Weekly epidemiological record Relevé épidémiologique hebdomadaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Weekly epidemiological record Relevé épidémiologique hebdomadaire"

Transcription

1 2014, 89, No. 36 Weekly epidemiologicl record Relevé épidémiologique hebdomdire 5 SEPTEMBER 2014, 89th yer / 5 SEPTEMBRE 2014, 89 e nnée No. 36, 2014, 89, Contents 389 Globl leprosy updte, 2013; reducing disese burden Sommire 389 Le point sur l sitution mondile de l lèpre, 2013: réduction de l chrge de morbidité World Helth Orgniztion Genev Orgnistion mondile de l Snté Genève Annul subscription / Abonnement nnuel Sw. fr. / Fr. s ISSN Printed in Switzerlnd Globl leprosy updte, 2013; reducing disese burden Multidrug therpy (MDT) still remins the minsty of leprosy control 3 decdes fter its introduction. In the initil few yers of MDT, the prevlence of leprosy reduced drsticlly, by s much s 45%, prompting the World Helth Assembly (WHA 44) 1 to cll for elimintion of leprosy s public helth problem t globl level by the yer Elimintion of leprosy ws defined s reduction of disese prevlence to <1 cse per popultion. The cll for elimintion strengthened politicl will in countries where leprosy ws endemic nd grnered support from ntionl nd interntionl stkeholders. As result, the gol of elimintion of leprosy t globl level ws chieved by the yer With few exceptions, ll countries lso reched the gol of elimintion t ntionl level by Erly detection of leprosy cses nd tretment of ll cses with MDT re still the min principles of leprosy control. Two recent globl strtegies focussed on qulity nd rech of leprosy services, iming t reducing the disese burden due to leprosy. The enhnced globl strtegy for further reducing disese burden due to leprosy ( ) set trget of reducing new cses with visible deformities or grde 2 disbilities (G2D cses) to 35% of the rte in Leprosy burden Annul sttistics on leprosy were received from 102 countries from 5 WHO Regions for the yer The dt were from 20 countries in the Africn Region (AFR), 25 countries in the Region of the Americs (AMR), 14 countries in the Estern Mediterrnen Region (EMR), 11 countries in 1 WHA 44.9 Leprosy, Hbk Res., Vol. III (2nd ed.), ; Eleventh plenry meeting, 13 My See No. 32, 2006, pp Le point sur l sitution mondile de l lèpre, 2013: réduction de l chrge de morbidité Trois décennies près son introduction, l polychimiothérpie (PCT) demeure toujours le fondement de l lutte contre l lèpre. Au cours des toutes premières nnées, elle entrîné une bisse rdicle de l prévlence, tteignnt 45% et incitnt l Assemblée mondile de l Snté (WHA 44) 1 à demnder l élimintion de l lèpre en tnt que problème de snté publique u niveu mondil u plus trd en l n L élimintion été définie comme une bisse de l prévlence à <1 cs pour hbitnts. Cet ppel renforcé l volonté politique dns les pys d endémie et permis de recueillir un ppui des prties prenntes ux niveux ntionl et interntionl. Résultt, le but de l élimintion de l lèpre u niveu mondil été tteint en À quelques exceptions près, tous les pys y étient églement prvenus u niveu ntionl en L détection précoce et le tritement de tous les cs pr l PCT demeurent les principes fondmentux de l lutte contre l lèpre. Deux strtégies mondiles récentes se sont xées sur l qulité et l couverture des services s occupnt de cette mldie, le but étnt de réduire l chrge de morbidité. L strtégie mondile renforcée pour fire bisser encore l chrge mondile de morbidité imputble à l lèpre ( ) fixé comme cible de réduire de 35%, pr rpport u tux de 2010, le nombre des nouveux cs présentnt des difformités visibles ou une incpcité de degré 2. Chrge de l lèpre Pour l nnée 2013, 102 pys de 5 Régions de l OMS ont trnsmis leurs sttistiques nnuelles sur l lèpre. Les données sont prvenues de 20 pys de l Région fricine (AFR), 25 pys de l Région des Amériques (AMR), 14 pys de l Région de l Méditerrnée orientle (EMR), 11 pys de l Région de l Asie du Sud- 1 WHA 44.9 Leprosy, Hbk Res., Vol. III (2nd ed.), ; Eleventh plenry meeting, 13 mi Voir N o 32, 2006, pp

2 the South-Est Asi Region (SEAR) nd 32 countries in the Western Pcific Region (WPR); no reports were received from the Europen Region (EUR). The reporting yer covers period of 12 months; the end dte for some ntionl progrmmes is 31 December 2013 nd for some other ntionl progrmmes it is 31 Mrch 2014, bsed on the 12-month period (yer) used for plnning nd implementing the progrmme. The informtion collected included dt on registered cses, new cses reported during the yer, detils of multi-bcillry (MB) cses, pucibcillry (PB) cses, new leprosy cses in children, nd new GD2 cses. The dt on new cses collected include bsolute numbers, nd proportions nd rtes per popultion. The inferences from the nlysis helped in ssessing the progress of leprosy control in ntionl progrmmes, WHO Regions nd globlly. Mid-yer popultion estimtes for the yer 2013 drwn from dt published by the United Ntions deprtment of Economic nd Socil ffirs/popultion division 3 were used s denomintor for clculting prevlence rte nd rtes for new cse detection nd G2D in individul countries nd WHO Regions. Tble 1 shows globl leprosy prevlence in ech WHO Region t the end of first qurter of nd new cse detection during At the end of the reporting yer, globlly leprosy ptients were on record for tretment. The prevlence rte ws estimted s 0.32 per popultion. When compred to the previous yer ( cses) reduction in prevlence of 8554 cses ws recorded. During the reporting yer, new cses were reported from 103 countries. When compred to the number of new cses reported in the previous yer ( ) decrese in new cse detection of ws noted. The new cse detection rte globlly ws 3.81 per popultion. Est (SEAR) et 32 pys de l Région du Pcifique occidentl; ucun rpport n été reçu de l Région européenne (EUR). L nnée considérée couvre une période de 12 mois, se terminnt pour certins progrmmes ntionux le 31 décembre 2013 et pour d utres le 31 mrs 2014, sur l bse de l période de 12 mois (nnée) utilisée pour l plnifiction et l mise en œuvre du progrmme. Les informtions collectées incluient des données sur les cs enregistrés, les nouveux cs notifiés u cours de l nnée, des détils sur les cs de lèpre multibcillire (MB), les cs de lèpre pucibcillire (PB), les nouveux cs concernnt des enfnts, et les nouveux cs ynt une incpcité de degré 2. Les données sur les nouveux cs comportent les chiffres bsolus, insi que les proportions et tux pour hbitnts. Les déductions ressortnt de l nlyse ont idé à évluer les progrès ccomplis dns l lutte contre l lèpre, u niveu des progrmmes ntionux, à celui des Régions de l OMS et à l échelle mondile. Les estimtions de l popultion à mi-prcours pour l nnée 2013, tirées des données publiées pr le Déprtement des ffires économiques et sociles/division de l popultion de l Orgnistion des Ntions Unies 3 ont été utilisées comme dénominteur pour clculer les tux de prévlence, de dépistge des nouveux cs et l proportion de cs ynt une incpcité de degré 2 dns chque pys et Région de l OMS. Le Tbleu 1 illustre l prévlence de l lèpre dns le monde et pr Région de l OMS à l fin du premier trimestre de 2014, 4 insi que le dépistge des nouveux cs en À l fin de l nnée considérée, il y vit dns le monde ptients enregistrés pour le tritement de l lèpre. Le tux de prévlence été estimé à 0,32 pour hbitnts. En comprnt vec l nnée précédente ( cs), on constte une bisse de l prévlence de 8554 cs. Lors de l nnée couverte pr le rpport, nouveux cs ont été notifiés pr 103 pys. En comprnt vec l nnée précédente ( ), on constte une bisse du dépistge des nouveux cs de À l échelle mondile le tux de dépistge des nouveux cs s est étbli à 3,81 pour hbitnts. Tble 1 Registered prevlence of leprosy nd number of new cses detected in 102 countries or territories, by WHO Region, 2013 Tbleu 1 Prévlence enregistrée de l lèpre et nombre de nouveux cs dépistés dns 102 pys ou territoires, pr Région OMS en 2013 Number of cses registered (prevlence/ Number of new cses detected (new-cse detection rte/ popultion), 2013 c de popultion), first qurter of 2014 WHO Region Région OMS b de cs enregistrés (prévlence/ hbitnts), nouveux cs dépistés (tux de dépistge des premier trimestre 2014 b nouveux cs/ hbitnts), 2013 c Africn Afrique (0.38) (3.50) Americs Amériques (0.36) (3.78) Estern Mediterrnen Méditerrnée orientle (0.05) (0.35) South-Est Asi Asie du Sud-Est (0.63) (8.38) Western Pcific Pcifique occidentl (0.04) (0.25) Totl (0.32) (3.81) No reports were received from the Europen Region. Aucun rpport reçu de l Région européenne. b The prevlence rte is the number of cses/ popultion. L prévlence est le nombre de cs pour hbitnts. c The cse-detection rte is the number of cses/ popultion. Le tux de dépistge est le nombre de cs pour hbitnts. 3 World Popultion Prospects: the 2012 Revision, key findings nd dvnce tbles, (working Pper No. ESA/P/WP.227 tble S.1, pp. 9 13). New York, United Ntions, Deprtment of Economic nd Socil Affirs, Popultion Division. Avilble from pdf; ccessed in August The prevlence is reported s point prevlence nd is the number of cses on record on the lst dy of the 12-month reporting period, which is 31 December 2013 for some ntionl progrmmes nd 31 Mrch 2014 for others. The point prevlence is used in clculting prevlence for the globl updte. 3 Perspectives de l popultion mondile: l Révision de 2012, principux résultts et tbleux complets (document de trvil No. ESA/P/WP.227 tble S.1, pp. 9 13). New York, Secrétrit de l Orgnistion des Ntions Unies, Division de l popultion, Déprtement des ffires économiques et sociles, 2013 (disponible uniquement en lngue nglise sur: documenttion/pdf/wpp2012_%20key%20findings.pdf; consulté en oût 2014). 4 L prévlence est notifiée sous forme de prévlence ponctuelle et découle du nombre de cs enregistrés u dernier jour de l période de 12 mois, c est-à-dire le 31 décembre 2013 pour certins progrmmes ntionux et le 31 mrs 2014 pour les utres. C est cette prévlence ponctuelle qui est utilisée pour le clcul de l prévlence ux fins du présent compte-rendu sur l sitution mondile. 390 Weekly epidemiologicl record, No. 36, 5 SEPTEMBER 2014

3 Tble 2 represents the number of new cses reported nnully from 2006 to 2013 by WHO Region. Compring to the previous yers, reduction in reported new cses ws observed in ll WHO Regions in The reduction of new cses ws most mrked in EMR, from 4235 in the previous yer to 1680; the resons include the moving of South Sudn from EMR to AFR, nd other opertionl fctors. In WPR, the reduction in reporting of new cses ws more generlised nd spred over ll countries. Le Tbleu 2 présente le nombre nnuel de nouveux cs notifiés de 2006 à 2013 pr Région de l OMS. Pr rpport ux nnées précédentes, on observé en 2013 une bisse du nombre de nouveux cs notifiés dns toutes les Régions de l OMS. Celle-ci été l plus mrquée dns l Région de l Méditerrnée orientle vec 1680 cs contre 4235 l nnée précédente. Cel s explique pr le trnsfert du Soudn du Sud dns l Région fricine et pr d utres fcteurs opértionnels. Dns le Pcifique occidentl, l bisse du nombre de nouveux cs notifiés été plus générlisée et s est étendue à tous les pys. Tble 2 Trends in the detection of new cses of leprosy, by WHO Region, Tbleu 2 Tendnces observées dns le dépistge de nouveux cs de lèpre, pr Région OMS, WHO Region Région OMS Number of new cses detected de nouveux cs dépistés Africn Afrique Americs Amériques Estern Mediterrnen Méditerrnée orientle South-Est Asi Asie du Sud-Est Western Pcific Pcifique occidentl Totl No reports were received from the Europen Region. Aucun rpport reçu de l Région européenne. Figure 1 presents the distribution of new cses detected by WHO Region in As in previous yers, SEAR hd the highest number of new cses with 72% of the globl leprosy burden in this Region. It should be noted tht 6 countries reported >1000 cses nnully in the Region, while Indi lone ccounted for 58.85% of the globl leprosy burden. L Figure 1 donne l réprtition des nouveux cs dépistés en 2013 pr Région de l OMS. Comme les nnées précédentes, le nombre de nouveux cs été le plus élevé dns l Région de l Asie du Sud Est qui concentre 72% de l chrge mondile de l lèpre. On noter que 6 pys ont notifié >1000 cs pr n dns cette Région, l Inde comptnt à elle seule pour 58,85% de l chrge mondile de l lèpre. Figure 1 Distribution of new cses reported in 103 countries, by WHO Region, 2013 Figure 1 Réprtition des nouveux cs notifiés dns 103 pys, pr Région OMS, 2013 Western Pcific Région du Pcifique occidentl, 4596 (2%) Africn Région fricine, (10%) Americs Région des Amériques, (15%) Estern Mediterrnen Région de l Méditerrnée orientle, (1%) South-Est Asi Région de l Asie du Sud-Est, (72%) releve epidemiologique hebdomdire, N o 36, 5 SEPTEMBRE

4 Tble 3 presents new cse detection trends from 14 countries which reported >1000 new cses in 2013; these included 6 countries in AFR, 6 countries in SEAR, nd 1 country ech from AMR nd WPR. A totl of cses were reported in these 14 min endemic countries, comprising 96% of the globl new cse detection. A few countries Côte d Ivoire, Democrtic Republic of Congo, Ethiopi nd Mdgscr reported more new cses in 2013 thn in the previous yer, though in very smll numbers. Indi reported the highest number of new cses ( ) followed by Brzil (31 044) nd Indonesi (16 856). Four countries reported <1000 new cses, hving reported >1000 in the previous yer: People s Republic of Chin reported 924 new cses in 2013 (1206 in 2012); South Sudn reported 677 new cses in 2013, (1801 in 2012); Angol nd Sudn lso reported <1000 new cses in Le Tbleu 3 présente les tendnces observées dns le dépistge des nouveux cs dns 14 pys ynt notifié >1000 nouveux cs en 2013, prmi lesquels 6 pys dns l Région Africine, 6 dns l Région de l Asie du Sud-Est, 1 dns l Région des Amériques et 1 dns l Région du Pcifique occidentl. Au totl, cs ont été notifiés dns ces 14 principux pys d endémie, représentnt 96% de l ensemble des cs dépistés à l échelle mondile. Quelques pys l Côte d Ivoire, l Éthiopie, Mdgscr et l République démocrtique du Congo ont notifié plus de cs en 2013 que l nnée précédente, bien qu en nombres très réduits. C est l Inde qui notifié le plus grnd nombre de nouveux cs ( ), suivie du Brésil (31 044) et de l Indonésie (16 856). Qutre pys ont notifié <1000 nouveux cs lors qu ils en vient notifié >1000 l nnée précédente: l République populire de Chine notifié 924 nouveux cs en 2013 (1206 en 2012); le Soudn du Sud 677 en 2013 (1801 en 2012); l Angol et le Soudn ont églement notifié <1000 nouveux cs en Tble 3 New cse detection trends in countries tht reported more thn 1000 new cses in the pst 5 yers Tbleu 3 Tendnces observées pour le dépistge des nouveux cs dns les pys ynt notifié >1000 nouveux cs u cours des 5 dernières nnées Country Pys Number of new cses detected de nouveux cs dépistés Bngldesh Brzil Brésil Côte d Ivoire NR Democrtic Republic of the Congo République démocrtique du Congo Ethiopi Ethiopie NR Indi Inde Indonesi Indonésie Mdgscr Mynmr Nepl Népl Nigeri Nigéri Philippines Sri Lnk United Republic of Tnzni République-Unie de Tnznie Totl (%) (91%) (91%) (92%) (91%) (92%) (94%) (93%) (95%) Globl Totl Totl mondil NR Not reported. NR Ps de rpport. Tble 4 shows the countries which reported 100 new cses, with further nlysis of proportions of new MB cses, cses in children, femle cses nd G2D cses in ech Region. The proportion of new MB cses mong new cses globlly rnged from 93.6% in Nigeri to 24.1% in Kiribti. By WHO Region, the proportion of new MB cses rnged s follows: in AFR from 93.6% in Nigeri to 50.4% in Comoros; in AMR from 81.9% in Cub to 62.8% in the United Sttes; in EMR from 80.7% in Pkistn to 56% in Yemen; in SEAR from 83.4% in Indonesi to 43.9% in Bngldesh; nd in WPR from 92.7% in the Philippines to 24.1% in Kiribti. The proportion of femles mong new cses in countries reporting 100 cses rnged cross the Regions s follows: Le Tbleu 4 indique les pys ynt notifié 100 nouveux cs, vec une nlyse plus fine des proportions de nouveux cs de lèpre multibcillire, de cs chez les enfnts, les femmes et de cs présentnt une incpcité de degré 2 dns chque Région. Dns le monde, l proportion des cs de lèpre multibcillire prmi les nouveux cs v de 93,6% u Nigéri à 24,1% à Kiribti. Selon les Régions de l OMS, les proportions s étblissent comme suit: dns l Région fricine, de 93,6% u Nigéri à 50,4% ux Comores; dns les Amériques, de 81,9% à Cub à 62,8% ux Étts- Unis d Amérique; dns l Région de l Méditerrnée orientle, de 80,7% u Pkistn à 56% u Yémen; en Asie du Sud-Est, de 83,4% en Indonésie à 43,9% u Bngldesh; et dns le Pcifique occidentl, de 92,7% ux Philippines à 24,1% à Kiribti. L proportion de femmes prmi les nouveux cs dns les pys notifint 100 cs s est étblie dns les Régions de l OMS 392 Weekly epidemiologicl record, No. 36, 5 SEPTEMBER 2014

5 Tble 4 Profile of newly detected cses reported by countries with 100 new cses, by countries with highest nd lowest proportions, by WHO Region, 2013 Tbleu 4 Profil des nouveux cs dépistés dns les pys ynt notifié 100 nouveux cs, pr pys ynt les plus fortes et les plus fibles proportions, pr Région OMS, 2013 WHO Region Région OMS % cses of multibcillry leprosy mong new cses b % cs de lèpre multibcillire prmi les nouveux cs b % of femles mong new leprosy cses b % de femmes prmi les nouveux cs b % of children mong new leprosy cses b % d enfnts prmi les nouveux cs b % of new leprosy cses with grde-2 disbilities b % de nouveux cs de lèpre présentnt une incpcité de degré 2 b Africn Afrique Nigeri Nigéri, 93.6% Comoros, 50.4% Americs Amériques Cub, 81.9% United Sttes of Americ Etts-Unis d Amérique, 62.8% Estern Mediterrnen Méditerrnée orientle Pkistn, 80.7% Yemen Yémen, 56.4% South-Est Asi Asie du Sud-Est Indonesi Indonésie, 83.4% Bngldesh 43.9% Western Pcific Pcifique occidentl Philippines, 92.7% Kiribti, 24.1% South Sudn Soudn du Sud, 56.4% Mdgscr, 24.2% Cub, 47.8% Argentin Argentine, 28.5% Sudn Soudn, 30.3% Pkistn, 0.5% Sri Lnk, 40.8% Timor Leste, 16.7% Kiribti, 52.6% Mlysi Mlisie, 28.4% Comoros, 29.0% Niger, 0.9% Dominicn Republic République Dominicine, 9.4% Argentin nd Mexico Argentine et Mexique, 0.6% Yemen Yémen, 12.3% Sudn Soudn, 2.1% Indonesi Indonésie, 11.9% Nepl Népl, 4.1% Micronesi Micronésie, 39.5% Chin Chine, 1.5% Burkin Fso, 33.2% Comoros, 2.1% Columbi nd Prguy Colombie et Prguy, 12.3% Mexico Mexique, 5.2% Sudn Soudn, 16.2% Yemen Yémen, 7.3% Mynmr, 14.3% Nepl Népl, 2.7% Chin Chine, 20.3% Micronesi Micronésie, 0.5% No reports were received from the Europen Region. Aucun rpport reçu de l Région européenne. b By countries with highest nd lowest proportions, nd for ech Region. Pr pys ynt l plus forte ou l plus fible proportion dns chque Région. in AFR South Sudn reported 56.4% of new femle cses nd Mdgscr 24.2%; in AMR Cub reported 47.8% of femle cses nd Argentin 28.5%; in EMR Sudn reported 30.3% nd Pkistn 0.5%; in SEAR Sri Lnk reported 40.8% nd Timor Leste 16.7%; nd in WPR Kiribti reported 52.6% of femle cses nd Mlysi 28.4%. The proportion of children mong new cses in the countries reporting 100 cses rnged in the WHO Regions s follows: in AFR from 29.0 % in Comoros to 0.9% in Niger; in AMR from 9.4% in Dominicn Republic to 0.6% in both Argentin nd Mexico; in EMR from12.3% in Yemen to 2.1% in Sudn; in SEAR from 11.9% in Indonesi to 4.1% in Nepl; nd in WPR from 39.5% in the Federted Sttes of Micronesi to 1.5% in Chin. The proportion of grde 2 disbilities mong new cses informs wreness levels in the community nd cpcity of helth systems to detect new cses erly enough before disbilities develop. The proportion of G2D cses mong new cses in the countries reporting 100 cses rnged in the WHO Regions s follows: in AFR from 33.2% in Burkin Fso to 2.1% in Comoros; in AMR from 12.3% in both Columbi nd Prguy to 5.2% in Mexico; in EMR from 16.2% in Sudn to 7.3% in Yemen; in SEAR from 14.3% in Mynmr 2.7% in Nepl; nd in WPR from 20.3% in Chin to 0.55 in the Federted Sttes of Micronesi. Informtion bout G2D new cses is collected s bsolute numbers nd s rte per popultion in order to ssess functioning of the progrmme. The dt on G2D cses cross ll Regions nd globlly re precomme suit: dns l Région fricine, de 56,4% u Soudn du Sud à 24,2% à Mdgscr; dns les Amériques, de 47,8% à Cub à 28,5% en Argentine; dns l Région de l Méditerrnée orientle, de 30,3% u Soudn à 0,5% u Pkistn; en Asie du Sud Est, de 40,8% u Sri Lnk à 16,7% u Timor Leste; et dns le Pcifique occidentl de 52,6% à Kiribti à 28,4% en Mlisie. L proportion d enfnts prmi les nouveux cs dns les pys notifint 100 cs s est étblie dns les Régions de l OMS comme suit: dns l Région fricine, de 29,0% ux Comores à 0,9% u Niger; dns les Amériques, de 9,4% en République dominicine à 0,6% en Argentine comme u Mexique; dns l Région de l Méditerrnée orientle, de 12,3% u Yémen à 2,1% u Soudn; en Asie du Sud-Est, de 11,9% en Indonésie à 4,1% u Népl; et dns le Pcifique occidentl, de 39,5% dns les Étts fédérés de Micronésie à 1,5% en Chine. L proportion des nouveux cs présentnt une incpcité de degré 2 indique le niveu de sensibilistion dns l communuté et l cpcité des systèmes de snté à déceler les nouveux cs suffismment tôt, vnt l pprition du problème. L proportion d incpcités de degré 2 prmi les nouveux cs dns les pys notifint 100 cs s est étblie dns les Régions de l OMS comme suit: dns l Région fricine, de 33,2% u Burkin Fso à 2,1% ux Comores; dns les Amériques, de 12,3% en Colombie comme u Prguy à 5,2% u Mexique; dns l Région de l Méditerrnée orientle, de 16,2% u Soudn à 7,3% u Yémen; en Asie du Sud Est, de 14,3% u Mynmr à 2,7% u Népl; et dns le Pcifique occidentl, de 20,3% en Chine à 0,55% dns les Étts fédérés de Micronésie. Les informtions reltives ux nouveux cs ynt une incpcité de degré 2 sont collectées en chiffres bsolus et en tux pour hbitnts pour évluer le fonctionnement du progrmme. Ces données sont présentée pour toutes les Régions et à l échelon releve epidemiologique hebdomdire, N o 36, 5 SEPTEMBRE

6 sented in Tble 5 for the yers For the pst 5 yers the number nd rte per popultion of new G2D cses were lmost in the sme rnge globlly. The G2D rte nd numbers in EMR showed significnt reduction from 700 (0.12) in 2012 to 191 (0.05) in The probbility of chieving the gol of the enhnced globl leprosy strtegy is high for this Region. In WPR there hs lso been mrginl decrese in number of new G2D cses from 568 (0.03) in 2012 to 386 (0.02) in 2013; the G2D rte hs remined stble in this Region over the pst 5 yers. Relpse in leprosy is n importnt mesure of tretment filure, nd my be due to irregulr tretment or indequte dosge. Relpse rtes lso provide n indirect indiction of tretment efficcy nd re therefore used s outcome indictors for new tretment regimens. Besides reflecting tretment filure, relpse rtes give n indiction of the possible prevlence of drug resistnce in leprosy. Tble 6 presents informtion on the number of relpses globlly nd the number of countries reporting relpses. Of note is the incresed relpse rte in Sri Lnk, from 11 cses in 2012 to 59 in mondil dns le Tbleu 5 pour les nnées Au cours des 5 dernières nnées, les nombres de nouveux cs ynt une incpcité de degré 2 et les tux pour hbitnts sont restés prtiquement dns l même fourchette u niveu mondil. On observé une bisse sensible de ces chiffres et tux dns l Région de l Méditerrnée orientle vec 700 (0,12) en 2012 et 191 (0,05) en L probbilité d tteindre le but de l strtégie mondile renforcée contre l lèpre est élevée dns cette Région. Dns le Pcifique occidentl, il y églement eu une bisse mrginle du nombre des cs ynt une incpcité de degré 2, de 568 (0,03) en 2012 à 386 (0,02) en 2013; le tux est resté stble dns cette Région u cours des 5 dernières nnées. L rechute de l lèpre est une mesure importnte de l échec thérpeutique, pouvnt être imputée à un tritement irrégulier ou à une posologie insuffisnte. Les tux de rechute fournissent églement une indiction indirecte de l efficcité du tritement et on les utilise comme indicteurs de résultt pour les nouveux schéms thérpeutiques. En dehors de trduire l échec thérpeutique, les tux de rechute donnent une indiction sur l prévlence possible des résistnces ux médicments. Le Tbleu 6 indique le nombre de rechutes u niveu mondil et le nombre de pys qui en notifient. On noter l ugmenttion du nombre de rechutes u Sri Lnk, pssnt de 11 cs en 2012 à 59 en Tble 5 Number of cses of leprosy (rte/ popultion) with grde-2 disbilities detected mong new cses, by WHO Region, Tbleu 5 de cs de lèpre (tux pour hbitnts) présentnt une incpcité de degré 2 dépistés prmi les nouveux cs, pr Région OMS, WHO Region Région OMS Yer b Année b Africn Afrique (0.51) (0.51) (0.41) (0.40) (0.26) (0.40) (0.43) Americs Amériques (0.42) (0.29) (0.30) (0.27) (0.27) (0.28) (0.25) Estern Mediterrnen Méditerrnée orientle 466 (0.10) 687 (0.14) 608 (0.11) 729 (0.12) 753 (0.12) 700 (0.12) 191 (0.05) South-Est Asi Asie du Sud-Est (0.37) (0.39) (0.41) (0.39) (0.39) (0.43) (0.43) Western Pcific Pcifique occidentl 604 (0.03) 592 (0.03) 635 (0.04) 526 (0.03) 549 (0.03) 568 (0.03) 386 (0.02) Totl (0.26) (0.25) (0.25) (0.23) (0.22) (0.25) (0.23) No reports were received from the Europen Region. Aucun rpport reçu de l Région européenne. b Vlues re numbers (rte/ popultion). Vleurs en nombre (tux pour hbitnts). The number of new cses indictes the degree of continued trnsmission of infection in the community. The nnul sttistics for leprosy were received from 103 countries nd were grouped into 5 ctegories in different regions depending on number of cses detected in Globlly, 14 countries reported >1000 new cses nd 13 countries reported zero cses. Mny of the countries reporting zero cses hve done so for the pst 5 yers. Some ntionl progrmmes (23) reported very few ptients i.e. <10 cses. This informtion will be useful to collect t subntionl levels for effective plnning of the progrmme. Tble 7 gives detils of number of countries reporting zero cses nd >1000 new cses nnully. Tble 8 shows dt from 103 countries regrding the registered cses, new cses, nd detils of the new cses Le nombre des nouveux cs indique l intensité de l trnsmission continuelle de l infection dns l communuté. Les sttistiques nnuelles pour l lèpre ont été trnsmises pr 103 pys et regroupées en 5 ctégories dns les différentes Régions selon le nombre de cs dépistés en Au niveu mondil, 14 pys ont notifié >1000 nouveux cs et 13 pys zéro cs. des pys notifint zéro cs ont fit de même u cours des 5 dernières nnées. Certins progrmmes ntionux (23) ont signlé très peu de ptients, c est-à-dire <10 cs. Il ser utile de collecter ces informtions u niveu infrntionl pour obtenir une plnifiction efficce du progrmme. Le Tbleu 7 donne des détils sur le nombre des pys notifint zéro cs et >1000 nouveux cs pr n. Le Tbleu 8 fit pprître les données des 103 pys concernnt les cs enregistrés, les nouveux cs et des détils sur 394 Weekly epidemiologicl record, No. 36, 5 SEPTEMBER 2014

7 Tble 6 Number of relpsed cses of leprosy worldwide, Tbleu 6 de cs de rechute de lèpre dns le monde, Yer Année countries reporting de pys notifint des cs relpses de cs de rechute Now stted in the text. Désormis énoncé dns le texte. Tble 7 Distribution of countries bsed on number of newly detected cses, by WHO Region, 2013 Tbleu 7 Réprtition des pys sur l bse du nombre des nouveux cs dépistés, pr Région OMS, 2013 Number of countries reported de pys notifint WHO Region Région OMS Zero new cses Zéro nouveu cs 1 to 9 new cses 1 à 9 nouveux cs 10 to 99 new cses 10 à 99 nouveux cs 100 to 999 new cses 100 à 999 nouveux cs new cses nouveux cs Africn Afrique Americs Amériques Estern Mediterrnen Méditerrnée orientle South-Est Asi Asie du Sud-Est Western Pcific Pcifique occidentl Totl No reports were received from the Europen Region. Aucun rpport reçu de l Région européenne. including MB, femle, children, nd GD2 cses reported in Tretment completion rtes s vilble from the ntionl progrmmes nd numbers of relpses reported re lso presented in this Tble. ceux-ci: nombre de nouveux cs de lèpre multibcillire, chez les femmes, chez les enfnts et de cs présentnt une incpcité de degré 2, notifiés en Les tux d chèvement des tritements sont disponibles uprès des progrmmes ntionux et le nombre des rechutes est églement présenté dns ce tbleu. Editoril note Diligent implementtion of MDT in countries endemic for leprosy brought down the number of cses, which were in the count of millions globlly in 1980s, to t the end of Though leprosy progrmmes mde substntil progress in reducing the disese burden, new cse detection hs plteued in the rnge of globlly between 2009 nd The dt from 103 countries demonstrte tht leprosy still exists s public helth problem. With new cses reported during the yer, greter nd more focussed ttention to the problem by ll stkeholders is wrrnted. Among the new cses, hd grde 2 disbilities, which reflects low wreness in the community bout leprosy nd sub-optiml cpcity of helth systems to detect the disese erly; 9.2% of the new cses were in children, which lso indictes continued trnsmission of the disese. The qulity of services is mesured in leprosy progrmme by tretment completion rtes nd few other prmeters relevnt to the locl context. Prevlence nd detection rtio (P:D rtio) is one such indictor tht Note de l rédction L ppliction diligente de l PCT dns les pys où l lèpre est endémique permis de rmener le nombre des cs, se chiffrnt pr millions u niveu mondil dns les nnées 1980, à fin Bien que les progrmmes de lutte contre l lèpre ient ccompli des progrès considérbles dns l bisse de l chrge de morbidité, le dépistge des nouveux cs s est mintenu dns une fourchette de à à l échelle mondile entre 2009 et Les informtions en provennce de 103 pys démontrent que l lèpre demeure un problème de snté publique. Les nouveux cs notifiés u cours de l nnée justifient une ttention plus grnde et plus ciblée pr les prties prenntes. Prmi les nouveux cs, présentient une incpcité de degré 2, ce qui trduit une fible sensibilistion u problème de l lèpre dns les communutés et une cpcité perfectible des systèmes de snté pour le dépistge rpide de l mldie; 9,2% des nouveux cs ont concerné des enfnts, ce qui indique églement une trnsmission continuelle de l mldie. L qulité des services fournis pr les progrmmes de lutte contre l lèpre se mesure pr le tux d chèvement des tritements insi que quelques utres prmètres fondés sur l pertinence dns le contexte locl. Le rpport prévlence/détection releve epidemiologique hebdomdire, N o 36, 5 SEPTEMBRE

8 Tble 8 Globl leprosy sitution by WHO region nd country or territory, 2013 Tbleu 8 Sitution de l lèpre u niveu mondil, pr Région OMS et pr pys ou territoire, 2013 Region nd country or territory Région et pys ou territoire Registered prevlence b Prévlence enregistrée b cses detected de nouveux cs dépistés cses of MB leprosy de nouveux cs de lèpre MB femles mong new cses de femmes prmi les nouveux cs cses mong children d enfnts prmi les nouveux cs cses with grde-2 disbilities de nouveux cs ynt une incpcité de degré 2 relpses de rechutes Cure rte (%) Tux de guérison (%) Africn Afrique Algeri Algérie NR NR NR NR NR NR NR NR NR Angol NAR 76 NAR 0 NAR NAR Benin Bénin Botswn NR NR NR NR NR NR NR NR NR Burkin Fso Burundi NR NR NR NR NR NR NR NR NR Cmeroon Cmeroun Cpe Verde Cp-Vert NR NR NR NR NR NR NR NR NR Centrl Africn Republic République centrfricine Chd Tchd Comoros Comores Congo NAR NAR Cote d Ivoire Democrtic Republic of the Congo République démocrtique du Congo Equtoril Guine Guinée équtorile NR NR NR NR NR NR NR NR NR Eritre Érythrée NR NR NR NR NR NR NR NR NR Ethiopi Éthiopie NR Gbon NR NR NR NR NR NR NR NR NR Gmbi Gmbie Ghn NR NR NR NR NR NR NR NR NR Guine Guine Bissu Guinée-Bissu NR NR NR NR NR NR NR NR NR Keny NR NR NR NR NR NR NR NR NR Lesotho NR NR NR NR NR NR NR NR NR Liberi Libéri NR NR NR NR NR NR NR NR NR Mdgscr Mlwi NR NR NR NR NR NR NR NR NR Mli NAR NAR Muritni Muritnie NR NR NR NR NR NR NR NR NR Muritius Murice NR NR NR NR NR NR NR NR NR Mozmbique NR NR NR NR NR NR NR NR NR Nmibi Nmibie NR NR NR NR NR NR NR NR NR Niger Nigeri Nigéri Rwnd NR NR NR NR NR NR NR NR NR So Tome nd Principe NR NR NR NR NR NR NR NR NR So Tomé-et- Principe Senegl Sénégl Seychelles NR NR NR NR NR NR NR NR NR Sierr Leone NR NR NR NR NR NR NR NR NR South Afric Afrique du Sud NR NR NR NR NR NR NR NR NR South Sudn Soudn du Sud Swzilnd NR NR NR NR NR NR NR NR NR United Republic of Tnzni République-Unie de Tnznie Togo NR NR NR NR NR NR NR NR NR Ugnd Ougnd NR NR NR NR NR NR NR NR NR 396 Weekly epidemiologicl record, No. 36, 5 SEPTEMBER 2014 PB c MB d

9 Region nd country or territory Région et pys ou territoire Registered prevlence b Prévlence enregistrée b cses detected de nouveux cs dépistés cses of MB leprosy de nouveux cs de lèpre MB femles mong new cses de femmes prmi les nouveux cs cses mong children d enfnts prmi les nouveux cs cses with grde-2 disbilities de nouveux cs ynt une incpcité de degré 2 relpses de rechutes Cure rte (%) Tux de guérison (%) PB c MB d Zmbi Zmbie NR NR NR NR NR NR NR NR NR Zimbbwe NR NR NR NR NR NR NR NR NR TOTAL Americs Amériques Anguill NR NR NR NR NR NR NR NR NR Antigu nd Brbud NR NR NR NR NR NR NR NR NR Antigu-et-Brbud Argentin Argentine NAR NAR Arub NR NR NR NR NR NR NR NR NR Bhms NR NR NR NR NR NR NR NR NR Brbdos Brbde NR NR NR NR NR NR NR NR NR Belize NAR NAR Bermud Bermudes NR NR NR NR NR NR NR NR NR Bolivi (Plurintionl Stte of) Bolivie NR NR NR NR NR NR NR NR NR (Étt plurintionl de) Brzil Brésil British Virgin Islnds Îles Vierges NR NR NR NR NR NR NR NR NR britnniques Cnd NR NR NR NR NR NR NR NR NR Cymn Islnds Îles Cïmns NR NR NR NR NR NR NR NR NR Chile Chili Colombi Colombie NAR NAR Cost Ric NAR 0 NA 75.0 Cub Dominic Dominique NR NR NR NR NR NR NR NR NR Dominicn Republic République dominicine Ecudor Équteur NR NR NR NR NR NR NR NR NR Flklnd Islnds Îles Flklnd NR NR NR NR NR NR NR NR NR French Guin Guyne frnçise NR NR NR NR NR NR NR NR NR Greenlnd Groënlnd NR NR NR NR NR NR NR NR NR Grend Grende NA 100 Gudeloupe NR NR NR NR NR NR NR NR NR Guteml NA 50 Guyn Guyne Hiti Hïti NR NR NR NR NR NR NR NR NR Hondurs NAR NAR Jmic Jmïque NR NR NR NR NR NR NR NR NR Mrtinique NR NR NR NR NR NR NR NR NR Mexico Mexique Montserrt NR NR NR NR NR NR NR NR NR Netherlnd Antilles Antilles NR NR NR NR NR NR NR NR NR néerlndises Nicrgu Pnm NA 100 Prguy NAR NAR Peru Pérou Puerto Rico Porto Rico NR NR NR NR NR NR NR NR NR Sn Slvdor (El Slvdor) NA 100 Sint Kitts nd Nevis Sint-Kitts-et- NR NR NR NR NR NR NR NR NR Nevis Sint Luci Sinte-Lucie NAR NAR St. Pierre & Miquelon NR NR NR NR NR NR NR NR NR Sint Vincent nd the Grendines Sint-Vincent-et-les- Grendines NR NR NR NR NR NR NR NR NR releve epidemiologique hebdomdire, N o 36, 5 SEPTEMBRE

10 Region nd country or territory Région et pys ou territoire Registered prevlence b Prévlence enregistrée b cses detected de nouveux cs dépistés cses of MB leprosy de nouveux cs de lèpre MB femles mong new cses de femmes prmi les nouveux cs cses mong children d enfnts prmi les nouveux cs cses with grde-2 disbilities de nouveux cs ynt une incpcité de degré 2 relpses de rechutes Cure rte (%) Tux de guérison (%) PB c MB d Surinme Trinidd nd Tobgo Trinité-et-Tobgo NAR NAR Turks nd Cicos Islnd Îles Turks et NR NR NR NR NR NR NR NR NR Cicos United Sttes Virgin Islnds Îles NA NA Vierges méricines Uruguy NA 80 United Sttes of Americ Étts-Unis NAR NAR d Amérique Venezuel (Bolivrin Republic of) NR NR NR NR NR NR NR NR NR Venezuel (République bolivrienne de) TOTAL Estern Mediterrnen Méditerrnée orientle Afghnistn Bhrin Bhreïn NR NR NR NR NR NR NR NR NR Djibouti NR NR NR NR NR NR NR NR NR Egypt Égypte NR NR NR NR NR NR NR NR NR Irn Irq NAR NAR Jordn Jordnie Kuwit Koweït NAR NAR Lebnon Libn NR NR NR NR NR NR NR NR NR Liby Libye NR NR NR NR NR NR NR NR NR Morocco Mroc Omn NA 100 Pkistn Plestine Qtr Sudi Arbi Arbie soudite Somli Somlie NR NR NR NR NR NR NR NR NR Sudn Soudn Syri Syrie NR NR NR NR NR NR NR NR NR Tunisi Tunisie United Arb Emirtes Émirts NA NA rbes unis Yemen Yémen TOTAL South-Est Asi Asie du Sud-Est Bngldesh Bhutn Bhoutn Democrtic People s Republic of Kore République populire démocrtique de Corée Indi Inde Indonesi Indonésie Mldives Mynmr Nepl Népl Sri Lnk Thilnd Thïlnde Timor Leste TOTAL Weekly epidemiologicl record, No. 36, 5 SEPTEMBER 2014

11 Region nd country or territory Région et pys ou territoire Registered prevlence b Prévlence enregistrée b cses detected de nouveux cs dépistés cses of MB leprosy de nouveux cs de lèpre MB femles mong new cses de femmes prmi les nouveux cs cses mong children d enfnts prmi les nouveux cs cses with grde-2 disbilities de nouveux cs ynt une incpcité de degré 2 relpses de rechutes Cure rte (%) Tux de guérison (%) PB c MB d Western Pcific Pcifique occidentl Americn Smo Smo méricines NAR NAR Austrli Austrlie NA NA Brunei NAR NAR Cmbodi Cmbodge Chin Chine NAR NAR Chin, Hong Kong Specil Administrtive Region Chine, Région dminis- trtive spécile de Hong Kong Chin, Mco Specil NAR NAR Administrtive Region Chine, Région dministrtive spécile de Mco Cook Islnds Îles Cook NA NA Micronesi (Federted Sttes of) NAR NAR Micronésie (Étts fédérés de) Fiji Fidji NAR NAR French Polynesi Polynésie frnçise NR NR NR NR NR NR NR NR NR Gum NAR 88.0 Jpn Jpon Kiribti Republic of Kore République de NAR NAR Corée Lo People s Democrtic Republic République démocrtique populire lo Mlysi Mlisie Mrshll Islnd Îles Mrshll Mongoli Mongolie NA NA Nuru New Cledoni Nouvelle-Clédonie NR NR NR NR NR NR NR NR NR New Zelnd Nouvelle-Zélnde NAR NAR Niue Nioué Northern Mrin Islnds NAR NAR Îles Mrinnes du Nord Plu Plos NA 100 Ppu New Guine Ppousie-Nouvelle-Guinée Philippines Pitcirn Islnds Îles Pitcirn NR NR NR NR NR NR NR NR NR Smo NAR NAR Singpore Singpour Solomon Islnds Îles Slomon Tokelu Tokélou NAR NAR Tong NR NR NR NR NR NR NR NR NR Tuvlu NAR Vnutu NR NR NR NR NR NR NR NR NR Vietnm Wllis nd Futun Wllis-et-Futun TOTAL MB: multibcillry leprosy; PB: pucibcillry leprosy; NR: no report vilble; NAR: no vilble dt in the report submitted; NA: not pplicble. MB: lèpre multibcillire; PB: lèpre pucibcillire; NR: ucun rpport disponible; NAR: ps de données fournies dns le rpport trnsmis; NA: non pplicble. Reports from the Europen Region re not included. Aucun rpport reçu de l Région européenne. b Prevlence t the end of first qurter Prévlence à l fin du premier trimestre c Cure rte for 2012 cohort. Tux de guérison pour l cohorte d Cure rte for 2011 cohort. Tux de guérison pour l cohorte * Ltest vilble cure rte. Dernier tux de guérison disponible. releve epidemiologique hebdomdire, N o 36, 5 SEPTEMBRE

12 reflects timely completion of tretment of ptients detected in yer, nd is expected to be <1. Updting of registers s n nnul exercise helps in identifying the resons for ny increse in prevlence t the end of the reporting yer. Elimintion of leprosy s public helth problem still surfces s n unfinished gend from previous strtegies, lbeit in very few remining countries t ntionl level, but t subntionl level in mny endemic countries. The trget envisged by the enhnced globl strtegy reduction of the G2D rte to 35% of tht in 2010 does not yet seem to be within sight. The G2D rte t the end of 2013 ws 0.23/ popultion, which is the sme level s in This my imply tht there hs been degree of stgntion in leprosy control. Recognising the remining chllenges in leprosy control, 17 Ministers of Helth, from highly endemic countries reporting >1000 new cses, discussed the sitution nd issued the Bngkok Declrtion 5 during n Interntionl Summit in Through this Declrtion, the Summit clled on ll ntionl progrmmes nd prtner orgniztions to reffirm their commitment, with lloction of incresed resources nd effective MDT progrmme implementtion in order to chieve the gol of world without leprosy. The mjority, i.e. 81%, of ll new cses occur in 3 countries Brzil, Indi nd Indonesi which re the most highly endemic countries for leprosy. The disese distribution is becoming progressively loclised to fewer countries, mostly in Afric nd South-Est Asi nd few countries in other regions. The fct tht new cses re seen in only few countries rises the question: hs leprosy cesed to be globl helth problem? MDT trets leprosy, reduces the infectivity in the community but flls short of preventing the disese mong helthy persons. A focussed pproch through csedetection cmpigns to cover individuls t risk, such s helthy household contcts of ptients, nd popultions t risk, such s people who live in leprosy-endemic districts/provinces/sttes, would help to detect cses erly before disbilities develop. Introduction of chemotherpeutic gents or vccines which could effectively protect the helthy from infection re needed to prevent leprosy. Rifmpicin resistnce does not currently seem to be significnt fctor mong relpse cses. Nevertheless, longitudinl observtion should be continued to prevent the occurrence nd spred of drug resistnce in leprosy. The possible development of drug resistnce lso needs to be considered when deciding on chemoprophylxis for leprosy. Concerted efforts of ntionl progrmmes nd effective support from prtners will led to reduction of the disese burden due to leprosy nd ultimtely world without leprosy. est un indicteur qui trduit l bonne observnce du tritement pr les ptients dépistés u cours de l nnée et il devrit être <1. Le fit de mettre les registres à jour chque nnée permet d identifier les risons pour lesquelles l prévlence ugmente à l fin de l nnée considérée. Alors qu elle vit été décidée dns des strtégies précédentes, l élimintion de l lèpre en tnt que problème de snté publique n ps été encore tteinte u niveu infrntionl dns de nombreux pys d endémie, même si très peu de pys restent encore concernés u niveu ntionl. L cible envisgée pr l strtégie mondile renforcée bisse du tux d incpcités de degré 2 de 35% pr rpport à 2010 semble encore hors d tteinte. Fin 2013, ce tux s étblissit à 0,23/ hbitnts, soit u même niveu qu en On peut en déduire que l lutte contre l lèpre connît une certine stgntion. Reconnissnt les défis restnt à surmonter pour endiguer l lèpre, 17 ministres de l snté, vennt des pys de forte endémicité notifint >1000 nouveux cs, ont étudié l sitution et publié l «Déclrtion de Bngkok» 5 lors d un sommet interntionl en Dns cette déclrtion, les prticipnts u sommet ont ppelé tous les progrmmes ntionux et les orgnistions prtenires à réffirmer leur enggement, pr l ttribution de ressources ccrues et une mise en œuvre efficce des progrmmes de PCT pour tteindre le but d un «monde sns lèpre». L grnde mjorité des nouveux cs, 81%, surviennent dns 3 pys le Brésil, l Inde et l Indonésie les pys de plus forte endémicité. L réprtition de l lèpre se concentre de plus en plus dns un nombre toujours plus réduit de pys, pour l pluprt en Afrique et en Asie du Sud Est et dns quelques pys des utres Régions. Le fit que l on n observe des nouveux cs que dns quelques pys seulement soulève une question: l lèpre -t-elle cessé d être un problème de snté mondil? L PCT guérit l lèpre, diminue l infectiosité dns l communuté, mis ne constitue ps véritblement une prévention pour les sujets sins. Une pproche ciblée, u moyen de cmpgnes de dépistge des cs couvrnt les personnes à risque, comme les contcts fmiliux sins des ptients et les popultions à risque, comme celles vivnt dns des districts/provinces/étts d endémie, contribuerit à déceler les cs vnt l pprition des incpcités. L introduction d gents chimiques ou de vccins susceptibles de protéger efficcement les personnes en bonne snté est nécessire pour l prévention de l lèpre. L résistnce à l rifmpicine ne semble ps jouer pour l instnt un rôle significtif dns les cs de rechute. Il fut cependnt mintenir l observtion longitudinle pour éviter l survenue et l propgtion d une résistnce de l lèpre ux médicments. L possibilité du développement d une phrmcorésistnce doit ussi être envisgée pour décider d une chimioprophylxie. Des efforts concertés de l prt des progrmmes ntionux et un ppui efficce des prtenires boutiront à une bisse de l chrge de morbidité due à cette mldie et, u bout du compte, à l vènement d un monde sns lèpre. 5 See the Bngkok declrtion towrds leprosy-free world (vilble from ccessed August 2014). 5 Voir «Bngkok declrtion towrds leprosy-free world» (disponible uniquement en lngue nglise sur consulté en oût 2014). 400 Weekly epidemiologicl record, No. 36, 5 SEPTEMBER 2014

Inégalités socio-économiques et mortalité de l enfant : comparaison dans neuf pays en développement Adam Wagstaff 1

Inégalités socio-économiques et mortalité de l enfant : comparaison dans neuf pays en développement Adam Wagstaff 1 Thème spécil Inéglités de snté Dossiers thémtiques Inéglités socio-économiques et mortlité de l enfnt : comprison dns neuf pys en développement Adm Wgstff 1 Cet rticle est le résultt d une enquête et de

Plus en détail

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013 * I1 # Office ntionl Ntionl Energy Bord Rpport finncier trimestriel Compte rendu soulignnt les résultts, les risques et les chngements importnts qunt u fonctionnement, u personnel et ux progrmmes Introduction

Plus en détail

IFT 615 : Devoir 4 Travail individuel

IFT 615 : Devoir 4 Travail individuel IFT 615 : Devoir 4 Trvil individuel Remise : 1 vril 01, 16h0 (u plus trd) 1. [ points] Dns le cours, nous vons vu différents types de problèmes d intelligence rtificielle insi que plusieurs solutions possibles

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

L insécurité alimentaire dans les ménages québécois : mise à jour et évolution de 2005 à 2012

L insécurité alimentaire dans les ménages québécois : mise à jour et évolution de 2005 à 2012 institut ntional de snté publique du québec SURVEILLANCE DES hbitudes de vie Numéro 4 L insécurité limentire dns les ménges québécois : mise à jour et évolution de 2005 à 2012 Fits sillnts Au Québec, en

Plus en détail

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA)

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA) Page 1 de 5 Suisse Sous réserve d'erreurs ou d'omissions Witecom à Witecom 0.00 00 Arrondi du prix final au centime supérieur CH Fixe 0.03 CH Swisscom Mobile 0.25 Pas de frais d'établissement de la CH

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

Examen des préférences des consommateurs urbains en matière de cultivars de pomme

Examen des préférences des consommateurs urbains en matière de cultivars de pomme FESTIVAL 2010 Exmen des préférences des consommteurs urins en mtière de cultivrs de pomme Rpport de projet : Progrmme de développement de produits gricoles innovteurs (DPAI) Évlution sensorielle recherche

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

Maladies chroniques et traumatismes

Maladies chroniques et traumatismes Mldies chroniques et trumtismes Hospitlistions pour excerbtions de BPCO : comment les identifier à prtir des données du progrmme de médiclistion des systèmes d informtion (PMSI)? Sommire Abrévitions 2

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques

Guide des bonnes pratiques Livret 3 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 3 Guide des bonnes prtiques OUTILS DE LA GRH Guide des bonnes prtiques Tble des mtières 1. Introduction p.

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Assocition Demnde de subvention n 12156*01 Loi du 1 er juillet 1901 reltive u contrt d ssocition Dossier de demnde de subvention Vous trouverez dns ce dossier tout ce dont vous vez besoin pour étblir votre

Plus en détail

Avec la loi relative à la politique de santé publique d août 2004, la problématique de la santé au travail a été inscrite dans le

Avec la loi relative à la politique de santé publique d août 2004, la problématique de la santé au travail a été inscrite dans le Snté & trvil en GROUPEMENT REGIONAL DE SANTE PUBLIQUE DE PICARDIE Le constt -3 à trvers l enquête décennle snté Avec l loi reltive à l politique de snté publique d oût 4, l problémtique de l snté u trvil

Plus en détail

OUVERTURE DU MARCHÉ DOMESTIQUE ESPAGNOL DANS LE CADRE DE LA LIBÉRALISATION. (Note présenté par l Espagne)

OUVERTURE DU MARCHÉ DOMESTIQUE ESPAGNOL DANS LE CADRE DE LA LIBÉRALISATION. (Note présenté par l Espagne) Février 2003 Anglis et frnçis seulement OUVERTURE DU MARCHÉ DOMESTIQUE ESPAGNOL DANS LE CADRE DE LA LIBÉRALISATION (Note présenté pr l Espgne) 1. INTRODUCTION 1.1 Les principles crctéristiques géogrphiques

Plus en détail

Logiciel Anti-Spyware Enterprise Module

Logiciel Anti-Spyware Enterprise Module Logiciel Anti-Spywre Enterprise Module version 8.0 Guide Qu est-ce qu Anti-Spywre Enterprise Module? McAfee Anti-Spywre Enterprise Module est un module d extension qui permet d étendre les cpcités de détection

Plus en détail

NUMÉRO DU PROJET : 1518. Réalisé par : Hervé Van Der Heyden, B.Sc Luc Brodeur, agr. Compagnie de recherche Phytodata inc.

NUMÉRO DU PROJET : 1518. Réalisé par : Hervé Van Der Heyden, B.Sc Luc Brodeur, agr. Compagnie de recherche Phytodata inc. Rpport finl rélisé dns le cdre du progrmme Prime-Vert, sousvolet 11.1 Appui à l Strtégie phytosnitire québécoise en griculture TITRE : IMPLANTATION D UN RÉSEAU LOCAL DE DÉTECTION HÂTIVE DE PHYTOPHTHORA

Plus en détail

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2

Sommaire. 6. Tableau récapitulatif... 10. Sophos NAC intégré Vs. NAC Advanced - 17 Février 2009 2 Sommire 1. A propos de Sophos... 3 2. Comprtif des solutions Sophos NAC... 4 3. Sophos NAC pour Endpoint Security nd Control 8.0... 4 3.1. Administrtion et déploiement... 4 3.2. Gestion des politiques

Plus en détail

Sociétés scientifiques de soins (AFG)

Sociétés scientifiques de soins (AFG) Schweizerischer Verein für Pflegewissenschft Assocition Suisse pour les sciences infirmières Swiss Assocition for Nursing Science Sociétés scientifiques de soins (AFG) REGLEMENT DES SOCIETES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY)

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) www.coe.int/tcy Strsourg, 12 novemre 2013 (projet) T-CY (2013) 26 Comité de l Convention Cyercriminlité (T-CY) Note d orienttion n 8 du T-CY Otention, dns le cdre d une enquête pénle, de données reltives

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Stratégie en matière de politique de la vieillesse

Stratégie en matière de politique de la vieillesse Strtégie en mtière de politique de l vieillesse Rpport du Conseil fédérl donnnt suite u postult 03.3541 Leutenegger Oberholzer du 3 octobre 2003 29 oût 2007 Condensé En réponse à une intervention prlementire

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

Votre rapport décrypté. Comptage des fibres d amiante dans un prélèvement d air DÉCRETS ET ARRÊTÉS, UNE RENTRÉE 2013 CHARGÉE SUR LE FRONT DE L AMIANTE

Votre rapport décrypté. Comptage des fibres d amiante dans un prélèvement d air DÉCRETS ET ARRÊTÉS, UNE RENTRÉE 2013 CHARGÉE SUR LE FRONT DE L AMIANTE n 2 - octobre 2013 Comptge des fibres d minte dns un prélèvement d ir DÉCRETS ET ARRÊTÉS, UNE RENTRÉE 2013 CARGÉE SUR LE FRONT DE L AMIANTE Votre rpport décrypté ÉDITO Vous ccompgner Comment respecter une

Plus en détail

MultiPass - N français + N suisse

MultiPass - N français + N suisse Fiche tarifaire MultiPass - N français + N suisse +33 +41 + Votre carte SIM avec 2 numéros de téléphone : N français + N suisse Tous vos appels toujours reçus sur vos 2 lignes, avec un changement de ligne

Plus en détail

LE MARCHÉ DE LA RÉASSURANCE EN 2013

LE MARCHÉ DE LA RÉASSURANCE EN 2013 CONFÉRENCE DE PRESSE LE MRCHÉ DE L RÉSSURNCE EN 013 FRNCE - INTERNTIONL PREF François Vilnet Président FFS Bernard Spitz Président Jeudi 10 juillet 014 Paris CONFÉRENCE DE PRESSE 1 LE MRCHÉ FRNÇIS DE L

Plus en détail

Caractéristiques cliniques des jeunes déprimés en pédopsychiatrie

Caractéristiques cliniques des jeunes déprimés en pédopsychiatrie Article DE recherche.. Crctéristiques cliniques des jeunes déprimés en pédopsychitrie Jen-Jcques Breton MD, MSc 1,2,4 ; Rél Lbelle PhD 1,3,4 ; Christophe Huynh MSc, PhD(cnd.) 1,4 ; Clude Berthiume MSc

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Appels nationaux (États-Unis, Canada et Guam): 1. Composez le 888-236-7527 Appels internationaux: 1. Pour appeler EthicsPoint

Plus en détail

abc ING Direct Stratégie Fonds Commun de Placement Prospectus complet

abc ING Direct Stratégie Fonds Commun de Placement Prospectus complet bc Fonds Commun de Plcement Prospectus complet Prospectus Simplifié OPCVM respectnt les règles d investissement et d informtion de l directive 85/611/CE ING DIRECT STRATEGIE PARTIE A STATUTAIRE Présenttion

Plus en détail

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1.

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1. Lists of third countries whose nationals must be in possession of visas when crossing the external borders and of those whose nationals are exempt from that requirement A) Liste des pays tiers dont les

Plus en détail

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT M-Budget * Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT Appels vers les mobiles en Suisse Fr. 0.03/min. Fr. 0.30/min. La facturation des communications

Plus en détail

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf incl. 8% TVA Frais uniques Frais de location Internet-Box Frais de location TV-Box Frais d envoi par commande 49.- 29.- 9.- Tarifs Fix (par minute) En Suisse À l international Groupe 1 Groupe 2 Groupe

Plus en détail

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques - 9-3. de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques ) Situation le 27 novembre 2015 Date à laquelle l Acte 1 de la le plus récent Afrique du Sud... 3 octobre 1928 Bruxelles: 1 er août

Plus en détail

Programme Hub & Spokes II

Programme Hub & Spokes II Programme Hub & Spokes II Renforcer le développement des capacités commerciales des régions d Afrique, des Caraïbes et du Pacifique Africa, Caribbean and Pacific Group Secretariat Commonwealth Secretariat

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT UNCTAD/ITE/IIT/2005/3 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT Genève COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT Études de la CNUCED sur les

Plus en détail

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011

Tarifs interurbains de base : service international de départ À compter du 1 er mai 2011 Le service international de départ couvre les appels vers d'autres destinations que le Canada et les États-Unis. Les appels sont acheminés sous réserve des restrictions de service en vigueur à l'emplacement

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON Durée : 4 heures Les clcultrices sont utorisées. Le sujet comprend qutre exercices indépendnts qui peuvent être trités dns l'ordre que

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

DOSSIER DE CRÉANCE MODE D EMPLOI. DOCTORAT Entreprise International Spin Out Entreprise Docteur Entreprise International

DOSSIER DE CRÉANCE MODE D EMPLOI. DOCTORAT Entreprise International Spin Out Entreprise Docteur Entreprise International DOSSIER DE CRÉANCE MODE D EMPLOI Conventions : FIRST ENTREPRISE DOCTORAT Entreprise International Spin Out Entreprise Docteur Entreprise International DIRECTION GÉNÉRALE OPÉRATIONNELLE DE L ÉCONOMIE, DE

Plus en détail

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme Depuis la fin de l été 2008, le Gouvernement a pris de nombreuses mesures pour soutenir les grands

Plus en détail

Opinions des médecins du travail sur la prévention des cancers professionnels

Opinions des médecins du travail sur la prévention des cancers professionnels C A N C E R L lettre de vloristion de l ORS PACA - SE4S (UMR 912 Inserm-IRD- Université Aix-Mrseille) N 2 3 2 0 1 0 R e g r d S n t é e s t l l e t t r e d e v l o r i s t i o n d e s t r v u x d e r e

Plus en détail

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 49 e Réunion du Comité permanent Punta del Este, Uruguay, 1 er juin 2015 SC49 03 Surplus de fonds administratifs 2014, état du financement des délégués

Plus en détail

TP 10 : Lois de Kepler

TP 10 : Lois de Kepler TP 10 : Lois de Kepler Objectifs : - Estimer l msse de Jupiter à prtir de l troisième loi de Kepler. - Utiliser Stellrium, un simulteur de plnétrium «photo-réel». Compétences trvillées : - Démontrer que,

Plus en détail

Couverture des frais de voyage proposée aux Parties à la Convention-cadre de l OMS

Couverture des frais de voyage proposée aux Parties à la Convention-cadre de l OMS Conférence des Parties à la Convention-cadre de l OMS pour la lutte antitabac Sixième session Moscou (Fédération de Russie), 13-18 octobre 2014 Point 6.4 de l ordre du jour provisoire FCTC/COP/6/INF.DOC./2

Plus en détail

Numara Asset Management Platform

Numara Asset Management Platform Numr Asset Mngement Pltform L Puissnce Tout-en-un L plteforme de gestion de prc informtique Numr Asset Mngement Pltform (NAMP) permet ux services informtiques d ccroître les niveux de service, d méliorer

Plus en détail

Document de référence 2006

Document de référence 2006 Document de référence 2006 Le présent document de référence été déposé uprès de l Autorité des Mrchés Finnciers le 7 juin 2007, conformément à l rticle 212-13 du règlement générl de l Autorité des Mrchés

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / ssocitions Loi du 1 er juillet 1901, reltive u contrt d ssocition Nom de l ssocition : Dte limite de retour des dossiers / 31 jnvier 2016 Pr courrier : Mirie de

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales»

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales» P hotogrphies ériennes Pr rpport ux crtes, les photogrphies ériennes pportent deux vntges mjeurs : leur mise à jour est eucoup plus fréquente ; leur possiilité d nlyse est ien supérieure : on distingue

Plus en détail

Impact Recherche. St-Jean / St-Hyacinthe. Outremont / Roberval Lac-St. - Bagot 17 septembre élections partielles Rapport Final

Impact Recherche. St-Jean / St-Hyacinthe. Outremont / Roberval Lac-St. - Bagot 17 septembre élections partielles Rapport Final Impct Recherche Outremont / Roervl Lc-St St-Jen / St-Hycinthe - Bgot 17 septemre élections prtielles Rpport Finl Tle des mtières SOMMAIRE EXÉCUTIF 3 CONTEXTE, OBJECTIFS, ET MÉTHODOLOGIE 6 PROFIL 12 NOTORIÉTÉ

Plus en détail

Cegid Group. Évaluation indépendante de la valeur des BAAR dans le cadre du projet de modification des caractéristiques des BAAR existants

Cegid Group. Évaluation indépendante de la valeur des BAAR dans le cadre du projet de modification des caractéristiques des BAAR existants y Accurcy Figures for decision Cegid Group Évlution indépendnte de l vleur des BAAR dns le cdre du projet de modifiction des crctéristiques des BAAR existnts Ce rpport d expertise ne constitue ps une «Attesttion

Plus en détail

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous :

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS Pour souscrire un contrt d ssurnce vie SPIRICA Alph Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : Le dossier de souscription Complétez et signez le bulletin

Plus en détail

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel)

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel) Prix des appels en France métropolitaine : Vers des portables 0,19 0,19 / min Vers la messagerie (1 2 3) Vers les numéros d'urgence (15, 112, 119, 115, 17 & 18) Prix des appels à l international (après

Plus en détail

Résumé. Introduction. N. D. Riediger, M. Sc. (1); S. G. Bruce, Ph. D. (1); T. K. Young, M.D., Ph. D. (2)

Résumé. Introduction. N. D. Riediger, M. Sc. (1); S. G. Bruce, Ph. D. (1); T. K. Young, M.D., Ph. D. (2) Risque de mldies crdiovsculires en fonction des profils plsmtiques d polipoprotéines et de lipides chez une communuté des Premières ntions du Cnd* N. D. Riediger, M. Sc. (1); S. G. Bruce, Ph. D. (1); T.

Plus en détail

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception

Destination Tarifs Fixe Tarifs mobile Exception Tarifs Téléphonique (26/12/2013) - Page 1/5 Acores 0 /mn 0,22 /mn Afghanistan 0,49 /mn 0,49 /mn Afrique du Sud 0 /mn 0,34 /mn Alaska 0 /mn 0 /mn Albanie 0 /mn 0,34 /mn Algérie 0 /mn 0,64 /mn Au delà de

Plus en détail

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX Améliortion des performnces des pplictions, protection des données critiques et réduction des coûts de stockge vec les logiciels complets d EMC POINTS FORTS VNX Softwre Essentils

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des frais occasionnés par un voyage de congé annuel

Plus en détail

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre

WP Board No. 934/03. 7 mai 2003 Original : anglais. Comité exécutif 21 23 mai 2003 Londres, Angleterre WP Board No. 934/03 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 7 mai 2003 Original : anglais Comité exécutif

Plus en détail

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Les Etats doivent absolument avoir accès à des données sur les ressources à la disposition des systèmes de santé pour déterminer

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 27 juin 2014 modifiant l arrêté du 29 décembre 2011 relatif aux documents et visas exigés pour l entrée des étrangers sur

Plus en détail

Prospection électrique. Guy Marquis, EOST Strasbourg

Prospection électrique. Guy Marquis, EOST Strasbourg Prospection électrique Guy Mrquis, EOST Strsbourg Le 9 Avril 005 Chpitre Bses physiques L prospection électrique est l une des plus nciennes méthodes de prospection géophysique. S mise en oeuvre est reltivement

Plus en détail

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005)

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005) INSTITUT INTERNATIONAL DU FROID Organisation intergouvernementale pour le développement du froid INTERNATIONAL INSTITUTE OF REFRIGERATION Intergovernmental organization for the development of refrigeration

Plus en détail

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 L alphabet L alphabet Quelques sons Les chiffres en lettres +, -, x, : Tableau vierge

Plus en détail

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de Usger Gérer session utilisteur Client Système comptble Client fidélisé Gérer Suivi Rés Administrteur site de réservtion Gestionnire fidélité Gérer Fidélité Gestionnire Hotels Gérer Hotels Site web de réservtions

Plus en détail

Comparaison de trois types de ventilation lors d un transport de 10 heures Ambiance et bien-être des porcs

Comparaison de trois types de ventilation lors d un transport de 10 heures Ambiance et bien-être des porcs Comprison de trois types de ventiltion lors d un trnsport de 10 heures mince et ien-être des porcs étge 3 étge 2 étge 1 Le règlement 411/98 CE, complémentire de l Directive 91/628 CE pour le trnsport de

Plus en détail

Des solutions pour l eau potable. Solutions pour le traitement de l eau potable par Severn Trent Services

Des solutions pour l eau potable. Solutions pour le traitement de l eau potable par Severn Trent Services Des solutions pour l eu potble Solutions pour le tritement de l eu potble pr Severn Trent Services Des solutions complètes pour le tritement de l eu potble Severn Trent Services, principl fournisseur de

Plus en détail

INFORMATION IMPORTANTE DE PHARMACOVIGILANCE

INFORMATION IMPORTANTE DE PHARMACOVIGILANCE INFORMATION IMPORTANTE DE PHARMACOVIGILANCE Assocition non pprouvée de Avstin et du mlte de sunitinib Neuilly, Juillet 2008 Mdme, Monsieur, Cher Confrère, Résumé En ccord vec l Agence Frnçise de Sécurité

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

Profils tarifaires dans le monde

Profils tarifaires dans le monde Profils tarifaires dans le monde Droits NPF Appliqués 0

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE EDITION 2012

APPEL A CANDIDATURES LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE EDITION 2012 APPEL A CANDIDATURES LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE EDITION 2012 1) LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE 1. PRESENTATION DU PROGRAMME 08/11/2011 La Fabrique des Cinémas du Monde est composée de jeunes talents

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

ISO 3166-1 NEWSLETTER

ISO 3166-1 NEWSLETTER ISO 3166-1 NEWSLETTER Date: 2007-09-21 No VI-1 Assignment of elements for Saint Barthélemy and Saint Martin and update of France and other French Territories ISO 3166-1 Newsletters are issued by the secretariat

Plus en détail

Groupements géographiques 1

Groupements géographiques 1 ANNEXE 2 Groupements de pays utilisés dans cette évaluation Groupements géographiques 1 Continent Région Sous-région Pays et territoires inclus dans cette évaluation Afrique Afrique du Sud, Algérie, Angola,

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

Procédures administratives. Commission européenne

Procédures administratives. Commission européenne 1/7 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:356133-2014:text:fr:html Belgique-Bruxelles: Sollicitation des établissements proposant des hébergements à mettre leurs chambres à

Plus en détail

Transfert d'énergie linéique et radiosensibiiité cellulaire

Transfert d'énergie linéique et radiosensibiiité cellulaire J. Chim. hys. (1998) 95, 708-717 ED Sciences, Les Ulis Trnsfert d'énergie linéique et rdiosensibiiité cellulire A. Courdi 1 *, J.. ignol 2, N. Iborr-Brssrt 1, J. Hérult 1, G. Fres 3, A. Hchem 3 et. Chuvel

Plus en détail

Fonds de mobilité de l ULg. Critères de recevabilité et modalités d introduction des candidatures

Fonds de mobilité de l ULg. Critères de recevabilité et modalités d introduction des candidatures CENTRE POUR LE PARTENARIAT ET LA COOPERATION AU DEVELOPPEMENT PACODEL Directeur exécutif : P. DEGEE Fonds de mobilité de l ULg APPEL 2014 "BOURSES DE VOYAGE D ETUDE DANS UN PAYS EN DEVELOPPEMENT" «FIRST

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet. À la souscription d un abonnement M-Budget Mobile (excepté Mobile One) Frais de location TV-Box (valeur : Fr. 99.

Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet. À la souscription d un abonnement M-Budget Mobile (excepté Mobile One) Frais de location TV-Box (valeur : Fr. 99. M-Budget Internet / TV / téléphonie fixe Offres combinées M-Budget Combi 1 Combi 2 Combi 3 Internet Vitesse max. en download 2 Mbit/s 10 Mbit/s 20 Mbit/s Vitesse max. en upload 0.2 Mbit/s 1 Mbit/s 2 Mbit/s

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE LA DIRECTION GENERALE DE LA SANTE LA DIRECTION DE LA SANTE COMMUNAUTAIRE ET DE LA MEDECINE DE PROXIMITE

REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE LA DIRECTION GENERALE DE LA SANTE LA DIRECTION DE LA SANTE COMMUNAUTAIRE ET DE LA MEDECINE DE PROXIMITE REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA LA DIRECTION GENERALE DE LA SANTE LA DIRECTION DE LA SANTE COMMUNAUTAIRE ET DE LA MEDECINE DE PROXIMITE RAPPORT D EVALUATION

Plus en détail

tarif tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion

tarif tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion tarif tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion date : 1er juillet 2013 les prix sont indiqués en euro hors taxes La souscription à un contrat professionnel (Contrat Professionnel,

Plus en détail

Comportements de santé des étudiants de première année inscrits dans les universités de la région Provence-Alpes- Côte d Azur

Comportements de santé des étudiants de première année inscrits dans les universités de la région Provence-Alpes- Côte d Azur N 14 2007 RepèreSnté est le bulletin sur l snté de l popultion régionle qui présente les données cquises dns le cdre du réseu prtenril de l Observtoire régionl de l snté Provence-Alpes-Côte d Azur. SANTE

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER

CONTROLE DES STRUCTURES DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER CERFA 11534*01 DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES du CHER 6 plce de l pyrotechnie - CS 20001 18019 BOURGES CEDEX Tél. 02 34 34 61 65 ou 61 66 Fx : 02 34 34 63 00 N de dossier : Déposé le : Complet

Plus en détail

CONFIANCE MONDIALE DANS LA PUBLICITÉ

CONFIANCE MONDIALE DANS LA PUBLICITÉ CONFIANCE MONDIALE DANS LA PUBLICITÉ DES STRATÉGIES GAGNANTES POUR UN PAYSAGE MÉDIATIQUE CHANGEANT SEPTEMBRE 2015 Copyright 2015 The Nielsen Compny 1 DE LA COUVERTURE MÉDIA À L'IMPACT SUR LE CONSOMMATEUR

Plus en détail