PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DÉCEMBRE 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DÉCEMBRE 2013"

Transcription

1 PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DÉCEMBRE 2013 Étaient présents : Mesdames PALLEJA, MODICA, Monsieur BRUN-PICARD, Monsieur MIOTTO, Madame GRAZIANO, Messieurs PAYEBIEN, ROUSSON, Madame PETIT-MINGAT, Monsieur RUSSIER, Mesdames GREGOIRE, SANCHEZ, MASSEBEUF, BERNARD, Messieurs DUPRE LA TOUR, PAQUETON, VAGANAY, RAVILLARD. Étaient excusés : Étaient absents : Monsieur VOINDROT a donné procuration à Monsieur BRUN-PICARD, Mademoiselle MARIETTE a donné procuration à Madame GREGOIRE, Madame JAUZION a donné procuration à Madame BERNARD, Monsieur CASTANE a donné procuration à Monsieur ROUSSON, Monsieur MORVAN a donné procuration à Monsieur MIOTTO, Madame BOURDIN a donné procuration à Monsieur RAVILLARD, Monsieur PEREZ a donné procuration à Monsieur VAGANAY Madame AULANIER, Monsieur GOUX, Madame FRAPPA. 1 APPROBATION DU PROCÈS-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 NOVEMBRE 2013 Approbation à l unanimité 2 DÉSIGNATION DU SECRÉTAIRE DE SÉANCE Approbation à l unanimité pour la désignation de Madame MODICA en qualité de secrétaire. 3 OUVERTURES DE CRÉDITS BUDGET PRINCIPAL ET PRÊT À TAUX FIXE EXERCICE 2014 Monsieur PAYEBIEN, Adjoint délégué aux finances, demande au conseil municipal d approuver les ouvertures de crédits sur l exercice 2014 comme suit : DÉPENSES : Chapitre 21 : Chapitre 23 : RECETTES : Chapitre : 024 : Chapitre 10 : Chapitre 13 : Chapitre 16 : De même il demande au conseil municipal d autoriser Madame le Maire à réaliser un emprunt de auprès de la Caisse d Epargne Rhône-Alpes sur une durée de 15 ans au taux fixe de 3,44 % avec une périodicité annuelle. Après avoir délibéré et à la majorité (4 contre : M. VAGANAY, Mme BOURDIN, MM. RAVILLARD, PEREZ), le Conseil Municipal : - APPROUVE les ouvertures de crédits tant en dépenses qu en recettes d investissement pour conformément à l état comptable annexé, - AUTORISE Madame le Maire à réaliser un emprunt de auprès de la Caisse d Epargne Rhône-Alpes sur une durée de 15 ans au taux fixe de 3,44 % avec une périodicité annuelle. - CHARGE Madame le Maire de signer les contrats de prêt correspondant et d accomplir d une manière générale l ensemble des formalités administratives nécessaires. 4 DÉCISION MODIFICATIVE N 2 BUDGET ANNEXE AMÉNAGEMENT QUARTIER DU PÉRONNET Vu le budget primitif 2014, Vu la décision modificative n 1 en date du 21 novembre 2013, Vu la vente de terrain à la SCCV 222 dont le prix est payable en 3 acomptes, dont le premier à hauteur de 50 a été constaté en recettes du budget annexe, Considérant qu il est nécessaire de prévoir le solde de la créance de la SCVV 222 (2 e acompte et solde de la vente) au débit du compte 2764, les crédits budgétaires pour l émission des mandats et titres doivent être inscrits au budget 2013, Monsieur PAYEBIEN demande au conseil municipal d approuver la décision modificative n 2 comme suit : INVESTISSEMENT Dépenses Article 2764 créances : Page n 1

2 Recettes Article 2764 créances : Après avoir délibéré et à la majorité le Conseil Municipal : - APPROUVE la décision modificative n 2 5 RENOUVELLEMENT LIGNE DE TRÉSORERIE INTERACTIVE Monsieur PAYEBIEN, Adjoint délégué aux finances, rappelle au Conseil Municipal que la commune dispose d une ligne de trésorerie de pour le budget principal. Cette ligne de trésorerie arrivant à échéance en février prochain, il est nécessaire de la renouveler. Pour ce faire, il propose la signature d un nouveau contrat avec la Caisse d Epargne Rhône Alpes pour une période de 1 an aux conditions suivantes : - Montant : Taux d intérêt : EONIA + marge de 2,50 % - Commission d engagement : Monsieur PAYEBIEN demande au Conseil Municipal d autoriser Madame le Maire à signer le contrat correspondant. Après avoir délibéré et à la majorité (4 contre : M. VAGANAY, Mme BOURDIN, MM. RAVILLARD, PEREZ) : - AUTORISE Madame le Maire à signer le contrat de ligne de trésorerie avec la Caisse d Epargne Rhône Alpes. 6 ÉXONERATION DE L IMPÔT SUR LES SPECTACLES UNION MARINIÈRE DE VERNAISON Monsieur PAYEBIEN, Adjoint, rappelle au Conseil municipal que l Union Marinière de Vernaison, association sportive régie par la loi du 1 er juillet 1901, organise régulièrement des manifestations sportives d importance sur la commune, telles que les éliminatoires ou finales du Championnat de France de Joutes. La joute étant un sport traditionnel local, il explique qu il serait opportun, afin de promouvoir ces manifestations sportives à Vernaison, d exonérer l UMV de l impôt sur les spectacles pour toutes les manifestations sportives à venir qui seront organisées par cette association, conformément à l article 1561 modifié par Ordonnance n article 3 du Code général des impôts. Le Conseil municipal est invité à se prononcer sur cette proposition. Après avoir délibéré et à l'unanimité, le Conseil Municipal DÉCIDE d'exonérer l'association "Union Marinière de Vernaison" de l impôt sur les spectacles pour toutes les manifestations sportives à venir qui seront organisées par cette association, conformément à l article 1561 modifié par Ordonnance n article 3 du Code général des impôts. 7 ACQUISITION DE TERRAIN COMMUNE / COPROPRIÉTÉ LES JARDINS DU CENTRE ET RÉGULARISATION DES LIMITES SÉPARATIVES ENTRE LES COPROPRIÉTÉS «LES ARCADES», «LES JARDINS DU CENTRE» ET LA COPROPRIÉTÉ «107 RUE DES USINES» Madame le Maire rappelle au conseil municipal qu un accord est intervenu entre la copropriété Les Jardins du Centre et la commune de Vernaison pour l aménagement d une esplanade piétonne aux abords du groupe scolaire Robert Baranne et la copropriété susnommée. La copropriété accepte de céder gratuitement à la commune une parcelle de terrain de 282 m2 environ à prendre dans une parcelle de plus grande contenance cadastrée AH 324 conformément au plan annexé. Ce terrain a pour but d aménager une voirie de desserte de ladite copropriété totalement séparée de l esplanade piétonne du groupe scolaire afin de sécuriser les déplacements, notamment des enfants fréquentant l école publique. De même, Madame le Maire rappelle au conseil municipal les délibérations du 12 novembre 2009 pour l acquisition d un terrain appartenant à la copropriété «Les Jardins du Centre», du 15 novembre 2010 pour les régularisations foncières entre la commune et les copropriétés «Les Jardins du Centre» et «Les Arcades» et du 15 novembre 2010 entre la commune de Vernaison et la copropriété «107 rue des Usines». Page n 2

3 L ensemble de ces rectifications de ces limites de copropriété n étant à ce jour pas régularisé, Madame le Maire demande au conseil municipal de l autoriser à signer un acte authentique global avec l ensemble des parties concernées pour ces régularisations, échanges de terrain et cession de terrain au profit de la commune. Madame le Maire précise au conseil municipal que les surfaces échangées ou cédées sont en faveur de la commune et gratuites, seuls les frais de géomètre et d actes seront resteront à sa charge. Après avoir délibéré et à l'unanimité, le Conseil Municipal : - AUTORISE Madame le Maire à signer un acte authentique global avec l ensemble des parties concernées pour ces régularisations, échanges de terrain et cession de terrain au profit de la commune. 8 VENTE TÈNEMENT IMMOBILIER COPROPRIÉTÉ BERTHIER Vu la délibération du conseil municipal du 21 novembre 2013 autorisant Madame le Maire à signer un compromis pour la vente d un tènement de 370 m2 à prendre dans une superficie de plus grande étendue cadastré AD 119, Vu l avis du service des Domaines n 13/260V2508 en date du 7 octobre 2013 joint à la présente délibération, Vu le plan de division, Vu le projet de compromis de vente, Madame le Maire demande au conseil municipal de l autoriser à signer l acte authentique à intervenir, en précisant que la recette de est prévue au budget annexe quartier du Péronnet, la démolition étant à la charge de l acquéreur. Après avoir délibéré et à la majorité (4 abstentions : M. VAGANAY, Mme BOURDIN, MM. RAVILLARD, PEREZ), le Conseil Municipal : - AUTORISE Madame le Maire à signer l acte authentique à intervenir, - DIT que la recette de est prévue au budget annexe quartier du Péronnet, la démolition étant à la charge de l acquéreur. 9 AUTORISATION DONNÉE AU MAIRE DE SIGNER AVEC LA COMMUNAUTÉ URBAINE DE LYON LA CONVENTION RELATIVE À L INSTRUCTION DES DEMANDES D AUTORISATION ET ACTES RELATIFS À L OCCUPATION ET À L UTILISATION DU SOL Par convention du 05 décembre 2007, la commune de VERNAISON a confié les actes d instruction des demandes d autorisations et actes relatifs à l occupation des sols à l antenne territoriale de la Direction Départementale des Territoires (DDT). Par courrier en date du 19 décembre 2012, le Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône a informé les Conseil Municipaux de l évolution des missions des services déconcentrés. Cette évolution se traduit concrètement par l abandon des missions d instruction des autorisations d urbanisme par la Direction Départementale des Territoires dans les communes qui sont membres d Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) de plus de habitants. Or, les Communes ne souhaitant pas se substituer aux services de l État pour reprendre l instruction des autorisations d occupation du sol, les Maires peuvent charger un établissement public de coopération intercommunal, soit en l occurrence la communauté urbaine de Lyon, des actes d instruction des demandes d autorisation d urbanisme, conformément aux dispositions de l article R du Code de l Urbanisme. Aussi, afin de préserver un développement harmonieux au sein de ces communes et de garantir la sécurité juridique des actes que les maires sont appelés à signer en matière d urbanisme, le Grand Lyon, en concertation avec les communes concernées, a élaboré une proposition de plateforme mutualisée de l instruction d autorisation du droits des sols (ADS). Les services de la Communauté urbaine de Lyon et plus précisément le pôle ADS, peuvent être mis à disposition de l ensemble des communes membres, pour l instruction des autorisations du droit des sols. Cette mise à disposition se fera à titre onéreux, dont les modalités sont précisées dans la convention ci-annexée, afin de couvrir les dépenses de ce nouveau service. Vu l article L III et IV du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT) et du décret n du 10 mai 2011, Considérant l avis favorable du comité technique paritaire du Grand Lyon du 26 septembre 2013 Sous réserve de l avis favorable du comité technique paritaire du Centre de Gestion qui a été consulté Page n 3

4 Vu le projet de convention établi par la Communauté urbaine de Lyon Madame le Maire demande au Conseil Municipal : - de l autoriser à signer avec la Communauté Urbaine de Lyon la convention relative à l instruction des demandes d autorisation et actes relatifs à l occupation et à l utilisation du sol, - précise que le dispositif sera mis en place au 1 er janvier 2014 et génèrera une dépense en fonctionnement à l issue de l année de mise en service - dit que les crédits seront inscrits au budget primitif 2014, article AUTORISE Madame le Maire à signer avec la Communauté Urbaine de Lyon la convention relative à l instruction des demandes d autorisation et actes relatifs à l occupation et à l utilisation du sol, - PRÉCISE que le dispositif sera mis en place au 1 er janvier 2014 et génèrera une dépense en fonctionnement à l issue de l année de mise en service - DIT que les crédits seront inscrits au budget primitif 2014, article RÉVISION GÉNÉRALE DU PLAN LOCAL D URBANISME ET DE L HABITAT (PLU H) DÉBAT SANS VOTE SUR LES ORIENTATIONS GÉNÉRALES DU PROJET D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLES (PADD) Le présent dossier porte sur l une des étapes de la procédure de révision du plan local d urbanisme tenant lieu de programme local de l habitat (PLU-H) de la Communauté urbaine de Lyon. Il s agit du débat sans vote sur les orientations générales du projet d aménagement et de développement durables (PADD) du PLU-H. Les objectifs poursuivis et les modalités de la concertation, dans le cadre de la révision du PLU-H, ont été définis par délibération n du Conseil communautaire du 16 avril 2012, en application des articles L et L du code de l urbanisme. Deux éléments majeurs ont conduit à la mise en révision du PLU en vigueur : - la loi portant engagement national pour l environnement (Grenelle II) du 12 juillet 2010, - le schéma de cohérence territoriale (SCOT) de l agglomération lyonnaise approuvé le 16 décembre La révision du PLU-H est élaborée en étroite relation avec le Grand Lyon, les Communes, l Etat et les personnes publiques associées. Les Communes ont été successivement invitées à participer à plusieurs échanges relatifs à une première approche territoriale des enjeux de la révision, puis aux premiers contours du projet à l échelle des bassins de vie et de la commune. L État et les personnes publiques associées participent, depuis avril 2011, à des ateliers thématiques dont l objectif est d enrichir le contenu du PLU-H. Par ailleurs, l État a communiqué à la Communauté urbaine de Lyon un porter à connaissance relatif à la révision du PLU-H en date du 31 octobre La concertation a débuté le 31 mai L information régulière du public sur les avancées du projet a été assurée par la mise à disposition d un dossier de concertation et des documents intitulés «Info PLU-H» à l Hôtel de Communauté et dans les mairies des communes membres de la Communauté urbaine. Cette information est également réalisée par le site internet de la Communauté urbaine (www.grandlyon.com). Le public peut faire connaître ses observations en les consignant dans le cahier accompagnant le dossier de concertation, en les adressant par écrit à la Communauté urbaine ou bien en les postant sur le site internet de la Communauté urbaine (www.grandlyon.com). Plusieurs réunions publiques d échange et de concertation sur le projet ont déjà été réalisées depuis l ouverture de la concertation. Une concertation avec les instances représentatives des professionnels de l immobilier et de l habitat (bailleurs, promoteurs, constructeurs, aménageurs, commercialisateurs, architectes, paysagistes, etc.) est mise en place depuis le 1 er octobre Le Conseil de la Communauté urbaine de Lyon a débattu, conformément aux dispositions de l article L du code de l urbanisme, des orientations générales du PADD du PLU-H en date du 24 juin Il convient dorénavant que le Conseil municipal débatte des orientations générales du PADD du PLU-H, conformément aux dispositions de l article L du code de l urbanisme. Le document préparatoire joint à la présente délibération a pour but de permettre aux membres du Conseil municipal de débattre sur les orientations élaborées par la Communauté urbaine de Lyon avec les communes, l État et les personnes publiques associées, à l échelle de l agglomération, sans entrer dans les déclinaisons territoriales ni dans les détails techniques du futur arrêt de projet du PLU-H (règlement et zonage notamment). Les orientations générales du PADD du PLU-H sont organisées autour de 4 grands défis pour assurer la transition vers un autre mode de développement : - le défi métropolitain : développer l attractivité de l agglomération pour construire une métropole responsable, - le défi économique : soutenir le dynamisme économique de l agglomération pour assurer la création de richesses et d emplois, Page n 4

5 - le défi de la solidarité : développer une agglomération accueillante, solidaire et équilibrée pour répondre aux besoins en logements de tous ses habitants, - le défi environnemental : répondre aux enjeux environnementaux et améliorer le cadre de vie pour la santé et le bien être des habitants. Madame le Maire indique ajoute que,bien que cette phase de concertation soit généraliste et concerne l agglomération lyonnaise à l échelle de la Métropole, il est tout à fait possible de donner quelques orientations concernant la vision pour le territoire de Vernaison. Le schéma de cohérence territoriale (SCOT) a confirmé les dispositions figurant dans le PLU depuis Cela veut dire que pour la commune les perspectives de développement de l habitat sont celles qui sont inscrites au Plan local d urbanisme. Le territoire de Vernaison est constitué à 40 % de zones inondables qui jouxtent le Rhône à l Est du territoire et de zones agricoles situées sur la partie Ouest à la limite des communes de Charly et Irigny. Il y a donc un parfait équilibre entre les zones constructibles et les zones non constructibles. Le territoire répond donc parfaitement au premier défi de la Métropole, à savoir le développement de son attractivité. Concernant le dynamisme économique Vernaison n a pas les espaces nécessaires à y accueillir des entreprises au-delà de la zone existante de la Fée des Eaux. La municipalité souhaite cependant développer des services avec l installation de professions libérales telles qu engagé sur le secteur aval du Razat. Concernant le défi de la solidarité en matière de logement, la Commune répond d une part aux obligations de la loi avec un peu plus de 25 % de logement social dont nous avons à cœur de le diversifier avec du logement adapté aux personnes âgées et handicapées. La zone du Razat va accueillir une maison d handicapés et une résidence séniors. Enfin pour ce qui concerne le défi environnemental Vernaison est largement considéré comme un poumon vert à l entrée de l agglomération avec ses 20 ha situés sur les bords du Rhône. Pour notre commune la révision du PLU-H ne changera pas fondamentalement les orientations qui sont les nôtres en matière d urbanisme et en matière d aménagement du territoire. Madame le Maire demande au Conseil Municipal de prendre acte des orientations générales du projet d aménagement et de développement durable (PADD) du plan local d urbanisme et de l habitat (PLU-H) de la Communauté urbain de Lyon. Le Conseil Municipal PREND ACTE des orientations générales du projet d aménagement et de développement durable (PADD) du plan local d urbanisme et de l habitat (PLU-H) de la Communauté urbain de Lyon. 11 CONVENTION COMMUNE / CENTRE DE GESTION DU RHONE : ADHÉSION AU SERVICE INTÉRIM POUR LA MISE À DISPOSITION D AGENTS L article 25 de la loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale autorise les centres de gestion à mettre des agents à disposition des collectivités et établissements pour remplacer des agents momentanément indisponibles ou pour assurer des missions temporaires. L article 3-7 de la loi n précitée, explicité par la circulaire MTSF C du 3 août 2010 relative aux modalités de recours à l intérim dans la fonction publique insiste par ailleurs sur le fait que le recours à l intérim privé ne peut avoir lieu que lorsque le centre de gestion dont les employeurs relèvent n est pas en mesure d assurer la mission de remplacement prévue à l article 25 de la loi n du 26 janvier L obligation de solliciter en premier lieu le centre de gestion a une portée générale et s applique donc à l ensemble des collectivités et établissements, qu ils soient ou non affiliés obligatoirement. Les cas de recours à l intérim sont circonscrits et correspondent aux articles suivants de la loi du 26 janvier 1984 : Article 3 : besoin lié à un accroissement temporaire ou saisonnier d activité, Article 3-1 : remplacement temporaire de fonctionnaires ou d agents contractuels sur emplois permanents, (temps partiel, maladie, congé parental,.), Article 3-2 : vacance temporaire d un emploi permanent dans l attente de recrutement d un fonctionnaire. Les agents non titulaires recrutés dans ce cadre sont gérés dans les conditions prévues par le décret n du 15 février Par délibération n en date du 17 octobre 2013, le conseil d administration du CDG69 a procédé à la création d un service intérim et de portage salarial pour les collectivités et établissement du Rhône. Page n 5

6 Ce service est constitué d un vivier d intérimaires recrutés par le CDG69 et mis à disposition de la collectivité intéressée, après accord de celle-ci sur le candidat choisi. Dans le cadre de sa mission de portage salarial, le CDG69 procède au recrutement et à la mise à disposition d un candidat proposé par la collectivité. Le CDG69 assure la gestion administrative de l agent, lui verse sa rémunération et prend en charge les risques chômage et maladie. La collectivité rembourse au CDG69 le montant du traitement, le régime indemnitaire et les charges patronales sur la base des éléments validés par l autorité territoriale lors de la demande de mission. Cette somme est majorée d une commission relative aux frais de gestion engagés par le CDG69, fixée à 6 %. Le recours à ce service s opère par le biais du module internet du CDG69. Cet outil permet à la collectivité de transmettre sa demande dans les conditions explicitées par la présente convention. Cette demande d intervention est en dernier lieu éditée, signée par l autorité exécutive et transmise au CDG69. L adhésion au service se formalise par la signature de la présente convention cadre. Celle-ci permet à la collectivité de recourir au service intérim à tout moment et selon ses besoins. Afin de pallier les absences du personnel de la commune ou pour satisfaire une mission temporaire, Madame Le Maire propose d adhérer au service d intérim mis en œuvre par le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Rhône et elle présente la convention permettant de recourir au service intérim du CDG69. Vu le Code général des collectivités territoriales, Vu la loi n du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à le fonction publique territoriale et notamment son article 25, Vu la convention cadre d adhésion au service intérim annexée, Il est proposé au conseil municipal de décider : d adhérer au service d intérim mis en œuvre par le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Rhône, d approuver la convention cadre de mise à disposition de personnel intérimaire, d autoriser Madame Le Maire à la signer, d inscrire au budget et de mettre en recouvrement les sommes dues au CDG69 en application de ladite convention, si nécessaire. DÉCIDE d adhérer au service d intérim mis en œuvre par le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Rhône, APPROUVE la convention cadre de mise à disposition de personnel intérimaire, AUTORISE Madame Le Maire à la signer, INSCRIT au budget et MET en recouvrement les sommes dues au CDG69 en application de ladite convention, si nécessaire. 12 CRÉATION D UN POSTE D INGÉNIEUR PRINCIPAL À TEMPS INCOMPLET Conformément à l article 34 de la loi du 26 janvier 1984, les emplois de chaque collectivité sont créés par l organe délibérant de la collectivité. Il appartient donc au Conseil Municipal de fixer l effectif des emplois nécessaires au fonctionnement des services. Madame le Maire rappelle que compte tenu de l arrêt de la Société suivant la maintenance informatique de la collectivité, il y a lieu de créer un nouveau cadre d emplois technique, pour cela il est nécessaire de créer un emploi de catégorie A dans le cadre d emplois des ingénieurs. Madame le Maire propose à l assemblée la création d un emploi dans le cadre d emploi des ingénieurs au grade d ingénieur principal, à temps non complet 23 heures hebdomadaires, à compter du 18 décembre 2013, pour réaliser la maintenance informatique et avoir un meilleur suivi des projets d investissement communaux Cet emploi pourrait être pourvu par un fonctionnaire de catégorie A de la filière technique, au grade de d ingénieur principal. S il ne peut être pourvu par un fonctionnaire, les fonctions peuvent être exercées par un agent non titulaire dont les fonctions relèveront de la catégorie A dans les conditions fixées à l article 3-2 ou 3-3 de la loi n du 26 janvier Il devra dans ce cas justifier d un diplôme ou de l expérience professionnelle équivalents au statut d ingénieur. La rémunération sera calculée par référence à la grille indiciaire correspondant au grade d ingénieur principal. Madame le Maire précise que les crédits sont inscrits au budget 2013 pour le traitement de décembre et seront inscrits au budget 2014 pour les mois à venir. Page n 6

7 Elle demande au Conseil Municipal de se prononcer sur cette proposition. Après avoir délibéré et à la majorité (4 contre : M.VAGANAY, Mme BOURDIN, MM.RAVILLARD, PEREZ) : - DÉCIDE la création d un emploi dans le cadre d emploi des ingénieurs au grade d ingénieur principal, à temps non complet 23 heures hebdomadaires, à compter du 18 décembre 2013, pour réaliser la maintenance informatique et avoir un meilleur suivi des projets d investissement communaux, - DIT que les crédits sont inscrits au budget 2013 pour le traitement de décembre et seront inscrits au budget 2014 pour les mois à venir. 13 AVENANT AU RÉGIME INDEMNITAIRE DU PERSONNEL COMMUNAL GRADE D ÉDUCATEUR JEUNES ENFANTS Madame Le Maire rappelle au Conseil Municipal sa délibération du 21 juin 2007 instaurant le nouveau régime indemnitaire du personnel communal, ainsi que celle du 18 octobre 2012 relative à la modification du régime indemnitaire du personnel communal. VU le décret n du 6 septembre 1991 modifié, le décret n du 24 octobre 1968 modifié pour les éducateurs de jeunes enfants et les moniteurs éducateurs, le décret du 16 novembre 1998 modifié, l arrêté du 27 mai 2005, les arrêtés du 1er août 2006, l arrêté du 6 octobre 2010, l arrêté du 24 mars 1967 pour les autres cadres d emplois, relatif à la prime de service, Madame le Maire propose d instaurer la prime de service pour les agents titulaires, stagiaires et contractuels relevant du cadre d emplois d éducateur territorial de jeunes enfants selon les modalités exposées dans le tableau ci-dessous : Grade d Educateur jeunes enfants Grade d Educateur principal de jeunes enfants Prime service Prime service de de Le montant individuel est fixé dans la limite d un montant maximum égal à 17 % du traitement brut de l agent apprécié au 31 décembre de l année au titre de laquelle la prime est versée Le montant individuel est fixé dans la limite d un montant maximum égal à 17 % du traitement brut de l agent apprécié au 31 décembre de l année au titre de laquelle la prime est versée Application de ce pourcentage de 0 à 17 % Application de ce pourcentage de 0 à 17 % Cette prime fera l objet d un ajustement automatique lorsque le montant sera revalorisé ou modifié par un texte réglementaire. Ces indemnités seront versées mensuellement. Les crédits seront inscrits au budget 2014 chapitre 012. APPROUVE la modification du régime indemnitaire, DIT que ces indemnités seront versées mensuellement, DIT que les crédits seront inscrits au budget AVENANT AU REGIME INDEMNITAIRE DU PERSONNEL COMMUNAL GRADE D ASSISTANT DE CONSERVATION ET DU PATRIMOINE ET DE BIBLIOTHÈQUE VU le décret n du 6 septembre 1991 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, VU le décret n du 14 janvier 2002 relatif à l indemnité d administration et de technicité, VU l arrêté du 29 janvier 2002 portant application du décret n du 14 janvier 2002 relatif à l indemnité d administration et de technicité susceptible d être allouée à certains fonctionnaires du ministère de la culture et de la communication, VU l arrêté du 6 mars 2006 fixant les montants de l indemnité d administration et de technicité en faveur de certains personnels du ministère de la culture et de la communication, Page n 7

8 Madame le Maire rappelle au Conseil Municipal sa délibération du 27 mai 2010 instaurant le régime indemnitaire pour le grade d assistant du patrimoine et des bibliothèques de 2ème classe. Elle indique qu il conviendrait de modifier cette délibération en procédant, dans le respect du cadre réglementaire, à un réexamen du coefficient multiplicateur. Cette nouvelle délibération est également l occasion de tenir compte de la refonte du cadre d emplois d assistant de conservation intervenue en Le grade d assistant de conservation de 2ème classe a, en effet, été supprimé et remplacé par celui d assistant de conservation. Le Maire propose au Conseil Municipal de modifier le tableau de la filière culturelle comme suit pour le grade d assistant de conservatoire du patrimoine et des bibliothèques : FILIÈRE CULTURELLE Grade Nature Montant mensuel moyen de Coefficient référence au 01/01/2013 assistant de conservation du patrimoine et des bibliothèques jusqu au 5 ème échelon inclus IAT 49,06 0 à 8 Les crédits seront inscrits au budget chapitre 012. APPROUVE la modification du régime indemnitaire, DIT que ces indemnités seront versées mensuellement, DIT que les crédits seront inscrits au budget GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ POUR LE SIGERLY Monsieur BRUN-PICARD, adjoint aux bâtiments communaux, informe le Conseil Municipal que le 2 octobre 2013, le Comité du SIGERLy a entériné la création d un groupement de commandes pour la fourniture de gaz naturel. Vu l intérêt de ce projet pour les finances de notre commune, vos délégués auprès de ce Syndicat ont assisté, le 24 octobre 2013 à une réunion d information. Au cours de cette dernière, il a été rappelé aux représentants des communes présentes que le SIGERLy «coordonateur» s engage à faire ses meilleurs efforts pour que les marchés et accords-cadres conclus dans le cadre du groupement répondent au mieux aux objectifs de performance des membres en matière de commande publique, en favorisant notamment la réalisation d économies d échelle. Date envisagée des premières fournitures : juillet A titre d information, la consommation de gaz naturel dans notre commune concerne les bâtiments suivants (par ordre décroissant de consommation) : salle des sports, groupe scolaire, salle des fêtes, logements de fonction, petite enfance, cantine. Vu la directive européenne 2009/73/CE du Parlement Européen et du Conseil du 13 juillet 2009 concernant des règles communes pour le marché intérieur du gaz naturel, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Vu le Code des Marchés Publics et notamment son article 8-VII-1, Vu le Code de l Énergie et notamment ses articles L et L.441-5, Vu la délibération du SIGERLy en date du 2 octobre 2013, Considérant qu il est dans l intérêt de la commune de VERNAISON d adhérer à un groupement de commandes pour la fourniture de gaz naturel et de services associés, Considérant qu eu égard à son expérience, le SIGERLy entend assurer le rôle de coordonnateur de ce groupement pour le compte de ses adhérents, Monsieur BRUN-PICARD demande au Conseil Municipal : - d approuver l acte constitutif du groupement de commandes pour la fourniture de gaz naturel et de services associés coordonné par le SIGERLy en application de sa délibération du 2 octobre 2013, Page n 8

9 - de fixer et réviser la participation financière de la commune conformément à l article 6 de l acte constitutif, - d autoriser Madame le Maire à prendre toutes mesures d exécution de la présente délibération Après avoir délibéré et à la majorité (4 abstentions : M.VAGANAY, Mme BOURDIN, MM. RAVILLARD, PEREZ) : - APPROUVE l acte constitutif du groupement de commandes pour la fourniture de gaz naturel et de services associés coordonné par le SIGERLy en application de sa délibération du 2 octobre 2013, - FIXE et RÉVISE la participation financière de la commune conformément à l article 6 de l acte constitutif, - AUTORISE Madame le Maire à prendre toutes mesures d exécution de la présente délibération 16 RÉTROCESSION DE CONCESSION FUNÉRAIRE - BADOR Madame le Maire informe le Conseil Municipal que la famille BADOR est titulaire d une concession (caveau 2 places) dans le nouveau cimetière. Madame et Monsieur BADOR y sont inhumés. Suite au décès en juillet dernier de leur fille Maryse BADOR, célibataire, qui souhaitait être inhumée avec ses parents, son autre fille Roselyne FREZZA achète un nouvel emplacement pour y construire un caveau 3 places. Elle fait exhumer ses parents de l ancienne concession pour les re inhumer dans la nouvelle avec leur fille. Par conséquent, elle libère la concession n 21 et souhaite le remboursement des années restantes. Madame Roselyne FREZZA, en date du 4 novembre 2013, donne son accord sur le montant à lui rembourser soit : 991,79 Madame le Maire expose le mode de calcul du remboursement. Mode de calcul : concession renouvelée le 04/03/2011 au prix de 1 239,74 pour 15 ans 1 239,74 / 15 ans = 82,65 par an concession utilisée du 04 mars 2011 au 31 octobre 2013 soit : 3 ans car toute année commencée est due 82,65 par an X 3 ans utilisés = 247, ,74 247,95 = 991,79 à rembourser. Madame le Maire propose au Conseil Municipal : - d accepter à titre exceptionnel, la rétrocession de la concession, proposé par Madame FREZZA, - de décider de rembourser à Madame FREZZA le prix de la concession en cause pour le temps restant à courir soit 991,79, - d autoriser la signature de l acte de rétrocession consécutif à la présente délibération, - d indiquer que le montant de la dépense prévue sera prélevé sur le compte 673 (annulation partielle du titre de recette n 206 du 30 mars 2011). - ACCEPTE à titre exceptionnel, la rétrocession de la concession, proposé par Madame FREZZA, - DÉCIDE de rembourser à Madame FREZZA le prix de la concession en cause pour le temps restant à courir soit 991,79, - AUTORISE la signature de l acte de rétrocession consécutif à la présente délibération, - INDIQUE que le montant de la dépense prévue sera prélevé sur le compte 673 (annulation partielle du titre de recette n 206 du 30 mars 2011). 17 CONVENTION ENTRE LA COMMUNE ET LE JUDO CLUB DE VERNAISON L accueil de loisirs de Vernaison, en accord avec le Judo club de Vernaison, a décidé de proposer dans le cadre de ses activités sportives des initiations Judo à raison de 8 heures réparties sur 2 jours pendant les vacances de Toussaint, d Hiver et de Printemps. Afin de déterminer les rôles, les droits et les devoirs de chacune des parties, il a été décidé de signer une convention entre la Commune et le Judo Club de Vernaison, dont le projet est joint à la présente délibération. Monsieur MIOTTO, Adjoints aux sports, demande au Conseil Municipal de se prononcer sur cette proposition. Après avoir délibéré et à l unanimité, le Conseil Municipal AUTORISE Madame le Maire à signer la convention avec le Judo Page n 9

10 18 SUBVENTION EXCEPTIONNELLE LYCÉE DESCARTES À SAINT GENIS LAVAL Madame le Maire informe le Conseil Municipal qu elle a reçu une demande de participation financière du Lycée René DESCARTES à SAINT GENIS LAVAL pour un projet d échange linguistique et technologique avec un lycée américain (UTICA Academy of International Studies), basé à Sterling Heights dans le MICHIGAN. Il s agit d une classe de 1 ère STL (Sciences et Techniques de Laboratoire) qui partira aux USA en avril 2014 (du 10 au 20 avril). Deux élèves domiciliés à Vernaison sont concernés par ce projet, c est pourquoi Madame le Maire propose au Conseil Municipal de verser une participation financière de 100 par élève, soit un total de 200 au Lycée René DESCARTES. Elle indique que les crédits sont prévus au budget 2013, article Le Conseil Municipal est invité à se prononcer sur la proposition de Madame le Maire. - DÉCIDE D ALLOUER une subvention exceptionnelle de 200 au Lycée René DESCARTES, - DIT que les crédits sont prévus au budget 2013, article DROIT PLACE MARCHÉ Madame le Maire rappelle au conseil municipal sa délibération du 17 octobre 2013 fixant le droit de place du marché pour l année Elle explique qu afin d augmenter les revenus de l Association des commerçants non sédentaires, comme évoqué lors de la réunion annuelle qu elle a organisée en mairie le 26 novembre dernier avec ces derniers, et à leur demande, elle propose d arrondir à : 1,10 le mètre linéaire pour les non abonnés. Les autres tarifs 2014 resteraient inchangés. Elle propose également de reverser 20 % des droits de place du marché à l association au lieu de 18 % actuellement. Madame le Maire demande au conseil municipal de se prononcer sur cette proposition et de l autoriser à signer un avenant n 3 à la convention du 21 aout 1990 jointe au présent rapport, avec effet au 1 er janvier FIXE le droit de place pour les non abonnés à 1,10 le mètre linéaire, - AUTORISE Madame le Maire à signer l avenant n 3 à la convention du 21 août CONVENTION D OCCUPATION PRÉCAIRE D UN TERRAIN COMMUNAL AGRICOLE COMMUNE / CONSORTS VILLON Vu la délibération du Conseil Municipal du 21 février 2013, Vu le projet de convention d occupation précaire d un terrain agricole appartenant à la commune de Vernaison, Madame le Maire demande au Conseil Municipal de l autoriser à signer la convention avec Monsieur et Madame VILLON, jointe au présent rapport. Après avoir délibéré et à l unanimité, le Conseil Municipal AUTORISE Madame le maire à signer la convention avec Monsieur et Madame VILLON. 21 AVENANT 2014 À LA CONVENTION SERVICE ASSISTANCE JURIDIQUE ENTRE LA COMMUNE ET LE CDG 69 Madame Le Maire rappelle au Conseil Municipal que la commune de Vernaison recourt à la mission assistance juridique du Centre de Gestion du Rhône depuis Cette mission instituée en faveur des communes et établissements publics du département vise à assister les collectivités dans la résolution des difficultés d ordre juridique liées à la gestion communale. Elle repose sur une démarche volontaire des collectivités et est financée par une participation de ces dernières au coût de fonctionnement. Un avenant avait été approuvé par le conseil municipal le 17 janvier 2013, portant la participation financière de la commune à pour l année Page n 10

11 Le montant de la participation financière due par la commune de Vernaison pour son recours à la Mission Assistance Juridique s élèverait pour l année 2014 à (le barème des participations financières sera appliqué sur la base d un tarif de 0,8 par habitant pour un nouveau calcul) soit une baisse de 6%. Madame le Maire invite le Conseil Municipal à délibérer en acceptant le barème en vigueur. Après avoir délibéré et à l unanimité, le Conseil Municipal AUTORISE Madame le Maire à signer l avenant 2014 à la convention pour le recours à la Mission Assistance Juridique du Centre de gestion. 22 VENTE DE TERRAIN SCI DU RAZAT / ÉDUCATION ET JOIE POUR UN ÉTABLISSEMENT D ACCUEIL POUR PERSONNES HANDICAPÉES : CLAUSES DE SUBSTITUTION DE LA COMMUNE Madame le Maire rappelle le projet de l association Education et Joie visant à développer une maison d handicapés pour adultes vieillissants dans la continuité de ses projets initiaux de la Grande Maison et des Charmilles. Dans le cadre du développement du bas du Razat la commune a souhaité que tout soit mis en œuvre pour permettre à l association Education et Joie de réaliser ce projet qui ne pouvait aboutir sans une maitrise du coût du foncier. C est pourquoi il a été convenu avec l aménageur que ce dernier revendrait à prix coutant les terrains aménagés, soit 37,52 HT le m2, ce qui représente ,68 HT pour m2 à prendre dans deux parcelles de plus grande étendue d une superficie totale de m2. Le montage du dossier administratif et financier ainsi que les demandes d autorisation auprès des organismes compétents va pouvoir débuter et on peut estimer que ce nouvel établissement pourrait voir le jour entre trois et cinq ans. Si contre toute attente l Association Education et Joie ne pouvait poursuivre son projet la commune pourrait se substituer en rachetant ce terrain au prix initial de 37,52 HT afin d éviter toute spéculation immobilière et poursuivre un projet d intérêt public. Vu le projet de compromis de vente entre la SCI DU RAZAT et l association Education et Joie, Considérant que ce terrain est destiné à un projet d intérêt public, Vu le projet de convention entre l association Education et Joie et la commune de Vernaison visant à racheter à l association m2 de terrain au prix de 37,52 HT à prendre dans deux parcelles de terrain de plus grande étendue cadastrés AB 26 pour m2 et AB 29 pour m2 d une contenance totale de m2, Et dans l hypothèse où l association ne construirait pas un ou plusieurs bâtiments destinés à son activité définie aux articles 2 et 3 de ses statuts, Madame le Maire demande au Conseil Municipal de l autoriser à signer une convention pour le rachat des terrains susvisés au prix acquis par l association, soit ,68 HT. En cas de réalisation de cette convention dans les prochaines années, le projet d acte authentique d acquisition serait soumis à l approbation du conseil municipal au vu de l avis du service des Domaines qui serait consulté en son temps. Après avoir délibéré et à l unanimité, le Conseil Municipal AUTORISE Madame le Maire à signer une convention pour le rachat des terrains au prix acquis par l association. 23 RAPPORT ANNUEL DU GRAND LYON SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DES SERVICES PUBLICS DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT Ce rapport est déposé sur la table de l Assemblée. Page n 11

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 FÉVRIER 2012

PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 FÉVRIER 2012 PROCES-VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09 FÉVRIER 2012 Étaient présents : Était absent : Mesdames PALLEJA, MODICA, Messieurs VOINDROT, MIOTTO, Madame GRAZIANO, Messieurs PAYEBIEN, ROUSSON, Madame PETIT-MINGAT,

Plus en détail

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015

Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 Conseil Municipal du 28 Juillet 2015 DCM N 2015/81 * Demande de subvention MOTO CLUB JUSSEY Le Maire donne connaissance aux Membres du Conseil Municipal d un courrier de l Association MOTO CLUB DE JUSSEY

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MAI 2015 Nombre de Conseillers L an deux mil quinze, le vingt-six mai, à 18 H 30, en exercice : 15 le Conseil municipal de la Commune de SAINT-BRICE, présents :

Plus en détail

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé

Commune de PRINQUIAU SEANCE DU 17 DECEMBRE 2012. 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé 3-6 - Domaine et Patrimoine : autres actes de gestion domaine privé CONVENTION DE SERVITUDES ENTRE ERDF ET LA COMMUNE POUR LA POSE DE POTEAUX BASSE TENSION A L ATELIER MUNICIPAL DES BASSES LANDES (MISE

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 31 JANVIER 2011 L an deux mille onze, le quatorze du mois de mars à dix-neuf heures, le Conseil Municipal, dûment convoqué par le Maire, s est réuni dans le lieu ordinaire des séances, sous la présidence de Monsieur Michel

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 2015 - Approbation du schéma de mutualisation de Laval Agglomération - Extension des compétences de Laval Agglomération en matière de lecture publique - Règlement intérieur

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 2 SEPTEMBRE 2015

CONSEIL MUNICIPAL DU 2 SEPTEMBRE 2015 Le deux septembre deux mille quinze à vingt heure trente, le Conseil Municipal de Nuillé sur Vicoin s est réuni à la mairie, sous la présidence de M. Mickaël MARQUET, Maire. Date de convocation et d affichage

Plus en détail

MAIRIE DE SAINT-PAUL-EN-FORET

MAIRIE DE SAINT-PAUL-EN-FORET MAIRIE DE SAINT-PAUL-EN-FORET COMPTE-RENDU SOMMAIRE DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Tenue sous la présidence du Maire, Monsieur MARTEL Nicolas Du 28 mai 2015 La séance a été ouverte par Monsieur Nicolas

Plus en détail

SEANCE DU 24 JUIN 2013

SEANCE DU 24 JUIN 2013 50 SEANCE DU 24 JUIN 2013 Par convocation du dix-huit juin 2013, le Conseil Municipal est invité à se réunir en séance ordinaire le vingt-quatre juin 2013 à 20h30. Ordre du jour : 1. Contrat de Prêt et

Plus en détail

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION

OBJET 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION 2012-136) CHOIX ENTREPRISE TRAVAUX CONSTRUCTION STATION D EPURATION Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal le rapport d analyses des offres définitif établi par le Cabinet IRH Ingénieur Conseil,

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

OBJET 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES

OBJET 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal les devis relatifs au remplacement des portes principales de la salle

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

3- DECISION MODIFICATIVE N 4 DU BUDGET PRINCIPAL 2014 (délibération n 2015-02)

3- DECISION MODIFICATIVE N 4 DU BUDGET PRINCIPAL 2014 (délibération n 2015-02) RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PÉAULT Compte- rendu du 20 janvier 2015 Date de la convocation : 15 janvier 2015. PRÉSENTS : Mme Lisiane Moreau, M. Gérard Commarieu, Mme Roselyne Le Du, MM. Thibaud Renaudeau,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014

DELIBERATIONS APPROUVEES LORS DE LA SEANCE DU COMITE SYNDICAL DU LUNDI 6 JANVIER 2014 Siège social : Mairie de Taverny 2, place Charles de Gaulle 9555 TAVERNY CEDEX Bureaux : Zone industrielle Rue de Pierrelaye 95550 BESSANCOURT Tél. : 0 34 8 30 8 Fax : 0 34 8 30 0 DELIBERATIONS APPROUVEES

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 DECEMBRE 2014

PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 DECEMBRE 2014 PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 02 DECEMBRE 2014 L'an deux mille quatorze, le deux décembre, à 18 H 30, le Conseil Municipal de la Commune de Jarnac, dûment convoqué le 26 novembre

Plus en détail

Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012

Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012 Compte-rendu de séance du Conseil municipal du mercredi 16 mai 2012 Le Conseil municipal, régulièrement convoqué, s est réuni en Mairie en séance publique, mercredi 16 mai 2012 à 21h sous la présidence

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 ORDRE DU JOUR : ADMINISTRATION GENERALE - Mandat spécial Remboursement des frais ; RESSOURCES HUMAINES - Abrogation de la notation et pérennisation de l entretien

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

OBJET 2013-09-11/1 (130) AVENANT N 4 LOT 02 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE GILOT DEMOLITION DES SOUCHES DE CHEMINEE

OBJET 2013-09-11/1 (130) AVENANT N 4 LOT 02 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE GILOT DEMOLITION DES SOUCHES DE CHEMINEE 2013-09-11/1 (130) AVENANT N 4 LOT 02 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE GILOT DEMOLITION DES SOUCHES DE CHEMINEE Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis de l entreprise GILOT relatif à la démolition

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU BUREAU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU 07 DECEMBRE 2006 Le Bureau de la Communauté d Agglomération du Haut Val-de-Marne, légalement convoqué le 1 er décembre 2006 s est

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE

DEPARTEMENT DE L ESSONNE 2010/034 DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL CANTON DE EPINAY S/ SENART MAIRIE DE BOUSSY-SAINT-ANTOINE 2010/034 PRESENTS : 21 VOTANTS : 24 AMMAR CEAUX BEGASSAT Mesdames OTTIN DELPIAS OBJET : Reprise anticipée du résultat 2009 Monsieur PERRIMOND L instruction comptable M14 prévoit que les résultats de l

Plus en détail

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie)

VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) VILLE DE CRUSEILLES (Haute-Savoie) CONSEIL MUNICIPAL DU 03 SEPTEMBRE 2015 NOTE DE SYNTHESE PERSONNEL 1- Personnel du service Animation : Augmentation du temps de travail 2- Suppression et création d un

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2006

APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2006 APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2006 Délibération n 2007.05 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment ses articles L.1612-12, L.2121-14, L.2121-31, L.2122-21, L.2343-1 et 2, Siégeant

Plus en détail

OBJET 2012-117) MISSION MAÎTRISE D ŒUVRE ILOT 4 LOTISSEMENT DU MOULIN DE LA ROCHE ET BORNAGE CABINET ELIZALDE

OBJET 2012-117) MISSION MAÎTRISE D ŒUVRE ILOT 4 LOTISSEMENT DU MOULIN DE LA ROCHE ET BORNAGE CABINET ELIZALDE 2012-117) MISSION MAÎTRISE D ŒUVRE ILOT 4 LOTISSEMENT DU MOULIN DE LA ROCHE ET BORNAGE CABINET ELIZALDE Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal le devis concernant la maîtrise d œuvre relative

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70.

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Conseil Municipal du 30 Juin 2015 DCM N 2015/64 * Marché de travaux : renouvellement du réseau AEP rue de Verdun Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Monsieur le Maire rappelle

Plus en détail

COMMUNE DE DUPPIGHEIM

COMMUNE DE DUPPIGHEIM Département du Bas-Rhin Arrondissement de MOLSHEIM COMMUNE DE DUPPIGHEIM EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers

Plus en détail

DELIBERATIONS 31 MARS 2015

DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DELIBERATIONS 31 MARS 2015 DCM N 2015/28 * Vote des taxes communales pour 2015 : Pour l élaboration du budget primitif, le Maire indique qu il y a lieu de fixer les taux des taxes communales et propose

Plus en détail

Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009

Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009 MAIRIE DE BOURDEILLES Dordogne 24310 BOURDEILLES Tél. 05 53 03 73 13 Fax. 05 53 54 56 27 Compte rendu du Conseil Municipal du 9 décembre 2009 Etaient présents : MM. CHABREYROU O, DESPORT G, Mmes BLARDAT

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

Commune de BAISIEUX DEPARTEMENT : NORD ARRONDISSEMENT : LILLE CANTON : LANNOY

Commune de BAISIEUX DEPARTEMENT : NORD ARRONDISSEMENT : LILLE CANTON : LANNOY N 2014-11-01 Patrimoine communal mise à disposition gratuite de la parcelle ZB n 32 à Lille Métropole Communauté Urbaine dans le cadre de sa compétence «valorisation du patrimoine naturel et paysager espace

Plus en détail

Prime de service et de rendement (P.S.R.)

Prime de service et de rendement (P.S.R.) Prime de service et de rendement (P.S.R.) 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 15 janvier 2014 Références : Décret

Plus en détail

Etaient présents : Ont donné pouvoir : Etait excusée :

Etaient présents : Ont donné pouvoir : Etait excusée : Etaient présents : Mme BELLOCQ Chantal BERGES Isabelle CANDAU Valérie CLAVIER Hélène LAHOURATATE Nicole MOURTEROT Josiane MM AUSSANT Claude CARRIORBE Arnaud CASAUBON Jean-Paul 6 ESQUER Philippe - HARCAUT

Plus en détail

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature.

2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. Direction des Finances Direction de l Urbanisme 2013 DF 86 DU 305 Parc des Expositions de la Porte de Versailles (15è) Résiliation anticipée de la convention. Autorisation Signature. PROJET DE DÉLIBÉRATION

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 16 OCTOBRE 2013 EN EXERCICE 14 Présents 11 Absents 03 Votants 12 Le seize octobre deux mille treize à vingt heures trente, le Conseil Communautaire de la Communauté de Commune

Plus en détail

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H L'an deux mil onze et le vingt huit mars à vingt heures, le Conseil Municipal de cette Commune,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

VILLE DE NÈGREPELISSE (82800)

VILLE DE NÈGREPELISSE (82800) DÉPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE VILLE DE NÈGREPELISSE (82800) COMPTE RENDU DE LA SÉANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 29 JUIN 2015 Étaient présents : CORRECHER M., CALMETTES J., RICARD J., DELMAS M., CUSIN A., TOURREL

Plus en détail

DCM n 56 /2014 EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE NEUVES-MAISONS DU VENDREDI 11 JUILLET 2014 à 18 H 00

DCM n 56 /2014 EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE NEUVES-MAISONS DU VENDREDI 11 JUILLET 2014 à 18 H 00 DCM n 56 /2014 DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SIGNATURE DE CONVENTION OPTIMISATION FISCALE (TAXE FONCIERE) Vu le projet de convention ci-annexé, prévoyant la mise en œuvre d une nouvelle prestation

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

Conseil Municipal du 8 Février 2013

Conseil Municipal du 8 Février 2013 Conseil Municipal du 8 Février 2013 OBJET : REHABILITATION DU GITE D ETAPE COMMUNAL DU PASSAVOUS : Dévolution de Marché de Travaux du lot 3B Faïence Béton Ciré Monsieur le Maire expose que par lettre du

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 MAI 2015

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 MAI 2015 Commune de CLERMONT HAUTE-SAVOIE COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 MAI 2015 Présents : C. VERMELLE, M.LIARD, R. ARIIS, D.THEVENET, G.CLAVIOZ, E. BONNOT, S. VIRET, C. ORNSTEIN, P.MONOD

Plus en détail

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil,

2013-29-02 Modification de la représentation des communes au sein du conseil de communauté du Sicoval Le Conseil, H a u t e - G a r o n n e République Française Liberté - Égalité - Fraternité EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL N 2013-29 du Jeudi 27 juin 2013 à 20h30 2013-29-01a Correction des

Plus en détail

Clôture du lotissement «Chanteloup» à ROUILLON

Clôture du lotissement «Chanteloup» à ROUILLON n 62 1 Clôture du lotissement «Chanteloup» à ROUILLON Protocole de clôture de concession d aménagement entre Le Mans Métropole et CENOVIA. PREAMBULE Par convention publique d aménagement notifiée le 17/07/1987

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Etaient présents. Les objets suivants sont mis en délibération 01 - REVALORISATION DE L INDEMNITE REPRESENTATIVE DE LOGEMENT AUX INSTITUTEURS

Etaient présents. Les objets suivants sont mis en délibération 01 - REVALORISATION DE L INDEMNITE REPRESENTATIVE DE LOGEMENT AUX INSTITUTEURS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DÉCEMBRE 2012 L'an deux mille douze, le vingt décembre, à 18 H 30, le Conseil Municipal de la Commune de Jarnac, dûment convoqué le 14 décembre 2012,

Plus en détail

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 4 juin 2015

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 4 juin 2015 PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 4 juin 2015 L an deux mil quinze, le quatre juin à 20h00, le Conseil Municipal de BESSINES, dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire à la Mairie, sous

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 République Française Département du Gard Commune de CORBES PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 L an deux mille quinze le quatorze avril, le conseil municipal dument convoqué s est

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 16 Février 2011. COMPTE-RENDU (art. L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales)

CONSEIL MUNICIPAL du 16 Février 2011. COMPTE-RENDU (art. L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales) DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Rognes, le 18 février 2011 COMMUNE DE ROGNES CONSEIL MUNICIPAL du 16 Février 2011 COMPTE-RENDU (art. L.2121-25 du Code Général des Collectivités Territoriales) Etaient

Plus en détail

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION DCM n 88/2014 Nombre de Conseillers présents : 20 Nombre de Conseillers votants : 27 OBJET : BUDGET PRINCIPAL AFFECTATION DEFINITIVE DES RESULTATS DE L ANNEE 2013 AU BUDGET DE L ANNEE 2014 REGULARISATION

Plus en détail

DÉLIBÉRATION 2014-06 : APPROBATION DU COMPTE DE GESTION 2013

DÉLIBÉRATION 2014-06 : APPROBATION DU COMPTE DE GESTION 2013 Collectivité : MAIRIE de GARCELLES-SECQUEVILLE 10 rue de l Avenir Date de convocation : 05.03.2014 Membres : En exercice : 13 Présents : 9 Votants : 9 Le vingt mars deux mille quatorze, à vingt heures,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES

CONVENTIONS DE GROUPEMENTS DE COMMANDES DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES Délibération n 2010.01 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment l'article L. 2312-1 faisant obligation aux communes de 3.500 habitants et plus de

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 AVRIL 2014 Nombre de Membres : Afférents au Conseil Municipal : 15 / En exercice : 15 / Ayant pris part à la délibération ou représentés :

Plus en détail

Budget primitif 2011 eau :

Budget primitif 2011 eau : CONSEIL MUNICIPAL DU 26 Mars 2012. ÉTAIENT PRÉSENTS : G.BERNARD - P. LUMMAUX - J.P MARTIN - J.P MAURA - D. BERLAND - Mmes C. LAGARDE - L. DUPUCH - M. B. CRAPON - Mme L. BARIBAUD - F. FERRAND - M. F. FAUX.

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH ENTRE LES SOUSSIGNES La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), 19 rue Georges Braque

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 19 AVRIL 2013 Par suite d'une convocation en date du 15

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013

COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013 Mairie de Trèves (Rhône) 450 route des Deux Vallées 69420 TREVES COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013 Le Conseil Municipal, dûment convoqué le 13 décembre 2013 s est réuni

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire ; L.AUGUSTE, L.PARDOEN, E.DELAUNAY, R.FOLTETE, B.LEDRU, P.GOUPIL, C.LECHARPENTIER, B.NUYTEN, N.DUPUIS,

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014

COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014 COMPTE RENDU SUCCINCT DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 NOVEMBRE 2014 I- APPEL NOMINAL ET NOMINATION D UN SECRETAIRE DE SEANCE L an deux mil quatorze, le dix-neuf novembre à 19h00, le Conseil Municipal

Plus en détail

PROCES VERBAL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL : 21 MAI 2014

PROCES VERBAL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL : 21 MAI 2014 PROCES VERBAL RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL : 21 MAI 2014 Le vingt et un mai deux mille quatorze, les membres du Conseil Municipal Michel BERIL, Serge ISCHARD, Serge DEZETTE, Elodie BROSSARD, Philippe MERCIER,

Plus en détail

1/ Approbation du PV du Conseil Municipal du 26/06/2012 :

1/ Approbation du PV du Conseil Municipal du 26/06/2012 : 1 LA/cr.12 Labège, le 19 septembre 2012 Procès Verbal de la Réunion Publique du Conseil Municipal du 18 septembre 2012 à 21 h 00 - salle du Club Amitié - Bâtiment «Clémence Isaure» Présents : Absents :

Plus en détail

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 Présents : M. d ANGLADE / M. RABANIER / M. DION / M. BARATTINI / Mme PEREZ- ZIJLMANS /M. OUDENOT / Mme DUVAL / Mme DORET / M. ROUSSEAU / M.

Plus en détail

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 Direction Générale Finances et Gestion Pôle Contrôle de Gestion Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 S.E.M. NANTES-métropole GESTION EQUIPEMENTS (N.G.E.) - 1) Camping Val du Cens, salons Mauduit,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU 7 SEPEMBRE 2015

COMPTE RENDU DU 7 SEPEMBRE 2015 MAIRIE DE LA TERRASSE SUR DORLAY 42, Place des Artisans boulangers 42740 LA TERRASSE SUR DORLAY Tél : 04 77 20 95 59 Fax : 04 77 20 90 57 laterrassesurdorlay.mairie@wanadoo.fr www.la-terrasse-sur-dorlay.com

Plus en détail

CONVENTION DE MISE À DISPOSITION DE PERSONNEL PAR LE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD SUR LA BASE DE L ARTICLE 25 ALINÉA

CONVENTION DE MISE À DISPOSITION DE PERSONNEL PAR LE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD SUR LA BASE DE L ARTICLE 25 ALINÉA CONVENTION DE MISE À DISPOSITION DE PERSONNEL PAR LE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU NORD SUR LA BASE DE L ARTICLE 25 ALINÉA 2 ENTRE, - Le Centre de gestion de la Fonction Publique

Plus en détail

Le Conseil communautaire a :

Le Conseil communautaire a : Le Conseil communautaire a : - ADOPTÉ le Budget supplémentaire 2012 du Budget principal de la Communauté d agglomération Marne et Chantereine qui s équilibre en dépenses et en recettes à 16.860.001,34

Plus en détail

ARRÊT DU PLAN LOCAL D URBANISME EN COURS DE REVISION

ARRÊT DU PLAN LOCAL D URBANISME EN COURS DE REVISION Délibération n 2009.34 ARRÊT DU PLAN LOCAL D URBANISME EN COURS DE REVISION Monsieur ROBIN, Adjoint chargé de l environnement et du développement urbain, rappelle au Conseil Municipal les conditions dans

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-483 DELIBERATION N CP 14-483 Du 18 juin 2014 PARTICIPATION DE LA REGION ILE DE FRANCE AU SIPPEREC (SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA PERIPHERIE DE PARIS POUR L ELECTRICITE

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015

COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015 COMPTE-RENDU DU CM DU 9 AVRIL 2015 Ouverture de la séance à 20h30 Etaient présents tous les conseillers en exercice à l exception de : Madame Dominique VARFOLOMEIEFF qui a donné procuration à Madame Marie-Claude

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

LA PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT (P.S.R.) (DISPOSITIONS APPLICABLES JUSQU AU 16/12/2009)

LA PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT (P.S.R.) (DISPOSITIONS APPLICABLES JUSQU AU 16/12/2009) Réf. : FICHE-INFO13/CDE Date : le 18 mars 2009 Personnes à contacter : Christine DEUDON et Sylvie TURPAIN : 03.59.56.88.48/58 LA PRIME DE SERVICE ET DE RENDEMENT (P.S.R.) (DISPOSITIONS APPLICABLES JUSQU

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 17 janvier 2013 à 19 heures. Salle du Conseil municipal

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 17 janvier 2013 à 19 heures. Salle du Conseil municipal CONSEIL MUNICIPAL Séance du 17 janvier 2013 à 19 heures. Salle du Conseil municipal COMPTE-RENDU Le Conseil municipal, après en avoir délibéré, décide : 2013.01.01 Intercommunalité. Nouvelle définition

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICPAL SEANCE DU 11 SEPTEMBRE 2014

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICPAL SEANCE DU 11 SEPTEMBRE 2014 40/2014 EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICPAL SEANCE DU 11 SEPTEMBRE 2014 Présents Mesdames DUREN, et TOUJAS, Messieurs BIROU, CHAMBORD, ESCOFET, GRACY, HAGET, LADEBESE, MERCEUR, PEREIRA

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 30 août 2010 à 19h30

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 30 août 2010 à 19h30 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 30 août 2010 à 19h30 L an deux mille dix, le trente août à dix neuf heurs trente, le Conseil Municipal légalement convoqué s est réuni en session ordinaire à la mairie,

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2012

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2012 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2012 L'an deux mille douze, le douze juillet, à 18 H 30, le Conseil Municipal de la Commune de Jarnac, dûment convoqué le 05 juillet 2012,

Plus en détail

Absents, excusés et représentés : (2 ) Mme Garnier a donné pouvoir à M. Bardou Mme Falot a donné pouvoir à M. Labarre. Absents : (1 ) Mme Paquereau

Absents, excusés et représentés : (2 ) Mme Garnier a donné pouvoir à M. Bardou Mme Falot a donné pouvoir à M. Labarre. Absents : (1 ) Mme Paquereau LP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUIN 2015 COMPTE-RENDU Publié par extrait, en application de l article L. 2121-25 du code général des collectivités territoriales Le conseil municipal, légalement convoqué

Plus en détail

des délibérations du Conseil Municipal Nombre de conseillers élus Séance du 22 septembre 2011 15 ----------------------------

des délibérations du Conseil Municipal Nombre de conseillers élus Séance du 22 septembre 2011 15 ---------------------------- Sous la présidence de M., Maire 14 Présents :, Maire APPROBATION DU PROCES-VERBALDE LA SEANCE DU 11 JUILLET 2011 Le Conseil municipal, après en avoir délibéré, approuve à l unanimité le procès-verbal de

Plus en détail

Communauté De Communes du Trièves

Communauté De Communes du Trièves Communauté De Communes du Trièves CONSEIL DE COMMUNAUTE DU 26 novembre 2012 18h30- Saint Martin de Clelles Ordre du jour Secrétaire de séance- Désignation Approbation du compte rendu du conseil de communauté

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 JUIN 2012

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 JUIN 2012 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 JUIN 2012 PRESENTS : Messieurs LENEL, REYNIER, IMPROTA, BERNARDI, AMI, COSTE, CELDA, RICARD, MALAOUI, SITTONI, AUBERT, KLONIECKI et Madame CHAIX-MOUNET. ABSENTS

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-JULIEN-MONTDENIS COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 MARS 2012

COMMUNE DE SAINT-JULIEN-MONTDENIS COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 MARS 2012 Membres présents : TOURNABIEN Marc, maire, LESIEUR Evelyne, RAVIER Marc, BOCHET Marcel, THIAFFEY Jean-François, CHOMAZ Josiane adjoints, BOIS Yves, BUFFAZ Bernadette, CHARVIN Denis, COLLOMBET Corinne,

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DEPARTEMENT DU FINISTERE MAIRIE D'ELLIANT 29370 EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : En exercice : 23 Présents : 21 Votants : 23 L'an deux mil neuf le 19 octobre

Plus en détail

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire

Sous la présidence de Monsieur Fabrice HERDÉ, Maire Séance ordinaire du 20 NOVEMBRE 2014 Sous la présidence de Monsieur, Présents : M., Indemnité de Conseil au Trésorier de la Commune ----------------------------------------------------------------- VU

Plus en détail

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR 20 mai 2015 Ce règlement intérieur complète et précise certains articles des statuts de l association modifiés et approuvés le

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 5 FEVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 5 FEVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 5 FEVRIER 2013 Le Conseil municipal de Bohars s est réuni en mairie, lieu ordinaire de ses séances, le mardi 5 Février 2013, à 19 heures, sous la

Plus en détail

Taux 2014 Proposition taux 2015 TAXE HABITATION 20.00% 20.00% TAXE FONCIERE BATI 21.00% 21.00% TAXE FONCIERE NON BATI 41.00% 41.

Taux 2014 Proposition taux 2015 TAXE HABITATION 20.00% 20.00% TAXE FONCIERE BATI 21.00% 21.00% TAXE FONCIERE NON BATI 41.00% 41. COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 09/04/2015 DROIT DE PREEMPTION URBAIN AD 26, 36, 367, 447, 517, 554, 35 Considérant la déclaration d intention d aliéner soumise au droit de préemption urbain au bénéfice

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

RÉUNION DU 4 JUILLET 2013

RÉUNION DU 4 JUILLET 2013 RÉUNION DU 4 JUILLET 2013 L an deux mil treize, le quatre juillet, à dix-neuf heures, le Conseil Municipal de la commune de Guérard, régulièrement convoqué le 28 juin 2013, s est réuni dans la salle des

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CIRCULAIRE CDG90 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CIRCULAIRE CDG90 09/14 L INTEGRATION DIRECTE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires (articles 13 bis, 14) ; Loi

Plus en détail

RÉGIME FILIÈRE. Référence. Bénéficiaires

RÉGIME FILIÈRE. Référence. Bénéficiaires RÉGIME CULTURELLE PATRIMOINE INDEMNITÉ SCIENTIFIQUE DES CONSERVATEURS DE PATRIMOINE s Décret n 90409 du 16/05/90 Arrêté du 26/12/00 Délibération de l organe s délibérant Exercer les fonctions définies

Plus en détail

*************** Recettes d investissement

*************** Recettes d investissement Mairie de Cauffry 123 Route de Mouy 60290 CAUFFRY DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL du 26 Novembre 2012 N 2012 4 L an deux mil douze, le vingt-six novembre, à dix-huit heures trente, les membres du Conseil

Plus en détail

Procès-verbal du Conseil Municipal du 18 mars 2013

Procès-verbal du Conseil Municipal du 18 mars 2013 MAIRIE DE BOURDEILLES Dordogne 24310 BOURDEILLES Tél. 05 53 03 73 13 Fax. 05 53 54 56 27 Procès-verbal du Conseil Municipal du 18 mars 2013 Etaient présents : M. CHABREYROU Olivier, M. REVIDAT Francis,

Plus en détail

Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2014

Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2014 Réunion du Conseil Municipal du 17 mars 2014 Compte rendu de séance Le dix sept mars deux mil quatorze, salle de la Mairie à 20 heures 30, s'est réuni le Conseil Municipal de la Commune sous la présidence

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 7 NOVEMBRE 2014. Monsieur le Maire demande l approbation du compte-rendu de la séance du 7 novembre 2014.

APPROBATION DU COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 7 NOVEMBRE 2014. Monsieur le Maire demande l approbation du compte-rendu de la séance du 7 novembre 2014. PROCÈS-VERBAL SÉANCE DU 23 DECEMBRE 2014 39-2014 Le mardi 23 décembre 2014, le Conseil Municipal de la Commune de ROYBON, dûment convoqué le 16 décembre 2014, s'est réuni en session ordinaire à 18h30 à

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 DECEMBRE 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 DECEMBRE 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 DECEMBRE 2012 L ordre du jour de la séance du Conseil Municipal du 3 décembre 2012 a été transmis aux conseillers municipaux le 26 novembre 2012, publié

Plus en détail