Enjeux sectoriels du marché des LSI au second semestre 2005 et conséquences sur l'emploi et les métiers Vers la maturité?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enjeux sectoriels du marché des LSI au second semestre 2005 et conséquences sur l'emploi et les métiers Vers la maturité?"

Transcription

1 Expertise comptable Analyse financière Diagnostic stratégique GROUPE ALPHA SECAFI ALPHA ALPHA CONSEIL AUDIT ALPHA SODIE Christophe GAUTHIER Jean-Christophe BERTHOD Groupe ALPHA Tel : Bordeaux Grenoble Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse Enjeux sectoriels du marché des LSI au second semestre 2005 et conséquences sur l'emploi et les métiers Vers la maturité? Fédération CGT des sociétés d'études 19 septembre 2005 Société d expertise comptable inscrite au Tableau de l Ordre de Paris Siège social : 20, rue Martin Bernard Paris Cedex 13 Tel : SA au capital de Siren n RCS Paris Fédération CGT des Sociétés d études 263 rue de Paris case Montreuil cedex. Tél Fax Mail :

2 Le contexte : un climat de sortie de crise... Historique de l'évolution du CA chez les SSII et les éditeurs en France 20% 15% 5% 4% 1 ère crise : % 5% 6% 14% 17% 11% 13% 2 ème crise 2001/2004 4% 4% à 6% -2% -3% -5% E Indice INSEE d'évolution des prix facturés sur le marché du C&SI T102 T202 T302 T402 T103 T203 T303 T403 T104 T204 T304 T septembre 2005 page 2

3 que confirment les résultats des principales SSII au premier semestre 2005 performances des SSII S (taille des bulles proportionnelle au CA du S en M ) 16% marge opérationnelle S % 12% 10% 8% 6% 4% 2% EDS Getronics GFI IGS Logica Altran Atos CS Ass Brime CSC Stéria Accenture Unilog HPS Sopra Alten Capgemini 0% -2% -10% -5% 0% 5% 10% 15% 20% 25% croissance organique S1 04 / S : l'année de la profitabilité : rééquilibrage de la pyramide de qualification par le recrutement de jeunes diplômés, accords d'intéressement, pression sur les coûts de structure, plans sociaux, etc. 19 septembre 2005 page 3

4 Le marché des services informatiques se polarise autour de deux modèles... «customer value» «commodity» Solutions : Forte valeur ajoutée vision transversale de l'offre technique démarche commerciale proche du conseil Banalisation : Facteur Clés de Succès : Prix, délai, réactivité Offre industrialisée, standardisée Implication des services achat des clients Intervention de bout en bout, BPO Besoin de commerciaux qualifiés connaissant le domaine d'activité du client Vente en face to face Enjeux financiers importants Retour sur investissement à long terme Modèle low cost Démarche commerciale de plus en plus adossée au channel Production industrialisée : filiales, offshore, centres de services Quelle pérennité à moyen terme? Deux axes structurent aujourd hui les attentes, et les comportements d achat des clients : la volonté d obtenir le meilleur rapport coût/délai dans la mise en œuvre de produits et services banalisés, ou commodities, et en parallèle la recherche de valeur ajoutée sur d autres produits et services, dans laquelle ce rapport coût/délai occupera une place moindre 19 septembre 2005 page 4

5 ce qui a des conséquences lourdes sur la structure des offres... Modèles en devenir Services à haute VA Informatique à la demande Utility Computing Global Global Sourcing Outsourcing IS Outsourcing Managed Services Desktop Management Network Management Services banalisés Storage consulting services Integration Security Software services support Hardware support Infrastructure Spectre des services Services d'infrastructure Spectrum Croissance moyenne à élevée 8% ou plus Croissance faible à moyenne 4-7% Pas de croissance 0% 19 septembre 2005 page 5

6 et sur les modes d'organisation opérationnelle des acteurs... Pour être capable de proposer des solutions de réduction de coûts à leurs clients, les acteurs cherchent à adapter leur organisation Centralisation au niveau européen, voire mondial, d un certain nombre d activités mutualisables (centres de services, plate-formes mutualisées, etc.) Spécialisation des profils techniques, mise en place de méthodologies adaptées, standardisation des process Utilisation des filiales moins-disante socialement Recours à la sous-traitance (offshore ou pas) ce qui accélère la hiérarchisation du marché La nécessité d apporter une valeur ajoutée toujours plus grande impose des besoins nouveaux en termes d organisation et de compétences. Intégration de la prestation de conseil en amont de la démarche commerciale (donc plus difficile à vendre) Connaissance du métier du client Capacité à construire une offre technique personnalisée Quelle organisation optimale pour répondre à cette double contrainte? 19 septembre 2005 page 6

7 avec des enjeux forts de délocalisation sur certains métiers Les activités les plus menacées sont celles ne nécessitant pas une forte interaction avec le client et/ou ne nécessitant pas une exécution au niveau local. En ce qui concerne les activités dites de production récurrente, leur transfert ne pourrait s'envisager que si les processus de production informatique des services sont standards et si la communication avec le client est occasionnelle. La part de la production récurrente "délocalisable" est aujourd'hui estimée à 30% Les activités et compétences pérennes en France seraient par nature celles nécessitant une forte interface client et une connaissance avancée des processus des clients et/ou une présence physique : les équipes "clients" les personnels impliqués dans des activités relatives à la gestion des projets, à la définition des stratégies et des architectures et à l'ingénierie des méthodes les équipes de Data Centers et de support local les personnels chargés de l'interface entre les équipes sur site client et les équipes de production Interface Client F o r t E F a i b l e Client Spécialiste Infrastructure infrastructure Specialist client Customer Technicien Service de maintenance Representative DesksideSupport Technicien bureautique Representative Operations Pilote d'exploitation Production sur Analyst site Asset Manager Computer Helpdesker, Operator opérateur IMAC Planificateur Queue Coordinator Technicien Output Processing à distance Specialist Systems Administrateur Administrator système Simple/Medium Delivery Chef de projet Project Executive Network Architecte Architect réseau Project Responsable Manager d'équipe, coordinateur Systems Ingénieur Management système Architect Service Transition Coordinator Manager Service Responsable Delivery du Manager service client Technical Technical Architecte Solution Solution solution Manager technique Architect Transition Manager Web Hosting System Administrator Database Administrateur Administrator base de données Facility Spécialiste Management gestion de Specialist parcs IT Spécialiste Voice / Network voix / données Specialist / sécurité Security Delivery Specialist Server Spécialiste Specialist serveur Software Développeur, Specialist architectes Systems Gestionnnaire Management des SI Specialist Systems Programmer Complexe Interface Client F o r t e F a i b l e Risque de réorganisation à plus ou moins long terme pour : Maintien en France de la part d activité traitant de la coordination avec le client Maintien en France de la part d activité nécessitant une présence physique sur un sitesitué en France Transfert Risque de vers délocalisation Brno des activit desés de type activités Back de Office type Back Office Transfert Risque élevé du Job de délocalisation Role vers Brno sauf pour les activités parties nécessitant la présence une présence physique physique sur un sur site un situ site en France Simple/Medium Emplois difficilement délocalisables Risque de réorganisation à plus ou moins long terme Maintien en France de la part d activité traitant de la coordination avec le client Maintien en France de la part d activité nécessitant une présence physique sur un sitesitué en France Risque de délocalisation des activités de type Back Office Complexe 19 septembre 2005 Activités page 7 Activités

8 Synthèse sur le développement de l'offshore Un processus en deux étapes : externalisation des activités de services avec transfert de personnel puis nouvelle pression sur les prix des sous-traitants qui sont contraints de délocaliser Ce phénomène alimente un nouveau cercle vicieux de baisse des prix qui auto-entretient le développement de l'offshore L'impact social de l'offshore repose moins dans le nombre d'emplois détruits que dans le nombre d'emplois non créés (coût indirect de la non localisation) Plus fondamentalement encore, l'offshore entraîne une évolution très forte dans les modes de production et dans l'organisation du travail : rationalisation des organisations, industrialisation du de la production. Avec des conséquences lourdes sur l'exercice des métiers et une refonte du contrat social en vigueur jusqu'à présent dans le secteur Ces moyens mis en œuvre pour rationaliser les processus ne sont plus affectés à la recherche de leviers de croissance, ce qui retarde d'autant l'émergence d'un nouveau saut technologique, et accroît ainsi la nécessité de délocaliser 19 septembre 2005 page 8

9 Un paysage concurrentiel mondialisé Un effet d'attirance réciproque vers deux modèles complémentaires : celui des acteurs traditionnels et celui des SSII offshore 30% 25% performances des SSII S (taille des bulles proportionnelle au CA du S M ) Tata CS Infosys Wipro Marges opérationnelles Croissance Qualité Avantage aux firmes indiennes taux de profitabilité S % 15% 10% 5% 0% Logica CMG IGS Atos EDS HPS Unilog Altran Steria CSC Accenture Sopra Satyam Capgemini -5% -10% -5% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% croissance CA S1 04 / S1 03 HCL Compétition en positions équivalentes Accenture; EDS; I GS Légende Infosys; Wipro et TCS Capacité à délivrer Compétences Pertinence Moin bon Connaissance sectorielle Source: Forrester Wave Août 2004 Meilleur Coût du travail Infrastructure Capacité globale Avantage aux firmes traditionnelles Après avoir mis de l'ordre dans le SI des clients, les grands acteurs ne réussissent plus à démontrer facilement leur valeur ajoutée par rapoprt à un acteur low cost 19 septembre 2005 page 9

10 Baisse très lente du chômage et stagnation du pouvoir d'achat des informaticiens Une baisse très lente du nombre de demandeurs d'emploi Le sur-effectif à résorber est encore très élevé (plus de ) Le nombre d'offres d'emploi dans la fonction informatique est en forte hausse ( en 2004, +59%). mais le taux de pourvoi de ces offres est très faible, ce qui ralentit le rythme des recrutements (+27%)... qui sont elle-mêmes compensées par des suppressions de postes ( en 2004, +27%) Le nombre de créations nettes d'emplois en 2004 s'établit ainsi à postes, en baisse de 13% par rapport à 2003 Le taux de chômage reste donc très élevé (environ 8%, soit près de deux fois plus que la moyenne des cadres) Et la modération salariale est toujours d'actualité /03 03/03 Demandes et offres d'emplois pour les professionnels informatiques* 05/03 07/03 Création nette de emplois /03 11/ /04 03/04 05/04 demande d'emplois (fin de mois) /04 09/04 Création nette de emplois /04 01/05 03/05 offres enregistrées (éch dte) départs 05/05 promotions 07/ recrutements de cadres en SSII 19 septembre 2005 page

11 Remise en cause du contrat social fondé sur le modèle de l'assistance technique Ce mouvement de maturation du secteur implique des évolutions profondes sur les métiers et l'organisation du travail Enrichissement du travail en supprimant les tâches répétitives grâce à la réutilisation de "briques" élémentaires Apparition de nouveaux métiers et renforcement du rôle du chef de projet (dans la relation avec le prestataire offshore ou avec le client) Verticalisation de la pyramide de qualification avec l'apparition de nouveaux niveaux hiérarchiques intermédiaires Mais risque de perte de compétences par une trop grande spécialisation des tâches susceptible d'alimenter une spirale de déqualification Enfin, remise en cause du modèle social et du rôle d'école d'application des SSII De plus, les conditions d'exercice du métier elles-mêmes évoluent : Élargissement de la palette d'intervention des SSII (vers l'amont avec le conseil, et vers l'aval avec l'infogérance), d'où un besoin en compétences plus seniors et en généralistes Augmentation de la part des contrats d'infogérance, d'où un poids plus grand des salariés transférés (L122-12), au profil très différent Augmentation de la part du forfait sur la régie, moins de temps passé chez le client, de nouvelles façons de travailler D'où une augmentation de la pression sur les collaborateurs et une hausse de l'absentéisme Concurrence entre une modèle "traditionnel" de l'assistance technique (qui nécessite des salariés jeunes et peu payés) et un modèle économique à plus haute valeur ajoutée, qui nécessite des salariés expérimentés et plus fidèles. 19 septembre 2005 page 11

12 Un besoin de maturité dans la GRH en SSII Un transfert d'emploi accéléré des sociétés utilisatrices (-30% pour les recrutements d'informaticiens en 2004) vers les SSII (+18%) accéléré par l'essor des contrats dits "de massification" (reprise de sous-traitants) Les SSII ont perdu leur rôle de troisième cycle ou d'école d'application Le plan de carrière d'un ingénieur informatique ne se caractérise plus systématiquement par un passage plus ou moins long en SSII avant un atterrissage en société utilisatrice La démission n'est plus le passage obligé pour obtenir une validation de ses acquis, d'autant que l'entreprise a besoin de plus de spécialistes et d'experts. Le plan de carrière se conçoit désormais davantage au sein d'une même SSII, ce qui a plusieurs séries de conséquences : recrudescence de la revendication collective dans l'entreprise besoin d'une vraie politique de GRH besoin d'un plan de formation centralisé et intégré dans la politique de GRH nécessité d'identifier les filières emploi, de formaliser des plans de carrière, de généraliser l'eae besoin d'anticipation et d'outils (cartographie des métiers dans l'entreprise, observatoire au niveau du Syntec, etc.) 19 septembre 2005 page 12

13 Prochaines étapes Répondre à la question du pouvoir d'achat en apportant aux DS des éléments de comparaison sur les salaires et les conditions d'emploi => questions sur les frais de mission, de déplacement, de séjour. Bonus et rémunération variable. Horizon décembre 2005 Accompagner le développement d'une politique de GRH dans le secteur : comparaison d'indicateurs de bilans sociaux (novembre - décembre 2005) mise en place d'un observatoire des métiers SSII (novembre 2005) anticipation des mutations; comment les partenaires sociaux peuvent-ils influencer les initiatives de cartographie des emplois qui se mettent en place? 19 septembre 2005 page 13

SSII : Quels enjeux métiers?

SSII : Quels enjeux métiers? Bordeaux Expertise comptable Analyse financière Diagnostic stratégique GROUPE ALPHA SECAFI ALPHA ALPHA CONSEIL AUDIT ALPHA SODIE Grenoble Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse SSII : Quels enjeux

Plus en détail

SSII : Quels enjeux métiers?

SSII : Quels enjeux métiers? ! " # $! SSII : Quels enjeux métiers? % & $ % &! % % 2 mars 2006 ' ( ) * +, % -. / 0 - % 1 2 $ ' ) 1. 2 / ( - ) ) ) % ( ( (. ) ) ) 3 4 2 1 ( 5 2 6 0 6 2 7 Sommaire 8 9 : Enjeux sociaux SSII - 2 mars 2006

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Demos Outsourcing Externalisation de la formation

Demos Outsourcing Externalisation de la formation Demos Outsourcing Externalisation de la formation 1 Présentation du Groupe Demos Quelques chiffres 36 ans d existence 78 millions d de CA consolidé en 2007 (20% à l étranger) 700 collaborateurs dans le

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières

Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières Conférence IDC Ernst & Young Thierry Muller, Associé «Technologies, management et

Plus en détail

De l assistance technique au forfait, un nouveau «business model»

De l assistance technique au forfait, un nouveau «business model» DESPROGES Consulting Janvier 2009 LE CONSEIL EN TECHNOLOGIE AUJOURD HUI D une manière générale, les activités des entreprises de conseil en technologie recouvrent, en totalité ou en partie, le conseil

Plus en détail

Des projets et des Hommes au service de l innovation EDI. www.bluteams.fr

Des projets et des Hommes au service de l innovation EDI. www.bluteams.fr Des projets et des Hommes au service de l innovation EDI Blue 0821 Présentation Blute@ms Group, créée en 2008, est composée de 3 filiales : Direction de Projets AMOE / AMOA EDI & Flux Développements applicatifs

Plus en détail

CCE DE STERIA. Réponse à appel d offre Mission concentration. Juillet 2014

CCE DE STERIA. Réponse à appel d offre Mission concentration. Juillet 2014 CCE DE STERIA Réponse à appel d offre Mission concentration Juillet 2014 Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél. : 01 40 26 47 38 www.sextant-expertise.fr Société inscrite à l ordre

Plus en détail

Aligner les nouveaux modèles de croissance des ESN

Aligner les nouveaux modèles de croissance des ESN Offre de Conseil DUE DILIGENCE STRATEGIQUE Une tendance de rationalisation chez les donneurs d ordre donnant lieu à une massification des achats, une fermeture des référencements et une contraction des

Plus en détail

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins»

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

NOTE SECTORIELLE SSII

NOTE SECTORIELLE SSII MARS 2013 NOTE SECTORIELLE SSII Des efforts de formation peu ambitieux dans un secteur à l avant-garde des évolutions technologiques Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél. : 01 40

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

Jean- Louis CABROLIER

Jean- Louis CABROLIER Directeur de Programme / Directeur de Projets Jl@cabrolier.com www.cabrolier.com Tel: +33 1 77 19 84 68 Mobile: +33 6 07 45 92 51 Direction de programmes et projets Management de transition et Organisation

Plus en détail

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale Présentation du cabinet PEOPLE BASE CBM (Compensations and Benefits Management)

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Etat des lieux et enjeux actuels des SIRH dans les collectivités territoriales

Etat des lieux et enjeux actuels des SIRH dans les collectivités territoriales Etat des lieux et enjeux actuels des SIRH dans les collectivités territoriales Présentation des résultats de l enquête menée par Ineum Consulting sur les SIRH Collectivités Territoriales Paris, 30 mars

Plus en détail

Organisation et qualité

Organisation et qualité 12 Organisation Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est d améliorer la qualité de service aux clients et l efficience de l entreprise, par la conduite de projets ou de démarches contribuant

Plus en détail

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.

Transformation sociale. Renouveler les structures de rémunération. 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil. Transformation sociale Renouveler les structures de rémunération 33, rue Vivienne, 75 002 Paris 01 47 33 03 12 www.altairconseil.fr Notre cabinet 18 ans d expérience dans le domaine du Conseil 2 associés

Plus en détail

Shift Expectation. Notre ambition est de vous faire changer d opinion sur le conseil en vous démontrant des résultats concrets et opérationnels.

Shift Expectation. Notre ambition est de vous faire changer d opinion sur le conseil en vous démontrant des résultats concrets et opérationnels. + Shift Expectation + Notre ambition est de vous faire changer d opinion sur le conseil en vous démontrant des résultats concrets et opérationnels. + Notre vision: Un service sur mesure et sans couture.

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU

1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU sommaire 1 Présentation de France Telecom 2 Concentrons nous sur la DISU 2 Présentation du Groupe France Telecom nous inventons aujourd'hui une nouvelle génération de services un des principaux opérateurs

Plus en détail

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques

ITIL v3. La clé d une gestion réussie des services informatiques ITIL v3 La clé d une gestion réussie des services informatiques Questions : ITIL et vous Connaissez-vous : ITIL v3? ITIL v2? un peu! beaucoup! passionnément! à la folie! pas du tout! Plan général ITIL

Plus en détail

Attentes liées aux prestations

Attentes liées aux prestations Appel à propositions du 26/05/2014 "Diagnostics de Sécurisation des Parcours Professionnels" Attentes liées aux prestations Projet SECURI'PASS 2.0 Cette opération bénéficie du soutien financier de l'etat,

Plus en détail

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines La DRH fait face à de nouveaux défis Quelle stratégie adopter pour que toutes les filiales acceptent de mettre en place un outil groupe? Comment

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

TRANSFORMATION DU MODELE ECONOMIQUE DES SSII

TRANSFORMATION DU MODELE ECONOMIQUE DES SSII TRANSFORMATION DU MODELE ECONOMIQUE DES SSII Le 13 Mars 2007, la Fédération des Personnels des Sociétés d Études a organisé une journée de travail sur l industrialisation du secteur des sociétés de services

Plus en détail

La conduite du changement

La conduite du changement point de vue stratégie et gouvernance des systèmes d'information La conduite du changement dans les projets SI 1 En préambule Devant les mutations économiques, sociales et technologiques engagées depuis

Plus en détail

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com

Will Be Group. Performance et Gouvernance des Systèmes d Information. www.willbegroup.com 1 Mars 2012 Will Be Group Performance et Gouvernance des Systèmes d Information Will Be Group aide les dirigeants à développer et à transformer leurs entreprises en actionnant tous les leviers de la stratégie

Plus en détail

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN

L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN L ET IT BEE... VOTRE INFORMATIQUE A LA CARTE 0826 10 50 40 0,15 TTC / MN Q UI SOMMES-NOUS? Bee Soft, agence de conseil et de services informatiques, France Service commercial Gestion de projets Le groupe

Plus en détail

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Parce que votre entreprise est unique, parce que vos besoins sont propres à votre

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

Pôle emploi Marseille Château Gombert Présentations et Marché de l emploi en Informatique

Pôle emploi Marseille Château Gombert Présentations et Marché de l emploi en Informatique Pôle emploi Marseille Château Gombert Présentations et Marché de l emploi en Informatique Marseille Château Gombert Technopole de Château Gombert Bât «Euclide» Rue F. Joliot Curie 13013 MARSEILLE Recrutementchateau.13017@pole-emploi.fr

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Le marché de l Outsourcing en France

Le marché de l Outsourcing en France Copyright 2008 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Le marché de l Outsourcing en France Février 2008 www.idc.com Franck Nassah Program Manager 2 La taille du marché 3

Plus en détail

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009 - Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini Djamal SAID, le 11 Mars 2009 AGENDA Les métiers de l informatique Présentation de Capgemini Les métiers de Capgemini DSI ou SSII : Les

Plus en détail

Etude de cas Atos Secteur des services informatique

Etude de cas Atos Secteur des services informatique EPT203 Stratégies et marchés Etude de cas Atos Secteur des services informatique Réalisé par Mohamed Amine EL AFRIT Encadré par Miriam ZOUARI www.mohamedelafrit.com/ept203 Février 2015 Sommaire 1. Présentation

Plus en détail

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Juin 2012 Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél. : 01 40 26 47 38 www.sextant-expertise.fr Société inscrite à l ordre des

Plus en détail

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions

Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Vos affaires sont nos affaires! Programme d actions Orkhan Aslanov/ Fotolia.com > Suivez le guide nous saisissons vos opportunités de marchés publics! > Gardons Avec le Centre de Veille le contact nous

Plus en détail

Project Management Performance Pack

Project Management Performance Pack Project Management Performance Pack Ligne de Service Durée Standard Prestations Project Management 10-120 jours PMBOK Formation Assistance/Conseil Solutions IT L offre packagé 2B Consulting d amélioration

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

L avenir. est au numérique

L avenir. est au numérique L avenir est au numérique L avenir sera numérique en CHIFFRES Le numérique, c est : l 700 000 emplois l Plus de 36 000 recrutements par an dont 5.000 jeunes diplômés de l enseignement supérieur l 10 000

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Accélérateur de votre Performance

Accélérateur de votre Performance Accélérateur de votre Performance En Bref Création en 2010 Spin off d un grand groupe de services informatique Front-Office basé à Levallois-Perret (92) Des centres de production (France/Maroc) Management

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.3. SECTEUR ETUDES & CONSEIL OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor 75013

Plus en détail

DEVOIR N 2 économie d entreprise

DEVOIR N 2 économie d entreprise DEVOIR N 2 économie d entreprise PROGRAMME : Les systèmes et la gestion de production L'évolution de la production La logistique et l approvisionnement L activité financière Les fondements de la GRH La

Plus en détail

Le partenaire de la DSI

Le partenaire de la DSI Expertde votre système d information Le partenaire de la DSI Agence Rhône-Alpes 10 place Charles Béraudier 69428 LYON Cedex 03 Tel: +33 4 26 78 25 05 Fax: +33 4 26 78 25 04 Agence Méditerranée Europarc

Plus en détail

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012

Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 Réalités de l outsourcing/bpo bancaire : indicateurs, performances, stratégies. Présentation et sommaire détaillé de l étude Juillet 2012 http://scoreadvisor.com De quoi parle-t-on précisément? Une fonction

Plus en détail

Guide du. Jeune Diplômé. We are creating Customer Value. Management Consulting Business Solutions Technology Services

Guide du. Jeune Diplômé. We are creating Customer Value. Management Consulting Business Solutions Technology Services Guide du Jeune Diplômé We are creating Customer Value. Management Consulting Business Solutions Technology Services Cette année encore, de nombreux stagiaires et jeunes diplômés intègreront nos équipes

Plus en détail

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012

L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012 L externalisation de la formation Résultats de l enquête 2011-2012 20 juin 2012 Bénédicte Bailleul Directrice de l activité Externalisation 1 Agenda Présentation de Demos Outsourcing Méthodologie d enquête

Plus en détail

des systèmes d'information

des systèmes d'information Responsable du pilotage de systèmes d information E1A21 Pilotage, administration et gestion des systèmes d information - IR Le responsable du pilotage de système d'information définit et fait évoluer un

Plus en détail

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE

Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE Dossier de Presse DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE LE PORTAGE SALARIAL...3 Rappel des principes du portage...3 Une reconnaissance dans le droit du travail français....4 Historique, un secteur jeune qui se structure....4

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents.

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents. PROSERVIA DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 PRÉAMBULE Depuis sa création, Proservia démontre par ses actions que la mise en œuvre d une véritable gestion des Ressources Humaines au sein d une SSII est compatible

Plus en détail

IMPACTS DE LA DEMATERIALISATION DES DONNEES ET DES ECHANGES SUR LES METIERS ET LES COMPETENCES AU SEIN DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE

IMPACTS DE LA DEMATERIALISATION DES DONNEES ET DES ECHANGES SUR LES METIERS ET LES COMPETENCES AU SEIN DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE IMPACTS DE LA DEMATERIALISATION DES DONNEES ET DES ECHANGES SUR LES METIERS ET LES COMPETENCES AU SEIN DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE Restitution du livrable 4 CPNEFP du 23 juin 2011 23 juin 2011 Rappel

Plus en détail

La mise en œuvre de Centres de services -

La mise en œuvre de Centres de services - Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. La mise en œuvre de Centres de services - Retour d expérience Crédit Agricole Corporate and Investment Bank Julien KOKOCINSKI

Plus en détail

Problématique, Constats

Problématique, Constats Problématique, Constats Réactivité de la DSI pour les projets numériques consommateurs Contraintes de temps et de coûts Forte pression des métiers Compétitivité des sociétés externes Décalage de démarrage

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

Vous accompagner dans votre fonction RH

Vous accompagner dans votre fonction RH Vous accompagner dans votre fonction RH Les entreprises sont de plus en plus confrontées à l évolution de leur organisation. Celle- ci peut être le fruit d une croissance organique ou externe (création

Plus en détail

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives SMA Service Sunny Central LUXEL Repères (1) Spécialiste des projets photovoltaïques de grande taille Consulting Réalisation d'études de faisabilité

Plus en détail

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle

LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle LEAN SIX SIGMA Au service de l excellence opérationnelle enjeux Comment accroître la qualité de vos services tout en maîtrisant vos coûts? Equinox Consulting vous accompagne aussi bien dans la définition

Plus en détail

Les enjeux de l IT Service Management

Les enjeux de l IT Service Management Les enjeux de l IT Service Management Préparé pour IBM France Montpellier, 2 et 3 juillet 2008 Richard Peynot Agenda Les enjeux de la DSI et l IT Service Management ITIL s impose comme le standard ITSM

Plus en détail

Matinée Standarmedia Gestion des Ressources Humaines et SIRH Mardi 7 novembre 2006 Table ronde n 1

Matinée Standarmedia Gestion des Ressources Humaines et SIRH Mardi 7 novembre 2006 Table ronde n 1 Matinée Standarmedia Gestion des Ressources Humaines et SIRH Mardi 7 novembre 2006 Table ronde n 1 Externalisation des fonctions et processus RH Approches et apports pour les entreprises Sylvie Chauvin

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus les éléments structurants. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus les éléments structurants Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise en

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

«Du développement des centres d appels à l émergence du BPO au Maroc»

«Du développement des centres d appels à l émergence du BPO au Maroc» Royaume du Maroc Premier Ministre Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications «Du développement des centres d appels à l émergence du BPO au Maroc» Synthèse des résultats de l étude réalisée

Plus en détail

Gestion. Libérer. Développer RESSOURCES HUMAINES 2 COMMERCIALE & MARKETING 3 SYSTÈME D INFORMATION. de la Gestion Quotidienne,

Gestion. Libérer. Développer RESSOURCES HUMAINES 2 COMMERCIALE & MARKETING 3 SYSTÈME D INFORMATION. de la Gestion Quotidienne, Gestion 1 PAIE 2 COMMERCIALE & MARKETING 3 SYSTÈME D INFORMATION & RESSOURCES HUMAINES Libérer de la Gestion Quotidienne, Développer la Stratégie d Entreprise. Dans un contexte légal fluctuant et souvent

Plus en détail

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.

Module: Organisation. 3.3. L informatique dans la structure d une organisation. Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi. Module: Organisation 3.3. L informatique dans la structure d une organisation Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences a_ghomari@esi.dz Plan Introduction Informatique dans les organisations Rattachement

Plus en détail

Un observatoire de branche?

Un observatoire de branche? Norbert GIRARD, Secrétaire général Séminaire des 16 et 17 avril 2014 1 Un observatoire de branche? Une association Loi de 1901, née des Conventions Collectives Nationales du 27 mai 1992, dont la mission

Plus en détail

Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet

Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet Métiers - informatique et Internet Jobs - IT and Internet Le tableau ci-dessous, qui sera enrichi progressivement, donne la correspondance entre les termes français et les termes anglais utilisés pour

Plus en détail

Négocier la classification des emplois, pourquoi faire?

Négocier la classification des emplois, pourquoi faire? Négocier la classification des emplois, pourquoi faire? Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Dynamique de l emploi et évolution des métiers

Dynamique de l emploi et évolution des métiers Le secteur de l édition logiciels Dynamique de l emploi et évolution des métiers Complément études Janvier 2007 Agenda Les thématiques d étude proposées lors de la restitution Compléments d information

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

Ensemble, Concrétisons vos ambitions

Ensemble, Concrétisons vos ambitions CEGID DRH en temps de Crise 11 mars 2009 Ensemble, Concrétisons vos ambitions Olivier LAURENT Associé 1 Qui sommes nous? Cabinet de conseil, créateur de solutions sur mesure pour vous accompagner dans

Plus en détail

Symposium IGSI 24 Mai 2007

Symposium IGSI 24 Mai 2007 Symposium IGSI 24 Mai 2007 In et Out sourcing : approche de la gestion des compétences Denis Torregrossa ESSILOR EN BREF N 1 mondial de l optique ophtalmique 2,7 milliards de CA en 2006 28 000 collaborateurs

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Étude sur l insertion professionnelle

Étude sur l insertion professionnelle Étude sur l insertion professionnelle En partenariat avec École Supérieure d Informatique Appliquée à la Gestion 2011 Association des Anciens Miagistes de l ESIAG 71, rue saint Simon 94017 Créteil cedex

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

ÉTUDE DES MÉTIERS DE LA BRANCHE DANS LA FILIÈRE AÉRONAUTIQUE

ÉTUDE DES MÉTIERS DE LA BRANCHE DANS LA FILIÈRE AÉRONAUTIQUE ÉTUDE DES MÉTIERS DE LA BRANCHE DANS LA FILIÈRE AÉRONAUTIQUE Etude réalisée par Jean-François LÉCOLE, Jean-Pierre BOUCHEZ, Myriam CIMALA, Anne DEBOSQUE, Hervé DISSAUX, Claire MONTAILLIER et Erik PILLET

Plus en détail

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Les priorités des DSI en 2009 Au Service de la Performance IT Les priorités des DSI : (source enquête IDC auprès de plus de

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com

Information Technology Services - Learning & Certification. www.pluralisconsulting.com Information Technology Services - Learning & Certification www.pluralisconsulting.com 1 IT Consulting &Training Créateur de Performance Pluralis Consulting Services et de Conseil en Système d Information

Plus en détail

La performance par le management

La performance par le management Formation / Coaching Conseil Transitions La performance par le management Rco management est un cabinet conseil en management et Ressources Humaines, mon entreprise est en région Nord depuis 2007. Nous

Plus en détail

Maîtriser l'information stratégique. Sécurisé. Altaïr Conseil. 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.

Maîtriser l'information stratégique. Sécurisé. Altaïr Conseil. 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil. Maîtriser l'information stratégique Sécurisé Altaïr Conseil 33, rue Vivienne 75 002 Paris - Tél. : 01 47 33 03 12 - Mail : contact@altairconseil.fr Notre métier Depuis plus de 15 ans, Altaïr Conseil accompagne

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens. Facturation, production, gestion de stocks, ressources humaines,

Plus en détail

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half International est le leader mondial du recrutement spécialisé. Nous possédons l expérience et les contacts nécessaires

Plus en détail

L informatique dans un monde qui change

L informatique dans un monde qui change L informatique dans un monde qui change Nouveaux comportements, nouveaux modèles, nouveaux modes de financement Karim Bahloul Directeur du Consulting IDC France Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden

Plus en détail

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2

Avertissement. Copyright 2014 Accenture All rights reserved. 2 Avertissement Ce document et les informations contenues sont la propriété d Accenture. Ce document en totalité ou en partie, ne peut être reproduit sous aucune forme ni par aucun moyen sans autorisation

Plus en détail

WALTERS PEOPLE / DOSSIER DE PRESSE

WALTERS PEOPLE / DOSSIER DE PRESSE ÉDITO Depuis sa création, Walters People a bénéficié d une croissance annuelle à deux chiffres. Nous sommes tous fiers d avoir fait de notre marque la référence de l intérim expert. Suivi qualitatif des

Plus en détail

«La gestion externalisée des contrats et sinistres dans l industrie de l assurance»

«La gestion externalisée des contrats et sinistres dans l industrie de l assurance» «La gestion externalisée des contrats et sinistres dans l industrie de l assurance» FANAF 2014 Ouagadougou www.theoreme.fr Présentation Max de Font-Réaulx Président de la société Théorème (www.theoreme.fr)

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail