Diagnostic IRM des clivages intra tendineux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic IRM des clivages intra tendineux"

Transcription

1 Diagnostic IRM des clivages intra tendineux de la coiffe postéro supérieure C Mutschler 1, A Sobotka 1, V Brun 1, V Vuillemin-Bodaghi 1, E Vandenbussche 2, B Augereau 2, G Frija 1 1 : Radiologie, 2 : Orthopédie

2 Plan I Introduction et Objectif II Définition et Description III Sémiologie atdm IV Sémiologie IRM V Exemples VI Technique IRM VII Conclusion Retour plan

3 Introduction Les clivages intra tendineux sont fréquemment associés aux ruptures de la coiffe des rotateurs qu elles soient transfixiantes ou non Le diagnostic de ces clivages est important car leur présence va modifier la trophicité du muscle, la réparation chirurgicale et par conséquent le résultat de cette réparation

4 Introduction Si le clivage intra tendineux communique avec la cavité articulaire il est aisément diagnostiqué en arthro TDM L absence de distension articulaire et la plus faible résolution spatiale rendent le diagnostic plus difficile en IRM

5 Objectif Nous proposons, à partir de corrélations IRM / arthro TDM +/- chirurgie, une description anatomique et une illustration des signes permettant de reconnaître ces clivages en IRM

6 Plan I Introduction et Objectif II Définition et Description III Sémiologie atdm IV Sémiologie IRM V Exemples VI Technique IRM VII Conclusion Retour plan

7 Définition Le clivage intra tendineux correspond à une dissection lamellaire séparant le tendon en un feuillet superficiel et un feuillet profond

8 Description Le clivage survient à un niveau variable de l épaisseur tendineuse Il peut s étendre dans la largeur du tendon et se prolonger longitudinalement jusqu à la jonction myo tendineuse (en dedans de l interligne gléno huméral)

9 Description Extension dans la largeur du tendon Extension dans la longueur du tendon vers la jonction myo tendineuse

10 Description (a) (b) Si il est à associé une rupture partielle, le clivage peut communiquer avec la cavité articulaire en cas de rupture du faisceau profond (a) ou avec la BSAD en cas de rupture du faisceau superficiel (b)

11 Description En arthrographie et en arthro scanner le clivage intra tendineux n est opacifié que s il existe une rupture du faisceau tendineux profond

12 Description En arthrographie et en arthro scanner le clivage intra tendineux n est opacifié que s il existe une rupture du faisceau tendineux profond

13 Description En arthrographie et en arthro scanner le clivage intra tendineux n est opacifié que s il existe une rupture du faisceau tendineux profond

14 Description En arthrographie et en arthro scanner le clivage intra tendineux n est opacifié que s il existe une rupture du faisceau tendineux profond

15 Description En arthrographie et en arthro scanner le clivage intra tendineux n est opacifié que s il existe une rupture du faisceau tendineux profond

16 Description Si la rupture est transfixiante l opacification se prolongera dans la BSAD

17 Plan I Introduction et Objectif II Définition et Description III Sémiologie atdm IV Sémiologie IRM V Exemples VI Technique IRM VII Conclusion Retour plan

18 Sémiologie atdm En arthrographie et en arthro scanner le clivage intra tendineux n est opacifié que s il existe une rupture du faisceau tendineux profond

19 Sémiologie atdm En arthrographie et en arthro scanner le clivage intra tendineux n est opacifié que s il existe une rupture du faisceau tendineux profond

20 Sémiologie atdm Le clivage intra tendineux apparaît comme un liséré de produit de contraste parallèle aux surfaces tendineuses, plus ou moins étendu dans la largeur du tendon et dans sa longueur vers la jonction myo tendineuse

21 Sémiologie atdm

22 Sémiologie atdm Attention de ne pas confondre clivage et opacification de la bourse sous acromio deltoïdienne (BSAD) Contrairement à l opacification de la BSAD : le contraste ne vient jamais directement au contact de la face inférieure de l acromion puisque le feuillet tendineux superficiel et la bourse (si elle est tuméfiée) s interposent entre les deux

23 Sémiologie atdm Pas de contact avec la face inférieure de l acromion Clivage du tendon supra épineux Interposition de la BSAD et du feuillet tendineux superficiel Opacification de la BSAD à travers une rupture du tendon supra épineux

24 Sémiologie atdm Attention de ne pas confondre clivage et opacification de la bourse sous acromio deltoïdienne (BSAD) Contrairement à l opacification de la BSAD : le contraste reste limité au territoire tendineux ou tendino musculaire et ne dépasse pas le rebord latéral du trochiter Il ne vient pas au contact de la corticale latérale du trochiter

25 Sémiologie atdm Le produit de contraste ne dépasse pas le bord latéral du trochiter Clivage du tendon supra épineux avec rupture partielle du faisceau profond Le produit de contraste vient au contact de la corticale latérale du trochiter Opacification de la BSAD via une rupture du tendon supra épineux

26 Sémiologie atdm Rupture de la face profonde des supra et infra épineux avec large clivage distendu par l opacification articulaire des 2 tendons Le feuillet tendineux superficiel restant est plaqué contre l acromion Il ne s agit pas d une opacification de la BSAD car le produit de contraste ne dépasse pas latéralement le trochiter et ne descend pas contre sa corticale latérale

27 Plan I Introduction et Objectif II Définition et Description III Sémiologie atdm IV Sémiologie IRM V Exemples VI Technique IRM VII Conclusion Retour plan

28 Sémiologie IRM En l absence d injection intra articulaire, la quantité de liquide présent spontanément dans l épaisseur du tendon clivé peut être très faible En IRM, le clivage intra tendineux sera essentiellement reconnu devant la présence d un hypersignal liquidien dans l épaisseur du tendon formant une petite collection* Cette petite collection semble se situer fréquemment à la jonction myo tendineuse (partie proximale du tendon) et pour le tendon infra épineux à sa partie antérieure * Voir diapositive suivante

29 Sémiologie IRM * Clivage du tendon infra épineux en IRM

30 Sémiologie IRM * La présence d une collection liquidienne à la jonction myo tendineuse permet de reconnaître une petite lame liquidienne intra tendineuse à peine visible

31 Sémiologie IRM * Clivage du tendon infra épineux en IRM et corrélation atdm Confirmation chirurgicale

32 Sémiologie IRM * * * Parfois la collection prend un aspect kystique Dans ce cas, elle est également fréquemment rencontrée à la jonction myo tendineuse et, dans la seule étude publiée, est toujours associée à une rupture de coiffe partielle ou transfixiante Sanders Arthroscopy 2000 Dans cet exemple, le kyste situé à la jonction myo tendineuse du supra épineux* était associé à une rupture de stade II de ce tendon et à un clivage des tendons supra et infra épineux (flèche blanche) confirmés chirurgicalement

33 Plan I Introduction et Objectif II Définition et Description III Sémiologie atdm IV Sémiologie IRM V Exemples VI Technique IRM VII Conclusion Retour plan

34 Plan V Exemples Exemple 1 Exemple 2 Exemple 3 Retour plan

35 Exemple 1 Homme de 51 ans présentant une impotence fonctionnelle douloureuse de l épaule droite avec un test de Jobe positif pour la douleur et pour la force

36 Exemple 1 Homme de 51 ans présentant une impotence fonctionnelle douloureuse de l épaule droite avec un test de Jobe positif pour la douleur et pour la force

37 Exemple 1 Hypersignaux de la portion distale du tendon supra épineux évoquant une tendinopathie éventuellement associé à une très petite rupture partielle de la face profonde La présence d une petite collection liquidienne à la jonction myo tendineuse du tendon infra épineux évoque la présence d un clivage de ce tendon L examen clinique et la présence de ce clivage ont fait réaliser un arthro scanner en complément

38 Exemple 1 L arthro scanner montre une fissuration transfixiante étendue du tendon supra épineux avec clivage du tendon infra épineux confirmés chirurgicalement

39 Exemple 1 Fissuration transfixiante étendue du tendon supra épineux avec clivage du tendon infra épineux confirmés chirurgicalement

40 Exemple 1 Dans ce cas la fissuration millimétrique au sein du tendon dégénératif, non distendue par l injection intra articulaire ou silhouettée par le produit de contraste comme en arthro TDM, est de taille inférieure à l épaisseur de coupe (3 à 4mm) et de ce fait méconnue ou prise à tort pour des modifications de signal intra tendineux La fissuration étendue des tendons supra et infra épineux est méconnue en IRM

41 Exemple 1 Seule la mise en évidence d une petite collection liquidienne à la jonction myo tendineuse de l infra épineux a fait évoquer la présence d un clivage dégénératif de ce tendon et a orienté vers une exploration complémentaire

42 Plan V Exemples Exemple 1 Exemple 2 Exemple 3 Retour plan

43 Exemple 2 Patiente de 63 ans : douleurs antéro externes de l épaule droite avec diminution de la mobilité active, test de Jobe positif pour la douleur et négatif pour la force Arthroscanner pour suspicion de rupture de coiffe

44 Exemple 2 L arthro scanner montre une irrégularité du trochiter, un enthésophyte sous acromial (flèche jaune) et l absence de rupture de la face profonde des tendons supra et infra épineux

45 Exemple 2 IRM réalisée 10 mois plus tard pour persistance des symptômes malgré un traitement médical et une rééducation adaptée

46 Exemple 2 Rupture partielle étendue de la face superficielle du tendon supra épineux (flèche blanche) et à moindre degré de l infra épineux (flèche jaune), confirmés chirurgicalement, et épanchement de la bourse sous acromio deltoïdienne

47 Exemple 2 Clivage du tendon infra épineux, accompagnant cette rupture partielle superficielle, avec la présence de liquide dans l épaisseur du tendon (flèche blanche) et petite collection à la jonction myo tendineuse (flèche jaune)

48 Plan V Exemples Exemple 1 Exemple 2 Exemple 3 Retour plan

49 Exemple 3 Patiente de 39 ans sportive, consulte pour impotence fonctionnelle douloureuse de l épaule gauche Test de Jobe positif pour la douleur et négatif pour la force

50 Exemple 3 Les coupes frontales d IRM montrent un hypersignal liquidien intra tendineux sans interruption franche des faces superficielle ou profonde du tendon supra épineux et de la partie supérieure du tendon infra épineux Pas d épanchement intra articulaire

51 Exemple 3 Même IRM, coupes sagittales successives

52 Exemple 3 Même IRM, coupes sagittales successives

53 Exemple 3 Même IRM, coupes sagittales successives

54 Exemple 3 Même IRM, coupes sagittales successives

55 Exemple 3 Même IRM, coupes sagittales successives

56 Exemple 3 Même IRM, coupes sagittales successives

57 Exemple 3 Les coupes sagittales successives montrent une minime collection liquidienne à la jonction myo tendineuse des tendons supra et infra épineux traduisant la présence d un clivage au sein des deux tendons et suggérant une atteinte dégénérative fissuraire

58 Exemple 3 L arthro TDM réalisée en complément devant la présence de ces signes confirme la rupture partielle de la face profonde et distale du tendon supra épineux et du 1/3 supérieur du tendon infra épineux avec un clivage dégénératif associé de ces 2 tendons

59 Plan I Introduction et Objectif II Définition et Description III Sémiologie atdm IV Sémiologie IRM V Exemples VI Technique IRM VII Conclusion Retour plan

60 Dans notre expérience c est dans le plan sagittal que les collections liquidiennes et les clivages intra tendineux sont le mieux visualisés, mêmes quand ils sont de petite taille La position du bras en abduction rotation externe améliorerait la détection des clivages intra tendineux en particulier de l infra épineux Lee SY; Radiology 2002 Technique IRM Son utilisation systématique nous parait difficile Clivage de l infra épineux en IRM et corrélation arthro TDM chez le même patient

61 Technique IRM Plusieurs études ont montré que la saturation du signal de la graisse améliore la détection des ruptures de la coiffe postéro supérieure et en particulier la détection des ruptures partielles La saturation de la graisse est indispensable au diagnostic IRM des clivages intra tendineux Clivage de l infra épineux en IRM et corrélation arthro TDM chez le même patient

62 Technique IRM La saturation de graisse est indispensable à la visualisation des clivages en IRM car : 1 le signal de la graisse et de l eau sont très proches en fast spin echo T2 2 l involution graisseuse se développe préférentiellement à la jonction myo tendineuse T1 T2

63 Technique IRM La saturation de graisse est indispensable à la visualisation des clivages en IRM car : 1 le signal de la graisse et de l eau sont très proches en fast spin écho T2 2 l involution graisseuse se développe préférentiellement à la jonction myo tendineuse

64 Plan I Introduction et Objectif II Définition et Description III Sémiologie atdm IV Sémiologie IRM V Exemples VI Technique IRM VII Conclusion Retour plan

65 Conclusion Une meilleure connaissance de la sémiologie et l analyse fine des coupes IRM en particulier dans le plan sagittal en pondération T2 avec saturation du signal de la graisse doit permettre de mieux les reconnaître et d orienter la prise en charge

66 Bibliographie 1 Augereau B Pathogénie des ruptures de la coiffe des rotateurs de l épaule Ann Radiol 1992;35(3): Coates MH, Breidahl WH, Marks P Intramuscular fluid collections and their association with longitudinal rotator cuff tears Australas Radiol 2001 Nov;45(4): Fukuda H, Hamada K, Nakajima T, Tomonaga A Pathology and pathogenesis of the intratendinous tearing of the rotator cuff viewed from en bloc histologic sections Clin Orthop Relat Res 1994 Jul;(304): Goutallier D, Postel JM, Lavau L, Bernageau J Clivages des tendons de la coiffe in La coiffe des rotateurs et son environnement, Montpellier, Sauramps Medical, 1996 : Lee SY, Lee JK Horizontal component of partial-thickness tears of rotator cuff: imaging characteristics and comparison of ABER view with oblique coronal view at MR arthrography initial results Radiology 2002 Aug;224(2): Sanders TG, Tirman PF, Feller JF, Genant HK Association of intramuscular cysts of the rotator cuff with tears of the rotator cuff: magnetic resonance imaging findings and clinical significance Arthroscopy 2000 Apr;16(3):230-5

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Solution de continuité partielle ou totale d un ou de plusieurs tendons de la coiffe Origine traumatique, micro traumatique ou dégénérative INTERET Fréquence Causes multifactorielles

Plus en détail

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS.

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. OBJECTIFS Evaluer la fiabilité de l imagerie notamment

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS : ÉCHOGRAPHIE OU ARTHRO-SCANNER?

DIAGNOSTIC DES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS : ÉCHOGRAPHIE OU ARTHRO-SCANNER? DIAGNOSTIC DES RUPTURES DE LA COIFFE DES ROTATEURS : ÉCHOGRAPHIE OU ARTHRO-SCANNER? N. Berthelen, T. Moser, A. Moussaoui, V. Douzal,, M.G. Dupuis, J-C. J Dosch CHU Strasbourg Introduction Arthro-scanner

Plus en détail

INTÉRÊT DE L ÉCHOGRAPHIE DANS

INTÉRÊT DE L ÉCHOGRAPHIE DANS INTÉRÊT DE L ÉCHOGRAPHIE DANS LES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. BUTS Evaluer la fiabilité de l échographie dans les lésions de la coiffe

Plus en détail

Limites de l IRM l. Etude à partir de 34 corrélations IRM Arthro-TDM

Limites de l IRM l. Etude à partir de 34 corrélations IRM Arthro-TDM Limites de l IRM l dans l exploration l des ruptures de la coiffe postéro supérieure Etude à partir de 34 corrélations IRM Arthro-TDM C Mutschler 1, V Vuillemin-Bodaghi 1, V Brun 1, A Sobotka 1, E Vandenbussche

Plus en détail

L échographie de l épaule

L échographie de l épaule L échographie de l épaule en 20 images-clef Gérard Morvan, Henri Guerini, Valérie Vuillemin, Philippe Mathieu Marc Wybier, Frédéric Zeitoun, Philippe Bossard, Patrick Sterin, Samuel Merran. La sémiologie

Plus en détail

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold

Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Dr Dunca Ioan Clinique Parc Léopold Définition de massive Supérieure de 5 cm Minimum 2 tendons Pas d arthrose gléno- humérale Pas d arthrose excentrée Ruptures massives = pas irréparables! Réparation complète

Plus en détail

Pathologies de la coiffe du tennisman senior

Pathologies de la coiffe du tennisman senior Pathologies de la coiffe du tennisman senior Dr Patrick LE GOUX Médecin FFT et Consultant INSEP Attaché de Rhumatologie et de Chirurgie Orthopédique Hopital Ambroise Paré Boulogne Eléments anatomiques

Plus en détail

GUIDE D INTERPRÉTATION D UNE LÉSION DU LABRUM GLÉNOIDIEN SUPÉRIEUR EN IMAGERIE AVEC CONTRASTE INTRA-ARTICULAIRE

GUIDE D INTERPRÉTATION D UNE LÉSION DU LABRUM GLÉNOIDIEN SUPÉRIEUR EN IMAGERIE AVEC CONTRASTE INTRA-ARTICULAIRE GUIDE D INTERPRÉTATION D UNE LÉSION DU LABRUM GLÉNOIDIEN SUPÉRIEUR EN IMAGERIE AVEC CONTRASTE INTRA-ARTICULAIRE L.MEZITI,JL.DRAPE, A.MIRAT,E.PESSIS, C. ANDREUX, H.GUERINI, S.MALAN, A.CHEVROT SERVICE DE

Plus en détail

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH I. L EXAMEN CLINIQUE PROGRAMMÉ DE L ÉPAULE L inspection Elle recherchera une déformation du moignon de l

Plus en détail

épaule N Amoretti, M Rouquette, A Grimaud, ME Fonquerne,V Lesbats-Jacquot, L Mondot, P Boileau, JN Bruneton

épaule N Amoretti, M Rouquette, A Grimaud, ME Fonquerne,V Lesbats-Jacquot, L Mondot, P Boileau, JN Bruneton Imagerie des syndrômes canalaires de l él épaule N Amoretti, M Rouquette, A Grimaud, ME Fonquerne,V Lesbats-Jacquot, L Mondot, P Boileau, JN Bruneton Service d imagerie d médicale m et interventionnelle

Plus en détail

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et +

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + - Le point de vue du Chirurgien - Didier FONTÈS Institut Main, Epaule et Sport Paris Espace Médical Vauban (Paris 7) Lésions

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

Echographie et Ceinture Pelvienne

Echographie et Ceinture Pelvienne Echographie et Ceinture Pelvienne Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Philippe MEYER avril 2005 Echographie et Ceinture Pelvienne En complément du bilan radiographique Bilatérale

Plus en détail

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les entorses de la cheville (257c) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de la cheville Résumé : L entorse de la cheville est probablement la lésion

Plus en détail

Anatomie et Arthroscanner en position A.B.E.R. O.Silbermann-Hoffman, P.Koch, E.Schouman-Claeys Hôpital Bichat Claude-Bernard AP-HP

Anatomie et Arthroscanner en position A.B.E.R. O.Silbermann-Hoffman, P.Koch, E.Schouman-Claeys Hôpital Bichat Claude-Bernard AP-HP Anatomie et Arthroscanner en position A.B.E.R. O.Silbermann-Hoffman, P.Koch, E.Schouman-Claeys Hôpital Bichat Claude-Bernard AP-HP Introduction L arthroscanner de l épaule est une technique fréquemment

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

L épaule douloureuse chronique sans instabilité de l adulte

L épaule douloureuse chronique sans instabilité de l adulte L épaule douloureuse chronique sans instabilité de l adulte = Tendinopathies dégénératives et calcifiantes chroniques de la coiffe des rotateurs de l épaule Sans ou avec rupture, transfixiante ou non Chronique

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule Dr E Bigorra réunion amiform sfm du 27/11/2011 Anatomie osseuse et musculaire Page 2 Planches anatomiques de l épaule réunion

Plus en détail

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) R Bazeli, F Thévenin, G Lenczner, E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Spondylarthrite ankylosante

Plus en détail

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel

Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Dr Y. Guillodo Cabinet de médecine du Sport du Questel Inadaptation du tendon aux contraintes répétitives d étirements ou de frictions Traumatisme ou pas (fracture poignet, entorse cheville, )? Contexte

Plus en détail

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic.

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic. LE CONFLIT SOUS ACROMIAL a) Fonction Lors des mouvements du membre supérieur, les tendons de la coiffe des rotateurs passent sous un élément osseux et ligamentaire (arche) composé de la face inférieure

Plus en détail

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence

PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence PLACE DE L ECHOGRAPHIE en Traumatologie d Urgence Hervé COLLADO Centre Phocéa Pôle de l appareil locomoteur St Marguerite Pôle de MPR et de Médecine du Sport AP-H Marseille DESC Médecine du Sport Diplômé

Plus en détail

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants S. Ennouchi, A. Henon, A. Belkacem, L. Monnier-Cholley, JM. Tubiana, L. Arrivé Service de Radiologie - Hôpital Saint-Antoine Introduction Les complications

Plus en détail

Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs

Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs Les lésions tendineuses de la coiffe des rotateurs B. Forthomme, J.F. Kaux, J.M. Crielaard, J.L. Croisier Département des Sciences de la Motricité, Université de Liège, Belgique La coiffe des rotateurs,

Plus en détail

Échographie normale et pathologique du grand pectoral

Échographie normale et pathologique du grand pectoral Échographie normale et pathologique du grand pectoral JL Brasseur, N Gault, B Mendes, D Zeitoun-Eiss, J Renoux, P Grenier G H Pitié-Salpêtrière Introduction La pathologie du grand pectoral est relativement

Plus en détail

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE Martin Lamontagne, physiatre CHUM, HÔPITAL NOTRE-DAME et CLINIQUE DE PHYSIATRIE ET MÉDECINE DU SPORT DE MONTRÉAL Introduction PLAN Avantages et limites

Plus en détail

LA DEGENERESCENCE GRAISSEUSE (DG) DES MUSCLES D Goutallier avec la participation de J Bernageau, D Godefroy et C Radier

LA DEGENERESCENCE GRAISSEUSE (DG) DES MUSCLES D Goutallier avec la participation de J Bernageau, D Godefroy et C Radier LA DEGENERESCENCE GRAISSEUSE (DG) DES MUSCLES D Goutallier avec la participation de J Bernageau, D Godefroy et C Radier C est l infiltration du muscle (dont les fibres sont atrophiques) par de la graisse.

Plus en détail

Les ruptures de la coiffe des rotateurs Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les ruptures de la coiffe des rotateurs Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Les ruptures de la coiffe des rotateurs Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 anatomie descriptive et fonctionnelle de l épaule imagerie

Plus en détail

IRM DE LA MOELLE OSSEUSE. Dr Hamidou DEME Ancien interne des Hôpitaux

IRM DE LA MOELLE OSSEUSE. Dr Hamidou DEME Ancien interne des Hôpitaux IRM DE LA MOELLE OSSEUSE Dr Hamidou DEME Ancien interne des Hôpitaux OBJECTIFS Décrire la composition et la distribution normale des différentes moelles osseuses en fonction de l âge Connaître le signal

Plus en détail

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Conduite à tenir devant une épaule douloureuse (306a) Professeur Philippe GAUDIN, Docteur Laurence PITTET-BARBIER Juillet 2003 (Mise à jour juillet 2005) Pré-Requis : Anatomie fonctionnelle de l épaule

Plus en détail

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM

Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM Traumatismes du rachis cervical : évaluation par scanner et IRM MDCT and MRI evaluation of cervical spine trauma Michael Utz & Shadab Khan & Daniel O Connor & Stephen Meyers Elsa Meyer 24/04/14 A. Introduction

Plus en détail

SOFARTHRO.com DES RÉPARATIONS ARTHROSCOPIQUES DES RUPTURES LARGES DE LA COIFFE DES ROTATEURS PAR SUTURE BORD À BORD

SOFARTHRO.com DES RÉPARATIONS ARTHROSCOPIQUES DES RUPTURES LARGES DE LA COIFFE DES ROTATEURS PAR SUTURE BORD À BORD RÉSULTATS FONCTIONNELS ET CONTRÔLE DE L'INTÉGRITÉ DES RÉPARATIONS ARTHROSCOPIQUES DES RUPTURES LARGES DE LA COIFFE DES ROTATEURS PAR SUTURE BORD À BORD T. Rousseau ; S. Bertiaux ; O. Courage ; N. Puech

Plus en détail

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques M-A Camezind-Vidal, B Caire-Gana, F Castaing, * N Orsoni*, M Pouquet, P de Brunanchon,I Jammet, E Pascaud, D Mouliès* *, A Maubon Services

Plus en détail

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale Les tendinopathies trochantériennes L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE le traitement chirurgical A. Wajsfisz ; P. Djian Clinique Nollet - Cabinet Goethe - Paris ANATOMIE Vue antérieure Le trochanter

Plus en détail

Palpation épaule. Kamina, 2002

Palpation épaule. Kamina, 2002 Palpation épaule 1. Les principaux repères osseux de la région de l épaule Le sujet est assis sur une chaise, avant-bras reposant sur la table de traitement ; l examinateur est debout derrière le sujet

Plus en détail

F Walter 1, 2, Ch Nuehrenboerger 3, D Pape 4, P Page 1, J Azzolin 3, JF Calafat 1, J Vuillemin 1, R Seil 4

F Walter 1, 2, Ch Nuehrenboerger 3, D Pape 4, P Page 1, J Azzolin 3, JF Calafat 1, J Vuillemin 1, R Seil 4 F Walter 1, 2, Ch Nuehrenboerger 3, D Pape 4, P Page 1, J Azzolin 3, JF Calafat 1, J Vuillemin 1, R Seil 4 1. Service d Imagerie Médicale, Clinique d Eich CHL Luxembourg 2. Service d Imagerie Guilloz (Pr.Blum),

Plus en détail

Rendre plus simple l interprétation d une IRM de l'épaule

Rendre plus simple l interprétation d une IRM de l'épaule Rendre plus simple l interprétation d une IRM de l'épaule S. Hajouz, M. Mahi, T. Amil, S. Chaouir Service d imagerie médicale Hôpital militaire d instruction Mohammed V - Rabat - Maroc Comment interpréter

Plus en détail

Échographie et pathologie de l épaule

Échographie et pathologie de l épaule Échographie et pathologie de l épaule Centre d imagerie ostéo-articulaire Clinique du sport de Mérignac Pascal HUOT - Philippe MEYER - Gérald PARIS - Lionel PESQUER - Alain SILVESTRE AVANT L ECHOGRAPHIE

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

RUPTURE DE COIFFE POST-TRAUMATIQUE LA VISION DU RADIOLOGUE. Dr CARRE Stéphane - THONON-LES BAINS

RUPTURE DE COIFFE POST-TRAUMATIQUE LA VISION DU RADIOLOGUE. Dr CARRE Stéphane - THONON-LES BAINS RUPTURE DE COIFFE POST-TRAUMATIQUE LA VISION DU RADIOLOGUE Dr CARRE Stéphane - THONON-LES BAINS Ancien Interne des Hopitaux de Paris Lauréat de la Faculté Necker - Paris V. Ancien chef de Clinique des

Plus en détail

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU 1 Rééducation adaptée aux tendons réparés 2 3 4 Pressions dans l éspace sous acromial en fonction des actions musculaires lors de l

Plus en détail

RUPTURE DE LA COIFFE

RUPTURE DE LA COIFFE RUPTURE DE LA COIFFE L épaule a la particularité d avoir une mobilité extrêmement importante, beaucoup plus importante que toute autre articulation. Elle permet de positionner la main dans l espace et

Plus en détail

Traitement de l Épaule douloureuse

Traitement de l Épaule douloureuse Traitement de l Épaule douloureuse Docteur Dominique F. GAZIELLY Membre de l Académie de Chirurgie Groupe de l Épaule de «l Institut de la Main» T. DUBERT, C. DUMONTIER, P. GAUDIN, DF. GAZIELLY, E. LENOBLE

Plus en détail

IRM DU GENOU TRAUMATIQUE. Comment éviter la méniscectomie. A. Lesavre, A. Miquel, C. Phan, Y. Menu CHU du Kremlin Bicêtre

IRM DU GENOU TRAUMATIQUE. Comment éviter la méniscectomie. A. Lesavre, A. Miquel, C. Phan, Y. Menu CHU du Kremlin Bicêtre IRM DU GENOU TRAUMATIQUE Comment éviter la méniscectomie : A. Lesavre, A. Miquel, C. Phan, Y. Menu CHU du Kremlin Bicêtre Introduction Toutes les lésions méniscales ne relevant pas d un traitement chirurgical,

Plus en détail

Imagerie en coupe de LA COIFFE

Imagerie en coupe de LA COIFFE Imagerie en coupe de LA COIFFE Comment lire une IRM ou un arthro scanner? Dr BOUILLEAU Loïc L imagerie : beaucoup de questions L'imagerie peut-elle réponde à toutes les questions? Lésions ostéo-chondrales

Plus en détail

Pathologie de l épaule.

Pathologie de l épaule. Pathologie de l épaule. 99 % de la population fera une tendinite du sus épineux dans sa vie. C est une tendinite quasi-inévitable et anatomique. Certains ont une tendinite chronique qui peut durer des

Plus en détail

Pièges du tableau 57 des maladies professionnelles

Pièges du tableau 57 des maladies professionnelles Pièges du tableau 57 des maladies professionnelles B. FOUQUET Fédération Universitaire Inter-hospitali hospitalière de Médecine M Physique et de Réadaptation R Pas de conflit d intérêt Tableau 57 Affections

Plus en détail

Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv

Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv Anatomie et physiologie Coiffe = Nappe tendineuse avec 5 tendons -Sous-Scapulaire -Long Biceps -Sus-Epineux -Sous-Epineux et Petit Rond

Plus en détail

LES CAPSULITES RETRACTILES DE l EPAULE Dr. Derdabi Sara DEFINITION La capsulite rétractile (capsulose rétractile ou capsulite adhésive) limitation de toutes les amplitudes passives, sans s arthropathie

Plus en détail

Conduite à tenir devant un kyste poplité

Conduite à tenir devant un kyste poplité Conduite à tenir devant un kyste poplité Emmanuel Hoppé Service de rhumatologie Journée de FMC du 30.01.2014 Kyste de Baker (XIXè ) Kyste de nature synoviale liquide synovial + synoviocytes Mécanisme Hernie

Plus en détail

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Maizières - 19 mars 2005 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE CONTEXTE EXAMEN CLINIQUE STANDARDISE RADIOGRAPHIES ANORMALES - Tendinopathie calcifiante - Omarthrose,

Plus en détail

IMAGERIE DE LA COIFFE. Frédéric ZEITOUN

IMAGERIE DE LA COIFFE. Frédéric ZEITOUN IMAGERIE DE LA COIFFE Frédéric ZEITOUN 2 types d explorationsd A titre de bilan systématique Radiographies standard Échographie de l él épaule A but pré-opératoire Arthroscanner IRM Arthro-IRM Radiographies

Plus en détail

Radioanatomie de l épaule

Radioanatomie de l épaule Radioanatomie de l épaule Dr Adrien ROUX - Dr Raphaël GUILLIN Service de radiologie et d Imagerie Musculo-Squelettique CHU Hôpital sud Une biomécanique complexe Articulation très mobile, donc instable

Plus en détail

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia

Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Les instabilités chroniques de la cheville D. Saragaglia Service de chirurgie orthopédique et de traumatologie du sport. CHU de Grenoble, hôpital sud. Introduction Entorses de la cheville -> très fréquentes

Plus en détail

APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES OSTEONECROSES EPIPHYSAIRES DE L ADULTE ( A PROPOS DE 30 CAS )

APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES OSTEONECROSES EPIPHYSAIRES DE L ADULTE ( A PROPOS DE 30 CAS ) APPORT DE L IRM DANS LE DIAGNOSTIC DES OSTEONECROSES EPIPHYSAIRES DE L ADULTE ( A PROPOS DE 30 CAS ) H. Mrabti fassi, N.Bnouachir,H.Enneddam, M. Ouali Idrissi, N. Cherif El guanouni,s.alj, O.Essadki, A.

Plus en détail

KYSTES MUCOIDES. CHU de Dijon

KYSTES MUCOIDES. CHU de Dijon KYSTES MUCOIDES CHU de Dijon CAS CLINIQUE N 1 OBSERVATION Homme de 39 ans Consulte pour douleur de l é l épaule apparue progressivement depuis 2 ans Gène à l abduction abduction rotation externe A A l

Plus en détail

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Principe de base de l examen clinique Anatomie fonctionnelle

Plus en détail

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Sémiologie de l épaule Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Articulation scapulo-humérale Enarthrose: segments de sphères articulées Rappel anatomique La glène est plate, sa concavité est

Plus en détail

Sybille Duroch IHN. érosions osseuses du trochiter en regard de l insertion du supra-épineux. "œdème médullaire" du trochiter

Sybille Duroch IHN. érosions osseuses du trochiter en regard de l insertion du supra-épineux. œdème médullaire du trochiter Patient de 43 ans. Scapulalgies droites inflammatoires depuis plusieurs jours dans les suites de l incision d un kyste sébacé infecté. Suspicion clinique d arthrite septique. Une IRM est réalisée comme

Plus en détail

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE

EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE EXAMEN PALPATOIRE DE L EPAULE INSPECTION ET REPERES FACE ANTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN FACE POSTERIEURE REPERES OSSEUX ET MUSCULAIRES DEROULEMENT DE L EXAMEN EXAMEN DIT

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Parier j. Radier c Maussins Nollet Anatomie ligament sterno-claviculaire antérieur et postérieur Ligament costo-claviculaire ligament inter-claviculaire

Plus en détail

L.Liao(IHN) Obs. service Guilloz Pr A Blum

L.Liao(IHN) Obs. service Guilloz Pr A Blum Patient de 30 ans, sportif de haut niveau, marathonien. Présente des épisodes répétés de douleurs du mollet droit, survenant environ après une demie heure de course. Une échographie hauterésolution de

Plus en détail

Apport de L IRM dans les syndromes de dénervation de l épaule et corrélations électrophysiologiques

Apport de L IRM dans les syndromes de dénervation de l épaule et corrélations électrophysiologiques Apport de L IRM dans les syndromes de dénervation de l épaule et corrélations électrophysiologiques M Coumbaras, P Le Hir, N Jomaah, J Rouquier, L Arrivé, JM Tubiana Hôpital Saint Antoine, Paris-France

Plus en détail

Deuxième Congrès Méditerranéen de Médecine du Sport Alger, le 18 mai 2013

Deuxième Congrès Méditerranéen de Médecine du Sport Alger, le 18 mai 2013 Deuxième Congrès Méditerranéen de Médecine du Sport Alger, le 18 mai 2013 N.BENDIB, R.OUZZANI, M.KRIBI SERVICE D IMAGERIE MEDICALE EHS DE BEN AKNOUN. ALGER INTRODUCTION La radiologie est une spécialité

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE NCB OU TENDINITE? Causes les plus fréquentes de douleur récente de l épaule et du MS PRISE EN CHARGE D UNE NCB ET D UNE TENDINOPATHIE D ÉPAULE? Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie 17 janvier 2013 De

Plus en détail

Articulation gléno-humérale

Articulation gléno-humérale Articulation gléno-humérale 1 Définition L articulation gléno-humérale est l articulation qui unit l humérus à la scapula. C est l articulation proximale du membre supérieur. Elle fait partie du complexe

Plus en détail

Imagerie de l épaule douloureuse démêler la coiffe avant tout!

Imagerie de l épaule douloureuse démêler la coiffe avant tout! La radiologie Imagerie de l épaule douloureuse 4 démêler la coiffe avant tout! Thomas Moser et Mélanie Deslandes Quand faut-il soupçonner un conflit sous-acromial, une tendinobursopathie calcifiante, une

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

Les pathologies de la coiffe des rotateurs

Les pathologies de la coiffe des rotateurs Les tendinopathies de l épaule : un éventail de pathologies Frédéric Balg, MD, FRCSC Mise à Présenté dans le cadre de la conférence : L appareil locomoteur, Université de Sherbrooke, septembre 2006. j

Plus en détail

EXAMENS COMPLEMENTAIRES QUE FAUT IL EN ATTENDRE

EXAMENS COMPLEMENTAIRES QUE FAUT IL EN ATTENDRE EXAMENS COMPLEMENTAIRES QUE FAUT IL EN ATTENDRE GECO 20-01-2008 Ph Sauzières H Guérini EVITER LES MAUVAISES SURPRISES..ET LES TROP BONNES! Erreur diagnostic Erreur bilan lésionnel: documents qualité insuffisante,

Plus en détail

Pathologie de l épaule

Pathologie de l épaule Centre d Enseignement et de Centre d Enseignement et de Développement de l Homéopathie Développement de l Homéopathie 2 ème Rencontres Régionales de Méditerranée Pathologie de l épaule Aix-en-Provence

Plus en détail

cas clinique n 3 et 4

cas clinique n 3 et 4 cas clinique cas clinique n 3 et 4 Cas n 3. Bilan d une lombalgie L5 très invalidante. Une IRM est réalisée dans le bilan.interpréter la coupe réalisée en séquence pondérée T2.??? Cas n 4. Bilan d une

Plus en détail

LA RAIDEUR DE L EPAULE A PROPOS DE L EXAMEN PROGRAMMÉ DE L EPAULE

LA RAIDEUR DE L EPAULE A PROPOS DE L EXAMEN PROGRAMMÉ DE L EPAULE LA RAIDEUR A PROPOS DE Dr Jean-Pierre LIOTARD Paris, le 9 décembre 2006 Depuis 1985, pour tous, dans «le groupe Walch», les Amplitudes de l Epaule sont un fil rouge continu entre Chirurgiens, Médecins

Plus en détail

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel Dr Norbert TEISSEIRE- RHUMATOLOGUE- Diplômé de Médecine Manuelle Ostéopathie Introduction. De nombreuses contusions

Plus en détail

LE CREUX AXILLAIRE : LE NORMAL ET LE

LE CREUX AXILLAIRE : LE NORMAL ET LE LE CREUX AXILLAIRE : LE NORMAL ET LE PATHOLOGIQUE S.EL HADDAD, Z.JAMALEDDINE, A.EL QUESSAR, M.M.CHERKAOUI SERVICE D IMAGERIE MÉDICALE HÔPITAL UNIVERSITAIRE CHEIKH ZAID INTRODUCTION 1 Creux axillaire compartiment

Plus en détail

Épaule douloureuse «simple» SFTG Nantes

Épaule douloureuse «simple» SFTG Nantes Épaule douloureuse «simple» SFTG Nantes Le 21/05/2015 Pourquoi l'épaule? Parce qu'on en voit beaucoup 4 % des consultations de médecine générale 2ème cause de maladie professionnelle indemnisée en 2008

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

CAPSULITE RETRACTILE DE L EPAULE Mise au Point. C BARCELO, J.J.RAILHAC CHU Toulouse - Purpan

CAPSULITE RETRACTILE DE L EPAULE Mise au Point. C BARCELO, J.J.RAILHAC CHU Toulouse - Purpan CAPSULITE RETRACTILE DE L EPAULE Mise au Point C BARCELO, J.J.RAILHAC CHU Toulouse - Purpan OBJECTIFS 1) Démontrer que la «capsulite rétractile» entre dans le cadre de l algodystrophie 2) Insister sur

Plus en détail

Symptômes cliniques frustes. Évolution lente et insidieuse. Abcès ossifluant ou froid évocateur quand il existe. Selon la localisation: Ostéomyélite

Symptômes cliniques frustes. Évolution lente et insidieuse. Abcès ossifluant ou froid évocateur quand il existe. Selon la localisation: Ostéomyélite LA TUBERCULOSE OSTEO- ARTICULAIRE EXTRARACHIDIENNE: ASPECT EN IMAGERIE S. Semlali, L. Benaissa, A. El Kharras, A. Darbi, A.Hanine, S. Chaouir, M. Mahi, S. Akjouj Objectifs Savoir suspecter une atteinte

Plus en détail

ARTHROSCANNER DANS LE DIAGNOSTIC DES RUPTURES COMMUNICANTES DE LA COIFFE DES ROTATEURS M CHELLI BOUAZIZ, F JABNOUN, S CHAABANE, MF LADEB

ARTHROSCANNER DANS LE DIAGNOSTIC DES RUPTURES COMMUNICANTES DE LA COIFFE DES ROTATEURS M CHELLI BOUAZIZ, F JABNOUN, S CHAABANE, MF LADEB ECHOGRAPHIE VERSUS ARTHROSCANNER DANS LE DIAGNOSTIC DES RUPTURES COMMUNICANTES DE LA COIFFE DES ROTATEURS M CHELLI BOUAZIZ, F JABNOUN, S CHAABANE, MF LADEB SERVICE DE RADIOLOGIE. INSTITUT KASSAB D ORTHOPEDIE

Plus en détail

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques

Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques Artéfact en queue de comète à l échographie hépatique: un signe de maladie des voies biliaires intra-hépatiques T Smayra, L Menassa-Moussa, S Slaba, M Ghossain, N Aoun Hôtel-Dieu de France, Université

Plus en détail

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Semiologie Osseuse Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Radio standards Os Articulations Rachis Densitométrie Scintigraphie Échographie Scanner - Pet Scann IRM Opacification

Plus en détail

SOFARTHRO.com. Réparation arthroscopique de la coiffe des rotateurs par bandelettes ou fils : étude comparative et prospective

SOFARTHRO.com. Réparation arthroscopique de la coiffe des rotateurs par bandelettes ou fils : étude comparative et prospective Réparation arthroscopique de la coiffe des rotateurs par bandelettes ou fils : étude comparative et prospective Boyer P, Bouthors C, Ben Hamida F, Mylle G, Massin P service d orthopédie, Hôpital Bichat

Plus en détail

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues.

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. YAKOUBI. M MEZIANI. N YAHIA CHERIF. M ZEMMOURI. A BENBAKOUCHE. R CHU BAB EL OUED FACULTE DE MEDECINE

Plus en détail

IRM des pubalgies. Lionel Pesquer Centre d Imagerie Ostéo-articulaire. Clinique du Sport de Bordeaux.

IRM des pubalgies. Lionel Pesquer Centre d Imagerie Ostéo-articulaire. Clinique du Sport de Bordeaux. IRM des pubalgies Lionel Pesquer Centre d Imagerie Ostéo-articulaire. Clinique du Sport de Bordeaux www.image-echographie.net IRM des pubalgies - Introduction Texte - IRM: examen d imagerie de choix si

Plus en détail

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*,

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, JFR 09 Apport de l imagerie dans les tumeurs glomiques des doigts. À propos de 15 cas Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, Touria AMIL*, Ahmed HANINE*, Souâd CHAOUIR*, Amina

Plus en détail

Organisation de la cavité pelvienne féminine (II)

Organisation de la cavité pelvienne féminine (II) Léon Doriane et Saudreau Blandine 01/12/10 Anatomie, Organes génitaux féminins, Dr Millon Organisation de la cavité pelvienne féminine (II) Introduction L ovaire, gonade féminine, est situé dans le petit

Plus en détail

Escapulometría por RM en los conflictos subacromiales y en la ruptura del mango rotador

Escapulometría por RM en los conflictos subacromiales y en la ruptura del mango rotador Dr. Jean-Jacques Railhac Professeur de Radiologie Centro Hospitalario Universitario de Toulouse Relations internationales de la SIMS Toulouse, Francia Escapulometría por RM en los conflictos subacromiales

Plus en détail

CAT devant un traumatisme du pied

CAT devant un traumatisme du pied CAT devant un traumatisme du pied Entorse de la cheville du ligament latéral externe (LLE) : Important : Il vaut mieux faire une radio pour rien, que passer à côté d une fracture. Traitement chirurgical

Plus en détail

Le point d angle postéro-latéral du genou (PAPL) joue un rôle essentiel dans la stabilité statique et dynamique du genou.

Le point d angle postéro-latéral du genou (PAPL) joue un rôle essentiel dans la stabilité statique et dynamique du genou. Le point d angle postéro-latéral du genou (PAPL) joue un rôle essentiel dans la stabilité statique et dynamique du genou. Les lésions du PAPL sont le plus souvent post- traumatiques et quasi systématiquement

Plus en détail

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations

UE 2.4 S1 processus traumatiques. Les explorations UE 2.4 S1 processus traumatiques Les explorations Plan Introduction 1 ère partie : examens non invasifs 1.1. radiologie 1.2. scanner 1.3. IRM 1.4. échographie des parties molles 2 ème partie : examens

Plus en détail