Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails"

Transcription

1 Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 1 er trimestre 2016 Un peu plus de m² de surfaces tertiaires auront été commercialisées au cours du 1 er trimestre 2016, un chiffre en hausse de 19% d'une année sur l'autre. Gardons en mémoire que le 1 er trimestre 2015 avait été le plus mauvais de la décennie écoulée. Il faut donc considérer que le marché retrouve plutôt son rythme moyen, et même légèrement en-deçà de la performance des 5 dernières années ( m² placés). Le marché parisien ( m²) continue de concentrer près de la moitié de l'activité transactionnelle de la région francilienne, menée par un Quartier Central des Affaires (QCA) qui affiche une hausse de ses volumes de commercialisations de 6% d'une année sur l'autre, et ce après une augmentation de 20% enregistrée en Autre secteur en vogue, La Défense, qui enregistre une jolie performance ( m² placés au 1 er trimestre 2016) après une année 2015 un peu décevante ( m²). La comparaison d'une année sur l'autre s'avère aussi positive pour le Croissant Ouest. Pour autant, avec seulement m² traités ce trimestre, il paraît difficile pour ce marché de réitérer les résultats de 2015 ( m² de bureaux placés). Sur les autres marchés, l'activité est relativement faible, dans la continuité d'une année 2015 sans grand allant. Tous les segments de surfaces ont vu leurs volumes de commercialisation croître d'une année sur l'autre, celles supérieures à m² enregistrent les plus fortes augmentations (+26% pour les surfaces intermédiaires et +23% pour celles de plus de m²). 16 grands mouvements ont été recensés ce trimestre dont le plus grand (DELOITTE) est localisé à La Défense. L'accélération des transactions à Paris, et dans le QCA-Centre Ouest en particulier, continue d'entamer le stock vacant, passé de m² fin 2015 à seulement m² fin u 1 er trimestre Il en résulte une nouvelle baisse du taux de vacance qui s'établit désormais à 4,2% tant dans le QCA qu'à Paris. La tendance est similaire à La Défense où le rebond de l'activité transactionnelle vient consommer les disponibilités immédiates, permettant au taux de vacance de repasser sous la barre des 10%. Avec encore plus d'un million de m² de bureaux vacants (-3% d'une année sur l'autre), la vacance du Croissant Ouest représente 12,4% de son parc, et moins de 10% en Boucle Sud. En Première et Deuxième Couronne, les disponibilités immédiates de bureaux se sont, à l'inverse, alourdies, conséquence directe d'une activité transactionnelle au point mort. Demande placée en hausse et disponibilités en baisse...en particulier sur les surfaces de classe A : cette combinaison a entraîné un frémissement des valeurs locatives faciales de transactions des bureaux de 1 ère main : +2% en moyenne en un an à Paris QCA et Centre Ouest, +7% à La Défense où les loyers étaient tombés à 450 /m²/an en Les valeurs locatives sont également orientées à la hausse dans le Croissant Ouest (+6% d'une année sur l'autre et +8% pour la Boucle Sud). Les loyers faciaux des surfaces de 2 nde main ont, eux aussi progressé, de l'ordre de 3% en moyenne en Ile-de- France, et de 6% dans le QCA parisien. Ils sont en revanche stables à La Défense et affichent une baisse en Boucle Sud. Ailleurs, la faiblesse des volumes traités rend peu pertinente l'interprétation de l'évolution des valeurs locatives. Les tensions sur les valeurs locatives des bureaux de 1 ère main devraient s'intensifier en 2016 : les livraisons de bureaux neufs ou restructurés seront moins importantes (autour de m² annoncés); largement précommercialisée, cette offre ne viendra abonder le stock immédiat que de façon marginale : moins de m² de bureaux neufs ou restructurés sont encore disponibles et m² en ce qui concerne les opérations livrables en CHIFFRES CLES DU MARCHE DES BUREAUX T T Evol. Demande placée (en m²)* % Nombre de transactions* % Demande placée + de m² (en nombre)* % Demande placée + de m² (% total)* 34% 36% 6% Loyer moyen de transactions (en /m²/an) 1ère main* % 2nde main* % Offre immédiate (en m²)** % Taux de vacance** 7,5% 7,1% -5% Offre à 12 mois (en m²)** % * Source: Immostat, ** Source: Cushman & Wakefield

2 Demande placée & Taux de rotation Demande placée Secteur de marché Evol. T T Evol. N-1 Paris m² m² +16% m² m² -7% m La Défense m² m² -40% m² m² NS k Croissant Ouest m² m² +11% m² m² +45% k Première Couronne m² m² -19% m² m² -12% m Deuxième Couronne m² m² +1% m² m² +12% k ILE-DE-FRANCE m² m² +3% m² m² +19% k Taux de rotation* Secteur de marché Evol. Paris 5,0% 5,8% +14% La Défense 7,2% 4,4% -40% Croissant Ouest 6,9% 7,6% +10% Première Couronne 4,0% 3,1% -24% Deuxième Couronne 1,7% 1,7% -1% ILE-DE-FRANCE 4,1% 4,2% +1% * taux de rotation = demande placée / parc

3 Loyers prime Secteur de marché T T Evol. Paris % g La Défense % g Croissant Ouest % k Première Couronne % g Deuxième Couronne % g Les loyers (valeurs faciales) sont en /m²/an et s'entendent HC et HT. Source : Cushman & Wakefield

4 Loyers de première main & seconde main Loyer de première main Secteur de marché Evol. T T Evol. Paris % % g La Défense % % k Croissant Ouest % % k Première Couronne % % k Deuxième Couronne % % g ILE-DE-FRANCE % % k Les loyers (valeurs faciales) sont en /m²/an et s'entendent HC et HT. Source : Immostat Loyer de seconde main Secteur de marché Evol. T T Evol. Paris % % g La Défense % % g Croissant Ouest % % k Première Couronne % % g Deuxième Couronne % % k ILE-DE-FRANCE % % k Les loyers (valeurs faciales) sont en /m²/an et s'entendent HC et HT.

5 Offre immédiate & taux de vacance Offre immédiate Secteur de marché T T Evol. T T Evol. N-1 Paris m² m² -9% m² m² -15% m La Défense m² m² -11% m² m² -21% m Croissant Ouest m² m² -2% m² m² -3% m Première Couronne m² m² +1% m² m² +6% k Deuxième Couronne m² m² +2% m² m² +6% k ILE-DE-FRANCE m² m² -3% m² m² -3% m Taux de vacance Secteur de marché T T Evol. T T Evol. N-1 Paris 5,2% 4,6% -11% 5,1% 4,2% -17% m La Défense 12,5% 11,0% -11% 11,9% 9,5% -21% m Croissant Ouest 12,8% 12,5% -3% 13,0% 12,4% -4% m Première Couronne 9,5% 9,2% -3% 9,2% 9,3% +1% g Deuxième Couronne 6,1% 6,1% +1% 6,1% 6,3% +4% k ILE-DE-FRANCE 7,6% 7,3% -4% 7,5% 7,1% -5% m

6 Définitions Demande placée : Ensemble des transactions, m² à la 7 location ou m² à la vente, réalisées par des 000 utilisateurs m² finaux, y compris les précommercialisations, les clés en main et les opérations pour compte-propre, sous réserve de la levée des conditions suspensives m² m² m² Taux de rotation : volume de demande placée rapporté au parc de bureaux d'un secteur donné m² m² m² Loyer moyen de 1 ère main : Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de premièree 000 m² main (surfaces 000 m² neuves ou restructurées) m² m² m² m² Loyer moyen de 2 nde main : Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de seconde 000 m² main (hors 000 surfaces m² neuves ou restructurées) m² Loyer prime : Le loyer prime correspond à la m² moyenne du 000 premier m² quartile des valeurs 1 les 143 plus 000 élevées m² après élimination des valeurs aberrantes (occurrences inférieures à deux). Offre immédiate : Ensemble des surfaces vacantes proposées à la commercialisation à un instant T. Sont exclus les recherches de successeur et les congés de bail jusqu'à la sortie effective du locataire. Carte des secteurs Immostat Fondé en 2001, le GIE Immostat contribue à améliorer la lisibilité et la transparence du marché pour les utilisateurs et les investisseurs en leur permettant de disposer d indicateurs homogènes et de meilleure qualité. Il s agit de produire des indicateurs statistiques sur l état du marché de l immobilier de bureaux, des entrepôts et de l investissement en Ile-de-France, chaque membre du GIE établissant ensuite sa propre analyse des différents marchés et sa propre prospective. Les analyses, projections et commentaires de ce document sont propres à Cushman & Wakefield.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Quand le QCA va Paris QCA T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Pierre d Alençon Chargé d Etudes

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 213 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve esynthèse Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 27 Forte augmentation de l'offre neuve Études & Recherche Les commercialisations de bureaux en Ile-de-France se maintiennent à un très bon niveau en

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif L INÉVITABLE REPLI D ACTIVITÉ

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

L année immobilière 2014

L année immobilière 2014 www. creditfoncier. com L année immobilière 2014 vue par le Crédit Foncier MARS 2015 synthèse Lors de sa traditionnelle conférence annuelle Les Marchés Immobiliers le 5 février 2015, le Crédit Foncier

Plus en détail

LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON

LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON Un vent d optimisme nouveau commence à souffler sur le marché francilien de la location de bureaux. Le volume des transactions s est

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE CB RICHARD ELLIS Market View Conjoncture immobilière ILE-DE-FRANCE / FRANCE 3 ème trimestre 2010 TENDANCES Investissements France entière Engagements Taux «prime» bureaux Bureaux Ile-de-France Demande

Plus en détail

Contre vents et marées

Contre vents et marées DTZ Research PROPERTY TIMES Contre vents et marées Paris T1 215 2 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Le marché des bureaux

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 213 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 3 e trimestre 214 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France COUP DE FREIN

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 3 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif FORTE DÉCÉLÉRATION SUR LES GRANDES

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 213 L exception dans un marché dépressif 15 janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France

Panorama bureaux Ile-de-France Panorama bureaux Ile-de-France I 1 On Point I 3 ème trimestre 2014 I 2 Le fait marquant Demande placée, le QCA a le vent en poupe depuis le début de l année Alors que la demande placée totale acte une

Plus en détail

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014 LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE Demande placée 125 700 m² +41% : confirme son retour en grâce sur le marché locatif, en dépit d un 3 ème trimestre 2014 beaucoup moins flamboyant que le précédent,

Plus en détail

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine

Le Jatte 6. 7/13 Boulevard Paul-Emile Victor 92200 Neuilly-sur-Seine Le Jatte 6 Les atouts du site en quelques mots Plusieurs disponibilités à la location, de 340 m² à 535 m² par plateau Des plateaux de 450 m² moyens environ Locaux sécurisés par badge ou digicode Hall d

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014 FM N 111659 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier 2013 : UN BON DEUXIÈME SEMESTRE EN PERSPECTIVE 2 e trimestre 2014 Direction des Études Point de conjoncture bureaux Marché locatif Île-de-France UN MARCHÉ

Plus en détail

Property Market Trends FRANCE MARS - 2014

Property Market Trends FRANCE MARS - 2014 Property Market Trends FRANCE MARS - 214 SOMMAIRE INTRODUCTION 4 Principales tendances 5 Tableau récapitulatif LE MARCHÉ LOCATIF DES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE 8 Les secteurs de marché 1 Une demande en

Plus en détail

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI A-QU EST-CE QUE L ORIE? 1 A-QU EST-CE QUE L ORIE? Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise en Ile-de-France créé en 1986 dans un contexte de tertiarisation de l économie ; Pour accompagner les

Plus en détail

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Démarrage en trombe France T1 27 Avril Sommaire Le marché de l investissement démarre l année en trombe, avec près de 5,6 milliards d euros enregistrés au cours du

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Introduction Les surfaces disponibles Les prix La tendance Les axes de développement INTRO CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE Surface

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77)

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) 214 Les transactions immobilières en Seine-et-Marne L essentiel des transactions par catégories La répartition par secteurs géographiques S eine-et-marne

Plus en détail

Les paradoxes des marchés de bureaux et du logement Les prévisions IEIF 2013. 2013 : l année dangereuse Entre rechute et guérison?

Les paradoxes des marchés de bureaux et du logement Les prévisions IEIF 2013. 2013 : l année dangereuse Entre rechute et guérison? Les paradoxes des marchés de bureaux et du logement Les prévisions IEIF 2013 2013 : l année dangereuse Entre rechute et guérison? 2013 : scénarios pour l économie française Scénario central 80% de probabilité

Plus en détail

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement

Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement . Panorama bureaux Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Performances contrastées entre les marchés locatif et d investissement Pénalisé par l environnement économique, fiscal et règlementaire, le marché

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne SIMI Décembre 2012 présenté par Méthodologie Le département a été divisé en 7 grands territoires - le territoire de Marne la Vallée a été élargi et

Plus en détail

DTZ Research. Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre immédiate 9 Janvier 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Nora Jacintho Chargée

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France

Perspectives Entreprises Ile-de-France Perspectives Entreprises Ile-de-France On Point I3 ème trimestre 2014 I 1 I 2 En direct du marché Les «grands classiques» ont la cote Depuis le début de l année on remarque que les entreprises démontrent

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2012 Note semestrielle N 5 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES Une activité dynamique qui pourrait s essouffler L activité d hébergement d entreprises au premier

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

IMMOBILIER DE BUREAUX EN BRABANT WALLON CARTE DU BRABANT WALLON EVOLUTION DU STOCK EVOLUTION DU TAKE UP EVOLUTION DU TAUX DE VACANCE ET DU LOYER

IMMOBILIER DE BUREAUX EN BRABANT WALLON CARTE DU BRABANT WALLON EVOLUTION DU STOCK EVOLUTION DU TAKE UP EVOLUTION DU TAUX DE VACANCE ET DU LOYER (3 LINES MAXIMUM) IMMOBILIER DE BUREAUX EN BRABANT WALLON CARTE DU BRABANT WALLON EVOLUTION DU STOCK EVOLUTION DU TAKE UP EVOLUTION DU TAUX DE VACANCE ET DU LOYER PRISE

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014 n 26 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 Sommaire 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE 6 2.1.La bancassurance

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Ile-de-France. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Ile-de-France On Point 1 er trimestre 2014 «Cœur Défense», la cession est finalisée! Après bon nombre d informations divergentes depuis quelques mois, l acquisition de la structure de

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 200 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Sommaire & Chiffres clés Editorial 200 : Une année de

Plus en détail

L observation du parc existant et de ses évolutions récentes informe sur les équilibres sociaux et démographiques.

L observation du parc existant et de ses évolutions récentes informe sur les équilibres sociaux et démographiques. LE PARC DE LOGEMENTS À PARIS Le parc existant La construction neuve Le marché immobilier Juillet 2007 Préfecture de Paris / DULE / Bureau de l habitat Section analyse et prospective habitat 1. INTRODUCTION

Plus en détail

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement APPEL A MANIFESTATION D INTERÊT Pour l exploitation de l Espace Urbain de Distribution Septembre 2014 Date limite de réception

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Lyon On Point 1 er trimestre 2014 L immobilier tertiaire a souffert du manque de grandes demandes L agglomération a bénéficié d une éclaircie économique confirmée par l INSEE. L environnement

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 2013

note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 2013 Juillet 13 note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 13 Chiffres-clés 1 er semestre 13 Investissement France Engagements Bureaux Île-de-France Offres 5 3 m² Placement 833 m² Locaux

Plus en détail

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 n 34 septembre 2014 n 34 septembre 2014 Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2013 SOMMAIRE 1 LES MARCHÉS DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER EN 2013 5 1.1 Le marché de l'immobilier

Plus en détail

LA DEMANDE PLACÉE UNE ANNÉE 2013 SANS REBONDISSEMENT. www.keops.fr LA DEMANDE PLACÉE DE BUREAUX (EN MILLIONS DE M²)

LA DEMANDE PLACÉE UNE ANNÉE 2013 SANS REBONDISSEMENT. www.keops.fr LA DEMANDE PLACÉE DE BUREAUX (EN MILLIONS DE M²) POINT MARCHÉ 24 8 LA DEMANDE PLACÉE LA DEMANDE PLACÉE DE BUREAUX (EN MILLIONS DE M²) 3 2,5 2,5,5 la demande placée de bureaux 999 2 23 25 27 29 2 23 PART DES ACQUISITIONS DANS LA DEMANDE PLACÉE EN 23 (EN

Plus en détail

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France Immobilier Janvier 2011 Préambule Les échéances triennales et l expiration du bail commercial constituent des fenêtres

Plus en détail

grandes surfaces du 1 er semestre 2013 LE MARCHÉ DE bureaux en île-de-france : Juillet 2013 I île-de-france www.colliers-keops.fr

grandes surfaces du 1 er semestre 2013 LE MARCHÉ DE bureaux en île-de-france : Juillet 2013 I île-de-france www.colliers-keops.fr Juillet 21 I île-de-france LE MARCHÉ DE bureaux en île-de-france : grandes surfaces BUREAUX DE PLUS DE m² Bilan du 1 er semestre 21 1 Les chiffres-clés du marché des bureaux > m² Demande placée au 1 er

Plus en détail

UN MARCHÉ EN BONNE TENUE

UN MARCHÉ EN BONNE TENUE A ix- en-p r o vence et M a r seille MarketView Régions Bilan 20 / Perspectives 23 BUREAUX Demande placée Offre immédiate Loyer «prime» LOCAUX D ACTIVITÉS Demande placée Offre immédiate Loyer «prime» UN

Plus en détail

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 Le marché de l immobilier d entreprise sur le territoire de Plaine Commune en 2013 Le territoire de Plaine Commune s agrandit au 1 er janvier 2013 pour

Plus en détail

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens Observatoire Seine Aval Economie Bonnières-sur-Seine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Conflans-Sainte-Honorine L'immobilier d'entreprise en Seine Aval Poissy n 2 Après une année en demi-teinte, le contexte

Plus en détail

Bilan 2012. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr

Bilan 2012. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr Marché Immobilier d entreprise Bilan 212 Crédits photos : Lionel Antoni, Christian Lauté, Gitka Olivier, APCL, GEMOFIS, DR ECE. Imprimerie : Le réveil de la Marne. Février 213. www.agglo-evry.fr édito

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

Édito FRANCE NOTE DE CONJONCTURE. 1er trimestre 2012 FRANCE. www.colliers-keops.fr

Édito FRANCE NOTE DE CONJONCTURE. 1er trimestre 2012 FRANCE. www.colliers-keops.fr 1er trimestre 2012 FRANCE FRANCE NOTE DE CONJONCTURE Édito Depuis plusieurs mois, le secteur de l immobilier d entreprise subit une double pression. D un côté, le scénario d une croissance molle s impose

Plus en détail

DOSSIER SPECIAL. fc i. IMMOBILIER DE PARIS SERA TOUJO. Date : AVRIL 15 Page de l'article : p.72-76 Journaliste : Julie Tadduni

DOSSIER SPECIAL. fc i. IMMOBILIER DE PARIS SERA TOUJO. Date : AVRIL 15 Page de l'article : p.72-76 Journaliste : Julie Tadduni Page 1/5 DOSSIER SPECIAL fc i. IMMOBILIER DE PARIS SERA TOUJO Page 2/5 SOMMAIR 78Non,l'openspa6 n'est pas mort! 10 conseils pour bien choisir ses locaux en fonction de ses besoins» >OWKB«S JUB ^W«W5!^^PS^PI

Plus en détail

FLASH ÉCO 94 NUMÉRO SPÉCIAL - CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE 2014 : UNE ANNÉE DE RETOUR A LA NORMALE MAIS UN MARCHÉ QUI RESTE ENCORE FRAGILE

FLASH ÉCO 94 NUMÉRO SPÉCIAL - CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE 2014 : UNE ANNÉE DE RETOUR A LA NORMALE MAIS UN MARCHÉ QUI RESTE ENCORE FRAGILE FLASH ÉCO 94 N 40 MAI 205 La newsletter économique et territoriale du Val-de-Marne NUMÉRO SPÉCIAL - CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE 204 : UNE ANNÉE DE RETOUR A LA NORMALE MAIS UN MARCHÉ QUI RESTE ENCORE

Plus en détail

Espace Business Montrouge

Espace Business Montrouge Espace Business Montrouge PARIS MONTROUGE (92 120) Centre d affaires A 300m de la Porte d Orléans 92 lots entièrement équipés A partir de 97 251 HT (mobilier compris) Rendement (1) : 4.60 % HT/HT (hors

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER TRIMESTRE 2015 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT Forte croissance du chiffre d affaires Communication

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

Le bridge c'est quoi? Laval Du Breuil École de bridge Picatou, Québec picatou@picatou.com

Le bridge c'est quoi? Laval Du Breuil École de bridge Picatou, Québec picatou@picatou.com Le bridge c'est quoi? Laval Du Breuil École de bridge Picatou, Québec picatou@picatou.com 1. Historique Le bridge moderne fait partie de la famille du Whist, popularisé au XIX e siècle par Edmond Hoyle

Plus en détail

LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE

LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE The Paris Region Office Market 2008 Investissements BUREAUX Régions Commerces Activités/Logistique N 1 mondial du conseil en immobilier d entreprise Agence Conseil en implantation

Plus en détail

ANNEE IMMOBILIERE 2014

ANNEE IMMOBILIERE 2014 ANNEE IMMOBILIERE 2014 Les chiffres de l année de l immobilier d entreprise de l agglomération bordelaise ANNEE IMMOBILIERE 2014 Le marché des bureaux Les chiffres de l année Le marché des bureaux Année

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

Actualisation de la valeur vénale d un portefeuille immobilier

Actualisation de la valeur vénale d un portefeuille immobilier Actualisation de la valeur vénale d un portefeuille immobilier A la date de mars 2013 pour le compte de la Société ZÜBLIN IMMOBILIERE France SA Référence : VSAL I2013-261 MISSION Nous, société d'expertise

Plus en détail

Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 18% 22% 23% 19% 19% 43% 43% 38% 40% 30%

Evolution de la demande placée en m² (Sources : Knight Frank, IPD-Immostat) 18% 22% 23% 19% 19% 43% 43% 38% 40% 30% LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 PARIS QCA Demande placée 292 600 m² +29% : l activité transactionnelle sur le QCA se caractérise par son dynamisme constant depuis le début 2014, alors qu à l échelle régionale

Plus en détail

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012.

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012. Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 Une stratégie en marche 26 juillet 2012 Un 1 er semestre très actif 26 juillet 2012 1 Stratégie et réalisations 2- Performances opérationnelles 3-

Plus en détail

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005 Les parcs de logements et leur occupation dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence Situation 2005 et évolution 1999-2005 Décembre 2008 Le territoire d étude 2 Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Point marché de l immobilier d entreprise

Point marché de l immobilier d entreprise Point marché de l immobilier d entreprise 9 octobre 2014 Espace la Cartoucherie Le Moniteur Bilan du 3 ème trimestre 2014 Le marché de bureaux au 3 ème trimestre 2014 3 385 m² loués par Cegedim sur Green

Plus en détail

Evolution des risques sur les crédits à l habitat

Evolution des risques sur les crédits à l habitat Evolution des risques sur les crédits à l habitat n 5 février 2012 1/17 SOMMAIRE 1. PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DE LA PRODUCTION... 4 2. ANALYSE DÉTAILLÉE DES INDICATEURS DE RISQUE... 8 2.1 Montant moyen

Plus en détail

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE 1 ère EDITION 2015 ESPACES ENTREPRISES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES 1 er Réseau PARTENAIRE Chiffres clefs EDITO Nous vous présentons notre nouvelle édition de notre ESPACE ENTREPRISE dans laquelle vous

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

Paris, un parc immobilier

Paris, un parc immobilier Malakoff Clichy Saint-Ouen Saint- Paris, un parc immobilier Denis dynamique support et vecteur des évolutions de population et d emploi Aubervilliers AVRIL 2013 Directrice de la publication : Dominique

Plus en détail

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise

L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise ÉTUDE EN BREF Octobre 2011 L immobilier de bureaux en Europe 2010 : une parenthèse dans la crise Pour les investisseurs, l Europe de l immobilier de bureaux n est pas celle qui est délimitée par les accords

Plus en détail

Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2011

Observatoire. de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2011 Observatoire de l immobilier d entreprise de Maine-et-Loire EDITION 2011 LES FAITS MARQUANTS EDITORIAL UN MARCHÉ TERTIAIRE CONCENTRÉ L agglomération angevine dépasse le seuil des 30 000 m 2 de transactions

Plus en détail

SYNTHESE AUDIT JURIDIQUE

SYNTHESE AUDIT JURIDIQUE SYNTHESE AUDIT JURIDIQUE REALISER UN PLANNING DU PROJET ( échéances juridiques, durée du projet, ) Début du Bail Immeuble A DATE de DECISION Préavis avant cette date Fin du Bail Immeuble A Début du Bail

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

Patrick Thiot / IAURIF

Patrick Thiot / IAURIF 58 Patrick Thiot / IAURIF De l attraction planifiée à la banalisation 59 Le marché immobilier de bureaux en ville nouvelle Ingrid Nappi-Choulet Les nouveaux centres urbains créés par le Schéma directeur

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014 ICADE DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2014 1 SOMMAIRE ÉDITO 4 CHAPITRE 1 PRÉSENTATION D ICADE 5 1. Activité et résultats 6 2. Présentation et stratégie du Groupe 12 CHAPITRE 2 RAPPORT

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15%

Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Communiqué de presse Paris, le 29 avril 2014 Activité du 1 er trimestre 2014 : chiffre d affaires en hausse de 15% Hausse des revenus locatifs de la Foncière de 41,7 % à périmètre courant (- 0,8 % à périmètre

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 20 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Programme la Nef, Art Prom. Editorial 20 : La croissance

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX CONSEIL MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX ème TRIMESTRE 015 ARTEPARC - Lesquin - 1 er bâtiment inauguré en juillet Parc tertiaire 3 ème génération qui proposera à termes bâtiments et 44 000 m de bureaux

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de février 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de février 2014

Plus en détail

B A R E M E T T C H O N O R A I R E S C A P I IMMOBILIER TRADITIONNEL ANCIEN

B A R E M E T T C H O N O R A I R E S C A P I IMMOBILIER TRADITIONNEL ANCIEN APPLICABLE A COMPTER DU 01 OCTOBRE 2014 A L EXCLUSION DU NEUF (VEFA), COMMERCES, IMMOBILIER D ENTREPRISE Centre d Affaires des Professionnels de l Immobilier SAS CAPI au capital de 100 000 - L Aéroplane

Plus en détail

L ARTISANAT. Vous êtes artisan et vous recherchez un local d activité adapté à votre métier?

L ARTISANAT. Vous êtes artisan et vous recherchez un local d activité adapté à votre métier? L ARTISANAT Vous êtes artisan et vous recherchez un local d activité adapté à votre métier? CBRE, le numéro un mondial en conseil immobilier d entreprise vous propose une sélection de locaux d activités

Plus en détail

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2012

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2012 Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises en 2012 n 17 juillet 2013 1 Sommaire 1. LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER EN 2012... 5 1.1 Le marché de l immobilier commercial en

Plus en détail