GÉRER DU PATRIMOINE HLM EN COPROPRIÉTÉ ET SON FONCTIONNEMENT?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GÉRER DU PATRIMOINE HLM EN COPROPRIÉTÉ ET SON FONCTIONNEMENT?"

Transcription

1 GÉRER DU PATRIMOINE HLM EN COPROPRIÉTÉ COMMENT ADAPTER SON ORGANISATION ET SON FONCTIONNEMENT? Paris - 17 et 18 octobre 2013

2 enjeux Les bailleurs sociaux sont plus que jamais des acteurs clé des politiques logement sur les territoires. Mais leur posture change : au modèle prédominant de la pleine propriété s ajoute désormais celui de la copropriété. Parce que les ventes de patrimoine s accélèrent mais aussi parce que la copropriété rejoint les enjeux de mixité, de mobilité et de droit au logement exprimés par les pouvoirs publics. Tous les organismes qui voient une partie de leur patrimoine passer en copropriété ont compris qu il leur fallait faire face à de profonds changements : En termes de stratégie patrimoniale : le choix des groupes à vendre doit impérativement prendre en compte la problématique copropriété pour éviter de générer à terme des copropriétés en difficulté. En termes d organisation : la copropriété s invite dans tous les services de l organisme. Les nouvelles modalités de gestion des locataires et des immeubles demandent de réinterroger l organigramme (services dédiés, instances de pilotage ) et de créer de solides interfaces (référent copropriété, syndic interne ). En termes de fonctionnement : comment adapter nos modèles de gestion à la réalité des immeubles en copropriété? Comment former les personnels de l organisme à cette nouvelle donne et organiser la transversalité? Ce séminaire s adresse aux référents copropriété et aux chefs de service qui sont confrontés à la nécessaire intégration de la copropriété dans le fonctionnement de leur organisme.

3 objectifs Identifier les filtres patrimoniaux qui permettent d écarter du plan de vente les groupes à risques (pouvant générer des copropriétés en difficulté) Maîtriser le processus de passage en copropriété : Les bonnes options de délimitation de la copropriété Les fondements d un règlement de copropriété sécurisant Mesurer l impact du passage en copropriété sur l organisation et le fonctionnement : Les services concernés et l évolution des pratiques de gestion courante La création des bonnes interfaces : le rôle du Référent Copropriété, les instances de pilotage, la coordination avec le syndic (interne / externe) Opérer un point juridique sur la copropriété Les implications liées au passage de la pleine propriété à la copropriété La rénovation énergétique des copropriétés.

4 jeudi 17 octobre 8h45 Accueil des participants 9h15 Présentation du séminaire Géraud BEAUFRERE, Responsable du Département Séminaire, afpols d ouvrage à penser copropriété dans la perspective de ventes de logements à terme? Alain PAPADOPOULOS, Consultant, Rédacteur en chef d UNIVERSIMMO Jean-Jacques BOURSON, Délégué à la Prévention des Risques en Copropriété, Batigère 9h30 Vers la mise en place de Plans Stratégiques de Copropriété? La copropriété : atout ou contrainte dans le modèle Hlm de demain? Quels outils de pilotage permettront d anticiper l impact de la vente et du passage en copropriété du patrimoine dans la stratégie de l organisme? Denis LANDART, Responsable du Département Accession Sociale et Copropriété, Union Sociale pour l'habitat 10h15 Maîtriser le processus de passage en copropriété pour ne pas hériter de bombes à retardement Quelle intelligence donner au choix des groupes à vendre, au découpage des lots et à l écriture du règlement de copropriété pour éviter au syndic comme au bailleur copropriétaire des problèmes de gestion en cascade? Choisir les bonnes options de délimitation de la copropriété : la division en volumes, les servitudes d accès, la mise en place d ASL Définir la commande à passer au géomètre et au notaire pour que le règlement de copropriété remplisse son rôle de sécurisation des acteurs de la copropriété (plutôt qu il ne les fragilise) Rédiger le règlement de copropriété dès la conception d une opération neuve : comment amener la maîtrise 11h30 Pause 11h45 Travaux en sous groupes Ce que change la posture de bailleur copropriétaire dans la gestion courante de l organisme Sur la base d une étude de cas, les participants devront : Repérer, dans l organigramme du bailleur, les services et les personnels impactés par le passage en copropriété : quelle doit-être leur fonction dans le processus de gestion de patrimoine en copropriété? Identifier les liens entre le bailleur et le syndic (qu il soit interne ou externe) : comment mettre en place un interfaçage efficace? Clarifier le positionnement du Référent Copropriété en interne : quel rattachement hiérarchique? quelle légitimité auprès des équipes? 12h45 Déjeuner 14h15 Restitution des travaux et premiers étayages : vers la mise en œuvre de réponses organisationnelles et fonctionnelles efficaces Alain PAPADOPOULOS, Consultant, Rédacteur en chef d UNIVERSIMMO Jean-Jacques BOURSON, Délégué à la Prévention des Risques en Copropriété, Batigère

5 jeudi 17 octobre 15h Syndic interne / externe : quand la qualité de gestion des copropriétés repose sur la polyvalence de l organisme a) Internaliser ou externaliser la gestion de la copropriété : un choix qui s opère en fonction des réalités de l immeuble Les 3 modèles de gestion de Coopération et Famille : Un modèle intégré : quand le responsable d agence est le syndic de copropriété. Description de l intégration de la gestion des copropriétés au sein de l agence Un modèle spécialisé : comment une fonction syndic interne gère les copropriétés complexes (en zone ANRU) et les copropriétés des autres filiales du Groupe Un modèle externalisé : comment les référents copropriété de l organisme assurent l interfaçage avec les syndics externes. b) Choisir le bon modèle de gestion d une copropriété : une démarche rationnelle qui repose sur des critères objectifs c) Former les personnels et organiser la transversalité La création, à l échelle du groupe, d une filière destinée à harmoniser les pratiques et les outils Un intranet dédié à la copropriété : démonstration en direct de son fonctionnement et des outils en ligne Le développement de processus destinés à rationaliser les pratiques : l exemple des saisies immobilières Emmanuelle BARBET, Direction de la Copropriété, Coopération et Famille 16h30 Pause 16h45 PARTENORD Copropriétés ou le choix d une gestion de syndic coordonnée entre siège et agences a) Au siège, une activité identique à celle d un syndic externe Une gestion des contrats d équipement, comptabilité, organisation des AG de la même façon qu un syndic externe Une interface claire et visible : - pour l interne : coordination des missions de syndic décentralisées aux agences - pour l externe : autres copropriétaires, entreprises b) Des agences mises en responsabilité : En tant que copropriétaire Revue des tâches de terrain portées par le Responsable de Secteur et le Technicien (veille pathologie bâtiment et sécurité, réclamations, bons de commande ) Quand le Responsable Patrimoine est maître d œuvre pour le compte du syndicat des copropriétaires : mise à jour du plan prévisionnel d investissement, adaptation du fonds de réserve en tenant compte de la capacité de paiement des autres copropriétaires, priorisation. c) Le rôle du syndic maison : Locataires / copropriétaires : comment harmoniser le niveau des prestations de services et les coûts? L entretien des immeubles, les conventions de mise à disposition, les sociétés de nettoyage La représentation des locataires aux AG Des process comptables clairs, partagés, contrôlés J.-François SIKORA, Responsable Copropriété, PARTENORD d) Gérer du patrimoine en pleine propriété / en copropriété : comment se croisent les enjeux stratégiques et tactiques? 18h Clôture de la journée

6 vendredi 18 octobre 8h15 Accueil 8h30 Pleine propriété / copropriété : Implications et changements de posture d un point de vue juridique Audit énergétique et plan de travaux, bilan initial de copropriété Ce qu il faut savoir sur la rénovation énergétique des copropriétés Réponse aux questions juridiques que vous aurez posées en amont du séminaire Gaëlle LECOUEDIC, juriste, USH 10h 10h15 Pause ATELIER 1 Sur quels critères s appuyer pour choisir un syndic externe? Quand le choix de gestion d un immeuble qui passe en copropriété s oriente vers un syndic externe, l organisme Hlm doit anticiper un certain nombre de questions : Quel cahier des charges bâtir pour faciliter la relation entre le bailleur copropriétaire et le syndic? Quelles sont les prestations attendues et à quels coûts? Cet atelier a pour objectif d identifier : Les éléments constitutifs d un cahier des charges permettant de définir la relation entre le syndic et les copropriétaires Les clés d un fonctionnement efficace entre le bailleur et le syndic Géraud BEAUFRERE, Responsable du Département Séminaire, afpols ATELIER 2 Constituer une maîtrise d ouvrage copropriété pour optimiser la gestion de patrimoine Cet atelier a pour objectif d identifier les actions à mettre en place pour adapter les processus de gestion au contexte de la copropriété. Votre organisme s est lancé dans une politique de vente qui génère un nombre croissant de copropriétés. Le Comité de Direction constate que la gestion en copropriété a des incidences sur les processus de tous les grands services de l organisme et décide d adapter son fonctionnement à cette nouvelle donne. Votre DG vous demande de produire une note dans laquelle vous décrivez la mise en place d une maîtrise d ouvrage copropriété : Comment organiser le pilotage de la politique copropriété de l organisme (vente passage en copropriété gestion des copropriétés)? Comment le dialogue interne doit-il fonctionner pour que la gestion de patrimoine locatif en copropriété soit efficace? Comment vont fonctionner les interfaces avec l externe? Christian THIBAULT, Consultant ATELIER 3 Quel patrimoine vendre pour se préserver de l émergence de copropriétés en difficulté? Le plan stratégique de vente d un organisme définit des orientations stratégiques qui croisent des enjeux financiers et patrimoniaux. Mais comment écarter du patrimoine à vendre les groupes à risque pouvant entraîner les copropriétés dans une spirale de dégradations? L objectif de l atelier est de bâtir les filtres patrimoniaux spécifiques à la copropriété qui permettront de sélectionner le patrimoine le mieux à même de garantir un bon fonctionnement en copropriété. Jean-Jacques BOURSON, Délégué à la prévention des risques en copropriété, Batigère

7 12h30 Déjeuner Nom Bulletin d inscription Copropriétés 17 & 18 octobre h Restitution des ateliers en plénière 15h Les syndics de redressement : quel avenir pour les organismes Hlm? Denis LANDART, Responsable du Département Accession Sociale et Copropriété, Union Sociale pour l'habitat Prénom Fonction Organisme Adresse CP Ville 16h Clôture du séminaire Téléphone Personne à contacter Fait à : le : Signature Gérer du patrimoine Hlm en copropriété Comment adapter son organisation et son fonctionnement? Mercure Paris Porte de Versailles Expo rue du Moulin Vanves cedex Coût par participant : Hors hébergement et repas du soir Repas de midi compris Cotisation de l organisme à l afpols obligatoire. Bulletin à découper et à retourner à Victoria Esteban afpols, 2 rue Lord Byron, Paris Tél Fax

8 Paris 17 et 18 octobre 2013 Gérer du patrimoine Hlm en copropriété Comment adapter son organisation et son fonctionnement? Mercure Paris Porte de Versailles Expo rue du Moulin Vanves Cedex Tél Métro : Ligne 12 Porte de Versailles NOUS CONTACTER Victoria Esteban Tél Afpols 2 rue Lord Byron Paris Fax Design graphique: onoffdesign photos : afpols

Compte-rendu SEMINAIRE DES CONSEILLERS SOCIAUX

Compte-rendu SEMINAIRE DES CONSEILLERS SOCIAUX Compte-rendu SEMINAIRE DES CONSEILLERS SOCIAUX LES OUTILS OPERATIONNELS ET STRATEGIQUES QUI PERMETTENT DE LIMITER LES COUTS ET MAITRISER LES DELAIS PRE-PROGRAMME Paris 15-16 mai 2014 Mercure Paris Porte

Plus en détail

Décoder les nouveaux décrets et mesurer leurs impacts sur les process de gestion

Décoder les nouveaux décrets et mesurer leurs impacts sur les process de gestion Copropriétés : garantir la pérennité du patrimoine Mobiliser syndics, copropriétaires et conseils syndicaux PARIS \\ 8 & 9 septembre 2015 Enjeux Les organismes gèrent un nombre croissant de logements

Plus en détail

Décoder les nouveaux décrets et mesurer leurs impacts sur les process de gestion

Décoder les nouveaux décrets et mesurer leurs impacts sur les process de gestion Copropriétés : garantir la pérennité du patrimoine Mobiliser syndics, copropriétaires et conseils syndicaux PARIS \\ 12 & 13 janvier 2016 Enjeux Les organismes gèrent un nombre croissant de logements

Plus en détail

COPROPRIÉTAIRES ET SYNDICS HLM :

COPROPRIÉTAIRES ET SYNDICS HLM : COPROPRIÉTAIRES ET SYNDICS HLM : VOS OBLIGATIONS ET VOS MISSIONS VONT CHANGER COMMENT ALUR REFOND LE STATUT DE LA COPROPRIÉTÉ Paris - 3 juillet 2014 En partenariat avec ENJEUX Régies par la loi de 1965,

Plus en détail

SEMINAIRE DES CONSEILLERS SOCIAUX

SEMINAIRE DES CONSEILLERS SOCIAUX DES CONSEILLERS SOCIAUX COMMENT GERER L AMIANTE? LES LOGIQUES TECHNIQUES, ECONOMIQUES ET PATRIMONIALES QUI PERMETTENT DE FAIRE LES BONS CHOIX Pré - PROGRAMME Paris 20 21 Novembre 2014 Novotel Paris Charenton

Plus en détail

Compte-rendu LES RENDEZ VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX

Compte-rendu LES RENDEZ VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX Compte-rendu LES RENDEZ VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX NOUVELLES MESURES DE LUTTE CONTRE LE SURENDETTEMENT TOUT CE QUE LES BAILLEURS SOCIAUX DOIVENT SAVOIR DES LOIS BANCAIRE, DE LA CONSOMMATION

Plus en détail

Compte-rendu RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX

Compte-rendu RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX Compte-rendu RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX COPROPRIETAIRES ET SYNDICS HLM : VOS OBLIGATIONS ET VOS MISSIONS VONT CHANGER COMMENT ALUR REFOND LE STATUT DE LA COPROPRIETE PRE-PROGRAMME Paris

Plus en détail

AMIANTE LES OUTILS OPÉRATIONNELS ET STRATÉGIQUES QUI PERMETTENT DE LIMITER LES COÛTS ET MAÎTRISER LES DÉLAIS

AMIANTE LES OUTILS OPÉRATIONNELS ET STRATÉGIQUES QUI PERMETTENT DE LIMITER LES COÛTS ET MAÎTRISER LES DÉLAIS AMIANTE LES OUTILS OPÉRATIONNELS ET STRATÉGIQUES QUI PERMETTENT DE LIMITER LES COÛTS ET MAÎTRISER LES DÉLAIS Paris - 15 et 16 mai 2014 enjeux 80% des logements des organismes Hlm sont susceptibles de contenir

Plus en détail

IVEME SEMINAIRE A DESTINATION DES

IVEME SEMINAIRE A DESTINATION DES IVEME SEMINAIRE A DESTINATION DES RESPONSABLES ET DES GESTIONNAIRES DE COPROPRIETE GARANTIR LE BON FONCTIONNEMENT DES COPROPRIETES : - Savoir anticiper les risques - Se doter d outils de gestion efficaces

Plus en détail

PILOTEZ VOTRE TRANSFORMATION DIGITALE

PILOTEZ VOTRE TRANSFORMATION DIGITALE PILOTEZ VOTRE TRANSFORMATION DIGITALE 2 JOURS POUR POSER LES JALONS DE VOTRE FEUILLE DE ROUTE 28-29 Avril 2016 Contact : Victoria ESTEBAN Tél : 01.40.75.79.04 Fax : 01.40.75.04.21 victoria.esteban@afpols.fr

Plus en détail

Compte-rendu SEMINAIRE METIER

Compte-rendu SEMINAIRE METIER Compte-rendu SEMINAIRE METIER GAGNER EN QUALITE DE SERVICE LES LEVIERS QUI RENFORCENT L EFFICACITE DES ACTIONS SUR LE TERRAIN PROGRAMME Paris les 16 et 17 décembre 2014 Novotel Paris Charenton 5 Place

Plus en détail

Compte-rendu LES RENDEZ VOUS DE L ACTU

Compte-rendu LES RENDEZ VOUS DE L ACTU Compte-rendu LES RENDEZ VOUS DE L ACTU NOUVELLES MESURES DE LUTTE CONTRE LE SURENDETTEMENT PROGRAMME PREVISIONNEL TOUT CE QUE LES BAILLEURS SOCIAUX DOIVENT SAVOIR DES LOIS BANCAIRE, DE LA CONSOMMATION

Plus en détail

Compte-rendu LES RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX

Compte-rendu LES RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX Compte-rendu LES RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PREPAREZ-VOUS A BATIR VOTRE POLITIQUE FORMATION A L AUNE DE LA NOUVELLE LOI PRE-PROGRAMME Paris 17

Plus en détail

SEMINAIRE COMMERCIALE UNE STRATEGIE OFFENSIVE ET OPERATIONNELLE. 22 et 23 mai 2014

SEMINAIRE COMMERCIALE UNE STRATEGIE OFFENSIVE ET OPERATIONNELLE. 22 et 23 mai 2014 SEMINAIRE AGIR CONTRE LA VACANCE COMMERCIALE COMMENT S OUTILLER POUR CONSTRUIRE UNE STRATEGIE OFFENSIVE ET OPERATIONNELLE 22 et 23 mai 2014 Novotel Paris Charenton 5 Place des Marseillais, 94227 Charenton-le-Pont

Plus en détail

PARIS \\ 26 & 27 novembre

PARIS \\ 26 & 27 novembre BIM Construire, exploiter, rénover avec le BIM PARIS \\ 26 & 27 novembre Les intervenants Deux formateurs consultants, experts du BIM et du logement social, animeront les débats tout au long des deux jours.

Plus en détail

SEMINAIRE. SANTE MENTALE ET LOGEMENT SOCIAL Les leviers organisationnels et partenariaux pour sortir de l impasse. 14-15 février 2013

SEMINAIRE. SANTE MENTALE ET LOGEMENT SOCIAL Les leviers organisationnels et partenariaux pour sortir de l impasse. 14-15 février 2013 SEMINAIRE SANTE MENTALE ET LOGEMENT SOCIAL Les leviers organisationnels et partenariaux pour sortir de l impasse 14-15 février 2013 NOVOTEL LA DEFENSE 2 Bd de Neuilly 92 081 LA DEFENSE Métro : Ligne 1

Plus en détail

PARIS \\ 1er & 2 octobre

PARIS \\ 1er & 2 octobre Enrayer les impayés Les leviers incontournables de l amiable au contentieux PARIS \\ 1er & 2 octobre Les expert référents Philippe Auville À son actif : Consultant-formateur depuis une dizaine d années

Plus en détail

LE PROGRAMME PRINTEMPS. Avril Juin 2014. Expositions. Ateliers thématiques. Manifestations

LE PROGRAMME PRINTEMPS. Avril Juin 2014. Expositions. Ateliers thématiques. Manifestations LE PROGRAMME Avril Juin 2014 Expositions Ateliers thématiques Manifestations PRINTEMPS Manifestations Retrouvez le stand de la Maison de l Habitat et du Développement Durable du Grand Nancy et ses partenaires

Plus en détail

Objectifs. Enjeux. Confronter les expertises et les expériences d organismes

Objectifs. Enjeux. Confronter les expertises et les expériences d organismes Paris 17 mars 2015 Enjeux Les technologies numériques deviennent-elles une réponse incontournable dans un contexte de performance des équipes et d exigence des locataires? Du développement d applications

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

SECRETARIATS MEDICAUX MONTPELLIER - NANTES -PARIS

SECRETARIATS MEDICAUX MONTPELLIER - NANTES -PARIS SECRETARIATS MEDICAUX MONTPELLIER - NANTES -PARIS MEDICAL INTERFACE propose un ensemble de programmes développés spécifiquement pour le personnel des Secrétariats Médicaux. Cette offre de formation constitue

Plus en détail

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR

VILOGIA VILOGIA ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES EN QUELQUES CHIFFRES 1 000 AMÉNAGEUR. dans ma ville BAILLEUR SOCIAL CONSTRUCTEUR Résidence AMÉNAGEUR EN QUELQUES CHIFFRES SPÉCIALISÉE ATOUT LOGEMENT DES MÉTROPOLES SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ collaborateurs plus de 509 M réhabilitations par an investis dans les logements partout en France

Plus en détail

Architectures de l'habitat FORMATION 2016 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ÎLE-DE-FRANCE

Architectures de l'habitat FORMATION 2016 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ÎLE-DE-FRANCE Architectures de l'habitat FORMATION 2016 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ÎLE-DE-FRANCE *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par la

Plus en détail

INTER SERVICE MIGRANTS. Mai-Décembre 2013

INTER SERVICE MIGRANTS. Mai-Décembre 2013 INTER SERVICE MIGRANTS FORMATIONS Mai-Décembre 2013 Siège de FIA 21 ter rue Voltaire 75011 Paris 01 44 85 96 46 - email : fia.ism@wanadoo.fr Web : www.fia-ism.org Contact : Adolé ANKRAH et Charlotte GAUTIER

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DE LA SOCIETE SOCALOG DANS LE CADRE DE L INTEGRATION D UNE SOCIETE IMMOBILIERE

ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DE LA SOCIETE SOCALOG DANS LE CADRE DE L INTEGRATION D UNE SOCIETE IMMOBILIERE MARCHE : 15.005 ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DE LA SOCIETE SOCALOG DANS LE CADRE DE L INTEGRATION D UNE SOCIETE IMMOBILIERE CAHIER DES CHARGES d une société immobilière» - SOCALOG Cahier des Charges

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés Formation 3 jours Siège : 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL cedex CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une

Plus en détail

Du papier au tout numérique : quelle confiance dans l archivage électronique?

Du papier au tout numérique : quelle confiance dans l archivage électronique? Du papier au tout numérique : quelle confiance dans l archivage électronique? L expérience du Conseil général de l Aube Groupe Pin 7 octobre 2010 Céline Guyon Les défis de l environnement électronique

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

SEMINAIRE. FAIRE FACE AU SURENDETTEMENT DES LOCATAIRES : Stratégies, méthodes et organisation pour éviter l expulsion et préserver sa créance

SEMINAIRE. FAIRE FACE AU SURENDETTEMENT DES LOCATAIRES : Stratégies, méthodes et organisation pour éviter l expulsion et préserver sa créance SEMINAIRE FAIRE FACE AU SURENDETTEMENT DES LOCATAIRES : Stratégies, méthodes et organisation pour éviter l expulsion et préserver sa créance 11-12 Décembre 2012 Novotel Paris La Défense 2 Bd de Neuilly

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CAHIER DES CHARGES

ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CAHIER DES CHARGES 1/8 ARTICLE 1 PREAMBULE CILGERE a décidé de se faire accompagner dans la mise

Plus en détail

Sites Pilotes Nationaux Document de Travail 5 Résumé Mars 2008 Groupe ICF

Sites Pilotes Nationaux Document de Travail 5 Résumé Mars 2008 Groupe ICF Sites Pilotes Nationaux Document de Travail 5 Résumé Mars 2008 Groupe ICF L Intégration de la Performance Energétique dans les Logements Sociaux Numéro de Rapport: Contrat CE : EIE/05/027/SI2.41860 www.epi-soho.eu

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

RSE : comment y va-t-on?

RSE : comment y va-t-on? Séminaire des coopératives Hlm Habitat & Territoires Conseil Nathalie CHASSAT Présentation conjointe avec M Leroy, Directeur Général de Logéal RSE : comment y va-t-on? 30 janvier 2014 2, rue Lord Byron

Plus en détail

GESTION DU PATIENT FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES

GESTION DU PATIENT FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES GESTION DU PATIENT FACTURATION BUREAU DES ENTRÉES MEDICAL INTERFACE propose un ensemble de programmes développés spécifiquement pour le personnel de la Gestion du Patient, du Bureau des Entrées et du service

Plus en détail

3èmes RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 10-11 septembre 2015 à Pantin

3èmes RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 10-11 septembre 2015 à Pantin 3èmes RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 10-11 septembre 2015 à Pantin Problématique générale de l évènement Les contrats de ville constituent le nouveau cadre de mise en œuvre de la politique

Plus en détail

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale

Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mobiliser les différents leviers pour la mixité sociale Mai 2015 La mixité sociale, une ambition réaffirmée à mettre en œuvre localement L objectif de mixité sociale pour lutter contre les effets de spécialisation

Plus en détail

Vous accompagner dans votre fonction RH

Vous accompagner dans votre fonction RH Vous accompagner dans votre fonction RH Les entreprises sont de plus en plus confrontées à l évolution de leur organisation. Celle- ci peut être le fruit d une croissance organique ou externe (création

Plus en détail

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers L ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS PROTECTION DE L ENFANCE Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers Programme Le statut juridique du mineur étranger isolé à son

Plus en détail

Agir pour le logement social en France

Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Une mission Des entreprises sociales qui agissent pour l avenir des villes et des territoires. Des entreprises sociales qui

Plus en détail

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction Le management de l innovation dans le secteur du logement social Université d été 2012 Introduction INTRODUCTION : ENJEUX DE L INNOVATION DANS LE SECTEUR PROFESSIONNEL L innovation, constante dans l histoire

Plus en détail

Performance-academy. www.performance-academy.fr. Cap Performance

Performance-academy. www.performance-academy.fr. Cap Performance Performance-academy www.performance-academy.fr Cap Performance Programme des ateliers Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n 0 Approche dʼensemble

Plus en détail

Formations & cycles 2015

Formations & cycles 2015 Associations tutélaires MJPM privés Centres Hospitaliers Associations du handicap Tuteurs Familiaux Formations & cycles 2015 Informations et inscriptions au : 04 93 46 70 46 www.jd-consultant.com NOTRE

Plus en détail

Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire, Economie, Réseau»

Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire, Economie, Réseau» Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire, Economie, Réseau» Vitrolles, 25 et 26 février 2016 INSET de Dunkerque Séminaire développement économique dans les quartiers «Territoire,

Plus en détail

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales PROMOTEUR AMÉNAGEUR Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales Bordeaux Brest Caen Lorient Lyon Nantes Paris Plérin Poitiers Saint-Brieuc

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

Compte-rendu SEMINAIRE METIER DES CONSEILLERS SOCIAUX

Compte-rendu SEMINAIRE METIER DES CONSEILLERS SOCIAUX Compte-rendu SEMINAIRE METIER DES CONSEILLERS SOCIAUX TRANQUILLITE RESIDENTIELLE DANS LES QUARTIERS COMMENT PROFESSIONNALISER UNE MISSION DEVENUE INCONTOURNABLE? PROGRAMME Paris les 27 et 28 novembre 2014

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 accompagner la professionnalisation et le développement des associations sportives! CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 A destination des dirigeants bénévoles d associations sportives et des salariés de

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

PROPOSITION CAHIER DES CHARGES CGL

PROPOSITION CAHIER DES CHARGES CGL PROPOSITION CAHIER DES CHARGES CGL 0 SOMMAIRE I. Présentation générale du projet... 2 II. Cahier des charges fonctionnel... 2 1. La saisie des données du nouvel adhérent (ca F001)... 2 2. La saisie du

Plus en détail

FORMATION CONTINUE PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES

FORMATION CONTINUE PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES FORMATION CONTINUE 2014 PARTENAIRES DE VOS COMPÉTENCES Ressources Humaines Management spécialisé Gestion/Finance/Comptabilité Ressources Humaines TARIFS 1er semestre 2e semestre FONCTION TUTORALE La fonction

Plus en détail

Adresse : Sicap Sacré-Cœur 1 N 8456 BP : 15219 CP 12522 Dakar-Fann Sénégal Tél : (221) 33 864 68 51 / Cel : (221) 77 523 69 99 / Email :

Adresse : Sicap Sacré-Cœur 1 N 8456 BP : 15219 CP 12522 Dakar-Fann Sénégal Tél : (221) 33 864 68 51 / Cel : (221) 77 523 69 99 / Email : Adresse : Sicap Sacré-Cœur 1 N 8456 BP : 1519 CP 15 Dakar-Fann Sénégal Tél : (1) 864 68 51 / Cel : (1) 77 5 69 99 / Email : ideca@orange.sn / Site : www.ideca-afrique.com Mesdames, Messieurs, chers partenaires,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

FORMATIONS CONTINUES

FORMATIONS CONTINUES Programme 3-12 ans FORMATIONS CONTINUES DESTINÉES AUX PROFESSIONNEL(LE)S DE L ACCUEIL TEMPS LIBRE Oct. 2015 - Sept. 2016 ADDENDUM DE LA BROCHURE - LA BOUTIQUE DE GESTION - ONE.be La Boutique de Gestion

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises OFFRE DE SERVICES Conseils & services aux entreprises strategie operationnelle transformation des organisations management des systèmes d information pilotage de projets SYNERIA CONSULTING PRESENTATION

Plus en détail

AVIS DE STAGE OBJET CIBLES

AVIS DE STAGE OBJET CIBLES Objet : Cycle «Constructions responsables» 2011-2012 Ecole Nationale des Travaux Publics de l'etat Direction de la Formation Continue courriel : dfc@entpe.fr Affaire suivie par : Aurélie NOIREZ, DFC 04

Plus en détail

LA RÉFORME SOLVABILITÉ II

LA RÉFORME SOLVABILITÉ II B u l l e t i n d i n s c r i p t i o n Assurance Pour toute inscription, renvoyez ce formulaire accompagné de votre règlement à : Caroline JAUBOURG Les Echos Formation 16, rue du Quatre Septembre 75112

Plus en détail

Licence Ingénierie et Santé Publique

Licence Ingénierie et Santé Publique Formation Professionnelle Diplôme d Etat de niveau 2 Licence Ingénierie et Santé Publique Mention Ingénierie pour la Santé Parcours Management de Proximité des Structures Gérontologiques et Médico-Sociales

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER?

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? DESCRIPTIFS DES SEMINAIRES Du 20 au 22 Mai (03 jours) LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? Brève présentation du Le cahier des charges

Plus en détail

Catalogue de formations Droit des étrangers

Catalogue de formations Droit des étrangers Catalogue de formations Droit des étrangers ISM Interprétariat 251, rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris Info Migrants est un service d'ism Interprétariat. L association ISM Interprétariat est enregistrée

Plus en détail

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A)

Les 4 Temps du management 2011 au titre de l'année 2010 (Groupe A) DIRECTION DES SERVICES FINANCIERS DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département Développement des compétences et parcours de carrière Contact Nathalie GIGOT Tél : 01 41 90 34 66 Fax : 01 41 90 34 09 E-mail

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. L organisation générale de la Mairie

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. L organisation générale de la Mairie Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS L organisation générale de la Mairie Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance

Plus en détail

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière Alliage Gestion Pour réveiller votre épargne financière avec Alliage Gestion votre épargne financière est plus active Qu est-ce qu Alliage Gestion? Vous disposez d une épargne financière mais vous n avez

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS

PROGRAMME DE FORMATIONS PROGRAMME DE FORMATIONS 2003 En partenariat avec l'association Alsace Ecologie ! Des compétences pour engager une démarche environnement - sécurité Animateur Environnement Maîtriser les exigences réglementaires,

Plus en détail

SOCIETES CIVILES : UNE APPROCHE JURIDIQUE ET FISCALE PRATICO- PRATIQUE

SOCIETES CIVILES : UNE APPROCHE JURIDIQUE ET FISCALE PRATICO- PRATIQUE La société FAC- JD propose une formation de 7 heures A PARIS le jeudi 25 juin 2015 de 9h à 17h30 A LYON le vendredi 26 juin 2015 de 9h à 17h30 Formation Professionnelle Co- animation STEPHANE PILLEYRE

Plus en détail

conditions de participation

conditions de participation CONTINUE conditions de participation Renseignements et inscription Michèle Mottu Tél. : 01 53 33 53 79 Freddy Leno Tél. : 53 33 53 09 Armelle Le Goc Tél. : 01 53 33 53 51 Fax : 01 43 43 20 51 Email : formation@cma-paris.fr

Plus en détail

MENESR SG DAF > 4 novembre 2015

MENESR SG DAF > 4 novembre 2015 Mettre en évidence les marges et éclairer la décision : l action de l agent comptable Journée d automne de l AACU : les marges de manœuvres des établissements dans un contexte de budgets restreints MENESR

Plus en détail

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER

7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER SÉMINAIRES D EFFICIENCE 7 SAVOIRS POUR OPTIMISER ET FAVORISER LES PRISES DE DÉCISIONS DES DIRIGEANTS SOMMAIRE UTILITÉ DU SÉMINAIRE? FORMATEURS ET INTERVENANTS PROGRAMME EMPLOI DU TEMPS CONTACT & NOTES

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATIONS DIRIGEANTS

PROGRAMME DE FORMATIONS DIRIGEANTS PROGRAMME DE FORMATIONS DIRIGEANTS La gestion de conflits Conduite de réunion Projet associatif 2015-2016 INFORMATIONS PRATIQUES ET MODALITÉS D INSCRIPTION Pour qui? Pour les dirigeants qui assurent quotidiennement

Plus en détail

Manuel Qualité. Office de Tourisme de : xxxxxxxxx. Janvier 2015 (date de création) + MAJ le xx/xx/xxxx. Guide de redaction du Manuel Qualité 2015

Manuel Qualité. Office de Tourisme de : xxxxxxxxx. Janvier 2015 (date de création) + MAJ le xx/xx/xxxx. Guide de redaction du Manuel Qualité 2015 Guide de redaction du Manuel Qualité 2015 (Démarche Qualité des Offices de Tourisme Outil Qualité rédigé par OTN) Janvier 2015 (date de création) + MAJ le xx/xx/xxxx Manuel Qualité Office de Tourisme de

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

Catalogue de formations Droits des étrangers

Catalogue de formations Droits des étrangers 2016 Catalogue de formations Droits des étrangers 90, avenue de Flandre 75019 Paris Info est un service d'ism Interprétariat. L association ISM Interprétariat est enregistrée comme prestataire de formation

Plus en détail

Séminaire intersite Gestion urbaine de proximité et renouvellement urbain I R E V U S H A R Nord pas de calais

Séminaire intersite Gestion urbaine de proximité et renouvellement urbain I R E V U S H A R Nord pas de calais Séminaire intersite Gestion urbaine de proximité et renouvellement urbain I R E V U S H A R Nord pas de calais Séquence du 22 juin 2007 Sommaire Retour sur les enjeux d organisation et de management L

Plus en détail

Présentation de l opération

Présentation de l opération Semaine nationale des Hlm 2013 «Habiter mieux, bien vivre ensemble» Du 8 au 16 juin 2013 Présentation de l opération Décembre 2012 Ce document a pour objectif de présenter la «Semaine nationale des Hlm»,

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue»

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES. Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 2 AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 PERENCHIES Création d un nouveau quartier d habitat «site Belle vue» 4 Belle vue : le site Pérenchies Rue de la Prévôté Le site représente pour la commune

Plus en détail

SEMINAIRE. OBJECTIVER LES PRATIQUES D ATTRIBUTION Comment garantir la transparence, optimiser la gestion et sécuriser le bailleur?

SEMINAIRE. OBJECTIVER LES PRATIQUES D ATTRIBUTION Comment garantir la transparence, optimiser la gestion et sécuriser le bailleur? SEMINAIRE OBJECTIVER LES PRATIQUES D ATTRIBUTION Comment garantir la transparence, optimiser la gestion et sécuriser le bailleur? 27 et 28 novembre 2012 NOVOTEL Paris La Défense 2 Bd de Neuilly 92 081

Plus en détail

CentralFab 02 41 34 84 00

CentralFab 02 41 34 84 00 CentralFab 02 41 34 84 00 «ENC² - De la juste rémunération des prestations hospitalières» Angers les 2 & 3 décembre 2008 Centre des congrès CONDITIONS GENERALES PARTICIPATION AU SEMINAIRE L inscription

Plus en détail

Une formation théorique et pratique au plus près de vos besoins. Plus de 20 ans d expérience en évaluation. Un cycle complet en 4 sessions

Une formation théorique et pratique au plus près de vos besoins. Plus de 20 ans d expérience en évaluation. Un cycle complet en 4 sessions & Plus de 20 ans d expérience en évaluation Au cours des 20 dernières années, Euréval et Quadrant Conseil ont formé plus d un millier de personnes à l évaluation, et des dizaines d organisations en France

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

L expert sur qui compter

L expert sur qui compter L expert sur qui compter SIERA, le cabinet conseil proche de vous Né en 1998, le cabinet d expertise comptable SIERA, est aujourd hui vivement impliqué dans le tissu économique de la région Alsace. Nos

Plus en détail

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018

APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 APPEL A PROJETS Mesures d accompagnement social personnalisé (MASP) 2016-2018 La loi n 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs dispose que «toute personne majeure

Plus en détail

DOCUMENT 1 CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DE LA MARQUE

DOCUMENT 1 CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DE LA MARQUE CAHIER DES CHARGES POUR L ATTRIBUTION DE LA MARQUE FAMILLE PLUS, label national, pour l accueil des familles et des enfants dans les communes touristiques françaises JUILLET 2008 1/13 Cahier des charges

Plus en détail

CATALOGUE REGIONAL DE LA BRANCHE DES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION

CATALOGUE REGIONAL DE LA BRANCHE DES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION CATALOGUE REGIONAL DE LA BRANCHE DES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION Page 1 / 10 CONTEXTE : La Branche des ACI se structure depuis plusieurs années et la réforme de l IAE de 2014 est venue ajouter de

Plus en détail

Conventionnement global de patrimoine

Conventionnement global de patrimoine Conventionnement global de patrimoine Cadre de définition et d exercice de la mission des organismes d Hlm Brigitte Brogat Délégation à l action professionnelle L Union sociale pour l habitat T él. 01

Plus en détail

L Assemblier. L Assemblier

L Assemblier. L Assemblier L Assemblier Collectif de consultants L Assemblier Catalogue de formations pour les Conseils citoyens et leurs soutiens Faire équipe page 1 Travailler avec des tiers et monter des projets page 4 Le Conseil

Plus en détail

expertise formation votre performance

expertise formation votre performance Notre expertise formation au service de votre performance 1 DEFi Gestion 2 DEFi Performance 3 DEFi Préférences L OPCA DEFi (Organisme Paritaire Collecteur Agréé pour le Développement de l Emploi et de

Plus en détail

Créer son organisme de formation en entreprise

Créer son organisme de formation en entreprise Créer son organisme de formation en entreprise Une offre du groupe DYADEO 1 La création d un organisme de formation STRATÉGIE Créer une adhésion à l entreprise Mettre en adéquation les RH et l évolution

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Compte-rendu SEMINAIRE METIER DES CONSEILLERS SOCIAUX

Compte-rendu SEMINAIRE METIER DES CONSEILLERS SOCIAUX Compte-rendu SEMINAIRE METIER DES CONSEILLERS SOCIAUX REINVENTER LA COMMUNICATION A L HEURE DU CHANGEMENT OU COMMENT FAIRE DE LA COMMUNICATION UN LEVIER DE PERFORMANCE POUR L ORGANISME PROGRAMME Paris

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

MOBILE MONEY MOBILE BANKING FORMATION

MOBILE MONEY MOBILE BANKING FORMATION MOBILE MONEY MOBILE BANKING FORMATION Durée : 4 jours 6 au 9 octobre 2015 PARIS CLARITY, société de conseil en télécommunication, travaille principalement sur site en interne chez ses clients, opérateurs

Plus en détail

LES /// ATELIERS DU // CHANGEMENT CYCLE DÉDIÉ AUX DIRIGEANTS D ORGANISMES HLM EXPERTS MANAGEMENT. systèmes locaux. transition ACCÉLÉRATEUR

LES /// ATELIERS DU // CHANGEMENT CYCLE DÉDIÉ AUX DIRIGEANTS D ORGANISMES HLM EXPERTS MANAGEMENT. systèmes locaux. transition ACCÉLÉRATEUR LES /// ATELIERS DU // CHANGEMENT CYCLE DÉDIÉ AUX DIRIGEANTS D ORGANISMES HLM EXPERTS MANAGEMENT systèmes locaux transition ACCÉLÉRATEUR LES ORGANISMES HLM FACE AUX TRANSFORMATIONS SOCIALES E D I T O 3

Plus en détail

Nos atouts pour vous accompagner

Nos atouts pour vous accompagner Formations Les effets de seuils sociaux Tableaux de bord sociaux et pilotage social Assistance à la mise en place d accords d entreprise Audit social d optimisation / de conformité / de sécurisation Rupture

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

Appel à projets culturels Règlement de consultation

Appel à projets culturels Règlement de consultation Appel à projets culturels Règlement de consultation Préambule : La notion de bassin de vie complémentaire urbain/rural est le fondement de la création et du positionnement stratégique du Syndicat mixte

Plus en détail

Révélateur de compétences, Porteur d avenirs

Révélateur de compétences, Porteur d avenirs académie Nantes académie Nantes NANTES SERVICES NANTES SERVICES Révélateur de compétences, Porteur d avenirs Formations pour adultes 2011-2012 Formation Formation continue continue GRETA Greta Nantes Nantes

Plus en détail