Les futurs traitements de l hépatite C

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les futurs traitements de l hépatite C"

Transcription

1 Les futurs traitements de l hépatite C Christophe Hézode Hôpital Henri Mondor, Créteil, France Paris, 15 Décembre 2012

2 SPRINT-2 (bocéprevir) : RVS et durée de traitement Treatment dura>on in RGT arm SVR rates 28 weeks if undetectable HCV RNA from Weeks weeks if detectable HCV RNA at least once between Weeks 8 24 but undetectable at Week 24 <28 weeks (discon>nued because of detectable HCV RNA at Week 24, adverse events or non- medical reasons) <28 weeks 28 weeks 34% 44% n=124 n= weeks 22% n=82 Undetectable Weeks wks 156/162 BOC RGT 48 wks 59/82 <28 wks 18/124 BOC44/PR wks 155/ wks 55/73 Poordad F, et al. N Engl J Med 2011;364: Bronowicki J- P, et al. Hepatology 2010;52(Suppl.):881A

3 SPRINT-2 (bocéprevir) : SVR en fonction du score de fibrose No, minimal or portal fibrosis (F0 F2) Bridging fibrosis (F3) Cirrhosis (F4) SVR (%) PR48 BOC RGT BOC44/ PR48 PR48 BOC RGT BOC44/ PR48 PR48 BOC RGT BOC44/ PR48 n/n= 123/ / /313 3/11 9/18 12/18 6/13 5/16 10/24 SVR was defined as undetectable HCV RNA at the last available value in the period at or after follow-up Week 24. If there was no such value, the follow-up Week 12 value was carried forward Poordad F, et al. N Engl J Med 2011;364:

4 RESPOND-2 (bocéprevir): RVS en fonction de la fibrose et de la réponse au traitement antérieur par Peg-IFN/RBV Prior relapsers Prior partial responders Prior null responders PR48 BOC RGT BOC44/PR48 SVR (%) Excluded from RESPOND-2 n/n= 12/38 59/79 58/77 2/10 11/22 15/18 2/23 18/38 23/42 0/5 3/10 6/13 Stage No, minimal or portal fibrosis (F0 F2) Bridging fibrosis / cirrhosis (F3/F4) No, minimal or portal fibrosis (F0 F2) Bridging fibrosis / cirrhosis (F3/F4) Bruno S, et al. J Hepatol 2011;54(Suppl. 1):S4

5 PROVIDE (bocéprevir) : RVS en fonction de la réponse au traitement antérieur Proportion of patients (%) *Triple therapy including BOC has only been tested in 5 F3F4 null- responders 5/10 53/78 19/50* 1/6 9/62 3/22 SVR was also achieved in all 4 patients with unspecified prior non-response SVR rates if lead-in dropouts not included: nulls 40% (19/47), partials 68% (53/78), relapsers 56% (5/9) Denominator for relapse rate = patients with undetectable HCV RNA at EOT and not missing end of follow-up data Bronowicki J-P, et al. J Hepatol 2012;56 (Suppl 2):S6

6 Bocéprevir : schémas thérapeutiques et règles d arrêt chez malades génotype 1 Malades naïfs sans cirrhose Arrêt traitement à S28 si ARN-VHC indétectable à S8 et S24 PR PIB BOC + PR Si détectable à S8 mais indétectable à S24 BOC + PR PR* Malades rechuteurs ou répondeurs partiels sans cirrhose PR PIB BOC + PR! PR Malades avec cirrhose PR PIB BOC + PR Semaines ARN-VHC Si <1 log à S4 Si UI/ml* Si détectable et <3 log à S8 Arrêt trithérapie Arrêt trithérapie Arrêt trithérapie *ARN-VHC UI/ml et <0 UI/ml à S8 chez 65 malades, RVS=0% (SPRINT-2) Boceprevir EU SmPC

7 ILLUMINATE (télaprevir): RVS en fonction de la durée du traitement Treatment duration according to ervr status <20 weeks 18% N= ervr+* SVR rate Δ 4.5% (2-sided 95% CI = 2.1% to +11.1%) ervr 22% N=118 60%* N=322 Eligible for 24 weeks and randomized to 24 or 48 weeks* 48 weeks <20 weeks (due to premature treatment discontinuation) *Patients who achieved ervr (undetectable HCV RNA at Weeks 4 and 12) and completed the Week 20 visit were randomized to receive an additional 4 or 28 weeks of PR alone 65% of patients achieved an ervr (352/540); 322/352 were randomized and 30/352 patients discontinued before randomization at Week 20 ervr+ T12PR24 149/162 ervr+ T12PR48 140/160 ervr T12PR48 76/118 <20 weeks 23/ Sherman KE, et al. N Engl J Med 2011;365:

8 ILLUMINATE (télaprevir): RVS en fonction de la fibrose et de la durée du traitement chez les malades avec ervr* No fibrosis, minimal fibrosis, or portal fibrosis Bridging fibrosis Cirrhosis 22% n=118 T12PR24 T12PR48 T12PR24 T12PR48 T12PR24 T12PR48 119/ /127 19/20 18/21 11/18 11/12 *and randomized to T12PR24 or T12PR48 regimens at Week 20 SVR: HCV-RNA <25 IU/mL at last observation within the Week 72 visit window. In case of missing data, the last HCV-RNA data point from Week 12 of follow-up onwards was used INCIVO (telaprevir) Product Information

9 REALIZE (télaprevir): RVS en fonction de la fibrose et de la réponse antérieure à Peg-IFN/RBV Prior relapsers Prior partial responders Prior null responders Pbo/PR48 Pooled T12/PR48 SVR (%) n/n= 12/38 145/167 2/15 53/62 1/15 48/57 3/17 36/47 0/5 10/18 1/5 11/32 1/18 24/59 0/9 16/38 1/10 7/50 Stage No, minimal or portal fibrosis Bridging fibrosis Cirrhosis No, minimal or portal fibrosis Bridging fibrosis Cirrhosis No, minimal or portal fibrosis Bridging fibrosis Cirrhosis SVR was defined as HCV RNA <25 IU/mL at last observation within the Week 72 visit window. In case of missing data, the last HCV RNA data point from Week 12 of follow-up onwards was used Pol S, et al. Hepatology 2011;54(Suppl. S1):374A

10 Télaprevir : schémas thérapeutiques et règles d arrêt chez les malades génotype 1 Malades naïfs et rechuteurs sans cirrhose Télaprevir + PR Peg-IFN alfa + RBV Arrêt à S24 si ARN-VHC indétectable à S4 et S12 Peg-IFN alfa + RBV Si détectable à S4 ou S12 Malades avec cirrhose, répondeurs partiels et nuls Télaprevir + PR Peg-IFN alfa + RBV Semaines ARN-VHC si >0 UI/ml à S4 ou S12 : Arrêt trithérapie Si détectable à S24 ou S36 : Arrêt PR INCIVO (telaprevir) EU SmPC

11 Futur de la trithérapie actuelle

12 PROVE2 (télaprevir) : 12 semaines de trithérapie, 60%de RVS! SVR rate PR48 (n=82) Placebo + Peg-IFN + RBV Peg-IFN + RBV 46% T12PR24 (n=81) TVR + Peg-IFN + RBV Peg-IFN + RBV 69% T12PR12 (n=82) TVR + Peg-IFN + RBV 60% T12P12 (n=78) (no RBV) TVR + Peg-IFN 36% Weeks Hézode C, et al. N Engl J Med 2009;360:

13 PROVE2 (télaprevir): RVS en fonction du schéma thérapeutique et du génotype de l IL28B SVR (%) Bronowicki J-P, et al. J Hepatol 2012;56 (Suppl 2):S430 1

14 CONCISE study in patients with a CC IL28B genotype (bid telaprevir dosing) Randomized, placebo-controlled, global, multicenter Phase IIIb study Expected to enroll 350 people in the United States and Europe Naïve or T/PR Follow-up relapser patients with TVR 1125 mg CC bid genotype + PR and without cirrhosis T/PR PR Follow-up SVR12 RVR+* Randomization 2:1 Weeks *Patients who do not achieve a RVR will receive PR treatment based on a RGT approach NCT

15 OPTIMIZE : telaprevir en 2 prises vs 3 prises/j Buti M, Espagne, AASLD 2012, Abs. LB8 actualisé RVS 12 selon le génotype IL28B et la fibrose hépatique TVP (x 3/j)/PR RVS12 (%) TVP (x 2/j)PR Tous patients CC 92/106 97/ /211 CT 141/ / /414 TT 37/57 38/58 75/115 TVP (x 3/j)/PR RVS12 (%) TVP (x 2/j)/PR Tous patients F0/F2 209/ / /532 F3/F4 61/103 61/ /208

16 Nouvelles trithérapies avec IFN 12 à 48 semaines

17 Les cibles potentielles des agents antiviraux directs Inhibiteurs d entrée Inhibiteurs de relargage Inhibiteurs d assemblage Inhibiteurs de protéase NS3A4 Inhibiteurs d hélicase NS3 Inhibiteurs de polymérase NS5B Inhibiteurs de NS5A Cyclophiline B

18 Le Futur est prometteur. Autres (6) Associations (9) MSD Vertex Vitamine D Nitazoxamide (Romark) Silibinine Debio025/ NIM811 cyclophilins (Novaras) Idenix AZ07259 (AZN) Presidio GSK BMS (BMS) BMS (BMS) Enanta) Pharmasset Abbo` Abbo` Vertex ROCHE BMS IFN λ (Zymogen/Novaras) Taribavirin (Valeant) Pré clinique Phase I Phase II Boceprevir (MSD) ITMN191/R7227 (Roche/Intermune) TMS-435 (Tibotec/JJ) Idenix Gilead BI MK7009 (MSD) Phase III AMM GS9256 (Gilead) Telaprevir (Vertex/JJ) PSI 938 pharmasset) PSI 7977 BI pharmasset) R7128 (Roche /pharmasset) BI (BI) BMS (BMS) Inhibiteurs Polymérase Nucléotidiques (2) Japon Tonbacco BMS Filibuvir (BMS) (PFE) GS9190 (Gilead) ANA598 (Anadys) BI (BI) IDX 184 (Idenix) Vx222 (Vertex) ABT333 ABT072 (ABT) R0622 (Roche) Medivir (Tibotec) IDX 375 (Idenix) Inhibiteurs Polymérase Nuc (9) GLS9393 (GSK) Biocryst INX 189 (Inhibitrex) Inhibiteurs NS5A (9) ABT450 (ABT) MK5172 (MSD) IDX 320 Arch1625 (Achillion) Inhibiteurs polymérase Non Nuc (8) Inhibiteurs protéase(11)

19 Poordad F, Etats-Unis, AASLD 2012, Abs. 83 actualisé Siméprevir : Traitement du VHC chez les patients avec fibrose sévère ou cirrhose de génotype 1 Réponse virologique soutenue chez les patients F3-F4 Simeprevir + PR pendant 12, 24 ou 48 semaines PR 12, 24 ou 48 semaines selon TGR si besoin Patients G1 naïfs et en échec RVS chez les patients F3-F4 poolés Patients avec RVS 24 (%) PILLAR Patient naïfs : F / / Patients avec RVS 24 (%) ASPIRE : patients en échec : Rechuteur Répondeurs F3/F4 poolés F4 partiels nuls / Placebo + PR Simeprevir 150 mg/j + PR

20 COMMAND-1 : daclatasvir + Peg-IFN + ribavirine chez les malades naïfs de génotype 1 ou 4 Réponse virologique (RVS12) en fonction du génotype DCV 20 mg + Peg-IFN-α/RBV DCV 60 mg + Peg-IFN-α/RBV Placebo + Peg-IFN-α/RBV 87 Patients avec réponse (%) GT 1 GT 1a GT 1b GT 4 GT 1 sous-type n/n = 95/147 94/146 26/72 63/106 66/113 21/56 32/41 27/31 5/16 8/12 12/12 3/6 Hézode C, Créteil, AASLD 2012, Abs. 755 actualisé

21 COMMAND-1 : daclatasvir + Peg-IFN + ribavirine chez les malades naïfs de génotype 1 ou 4 Réponse virologique (RVS12) chez les patients G1a ou 1b ayant une PDR DCV 20 mg + Peg-IFN-α/RBV DCV 60 mg + Peg-IFN-α/RBV Patients avec réponse (%) Tous PDR GT 1a GT 1b Sous-type Tous PDR GT 1a GT 1b Sous-type 12 triple + 12 PR n/n = 90/106 85/103 30/39 33/39 13/14 14/14 PDR : ARN < 25 UI/ml à S4 et < 10 UI/ml à S10 24 triple 84/105 85/103 26/32 27/37 15/20 11/13 Hézode C, Créteil, AASLD 2012, Abs. 755 actualisé

22 Etude ATOMIC : Sofosbuvir/PEG IFN/RBV chez patients naïfs G1, 4 et 6 ARN VHC indétectable (%) SOF + PEG + RBV 12 sem. SOF + PEG + RBV 24 sem. SOF + PEG + RBV sem. Hassanein T, Etats Unis, AASLD 2012, Abs. 230 actualisé

23 Quadrithérapie avec IFN 24 semaines Malades difficiles à traiter

24 Confirmation de l efficacité de la quadrithérapie chez les patients G1 répondeurs nuls S24 RVS12 RVS24 RVS48 Patients G1a/b Répondeurs nuls à PEG/ RBV non n = 20 n = 21 ASV 200 mg x 2/j + DCV 60 mg/j + PEG/RBV (GT 1a/1b) ASV 200 mg/j + DCV 60 mg/j + PEG/RBV (GT 1a/1b) cirrhotiques ASV 200 mg BID + DCV 60 n = 18 ASV 200 mg x 2/j + DCV 60 mg/j mg (GT1b QD seulement) (GT1b only) n = 20 n = 22 ASV 200 mg/j + DCV 60 mg/j (GT1b seulement) ASV 200 mg x 2/j + DCV 60 mg/j + RBV (GT 1a/1b) PEG/RBV : PEG-IFNα-2a 180 µg SC /sem ; RBV mg/j selon le poids Asunaprevir (ASV) : inhibiteur de protéase Daclatasvir (DCV) : inhibiteur de NS5a Lok A, Etats-Unis, AASLD 2012, Abs. 79 actualisé

25 Confirmation de l efficacité de la quadrithérapie chez les G1 répondeurs nuls * ASV 200 mg x 2/j + DCV + PEG/RBV ARN VHC < 25 UI/ml (%) n = S4 S12 S24 RVS 24 Fin traitement ASV 200 mg x 1/j + DCV+ PEG/RBV Barres pleines < LDD (10 UI) Barres hachurées Détectable et < LDQ (25 UI) Lok A, Etats-Unis, AASLD 2012, Abs. 79 actualisé

26 Traitement sans IFN 24 semaines

27 Confirmation de l efficacité de la bithérapie chez les patients G1b répondeurs nuls S24 RVS12 RVS24 RVS48 n = 20 ASV 200 mg x 2/j + DCV 60 mg/j + PEG/RBV (GT 1a/1b) n = 21 ASV 200 mg/j + DCV 60 mg/j + PEG/RBV (GT 1a/1b) Patients G1b Répondeurs nuls à PEG/ RBV non cirrhotiques n = 18 n = 20 n = 22 ASV 200 mg mg x 2/j BID + DCV + DCV 60 mg/j 60 mg (GT1b QD seulement) (GT1b only) ASV 200 mg/j + DCV 60 mg/j (GT1b seulement) ASV 200 mg x 2/j + DCV 60 mg/j + RBV (GT 1a/1b) PEG/RBV : PEG-IFNα-2a 180 µg SC /sem ; RBV mg/j selon le poids Asunaprevir (ASV) : inhibiteur de protéase Daclatasvir (DCV) : inhibiteur de NS5a Lok A, Etats-Unis, AASLD 2012, Abs. 79 actualisé

28 Confirmation de l efficacité de la bithérapie chez les patients G1b répondeurs nuls ARN VHC < 25 UI/ml (%) n = ASV 200 mg x 2/j + DCV ASV 200 mg x 1/j + DCV Barres pleines < LDD (10 UI) Barres hachurées Détectable et < LDQ (25 UI) S4 S12 S24 RVS 4 Fin traitement RVS 12 Lok A, Etats-Unis, AASLD 2012, Abs. 79 actualisé

29 Daclatasvir et GS /- ribavirine chez des malades naïfs de génotypes 1, 2 et 3 Etude de phase 2a, patients naïfs, non-cirrhotiques G1, G2 et G3 S1 S4 S12 S24 RVS4 RVS12 RVS48 n = 16 SOF 400 mg/j pdt 7j, puis ajout DCV 60 mg/j G2/3 (n = 44) n = 14 DCV 60 mg/j + SOF 400 mg/j n = 14 DCV 60 mg/j + SOF 400 mg/j + RBV G1a/1b (n = 126) n = 15 n = 14 SOF 400 mg/j pdt 7j, puis ajout DCV 60 mg/j DCV 60 mg/j + SOF 400 mg/j n = 15 DCV 60 mg/j + SOF 400 mg/j + RBV RBV : mg/j selon le poids pour le G1; 800 mg/j pour G2/3 SOF : sofosbuvir DCV : daclatasvir Sulkowski M, Etats-Unis, AASLD 2012, Abs. LB2 actualisé

30 Daclatasvir et GS /- ribavirine chez des malades naïfs de génotypes 1, 2 et 3 Efficacité chez les patients de génotype 1 ARN VHC < 25 UI/ml(%) N = % < 25 UI SOF LI + DCV DCV + SOF DCV + SOF + RBV % < 10 UI S4 Fin du traitement RVS4 RVS12 RVS24 Sulkowski M, Etats-Unis, AASLD 2012, Abs. LB2 actualisé

31 Sofosbuvir (GS-7977) + ribavirine dose normale ou faible chez les patients de génotype 1 difficiles à traiter Etude pilote chez 60 patients de génotype 1 naïfs, traités 24 semaines par 400 mg/j de sofosbuvir et 600 ou mg de ribavirine Schéma de l étude Partie 1 GS mg + RBV mg (n = 10) RVS 12 Partie 2 GS mg + RBV mg (n = 25) GS mg + RBV 600 mg (n = 25) RVS 12 RVS semaines Osinusi A, Etats Unis, AASLD 2012, Abs. LB4 actualisé

32 Sofosbuvir (GS-7977) + ribavirine forte et faible dose chez les patients de génotype 1 difficiles à traiter % avec ARN VHC < LDQ (ITT) Réponse au traitement Partie S4 S12 Fin de traitement SVR4 SVR12 RBV dose normale (part 1) 1 sortie à S 3 % avec ARN VHC < LDQ Réponse au traitement Partie S4 S12 RBV dose normale Fin de traitement 72 RBV faible dose 56 SVR4 è Chez les patients difficiles à traiter, un traitement associant sofosbuvir et dose normale de ribavirine est préférable Osinusi A, Etats Unis, AASLD 2012, Abs. LB4 actualisé

33 Nouvelles stratégies : 12 semaines et % de RVS c est possible!

34 Quadrithérapie sans IFN (ABT-450/r + ABT ABT RBV) pendant 12 semaines : 99% de RVS chez les patients GT1 naïfs et 93% chez les répondeurs nuls Etude randomisée, multi bras chez 571 patients de génotype 1 non cirrhotiques naïfs ou Non répondeurs nuls à PR Schéma de l étude n Traitement / durée ABT-450/r dose (x1/j) 80 ABT-450 ABT-267 ABT-333 RBV 150/ Patients Naïfs ABT-450 ABT-450 ABT-450 ABT-450 ABT-267 ABT-267 ABT-267 ABT-333 ABT-333 ABT-333 RBV RBV RBV 150/ /, 200/ 150/ /, 150/ 80 ABT-450 ABT-267 ABT-333 RBV /, 150/ S0 S8 S12 S24 Répondeurs nuls ABT-450 ABT-450 ABT-450 ABT-267 ABT-267 ABT-267 ABT-333 ABT-333 RBV RBV RBV 200/ /, 150/ /, 150/ ABT-267 : 25 mg/j, ABT-333: 400 mg x2/j Kowdley KV, Etat-Unis, AASLD 2012, Abs. LB1 actualisé

35 Quadrithérapie sans IFN (ABT-450/r + ABT ABT RBV) pendant 12 semaines : 99% de RVS chez les patients GT1 naïfs et 93% chez les répondeurs nuls Réponse Virologique Soutenue (S12) par sous type de génotype 1 Per protocole ITT Patients avec RVS 12 (%) a 1b ABT-450 ABT-267 ABT-333 RBV a 1b ABT-450 ABT-333 RBV a 1b ABT-450 ABT-267 RBV a 1b ABT-450 ABT-267 ABT a 1b ABT-450 ABT-267 ABT-333 RBV a 1b ABT-450 ABT-267 RBV a 1b ABT-450 ABT-267 ABT-333 RBV 8 sem. 12 sem. 12 sem. Patients naïfs de traitement Patients répondeurs Nuls Kowdley KV, Etat-Unis, AASLD 2012, Abs. LB1 actualisé

36 Trithérapie sans IFN (daclatasvir + asunaprevir + BMS ) pendant 12 semaines : 94% de RVS(4) chez les patients de génotype 1 naïfs Etude de phase IIa chez des patients naïfs de génotype 1, non cirrhotiques Schéma de l étude Objectif principal : RVS 12 Partie 1 Partie 2 Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Groupe 4 DCV + ASV + BMS mg DCV + ASV + BMS mg DCV + ASV + BMS mg DCV + ASV + BMS mg supplémentaire jusqu à RVS 48 Semaines S0 S12 S24 S36 Everson GT, Etats-Unis, AASLD 2012, Abs. LB3 actualisé

37 Trithérapie sans IFN (daclatasvir + asunaprevir + BMS ) pendant 12 semaines : 94% de RVS(4) chez les patients de génotype 1 naïfs 24 semaines de traitement 12 semaines de traitement Groupe 1 (n = 16) Groupe 2 (n = 16) ARN VHC < LDQ (%) ARN VHC < LDQ (%) Fin RVS4 de traitement 4 12 Fin RVS4 de traitement RVS12 ARN VHC < LDQ TD ou TND (< 25 UI/ml) ARN VHC < LDQ TD ou TND (< 25 UI/ml) Donnée manquante Donnée manquante Everson GT, Etats-Unis, AASLD 2012, Abs. LB3 actualisé

38 Etude ELECTRON : génotypes 2/3 RVS selon les schémas thérapeutiques incluant sofosbuvir S0 S4 S8 S12 (n = 10) (n = 10) (n = 9) (n = 11) (n = 10) (n = 10) (n = 25) (n = 10) (n = 25) SOF + PEG + RBV % RVS 24 SOF + PEG + RBV SOF + RBV % RVS 24 SOF + PEG + RBV SOF + RBV % RVS 24 SOF + RBV SOF % RVS % RVS 24 SOF + dose RBV réduite à 800 mg SOF + RBV SOF + PEG + RBV SOF + RBV (patients déjà traités) 60 % RVS 8 64 % RVS 12 % RVS % RVS 12 SOF : sofosbuvir PEG : PEG IFN alfa RBV : ribavirine Gane EJ, Nouvelle Zélande, AASLD 2012, Abs. 229 actualisé

39 Conclusion Trithérapie avec télaprevir : administration 2/j et traitement 12 semaines chez les naïfs ou rechuteurs CC non cirrhotiques avec ervr Nouvelles trithérapies avec IFN, RBV et inhibiteurs de polymérase, NS5a et NS5b Quadrithérapie avec IFN pour les malades répondeurs nuls à Peg/RBV Traitements sans IFN de 12 à 24 semaines Mise en place de stratégies thérapeutiques chez les malades en échec de la trithérapie actuelle

Trithérapie (Boceprevir et Telaprevir)

Trithérapie (Boceprevir et Telaprevir) Trithérapie (Boceprevir et Telaprevir) GEMHEP Mardi 29 novembre 2011 Tarik Asselah MD, PhD Service d Hépatologie & INSERM U773, CRB3 Hôpital Beaujon, Clichy tarik.asselah@bjn.aphp.fr Trithérapie (Boceprevir

Plus en détail

Les co infections VIH / VHC. Marc Bourlière

Les co infections VIH / VHC. Marc Bourlière Les co infections VIH / VHC Marc Bourlière Svc Hépato-gastroentérologie Hôpital Saint Joseph, Marseille journée mondiale Marseille 30 novembre 2012 Hépatites virales Fréquence: A>B>C puis EBV et autres

Plus en détail

Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon.

Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon. Hépatites C: Quel traitement pour quel patient en 2015? François Bailly, Service d hépatologie, Groupement hospitalier Nord, Lyon. «previr» «asvir» «buvir» NS3-4A PI 1 st gen NS3-4A PI 2 nd gen NS5A-I

Plus en détail

2 gélules/jour durant 3 mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues

2 gélules/jour durant 3 mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues 2 gélules/jour durant mois pour guérir l hépatite C : l hépatologie enfin à la portée de tous les gastro-entérologues H. Fontaine, Unité d Hépatologie Médicale (Pr S. Pol), Hôpital Cochin Molécules en

Plus en détail

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements?

Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Hépatite C : comment traiter en 2015? Quelle est la durée optimale des traitements? Molécules disponibles en France Sofosbuvir Ribavirine PEG interféron Daclatasvir Lédipasvir Siméprévir Indications Sovaldi

Plus en détail

Cas clinique non répondeur génotype 3

Cas clinique non répondeur génotype 3 Cas clinique non répondeur génotype 3 Vincent LEROY Clinique Universitaire d Hépato-Gastroentérologie INSERM U823 CHU de Grenoble Homme de 52 ans Diabète de type II HTA Coronaropathie (stent inerte + aspirine)

Plus en détail

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives

Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives Traitement de l hépatite C Actualités et perspectives J.Boubaker SMGT décembre 2014 Virus de l hépatite C Capside Enveloppe Hélicase Protéase Polymérase 5 C E1 E2-NS1 NS2 NS3 NS4 NS5 3 Identifié en 1989

Plus en détail

Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014

Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014 Traitement de l hépatite C selon le génotype en 2014 Docteur Vincent Leroy Clinique d Hépato- gastroentérologie, Pôle DIGI- DUNE, CHU et INSERM/UJF U823, IAPC, IAB, Grenoble Des progrès spectaculaires

Plus en détail

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment?

Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Nouvelles thérapeutiques anti-vhc : Pour qui? Quand? Comment? Valérie Canva Hépatologie, CHRU Lille XXII ème Journée d actualisation sur l infection VIH/Sida et les IST 21/05/2105 Lettre d instruction

Plus en détail

ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ. Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015

ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ. Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015 ACTUALITÉS SUR LA PRISE EN CHARGE DE L HÉPATITE C CHEZ LE MONOINFECTÉ Dr V.Ozenne Service d hépatogastroentérologie Hôpital Laribosière Le26/01/2015 2014 Janvier Juin Septembre Décembre Sofosbuvir Simeprevir

Plus en détail

Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR S 893 Hôpital Saint-Antoine, UPMC, Paris

Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR S 893 Hôpital Saint-Antoine, UPMC, Paris Intérêt de la «Lead-In phase»? Lawrence Serfaty Service d Hépatologie, UMR S 893 Hôpital Saint-Antoine, UPMC, Paris Conflits d intérêts Schering-Plough/MSD Roche BMS Gilead Novartis Pfizer Axcan-Pharma

Plus en détail

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques Conflits d intérêts Roche : Speaker symposium, board BMS : Speaker symposium, board, soutien recherche MSD : speaker symposium, board Gilead : speaker symposium, board Bayer : speaker symposium Janssen

Plus en détail

Traitement de l hépatite C à l ere des combos

Traitement de l hépatite C à l ere des combos 11//15 Traitement de l hépatite C à l ere des combos Pr Albert Tran Hôpital l Archet 2, Hépatologie, Nice E mail : tran@unice.fr Evolution du traitement VHC Boceprevir Interferon Ribavirine Peg-Interferon

Plus en détail

Peg-interféron alfa-2b «ViraferonPeg» dans le traitement de l hépatite chronique C

Peg-interféron alfa-2b «ViraferonPeg» dans le traitement de l hépatite chronique C Peg-interféron alfa-2b «ViraferonPeg» dans le traitement de l hépatite chronique C INTRODUCTION - Peg-Interféron + Ribavirine Traitement de référence VHC - Réponse virologique soutenue «Guérison» 50% -

Plus en détail

Traitement de l hépatite C en 2010

Traitement de l hépatite C en 2010 CHU Constantine Service de gastro-entérologie Dr Hmmada Séminaire atelier janvier 2010 Traitement de l hépatite C en 2010 Dr O.AISSOUS Dr L.Belghazi Dr F.Boutraa 1 Pathologie d actualité statistiques alarmantes:

Plus en détail

Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles

Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles Les hépatites : diagnostic, transmission et traitement Congrès national de l Association Française des Hémophiles Julien Vergniol Hépatologie Hôpital du Haut Lévêque, Pessac 19 mai 2014 Disponible en ligne

Plus en détail

XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille

XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille VHC et co-infection VIH/VHC : les dernières actualités XXIème Journée d actualisation sur l infection à VIH/SIDA et les IST 15/05/2014 Valérie Canva, CHRU Lille Efficacité des traitements anti VHC 90-%

Plus en détail

Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH. Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris

Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH. Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris Le traitement de l hépatite C chez les patients co-infectés par le VHC et le VIH Dominique Salmon Hôpital Cochin, Paris Congrès de la Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse, Tunis, Avril 2014 Sommaire

Plus en détail

Comment optimiser le traitement de l hépatite chronique virale C? CAS CLINIQUES. Denis OUZAN Olivier NOUEL

Comment optimiser le traitement de l hépatite chronique virale C? CAS CLINIQUES. Denis OUZAN Olivier NOUEL Comment optimiser le traitement de l hépatite chronique virale C? CAS CLINIQUES Denis OUZAN Olivier NOUEL Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2011 Conflits d intérêts

Plus en détail

Hépatite C: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France

Hépatite C: l incertitude des assertions d experts. Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite C: l incertitude des assertions d experts Philippe Mathurin Université Lille Nord de France; Hôpital Huriez, CHRU Lille Lille, France Hépatite C Comment convertir en vies gagnées les progrès thérapeutiques?

Plus en détail

Historique et traitements actuels du VHC

Historique et traitements actuels du VHC Historique et traitements actuels du VHC Stanislas Pol Symposium BMS Saint Gilles 7 Octobre 2014 Université Paris Descartes Inserm UMS 20, Institut Pasteur Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin, Paris, France

Plus en détail

Traitement de l hépatite C : Carré d As

Traitement de l hépatite C : Carré d As Traitement de l hépatite C : Carré d As Christian TREPO Dpt. Hépatologie Hôpital de la Croix-Rousse Unité de recherche sur les hépatites INSERM 1052 LYON Webster Lancet 2015 Evolution de la RVS chez les

Plus en détail

Hépatite virale C. après la pénurie, gérer l opulence. XIVème Colloque à Orval. ECU-UCL et Cercles de MG de la province de Luxembourg

Hépatite virale C. après la pénurie, gérer l opulence. XIVème Colloque à Orval. ECU-UCL et Cercles de MG de la province de Luxembourg Hépatite virale C après la pénurie, gérer l opulence ECU-UCL et Cercles de MG de la province de Luxembourg XIVème Colloque à Orval Docteur JP Martinet jean-paul.martinet@uclouvain.be 1 Rétrospective 1975¹xx

Plus en détail

(Philippe HUART Musée d art contemporain Montélimar)

(Philippe HUART Musée d art contemporain Montélimar) HEPATITE C : La révolution 2014 (Philippe HUART Musée d art contemporain Montélimar) Direct Acting Antivirals Against HCV Asunaprevir Danoprevir ABT-450/r MK-5172 Sovaprevir Simeprevir Faldaprevir Boceprevir

Plus en détail

Traitement de l hépatite chronique C: du présent au futur

Traitement de l hépatite chronique C: du présent au futur Traitement de l hépatite chronique C: du présent au futur JP ZARSKI Clinique universitaire d Hépatogastroentérologie Pole Digidune CRI INSERM U-823 CHU de Grenoble VHB, VHC et VIH : les grandes tendances

Plus en détail

Cas Clinique : Non Répondeur

Cas Clinique : Non Répondeur Cas Clinique : Non Répondeur Badreddine Kilani CHU La Rabta, Tunis, Tunisie Introduction Problème de santé publique La seule infection virale chronique dont on peut guérir Révolution thérapeutique en cours

Plus en détail

Hépatite C, les nouveaux traitements

Hépatite C, les nouveaux traitements Hépatite C, les nouveaux traitements Dr Ghassan Riachi CHU de Rouen QDN 2014 Revue de presse p L hépatite C est une maladie curable Peginterferon + DAAs 2011 Standard Interferon 1991 + Ribavirin 1998 2001

Plus en détail

Hépatite C : vers un traitement oral?

Hépatite C : vers un traitement oral? POST U ( 2014 ) > 1-10 Hépatite C : vers un traitement oral? ;; Christophe Hézode (u) Hôpital Henri Mondor, Service d Hépatologie, 51, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 94000 Créteil E-mail : christophe.hezode@hmn.aphp.fr

Plus en détail

INDICATIONS DES IFN FREE EN ALGÉRIE. Nabil DEBZI Hépatologie CHU Mustapha Symposium Abbvie Alger Hôtel Hilton 13 décembre 2014

INDICATIONS DES IFN FREE EN ALGÉRIE. Nabil DEBZI Hépatologie CHU Mustapha Symposium Abbvie Alger Hôtel Hilton 13 décembre 2014 INDICATIONS DES IFN FREE EN ALGÉRIE Nabil DEBZI Hépatologie CHU Mustapha Symposium Abbvie Alger Hôtel Hilton 13 décembre 2014 2014 95% DAA II -3Mos IFN free Projected Launch for New IFN-Free Regimens SIM

Plus en détail

Hépatite virale C les nouveautés en 2011

Hépatite virale C les nouveautés en 2011 Hépatite virale C les nouveautés en 2011 F. Lunel Fabiani CHU ANGERS Congrès des biologistes des hôpitaux généraux, Angers Septembre 2011 Hépatite virale C les nouveautés en 2011 Virologie Diagnostic :

Plus en détail

Nouveaux Outils pour le Diagnostic & le Suivi des Hépatites Virales Chroniques

Nouveaux Outils pour le Diagnostic & le Suivi des Hépatites Virales Chroniques Nouveaux Outils pour le Diagnostic & le Suivi des Hépatites Virales Chroniques Stéphane Chevaliez Centre National de Référence Des Hépatites B, C et delta Laboratoire de Virologie & INSERM U955 Hôpital

Plus en détail

2010 CONFLITS D INTÉRÊT

2010 CONFLITS D INTÉRÊT Journées Francophones d Hépato-gastroentérologie et d Oncologie Digestive 2010 CONFLITS D INTÉRÊT Auteur : Roche Auteur : Schering Plough Auteur : Novartis Auteur : Janssen Auteur : Boehringer Auteur :

Plus en détail

Traitement actuel de l hépatite C

Traitement actuel de l hépatite C Traitement actuel de l hépatite C Marc Bourliere, MD Hôpital Saint Joseph Marseille, France 1 er colloque francophone méditerranée VIH / hépatites 27-29 Mars 2015 Alger Conflits d intérêt Board member

Plus en détail

Prise en charge optimale du patient HVC génotype 1 sous trithérapie

Prise en charge optimale du patient HVC génotype 1 sous trithérapie Prise en charge optimale du patient HVC génotype 1 sous trithérapie Jérôme Gournay Unité d Hépatologie CHU de Nantes France Symposium MSD, 14/12/2013, SMMAD, Marrakech Prise en charge optimale du patient

Plus en détail

Hépatite C chronique Place du Siméprévir

Hépatite C chronique Place du Siméprévir Hépatite C chronique Place du Siméprévir Badreddine Kilani Symposium Janssen Hammamet, 17 Avril 2015 Introduction Problème de santé publique 150-180 Millions personnes infectées Morbi-mortalité importante

Plus en détail

Liens d intérêt. BMS Gilead Janssen MSD Abbvie

Liens d intérêt. BMS Gilead Janssen MSD Abbvie AVDLIB 1: Utilisation des premiers antiviraux à action directe en secteur libéral, résultat final de la première cohorte de patients traités pour hépatite chronique virale C dans la vraie vie Ouzan D (1);

Plus en détail

Diagnostic et prise en charge des hépatites virales Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U1016

Diagnostic et prise en charge des hépatites virales Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U1016 Diagnostic et prise en charge des hépatites virales Philippe Sogni Hépatologie, Hôpital Cochin, Université Paris Descartes, INSERM U1016 DES 14 Jan 2011 1 Plan Démarche diagnostique Hépatite A Hépatite

Plus en détail

Trithérapie : mode d emploi

Trithérapie : mode d emploi Post U (2012) 201-208 Trithérapie : mode d emploi Objectifs pédagogiques Connaître les résultats, les indications et les effets secondaires des inhibiteurs de protéases Connaître et intégrer le polymorphisme

Plus en détail

Comment traiter l hépatite C en

Comment traiter l hépatite C en Comment traiter l hépatite C en 2016 en Algérie BMS Symposium 09 May 2015, Hilton Hotel, Algiers Pr. Saadi Berkane Gastroenterology department, CHU Mustapha, Algiers Prévalence de l hépatite C? Prix des

Plus en détail

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de

À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ personnes meurent chaque année de 1 À l échelle mondiale, 150 millions d individus sont porteurs chroniques de l hépatite C. Environ 500 000 personnes meurent chaque année de pathologies hépatiques liées à l hépatite C. L infection chronique

Plus en détail

Prise en charge des effets secondaires des trithérapies. Jean-Pierre BRONOWICKI Nancy

Prise en charge des effets secondaires des trithérapies. Jean-Pierre BRONOWICKI Nancy Prise en charge des effets secondaires des trithérapies Jean-Pierre BRONOWICKI Nancy Principaux effets secondaires Telaprevir Anémie RASH cutané Prurit Nausée Diarrhée Manifestations anales Boceprevir

Plus en détail

Prise en charge de l hépatite C en 2015. D Larrey

Prise en charge de l hépatite C en 2015. D Larrey Prise en charge de l hépatite C en 2015 D Larrey L hépatite C, une maladie rare en 2025? 100 000 à 150 000 malades en France 15 000 malades traités par an 2025 ; l hépatite C, une maladie sporadique Mais

Plus en détail

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014

L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni. SFLS Octobre 2014 L hépatite C dans les 20 ans à venir? Philippe Sogni SFLS Octobre 2014 1 Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne

Plus en détail

Sofosbuvir (SOF) Profil pharmacologique favorable. Elimination rénale. Métabolisme indépendant du CYP450

Sofosbuvir (SOF) Profil pharmacologique favorable. Elimination rénale. Métabolisme indépendant du CYP450 LA CINÉTIQUE VIRALE PRÉCOCE N EST PAS PREDICTIVE DE LA REPONSE AU TRAITEMENT PAR SOFOSBUVIR + RIBAVIRINE (12 ou 24 SEMAINES) CHEZ LES PATIENTS INFECTES PAR UN GÉNOTYPE 2 ou 3 (ÉTUDE VALENCE) Christophe

Plus en détail

Traitement de l infection par le VHC chez les patients avec lymphome malin, résultats de l étude ANRS HC13-Lympho-C

Traitement de l infection par le VHC chez les patients avec lymphome malin, résultats de l étude ANRS HC13-Lympho-C Traitement de l infection par le VHC chez les patients avec lymphome malin, résultats de l étude ANRS HC13-Lympho-C L Alric, D Bonnet, N Lapidus, Michot JM, J Jeannel, D Canioni, P Cacoub, F, H Fontaine,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 16 mars 2016 Date d examen par la Commission : 2 mars 2016 daclatasvir DAKLINZA 30 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 3400927941160) B/28 (CIP : 3400927941221) DAKLINZA

Plus en détail

Nouveaux traitements de l infection chronique par le virus de l hépatite C

Nouveaux traitements de l infection chronique par le virus de l hépatite C Réanimation (2012) 21:334-343 DOI 10.1007/s13546-012-0469-6 MISE AU POINT / UPDATE DOSSIER Nouveaux traitements de l infection chronique par le virus de l hépatite C New treatments for chronic hepatitis

Plus en détail

Docteur Pascal Melin Hôpital de Saint Dizier

Docteur Pascal Melin Hôpital de Saint Dizier Docteur Pascal Melin Hôpital de Saint Dizier Traitement de l Hépatite Chronique C Qui traiter? Comment traiter? Comment prédire la réponse? Décision de traiter : Fibrose SYMPTOMES GENOTYPE MOTIVATION FIBROSE

Plus en détail

Stratégies vers la guérison du VHC

Stratégies vers la guérison du VHC Stratégies vers la guérison du VHC Stanislas Pol Unité d Hépatologie, Hôpital Cochin Inserm UMS20, Institut Pasteur Université Paris Descartes Paris, France AFRAVIH Alger 2015 28 Avril 2015 stanislas.pol@cch.aphp.fr

Plus en détail

Résistance du virus de l hépatite C aux nouveaux traitements anti-viraux

Résistance du virus de l hépatite C aux nouveaux traitements anti-viraux 14 ème forum SOS Hépatites, Lyon Résistance du virus de l hépatite C aux nouveaux traitements anti-viraux Dr. Sylvie LARRAT Laboratoire de Virologie CHU Grenoble Hépatite C chronique 180 millions de porteurs

Plus en détail

1 - Malades naïfs de traitement 1.1 Qui traiter? 1.2 Certains malades naïfs peuvent-ils être traités par bithérapie Peg-IFN +ribavirine?

1 - Malades naïfs de traitement 1.1 Qui traiter? 1.2 Certains malades naïfs peuvent-ils être traités par bithérapie Peg-IFN +ribavirine? - 1 - Prise de position de l'association Française pour l'etude du Foie (AFEF) sur les trithérapies (Peg-IFN + ribavirine + inhibiteur de protéase) dans la prise en charge des malades atteints d'hépatite

Plus en détail

Vaincre le VHC : du rêve à la réalité.

Vaincre le VHC : du rêve à la réalité. Depuis la découverte du virus du VHC en 1989, les progrès médicaux dans le traitement de l hépatite C ont connu différentes étapes. L année 2013 signe l ère d une révolution thérapeutique avec l arrivée

Plus en détail

Réplication du virus de l hépatite C, cibles thérapeutiques

Réplication du virus de l hépatite C, cibles thérapeutiques Réplication du virus de l hépatite C, cibles thérapeutiques DES Rouen Avril 2014 Plan 0) Introduction 1) Entrée du virus dans l hépatocyte 2) Réplication virale au niveau du Réticulum endoplasmique 3)

Plus en détail

Traitement de l hépatite chronique C

Traitement de l hépatite chronique C Annexe 4 Présentation de M C HEZODE sur la trithérapie dans l hépatite C et la cohorte CUPIC lors de la journée nationale de lutte contre les hépatites du 22 mai 212 La trithérapie dans l hépatite C Perspectives

Plus en détail

Traitements actuels et futurs de l hépatite C. Journée nationale de lutte contre

Traitements actuels et futurs de l hépatite C. Journée nationale de lutte contre Traitements actuels et futurs de l hépatite C Marc Bourlière Hôpital Saint Joseph Marseille Journée nationale de lutte contre les hépatites virales Paris le 25 Mai2016 Conflits d intérêts Consultant :

Plus en détail

Trithérapies dans l hépatite C : un progrès à condition de rester vigilant

Trithérapies dans l hépatite C : un progrès à condition de rester vigilant Éditorial Trithérapies dans l hépatite C : un progrès à condition de rester vigilant Triple therapy in chronic hepatitis C: a medical advance requiring caution Christophe Hezode H^opital Henri Mondor,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE CHRONIQUE C EN 2009

PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE CHRONIQUE C EN 2009 PRISE EN CHARGE DE L HEPATITE CHRONIQUE C EN 2009 CHU BAB EL OUED DR OSMANE DR MAHIOU PR NAKMOUCHE Evolution du traitement de hépatite c Découverte du génome de l HVC 1989 1989 1989 Evolution du traitement

Plus en détail

Nouvelles thérapeutiques du VHC: progrès vers l éradication virale

Nouvelles thérapeutiques du VHC: progrès vers l éradication virale Nouvelles thérapeutiques du VHC: progrès vers l éradication virale Fabien Zoulim Service d hépatologie, Hospices Civils de Lyon & Laboratoire des Hépatites, INSERM U1052 Université de Lyon, France Prévalence

Plus en détail

Avis 10 juillet 2013

Avis 10 juillet 2013 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 10 juillet 2013 COPEGUS 200 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 34009 362 003 9 5) B/42 (CIP : 34009 361 590 8 2) B/112 (CIP : 34009 362 004 5 6) B/168 (CIP : 34009 361

Plus en détail

Polymorphisme IL28 et Infection VHC

Polymorphisme IL28 et Infection VHC Polymorphisme IL28 et Infection VHC Isabelle Pellegrin Laboratoire d immunologie Pr MOREAU Bordeaux COREVIH Bordeaux, 10 Octobre 2011 Polymorphisme IL28 et Infection VHC Physiopathologie VHC aigüe VHC

Plus en détail

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH)

Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) Quelques considérations sur la prise en charge de l'hépatite C après l'avènement des AAD* (hors coinfection VIH) D.Lacoste 7 ème Journée Régionale du COREVIH Aquitaine 18/03/2014 *Antiviraux d'action Directe

Plus en détail

Hépatite C Un traitement pour tous?

Hépatite C Un traitement pour tous? Hépatite C Un traitement pour tous? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Histoire naturelle de l hépatite C F0 F1 F2 F3 F4 CTP B CTP C HCC (Adapted from Asselah T,

Plus en détail

Traitement de l infection par le VHC : nouvelles stratégies, nouveaux enjeux. Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne 26 mars 2014

Traitement de l infection par le VHC : nouvelles stratégies, nouveaux enjeux. Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne 26 mars 2014 Traitement de l infection par le VHC : nouvelles stratégies, nouveaux enjeux Lionel PIROTH CHU Dijon, Université de Bourgogne 26 mars 2014 L hépatite C Les moyens thérapeutiques: le cycle viral Les moyens

Plus en détail

Cas à épisodes de Mr S. Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017

Cas à épisodes de Mr S. Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017 Cas à épisodes de Mr S Pr Gilles Pialoux DESC Séminaire 4 Thématique N 14 30/1/2017 Monsieur S. Patient HSH âgé de 55 ans, coinfécté VIH/VHC(Génotype 3a) sur toxicomanie «ancienne» Sur la plan VIH : depuis

Plus en détail

Les hépatites virales en Quoi de neuf?

Les hépatites virales en Quoi de neuf? Vers un contrôle mondial des hépatites virales Institut Pasteur - Amphithéâtre Jacob 25-28 rue du Dr Roux, 75015 Paris Mardi 19 mai 2015 Les hépatites virales en 2015 - Quoi de neuf? Pr Alain GOUDEAU Département

Plus en détail

Hépatite chronique C. Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567

Hépatite chronique C. Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Hépatite chronique C Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Prévalence des Ac. anti-vhc en France Prévalence : 0,84 % 500.000 porteurs Diminution

Plus en détail

HEPATITE C : vers l éradication. Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015

HEPATITE C : vers l éradication. Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015 HEPATITE C : vers l éradication Dr Lionel WANDER Les jeudis de l Europe 10 Décembre 2015 Conflits d intérêt en rapport avec le sujet Invitation en congrès en France : Gilead Abbvie Investigateur : étude

Plus en détail

L UTILISATION DES INHIBITEURS DE PROTEASE DU VHC DE PREMIERE GENERATION CHEZ LES PATIENTS CO-INFECTES PAR LE VIH ET LE VHC, DE GENOTYPE 1

L UTILISATION DES INHIBITEURS DE PROTEASE DU VHC DE PREMIERE GENERATION CHEZ LES PATIENTS CO-INFECTES PAR LE VIH ET LE VHC, DE GENOTYPE 1 1 1 Prise de position de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF), l Association Française pour l Etude du Foie (AFEF), la Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS), et la

Plus en détail

Guérison du VHC : pas tous égaux devant la maladie

Guérison du VHC : pas tous égaux devant la maladie 26 >> Plus clair REMAIDES #84 Le monde n est pas juste Vous le saviez déjà?! Pourquoi certaines personnes répondent bien aux nouveaux traitements anti-vhc - télaprévir (Incivo) et bocéprévir (Victrelis)

Plus en détail

L hépatite C aiguë chez les patients VIH

L hépatite C aiguë chez les patients VIH L hépatite C aiguë chez les patients VIH Faiza Ajana & Valérie Canva XXIèmes JRPI 14/10/2014 Mr X né Le 12/03/1961 Travaille et vit avec en couple avec un partenaire VIH négatif Addiction : aucune Suivi

Plus en détail

Le traitement d'une hépatite C, une occasion pour arrêter le tabac?

Le traitement d'une hépatite C, une occasion pour arrêter le tabac? Le traitement d'une hépatite C, une occasion pour arrêter le tabac? Dr Jean- Bap+ste Trabut Hôpitaux Henri- Mondor Créteil, Limeil- Brévannes L hépatite C dans le monde Modes de contamination par le VHC

Plus en détail

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger

Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Comment Optimiser le Traitement anti-vhc chez les naïfs PHC 2015 Nabil Debzi Service d hépatologie CHU Mustapha Alger Observation Chirurgien : 36 ans, poids 100 kg, Taille 180 cm, BMI 30,9. - jamais transfusé,

Plus en détail

MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6

MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6 MÉDICAMENTS REMBOURSÉS POUR LE TRAITEMENT DE L HÉPATITE C CHRONIQUE DE GÉNOTYPES 1 À 6 Ce tableau est présenté à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du professionnel de la santé. Les informations

Plus en détail

VHC: Le Virus et sa découverte

VHC: Le Virus et sa découverte Hépatite C VHC: Le Virus et sa découverte Hépatites non A non B? Identification par cdna screening en 1989 Virus de la famille des Flaviviridae Hepacivirus, virus à ARN (mc +) avec une nucléocapside icosaédrique

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L'INFECTION PAR LE VHC: PLACE DES NOUVEAUX ANTIVIRAUX D'ACTION DIRECTE (AAD)

PRISE EN CHARGE DE L'INFECTION PAR LE VHC: PLACE DES NOUVEAUX ANTIVIRAUX D'ACTION DIRECTE (AAD) PRISE EN CHARGE DE L'INFECTION PAR LE VHC: PLACE DES NOUVEAUX ANTIVIRAUX D'ACTION DIRECTE (AAD) UE pharmacie clinique spécialisée Jeudi 16 avril 2015 Reine KIMBIDIMA Manuela SANCHEZ Simon SCODALVOPE Internes

Plus en détail

Traitement de l hépatite C: données récentes

Traitement de l hépatite C: données récentes Traitement de l hépatite C: données récentes J.-P. BRONOWICKI (Vandœuvre-lès-Nancy) Tirés à part : Jean-Pierre Bronowicki Service d Hépatogastroentérologie, CHU de Nancy, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy. Le

Plus en détail

Emmanuelle Bondon-Guitton Pas de conflits d intérêt Service de Pharmacologie Médicale et Clinique

Emmanuelle Bondon-Guitton Pas de conflits d intérêt Service de Pharmacologie Médicale et Clinique Pharmacologie Médicale Toulouse Médicaments de l hépatite C Emmanuelle Bondon-Guitton Pas de conflits d intérêt Service de Pharmacologie Médicale et Clinique Centre Midi-Pyrénées de PharmacoVigilance,

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 17 décembre 2014 DAKLINZA 30 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 3400927941160) B/28 (CIP : 3400927941221) DAKLINZA 60 mg, comprimé pelliculé B/28 (CIP : 3400927941399)

Plus en détail

Innovations dans le traitement de l hépatite C et de ses manifestations systémiques Philippe Sogni

Innovations dans le traitement de l hépatite C et de ses manifestations systémiques Philippe Sogni Innovations dans le traitement de l hépatite C et de ses manifestations systémiques Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM U-1223 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Pr

Plus en détail

Le traitement des hépatites virales B et C

Le traitement des hépatites virales B et C Diplôme Universitaire d Infectiologie, Chimiothérapie Anti-Infectieuse, et Vaccinologie Le traitement des hépatites virales B et C Dr Laurent COTTE Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital

Plus en détail

Marseille 25 octobre 2012 Accompagnement du traitement chez les co-infectés VHC-VIH en pratique

Marseille 25 octobre 2012 Accompagnement du traitement chez les co-infectés VHC-VIH en pratique Marseille 25 octobre 2012 Accompagnement du traitement chez les co-infectés VHC-VIH en pratique Dominique Larrey Service d Hépatogastroenterologie et transplantation Hôpital Saint Eloi CHU Montpellier

Plus en détail

Infec&on par le virus de l hépa&te C L ère des an&viraux Une révolu&on. Pr François RAFFI Maladies Infec&euses et Tropicales CHU Nantes France

Infec&on par le virus de l hépa&te C L ère des an&viraux Une révolu&on. Pr François RAFFI Maladies Infec&euses et Tropicales CHU Nantes France Infec&on par le virus de l hépa&te C L ère des an&viraux Une révolu&on Pr François RAFFI Maladies Infec&euses et Tropicales CHU Nantes France Infec&ons virales chroniques : un fardeau élevé situa&on française

Plus en détail

Nouveaux développements en recherche sur le VHC et leurs répercussions sur la pratique de première ligne

Nouveaux développements en recherche sur le VHC et leurs répercussions sur la pratique de première ligne Nouveaux développements en recherche sur le VHC et leurs répercussions sur la pratique de première ligne Marie-Louise Vachon, M.D., M.Sc. Microbiologiste-Infectiologue CHUQ- Centre Hospitalier de l Université

Plus en détail

Hépatite C : traitement pour tous? Dr Ghassan RIACHI CHU-Rouen

Hépatite C : traitement pour tous? Dr Ghassan RIACHI CHU-Rouen Hépatite C : traitement pour tous? Dr Ghassan RIACHI CHU-Rouen Screening Nombre de sujets infectés en France Estimations peu précises! 150,000 200,000? Patients non dépistés 75,000 Patients guéries 35

Plus en détail

BEST OF INFECTIOLOGIE

BEST OF INFECTIOLOGIE Session «Best of Infectiologie (2)» Vendredi 12 juin 2009 BEST OF INFECTIOLOGIE Les hépatites h virales en 2008-2009 Dr Karine Lacombe SMIT Saint-Antoine, AP-HP UPMC, site Saint-Antoine, Paris Inserm UMR-S707

Plus en détail

Spécificité des différents génotypes du Virus de l Hépatite C

Spécificité des différents génotypes du Virus de l Hépatite C Spécificité des différents génotypes du Virus de l Hépatite C 5ème Réunion Viro-Clinique Intercorevih Sandrine Castelain Laboratoire de Virologie Centre de Biologie Humaine CHU Amiens 1. Variabilité génotypique

Plus en détail

Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI )

Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI ) Daclatasvir + Sofosbuvir ± Ribavirine Chez les Patients Co-infectés VIH-VHC : ANALYSE INTERMÉDIAIRE DE L ATU DE COHORTE FRANÇAISE (AI444-258) H. Fontaine 2, K. Lacombe 1, C. Dhiver 3, E. Rosenthal 4, S.

Plus en détail

Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny. Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives

Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny. Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives VHD satellite du VHB AgHBc p24 p27 AgHBs ARN Delta ADN VHB Virus de

Plus en détail

Avancées dans les hépatites virales aiguës et chroniques

Avancées dans les hépatites virales aiguës et chroniques Visite Culturelle du Service de Gastroentérologie et d Hépatologie du CHUV 13.11 et 19.11.2013 Avancées dans les hépatites virales aiguës et chroniques Dr. Christopher Doerig Service de Gastro-entérologie

Plus en détail

Optimisation du traitement de l hépatite C. Stanislas Pol, MD, PhD Unité d Hépatologie & Inserm U-567 Hôpital Cochin, Paris, France

Optimisation du traitement de l hépatite C. Stanislas Pol, MD, PhD Unité d Hépatologie & Inserm U-567 Hôpital Cochin, Paris, France Optimisation du traitement de l hépatite C Stanislas Pol, MD, PhD Unité d Hépatologie & Inserm U-567 Hôpital Cochin, Paris, France Évolution et Optimisation des traitements augmentation du taux de guérison

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES HÉPATITES VIRALES EN MN Hilleret Pole de référence hépatites virales Service hépato gastroentérologie

PRISE EN CHARGE DES HÉPATITES VIRALES EN MN Hilleret Pole de référence hépatites virales Service hépato gastroentérologie PRISE EN CHARGE DES HÉPATITES VIRALES EN 216 MN Hilleret Pole de référence hépatites virales Service hépato gastroentérologie HÉPATITE B Histoire naturelle : une maladie silencieuse 1% Hépatite Chronique

Plus en détail

Problématiques liées aux populations à haut risque de co-infection VIH-VHC

Problématiques liées aux populations à haut risque de co-infection VIH-VHC Problématiques liées aux populations à haut risque de co-infection VIH-VHC Dr Karine Lacombe INSERM UMR-S1136, IPLESP SMIT St Antoine, AP-HP Université Pierre et Marie Curie, Paris VI 1 Conflits d'intérêt

Plus en détail

Traitement de l Hépatite C avant et après Transplantation Hépatique Professeur Didier Samuel

Traitement de l Hépatite C avant et après Transplantation Hépatique Professeur Didier Samuel Traitement de l Hépatite C avant et après Transplantation Hépatique Professeur Didier Samuel Centre Hépatobiliaire, Unité Inserm 785, Université Paris Sud Hôpital Paul Brousse, Villejuif, France C.H.B.

Plus en détail

Compte rendu de séance

Compte rendu de séance Compte rendu de séance Numero unique de document :CSST Date document : 31/03/2014 Direction : INFHEP Pôle : Maladies Infectieuses Personne en charge : Nathalie Morgensztejn /Caroline Semaille COMITE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

Quoi de neuf en Médecine Interne?

Quoi de neuf en Médecine Interne? Quoi de neuf en Médecine Interne? Jean-Louis Pasquali Service de Médecine Interne et d Immunologie Clinique Centre National de Référence pour les Maladies Autoimmunes rares Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Plus en détail

HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1

HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1 1 1 1 1 1 1 1 1 0 1 0 1 0 1 HARVONI MC ET HOLKIRA MC PAK Hépatite C chronique de génotype 1 JUILLET 01 Marque de commerce : Harvoni Dénomination commune : Lédipasvir/sofosbuvir Fabricant : Gilead Forme

Plus en détail

Optimisation du traitement anti-vhc : place des dosages pharmacologiques et des cinétiques virales à l ère des antiviraux directs

Optimisation du traitement anti-vhc : place des dosages pharmacologiques et des cinétiques virales à l ère des antiviraux directs Optimisation du traitement anti-vhc : place des dosages pharmacologiques et des cinétiques virales à l ère des antiviraux directs François Bailly To cite this version: François Bailly. Optimisation du

Plus en détail

GROUPE INTERASSOCIATIF TRAITEMENTS & RECHERCHE THÉRAPEUTIQUE

GROUPE INTERASSOCIATIF TRAITEMENTS & RECHERCHE THÉRAPEUTIQUE Journée de réflexion scientifique 2013 Hépatite C Mieux anticiper les situations d urgence Greffe du foie, coinfection, nouvelles molécules anti-vhc 2013 Cette année, la journée de réflexion scientifique

Plus en détail

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM

Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution. Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Hépatite C et greffe d organes: indications, contre-indications et évolution Marc Bilodeau, MD Service d hépatologie CHUM Évolution des receveurs HCV+ en greffe d organes Utilisation de donneurs anti-hcv

Plus en détail

Best of Hépatologie 2010. Dr Anais VALLET-PICHARD Hépatologie Hôpital Cochin

Best of Hépatologie 2010. Dr Anais VALLET-PICHARD Hépatologie Hôpital Cochin Best of Hépatologie 2010 Dr Anais VALLET-PICHARD Hépatologie Hôpital Cochin Evaluation de la fibrose Analyse des échecs de l élastométrie impulsionnelle Castera L et al. Hepatology 2010;51 (3): 828-35

Plus en détail