Le commerce trélazéen se porte bien

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le commerce trélazéen se porte bien"

Transcription

1 M v ZI NE MUNI C IP L 127 G A A A Décembre Janvier Février 2014/2015 Le commerce trélazéen se porte bien La construction de la maison d arrêt annoncée d ici à 2020 Le Super U de La Quantinière ouvrira en mars prochain La Chambre régionale des comptes ausculte les finances locales Remerciements

2 VOUS SOUHAITEZ HABITER TRÉLAZÉ? CONTACTEZ NOUS! Z AC DE L A GUERINIERE - Z AC DE L A QUANTINIERE - VILLE DE TREL A ZE Contacts : Michel EPRON Tél. : Port : besnier-amenagement.fr SAS BESNIER AMENAGEMENT 255, rue de la renaudière Nantes Par tenaire du développement urbain de la ville de Trélazé Trélazé Ouverture Février 2015 La Quantinière

3 Sommaire Édito Actualités p.4-5 Le projet de maison d arrêt lancé d ici à 2020 / Le Grand-Bellevue en fête / Le jumelage fait fructifier les affaires / Les élus à la rencontre des habitants / Les artistes tiennent salon aux Anciennes Ecuries des Ardoisières / L école AiméCésaire s agrandit / [E]-T III a vécu sa 3e édition pendant les vacances d automne / Inscriptions scolaires à partir du mois de janvier / La population recensée du 15 janvier au 21 février / Inscriptions sur les listes électorales jusqu au 31 décembre : 20 ans sans augmentation des impôts de la ville 132 millions d euros d investissements hors ARENA depuis 1996! 3 baisses des taux de la fiscalité locale : 1997, 2001, 2011! Des équipements publics neufs, rénovés, restructurés! Une opération de renouvellement urbain menée à bien! Un rayonnement de notre ville reconnu grâce à une politique culturelle audacieuse dont notre Festival estival! Des perspectives : Entreprendre p.6 Le commerce trélazéen se porte bien / Les bonnes affaires avec Trélazé shopping / Le Super U de la Quantinière ouvrira début mars 2015 / p.8-9 Avec son chantier d avenir, la Régie de quartiers lance un concept unique en France / Des nouveaux propriétaires à l Auberge de la mairie / Un caviste ouvre au Buisson / SD kebab ouvert 7 jours sur 7 / Mathieu Evanno, plombier-électricien 7 j/7 / Sébastien Feliho, alias Be-élec49 / Depan service 49, pour les urgences en électricité-plomberie / Isabelle Gauthier, esthéticienne à domicile À la loupe p Les finances de la Ville passées au crible de la Chambre régionale des comptes Toute la ville - une revitalisation de nos deux friches industrielles : la manufacture d allumettes et le parc ardoisier avec en point d orgue l aménagement d une base nautique à la Porée confirmant et confortant notre stratégie de développement autour des activités touristiques, culturelles, sportives, santé, forme! p L avenue de la Quantinière chemine à grands pas / La Ville vend ses terrains à Saint-Lézin 2 / Un nouveau Conseil des sages élu pour trois ans / Un nouveau Conseil des enfants a pris ses fonctions / Les assistantes maternelles fêtent Noël samedi 20 décembre / Conseil des citoyens : un appel à candidatures est lancé / p.16 Les temps d activités périscolaires suivis par 80 % des élèves des écoles publiques / Un nouveau site web pour la médiathèque - un développement urbanistique maîtrisé nous permettant d atteindre habitants! p exposants au 1er forum des associations / Fête de Malaquais : le succès ne se dément pas après 120 ans / Les Restos du cœur ont lancé leur campagne d hiver / En bref - une économie dynamique et notamment un tissu commercial revivifié grâce à la future implantation de la maison d arrêt! p.18 La gauche Trélazéenne / Trélazé citoyens solidaires La vie des associations Tribune Chère concitoyenne, cher concitoyen, cette ambition collective de réussite pour chacune et chacun d entre vous mobilise toutes nos énergies : malgré les difficultés, ensemble nous gagnerons! En mon nom, en celui de l ensemble des élu(e)s du Conseil Municipal, je souhaite à chacune et chacun d entre vous et à ceux qui vous sont chers une belle et bonne année Marc Goua Député - Maire Retrouvez toutes les infos sur Trélazé en vous connectant au : - site Internet de la Ville : www. - site Internet d Arena Loire : - site Internet du musée numérique de la Ville : - sur trelaze.ma-residence.fr - site facebook : https://fr-fr.facebook.com/mairie.trelaze Tous ces sites sont accessibles depuis votre smartphone : - dans leurs versions mobiles, notamment à partir du QR code - sur les applications mobiles pour iphone et Androïd JOURNAL de la Ville de Trélazé : Directeur de la publication : Marc GOUA - Rédaction : i10 GROUPE - crédits photos : Mairie de Trélazé, i10 GROUPE - Conception : i10 GROUPE Publicité : Contact Impression : LGL Tirage : 6200 exemplaires - ISSN en cours - SEPT. / OCT. / NOV. 2014

4 Actualités 4 La Bodinière Bourg Le projet de maison d arrêt lancé d ici à 2020 Club Cynophile Angevin ndard Route d A La maison d arrêt sera construite sur un terrain de 15 hectares situé à la Bodinière, route de Brain-sur-l Authion Le Grand-Bellevue en fête Le député-maire Marc Goua l a officialisé fin octobre. Le projet de construction d une nouvelle maison d arrêt départementale à la Bodinière, quelque peu oublié depuis plusieurs mois, verra bien le jour à Trélazé d ici à A la faveur de relations rapprochées entre l édile trélazéen et la garde des Sceaux Christiane Taubira, le ministère de la Justice a inscrit dans son budget triennal la construction du nouvel établissement pénitentiaire, qui succèdera à la prison du Grand-Pigeon à Angers. Seulement six villes de métropole bénéficieront de ce programme. La préfecture avait lancé un appel d offres en 2010 pour désigner la commune d accueil. Sept communes s étaient alors portées candidates dont Trélazé, décision qui avait été entérinée à l unanimité par le conseil municipal. Entièrement prise en charge par l Etat, la construction de la nouvelle maison d arrêt devrait coûter entre 40 et 10 0 millions d euros, incluant l acquisition d un terrain de 15 hectares. La prison devrait disposer de 504 places, contre 266 actuellement à Angers pour 355 détenus. Le jumelage fait fructifier les affaires Depuis un an, Trélazé et sa ville jumelle allemande de Ketsch renforcent leurs liens économiques, au-delà des échanges amicaux et culturels qui se sont noués jusqu à présent. A l automne 2013, une délégation trélazéenne composée d élus et d entrepreneurs membres du club partenaires s était rendue outrerhin. Fin octobre, huit chefs d entreprise et commerçants de Ketsch ont effectué le voyage retour, conduits par leur maire Jürgen Kappenstein. Après une réception à l hôtel de ville en préambule de son séjour, la délégation allemande a visité les usines Cointreau, Scania, Bouvet, ainsi que les caves de la Veuve Amiot. Ce voyage d étude a été l occasion de partager les expériences économiques et commerciales menées de chaque côté du Rhin. Huit chefs d entreprise et commerçants de Ketsch ont été reçus fin octobre à Trélazé Artisan Ebéniste La secrétaire d Etat à la Politique de la ville, Myriam El Khomri, s est jointe à la fête de quartier En 2004, la ville de Trélazé était l une des toutes premières en France à s engager dans un programme de rénovation urbaine. En 2010, les Plaines, devenues Grand-Bellevue, se montraient sous un nouveau jour, au terme d un vaste chantier de transformation du quartier. Pour célébrer le dixième anniversaire des ORU, le secrétariat d Etat à la Ville a lancé l initiative d organiser des fêtes dans les quartiers. La municipalité, Léo-Lagrange, la Caisse des dépôts, l Immobilière Podelhia, la CAF et Angers Loire Métropole ont préparé un programme d animations ouvert à tous les Trélazéens. Une balade poétique en compagnie des échassières «Les Saintes Glaces» a ouvert le bal devant l école Gérard-Philipe. Un spectacle de musique par des jeunes trélazéens, une exposition de por traits réalisés par Annaïck Le Mignon, une visite 3D du quartier élaborée par les jeunes du Rep R présentée à l école Paul-Fort ont ponctué la soirée. une exposition de portraits, réalisés par Annaïck Le Mignon, un spectacle de musique présenté par des jeunes Trélazéens à l école GérardPhilipe ont ponctué la soirée. Un spectacle numérique a clôturé la fête, en compagnie de la secrétaire d Etat à la Politique de la ville, Myriam El Khomri. Daniel Cesbron Agencement cuisine, salle de bain, placard, dressing meubles sur mesure tous styles restauration 101, r u e Pa s te u r Ate l i e r : R u e d u 19 m a r s T R ÉL A Z É B O U R G

5 Actualités Les élus à la rencontre des habitants Le Conseil municipal a reconduit durant l automne les réunions de quar tier, soit quatre en tout dans les différents secteurs de la ville. Elus et agent s des ser vices techniques ont parcouru les quartiers en compagnie des habitants. Ces derniers en ont profité pour exprimer leurs attentes en termes d aménagements. Les élus se sont imprégnés, à leur contact, des problématiques de terrain dans une démarche de proximité. C est ainsi qu à la Quantinière, par exemple, un city-stade sera aménagé à proximité des écoles Aimé-Césaire et Montrieux. Ce s visite s de quar t ier donnent aus si l occasion d émettre des souhaits quant à l affectation des enveloppes budgétaires mises à la disposition des habitants pour réaliser de petits aménagements, visant à améliorer le cadre de vie. 5 Les artistes tiennent salon aux Anciennes Ecuries des Ardoisières Patrice Lebreton a reçu un chevalet d or lors du salon 49 regards Le centre d art contemporain des Anciennes écuries des Ardoisières a accueilli plusieurs expositions cet automne, à commencer par les installations et sculptures de Marie-Noëlle de La Poype. L artiste y présentait des œuvres singulières faites d os de cétacés et d ardoise, ainsi que des moulages plastiques d écorces de cèdre. Fin octobre-début novembre, 52 artistes se sont partagé l affiche du 23e salon de peinture et sculptures 49 Regards, 3e du nom organisé à Trélazé par la Taverne aux poètes. A cette occasion, le céramiste Patrice Lebreton s est vu décerner un chevalet d or. L école Aimé-Césaire s agrandit Le député-maire Marc Goua et le président d Angers Loire Métropole (ALM) ont posé la première pierre des travaux d extension de l école Aimé-Césaire. Cette seconde tranche, répondant aux normes de haute qualité environnementale, sera opérationnelle à la rentrée Un peu plus de m2 supplémentaires accueilleront huit nouvelles classes du CP au CM2. Le montant des travaux s élève à 2,04 millions d euros, à charge d ALM. La première pierre a été posée par Marc Goua et Christophe Béchu [E]-T III a vécu sa 3e édition pendant les vacances d automne A l heure de la société de l information et des usages numériques, le monde d aujourd hui, et plus encore de demain, est numérique et nous n en sommes qu au début. Léo Lagrange Ouest et la Ville de Trélazé ont invité les habitants à réfléchir, débattre et s informer sur les questions des usages du numérique autour de rencontres, expositions, ateliers qui ont permis de se plonger dans le futur. Inscriptions scolaires à partir du mois de janvier Les inscriptions scolaires pour la rentrée 2015 seront prises à la mairie à partir du mois de ja n v i e r. R e n s e i g n e m e n t s e t inscriptions auprès du ser vice vie scolaire, au Elus et techniciens de la ville sont allés à la rencontre des habitants dans tous les quartiers La population recensée du 15 janvier au 21 février Les personnes habitant les logements qui seront recensés cette année (500 logements environ) seront informées par un courrier de la mairie début janvier. Cette année, le recensement en ligne se généralise. Il est donc possible, soit de répondre en ligne avec un code qui sera communiqué par l agent recenseur, soit de compléter les imprimés qu il remettra lors de son passage. Inscriptions sur les listes électorales jusqu au 31 décembre Des élections auront lieu en Pour participer à ces scrutins, il faut être inscrit sur les listes électorales. Les demandes d inscription doivent être adressées au plus tard le 31 décembre : à la mairie (fermeture à 16 h mercredi 31 décembre), par courrier simple ou à l aide du formulaire téléchargeable sur ser vice-public.fr (le cachet de la Poste faisant foi), En ligne sur (ne pas attendre le dernier jour pour éviter les blocages) En cas de changement de domicile à Trélazé, n oubliez pas de faire connaître votre nouvelle adresse. Renseignements auprès du service élections au Renseignements à la mairie, au

6 Entreprendre 6 Les bonnes affaires avec Trélazé shopping Le commerce trélazéen se porte bien Trélazé compte 57 points de vente, soit près de 30 % de plus qu il y a dix ans Les animations se succèdent les unes aux autres pour l association des commerçants Trélazé shopping. Fin septembre-début octobre, bulletins de jeu ont été déposés dans les urnes des commerçants de la ville, lors de la Semaine commerciale de la rentrée. Fin octobre, les participants se voyaient remettre leurs lots par la nouvelle présidente de l association, Cécile Humeau, qui succède à Emmanuelle Karim. Mi-décembre, les 45 commerçants adhérents de Trélazé shopping organisaient un second marché de Noël, qui a rencontré un vif succès salle Aragon. En février prochain, ils éditeront le Guide shopping La Chambre de commerce et d industrie d Angers vient de rendre les conclusions d une étude réalisée cet été sur le commerce trélazéen. Celle-ci conclut à la bonne santé de la profession. La commune dénombre 57 points de vente (+ 29,5 % entre 2004 et 2014) pour une surface commerciale totale de plus de m 2 (+ 20,8 %) et 197 équivalents temps plein (+ 46 %). A noter que cette étude ne prend pas en compte la future implantation de la zone commerciale de la Quantinière. Si cette progression a été moins rapide au cours de la période , elle connaît toujours une évolution positive, contrairement au reste du département. L offre commerciale à Trélazé est essentiellement tournée vers l alimentaire, l équipement de la maison, la culture et les loisirs divers, l hygiène et la santé. Les services à la personne, en revanche, sont sous-représentés. Un taux de satisfaction important Cette étude s est aussi penchée sur le taux de satisfaction des commerçant s de la commune. 65 à 80 % d entre eux, en fonction des secteurs, se disent satisfaits ou très satisfaits de l accès aux commerces, de la fluidité routière, du stationnement, de l attractivité commerciale et de la diversité de l offre. 78 % des commerçants interrogés se disent par ailleurs confiants dans l avenir du commerce dans la commune. Et cette étude de conclure que les résultats correspondent à l évolution globale de la ville et aux projets réalisés. Une dynamique qui devrait encore s amplifier avec l ouverture du Super U de la Quantinière. Les heureux gagnants du concours organisé par Trélazé shopping ont reçu leurs récompenses fin octobre Le Super U de la Quantinière ouvrira début février m 2 de surface commerciale ouvriront le mois prochain dans le quartier de la Quantinière, sous l enseigne U. Le nouveau Super U de la Quantinière ouvrira ses portes en février prochain. Sept mois de travaux auront suffi pour édifier une surface de vente de m2, beaucoup plus si l on compte les démarches administratives. Entre l appel d offres lancé par la Ville de Trélazé et le permis de construire délivré fin 2013, six années se sont écoulées. Ce nouvel équipement commercial, dont le projet a été porté par Pascale et Emmanuel Lerendu, qui gèrent déjà le Super U d Andard, offrira tous les services de proximité aux habitants du quartier. Rayons frais, fruits et légumes, boucherie, poissonnerie, boulangeriepâtisserie, composeront l espace commercial. Location de véhicules et services en ligne (courses, billetterie) complèteront l offre. Environ actuellement, ces habitants seront à terme, si l on y inclut le bourg, soit une ville dans la ville. Les habitants de La Quantinière auront tout sous la main à partir du mois de mars Près de 60 emplois Le parking de 350 places sera équipé de bornes électriques pour les véhicules propres. Une station service ouvrira également de l autre côté de la voie ferrée. Enfin, l aménagement de la zone commerciale prévoit, en bordure du boulevard de la Quantinière, la construction d un bâtiment de 16 logements, avec en rez-de-chaussée, quatre locaux commerciaux abritant la pharmacie, le salon de coiffure et le magasin d optique, ainsi qu un nouveau bar-brasserie. L investissement, de 10 millions d euros, générera la création d une quarantaine d e m p l o i s, a u x q u e l s s a j o u t e r o n t l e s 15 salariés en provenance du magasin du bourg, appelé à devenir une supérette sous une nouvelle enseigne.

7 Pub 93x61_93 x 61 19/11/14 14:55 Page1 Contact négociateurs : A.LE MEUT - C.ROY - L.MATHIS ˇ SCPˇLEˇMEUTˇ-ˇROYˇ-ˇMATHIS Adieu en Experte age Grignot n Votre bilae u q ti diété * OFFERT! Experte en Nutrition 220ˇavenueˇPierreˇMendËsˇFranceˇ49800ˇTRELAZEˇ-ˇTÈlˇ:ˇ02ˇ41ˇ330ˇ330ˇ-ˇFaxˇ:ˇ02ˇ41ˇ330ˇ339 MAISON À VENDRE PLESSIS-GRAMMOIRE ( ) Maison PLESSIS-GRAMMOIRE utes. ue de 15 min *Bilan diététiq seule fois par une Offre valable u 31/12/2015, u a personne jusq de ce coupon. on sur présentati Maison de plein pied, en bon état (2006), salon avec cuisine ouverte, 3 chambres et salles de bain (douche), lingerie, grenier à aménagé, jardin Prenez Rendez-vous avec votre diététicienne-nutritionniste ST BARTHÉLEMY D ANJOU 11 rue de Verdun (à côté du Super U coeur de Ville) ANGERS 23 rue Plantagenêt PRIX : e + négo 7522,05 e TTC REF : Ref , avenue Pierre Mendès France Pôle Bellevue Trélazé - Tél PLESSIS GRAMMOIRE Maison de plain pied.en bon etat(2006)salon avec cuisine ouverte A/E(chauffage au sol).3chbres et salle de de bain(douche).lingerie.grenierà amenager.jardin. Prix de vente : HN en sus : 7 522,05 T.T.C. (soit 3.67 % T.T.C. du prix de vente) 128 KWhép/m²/an Informations non contractuelles données à titre indicatif. : Vente - Dépannage - Prestations informatiques *146, rue Jean-Jaurès Trélazé - Tél Mail : Peinture Vitrerie - Façade Ravalement Étanchéité - Isolation Décoration d intérieur Té l Tissus tendus - Moquettes Papiers peints ZI Moulin de Marcille - 13, rue Edmond Cannelle Les Ponts-de-Cé - Fax ELECTRO-MÉNAGER, IMAGE & SON, ANTENNE, ALARME - VIDÉOSURVEILLANCE VENTE & DÉPANNAGE SOCREDIS Zone Industrielle - BP Trélazé Tél Fax SAV de la Pyramide, Tél , rue Jean Jaurès TRÉLAZÉ

8 Entreprendre 8 Avec son chantier d avenir, la Régie de quartiers lance un concept unique en France Des nouveaux propriétaires à l Auberge de la mairie Du fait de la moyenne d âge de la population trélazéenne, l emploi des jeunes est une préoccupation majeure, en particulier pour la Régie de quartiers. Celle-ci vient de lancer un concept innovant : le chantier d avenir pour découvrir et se former aux métiers du bâtiment. La Régie de quartiers est née en 1996 de la volonté conjointe de la municipalité, des bailleurs sociaux et des habitants, afin de répondre aux problématiques liées à l exclusion. Le taux de chômage des moins de 25 ans avoisinait alors les 50 % dans le quartier des Plaines, aujourd hui Grand-Bellevue. Depuis près de 20 ans, l association propose travail et accompagnement professionnel aux Trélazéens, avec l objectif d améliorer les conditions de vie des habitants et le mieuxvivre ensemble. La Régie s est ainsi spécialisée dans les travaux de voirie, espaces verts, nettoyage, ramassage des encombrants, médiation et second œuvre du bâtiment. «Chaque année, nous proposons des solutions d emploi à plus de 60 personnes, en majorité trélazéennes, permettant d enclencher un parcours d insertion professionnelle», précise le président, Ali Amine. Ces parcours sont proposés en partenariat avec tous les acteurs de l emploi : Pôle emploi, le Relais pour l emploi, la Mission locale angevine, le Plan local pour l insertion et l emploi, ainsi que la municipalité. Immersion Les actions de la Régie sont essentiellement centrées aujourd hui sur l emploi des jeunes. En partenariat avec Maine-et-Loire habitat, ainsi que des entreprises du bâtiment et le Centre de formation pour adultes, la Régie de quartiers vient de créer un chantier d avenir pour huit jeunes Trélazéens. Une alternance en entreprise et formation leur sera proposée pendant un an dans tous les corps de métier du bâtiment : peinture, carrelage, menuiserie, électricité, métallerie. Les jeunes, employés en contrat d avenir, seront en immersion constante dans les entreprises partenaires du Magali et Vincent Lemasson ont repris l établissement de la rue Pasteur chantier, qui est un concept unique en France. «En 2014, en plus d une quarantaine d emplois sur les missions traditionnelles de la Régie, nous avons créé douze nouveaux postes, se félicite Ali Magali et Vincent Lemasson ont pris la suite Amine. Un Trélazéen sur deux sollicitant la Régie de Catherine Quelin, début novembre, à la tête de l Auberge de la mairie. Restaurateur a une chance d y trouver un emploi». depuis 26 ans, Vincent Lemasson est un globe-trotteur de la profession. Issu de l école hôtelière de Saumur, il a fait escale en Chine, à Paris, Bordeaux, en Normandie. Chef de cuisine à l ancien pub Saint-Aubin à Angers, puis à l Entrecôte, à la Taverne de Maître Kanter, enfin à Brissac, c est la première fois qu il possède son propre établissement. L Auberge de la mairie, d une capacité de 70 couverts, continuera à proposer la formule du midi. Depuis peu, dans un cadre entièrement rénové, l établissement ouvre aussi les jeudi et vendredi soir. Au menu : l ardoise du chef, avec une cuisine plus élaborée que le midi. Sa spécialité est le sandre au beurre blanc. Un héritage qui lui vient de sa famille, d origine ligérienne. L Auberge de la mairie continue également de proposer ses locations de salle pour 50 personnes, avec ou sans repas. La Régie de quartier vient de lancer un chantier d avenir pour huit jeunes de la commune, leur permettant de se former aux métiers du bâtiment Pubs 190x61_Pubs 190x61 19/09/14 10:33 Page2 2 bis, route de la Chapelle Z.I. du Beuzon ÉCOUFLANT SIRET : / RCS ANGERS 82, rue Louis-Pasteur, ouvert tous les midis de la semaine, le week-end sur réservation. Tél

9 Entreprendre Un caviste ouvre au Buisson Eric Galisson, qui possède déjà deux magasins à Angers et Avrillé, vient d ouvrir Le Buisson du vin, dans la zone d activité du même nom. Le caviste y présente une gamme de 300 références, en vrac et en bouteilles, issue d une sélection de vins naturels de toutes les régions de France. «Je fais appel à des vignerons qui ont la passion du travail bien fait», indique le caviste, qui compte 15 ans d expérience dans le métier. Eric Galisson propose également un large choix de bières et spiritueux et organisera périodiquement des soirées dégustation. 9 SD kebab ouvert 7 jours sur 7 Mathieu Evanno, plombierélectricien 7 j/7 Nouveau partenaire du Festival estival, SD kekab a ouvert ses portes il y a quelques mois rue Jean-Jaurès. Spécialiste du kebab, chicken, panini, cheese-burger, l enseigne propose également des menus enfants sur place, à emporter ou en livraison. 19, rue Jean-Jaurès, ouvert 7 jours sur 7 de 11 h à 14 h et de 18 h à 22 h en semaine, de 18 h à 23 h le weekend Tél Le jeune entrepreneur intervient 24 h sur 24, sept jours sur sept Jeune plombier-électricien-chauffagiste de 26 ans, Mathieu Evanno s est mis à son compte début septembre après avoir été salarié pendant une dizaine d années. Le jeune entrepreneur intervient 24 h sur 24, sept jours sur sept dans tout le département pour les particuliers et entreprises. Mathieu Evanno est aussi spécialisé dans la salle de bain de A à Z. Du mardi au vendredi de 10 h à 13 h et de 15 h à 19 h 30, le samedi de 10 h à 19 h 30. Contact : , com. Devis gratuits. Eric Galisson possède 300 références en stock dans sa nouvelle cave du Buisson Sébastien Feliho, alias Be-élec49 Précédemment salarié dans une entreprise locale, le Trélazéen Sébastien Feliho a créé en septembre dernier sa société de dépannage électrique et électroménager, en neuf ou en rénovation, Be-élec49. «L activité démarre sur les chapeaux de roue», se félicite le jeune entrepreneur, qui intervient dans tout le département, sept jours sur sept. Depan service 49, pour les urgences en électricité-plomberie Frédéric Hanquet tenait jusque-là un magasin d installation de cuisines sur-mesure à Durtal, avant de se consacrer à son savoir-faire principal : le dépannage en électricité, plomberie et électroménager. Installé à son compte à Trélazé depuis début novembre, il inter vient au ser vice des par ticuliers, entreprises et collectivités. Isabelle Gauthier, esthéticienne à domicile Isabelle Gauthier es t, depuis oc tobre, esthéticienne à domicile sous l enseigne Les Secrets d Isa. L an passé, à 42 ans, elle a entrepris une formation pour concrétiser son rêve et passer un CAP. Tout en continuant à travailler au CHU d Angers, elle se consacre désormais à sa nouvelle activité les jeudi, vendredi et samedi. Elle prodigue des soins du visage, du corps (gommage, modelage), des mains et des pieds, épilation, maquillage, le tout à base de produits bio. Contact : , www. depanservice249.blogspot.fr Contact : Contact : , Frédéric Hanquet intervient auprès des particuliers, entreprises et collectivités Isabelle Gauthier prodique des soins uniquement avec des produits bio Sébastien Feliho assure un service de dépannage électrique et électroménager

10 A la loupe Les finances de la Ville passées au crible de la Chambre régionale des comptes La Chambre régionale des comptes vient de publier son rapport sur les finances de Trélazé au cours de la période Il en ressort que la Ville devra mettre l accent sur la communication du budget municipal. Marc Goua : «Il faut distinguer le fond de la forme» «Les recommandations de la CRC por tent essentiellement sur des améliorations à apporter sur la forme de l information / communication relative au budget de la Ville, et non pas sur le fond de la gestion des finances de la Ville. La CRC reconnaît par exemple que la Ville dispose d un plan pluriannuel d investissement, mais celui-ci n est pas formalisé selon les règles comptables en vigueur ; de même, il existe de nombreux moments d échanges sur le budget, organisés par la Ville (commission des finances, débat d orientations budgétaires, réunions publiques ), mais les documents présentés à ces occasions nécessitent d être mieux formalisés. Un certain nombre de délibérations ont été ou vont être adoptées au Conseil municipal pour engager ces procédures comptables, par exemple, l établissement d un seuil de rattachement, le recrutement d un agent en charge de l inventaire, etc. De même, le plan pluriannuel d investissement , présenté lors des échanges sur la construction du budget 2015, respecte les règles comptables en vigueur. Ces améliorations viennent compléter l information financière transmise aux élus et aux habitants lors des réunions publiques de présentation du budget, des commissions de travail, etc. De plus, le contrôle de l activité de l association Léo Lagrange Ouest a été retravaillé, grâce à la formalisation des temps d échanges entre les responsables de l association, les élus et les techniciens de la Ville. Enfin, la Ville s est engagée auprès de la CRC à instaurer un débat au sein du Conseil municipal en cas de nouvel appel à l emprunt, ce qui, est exclu jusqu en 2020». Qu est-ce que la CRC? Emanation de la Cour des Comptes, la Chambre Régionale des Comptes (CRC) a pour mission de contrôler régulièrement les finances des collectivités locales, en apportant des appréciations sur l ensemble de leur gestion. La CRC des Pays de la Loire vient de publier un rapport portant sur la gestion de la commune de Trélazé pour les années 2008 à Que dit le rapport? La Chambre Régionale des Comptes a orienté son rapport sur plusieurs points : la qualité de l information financière et comptable ; la situation financière de la Ville de 2008 à 2013 ; les actions d envergure menées par la Ville (salle Arena Loire, conventions de partenariat conclues pour le financement du Festival estival, gestion déléguée des activités socio-éducatives). Quelles sont les recommandations du rapport? A la suite de ses constats, la CRC a établi une liste de cinq recommandations : A méliorer l information des élus et des citoyens pour faciliter leur compréhension d e s p r o j e t s d i nve s t i s s e m e nt s d e la commune et leurs conséquences sur la situation financière de la ville Mettre en œuvre, dès l exercice budgétaire 2014, un certain nombre de procédures comptables pour tendre vers une meilleure lisibilité des exercices budgétaires annuels M et tre en place un plan plur iannue l d investissement prévoyant l ensemble des dépenses et recettes attendues E ngager un débat sur la structure de la dette et la politique d emprunts de la Ville Instaurer des outils de contrôle indépendant et approfondi de la gestion déléguée des activités socio-éducatives assurée par Léo Lagrange Ouest

11 11 Marc Goua : «Nous avons reconstruit et animé la ville» «Trélazé a pour spécificité d être une ville marquée par un passé industriel dont demeurent des friches importantes (qui se sont récemment accentuées avec la fermeture définitive des Ardoisières d Angers) et des quartiers HLM construits pour héberger la nombreuse main-d œuvre nécessaire à l exploitation des mines. Depuis 1996, la municipalité a relevé le défi de reconstruire et d animer la ville. La majeure partie des équipements publics de la Ville ont été renouvelés entre 1996 et Ces équipements sont aujourd hui dimensionnés pour une ville de habitants. L urbanisation de nouveaux quartiers, dont la Quantinière, les aménagements réalisés pour «gommer» la fracture entre l Est et l Ouest de la Ville avec la requalification de la rue Ferdinand-Vest, l opération de rénovation urbaine du Grand Bellevue ont été autant d opérations structurantes. Les établissements scolaires de la ville ont été entièrement rénovés au cours des dernières années Il faut y ajouter le développement d une offre de services culturelle et sportive attrayante, ouverte à tous, grâce notamment à la gratuité du Festival estival, à des équipements sportifs de qualité, etc. Dans le même temps, nous avons pris l engagement de ne pas faire supporter ces charges par les habitants. Les dépenses de fonctionnement sont en augmentation, mais maîtrisées, comme le montre le rapport de la CRC : «Les dépenses de fonctionnement ont progressé de façon significative depuis 2008 ( ) soit une augmentation de 10%. ( ). Pour une part importante, l augmentation concerne l action culturelle de la commune (montée en charge du Festival estival). Les charges de personnel sont en diminution (-4%) et les intérêts de la dette sont stables. Comparée aux communes de (même) strate, Trélazé a toujours disposé d une meilleure capacité nette d autofinancement ( ). Ainsi, fin 2012, l épargne dégagée par la commune ( ) représente 12,09% de ses produits de fonctionnement contre 8,23% pour les communes de la strate». La salle Arena Loire est le vaisseau amiral de la ville. Que dit le rapport sur la situation financière de Trélazé? Le rapport de la CRC indique que «la tendance générale est très nettement à la hausse des dépenses comme des recettes sur la période Ce mouvement touche plus particulièrement le budget d investissement ( ). Il touche aussi, mais de façon plus mesurée, le budget de fonctionnement qui voit ses dépenses totales augmenter de 17% sur la même période. ( ) Entre 2008 et 2012, les recettes réelles de fonctionnement ont progressé de 17%. L essentiel des ressources est assuré par les recettes fiscales, directes et indirectes, et par les dotations». L aménagement de la rue Ferdinand-Vest est l un des derniers investissements structurants de la ville

12 Marc Goua : «Il n y a pas de dégradation incontrôlée des finances de la ville» «L augmentation de la dette de la Ville est totalement assumée par la municipalité, et ne relève pas d une dégradation incontrôlée de la situation financière de la Ville, mais de la décision de se doter d un équipement culturel et sportif d envergure, sans équivalent dans la région angevine. L Arena Loire contribue à l aura de Trélazé au sein de l agglomération et au-delà, tout en restant ouvert à la population, grâce à la mise à disposition de la mini-arena pour des clubs sportifs, les écoles de la commune, ainsi que de l utilisation de la prestigieuse grande salle pour des événements tels que la chorale des écoles. Cet investissement, et la charge financière qu il a engendrée, marquent la fin des investissements d envergure et nécessaires sur la Ville : tous les équipements sont aujourd hui neufs ou rénovés. Il n y a plus d investissement important et nécessitant le recours à l emprunt - d ici à la fin du mandat.» «Nous ne voulons pas accroître la pression fiscale» «La volonté des élus depuis 1995 est de ne pas augmenter la pression fiscale. Les impôts relevant de la Ville de Trélazé ont même baissé entre 2001 et Notre dynamisme de rentrées fiscales repose exclusivement sur l élargissement de l assiette due à la politique d urbanisation et d accueil de nouveaux habitants, ainsi qu à la réévaluation de certaines valeurs locatives non conformes au bâti. Cette politique de non augmentation de la pression fiscale s appuie sur le constat d une population à faibles revenus (50% de foyers non imposables). Ajoutons que la qualité de l offre culturelle nous a permis de créer un club de partenaires dynamique, en constante croissance, et qui participe à plus de 70% au financement du Festival estival». Cette volonté est confirmée par la CRC qui indique que «les taux étant stables depuis 2001, l évolution des ressources fiscales repose donc uniquement sur la progression des bases qui, depuis 2009, est particulièrement importante pour cette commune. (..) C est le résultat d une volonté forte et constante de la municipalité de faire progresser ses recettes fiscales sans modifier les taux. Pour se faire, elle a actionné deux leviers : la progression démographique et la réévaluation des bases existantes». Que dit le rapport sur l endettement de la Ville? Selon le rapport, «à partir de 2012, la situation budgétaire est devenue tendue en raison de la construction de la salle Arena Loire. Le coût de ce projet a contraint la commune à recourir massivement à l emprunt. Il en résulte que les principaux ratios d alerte portant sur le niveau de la dette ont été dépassés fin 2013, ce qui obérera la capacité de la collectivité à financer son programme d investissement dans les années à venir». Que dit le rapport sur les emprunts «toxiques»? La Ville a contracté en 2003, c est-à-dire bien avant la crise de 2008 et les alertes concernant ces produits financiers, deux emprunts structurés qui se sont révélés «toxiques». Aujourd hui, ils représentent 34% de l encours total de la dette (taux à fin 2014). Comme beaucoup d autres collectivités, la Ville de Trélazé a engagé une action en justice et des négociations sont en cours avec les banques concernées. La situation financière globalement saine, bien que tendue, de la Ville a été confirmée par le rapport «analyse financière rétrospective de la Ville de Trélazé » élaboré par la comptable de la Trésorerie de Trélazé en septembre La capacité de la Ville à couvrir ses charges (personnel, dépenses obligatoires, charges d intérêt ) par les recettes qu elle collecte est nettement meilleure que la majorité des villes de même taille, et très éloignée du seuil critique (graphique 1) ; Le rapport de la Trésorerie confirme la capacité de la Ville à rembourser ses dettes avec son seul autofinancement : son «cœfficient d autofinancement courant» est bien en-deçà du seuil critique qui l empêcherait d assurer ce remboursement par l autofinancement (graphique 2). Le ratio de rigidité des charges 1 Extrait du rapport «analyse financière rétrospective de la Ville de Trélazé » (Trésorerie de Trélazé, septembre 2014) 56% 40% Seuil de danger 41% 40% 39% % % 2012 Ratio de rigidité 2013 Médiane Seuil des 10% Le cœfficient d autofinancement courant Extrait du rapport «analyse financière rétrospective de la Ville de Trélazé » (Trésorerie de Trélazé, septembre 2012) Seuil de danger 105% 85% 90% 92% % 87% 86% L opération de renouvellement urbain, comme ici la dernière phase à la Paubinière, a profondément transformé la ville Médiane 2013 Seuil des 10%

13 Villas Ardesia_190 x /11/14 14:46 Page1 A (1 TV ite du ré Les Villas Ardésia, rue Ferdinand Vest ) Devenez propriétaire à partir de (1) (1) TVA et réglementation en vigueur au moment de la signature des contrats, sous conditions d'éligibilité et sous réserve de l'agrément par l'etat en Prêt Social Location-Accession. Architecte : Goa Architecture, illustrations à caractère d'ambiance, libre interprétation de l'artiste. 23, rue du Bocage Mozé-sur-Louet Tél : Fax : Terrassement et Assainissement Aménagements urbains et Travaux routiers Plateformes industrielles et commerciales Enrochements CARRIÈRES Mozé-sur-Louet Tél : Beaulieu-sur-Layon Tél : Vivy Tél : Application «Hôtel de Loire» disponible sur AppleStore ou Marketplace. Organisateur de vos réceptions, mariages Séminaires Traiteur 328 rue Jean Jaurès Trélazé Hôtel - Restaurant :

14 Toute la ville 14 La Ville vend ses terrains à Saint-Lézin 2 L avenue de la Quantinière chemine à grands pas Sept des 14 parcelles aménagées par la Ville dans le lotissement de Saint-Lézin 2 restent à commercialiser. De 353 à 572 m2, viabilisées et libres de constructeur, ces parcelles sont vendues à partir de Elles sont situées à proximité des commerces et transports en commun. Contact : , arbustes, végétaux seront plantés le long des 850 m de la nouvelle avenue La nouvelle avenue de la Quantinière ouvrira à la circulation en mars prochain, au terme d une année de travaux. Entre le bourg de Trélazé et Saint-Bar thélemy-d Anjou, l ancienne route départementale 117 sera alors transformée en liaison douce, réservée aux piétons et cyclistes. La nouvelle voie s étend sur 8 50 m de long et 28 m de large, dont seulement 6 m dédiés à la circulation automobile afin d en ralentir la vitesse. Celle-ci sera d ailleurs limitée à 30 km/h dans toute la traversée du nouveau quartier. Bordures végétalisées, arbres et stationnement occuperont le reste de la largeur de la voie. Le programme d aménagement prévoit en effet la plantation d une centaine d arbres, de arbustes, végétaux, l installation de 70 candélabres et la création de 350 places de parking. A ce jour, permis de construire sur ont déjà été délivrés à la Quantinière. En 2018, l opération d aménagement, qui couvre quelque 75 hectares, arrivera à son terme, mis à part encore quelques programmes isolés. Réduction pôt ou crédit d'im de 50% des sommes dépensées Entretien de jardin SARL Nicolas Paysage et Elagage - Espace Pluritech, Rue de la Paperie St Barthélémy d'anjou - SARL au capital de 7000 RCS Angers

15 Toute la ville C I TOY E N N E T E 15 P E T I T E E N FAN C E Un nouveau Conseil des sages élu pour trois ans Les assistantes maternelles fêtent Noël samedi 20 décembre Le Relais assistantes maternelles de Trélazé organise sa fête de Noël samedi 20 décembre, à 17 h salle Aragon. Tous les enfants en garde dans la commune (soit chez une assistante maternelle, soit dans une structure collective) sont invités à venir découvrir un conte musical sur le thème de l Afrique. La durée du spectacle est de 30 minutes. Un goûter sera servi à l issue du spectacle. 18 sièges ont été pourvus. 15 restent encore vacants au sein du Conseil des sages Un nouveau Conseil des sages vient d être élu pour trois ans. 18 sièges sur 33 sont aujourd hui occupés, ce qui signifie que 15 sièges restent vacants pour les seniors trélazéens qui souhaiteraient s investir dans la vie de la commune. Les sages travailleront au sein des commissions extra-municipales pour y exercer leur rôle consultatif. Ils plancheront notamment sur la reconversion de la friche ardoisière, sur l aménagement du transit consécutif à la construction de la nouvelle maison d arrêt, sur la mise en place d un service mobilité au profit des personnes isolées ou à mobilité réduite. Autant de sujets cruciaux sur lesquels les sages apporteront leurs conseils avisés. Les membres du conseil Yves Aival, Patricia Bastien, Danielle BienvenuBoulain, Christian Brisson, Mylène Canevet, Joseph Guidal, Aline Dupuy, Etienne Lach, Lilianne Lafon, Sylvie Lelièvre, Gérard Leroyer, Alain Miré, Josiane Pantais, Carole Patin, Henri Pastureau, Lucette Pourtaud, Pascal Reysset, René Riou. Un nouveau Conseil des enfants a pris ses fonctions Conseil des citoyens : un appel à candidatures est lancé Une loi de début 2014 prévoit la mise en place d un conseil de citoyens dans chaque quartier prioritaire de la politique de la ville. A Trélazé, ce sera donc au Grand-Bellevue. Ce conseil aura pour objectif de favoriser l expression des habitants et de participer à toutes les instances d élaboration, de mise en œuvre et d évaluation du contrat de ville, outil d intervention dans les domaines de l éducation, de la jeunesse, de l habitat, de la tranquillité publique, de l emploi ou encore de la santé. Cette nouvelle instance aura une organisation paritaire hommes-femmes et se composera de deux collèges : habitants et acteurs locaux. Les Trélazéens résidant dans le quartier du Grand-Bellevue âgés d au moins 18 ans ont jusqu au 31 janvier pour adresser leur candidature. Pour plus d informations, contacter le centre communal d action sociale au , ou à l adresse suivante : 350 élèves des écoles publiques et privées de la ville ont pris part au vote, qui s est soldé par l élection de 25 nouveaux conseillers Le nouveau conseil municipal des enfants a été élu courant octobre, dans les règles de l art. A la campagne électorale menée dans les classes de CM1-CM2 ont succédé, avec la complicité des enseignants, les élections. 350 élèves ont pris part au vote, dont est issue une liste de 25 nouveaux élus qui siégeront au rythme d une réunion mensuelle et d une réunion plénière trimestrielle. La préparation de la cérémonie du 11 novembre a été la première des tâches auxquelles se sont attelés les jeunes élus. Les membres du conseil E cole Aimé-Césaire : Talia Belkala, Jade Langevin, Cléante Leclerc, Vincent Ferrari M ontrieux : Lily Basteau, Chloé Dupré B el-air : Ambre Manceau, Naomy Pipala, Andy Cumant, Maxime Chupin La Maraîchère : Aysegul Tursün, Anna Bannier, Léo Bonjour, Maximilien Louis D ufour : Lohanne Rapin, Maïwen Granet, Erwan Buret, Guillaume Remaud Daguerre : Lise Viel, Arthur Dutreuil, Enzo Devillers P aul-fort : Lisa Bonnet, Emma Demaire, Mathis Maroleau, Matt Omer Coupon réponse à retourner au CCAS : en mains propres, par voie postale ou par courriel : Hôtel de ville, place Olivier-Thuau Trélazé Mme/M. Adresse Date de naissance Profession Téléphone Mail

16 Toute la ville E N FAN C E / J E U N E S S E 16 Les temps d activités périscolaires suivis par 80 % des élèves des écoles publiques Des temps d activités périscolaires (TAP) ont été mis en place pour la deuxième année consécutive dans les écoles publiques de Trélazé, en application de la réforme des rythmes scolaires. Leur objectif : sensibiliser et ouvrir les enfants au monde qui nous entoure dans des domaines aussi variés que l art, la culture, le sport ou les sciences. Par rapport à l an passé, les animations du vendredi après-midi ont été supprimées et un quart d heure ajouté en élémentaire (s a u f à D a g u e r r e e t à A i m é - C é s a i r e). Autre évolution, ce sont les enfants qui choisissent leurs ateliers à partir d un menu qui leur est proposé : arts et culture, sport, citoyenneté et sciences, environnement et sciences. Les écoles ont aussi mis en place des actions thématiques : réalisation d une fresque à Maisoncouleurs, percussions à Gérard-Philipe, comédie musicale pour les 70 ans de la libération des camps de concentration à Dufour, atelier nutrition, utilisation de tablettes en partenariat avec Terre des sciences et l espace numérique de la médiathèque à Aimé-Césaire. Le sport est aussi à l honneur avec l intervention des clubs de hand et de judo. 80 % des enfants scolarisés dans les écoles suivent les TAP, qu animent à la fois les associations de la commune, des professionnels, les animateurs de Léo-Lagrange, les ATSEM (agents spécialisés des écoles maternelles), soit au total 87 intervenants affectés à cette mission. C U LT U R E Un nouveau site web pour la médiathèque A p r è s s ê t r e é q u i p é e d e l i s e u s e s, l a mé diat h è que H er vé - B azin f r anchit un nouveau pas dans l ère du numérique en se dotant d un tout nouveau site web. Il est désormais possible de trouver toutes les infos pratiques pour s inscrire, les horaires, tarifs, modalités d emprunt, actualités sur le site Les coups de cœur, sélections littéraires et catalogue sont également consultables sur ce site. La médiathèque possède aussi sa page facebook, où les internautes peuvent suivre toutes les actus. Dans le cadre de sa thématique sur l art culinaire et le goût, la médiathèque proposera au cours de ces prochains mois un programme d animations relevé : lecture-spectacle pour adultes fin février (Mémoires de gourmands), moments à histoires, expositions, dont une sur le chocolat avec la conférence d un chocolatier et dégustation (11 avril), atelier culinaire pour les enfants (14 mars) Enfin, dans le cadre du prix littéraire maternelles, dont la proclamation interviendra le 28 mars, des animations seront organisées en partenariat avec les écoles et les associations de parents d élèves. Surprises garanties! Toutes les infos pratiques de la médiathèque sur

17 La vie des associations exposants au 1er forum des associations L événement est appelé à se renouveler tous les deux ans La dernière édition du forum des associations remontait à Le groupe Espace citoyen a voulu renouer cette année avec cette tradition passée. 48 associations trélazéennes, qu elles soient sportives, culturelles, sociales ou de loisir, ont participé à cette première édition salle Aragon. Les organisateurs, qui n en attendaient que 30 au départ, y ont vu là une marque d encouragement pour la seconde édition qui se déroulera en L événement a non seulement permis de promouvoir les activités associatives, particulièrement en direction des nouveaux habitants, mais aussi de renforcer les liens entre les représentants des diverses associations. Le bagad Men Glaz, l Ensemble musical de Trélazé, les compagnies théâtrales la 3 e Métamorphose et les Trois Tortues, ont quant à eux assuré l ambiance. Fête de Malaquais : le succès ne se dément pas après 120 ans L Angevin Benoit Poitevin a remporté le Grand Prix cycliste des Perreyeux. Depuis 120 ans, le succès de la Fête de Malaquais est immuable. Sa formule a certes changé depuis la fin du XIXe siècle, mais le public y a conservé sa fidèle habitude de fréquentation, comme en atteste depuis maintenant plusieurs années le vide-greniers du samedi, auquel ont participé 350 exposants. Le lendemain, une petite mise en jambe était proposée dès 8 heures, à l occasion d une randonnée en direction des bords de l Authion, en passant par le site ardoisier. L après-midi, un défilé de vélos décorés a précédé le 89 e Grand Prix cycliste des Perreyeux dans lequel se sont élancés une cinquantaine de concurrents, pendant que la fête foraine battait son plein. A l issue des 23 tours dans les rues de Trélazé, l Angevin Benoît Poitevin, élite amateur, s est imposé devant Stellio Souffaché, premier junior sous les couleurs du Team U Anjou. Le président de l association Malaquais en fête, Jean-Paul Marchand et les bénévoles, malgré une météo calamiteuse le dimanche, n ont pas boudé leur plaisir au terme de ces deux jours de réjouissances. Les Restos du cœur ont lancé leur campagne d hiver La campagne d été tout juste terminée, l antenne trélazéenne des Restos du cœur a relancé sa saison d hiver, courant novembre. Celle-ci durera jusqu en mars prochain. 126 familles, soit 319 personnes, étaient inscrites pour cette première distribution hebdomadaire. 129 d entre elles poussaient pour la première fois les portes de l Espace solidaire. «La pauvreté gagne du terrain», EN BREF commentait à cette occasion Gérard Lailler, responsable de l antenne trélazéenne, qui constate un accroissement du nombre de bénéficiaires venus d Europe centrale et d Europe de l est. 85 ter, avenue de la République, rendez-vous avant inscription au La prochaine randonnée dépar tementale des Coteaux, organisée par la Ligue contre le cancer, aura lieu dimanche 22 mars.

18 Tribune La Gauche Trélazéenne : une réorientation s impose! Les conclusions du rapport de la Chambre Régionale des Comptes confirment nos inquiétudes, maintes fois exprimées, sur la situation de Trélazé et notre exigence d une réorientation des choix municipaux. Au tournant des années 2000, M. Goua souscrivait des emprunts basés sur la spéculation. Seuls les 4 élus de La Gauche Trélazéenne ont voté contre. Si les banques sont coupables d avoir proposé ces produits financiers, la responsabilité de les accepter incombe entièrement à M. Goua et sa majorité! Malgré les discours rassurants, bien rares sont ceux à savoir comment nous allons sortir de ces emprunts «toxiques»... Pas plus M. Goua qu un autre! Aréna : La CRC conforte toutes les réserves que nous avions émises. Pour autant, la salle existe, elle doit désormais fonctionner, mais le risque est grand d assister à une fuite en avant! Discuter du placement sous la compétence communautaire des équipements structurants, ou de leur mutualisation, pourrait en effet s avérer utile... Ce que ce rapport met à jour n est ni un problème de technique, ni un simple problème de transparence, mais le résultat de choix politiques! Dans ce contexte, aggravé par les réductions des dotations de l État, nous demandons : une information régulière sur les taux des emprunts toxiques. un bilan détaillé du dernier Festival estival et de le repenser de manière démocratique avec tous les acteurs culturels. une construction citoyenne et participative des futures orientations budgétaires. Le débat d orientation budgétaire à venir doit être l occasion de bouger les lignes. l a mise en place d une plate-forme permanente des associations pour alimenter la réflexion sur les priorités et ajuster les réponses (notamment en terme d investissements). Trélazé Citoyens Solidaires : les révélations de la Chambre régionale des comptes - extraits des 56 pages FAUX RESULTATS «Les comptes de la commune de Trélazé pour 2012, en ce qu ils n intègrent pas des dépenses et des recettes certaines, et par conséquent obligatoires, peuvent ne pas être considérés comme sincères. En effet, si ces restes à réaliser avaient été pris en compte, le résultat 2011 de la commune aurait été diminué de 9,21 M». LA DETTE COLOSSALE «Aussi, la décision de la commune de Trélazé de s endetter au cas par cas pour financer les investissements futurs, SANS DEBAT en matière de perspective pluriannuelle, NE PROCEDE PAS d une bonne gestion de deniers publics.» Au 31 décembre 2013 les emprunts toxiques sont de 11,3 M et représentent 38 % de l encours total de 29,8 M ARENA (chiffre CRC) Coût global 24,58 M Emprunts 18,4 M «En tout état de cause, la redevance perçue ( ) est sans mesure avec le coût de l amortissement de la dette résultant de cet équipement : le montant de l annuité de la dette en capital et intérêts pour l année 2014 est d environ 1,2M pour cette salle». FESTIVAL «Le coût de ce festival n est pas négligeable pour les finances communales» Prise en charge par les contribuables en 2012 SANS COMMENTAIRE!!! TOTALITE DU RAPPORT Joyeux Noël et tous nos meilleurs vœux Suzanne Bouillaud Jean-François Garcia Vos élu-e-s de La Gauche Trélazénne B. Battais, C. Duffoui, G. Ernoult R www vez e t ro u.ad -nou s sur nce -age ment.fr Z.A. Grand Maison Allée de la Saulaie TRÉLAZÉ Tél. : Port. :

19 Rendez vous dans nos caves de nombreuses idées cadeaux vous attendent Maison Veuve Amiot St Hilaire-St Florent Tel : Fax : erte uv éco nd po Cou L Abus d alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération 0%valoir 1 - eà s e, n mi cav tatio *Re à la ésen upon pr co surde ce

20 Louer utile et pratique! Vos courses par internet Retrait drive Livraison ou à domicile voir cond iti sur le siteons

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis 24 juin 2013 Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis du 24 juin 2013 Vu la Loi n 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés

Plus en détail

Le budget, c est combien? C est quoi?

Le budget, c est combien? C est quoi? Le budget, c est combien? C est quoi? Pourquoi cette plaquette? Parce que l équipe municipale prélève et gère, dans la recherche de l intérêt commun, une partie de vos ressources, nous sommes comptables

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL

LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL LE BUDGET COMMUNAL NOTIONS DE BASE DEFINITION DU BUDGET COMMUNAL 1. Le budget communal est l acte fondamental de la gestion municipale car il détermine chaque année l ensemble des actions qui seront entreprises.

Plus en détail

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche Audit de début de mandat Commune de Saint-Nom la Bretèche Analyse de la situation financière à fin 2013 Septembre 2014 CALIA Conseil Siège 24 rue Michal 75013 PARIS Antenne de Lyon Tour Part Dieu 129 Rue

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012 Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange Septembre 2012 Sommaire Le projet Retour au naturel Les travaux Historique et calendrier des travaux L inauguration p. 3 p. 4 p.

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

Mission d audit financier de début de mandat

Mission d audit financier de début de mandat Ville de Louveciennes Mission d audit financier de début de mandat Synthèse 23 octobre 2014 Vos interlocuteurs : MAZARS Secteur public 61, rue Henri Regnault 92075 La Défense Cedex Thierry GREGOIRE Senior

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Conseil Général du Loiret Hôtel du Département 15 rue Eugène Vignat BP 2019-45010 Orléans Cedex Cadre réservé à l instruction Date d arrivée au CG : Date AR dossier complet : N dossier et n tiers : FORMULAIRE

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014

Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Règlement intérieur du service périscolaire 2013-2014 Contact : - Service scolaire mairie : Horaire : tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h Coordonnées : 05 58 41 79 10 / ccas@hossegor.fr -

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS

CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS DOSSIER DE PRESSE - 18 JUIN 2014 CREATION DE LA SOCIETE D INVESTISSEMENT COMMUNE EPARECA / CAISSE DES DEPOTS Crédit photos : Philippe Caumes Le centre commercial Centre de l Europe - Hérouville-Saint-Clair

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire

RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire RAPPORT D ACTIVITE 2010 du CCAS de Châteauneuf-Sur-Loire SOMMAIRE Introduction Réunions du Conseil d Administration Instruction des demandes d aide sociale légale Secours financiers Aide alimentaire Accueil

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé

La coordination interministérielle du programme national nutrition santé PROGRAMME NATIONAL NUTRITION SANTÉ 55 La coordination interministérielle du programme national nutrition santé Le Programme national nutrition santé (PNNS, 2001-2005), financé par l Etat et l assurance

Plus en détail

CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % *!+, (

CENTRE INFORMATION JEUNESSE!   # $ % *!+, ( CENTRE INFORMATION JEUNESSE! " " # $ % & ' ()(( *!+, ( 461 rue Saint Léonard 49000 ANGERS Tél : 02.41.66.52.52. Fax : 02.41.66.53.66. Site internet : http://www.boutiques-de-gestion.com E.mail : bganjou@wanadoo.fr

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012

Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Communiqué de presse Février 2012 Promocash drive ouvre à PONTIVY Mardi 6 mars 2012 Promocash inaugure lundi 5 mars un nouveau drive à PONTIVY dans le Morbihan. Ce service répond à l attente des professionnels

Plus en détail

NANTES. 22.23 sept. 2015 INVITATION GRATUITE. Téléchargez votre badge sur www.visiteur-salonsce.com

NANTES. 22.23 sept. 2015 INVITATION GRATUITE. Téléchargez votre badge sur www.visiteur-salonsce.com LE PRATIQUE DE L ÉLU DE CE ET DE TOUS www.mementoce.com PARIS EXPO - PORTES DE VERSAILLES INVITATION GRATUITE LE RENDEZ-VOUS DES ÉLUS DE CE & DE TOUS NANTES 22.23 sept. 2015 PARC DES EXPOSITIONS LE RENDEZ-VOUS

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION

Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION 1 Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION PRIX MERCURE 2014 DU COMMERCE, DE L ENTREPRISE ET DE L ECONOMIE SOCIALE - REGLEMENT Cabinet du Bourgmestre f.f., Nicolas MARTIN Hôtel de Ville Grand Place,

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué au Logement et à la Ville Paris, le 9 novembre 2004 Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

ZFU - TERRITOIRES ENTREPRENEURS ET MESURES FISCALES DE SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ

ZFU - TERRITOIRES ENTREPRENEURS ET MESURES FISCALES DE SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ ZFU - TERRITOIRES ENTREPRENEURS ET MESURES FISCALES DE SOUTIEN AUX COMMERCES DE PROXIMITÉ DIRECTION DE LA VILLE ET DE LA COHÉSION URBAINE Bureau du développement économique et de l emploi Février 2015

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices

DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices COMMUNE DE MARCELLUS (Lot-et-Garonne) DOSSIER à l attention des candidats à la reprise du commerce multiservices Ce dossier se décompose en 2 parties : Partie 1 : présentation de la commune et du multiservices

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

DELIBERATIONS 31 MARS 2015

DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DCM N 2015/28 * Vote des taxes communales pour 2015 : Pour l élaboration du budget primitif, le Maire indique qu il y a lieu de fixer les taux des taxes communales et propose

Plus en détail

ACQUISITION DE LOGICIEL DE COMPTABILITE PUBLIQUE M14. - Cahier des Charges

ACQUISITION DE LOGICIEL DE COMPTABILITE PUBLIQUE M14. - Cahier des Charges Communauté de Communes du Pays de Colombey et du Sud Toulois ACQUISITION DE LOGICIEL DE COMPTABILITE PUBLIQUE M14 - Cahier des Charges Marché Public de services Marché passé selon la procédure adaptée

Plus en détail

CREA GEN 2015. Concours pour la création et la reprise des entreprises. gennevilloises immatriculées en 2014 et 2015

CREA GEN 2015. Concours pour la création et la reprise des entreprises. gennevilloises immatriculées en 2014 et 2015 CREA GEN 2015 Concours pour la création et la reprise des entreprises gennevilloises immatriculées en 2014 et 2015 Melle Mme M. NOM-PRENOM : DATE DE NAISSANCE :../../ SITUATION : Célibataire Vie maritale

Plus en détail

1. Le projet d entreprise... 2 1.1 Identification... 2 1.2 Historique... 3 1.3 Sommaire... 4 1.4 Les ressources humaines... 4

1. Le projet d entreprise... 2 1.1 Identification... 2 1.2 Historique... 3 1.3 Sommaire... 4 1.4 Les ressources humaines... 4 Page 1. Le projet d entreprise... 2 1.1 Identification...... 2 1.2 Historique... 3 1.3 Sommaire... 4 1.4 Les ressources humaines... 4 2. Le contexte d affaires... 5 2.1 Les produits et le marché de l entreprise...

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce multiservices à LURS Cahier des charges M A R C H E P U B L I C E N P R O C É D U R E A D A P T É

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

MAIRIE de B E I G N O N

MAIRIE de B E I G N O N Beignon, le 25 mai 2012 MAIRIE de B E I G N O N Chers Parents, L année scolaire 2011 / 2012 se termine et il nous faut préparer la rentrée scolaire 2012/ 2013. A ce titre, nous vous rappelons quelques

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve.

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve. Lettre d information municipale de la commune de Savigneux p 2 La lettre n 7 municipale septembre 2010 La mairie fait peau neuve Le projet de réaménagement de la mairie s inscrit dans une volonté de favoriser

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

MARKETING. + de nouveaux clients + de visites + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété NOUVELLE COLLECTION. Emma.

MARKETING. + de nouveaux clients + de visites + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété NOUVELLE COLLECTION. Emma. Danielle Emma + de nouveaux clients + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété Amélia Isabelle 15 ans MARKETING NOUVELLE COLLECTION Monica Des compétences au service de tous Que

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE Contact Presse : Aurélie CARAYON / Amandine VERDASCA 2 DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL SOMMAIRE 1 Aficar simplifie l automobile d entreprise

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant.

«Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» mois offerts* en santé. * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Offre «JEUNE AGENT» «Avec les bons plans de la MNT, je me simplifie le quotidien à prix mini!» 2 en santé mois offerts* * Voir conditions à l intérieur du dépliant. Couverture santé, projets d installation,

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT EMBELLISSEMENT DE LA VILLE PROXIMITÉ

SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT EMBELLISSEMENT DE LA VILLE PROXIMITÉ SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT PROXIMITÉ EMBELLISSEMENT DE LA VILLE Chères Niçoises, Chers Niçois, ÉDITO Nous adoptons le budget 2016 de la Ville de Nice dans un contexte national difficile marqué

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX»

DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» DEMANDE DE FINANCEMENT 2014 «CIRCUITS ALIMENTAIRES REGIONAUX» A retourner au Conseil régional de Bourgogne : Conseil Régional de Bourgogne, Direction de l Agriculture et du Développement rural, 17 boulevard

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION...

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION... CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION... Entre : La ville de, ci-après dénommée «La commune», représentée par

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord, des Autres Régions de France et d Europe. -Article 4 des statuts-

REGLEMENT INTERIEUR. Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord, des Autres Régions de France et d Europe. -Article 4 des statuts- REGLEMENT INTERIEUR Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord, des Autres Régions de France et d Europe -Article 4 des statuts- Mutuelle du Bâtiment, des Travaux Publics du Nord (MBTP) Centre d

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

Action CE Formation et CAP Conseils & Formations organisent ensemble un séminaire résidentiel à : L hôtel les jardins *** A Sainte Maxime

Action CE Formation et CAP Conseils & Formations organisent ensemble un séminaire résidentiel à : L hôtel les jardins *** A Sainte Maxime Action CE Formation et CAP Conseils & Formations organisent ensemble un séminaire résidentiel à : L hôtel les jardins *** A Sainte Maxime DU MARDI 8 AU JEUDI 10 OCTOBRE 2013 Pour y accéder : 04 h 30 en

Plus en détail

Les déplacements sur le territoire angevin

Les déplacements sur le territoire angevin Les déplacements sur le territoire angevin Conseil des Jeunes Angevins 24 janvier 2011 Bernadette CAILLARD-HUMEAU Première adjointe au Maire Vice-présidente Angers Loire Métropole Transports Déplacements

Plus en détail

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux PREAMBULE : Le présent Règlement Général des inscriptions aux activités

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme Dynamisation du commerce de proximité Article 1 : CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L APPEL À PROJETS Article 2 : PÉRIMÈTRE D INTERVENTION Article 3 : CANDIDATS À L APPEL A PROJETS Article 4 : CONDITIONS DE RECEVABILITÉ

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Réunion d information La Maison des Artistes Montpellier 20 octobre 2011

Réunion d information La Maison des Artistes Montpellier 20 octobre 2011 Montpellier 20 octobre 2011 Résumé Plus de 150 personnes ont participé à la réunion d information sur La Maison des Artistes, organisée le 20 octobre dernier à Montpellier : artistes professionnels ou

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE 01/2015

AVIS DE PUBLICITE 01/2015 1 VILLE D ISNEAUVILLE - 76230 AVIS DE PUBLICITE 01/2015 COLLECTIVITE : VILLE D ISNEAUVILLE PLACE DE LA MAIRIE 76230 ISNEAUVILLE Maire : Monsieur Pierre PELTIER TEL : 02-35-60-57-85 FAX : 02-35-61-67-66

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement

Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement Se sentir chez soi. Avec les hypothèques de la bank zweiplus. Sommaire Donnez réalité à vos rêves de chez-soi. Chère lectrice,

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité Formation sur 1 journée Lundi 20 octobre 2014 ou Jeudi 13 novembre 2014 Présentation et objectifs Cette formation a pour but de définir le contexte global de la restauration scolaire en précisant toutes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE : La ville de GODERVILLE organise au sein de ses écoles un service d accueil périscolaire. Ces prestations regroupent : les activités périscolaires mises

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014 concernant l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne Au Conseil communal de Lutry Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

RENTRÉE SCOLAIRE A HÉROUVILLE SAINT-CLAIR

RENTRÉE SCOLAIRE A HÉROUVILLE SAINT-CLAIR RENTRÉE SCOLAIRE A HÉROUVILLE SAINT-CLAIR Dossier de presse POINT PRESSE Mardi 3 septembre 2013 A 8h45 à l école élémentaire le Bois En présence de Rodolphe THOMAS, Maire d Hérouville Saint-Clair, Conseiller

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Evasion gourmande : Une promenade gourmande dans Wavre. 12 ème. évasion gourmande. jeudi 2 mai 2013. Spécial "Saint-Printemps"

Evasion gourmande : Une promenade gourmande dans Wavre. 12 ème. évasion gourmande. jeudi 2 mai 2013. Spécial Saint-Printemps Une promenade gourmande dans Wavre 12 ème évasion gourmande jeudi 2 mai 2013 Spécial "Saint-Printemps" Une promenade gourmande dans Wavre Avis aux amateurs de découvertes culinaires: un menu saveur sous

Plus en détail