I / Contexte. 1) Général

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I / Contexte. 1) Général"

Transcription

1 Proposition de Termes de référence pour la mission de suivi du programme d appui à la lutte contre le paludisme sur 2 zones de santé en République Démocratique du Congo (PI140229) I / Contexte 1) Général Le paludisme - de forts enjeux en RdCongo : Le paludisme est un problème majeur de santé publique en République Démocratique du Congo et constitue un lourd fardeau socio-économique pour la population congolaise. Selon les données les plus récentes du PNLP (Programme National de Lutte contre le Paludisme) en 2012, la proportion de décès attribuable au Paludisme dans les formations sanitaires est estimée à 32,5 %, et les personnes les plus touchées sont les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes. Le réseau Caritas est très fortement présent en RdC sur le terrain de la santé, puisque la Caritas Congo Asbl gère pour le compte de l Eglise, en propre ou en partenariat avec l Etat Congolais, plus de 40% des formations médicales du Congo (187 Hôpitaux Généraux de Référence HGR- et 1368 Centres de santé, répartis sur l ensemble des 515 Zones de santé ZS- de la RdC) au travers de son Service de Promotion de la Santé SDS) et de ses 47 bureaux diocésains des œuvres médicales (BDOM). Conformément à sa mission et à son mandat, la Caritas Congo ASBL a signé un accord cadre, en 2007, avec le gouvernement congolais pour mieux coordonner l action sanitaire de l Eglise Catholique au Congo. Un désengagement progressif de la part du Secours Catholique / Caritas France : L appui international à la lutte contre le paludisme s accroit en RdC avec un important déploiement des aides du Fonds Mondial et du programme President s Malaria Initiative Expansion Project qui vont progressivement couvrir une grande partie des zones de santé dans le pays. Cependant, certaines zones restent vulnérables, car ne bénéficiant pas de ces appuis, et nécessitent un appui tant en terme de professionnalisation que d apport en matériel de base (Tests de Dépistage Rapides et Paracétamol essentiellement). Ce programme de deux ans consiste donc en la dernière phase d un désengagement progressif du Secours Catholique / Caritas France en matière de lutte contre le paludisme, les pouvoirs publics ainsi que les institutions internationales (comme le Fonds Mondial) ayant développé une réponse pertinente et importante dans ce domaine (distribution de moustiquaires, prises en charge médicale ). Le précédent programme visait à former le personnel des centres de 10 zones de santé gérés par le BDOM. La phase de transition entre le précédent programme et celui-ci a permis à la Caritas Congo Asbl de se désengager progressivement. Ce dernier programme de deux ans vise à accentuer le renforcement sur deux des zones de santé les plus faibles, Kenge et Mpangu, de manière à favoriser leur autonomisation en matière de réponse aux personnes présentant les symptômes de paludisme. Une concentration des actions sur un terrain plus réduit, à une échelle plus locale : L évaluation de la phase précédente a montré à la fois la pertinence de ce type de programme, 1

2 compte tenu de l importance du paludisme en République Démocratique du Congo, mais elle a également mis à jour le caractère démesuré de la zone alors couverte (12 zones de santé), ce qui rendait le suivi du programme difficile, ainsi que la correcte appréciation de son impact sur le terrain. Il a donc été fortement recommandé de concentrer l action du Secours Catholique soit sur une thématique (renforcement de la sensibilisation des salariés des centres de santé), soit, de préférence, sur une à deux zones de santé particulièrement vulnérables, en retenant celles ayant le plus besoin d être professionnalisées, mais ne recevant pas d autres appuis importants par d autres acteurs. Le délai entre la phase précédente a donc été mis à profit par la Caritas Congo Asbl pour progressivement se désengager de 10 zones de santé, et préparer un nouveau programme plus réduit sur les deux zones retenues (Sona Mpangu et Kenge) menant en avant la prise en charge des malades au niveau communautaire. Afin de suivre le Plan National en matière de lutte contre le paludisme, la Caritas Congo Asbl se propose d appuyer et de renforcer l échelon local. La Caritas Congo Asbl souhaite donc appuyer la mobilisation et la professionnalisation de ces zones de santé fragiles, en s engageant dans la voie de la prise en charge (PEC) communautaire, et en renforçant donc les capacités et les moyens d action des Relais Communautaires (RECOs) de ces zones. 2) Présentation de la zone d activités du projet - La ZS de KENGE est l une des 52 ZS de la Province BANDUNDU situé dans le District sanitaire de KWANGO à environs 275 km de Kinshasa avec une population totale estimée à habitants. La ZS compte 20 Aires de santé dont 1 HGR et 3 CSR et bénéficie de l appui du Fonds Mondial dans la lutte contre le Paludisme. - La ZS de SONA MPANGU est située dans la Province du BAS CONGO situé dans le District sanitaire de CATARACTE à environ 300 Km de Kinshasa avec une population totale estimée à habitants. Elle bénéficie de l appui du Fonds Mondial dans la lutte contre le Paludisme. Ces 2 ZS ont bénéficié au cours de l année 2013 d un appui de Secours catholique France pour la formation des prestataires et les RECO en prévention et prise en charge du paludisme et l approvisionnement en ACT et TDR. Ces 2 ZS bénéficient de la distribution de routine des Moustiquaires MILLD. La fréquentation (Taux d utilisation) des services CPN dans les 2 ZS est de 80%, le taux d utilisation des structures de soins est d environ 40 %, la moyenne nationale étant autour de 30% (Rapport PNLP 2012) La population totale couverte par ce projet est de II / Rappel des objectifs et des résultats attendus du projet 1) Objectifs du projet - Global : Contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité dues au paludisme dans les zones de santé de Kenge (BDOM de Kenge) et de Sona Mpangu (BDOM de Matadi) - Spécifiques : - Contribuer au renforcement des capacités des prestataires de soins et des relais communautaires sur la prévention et la prise en charge du paludisme, 2

3 - Contribuer à la prise en charge adéquate des patients (essentiellement des enfants de moins de 5 ans) grâce à l utilisation de Tests de Dépistage Rapides, et à une meilleure connaissance des préconisations du PNLP, - Contribuer, au niveau des communautés, à une meilleure prévention vis-à-vis du paludisme et à un recours adapté aux relais communautaires de santé, - Renforcer le rôle régulateur des équipes cadre de 2 zones de santé (ZS) et des équipes de 40 relais communautaires (RECOs) ciblées par le suivi régulier. 2) Résultats attendus Résultat 1 : 40 relais communautaires sont en capacité d accueillir, de diagnostiquer et d orienter les patients atteints de paludisme - Sensibilisation et formation des membres des RECOs - Reproduire et mettre à disposition des fiches de prise en charge, de registres de consultation, de formulaires de rapportage au SSC - Mettre à disposition des RECOs des TDR ( tests) et du Paracétamol pour traiter les symptômes fiévreux ( comprimés) Résultat 2 : Les communautés des 2 zones de santés appliquent des mesures de prévention contre le paludisme et, le cas échéant, savent où et quand orienter les personnes présentant les symptômes de la maladie - Séance de sensibilisation des communautés - Reproduction d une boite à image - Assurer visuellement la reconnaissance des relais communautaires et leur rôle auprès de la population Résultat 3 : La prise en charge et la sensibilisation réalisée au niveau communautaire répond aux préconisations du PNLP, aux procédures de la Caritas Congos Asbl et aux attentes du projet - Supervision des SSC par l équipe PNLP nationale (1 fois par an) et provinciale (deux fois par an) - Supervision de l ECZS et de l IT (Infirmier Titulaire) chaque mois - Suivi des ZS et des SSC par les équipes du BDOM, et de ces derniers par l équipe SPSP (trimestriel) III / Objectifs et résultats attendus de la mission de suivi 1) Objectifs de la mission de suivi L évaluation finale du projet précédent (projet de deux ans, sur 2012 et 2013, PI110203) a soulevé un certain nombre de questionnements, à prendre en compte lors de la mise en œuvre de ce dernier programme d appui du Secours Catholique / Caritas France en matière de santé, car représentant des préalables à l efficacité et l autonomisation du réseau de terrain Caritas. Les principales questions soulevées sont les suivantes : Malgré les formations délivrées dans le cadre du précédent programme, le personnel de santé, et notamment les infirmiers-titulaires gérant les centres de santé, ne suivent toujours pas systématiquement les protocoles de santé et continuent notamment dans de nombreux cas à traiter les patients pour le paludisme, même lorsque les tests de dépistages sont négatifs. De la même manière, des cas de paludisme simple sont directement traités comme des cas sévères, entraînant des coûts de traitement élevés et un accroissement des résistances aux traitements. 3

4 Les relais communautaires sont des échelons locaux ne disposant actuellement pas encore de réelles compétences médicales. Ils seront formés dans le cadre de ce programme par les infirmiers titulaires des centres de santé à la sensibilisation, la prévention et la prise en charge des patients impaludés : il est donc impératif que les infirmiers titulaires révisent leurs pratiques en matière de suivi de protocole (prise en compte des résultats des tests, mode de prise en charge des patients ) de manière à transmettre et former les ReCo à des pratiques pertinentes. L approvisionnement des différents échelons du système de santé est souvent sporadique, avec de forts retards dans la distribution de médicaments, et les centres de santé sont donc dans l obligation d anticiper les besoins. Cette anticipation demande à la fois une gestion fine des stocks, et une utilisation des médicaments adaptée aux besoins réels des patients. Cette anticipation et cette gestion des stocks de médicaments semblaient poser problème dans plusieurs zones de santé lors de l évaluation finale du programme précédent, entraînant des ruptures de stocks, partiellement comblées par les médicaments fournis dans le cadre du programme du Secours Catholique / Caritas France. Dans le cadre du désengagement du SCCF, il est donc impératif que le réseau des BDOM devienne autonome en matière d accès aux médicaments, et stabilise son approvisionnement, de manière à ne pas arriver en rupture de stock. L objectif de cette mission de suivi est donc triple : Objectif 1 : A partir des pratiques actuelles des infirmiers titulaires au sein des centres de santé des deux zones de santé, comprendre les freins et les contraintes au suivi des protocoles nationaux de santé, identifier les moyens susceptibles de les lever, et travailler concrètement sur des outils et des pratiques permettant une réponse adaptée en matière de paludisme. Objectif 2 : Définir, avec les infirmiers titulaires et les différentes entités du réseau Caritas en matière de santé (BDOM, SPS), à des outils et méthodologies de transmission de ces pratiques aux relais communautaires (RéCo). Dans le cadre de cet objectif, il sera également analysé la question des rôles des différentes entités (RéCo / Centres de santé / Hôpitaux Généraux de Référence et BDOM) dans ce circuit de réponse et de prise en charge des patients. Objectif 3 : A partir des pratiques actuelles, des contraintes des fournisseurs ainsi que de celles des différentes structures du réseau, analyser les origines possibles des ruptures de stocks (anticipation des besoins en médicaments, mauvais suivi des protocoles, caractère aléatoire des livraisons dans les régions,?) et envisager des réponses permettant à la fois d anticiper les flux de médicaments et de professionnaliser leurs modes de gestion, de manière à éviter les ruptures de stocks et permettre une prise en charge correcte et rapide aux différents échelons du réseau. 2) Résultats attendus Les résultats attendus sont donc les suivants, relativement aux trois objectifs décris plus haut : Objectif 1 : - Une connaissance poussée des freins et contraintes limitant l application effective des protocoles nationaux en matière de prise en charge des patients dans le cadre de la lutte contre le paludisme, - Une analyse de la pertinence des méthodes effectivement appliquées et des protocoles officiels, en fonction des différents cas de figure rencontrés, - La proposition de solutions visant à limiter le décalage entre les protocoles et les méthodes réellement appliquées, tout en prenant en compte les réalités du terrain (comme notamment l applicabilité réelle des protocoles). Ces solutions pourront prendre la forme d éléments de communication à destination des patients, de formations des personnels de santé, de structuration des circuits d approvisionnement, etc 4

5 - La formation pratique des personnels de santé relativement à ces questions d application des protocoles de santé. Les personnels concernés seront choisis pour être ceux à la fois directement en lien avec les patients et les plus pertinents pour être en mesure de transmettre les pratiques aux relais communautaires, objets de ce présent programme : les infirmiers titulaires. - La formation des infirmiers titulaires relativement aux outils de suivi épidémiologique, ainsi que leur utilisation pratique. - Les infirmiers titulaires auront pris, au terme de cette mission, de nouvelles habitudes plus en phase avec les protocoles nationaux, mais également adaptés aux contraintes du terrain, qu ils seront à même de transmettre aux volontaires des RéCos. Objectif 2 : - Le réseau Caritas, et plus précisément les infirmiers titulaires, maîtrisent dans la pratique les protocoles et sont à même de les transmettre de manière adaptée aux RéCos. - Un cadre de transmission des méthodologies à appliquer dans l accueil et la prise en charge des patients sera discuté et validé, et permettra aux infirmiers titulaires de construire leur formation des volontaires des RéCos de manière conforme à la fois à la répartition des rôles des acteurs et aux protocoles adaptés au terrain. Objectif3 : - Une connaissance des contraintes et des obstacles à un accès régulier aux médicaments grâce à une analyse poussée de la chaine d approvisionnement des centres de santé, des prévisions en matière de besoin en traitements, de la réalité en matière d application des protocoles de soin, et des méthodes de gestion des stocks et de commandes de médicaments. - Des propositions seront faites sur ces différents aspects (prévision des besoins, application des traitements, anticipation des commandes, gestion des stocks, ) et en prenant en compte l ensemble de la filière d approvisionnement, de manière à limiter les risques de ruptures de stocks des différents traitements au niveau du terrain, et permettre une prise en charge rapide et adaptée des patients. IV / Méthodologie proposée et profil d évaluateur 1) Méthodologie proposée La méthodologie détaillée sera proposée par le ou la consultant(e) pressentie pour cette mission de suivi. Elle devra comporter : - la recherche d informations transversales (revue documentaire, rencontre des responsables de la Caritas Congo Asbl, point avec la mission du Secours Catholique Caritas France présente sur le terrain à la même période ), - la recherche d informations plus spécifiques aux zones et aux terrains (rencontre des équipes des 2 BDOM concernés, rencontre des infirmiers titulaires des deux zones de santé ), - ainsi que la conduite d accompagnements collectifs des infirmiers titulaires relativement à la question des protocoles et de l anticipation des besoins en traitements. La méthodologie devra donc comporter : 5

6 Une revue documentaire, comprenant notamment : - les rapports des missions des équipes du niveau national, des BDOMS et ceux des ZS, les registres de consultation/hospitalisation dans les structures de santé, les rapports de validation de données au cours de réunions mensuelles de monitorage des ZS, les rapports du Systèmes d information Sanitaire (SNIS), - les rapports de sensibilisation et de formation des différents acteurs (infirmiers titulaires, BDOM, ) à destination des Relais Communautaires, - les formulaires III du PNLP, les fiches de stock et les rapports d activités des Relais Communautaires ainsi que tous les autres documents pertinents. Entretiens semi structurés au niveau national et au niveau des deux zones de santé concernées, avec : - les responsables à CARITAS CONGO ASBL : Secrétaire Exécutif, Coordonnateur SPS et l équipe Paludisme de SPS - les agents des 2 BDOM concernés, - les membres des équipes cadres de zones de santé ciblées, ainsi que les prestataires des soins (infirmiers titulaires) des centres des deux zones de santé. Visites de terrain : - Vers les 2 BDOMs responsables de la mise en œuvre du projet sur terrain - Visites des infirmiers titulaires dans les centres de santé des 2 zones de santé concernées par le projet Organisation d accompagnements des personnels de santé responsables de la prise en charge des patients sur les deux zones de santé. Ces accompagnements prendront à la fois la forme d accompagnements individuels pour un nombre réduit d infirmiers de la zone de santé, et celle d accompagnements collectifs réunissant le maximum d infirmiers titulaires dans chaque zone de santé. 2) Profil du/de la consultant/e Le (ou la) consultant(e) devra avoir : - Une expérience dans le montage et le suivi de projets de santé publique en général, et des projets de lutte contre le paludisme en particulier, de préférence en Afrique centrale - Des connaissances dans la gestion des structures de soin, au Sud comme au Nord, ainsi que dans l organisation et la formation des personnels de soin en Afrique - Des connaissances et des expériences pratiques dans le travail avec les systèmes de santé dans les pays d Afrique centrale - Une expérience en matière de construction de réseau de partenariats en matière de santé publique, notamment en matière d approvisionnement en médicaments. 3) Organisation de la mission de suivi La mission de suivi durera quinze (15) jours, dont deux jours de transport jusqu en République Démocratique du Congo, et pourrait être organisée, à titre indicatif, entre le 9 et le 22 mars Son organisation pourra reprendre le calendrier ci-dessous : Date : 2015 Lieu Structure / acteur rencontré 09 mars Trajet vers Kinshasa Objectifs 6

7 10 mars Kinshasa Caritas Congo Asbl / SPS Rencontre des responsables Analyse documentaire 11 mars Voyage vers Kenge BDOM / BCZS* Kenge Séance de travail avec le BDOM, les équipes du BCZS et le PNLP provincial Analyse documentaire mars Centres de santé de la Zone de santé de Kenge 2 centres de santé rencontrés sur la zone de santé Rencontre des infirmiers titulaires et accompagnement collectif 14 mars Kenge Ensemble des CS réunis au BCZS ou au BDOM Accompagnement collectif des infirmiers titulaires 15 mars Retour vers Kinshasa SCCF Rencontre mission du SCCF à Kinshasa 16 mars Voyage vers Sona Mpangu BDOM/BCZS Sona Mpangu mars Centres de santé de la Zone de Santé de Sona Mpangu 2 centres de santé rencontrés sur la zone de santé 19 mars Sona Mpangu Ensemble des CS réunis au BCZS ou au BDOM 20 mars Retour vers Kinshasa et retour vers Paris par le vol du soir * BCZS : Bureau Central de la Zone de Santé 4) Modalités de réponse du consultant Séance de travail avec le BDOM, les équipes du BCZS et le PNLP provincial Analyse documentaire Rencontre des infirmiers titulaires et accompagnement collectif Accompagnement collectif des infirmiers titulaires Le consultant/évaluateur est invité, en prenant connaissance des présents termes de référence, à faire des propositions techniques et financières pour la réalisation de l évaluation. La sélection s'effectuera sur la base des critères suivants : Exposé de la problématique et compréhension du sujet ; Démarche méthodologique proposée ; Qualifications, expériences et compétences de l expert ; Expériences de la zone et de la problématique du projet à évaluer ; Proposition financière Chronogramme de réalisation de l ensemble des prestations. Le budget proposé doit comprendre les honoraires uniquement Les frais de mission en RDC, les frais de transports nationaux et éventuellement internationaux seront remboursés sur frais réels par le Secours Catholique selon le barème établi et qui sera communiqué au candidat retenu. Modalités de réponse et modalités contractuelles : Les propositions méthodologiques, techniques et financières (réponse aux présents Termes de Référence), limitées à 7 pages et accompagnées du CV de l expert, devront être retournées au Secours Catholique, au plus tard le 23/02/2015 sous forme électronique à l attention de : Hugues Rostaing : et à : 7

Mois : Janvier - Décembre IV Trimestre Année : 2013

Mois : Janvier - Décembre IV Trimestre Année : 2013 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTÉ PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME FORMULAIRE III : RAPPORT MENSUEL COMPLEMENTAIRE AU SNIS BUREAU CENTRAL DE ZONE DE SANTE 15397 Mois

Plus en détail

PROJET DE MISE A ECHELLE DES INTERVENTIONS DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU TOGO PROJET MALARIA ROUND 9 TERMES DE RÉFÉRENCE

PROJET DE MISE A ECHELLE DES INTERVENTIONS DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU TOGO PROJET MALARIA ROUND 9 TERMES DE RÉFÉRENCE PROJET DE MISE A ECHELLE DES INTERVENTIONS DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU TOGO PROJET MALARIA ROUND 9 TERMES DE RÉFÉRENCE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR APPUI AU PAYS DANS LA MISE EN ŒUVRE DE LA CAMPAGNE DE

Plus en détail

PLAN DE SUIVI / EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME

PLAN DE SUIVI / EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline - Travail Ministère d Etat, Ministère de la Santé et de la Population Programme National de Lutte contre le Paludisme PLAN DE SUIVI / EVALUATION DE LA MISE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES DU RECRUTEMENT DE L accompagnateur Du Responsable National Du Projet

TERMES DE REFERENCES DU RECRUTEMENT DE L accompagnateur Du Responsable National Du Projet TERMES DE REFERENCES DU RECRUTEMENT DE L accompagnateur Du Responsable National Du Projet Introduction Caritas est une organisation apolitique, non lucrative, à but humanitaire. Elle travaille au service

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ Politique nationale en matière de Surveillance Epidémiologique Intégrée en République Démocratique du Congo Mars 2002 2 AVANT PROPOS 1. En République

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN131

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN131 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN131 I. Informations générales Intitulé de la mission Appui au secrétariat du CCM de RDC Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN105

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN105 TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN105 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus 15 Appuyer l élaboration d un manuel

Plus en détail

FINANCEMENT BASÉ SUR LA PERFORMANCE EN RDC. Délégation RDC

FINANCEMENT BASÉ SUR LA PERFORMANCE EN RDC. Délégation RDC FINANCEMENT BASÉ SUR LA PERFORMANCE EN RDC Délégation RDC Population : 65 millions hab Superficie : 2 345000 Km² PIB : 140 USD/hab/an (2007 Organisation du secteur de la santé Politique Nationale de la

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN130

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN130 TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN130 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées Améliorer la qualité des interventions

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR UNE CONSULTATION

TERMES DE REFERENCE POUR UNE CONSULTATION Programme GRANDIR Phase 3 «De l enfant au jeune adulte : grandir et vivre avec le VIH» ACCOMPAGNEMENT DE 2 ASSOCIATIONS A L ELABORATION D UN PLAN STRATEGIQUE TERMES DE REFERENCE POUR UNE CONSULTATION Avec

Plus en détail

Exemple de trame de convention

Exemple de trame de convention TOME 2 5.4 MODÈLE DE TRAME ET EXEMPLE DE RÉDACTION D UNE CONVENTION AVEC L OFFRE DE SOINS 185 Exemple de trame de convention Quel que soit le contenu du texte de la convention, celle-ci est avant tout

Plus en détail

Cadeau solidaire «Des moustiquaires pour lutter contre le paludisme» au Mali

Cadeau solidaire «Des moustiquaires pour lutter contre le paludisme» au Mali Cadeau solidaire «Des moustiquaires pour lutter contre le paludisme» au Mali Rapport de distribution Localisation: Villages de Kerela, Nianeguebougou et Kossa, commune de Kerela, préfecture de Diola, région

Plus en détail

COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE L OUEST ECONOMIC COMMUNITY OF WEST AFRICAN STATES DEPARTEMENT AGRICULTURE, ENVIRONNEMENT ET RESSOURCES EN EAU DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ------------------------------------------------------------------

Plus en détail

CEDEAO CILSS UEMOA. Termes de références. Septembre 2014

CEDEAO CILSS UEMOA. Termes de références. Septembre 2014 CEDEAO CILSS UEMOA Elaboration des règlements d exécution du Règlement C/REG / / 13 relatif à la prévention des risques biotechnologiques en Afrique de l Ouest Termes de références Septembre 2014 1 I.

Plus en détail

Termes de Référence Evaluation externe du programme, 2013

Termes de Référence Evaluation externe du programme, 2013 Termes de Référence Evaluation externe du programme, 2013 «Traitements médicaux enfants roumains en France» I. INTRODUCTION Le programme «Traitements médicaux enfants roumains en France» a permis depuis

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN112

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN112 TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN112 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Durée totale des jours prévus Appui au processus de réforme du CCM

Plus en détail

Le Secrétaire Général

Le Secrétaire Général 1 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, SECONDAIRE ET INITIATION A LA NOUVELLE CITOYENNETE Secrétariat Général à l Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel Le

Plus en détail

LE FOND D ACHAT DES SERVICES DE SANTÉ DANS LE KASAÏ OCCIDENTAL

LE FOND D ACHAT DES SERVICES DE SANTÉ DANS LE KASAÏ OCCIDENTAL LE FOND D ACHAT DES SERVICES DE SANTÉ DANS LE KASAÏ OCCIDENTAL Mise en place, constats et perspectives Olivier Barthès, Didier Ramanana Plan de la présentation Description sommaire du PS9FED Les Principes

Plus en détail

Objectif 6 Combattre le VIH/sida, le paludisme et d autres maladies

Objectif 6 Combattre le VIH/sida, le paludisme et d autres maladies NATIONS UNIES Objectif 6 Combattre le VIH/sida, le paludisme et d autres maladies CIBLE D ici à 2015, avoir enrayé la propagation du sida et avior commencé à inverser la tendance actuelle Malgré de petites

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Termes de références Mission n 12INI138 Niger / «Appui technique pour la mise en œuvre de la phase 2 du round 7 VIH» Demandeur : Unité de Lutte Sectorielle contre le Sida du Ministère de la Santé (ULSS)-Niger

Plus en détail

APPEL D OFFRE POUR LA FORMATION EN ENTREPRENARIAT, MARKETING ET CONTRACTUALISATION

APPEL D OFFRE POUR LA FORMATION EN ENTREPRENARIAT, MARKETING ET CONTRACTUALISATION TERMES DE REFERENCE APPEL D OFFRE POUR LA FORMATION EN ENTREPRENARIAT, MARKETING ET CONTRACTUALISATION Bénéficiaire : Coopérative MIALEBOUNI Financement : USADF Novembre 2016 Page 1 MIALEBOUNI est une

Plus en détail

Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM

Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM Contexte et justification Termes de références pour l élaboration du système de suivi- évaluation du PRCM En 1997, des acteurs de la conservation en Afrique de l'ouest exprimaient pour la première fois

Plus en détail

Refrence : 03/2015/GK/WS. MDICI, Ateliers nationaux, Ateliers régionuax Date de début de la mission 25 juin 2015 Langues requises.

Refrence : 03/2015/GK/WS. MDICI, Ateliers nationaux, Ateliers régionuax Date de début de la mission 25 juin 2015 Langues requises. Termes de référence pour le recrutement d un expert national pour l intégration de la dimension Genre au processus d élaboration du plan de développement de la Tunisie 2016 2020 Refrence : 03/2015/GK/WS

Plus en détail

Bureau de Coordination des Programmes Emploi (BCP-Emploi)

Bureau de Coordination des Programmes Emploi (BCP-Emploi) République de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement Bureau de Coordination des Programmes Emploi (BCP-Emploi) -------------------------------------------------

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DE LA GRATUITE DES SOINS. PRESENTATION DU DISTRICT SANITAIRE DE SIKASSO Avril 2010

MISE EN ŒUVRE DE LA GRATUITE DES SOINS. PRESENTATION DU DISTRICT SANITAIRE DE SIKASSO Avril 2010 MISE EN ŒUVRE DE LA GRATUITE DES SOINS PRESENTATION DU DISTRICT SANITAIRE DE SIKASSO Avril 2010 PLAN DE PRESENTATION INTRODUCTION RAPPEL DES SOINS GRATUITS INDICATEURS EN 2009 OPPOTINUITES/FORCES DIFFICULTES

Plus en détail

Base méthodologique. L évaluation remplit ainsi plusieurs fonctions :

Base méthodologique. L évaluation remplit ainsi plusieurs fonctions : 90 Promouvoir l activité physique des jeunes MODULE 10 Évaluation Base méthodologique L évaluation d un projet repose sur le recueil et l analyse d informations pour permettre de formuler un jugement sur

Plus en détail

du COPIL, des partenaires et de Solthis et sera livré 15 jours après le draft avec les entretiens enregistrés et traduits en Français.

du COPIL, des partenaires et de Solthis et sera livré 15 jours après le draft avec les entretiens enregistrés et traduits en Français. Termes de référence de recrutement d un cabinet / ONG / consultant socio anthropologique pour un protocole de recherche sur le profil des personnes vivant avec le VIH mises sous traitement antirétroviral

Plus en détail

La Cellule d Aide Psychologique (CAP) de la Conférence Haïtienne des Religieux (CHR)

La Cellule d Aide Psychologique (CAP) de la Conférence Haïtienne des Religieux (CHR) Termes de référence pour l évaluation du projet financé par le Secours Catholique et mené par la Cellule d Aide Psychologique de la Conférence Haïtienne des Religieux Renforcement des programmes de prévention

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN127

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN127 TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN127 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Subventions FM concernées MLI-M-PSI MLI-H-UNDP MAL-813-G11-H MLI-T-CRS

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Prestation «Conseil en ressources humaines pour les TPE-PME»

APPEL A PROJETS. Prestation «Conseil en ressources humaines pour les TPE-PME» APPEL A PROJETS Prestation «Conseil en ressources humaines pour les TPE-PME» Référence : Instruction n DGEFP/MADE/2016/66 du 8 mars 2016 relative à la mise en œuvre de la prestation «conseil en ressources

Plus en détail

APPEL A PROJETS Prestation conseil en ressources humaines pour les TPE-PME

APPEL A PROJETS Prestation conseil en ressources humaines pour les TPE-PME APPEL A PROJETS Prestation conseil en ressources humaines pour les TPE-PME Référence : Instruction n DGEFP/MADE/2016/66 du 8 mars 2016 relative à la mise en oeuvre de la prestation "conseil en ressources

Plus en détail

1. Présentation de l association et du contexte

1. Présentation de l association et du contexte TERMES DE RÉFÉRENCE POUR L ACCOMPAGNEMENT DE CARE FRANCE DANS LA MISE EN ŒUVRE DE SON PLAN D ACTION EN MATIÈRE DE PRISE EN COMPTE DE L ÉGALITE DE GENRE 1. Présentation de l association et du contexte CARE

Plus en détail

I. DESCRIPTION SOMMAIRE DU PROJET. I.1. Contexte et justification

I. DESCRIPTION SOMMAIRE DU PROJET. I.1. Contexte et justification Appel à candidature pour le poste de Coordonnateur Régional du projet CFC/OIBT-PD 457-Rév.5 (I) sur le Dispositif d accompagnement opérationnel en faveur de la filière des transformations poussées de bois

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF

CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Référence : 2015014- accompagnement collectif CAHIER DES CHARGES APPEL A PRESTATAIRES POUR UN ACCOMPAGNEMENT COLLECTIF Accompagnement collectif multisectoriel : Appui à la mise en place d une stratégie

Plus en détail

PROJET D APPUIS COMMUNAUTAIRE DANS LA MISE EN ŒUVRE DE L ELIMINATION DE LA TRANSMISSION MERE-ENFANT DU VIH/sida EN RDC

PROJET D APPUIS COMMUNAUTAIRE DANS LA MISE EN ŒUVRE DE L ELIMINATION DE LA TRANSMISSION MERE-ENFANT DU VIH/sida EN RDC PROJET D APPUIS COMMUNAUTAIRE DANS LA MISE EN ŒUVRE DE L ELIMINATION DE LA TRANSMISSION MERE-ENFANT DU VIH/sida EN RDC RESUME Pays REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Titre du projet Demandeur Type de demande

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : EVALUATION A MI-PARCOURS DU PROGRAMME

TERMES DE REFERENCE : EVALUATION A MI-PARCOURS DU PROGRAMME TERMES DE REFERENCE : EVALUATION A MI-PARCOURS DU PROGRAMME «Dynamiser les sociétés civiles d Afrique francophone via le développement des associations Caritas» 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Une des stratégies

Plus en détail

Termes de référence de la cartographie des organisations de la société civile tunisienne dans le domaine «Femmes, Paix et Sécurité» en Tunisie

Termes de référence de la cartographie des organisations de la société civile tunisienne dans le domaine «Femmes, Paix et Sécurité» en Tunisie Termes de référence de la cartographie des organisations de la société civile tunisienne dans le domaine «Femmes, Paix et Sécurité» en Tunisie Appel à consultation nationale REF : TUN/UNW/2016/028 Durée

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

(** Se reporter au référentiel des compétences attendues pour chaque module de formation)

(** Se reporter au référentiel des compétences attendues pour chaque module de formation) FORMATION AU TUTORAT Le tuteur a pour fonctions, dans l environnement professionnel : D organiser l accueil et le parcours de l apprenant au sein de l institution. De favoriser la co-construction avec

Plus en détail

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre

CONTRAT DE TELEMEDECINE. Modalités de mise en oeuvre CONTRAT DE TELEMEDECINE Modalités de mise en oeuvre Version 1 Avril 2012 Sommaire 1. Elaborer le contrat avec l ARS...4 2. Identifier un coordonnateur qui négocie le contrat avec l ARS...4 3. Signer le

Plus en détail

DIRECTIVES NATIONALES POUR LE TRAITEMENT DU PALUDISME

DIRECTIVES NATIONALES POUR LE TRAITEMENT DU PALUDISME REPUBLIQUE DU SENEGAL Un peuple- un But- une Foi ********************** MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA PREVENTION MEDICALE ********************** DIRECTION DE LA SANTE ********************** DIVISION DE

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE. Profil recherché. Contribuer à la prévention des conflits et à la coexistence pacifique au Tchad. Objectif global du projet

OFFRE DE CONSULTANCE. Profil recherché. Contribuer à la prévention des conflits et à la coexistence pacifique au Tchad. Objectif global du projet Projet «Contribuer à la prévention des conflits et au renforcement de la cohésion sociale au sud du Tchad par l appui à des mécanismes de développement participatifs» OFFRE DE CONSULTANCE Facilitation

Plus en détail

Projet «Création accélérée d emplois et de l appui à l entrepreneuriat» TERMES DE RÉFÉRENCE

Projet «Création accélérée d emplois et de l appui à l entrepreneuriat» TERMES DE RÉFÉRENCE Projet «Création accélérée d emplois et de l appui à l entrepreneuriat» TERMES DE RÉFÉRENCE Un(e) Expert(e) National(e) pour Elaboration et l appui à la mise en œuvre d un plan de renforcement des capacités

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN148

TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN148 TERMES DE REFERENCE Mission n 15SANIN148 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Durée totale des jours prévus Appui à l'élaboration et la mise en place

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI147

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI147 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI147 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Appui à l élaboration d un plan d expansion et de transition en matière

Plus en détail

Article 1 - Contexte. La filière santé

Article 1 - Contexte. La filière santé Cahier des charges Pour une étude prospective sur le développement des emplois et des compétences de la filière santé sur le nouveau pôle Melun-Sénart Date de lancement : le 16 novembre 2015 Date de clôture

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC)

Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC) Termes de référence pour le recrutement du coordonnateur du Programme d Analyse des Systèmes Éducatifs des pays membres de la CONFEMEN (PASEC) Titre du poste : Coordonnateur du programme PASEC de la CONFEMEN

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION DES ACTIVITES DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION DES PRATIQUES CLES ET DES SITES DES SOINS COMMUNAUTAIRES

GUIDE D ORIENTATION DES ACTIVITES DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION DES PRATIQUES CLES ET DES SITES DES SOINS COMMUNAUTAIRES REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE SECRETARIAT GENERAL GUIDE D ORIENTATION DES ACTIVITES DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION DES PRATIQUES CLES ET DES SITES DES SOINS COMMUNAUTAIRES

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION INTERVENTIONS ATELIERS. Rencontre entreprises NACRE. Date de lancement : 30 avril 2014

APPEL A PROPOSITION INTERVENTIONS ATELIERS. Rencontre entreprises NACRE. Date de lancement : 30 avril 2014 Ministère de l Economie, des Finances et du Commerce Extérieur Ministère du Redressement Productif Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social APPEL A PROPOSITION

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE RÉALISATION DE DEUX (2) ENQUETES DE COUVERTURE NUTRITIONNELLE (SQUEAC)

TERMES DE RÉFÉRENCE RÉALISATION DE DEUX (2) ENQUETES DE COUVERTURE NUTRITIONNELLE (SQUEAC) TERMES DE RÉFÉRENCE RÉALISATION DE DEUX (2) ENQUETES DE COUVERTURE NUTRITIONNELLE (SQUEAC) CONTEXTE La Croix Rouge de Belgique (CRB) travaille depuis plus de 15 ans au Burkina Faso en partenariat avec

Plus en détail

Réponse à l épidémie d hépatite E au Tchad

Réponse à l épidémie d hépatite E au Tchad Populations affectées et besoin d assistance Retournés de RCA installés à Am Timam Refugiés enregistrés à Am Timam 246192 populations vivants à Amtiman 82914 populations vivants à Aboudeia 79038 populations

Plus en détail

ANALYSE SWOT DE LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU BENIN LORS DE LA MISSION WARN Mars Dr Claude Emile Rwagacondo RBM West Africa

ANALYSE SWOT DE LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU BENIN LORS DE LA MISSION WARN Mars Dr Claude Emile Rwagacondo RBM West Africa ANALYSE SWOT DE LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME AU BENIN LORS DE LA MISSION WARN Mars 2009 Dr Claude Emile Rwagacondo RBM West Africa Contexte de la lutte contre le paludisme Le paludisme reste la premiere

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Termes de références Mission n 12INI144 République de / Appui ausecrétariat Exécutif du Comité National de Lutte contre le Sida pour optimiser la prise en charge thérapeutique et renforcer le dispositif

Plus en détail

Formation des Partenaires en Lobbying et Plaidoyer. Termes de référence

Formation des Partenaires en Lobbying et Plaidoyer. Termes de référence Formation des Partenaires en Lobbying et Plaidoyer Termes de référence 1 1. Contexte et justification La formation en lobbying et plaidoyer s inscrit dans le cadre du programme «Promouvoir l agriculture

Plus en détail

Programme «Allocations de recherche pour une thèse au Sud (ARTS)»

Programme «Allocations de recherche pour une thèse au Sud (ARTS)» Programme «Allocations de recherche pour une thèse au Sud (ARTS)» Appel à propositions 2016 Calendrier Clôture de l appel à candidatures : 31 mai 2016 Evaluation des projets : juin - septembre 2016 Diffusion

Plus en détail

EVALUATION DU PROJET DE RENFORCEMENT DU RAPES-GL

EVALUATION DU PROJET DE RENFORCEMENT DU RAPES-GL EVALUATION DU PROJET DE RENFORCEMENT DU RAPES-GL DANS LE PLAIDOYER POUR LA GOUVERNANCE DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET L INSERTION SOCIO-ECONOMIQUE DES JEUNES TERMES DE REFERENCE 1. Contexte de l évaluation

Plus en détail

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC)

Termes de référence. Pour les services d un Prestataire individuel (IC) 1 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE 1. Information générale Intitulé de la mission Projet Lieu d affectation Date prévue de début 15/03/2015 Réf. Du dossier Termes de référence Pour les services

Plus en détail

Action X : Rapprochement des services

Action X : Rapprochement des services Axe 1 Faciliter la vie de l ordonnateur, en développant, en enrichissant et en dématérialisant les échanges Action X : Rapprochement des services Descriptif de l action et contexte Descriptif La qualité

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INTEGREE DE LA MALNUTRITION AIGUE

PRISE EN CHARGE INTEGREE DE LA MALNUTRITION AIGUE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE PROGRAMME NATIONAL DE NUTRITION PRONANUT FICHES TECHNIQUES PRISE EN CHARGE INTEGREE DE LA MALNUTRITION AIGUE Juin 2013 FICHES TECHNIQUES

Plus en détail

Appel à projet 2015 Formation à la coordination

Appel à projet 2015 Formation à la coordination Appel à projet 2015 Formation à la coordination Date limite de réception des projets à l ARS Paca : - 19 octobre 2015 - DIRECTION DE l ORGANISATION DES SOINS Service de l offre de soins de premiers recours

Plus en détail

Appel à Proposition de Projets N o 1 (CFP#1)

Appel à Proposition de Projets N o 1 (CFP#1) Termes de Référence pour l Evaluation Finale des Projets de la Fondation Rio Tinto Appel à Proposition de Projets N o 1 (CFP#1) Termes de Référence (TDR) Page 1 sur 7 Sommaire A. Contexte de l Evaluation...

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE LA SANTE BASE SUR LA PERFORMANCE AU BURUNDI: Des expériences pilotes à la mise à échelle

LE FINANCEMENT DE LA SANTE BASE SUR LA PERFORMANCE AU BURUNDI: Des expériences pilotes à la mise à échelle LE FINANCEMENT DE LA SANTE BASE SUR LA PERFORMANCE AU BURUNDI: Des expériences pilotes à la mise à échelle Par Dr BASENYA Olivier Cellule Technique Nationale FBP International Workshop, CERDI, 17-18 Décembre

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE EN RDC

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE EN RDC SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DE LA ROUGEOLE EN RDC 11 Provinces 515 Zones de santé Contexte général Pays le plus grand de la Région OMS Afro avec 2 345 904 Km² 9 Pays voisins 86 Mln d habitants avec 3 Mln

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES Sélection d une Société d Assurance Maladie (sans Evacuation Sanitaire) Réf : N ------------- /APPA/SE/DAAF/16-17 TERMES DE REFERENCES 1. Contexte et Justification Créée le 27 janvier 1987 à Lagos au Nigeria,

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES TERMES DE REFERENCE Consultation pour la conception d un guide relatif à l élaboration du Programme d Action Communal

Plus en détail

Appel à propositions. Relatif à la réalisation d une action d accompagnement à l obtention du

Appel à propositions. Relatif à la réalisation d une action d accompagnement à l obtention du Appel à propositions Relatif à la réalisation d une action d accompagnement à l obtention du titre professionnel de «formateur (trice) professionnel(le) d adultes» initiée dans le cadre de l Engagement

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3 Accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique d Aquitaine 2015-2017 CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN110

TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN110 TERMES DE REFERENCE Mission n 16SANIN110 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Pays Appui à l élaboration des documents de la subvention VIH en Mritanie

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A LA FORMATION PROFESSIONNELLE, PHASE IV (PAFP4) TERMES DE REFERENCE

PROGRAMME D APPUI A LA FORMATION PROFESSIONNELLE, PHASE IV (PAFP4) TERMES DE REFERENCE PROGRAMME D APPUI A LA FORMATION PROFESSIONNELLE, PHASE IV (PAFP4) TERMES DE REFERENCE FORMATION EN ANALYSE RAPIDE DES MARCHES (ARM) AVEC L APPROCHE CHAINE DE VALEUR (CDV) Novembre 2016 1. CONTEXTE Le

Plus en détail

Titre : L expérience d une intervention communautaire pour l amélioration de la santé maternelle et infantile au Burkina Faso

Titre : L expérience d une intervention communautaire pour l amélioration de la santé maternelle et infantile au Burkina Faso Titre : L expérience d une intervention communautaire pour l amélioration de la santé maternelle et infantile au Burkina Faso Auteurs : Abdoulaye MAÏGA et Gabriel SANGLI (ISSP-Université de Ouagadougou)

Plus en détail

Paludisme. Progrès mitigés et nouveaux espoirs. Bakary TOUMANION Consultant / Formateur TMC Consulting Group Mali

Paludisme. Progrès mitigés et nouveaux espoirs. Bakary TOUMANION Consultant / Formateur TMC Consulting Group Mali Paludisme Progrès mitigés et nouveaux espoirs Favoriser la production d idées nouvelles en utilisant une carte mentale Fiche 122 M J T Idée, mot de départ A AH Z Lorsque le consultant a écrit «A», un des

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI116

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI116 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI116 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Mission de renforcement des capacités du Programme National de Lutte contre

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE : Recrutement d un consultant pour l élaboration des programmes de formation en gestion des aires protégées en Afrique Centrale

TERMES DE REFERENCE : Recrutement d un consultant pour l élaboration des programmes de formation en gestion des aires protégées en Afrique Centrale TERMES DE REFERENCE : Recrutement d un consultant pour l élaboration des programmes de formation en gestion des aires protégées en Afrique Centrale Mars 2015 I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION En Afrique Centrale,

Plus en détail

Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA

Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA Termes de référence pour l évaluation du projet 2012/2015 de la plateforme ELSA CADRE ET OBJET DE L EVALUATION Contexte Créée en mars 2002 sur l initiative de cinq associations françaises de lutte contre

Plus en détail

Formation Permanente INRA de Rennes

Formation Permanente INRA de Rennes Formation Permanente INRA de Rennes Cahier des charges concernant la formation «construire et gérer son projet d évolution professionnelle» Consultation sur le choix du prestataire chargé d assurer la

Plus en détail

Résumé. Sommaire. Les compétences des EPCI : généralités

Résumé. Sommaire. Les compétences des EPCI : généralités Boîte à outils sur la réforme territoriale. Fiche n 1 Compétences intercommunales et problématiques de fusion juin 2016 - dernière mise à jour en décembre 2016 Résumé Les conseils communautaires de tous

Plus en détail

APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES

APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES Le développement des compétences est un outil essentiel à l émancipation des

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE

PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE PALUDISME STRATEGIE DE LA PRISE EN CHARGE DES CAS LECONS APPRISES Dr RAMAROSANDRATANA Benjamin Antananarivo ;12 octobre 2010 MADAGASCAR CONTEXTE EPIDEMIOLOGIQUE Population

Plus en détail

Financement basé sur la performance et Gratuité des soins: l expérience du Burundi

Financement basé sur la performance et Gratuité des soins: l expérience du Burundi Financement basé sur la performance et Gratuité des soins: l expérience du Burundi Conférence internationale FBP, Bujumbura 14-17 Février 2011 Dr BASENYA Olivier Ministère de la Santé Publique et de la

Plus en détail

BTS SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL

BTS SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL BTS SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL BTS technico-administratif Diplôme de niveau III Professionnels ayant une certaine autonomie dans leurs activités RAP précise le niveau d autonomie

Plus en détail

TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA RÉGION DE NOZAY

TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA RÉGION DE NOZAY TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE LA RÉGION DE NOZAY DÉMARCHE DE MUTUALISATION DES SERVICES CHARTE DE MISE EN ŒUVRE Charte de mise en œuvre de mutualisation des services Page 1 Préambule : La

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR UNE MISSION D EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE PARTENARIALE DU SECTEUR SANTE AU CAMEROUN

TERMES DE REFERENCE POUR UNE MISSION D EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA STRATEGIE PARTENARIALE DU SECTEUR SANTE AU CAMEROUN REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIVISION DE LA COOPERATION REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland MINISTRY OF PUBLIC HEALTH SECRETARIATGENERAL

Plus en détail

Cet appel d offres est réalisé conformément aux dispositions du décret n du

Cet appel d offres est réalisé conformément aux dispositions du décret n du Cet appel d offres est réalisé conformément aux dispositions du décret n 2005-1742 du 30 décembre 2005 fixant les règles applicables aux marchés passés par les pouvoirs adjudicateurs mentionnés à l'article

Plus en détail

Fiche signalétique du micro projet Titre du microprojet :

Fiche signalétique du micro projet Titre du microprojet : Modèle de présentation d un microprojet commercial (AGR) REPUBLIQUE DU NIGER REGION DE : ZINDER DEPARTEMENT DE : COMMUNE DE : Commune de... Date de réception : /.../2011 Numéro d enregistrement. Avis :...

Plus en détail

DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE AGRICOLE SUR UNE AIRE D ALIMENTATION DE CAPTAGE

DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE AGRICOLE SUR UNE AIRE D ALIMENTATION DE CAPTAGE DIAGNOSTIC SOCIO-ECONOMIQUE AGRICOLE SUR UNE AIRE D ALIMENTATION DE CAPTAGE CCTP type - Juillet 2010 Conseil et formation en agriculture durable Le Vexin 1-8, place de la Fontaine - 95000 CERGY Tél : 01

Plus en détail

Calendrier de soumission des

Calendrier de soumission des Calendrier de soumission des DEMANDES DE FINANCEMENTS PROJET LABEX FCD DOTATION ANNUELLE ( EN ) SOUMISSION DES CANDIDATURES DATES LIMITES Fonds d amorçage 150 000 ( 2 projets/an ) Toute l année avec appels

Plus en détail

Les soins palliatifs à domicile en Belgique

Les soins palliatifs à domicile en Belgique Les soins palliatifs à domicile en Belgique Nathalie Legaye, coordinatrice Plate-forme des Soins Palliatifs en Province de Liège Vendredi 20 novembre FIAP Jean Monnet - Paris www.soinspalliatifs.be Plan

Plus en détail

Appel à Proposition de Projets N o 2 & 3 (CFP#2) (CFP#3)

Appel à Proposition de Projets N o 2 & 3 (CFP#2) (CFP#3) Termes de Référence pour l Evaluation Finale des Projets de la Fondation Rio Tinto Appel à Proposition de Projets N o 2 & 3 (CFP#2) (CFP#3) Termes de Référence (TDR) Page 1 sur 8 Sommaire A. Contexte de

Plus en détail

TERME DE REFERENCE. 1. Contexte

TERME DE REFERENCE. 1. Contexte TERME DE REFERENCE EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN OPERATIONNEL SONU ET DE LA DISPONIBILITE DE SERVICE DE SOINS OBSTETRICAUX ET NEONATALS D URGENCE (SONU) 1. Contexte Le Gouvernement Malagasy et

Plus en détail

CONSULTATION : CONSEIL EN STRATEGIE DE COMMUNICATION ET GESTION DES RELATIONS PRESSE

CONSULTATION : CONSEIL EN STRATEGIE DE COMMUNICATION ET GESTION DES RELATIONS PRESSE 13 JUIN 2017 CONSULTATION : CONSEIL EN STRATEGIE DE COMMUNICATION ET GESTION DES RELATIONS PRESSE CAHIER DES CHARGES CDEFI CONFERENCE DES DIRECTEURS DES ECOLES FRANÇAISES D INGENIEURS 44 rue Cambronne

Plus en détail

Dr NIMPA MENGOUO Marcellin Docteur en Médecine. Consultant en Santé Publique. 7 ans d expérience.

Dr NIMPA MENGOUO Marcellin Docteur en Médecine. Consultant en Santé Publique. 7 ans d expérience. I- IDENTITE ET ADRESSE Nom : NIMPA MENGOUO Marcellin Nationalité : Camerounaise Adresse : B.P. 12 977 Douala-Cameroun Tel : 33 42 76 78 Fax 33 42 69 87 E-mail: agesfo@camnet.cm/agesfosiege@yahoo.fr Situation

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC RH ET L ACCOMPAGNEMENT DE L ENTREPRISE DE BTP

LE DIAGNOSTIC RH ET L ACCOMPAGNEMENT DE L ENTREPRISE DE BTP ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU BTP DE LA REGION BRETAGNE A LA MISE EN PLACE DE DEMARCHES COMPETENCES CAHIER DES CHARGES POUR LE REFERENCEMENT DE CABINETS CONSEIL Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir

Plus en détail

STAGES DE MEDECINE «HUMANITAIRE» AU SEIN DES MISSSIONS INTERNATIONALES DE LA CROIX-ROUGE FRANCAISE. Document d information.

STAGES DE MEDECINE «HUMANITAIRE» AU SEIN DES MISSSIONS INTERNATIONALES DE LA CROIX-ROUGE FRANCAISE. Document d information. STAGES DE MEDECINE «HUMANITAIRE» AU SEIN DES MISSSIONS INTERNATIONALES DE LA CROIX-ROUGE FRANCAISE Document d information Lutte contre le VIH/Sida Contexte Dans le monde, l Afrique est le continent le

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Appel à manifestation d intérêt Plateformes locales de la rénovation énergétique du logement privé Présentation 1. Objectif L objectif des plateformes locales est d accompagner les particuliers dans la

Plus en détail

Appel d offre pour la prise en charge du programme. «À pied, à vélo, ville active» La date limite pour la réception des propositions

Appel d offre pour la prise en charge du programme. «À pied, à vélo, ville active» La date limite pour la réception des propositions Appel d offre pour la prise en charge du programme «À pied, à vélo, ville active» La date limite pour la réception des propositions est le vendredi 10 mai 2013 à 16h00 Objectif de cet appel d offre Par

Plus en détail

Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Rappel des caractéristiques clés de l emploi du secteur L effectif salarié total du secteur (NAF 6920Z) a augmenté de +23% en 15 ans, passant de 105 708 à 129 904 salariés La majorité des effectifs se

Plus en détail

Avis de recrutement. Assurer le suivi et la maintenance des installations de froid ;

Avis de recrutement. Assurer le suivi et la maintenance des installations de froid ; mis en place, l Office National des Pêches recrute un Chef de Service Froid. Relevant de la Direction Maintenance, il a pour mission de : Assurer le suivi et la maintenance des installations de froid ;

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires de la Vienne. Objet du marché :

Direction Départementale des Territoires de la Vienne. Objet du marché : Direction Départementale des Territoires de la Vienne Objet du marché : Étude sur les besoins en terrains familiaux locatifs et en habitat adapté pour les gens du Voyage sur le territoire de la Vienne

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI DANS LA BRANCHE DES SERVICES DE L AUTOMOBILE Entre L Association nationale pour la formation automobile (ANFA) 41-49

Plus en détail