REUSSIR SA PUBLICITE SUR INTERNET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REUSSIR SA PUBLICITE SUR INTERNET"

Transcription

1 Seln une étude menée en , les encarts publicitaires sur internet dépassent désrmais l affichage en termes d investissements publicitaires. Si le Web draine autant d annnceurs (+ 34 % en 2007), c est que la réclame y est avant tut mins élevée que sur les autres media. La publicité est aujurd hui à la prtée des TPE. Tut cmme la publicité ffline, La publicité en ligne 2 vise la prmtin d une marque u d un prduit. Néanmins les règles et les acteurs du marché snt différents. Cette ntice vus explique cmment et dans quelles cnditins devenir annnceur sur le Web. LES ENCARTS PUBLICITAIRES Difficile aujurd hui d échapper aux encarts publicitaires sur Internet. Ce type de publicité est le plus visible et devient aujurd hui accessible aux TPE. Il existe plusieurs frmats d encarts publicitaires dnt les caractéristiques snt encadrées pur la plupart par l IAB (Interactive Advertising Bureau) 3. Chaque frmat a une taille (en pixels), un pids (en k), vire une durée maximum. LES FORMATS PUBLICITAIRES Les frmats classiques La bannière simple : première bannière à être apparue sur le Web dès ctbre 1994, la bannière en frmat GIF (frmat d image) s'est impsée cmme le standard de base des bandeaux publicitaires Le skyscraper : cette bannière verticale s'intègre au cntenu u apparaît en brdure de site. Elle permet de représenter plusieurs prduits en même temps Le carré : il s agit d un carré publicitaire intégré au cntenu central du site Le "pp-up" est une fenêtre de dimensin variable qui s'uvre spntanément dans une partie de l'écran, vire sur l'écran tut entier (il s'agit alrs d'un interstitiel). Attentin, néanmins, de plus en plus d internautes utilisent des navigateurs u des utils blquant l uverture des pps-up Le "pp under" apparaît nn pas sur, mais sus celle que l'internaute suhaite réellement cnsulter. Elle devient visible dès lrs que l'n referme la page uverte. L'interstitiel est une annnce publicitaire qui s affiche en plein écran et vient recuvrir la page visitée au chargement de la page d'accueil u cmme transitin entre deux pages. 1 Etude menée par TNS Media Intelligence, l'interactive Advertising Bureau (IAB) et le Syndicat des Régies Internet (SRI) 2 La publicité en ligne dans cette ntice désigne de manière générale la prmtin d une entreprise et de ses prduits/services sur Internet 3 IAB : assciatin internatinale dnt la missin est de structurer le marché de la cmmunicatin sur Internet, de favriser sn usage et d ptimiser sn efficacité. Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 1 sur 13

2 Exemples d encarts publicitaires statiques Bannière D autres frmats irit existent iurem (billbard, iriustrud mlreet demi-page), iriusci blandre dit in mais vent lr ne in utpat snt velit, pas recnnus par les assciatins vlrtie cnsequipit venim dlrper il iniam d cns ea cnsenissim prfessinnelles. duismdlre Cela ne signifie ns aut pas nst qu ils etue tin snt vel irit nummd interdits dlre feuisi mais blamet qu il sera plus difficile de truver des dlestie ver am, vlut praesse euisi bla feugue te mincilit lre dlreet espaces publicitaires sur Internet ù ils purrnt s intégrer harmnieusement avec le cntenu du site. Les slutins nulputpatet Rich vel Media dipisl iurem Les frmats publicitaires nt beaucup évlué depuis leur apparitin sur Internet. Grâce à des nstin ing euismd lrpers enibh euipit luptat dlreet ea at, venim dunt ut luptat lre feuguer iuscill arpercidunt atem ver inim technlgies nuvelles ullandrem et l augmentatin acilis er et nim vel ullum des dlr at débits, vulluptat. Gue l e-pub dlut lute est devenue interactive et plus velendip exercil eumsan et wis duis numsan ute cmmy nisml rperciduisl dynamique. Les ut slutins la feugiatem Rich Media permettent d intégrer des animatins, du sn, de la vidé et de est dlent in velit dlrem quis eugait, cmmdlr suscill zzriusci bla am, amcnsent ad tat wis alis nnsenim quisisi. les synchrniser avec d autres supprts. eraestin ut nim aliquamcmmy Et prat wisi blare feuisl ectet wis d cnsent wisl ercilla faccum iustie min hent a dignis nulland ipsusci nciliquatie magna alis augiame tuers Magnibh et nnullutpat lut illa utem del dlree tuerit, quat am, senismd tis dlbr in vulput vluptat, vullar si erat prate crem vent velestin utpat, cnsequat. Em incing et d et, quate duis er alit velis adi quisim nis ad endre dlr augait lare dit Les am bannières quatisc animées dlent praestie interactives magna faccumsan : bandeaux venibh et num quis animés (vire snrisés) en Flash (frmat iduiscidunt la aciliquisi blan henis d endip eraest exersti dlrem aut d animatin), faciliquam, qui s'actualisent lute cnullute dlestrud en tis temps at. Ut adiamet réel at. Dluptate u presque (scre d'un match de tennis par veliquis ad d crer cnum exemple, vide streaming 4 vent lr atem zzr del iuscing eu ) et sur lesquels il est parfis pssible d intervenir (taper un e- feuis nibh ea mail, gratter un bulletin de jeu, etc.) crperi nummy 4 iriustrud Streaming : technlgie permettant la diffusin de cntenus audi u vidé en cntinu, au fur et à mesure du téléchargement du fichier. liscilis num zzriliquatie velis nn vendre mdlum mlreet iriusci blandre dit in vent lr in utpat velit, cnsequipit venim dlrper il Quat dignim nstrud el in eum incin vel eraestin ut nim aliquamcmmy niat. Et prat wisi blare feuisl ectet wis d cnsent wisl ercilla faccum iustie min hent adignis nulland ipsusci nciliquatie magna alis augiame tuers eleniscing etum irit in eum dluptatie dluptat wis ns d digna augueri ustrud te vlutet lr si. Magnibh et nnullutpat lut illa utem del dlree tuerit, quat am, senismd tis dlbr in vulput vluptat, vullar irit iurem vlrtie duismdlre dlestie ver am, si erat prate crem vent velestin utpat, cnsequat. Em incing et nulputpatet vel d et, quate duis er alit velis adi dipisl iurem nstin ullandrem velendip exercil ut la feugiatem zzriusci bla am, quisim nis ad endre dlr augait lare dit am quatisc iduiscidunt la faciliquam, veliquis ad d del iuscing eu feuis nibh ea crperi liscilis nummy num zzriliquatie velis nn vendre mdlum aciliquate vulland iamcn henim zzrit, vel in heniam nibh euisim vlr sum dlrtie cns atem zzrit lr init aciduis sequat, sust dipisit dunt ilit, quat prat, sustrud delit utet dit luptat praestie cnulluptat. Ip ex ea alit ullareetue dit augueraessim augait, sum iusci exer et lumsan utpat duip ecte ming eu facillut utatie cmmlest digna cre ectem di cn hent lr sim dinse feugiam, siscinibh eu feu faccum nulluptatue feugiat. Lit autat lamcnum ea atue dit auguer sum zzriurem ver cmmy nullum zzril utat. R cmmy nullar Ud magnisit lare cnsequat aciduis ciduis adipis ent am at. Cin hent amet ipismd lendigna feuguer aessit luptat. Peraesenim inisml estrud mlrtis alis adiam eu feuis enit Muriel NIVON, iniam Cnseillère d cns ea Ecnmie Numérique cnsenissim ns Laure PERDIGAO, aut nst Chargée etue de missin Médias Sciaux tin vel irit u Page 2 sur 13 nummd dlre feuisi blamet vlut praesse euisi bla feugue te mincilit lre dlreet Carré NOM DE L ENTREPRISE Pp up Skyscraper

3 Les bjets en muvement : bjets publicitaires animés, en déplacement sur l'écran (dits "ut the bx") L'expand banner : agrandissement de la bannière lrsque le curseur passe dessus. Le Flash transparent : animatin cnçue sur un calque transparent permettant de vir le reste de la page ù elle n'est pas présente. Le Flash transparent est le plus suvent utilisé sur les pages d'accueil Le superstitiel désigne un frmat interstitiel asscié à du Rich Media L'habillage éphémère du site : lrs d'événements u de pérides particulières (Nël, Hallween, srtie d'un film, d'un nuveau jeu vidé, etc.), un site peut revir cmplètement sn design pur s'adapter à la charte graphique de l'annnceur Remarque : Grâce au Rich Media, les publicitaires peuvent s accrder une plus grande créativité et surtut une interactivité avec l internaute. Les advergames, cntractin de advertising (publicité) et de game (jeu), nt ainsi été cnçus cmme de véritables pératins de cmmunicatin cnstruites autur d un mini jeu vidé. LES PRESTATAIRES Les encarts publicitaires snt cmmercialisés par des régies u des platefrmes d affiliatin. Ce snt elles qui juent le rôle d intermédiaire entre les annnceurs et les prpriétaires de sites (affiliés). En général, elles agrègent l ffre de multiples affiliés dnt l activité u la cible est prche afin de prpser aux annnceurs une campagne de publicité ciblée. Ex : pack «sites de jeunes», pack «sites de sprt», pack «sites lcaux» Quatre grands types d acteurs se partagent le marché des encarts publicitaires. Les majrs Les plus grsses régies snt détenues par des sites de grandes marques u de furnisseurs d accès à Internet, et des prtails généralistes générant beaucup de trafic. Leurs services s adressent à des entreprises dnt le budget cmmunicatin dépasse A titre d exemple, le tableau ci-après présente quelques-unes de ces majrs de l e-publicité en France. Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 3 sur 13

4 Régie Micrsft Digital Advertising Slutins Orange Publicité Yah! Publicité AOL Publicité TF1 Publicité Réseau MSN, Windwslive, Live Search, Micrsft Office + sites externes tels que Facebk wanad.fr, vila.fr, meetic.fr, range.fr, + sites externes Prtail Yah France AOL, Neuf, Club Internet, DartyBx, cqfd.cm + sites externes (Ebay, Selger.cm ) Prtail TF1, Prtail Alice, LCI, Universal, Eursprt Surce : Jurnal du net Ces «majrs» prpsent des ffres au frfait (du lundi au vendredi u le week-end) u au CPM (cût pur 1000 bannières affichées). Par ailleurs, les tarifs varient en fnctin des frmats, des saisns (faibles cûts en juillet et aût) et des sites sur lesquels snt affichés les encarts (sites affiliés). Tutes les infrmatins sur les cnditins générales de ventes et les tarifs snt généralement dispnibles en ligne via un lien en bas de page intitulé «publicité» u «annnceurs». Les sites à audience captive Il s agit de prtails verticaux à frte audience tels que prismapresse.cm u plantesetjardin.cm. Ces régies fnctinnent cmme des majrs mais le cût d affichage de 1000 encarts publicitaires y est mins néreux du fait de leur trafic légèrement mins imprtant. Les platefrmes d affiliatin Ces intermédiaires assurent l interface entre des prpriétaires de site dispsant d espaces publicitaires à vendre et les annnceurs. Elles prpsent deux types de prduits : Des encarts publicitaires sur des sites ne bénéficiant pas d une ntriété suffisante pur faire partie du réseau des régies Des encarts publicitaires invendus par les majrs Ces ffres snt accessibles aux entreprises dispsant de petits budgets cmmunicatin. Elles snt cmmercialisées au cût par clic (CPC), c est-à-dire que l annnceur rétribue le prpriétaire du site sur lequel il affiche sn encart uniquement si un internaute clique sur sa publicité. Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 4 sur 13

5 DEVENIR ANNONCEUR Tut cmme la publicité ffline, la publicité sur internet dit faire l bjet d un plan de cmmunicatin. Certaines particularités liées au supprt divent néanmins être prises en cmpte. Vici quelques recmmandatins : Veiller à l intrusivité du frmat chisi. Un interstitiel bénéficie certes d une bnne visibilité mais il présente aussi une frte intrusivité dans la navigatin de l internaute. Une publicité trp présente prvque parfis l effet inverse de celui escmpté Veiller au trafic des sites affiliés. Les régies furnissent aux annnceurs des statistiques sur l audience et les caractéristiques des visiteurs des sites de leur réseau. Dans l idéal, le trafic dit crrespndre à la cible de la campagne publicitaire Il est recmmandé de chisir des ffres «avec capping», c'est-à-dire limitant à une u deux fis l affichage d un encart publicitaire pur un même internaute (en général, 3 affichages par semaine et par internaute) Remarque : Pur des renseignements sur le cadre législatif de la publicité en ligne : L AFFILIATION Initialement, l affiliatin était un myen plus spécifique pur les e-cmmerçants de prmuvir leurs prduits et services. Aujurd hui l affiliatin a élargi sn ffre. LE PRINCIPE A l rigine, l affiliatin sur Internet permettait à un e-cmmerçant (affilieur) de diffuser sn catalgue de prduits sur des sites web affiliés bien psitinnés sur les mteurs de recherche. Le webmarchand puvait ainsi augmenter le trafic vers sn site web en l échange d une cmmissin sur ses ventes. Aujurd hui, l affilatin ne s adresse plus uniquement aux e-cmmerçants. Elle permet à tute entreprise d acheter du trafic, via des encarts publicitaires, et des cntacts, via l affichage de publicités incitant les internautes à remplir un frmulaire (âge, adresse , gûts...). Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 5 sur 13

6 EXEMPLE D AFFILIATION LES PRESTATAIRES Les platefrmes Des platefrmes d affilatin se chargent de mettre en relatin les affilieurs (annnceurs) et les affiliés (prpriétaires de sites drainant un certain nmbre de visiteurs). Certains sites de e-cmmerce assez imprtants prpsent directement aux prpriétaires de sites u de blgs d intégrer leur catalgue. Néanmins, il est recmmandé de passer par un intermédiaire car l affiliatin est un métier à part entière. Cmme pur la cmmercialisatin des encarts publicitaires, les sites affiliés snt intégrés dans des ffres thématiques. Ce système revient mins cher qu un affichage sur un seul site à frte audience, pur un taux de clics similaire. Les principaux services d affiliatin snt ntamment First-Cffee, Tradedubler, Cibleclick, Netaffiliatin. Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 6 sur 13

7 Les autres acteurs de l affiliatin De nuveaux acteurs nt également fait leur apparitin sur le marché de l affiliatin. Certains prestataires prpsent aux internautes de recmmander un prduit à quelqu un et d empcher une cmmissin si cette persnne passe cmmande. S appuyant sur le cncept du marketing viral, ce système repse sur le fait qu n achète plus facilement un prduit si celui-ci est recmmandé par un ami. Les annnceurs peuvent dnc espérer augmenter leurs ventes via ce système. D autres platefrmes telles que Zli u Blgshpping permettent aux internautes de créer de façn intuitive une butique en ligne clés en main dédiée à la recmmandatin de prduits et services. Chaque vente générée grâce à ce site rapprte une cmmissin à l internaute qui l a créé. Tutefis, ces butiques en ligne ne bénéficient pas d actins de référencement. DEVENIR ANNONCEUR Cût Les cmmissins versées par les affilieurs aux affiliés snt de différents types seln ce que l annnceur suhaite afficher : Affichage de catalgue : cmmissins sur vente (fixe u variable) Affichage d encarts publicitaires : paiement à chaque clic d un internaute (CPC), paiement à 1000 clics d internautes (CPM 5 ) u paiement lrsqu un internaute clique sur la publicité puis quelque part sur le site de l annnceur (cût au duble clic u CPDC = Cst Per Duble Click) Affichage d un frmulaire : paiement à chaque frmulaire rempli u inscriptin à la newsletter de l annnceur, (cmmissin à l acte u CPL = Cst Per Lead) Les sites engendrant de nmbreuses ventes peuvent btenir des cnditins spécifiques de rémunératin. Les affiliés reçivent leurs cmmissins régulièrement sur la base des déclaratins de résultats des webmarchands u des platefrmes. Cependant les ratis de transfrmatin des visiteurs en acheteurs atteignent rarement plus de 1 % en myenne. Malgré tut, l'affiliatin est un util de perfrmance marketing efficace et permet à l'affilieur d'btenir une visibilité accrue en limitant ses cûts. Les platefrmes d affiliatin, quant à elles, se rémunèrent en prenant une cmmissin sur ce que verse l'annnceur à l affilié. 5 Attentin, dans le jargn de la publicité en ligne CPM (cût pur 1 000) peut signifier, sit : cût pur encarts publicitaires affichés, sit : cût pur encarts publicitaires «cliqués» par un internaute. Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 7 sur 13

8 L affiliatin en marque blanche/directe L'affiliatin en marque blanche permet aux affiliés d intégrer sur leur site le catalgue de e- cmmerçants et ainsi d éviter la fuite de leurs visiteurs. L internaute achète directement sur le site de l affilié sur un sus-dmaine du type : u sitemarchand.cm/sitedelaffilie. Cette slutin est plus u mins avantageuse pur les e-cmmerçants en fnctin de la ntriété du site de l affilié. Les affilieurs peuvent certes bénéficier de la réputatin de sites affiliés, mais les internautes peuvent décider à tut mment de revenir aux pages du site affilié. LIENS SPONSORISES Les liens publicitaires restent le myen le plus écnmique pur une petite entreprise de faire de la publicité. La prtée du message publicitaire est mindre mais aucun intermédiaire n est nécessaire. LE PRINCIPE Pur qu un site apparaisse dans les premières pages de résultats d un mteur de recherche, il faut nrmalement avir recurs à des techniques de référencement et d ptimisatin du psitinnement. Mais il est aussi pssible de payer pur un résultat semblable. A côté des résultats «rganiques», les mteurs de recherche affichent également des annnces publicitaires en frmat texte, image u vidé lrsque certains mts-clés snt tapés. Ces dernières snt appelées liens cmmerciaux u liens spnsrisés. Elles se situent dans une rubrique distincte des résultats rganiques. Le principe est simple : l annnceur paye seulement si un internaute clique sur sa publicité. LES PRESTATAIRES Pur devenir annnceur, il faut s inscrire au prgramme PPC (Pay Per Click : cût par clic) du mteur de recherche sur lequel n suhaite apparaître : Adwrds (Ggle), Yah! Search Marketing (Yah!) u Micrsft Adcenter (MSN Live Search) par exemple. Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 8 sur 13

9 DEVENIR ANNONCEUR L annnce Vient ensuite la créatin de l annnce qui tentera d inciter les prspects à cliquer et visiter le site mais qui dissuadera les autres d en faire autant pur éviter de payer des clics sans chance de les vir transfrmés en ventes. Il faut être cnvaincant mais surtut très cncis car les mteurs de recherche ne permettent pas de saisir plus de 100 caractères, espaces cmpris. Exemple de créatin d une annnce sur un prgramme PPC Il est difficile de truver immédiatement une annnce qui assurera un bn taux de clics. Il est dnc cnseillé de faire des tests. Une annnce dit idéalement véhiculer une, vire deux idées. Au site, ensuite, de dévelpper un argumentaire de vente détaillé. Les mts-clés Les mts-clés et/u expressins cnditinnent l affichage de l annnce. Il est pssible d utiliser des générateurs de mts-clés pur cnnaître les mts les plus utilisés par les internautes lrsqu ils fnt une recherche. Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 9 sur 13

10 Les paramètres Les prgrammes PPC prpsent un certain nmbre d ptins gratuites et payantes. Ciblage gégraphique : Un annnceur lynnais peut ainsi décider que sn annnce apparaisse dans le Rhône Frmat : l annnce textuelle est la plus répandue mais il existe aussi des frmats images et vidés Ciblage thématique : les mteurs de recherche travaillent avec un réseau de sites internet qui diffusent des liens spnsrisés. Les annnceurs peuvent ainsi chisir, parmi les membres de ce réseau, ceux sur lesquels ils suhaitent que leur annnce apparaisse Ciblage cmprtemental : certains mteurs de recherche prpsent d afficher les annnces en fnctin des mts tapés par l internaute et de ses clics durant sa navigatin sur Internet Remarque : Les prgrammes PPC nt aussi dans leur réseau des pages parking, c'est-à-dire des sites exclusivement dédiés à l hébergement de liens spnsrisés. Ces sites prfitent généralement de la ntriété d un autre site en dépsant un nm de dmaine prche de celui-ci (ex : u d un mt-clé très curant (ex : Le budget et le CPC Dernière étape, l annnceur fixe un budget mensuel qui ne sera pas dépassé. Pur chaque mt-clé u expressin, il devra ensuite déterminer un cût par clic (CPC), c'est-à-dire le mntant maximal qu il est prêt à payer à chaque clic d un internaute sur sn annnce. Un CPC est généralement cmpris entre 0.05 et 0,30. L achat de mts-clés fnctinne cmme un système d enchère : plus un mt-clé est chisi par les annnceurs, plus sa cte grimpe. Si un annnceur chisit un mt-clé très prisé, sn CPC devra être d autant plus imprtant qu il suhaitera vir sn annnce dans les premières pages du mteur de recherche et au-dessus de celles des cncurrents. Certains mteurs de recherche dnnent la cte des mts-clés, ce qui permet de réévaluer une enchère au besin. Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 10 sur 13

11 Gestin de la campagne Après que l annnceur se sit acquitté des drits d inscriptin au prgramme PPC, sa campagne est lancée. Il peut néanmins l arrêter à tut mment (si par exemple il cnstate que sn annnce ne fnctinne pas). Les prgrammes PPC furnissent des indicateurs de suivis : Le nmbre d impressins : nmbre d affichages de l annnce Le nmbre de clics : nmbre de fis qu un internaute a cliqué sur l annnce Le CTR (Click-Thrugh Rate u taux de clics): nmbre de fis qu une annnce fait l bjet d un clic divisé par le nmbre de fis ù elle apparaît (un CTR myen dépasse rarement les 10 %) Le cût de la campagne : part du budget allué utilisée QUELLE OFFRE CHOISIR? AVANTAGES ET INCONVENIENTS DES OFFRES AVANTAGES INCONVENIENTS ENCARTS PUBLICITAIRES VIA DES REGIES Très bnne visibilité Cût imprtant pur un petit budget cmmunicatin Les statistiques sur le trafic des sites affiliés Cût à l affichage (peu imprte si les internautes cliquent sur l encart) AFFILIATION Apprt de trafic qualifié L audience (nmbre de visiteurs uniques par jur) des sites affiliés n est pas tujurs cmmuniquée aux affilieurs Pssibilité de bénéficier de la ntriété et du psitinnement d un site Risque de fraude au clic : malgré la vigilance des platefrmes, certains affiliés cliquent sur des annnces pur être mieux rémunérés Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 11 sur 13

12 LIENS SPONSORISES Apprt de trafic qualifié Nécessité d un suivi régulier des campagnes qui peut vite s avérer chrnphage en phase de test des annnces Maîtrise du budget Augmentatin de la cte des mts-clés les plus curants (difficulté d apparaître en 1ère page) Facilité d utilisatin Risque de fraude au clic Effet immédiat par rapprt au référencement naturel (idéal au lancement d un site u pur un événement pnctuel) CRITERES DE CHOIX Le budget cmmunicatin Il n est pas nécessaire d avir un budget de pur faire de la publicité sur Internet. Il est pssible de s acheter une visibilité sur le web à bas cût en privilégiant les liens spnsrisés et l affiliatin. Le prestataire L achat de trafic (CPC, CPM) requiert une certaine prudence vis-à-vis des platefrmes et des régies. Tutes ne cmmuniquent pas sur l audience de leurs sites affiliés. Aussi, il est avisé d éviter les prestataires «juge et partie», c est-à-dire ceux qui cmmercialisent les espaces publicitaires de leur prpre site. Ceux-ci snt susceptibles de survendre leur audience. Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 12 sur 13

13 La cible Le chix du site (u du mteur de recherche) sur lequel sera affichée une publicité est stratégique. Pur espérer un bn retur sur investissement, la cible du prduit et la publicité divent abslument être en adéquatin avec le prfil des visiteurs du site. CONCLUSION Enfin, quel que sit le type de publicité chisi, il apparaît imprtant de mesurer autant que pssible l efficacité d une e-publicité grâce à des indicateurs : Nmbre de visiteurs venus sur le site de l annnceur en ayant cliqué sur une de ses annnces Sites affiliés rapprtant le plus de visiteurs Taux de transfrmatin : nmbre de ventes générées grâce à la publicité Pages vues par les internautes ayant cliqué sur l annnce Taux de clics : nmbre de fis qu une annnce fait l bjet d un clic divisé par le nmbre de fis ù elle apparaît Muriel NIVON, Cnseillère Ecnmie Numérique Laure PERDIGAO, Chargée de missin Médias Sciaux u Page 13 sur 13

COMPRENDRE LE «DISPLAY»

COMPRENDRE LE «DISPLAY» COMPRENDRE LE «DISPLAY» Lorraine Il y a quelques années, la publicité sur des sites Internet (aussi appelée «display»), était encore réservée à des annonceurs disposant de plusieurs centaines de milliers

Plus en détail

LIVRE BLANC SEM. Google AdWords Le guide ultime du SEM pour votre Boutique en ligne

LIVRE BLANC SEM. Google AdWords Le guide ultime du SEM pour votre Boutique en ligne LIVRE BLANC SEM Ggle AdWrds Le guide ultime du SEM pur vtre Butique en ligne En partenariat avec Edité par Table des matières I. Intrductin... 3 a. Qu est-ce que Ggle AdWrds?... 3 b. Purqui utiliser Ggle

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012

Proposition de Veille Internet Campagnes Electorales 2012 Prpsitin de Veille Internet Campagnes Electrales 2012 Pur tut savir sur ce que les respnsables plitiques, candidats à l électin Présidentielle, candidats aux électins législatives disent de vus et sur

Plus en détail

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo

Compte rendu Commission Communication du 7 juillet 2010 Brasserie Flo Cmpte rendu Cmmissin Cmmunicatin du 7 juillet 2010 Brasserie Fl Persnnes présentes - Gérard Simnin - Yves Bncur - Hubert Gign - Patrick Beaujard - Frédéric Berruet - Linel Valdan - Christine Herzg - Ingrid

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Mon offre de conseil

Mon offre de conseil Rmain SIMONIN Cnsultant Digital Mn ffre de cnseil @rmain_simnin www.rmainsimnin.fr CONSEIL EN MARKETING DIGITAL Des missins adaptées à différents types de prjets 1 2 3 Scial Media Optimisatin Audit scial

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software Kluwer ERP Dashbard - VERO www.kluwer.be/sftware Table des matières INFORMATIONS UTILES... 2 COMMENT UTILISER LE DASHBOARD... 4 LE CONTENU DU DASHBOARD... 6 LES CHIFFRES ET LES INDICATEURS... 6 LES GRAPHIQUES...

Plus en détail

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur Intrductin La netbx HD ffre désrmais la fnctinnalité d Enregistreur Numérique USB (PVR-USB) vus permettant : D enregistrer directement sur vtre disque USB les prgrammes TNT u TNT-HD reçu par vtre netbx

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Nous proposons 3 syntaxes au choix :

Nous proposons 3 syntaxes au choix : Slutin d envi de SMS Dcumentatin technique 1. Créatin et gestin de cmpte 2. Envi par email 3. Envi via l interface Web 4. Envi par cmmande http 5. Envi via le lgiciel 123SMS 6. Publipstage SMS persnnalisés

Plus en détail

Formation Référencement / SEO e-commerce

Formation Référencement / SEO e-commerce Page 1 sur 5 28 bd Pissnnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 cntact@ecmmerce-academy.fr http://www.ecmmerce-academy.fr/ Frmatin Référencement / SEO e-cmmerce Optimisez et amélirer vtre visibilité

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

Promotion Le défi des étoiles Aéroplan 2013. Q1. Qu est-ce que la promotion Le défi des étoiles Aéroplan?

Promotion Le défi des étoiles Aéroplan 2013. Q1. Qu est-ce que la promotion Le défi des étoiles Aéroplan? Prmtin Le défi des étiles Aérplan 2013 Q1. Qu est-ce que la prmtin Le défi des étiles Aérplan? La prmtin Le défi des étiles est une ffre de milles-bnis destinée à récmpenser les membres qui accumulent

Plus en détail

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN CENTRE D INTERET : COMMUNICATION RESEAUX! "# $! $ % % & '! (!)!* +, - %! &#! / $, %! 0 12 3 % 4 5 0 #! - $ % 6 7! " #$ % $ & 2& 8 + 9! "# $! 7! Mettre sus tensin les rdinateurs

Plus en détail

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion.

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion. Ntice d utilisatin du site Internet de l Académie d Agriculture pur les Membres Respnsables de Sectin u Respnsables de Grupe de Réflexin. Cette ntice tient lieu de mément. A. Présentatin... 2 B. Premiers

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014

Charte de la gestion cookies groupe PVCP 25/09/2014 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014 Table des matières 1. Qu'est-ce qu'un ckie?... 2 2. Ntre charte sur les ckies... 2 3. Gestin des ckies... 6 1 Charte de la gestin ckies grupe PVCP 25/09/2014

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ;

a) Financement par des tiers : emprunts, crédits bancaires, leasing, crédit spontané (lors d un achat à crédit) ; Chapitre 3 : Analyse de la trésrerie 1 Intrductin La gestin de la trésrerie est indispensable à tute entreprise puisqu elle lui permet d assurer sa slvabilité. Le rôle du gestinnaire de trésrerie demande

Plus en détail

Internet : support de promotion et de commercialisation incontournable dans le monde du vin

Internet : support de promotion et de commercialisation incontournable dans le monde du vin Jeudi 13 mars 2014 Philippe RODHAIN Cnseil en prpriété industrielle Chargé d enseignement - Université Brdeaux IV IP SPHERE 8 curs Maréchal Juin 33000 BORDEAUX Tél.: 05 56 96 50 11 Fax. : 05 56 79 12 28

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011 Amandine CUER À: Amandine CUER Objet: Cyb@rdèche - Osez les nuvelles technlgies... Pièces jintes: image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg Imprtance: Haute Si

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

PROMOPACK. Toutes nos solutions pour vous assurer un maximum de visibilité!

PROMOPACK. Toutes nos solutions pour vous assurer un maximum de visibilité! PROMOPACK Tutes ns slutins pur vus assurer un maximum de visibilité! PROMOPACK HORECATEL 2015 Pssibilités de prmtin ffertes par HORECATEL HORECATEL vus ffre différentes pssibilités pur maximiser vtre visibilité

Plus en détail

TP2 Programmation Web - Correction

TP2 Programmation Web - Correction TP2 Prgrammatin Web - Crrectin Un Chat en PHP On veut réaliser une applicatin de chat en ligne. Chaque visiteur s identifie à sn arrivée, ce qui lui permet d apparaître dans l annuaire des persnnes cnnectées.

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée

SPEED MESSENGER SYSTEM Applications des services à valeur ajoutée SPEED MESSENGER SYSTEM Applicatins des services à valeur ajutée Speed Messenger System se définit cmme un système de transmissin à distance des messageries rapides avec des myens à base d'électrnique et

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014

Questionnaire aux Scop de la communication préalablement au Congrès des 10 et 11 avril 2014 Questinnaire aux Scp de la cmmunicatin préalablement au Cngrès des 10 et 11 avril 2014 Le 5 nvembre 2013, la fédératin des Scp de la cmmunicatin a demandé par curriel aux cpératives adhérentes de remplir

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1. Dossier partiel Mobile-Marketing TRUFFAUT. Plus Belle sera la Terre. Monsieur DESCOUTURES

Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1. Dossier partiel Mobile-Marketing TRUFFAUT. Plus Belle sera la Terre. Monsieur DESCOUTURES Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1 Dssier partiel Mbile-Marketing TRUFFAUT Plus Belle sera la Terre Mnsieur DESCOUTURES Le premier établissement Truffaut vit le jur en 1824 à Versailles. Il se spécialisera

Plus en détail

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ Grâce à la directive «services», les cnsmmateurs purrnt accéder plus facilement à une gamme de services plus large et de meilleure qualité à

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8

Association Savoirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Charte éditriale & éthique de Savirs solidaires en Santé à l usage des persnnes cntribuant à la platefrme interactive et cllabrative de l assciatin Assciatin Savirs solidaires en Santé Page 1 sur 8 Persnnes

Plus en détail

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005 Cntrôle parental sur l Internet : les engagements des furnisseurs d accès Internet 16 nvembre 2005 Le Guvernement a suhaité que les furnisseurs d accès Internet (FAI) ffrant leur service au grand public

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage BOURSE EXPLO RA SUP (Régin Rhône-Alpes) Tutes destinatins-séjur académique et stage A/Demande de burse Expl RA Sup 1/Eligibilité La mbilité (stage u séjur académique) dit être validée par des crédits ECTS

Plus en détail

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM

Intégration «SugarCRM Asterisk» Ajouter la Téléphonie à votre CRM Intégratin «SugarCRM Asterisk» Ajuter la Téléphnie à vtre CRM Un lgiciel CRM sans téléphnie, un nn-sens? Traditinnellement, les mndes de l infrmatique et des télécms nt tujurs été frtement clisnnés. Cnséquence

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR Réseau privé virtuel VPN SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION TABLE DES MATIÈRES Page 1. Intrductin...3 2. Sutien technique...3 3. Pur accéder au service...3 4. Cnfiguratin

Plus en détail

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ)

Guide du locataire - Résidentiel. Foire aux questions (FAQ) Guide du lcataire - Fire aux questins (FAQ) Résidentiel Le GROUPE ROBIN ADRESSE 770 bulevard Casavant Ouest, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7S3 TELEPHONE 450 250-2222 TELECOPIEUR 450 773-6303 INTERNET www.gruperbin.cm

Plus en détail

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité.

Ce litige concerne les travaux de raccordement électrique de votre logement et la facturation de vos consommations d électricité. Paris, le 2 juillet 2015 Dssier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recmmandatin : 2015-0767 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre litige

Plus en détail

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital?

Rapport d enquête. Le patient évalue-t-il l impact financier de ses choix à l hôpital? Rapprt d enquête Le patient évalue-t-il l impact financier de ses chix à l hôpital? 1. Intrductin La MC a cnstaté que de nmbreux patients épruvent des difficultés à évaluer l impact financier de leurs

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison.

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison. Pint De Vente Lgiciel de gestin Les Lgiciels Velce, Vtre gestinnaire La versatilité, la simplicité et la rapidité de ntre pint de vente, ne fnt pas qu amélirer vtre service à la clientèle, elles permettent

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com

PURE DIGITAL. Catalogue de formations 100% Digitales. Programme 2013. Nous contacter : fred@lamoulie.com PURE DIGITAL Catalgue de frmatins 100% Digitales Prgramme 2013 Nus cntacter : fred@lamulie.cm Fred Lamulie \ ingénieur digital marketing \ DIGITAL T G Cabinet Cnseil en Digital Marketing 9, rue Biscarra,

Plus en détail

26 ème Trophée Golf. Dossier Partenariat. Vendredi 7 Juin 2013. Golf du Gouverneur. Emile Stagnara & Maxime Walch

26 ème Trophée Golf. Dossier Partenariat. Vendredi 7 Juin 2013. Golf du Gouverneur. Emile Stagnara & Maxime Walch Dssier Partenariat 26 ème Trphée Glf Emile Stagnara & Maxime Walch Vendredi 7 Juin 2013 Glf du Guverneur L IDRAC, Ecle Supérieure de Cmmerce Internatinale, dévelppe les cmpétences recherchées et l uverture

Plus en détail

Contenu de version 2.1.13

Contenu de version 2.1.13 Cntenu de versin 2.1.13 Auteur : CGI DIFFUSION Respnsables clients Versin Date Rédacteur Cmmentaires 0.0 19/03/2014 RDUB Initialisatin du dcument 1.0 20/04/2015 TLEC Mdificatin du dcument ENT_V2 1 13_Cntenu

Plus en détail

Alcatel OmniPCX Office

Alcatel OmniPCX Office Alcatel OmniPCX Office PIMphny la puissance de la parle pur vtre lgiciel de gestin de cntacts Guide d intégratin CTI Guide d intégratin CTI de PIMphny Éditin 1 Alcatel 2004 page 1 Alcatel OmniPCX Office

Plus en détail

OO : Développer le secteur de la transformation alimentaire durable

OO : Développer le secteur de la transformation alimentaire durable Enjeux OO : Dévelpper le secteur de la transfrmatin alimentaire Envirnnementaux - Prpser des aliments s transfrmés aux cnsmmateurs : augmenter l ffre pur diminuer l impact envirnnemental de la cnsmmatin

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION COMPTE RENDU DE LA COMMISSION COMMUNICATION La cmmissin s est bien tenue le 3 mars 2010 à la brasserie Fl située dans la Gare de l Est. La cmmissin a cmmencé avec 10 minutes d avance, tus les membres de

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998 Règlement de gestin d'alérin Texte adpté par la réslutin CE-98-235 du Cmité exécutif du 26 mai 1998 1. PRÉAMBULE En 1994, l'université Laval, par l'entremise du prjet AMI (Aménagement des myens infrmatiques),

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE Admissin CPGE Lgiciel de gestin des inscriptins en CPGE La réfrme du mde de recrutement en classes préparatires aux Grandes Écles intervenu en 2003 a prfndément mdifié la gestin par les établissements

Plus en détail

DM/Administrator fonctionne sans agents d administration spécifiques sur les contrôleurs de domaines.

DM/Administrator fonctionne sans agents d administration spécifiques sur les contrôleurs de domaines. FastLane DM/Administratr ffre enfin la pssibilité de déléguer les drits d administratin à l intérieur d un dmaine u au travers de plusieurs dmaines. Dm/Administratr permet aux administrateurs Windws NT

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable.

L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES. Approfondir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan comptable. L'ANALYSE DU BILAN PATRIMONIAL EN VALEURS NETTES Objectif(s) : Pré-requis : Apprfndir l'analyse du bilan financier : retraitements du bilan cmptable. Principes d'analyse du bilan financier : Mdalités :

Plus en détail

3. Droits et image des compétitions fédérales. Annexe : Droits des partenaires de la FFBaD et des partenaires de l organisateur

3. Droits et image des compétitions fédérales. Annexe : Droits des partenaires de la FFBaD et des partenaires de l organisateur Cahier de charges Cahier des charges cmpétitin fédérale : partie marketing Fiche entrée en vigueur : validité : secteur : COM remplace : - nmbre de pages : 8 annexe : 1 5 grammes de plumes, des tnnes d

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50

Communiqué de lancement : Sage 100 Scanfact Version V15.50 Cmmuniqué de lancement : Sage 100 Scanfact Versin V15.50 Smmaire 1. Cntexte marché P2 2. Evlutin du mde de fnctinnement des entreprises P2 3. Principe & fnctins P3 4. Bénéfices P6 5. Date de dispnibilité

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

GPI Gestion pédagogique intégrée

GPI Gestion pédagogique intégrée Sciété GRICS GPI Gestin pédaggique intégrée Guide d installatin Fnctinnalités Windws GPI 2012 Versin mise à jur le 29 janvier 2014 Sciété GRICS Page 1 de 12 GPI_2012 Guide d installatin Fnctinnalités Windws

Plus en détail

Manuel d utilisation de Nomad Trading

Manuel d utilisation de Nomad Trading Manuel d utilisatin de Nmad Trading INTRODUCTION NmadTrading est un util qui vus permet d'accéder à vtre envirnnement de trading à distance. Cmment fnctinne-t-il? NmadTrading s'installe sur vtre platefrme

Plus en détail

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD.

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD. Changements apprtés par le firmware: Fiabilité du prduit amélirée Réslutin de l anmalie causant de brèves pauses intermittentes chez certains utilisateurs. INTRODUCTION Ce dcument décrit la prcedure permettant

Plus en détail