Envoi no. 6 : géométrie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Envoi no. 6 : géométrie"

Transcription

1 Envoi no. 6 : géométrie Exercice 1. Soit un triangle rectangle isocèle en. Soit un point de l arc du cercle de centre passant par et, H son projeté orthogonal sur (). On note I le centre du cercle inscrit à H et J le centre du cercle exinscrit dans l angle (J est donc l intersection de la bissectrice intérieure en avec les bissectrices extérieures en H et ). ontrer que IJ est un carré. J H I On observe d abord que (I) (J) puisque dans un triangle, les bissectrices intérieure et extérieure en un point sont perpendiculaires. autre part, IJ = 180 I = Î + I = 1(Ĥ + H) = 45. omme IJ est rectangle en, on en déduit qu il est rectangle isocèle en. e plus, (IJ) est la bissectrice de H =, et est isocèle en, donc (IJ) est la médiatrice de []. On en déduit que IJ est le symétrique du triangle rectangle isocèle IJ par rapport à la droite (IJ), donc IJ est un carré. 1

2 Exercice. Soit un quadrilatère convexe. Soit l intersection entre les bissectrices intérieures des angles et, et N l intersection entre les bissectrices intérieures des angles et. ontrer que les droites, et N sont concourantes. Quitte à échanger les rôles de et de et les rôles de et de, on peut supposer que et se trouvent sur les segments [E] et [E] respectivement. E N Notons E le point d intersection entre () et (). lors est l intersection des bissectrices intérieures des angles et du triangle E, donc est le centre du cercle inscrit à E. En particulier il se trouve sur la bissectrice intérieure en E. e même, N est le point d intersection des bissectrices extérieures en et du triangle E, donc N est le centre du cercle exinscrit dans l angle E de E. En particulier, il se trouve sur la bissectrice intérieure en E. eci prouve que E,, N sont alignés.

3 Exercice 3. Soit un quadrilatère inscriptible, L = () (), J et K les pieds des perpendiculaires à () et () passant par L et I le milieu de [, ]. ontrer que IJ = IK. 3 J L I N K Solution 1. Il est facile de voir en utilisant le théorème de l angle inscrit que L et L sont semblables, et que KL et JL sont semblables. Notons et N les milieux respectifs de [L] et [L]. lors LN I est un parallélogramme. On en déduit que NL = I. Or, KL est un triangle rectangle en K donc NL = NK, d où NK = I. e même, J = IN. omme JL est isocèle en, on a ĴL = 180 LJ = 180 (90 LJ) =, et de même KNL =. Or, = donc ĴL = KNL. On en déduit que ÎJ = 360 ĴL LI = 360 KNL LNI = KNI (l avant-dernière égalité découlant du fait que L IN est un parallélogramme). es égalités ÎJ = KNI, NK = I et J = IN, on déduit que les triangles IJ et KNI sont isométriques, et en particulier que IJ = IK. Solution. IJ IK = IJ IJ IK IK = ( IJ + IK) ( IJ IK) = ( I + J + I + K) KJ = ( J + K) ( LJ LK) = K LJ J LK car (J) (LJ) et (K) (LK) = K LJ cos ( K, LJ) J LK cos ( J, LK) Or, LK fait un angle orienté de +90 par rapport à K, et J fait un angle orienté de +90 par rapport à LJ, donc les deux cosinus sont égaux. Par conséquent, il suffit de montrer que K LJ = J LK : ceci découle du fait que K LK = cot KL = cot = cot = cot LJ = J LJ.

4 4 Exercice 4. Soit un triangle. On note O le centre de son cercle circonscrit. Soient, E, F des points situés sur [, ], [, ] et [, ] respectivement. On suppose que F = F et E = E. Le cercle de centre F et de rayon F et le cercle de centre E et de rayon E se recoupent en G. ontrer que, F, O, E, G sont cocycliques. G F O E Les triangles F et E étant isocèles, on a (E, F ) = (E, ) + (, F ) = (, E) + (F, ) = (, ) + (, ) = (, ). omme EG = E et F G = F, les points E et F appartiennent à la médiatrice de [G] donc le quadrilatère F GE est symétrique par rapport à (F E). On en déduit que (E, F ) = (GF, GE) donc (GF, GE) = (, ) = (F, E). Il en résulte que F,, G, E sont cocycliques. On a ( G, G) = ( F, F ) = Π (, F ) où Π est l angle plat (cette dernière égalité provenant du fait que F est isocèle en F ). On montre de même que ( G, G) = Π ( E, ). En additionnant ces deux égalités, on obtient ( G, G) = (, F ) ( E, ) = (, ) (, ) (, ) = (, ) = (, ) onc,,, G sont cocycliques. omme F G = F et O = OG, les points G et sont symétriques par rapport à (OF ) donc ( OG, OF ) = ( OG, O). e même, ( OE, OG) = ( O, OG). En additionnant ces deux égalités, il vient ( OE, OF ) = ( O, O) = (, ) = ( E, F ), donc, O, E, F sont cocycliques.

5 Exercice 5. Soient,,,, E des points dans cet ordre sur un demi-cercle de rayon 1. émontrer que E + + E 4. En remplaçant E par le point diamétralement opposé à, la quantité E augmente et les autres longueurs de la formule ne changent pas, donc on se ramène au cas où [E] est un diamètre. après la formule d l-kashi, + = +. cos  + E = E +.E cos ĈE + E = E. En additionnant ces trois égalités, compte tenu de E = 4, on obtient E = 4 +. cos  +.E cos ĈE, donc on se ramène à montrer que. cos  +.E cos ĈE E 0. Or, E = E cos ÂE = cos(180 Â) = cos Â, donc.. +. cos  0, et de même..e +.E cos ĈE 0. On conclut en additionnant ces deux dernières inégalités. 5

6 6 Exercice 6. Soit EF un hexagone régulier et [, ], N [, E]. On suppose que N et sont égaux à un nombre r > 0, et que,, N E sont colinéaires. éterminer la valeur de r. F E N On peut supposer que l hexagone est inscrit dans un cercle de rayon 1. On se place dans un( repère 3 ) tel que les ( 3 coordonnées ) de,, sont respectivement = (0, 1), =, 1 et =, 1. omme E = 3, on a N = r 3 donc N = ( r 3, 0). On en déduit que ( 3 N = r 3, 1 ). omme ( 3 ) =, 3, on a ( 3 ) 3r = r, donc = ( 3 r, 1 3r On calcule aisément que ( 3 = (r 1), 1 3r ), N = ( r 3, 1). Le fait que,, N sont alignés signifie que ces deux vecteurs sont colinéaires, ce qui équivaut à 3 ( 1 (1 r) + r 3 3r ) = 0, ce qui se simplifie en r = 1 3. ).

7 Exercice 7. Soit un triangle et un point de [, ]. Soit ω un cercle tangent à () en T et à () en K et tangent au cercle circonscrit à en P. ontrer que si (KT )//() alors les cercles circonscrits à KP et P T sont tangents en P. 7 K T P Rappelons d abord que si,, sont trois points d un cercle Γ, et si δ est la tangente en à Γ, alors on a l égalité d angles de droites (δ, ) = (, ). Soient δ et δ les tangentes en P aux cercles (KP ) et (P T ) respectivement. On a et (δ, P K) = (P, K) = (P, ) = (P, ), (δ, P K) = (δ, P T ) + (P T, P K) = (P, T ) + (T, T K) = (P, ) + (, T ) + (T, T K) = (P, ) puisque (T ) = (T ) et () = (T K). On en déduit que δ et δ sont parallèles. Or, elles ont un point commun, donc elles sont égales.

8 8 Exercice 8. Soient ω 1 et ω deux cercles sécants en deux points X et Y. Un cercle ω est tangent intérieurement à ω 1 et ω en P et Q respectivement. Le segment [X, Y ] coupe ω en et N. Les demi-droites [P, ) et [P, N) coupent ω 1 en et ; les demi-droites [Q, ) et [Q, N) coupent ω en et. ontrer que =. Q X P l O 1 O Y Soit l la tangente en à ω et l 1 la tangente en à ω 1. omme ω est tangent en P à ω 1, il existe une homothétie h de centre P qui envoie ω sur ω 1. Or, P,, sont alignés donc h() =. On en déduit que h(l) = l 1, et donc l//l 1. autre part, comme est sur l axe radical de ω 1 et ω, on a.p =.Q donc,, P, Q sont cocycliques. On en déduit que (, P ) = (Q, QP ) = (Q, QP ) = (l, P ) = (l 1, P ) d où () = l 1. utrement dit, () est tangente en à ω 1. ais de même, () est tangente en à ω, donc () est une tangente commune à ω 1 et ω. e même, () est une tangente commune à ω 1 et ω, donc =.

9 Exercice 9. Soit un quadrilatère inscriptible. On note K le point d intersection des diagonales. Soient et N les milieux de [, ] et [, ]. Les cercles circonscrits à et se recoupent en un point L. ontrer que K, L,, N sont cocycliques. 9 F K E L N Notons E le centre radical des trois cercles,,. Les triplets (E,, ), (E, L, ) et (E,, ) sont alignés. Soit F le point où les cercles K et K se recoupent. On a (F, F ) = (K, K) = (K, K) = (F, F ) et (, F ) = (K, KF ) = (K, KF ) = (, F ), donc les triangles F et F sont semblables. Soit s la similitude de centre F qui envoie sur et sur. lors s() = N, donc l angle de s est à la fois égal à (F, F N) et à (, ) = (K, KN). Par conséquent, F, K,, N sont cocycliques. E est l intersection de () et de (), donc il est le centre radical des cercles, K et K. Par conséquent, E, F, K sont alignés. En utilisant la puissance d un point par rapport à un cercle, on a EK.EF = E.E = E.E = E.EL, donc, L, K, F sont cocycliques. Finalement, L et N sont sur le cercle KF donc K, L,, N sont cocycliques.

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Propriété : Si un point est sur un segment et à égale distance de ses extrémités alors ce point est le milieu du segment. Si un point est

Plus en détail

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors N I) Pour démontrer que deux droites (ou segments) sont parallèles (d) // (d ) (d) // (d ) deux droites sont parallèles à une même troisième les deux droites sont parallèles entre elles (d) // (d) deux

Plus en détail

Solutions. Exercice 470-1 (Corol aire n 41) Démontrer que, pour tout ensemble {x, y, z} de trois nombres réels quelconques, on a :

Solutions. Exercice 470-1 (Corol aire n 41) Démontrer que, pour tout ensemble {x, y, z} de trois nombres réels quelconques, on a : 888 Pour chercher et approfondir PEP Exercice 473-4 (ichel Lafond - ijon) ans le plan, un triangle a une aire de 344 m Un point P du plan vérifie P = 5 m, P = 33 et P = 39 m alculer les côtés de Solutions

Plus en détail

Fragments de géométrie du triangle

Fragments de géométrie du triangle Fragments de géométrie du triangle Pierre Jammes (version préliminaire du 2 août 2013) 1. Dénitions On donne ici les dénitions des principaux objets mis en jeu dans le début du texte. Dans le plan euclidien,

Plus en détail

FORMULAIRE DE MATHEMATIQUES CLASSE DE TROISIEME

FORMULAIRE DE MATHEMATIQUES CLASSE DE TROISIEME 2012 FORMULAIRE DE MATHEMATIQUES CLASSE DE TROISIEME NOUS VOUS PRESENTONS ICI UN FORMULAIRE CONTENANT LES DEFINITIONS, PROPRIETES ET THEOREMES VUS EN COURS DE MATHEMATIQUES TOUT AU LONG DE VOTRE SCOLARITE

Plus en détail

Applications des nombres complexes à la géométrie

Applications des nombres complexes à la géométrie Chapitre 6 Applications des nombres complexes à la géométrie 6.1 Le plan complexe Le corps C des nombres complexes est un espace vectoriel de dimension 2 sur R. Il est donc muni d une structure naturelle

Plus en détail

Brevet Juin 2007 Métropole Réunion Corrige Page 1 sur 7

Brevet Juin 2007 Métropole Réunion Corrige Page 1 sur 7 Brevet Juin 2007 Métropole Réunion Corrige Page 1 sur 7 Exercice 1 : ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) 1. (3x + 5)² = (3x) 2 + 2 3x 5 + 5 2 = 9x² + 30x + 25 2. 4(4 + 1) = 20 (4 + 1)(4 2) = 10 (4 + 1)² =

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

Transformations géométriques

Transformations géométriques Transformations géométriques Thomas udzinski Table des matières 1 Symétries centrales et axiales, translations 1 2 Homothéties 4 2.1 Définitions et propriétés de base :........................... 4 2.2

Plus en détail

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : notion de vecteur, transformation de points par translation et vecteurs égaux Exercice 2 : parallélogramme

Plus en détail

géométrie analytique

géométrie analytique Faculté des Sciences ppliquées Géométrie et géométrie analytique Notes théoriques et applications à destination des étudiants préparant l examen d admission aux études d ingénieur civil de l Université

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

ENSEIGNEMENT A DISTANCE

ENSEIGNEMENT A DISTANCE ours 269 Série 06 Mathématiques (2 ème degré) GEMETRIE ommunauté française de elgique ENSEIGNEMENT ISTNE (reproduction interdite sans autorisation) Plan de la série 06 Leçon 11 : Trois lieux géométriques

Plus en détail

Exercices sur la chasse aux angles

Exercices sur la chasse aux angles OMIN : Géométrie UTUR : Igor KORTHMSKI NIVU : ébutants STG : Montpellier 2013 ONTNU : xercices xercices sur la chasse aux angles - Énoncés- xercice 1 Soient Γ 1 et Γ 2 deux cercles s intersectant en P

Plus en détail

Olympiades Françaises de Mathématiques 2012-2013. Test du mercredi 9 janvier Corrigé

Olympiades Françaises de Mathématiques 2012-2013. Test du mercredi 9 janvier Corrigé Olympiades Françaises de Mathématiques 202-203 Test du mercredi 9 janvier Corrigé Exercice. Soit ABC un triangle isocèle en A. On note O le centre de son cercle circonscrit. Soit D un point de [BC]. La

Plus en détail

Exercices sur la chasse aux angles

Exercices sur la chasse aux angles OMIN : Géométrie UTUR : Igor KORTHMSKI NIVU : ébutants STG : Montpellier 2012 ONTNU : xercices xercices sur la chasse aux angles - Énoncés- xercice 1 Soit un triangle. Montrer que l intersection de la

Plus en détail

Triangles isométriques Triangles semblables

Triangles isométriques Triangles semblables Triangles isométriques Triangles semblables Les transformations du plan ont permis de dégager des propriétés de figures superposables. Le théorème de Thalès a permis de s initier aux notions de réduction

Plus en détail

Exercice 1 Le plan est muni d'un repère. On donne les points, et. 1/ Soit D le point tel que ABCD est un parallélogramme.

Exercice 1 Le plan est muni d'un repère. On donne les points, et. 1/ Soit D le point tel que ABCD est un parallélogramme. Devoir Maison A rendre le mercredi 2 mai 2nde 1 Le plan est muni d'un repère. On donne les points, et. 1/ Soit D le point tel que ABCD est un parallélogramme. Calculer les coordonnées du point D. 2/ a)

Plus en détail

Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications

Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications Introduction : Cette leçon s inscrit dans la continuité de la précédente. On supposera connu

Plus en détail

Exercices résolus de mathématiques. TRI 0 EXTRI000 EXTRI009. http://www.matheux.be.tf. Jacques Collot. 30 juillet 03. www.matheux.be.

Exercices résolus de mathématiques. TRI 0 EXTRI000 EXTRI009. http://www.matheux.be.tf. Jacques Collot. 30 juillet 03. www.matheux.be. xercices résolus de mathématiques. TRI 0 XTRI000 XTRI009 http://www.matheux.be.tf Jacques ollot 30 juillet 03 www.matheux.be.tf - TRI 0 - - XTRI00 Liège, septembre 000. éterminer la distance entre les

Plus en détail

Nombres complexes et géométrie euclidienne

Nombres complexes et géométrie euclidienne 19 Nombres complexes et géométrie euclidienne Le corps C des nombres complexes est supposé construit voir le chapitre 7. On rappelle que C est un corps commutatif et un R-espace vectoriel de dimension,

Plus en détail

1 S Le produit scalaire Exercices. Diverses expressions du produit scalaire et calcul de grandeurs.

1 S Le produit scalaire Exercices. Diverses expressions du produit scalaire et calcul de grandeurs. S e produit scalaire Eercices Diverses epressions du produit scalaire et calcul de grandeurs. Eercice. est un triangle et I est le milieu de []. Données : I 6, I I et I. alculer : ) (introduire le point

Plus en détail

La médiatrice d un segment

La médiatrice d un segment EXTRT DE CURS DE THS DE 4E 1 La médiatrice d un segment, la bissectrice d un angle La médiatrice d un segment Définition : La médiatrice d un segment est l ae de smétrie de ce segment ; c'est-à-dire que

Plus en détail

MARS 2014 MATHEMATIQUES LYCEE STANISLAS-NICE. Durée de l épreuve : 2 h 00. L usage de la calculatrice est autorisé.

MARS 2014 MATHEMATIQUES LYCEE STANISLAS-NICE. Durée de l épreuve : 2 h 00. L usage de la calculatrice est autorisé. COMPOSITION SECONDE MARS 2014 MATHEMATIQUES LYCEE STANISLAS-NICE Durée de l épreuve : 2 h 00 L usage de la calculatrice est autorisé. Toutes les réponses devront être justifiées. Exercice 1 Soit la fonction

Plus en détail

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques

La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques La géométrie du triangle III IV - V Cercles remarquables - Lieux géométriques - Relations métriques III. Cercles 1. Cercle d'euler 2. Droite d'euler 3. Théorème de Feuerbach 4. Milieux des segments joignant

Plus en détail

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES EXERES E GEETRE SES Exercice n 1 p. 222 Puisque et sont de même mesure, il en est de même pour les angles L et N. Notons x cet angle. Par suite, NL = N = 180 (90 + x) = 90 x. e même, NL = L = 180 (90 +

Plus en détail

Les maths au collège : Cours, Techniques et Exercices. Denis LE FUR Collège Zéphir, Cayenne

Les maths au collège : Cours, Techniques et Exercices. Denis LE FUR Collège Zéphir, Cayenne Les maths au collège : ours, Techniques et Exercices Denis LE FUR ollège Zéphir, ayenne 11 mars 2004 L objet de ce document est de fournir aux élèves de niveau 3ème un recueil de cours, de techniques et

Plus en détail

Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir le centre du cercle circonscrit..

Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir le centre du cercle circonscrit.. Correction-Exercices sur les droites remarquables 1. Construire un triangle ABC tel que AB = 5cm, BC = 6cm et AC= 8 cm et le cercle circonscrit à ce triangle Il suffit de tracer deux médiatrices pour obtenir

Plus en détail

TRIANGLE RECTANGLE. Chapitre 10. Triangle rectangle et cercle circonscrit Triangle rectangle et médiane

TRIANGLE RECTANGLE. Chapitre 10. Triangle rectangle et cercle circonscrit Triangle rectangle et médiane hapitre 10 TNGL TNGL Triangle rectangle et cercle circonscrit Triangle rectangle et médiane «git -Prop-Tram #2» de Dennis John shbaugh, 1974 TVTÉ TNGL TNGL T L NT TVTÉ 1 Dans un triangle rectangle oit

Plus en détail

CHAPITRE 4 : LA SYMETRIE AXIALE ET FIGURES GEOMETRIQUES

CHAPITRE 4 : LA SYMETRIE AXIALE ET FIGURES GEOMETRIQUES HPITRE 4 : L SYMETRIE XILE ET FIGURES GEOMETRIQUES 1. La médiatrice d un segment On dit que est la médiatrice du segment [] si : - - Ex 1 : Trace la médiatrice de [IJ] et [MN] puis place G pour que soit

Plus en détail

I) Activités numériques

I) Activités numériques revet 99 : ordeau I) ctivités numériques ercice : alculer les valeurs eactes des nombres suivants (on donnera les résultats sous forme fractionnaire irréductible) 8 Écrire les nombres suivants sous la

Plus en détail

un repère orthonormé de l espace.

un repère orthonormé de l espace. Terminale S GEOMETRIE Ch 13 DANS L ESPACE. Soit ( O ; i, j, k ) un repère orthonormé de l espace. I) Droites et plans dans l espace : Propriété 1 : Soient A et B deux points de l espace. AB est l ensemble

Plus en détail

Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. ses côtés opposés. ses côtés opposés de. deux côtés opposés

Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. Si un quadrilatère a. ses côtés opposés. ses côtés opposés de. deux côtés opposés P1 P2 P3 P4 a a a a ses côtés opposés ses côtés opposés de deux côtés opposés ses diagonales qui se parallèles, alors c est même longueur alors parallèles et de même coupent en leur un c est un longueur

Plus en détail

Trigonométrie. Guesmi.B. I) Déterminer une longueur... C 4 cm F 8. 5 cm. 5 m. 70 mm. II) Déterminer le cosinus d'un angle... B D

Trigonométrie. Guesmi.B. I) Déterminer une longueur... C 4 cm F 8. 5 cm. 5 m. 70 mm. II) Déterminer le cosinus d'un angle... B D Trigonométrie I) Déterminer une longueur... C 4 cm D I 3) Déterminer GI au millième près A 5 cm 25 E 30 2) Déterminer DF au millimètre près F 8 1) Déterminer C au centième près P 4) Déterminer QR au centimètre

Plus en détail

I Translation et égalité vectorielle.

I Translation et égalité vectorielle. I Translation et égalité vectorielle. TRNSLTIONS ET VETEURS a) Translation. éfinition : ire que le point N est l image du point N par la translation qui transforme en, signifie que le quadrilatère NN'

Plus en détail

Deux disques dans un carré

Deux disques dans un carré Deux disques dans un carré Table des matières 1 Fiche résumé 2 2 Fiche élève Seconde - version 1 3 2.1 Le problème............................................... 3 2.2 Construction de la figure avec geogebra...............................

Plus en détail

D = 5 2 4 0,5. 4 points. D = 5 2 2 D = 5 donc D est un nombre entier. 0,5

D = 5 2 4 0,5. 4 points. D = 5 2 2 D = 5 donc D est un nombre entier. 0,5 ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 s) Montrer que D est un nombre entier. Ê D = 5 12 2 D = 5 2 Exercice n 1 : Toutes les étapes de calcul devront figurer sur la copie. 1. On donne A = + 1 + 2. Calculer et donner

Plus en détail

Exercice 2. Exercice 3

Exercice 2. Exercice 3 Feuille d eercices n 10 Eercice 1 Une voiture parcours 150 km. Elle effectue une première partie du trajet à la vitesse moyenne de 80 km/h. On notera la longueur de cette partie, eprimée en km Suite à

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES Exercice n. (correction) Répondre par VRAI (V) ou FAUX (F) : Question Soient A, B et C trois points distincts du plan. PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES a) A, B et C sont alignés si et seulement si :

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie OMIN : Géométrie UTUR : Igor KORTHMSKI NIVU : ébutants STG : Grésillon 2011 ONTNU : xercices xercices de géométrie xercice 1 Soit un triangle. Montrer que l intersection de la bissectrice issue de et de

Plus en détail

Une axiomatisation du plan euclidien

Une axiomatisation du plan euclidien Nicole opp Strasbourg, avril 2007 Une axiomatisation du plan euclidien Le but de ce texte est de montrer comment on peut axiomatiser le plan euclidien d une manière qui se rapproche, autant que faire se

Plus en détail

CHAPITRE 6 Les vecteurs

CHAPITRE 6 Les vecteurs A/ Vecteurs Cours de Mathématiques Classe de Seconde Chapitre 6 Les Vecteurs CHAPITRE 6 Les vecteurs 1) Définition et exemples a) Définition Soient deux points A et B. On appelle vecteur AB "la flèche"

Plus en détail

Homothéties, rotations, similitudes

Homothéties, rotations, similitudes DOMINE : Géométrie UTEUR : Thomas UDZINSKI NIVEU : Intermédiaires STGE : Montpellier 2014 ONTENU : ours et exercices Homothéties, rotations, similitudes 1 Résumé du cours : 1.1 Homothéties : Définition

Plus en détail

Triangles rectangles et cercles

Triangles rectangles et cercles 1) Médiane d un triangle : Triangles rectangles et cercles Dans un triangle, une médiane est une droite qui passe par un sommet et par le milieu du côté opposé à ce sommet. I est le milieu de [BC], donc

Plus en détail

Calculs dans le triangle rectangle

Calculs dans le triangle rectangle alculs dans le triangle rectangle 10 De nombreuses situations de la vie professionnelle nécessitent le calcul de longueurs ou d angles. itons par exemple : pour une charpente, le calcul de la longueur

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC

CORRECTION BREVET BLANC Partie numérique Exercice 1 : CORRECTION BREVET BLANC Question 1 : on teste les trois valeurs en remplaçant x par la valeur. La solution est Question 2 : Les solutions sont et -2 Question 3 : on fait deux

Plus en détail

Repérage et configurations du plan

Repérage et configurations du plan I Repères et coordonnées a) Repères Définition : (O ;I,J) est un repère du plan. Il est constitué d un triplet de points non alignés. O est appelé origine du repère La droite graduée (O ;I) est l axe des

Plus en détail

JUIN : EXERCICES DE REVISIONS

JUIN : EXERCICES DE REVISIONS . Les fonctions JUIN : EXERCICES DE REVISIONS y 30 0 0-8 -7-6 - - 0 3 4 6 7 8 x -0 - -0 0 Fonction n : f(x) = y = 30x Fonction n : f(x) = y = -x³ + 3x² + x - 3 Fonction n 3 : f3(x) = y = -x + 30 Fonction

Plus en détail

Vecteurs Translation et rotation

Vecteurs Translation et rotation HPTR 10 Vecteurs Translation et rotation bjectifs Établir une relation entre les vecteurs et la translation. onstruire un représentant du vecteur somme à l aide d un parallélogramme. onstruire et caractériser

Plus en détail

Triangle rectangle et cercle

Triangle rectangle et cercle Objectifs : 1 Savoir reconnaître et tracer une médiane. 2 Connaître et savoir utiliser la propriété qui caractérise le triangle rectangle par son inscription dans un demi-cercle. 3 Connaître et savoir

Plus en détail

3 ème Cours : géométrie dans l espace

3 ème Cours : géométrie dans l espace I. La sphère : a) Définition : La sphère de centre et de rayon R est l ensemble de tous les points qui sont situés à la distance R du point. L intérieur de la sphère (l ensemble des points dont la distance

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR Introduction. page 2 Classe de septième.. page 3 Classe de sixième page 7-1 - INTRODUCTION D une manière générale on

Plus en détail

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets».

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets». Déplacer un objet Cliquer sur le bouton «Déplacer». On peut ainsi rendre la figure dynamique. Attraper l objet à déplacer avec la souris. Ici, on veut déplacer le point A du triangle point ABC. A du triangle

Plus en détail

COURS DE MATHÉMATIQUES Seconde

COURS DE MATHÉMATIQUES Seconde OURS DE MTHÉMTIQUES Seconde Valère ONNET (postmaster@mathsaulycee.info) 20 décembre 2006 Lycée PONTUS DE TYRD 13 rue des Gaillardons 71100 HLON SUR SÔNE Tél. : (33) 03 85 46 85 40 Fax : (33) 03 85 46 85

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 4 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. X suit la loi de durée de vie sans vieillissement ou encore loi eponentielle de paramètre λ ;

Plus en détail

La géométrie du compas Constructions au compas - Théorème de Mohr-Mascheroni

La géométrie du compas Constructions au compas - Théorème de Mohr-Mascheroni La géométrie du compas onstructions au compas - Théorème de Mohr-Mascheroni aptiste GRN ans les treize livres des Éléments, les constructions géométriques étudiées par Euclide s effectuent à la règle et

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Mesure d angles et trigonométrie

Mesure d angles et trigonométrie Thierry Ciblac Mesure d angles et trigonométrie Mesure de l angle de deux axes (ou de deux demi-droites) de même origine. - Mesures en degrés : Divisons un cercle en 360 parties égales définissant ainsi

Plus en détail

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts

Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2. ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Collège Henri Meck lundi 4 mai 2009 Molsheim BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES N 2 ( Extraits d'épreuves du brevet de 2007 et 2008 ) PRESENTATION 4 pts Rappel : Présenter les parties de l'épreuve sur feuilles

Plus en détail

Triangle rectangle : Cercle circonscrit et médiane

Triangle rectangle : Cercle circonscrit et médiane Triangle rectangle : Cercle circonscrit et médiane I) Vocabulaire 1) Hypoténuse Définition : Dans un triangle rectangle le côté opposé à l angle droit est appelé hypoténuse. 2) Hauteurs, médianes, médiatrices

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE DANS L'ESPACE

PRODUIT SCALAIRE DANS L'ESPACE PRODUIT SCLIRE DNS L'ESPCE Dans tout ce chapitre, les bases ou repères considérés sont orthonormés. Pour des révisions sur le produit scalaire dans le plan, voir le cours de première. 1. Définition du

Plus en détail

5 ème Chapitre 4 Triangles

5 ème Chapitre 4 Triangles 5 ème Chapitre 4 Triangles 1) Médiatrices Définition : la médiatrice d'un segment est l'ensemble des points équidistants des extrémités du segment (cours de 6 ème ). Si M appartient à la médiatrice du

Plus en détail

Classeur de géométrie 3 ème

Classeur de géométrie 3 ème - 1 - lasseur de géométrie 3 ème Pour démontrer que. Un point est le milieu d un segment Un point est sur un cercle Un point est l image d un autre par es distances sont égales eux angles ont la même mesure

Plus en détail

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Exercice 1 Ecrire un programme de construction de la figure suivante. On utilisera seulement deux mesures : le rayon du cercle est 8 cm, la largeur d

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie OMNE : Géométrie UTEUR : mbroise MRGOT NVEU : ébutants STGE : Grésillon 2011 ONTENU : Exercices Exercices de géométrie Exercice 1 Soient Γ et Γ deux cercles de même rayon, sécants en et. Une tangente commune

Plus en détail

COURS : LA SYMÉTRIE AXIALE

COURS : LA SYMÉTRIE AXIALE HPTRE 7 OURS : L SYMÉTRE XLE Extrait du programme de la classe de Sixième : ONTENU Symétrie orthogonale par rapport à une droite (symétrie axiale) OMPÉTENES EXGLES -onstruire le symétrique d un point,

Plus en détail

Angles orientés et trigonométrie

Angles orientés et trigonométrie Chapitre Angles orientés et trigonométrie Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Trigonométrie Cercle trigonométrique. Radian. Mesure d un angle orienté, mesure principale.

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

RAPPELS DE GÉOMETRIE (sans didactique)

RAPPELS DE GÉOMETRIE (sans didactique) RPPELS DE GÉOMETRIE (sans didactique) Des animations avec applets java illustrant différentes parties de ce document sont disponibles à cette adresse : http://dpernoux.free.fr/expe1/anim.htm Les constructions

Plus en détail

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Brevet Juin 007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Exercice 1 : 1) A = 500 (10 3 ),4 10 7 8 10 4 = 500 10 6 4 10 1 10 7 8 10 4 500 4 = 8 = 500 3 8 8 = 500 3 100 10 4 = 1500 10 0 + 4 = 1500 10 4 = 1,5 10 3 10 4

Plus en détail

BREVET BLANC Corrigé 15 avril 2013

BREVET BLANC Corrigé 15 avril 2013 REVET LN orrigé 15 avril 2013 *********************** Exercice 1 : On donne ci-dessous les représentations graphiques de trois fonctions. es représentations sont nommées 1, 2, 3. L une d entre elles est

Plus en détail

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11 Correction : EXERCICE : Calculer en indiquant les étapes: (-6 +9) ( ) ( ) B = -4 (-) (-8) B = - 8 (+ 6) B = - 8 6 B = - 44 EXERCICE : La visite médicale Calcul de la part des élèves rencontrés lundi et

Plus en détail

Comment démontrer que deux droites sont perpendiculaires?

Comment démontrer que deux droites sont perpendiculaires? omment démontrer que deux droites sont perpendiculaires? Utilisons On sait que (hypothèses) or...(propriété, définition) donc...(conclusion) Réciproque de Pythagore,5 1,5 = + Si dans un triangle le carré

Plus en détail

Exercice 6 : Brevet des Collèges - Orléans-Tours - 94 L unité est le cm. Exercice 7 : Brevet des Collèges - Antilles-Guyane - 92

Exercice 6 : Brevet des Collèges - Orléans-Tours - 94 L unité est le cm. Exercice 7 : Brevet des Collèges - Antilles-Guyane - 92 THM : THLS T S RIPROQU XRIS xercice n 1 : revet des ollèges - ix-marseille - 1993 On considère la figure ci-après telle que les droites () et () sont parallèles, et telle que : = 3 = 7 = 4 = 4 L'unité

Plus en détail

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points)

PARTIE 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 points) COLLÈGE LA PRÉSENTATION BREVET BLANC Février 2010 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES classe de 3 e Durée : 2 heures Présentation et orthographe : points Les calculatrices sont autorisées, ainsi que les instruments

Plus en détail

Calcul de longueurs :

Calcul de longueurs : Calcul de longueurs : Exercice : (Japon 96) C est un triangle rectangle en A. On donne 5 cm et A B ˆC 5. 1) Construire la figure en vraie grandeur. 2) Déterminer la longueur, arrondie au dixième de centimètre.

Plus en détail

Volume RESUME DE COURS DE MATHEMATIQUES. Copyright Ben. Troisième. Programme 1999

Volume RESUME DE COURS DE MATHEMATIQUES. Copyright Ben. Troisième. Programme 1999 Volume 2 RESUME DE OURS DE MTHEMTIQUES. opyright en. Troisième Programme 1999 introduction : e résumé, second du nom, a été conçu en tant qu'assistant pour les élèves de quatrième et de troisième. Il regroupe

Plus en détail

Stage olympique de Cachan Géométrie

Stage olympique de Cachan Géométrie Stge olympique de chn Géométrie Exercices du vendredi 20 février 2015 1 Quelques définitions et résultts utiles éfinition (Nottions) Soit un tringle non plt. On utiliser usuellement les nottions suivntes

Plus en détail

Géométrie dans l Espace

Géométrie dans l Espace Géométrie dans l Espace Année scolaire 006/007 Table des matières 1 Vecteurs de l Espace 1.1 Extension de la notion de vecteur à l Espace............................. 1. Calcul vectoriel dans l Espace......................................

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Géométrie (barycentre et produit scalaire dans l espace)

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Géométrie (barycentre et produit scalaire dans l espace) Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Géométrie barycentre et produit scalaire dans l espace) Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 24 avril 2011 1. frederic.demoulin

Plus en détail

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures * Calculatrice autorisée pour les deux parties mais en précisant les étapes des calculs. A] Nombres et Calculs : Exercice n 1 : Compléter

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte - Session 2009

Diplôme National du Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte - Session 2009 Diplôme National du Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte - Session 2009 L usage de la calculatrice est autorisé, dans le cadre de la réglementation en vigueur. I - Activités numériques II - Activités

Plus en détail

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS N o Lieu et date Q.C.M. Algébrique Géométrie 1 Asie juin 2012 2 Métropole juin

Plus en détail

POLYNESIE Juin 2010 Brevet Corrigés Page 1 sur 5

POLYNESIE Juin 2010 Brevet Corrigés Page 1 sur 5 POLYNESIE Juin 010 Brevet Corrigés Page 1 sur 5 Exercice 1 : Activités numériques (1 points) 1. Algorithme d Euclide : 144 = 1 10 + 4 10 = 5 4 + 0 Le dernier reste non nul est 4 donc PGCD(10 ; 144) = 4.

Plus en détail

Géométrie Vectorielle

Géométrie Vectorielle Géométrie Vectorielle M Renf Jean-Philippe Javet Sources : http://www.josleys.com Table des matières Vecteurs, composantes - points, coordonnées. Les vecteurs..........................................

Plus en détail

Exercices de 4 ème Chapitre 4 Le triangle rectangle Énoncés

Exercices de 4 ème Chapitre 4 Le triangle rectangle Énoncés Énoncés Exercice 1 onstruire un triangle quelconque RST. Soit V le point d'intersection de (RS) et du cercle de diamètre [RT]. éterminer ce que représente la droite (VT) pour le triangle RST. Exercice

Plus en détail

COURS EULER: PROGRAMME DE LA PREMIÈRE ANNÉE

COURS EULER: PROGRAMME DE LA PREMIÈRE ANNÉE COURS EULER: PROGRAMME DE LA PREMIÈRE ANNÉE Le cours de la première année concerne les sujets de 9ème et 10ème années scolaires. Il y a bien sûr des différences puisque nous commençons par exemple par

Plus en détail

Chapitre 2 : Vecteurs

Chapitre 2 : Vecteurs 1 Chapitre 2 : Vecteurs Nous allons définir ce qu'est un vecteur grâce à une figure (le parallélogramme), mais au préalable nous allons aussi définir une nouvelle transformation (la translation). Nous

Plus en détail

Utiliser les connaissances géométriques pour démontrer Corrigé des exercices

Utiliser les connaissances géométriques pour démontrer Corrigé des exercices Utiliser les connaissances géométriques pour démontrer Corrigé des exercices Exercice 1 1. Construction de l'isocervolant Construire deux droites (d) et (d') perpendiculaires en A. (AC) est un axe de symétrie

Plus en détail

13. Géométrie analytique

13. Géométrie analytique 13. Géométrie analytique La géométrie analytique permet de résoudre par le calcul des problèmes de géométrie. Il convient toutefois de ne pas perdre de vue que la géométrie analytique est d abord de la

Plus en détail

Triangle : milieux et parallèles

Triangle : milieux et parallèles 10 riangle : milieux et parallèles ÉUV ans un triangle : la propriété d une droite passant par les milieux de deux de ses côtés ; la propriété d un segment d extrémités les milieux de deux de ses côtés

Plus en détail

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. :

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. : Le contexte Ce travail a débuté en janvier. Le P.E.R. engagé depuis fin septembre a permis de faire émerger ou de réactiver : Des raisons d être de la géométrie : Calculer des grandeurs inaccessibles et

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

Exercice numéro 1 - L'escalier

Exercice numéro 1 - L'escalier Exercice numéro 1 - L'escalier On peut monter un escalier une ou deux marches à la fois. La figure de droite montre un exemple. 1. De combien de façons différentes peut-on monter un escalier de une marche?

Plus en détail

Démontrer qu'un point est le milieu d'un segment

Démontrer qu'un point est le milieu d'un segment émntrer qu'un pint est le milieu d'un segment P 1 Si un pint est sur un segment et à égale distance de ses etrémités alrs ce pint est le milieu du segment. P 2 Si un quadrilatère est un alrs ses diagnales

Plus en détail

Produit scalaire dans l Espace

Produit scalaire dans l Espace Produit scalaire dans l Espace Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 014/015 Table des matières 1 Produit scalaire du plan 1.1 Différentes expressions du produit scalaire............................... 1.

Plus en détail

LES RACCORDEMENTS FICHE CONTRAT. Objectif : L élève doit être capable de tracer des raccordements en suivant une méthodologie.

LES RACCORDEMENTS FICHE CONTRAT. Objectif : L élève doit être capable de tracer des raccordements en suivant une méthodologie. CAP S2.4 S2.6 1/11 Durée : 3 heures FICHE CONTRAT Objectif : L élève doit être capable de tracer des raccordements en suivant une méthodologie. Pour chaque exercice, On donne : Des explications écrites

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Énoncé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Énoncé CONSIGNES À SUIVRE PENDANT L EXAMEN. DURÉE : 4 heures Il y a 6 exercices obligatoires à résoudre. L exercice est noté sur points, l exercice sur points, l exercice 3 sur 3 points, l exercice 4 sur 3 points,

Plus en détail