PARRAINAGE POUR L EMPLOI En Alsace

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARRAINAGE POUR L EMPLOI En Alsace"

Transcription

1 PARRAINAGE POUR L EMPLOI En Alsace En 2012, le parrainage pour l emploi est mis en œuvre pour trois profils de publics différents Animation du parrainage jeune pour les missions locales Animation d un réseau de parrainage senior dans le Bas-Rhin Animation à titre expérimental d une action de parrainage à destination de primo arrivant Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 1 / 20

2 Animation du parrainage jeune pour les missions locales Bilan quantitatif et qualitatif 2012 Convention DIRECCTE Alsace 1. COMMUNICATION Participation à des manifestations Tout au long de l année, diverses manifestations ont permis de communiquer sur l action parrainage. Journée Diversité du 6 décembre 2012 à l AGIPI de Schiltigheim. Tenue d un stand parrainage : une belle vitrine pour faire la promotion du dispositif pour tous publics en valorisant les actions collectives en cours (jeunes de Hautepierre, réseau senior, action primo-arrivant en expérimentation, ). L accent a été mis sur l intérêt du dispositif comme un levier pour tous les demandeurs d emploi tout comme pour les entreprises en affichant les arguments suivants : Le parrainage, un outil pour : - Lutter contre les discriminations - Renverser les préjugés - Contribuer à la diversité en entreprise - Faciliter l accès à l emploi Participation à une table ronde «Le défi intergénérationnel en entreprise» avec présentation du dispositif parrainage tout public : cette journée a permis de donner de la visibilité au dispositif parrainage comme outil de lutte contre les discriminations. Elle a également permis de mettre en contact une entreprise du Val de Villé qui cherche à un construire un partenariat durable avec la Mission Locale de son territoire (orientation de jeunes, accueil de stagiaire, parrainage, ). L appui en matière de construction et de mise en œuvre de réseaux de parrainage est mis en exergue dans le «guide des acteurs de la diversité Alsace» remis à l ensemble des visiteurs à cette journée. Des personnes de tout âge en démarche de recherche d emploi se sont également intéressées au dispositif comme un levier pour arriver plus rapidement aux décideurs et avoir accès à des offres cachées. Le projet de stand de la DIRECCTE sur le thème du parrainage au Salon Régional Emploi Formation de Colmar en janvier 2013, proposé le 5 avril et soutenu par les référents parrainage et les directeurs présents n a finalement pas été réalisé Différentes interventions Intervention à l EMS (Ecole de Management de Strasbourg) le 22 novembre 2012 dans le cadre de la Journée de la Diversité» pour co-animer un atelier intitulé «Junior - Senior même combat» afin de faire la promotion auprès des étudiants du dispositif parrainage comme outil de lutte contre les discriminations et de mise en place de réseaux. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 2 / 20

3 Intervention à l IUT Robert Schumann d Illkirch le 29 novembre 2012, auprès d étudiants en 2ème année de l ensemble des DUT. Animation d un atelier lors de la journée «Mon Parcours Professionnel» pour expliquer la démarche réseau dans la mise en œuvre de leur projet professionnel. La dynamique du dispositif parrainage pour l emploi illustre bien l intérêt du réseau pour s insérer dans le monde professionnel. 2. APPUI AUX STRUCTURES ET MONTAGE DE RESEAUX Appui et co-pilotage du projet partenarial «Parrainage de jeunes diplômés» sur le territoire de Strasbourg Ouest La Mission locale de Strasbourg, Pôle Emploi ainsi que des partenaires économiques se sont mobilisés pour l emploi des jeunes des quartiers ouest de Strasbourg, en lançant l opération «Un parrain pour se faire coacher vers l emploi» le 12 octobre 2012 dans la Salle des Conseils de la Cité Administrative de Strasbourg. Un projet initié avec la Mission Locale de Strasbourg et le Pôle Emploi Hautepierre Les partenaires entreprises suivants ont été mobilisés : - La Poste mobilisé, sensibilisé et formé par l animatrice régionale, - Pertuy Construction, mobilisé par FACE (Fondation Agir Contre l Exclusion) et Terre plurielle. - Le Club des partenaires Ouest, mobilisé par la chargée de mission de la Communauté Urbaine de Strasbourg La mobilisation et la sensibilisation au dispositif parrainage a permis la mise en place d un parrainage emploi pour 22 jeunes résidents dans les quartiers Ouest de la CUS, du secteur tertiaire et ayant un niveau IV et plus, expérimentés ou non. Neufs d entre eux sont parrainés par des cadres du Groupe La Poste. Il y a 7 parrains et 2 marraines. Ce projet fédérateur territorial est monté dans le cadre du FSE et les actions parrainage sont soutenues pour 20 d entre elles par la DRJSCS pour les jeunes relevant du CUCS. L action est suivie par un comité de pilotage qui se réunit toutes les 4 à 5 semaines environ sous forme d une cellule de suivi de l action. La mission des parrains auprès des jeunes positionnés soit par la Mission Locale, soit par Pôle Emploi : les accompagner, les conforter dans leur parcours d insertion et de recherche d un emploi (ou de formation) puis ouvrir dans un second temps, et dans la mesure du possible, leurs réseaux aux jeunes L action a été lancée de manière assez solennelle en présence des pilotes du projet, des parrains, des jeunes et des élus locaux. Une démarche presse conjointe entre les porteurs du projet et le Groupe La Poste a été mis en place pour communiquer tout au long de cette action dont la date de fin est fixée au mois d avril Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 3 / 20

4 Le support du site internet «Voisins recruteurs» de l action qui s est déroulée à la Cité de l Ill/Robertsau en 2011 est réutilisé et dédié à cette action. L objectif est de permettre aux binômes d échanger (code d accès sécurisé) et au comité de pilotage de suivre la progression de tous les binômes engagés et de l alimenter en informations et actualités pour l ensemble des binômes. Un projet de reconduction est déjà envisagé par la Mission Locale de Strasbourg. Il ne concernerait pas que des jeunes d un quartier spécifique de la CUS, mais des jeunes, relevant en majorité du CUCS et issus de tous les quartiers de la ville. L animation régionale du parrainage et la Mission Locale de Strasbourg seront tout particulièrement attentifs à la mobilisation des jeunes et à leur implication dans cette action, afin d optimiser l engagement des parrains qui auront été mobilisés. Les parrains et leur engagement au côté des jeunes seront également bien validés au démarrage de l action ceci afin de s assurer de leur disponibilité et de leur capacité à s investir dans la durée. Intervention à la Mission Locale des 3 Frontières Objectif : Mobiliser l ensemble des conseillères autour du dispositif à la demande de la référente. Cette matinée s est déroulée en présence de la Présidente et de la Directrice de la structure, tout comme l ensemble de l équipe de St Louis. Sept parrains expérimentés ou débutants étaient présents pour témoigner de leur engagement auprès des jeunes et surtout de leurs expériences quelle qu en soit la teneur. Le questionnement majeur était d échanger sur les motifs selon lesquels la majorité des conseillères ne se saisissent pas de l opportunité du dispositif comme un outil faisant partie de l ensemble de l offre de services à destination des entreprises. Par un système de post-it anonymes elles ont notamment fait part de diverses craintes et de leurs difficultés à bien comprendre l intérêt du parrainage, tout comme celle de mobiliser les jeunes. Certaines, qui ont tenté une expérimentation ne sont pas convaincues de son utilité pour le jeune. L objectif de la référente du dispositif au sein de l équipe était de mobiliser ses collègues pour essayer de les convaincre, au travers de ces nombreux témoignages, de tenter de mettre en œuvre le parrainage. La rencontre a notamment permis de réexpliquer l intérêt de l outil à un moment clef du parcours du jeune en recherche d emploi, qui doit faciliter sinon la mise à l emploi systématique, une mise à l étrier dans le monde du travail. Intervention à Sélestat Echange de pratiques autour d un petit déjeuner le 14 décembre 2012 en présence de la référente et de 5 parrains et d une marraine. Une belle occasion pour les personnes disponibles de se rencontrer et d échanger sur leurs diverses expériences. Cette rencontre a permis une première mise en réseau des parrains/marraines du territoire et sera renouvelée pour élargir et enrichir ce réseau en développement. Présentation du parrainage et plus particulièrement de la méthodologie d animation d un réseau auprès des adhérents de Quinqua 67 avec un appui dans le montage d un projet de parrainage qui n a pas abouti faute de financement notamment. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 4 / 20

5 Mises en relations directes de plusieurs parrains vers les structures des territoires géographiques d Haguenau, de Sélestat, et de Molsheim. Des mises en relation ont été effectuées au cas par cas à la suite de contacts engrangés lors de participation à diverses manifestations tout au long de l année. Sollicitation de l Association Mobilex (Mobilité contre l Exclusion) de Bischwiller pour un appui à la sensibilisation d un réseau de parrains en construction. Dans le cadre de la mise en œuvre d un projet Fondation de France «Pour un permis solidaire», il s agit pour des bénévoles en accompagnement de conduite de prendre également, pour celles et ceux qui adhérent à la démarche et qui seront formés, une posture de parrainage plus large dans le projet d insertion de l apprenant. L objectif de la formation est de questionner la posture de l'accompagnant et de la cadrer pour éviter toutes dérives dans cette action innovante de parrainage. L intervention se fera début Mise à disposition et diffusion d outils Différents outils sont disponibles sur le site du Crapt-Carrli, la plupart réalisés par l animation régionale. Il arrive de découvrir fortuitement des outils utilisés pour présenter ou mettre en œuvre le parrainage. Ils ont été réalisés par une mission locale, mais n ont pas été diffusés à l animation régionale afin d en faire partager le réseau. 3. DEVELOPPEMENT DE COMPETENCES DES RESEAUX Formation des parrains «postiers» 19 cadres de la poste ont été sensibilisés au dispositif le 13 juin dans le cadre d une Journée Mecenova organisée par IMS Entreprendre pour la Cité. Le témoignage d un parrain de Haguenau, celui d un binôme de l action «Voisin Recruteur» menée dans le quartier et de la Roberstau et de la Cité Relais en 2011 et en présence du référent de cette action ont permis d illustrer par l expérience l engagement et la plus-value du dispositif à la fois pour le jeune accompagné, mais également pour les salariés de la Poste. Cette première sensibilisation a concerné 6 hommes et 13 femmes occupant diverses fonctions, notamment dans les ressources humaines, la communication, les achats, tous des cadres du Groupe La Poste, soit rattachés au «Courrier», à «l Enseigne» ou à la «Banque Postale». Un cadre, responsable RH à Haguenau, a ensuite été mis en contact avec la référente parrainage de son territoire. L initiative de cette forte mobilisation revient au délégué au développement régional (service RH) du groupe La Poste qui communique en permanence sur l engagement de ses salariés, afin d en mobiliser d autres autour du dispositif. L action a d ailleurs été primée aux Trophées de la Diversité en le 6 décembre. Un des objectifs à moyen terme est de mettre en œuvre le même projet pour les cadres Postiers du Haut-Rhin. Une 1/2 journée de formation à la relation d aide et d accompagnement a été dispensée dans un second temps le 12 juillet, toujours dans les locaux du Groupe La Poste à Strasbourg. Un point d étape avec une partie des parrains/marraines a été fait en tout début janvier 2013 comme premier retour sur le démarrage de cette expérience. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 5 / 20

6 Démarche vers de grands groupes d entreprises Cette première expérience enrichissante avec le Groupe La Poste autour d un projet de mobilisation au sein d une grande entreprise dans le cadre du mécénat de compétences a permis d écrire une méthodologie de ce projet. Elle a été présentée à la personne au sein du Groupe Caisse d Epargne en charge de la responsabilité sociale et environnementale (RSE) L idée est de présenter le parrainage pour l emploi en tant que projet d entreprise et de fédérer des salariés autour de cette démarche. D autres grandes enseignes, comme la SNCF sont en cours de démarchage. Journée de formation dans le programme régional Personne ne s est saisie de la formation C12, proposé dans l axe «Accompagner des Publics en Insertion» du programme de professionnalisation des acteurs de l insertion du Crapt Carrli 2012 et intitulé «Le Parrainage : développer ses compétences d accompagnateur» Cette formation s est adressée aux marraines et parrains au sein des structures et réseaux alsaciens. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 6 / 20

7 4. MISE EN ŒUVRE ET SUIVI DU DISPOSITIF Différentes manières de le mettre en œuvre : Idéalement au regard de la circulaire ministérielle et dans la majorité des cas, le parrainage est mis en œuvre sous forme d un accompagnement individuel sur une durée de 6 à 9 mois, les parrains étant majoritairement des personnes en activité professionnelle, mis en réseau au sein de la Mission Locale ou non. Eléments de cadrage régional Les missions locales mettant en œuvre le dispositif ont été conventionnées et financées par l Etat : la Direccte pour toutes les structures. Une exception : la mission locale de Strasbourg qui est financée par l ACSE (Direction Régionale de la Jeunesse et Sports Cohésion Sociale) pour le parrainage de 20 jeunes résidents dans les territoires relevant CUCS Ce financement concerne le projet «parrainage des jeunes Strasbourg Ouest» Le dispositif a concerné 223 parrainés auxquels s ajoutent 15 parrainages de la Mission Locale de Mulhouse. Le dispositif est mis en œuvre par FACE, prestataire extérieur. Le bilan ne sera connu qu en avril 2013 Ces 223 jeunes ont été accompagnés par 163 parrains Caractéristiques des publics Les jeunes Répartition par sexe 43% Hommes 57% Femmes Répartition par âges 2% <18 ans 6% 17% ans 21% ans ans 24% ans 30% 26 ans et + Répartition par niveau d'études 38% 17% 20% 25% VI-Vibis VI-Vibis IV >IV Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 7 / 20

8 Les profils des jeunes bénéficiant d un parrainage sont similaires à ceux des années précédentes - Les jeunes femmes sont majoritaire 57 % - La catégorie des ans sont les jeunes les plus souvent parrainés (1/3 d entre eux) - 38 % d entre eux ont un niveau d études IV Les parrains Répartition par sexe Répartition par âges 43% 57% Hommes Femme 59% 11% 30% <=40 ans >40 ans Retraités Répartition par secteur d'activité 29% 6% 11% Industrie BTP Tertiaire 23% Secteur public 16% 15% Services Autres Les parrains/marraines sont comme tous les ans, majoritairement des hommes (57 %). Ils et elles ont, pour 59 % d entre eux plus de 40 ans. Le secteur d activité dans lequel on trouve le maximum de parrains/marraines est le secteur tertiaire (23 %), sachant qu un tiers d entre eux/elles sont classés dans la rubrique «Autres» qui comprend les associations et souvent les collectivités. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 8 / 20

9 Les issues des parrainages menés en 2012 Répartition issues emploi CDI CDD -6 mois CDD +6 mois Contrat aidé secteur marchand Contrat aidé non marchand CA / Contrat de professionnalisation Création d'activité Formation -6 mois formation +6 mois Interim Abandon Demandeur d'emploi Parrainage en cours 18% 4% 5% 3% 4% 16% 24% 5% 5% 4% 8% 0% 4% Parmi les 223 jeunes parrainés : 53 % des jeunes sont comptabilisés en sortie positives - 41 % sont à l emploi, sous toutes ses formes salariales, y compris les contrats de professionnalisation - 12 % en formation Sachant que 18 % des parrainages sont encore en cours au Les autres 5 % ont abandonné le dispositif pour diverses raisons 24 % sont demandeur d emploi au terme du parrainage Les issues des parrainages démarrés en 2011 La modification du tableau Excel qui inclut un complément d informations pour les issues des actions de parrainages démarrés l année N-1 permet de mettre en valeur les résultats de binôme en cours en décembre de l année écoulée, notamment pour les parrainages menés sur une durée dépassant la moyenne (un an et plus). Ce complément en matière de résultats d accès à l emploi des jeunes montre une fois encore l efficacité de ce dispositif. Parmi les 41 jeunes pour lesquels le parrainage était en cours en 2011 au moment du bilan en décembre, les issues au sont les suivantes - 50 % sont à l emploi au terme de son parrainage qui s est achevé courant sont en formation - ¼ d entre eux sont demandeur d emploi au terme du parrainage Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 9 / 20

10 Bilan chiffré Parrainage Missions Locales/PAIO Alsace Structure Bas-Rhin Strasbourg Schiltigheim Sélestat Saverne Molsheim 3 14 / Haguenau Total Bas-Rhin Haut-Rhin Colmar Mulhouse (Bilan avril 2013) Thur Doller * St Louis ML3F 13 Altkirch // / 7 4 Illzach // / / 0 / 162 Total Haut-Rhin TOTAL Alsace *dont 31 jeunes inclus dans un projet soutenu par le Conseil Régional d Alsace Au total 258 parrainages auront été réalisés en 2012 par les Missions Locales d Alsace : le bilan de Mulhouse n est connu qu au mois d avril, soit 20 parrainages. Depuis 2011, le Conseil Régional d Alsace s est désengagé de son soutien au parrainage pour l emploi auprès des Missions Locales. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 10 / 20

11 BILAN PARRAINAGE Emploi Senior 2012 Convention Unité Territoriale 67 de la DIRECCTE Alsace L action «PARRAINAGE SENIOR» mise en place à l automne 2008 en est à sa cinquième édition. Ce bilan d activité correspond à l achèvement de la quatrième action (décembre 2011/juin 2012) et au démarrage de la cinquième (démarrage octobre 2012) L objectif Faciliter le retour à l emploi de demandeurs d emploi seniors en proposant à des responsables d entreprises du Bas-Rhin de les accompagner durant 6 à 9 mois environ. Le public L action aura concerné 24 seniors au total répartis sur les deux actions, - 12 pour l action «4» qui a démarré en décembre binômes qui ont intégré le dispositif en octobre Les filleul(e)s - 7 Femmes - 17 Hommes Au total sur les 2 promotions, 48 seniors ont été rencontrés par l animation régionale lors d un entretien d environ 1h30 par personne. Entre le moment de l entretien et le démarrage de l action, il se déroule jusqu à 3 mois environ pour certain(e)s et régulièrement plusieurs seniors retrouvent un emploi peu de temps avant le lancement de l action. L entrée de certains profils dans le dispositif ne sont pas validés au regard des critères retenus, décrits plus bas. Dans le cas où le senior n intègre pas l action, des mises en relais sont cependant faites, dans la mesure du possible, au sein du réseau parrainage. Les seniors ont été rencontrés au travers de la mobilisation de différents partenaires emploi qui ont orientés les quinquagénaires à l appui d une fiche d information Les orientations des 2 actions (4 et 5) ont été faites par : 10 Pôle Emploi Cadre 3 Partenariat projet européen PAMINA45 et avec l Eurodistrict PAMINA 3 Equipe RSA du Conseil Général 1 Association Quinqua 67 2 Orientation par les parrains 1 Un organisme de formation (reclassement professionnel) 2 Filleul(e)s positionné(e)s pour l action 3 ont repris contact au terme de leur CDD et ont été intégré(e)s 1 Une filleule cooptée par un ancien filleul 1 Un filleul non disponible au moment du lancement de l action 4 car en formation et qui a gardé un contact régulier avec l animation Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 11 / 20

12 Pour la deuxième année consécutive, certains quinquagénaires prennent contact directement avec l animation régionale du parrainage : l information concernant l action leur a été communiquée par d autres demandeurs d emploi de plus de 50 ans. Des orientations directes se font également au travers de partenaires travaillant autour de la même thématique de l emploi des seniors. Certaines personnes ont eu connaissance de l action lors de manifestations qui permettent de faire la promotion du parrainage emploi pour les seniors. La majorité d entre eux a occupé des postes à responsabilité dans des secteurs très diversifiés (commerce, industrie, tertiaire ) Les critères de validation pour l entrée dans l action sont principalement - la cohérence et la clarté de leur projet professionnel, - leur motivation à s investir dans la dynamique du groupe et la participation active à un projet collectif vers les entreprises du territoire - leur volonté réelle de retrouver un emploi avec une rémunération parfois nettement inférieure au poste occupé précédemment. L outil principal pour valider l entrée dans le dispositif est un entretien d 1h30, parfois 2 heures avec le filleul candidat à l appui d un questionnaire concernant ses besoins et ses attentes en matière d emploi et d accompagnement par un parrain. Les parrains Au nombre de 12 au total : - 6 d entre eux se sont à nouveau réengagés dans l action qui a démarré en octobre marraine de la première heure (changement d entreprise en 2011) est venue renforcer le groupe - 5 nouvelles marraines ont été accueillies, parmi lesquelles deux personnes du réseau de l animation régionale du parrainage qui se sont proposées spontanément. Elles sont, pour 3 d entre elles, dans le secteur de l accompagnement de personnes ou de projet. Ainsi le groupe reflète exceptionnellement la parité homme/femme car les années précédentes les parrains ont toujours été largement majoritaires. Ils et elles sont issus de secteurs professionnels diversifiés et occupent soit des postes de dirigeant ou de cadre supérieur. Certains(e) exercent dans les domaines des ressources humaines, l intérim, le placement à l emploi ou l accompagnement (coaching professionnel) Le groupe s enrichit tous les ans de nouvelles «recrues», à la fois par les contacts établit par l animation régionale, mais également grâce aux parrains eux-mêmes. Ils sont nombreux à communiquer à propos de leur engagement dans l action, à la fois dans leur entourage et dans leurs sphères professionnelles. Ces occasions sont nombreuses car tout parrain, acteur économique local, dispose d un riche réseau professionnel et extra professionnel. L engagement au côté de leur filleul(e)s, leur donne l occasion de présenter l action parrainage de manière concomitante au filleul lors de diverses rencontres avec les partenaires. Certains d entre eux font la démarche spontanée de coopter d autres parrains issus de leurs réseaux. La démarche Le démarrage de l action est similaire aux années précédentes : 1. les parrains sont destinataires en amont de l ensemble des CV des filleuls, 2. ils retiennent trois profils avec lesquels ils estiment avoir des points communs. 3. lors d un moment fort et quelque peu solennel, mais surtout convivial, les parrains rencontrent les 3 filleul(e)s pressenti(e)s avec lesquels ils ont un entretien court, afin de préciser leur préférence définitive au terme de ce speed dating. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 12 / 20

13 Une charte d engagement, signée en deux exemplaires par chaque binôme, symbolise le lancement du parrainage et l engagement respectif. Ce premier moment collectif du lancement de l action en fin de journée en présence du représentant de l UT67 de la DIRECCTE, dans les locaux de l animation régionale, est suivi par deux autres moments en plénière : Le bilan d étape à mi-parcours et le bilan final Ces trois moments forts et conviviaux sont indispensables pour rythmer l action et favoriser la dynamique du groupe. La rencontre et l appariement ont lieu à l automne et la session «5» a démarré dès la mi-octobre. La mise en œuvre Les binômes se rencontrent à leur rythme (en moyenne 1 ou 2 fois par mois), sachant que les parrains/marraines sont diversement disponibles. Les rencontres se font principalement sur le lieu de travail du parrain (parfois lors de la pausedéjeuner) et entre chaque rendez-vous, ils/elles échangent très régulièrement des mails et des appels téléphoniques. Les parrains se rendent disponibles dans la mesure du possible quand le filleul a un besoin spécifique dans son parcours, notamment lors des démarches de candidature. Zoom sur le groupe «4» Voir le bilan d étape du 23 juin 2012 à l Hôtel Château Pourtalès à Strasbourg. Les actions menées Animation du groupe En s appuyant sur un retour d expérience des précédentes actions, l organisation de temps de rencontres très régulières avec le groupe des filleuls, (toutes les 3 à 4 semaines) s est renforcée dans son rythme. La même ½ journée dans une semaine est retenue pour faciliter la mise en place dans les agendas. 6 réunions au total avec les filleuls et l animatrice du réseau ont eu lieu au Crapt-Carrli pour le groupe «4» 6 réunions ont déjà eu lieu depuis le lancement de l action «Cinq» en octobre Ces réunions régulières permettent de - faire des points d étapes des binômes - s assurer de l état des démarches emploi - co-construire et mener le projet collectif Une réunion avec les parrains et l animatrice régionale a eu lieu le 27 mars 2012 en fin de journée. Elle a réuni 8 parrains/marraines pour un tour de table ou chacun a présenté son/sa filleul(e) et les démarches menées au sein du binôme. L animation s est chargée de présenter le parcours des filleul(e)s dont les parrains/marraines n étaient pas présents. Un brainstorming sur chaque situation a permis d amener de nouvelles pistes pour les seniors et d élargir l éventail de leur(s) projet(s). Les éléments ont ensuite été restitués collectivement en réunion du groupe filleul(e)s. Suite à l accès à l emploi de plusieurs seniors en fin d année, le groupe accueille progressivement d autres nouveaux seniors. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 13 / 20

14 Cette expérimentation se passe très bien : les réunions collectives des mardis matin toutes les 3 semaines environ, se prêtent bien à l accueil convivial et progressif dans le groupe en évolution permanente. Il serait en effet dommage de ne pas profiter de la ressources de parrains/marraines qui peuvent se rendre disponibles à nouveau pour accompagner un second senior. De plus et afin de réaliser le projet collectif, il est nécessaire qu une douzaine de seniors s y investisse. Participation à «Cadre Seniors : 28 heures chrono!» les 6 et 7 février à l EMS (Ecole de Management de Strasbourg) organisé par les anciens diplômés (ALUMNI) de l école. Présentation de l action lors de la table ronde de la soirée de lancement de l événement. L événement a notamment permis de communiquer autour du dispositif auprès des seniors présents, pour une majorité d entre eux en recherche d emploi ou en formation Les éléments précis se trouvent dans le bilan d étape de l action en juin 2012 Partenariat renforcé avec le territoire Nord Alsace Participation à un atelier (Workshop) à la RégioKonferenzKarlsruhe le 16 juillet 2012 Témoignage de l action de parrainage senior auprès d acteurs de l emploi et d entreprises allemandes : Ce workshop était centré sur les défis démographiques en Allemagne et les moyens d y remédier en prenant en compte de manière renforcée les potentiels encore trop peu valorisés : il s agissait notamment des candidats cherchant un emploi après 45 ans Participation au Job Dating Senior du 13 Novembre 2012 organisé par PAMI45+NA avec des partenaires du Nord de l Alsace, dont l EURODISTRICT et le Pôle Emploi du territoire. Cette action s est tenue dans le cadre du Forum de Recrutement organisé par Pôle Emploi. Partenariat avec l Association «Développement Strasbourg Sud «(DSS) L animation a été sollicitée pour s associer à la mise en œuvre du projet «Seniors et entreprises», projet soutenu par le FSE, pour une action concertée visant à changer le regard de l entreprise sur les salariés de plus de 45 ans. Ce projet porté par une association de chefs d entreprises des zones d activité sur de la CUS a été initié fin 2012 et se réalisera courant Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 14 / 20

15 Participation de seniors au Forum Inversé de Molsheim le 23 octobre 2012 Deux seniors de l action, ainsi que deux d actions précédentes ont participé à ce forum organisé par la Maison de l Emploi et de la Formation de Molsheim. L objectif de cet événement, fortement médiatisé, a été de lutter une nouvelle fois contre les idées reçues liées au recrutement de demandeurs d emploi seniors (+ de 45 ans). Il s agissait d inverser les logiques de recrutement en offrant la possibilité aux demandeurs d emploi de tenir un stand lors d un forum pour recevoir les entreprises intéressées par leurs profils Ce fut une expérience intéressante pour eux qu ils ont volontiers partagé avec le groupe. Participation à la Journée Diversité le 6 décembre 2012 à l AGIPI de Schiltigheim. Tenue d un stand parrainage : L occasion d une belle vitrine pour faire la promotion du dispositif pour tous publics en valorisant les actions collectives en cours (jeunes de Hautepierre, réseau senior, action primo-arrivant en expérimentation, ). L accent a été mis sur l intérêt du dispositif comme un levier pour tous les demandeurs d emploi tout comme pour les entreprises en affichant les arguments suivants : Le parrainage, un outil pour : - Lutter contre les discriminations - Renverser les préjugés - Contribuer à la diversité en entreprise - Faciliter l accès à l emploi Participation à une table ronde «Le défi intergénérationnel en entreprise» avec présentation du dispositif parrainage tout public. Deux seniors ont profité de cette manifestation pour faire connaître leur intérêt au dispositif comme levier pour arriver plus rapidement aux décideurs et avoir accès à des offres cachées. Cette journée a permis de donner de la visibilité au dispositif parrainage comme outil de lutte contre les discriminations. Réalisation d un livret de mini CV Le livret de mini CV a été mis en place pour l action 4 et est en cours de finalisation pour l action 5. Le support a quelque peu évolué, notamment dans son graphisme, et de nombreux parrains/marraines y font figurer au dos le logo de leurs entreprises. Tout comme les années précédentes, ce livret circule de manière électronique par l intermédiaire des parrains/marraines qui le diffuse auprès de leurs entreprises et au sein de leurs réseaux. Il est également diffusé régulièrement lors de rencontres, fortuites ou non, que peuvent faire l animatrice du réseau et les filleul(e)s eux-mêmes, soit en version électronique, soit en version papier. Présentation du portage salarial le 18 décembre par Ad missions : 7 participants Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 15 / 20

16 Le projet d action collective du groupe «5» Organisation d un Forum de Recrutement Inversé au Printemps 2013 Le 23 octobre 2012, la MEFE de Molsheim a organisé sur son territoire un Forum de Recrutement Inversé Senior auquel 2 senior de l action ont participé. Avec l appui de la directrice de la MEFE de Molsheim qui est intervenue dans le groupe et qui a mis à disposition l ensemble de ses outils. Le groupe du filleul, élargi progressivement par l accueil d au moins dix autres seniors orientés par les partenaires de l emploi, va travailler à ce projet dès début La réalisation est prévue pour fin mai/début juin. Les issues Groupe «4» (accompagné de décembre 2011 à juin 2012) Type de contrat Poste Type d entreprise Date AF H Agent commercial 3 mandants Secteur de l énergie Mars 2012 DM CDD Temps partiel 28H Assistante Administrative Fédération (Secteur associatif) Octobre 2012 FE H CDI Délégué général Confrérie vinicole Octobre 2012 JM H CDD (2,5 mois) Responsable commercial Sté faisant partie du Groupe Mai 2012 Atrya LC F CDD (6 mois) puis CDI Conseillère emploi formation Organisme de formation en Mars 2012 depuis septembre insertion LCh H Intérim puis CDD Agent de logistique Ateliers SNCF Fév jusqu en Janvier 2012 OM CDD Agent de production Sté Industrielle Juin 2012 CDD Chauffeur-livreur à temps Restauration collective partiel Décembre 2012 SAM F Intérim puis CDD Administration des Ventes Ste de Routage Mars 2012 SM H Formateur ZP H CDD (CUI) temps partiel 6 mois Cours de soutien lycéens, étudiants et en organisme de formation qualifiant Développement d un Pôle «Prestation Information» Prestataires et CESU Depuis la rentrée 2011 Association (SIAE) Juin personnes sont toujours en recherche d emploi depuis juin 2012 Une 3 ème personne, proche de la retraite, n a pas souhaité donner suite à sa période d essai en juin 2012 Une 4 ème n a pas été confirmée dans sa période d essai qui s est terminée en juin 2012 Le contact reste établi avec l animation du parrainage et avec les parrains A la date de ce bilan : 3 personnes sont sans emploi et l une sera à la retraite courant Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 16 / 20

17 L accès à l emploi du groupe «5» en cours de parrainage (octobre 2012 juin 2013) Type de Poste Type d entreprise Depuis contrat HB CDI Consultante informatique Société d ingénierie informatique Janvier 2013 KM CDD puis CDI Commercial Grand Est Vente de produits boulangerie/pâtisserie Janvier 2013 KT CDD Manager de transition Portage salarial, mission de 6 mois Décembre 2012 RG CDD Conseiller en développement Grande distribution Janvier 2013 commercial et marketing opérationnel grands comptes ZD CDD puis CDI Technicien Traitement des eaux polluées Décembre 2012 Comme pour les actions précédentes nous espérons que dans les mois qui suivent, l ensemble des filleul(e)s, encore sans activité rémunératrice à ce jour, réussisse à mettre en œuvre leurs compétences contre rémunération, quelle que soit la forme retenue. Conclusion L expérience montre une fois encore la difficulté des demandeurs d emploi, ayant occupé des fonctions de responsabilités, à se repositionner sur le marché de l emploi et à convaincre un employeur de leur redonner leur chances, malgré les préjugés qui leurs sont attribués. Mais elle permet surtout au travers de l engagement des parrains/marraines, très bien structurés en réseau et qui optimisent leurs ressources, d apporter des solutions à la fois par l accompagnement en binôme, mais également et de plus en plus souvent, par l ensemble des ressources et des énergies mises en commun au sein de ce réseau. Merci aux parrains et marraines pour leur engagement et leur disponibilité. Merci à l Etat pour le soutien financier à cette action citoyenne emprunte de solidarité. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 17 / 20

18 *PARRAINAGE Primo Arrivant Action expérimentale 2012/ Convention DDCS 67 L origine et le contexte de l action Un projet expérimental, dans un cadre partenarial avec l OFII (Office Français de l Immigration et de l Intégration) et avec le soutien de l Etat (DRJSCS - Direction Régionale Jeunesse Sports et Cohésion Sociale) a été initié à l automne Il s agissait d initier un réseau de parrainage pour l emploi à destination d un public primo-arrivant avec les prérequis suivants : une expérience professionnelle dans le pays d origine, une bonne connaissance de la langue française une motivation et disponibilité pour accéder rapidement à l emploi. Dans un contexte économique difficile, le marché de l emploi génère moins d offres d emploi d où une concurrence de plus en plus accrue pour les publics issus de l immigration. Le parrainage de primo arrivants, qui s appuie à la fois sur les dynamiques locales et la solidarité, tout comme sur l engagement de responsables du territoire, permet de travailler sur la levée d obstacles culturels et/ou sociaux à l emploi, lutter contre les discriminations à l emploi et contribuer ainsi à la diversité en entreprise. L action contribue à élargir le réseau des personnes dépourvues de liens avec le monde économique local et d accélérer leur insertion sociale et professionnelle. Elle permet aux personnes de mieux s approprier leurs compétences dans leurs démarches de recherche d emploi et dans leurs relations aux employeurs, tout en apprenant à mieux maîtriser les techniques de recherche d emploi en usage en France. Cette action se réfère au dispositif «parrainage pour l emploi», tel que décrit dans la circulaire ministérielle du 4 Mai 2005 du Ministère du Travail. Le parrainage pour l emploi est un dispositif complémentaire aux dispositifs d accès à l emploi de droit commun et tout particulièrement un outil de lutte contre les discriminations et pour l égalité des chances. Elle s inspire également de la méthodologie du projet mis en œuvre dans l action de parrainage senior, porté par le Crapt Carrli depuis 2008 et soutenu par l UT du Bas-Rhin de la DIRECCTE Alsace. L objectif Faciliter l accès à l emploi de demandeurs d emploi primo arrivant en proposant à acteurs économiques locaux (cadres, responsables d entreprises, ) de les accompagner durant 6 à 9 mois environ. Le public Orientation et positionnement des filleul(e)s Les personnes ont été orientées dans le cadre d un partenariat avec la cellule Valorisation Accompagnement et Reclassement (VAR) du Groupe Randstad France, prestataire pour l OFII Alsace dans le cadre du Contrat d Accueil et d Intégration (CAI). Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 18 / 20

19 Les consultantes de VAR ont orienté au total 19 personnes. 1 orientation a été faite directement par un partenaire. 14 personnes ont été rencontrées en entretien individuel d une durée de 2 heures environ. Pour certain(e)s un travail à distance a été réalisé pour reconstruire et faire évoluer le CV en l adaptant à l exigence du marché de l emploi en France. Parmi ces 14 personnes : 8 personnes sont parrainées 3 ont trouvé un emploi entre le RDV et le lancement de l action 1 est en formation au moment de la formation des binômes 2 ont un niveau trop faible en français 6 personnes n ont pas été reçues en entretien individuels pour les raisons suivantes : 2 sont à l emploi au moment du contact, 4 sont injoignables, dont des numéros de téléphone erronés. La majorité des filleul(e)s sont originaires de pays où la langue française a été enseignée durant leur scolarité. Ils ont tous, sauf l un d entre eux, suivi des études supérieures dans leur pays d origine et validé des niveaux III. Profil des filleul(e)s 3 femmes et 6 hommes Les personnes sont originaires de tous les continents (5 Afrique, 1 Amérique du Sud, 1 Asie, 1 Moyen Orient, 1 Europe. Quatre personnes ont déjà travaillé en France sur de très courtes périodes, en intérim ou en CDD. Les secteurs d activité sont également diversifiés avec une dominante dans les métiers du tertiaire. La majorité des filleul(e)s sont dans la nécessité alimentaire de décrocher un emploi quel qu il soit et leur projet professionnel pour ces raisons contraintes est hélas souvent mis au second plan. Pour la plupart d entre eux, il s agit de couple marié avec ou sans charge de famille. Mobilisation et rencontre des parrains Les parrains/marraines ont été sensibilisés au public et à la démarche par l animation régionale du parrainage pour l emploi 6 parrains sont des cadres du Groupe La Poste sur le site de Strasbourg. Ils ont été sensibilisés et formés au parrainage en 2012, avec 10 autres postiers, qui se ont engagés dans action de parrainage mise en œuvre sur le territoire à destination de jeunes de Hautepierre. Trois autres parrains et une marraine ont été mobilisés par l animation régionale pour compléter ce groupe. Profils des 9 parrains/marraines Les 6 salariés de la Poste occupent tous des fonctions d encadrement. Trois parrains/marraine occupent des fonctions dans le secteur des ressources humaines dont la formation. Une personne est issue de l animation au sein de la CUS. 5 femmes et 4 hommes ancrés sur le territoire bas-rhinois ont été mobilisés au total Ces personnes : ont manifesté la volonté de s engager dans cette démarche présentent des qualités d écoute et de dialogue sont prêtes à prendre un réel engagement sur une période déterminée en vue d accompagner efficacement un primo-arrivant dans son parcours d insertion professionnelle Parmi ces 10 parrains et marraines mobilisés pour cette première action expérimentale, 2 d entre eux sont également issus de l immigration ce qui est un enrichissement pour le groupe, notamment par l effet «miroir» de la réussite des parcours. Une de ces personnes a été cooptée par une autre marraine engagée dans l action Parrainage Seniors. Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 19 / 20

20 La démarche Un parrain/une marraine bénévole (issu du tissu économique ou associatif) accompagne un(e) demandeur d emploi primo arrivant (filleul(e)) pour faciliter son insertion professionnelle (informations, conseils, soutien aux démarches de recherche d emploi, partage des réseaux professionnels ou personnels, ). Leur mission au côté des filleul(e)s va consister dans un premier temps à Echanger sur le parcours professionnel Clarifier et préciser le projet actuel Mettre en cohérence les besoins et les envies avec le marché de l emploi Les familiariser avec les démarches de recherche d emploi Dans un second temps, lorsque le projet sera clarifié, réaliste et réalisable, le parrain pourra Le soutenir dans ses démarches d emploi Ouvrir ses réseaux et le recommander à son entourage. La mise en œuvre Lancement de l action le 8 mars 2013 à l Hôtel des Postes Au terme de la matinée, tous les binômes constitués ont fixé dans leurs agendas respectifs un premier RDV pour un entretien approfondi. Ce fut un beau moment de rencontres et d échanges interculturels, emprunts de transparence et de sincérité. 2 parrains et 1 marraine n ont pas pu se rendre disponible durant cette matinée, les appariements se sont fait en leur absence et les premières rencontres dans le courant du mois de mars. La dynamique du groupe L action conjugue l accompagnement individuel par un parrain/une marraine et l animation du groupe des filleul(e)s, notamment par la mise en œuvre de regroupements réguliers 5 points d étape et ateliers thématiques ont permis aux demandeurs d emploi de s approprier leurs compétences dans un domaine professionnel en améliorant leurs démarches de recherche d emploi en termes de communication et d expression, tout en agissant sur la dynamique du groupe. Les issues (màj juin 2013) Type de contrat Poste Type d entreprise Date AB H A l essai Vendeur Distribution d invendus BI H CDD insertion CUI CAE Sté de nettoyage Juin 2013 DH H Abandon FA F CDDs Réceptionniste Hôtel *** Avril 2013 KA F En rechercher d emploi avec prestation OE (Objectif Emploi) chez prestataire de Pôle Emploi KT F CDD Administration Service des visas Mai 2013 MM H En rechercher d emploi MN H CDI après VAE Agent de sécurité après VAE Entreprise de sécurité Mai 2013 pour un BP ATPS SS H CDD Ouvrier Entreprise de pavage Mai 2013 Bilan Parrainage Emploi en Alsace 2012 / page 20 / 20

PARRAINAGE Senior. BILAN Action 4 (2011/2012) Samedi 23 juin 2012 Hôtel Château Pourtalès, Strasbourg. Bilan Parrainage Senior, juin 2012 1/7

PARRAINAGE Senior. BILAN Action 4 (2011/2012) Samedi 23 juin 2012 Hôtel Château Pourtalès, Strasbourg. Bilan Parrainage Senior, juin 2012 1/7 PARRAINAGE Senior BILAN Action 4 (2011/2012) Samedi 23 juin 2012 Hôtel Château Pourtalès, Strasbourg Bilan Parrainage Senior, juin 2012 1/7 Bilan Parrainage Senior, juin 2012 2/7 Rappel du contexte L action

Plus en détail

LE PARRAINAGE POUR L EMPLOI EN PICARDIE

LE PARRAINAGE POUR L EMPLOI EN PICARDIE Direction régionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle de Picardie Programme régional d animation des réseaux de parrainage en Picardie LE PARRAINAGE POUR L EMPLOI EN PICARDIE Décembre

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI

DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL APPEL A PROJETS Année 2014 DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES MUTATIONS ECONOMIQUES ET DEVELOPPEMENT DE L EMPLOI Convention

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail:

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: www.oecd.org/employment/youth/forum Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: Le dispositif JOBTONIC: accompagnement renforcé destiné aux jeunes vers le marché de l emploi. Le Forem

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES Opération CONFIANCE EN SOI PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide Briand - 93240 Stains 1 CONTEXTE Plaine

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION Direction de la Valorisation Information Scientifique et Technique forma@doc Pôle Formation CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION «Animation de groupe, gestion de projet et communication» pour les animateurs

Plus en détail

Projet de cahier des charges

Projet de cahier des charges Projet de cahier des charges Appel à candidatures d organismes de formation portant sur la mise en œuvre des formations «La prévention des risques professionnels dans l économie sociale et solidaire :

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 25 JUILLET 2014 DELIBERATION N CR-14/06.430 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et des

Plus en détail

Finances Conseil Méditerranée / ESIA

Finances Conseil Méditerranée / ESIA Finances Conseil Méditerranée / ESIA - Financement des TPE - Financement des entreprises responsables - Dispositif CEDRE 25 avril 2013 QUI EST ESIA? Un outil de développement local créé en 2001 par la

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE CARREFOUR FRANCE Représenté par Madame Isabelle CALVEZ Directrice des Ressources Humaines & Pôle emploi Représenté par Monsieur Thomas CAZENAVE Directeur Général Adjoint en

Plus en détail

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi

Les prestations de Pôle emploi. Pour faciliter votre retour à l emploi Les prestations de Pôle emploi Pour faciliter votre retour à l emploi Février 2012 Sommaire L optimisation des démarches L accompagnement Les prestations d évaluation L appui à la création ou reprise d

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine ENVELOPPE NON PRE-AFFECTEE 2014 Le comité de pilotage du PLIE Melun Val de Seine, réuni le 27 janvier 2014, a validé les orientations de la programmation

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Intitulé du projet : Actions innovantes pour améliorer l insertion professionnelle des étudiants boursiers inscrits en Master 2

Intitulé du projet : Actions innovantes pour améliorer l insertion professionnelle des étudiants boursiers inscrits en Master 2 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

Lignes Directrices. Date limite de dépôt de candidature: 20 octobre 2012-12:00 (GMT +1)

Lignes Directrices. Date limite de dépôt de candidature: 20 octobre 2012-12:00 (GMT +1) Formation et mise en réseau en marketing, distribution, financement et media numériques pour producteurs méditerranéens de documentaires et de longmétrages Lignes Directrices Date limite de dépôt de candidature:

Plus en détail

Catalogue de formation 2012

Catalogue de formation 2012 Catalogue de formation 2012 www.h-conseil.com H comme Humain H Conseil est une société de conseil et de formation basée à Saint Nazaire et opérant partout, aussi bien en France qu à l étranger. La conviction

Plus en détail

Porteur du projet : Cnam LR. Evaluateur du projet : CEREQ NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «CNAM LR»

Porteur du projet : Cnam LR. Evaluateur du projet : CEREQ NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR «CNAM LR» Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1 Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle Année 2014 ANNEXE 1 THEME 1 Cahier des charges de la relation entreprise. MISSION DE PROSPECTION ET PLACEMENT

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI

APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI APPEL A CANDIDATURE DANS LE CADRE D UN ACHAT DE PRESTATION : COMMUNICATION ET IMAGE DE SOI CONTEXTE L association A.I.L.E est organisme intermédiaire de gestion de crédits européens au titre de la circulaire

Plus en détail

JU 2015 Journées des Universités et des formations post bac 5 et 6 février 2015 9h 17h Parc des expositions du Wacken Hall 20

JU 2015 Journées des Universités et des formations post bac 5 et 6 février 2015 9h 17h Parc des expositions du Wacken Hall 20 JU 2015 Journées des Universités et des formations post bac 5 et 6 février 2015 9h 17h Parc des expositions du Wacken Hall 20 Contacts presse Espace avenir Anne-Laure Bittmann Coordinatrice Journées des

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires du Centre de réadaptation de Mulhouse Historique: Issu du milieu industriel, j ai entrepris une reconversion professionnelle en 1998

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille Extension de l école de la deuxième chance à Marseille CONTEXTE La notion d Ecole de la Deuxième Chance La notion d école de la seconde chance fait suite à la parution, en 1995, d un Livre Blanc de la

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Une formation capacitaire proposée en réseau : le Certificat Capacitaire Animaux Domestiques.

Une formation capacitaire proposée en réseau : le Certificat Capacitaire Animaux Domestiques. La fiche descriptive d un processus d innovation Une formation capacitaire proposée en réseau : le Certificat Capacitaire Animaux Domestiques. Le projet L origine et description de votre projet Les mots

Plus en détail

Directeur/Directrice Partenariats et Evénementiel Ile-de-France

Directeur/Directrice Partenariats et Evénementiel Ile-de-France DEFINITION DE POSTE : Directeur/Directrice Partenariats et Evénementiel Ile-de-France SDLV 1 POSTE : Directeur/Directrice Partenariats et événementiel STRUCTURE : Sport dans la Ville MANAGER : Philippe

Plus en détail

AMELIORER L ACCUEIL ET L INTEGRATION DES SALARIES

AMELIORER L ACCUEIL ET L INTEGRATION DES SALARIES 1 AMELIORER L ACCUEIL ET L INTEGRATION DES SALARIES L intégration d un nouveau salarié fait référence à deux étapes : Dans les premiers jours : l accueil du salarié dans la structure Accueil physique,

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale?

Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Les ateliers d Aravis Vous avez dit GPEC...Territoriale? Atelier n 2 du 01 Juillet 2011 Les entreprises au cœur de la GPEC T Expérimentation MODEL 74 (bassin d Annecy) Extraits du bilan en cours Chantal

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT 1 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : CONSTRUCTYS, OPCA de la construction, HAUTE NORMANDIE 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Représenté par Martine GOETHEYN, Présidente Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES

Plus en détail

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 DOSSIER DE PRESSE Le Service Formation Continue de l Université de Strasbourg, ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 LE

Plus en détail

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE :

BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : BILAN 2010 ACTIONS LOGEMENT TEMPORAIRE : ACCUEIL, INFORMATION, ORIENTATION LOGEMENT INTERGENERATIONNEL Le service logement temporaire de la Communauté de Communes du Diois est en place depuis février 2007.

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés Embauche (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes pratiques en entreprise) Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Appel à projet 2010. Axe 1 : anticipation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques

Appel à projet 2010. Axe 1 : anticipation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques Appel à projet 2010 Axe 1 : anticipation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques Mesure 13 : Création d activité et esprit d entreprise Sous mesure 131 : Accompagnement des créateurs

Plus en détail

Nos solutions & prestations RH

Nos solutions & prestations RH Nos solutions & prestations RH 2 solutions RH Préparation Opérationnelle à l Emploi (POE) Contrat de Professionnalisation 2 prestations RH Pré-recrutement Recrutement 5 rue Condorcet - CS 20312-38093 Villefontaine

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature»

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature» Fonds social européen en Investit pour votre avenir CAHIER DES CHARGES Projet de Formation (Projet régional AGEFOS-PME, OPCALIA Aquitaine et Pôle Emploi sur la formation d adhérents CTP) «Savoir utiliser

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

A. Une entrée par objectif

A. Une entrée par objectif Aide à la navigation dans le site A. Une entrée par objectif Le site de la cartographie vous propose de chercher une formation selon l objectif de la personne. Vous avez le choix entre 4 possibilités :

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 17 DÉCEMBRE 2013 Charte pour la promotion de l égalité et la lutte contre les discriminations dans la fonction publique

Plus en détail

Cancer et Travail : Comment lever les tabous?

Cancer et Travail : Comment lever les tabous? Communiqué de presse 3 décembre 2013 1 er Baromètre Cancer@Work 2013 Cancer et Travail : Comment lever les tabous? A quelques semaines de l annonce du Plan cancer 2014-2018 par le Président de la République,

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Conseiller en insertion professionnelle

Conseiller en insertion professionnelle Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/01/2016. Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - N : 0076831 - Mise à jour : 07/12/2015 Conseiller en insertion

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

Installée dans les locaux de l agence Manpower Transport 1, la Job Academy est animée par Joëlle Martin, Job Actrice recrutée et formée par FACE.

Installée dans les locaux de l agence Manpower Transport 1, la Job Academy est animée par Joëlle Martin, Job Actrice recrutée et formée par FACE. Communiqué de presse Nantes, le 19 décembre 2006 Manpower et FACE poursuivent l opération Job Academy à Nantes pour faciliter l accès et le maintien à l emploi des candidats qualifiés issus des Zones Urbaines

Plus en détail

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre

25 MARS 2010. Fonction RH du cadre 25 MARS 2010 Fonction RH du cadre 1 une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la première agglomération

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature»

CAHIER DES CHARGES Projet de Formation. présenter sa candidature» Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels Fonds social européen en Investit pour votre avenir CAHIER DES CHARGES Projet de Formation (Projet régional AGEFOS-PME, OPCALIA Aquitaine et

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION Objet : MISE EN ŒUVRE D UNE ACTION DE MEDIATION A L EMPLOI «INITIATION AUX METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE» POUR LES PARTICIPANTS DU P.L.I.E DES HAUTS DE

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009

Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009 Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009 Emploi privé- âge- procédure de recrutement-rejet de la candidature sans entretien profil surdimensionné- diplôme- compétences managériales expérience professionnelle

Plus en détail