ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES"

Transcription

1 Positionnement / Stratégie de communication ASSOCIATION ABBAYE AUX DAMES SYNTHÈSE 9 MARS 2013

2 LE DIAGNOSTIC Les grandes observations La qualité et le travail, des exigences absolues La qualité de la programma;on musicale, des musiciens, du JOA, du travail quo;dien réalisé par l équipe est une véritable marque de fabrique. Qualité et travail sont des exigences absolues et des valeurs fondatrices. La convivialité des rencontres Autre constante : la convivialité qui se dégage du fes;val : des rencontres avec les musiciens aux répé;;ons abritées dans l enceinte historique. Une ambiance décontractée, sans snobisme, ni protocole où tout le monde est tourné vers la musique. Un posi8onnement difficile pour le fes8val La diversité du répertoire en fait un fes;val éclec;que voire généraliste pour certains. Si une forme de con;nuité subsiste, le posi;onnement est difficile à qualifier.

3 LE DIAGNOSTIC Les grandes observations [suite] Un projet cohérent difficilement iden8fié Site historique, lieu du fes;val, lieu culturel, lieu du conservatoire, lieu de forma;on, lieu de spiritualité Qu est- ce- que l Abbaye aux Dames? Il n y a pas de liens immédiats entre le nom et les ac;vités. «C est un projet cohérent [quand on le connaît] mais difficile à lire dans l expression actuelle». Une communica8on segmentée, fruit de l histoire Le ciblage cons;tue le fait de communica;on aux dépens du posi;onnement général. Chaque ac;vité a une communica;on des;née à ses différentes cibles. CeTe situa;on est le fruit de l histoire et du développement des ac;vités. Le cloisonnement de la communica8on exclut la valorisa8on d une offre globale.

4 LE POSITIONNEMENT Univers concurren8els Abbaye aux Dames Des univers concurren,els restreints Les en;tés les plus proches et donc concurrentes du concept de l Abbaye aux Dames sont le centre culturel de rencontre d Ambronay et la Fonda;on Royaumont également centre culturel de rencontre. Fonda8on Royaumont : centre interna;onal pour les ar;stes de la musique et de la danse. Valeurs : la durée, l esprit de rencontre, l écoute, la fidélité. Centre culturel de rencontre d Ambronay : ac;on autour de la musique ancienne et du spectacle vivant, label «musique et sacré». Les univers concurren8els sont restreints et sans grande évolu8on.

5 LE POSITIONNEMENT Univers concurren8els Fes8val de Saintes Des univers concurren,els stables et denses Au niveau local : 6 fes;vals Au niveau na8onal : les fes;vals de l été [musique ancienne, musique baroque, musiques savantes]. Jeune Orchestre Atlan8que Un concept unique Forma;on unique en Europe avec une spécialisa;on sur instruments anciens et orchestre de jeunes musiciens. Le JOA est un ou8l de forma8on. Les concerts de l orchestre sont l abou8ssement de la forma8on.

6 LE POSITIONNEMENT Univers concurren8els Site de visite Abbaye aux Dames Une concurrence de proximité à transformer en partenariats Saison de concerts à l Abbaye aux Dames Une offre recentrée sur la musique d orchestre avec pour partenaires : JOA, Orchestre Poitou- Charentes, Orchestre des Champs- Élysées, Orchestre Na;onal de Bordeaux Aquitaine, et des ensembles en résidence. Offre d hébergement Deux niveaux de concurrence Hébergements insolites. Hébergements de première gamme.

7 LE POSITIONNEMENT / LES DIFFÉRENTES CIBLES Grand public Les habitants de Saintes et des alentours, les habitants de la région Poitou- Charentes, les adhérents, le grand public au niveau na;onal, les amis sur les réseaux sociaux, les donateurs. Étudiants Entreprises Les entreprises locales, les entreprises régionales, les grandes entreprises na;onales et interna;onales, les donateurs. Musiciens Presse Les magazines théma;ques, la presse na;onale et locale, les sites internet dédiés à la musique. Ins8tu8ons et/ou collec8vités locales Les ministères, la Communauté européenne, les conservatoires français et étrangers, l office de tourisme de Saintes et de la Saintonge, Charente Mari;me Tourisme le conseil régional Poitou- Charentes, le conseil général de Charente Mari;me, la ville de Saintes, la communauté d aggloméra;on de Saintes.

8 LE POSITIONNEMENT FaceVes de l Abbaye aux Dames

9 LE POSITIONNEMENT «Abbaye aux Dames : la cité musicale» L Abbaye est dotée de tous les avributs d une véritable cité. L Abbaye aux Dames est une cité musicale. CeTe phrase est à la fois un concept, un argument descrip;f et une promesse. Le terme «cité» comprend les différentes facetes de l ac;vité et de la morphologie de l Abbaye : lieu de rencontre, de réflexion, d ac;vités économiques et culturelles, de spiritualité, lieu d accueil, de vie, d appren;ssage, de forma;on... L ar;cle «la» indique le caractère unique. L adjec;f «musicale» précise la nature de l ac;vité phare qu il faut clairement évoquer.

10 Avantages du posi8onnement : montrer la cohérence et la globalité du projet, assurer de la visibilité au projet global, toucher toute les cibles de l'abbaye, proposer un concept peu fréquent autour de la no;on de cité.

11 Plateforme de la marque Abbaye aux Dames ESSENCE PHYSIQUE Musique et patrimoine PERSONNALITÉ ET VALEURS Clocher, cité, abbaye, Sobriété, spiritualité, élitisme, curiosité, convivialité POUR QUI? Des amoureux sincères et curieux de musique, de patrimoine POURQUOI CROIRE? Enchantement, hédonisme, découverte, excellence, émotion CONTRE QUI? Une vulgarisation triviale et populiste de l approche musicale, du tourisme, du patrimoine JUSTIFICATION DE L EXISTENCE : «Abbaye aux Dames, la cité musicale»

12 Les principes Revendiquer un posi,onnement haut de gamme mais accessible à tous! L Abbaye aux Dames peut revendiquer un posi;onnement haut de gamme au regard du grand public : une cité musicale qui comporte les no;ons de rigueur, travail, sobriété, spiritualité, simplicité Il n y a pas de pailletes. Il y a de l exigence et la quête de qualité. Il faut absolument éviter la posture qui consisterait à vouloir être populaire à tout prix. La stratégie consistera à donner envie d entrer dans un univers éli;ste [haut de gamme] où excellence, simplicité et convivialité vont de pair. Le fait d accéder à cet univers est un facteur de valorisa;on et donc d atrac;on.

13 Les principes [suite] Hisser la marque «Abbaye aux Dames, la cité musicale» au premier niveau de la communica,on Les ac;vités seront placées au cœur de la cité musicale et l expression de leur valorisa;on sera en cohérence avec les univers de la marque. Le fes;val, le JOA, l Abou;que, le site de visite, les anima;ons, les ac;vités d hébergements et de récep;on sont des émana;ons de l Abbaye aux Dames, cité musicale. Ils atestent de sa vitalité.

14 Les axes de communica8on Un concept : le rayonnement Si l Abbaye bénéficiait d un puissant rayonnement économique, religieux, jusqu au XVIII e siècle, elle jouit également aujourd hui d un rayonnement culturel, économique. L idée de rayonnement est par;culièrement intéressante car elle comprend les no;ons d ouverture et de partage et elle se décline aux niveaux spirituel, intellectuel, culturel, économique, territorial. Elle est facilement déclinable au niveau des ac;vités [fes;val, JOA, saison, site de visite]. Elle est en adéqua;on avec l ac;on de recherche de mécénat [valorisa;on des entreprises]. Trois déclinaisons À par;r du concept du rayonnement 3 no;ons seront prioritairement développées : l excellence [travail, rigueur, savoir faire], la joie/la convivialité [plaisir, hédonisme, hospitalité], la curiosité [découverte, recherche, expérience]. Les contenus rédac;onnels et l'iconographie seront calés sur le concept et ses déclinaisons.

15 Les axes de communica8on Les posi,onnements théma,ques Le fes8val : 6 siècles de musiques nouvelles. Le JOA : unique. L hébergement : atypique et insolite, les chambres de l Abbaye. Le site de visite : historique, l abbaye au cœur de la ville. La saison : éclec8ques orchestres, une année à la cité musicale.

16 Le ton et la manière Les codes stylis;ques définissent la façon de parler et de metre en images. Ils s appuient sur les données du posi;onnement et la stratégie. Du rédac,onnel Pour répondre aux no;ons décrites [rayonnement, excellence, joie/convivialité, curiosité], le ton sera sobre, sans superla;f, tout est dans la tenue et la mesure. Pas de familiarité et main;en d une forme de distance avec le lecteur. Termes précis, chaleureux, humanistes. Vocabulaire riche et recherché. De l iconographie La vie de la cité est le fait des hommes et des femmes. Leur présence est donc fondamentale. Plusieurs angles doivent être explorés ou approfondis : le rapport musiciens / spectateurs [point de vue du musicien et point de vue des spectateurs], le rapport des musiciens au travail [répé;;on, rencontres entre musiciens et avec le public], l Abbaye : lieu de vie [enfants allant au conservatoire, visiteurs sur le site, anima;ons fes;ves, entreprises en séminaires ].

17 La poli8que de moyens Réponse à 5 grands objec,fs : donner de la cohérence à l image de l Abbaye aux Dames, cité musicale, installer la marque «Abbaye aux Dames, la cité musicale» dans son environnement, améliorer la notoriété des différentes ac8vités en s appuyant sur le concept global, développer la notoriété de «l Abbaye aux Dames, la cité musicale», à l'échelle locale, renforcer la poli8que commerciale.

18 La poli8que de moyens [suite] Donner de la cohérence à l image de l Abbaye aux Dames, cité musicale La communica8on porteuse de l esprit et de la philosophie de l Abbaye aux Dames, la cité musicale La communica;on s appuiera sur : les éléments définis dans le posi;onnement : personnalité, valeurs, imaginaire véhiculé, atouts les axes de communica;on, le ton et la manière. La charte graphique et rédac8onnelle, l ou8l de la cohérence L Abbaye aux Dames devra retravailler sa charte graphique et rédac;onnelle afin de metre en cohérence toutes ses produc;ons [internet, édi;ons papier...]. Cet ou;l formalisera la philosophie et les univers de l Abbaye aux Dames, la cité musicale. Il sera la référence de travail pour les prestataires de communica;on de l Abbaye. Il comportera : des principes graphiques pour les supports de communica;on de toutes les ac;vités [air de famille nécessaire], des choix typographiques, une paleve de couleurs, les différentes condi8ons d u8lisa8on du logo «l Abbaye aux Dames, cité musicale Saintes», une sélec8on d images symboliques à privilégier, un argumentaire rédigé [harmonisa;on des messages].

19 La poli8que de moyens [suite] Installer la marque «Abbaye aux Dames, la cité musicale» > Une installa8on progressive qui suit l actualité des ac8vités. Le principe consistera à installer la marque en douceur sans créer d événement spécifique. Ex. : présenta;on lors : de l exposi;on du programme du fes;val de Saintes, de présenta;on des parcours éphémères > L intégra8on d une présenta8on minimale du concept de «l Abbaye aux Dames, cité musicale» dans les ou8ls de communica8on : programme de la saison, documents JOA, documents d hébergement et de loca;on de salles, documents mécénat, site internet... Harmonisa;on nécessaire. > Les ou8ls de l immédiat UN REPORTAGE PHOTO Ce reportage sera commandé après l étude de la photothèque existante. UN ARGUMENTAIRE Présenta;on de la cité musicale, son projet, son histoire, ses ac;vités, ses atouts Il servira de base à l élabora;on des contenus rédac;onnels [supports écrits, site internet, dossier de presse...].

20 La poli8que de moyens [suite] > Les ou8ls de l immédiat [suite] LE SITE INTERNET Le site est actuellement en refonte. Réorganisa,on de la page d accueil et de l ensemble des contenus Une inversion complète de la hiérarchisa;on des contenus est prévue avec pour objec;f de valoriser le concept de «l'abbaye aux Dames, la cité musicale». Présenta;on de la cité musicale et de ses ac;vités [les ac;vités sont des émana;ons de l Abbaye]. Actualité de l Abbaye aux Dames, cité musicale [sous forme de brèves] : lancement réserva;on fes;val, présenta;on parcours éphémères, concert JOA, zoom sur la loca;on des chambres de l Abbaye Espaces dédiés aux ac;vités : Fes;val de Saintes, JOA, site de visite. Espaces dédiés aux services [hébergement, loca;on, venir, nous contacter]. Agenda de l Abbaye avec la programma;on maîtrisée par l Abbaye. Espace «partager» [réseaux sociaux, imprimer, envoyer à un ami ]. Valorisa,on des choix de la programma,on ar,s,que et de l esprit de découverte : créa;on d une rubrique «ils ont débuté ici» pour le fes;val et le JOA, inser;on de brèves dans la rubrique actualités. Améliora,on de la naviga,on et du référencement : créa;on de pieds de pages efficaces afin de faciliter la naviga;on et de développer le référencement.

21 La poli8que de moyens [suite] > Les ou8ls de l immédiat [suite] LES RÉSEAUX SOCIAUX Changement de la page actuelle par une page «j aime» - Fan/groupe afin de : ne pas être limité aux «amis», de séparer les commentaires des «amis» des infos événemen;elles, de créer des événements, de «lancer» des invita;ons. Temps, refonte et anima;on des réseaux sociaux ensemble des sites : réflexion préalable en vue de la refonte : 3 jours, anima;on : 1 jour/semaine, ges;on des messages : 1 h/jour. Renforcement de la rubrique «à propos» Compléments et renseignements sur les ac;vités de l Abbaye, les missions, les contacts, le site web, sur la structure, les dons Accroissement de l arrac,vité des pages Facebook Avec par exemple, des places gratuites de concert à gagner. L intégra;on de photos et de vidéos plus nombreuses, la créa;on d albums photos à thème [différentes ac;vités], le changement régulier de la grande photo de «couverture» en fonc;on de l actualité. Densifica,on de la poli,que de liens Entre Facebook et Youtube. Présence du site internet le plus souvent possible afin de renforcer le référencement. Liens systéma;ques entre les pages Facebook des ac;vités de l Abbaye aux Dames afin de mul;plier le trafic.

22 La poli8que de moyens [suite] > Les ou8ls de l immédiat [suite] LES SITES INTERNET CHARENTE MARITIME TOURISME ET OFFICE DE TOURISME DE SAINTES ET DE LA SAINTONGE À par;r de l argumentaire, il faudra proposer le concept unique de la cité musicale afin d obtenir une meilleure visibilité sur ces sites.

23 La poli8que de moyens [suite] Améliorer la notoriété des différentes ac,vités en s appuyant sur le concept global Un travail avec les médias pour posi8onner le concept de l Abbaye : un dossier de presse de présenta8on de «l Abbaye aux Dames, la cité musicale», un partenariat avec un média chaque année autour de la «cité musicale». Un objec;f indispensable qui sou;endra l idée de rayonnement et renforcera la convic;on des différents publics [mécènes, fes;valiers, musiciens, collec;vités locales, professionnels et habitants de Saintes]. Les réseaux de prescripteurs et notamment celui formé par les membres d honneur de l associa;on Abbaye aux Dames seront ac;vés pour faciliter la mise en rela;on avec certains médias. Médias poten;els : France Inter, France Musique, France Culture, France Info, Arte pour l émission Maestro le dimanche à 19 heures [enregistrement], Chaîne Mezzo, France 3. Nota : ces acaons complètent le disposiaf en cours.

24 La poli8que de moyens [suite] Développer la notoriété de la marque «Abbaye aux Dames, la cité musicale», à l'échelle locale L Abbaye dedans/dehors Le fes8val : des ou;ls pour inves;r la ville [affiches, set de table, banderoles ]. Les parcours éphémères Programme d anima;ons dont l objec;f est d amener des Saintais au cœur de l Abbaye. Travail collabora;f avec les habitants, un travail sur plusieurs mois entre performance et approche de la musique. Les rela8ons avec la presse locale. Les supports et les sites internet des collec8vités pour relayer l informa;on. Les complicités et les partenariats avec les différentes en8tés culturelles. Des résidences d ar8stes accompagnées de rencontres avec les jeunes publics notamment. Le programme de la saison : refonte du document [charte graphique et même niveau de qualité que le reste de la produc;on].

25 La poli8que de moyens [suite] Renforcer la poli,que commerciale Le programme du Fes8val de Saintes : L objec;f : augmenter de façon significa;ve les ventes du programme : proposi8on du programme lors de la réserva8on des concerts du fes;val, proposi8on d un programme quo8dien [étude de coûts en cours], créa8on d une véritable PLV [derrière la banque d accueil] au sein de l Abou;que pour donner de la visibilité au programme. Les chambres de l Abbaye et l offre de séminaires Refonte des documents de l hébergement et de l offre de séminaires [charte graphique et même niveau de qualité que le reste de la produc;on]. Rubriques dédiées sur le site internet accessibles sur toutes les pages. Travail sur Booking. Signalé8que sur le bâ8ment pour assurer la visibilité de l offre sur le site. Anima8ons sur les réseaux sociaux. L Abou8que Organisa8on d un concert avant Noël pour doper les ventes de l Abou8que.

26

Le Pack Anima,on. Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles

Le Pack Anima,on. Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles Metz 12 mai 2015 Jérôme Watelet - Animateur Le Pack Anima,on Ou#l de sensibilisa#on au tri des déchets dans les écoles Table des ma,ères Contexte Objec,fs Le Pack anima,on Ø En pra,que Facteurs clés de

Plus en détail

Mubawab.ma: Services de communica4on pour les professionnels de l immobilier au Maroc - 2015

Mubawab.ma: Services de communica4on pour les professionnels de l immobilier au Maroc - 2015 Mubawab.ma: Services de communica4on pour les professionnels de l immobilier au Maroc - 2015 Mubawab, le site immobilier du monde Arabe - Mubawab.com une holding crée en 2011 et avec plusieurs sites immobilier

Plus en détail

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE

Sites Internet : les. tendances. Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Sites Internet : les tendances pour 2014 Jeudi 30 janvier 2014 Bordeaux L AGENCE CONNECTÉE À L ENTREPRISE Inaa$v, une agence de communica$on avec des spécificités CONSEiL EN COMMUNICATION FoRmatiOns WEBMARKETING

Plus en détail

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK

DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA LES RESEAUX SOCIAUX FACEBOOK DEVELOPPER SON SOURCING VIA FACEBOOK ATELIER 1 CREATION DE VOTRE PROFIL ATELIER 1 EN GUISE D INTRODUCTION Pourquoi u(liser les réseaux sociaux dans

Plus en détail

Speed up your business

Speed up your business Speed up your business 1 Sommaire 1. Un concept innovant de communica3on cross media 2. Les Ou3ls UpMyCom a. Plateforme de Blog b. Plateforme de Quiz - Communica3on externe - Communica3on interne c. Jeux

Plus en détail

GRATUIT. AbracadaWeb * Le programme d Animation Numérique à destination des professionnels du tourisme 2015-2016

GRATUIT. AbracadaWeb * Le programme d Animation Numérique à destination des professionnels du tourisme 2015-2016 GRATUIT # AbracadaWeb * Le programme d Animation Numérique à destination des professionnels du tourisme 2015-2016 Nadège Féliers Gîtes de France Ille et Vilaine Chargée «Communication et Numérique» GÎTES

Plus en détail

Se former aux méthodes et outils

Se former aux méthodes et outils Se former aux méthodes et outils du développement commercial Les ouls concrets du développement commercial La forma!on débute par 4 demi-journées où nous abordons les fondamentaux du développement commercial

Plus en détail

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine?

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? La Conférence Maghrébine de l'appren)ssage Numérique et l'innova)on dans l'educa)on 08-10 Décembre 2014 Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? Pr. Rachida AJHOUN r.ajhoun@um5s.net.ma

Plus en détail

UN SOCLE COMMUN DE VALEURS POUR NOTRE ENGAGEMENT DE SERVICE PUBLIC

UN SOCLE COMMUN DE VALEURS POUR NOTRE ENGAGEMENT DE SERVICE PUBLIC UN SOCLE COMMUN DE VALEURS POUR NOTRE ENGAGEMENT DE SERVICE PUBLIC L égalité d accès aux services dans un principe d u5lité sociale Un respect de l individu sans discrimina5on et en toute confiden5alité

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire DES VALEURS CHARGÉES D HISTOIRE Les premières organisa.ons de l économie sociale sont en effet nées au XIX ème siècle, en réponse à la brutalité de la révolu.on industrielle.

Plus en détail

La Communica)on pour : Les Tréteaux Blancs Toulouse, une troupe/école de Théâtre qui

La Communica)on pour : Les Tréteaux Blancs Toulouse, une troupe/école de Théâtre qui CHALLENGE ETUDIANT 4 ème Edi)on 2015-2016 La Communica)on pour : Les Tréteaux Blancs Toulouse, une troupe/école de Théâtre qui emmène les enfants jouer devant des enfants hospitalisés, malades ou handicapés.

Plus en détail

Projets et esprit d entrepreneuriat

Projets et esprit d entrepreneuriat Projets et esprit d entrepreneuriat Deux expériences de mise en rela1on étudiants, entreprises et territoires JC Peronnet Docteur en Li:érature- Chef de département TC Moulins C Roussat - MCF en Sciences

Plus en détail

«Moules de bouchot» Bilan de la campagne 2012. Orchestré par

«Moules de bouchot» Bilan de la campagne 2012. Orchestré par «Moules de bouchot» Bilan de la campagne 2012 Orchestré par Les objectifs Créer une véritable dynamique autour du lancement du label Moules de Bouchot Spécialité Traditionnelle Garantie pour mettre en

Plus en détail

Les bases du SEO (référencement naturel)

Les bases du SEO (référencement naturel) Les bases du SEO (référencement naturel) CCI Limoges Juin 2015 45 minutes LES BASES DU SEO 1 INTRODUCTION 2 MOTS CLES 3 OPTIMISATION IN SITE 4 NETLINKING LES BASES DU SEO 1 INTRODUCTION 1. INTRODUCTION

Plus en détail

ANI SEREZ- VOUS PRETS?

ANI SEREZ- VOUS PRETS? ANI SEREZ- VOUS PRETS?! Un risque commercial et financier Plus de 4 millions d assurés individuels vont basculer dans des contrats collec8fs, avec des mouvements importants entre les différents acteurs

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE CONFERENCE DE PRESSE Lourdes, le 20 mars 2013 OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Corine LAUSSU Chargée de promotion et de communication Tél. : 05 62 42 77

Plus en détail

Qui sommes nous? Partie 1

Qui sommes nous? Partie 1 Qui sommes nous? Partie 1 A propos 10 collaborateurs Une exper)se à 360 Agence cer)fiée Google Partners Mul)lingues Présenta)on: Global Riviera est une agence webmarke/ng basée en région PACA. Fondée par

Plus en détail

Édition 2014. Un état d esprit, 4 festivals. On the road, again!

Édition 2014. Un état d esprit, 4 festivals. On the road, again! Édition 2014 Un état d esprit, 4 festivals On the road, again! POP UP SPIRIT Inspiré des marchés londoniens de Brick Lane et de Camden connus pour leur effervescence créa9ve, le Pop Up Market a pour voca9on,

Plus en détail

Comment faire connaître mon groupe local?

Comment faire connaître mon groupe local? + Séminaire de Formation Vendredi 7 mars 2009 Comment faire connaître mon groupe local? communication@jeunes-europeens.org Clotilde LARROSE + Communication Newsletter En Interne Relations presse En Externe

Plus en détail

Stratégie de promotion et de communication touristique

Stratégie de promotion et de communication touristique Stratégie de promotion et de communication touristique Présentation Une stratégie de promotion : pourquoi? La démarche de travail L ambition touristique de la CCPR Les implications Concrètement : quels

Plus en détail

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN Agence de valorisation de l économie de la culture en Limousin 19, boulevard de la Corderie 87000 Limoges 05 87 21 30 50 contact@avec-limousin.fr www.avec-limousin.fr APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D

Plus en détail

Offre de formation Marie Edery

Offre de formation Marie Edery Offre de formation Marie Edery Ecrire et communiquer à l ère du digital Expression écrite & orale Marketing & Communication Print & Nouveaux médias Inter & Intra A propos de Marie Edery Professionnelle

Plus en détail

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET»

«COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» «COMMUNICATION ET PRÉSENTATION DE PROJET» Chefs de projet ou toute personne ayant à communiquer en publique Comprendre et u,liser la communica,on non verbale Comprendre et u,liser le communica,on verbale

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites

Design & conception de site web optimisé SEO. augmentez la conversion sur vos sites Design & conception de site web optimisé SEO augmentez la conversion sur vos sites Consultant web indépendant, mon approche en conception de site internet est centrée utilisateurs, prend en compte vos

Plus en détail

Innovations au service du Tourisme et de l Hôtellerie Durable

Innovations au service du Tourisme et de l Hôtellerie Durable Innovations au service du Tourisme et de l Hôtellerie Durable Equalto et Evalto deux familles d outils innovants pour la conduite de projets touristiques durables Bruno Carlier Président de la Cité de

Plus en détail

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil

3 messages clés. Arborescence. Page d accueil Stratégie de communication numérique Site internet Offre Mettre en valeur et promouvoir le «nouveau» territoire dans sa globalité, avec une description par thème et non par secteur. Donner envie de venir

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Transformation Digitale des Ressources Humaines

Transformation Digitale des Ressources Humaines Transformation Digitale des Ressources Humaines Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa>vité Approches collabora>ves Intelligence collec>ve Stratégie et cohérence Management

Plus en détail

Contrat pluriannuel d objectifs et de moyens 2015-2019 de l IUT d ORSAY

Contrat pluriannuel d objectifs et de moyens 2015-2019 de l IUT d ORSAY Contrat pluriannuel d objectifs et de moyens 2015-2019 de l IUT d ORSAY Présentation aux conseils centraux de l Université Paris-Sud, 15/9/2014 Nelly Bensimon, Directrice Contrat pluriannuel d Objec3fs

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

TOURISME PORTS ENVIRONNEMENT Côte des Nacres Alta Rocca Macinaggio Pietrosella Sartène Porto-Vecchio Bonifacio

TOURISME PORTS ENVIRONNEMENT Côte des Nacres Alta Rocca Macinaggio Pietrosella Sartène Porto-Vecchio Bonifacio TOURISME PORTS ENVIRONNEMENT Côte des Nacres Alta Rocca Macinaggio Pietrosella Sartène Porto-Vecchio Bonifacio OBJET Rédaction du cahier des charges pour l appel d offres UPPC dans le cadre du programme

Plus en détail

Avec le soutien d HOMELOC, MHI lance son nouveau site web : www.monhebergementinsolite.com spécialiste de la location insolite en France.

Avec le soutien d HOMELOC, MHI lance son nouveau site web : www.monhebergementinsolite.com spécialiste de la location insolite en France. Avec le soutien d HOMELOC, MHI lance son nouveau site web : www.monhebergementinsolite.com spécialiste de la location insolite en France. Mon Hébergement Insolite : De l annuaire à la centrale de réservation

Plus en détail

La métropole Nantes - Saint Nazaire

La métropole Nantes - Saint Nazaire La métropole Nantes - Saint Nazaire Visibilité internationale Stratégie de marque pour le territoire Conseil de développement Séance du 27 octobre 2010 Un rayonnement national Avec des interventions dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 L Office de tourisme de Pontivy Communauté présente son nouveau site internet www.tourisme-pontivycommunaute.com SOMMAIRE Présentation Le Mot de la Directrice : Gwénola de Araujo

Plus en détail

Nom de l enité déposante : Agence LA SoluIon xagence. NOM DE LA CAMPAGNE Refonte de la marque SUBTIL DATE DE RÉALISATION : janvier / juin 2015

Nom de l enité déposante : Agence LA SoluIon xagence. NOM DE LA CAMPAGNE Refonte de la marque SUBTIL DATE DE RÉALISATION : janvier / juin 2015 Nom de l enité déposante : Agence LA SoluIon xagence NOM DE LA CAMPAGNE Refonte de la marque SUBTIL DATE DE RÉALISATION : janvier / juin 2015 CATÉGORIE : Communica3on globale Trophées de la Com Sud- Ouest

Plus en détail

Édition partagée de documents

Édition partagée de documents Édition partagée de documents ì 1 Brigi&e Denis b.denis@ulg.ac.be Perrine Fontaine pfontaine@ulg.ac.be 2 Introduction théorique Mar:n, S. (2011) h&p://tel.archives- ouvertes.fr/tel- 00684778/ Les éditeurs

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises

Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour les entreprises Moon Seven - agence conseil en solutions Internet www.moonseven.fr 19 rue Emile Augier 93310 LE PRE SAINT GERVAIS - 06 84 19 89 52 Corporate Blogging, site média La solution de blog professionnel pour

Plus en détail

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité

BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS NRC Négocia(on et rela(on client et passerelles mé1ers en Mutualité BTS Négocia,on et Rela,on Cleint Le BTS NRC forme des vendeurs et des managers commerciaux capables de gérer la rela1on client dans

Plus en détail

Mon Restaurant et L Internet

Mon Restaurant et L Internet Service Attitude Mon Restaurant et L Internet Programme de forma4on, de mise en place et de suivi pour 4rer profit de la communica4on digitale des4né spécifiquement à vous, restaurateurs Septembre 2012

Plus en détail

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010

De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise. Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 De l'idée au produit : un exemple de créa4on d'entreprise Anne Boyer LORIA Nancy Université 17 septembre 2010 Un rapide CV Professeur en informa4que - Université Nancy 2 (hnp://www.univ- nancy2.fr) Responsable

Plus en détail

Guide de la marque. ma préférence. Valeurs Utilisations Bénéfices. en-charente-maritime.com

Guide de la marque. ma préférence. Valeurs Utilisations Bénéfices. en-charente-maritime.com Guide de la marque ma préférence Valeurs Utilisations Bénéfices en-charente-maritime.com édito La ma Charente préférence Maritime Pour rester compétitif dans un contexte de forte concurrence, la Charente-Maritime

Plus en détail

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet

Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Les 10 étapes clés pour trouver des clients par internet Guide pour les entreprises de Home Staging 1 L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est responsable du marke@ng sur internet et fondateur de

Plus en détail

Pédagogie de l ac-on communautaire de MACS ( communauté de communes Maremne Adour Côte- Sud)

Pédagogie de l ac-on communautaire de MACS ( communauté de communes Maremne Adour Côte- Sud) Nom de l en-té déposante : EPICEUM agence Nom de l agence de l annonceur : EPICEUM Pédagogie de l ac-on communautaire de MACS ( communauté de communes Maremne Adour Côte- Sud) DATE DE RÉALISATION : ATTRIBUTION

Plus en détail

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme

22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011. Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme 22ème Conven*on na*onale de l Intercommunalité 14 octobre 2011 Mutualisa*on : déployer les nouveaux ou*ls de la réforme Grand Dole (Pdt : Claude Chalon) Créé en 2008, issu d une fusion, 41 communes, 53

Plus en détail

ARCHITECTURE DES LICENCES «ENTRAÎNEMENT FOOTBALL» Direc&on Technique Na&onale de la Fédéra&on Ivoirienne de Football

ARCHITECTURE DES LICENCES «ENTRAÎNEMENT FOOTBALL» Direc&on Technique Na&onale de la Fédéra&on Ivoirienne de Football ARCHITECTURE DES LICENCES «ENTRAÎNEMENT FOOTBALL» Direc&on Technique Na&onale de la Fédéra&on Ivoirienne de Football Forma&ons réalisées à l étranger sur un site forma&on CAF Sélec&ons Na&onales Licence

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose

Plus en détail

Madame de. Nom de l en@té déposante : Mashvp x agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Mashvp

Madame de. Nom de l en@té déposante : Mashvp x agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Mashvp Nom de l en@té déposante : Mashvp x agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Mashvp Madame de Créa+on du Branding global DATE DE RÉALISATION : Avril 2015 CATÉGORIE : Branding / Iden5té

Plus en détail

Novembre 2011. DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site internet www.ldmobile.net

Novembre 2011. DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site internet www.ldmobile.net Novembre 2011 DOSSIER DE PRESSE Lancement du nouveau site internet www.ldmobile.net Sommaire Contexte.3 Une nouvelle stratégie, un nouveau site web..4 Les objectifs...5 Un architecture entièrement revue.

Plus en détail

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication

CONSULTATION Janvier 2016. Sélection d une agence de communication CONSULTATION Janvier 2016 Sélection d une agence de communication pour la création de supports de communication de La Cité du Vin en 2016 1/ CONTEXTE 1-1 Contexte Général 1-2 La Cité du Vin 1-3 La Fondation

Plus en détail

Ouest. bretonne! sur : mobile. Déroulé. photos et. dossiers de la dynamique et. : Accueil. Disponible. Contacts presse : Julie

Ouest. bretonne! sur : mobile. Déroulé. photos et. dossiers de la dynamique et. : Accueil. Disponible. Contacts presse : Julie Petit-déjeuner de lancement de l appli Sciences Ouest Jeudi 5 février à 9h au Café des Champs Libres (entrée par l escalier menant à la terrasse, Cours des Alliés) Restez connectés bretonne! à l actualité

Plus en détail

Lancer et réussir sa campagne de collecte

Lancer et réussir sa campagne de collecte Lancer et réussir sa campagne de collecte Contactez-nous! contact@helloasso.com 06 58 39 99 60 Lancer et réussir votre campagne de collecte Étape 1 : Rédiger votre page de collecte - Présenter votre projet

Plus en détail

Fiche pra*que 3. Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP

Fiche pra*que 3. Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP Fiche pra*que 3 Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP La loi vise à favoriser la négocia2on collec2ve et l informa2on des instances représenta2ves du personnel (IRP) sur la forma2on

Plus en détail

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING

BENCHMARKING TRAINING CONSULTING BENCHMARKING TRAINING CONSULTING Basé en Bretagne, à Rennes, DataMaster dédie son ac4vité aux mé4ers de la Bureau4que depuis plus de quatre ans. Véritable partenaire des distributeurs en solu4ons d impression,

Plus en détail

L événement. S engager auprès des Tangos c est :

L événement. S engager auprès des Tangos c est : L événement La raison de cet événement Le sport féminin est de en plus performant en France pourtant il y a une insuffisance de moyens, une faiblesse des engagements des entreprises et média9sa9on très

Plus en détail

SIR EDWARD S, LES ORIGINES DATE DE RÉALISATION : en ligne à par;r du 7 Septembre 2015

SIR EDWARD S, LES ORIGINES DATE DE RÉALISATION : en ligne à par;r du 7 Septembre 2015 Nom de l en;té déposante : agence Nom de l agence conseil : MEDIACROSSING SIR EDWARD S, LES ORIGINES DATE DE RÉALISATION : en ligne à par;r du 7 Septembre 2015 CATÉGORIE : Communica3on Digitale Résumé

Plus en détail

TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET

TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET 10 étapes pour TROUVER DES CLIENTS PAR INTERNET Une publica,on L auteur : Adrian Measures Adrian Measures est directeur et fondateur de Neocamino. Neocamino accompagne plus de 100 PME et TPE dans la réalisa,on

Plus en détail

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a Annexe 3 Présenta4on de l organisa4on du mouvement Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée 3 principes Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a fonctionné, et on corrige ce

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Sommaire Communiqué de presse L Office de tourisme du Bocage Normand est né en 2012, de la fusion de deux offices de Tourisme : celui du Pré Bocage et celui du Bocage Virois. Son territoire de compétence

Plus en détail

Veille et E- réputa.on

Veille et E- réputa.on Conven5on Medialibs Veille et E- réputa.on Mickaël Réault - CEO Qu est- ce que l e- réputa.on? E- réputa.on Image que les internautes se font d une marque ou d une personne en fonc5on de traces la concernant

Plus en détail

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr

Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Armel Cusin- Gogat 06 46 53 49 17 acg@terreetciel- conseil.fr Terre & Ciel 2012 Terre & Ciel - SARL au capital social de 5000 - RCS Nantes 478 048 838 p. 1 3 impasse des Tourmalines 44300 Nantes Siège

Plus en détail

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession

Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Séminaire Aristote - 11 avril 2012 Jedeclare.com d'un Portail Déclara:f à une Plate- forme globale de dématérialisa:on au service d'une profession Stéphane Gasch Directeur des études informa:ques du CSOEC

Plus en détail

Enjeux de la commande publique durable. le cas des logements sociaux

Enjeux de la commande publique durable. le cas des logements sociaux Enjeux de la commande publique durable le cas des logements sociaux Achat public durable : Défini

Plus en détail

Choisir son prestataire de services en Outplacement

Choisir son prestataire de services en Outplacement Choisir son prestataire de services en Outplacement Pascal L Favre Eva von Rohr Jacques Bussy Salon RH Genève 30 septembre 2015 ACF Switzerland Fondée en 2004, Associa1on à but non lucra1f inscrite au

Plus en détail

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0

Offre Azimut CONTENT MARKETING. A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 Offre Azimut CONTENT MARKETING A l a&en)on de : Date de remise : Version : 3.0 01 Marke3ng de Contenu Ecosytème Editorial Offre & Ou3ls Azimut Content Marke3ng Méthodologie Content management Qui sommes-

Plus en détail

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 Contact Presse Myriam Jamali 03 44 93 36 58 myriam.jamali@noyon.fr 2 500, c est, selon l ARCEP, le nombre de textos envoyés par mois

Plus en détail

Comment réussir mon blog?

Comment réussir mon blog? Les blog pays sur ubifrance.com UBIFRANCE DMDC - Marketing on line Martine Joly février 2014 Comment réussir mon blog? Les blog pays sur ubifrance.com Comment réussir mon blog? Le blog pays : caractéristiques

Plus en détail

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux en partenariat avec : Pe1t- déjeuner du 13 janvier 2015 2014 Harris Interac1ve Inc. All rights reserved. SOMMAIRE > Méthodologie d enquête

Plus en détail

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro

Le réseau social des professionnels de la presse pro. Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro Le réseau social des professionnels de la presse pro Publiez vos articles auprès des professionnels de la presse pro QUI SOMMES NOUS? Presse-Connect est le réseau social destiné aux acteurs de la presse

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité

BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité BTS Assurance et passerelles mé2ers en Mutualité Le BTS Assurance vous prépare à exercer des responsabilités dans le domaine de la souscrip2on des assurances ou du règlement des sinistres Lieux d exercice

Plus en détail

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT

PRÉSENTATION. Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A MEDIA KIT PRÉSENTATION Le magazine lifestyle p r é f é r é d e s F r a n c o p h o n e s a u x U S A 2 MYFRENCHCITY C EST QUOI? MyFrenchCity c'est un site d'information alimenté par des journalistes témoins de la

Plus en détail

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présenta6on Isatech. ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présenta6on Isatech ERP, Décisionnel, Architecture Systèmes & Réseaux Isatech Tous droits réservés Page 1 L offre globale Couvrir l intégralité de la chaîne du SI Isatech Tous droits réservés Page 2 Isatech

Plus en détail

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro)

Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Atelier site Internet professionnel pour les acteurs du tourisme de Bretagne (espace Pro) Rennes, le 26 février 2009 Plan de l atelier Stratégie marketing du CRT Objectif du projet Présentation des différentes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Création visuelle et déclinaisons graphiques Le Sonambule - saison 2015

CAHIER DES CHARGES. Création visuelle et déclinaisons graphiques Le Sonambule - saison 2015 CAHIER DES CHARGES Création visuelle et déclinaisons graphiques Le Sonambule - saison 2015 1. Présentation du projet L OCVH est une association de développement culturel, un outil au service de la population

Plus en détail

Montpellier Ins-tut du Sein Un modèle innovant et performant

Montpellier Ins-tut du Sein Un modèle innovant et performant Montpellier Ins-tut du Sein Un modèle innovant et performant En 2014, les a=entes sont claires et concordantes Pour les pa-entes et les correspondants : Accompagnement expert et personnalisé pendant et

Plus en détail

Devenez partenaire de l Office des Sports de Reims

Devenez partenaire de l Office des Sports de Reims Devenez partenaire de l Office des Sports de Reims Devenir partenaire c est pour vous : - Promouvoir des valeurs fortes et fédératrices du sport : tel que l esprit d équipe, la volonté et le dépassement

Plus en détail

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION

CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION CATALOGUE 2015 Forma!ons courtes PARCOURS TRADUCTION - 21, rue d Assas 75270 Paris Cedex 06 Tél. : +33(1) 42 22 33 16 Fax : +33 (1) 45 44 17 67 forma!on.con!nue@isit-paris.fr - www.isit-paris.fr Etablissement

Plus en détail

Interface Homme- Machine. Interface pour le web

Interface Homme- Machine. Interface pour le web Interface Homme- Machine Interface pour le web Ergonomie du web : Importance Web U7lisateurs novices et nomades (accès libre) Ergonomie des interfaces Web 62% des acheteurs en ligne abandonnent au moins

Plus en détail

LA BOUSSOLE DU MANAGER Programme(de(forma+on(2014(

LA BOUSSOLE DU MANAGER Programme(de(forma+on(2014( LA BOUSSOLE DU MANAGER Programme(de(formaon(2014( Qui sommes nous? Cadre Technique Fédéral ou entraîneur de Haut Niveau, le sport en général et le basketballenpar=culierontéténoschamps d expression privilégiés,

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES!

1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! 1 ER MAGAZINE TÉLÉ GRATUIT NATIONAL DISTRIBUÉ DIRECTEMENT DANS VOTRE BOÎTE AUX LETTRES! La presse TV représente le plus fort potentiel en terme de puissance media, avec une audience proche de 64 millions

Plus en détail

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP

Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques. nouvelles manières d enseigner les GMP Simula'on virtuelle appliquée aux industries pharmaceu'ques 6 nouvelles manières d enseigner les GMP Le Contexte Former et évaluer les personnels de ZAC est complexe. Les sujets à traiter sont souvent

Plus en détail

NOTRE PHILOSOPHIE. Une approche pragma-que.

NOTRE PHILOSOPHIE. Une approche pragma-que. Présentation Agence QUI SOMMES-NOUS? Dirigée par Morgane Falaize et Sophie d Almeras, Minuit Douze est une agence de Relations Médias, e-rp et Social Media spécialisée dans les secteurs de l Entertainment

Plus en détail

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 TESTIMONIAUX INTERVENANTS DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Execu.ve coach Patrick AMAR Psychologue clinicien Intervenant au sein du DESU L atelier vise à faire comprendre aux par.cipants

Plus en détail

Le jeu au cycle 1. Accompagnement de la conférence de Gilles Brougère

Le jeu au cycle 1. Accompagnement de la conférence de Gilles Brougère Le jeu au cycle 1 Accompagnement de la conférence de Gilles Brougère Ressources u)lisées Le parcours de forma)on réalisé par le pôle maternelle de Haute Savoie : «les coins jeux au service des appren2ssages»

Plus en détail

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents

PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents PME/TPE : Comment lancer une démarche environnementale de façon simple et efficace et vous démarquer de vos concurrents Christine SORLI Déléguée régionale Groupe AFNOR Le groupe Afnor Opérateur central

Plus en détail

FRANCAIS LANGUE ETRANGERE COMME OUTIL D INTEGRATION

FRANCAIS LANGUE ETRANGERE COMME OUTIL D INTEGRATION FRANCAIS LANGUE ETRANGERE COMME OUTIL D INTEGRATION Perspec'ves d ac'ons au sein des asbl montoises d aide à l intégra'on des personnes d origine étrangère Désiré NKIZAMACUMU desire.nkizamacumu@condorcet.be

Plus en détail

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION Logo & identité visuelle Production imprimée Création de sites internet Référencement & réseaux sociaux Publicité en ligne Newsletter & emailing L AGENCE INDÉPENDANTE

Plus en détail

stratégie de communication

stratégie de communication Les Fiches thématiques Jur@tic stratégie de communication Quels sites web, quels outils, pour quels résultats? Les Fiches thématiques Jur@TIC de communication pour répondre à des besoins de plus en plus

Plus en détail

AMORCE. Plus de 700 adhérents :

AMORCE. Plus de 700 adhérents : P.1 AMORCE Plus de 700 adhérents : - Près de 500 collec

Plus en détail

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE!

SOLIDARITE ESPRIT D EQUIPE ESPRIT D ENTREPRISE AMBITION L AVENTURE CONTINUE! SOLIDARITE L AVENTURE CONTINUE! ESPRIT D EQUIPE La Fédéraon Terre de Talents (F.T.D.T.) a été créée dans l intenon de permere à chacun de révéler ses talents et de s épanouir dans un projet professionnel

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

Guide du Partenaire 2014

Guide du Partenaire 2014 Guide du Partenaire 2014 Prestataires d activités «Ensemble, valorisons notre territoire et vos activités» OYONNAX TOURISME www.tourisme-oyonnax.com Une équipe à votre écoute L équipe assure l accueil

Plus en détail

Journées Grandes Marques 2014

Journées Grandes Marques 2014 Journées Grandes Marques 2014 IV - CIBLAGE & OMNICANAL TOUCHER SON COEUR DE CIBLE PLUS EFFICACEMENT AVEC L EMAILING COMPORTEMENTAL Hier, le cœur de cible d un annonceur était défini par des critères socio-démographiques.

Plus en détail

Office de Tourisme d Orléans

Office de Tourisme d Orléans Office de Tourisme d Orléans Recommandation stratégie web Analyse 2 cibles prioritaires ont été privilégiées : développement de la fréquentation touristique des profils : - public local + public parisien

Plus en détail

MyCloud3D ou la 3D au service de l immobilier. 11/10/2013 MyCloud3D FF2i 1

MyCloud3D ou la 3D au service de l immobilier. 11/10/2013 MyCloud3D FF2i 1 MyCloud3D ou la 3D au service de l immobilier 1 MyCloud3D en un clin d oeil : une jeune pousse innovante Créée en Mars 2013, MyCloud3D est une société spécialisée dans la créa3on de contenus 3D diffusés

Plus en détail

«UN REIN C EST PAS RIEN»

«UN REIN C EST PAS RIEN» Nom de l en?té déposante : ICOM agence Agence conseil : ICOM Annonceur : La Fédéra7on Na7onale d Aide aux Insuffisants Rénaux Midi- Pyrénées en partenariat avec la Clinique néphrologique Saint- Exupéry

Plus en détail