fixé selon le type de recherche (classification) Amandine FAUQUEMBERGUE URC Paris Nord 28/11/2014 Protocoles Le contenu des protocoles est fixé selon le type de recherche (classification) 2 1 Recherche clinique Interventionnelle Non interventionnelle

Plus en détail

Financement d un projet de Recherche Clinique

Financement d un projet de Recherche Clinique Financement d un projet de Recherche Clinique Véronique JOUIS Chef de Projets - Responsable logistique Unité de Recherche Clinique Groupe hospitalier Lariboisière Saint-Louis Fernand Widal Financement

Plus en détail

LES METIERS DE L INFIRMIER/ERE EN INFECTIOLOGIE: ROLE DE L INFIRMIERE DE RECHERCHE CLINIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH

LES METIERS DE L INFIRMIER/ERE EN INFECTIOLOGIE: ROLE DE L INFIRMIERE DE RECHERCHE CLINIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH LES METIERS DE L INFIRMIER/ERE EN INFECTIOLOGIE: ROLE DE L INFIRMIERE DE RECHERCHE CLINIQUE DANS LA PRISE EN CHARGE DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH Caroline MONFORT, Service des Maladies Infectieuses

Plus en détail

Rôle de la pharmacie dans la Recherche Clinique - BPC

Rôle de la pharmacie dans la Recherche Clinique - BPC Rôle de la pharmacie dans la Recherche Clinique - BPC Audrey Castet-Nicolas DFASP2 S2 option INTERNAT Mai 2017 1 Pharmacies hospitalières Textes relatifs aux PUI - L. 5126-1, L.5126-5 et L. 5126-11 du

Plus en détail

La recherche clinique :

La recherche clinique : La recherche clinique : Aspects Administratifs et Financiers Pascal Thomas EMRC PACA 20 juin 2014 Essai thérapeutique Tester un nouveau traitement (ou existant), ou un dispositif L'objectif principal =

Plus en détail

LES CONSULTATIONS DE PRIMO PRESCRIPTION. Loubna DIOURI IDE Recherche clinique Jeudi 23 mars 2017

LES CONSULTATIONS DE PRIMO PRESCRIPTION. Loubna DIOURI IDE Recherche clinique Jeudi 23 mars 2017 LES CONSULTATIONS DE PRIMO PRESCRIPTION Loubna DIOURI IDE Recherche clinique Jeudi 23 mars 2017 Rappel du cadre légal Actions du Plan Cancer ( 2014-2019) afférentes au parcours de soins des patients sous

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER. 12 Rue François 1 er Saint-Dizier ET DE LA

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER. 12 Rue François 1 er Saint-Dizier ET DE LA ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER 12 Rue François 1 er 52100 Saint-Dizier ET DE LA CLINIQUE DE LA RENAISSANCE 41 43 Rue du Bac 51300

Plus en détail

Forum HAD. organisé par l ARS Poitou Charentes. le 5 novembre 2015

Forum HAD. organisé par l ARS Poitou Charentes. le 5 novembre 2015 Forum HAD organisé par l ARS Poitou Charentes Poitiers le 5 novembre 2015 Intervention Mode d organisation de l HAD Intervenants Dr Nelly GRIMAUD, Médecin de l HAD Mutualiste 16 Ludovic GERBOU, IDE Libéral

Plus en détail

VITALink, Suivi des patients sous thérapie orale

VITALink, Suivi des patients sous thérapie orale Barbara POIROT IDE en éducation thérapeutique Centre Paul Strauss bpoirot@strasbourg.unicancer.fr 3 Rue de la Porte de l Hôpital 67065 STRASBOURG CEDEX 03 88 25 24 24 Le 19 novembre 1923, le Centre Régional

Plus en détail

Journée Régionale du réseau POHO

Journée Régionale du réseau POHO Journée Régionale du réseau POHO Le rôle de l attaché de recherche clinique (Isabelle Debroise CHU Rennes ) Brest le 15 janvier 2010 La recherche clinique en hémato- oncologie pédiatrique au CHU Rennes

Plus en détail

NERO Patricia Cadre de Santé Formateur 21/04/2016. Raisonnement et démarche clinique infirmière - Promotion Compétences 1,2,9 1

NERO Patricia Cadre de Santé Formateur 21/04/2016. Raisonnement et démarche clinique infirmière - Promotion Compétences 1,2,9 1 NERO Patricia Cadre de Santé Formateur Promotion 2015-2018 - Compétences 1,2,9 1 Intentions pédagogiques 1. Objectif global : être capable d'élaborer une planification de soins. 2. Objectifs intermédiaires

Plus en détail

LES INTERVENTIONS INFIRMIERES :

LES INTERVENTIONS INFIRMIERES : LES INTERVENTIONS INFIRMIERES : protocoles, procédures, recommandations des bonnes pratiques UE 3.2.S2 Promotion 2016-2019 Mars 2017 OBJECTIFS Identifier les différentes terminologies employées: recommandations,

Plus en détail

Oxypharm. Une solution globale et personnalisée. Dossier de presse. Équipement médical du domicile Respiratoire Perfusion Nutrition Diabète

Oxypharm. Une solution globale et personnalisée. Dossier de presse. Équipement médical du domicile Respiratoire Perfusion Nutrition Diabète Oxypharm Une solution globale et personnalisée Équipement médical du domicile Respiratoire Perfusion Nutrition Diabète Dossier de presse Répartition Soins à la personne Services aux pharmaciens Services

Plus en détail

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière

Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière Les pages qui suivent constituent les Déclarations européennes de la pharmacie hospitalière. Elles représentent l expression consensuelle de ce que

Plus en détail

CAS PRATIQUE : le monitoring d un essai clinique

CAS PRATIQUE : le monitoring d un essai clinique CAS PRATIQUE : le monitoring d un essai clinique 1 Cas pratique 1/4 2 Comment s organiser pour s assurer que le monitoring des ARCs soit efficace et bien fait : que peut-on mettre en place? Proposition

Plus en détail

Mme AF BUXMAN IDEHC - UOH 1

Mme AF BUXMAN IDEHC - UOH 1 ÊTRE CORRESPONDANT PARAMEDICAL EN HYGIENE AU CENTRE HOSPITALIER DE BOULOGNE-SUR-MER «Journée des Correspondants par l ARLIN» le Jeudi 24 novembre 2016 ----------- Mme AF BUXMAN IDEHC - UOH 1 HISTORIQUE

Plus en détail

PROFIL DE POSTE CADRE DE SANTE SMUR/TRANSPORT PEDIATRIQUE/ EVASAN POLE URGENCES, MEDECINE AIGÜE, PATHOLOGIES MEDICO SOCIALES

PROFIL DE POSTE CADRE DE SANTE SMUR/TRANSPORT PEDIATRIQUE/ EVASAN POLE URGENCES, MEDECINE AIGÜE, PATHOLOGIES MEDICO SOCIALES 1. DEFINITION DU POSTE ET MISSIONS PRINCIPALES Anime l équipe de soins en tenant compte des orientations du projet de service et de la politique de l établissement. Travaille en étroite collaboration avec

Plus en détail

Investigateur en centre hospitalier : missions et obligations

Investigateur en centre hospitalier : missions et obligations 1 Investigateur en centre hospitalier : missions et obligations Michèle LEJAILLE DRCI Hôpital Foch Suresnes Dr Sophie Rigaudeau Hématologie CH Versailles SOMMAIRE 1. Les Bonnes Pratiques Cliniques 2. Définitions

Plus en détail

La recherche clinique dans les CRCM

La recherche clinique dans les CRCM La recherche clinique dans les CRCM Journée des Infirmières CRCM, 17-Novembre-2016, Paris Véronique Delaup Infirmière de recherche clinique Centre de référence Mucoviscidose LYON * La recherche clinique

Plus en détail

Liège, le 3 février APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/016

Liège, le 3 février APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2016/016 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 3 février 2016

Plus en détail

Les essais cliniques. Fonctionnement Réglementation Rôle de l infirmier

Les essais cliniques. Fonctionnement Réglementation Rôle de l infirmier Les essais cliniques Fonctionnement Réglementation Rôle de l infirmier I. Historique des essais cliniques II. II. III. IV. Aspects scientifiques du développement d un médicament a. Définition d un essai

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SERVICE D ORTHOPEDIE

PRÉSENTATION DU SERVICE D ORTHOPEDIE PRÉSENTATION DU SERVICE D ORTHOPEDIE Les locaux : C est un service de chirurgie traumatologique et orthopédique. Il est composé de 29 lits (7 chambres particulières et 11 chambres doubles). Chambres chambres

Plus en détail

Date de mise à jour : Nombre de pages : Rédacteur : Validation par : 05/07/12 5 M. CRETANT FFCDS Médecine Interne

Date de mise à jour : Nombre de pages : Rédacteur : Validation par : 05/07/12 5 M. CRETANT FFCDS Médecine Interne Fiche de poste : Infirmier Service : RHUMATOLOGIE - MEDECINE INTERNE - INFECTIOLOGIE Pôles d activité : Médecine Date de mise à jour : Nombre de pages : Rédacteur : Validation par : 05/07/12 5 M. CRETANT

Plus en détail

* Plan qualité d un essai

* Plan qualité d un essai * Plan qualité d un essai clinique au CIC de Toulouse Dr Fabienne CALVAS * Présentation du CIC Créé en 1994 au CHU de Toulouse situé sur le site de Purpan. Il est organisé autour de modules et axes thématiques

Plus en détail

RECRUTE. UN(E) MANIPULATEUR(TRICE) en IMAGERIE MEDICALE. Poste CDD. Renseignements à :

RECRUTE. UN(E) MANIPULATEUR(TRICE) en IMAGERIE MEDICALE. Poste CDD. Renseignements à : RECRUTE UN(E) MANIPULATEUR(TRICE) en IMAGERIE MEDICALE POLE MEDICO-TECHNIQUE Poste CDD CI-JOINT LA FICHE DE POSTE Renseignements à : Monsieur Christian RULL Cadre de Santé Imagerie Médicale Pôle Médico-Technique

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré 30029 NIMES Cedex 9 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU SERVICE D'ASTHMOLOGIE ALLERGOLOGIE ET MEDECINE INTERNE Hospitalisation de jour Vu les

Plus en détail

Cadre de santé (CS), infirmier anesthésiste (IADE), infirmier (IDE), sage femme (SF)

Cadre de santé (CS), infirmier anesthésiste (IADE), infirmier (IDE), sage femme (SF) FIICHE DE POSTE Référent non médical de l Unité de Sécurité Transfusionnelle et d Hémovigilance (USTH) Intitulé à adapter en fonction de l organisation de l établissement et de l application de la nouvelle

Plus en détail

OUVERTURE ET MISE EN PLACE

OUVERTURE ET MISE EN PLACE OUVERTURE ET MISE EN PLACE Estelle Marcault 20/01/2012 URC PARIS NORD 1 Ouverture et mise en place Trois types de visites/ réunions peuvent avoir lieu : Visite de sélection Réunion investigateur Visite

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE LA CÔTE BASQUE BAYONNE

CENTRE HOSPITALIER DE LA CÔTE BASQUE BAYONNE CENTRE HOSPITALIER DE LA CÔTE BASQUE BAYONNE DR YVES AKAPO médecin urgentiste référent en traumatologie Laetitia AUDOUX IDE référente douleur (DU douleur) Marras Jean-Michel Cadre de Santé (DU douleur

Plus en détail

Recherche clinique infirmière Comment se lancer?

Recherche clinique infirmière Comment se lancer? Recherche clinique infirmière Comment se lancer? Les fondements (1) La recherche en soins infirmiers débute en France dans les années 1970 Avec l avènement des formations universitaires et la réingénierie

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré 30029 NIMES Cedex 9 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L UNITE D ONCOLOGIE MEDICALE A TEMPS PARTIEL Vu les dispositions du code de la santé

Plus en détail

LES METIERS DE CRO. Les métiers de CRO

LES METIERS DE CRO. Les métiers de CRO LES METIERS DE CRO gboublil@gecem.com ORGANIGRAMME TYPE Dirigeant Direction Administrative et Financière Direction Médicale Biométrie Comptabilité ARC Manager Chef de Projet Data management Statistiques

Plus en détail

Les Métiers de la Recherche Clinique

Les Métiers de la Recherche Clinique Les Métiers de la Recherche Clinique 1 Présentation réalisée par Marie Pflieger, Pharmacien Délégation à la Recherche Clinique et à l Innovation 18 février 2014 Qu est ce qu une recherche clinique? Une

Plus en détail

INTRODUCTION. Ces documents permettent l évaluation de la réalisation de la recherche la qualité des données produites.

INTRODUCTION. Ces documents permettent l évaluation de la réalisation de la recherche la qualité des données produites. Nessima Yelles 1 INTRODUCTION Les documents et données relatifs à la recherche constituent les documents essentiels qui composent le dossier permanent de la recherche. «documents mentionnés à l article

Plus en détail

Les différents intervenants dans la recherche clinique et Relation entre ces différents acteurs

Les différents intervenants dans la recherche clinique et Relation entre ces différents acteurs Les différents intervenants dans la recherche clinique et Relation entre ces différents acteurs Sonia Makhlouf - janvier 2016 1 Les acteurs d une recherche biomédicale Promoteur Projet de recherche biomédicale

Plus en détail

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE FICHE DE POSTE : INFIRMIER EN EQUIPE D'APPUI DEPARTEMENTALE DE SOINS PALLIATIFS Famille : SOINS Métier : INFIRMIER EN SOINS GENERAUX Quotité du poste : Temps complet Rédacteur(s) : A.FEUILLATRE- MORNAY

Plus en détail

Appel à projet. Utilisation des huiles essentielles comme soin d accompagnement en milieu hospitalier. Dossier de candidature

Appel à projet. Utilisation des huiles essentielles comme soin d accompagnement en milieu hospitalier. Dossier de candidature 2016-2017 Appel à projet Utilisation des huiles essentielles comme soin d accompagnement en milieu hospitalier Dossier de candidature MODE D EMPLOI : A L ATTENTION DES PORTEURS DE PROJET Pièces à fournir

Plus en détail

LE PATIENT ACTEUR DYNAMIQUE DE SON DOSSIER MÉDICAL

LE PATIENT ACTEUR DYNAMIQUE DE SON DOSSIER MÉDICAL LE PATIENT ACTEUR DYNAMIQUE DE SON DOSSIER MÉDICAL Jean Calop Pharmacien, professeur émérite à l UFR de pharmacie de Grenoble Ancien responsable du pôle pharmacie du CHU de Grenoble Philippe Menthonnex

Plus en détail

C E N T R E O S C A R L A M B R E T P R O J E T P E D A G O G I Q U E PRINCIPES PEDAGOGIQUES

C E N T R E O S C A R L A M B R E T P R O J E T P E D A G O G I Q U E PRINCIPES PEDAGOGIQUES P R O J E T P E D A G O G I Q U E PRINCIPES PEDAGOGIQUES Le Centre Oscar LAMBRET, Centre régional de Lutte Contre le Cancer du Nord-Pas de Calais, assume des missions de prévention, de diagnostic, de soins

Plus en détail

Corinne SEBA Cadre de Santé SAU CONCEPTION MARSEILLE COPACAMU 2010

Corinne SEBA Cadre de Santé SAU CONCEPTION MARSEILLE COPACAMU 2010 Corinne SEBA Cadre de Santé SAU CONCEPTION MARSEILLE COPACAMU 2010 Le développement de connaissances, L acquisition de compétences, L amélioration des qualifications d un salarié, L adaptation au poste

Plus en détail

RESEAU G-SEP Groupe Septentrionnal d Études et de Recherche sur la Sclérose En Plaques

RESEAU G-SEP Groupe Septentrionnal d Études et de Recherche sur la Sclérose En Plaques Sylvie LEMAIRE-DESREUMAUX, Coordinatrice Réseau G-SEP Faculté de pharmacie, 12 novembre 2015 RESEAU G-SEP Groupe Septentrionnal d Études et de Recherche sur la Sclérose En Plaques Le réseau G-SEP Réseau

Plus en détail

Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques

Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques Sécurisation du circuit des anticancéreux injectables en essais cliniques Retour d expérience du pharmacien Drs Véronique Priou & Sophie Tollec 1 Pharmaciens CHR Orléans Journée Oncocentre Jeudi 4 Décembre

Plus en détail

Projet d année 3 ème année Promotion

Projet d année 3 ème année Promotion Projet d année 3 ème année Promotion 2010-2013 Ce projet est en concordance avec le projet pédagogique de l IFSI et les finalités de la formation (arrêté du 31 juillet 2009). ORIENTATION DE L ANNEE : 1-

Plus en détail

Le projet de soins. UE 3.2 S2 Projet de soins Promotion

Le projet de soins. UE 3.2 S2 Projet de soins Promotion Le projet de soins UE 3.2 S2 Projet de soins Promotion 2015-2018 Plan 1. Introduction 2. Définition du projet 3. Les projets en structure de soins 4. Le projet de soins individualisé : 4.1. L argumentation

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX. 18 rue du Général Catroux Limoges

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX. 18 rue du Général Catroux Limoges ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS CHÉNIEUX 18 rue du Général Catroux 87039 Limoges AVRIL 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom

Plus en détail

LEGISLATION RÔLE DE L AIDE-SOIGNANT. Législation VAE AS PN

LEGISLATION RÔLE DE L AIDE-SOIGNANT. Législation VAE AS PN LEGISLATION RÔLE DE L AIDE-SOIGNANT NOTION D EQUIPE PLURIDISCIPLINAIRE L équipe: ensemble de personnes travaillant en vue d un objectif commun, ici il s agit de la meilleure prise en charge possible du

Plus en détail

RECHERCHE CLINIQUE, NOUVELLE RÉGLEMENTATION

RECHERCHE CLINIQUE, NOUVELLE RÉGLEMENTATION RECHERCHE CLINIQUE, NOUVELLE RÉGLEMENTATION 8ème JNI - Dijon 13-15 juin 2007 C.GUERIN - Cochin AP-HP 1 TRANSPOSITION EN DROIT FRANCAIS DE LA DIRECTIVE EUROPEENNE 2001/20/CE RELATIVE AUX ESSAIS CLINIQUES

Plus en détail

10/ Le circuit du médicament

10/ Le circuit du médicament SEMESTRE 1 UE 2.11.S1 Pharmacologie et thérapeutiques I. Généralités 10/ Le circuit du médicament Le circuit du médicament comporte 2 circuits Clinique: prescription - validation et dispensation - administration

Plus en détail

F I C H E D E P O S T E

F I C H E D E P O S T E DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnot - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 F I C H E D E P O S T E I D E N T I F I C A T I O N D U P O S T E N d e l e m p l o i : 08570R S a n t é a

Plus en détail

NORMANTIBIO. Docteurs Emmanuel Piednoir, Elise Fiaux et Pascal Thibon Réunion de l ARLIN Normandie, 26 avril 2016, CHU de Caen

NORMANTIBIO. Docteurs Emmanuel Piednoir, Elise Fiaux et Pascal Thibon Réunion de l ARLIN Normandie, 26 avril 2016, CHU de Caen NORMANTIBIO Docteurs Emmanuel Piednoir, Elise Fiaux et Pascal Thibon Réunion de l ARLIN Normandie, 26 avril 2016, CHU de Caen PLAN Historique française Rationnel et Efficacité des politiques antibiotiques

Plus en détail

Journée régionale d hémovigilance

Journée régionale d hémovigilance 1 Journée régionale d hémovigilance Nouvelle organisation de la délivrance / dispensation du plasma SD Dominique DARDELLE responsable du secteur médicament PUI Hôpital Foch - Suresnes Quelques éléments

Plus en détail

La place de l Infirmièr(e) Anesthésiste DE à la consultation d anesthésie

La place de l Infirmièr(e) Anesthésiste DE à la consultation d anesthésie La place de l Infirmièr(e) Anesthésiste DE à la consultation d anesthésie I S A B E L L E A B R A R D D O M I N I Q U E S E R G E N T I N F I R M I È R E S A N E S T H É S I S T E S C H U D E P O I T I

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE «Circulation extra-corporelle. en chirurgie cardiaque et en suppléances d organesd

DIPLÔME UNIVERSITAIRE «Circulation extra-corporelle. en chirurgie cardiaque et en suppléances d organesd DIPLÔME UNIVERSITAIRE «Circulation extra-corporelle en chirurgie cardiaque et en suppléances d organesd» 1 Diplôme de l Université Bordeaux (3 ème cycle ) DIU de 2003 à 2008 (Toulouse/Bordeaux) DU depuis

Plus en détail

Le chemin clinique et l approche interdisciplinaire de la prise en charge des patients en chirurgie cardiaque

Le chemin clinique et l approche interdisciplinaire de la prise en charge des patients en chirurgie cardiaque Le chemin clinique et l approche interdisciplinaire de la prise en charge des patients en chirurgie cardiaque Prise en charge d un patient pour un remplacement valvulaire aortique à l hôpital Louis Pradel

Plus en détail

L importance des essais cliniques dans le développement des médicaments

L importance des essais cliniques dans le développement des médicaments L importance des essais cliniques dans le développement des médicaments Marine Berro- Chef de Projets JIP MaRIH- Paris / 30 janvier 2016 Comment une substance chimique devient un médicament Source: fondation

Plus en détail

Financement d un projet de Recherche Clinique

Financement d un projet de Recherche Clinique Financement d un projet de Recherche Clinique Véronique JOUIS Chef de Projets - Responsable logistique Unité de Recherche Clinique Groupe hospitalier Lariboisière Saint-Louis Fernand Widal Financement

Plus en détail

Référentiel Métier. Infirmier en centre de santé Version 3 MAJ Février Nom : Prénom : Date : Ce document est la propriété exclusive de la C3SI

Référentiel Métier. Infirmier en centre de santé Version 3 MAJ Février Nom : Prénom : Date : Ce document est la propriété exclusive de la C3SI Référentiel Métier Infirmier en centre de santé Version 3 MAJ Février 2014 Nom : Prénom : Date : DEFINITION DE L EMPLOI-METIER : L infirmier répond à la demande de soins, organise et dispense les soins

Plus en détail

L acte transfusionnel

L acte transfusionnel L acte transfusionnel Françoise VALLA IDE E.I.H.H. CH Valence 2 ème journée régionale d Hémovigilance Lyon, le 19 Juin 2014 1 Objectifs pédagogiques Sécuriser l acte transfusionnel. Respecter les étapes

Plus en détail

06/11/2013. Le cadre réglementaire dans la recherche clinique. Aspects Réglementaires

06/11/2013. Le cadre réglementaire dans la recherche clinique. Aspects Réglementaires Aspects Réglementaires Fabien Chaillot Chargé des Affaires Réglementaires Cellule Promotion de la Recherche Clinique C.P.R.C du CHU de Caen Historique du cadre réglementaire encadrant la Recherche Clinique

Plus en détail

37 ièmes JNF SAINT-MALO du 1 er au 3 avril Catherine TALLARON - PPH

37 ièmes JNF SAINT-MALO du 1 er au 3 avril Catherine TALLARON - PPH 37 ièmes JNF SAINT-MALO du 1 er au 3 avril 2016 Catherine TALLARON - PPH Implication du Préparateur en Pharmacie Hospitalière dans la Gestion des Dispositifs Médicaux Implantables des Plateaux Techniques

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER Route de Cuzieu 42330 SAINT-GALMIER Tél. 04.77.36.05.78 Fax. 04.77.36.05.99 E-mail : ssiad@hopital-saint-galmier.fr SOMMAIRE Le

Plus en détail

MALADIES CHRONIQUES PARCOURS PATIENT

MALADIES CHRONIQUES PARCOURS PATIENT MALADIES CHRONIQUES ET PARCOURS PATIENT Louise ULRIC, Suzanne GERMANY 1 Réflexion née de l expérience des filières existantes en Martinique, en lien avec les réseaux ville - hôpital : - AVC : réseau Ermancia

Plus en détail

CIRCUIT DU MÉDICAMENT en Établissement de Santé

CIRCUIT DU MÉDICAMENT en Établissement de Santé CIRCUIT DU MÉDICAMENT en Établissement de Santé Enquête A.R.H 2004 1 Circuit du médicament MÉDECIN Prescription de médicaments PHARMACIEN Dispensation de médicaments PATIENT Administration de médicaments

Plus en détail

DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE

DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE Anne PACH - Infirmière Hôpital de jour Hématologie clinique CHU AMIENS 25/01/2011 1 4ème Journée Régionale de cancérologie

Plus en détail

La mise en place des RMM «erreurs médicamenteuses»

La mise en place des RMM «erreurs médicamenteuses» La mise en place des RMM «erreurs médicamenteuses» O. KRESEC-CAPELLE, pharmacien A. TICCA, gestionnaire des risques 3èmes rencontres régionales 8 octobre 2015 Contexte Erreur médicamenteuse (EM) Omission

Plus en détail

CREX «Maîtrise du Risque Infectieux»: application de la méthode ORION à la Clinique du Cèdre

CREX «Maîtrise du Risque Infectieux»: application de la méthode ORION à la Clinique du Cèdre CREX «Maîtrise du Risque Infectieux»: application de la méthode ORION à la Clinique du Cèdre Véronique LAGNEL, aide-soignante / Correspondant en hygiène Stéphanie MULLIER, Qualiticienne Formation du réseau

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE L AIDE SOIGNANT

FICHE DE PRESENTATION DE L AIDE SOIGNANT FICHE DE PRESENTATION DE L AIDE SOIGNANT LE METIER L'aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l'initiative de celui-ci, défini par les

Plus en détail

La Commission Nationale des Coordonnateurs Paramédicaux de la Recherche (CNCPR)

La Commission Nationale des Coordonnateurs Paramédicaux de la Recherche (CNCPR) La Commission Nationale des Coordonnateurs Paramédicaux de la Recherche (CNCPR) Pour la CNCPR, Sophie SCHOENHENZ, Cadre de santé, CHU de Nîmes Anne PRESTEL, Cadre de santé, CHU de Rennes Pourquoi une recherche

Plus en détail

Le musicothérapeute travail sur prescription et responsabilité médicale en tenant compte des normes réglementaires et législatives en vigueur

Le musicothérapeute travail sur prescription et responsabilité médicale en tenant compte des normes réglementaires et législatives en vigueur Intitulé Musicothérapeute Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Musicothérapeute 1 - Objectifs / Résultats attendus - La est une pratique de soins, d'aide, de soutien ou de rééducation

Plus en détail

Prise en charge médicamenteuse : comment concilier autonomie du patient et sécurisation du circuit du médicament?

Prise en charge médicamenteuse : comment concilier autonomie du patient et sécurisation du circuit du médicament? Prise en charge médicamenteuse : comment concilier autonomie du patient et sécurisation du circuit du médicament? Retour d expérience V2010 sur l hôpital de jour de psychiatrie aux Hôpitaux Universitaires

Plus en détail

Pharmacovigilance Organiser la sécurité La gestion des Evènements indésirables. Dr Ségolène DURAN Pharmacien Institut Paoli Calmettes

Pharmacovigilance Organiser la sécurité La gestion des Evènements indésirables. Dr Ségolène DURAN Pharmacien Institut Paoli Calmettes Pharmacovigilance Organiser la sécurité La gestion des Evènements indésirables Dr Ségolène DURAN Pharmacien Institut Paoli Calmettes Pourquoi? Organiser la sécurité - gestion des évènements indésirables

Plus en détail