VENTILATION NON INVASIVE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VENTILATION NON INVASIVE"

Transcription

1 VENTILATION NON INVASIVE Principes généraux Jérôme CUNY 29 mai 2015 Collège Régional de Médecine d Urgence Nord-Pas-de-Calais

2 Ventilation Mécanique Prise en charge du Travail inspiratoire du patient AMELIORATION DE L HEMATOSE

3 Différences de pressions Mobilisation du volume courant P va: Pression des voies aériennes ( lu sur le ventilat P alv: pression des alvéoles = pression trachéale P pl: pression pleurale = pression œsophagienne = pression intra-thoracique P musc: pression musculaire Inspiration : P alv < Pb P b Expiration : P alv> Pb Forces élastiques système PASSIF: -poumons -paroi thoracoabdominale - interf ace alvéol aire - résist ances VA P va P alv P pl Ventilation contrôlée: pression positive dans les voies aériennes = P b en fin d expiration = PEP e + PEP i système ACTIF: mu P musc Ventilation spontanée: pression intra-thoracique négative

4 EQUATION DU MOUVEMENT P va = ( Po + P résistives + P élastiques) P musc

5 COMPLIANCE = Variation de volume pour une pression donnée (Norme : 200 ml/cm H2O) C = D Volume D pression C = 1 / E ELASTANCE = Pression nécessaire pour induire une augmentation de volume pulmonaire E = 1/C Ex : poumons emphysémateux C = élevée (distension) donc E = faible (expiration lente) Normal Vt = P élastiques E Faible Faible

6 COMPLIANCE PULMONAIRE: Volume insufflé / pression trans-pulmonaire C pulm = Vt P alv - P oeso COMPLIANCE DU SYSTEME RESPIRATOIRE TOTAL = Volume insufflé/pression trans-thoraco-pulmonaire C rs = Vt Vt P alv - P atm P plat - Po = Relaxation musculaire complète par curarisation C rs î : Rigidité anormale du poumon (ex : Fibrose pulmonaire), Fermeture de territoires alvéolaires (ex : SDRA) Atélectasie, distension abdominale, rigidité thoracique

7 La COMPLIANCE permet de quantifier l élasticité de l ensemble poumon-paroi. Mesure par occlusion télé-inspiratoire (débit nul, P résistives = 0, P musc = 0 ) Correspond à une anomalie de l élasticitédu tissu pulmonaire ou une diminution de la quantité de parenchyme pulmonaire, non corrélé à la quantité de tissu atteint. INTERET : Dans le SDRA : Indice de gravité, aide à déterminer la PEP Norme : 80 à 100 ml / cm H2O COMPLIANCE DYNAMIQUE : Vt / Pic de pression insufflation - pression expiratoire permet l exploration des résistances bronchiques et du parenchyme pulmonaire COMPLIANCE QUASI-STATIQUE: Vt / pression du plateau d insufflation -plateau télé expiratoire Élimine la participation des voies aériennes

8 Volume Pulmonaire Courbe normale Point d inflexion supérieur DISTENSION MAXIMALE DU POUMON C. V. augmentation importante des pressions, peu de variation de volume zone de surdistension alvéolaire ZONE C = barotraumatisme COMPLIANCE Best PEP V 1 V 2 ZONE B recrutement résiduel des territoires alvéolaires collabés meilleure compliance SDRA P P Best PEP ZONE A = hypoxémie ouverture progressive des alvéoles collabées C.R.F. Pression Point d inflexion inférieur niveau de la PEP pour oxygénation optimale

9 COURBE PRESSION, DEBIT, VOLUME EN FONCTION DU TEMPS Pressions résistivites Pression de plateau télé-inspiratoire Pression Pressions élastiques Pression de crête = P pic Pep externe Auto pep Pep totale Débit Débit Volume Pressions insufflation Expiration Occlusion télé-inspiratoire Occlusion télé-expiratoire

10 RESISTANCES: perte de charge lors de l écoulement d un gaz dans un circuit = différence de pression entre l entrée et la sortie du tube par le débit Écoulement laminaire et turbulent. Les résistances sont dynamiques et fonction du débit. diamètre d écoulement (sécrétions bronchiques, bronchospasme, diamètre de la sonde ) très importante des résistances. Correspond aux voies aériennes, à la sonde d intubation, au circuit du ventilateur, (valves). R = P pic - P plat Débit R = Δ pressions entrée / sortie Débit = qques cm H2O Le risque de baro ou volotraumatisme est maximum en fin d inspiration Intérêt de monitorer et de surveiller la P plat

11 PEP INTRINSEQUES ET EXTRINSEQUES Auto-PEP = PEP intrinsèque = hyperinflation dynamique = rétention gazeuse Expiration = phénomène physiologiquement passif vidange complète des alvéoles = retour à la CRF En fin d expira on : P alv = P va Débit expiratoire = 0 Si P alv > P va ( > P atm ) AUTO PEP Inadéquation entre le temps expiratoire réel et le temps expiratoire idéal nécessaire à une vidange complète Survenue prématurée de l inspiration suivante : - Persistance d une pression résiduelle dans les voies aériennes et les alvéoles à la fin d une expiration normale -Débit inspiratoire est positif au moment de l inspiration suivante - Rétention gazeuse intra-thoracique en fin d expiration Charge élas que supplémentaire à vaincre

12 INTERET / INCONVENIENTS DE LA PEP Permet d éviter la survenue d un collapsus expiratoire des bronchioles et alvéoles : P va et de la PaO2 travail muscles respiratoires du volume pulmonaire en fin expiration : efficacité des muscles retour veineux et modifie les résistances vasculaires pulmonaires débit cardiaque du risque de volo- et barotraumatisme et distension thoracique Adjonction d une PEP externe mais < 80 % de PEPi pour ne pas avoir une ì des pressions d insufflation.

13 PEP AVANTAGES : permet une amélioration de l oxygénation proportionnellement a l augmentation de la pression moyenne recrutement alvéolaire la Capacité Résiduelle Fonctionnelle Réduit le shunt intra-pulmonaire risque d atélectasie améliore la compliance thoraco-pulmonaire INCONVENIENTS : Majore les conséquences hémodynamiques ( débit cardiaque et du retour veineux) et respiratoires ( barotraumatisme ) PeP intrinsèque lié a un Te trop court Principales indications : OAP, SDRA Choix de la PEP e en fonction de la PEP i

14 La PeP Intrinsèque Elle correspond à une pression résiduelle positive de fin d expiration dans les alvéoles P b P va En fin d expiration, la Pav est égale à Patm P alv Ppl et P diaphragmatique Créent une Palv negative P pl P diaphragmatique

15 La PeP Intrinsèque P b Obstruction bronchique P va Pression positive résiduelle de fin d expiration + 5 cm P alvh2o P pl A l inspiration suivante, le diaphragme doit lutter contre une pression résiduelle positive P musc

16 PEP intrinsèque Pression Pression réelle dans les VA 20 Pression affichée sur le ventilateur 10 PEP intrinsèque 0 PEP totale PEP externe Tps

17 PEP intrinsèque Pression Pression réelle dans les VA 20 Pression affichée sur le ventilateur 10 PEP intrinsèque 0 PEP totale PEP externe Tps Seuil de déclenchement du trigger

18 PEP intrinsèque Pression Pression réelle dans les VA 20 Pression affichée sur le ventilateur 10 0 PEP totale PEP intrinsèque PEP externe Effort inspiratoire du patient doit lutter contre la PEP Tps Seuil de déclenchement du trigger

19 MECANIQUE HEMODYNAMIQUE La pompe respiratoire est une pompe aspirante Dépression intra-thoracique La pompe cardiaqueest une pompe refoulante ( VD = 20 mmhg ; VG = 120 mmhg ) Le retour veineuxdépend de la différence de pression entre PAM et PVC. PVC varie avec pression intra -thoracique Adaptation entre les débits ventriculaires droit et gauche et le retour veineux. Débit éjec on ventriculaire retour veineux retour veineux débit éjec on ventriculaire Pompe cardiaque est intra-thoracique En VS : - cœur = pression positive -Poumon = pression négative -Inter-dépendance ventriculaire : Dc droit remplissage VG Dc gauche pression intra-thoracique post-charge du VD remplissage du VG Dc gauche

20 POMPE RESPIRATOIRE ET POMPE CARDIAQUE Pompe respiratoire Post-charge VD Pression alvéolaire Cap pulm Circulation pulmonaire Pré-charge VG PRESSION THORACIQUE (P pl.) PVC VD Pompe cardiaque VG Circulation systémique Pré-charge VD PAM TISSUS Post-charge VG PRESSION ATMOSPHERIQUE

21 TRIGGER permet la synchronisation du patient et du ventilateur Détecte le début de l effort inspiratoire du patient (Paw) Réduit la sédation nécessaire Diminue la durée du sevrage ventilatoire Trigger performant ( sensible, réponse rapide) permet la diminution du travail respiratoire du patient Réglage le plus petit possible mais attention aux déclenchement par les artefacts : mobilisation du circuit Asynchronies Surveillance de la fréquence respiratoire car f mesurée > f réglée. Si f trop importante : du Te et création d une PeP intrinsèque surveillance du I/E mesuré ATTENTION : si trigger ou débit inspiratoire mal réglé : du travail inspiratoire

22 1. Phase de déclenchement : le trigger inspiratoire Déclenchement de l inspiration Le ventilateur réagit à une variation de pression (ou de débit) générée par le patient, et détecté par un trigger. 1. temps de déclenchement du trigger 2. temps de réponse du ventilateur Travail inspiratoire du patient Lors de chaque détection d un effort inspiratoire du patient ( par le trigger ), la machine administre une pression inspiratoire constante ( = AI ).

23 1. Phase de déclenchement : le trigger Attention aux fuites : facteurs de déclenchement intempestifs Augmente le travail ventilatoire Le ventilateur réagit à une variation de pression (ou de débit) générée par le patient, et détecté par un trigger. Si Auto-PeP importante : effort du patient non récompensé par la machine car pas de pression suffisamment basse Intérêt d une PEP e Lors de chaque détection d un effort inspiratoire du patient ( par le trigger ), la machine administre une pression inspiratoire constante ( = AI ).

24 TRIGGER INSPIRATOIRE Lors d un effort inspiratoire entre les cycles contrôlés, le patient peut déclencher l insufflation TRIGGER INSPIRATOIRE ( le cycle est identique aux autres ) 1.TRIGGER EN PRESSION Ouverture d une valve par la dépression inspiratoire du patient sur un circuit fermé. 2.TRIGGER EN DEBIT Le patient génère un signal de débit en respirant dans un circuit ouvert débit gazeux continu dans le circuit patient détourné à l inspiration Diminution du débit continu enregistré sur la valve expiratoire par rapport à la valve inspiratoire Déclenchement du cycle consommateur d oxygène ( débit continue de 10 l / min )

25 TRIGGER EXPIRATOIRE Essentiellement en VS-AI : la pression d aide n est maintenu que pendant l effort inspiratoire Le TRIGGER EXPIRATOIRE détecte le début de l expiration pour cesser d insuffler Le débit inspiratoire atteint 25 % du débit de pointe Limitation du Ti

26 CYCLE CONTROLE Pression de Pic Pression de plateau P aw Débit Tp Appel inspiratoire du patient tps Temps d inspiration Temps d expiration Auto-pep

Principes de la ventilation mécanique

Principes de la ventilation mécanique Principes de la ventilation mécanique Dr Guillaume Carteaux Réanimation médicale, Groupe de recherche CARMAS Hôpitaux universitaires Henri Mondor guillaume.carteaux@hmn.aphp.fr Objectifs Comprendre les

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI

Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI Guillaume CARTEAUX Service de Réanimation Médicale, Hôpital Henri Mondor, Créteil guillaume.carteaux@hmn.aphp.fr DES de pneumologie 05-04-2013 Ventilateurs

Plus en détail

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Bases de la ventilation mécanique C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Ventilation mécanique: définition Technique prothétique qui permet de suppléer temporairement la défaillance de l appareil ventilatoire

Plus en détail

Les bases de la ventilation mécanique

Les bases de la ventilation mécanique Les bases de la ventilation mécanique JM Constantin, M.D. Ph.D. GRED CNRS 6293 INSERM U1103 Département de Médecine Périopératoire Responsable des Réanimations CHU Clermont-Ferrand ventilation mécanique

Plus en détail

Physiologie de la ventilation mécanique. Martin Lessard Département d'anesthésie anesthésie-réanimation Service de soins intensifs

Physiologie de la ventilation mécanique. Martin Lessard Département d'anesthésie anesthésie-réanimation Service de soins intensifs Physiologie de la ventilation mécanique Martin Lessard Département d'anesthésie anesthésie-réanimation Service de soins intensifs CHA 12 mars 2009 Équation du mouvement de l'air (Equation of motion) Résistance

Plus en détail

Physiologie respiratoire III & IV. 28 janvier 2009

Physiologie respiratoire III & IV. 28 janvier 2009 Physiologie respiratoire III & IV 28 janvier 2009 Objectifs et plan Objectifs Comprendre la compression dynamique des bronches Connaître le rôle de la plèvre dans la mécanique ventilatoire Connaître le

Plus en détail

Informations cliniques apportées par la lecture des courbes du ventilateur

Informations cliniques apportées par la lecture des courbes du ventilateur Informations cliniques apportées par la lecture des courbes du ventilateur PG Guitard PH anesthésie-réanimation CHU Rouen CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Bases physiologiques CHU_ Hôpitaux de Rouen - page

Plus en détail

Module Ventilation - Partie 2

Module Ventilation - Partie 2 Dr Amathieu R. Module ventilation partie 2 Promotion DU 2010-2011 Date d intervention : 13/12/10 «Ce document est la propriété de son (ses) auteur(s) respectif(s). Toute reproduction, représentation, ti

Plus en détail

MECANIQUE VENTILATOIRE. Physiologie respiratoire IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY

MECANIQUE VENTILATOIRE. Physiologie respiratoire IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY MECANIQUE VENTILATOIRE Physiologie respiratoire IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY DEFINITIONS 4 étapes : Ventilation pulmonaire : mouvements d air entre l atmosphère et l alvéole (Convection) Mécanique

Plus en détail

Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI. Pierre Michelet Réanimation des Urgences

Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI. Pierre Michelet Réanimation des Urgences Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI Pierre Michelet Réanimation des Urgences Objectifs Pédagogiques Ventilation «protectrice» Arguments en faveur de lésions induites par la ventilation

Plus en détail

Ventilation mécanique en réanimation. Bui HN Réanimation médicale

Ventilation mécanique en réanimation. Bui HN Réanimation médicale Ventilation mécanique en réanimation. Les modes ventilatoires. Bui HN Réanimation médicale Respiration spontanée Paw ( cmh 2 0 ) Ppl ( cmh 2 0 ) 0-10 100 Ptp Débit ( l.min -1 ) 0 INSP EXP 100 Régime de

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011 PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Pr. André DENJEAN 2011 Physiologie de la Respiration Comprend l étude de : La ventilation (commande, effecteurs, mécanique, contrôle) Des échanges gazeux et des transports

Plus en détail

MODES VENTILATOIRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE SOINS INFIRMIERS EN RÉANIMATION, SALLE DE SURVEILLANCE POST INTERVENTIONNELLE ET URGENCES

MODES VENTILATOIRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE SOINS INFIRMIERS EN RÉANIMATION, SALLE DE SURVEILLANCE POST INTERVENTIONNELLE ET URGENCES MODES VENTILATOIRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE SOINS INFIRMIERS EN RÉANIMATION, SALLE DE SURVEILLANCE POST INTERVENTIONNELLE ET URGENCES 28 janvier 213 Dr Christophe Denantes Fonctions et réglages d un ventilateur

Plus en détail

Mécanique ventilatoire

Mécanique ventilatoire Mécanique ventilatoire A Introduction : La mécanique ventilatoire correspond à l étude de l ensemble des éléments ou phénomènes qui vont permettre ou s opposer au renouvellement de l air alvéolaire, elle

Plus en détail

VENTILATION ARTIFICIELLE PRINCIPES ET TECHNIQUES

VENTILATION ARTIFICIELLE PRINCIPES ET TECHNIQUES VENTILATION ARTIFICIELLE PRINCIPES ET TECHNIQUES GROUPE HOSPITALIER PITIE-SALPETRIERE Dr Matthieu DEBARRE Chef de Clinique des Universités Assistant des Hôpitaux Département d Anesthésie-Réanimation -

Plus en détail

Particularités. Eléments de physiologie Ventilateurs et circuits Modes de ventilation Monitorage Situations particulières. Serge Dalmas, JLAR 2012

Particularités. Eléments de physiologie Ventilateurs et circuits Modes de ventilation Monitorage Situations particulières. Serge Dalmas, JLAR 2012 La ventilation chez l enfant Particularités Eléments de physiologie Ventilateurs et circuits Modes de ventilation Monitorage Situations particulières Serge Dalmas, JLAR 2012 1 Physiologie respiratoire

Plus en détail

COLLAPSUS DE REVENTILATION

COLLAPSUS DE REVENTILATION COLLAPSUS DE REVENTILATION Entre mes poumons, mon coeur balance! Y.Yordanov @YordaYou COLLAPSUS DE REVENTILATION Chute de la pression artérielle dans les suites immédiates de la mise en route d une ventilation

Plus en détail

VNI, comment la régler aux urgences? Dr Sudrial, SAMU 974, Séminaire interrégional DESC MU, Région Sud Ouest Océan Indien, 18 Mars 2016

VNI, comment la régler aux urgences? Dr Sudrial, SAMU 974, Séminaire interrégional DESC MU, Région Sud Ouest Océan Indien, 18 Mars 2016 VNI, comment la régler aux urgences? Dr Sudrial, SAMU 974, Séminaire interrégional DESC MU, Région Sud Ouest Océan Indien, 18 Mars 2016 Plan La mise en place Les modes Les réglages Les problèmes rencontrés

Plus en détail

Physiologie du Système Respiratoire. Les volumes pulmonaires. Les volumes pulmonaires. Les volumes pulmonaires

Physiologie du Système Respiratoire. Les volumes pulmonaires. Les volumes pulmonaires. Les volumes pulmonaires Physiologie du Système Respiratoire Les volumes pulmonaires COURS 3 Ventilation pulmonaire: 2. Volumes et capacités pulmonaires 3. 4. Distribution régionale de la ventilation Sandrine Launois-Rollinat

Plus en détail

CIRCULATION PULMONAIRE

CIRCULATION PULMONAIRE CIRCULATION PULMONAIRE Introduction Anatomie fonctionnelle : circulation pulmonaire circulation bronchique circulation lymphatique hémodynamique pulmonaire pression débit résistance Contrôle de la perfusion

Plus en détail

Caroline SAMIER DESC Réanimation Médicale Bordeaux Mars 2009

Caroline SAMIER DESC Réanimation Médicale Bordeaux Mars 2009 Caroline SAMIER DESC Réanimation Médicale Bordeaux Mars 2009 Ventilation idéale : Contexte Maintien d une pression trans-pulmonaire suffisante pour l oxygénation Minimiser le collapsus alvéolaire Lutter

Plus en détail

Notions de base. aux soins intensifs pédiatriques. Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT

Notions de base. aux soins intensifs pédiatriques. Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT Notions de base de ventilation assistée Dr Jean Papadopoulos Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT La Louvière L ENFANT N EST PAS UN ADULTE EN MINIATURE Différences : Anatomiques Physiologiques

Plus en détail

Les modes de ventilation

Les modes de ventilation Les modes de ventilation Introduction La ventilation artificielle (ou mécanique) est destinée à suppléer ou à remplacer chez un patient une ventilation inefficace ou absente. 2 modalités : ventilation

Plus en détail

MECANIQUE VENTILATOIRE. Mécanique Ventilatoire Fac Med Batna. Plan du cours

MECANIQUE VENTILATOIRE. Mécanique Ventilatoire Fac Med Batna. Plan du cours Université Hadj Lakhdar Faculté de médecine Département de médecine MECANIQUE VENTILATOIRE Année universitaire 2014-1515 Présentation Dr. S. FERHI 1 Plan du cours I. Introduction II. Composants anatomo-fonctionnels

Plus en détail

La Respiration. Dans le poumon on a un phénomène de ventilation pulmonaire et alvéolaire. CO 2 O 2

La Respiration. Dans le poumon on a un phénomène de ventilation pulmonaire et alvéolaire. CO 2 O 2 La Respiration 1. Introduction Ensemble des mécanismes par lesquels les cellules procèdent à des échanges gazeux avec le milieu extérieur. On a un apport d O 2 et un rejet de CO 2. Dans le poumon on a

Plus en détail

Mécanique respiratoire et influence de l anesthésie. D re France Loisel Anesthésiologiste-intensiviste Hôpital de l Enfant-Jésus

Mécanique respiratoire et influence de l anesthésie. D re France Loisel Anesthésiologiste-intensiviste Hôpital de l Enfant-Jésus Mécanique respiratoire et influence de l anesthésie D re France Loisel Anesthésiologiste-intensiviste Hôpital de l Enfant-Jésus Plan Mécanique respiratoire Distribution normale de la perfusion et de la

Plus en détail

Retentissement cardiaque de la ventilation mécaniquem

Retentissement cardiaque de la ventilation mécaniquem Retentissement cardiaque de la ventilation mécaniquem P Vignon CHU Limoges Circulation pulmonaire = réserve de remplissage du cœur gauche Alimentée par l éjection du ventricule droit Tout évènement qui

Plus en détail

Ventilation pulmonaire (2) Le cycle respiratoire

Ventilation pulmonaire (2) Le cycle respiratoire UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 3 : Ventilation pulmonaire (2) Le cycle respiratoire Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble

Plus en détail

Physiologie ventilatoire et respiratoire

Physiologie ventilatoire et respiratoire Physiologie ventilatoire et respiratoire Cours n 2 Olivier HENNEBERT Ensemble des phénomènes qui concourent à assurer les échanges gazeux Entre le milieu ambiant (air) et la cellule Rôle de l appareil

Plus en détail

Classification et indications

Classification et indications VENTILATION MECANIQUE Classification et indications DrJAMOUSSI A. DEFINITION La ventilation mécanique (ou artificielle) est destinée à suppléer de façon totale ou partielle une ventilation absente ou inefficace.

Plus en détail

Monitorage sous ventilation invasive

Monitorage sous ventilation invasive Servo I Engström Dräger XL PB 840 Monitorage sous ventilation invasive Ferron Fred version 2014 Avéa Galiléo 1 1 ITernIS Base Monitorage des pressions des voies aériennes ( Paw ). Définitions. Pression

Plus en détail

Ventilation mécanique

Ventilation mécanique Ventilation mécanique en médecine d urgence Modes ventilatoires Indications / Contre-indications Paramètres de surveillance Christelle PALIN, IDE Dr ANDRE, PH et Dr TAKUN, PH Service d Accueil des Urgences,

Plus en détail

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique Objectifs: Identifier et connaître les points clefs des surveillances lors des transports de patients intubés ainsi que l utilisation du matériel. Savoir détecter et anticiper les problèmes de manière

Plus en détail

MECANIQUE RESPIRATOIRE. Dr O. Mahiddine

MECANIQUE RESPIRATOIRE. Dr O. Mahiddine MECANIQUE RESPIRATOIRE Dr O. Mahiddine MECANIQUE VENTILATOIRE 1- GENERALITES * Echanges gazeux =indispensables pour l organisme support gazeux =air : 78% N ;21% O2 ;1% CO2,H2O etc * Respiration = échange

Plus en détail

Rappels de physiologie respiratoire

Rappels de physiologie respiratoire ATELIER 1 - EXPLORER LA RESPIRATION PENDANT LE SOMMEIL Rappels de physiologie respiratoire Sandrine Launois, CHU de Grenoble Nicole Meslier, CHU d'angers Jean-Louis Racineux, CHU d'angers Ateliers d Arcachon

Plus en détail

Ventilation artificielle

Ventilation artificielle Ventilation artificielle généralités Objectifs et principes Objectifs : Energétique : prise en charge de tout ou partie du travail respiratoire. Conséquences : amélioration de l'hématose malgré une détérioration

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique

Principes de la ventilation mécanique Principes de la ventilation mécanique Pr. Vincent Castelain Service de réanimation médicale Hôpital de Hautepierre / Strasbourg Plan Historique Concept et Mécanique Physiopathologie Les différents modes

Plus en détail

L appareil respiratoire. Claudine Fabre

L appareil respiratoire. Claudine Fabre L appareil respiratoire Claudine Fabre 1 I. INTRODUCTION Ventilation = processus se schématisant en 5 phases 1. Mvt d entrée et de sortie de l air des poumons 2. Echange O 2 et CO 2 entre l air des poumons

Plus en détail

VENTILATION ARTIFICIELLE. généralités

VENTILATION ARTIFICIELLE. généralités VENTILATION ARTIFICIELLE généralités OBJECTIFS ET PRINCIPES Objectifs : Energétique : prise en charge de tout ou partie du travail respiratoire. Conséquences : amélioration de l'hématose malgré une détérioration

Plus en détail

Interactions Cardio-respiratoires

Interactions Cardio-respiratoires Interactions Cardio-respiratoires Dr. Marc Lilot Frédéric Gougain Hôpital Louis Pradel Hospices Civils de Lyon Plethysmography Waveform Airway Pressure Arterial Pressure Remerciements: Dr Bertrand Delannoy

Plus en détail

Evaluation Fonctionnelle Respiratoire et techniques de kiné respiratoire utiles dans la réhabilitation respiratoire d un patient BPCO. A.

Evaluation Fonctionnelle Respiratoire et techniques de kiné respiratoire utiles dans la réhabilitation respiratoire d un patient BPCO. A. 18/01/0718/01/07 Evaluation Fonctionnelle Respiratoire et techniques de kiné respiratoire utiles dans la réhabilitation respiratoire d un patient BPCO Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation

Plus en détail

Ventilation et Respiration

Ventilation et Respiration Ventilation et Respiration Ensemble des mécanismes physiques et biochimiques permettant l accomplissement des échanges gazeux. La ventilation assure le renouvellement de l air. La respiration assure les

Plus en détail

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND Dr M. SEBBANE LA VNI C EST QUOI? Assistance ventilatoire sous forme de pression positive

Plus en détail

Atelier Ventilation Mécanique Module technique. C. MARECHAL, IADE Blocs Centralisés d Urgence Hôpital ST ROCH

Atelier Ventilation Mécanique Module technique. C. MARECHAL, IADE Blocs Centralisés d Urgence Hôpital ST ROCH Atelier Ventilation Mécanique Module technique C. MARECHAL, IADE Blocs Centralisés d Urgence Hôpital ST ROCH 17/04/2014 EIADE 2ème Année Plan Rappels relatifs à la «Ventilation Machine» Physiologie Modes

Plus en détail

Circulation pulmonaire

Circulation pulmonaire Circulation pulmonaire Cours aux L2 Dr D BAUDOUY Le 25 octobre 2012 Plan du cours Rappels anatomiques Fonctions de la circulation pulmonaire Particularités hémodynamiques Régulation Impossible d'afficher

Plus en détail

FICHE THÉORIQUE N 17 Le système respiratoire SOMMAIRE

FICHE THÉORIQUE N 17 Le système respiratoire SOMMAIRE FICHE THÉORIQUE N 17 Le système respiratoire SOMMAIRE Les cellules tirent la plus grande partie de leur énergie de la filière aérobie. Le système respiratoire est chargé de mettre en relation l'air extérieur

Plus en détail

Asynchronies patient ventilateur: mode NAVA

Asynchronies patient ventilateur: mode NAVA Asynchronies patient ventilateur: mode NAVA F. Vargas Service de Réanimation Médicale 59 ème réunion interrégionale de Réanimation Médicale AJRCCM 2000 Fin d inspiration Retard à l expiration Retard à

Plus en détail

Ventilation Mécanique de l asthme aigu grave. Galas T. Toulouse, Mars 2007

Ventilation Mécanique de l asthme aigu grave. Galas T. Toulouse, Mars 2007 Ventilation Mécanique de l asthme aigu grave Galas T. Toulouse, Mars 2007 Plan I. Physiopathologie II. VM: indications III. VM: modalités Réglages respi Traitements complémentaires IV. Complications I.

Plus en détail

RESPIRATION EN PLONGEE

RESPIRATION EN PLONGEE RESPIRATION EN PLONGEE PLAN Dr B LEMMENS 1. PHYSIOLOGIE NORMOBARIQUE 2. MODIFICATION EN HYPERBARIE 3. CONSEQUENCES SUR LE PLONGEUR PHYSIOLOGIE EN NORMOBARIE L INSPIRATION Phénomène actif par contraction

Plus en détail

EXPLORATION EXPLORATION FONCTION- NELLE SOUS VENTILATION ARTIFICIELLE- RESPIRATOIRE

EXPLORATION EXPLORATION FONCTION- NELLE SOUS VENTILATION ARTIFICIELLE- RESPIRATOIRE EXPLORATION EXPLORATION FONCTION- NELLE SOUS VENTILATION ARTIFICIELLE- RESPIRATOIRE GUY ANNAT Lyon Seules seront examinées ici les données d exploration fonctionnelle obtenues à partir des signaux de pression

Plus en détail

PATIENT ASYNCHRONE SOUS VENTILATION MECANIQUE. DESC Réa, Mars 2007 H.VINOUR

PATIENT ASYNCHRONE SOUS VENTILATION MECANIQUE. DESC Réa, Mars 2007 H.VINOUR PATIENT ASYNCHRONE SOUS VENTILATION MECANIQUE DESC Réa, Mars 2007 H.VINOUR Définition Désynchronisation entre le cycle respiratoire du patient et le cycle du ventilateur Définition Désynchronisation entre

Plus en détail

Les modes de ventilation contrôlée

Les modes de ventilation contrôlée Les modes de ventilation contrôlée Martin Lessard m.d. Service de soins intensifs Hôpital de l Enfant-Jésus 8 mars 2012 PLAN Classification des modes de ventilation Paramètres de la ventilation contrôlée

Plus en détail

1 Allain.V.02/02/05.

1 Allain.V.02/02/05. 1 La Ventilation Artificielle Et Les Différents Modes Ventilatoires 1 La Ventilation Artificielle Et Les Différents Modes Ventilatoires Présentation et surveillance d un malade intubé ventilé. 1 2 Introduction

Plus en détail

Physiologie des échanges gazeux. A. Mercat

Physiologie des échanges gazeux. A. Mercat Physiologie des échanges gazeux A. Mercat Déterminants de l hypoxémie Le shunt Effet PvO2 Relation shunt-débit Effets de la PEEP PaCO2 espace mort Evaluation de l hypoxémie Déterminants de l hypoxémie

Plus en détail

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire Considérations physio-pathologiques et et cliniques O. REYBET-DEGAT Service de Pneumologie et Réanimation Respiratoire Hôpital du Bocage. CHU Dijon Réhabilitation

Plus en détail

La capnométrie. Indications et intérêts en pré-hospitalier : Confirmation de l intubation endo-trachéale.

La capnométrie. Indications et intérêts en pré-hospitalier : Confirmation de l intubation endo-trachéale. La capnométrie Indications et intérêts en pré-hospitalier : Surveillance d un patient intubé/ventilé. Confirmation de l intubation endo-trachéale. Témoin de l efficacité d une RCP : L efficacité du massage

Plus en détail

L Exploration Fonctionnelle Respiratoire en pratique pneumologique. Service Pneumo-Phtisiologie Pr Djebbar Secteur Sanitaire de Batna

L Exploration Fonctionnelle Respiratoire en pratique pneumologique. Service Pneumo-Phtisiologie Pr Djebbar Secteur Sanitaire de Batna L Exploration Fonctionnelle Respiratoire en pratique pneumologique Pr A.DJEBBAR F.CHAOUKI Service Pneumo-Phtisiologie Pr Djebbar Secteur Sanitaire de Batna L appareil respiratoire : Un échangeur O² CO²

Plus en détail

Monitorage: Les courbes pression-volume. Laurent Robriquet Réanimation Polyvalente CHU de Lille

Monitorage: Les courbes pression-volume. Laurent Robriquet Réanimation Polyvalente CHU de Lille Monitorage: Les courbes pression-volume Laurent Robriquet Réanimation Polyvalente CHU de Lille Système mécanique ventilatoire et différences de pressions mesurables P dynamique = P VA -P ALV P tt = P Pl

Plus en détail

Détresse respiratoire du nouveau né

Détresse respiratoire du nouveau né Détresse respiratoire du nouveau né adaptation respiratoire : la loi de La Place V = r x P x α T Pour un même volume insufflé, si «r» est multiplié par 2 P est divisé par 2 pour insuffler un volume d'air

Plus en détail

La Capnographie. Intérêt en médecine d urgence. Dr B.Barberon, Dr P. Cano, Dr Pierre Michelet

La Capnographie. Intérêt en médecine d urgence. Dr B.Barberon, Dr P. Cano, Dr Pierre Michelet La Capnographie Intérêt en médecine d urgence Dr B.Barberon, Dr P. Cano, Dr Pierre Michelet Introduction Les recommandations des sociétés savantes ( pour la France SFMU,SFAR,SRLF) pour le monitorage du

Plus en détail

Formation Niveau GP. Anatomie du système ventilatoire

Formation Niveau GP. Anatomie du système ventilatoire Formation Niveau GP Anatomie du système ventilatoire Plan But du cours Schéma de principe Anatomie du système ventilatoire Les Voies Aériennes Supérieures Les Voies Aériennes Inférieures La mécanique ventilatoire

Plus en détail

«Nourrisson, enfant quelles techniques à quels âges?» V. GENINASCA A.GUILLIER 4 ème JPKRP

«Nourrisson, enfant quelles techniques à quels âges?» V. GENINASCA A.GUILLIER 4 ème JPKRP «Nourrisson, enfant quelles techniques à quels âges?» V. GENINASCA A.GUILLIER 4 ème JPKRP Paris 2016 Voies Aériennes Supérieures Particularités du Nourrisson Grosse tête / corps Petites narines Grosse

Plus en détail

Cours 5 : Mécanique ventilatoire et volumes pulmonaires

Cours 5 : Mécanique ventilatoire et volumes pulmonaires UE12 Appareil respiratoire Pr Delclaux Jeudi 2 février 2017 de 13h30 à 15h30 Ronéotypeur : Amélie Noel Ronéolecteur : Roxane Pasquer Cours 5 : Mécanique ventilatoire et volumes pulmonaires Le professeur

Plus en détail

Ventilateur. Solution idéale. Système nerveux central. Nerf phrénique. Excitation diaphragmatique. Contraction diaphragmatique

Ventilateur. Solution idéale. Système nerveux central. Nerf phrénique. Excitation diaphragmatique. Contraction diaphragmatique Trigger (Déclenchement) Système nerveux central Solution idéale Nerf phrénique Excitation diaphragmatique Contraction diaphragmatique Ventilateur Expansion thoraco-pulmonaire Pression, débit, volume Technologie

Plus en détail

Asynchronies patient-ventilateur au cours de la ventilation assistée

Asynchronies patient-ventilateur au cours de la ventilation assistée Asynchronies patient-ventilateur au cours de la ventilation assistée Arnaud Thille To cite this version: Arnaud Thille. Asynchronies patient-ventilateur au cours de la ventilation assistée. Médecine humaine

Plus en détail

ventilation spontanée Martin Lessard MD Service de soins intensifs, CHA Division de soins intensifs adultes Université Laval

ventilation spontanée Martin Lessard MD Service de soins intensifs, CHA Division de soins intensifs adultes Université Laval Les modes de ventilation spontanée Martin Lessard MD Service de soins intensifs, CHA Division de soins intensifs adultes Université Laval 3 mars 2011 Ventilation contrôlée vs spontanée Ventilation contrôlée

Plus en détail

L appareil respiratoire. Stéphane Vinit

L appareil respiratoire. Stéphane Vinit L appareil respiratoire Stéphane Vinit stephanevinit@uvsq.fr Introduction 1 Organisation de l appareil respiratoire 2 Mécanismes ventilatoires 3 Les échanges et transports gazeux 4 Le contrôle de la respiration

Plus en détail

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE. Dr Wojciech Trzepizur

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE. Dr Wojciech Trzepizur PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE Dr Wojciech Trzepizur 4 étapes Ventilation : mécanismes permettant le renouvellement de l air dans les alvéoles pulmonaires Etape alvéolaire : diffusion des gaz au travers de

Plus en détail

Dr Durand M. Réanimation Cardiovasculaire et Thoracique Pole Anesthésie Réanimation

Dr Durand M. Réanimation Cardiovasculaire et Thoracique Pole Anesthésie Réanimation Bases d hémodynamique Dr Durand M. Réanimation Cardiovasculaire et Thoracique Pole Anesthésie Réanimation Mdurand@chu-grenoble.fr 1 Introduction Hémodynamique «dynamique du sang» But : Apports en oxygène

Plus en détail

Appareil Respiratoire

Appareil Respiratoire Appareil Respiratoire C est grâce à lui que l homme peut vivre en apportant aux cellules l oxygène indispensable et en éliminant le dioxyde de carbone par l intermédiaire du transporteur qu est le sang.

Plus en détail

BIOPHYSIQUE CARDIAQUE

BIOPHYSIQUE CARDIAQUE BIOPHYSIQUE CARDIAQUE I- Généralités Courbes pression-temps Cavités cardiaques : 1- Atrium/oreillette D 2- Ventricule D 3- Atrium/oreillette G 4- Ventricule G Valves (unidirectionelles!) a- TricuspiDe

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 La ventilation non invasive Technique destinée à augmenter la ventilation alvéolaire sans utiliser de dispositif intratrachéal Ventilation en

Plus en détail

Interprétation des EFR

Interprétation des EFR Enseignement National DES de Médecine Physique et de Réadaptation DIU de Rééducation Réadaptation dans les pathologies cardio-vasculaires et respiratoires Interprétation des EFR Gaëtan Deslée Service de

Plus en détail

CPAP en pré-hospitalier et aux urgences. 4ème Journée de Réanimation et Urgences Respiratoires

CPAP en pré-hospitalier et aux urgences. 4ème Journée de Réanimation et Urgences Respiratoires CPAP en pré-hospitalier et aux urgences 4ème Journée de Réanimation et Urgences Respiratoires Ventilation Non Invasive (VNI) Définition Ventilation sans intubation trachéale. Par l intermédiaire d un masque

Plus en détail

LA CAPNOGRAPHIE. promotion /Ecole IADE Hopital Salpétrière

LA CAPNOGRAPHIE. promotion /Ecole IADE Hopital Salpétrière LA CAPNOGRAPHIE 1 Définition La capnographie permet de mesurer le contenu en CO 2 du mélange gazeux pendant tout le cycle respiratoire. La concentration de CO 2 dans les gaz inspirés et expirés est représentée

Plus en détail

SURPRESSION PULMONAIRE

SURPRESSION PULMONAIRE SURPRESSION PULMONAIRE Docteur Claudia NASI Médecine Hyperbare 1.1 Rappels de Physique La pression P = Poids 0 Surface 10 m 20 m 30 m 40 m Surface 1 P Pression ( bar ) 2 3 4 5 P 6 S S La Surpression Pulmonaire

Plus en détail

Ce qu'il faut savoir en Physiologie Respiratoire pour comprendre les explorations fonctionnelles respiratoires

Ce qu'il faut savoir en Physiologie Respiratoire pour comprendre les explorations fonctionnelles respiratoires Ce qu'il faut savoir en Physiologie Respiratoire pour comprendre les explorations fonctionnelles respiratoires Marc Zelter Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie Service central d exploration fonctionnelle

Plus en détail

I N T E R A C T I O N S C O E U R P O U M O N

I N T E R A C T I O N S C O E U R P O U M O N I N T E R A C T I O N S C O E U R P O U M O N DESC REANIMATION Décembre 2014 Etudiant: JAFFAL Karim Tuteur: Pr D. MATHIEU IMPACT EN PATHOLOGIE RESPIRATOIRE IMPACT EN PATHOLOGIE CARDIAQUE PRECHARGE DEPENDANCE

Plus en détail

PHYSIOLOGIE ET BIOLOGIE DU SPORT

PHYSIOLOGIE ET BIOLOGIE DU SPORT PHYSIOLOGIE ET BIOLOGIE DU SPORT Introduction : L organisme face à l effort physique Lorsqu on passe d un état de repos relatif ( dépense énergétique faible ) à un état d exercice plus intense ( dépense

Plus en détail

Mécanique ventilatoire

Mécanique ventilatoire Physiologie Chapitre 3 : Ventilation Pulmonaire: Mécanique ventilatoire Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2009/2010 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan

Plus en détail

Fonction respiratoire Fonction circulatoire Régulation de la température centrale Régulation de la glycémie Adaptation neurosensorielle (Attachement)

Fonction respiratoire Fonction circulatoire Régulation de la température centrale Régulation de la glycémie Adaptation neurosensorielle (Attachement) Fonction respiratoire Fonction circulatoire Régulation de la température centrale Régulation de la glycémie Adaptation neurosensorielle (Attachement) La fonction respiratoire Fonction respiratoire (physiologie

Plus en détail

VNI en urgences pour quels malades?

VNI en urgences pour quels malades? VNI en urgences pour quels malades? Dr Laura Laudrin, Urgences-SMUR, CH Chinon - PLAN Définition Avantages Indications Contre-indications Mise en place Effets indésirables et limites Conclusions 2 Définition

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRES

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRES ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRES FONCTION PULMONAIRE Version apprenant Direction des soins infirmiers et des regroupements clientèles Tous droits réservés, CHUM, 2015 2 Structures anatomiques du système

Plus en détail

BIOPHYSIQUE DE LA CIRCULATION Pressions sanguines Hémodynamique. Biophysique cardiaque

BIOPHYSIQUE DE LA CIRCULATION Pressions sanguines Hémodynamique. Biophysique cardiaque BIOPHYSIQUE DE LA CIRCULATION Pressions sanguines Hémodynamique Biophysique cardiaque I - HEMODYNAMIQUE INTRA-CARDIAQUE 1 - Principe de fonctionnement 2 - Courbes pression-temps et volume-temps 3 - Courbe

Plus en détail

Le NO dans l ARDS. Présenté par J.C Mirgaux Infirmier SIAMU aux Soins Intensifs site Brien 20 décembre 2013

Le NO dans l ARDS. Présenté par J.C Mirgaux Infirmier SIAMU aux Soins Intensifs site Brien 20 décembre 2013 Le NO dans l ARDS Présenté par J.C Mirgaux Infirmier SIAMU aux Soins Intensifs site Brien 20 décembre 2013 Plan 1. Introduction 2. ARDS (Acute respiratory distress syndrome) Définition traitement 3. Le

Plus en détail

ANATOMIE PHYSIOLOGIE CIRCULATION RESPIRATION

ANATOMIE PHYSIOLOGIE CIRCULATION RESPIRATION ANATOMIE PHYSIOLOGIE Un minimum de notions d anatomie et de physiologie est nécessaire au plongeur autonome, permettant une meilleure connaissance des mécanismes des accidents de la plongée sousmarine

Plus en détail

Définition Mécanique ventilatoire

Définition Mécanique ventilatoire Définition Mécanique ventilatoire Etude des déterminants biomécaniques de la fonction respiratoire : Forces olumes Débits Coefficients caractéristiques Travail respiratoire Rappels de biomécanique : propriétés

Plus en détail

Dr S. Welschbillig. La machine d'anesthésie. sie

Dr S. Welschbillig. La machine d'anesthésie. sie Dr S. Welschbillig La machine d'anesthésie sie Plan La machine d'anesthésie Alimentation Anatomie Les circuits d'anesthésie Circuit ouvert Circuit fermé La ventilation Ventilation contrôlée Ventilation

Plus en détail

Ventilateurs de Transport : quel matériel pour quel usage? COPACAMU 2011 Dr Pierre Michelet Réanimation des Urgences - SAMU

Ventilateurs de Transport : quel matériel pour quel usage? COPACAMU 2011 Dr Pierre Michelet Réanimation des Urgences - SAMU Ventilateurs de Transport : quel matériel pour quel usage? COPACAMU 2011 Dr Pierre Michelet Réanimation des Urgences - SAMU 1. Quel Usage? Ventilation et Structure d Urgence I n Besoins spécifiques variables

Plus en détail

Rapport Ventilation/Perfusion

Rapport Ventilation/Perfusion Rapport Ventilation/Perfusion Faculté de Médecine Université Constantine 3 Service de Physiologie et des Explorations Fonctionnelles CHU Constantine Présenté par : M. MARTANI I - Introduction PLAN II-

Plus en détail

Syndrome de détresse respiratoire aiguë

Syndrome de détresse respiratoire aiguë Syndrome de détresse respiratoire aiguë I Physiopathologie Le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) est un syndrome se manifestant comme une détresse respiratoire aiguë, conséquence d une lésion

Plus en détail

Dr Vincent JAHANDIEZ Carole VACHOD, IDE. Service de Réanimation Médicale Hôpital Edouard Herriot, Lyon

Dr Vincent JAHANDIEZ Carole VACHOD, IDE. Service de Réanimation Médicale Hôpital Edouard Herriot, Lyon Dr Vincent JAHANDIEZ Carole VACHOD, IDE Service de Réanimation Médicale Hôpital Edouard Herriot, Lyon Modifica(ons anatomiques Compliance : capacité du poumon à se laisser distendre î compliance thoracique

Plus en détail

Ventilateurs Série 800

Ventilateurs Série 800 1 Option BiLevel/ Ventilateurs Série 800 Introduction L option BiLevel (Figure 1) pour les ventilateurs Série 800 est un mode mixte de ventilation qui combine les attributs de la ventilation contrôlée

Plus en détail

Comment ventiler un SDRA en Dr Balick-weber CHU Bordeaux

Comment ventiler un SDRA en Dr Balick-weber CHU Bordeaux Comment ventiler un SDRA en 2009 Dr Balick-weber CHU Bordeaux Définition du SDRA Définition du SDRA 1. Début aigu. 2. Opacités pulmonaires bilatérales à la RP. 3. Absence d'insuffisance cardiaque, d hypervolémie

Plus en détail

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE 005

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE 005 Lundi 6 novembre 2000 Auteurs compositeurs et interprètes: Yves Irani Rabih Houbballah PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE 005 I. La circulation pulmonaire 1. la spécificité de la circulation pulmonaire Le sang sort

Plus en détail

MONITORAGE DE LA VOLÉMIE. Dr Merhabene Takoua- Dr Ben Romdhane Kais Réanimation respiratoire Ariana Collège de réanimation Juin 2013

MONITORAGE DE LA VOLÉMIE. Dr Merhabene Takoua- Dr Ben Romdhane Kais Réanimation respiratoire Ariana Collège de réanimation Juin 2013 MONITORAGE DE LA VOLÉMIE Dr Merhabene Takoua- Dr Ben Romdhane Kais Réanimation respiratoire Ariana Collège de réanimation Juin 2013 INTRODUCTION Volémie = déterminent majeur du retour veineux Influençant

Plus en détail

Mécanique ventilatoire 2

Mécanique ventilatoire 2 Mécanique ventilatoire 2 "Comment le poumon est maintenu et déformé dans la cage thoracique pour assurer la ventilation alvéolaire" L2 - UE Respiratoire Sam Bayat Plan Pressions dans la cavité thoracique

Plus en détail

Physiologie de la respiration.

Physiologie de la respiration. Physiologie générale PCEM1 Physiologie de la respiration. La respiration est un phénomène très répandu au niveau des êtres vivants. Elle se définit par des échanges gazeux entre cellules et atmosphère.

Plus en détail