Observatoire du logement de la Métropole Atlantique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Observatoire du logement de la Métropole Atlantique"

Transcription

1 Mardi 11 février 2014 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Activité des surfaces â bâtir 2 nd semestre & année 2013 Activité de la promotion immobilière 4 ème trimestre & année 2013 Bertrand Mours, Président d OLOMA Xavier Robergeau, Président du SNAL Pays de la Loire Olivier Conus, directeur Adequation OLOMA - Association loi Eureka Business Center - 29 rue La Noue Bras de Fer Nantes - Siège 18-20, rue Tronchet Lyon (Tel) Agence Ouest 1, allée Cassard Nantes (Tel)

2 Présentation et objectifs de l Association Observatoire du Logement de la Métropole Atlantique : présentation et objectifs de l Association Les acteurs immobiliers de la région Pays de la Loire ont souhaité mettre en place un outil de suivi des différents marchés immobiliers de la métropole afin de disposer : d une capacité d appréhension de leurs marchés dans l exercice quotidien de leur métier (positionnement d opérations immobilières, analyse des rentabilités ), d un outil macro-économique relatif aux évolutions des marchés (tendances, faits remarquables, anticipations ) permettant une information et une réflexion élargie (pouvoirs publics, collectivités, SEM, grand public). L Association OLOMA a été créée fin juin 2007 à l initiative de la Fédération des Promoteurs et Constructeurs des Pays de la Loire. Le SNAL a rejoint l Association en L objet est la création, la gestion et l animation d un observatoire des marchés immobiliers par la mise en place d un outil de gestion de bases de données, mis à la disposition des membres de l Association OLOMA. Depuis début 2012, l activité de la promotion immobilière est dorénavant observée à l échelle de l ensemble du département de la Loire-Atlantique et du SCOT d Angers ; Celle de l individuel aménagé est observée sur l ensemble du département de Loire-Atlantique et également du SCOT d Angers ; De plus, OLOMA a étendu ses périmètres d observation aux Résidences Services sur les départements de la Loire- Atlantique et de la Vendée, et sur le SCOT de la région angevine. En fin d année 2013, OLOMA a décidé d ouvrir l observation à la Vendée principalement à 4 aires de marché (Saint Gilles Croix de Vie, La Roche sur Yon, Les Sables d Olonne, Challans) sur le segment de la Promotion immobilière. 2

3 Membres de l Association Observatoire du Logement de la Métropole Atlantique : 74 membres de l Association 47 membres actifs «promoteurs» opérant sur le périmètre en Loire-Atlantique ADI, Aiguillon Construction, Akérys Promotion, Altaréa Cogedim Atlantique, Ataraxia Promotion, Atréalis Promotion, Bati Nantes, Boréale Développement, Bouwfonds Marignan Immobilier, Bouygues Immobilier Atlantique, Crédit Agricole Immobilier, CBI Promotion, Eiffage Immobilier Ouest, Espacil Résidences, European Homes Ouest, GIE Ventes-Groupe SNI, Groupe Arc, Groupe Brémond, Groupe CIF, GIE Groupe Gambetta Immobilier, Groupe Launay, Groupe Pichet, Harmonie Habitat, Icade Promotion, Interconstruction Ouest, Kaufman & Broad Nantes, Kermarrec Promotion, Lamotte Constructeur, Lang, Logi-Ouest, Maison Familiale de Loire- Atlantique, Nacarat-Groupe Rabot Dutilleul, Nexity Atlantique, OCDL-Groupe Giboire, Océanic Promotion, OTI-Groupe Legendre, P2I, Pierreval, Presqu île Investissement, Promocéan, Promogim Ouest, Réalités Promotion, Sagec, Sogeprom, Sogimmo, Stradim, Vilogia, Vinci Immobilier Bretagne Pays-de-la-Loire. 18 membres actifs «promoteurs» opérant sur le périmètre de la région d Angers Abraham Promotion, Angers Loire Habitat, Ataraxia Promotion, Bouygues Immobilier Centre, Bouwfonds Marignan Immobilier, Eiffage Immobilier Ouest, European Homes Ouest, GIE Ventes-Groupe SNI, Groupe Arc, Groupe Pichet, Icade Promotion, Lamotte Constructeur, Logi-Ouest, Nacarat-Groupe Rabot Dutilleul, Nexity Atlantique, OCDL Groupe Giboire, P2I, Réalités Promotion. 5 membres actifs «promoteurs» opérant sur le périmètre de la Vendée Bouygues Immobilier, Groupe Brémond, Lamotte Constructeur, Nexity Atlantique, Réalités Promotion 15 membres actifs «aménageurs-lotisseurs privés» opérant en Loire-Atlantique et région d Angers ADI, Alia Immobilier, Ataraxia Aménagement, Bati Nantes, Bouwfonds Marignan Immobilier, Bouygues Immobilier, Eiffage Immobilier Ouest, Euro Bati - Terre One, Groupe France Terre, Jacques Metay Immobilier, Lamotte Constructeur, Lotissam, SARA, Nexity Foncier Conseil, Val d Erdre Promotion. 7 partenaires bancaires Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, Banque Populaire Atlantique, Caisse d Epargne Bretagne Pays de la Loire, CIC Banque CIO-BRO, Crédit Agricole Atlantique Vendée, Crédit Foncier de France-Foncier Expertise, Crédit Mutuel Loire Atlantique Centre-Ouest 10 membres d honneur (collectivités et aménageurs publics) Dont 4 collectivités : Angers Loire Métropole, CAP Atlantique, la Carène, Nantes Métropole et 6 aménageurs : Nantes Métropole Aménagement, Loire Océan Développement, la SELA, la SARA, la SODEMEL, la SONADEV 3

4 Les abonnés partenaires de l observatoire Observatoire du Logement de la Métropole Atlantique : 15 partenaires abonnés à la note de conjoncture Des Fédérations & réseaux professionnels USH Pays de la Loire Des Industriels et énergéticiens GRDF Des Entreprises «major» Gie Logement Français Des Entreprises régionales Bouvet SA Des Opérateurs immobiliers avec une production relative ou ponctuelle SCCV Toléfi la Pelousière Des Gestionnaires Lefeuvre immobilier Des Notaires Patrick Gaschignard (Héric) et l Office Notarial de l Estuaire Des Professionnels de l expertise et des assurances Galtier Expertises Immobilières et Financières, et Securities Financial Solutions (SFS) Des Commercialisateurs et Sociétés de conseil en immobilier Espace Transaction Conseil (ETC) Des Bureaux de contrôle Socotec Des Géomètres experts Agéis, Air et Géo (Maioré) Des constructeurs de maisons individuelles Maison Dominique Charles 4

5 Méthodologie d enquête Observatoire OLOMA : méthodologie d enquête Activité observée : commercialisation des programmes de logements neufs en promotion immobilière et en accession sociale (de 5 logements et plus), et en lots à bâtir La statistique principale concerne les logements ordinaires vendus à propriétaires occupants ou investisseurs, en résidence principale ou secondaire Est également établi un compte à part des ventes en bloc à bailleurs sociaux en premier lieu et, en second lieu, à la SNI, à l Association Foncière Logement et à autres bailleurs institutionnels privés Les statistiques concernant les logements en résidence (étudiants, seniors, EHPAD, affaires, loisir), hors social, font aussi l objet d un compte à part Maîtrise d œuvre de l observation : Confiée à Adequation, société de services spécialisée dans la maîtrise d œuvre d observatoires (plate-forme de 17 enquêteurs spécialisés), la publication de conjoncture immobilière et le conseil aux promoteurs et collectivités Adequation contacte chaque fin de trimestre les opérateurs abonnés ou non à l Observatoire pour recueil des grilles de prix des programmes en cours de commercialisation. Les informations sont saisies de manière confidentielle, lot par lot, en banque de données Des rappels téléphoniques après 1 ère saisie permettent de qualifier les critères ne figurant pas sur les grilles Modalités de restitution : - Consultation en ligne des informations au programme pour les membres actifs sur un intranet sécurisé - Notes de conjoncture statistiques publiées 20 jours après la fin de période d enquête - Quatre rencontres professionnelles dans l année 5

6 Périmètres d observation en promotion immobilière Suivi de la promotion immobilière : ensemble du département de la Loire Atlantique, du SCOT d Angers et très prochainement des marchés vendéens (pour un total de 330 communes) Extension au 1 er janvier 2014 sur les principaux marchés Vendéens en promotion immobilière CAP ATLANTIQUE CARENE MARCHES VENDEENS RESTE DU DEPARTEMENT 44 ESTUAIRE & NORD NANTES METROPOLE SCOT D ANGERS 6

7 Périmètres d observation en surfaces à bâtir Pour l individuel aménagé, l activité est également suivie sur la totalité de la Loire Atlantique (découpée en 9 aires de marché) et sur la Région d Angers, pour un total de 287 communes PRESQU ILE DE GUERANDE CARENE COTE DE JADE PAYS DE RETZ LOIRE ATLANTIQUE SEPTENTRIONALE ERDRE & ESTUAIRE NORD CŒUR DU PAYS DE RETZ NANTES METROPOLE PAYS D ANCENIS VIGNOBLE NANTAIS REGION D ANGERS 7

8 Eléments de contexte Publication OLOMA Ayant atteint sa 6 ème année d existence, l association OLOMA créée en 2007, va publier un ouvrage de référence qui dresse le bilan de la période écoulée et examine les perspectives d avenir. OLOMA y présentera un grand nombre de données issues de l Observatoire, couvrant les 5 dernières années. Ces données vont être accompagnées de commentaires ou d analyses complémentaires demandées à des personnalités représentant les organismes adhérents. Objectifs de la publication Diffuser de l information sur le logement Sensibiliser les décideurs et acteurs locaux à des tendances révélées par l Observatoire Valoriser l apport de l Observatoire à la filière du logement dans la région, à travers l usage qu en font les partenaires réunis dans OLOMA En démontrant l intérêt de l Observatoire, contribuer à la pérennité de son financement, voire à l élargissement de la base de ses adhérents Améliorer la visibilité de l Observatoire au-delà de l association, pour inciter à l utilisation des données (promoteurs, communes ) 8

9 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Rappel des volumes de construction neuve sur la région Bertrand Mours, Président d OLOMA Xavier Robergeau, Président du SNAL Pays de la Loire Olivier Conus, directeur d agence Adequation OLOMA - Association loi Eureka Business Center - 29 rue La Noue Bras de Fer Nantes -

10 Construction neuve récapitulatif annuel En région Pays de Loire, les mises en chantier de logements neufs ordinaires en recul de 31% en 2012 par rapport à 2011, avant une nouvelle baisse en 2013 Près de logements neufs ordinaires mis en chantier en 2012, contre en 2011, soit -31% 52% de cette construction réalisée sous forme de maisons individuelles, contre 11% en individuel groupé, et 33% en collectif Par rapport à 2011, un recul plus prononcé de la construction en collectif (-44%) qu en individuel groupé (-28%) ou en individuel pur (-19%) Un probable recul d environ -8% des mises en chantier en 2013 (chiffres à fin novembre 2013) Collectif Individuel Groupé Individuel Aménagé Individuel Diffus NOMBRE DE LOGEMENTS ORDINAIRES MIS EN CHANTIER PAR FORME URBAINE (Total Région) Données SITADEL retraitées, hors logements en résidences, neuf & construction sur l existant, en date de prise en compte 10

11 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Activité des surfaces à bâtir 2 nd semestre & année 2013 Bertrand Mours, Président d OLOMA Xavier Robergeau, Président du SNAL Pays de la Loire Olivier Conus, directeur d agence Adequation OLOMA - Association loi Eureka Business Center - 29 rue La Noue Bras de Fer Nantes -

12 Rebond des ventes en lots aménagés en 2013 sur la région Pays de Loire Surfaces à bâtir récapitulatif annuel Près de lots vendus en 2013 sur les marchés observés, soit une progression de +23% par rapport à 2012, et un retour au niveau de 2011 Nouvelle progression des mises en vente, +5% en 2013, dans la suite de l année 2012 Et une offre commerciale qui progresse sensiblement à l échelle régionale, avec un peu plus de lots disponibles à la vente au 31 décembre 2013 ACTIVITE EN LOTS AMENAGES PAR ANNÉE 12

13 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 Activité commerciale : nouvelle hausse des ventes des surfaces à bâtir sur le 2 nd sem à l échelle du territoire observé Un peu plus de 720 lots vendus au 2 nd semestre, soit +15% par rapport au 2 nd semestre 2012, qui avait été très moyen Nouvelle baisse des mises en vente de nouvelles opérations (-20%) D où une offre commerciale qui diminue sur la fin d année (-4% / 1 er semestre 2013) 13

14 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 Ventilation des ventes par secteurs au 2 nd semestre 2013 PRESQU ILE DE GUERANDE CARENE COTE DE JADE PAYS DE RETZ LOIRE ATLANTIQUE SEPTENTRIONALE ERDRE & ESTUAIRE NORD NANTES METROPOLE PAYS D ANCENIS VIGNOBLE NANTAIS REGION D ANGERS CŒUR DU PAYS DE RETZ 14

15 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 Une durée prévisionnelle d écoulement du stock stable depuis près de deux ans 15 mois théoriques de stock au 1 er janvier 2014, soit une durée quasi-identique à celle observée en 2012 et % de l offre disponible a été mise en commercialisation il y a moins d un an, mais 17% de l offre date de plus de 3 ans (proportion toujours identique au 1 er semestre 2013) 1S11 2S11 1S12 2S12 1S13 2S13 Offre commerciale Ecoulement théorique du stock Offre commerciale Offre commerciale Ecoulement théorique du stock 1S11 2S11 1S12 2S12 1S13 2S Durée prévisionnelle d'écoulement du stock (en mois) % stock Ancienneté de l'offre disponible au 2ème sem Répartition de l'offre en fonction des dates de commercialisation 17% 3% 6% 10% 15% 24% 26% Date de comm. antérieur 1S11 2S11 1S12 2S12 1S13 2S13 15

16 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 Nette baisse du prix moyen des parcelles vendues en fin d année 2013, à Des parcelles vendues en moyenne pour 460 m² au 2 nd semestre sur le périmètre OLOMA Et une offre disponible aux valeurs identiques, aux prix stables, à près de , avec une stabilité des tailles de parcelles depuis 18 mois (530 m²) EVOLUTION DES PRIX MOYENS ET SURFACES MOYENNES 16

17 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 En région Pays de la Loire, encore un tiers des ventes de parcelle aménagée réalisée à un prix unitaire inférieur à Une forte proportion des ventes réalisées sur des parcelles à moins de , proportion qui semble en hausse depuis 2 ans - Un marché haut de gamme limité, toujours moins de 10% des ventes sur le 2 nd semestre % 11% 18% 17% 18% Ventilation par tranches de prix unitaires moyens 5% 10% 11% 23% 17% 30% 28% 24% 21% 21% 12% 10% 7% 4% 6% 4% 5% 5% 5% 6% 8% 6% 10% 11% 17% 14% 19% 15% 23% 30% 29% 29% 26% 33% 29% 35% 35% > à à à à < Indicateurs Clés 2S13 35% 8% des ventes < des ventes > à de l'offre 35% < S11 2S11 1S12 2S12 1S13 2S13 Offre 2S13 17

18 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 En région Pays de la Loire, 80% des parcelles aménagées vendues au 2 nd semestre étaient d une surface inférieure à 600 m², proportion jamais atteinte - Une tendance continue à la raréfaction des parcelles supérieures à 600 m² depuis 3 ans - Les parcelles plus compactes, de moins de 400 m², se stabilisent à 35% du marché - Et un segment de terrains aux surfaces supérieures à 800 m² qui demeure marginal 48% 42% Ventilation par tranches de surfaces 1% 1% 0% 1% 6% 5% 2% 1% 2% 0% 1% 0% 6% 4% 5% 3% 1% 1% 0% 2% 6% 12% 16% 14% 12% 22% 19% 17% 47% 45% 48% 48% 46% > 1500 m² m² m² m² m² Indicateurs Clés 2S13 48% 0,4% des ventes de m² des ventes > à 1200 m² 22% 34% 24% 34% 33% 35% 28% m² < 400 m² 46% de l'offre de m² 1S11 2S11 1S12 2S12 1S13 2S13 Offre 2S13 18

19 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 Une activité portée pour 6 lots sur 10 par les opérateurs privés professionnels sur l année 2013 en région Pays de la Loire (en % des ventes) 19

20 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 Surface et prix moyen des parcelles vendues par secteur au 2 nd semestre 2013 & tendances /1 er semestre 2013) Presqu'ile de Guérande 515 m² ventes 47 ventes Carene 402 m² ventes Côte de Jade 476 m² = 97 ventes 38 ventes 87 ventes 59 ventes Loire Atl Septentrionale 653 m² Erdre Estuaire Nord 471 m² = Agglo Nantes St Nazaire 458 m² = Pays de Retz 474 m² Coeur du Pays de Retz 470 m² = Nantes Métropole 473 m² ventes 64 ventes Vignoble Nantais 405 m² ventes 53 ventes Pays d'ancenis 522 m² ventes Région d'angers 391 m²

21 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 SCOT d Angers : forte progression des ventes sur la fin d année 2013 Près de 230 lots vendus au 2 nd semestre, soit +78% par rapport au 2 nd semestre 2012 Sur l année, les ventes progressent de 53% sur le Scot d Angers Effondrement des mises en vente de nouvelles opérations (-80%) D où une offre commerciale qui diminue fortement sur la fin d année (-46% / fin 2012) 21

22 Surfaces à bâtir 2 nd semestre 2013 SCOT d Angers : forte baisse des prix de vente moyen sur le 2 nd semestre Des parcelles vendues en moyenne pour moins de 400 m² au 2 nd semestre sur le périmètre du SCOT Et une offre disponible légèrement plus chères, à près de , pour des parcelles plus compactes (362 m² en moyenne) EVOLUTION DES PRIX MOYENS ET SURFACES MOYENNES 22

23 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Activité de la promotion immobilière 4 ème trimestre & année 2013 Bertrand Mours, Président d OLOMA Olivier Conus, directeur d agence Adequation OLOMA - Association loi Eureka Business Center - 29 rue La Noue Bras de Fer Nantes -

24 ENSEMBLE DU TERRITOIRE OBSERVE 24

25 Promotion immobilière : OLOMA A l échelle des territoires observés par OLOMA, une très légère progression des ventes en promotion immobilière en 2013 Sur l ensemble de la Loire-Atlantique et du SCOT d Angers, près de ventes enregistrées sur l année 2013, soit une progression de +3% (mais le recul est de -30% par rapport l année 2010) Des mises en vente en net repli, -21% par rapport à 2012 avec nouveaux logements Une offre commerciale qui stoppe sa progression, se stabilisant autour de logements disponibles à la vente en fin d année ACTIVITE EN PROMOTION IMMOBILIÈRE PAR ANNÉE 25

26 Promotion immobilière : OLOMA A l échelle des territoires observés par OLOMA, une très légère progression des ventes en promotion immobilière en 2013 Stabilité des ventes à investisseurs, +2% entre 2012 et 2013 (sous le nouveau dispositif «Duflot») Contre +5% pour les ventes à occupants 55% de ventes à investisseurs sur l année 2013 à l échelle des marchés régionaux observés 26

27 METROPOLE ATLANTIQUE 27

28 Métropole Atlantique : 4 ème trimestre & année 2013 Métropole Atlantique : recul des ventes de -2% en 2013 (après le recul de -28% en 2012) Des mises en ventes en net retrait au 4 ème trimestre (-31%), et une année 2013 qui s achève avec moins de nouveaux logements mis en vente (soit -26% /2012) Un 4 ème trimestre en recul de -14% sur les ventes, d où un recul annuel de -2%, avec tout juste ventes Les retraits d opérations progressent, à près de 700 logements en 2013 (+28%) L offre commerciale stoppe sa progression (-6% sur un an), à un peu moins de logements disponibles au 31 décembre soit 14 mois théoriques de vente sur une année Un total de 484 logements vendus en bloc (-19% par rapport à 2012) EVOLUTION DES VOLUMES DE MISES EN VENTE, VENTES, RETRAITS ET OFFRE COMMERCIALE EN PROMOTION IMMOBILIÈRE PAR ANNÉE Mises en vente Ventes nettes Retraits Offre commerciale 28

29 Métropole Atlantique : 4 ème trimestre & année 2013 Hausse des ventes en secteurs aménagés en 2013 sur la Métropole Atlantique Des volumes de ventes en secteurs aménagés qui progressent en 2013 avec un fin d année dynamique (+4% / 2012), après la forte baisse enregistrée en 2012 Soit une proportion de 37% de ventes en secteurs aménagés sur une année 44% des ventes à occupants ont été réalisées via un (ou plusieurs) dispositifs d aide en 2013, dont en particulier le PSLA (près de 280 ventes) et les ventes en ANRU à TVA minorée (plus de 160 ventes). Néanmoins, les ventes sur les secteurs éligibles à la TVA minorée (quartiers ANRU + périmètres de 500 mètres) ont été réalisées pour les 2/3 en TVA pleine Pour mémoire, les ventes investisseurs en PLS sont aujourd hui anecdotiques TVA Réduite TVA Pleine Ventes en TVA réduite en Périmètre RU 33% 67% Copyright OLOM A - Adequation 29

30 Métropole Atlantique : 4 ème trimestre & année 2013 Une offre achevée invendue qui reste encore marginale sur la Métropole Atlantique 183 logements livrés disponibles à la vente, soit 5% de l offre (42 logements de plus que fin 2012) logements en collectif proposés sur plan avant chantier, soit 43% de l offre Une offre en chantier qui compte logements (52% de l offre disponible), soit logements / fin 2012, mais en recul par rapport au volume de logements atteints au 1 er juillet 2013 Définitions : L indicateur de suivi de l offre en fonction de l avancement du chantier ne prend en compte que les logements collectifs. Les programmes de promotion immobilière sont vendus en l état futur d achèvement (VEFA). Une partie des logements sont vendus sur plan, avant la mise en chantier du programme. Une autre partie, au cours du chantier du programme. Il peut arriver que quelques logements, pâtissant de contraintes ou correspondant à une clientèle spécifique (grands logements haut de gamme), ne se vendent qu une fois livrés. 30

31 Promotion immobilière activité du 4 ème trimestre & année 2013 Analyse par secteurs : Carene Cap Atlantique Estuaire Nord Reste du département de la Loire-Atlantique Nantes Métropole Région d Angers OLOMA - Association loi Eureka Business Center - 29 rue La Noue Bras de Fer Nantes -

32 CARNE : 4 ème trimestre & année 2013 Nouvelle érosion des ventes sur la CARENE en 2013, avec -5% Des mises en vente en 2013 en recul, 365 nouveaux logements mis sur le marché (-15% / 2012) Seulement 57 réservations nettes au 4 ème trimestre, soit -38% /T Sur l année, la tendance des ventes est à une nouvelle baisse de -5 % Près de 200 logements retirés de la vente en 2013 Une offre commerciale de 439 logements fin 2013, en baisse de -17 % sur une année, représentant 20 mois théoriques de vente au rythme des 12 derniers mois EVOLUTION DES VOLUMES DE MISES EN VENTE, VENTES, RETRAITS ET OFFRE COMMERCIALE EN PROMOTION IMMOBILIÈRE PAR ANNÉE Mises en vente Ventes nettes Retraits Offre commerciale 32

33 CARNE : 4 ème trimestre & année 2013 Nouvelle érosion des ventes sur la CARENE en 2013, avec -5% Des ventes en accession qui reculent de -15% en 2013 Des ventes à investisseurs qui progressent légèrement, +7% sur l année 2013 Au final, 53% d investisseurs sur le marché en 2013 (contre 41% en 2012) Un prix moyen des ventes en légère baisse sur une année (3.187 /m² en collectif libre hors stationnement) Pour mémoire, 12% de l offre de logements disponible est aujourd hui livrée (contre 10% fin 2012) Et un durée d écoulement moyenne des programmes de 21 mois moyens au 4 ème trimestre 2013 (contre 19 mois fin 2012) VENTILATION DES VENTES PAR DESTINATION ET EVOLUTION DES PRIX MOYENS EN COLLECTIF LIBRE HORS PARKING PAR ANNEE Occupants Investisseurs Prix moyens de vente 33

34 Cap Atlantique : 4 ème trimestre & année 2013 CAP Atlantique : important rebond en 2013, avec +77% de ventes Des mises en vente en 2013 en forte progression, 354 nouveaux logements mis sur le marché (+112% / 2012) 43 réservations nettes au 4 ème trimestre, soit +126% /T Sur l année, la tendance des ventes est à un fort rebond, +77% Pas de retraits de programmes en 2013 Une offre commerciale de 385 logements fin 2013, en hausse de +81 % sur une année, représentant 25 mois théoriques de vente au rythme des 12 derniers mois EVOLUTION DES VOLUMES DE MISES EN VENTE, VENTES, RETRAITS ET OFFRE COMMERCIALE EN PROMOTION IMMOBILIÈRE PAR ANNÉE Mises en vente Ventes nettes Retraits Offre commerciale 34

35 Cap Atlantique : 4 ème trimestre & année 2013 CAP Atlantique : important rebond en 2013, avec +77% de ventes Des ventes en accession qui font plus que doubler en 2013 (+118%) Des ventes à investisseurs qui progressent également, dans des proportions moindres (: +17% sur l année) Au final, 27% d investisseurs sur le marché en 2013 (contre 41% en 2012) Un prix moyen des ventes en forte hausse sur une année (5.339 /m² en collectif libre hors stationnement) Pour mémoire, 19% de l offre de logements disponible est aujourd hui livrée (contre 31% fin 2012) Et un durée d écoulement moyenne des programmes de 19 mois moyens au 4 ème trimestre 2013 (contre 23 mois fin 2012) VENTILATION DES VENTES PAR DESTINATION ET EVOLUTION DES PRIX MOYENS EN COLLECTIF LIBRE HORS PARKING PAR ANNEE Occupants Investisseurs Prix moyens de vente 35

36 Estuaire Nord : 4 ème trimestre & année 2013 Estuaire Nord : record de ventes en 2013, même si le territoire demeure peu actif Des mises en vente en 2013 en forte hausse, 126 nouveaux logements mis sur le marché (+27% / 2012) Les ventes progressent de +122%, avec 80 réservations nettes Moins de 30 logements retirés de la vente en 2013 Une offre commerciale de 75 logements fin 2013, en hausse de +32% sur une année, mais ne représentant que 11 mois théoriques de vente au rythme des 12 derniers mois EVOLUTION DES VOLUMES DE MISES EN VENTE, VENTES, RETRAITS ET OFFRE COMMERCIALE EN PROMOTION IMMOBILIÈRE PAR ANNÉE Mises en vente Ventes nettes Retraits Offre commerciale 36

37 Estuaire Nord : 4 ème trimestre & année 2013 Estuaire Nord : record de ventes en 2013, même si le territoire demeure peu actif Des ventes en accession qui qui ont plus que doublé en 2013 Des ventes à investisseurs qui progressent également sur l année 2013 Même si ces dernières demeurent marginales, avec 10% d investisseurs sur le marché en 2013 (contre 6% en 2012) Un prix moyen des ventes en baisse sur une année (moins de /m² en collectif libre hors parking) Pour mémoire, 19% de l offre de logements disponible est aujourd hui livrée (contre 7% fin 2012) Et un durée d écoulement moyenne des programmes de 9 mois moyens en 2013 (contre 10 mois fin 2012) VENTILATION DES VENTES PAR DESTINATION ET EVOLUTION DES PRIX MOYENS EN COLLECTIF LIBRE HORS PARKING PAR ANNEE Occupants Investisseurs Prix moyens de vente 37

38 Reste du département de la Loire-Atlantique : 4 ème trim. & année 2013 Sur le reste du département, des volumes de vente en hausse de +20% en 2013 Des mises en vente en légère progression sur l année, 330 nouveaux logements mis sur le marché (+4% / 2012) 59 réservations nettes au 4 ème trimestre, soit +13% /T Sur l année, la tendance des ventes est à la progression (+20 %) et le Pays de Retz pèse pour la moitié de ces ventes Encore 41 logements retirés de la vente en 2013 Une offre commerciale de 387 logements fin 2013, en hausse de +22% sur une année, représentant 21 mois théoriques de vente au rythme des 12 derniers mois EVOLUTION DES VOLUMES DE MISES EN VENTE, VENTES, RETRAITS ET OFFRE COMMERCIALE EN PROMOTION IMMOBILIÈRE PAR ANNÉE Mises en vente Ventes nettes Retraits Offre commerciale 38

39 Reste du département de la Loire-Atlantique : 4 ème trim. & année 2013 Sur le reste du département, des volumes de vente en hausse de +20% en 2013 Des ventes en accession qui progressent de +10% en 2013 Des ventes à investisseurs qui progressent fortement, +50% sur l année 2013 Au final, 31% d investisseurs sur le marché en 2013 (contre 25% en 2012) Un prix moyen des ventes en légère hausse (3.122 /m² en collectif libre hors stationnement) 19% de l offre de logements disponible est aujourd hui livrée (contre 15% fin 2012) Et un durée d écoulement moyenne des programmes de 24 mois moyens en 2013 (contre 22 mois en 2012) VENTILATION DES VENTES PAR DESTINATION ET EVOLUTION DES PRIX MOYENS EN COLLECTIF LIBRE HORS PARKING PAR ANNEE Occupants Investisseurs Prix moyens de vente 39

40 Nantes Métropole : 4 ème trimestre & année 2013 Nantes Métropole : léger recul des ventes de -4% en 2013 Des mises en vente en forte baisse, avec tout juste 3000 nouveaux logements mis sur le marché (-29% / 2012) 802 réservations nettes au 4 ème trimestre, soit -11% /T Sur l année, la tendance des ventes est à une nouvelle baisse de -4 % (soit 100 logements de moins) Près de 480 logements retirés de la vente en 2013 (+30%) Une offre commerciale de 2926 logements fin 2013, en légère baisse de -5 % sur une année, représentant 13 mois théoriques de vente au rythme des 12 derniers mois EVOLUTION DES VOLUMES DE MISES EN VENTE, VENTES, RETRAITS ET OFFRE COMMERCIALE EN PROMOTION IMMOBILIÈRE PAR ANNÉE Mises en vente Ventes nettes Retraits Offre commerciale 40

41 Nantes Métropole : 4 ème trimestre & année 2013 Nantes Métropole : léger recul des ventes de -4% en 2013 Des ventes en accession qui reculent de -4% en 2013 Des ventes à investisseurs qui diminuent également, -3% sur l année 2013 Au final, 63% d investisseurs sur le marché en 2013 (proportion identique à 2012) Un prix moyen des ventes en légère baisse sur une année (3.458 /m² en collectif libre hors stationnement) Seulement 4% de l offre de logements disponible est aujourd hui livrée (contre 3% fin 2012) Et un durée d écoulement moyenne des programmes de 18 mois moyens en 2013 (contre 14 mois en 2012) VENTILATION DES VENTES PAR DESTINATION ET EVOLUTION DES PRIX MOYENS EN COLLECTIF LIBRE HORS PARKING PAR ANNEE Occupants Investisseurs Prix moyens de vente 41

42 Ville de Nantes : 4 ème trim. & année 2013 Ville de Nantes : encore 40% des ventes réalisées à moins de /m² 25% des ventes réalisées à moins de /m² en 2013, proportion en hausse par rapport à 2012, avec une offre disponible cependant plus faible 34% des ventes entre et /m² en 2013 (seulement -2 points / 2012), et une proportion d offre presque équivalente 41% des ventes réalisées à plus de /m² en 2013 (-3 points /2012), mais une offre sur la gamme /m² plus conséquente 42

43 Périphérie de Nantes Métropole : 4 ème trim. & année 2013 Communes périphériques de Nantes Métropole : forte représentativité des gammes intermédiaires Encore 66% des ventes sur les gammes à moins de /m² hors parking L offre disponible n est représentée qu à 60% sur ces gammes Quasi stabilité des ventes (en proportion) sur les gammes supérieures à /m², même si les gammes à plus de /m² progressent sensiblement dans les ventes 2013 (et dans l offre) 43

44 Ville de Nantes : 4 ème trim. & année 2013 Répartition et prix moyen/m² habitable des ventes en collectif en 2013 (année) DERVALLIERES ZOLA 11% des ventes /m² BREIL BARBERIE 13% des ventes /m² NANTES NORD 7% des ventes /m² HAUTS PAVÉS SAINT FELIX 7% des ventes /m² CENTRE VILLE 2% des ventes /m² ERDRE 17% des ventes /m² MALAKOFF SAINT-DONATIEN BOTTIERE DOULON 15% des ventes /m² 13% des ventes /m² > 5400 BELLEVUE CHANTENAY SAINTE ANNE 4% des ventes /m² ILE DE NANTES 5% des ventes /m² Prix au m² : prix au m² habitable des ventes, hors stationnement, en libre NANTES SUD 4% des ventes /m²

45 Loire Atlantique : 4 ème trim. & année 2013 Répartition et prix moyen/m² habitable des ventes en collectif en 2013 (année) Prix au m² : prix au m² habitable des ventes, hors stationnement, en libre CAP ATLANTIQUE 5% des ventes /m² CARENE 7% des ventes /m² ERDRE ESTUAIRE NORD 1% des ventes /m² RESTE DU DEPARTEMENT 5% des ventes /m² VILLE DE NANTES 40% des ventes /m² NANTES METROPOLE PERIPHERIE 42% des ventes /m² 45

46 Loire Atlantique : 4 ème trim. & année 2013 Après le record des livraisons de logements locatifs de 2012, des volumes qui s érodent légèrement en 2013 Près de logements locatifs issus des ventes Scellier livrés en 2013 sur le département de la Loire- Atlantique (hors ventes en bloc), en recul de 14% par rapport à 2012 Une nouvelle baisse attendue en 2014, dont l ampleur sera étroitement liée à l essor (ou non) du dispositif Duflot en Volume de logements locatifs neufs par année de livraison Collectif et Individuel LOIRE-ATLANTIQUE Ventes 2009 Ventes 2010 Ventes 2011 Ventes 2012 Ventes

47 Loire Atlantique : 4 ème trim. & année 2013 Stabilité des livraisons issues de la promotion immobilière en 2013 sur le département de la Loire-Atlantique, avant un recul en 2014? Un peu plus de logements livrés en 2013, issus des ventes en promotion (y compris ventes en bloc), volume stable par rapport à 2012 Légère baisse des livraisons attendue en 2014, avant une année 2015 incertaine, la moitié des livraisons à venir n étant pas encore mise en chantier Destination des logements vendus de 2009 au 2013 par année de livraison Collectif et Individuel LOIRE-ATLANTIQUE Disponibles à la vente Vente en bloc Investisseurs Occupants

48 REGION D ANGERS 48

49 Région d Angers : 4 ème trim. & année 2013 Progression des ventes en 2013 sur le SCOT Angevin, +19% Des mises en vente en 2013 encore en recul, 468 nouveaux logements mis sur le marché (-24% / 2012) 119 réservations nettes au 4 ème trimestre, volume stable par rapport au T Sur l année, la tendance des ventes est à la hausse (+19%), après l année 2012 médiocre Encore 204 logements retirés de la vente en 2013, volume toujours important Une offre commerciale de 820 logements fin 2013, en baisse de -19 % sur une année, représentant 23 mois théoriques de vente au rythme des 12 derniers mois EVOLUTION DES VOLUMES DE MISES EN VENTE, VENTES, RETRAITS ET OFFRE COMMERCIALE EN PROMOTION IMMOBILIÈRE PAR ANNÉE Mises en vente Ventes nettes Retraits Offre commerciale 49

50 Région d Angers : 4 ème trim. & année 2013 Progression des ventes en 2013 sur le SCOT Angevin, +19% Des ventes en accession qui progressent de +10% en 2013 Des ventes à investisseurs qui augmentent également de +39% sur l année 2013 Au final, 37% d investisseurs sur le marché en 2013 (contre 32% en 2012) Un prix moyen des ventes en légère hausse sur une année (2.943 /m² en collectif libre hors stationnement) Et un durée d écoulement moyenne des programmes de 26 mois moyen en 2013 (contre 24 mois en 2012) VENTILATION DES VENTES PAR DESTINATION ET EVOLUTION DES PRIX MOYENS EN COLLECTIF LIBRE HORS PARKING PAR ANNEE Occupants Investisseurs Prix moyens de vente 50

51 Région d Angers : 4 ème trim. & année 2013 Une offre achevée invendue qui progresse nettement en logements livrés disponibles à la vente, soit 18% de l offre (96 logements de plus que fin 2012) 315 logements en collectif proposés sur plan avant chantier, soit 44% de l offre Une offre en chantier qui comptabilise 279 logements (39% de l offre disponible), soit -226 logements / fin 2012 OFFRE PAR DATE DE LIVRAISON sur plan avant chantier en chantier livrée Ventilation de l'offre commerciale par date de sur plan en chantier livrée % 39% 18% % 56% 4% % 33% 2% % 24% 0% Définitions : L indicateur de suivi de l offre en fonction de l avancement du chantier ne prend en compte que les logements collectifs. Les programmes de promotion immobilière sont vendus en l état futur d achèvement (VEFA). Une partie des logements sont vendus sur plan, avant la mise en chantier du programme. Une autre partie, au cours du chantier du programme. Il peut arriver que quelques logements, pâtissant de contraintes ou correspondant à une clientèle spécifique (grands logements haut de gamme), ne se vendent qu une fois livrés. 51

52 Région d Angers : 4 ème trim. & année 2013 Région d Angers : des gammes «accessibles» ou «abordables» toujours conséquente sur le marché Les ventes sur les gammes les plus accessibles (moins de /m² hors stationnement) pèsent encore pour près de la moitié des ventes enregistrées sur le marché angevin Les gammes «intermédiaires» (2.700 à /m²) progressent en proportion, à plus d 1/3 du marché Les gammes supérieures à /m² augmentent légèrement sur l année, même si limitées à quelques opérations, le plus souvent de centre-ville Une offre commerciale qui présente un léger déséquilibre au regard de l année 2013, notamment concernant une offre à moins de /m² insuffisante 52

53 Région d Angers : 4 ème trim. & année 2013 Répartition et prix moyen/m² habitable des ventes en collectif en 2013 AUTRES COMMUNES D ALM 2% des ventes NS AVRILLE 13% des ventes /m² ST BARTHELEMY D ANJOU 4% des ventes /m² VILLE D ANGERS 77% des ventes TRELAZE /m² 2% des ventes /m² LES PONTS DE CE 3% des ventes /m² AUTRES COMMUNES DU SCOT 0% des ventes - 53

54 Région d Angers : 4 ème trim. & année 2013 Après deux années de forte alimentation des marchés locatifs, 2014 et 2015 devraient marquer le pas Plus de 400 logements locatifs issus des ventes investisseurs livrés en 2012 et 2013 sur le SCOT d Angers Avant une très sérieuse diminution en 2014 et sans doute 2015, issue de l effondrement des ventes en investissement locatif sur les années 2012 et Volume de logements locatifs neufs par année de livraison Collectif et Individuel SCOT DE LA REGION ANGEVINE Ventes 2009 Ventes 2010 Ventes 2011 Ventes 2012 Ventes

55 Région d Angers : 4 ème trim. & année 2013 Une forte baisse des livraisons attendue en 2014, conséquence du ralentissement des ventes enregistré dès 2012 Environ logements livrés en 2013, issus des ventes en promotion (y compris ventes en bloc), et à peine 600 logements attendus en 2014 Une nouvelle baisse des livraisons attenue en 2015, et qui évoluera en fonction des démarrages des chantiers au 1 er semestre de l année 2014 Destination des logements vendus de 2009 au 2013 par année de livraison Collectif et Individuel SCOT DE LA REGION ANGEVINE Disponibles à la vente Vente en bloc Investisseurs Occupants 55

56 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Activité en résidences services 4 ème trimestre & année 2013 Bertrand Mours, Président d OLOMA Olivier Conus, directeur d agence Adequation OLOMA - Association loi Eureka Business Center - 29 rue La Noue Bras de Fer Nantes -

57 Marché des résidences services 4 ème trimestre & année lots commercialisés sur les résidences gérées sur les marchés du territoire en 2013, volume identique à l année 2012, soit près de 15% des ventes des promoteurs (hors vente en bloc) 662 ventes enregistrées en 2013, avec une nette hausse sur le 2 nd semestre Des mises en vente en hausse (+20% sur l année, avec 575 lots) Une offre commerciale stable, 310 lots au 31 décembre 2013 (moins de 6 mois de stock théorique) ACTIVITE COMMERCIALE EN RESIDENCES GEREES PAR SEMESTRE 57

58 Marché des résidences services 4 ème trimestre & année 2013 Localisation des résidences commercialisées depuis trois ans par nature sur OLOMA Seniors EHPAD Etudiants Loisirs Affaires RESTE DU DEPARTEMENT 44 SCOT D ANGERS CAP ATLANTIQUE ESTUAIRE & NORD CARENE NANTES METROPOLE MARCHES VENDEENS 58

59 Marché des résidences services 4 ème trimestre & année 2013 Un segment de la résidence étudiants fortement représenté sur le périmètre enquêté 9 résidences en cours de commercialisation au dernier trimestre 2013 sur OLOMA, dont 3 résidences seniors (non médicalisées) et 3 résidences étudiants Des prix de vente toujours très variables, compris entre HT/m² (étudiants, seniors) et HT/m² (loisirs) Des rentabilités servies aux investisseurs en très légère baisse sur une année (4,0% brut) 32% des logements «montés» en résidence de tourisme (proportion proche à celle enregistrée fin 2012) 59

60 PREMIÈRES TENDANCES NATIONALES EN PROMOTION IMMOBILIERE (DONNÉES PROVISOIRES, AU 1 ER JANVIER 2014) 60

61 Quelques comparaisons nationales Evolutions de l activité en promotion immobilière entre les années 2012 et 2013 (tendances provisoires) * * * * * PAYS DE LOIRE (OLOMA) 2013 / 2011 : -31 % DE VENTES FRANCE 2013 / 2011 : ENVIRON -25 À -30% DE VENTES NB * : sur la base des seuls observatoires Adequation, totalisant ventes nettes en 2013 contre en 2012, soit environ 52% du marché français. Pour mémoire, l observatoire de la FPI France peut couvrir jusqu à 82% du marché national, en intégrant en sus la Provence, le NPC, l Alsace et l Ile-de-France. Résultats provisoires au 30 janvier, sous réserve de modifications mineures 61

62 Interlocuteurs Adequation et Observatoire Observatoire du Logement de la Métropole Atlantique 1, allée Cassard Nantes Tel : Espace Eiffel, 18-20, rue Tronchet Lyon Olivier Conus, directeur d agence Pour l étude des marchés Damien Quermonne, manager production banques de données Pour le suivi des enquêtes et la gestion des abonnements Eureka Business Center 29 rue La Noue Bras de Fer Nantes Bertrand Mours, président Pour la relation institutionnelle Alexandrine Oudit, déléguée Pour les demandes d abonnement et l animation événementielle (Tel)

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014 Vendredi 21 novembre 2014 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Club Immobilier - Activité de la promotion immobilière Territoires de la CARENE et de Cap Atlantique (44) Bertrand Mours, Président

Plus en détail

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013

Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Activité de l individuel aménagé Année 2013 Activité de la promotion immobilière Année 2013 Jeudi 20 Février 2014 - Orléans Raymond Le Roy Liberge, président de l Association OCELOR Benoît Aiglon, président

Plus en détail

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e

O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e OLOMA O b serv atoire d u logem en t d e la M étropole A tlan tiq u e Activité de la Promotion immobilière et de l individuel aménagé depuis le 1 er janvier 2011 Club immobilier ADDRN Bertrand Mours, président

Plus en détail

Activité de l individuel aménagé 1 er semestre 2013 Activité de la promotion immobilière 3 er trimestre 2013

Activité de l individuel aménagé 1 er semestre 2013 Activité de la promotion immobilière 3 er trimestre 2013 Activité de l individuel aménagé 1 er semestre 2013 Activité de la promotion immobilière 3 er trimestre 2013 Jeudi 7 novembre 2013 - Bordeaux Jérôme Banderier, président de l Observatoire de l Immobilier

Plus en détail

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Intervention de Laurent Escobar, directeur associé Lille Métropole -

Plus en détail

O bservatoire du logement de la Métropole Atlantique

O bservatoire du logement de la Métropole Atlantique OLOMA Association loi 1901 5 boulevard Vincent Gâche BP 36204 44262 Nantes cedex 2 oloma@centreaffaires.com OLOMA O bservatoire du logement de la Métropole Atlantique Activité de la promotion immobilière

Plus en détail

Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013

Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013 Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013 Hôtel Novotel Nice Arénas Aéroport, Nice - Jeudi 20 février 2014 Intervention de Yohan Breuil, directeur

Plus en détail

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Mardi 11 février 2014 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Activité des surfaces â bâtir 2 nd semestre & année 2013 Activité de la promotion immobilière 4 ème trimestre & année 2013 Bertrand

Plus en détail

Le marché de. l individuel. Le livre blanc. du foncier. Observatoire de l Habitat de l a-urba. atelier-débat

Le marché de. l individuel. Le livre blanc. du foncier. Observatoire de l Habitat de l a-urba. atelier-débat Le marché de Le livre blanc l individuel du foncier Observatoire de l Habitat de l a-urba atelier-débat 20 février 2013 Syndicat National des Aménageurs Lotisseurs UNE ORGANISATION NATIONALE Le Syndicat

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU LOGEMENT des régions Normandes Activité de la promotion immobilière et de l individuel aménagé

OBSERVATOIRE DU LOGEMENT des régions Normandes Activité de la promotion immobilière et de l individuel aménagé OBSERVATOIRE DU LOGEMENT des régions Normandes Activité de la promotion immobilière et de l individuel aménagé Partager une information exhaustive et détaillée pour mieux appréhender les équilibres de

Plus en détail

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 15 novembre 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE AU 3EME TRIMESTRE 2012, LE LOGEMENT NEUF ENTRE EN RECESSION Pour le 3 ème trimestre consécutif, les ventes de logements neufs par les promoteurs accusent une forte baisse. L Observatoire

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse COMMUNIQUÉ DE PRESSE Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse L Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) livre ce jour les derniers chiffres

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Le lien entre vous et vos projets

Le lien entre vous et vos projets 2011 Le lien entre vous et vos projets www.adequation-france.com Siège (Lyon) Espace Eiffel - 18-20 rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 - fax. 04 27 19 48 80 Agence de Montpellier 133, rue Olof

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 CGDD / MEDDE / SOeS Chiffres et Statistiques NUMÉRO 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 Au deuxième trimestre 2015, 26 500 logements neufs ont été

Plus en détail

Conjoncture du marché du logement angevin Promotion immobilière & lots aménagés

Conjoncture du marché du logement angevin Promotion immobilière & lots aménagés Jeudi 29 octobre 2015 Conjoncture du marché du logement angevin Promotion immobilière & lots aménagés Bertrand Mours, Président d OLOMA Olivier Conus, Directeur Adequation Siège 18-20, rue Tronchet 69006

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au deuxième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au deuxième

Plus en détail

Onzième rencontre des Jeudis des Villes ADUrables Comment programmer l habitat autrement, les leviers d action?

Onzième rencontre des Jeudis des Villes ADUrables Comment programmer l habitat autrement, les leviers d action? Onzième rencontre des Jeudis des Villes ADUrables Comment programmer l habitat autrement, les leviers d action? Intervention de Laurent Escobar, directeur associé, Adequation siège : Espace Eiffel 18/20,

Plus en détail

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010

Mercredi 9 février 2011 Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Mercredi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf en 2010 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr Sommaire Observatoire de la FPI

Plus en détail

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013

Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Jeudi Observatoire de l immobilier de la FPI Les chiffres du logement neuf 1 er semestre 2013 Contact presse : Catherine Zou - 01 47 05 44 36 c.zou@fpifrance.fr www.fpifrance.fr OBSERVATOIRE DE LA FPI

Plus en détail

Fédération Nationale des Promoteurs Constructeurs F.P.C. Midi-Pyrénées. Groupement Départemental de la Haute-Garonne des U.S.H.

Fédération Nationale des Promoteurs Constructeurs F.P.C. Midi-Pyrénées. Groupement Départemental de la Haute-Garonne des U.S.H. D e l i m m o b i l i e r t o u l o u s a i n Dossier de présentation M EMBRES FONDATEURS : Fédération Nationale des Promoteurs Constructeurs F.P.C. Midi-Pyrénées Groupement Départemental de la Haute-Garonne

Plus en détail

Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008

Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008 Menton, le 16 septembre 2008 INVITATION PRESSE Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008 L Observatoire Immobilier d Habitat Côte d Azur a le plaisir de vous convier

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Atelier conférence Au bonheur du logement

Atelier conférence Au bonheur du logement Intervention de Laurent Escobar, directeur associé, Adequation Atelier conférence Au bonheur du logement Les Rencontres de l AURA 30 novembre 2012, Angers siège : Espace Eiffel 18/20, rue Tronchet 69006

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd ÉTUDE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS EN FRANCE : PRINCIPAUX INDICATEURS Février 2010 Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : Reports Ltd 231 avenue Jean Jaurès 2 Hilliards Court 69007

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

«Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain»

«Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain» «Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain» Intervention de Laurent Escobar, directeur associé, Adequation et de Véronique Coupanec, consultante siège : Espace

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Impact de l investissement locatif neuf sur le marché locatif et les transactions dans le Finistère

Impact de l investissement locatif neuf sur le marché locatif et les transactions dans le Finistère Impact de l investissement locatif neuf sur le marché locatif et les transactions dans le Finistère 08/244 Agence de DEveloppement et d'urbanisme du Pays de Brest - 24 rue Coat ar Gueven 29200 Brest Tél

Plus en détail

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire

Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Convention de partenariat entre Nantes Métropole et les maitres d ouvrage sociaux membres de l Union Sociale pour l Habitat des Pays-de-la-Loire Entre : Nantes Métropole Communauté urbaine, représentée

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

Atelier immobilier PLH n 1. 13 février 2013

Atelier immobilier PLH n 1. 13 février 2013 Atelier immobilier PLH n 1 13 février 2013 Objectif de l atelier immobilier Construire un cadre de dialogue pour réguler le marché immobilier, mieux organiser la production urbaine et immobilière en partageant

Plus en détail

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013

LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 29 novembre 2013 SERVICE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER LE MARCHÉ DU LOGEMENT 3 ème trimestre 2013 1- Marché des logements neufs : nouvelle baisse des ventes et des mises en vente au 3 ème trimestre 2013 Après

Plus en détail

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008 42142 CHAPITRE Alsace I. Immobilier d entreprise... 172 A. Construction... 172 B. Zoom sur la ville de Strasbourg... 173 II. Immobilier résidentiel... 176 A. Construction... 176 B. Zoom sur la ville de

Plus en détail

TABLE RONDE 1 L évolution du marché du logement dans le Grand Nancy

TABLE RONDE 1 L évolution du marché du logement dans le Grand Nancy TABLE RONDE 1 L évolution du marché du logement dans le Grand Nancy Bilan 2014 Perspectives 2015 et 2016 TABLE RONDE 1 Funmi AMINU, Directeur d études à l Aduan Gilles BOCHU, Vice-président de la FNAIM

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014

INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014 CONTACTS PRESSE Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014 MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : BILAN 1er SEMESTRE 2014 ET PERSPECTIVES La

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER

CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER La FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS et ESPI ENTREPRISES s associent pour vous proposer un Cycle de formation au métier de promoteur immobilier.

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine

Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Etude statistique de la production de maisons individuelles en secteur aménagé et en diffus en France Métropolitaine Adequation - Caron Marketing - SNAL / UMF - Novembre 2010 1 Objectifs de l étude et

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I CHIFFRES CLÉS GROUPE EXPERTISE OFFRE sommaire s o m m a i r e préambule l avenirsedécideaujourd hui Depuis toujours l immobilier d investissement fait partie

Plus en détail

Activité de l individuel aménagé 1 er semestre 2013 Activité de la promotion immobilière 3 er trimestre 2013

Activité de l individuel aménagé 1 er semestre 2013 Activité de la promotion immobilière 3 er trimestre 2013 Activité de l individuel aménagé 1 er semestre 2013 Activité de la promotion immobilière 3 er trimestre 2013 Vendredi 15 novembre 2013 - Rouen Georges Crestin, président de l Association OLONN Damien Quermonne,

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France

L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France Présentation de l Union des Constructeurs Immobiliers de la Fédération Française du Bâtiment L Union

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 730 Février 2016 Commercialisation des logements neufs Résultats au quatrième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au quatrième

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

CONFERENCE DE RENTREE

CONFERENCE DE RENTREE CONFERENCE DE RENTREE JEUDI 27 AOÛT 2015 9 HEURES Palais Brongniart 75002 PARIS CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren Dell Agnola FPI France

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION Mai 2008 Hélène Fouquet ADIL 75 Etude réalisée par l ADIL 75 pour la DRE. Mieux connaître l investissement locatif

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président

Baromètre de l IMMO. Le mot du Président Bretagne Juillet 2015 peinent toujours. Le recours à un notaire est incontournable dans une vente immobilière. Il conseille, rédige, authentifie et conserve les actes de vente. C est pourquoi, les notaires

Plus en détail

Le logement neuf en 2013

Le logement neuf en 2013 OBSERVATOIRE DE L AIRE URBAINE DE RENNES Le logement neuf en 2013 AGENCE D URBANISME ET DE DÉVELOPPEMENT INTERCOMMUNAL DE L AGGLOMÉRATION RENNAISE Mai 2014 numéro 45 S O M M A I R E SYNTHESE 5 La construction

Plus en détail

12/11/2015 CONFERENCE DE PRESSE. ALEXANDRA FRANÇOIS CUXAC, Présidente de la FPI

12/11/2015 CONFERENCE DE PRESSE. ALEXANDRA FRANÇOIS CUXAC, Présidente de la FPI CONFERENCE DE PRESSE ALEXANDRA FRANÇOIS CUXAC, Présidente de la FPI Le 12 novembre 2015 Palais Brongniart, Paris 1 1 OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER DE LA FPI : LES CHIFFRES DU 3 ÈME TRIMESTRE 12/11/2015

Plus en détail

Enjeux et logiques d'acteurs

Enjeux et logiques d'acteurs Direction territoriale Ouest Enjeux et logiques d'acteurs Journée Programmation urbaine Juliette MAITRE Les acteurs et leurs logiques 2 Utilisation Détention et gestion du bien Réalisation du projet Commercialisation

Plus en détail

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012

Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Commercialisation de logements neufs en Haute-Normandie en 2012 Comparaisons régionales et évolution depuis 2000 Édito Cette étude analyse le marché du logement neuf en HauteNormandie en 2012 en revenant

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail

Promotion. Immobilière. en France UN OUTIL MARKETING INDISPENSABLE POUR:

Promotion. Immobilière. en France UN OUTIL MARKETING INDISPENSABLE POUR: (en millions de m²) 20 Le Marché de la 15 Promotion 10 Immobilière 5 en France 0 2003.000 2.004 2.005 2.006 2.007 2.008 2.009 2.010 2.011 2012 UN OUTIL MARKETING INDISPENSABLE POUR: Centres Commerciaux

Plus en détail

Un patrimoine pensé pour vous...

Un patrimoine pensé pour vous... Un patrimoine pensé pour vous... L E M P L A C E M E N T S Û R L I N N O V A T I O N A R C H I T E C T U R A L E L A Q U A L I T É D E C O N S T R U C T I O N Promoteur Aménageur Constructeur Un patrimoine

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Enquête sur les taux des crédits au logement Année 1998

Enquête sur les taux des crédits au logement Année 1998 Enquête sur les taux des crédits au logement Année 1998 La baisse des taux des crédits au logement distribués par les établissements de crédit s est poursuivie tout au long de l année 1998, après le tassement

Plus en détail

Mi-2004, les résidences principales représentent

Mi-2004, les résidences principales représentent 5 LOGEMENT PRÉSENTATION Mi-2004, les résidences principales représentent près de 83 % des logements bourguignons et parmi elles, près des deux tiers sont des maisons individuelles. En proportion, ces dernières

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE L HABITAT COLLECTIF LES APPARTEMENTS NEUFS AU 2nd SEMESTRE LES CHIFFRES-CLES EN ILE-DE-FRANCE Mises en vente évo./an* Ventes évo./an* Stock fin pério évo./an* 75 243-61% 361

Plus en détail

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs.

GRAND AVIGNON : chiffres clés / indicateurs. Regard sur le marché immobilier Les prix immobiliers 2014-juillet 2015 L ACCESSION A LA PROPRIETE Le Plan de Relance La primo-accession PTZ et l accession sociale PAS en 2014 Résultats et évolution Les

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

L observatoire foncier 2012 sur l Aire urbaine

L observatoire foncier 2012 sur l Aire urbaine L observatoire foncier 212 sur l Aire urbaine Analyser les marchés : - flux des mutations - prix février 214 213-6-ETU-58 1 L aire urbaine de Rennes en 21 2 Les marchés fonciers 1-Espaces agricoles 2-Espaces

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Lundi 17 février 2014 MARCHE IMMOBILIER

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

la Société Présentation de www.soclova.fr

la Société Présentation de www.soclova.fr www.soclova.fr Présentation de la Société 43, Avenue Yolande d Aragon - B.P. 10452 49004 ANGERS CEDEX 01 02 41 31 13 77-02 41 31 13 70 contact@soclova.fr La soclova : un acteur local et fiable La SOCLOVA,

Plus en détail

25, avenue de Casselardit 31 300 TOULOUSE Tél. 05 61 16 80 90 Fax 05 61 16 80 91

25, avenue de Casselardit 31 300 TOULOUSE Tél. 05 61 16 80 90 Fax 05 61 16 80 91 SOMMAIRE! Organisateur, lieu d exposition... Page 3! Plan d accès...page 4! Informations générales... Page 4! Informations pratiques, public, animations, restauration.page 5! Ateliers / Débats... Page

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

L UFF & l INVESTISSEMENT LOCATIF Février 2012

L UFF & l INVESTISSEMENT LOCATIF Février 2012 L UFF & l INVESTISSEMENT LOCATIF Février 2012 Contacts : UFF DIRECTION COMMUNICATION HÉLÈNE SADA-SULIM Tél : 01 40 69 64 77 email : helene_sada-sulim@unionfinancieredefrance.fr Relations Presse Golin Harris

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Les marchés immobiliers

Les marchés immobiliers Éditorial de Me ROBIN Laurent Les marchés immobiliers Président de la Chambre interdépartementale des notaires des, des et des Comme chaque année, la Chambre des Notaires de PAU présente une analyse du

Plus en détail

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare. Bruxelles, le 27 août 2010 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2010 IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

Plus en détail

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement 1 / Contexte et objectifs II / Méthodologie d intervention III / Présentation de la société Proposition

Plus en détail

Résultats annuels 2012 25 janvier 2013

Résultats annuels 2012 25 janvier 2013 Résultats annuels 2012 25 janvier 2013 Sommaire Introduction Résultats financiers annuels 2012 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LES CHIFFRES 2014 DE L IMMOBILIER DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LES CHIFFRES 2014 DE L IMMOBILIER DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er avril 2015 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LES CHIFFRES 2014 DE L IMMOBILIER DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel Lavedrine, président de la SAS

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives

Sommaire. Introduction. Résultats financiers 2013. Marché et perspectives Résultats annuels 2013 28 janvier 2014 Page Sommaire Introduction Résultats financiers 2013 Marché et perspectives Le présent document contient des informations prospectives. Celles-ci sont susceptibles

Plus en détail

Les marchés de terrains en Ile-de-France

Les marchés de terrains en Ile-de-France Les marchés de terrains en Ile-de-France Point sur la conjoncture par l ORF 18 décembre 2012 Animé par Rémi Cambau, rédacteur en chef de Cadre de Ville Accueil par le président de l ORF, Dominique Figeat

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE SECURISEE A LA PROPRIETE DES COOPERATIVES

Plus en détail

CRÉATEUR D ESPACES DE VIE

CRÉATEUR D ESPACES DE VIE CRÉATEUR D ESPACES DE VIE NOTRE MÉTIER : LA PROMOTION IMMOBILIÈRE En tant que promoteur indépendant local reconnu pour sa parfaite connaissance du marché immobilier normand, Cap Horn Promotion, créé il

Plus en détail

LOGEMENT COLLECTIF 2013

LOGEMENT COLLECTIF 2013 LOGEMENT COLLECTIF 2013 Analyse régionalisée du marché du logement collectif et de ses acteurs Les 650 promoteurs privés et publics du secteur Perspectives 2013 Descriptif de l étude 150 rue Galliéni -

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010)

Accompagnement du dispositif PASS FONCIER BILAN. (octobre 2010) Accompagnement du dispositif PASS FONCIER par Lille Métropole BILAN (octobre 2010) Le Pass Foncier : les grands principes Dispositif redéfini dans le cadre de la loi MOLLE Concerne les logements individuels

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 468 Novembre 2013 Commercialisation des logements neufs Résultats au troisième trimestre 2013 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION À la fin

Plus en détail

Transaction Logements

Transaction Logements Transaction Logements Depuis près de 30 ans, Icade commercialise les actifs de grands groupes immobiliers, de sociétés foncières, de promoteurs, et d opérateurs du secteur social. Icade bénéficie d une

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Financement du logement social

Financement du logement social RENNES METROPOLE Service Habitat Financement du logement social 1 La politique de l habitat, une approche globale 2 Une approche contractualisée Le PLH : projet communautaire mis en œuvre par chaque commune

Plus en détail

Le bilan économique 2013 en Midi-Pyrénées

Le bilan économique 2013 en Midi-Pyrénées Le bilan économique 2013 en Midi- Construction La construction de logements ne redémarre pas Sokorn Marigot (Dreal) Résumé En 2013, le nombre de logements autorisés à la construction en Midi- progresse

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE SERVICE ECONOMIQUE ET FINANCIER TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE 45 milliers de logements par trimestre MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE ENTIERE 120 40 35 30 25 20 15 10 110 100 90 80

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca ÉTUDE JLR JUIN 2015 Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Le prix médian au pi2 d une copropriété dans l agglomération de Montréal était de 304 $ en 2014,

Plus en détail