MODULE 3 Arrêt des objectifs et stratégies

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MODULE 3 Arrêt des objectifs et stratégies"

Transcription

1 PLEINES VOILES VERS LE LEADERSHIP DE MARQUE GAGNER LA BATAILLE DES MARCHÉS Objectifs, stratégies et design de l offre Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM MODULE 3 Arrêt des objectifs et stratégies OBJECTIFS MARKETING - Objectifs centrés sur le marché -Développement des objectifs en fonction du positionnement, du chiffre d affaires, des parts de marché et de la distribution. 1

2 OBJECTIFS QUANTITATIFS Chiffres d affaires Parts de marchés OBJECTIFS QUALITATIFS Positionnement Distribution Les stratégies de croissance 2

3 Quelle est la meilleure possibilité de croissance pour notre entreprise? S il y a absence de choix stratégique l entreprise suivra l évolution de l industrie Les stratégies de croissance intensives Les stratégies de croissance intensive MARCHÉ OFFRE ACTUEL NOUVEAU ACTUEL Productivité transactionnelle Conception à valeur ajoutée NOUVEAU Développement du marché Diversification 3

4 La productivité transactionnelle -Augmenter le taux de conversion de l achalandage. -Augmenter les ventes moyennes. -Assurer la qualité perçue par le client. (Importance de la standardisation du service). Le développement du marché Pénétration de nouveaux segments de marché avec la même offre de service. Nouveaux lieux géographiques Conception à valeur ajoutée Ajout de nouveaux services par l offre moléculaire et la bonification de l expérience 4

5 LA DIVERSIFICATION Pénétration de nouveaux segments de marché avec des offres de services différentes. Danger au niveau du positionnement! Les stratégies de croissance intégratives INTÉGRATION HORIZONTALE Intégration de concurrents qui offrent le même type de service AVANTAGES : -Accroissement de la part de marché -Nouvelles clientèles -Élimination de concurrents -Acquisition de nouvelles compétences 5

6 INTÉGRATION VERTICALE Intégration des différentes composantes du réseau de distribution. Producteur Grossiste Détaillant EX : Groupe Transat (Avion / Grossiste / AGV) AVANTAGES : Combinaison des étapes de production Possibilité d économie d échelle Diffusion de l information à travers le réseau Augmentation du contrôle de la qualité LES STRATÉGIES D ACTIVITÉS COMMERCIALES Offre Pull Push Marché Autres stratégies d entreprise Stratégie de la contribution marginale Stratégie de la surprise Stratégie de la masse Stratégie de concentration des efforts 6

7 MODULES 4 et 5 Design et Positionnement de l expérience de service La création de la valeur dans les organisations de service dépend de sa capacité à créer et à maintenir une mémorabilité émotionnellepositive avec sa clientèle. Cadre stratégique et enjeux du positionnement de l offre de service 7

8 Perspective d un nouveau cadre de recherche Éthologie Expérilogie Expéritecture L EXPÉRITECTURE L'EXPÉRITECTURE c'est l'art du design et du positionnement d expériences client mémorables. -Langlois 2003 La définition du concept d'offre & la thématisation Le design du processus d expérience (Expérigrammes) Le design du cadre qualitatif (Émotiogramme) 8

9 Les outils de l expéritecture Expérigramme Le processus d expérience client 9

10 Émotiogramme La qualité expérientielle de la relation client Le syndrome de l organigramme Les trois temps du service Avant Pendant Après 10

11 Le plan de design d une offre de service touristique Plan de design d une expérience de service Étape 1:Définir le domaine d'activité stratégique Étape 2: Évaluer la valeur intrinsèque Étape 3:Définir le segment cible, les attentes et valeurs clés des clients Étape 4:Définir le positionnement souhaité Étape 5: Définir le concept d expérience Étape 6:Définir le processus d expérience (Expérigramme émotif) Étape 7:Design de l expérience émotive en définissant les normes de qualité expérientielle (fiabilité, accessibilité, divertissement, environnement physique sensoriel, environnement relationnel personnalisé pour chaque étape de l expérigramme(émotiogramme) Étape 8:Design du processus d expérience global (Expérigramme détaillé) Étape 9: Détermination du prix Étape 10: Analyse de viabilité financière 11

12 Étape 1 Définir le domaine d activité stratégique DAS Étape 2 Diagnostiquer la valeur intrinsèque Étape 3 Définir le segment ciblé ainsi que les attentes et valeurs clefs des clients 12

13 Étape 4 Définir le positionnement souhaité Se positionner c est : -Développer la personnalité que l on veut donner à notre offre -Se démarquer par rapport aux concurrents -L image, la promesse et l expérience perçues par les clients OBJECTIF 13

14 Étape 5 Définir le concept d expérience La soirée thématique Étape 6 Définir le processus d expérience L expérigramme 14

15 L EXPÉRIGRAMME Exempledu tunnel client abrégé d'une station de ski Étape I Étape II Étape III Étape IV Étape V Stationnement Billetterie Remonte-pentes Descente Stationnement Expérigramme d un hôtel 15

16 Étape 7 Design de l expérience émotive L émotiogramme L Émotiogramme L émotiogrammemesure la perception des facteurs de qualité relationnelle émotive pour chaque étape de l expérigramme émotif 16

17 Comment évalue-t-on la qualité dans les services? ATTENTES PERCEPTIONS La mémorabilité expérientielle passe par l augmentation des plaisirs et la réduction des anxiétés. Le consommateur LA GESTION DE LA QUALITÉ Bouche à oreille Besoins personnels Expérience antérieure Service attendu Perception de la qualité Écart 5 L'entreprise de services Écart 1 Écart 3 Écart 2 Source : Pararuraman, Zeithhaml et Berry (1985) Service perçu Service offert Normes de service Écart 4 Communication externe Perception par la direction des attentes des clients 17

18 Les cinq dimensions du design de la relation expérientielle de service La fiabilité L accessibilité L animation Le confort sensoriel physique La relation de prise en charge personnelle EX.Q.GRID Design de l effet de la fiabilité 1. La fonctionnalité 2. La régularité 3. Le risque psychologique et social 4. Le risque économique 5. La sécurité 18

19 Design de l effet d accessibilité 6. L accessibilité physique 7. L information directionnelle 8. La promptitude de service 9. La gestion de l attente 10.La gestion des exceptions Design de l effet d animation 11.La gestion de la marque et des thèmes 12.L animation permanente 13.La programmation des événements 14.La cohérence de l image 15.Les éléments tangibles de cohérence Design de l effet de confort physique et plaisirs sensoriels: 16. L environnement visuel 17. L environnement tactile et ergonomie 18. L environnement musical et sonore 19. L environnement gustatif 20. L environnement olfactif 19

20 Design de l effet de prise en charge et gestion de la productivité transactionnelle 21.L effet de plaisir 22.L effet de cohérence 23.L effet de séduction 24.L effet de persuasion 25.L effet d ancrage et de mémorabilité Étape 8 Design final de l expérience: Normes et expérigramme détaillé Étape 9 Détermination du pricing 20

21 CRÉATION DE LA VALEUR & PRIX Étape 10 Analyse de la viabilité financière Le processus de re-design d une expérience de service. 21

22 Plan de re-design d une expérience de service Étape 1: Diagnostique de l expérience actuelle Étape 2:Définir le domaine d'activité stratégique Étape 3: Évaluer la valeur intrinsèque Étape 4:Définir le segment cible, les attentes et les valeurs clés des clients Étape 5:Définir le positionnement souhaité Étape 6: Définir le concept d expérience Étape 7: Définir le processus d expérience (Expérigramme émotif) Étape 8:Redéfinir les normes de qualité expérientielle (fiabilité, accessibilité, divertissement, environnement physique sensoriel, environnement relationnel personnalisé pour chaque étape de l expérigramme(émotiogramme) Étape 9:Re-design du processus d expérience global (Expérigramme détaillé) Étape 10: Détermination du nouveau «pricing» Étape 11: Analyse de viabilité financière Bienvenue à l économie d expérience! 22

23 Prenez le leadership! Les acteurs économiques du tourisme Origine Transport Destination T.O. Export Grossiste Détaillant Transporteur régulier Transporteur nolisé T.O Import Excursionniste Croisiéristes Bureaux d accueil Hébergement Transport Restauration Attractions Sites Événements Diagnostiquer la valeur intrinsèque -Les sites naturels -Les sites créés -Les événements naturels -Les événements créés -Les actifs tangibles -La population 23

MODULE 2. Définir l opportunité d affaires. Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

MODULE 2. Définir l opportunité d affaires. Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM PLEINES VOILES VERS LE LEADERSHIP DE MARQUE GAGNER LA BATAILLE DES MARCHÉS Définir l opportunité d affaires Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

Plus en détail

1.1. Définitions Les grandes tendances L importance économique La notion de destination Les avantages économiques

1.1. Définitions Les grandes tendances L importance économique La notion de destination Les avantages économiques Table des matières. Chapitre 1 Le marché du tourisme et de l accueil... 1 1. La mondialisation de l industrie touristique.... 1 1.1. Définitions... 1 1.2. Les grandes tendances.... 2 2. L importance économique

Plus en détail

Améliorer la productivité et la rentabilité

Améliorer la productivité et la rentabilité Améliorer la productivité et la rentabilité FAUT-IL ETRE GRAND POUR ETRE RENTABLE? Le point de vue de France Montagnes Jean Marc SILVA Directeur 6ème Congrès Mondial de Tourisme de Neige et de Montagne

Plus en détail

Mais vous n êtes pas seuls dans la course

Mais vous n êtes pas seuls dans la course PLEINES VOILES VERS LE LEADERSHIP DE MARQUE GAGNER LA BATAILLE DES MARCHÉS Mise en marché de l expérience Management stratégique du marketing expérientiel Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

Plus en détail

STRATEGIE DU GROUPE (niveau corporate)

STRATEGIE DU GROUPE (niveau corporate) STRATEGIE 1 STRATEGIE DU GROUPE (niveau corporate) Consiste à développer de nouvelles activités, à supprimer des activités existantes ou à modifier leur taille. On peut dl entreprise peut choisir alors

Plus en détail

LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES

LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES LES ORIENTATIONS STRATEGIQUES Toute entreprise doit définir ses orientations stratégiques afin de définir un plan d actions cohérent avec le but que l entreprise s est fixé. D après le dictionnaire, nous

Plus en détail

Conférence régionale du Tourisme de nature Mardi 23 octobre Séjours touristiques marqués Accueil du Parc naturel régional du Perche

Conférence régionale du Tourisme de nature Mardi 23 octobre Séjours touristiques marqués Accueil du Parc naturel régional du Perche Conférence régionale du Tourisme de nature Mardi 23 octobre 2012 Séjours touristiques marqués Accueil du Parc naturel régional du Perche Préambule Tourisme de NATURE tourisme de masse Tourisme de NATURE

Plus en détail

Thème 3: DE LA QUALITÉ A LA SATISFACTION DES CLIENTS

Thème 3: DE LA QUALITÉ A LA SATISFACTION DES CLIENTS Thème 3: DE LA QUALITÉ A LA SATISFACTION DES CLIENTS Adriana Buzdugan, lector, drd. Company LOGO Contenu: 1/ NATURE ET DÉTERMINANTS DE LA QUALITÉ 2/ LA SATISFACTION 3/ DÉFINIR UNE POLITIQUE DE QUALITÉ

Plus en détail

DISTRIBUTION ET MERCHANDISING

DISTRIBUTION ET MERCHANDISING DISTRIBUTION ET MERCHANDISING INTRODUCTION Le marketing est pour une entreprise l art de choisir ses marchés-cibles, d attirer, de conserver et de développer sa clientèle. Dès lors l adoption de décisions

Plus en détail

thème: marketing la stratégie

thème: marketing la stratégie thème: marketing la stratégie plan introduction I) L analyse diagnostic II) la fixation des objectifs III) Le choix des options fondamentales et des priorités IV) formulation et évaluation du marketing-mix

Plus en détail

2 - APPROCHE STRATEGIQUE ET OPERATIONNELLE

2 - APPROCHE STRATEGIQUE ET OPERATIONNELLE 2 - APPROCHE STRATEGIQUE ET OPERATIONNELLE 2.1. Le plan marketing 2.1.1. La démarche du plan marketing Le plan marketing traduit la stratégie marketing choisie par la firme pour atteindre les objectifs

Plus en détail

Chapitre 6 : Stratégies secondaires. La typologie de Porter. La différenciation. Le choix des armes concurrentielles

Chapitre 6 : Stratégies secondaires. La typologie de Porter. La différenciation. Le choix des armes concurrentielles Chapitre 6 : Stratégies secondaires Le choix des armes concurrentielles 20/07/02 http://christophe.benavent.free.fr 1 La typologie de Porter Domination par les coûts Différenciation Focalisation Compétences

Plus en détail

L expérience client ou promouvoir autrement sa destination touristique

L expérience client ou promouvoir autrement sa destination touristique L expérience client ou promouvoir autrement sa destination touristique 20 juin 2016 UN P TIT CAFÉ? UNE EXPÉRIENCE AVEC ÇA? Facilité Prix Originalité Authenticité Produit Tendances Adaptation Émotion Service

Plus en détail

Le plan de commercialisation. Formation

Le plan de commercialisation. Formation Le plan de commercialisation Formation Avant-propos... «Un objectif sans plan s appelle un vœu.» St-Exupéry Plan de commercialisation vs plan d affaires D abord, le promoteur... On part toujours de soi.

Plus en détail

Politique régionale de moyenne montagne Conventions Montagne 2040 : «Stations vallées» et «pôles de nature»

Politique régionale de moyenne montagne Conventions Montagne 2040 : «Stations vallées» et «pôles de nature» Politique régionale de moyenne montagne Conventions Montagne 2040 : «Stations vallées» et «pôles de nature» Le contexte La moyenne montagne rhônalpine UNE DÉFINITION EUROPÉENNE : Une altitude supérieure

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

DEFINIR LE POSTE ET LE PROFIL EN RECRUTEMENT

DEFINIR LE POSTE ET LE PROFIL EN RECRUTEMENT DEFINIR LE POSTE ET LE PROFIL EN RECRUTEMENT Fiche de poste conseiller commercial La définition du poste est le fil conducteur du recrutement : elle sert de référence à chacun des acteurs lors de leurs

Plus en détail

Attractivité et Marketing RH. Marque Employeur, un outil au service d une organisation

Attractivité et Marketing RH. Marque Employeur, un outil au service d une organisation Attractivité et Marketing RH Marque Employeur, un outil au service d une organisation DÉFINITION ET HISTORIQUE DÉFINITION DE LA MARQUE EMPLOYEUR Patrick Plein, Président de l OGT et Directeur de Vinci

Plus en détail

Communiquer par la marque, un levier pour se différencier. Emilie RICHARD Directrice conseil

Communiquer par la marque, un levier pour se différencier. Emilie RICHARD Directrice conseil Communiquer par la marque, un levier pour se différencier Emilie RICHARD Directrice conseil Sommaire Partie 1. Situer la marque au sein de la communication.. Définitions : juridique et professionnelle..

Plus en détail

CHAPITRE 2: ELEMENTS DE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE

CHAPITRE 2: ELEMENTS DE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE CHAPITRE 2: ELEMENTS DE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE 1 Introduction : qu est-ce qu un diagnostic? Etymologiquement, "diagnostic" signifie : l'artde discerner dansunemultitude de faitsconcrets, les variables

Plus en détail

L étude de marché définition michel Condomitti

L étude de marché définition michel Condomitti L étude de marché définition C est une démarche fondamentale qui s effectue en amont du projet. Elle doit être simple et faite avec du bon sens. L étude de marché permet de réduire les risques et surtout

Plus en détail

TOURISME DURABLE. Midi-Pyrénées, une démarche de tourisme durable. Nous avons tous à y gagner.

TOURISME DURABLE. Midi-Pyrénées, une démarche de tourisme durable. Nous avons tous à y gagner. TOURISME DURABLE Midi-Pyrénées, une démarche de tourisme durable Nous avons tous à y gagner www.midipyrenees.fr 2 www.midipyrenees.fr La Région agit pour les générations futures AGENDA 21 Un agenda tourné

Plus en détail

Journée valaisanne du tourisme

Journée valaisanne du tourisme SYSTÈME TOURISTIQUE DE LA VALLÉE D ILLIEZ PRÉSENTATION Journée valaisanne du tourisme Martigny, le 5 octobre 2015 1 Présentation STVDI // Journée valaisanne du tourisme SOMMAIRE 1. Le contexte touristique

Plus en détail

Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise. Chapitre V La mise en œuvre des stratégies. Les deux types de croissance

Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise. Chapitre V La mise en œuvre des stratégies. Les deux types de croissance Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de de

Plus en détail

Strategie. Nathalie Gardes MC Gestion

Strategie. Nathalie Gardes MC Gestion Strategie Partie 2 choix stratégique Stratégie Chapitre 4 La trajectoire et les moyens du développement stratégique Introduction Toute entreprise a vocation à croître. Rôle du stratège Concevoir la trajectoire

Plus en détail

Le poids économique du tourisme à l échelle de l Alsace et de 9 autres territoires infra-régionaux

Le poids économique du tourisme à l échelle de l Alsace et de 9 autres territoires infra-régionaux Le poids économique du tourisme à l échelle de l Alsace et de 9 autres territoires infra-régionaux Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) 30 octobre 2012 1 Déroulé de la présentation

Plus en détail

ANNEXE I. 3 Brevet professionnel Boucher

ANNEXE I. 3 Brevet professionnel Boucher ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles 3 Brevet professionnel Boucher Définition Le titulaire du Brevet Professionnel Boucher est un professionnel hautement qualifié capable de réaliser et

Plus en détail

LA GESTION STRATÉGIQUE DE LA MARQUE

LA GESTION STRATÉGIQUE DE LA MARQUE LA GESTION STRATÉGIQUE DE LA MARQUE Par: Michel Zins, Ph.D. Zins Beauchesne et associés LA MARQUE Dans le contexte d hyper-concurrence qui caractérise le monde actuel, le succès d une entrep plus que jamais

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE

GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE A. LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE

Plus en détail

Une équipe de professionnels pour développer la performance commerciale des réseaux

Une équipe de professionnels pour développer la performance commerciale des réseaux Une équipe de professionnels pour développer la performance des réseaux Nous contacter Adresse : 55 rue Bucourt 92210 Saint Cloud. France Tel : +33(0) 1 41 12 04 58 E-mail : karine.davi@coventeam.com Site

Plus en détail

ORGANISATION DU COURS ET ÉVALUATION

ORGANISATION DU COURS ET ÉVALUATION ORGANISATION DU COURS ET ÉVALUATION Cours 8 séances de 3h Cours + applications + échange Slides disponibles sur yohanbernard.fr Evaluation 1 ère session : 1h30 exercice ou application (étude de cas) 2

Plus en détail

Table des matières. Liste des encadrés Liste des études de cas. Préface à l édition originale Préface à l édition française Les auteurs

Table des matières. Liste des encadrés Liste des études de cas. Préface à l édition originale Préface à l édition française Les auteurs Table des matières Liste des encadrés Liste des études de cas Crédits Préface à l édition originale Préface à l édition française Les auteurs XI XI XII XIII XVII XXI Partie 1 Comprendre le marketing et

Plus en détail

L APPROCHE RÉCRR CRÉOTOURISTIQUE

L APPROCHE RÉCRR CRÉOTOURISTIQUE L APPROCHE RÉCRR CRÉOTOURISTIQUE DÉFINITION DU RÉCRR CRÉOTOURISME Le néologisme québécois récréotourisme englobe à la fois les secteurs du tourisme et du loisir. Le récréotourisme regroupe : Le loisir

Plus en détail

L analyse de la valeur pour l expérience client

L analyse de la valeur pour l expérience client L analyse de la valeur pour l expérience client UNE AFFAIRE DE RELATION CLIENT Daniel Blanchette Le 16 novembre 2010 442, de Brion, Boucherville, Qc. J4B 6G5 Téléphone : (514) 705-8882 dblanchette@dbcom.ca

Plus en détail

ISÈRE TOURISME. Association des maires de l Isère

ISÈRE TOURISME. Association des maires de l Isère ISÈRE TOURISME Faire Savoir Faire-savoir Association des maires de l Isère 15 rencontre des intercommunalités 9 juin 2016 Le schéma de développement touristique, outil d identité territoriale Chaque territoire

Plus en détail

Innover par le design

Innover par le design ESC Rennes School of Business La Cantine Numérique Rennaise Design : Design? Du design management au design produit Design et comportements de consommateurs Design et innovation Chiffres-clés Un cas de

Plus en détail

Philippe VILLEMUS. Le plan marketing. à l usage du manager

Philippe VILLEMUS. Le plan marketing. à l usage du manager Philippe VILLEMUS Le plan marketing à l usage du manager Table des matières Remerciements... Sommaire... V VII Introduction Pourquoi ce livre?... 1 Quel est l objectif de ce livre?... 2 À qui s adresse

Plus en détail

Stratégie de développement et d organisation touristique. Propositions d orientations

Stratégie de développement et d organisation touristique. Propositions d orientations Ville d Amélie-Les-Bains Palalda / ADEPFO Stratégie de développement et d organisation touristique Propositions d orientations I Les enjeux d une nouvelle politique de développement touristique à Amélie

Plus en détail

Le tourisme : un enjeu de développement économique

Le tourisme : un enjeu de développement économique Réseau de Villes Brioude Issoire Saint-Flour Le tourisme : un enjeu de développement économique 7 novembre 2014 Eléments de contexte Contexte national 80 millions de visiteurs (1 er rang devant US et Chine)

Plus en détail

De nombreux auteurs, dans leurs oeuvres publiées, accordent une grande attention aux fonctions du marketing touristique dont on va souligner les

De nombreux auteurs, dans leurs oeuvres publiées, accordent une grande attention aux fonctions du marketing touristique dont on va souligner les RÉSUMÉ La thèse de doctorat intitulée Étude concernant l offre, la promotion et la mise en valeur tourisme et de l agritourisme de la zone Valea Iadului (la Valée de l Enfer) du département de Bihor deux

Plus en détail

Objectifs du cours. Marketing. Module : Vente, négociation, distribution La distribution Séance 1. La distribution. Séance 1

Objectifs du cours. Marketing. Module : Vente, négociation, distribution La distribution Séance 1. La distribution. Séance 1 Objectifs du cours Marketing Module d option Chef de Produit Module : Vente, négociation, distribution La distribution Séance 1 G. de Lanauze Trois sessions de 3 heures Objectifs: Comprendre les concepts

Plus en détail

Présentation de l économie touristique Session préparatoire du StartUp WeekEnd Tourisme de Tours

Présentation de l économie touristique Session préparatoire du StartUp WeekEnd Tourisme de Tours Présentation de l économie touristique Session préparatoire du StartUp WeekEnd Tourisme de Tours Agence départementale du Tourisme de Touraine 1 Définitions préalables Touriste Personne qui séjourne au

Plus en détail

Chapitre 6 : L avantage concurrentiel et le choix stratégique dans. l entreprise

Chapitre 6 : L avantage concurrentiel et le choix stratégique dans. l entreprise THEME 8 : LES PRINCIPALES OPTIONS STRATEGIQUES Chapitre 6 : L avantage concurrentiel et le choix stratégique dans 1 L avantage concurrentiel 11 - Identification Le diagnostic stratégique a permis à de

Plus en détail

États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse

États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse États généraux Table «Économie» Rapport de synthèse «À long terme, la santé d une économie, qu elle soit locale ou nationale, dépend de son aptitude à cultiver et à exploiter les talents et les capacités

Plus en détail

Chapitre ]-La mondialisation 3

Chapitre ]-La mondialisation 3 PARTIE 1 L'ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL Chapitre ]-La mondialisation 3 1. La notion de mondialisation 4 2. La mesure des échanges 4 3. Les principaux courants d'échange 5 4. L'organisation des échanges

Plus en détail

Plan. Introduction. Conclusion. Partie 1. Présentation de la Matrice BCG. Partie 2. Application de la Matrice BCG. tifawt.com

Plan. Introduction. Conclusion. Partie 1. Présentation de la Matrice BCG. Partie 2. Application de la Matrice BCG. tifawt.com Plan Introduction Partie 1. Présentation de la Matrice BCG Partie 2. Application de la Matrice BCG Conclusion Partie 1: Présentation de la Matrice BCG 1-1 La matrice BCG Le Boston Consulting Groupe a développer

Plus en détail

I- Fiche signalétique de la destination [1 page]

I- Fiche signalétique de la destination [1 page] Présentation I- Fiche signalétique de la destination [1 page] II- Dossier de présentation [20 pages maximum hors annexes] à présenter selon la liste des items proposés III- Note de synthèse du dossier

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing D où vient le marketing? T.1 La poêle TEFAL est une poêle qui n attache pas Les piles DURACEL durent plus longtemps EAYSYJET propose des vols aériens à prix bas DARTY offre un excellent

Plus en détail

NOTRE AMBITION POUR VOUS

NOTRE AMBITION POUR VOUS NOTRE AMBITION POUR VOUS " 5 jours pour Réussir son projet de la chambre d hôtes aux hôtels particuliers " Parce que partir avec toutes les cartes en main est garant de chances de succès, deux experts

Plus en détail

TOURISME DURABLE. Midi-Pyrénées, une démarche de tourisme durable. Nous avons tous à y gagner.

TOURISME DURABLE. Midi-Pyrénées, une démarche de tourisme durable. Nous avons tous à y gagner. TOURISME DURABLE Midi-Pyrénées, une démarche de tourisme durable Nous avons tous à y gagner www.midipyrenees.fr La Région agit pour les générations futures AGENDA 21 Un agenda tourné vers l avenir Midi-Pyrénées

Plus en détail

Il y a une mer d opportunités

Il y a une mer d opportunités GESTION STRATÉGIQUE DE L OFFRE DE SERVICES TOURISTIQUES Positionnement, design et mise en valeur PLEINES VOILES VERS LE LEADERSHIP DE MARQUE Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM 1 Il y a

Plus en détail

I. Les notions de produit, de service et d offre globale

I. Les notions de produit, de service et d offre globale Chapitre 8 L approche mercatique de l offre de produits et/ou de services I. Les notions de produit, de service et d offre globale La distinction classique entre le produit et le service, à l origine évidente,

Plus en détail

CAMPAGNE PROMOTIONNELLE MARCHÉ GROUPE ET CORPO

CAMPAGNE PROMOTIONNELLE MARCHÉ GROUPE ET CORPO CAMPAGNE PROMOTIONNELLE MARCHÉ GROUPE ET CORPO 2017-2018 UNE DESTINATION D AFFAIRES QUI PROPOSE D AUTRES FAÇONS DE FAIRE Tourisme Lanaudière se positionne comme une destination d affaires offrant une grande

Plus en détail

Stratégie commerciale. Formateur : Kevin Coppens

Stratégie commerciale. Formateur : Kevin Coppens Stratégie commerciale Formateur : Kevin Coppens Qui suis-je? - Licence en Sciences de Gestion Solvay Brussels School - Entrepreneur depuis l âge de 14 ans: Développement de jeux multi-joueurs & Création

Plus en détail

Piloter votre performance : Pourquoi et Comment?

Piloter votre performance : Pourquoi et Comment? Piloter votre performance : Pourquoi et Comment? Déployer votre stratégie et piloter correctement votre performance est un réel avantage concurrentiel.mais il est vrai que dans bien des entreprises, cette

Plus en détail

La marque des Parcs nationaux de France. Retour d expérience. QualiREG Parc national de La Réunion

La marque des Parcs nationaux de France. Retour d expérience. QualiREG Parc national de La Réunion La marque des Parcs nationaux de France Retour d expérience QualiREG 2016 1 1- Objectifs de la marque Soutenir activités économiques, touristiques et agricoles, qui respectent et valorisent les patrimoines

Plus en détail

ACCUEIL ET SERVICE À LA CLIENTÈLE DU BUREAU D INFORMATION TOURISTIQUE À LA DESTINATION ACCUEILLANTE

ACCUEIL ET SERVICE À LA CLIENTÈLE DU BUREAU D INFORMATION TOURISTIQUE À LA DESTINATION ACCUEILLANTE ACCUEIL ET SERVICE À LA CLIENTÈLE DU BUREAU D INFORMATION TOURISTIQUE À LA DESTINATION ACCUEILLANTE PRÉSENTATION DE PAUL ARSENEAULT PROFESSEUR DE GESTION DES ENTREPRISES ET DES ORGANISMES TOURISTIQUES,

Plus en détail

Bienvenue Comité du bon voisinage

Bienvenue Comité du bon voisinage Bienvenue Comité du bon voisinage Séance # 1 11 avril 2011 Ordre du jour 1. Mot de bienvenue Louise Boisvert, directrice des communications 2. Bruit / projets de construction Présentation de Stéphane Daraîche,

Plus en détail

1. ELEMENTS DE CONTEXTE OBJET DU MARCHE PRESTATIONS SOUHAITEES... 3

1. ELEMENTS DE CONTEXTE OBJET DU MARCHE PRESTATIONS SOUHAITEES... 3 APPEL D OFFRE OUVERT MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF D EVALUATION CONTINUE DE LA QUALITE PRODUITE PAR LES PROFESSIONNELS DU TOURISME D ÎLE-DE-FRANCE CAHIER DES CHARGES SOMMAIRE 1. ELEMENTS DE CONTEXTE... 2

Plus en détail

Diplôme d Universitaire. Le Fromage : Fromage et Patrimoine

Diplôme d Universitaire. Le Fromage : Fromage et Patrimoine Diplôme d Universitaire Le Fromage : Fromage et Patrimoine Année universitaire 2011-2012 Université François Rabelais, 3 rue des Tanneurs, 37041 Tours Cedex 1 Tél : 02 47 36 66 00 Fax 02 47 36 66 72 Institut

Plus en détail

ÉTAT DE SITUATION & DIAGNOSTIC

ÉTAT DE SITUATION & DIAGNOSTIC LES COMMERCES & SERVICES AU TÉMISCAMINGUE ÉTAT DE SITUATION & DIAGNOSTIC Actualisation du portrait réalisé en 2002 suite à l entretien de groupe tenu en 2016 réalisation Situation actuelle On entend par

Plus en détail

CPNEFP du 13 février 2014

CPNEFP du 13 février 2014 Etude sur les évolutions du métier de manager de proximité dans les organismes de sécurité sociale et préconisations pour l accompagnement de ces mutations CPNEFP du 13 février 2014 Approche par segments

Plus en détail

Chapitre 3 : Les choix stratégiques

Chapitre 3 : Les choix stratégiques Chapitre 3 : Les choix stratégiques I) Les stratégies génériques Définition d une stratégie générique : ce sont des approches qui permettent d établir un avantage concurrentiel au niveau d un DAS. Le postulat

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ RÉUSSIE

ACCESSIBILITÉ RÉUSSIE CONSEIL EN TOURISME ET ACTIVITÉS DE LOISIRS ADAPTÉS ET ACCESSIBLES À TOUS FORMATION NOTRE MISSION Accompagner efficacement votre démarche d accessibilité Apporter une valeur ajoutée économique à un projet

Plus en détail

QUÉBEC DESTINATION 2020 FLEUVE SAINT-LAURENT Développement et mise en valeur

QUÉBEC DESTINATION 2020 FLEUVE SAINT-LAURENT Développement et mise en valeur QUÉBEC DESTINATION 2020 FLEUVE SAINT-LAURENT Développement et mise en valeur 12 juin 2013 2 Travaux réalisés depuis juin 2012 mandat à LJM Conseil (été 2012) entrevues auprès d intervenants clés (11) comité

Plus en détail

Faciliter la vie des parents depuis la réservation jusqu au retour à la maison

Faciliter la vie des parents depuis la réservation jusqu au retour à la maison www.familytrip.fr Faciliter la vie des parents depuis la réservation jusqu au retour à la maison Lancée en 2010 sur internet, Familytrip est une agence de voyage en ligne indépendante, spécialisée dans

Plus en détail

La négociation collective : convention collective accord d entreprise

La négociation collective : convention collective accord d entreprise Département Gestion Administrative et COmmerciale GACO PROGRAMMES DES MODULES M 1 SEMINAIRES D INTEGRATION, PROFESSIONNELS ET DE CLOTURE DES ACTIVITES - Présentation du programme pédagogique - Présentation

Plus en détail

LES DIX ENSEIGNEMENTS DE L ETAT DES LIEUX DU TOURISME DE LA NIÈVRE

LES DIX ENSEIGNEMENTS DE L ETAT DES LIEUX DU TOURISME DE LA NIÈVRE LES DIX ENSEIGNEMENTS DE L ETAT DES LIEUX DU TOURISME DE LA NIÈVRE 1) Rappel du poids économique du Tourisme : Consommation touristique dans l hébergement : 134 millions d euros (Côte d Or : 327 ; Yonne

Plus en détail

Plan de partenariat Gala Distinction- Synergie e Édition

Plan de partenariat Gala Distinction- Synergie e Édition Plan de partenariat Gala Distinction- Synergie 2017 31 e Édition CÉLÉBRONS LES ENTREPRENEURS D ICI! C est avec plaisir que nous vous invitons à participer à la 31 e édition des Prix distinction de la Chambre

Plus en détail

Introduction à la mercatique

Introduction à la mercatique Bibliographie succincte Introduction à la mercatique Armstrong & Kotler: Principes de Lendrevie, Levy, & Lindon: Mercator - Théorie et pratique du Michon et collègues: Le Marketeur Kotler, Dubois, Keller

Plus en détail

La stratégie marketing

La stratégie marketing La stratégie marketing Réalisé par Rachid El Mountassir Le marketing 1 Plan Introduction Une définition L optique marketing Les variable du marketing Les variables incontrôlables L environnement Les variables

Plus en détail

POLITIQUE QUALITÉ. P o l i t i q u e q u a l i t é M i s e à j o u r l e R e v. 0 0

POLITIQUE QUALITÉ. P o l i t i q u e q u a l i t é M i s e à j o u r l e R e v. 0 0 POLITIQUE QUALITÉ L Office de Tourisme Intercommunautaire «Roscoff Côte des Sables, Enclos Paroissiaux» a été créé le 1 er janvier 2011. Il s est fortement engagé dans la démarche qualité dès l année 2012.

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique Sommaire 0 Préambule 1 Approche et Démarche Diagnostic stratégique 3 Scenarii d évolution 4 Positionnement cible 0 Préambule 3 Préambule L analyse stratégique repose sur

Plus en détail

PARTIE 1 LES FONDEMENTS 1 L

PARTIE 1 LES FONDEMENTS 1 L PARTIE 1 LES FONDEMENTS Chapitre 1 L état des lieux et les fondements du management Section I L état des lieux : le management à l ère du capitalisme financier 1.1 Le système managérial dans le système

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU OPERATION. étude de stratégie de développement touristique de territoire

MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU OPERATION. étude de stratégie de développement touristique de territoire MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU OPERATION étude de stratégie de développement touristique de territoire Cahier des Clauses techniques particulières ServiceResponsablede la Prestation

Plus en détail

Penser l offre commerciale avec de nouvelles exigences urbanistiques et environnementales

Penser l offre commerciale avec de nouvelles exigences urbanistiques et environnementales d Penser l offre commerciale avec de nouvelles exigences urbanistiques et environnementales 159 Diagnostic Une offre en grandes et moyennes surfaces conséquente mais déséquilibrée sur le plan géographique...

Plus en détail

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technico-commercial(e) des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Février 2016 Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

2) LE DIAGNOSTIC EXPORT

2) LE DIAGNOSTIC EXPORT 2) LE DIAGNOSTIC EXPORT POURQUOI EXPORTER? (POINT DE VUE ÉCONOMIQUE DE L ETAT) Améliorer la balance des paiements (ramener des devises) Apport de devises étrangères Emploi et productivité accrus Avantages

Plus en détail

LA CULTURE COMME LEVIER ÉCONOMIQUE DES CONNAISSANCES PERCUTANTES POUR L INDUSTRIE TOURISTIQUE 2015 (VERSION COURTE)

LA CULTURE COMME LEVIER ÉCONOMIQUE DES CONNAISSANCES PERCUTANTES POUR L INDUSTRIE TOURISTIQUE 2015 (VERSION COURTE) LA CULTURE COMME LEVIER ÉCONOMIQUE DES CONNAISSANCES PERCUTANTES POUR L INDUSTRIE TOURISTIQUE 2015 (VERSION COURTE) MISE EN CONTEXTE Depuis plus de 15 ans, Tourisme Montréal s active à intégrer l offre

Plus en détail

TOURISME ET HANDICAP

TOURISME ET HANDICAP TOURISME ET HANDICAP DANS LE GARD Comité Départemental du Tourisme du Gard 2006 SOMMAIRE Pages Présentation 1 A/ LE LABEL PAR HANDICAP 2 1. REPARTITION SPATIALE DU LABEL PAR TYPE DE STRUCTURES 2 2. REPARTITION

Plus en détail

Le tourisme en région Centre. Sources: Stratégie régionale de tourisme durable (site du Conseil régional) Site national: Tourisme.gouv.

Le tourisme en région Centre. Sources: Stratégie régionale de tourisme durable (site du Conseil régional) Site national: Tourisme.gouv. Le tourisme en région Centre Sources: Stratégie régionale de tourisme durable (site du Conseil régional) Site national: Tourisme.gouv. Sylvie Baillet, Mélanie Girault et Muriel Papillon GPRC 2012 Quelle

Plus en détail

Développement de l agrotourisme en Mauricie: état de situation

Développement de l agrotourisme en Mauricie: état de situation Développement de l agrotourisme en Mauricie: état de situation Par Marianne Mathis Consultante pour Tourisme Mauricie pour la réalisation d un produit agrotouristique Définitions Statistiques Localisation

Plus en détail

exposé n1: La démarche marketing Notion de stratégie et stratégie marketing

exposé n1: La démarche marketing Notion de stratégie et stratégie marketing exposé n1: La démarche marketing Notion de stratégie et stratégie marketing Introduction plan I. La démarche marketing 1. Marketing d études 2. Marketing stratégique 3. Marketing opérationnel II. La notion

Plus en détail

Les stratégies de lancement du produit P12

Les stratégies de lancement du produit P12 Les stratégies de lancement du produit P12 FEZZAZI ISSOURD Travail réalisé par : Hind Hajar 1 PLAN Introduction Spécificités du produit P12 Concept Cible Avantages du produit. Stratégies de lancement envisageables

Plus en détail

TOURISME DURABLE DANS LE GERS LA DEMARCHE TERRA GERS. GABB32 Alimentation des hommes, santé des territoires Auch 05 mars 2013

TOURISME DURABLE DANS LE GERS LA DEMARCHE TERRA GERS. GABB32 Alimentation des hommes, santé des territoires Auch 05 mars 2013 Les étangs de l Armagnac Site du Pesqué à Perchède TOURISME DURABLE DANS LE GERS LA DEMARCHE TERRA GERS GABB32 Alimentation des hommes, santé des territoires Auch 05 mars 2013 Comité Départemental du Tourisme

Plus en détail

Rencontre sur les Stratégies de promotion locale du territoire et la promotion touristique

Rencontre sur les Stratégies de promotion locale du territoire et la promotion touristique Rencontre sur les Stratégies de promotion locale du territoire et la promotion touristique Culture et tourisme à ASILAH: Etat des lieux et perspectives EJBARI Zouhair Enseignant à la FSJEST Groupe de recherche

Plus en détail

INTERET(S) DE L OUVRAGE

INTERET(S) DE L OUVRAGE Marketing des services Stratégie, outils, management Auteur(s) Christopher Lovelock Denis Lapert Universitaire praticien américain Universitaire praticien français Volume : 532 pages Date de parution :

Plus en détail

Rentrée des neiges mardi 15 décembre Valmorel

Rentrée des neiges mardi 15 décembre Valmorel Rentrée des neiges mardi 15 décembre 2015 - Valmorel Le renforcement de l attractivité de la destination par la qualité de l offre et des services Le tourisme : du point de vue du prestataire :. de l activité,.

Plus en détail

La grande transformation : orienter l offre de rémunération globale pour soutenir un virage performance

La grande transformation : orienter l offre de rémunération globale pour soutenir un virage performance La grande transformation : orienter l offre de rémunération globale pour soutenir un virage performance Cercle finance du Québec 3 octobre 2016 Un peu de notre histoire 2 Quelques coutumes mutualistes

Plus en détail

Les outils de la stratégie

Les outils de la stratégie Jacques BOJIN et Jean-Marc SCHOETTL Les outils de la stratégie, 2005 ISBN : 2-7081-3287-3 QU APPELLE-T-ON LES FACTEURS CLÉS DE SUCCÈS? Conditions de réussite dans un segment Les facteurs clés de succès

Plus en détail

Rappels de première année

Rappels de première année Rappels de première année 1 La stratégie d'entreprise consiste fondamentalement à répondre à trois questions : 1- Quel modèle de création de Valeur utiliser afin d'assurer des profits durables à l'entreprise

Plus en détail

PLAN D ACTIONS 2014 : REUNION DE PREPARATION. Jeudi 7 novembre 2013 à 14h30 Au Jai Alai de Saint-Jean-de-Luz.

PLAN D ACTIONS 2014 : REUNION DE PREPARATION. Jeudi 7 novembre 2013 à 14h30 Au Jai Alai de Saint-Jean-de-Luz. PLAN D ACTIONS 2014 : REUNION DE PREPARATION Jeudi 7 novembre 2013 à 14h30 Au Jai Alai de Saint-Jean-de-Luz. 1 Ordre du jour : stratégie de commercialisation 1/ Quelques données de cadrage. 2/ Propositions

Plus en détail

Concours interne de l agrégation et CAER - PA

Concours interne de l agrégation et CAER - PA Les candidats à l'agrégation interne d'économie et gestion ont le choix entre cinq options : - option A : administration et ressources humaines ; - option B : finance et contrôle ; - option C : marketing

Plus en détail

Remoulins 13 mars 2017

Remoulins 13 mars 2017 13 mars Agir pour la qualification et la compétitivité de l offre Dans un contexte d intensification de la concurrence tant internationale qu interrégionale et de mutations permanentes du secteur, la destination

Plus en détail

Bilan des formations aux Syndicats d initiative maliens Siby, Sikasso, Bandiagara, Kayes, Ségou, Gao, Tombouctou

Bilan des formations aux Syndicats d initiative maliens Siby, Sikasso, Bandiagara, Kayes, Ségou, Gao, Tombouctou Bilan des formations aux Syndicats d initiative maliens Siby, Sikasso, Bandiagara, Kayes, Ségou, Gao, Tombouctou 2008-20092009 Formations animées par Tourisme sans Frontières dans le cadre de la Convention

Plus en détail

Utilisation des systèmes de management de la destination (DMS) par les Organisations Touristiques en Suisse

Utilisation des systèmes de management de la destination (DMS) par les Organisations Touristiques en Suisse Utilisation des systèmes de management de la destination (DMS) par les Organisations Touristiques en Suisse Résultats d une enquête en ligne réalisée en mai 2016 Table des matières (I) 1. Résumé 2. Contexte

Plus en détail

Segmentation, ciblage et positionnement

Segmentation, ciblage et positionnement Segmentation, ciblage et positionnement 1 1. Les trois étapes de la stratégie du marketing ciblé du marché du marché sur le marché 2 Intermédiaires commerciaux Produit Concurrents Prix Relations profitables

Plus en détail

DEMARCHE QUALITE. Mardi 10 juin Les Rendez-vous de l Office de tourisme Hélène KEMPLAIRE

DEMARCHE QUALITE. Mardi 10 juin Les Rendez-vous de l Office de tourisme Hélène KEMPLAIRE DEMARCHE QUALITE Mardi 10 juin 2014 Les Rendez-vous de l Office de tourisme Hélène KEMPLAIRE La qualité, enjeu majeur du territoire De nombreux concepts se cachent derrière la notion de "Qualité". Démarche

Plus en détail