Epidémiologie mondiale des bactéries multirésistantes émergentes. Un milieu en évolution. Déterminants de la dynamique des maladies infectieuses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Epidémiologie mondiale des bactéries multirésistantes émergentes. Un milieu en évolution. Déterminants de la dynamique des maladies infectieuses"

Transcription

1 Déterminants de la dynamique des maladies infectieuses Epidémiologie mondiale des bactéries multirésistantes émergentes Agent Pascal Astagneau Emergences Milieu Hôte Un milieu en évolution Relation homme-animal 60% pop. mondiale 2030 Urbanisation Interface homme-nature Elevage Domestique Sauvage

2 Mouvements de population et intensification des échanges Déplacements de population facteurs favorisant Echanges commerciaux Tourisme Grands rassemblements (sportifs, religieux, politiques,.) Guerres Catastrophes naturelles International Air Traffic (24-hours simulation). Source: ZHAW School of Engineering. Facteurs d émergence des résistances aux antibiotiques et de leur diffusion Les bactéries multirésistantes émergentes en 2012 BMR Réservoir Transmission SARM Nez plis / GISA* Peau lésée Manuportage Enterobacteries BLSE* / EPC* Tube digestif Urines Manuportage Guillemot D, Le Minor O. in: Surveillance épidémiologique, Astagneau & Ancelle, Lavoisier/Médecine sciences, 2011 Entérocoques Tube digestif Vanco-R Urines Manuportée Pseudomonas Environnement Eau, matériel CAZ-R* / EPC Manuportage? C. difficile Tube digestif environnement (spores) Surfaces, matériel * BK Département multi-r de / Microbiologie Respiratoire de Paris, Aérienne ** ultra-r Enquête de prévalence, C.CLIN Paris-Nord, 1996 * GISA: glycopeptides-i/r; BLSE : bétalactamases à spectre élargi; EPC : carbapénémase; CAZ : ceftazidime -R

3 Prévalence* des SARM acquis à l hôpital SARM «a success story» en France * Proportion au sein de l espèce Stefani S et al. Int J Antimicrob Agents 2012 EARS-Net (ECDC) Résistance aux glycopeptides : SARM/GISA < 0.5% en France Enterococcus faecium : faible mais en augmentation Incidence / 1000 JH (cohorte 312 ES) 0,70 0,60 0,50 0,40 0,30 0,20 0,10 0,00 0,64 0,19 Surveillance BMR France 0,59 0,19 0,52 0,26 0,49 0,31 0,44 0, hôpitaux, SARM EBLSE 0,44 0,42

4 Proportion de E. coli CIIIG-R, Europe Proportion de Klebsiella pneumoniae CIIIG-R Europe, 2009 EARS-Net (ECDC) Epidémie à K. pneumoniae carbapénémase VIM-1 dans un centre de transplantation, France Greece D un cas isolé transféré pour un soin très spécialisé de la Grèce vers la France, 7 cas secondaires (2 décès)

5 Epidémie à K. pneumoniae + carbapénémase VIM-1 dans un centre de transplantation, Emergence des EPC en France Sweden 8 7 OXA-48 [lien avec l'étranger] Portugal Luxembourg France Italy Spain Greece Israël Kuweit OXA-48 [sans lien avec l'étranger] autre* [lien avec l'étranger] autre* [sans lien avec l'étranger] Egypt 2 Morocco 1 et une diffusion potentielle via les patients contact repartis chez eux * autre carbapénèmase (KPC, VIM, IMP, NDM-1) Ivory Coast Togo Résistances EPC et pays d origine, France, 2011 Oxacillinase-48 (OXA-48) - Répartition mondiale K. pneumoniae 2003 Carbapénèmase N Episodes N cas Provenance / importés Oxa Magreb,Turquie KPC Grèce, Italie VIM 3 8 Italie NDM Inde, Irak Transfert ou antécédent d hospitalisation dans un pays étranger : 80% Nordmann P et al. Emerg Infect Dis 2011

6 Métallo-béta-lactamases - Répartition mondiale Emergence des entérobactéries productrices de carbapénémases (KPC) et Pseudomonas sp Cornaglia G et al. Lancet Infect Dis Nordmann P, Cuzon G, Naas T.Lancet Infect Dis Pseudomonas aeruginosa Carbapénème-R, Europe 2009 Clostridium difficile PCR ribotype 027 Répartition mondiale EARS-Net (ECDC) Clements AC et al. Lancet Infect Dis 2010

7 Nombre d animaux* importés en Australie chaque année provenant de pays «C. difficile-027» Utilisation d antibiotiques «non médicalement prescrits» * chiens, chats, chevaux Clements et al., Lancet ID, 2010 Morgan et al. Lancet Infect Dis 2011 Conclusion Emergence de nouvelles résistances : phénomène permanent au niveau mondial Renforcer systèmes de surveillance et de vigilance internationale (WHONET) =>microorganismes + ATB Agir sur la rationalisation de l usage des ATB chez l homme et l animal

Bactéries Multi Résistantes aux antibiotiques BMR ET VOYAGES. 14 juin 2012-13 JNI. V Morange PH hygiéniste CHRU Tours

Bactéries Multi Résistantes aux antibiotiques BMR ET VOYAGES. 14 juin 2012-13 JNI. V Morange PH hygiéniste CHRU Tours Bactéries Multi Résistantes aux antibiotiques BMR ET VOYAGES V Morange PH hygiéniste CHRU Tours 14 juin 2012-13 JNI Les bactéries Des BMR aux BHR émergentes Des BMR Les bactéries Bactéries S. aureus Entérobactéries

Plus en détail

Prélèvements microbiologiques: Quoi? Chez qui? Quand? Pourquoi? Quel impact sur la surveillance?

Prélèvements microbiologiques: Quoi? Chez qui? Quand? Pourquoi? Quel impact sur la surveillance? Prélèvements microbiologiques: Quoi? Chez qui? Quand? Pourquoi? Quel impact sur la surveillance? Journée d échanges des réseaux ATB & BMR Sud Est Pr Jean-Philippe Lavigne (CHU Nîmes, INSERM U1047) Questions

Plus en détail

Quelle politique de dépistage des BMR au sein des établissements de santé?

Quelle politique de dépistage des BMR au sein des établissements de santé? Quelle politique de dépistage des BMR au sein des établissements de santé? Journée Régionale des CLIN et EOH de Haute Normandie Mardi 20 avril 2010 Dr Sophie Boyer Laboratoire de Microbiologie Nouvelles

Plus en détail

4 ème Journée Régionale Arlin Corse 15 mai 2014 Claude Bernet

4 ème Journée Régionale Arlin Corse 15 mai 2014 Claude Bernet Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins Bactéries hautement résistantes émergentes (BHRe) et avenir des outils nationaux, internationaux (programme,

Plus en détail

Unité d hygiène et de lutte contre les Infections nosocomiales, Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris. 2

Unité d hygiène et de lutte contre les Infections nosocomiales, Hôpital Bichat-Claude Bernard, Paris. 2 Suspicions de portage de bactéries multi ou hautement résistantes (BMR/BHR) aux antibiotiques chez des patients rapatriés ou ayant été hospitalisés à l étranger M. Lepainteur 1, G. Birgand 1,3, I. Lolom

Plus en détail

Émergence de bactéries multirésistantes : quelles conséquences pour les EHPAD?

Émergence de bactéries multirésistantes : quelles conséquences pour les EHPAD? Émergence de bactéries multirésistantes : quelles conséquences pour les EHPAD? 2 ème journée régionale Hygiène et prévention du risque infectieux en EHPAD ARLIN Haute-Normandie - CCLIN Paris Nord 18 novembre

Plus en détail

Epidémiologie des bactéries hautement résistantes et émergeantes en France

Epidémiologie des bactéries hautement résistantes et émergeantes en France Bactéries hautement résistantes et émergentes (BHRe) Epidemiology of emergent and highly resistant bacteria in France Epidémiologie des bactéries hautement résistantes et émergeantes en France Bactéries

Plus en détail

Une bactérie hautement résistante est diagnostiquée chez un patient : que faire?

Une bactérie hautement résistante est diagnostiquée chez un patient : que faire? 8 e rencontre régionale destinée aux représentants des usagers des établissements de santé et aux associations d usagers de Picardie Une bactérie hautement résistante est diagnostiquée chez un patient

Plus en détail

Bactéries multi-résistantes émergentes et importation. Dr C. LAWRENCE PH Hygiène CHU R. Poincaré APHP

Bactéries multi-résistantes émergentes et importation. Dr C. LAWRENCE PH Hygiène CHU R. Poincaré APHP Bactéries multi-résistantes émergentes et importation Dr C. LAWRENCE PH Hygiène CHU R. Poincaré APHP BMR émergente : définition? Bactérie dont le mécanisme de résistance est nouveau et qui possède une

Plus en détail

Bactéries Hautement Résistantes BHRe

Bactéries Hautement Résistantes BHRe Bactéries Hautement Résistantes BHRe Des recommandations adaptées à des BMR particulières Entérocoques résistants aux glycopeptides (ERG) Dès 2005 (avis CTINILS puis fiches techniques) Rapport HCSP 2010

Plus en détail

Les Infections Associées aux Soins

Les Infections Associées aux Soins Les Infections Associées aux Soins Dr Catherine Sartor EOH Conception Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Ecole IFSI, Marseille, 12 septembre 2014 Définitions 2007 Infection Nosocomiale (IN) 1999

Plus en détail

JOURNEE ALIAS - 29 mars 2011. S. Nguyen, S. Dekeyser, C. Plane, B. Quesnel, MC. Delabre, C. Ducrond, E. Beclin, F. Dufossez, D. Descamps CH BETHUNE

JOURNEE ALIAS - 29 mars 2011. S. Nguyen, S. Dekeyser, C. Plane, B. Quesnel, MC. Delabre, C. Ducrond, E. Beclin, F. Dufossez, D. Descamps CH BETHUNE Surveillance des bactériémies : un outil pour améliorer la qualité des prescriptions antibiotiques et pour la lutte contre les infections nosocomiales. S. Nguyen, S. Dekeyser, C. Plane, B. Quesnel, MC.

Plus en détail

Infection Colonisation Bactéries multirésistantes aux antibiotiques (BMR)

Infection Colonisation Bactéries multirésistantes aux antibiotiques (BMR) Infection Colonisation Bactéries multirésistantes aux antibiotiques (BMR) Les ateliers du Resclin Gestion du risque infectieux associé aux soins Module encadrement EOHH des établissements de santé 4ème

Plus en détail

Evolution des BMR en France et en Europe. Place des EPC et ERV en France en 2014

Evolution des BMR en France et en Europe. Place des EPC et ERV en France en 2014 Evolution des BMR en France et en Europe. Place des EPC et ERV en France en 2014 14 e journée du RRH-ARLIN de Basse-Normandie 25 septembre 2014 Marguerite Fines Laboratoire de microbiologie CHU de 1 Réseaux

Plus en détail

Recommandations pour la prévention de la transmission croisée des «Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes»(bhre)

Recommandations pour la prévention de la transmission croisée des «Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes»(bhre) Recommandations pour la prévention de la transmission croisée des «Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes»(bhre) actualisation 2013 des recommandations ERG/EPC du HCSP Dr Karine Blanckaert

Plus en détail

Les nouvelles recommandations pour prévenir les infections associées aux soins

Les nouvelles recommandations pour prévenir les infections associées aux soins 1ère journée ALIAS Lille - mardi 29 mars 2011 Les nouvelles recommandations pour prévenir les infections associées aux soins Bruno Grandbastien Faculté de Médecine Henri Warembourg, Université de Lille

Plus en détail

TENTATIVE D IMPLANTATION DES BHRe EN AUVERGNE

TENTATIVE D IMPLANTATION DES BHRe EN AUVERGNE TENTATIVE D IMPLANTATION DES BHRe EN AUVERGNE Réunion OMEDIT - ARLIN Auvergne Le 15/04/2014 C. RIMPICI, responsable EOHH Dr VERDIER, PH responsable du pôle de médecine d urgence CH MONTLUCON Qu est ce

Plus en détail

BMR = Bactéries Multi-Résistantes aux antibiotiques BHRe = Bactéries Hautement Résistantes (émergentes) aux antibiotiques

BMR = Bactéries Multi-Résistantes aux antibiotiques BHRe = Bactéries Hautement Résistantes (émergentes) aux antibiotiques Définition BHRe Journée de formation du printemps de perfectionnement des Correspondants en Hygiène Hospitalière 13 avril 2017 Dr Agathe MATTEI V. JOUANADE BMR = Bactéries Multi-Résistantes aux antibiotiques

Plus en détail

Les Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes

Les Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes Les Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes Quelle problématique? épidémiologie nationale et régionale Emmanuelle MARTIN PH Hygiéniste CHI Elbeuf-Louviers XIIe journée régionale de

Plus en détail

Bactéries Hautement Résistantes aux Antibiotiques BHR. Karine ASTRUC ARLIN Bourgogne

Bactéries Hautement Résistantes aux Antibiotiques BHR. Karine ASTRUC ARLIN Bourgogne Bactéries Hautement Résistantes aux Antibiotiques BHR Karine ASTRUC ARLIN Bourgogne A. BMR / BHR Introduction Depuis l utilisation des ATB=> émergence des résistance BMR : Résistance à plusieurs familles

Plus en détail

Mise en ligne 19 08 2010

Mise en ligne 19 08 2010 Mise en ligne 19 08 2010 Contexte Problématique du rapatriement en France de patients, porteurs de BMR Difficultés : patients asymptomatiques Patients atteints d infections urinaires ou cutanées à BMR

Plus en détail

Transfert international de patients, diffusion des BMR, et leur contrôle

Transfert international de patients, diffusion des BMR, et leur contrôle Transfert international de patients, diffusion des BMR, et leur contrôle Dr Bruno Coignard Institut de veille sanitaire (InVS), Saint-Maurice XX ème Journée Annuelle Sud-Est de Lutte contre les Infections

Plus en détail

Consommation d antibiotiques et résistance aux antibiotiques en France : nécessité d une mobilisation déterminée et durable

Consommation d antibiotiques et résistance aux antibiotiques en France : nécessité d une mobilisation déterminée et durable Maladies chroniques et traumatismes Novembre 4 Maladies infectieuses Consommation d antibiotiques et résistance aux antibiotiques en France : nécessité d une mobilisation déterminée et durable Bilan des

Plus en détail

1- LES BACTERIES PRODUCTRICES DE CARBAPENEMASE : GENERALITES

1- LES BACTERIES PRODUCTRICES DE CARBAPENEMASE : GENERALITES RAPPEL DES CONSIGNES DE PRISE EN CHARGE DE PATIENTS TRANSFERES D UN HOPITAL SITUE DANS UN PAYS A HAUTE ENDEMICITE DE BACTERIES PRODUCTRICES DE CARBAPENEMASES Escherichia coli multi-résistant, producteur

Plus en détail

Bilan des épisodes impliquant des entérobactéries productrices de carbapénèmases en France Bilan au 27 septembre 2011

Bilan des épisodes impliquant des entérobactéries productrices de carbapénèmases en France Bilan au 27 septembre 2011 Bilan des épisodes impliquant des entérobactéries productrices de carbapénèmases en France Bilan au 27 septembre 2011 Unité Infections Associées aux Soins et Résistance aux Antibiotiques Département Maladies

Plus en détail

Gestion d un patient ayant été hospitalisé à l étranger

Gestion d un patient ayant été hospitalisé à l étranger Gestion d un patient ayant été hospitalisé à l étranger Dr Cécile MOURLAN Pharmacien hygieniste ARLIN Languedoc Roussillon Pourquoi se méfier des patients ayant été hospitalisés à l étranger BHRe? Bactérie

Plus en détail

Comment éviter les carbapénèmes? Rémy Gauzit Unité de réanimation St Charles Hôtel Dieu - Paris V

Comment éviter les carbapénèmes? Rémy Gauzit Unité de réanimation St Charles Hôtel Dieu - Paris V Comment éviter les carbapénèmes? Rémy Gauzit Unité de réanimation St Charles Hôtel Dieu - Paris V Déclaration des liens d intérêts 2010 2013 Vice-président de la Spilf Intervenant au titre d orateur Janssen-Cylag,

Plus en détail

Bactéries Multi-résistantes (BMR)

Bactéries Multi-résistantes (BMR) L information biomédicale des Laboratoires Oriade - Janvier 2014 Bactéries Multi-résistantes (BMR) Isolées en ville Devant l émergence des bactéries multirésistantes (BMR) isolées en ville, les biologistes

Plus en détail

Mais aussi. Mais aussi. www.webbertraining.com. Contexte. Existant. Contexte

Mais aussi. Mais aussi. www.webbertraining.com. Contexte. Existant. Contexte Contexte Recommanda)ons françaises pour la préven)on de la transmission croisée des «Bactéries Hautement Résistantes aux an)bio)ques émergentes» (BHRe), 2013 Preven&ng emergent and highly resistant bacteria

Plus en détail

Lecture et Interprétation de l antibiogramme

Lecture et Interprétation de l antibiogramme Lecture et Interprétation de l antibiogramme Nantes 07.10.2005 Jocelyne Caillon Bactériologie Hôpital de Nantes Pourquoi tester la sensibilité aux antibiotiques? Indications de l antibiogramme (1) Aide

Plus en détail

Béta lactamines: Faut il condamner certaines molécules? Faut il en remettre d autres au goût du jour?

Béta lactamines: Faut il condamner certaines molécules? Faut il en remettre d autres au goût du jour? Béta lactamines: Faut il condamner certaines molécules? Faut il en remettre d autres au goût du jour? Bruno Fantin Médecine interne, hôpital Beaujon Université Paris Diderot Problématique Usage croissant

Plus en détail

Epidémiologie des entérobactéries productrices de carbapénèmase en France Sophie Vaux

Epidémiologie des entérobactéries productrices de carbapénèmase en France Sophie Vaux Epidémiologie des entérobactéries productrices de carbapénèmase en France Sophie Vaux Unité Infections Associées aux Soins et Résistance aux Antibiotiques Département Maladies Infectieuses (DMI), Institut

Plus en détail

Dr L. SIMON PH Coordonnateur- Responsable-adjoint CCLIN EST- Hôpitaux de Brabois - Vandoeuvre-les-Nancy

Dr L. SIMON PH Coordonnateur- Responsable-adjoint CCLIN EST- Hôpitaux de Brabois - Vandoeuvre-les-Nancy Journée Régionale de Formation et d Information ARLIN Champagne Ardenne Reims le 14 avril 2016 Dr L. SIMON PH Coordonnateur- Responsable-adjoint CCLIN EST- Hôpitaux de Brabois - Vandoeuvre-les-Nancy Selon

Plus en détail

Circulation des entérobactéries multi résistantes à La Réunion et à Mayotte Rencontre de santé publique dans l Océan Indien

Circulation des entérobactéries multi résistantes à La Réunion et à Mayotte Rencontre de santé publique dans l Océan Indien Circulation des entérobactéries multi résistantes à La Réunion et à Mayotte Rencontre de santé publique dans l Océan Indien - 2016 O BELMONTE Bactériologie CHU Réunion Evolution de la situation mondiale

Plus en détail

EPC, EBLSE, ERG, SAMR? Parlons français!

EPC, EBLSE, ERG, SAMR? Parlons français! EPC, EBLSE, ERG, SAMR? Parlons français! XVIII e journée régionale de lutte contre les infections associées aux soins en Franche-Comté 31 mai 2012 Didier Hocquet Service d hygiène hospitalière, CHRU Besançon

Plus en détail

Hygiène hospitalière. Alexandre QUILLET Interne de Santé Publique Staff du 15 mai 2013

Hygiène hospitalière. Alexandre QUILLET Interne de Santé Publique Staff du 15 mai 2013 Hygiène hospitalière QUIZZ Alexandre QUILLET Interne de Santé Publique Staff du 15 mai 2013 QUIZZ 1 Un patient revient 10 mois après une intervention pour une prothèse de genou dans le cadre d une infection

Plus en détail

BLSE facteurs de risque d acquisition dans la communauté

BLSE facteurs de risque d acquisition dans la communauté BLSE facteurs de risque d acquisition dans la communauté Philippe Berthelot, Unité d hygiène inter hospitalière, Service des Maladies Infectieuses, CHU de Saint-Etienne EBLSE Phénomène émergent Pitout

Plus en détail

Bilan des signalements pour entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC) en France

Bilan des signalements pour entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC) en France Epidémiologie des bactéries résistantes en France (EPC ERV-ABRI) 1ere journée de prévention du risque infectieux associé aux soins Sophie Vaux Bilan des signalements pour entérobactéries productrices de

Plus en détail

Aspects Epidémiologiques. des Bactéries Multi Résistantes 02/12/2013. et Hautement Résistantes aux Antibiotiques. Zoher KADI CCLIN Paris-Nord

Aspects Epidémiologiques. des Bactéries Multi Résistantes 02/12/2013. et Hautement Résistantes aux Antibiotiques. Zoher KADI CCLIN Paris-Nord Aspects Epidémiologiques des Bactéries Multi Résistantes et Hautement Résistantes aux Antibiotiques Zoher KADI CCLIN Paris-Nord 1 - 03/10, Patient 1 hospitalized in ICU for legionnaire disease. Rectal

Plus en détail

«Isolement» Précautions Complémentaires d Hygiène (PCH)

«Isolement» Précautions Complémentaires d Hygiène (PCH) «Isolement» Précautions Complémentaires d Hygiène (PCH) EPU «Bactéries Multi-Résistantes» 21 janvier 2010 Dr I. Martin Équipe Opérationnelle d Hygiène 1 Définitions «Isolement» : mesures d hygiène visant

Plus en détail

INFECTIONS EN ONCOHÉMATOLOGIE: mes priorités 2015-2020??? François Blot, Réanimation

INFECTIONS EN ONCOHÉMATOLOGIE: mes priorités 2015-2020??? François Blot, Réanimation INFECTIONS EN ONCOHÉMATOLOGIE: mes priorités 2015-2020??? François Blot, Réanimation (en réanimation ) Constats l Un nouveau millénaire, une écologie en mutation, émergente et mondialisée l Des progrès

Plus en détail

et mupirocine/chlorhexidine

et mupirocine/chlorhexidine Etude de l évolution des résistances bactériennes sous décontamination digestive sélectiveet et mupirocine/chlorhexidine chlorhexidinesur une période de quatre ans en réanimation médicale Mémoire de DESC

Plus en détail

Rapport d analyse. Rhône-Alpes. Enquête inter-régionale de prévalence des infections urinaires, pulmonaires, cutanées en EHPAD. Région Rhône-Alpes

Rapport d analyse. Rhône-Alpes. Enquête inter-régionale de prévalence des infections urinaires, pulmonaires, cutanées en EHPAD. Région Rhône-Alpes Rapport d analyse Rhône-Alpes Enquête inter-régionale de prévalence des infections urinaires, pulmonaires, cutanées en EHPAD Région Rhône-Alpes Octobre Novembre 2011 EPIPA 2011 - Rapport Rhône-Alpes Septembre

Plus en détail

Prévention de la transmission des agents infectieux

Prévention de la transmission des agents infectieux PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE DES MICRO-ORGANISMES Précautions standard et complémentaires Elisabeth Laprugne-Garcia CClin Sud-Est 29/04/2015 Prévention de la transmission des agents infectieux

Plus en détail

P.-Y. Donnio Journée Annuelle CCLIN Ouest Rennes 05 avril 2012

P.-Y. Donnio Journée Annuelle CCLIN Ouest Rennes 05 avril 2012 ERV, EBLSE, EPC évolution P.-Y. Donnio Journée Annuelle CCLIN Ouest Rennes 05 avril 2012 1 Contexte 2 Diffusion des BMR La diffusion d une BMR dans un milieu est conditionnée par : Son épidémicité intrinsèque

Plus en détail

Résistance des bacilles à Gram négatif aux carbapénèmes

Résistance des bacilles à Gram négatif aux carbapénèmes Résistance des bacilles à Gram négatif aux carbapénèmes JÉRÔME ROBERT UPMC PARIS 6 BACTÉRIOLOGIE-HYGIÈNE HU PITIÉ-SALPÊTRIÈRE PARIS POUR LE CS DE L ONERBA Déclaration d intérêts de 2012 à 2015 Intérêts

Plus en détail

Epidémies Bactéries et virus

Epidémies Bactéries et virus Epidémies Bactéries et virus Prévenir les épidémies en EHPAD 10 février 2015 AKPABIE UHLIN ERX 1 Signaler - IAS - épidémies - MDO AKPABIE UHLIN ERX 1 Plan national d alerte sur les antibiotiques (2011

Plus en détail

SURVEILLANCE DES INFECTIONS

SURVEILLANCE DES INFECTIONS CLIN Avril 2012 SURVEILLANCE DES INFECTIONS NOSOCOMIALES À LA CND Protocole de surveillance Transmission des bactério + vers l EOH Enquête systématique réalisée par l EOH Identification des IN Validation

Plus en détail

Antibiorésistance : épidémiologie en 2017 et prévention

Antibiorésistance : épidémiologie en 2017 et prévention Diplôme d Université Pathologies infectieuses de la femme, de la mère et du nouveau-né : de la physiopathologie à la prise en charge Antibiothérapie et chimiothérapie anti-infectieuse DUACAI Antibiorésistance

Plus en détail

P. standard, P. complémentaires : quelles différences en réanimation?

P. standard, P. complémentaires : quelles différences en réanimation? P. standard, P. complémentaires : quelles différences en réanimation? Jean-Christophe Lucet Unité d hygiène et de lutte contre l infection nosocomiale Hôpital Bichat-Claude Bernard Faculté Paris VII Denis

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉPISTAGE DES BMR

POLITIQUE DE DÉPISTAGE DES BMR POLITIQUE DE DÉPISTAGE DES BMR CLIN avril 2012 CONTEXTE : ICALIN 2 Nouveaux items pour le calcul du score du bilan des activités de lutte contre les infections nosocomiales dans les établissements de santé

Plus en détail

Propias 2015. Programme national d actions de prévention des infections associées aux soins

Propias 2015. Programme national d actions de prévention des infections associées aux soins Propias 2015 Programme national d actions de prévention des infections associées aux soins Contexte Le Propias fait suite à Plan stratégique national 2009-2013 de prévention des infections associées aux

Plus en détail

Quand l infectieux fait la une de l actualité dans Nord Pas-de-Calais

Quand l infectieux fait la une de l actualité dans Nord Pas-de-Calais 4 ème Journée de Formation et d Information Prévention du risque infectieux en EHPAD Actualités s régionalesr Pr François PUISIEUX Hôpital gériatrique les Bateliers CHRU de LILLE Université de LILLE 2

Plus en détail

CHRA PR HYG 03 ind 2 ISOLEMENT SEPTIQUE

CHRA PR HYG 03 ind 2 ISOLEMENT SEPTIQUE CHRA PR HYG 03 ind 2 ISOLEMENT SEPTIQUE Date de diffusion : 06/2000 Version : 2 Pages : 5 Rédigée par : M.C. Hum et A. Charvier Vérifiée par : C. Santré Validée par : CLIN Objet : La procédure a pour but

Plus en détail

Cécile Mourlan PH coordinatrice ARLIN CCLIN FELIN Réunion-Mayotte

Cécile Mourlan PH coordinatrice ARLIN CCLIN FELIN Réunion-Mayotte Des BMR aux BHR Cécile Mourlan PH coordinatrice ARLIN CCLIN FELIN Réunion-Mayotte Les enjeux Pas de nouvelles molécules antibiotiques Des malades de plus en plus fragiles Des actes de plus en plus invasifs

Plus en détail

ÉPIDÉMIE D EPC AU CHU DE LIMOGES

ÉPIDÉMIE D EPC AU CHU DE LIMOGES ÉPIDÉMIE D EPC AU CHU DE LIMOGES ELODIE COUVÉ-DEACON, PRATICIEN ATTACHÉ, UNITÉ D HYGIÈNE JOURNÉE DU CCLIN SO JEUDI 12 MAI 2016 RAPPELS : BMR / BHRE BMR Bactéries résistantes à un certain nombre d antibiotiques

Plus en détail

INFECTIONS NOSOCOMIALES

INFECTIONS NOSOCOMIALES INFECTIONS NOSOCOMIALES I - Définitions La définition générale d une infection nososcomiale est la suivante : infection contractée au cours d un séjour dans un établissement de soins. Un délai de 48h au

Plus en détail

Consommation ATB & résistance bactérienne Quelle[s] situation[s] en Franche-Comté?

Consommation ATB & résistance bactérienne Quelle[s] situation[s] en Franche-Comté? Consommation ATB & résistance bactérienne Quelle[s] situation[s] en Franche-Comté? Dr C. Bouvier-Slekovec Dr J. Leroy CLIN Introduction OSCAR : observatoire de la consommation antibiotique & de la résistance

Plus en détail

La maîtrise du risque infectieux en établissement de santé

La maîtrise du risque infectieux en établissement de santé Plan Le 06 novembre 2012 La maîtrise du risque infectieux en établissement de santé Docteur François TRUEBA 1. Définitions 2. Critère 8g de la certification (Pratiques exigibles prioritaires) 3. L approche

Plus en détail

et la gestion des alertes

et la gestion des alertes Le signalement des infections nosocomiales et la gestion des alertes L expérience française Bruno Coignard, MD, MSc Institut de veille sanitaire, Saint-Maurice, France JAPI, Québec, 20/11/2008 Plan de

Plus en détail

Réseau ATB ; Que faire en cas de surconsommation? Olivier Baud ARlin Auvergne CAI CHU de Clermont-Ferrand

Réseau ATB ; Que faire en cas de surconsommation? Olivier Baud ARlin Auvergne CAI CHU de Clermont-Ferrand Réseau ATB ; Que faire en cas de surconsommation? Olivier Baud ARlin Auvergne CAI CHU de Clermont-Ferrand Doses Définies Journalières (DDJ) ou Defined Daily Doses (DDD) Établi par l OMS :http://www.whocc.no/atcddd/

Plus en détail

Bactéries multirésistantes : les bactéries voyageuses, un problème émergent

Bactéries multirésistantes : les bactéries voyageuses, un problème émergent Bactéries multirésistantes : les bactéries voyageuses, un problème émergent Stéphane Jauréguiberry Service des maladies infectieuses et médecine tropicale, AP-HP, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris, F-75013,

Plus en détail

Détections des carbapénèmases chez les Entérobactéries

Détections des carbapénèmases chez les Entérobactéries Détections des carbapénèmases chez les Entérobactéries CMI CASFM 2011 Souches Ertapénème intermédiaires ou résistantes Tests complémentaires CMI Techniques : E-test : problèmes des micro-colonies Automatisées

Plus en détail

Notions de microbiologie générale

Notions de microbiologie générale Notions de microbiologie générale Journée des correspondants en hygiène débutants du 20-11-2015 Dr J GAGNAIRE-Unité d hygiène inter-hospitalière- Service des Maladies infectieuses Différents agents infectieux

Plus en détail

Date : 05/11/2015 Fonction : Chef de service Nom : MERENS Audrey Visa : Informatique

Date : 05/11/2015 Fonction : Chef de service Nom : MERENS Audrey Visa : Informatique moléculaire microbiologique BMM Page : 1 / 12 VERSION COMMENTAIRE DATE 1 Création 05/11/2015 Rédaction Vérification Approbation Validation Date : 02/11/2015 Fonction : Adjoint Nom : DELAUNE Déborah Visa

Plus en détail

Les signalements externes des infections nosocomiales au C.CLIN Ouest

Les signalements externes des infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Les signalements externes des infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Hélène Sénéchal, C.CLIN Ouest 31 janvier 2012 1 Signalements par région Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Basse Normandie Total

Plus en détail

Détecter les ERV. Pourquoi? Qui? Comment?

Détecter les ERV. Pourquoi? Qui? Comment? Détecter les ERV. Pourquoi? Qui? Comment? P.-Y. Donnio Bactériologie-Hygiène, CHU de Rennes EA 1254 Microbiologie-Risques Infectieux, Université de Rennes 1 CCLIN-Ouest 32 ème Réunion Interdisciplinaire

Plus en détail

Patients porteurs de BMR en EHPAD

Patients porteurs de BMR en EHPAD Patients porteurs de BMR en EHPAD Formation hygiène en Gériatrie ARLIN Lorraine arlin@chu-nancy.fr La colonisation par les BMR (bactéries multirésistantes aux antibiotiques) Simple portage Aucun symptôme

Plus en détail

Mise en place du contrôle du bon usage des carbapénèmes: expérience d une équipe pluridisciplinaire

Mise en place du contrôle du bon usage des carbapénèmes: expérience d une équipe pluridisciplinaire Mise en place du contrôle du bon usage des carbapénèmes: expérience d une équipe pluridisciplinaire Murielle Galas, Gaëlle Dunoyer, Claude Olive, Rafaëlle Théodose, François Lengellé, Patrick Hochedez,

Plus en détail

ARLIN Nord-pas de Calais

ARLIN Nord-pas de Calais PLAN DE MAITRISE D UNE EPIDEMIE Date : 07/07/11 Page : 1/15 REDACTION VERIFICATION APPROBATION ARLIN Nord-pas de Calais NOM : Fonction : Visa : NOM : Fonction : Visa : NOM : Fonction Visa : I. OBJET Proposer

Plus en détail

Evaluation des Précautions Complémentaires de type Contact

Evaluation des Précautions Complémentaires de type Contact Evaluation des Précautions Complémentaires de type Contact GUIDE POUR L ORGANISATION DE L ÉVALUATION ET LE RECUEIL DES DONNÉES Novembre 2011 Composition groupe de travail / Etablissements test : CH Germon

Plus en détail

XXIIIe Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière LILLE - Juin 2012 Activités collectives entre porteurs de BMR

XXIIIe Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière LILLE - Juin 2012 Activités collectives entre porteurs de BMR XXIIIe Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière LILLE - Juin 2012 Activités collectives entre porteurs de BMR Dr M.C. ALSBERGHE - MEDECIN GENERALISTE RESPONSABLE HYGIENE CLINIQUE

Plus en détail

Evaluation du risque infectieux viral hématogène lié à la non stérilisation entre chaque patient des porte-instruments rotatifs en chirurgie dentaire

Evaluation du risque infectieux viral hématogène lié à la non stérilisation entre chaque patient des porte-instruments rotatifs en chirurgie dentaire Evaluation du risque infectieux viral hématogène lié à la non stérilisation entre chaque patient des porte-instruments rotatifs en chirurgie dentaire J.M. Thiolet, P. Bernillon, F. Lot, F. L Hériteau,

Plus en détail

Epidémiologie des EBLSE et des EPC dans le monde et en France

Epidémiologie des EBLSE et des EPC dans le monde et en France Epidémiologie des EBLSE et des EPC dans le monde et en France Sophie Vaux Unité Infections Associées aux Soins et Résistance aux Antibiotiques Département Maladies Infectieuses, Institut de veille sanitaire,

Plus en détail

BMR et personnel soignant

BMR et personnel soignant BMR et personnel soignant Dr. ML. LEPORI Service de Santé au Travail CHU BRABOIS NANCY Rappels On appelle infection nosocomiale ou infection hospitalière toute maladie contractée à l hôpital due à des

Plus en détail

Surveillance des infections du site opératoire en chirurgie orthopédique et traumatologique à l hôpital militaire de Constantine

Surveillance des infections du site opératoire en chirurgie orthopédique et traumatologique à l hôpital militaire de Constantine 19 e congrès de la de la Société Algérienne de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique Surveillance des infections du site opératoire en chirurgie orthopédique et traumatologique à l hôpital militaire

Plus en détail

Présentation générale du Programme

Présentation générale du Programme Contexte Le Propias fait suite à Plan stratégique national 2009-2013 de prévention des infections associées aux soins Programme national de prévention des infections nosocomiales 2009-2013 (Propin) Programme

Plus en détail

LA CHAINE EPIDEMIOLOGIQUE

LA CHAINE EPIDEMIOLOGIQUE LA CHAINE EPIDEMIOLOGIQUE Epidémiologie Discipline scientifique qui étudie les facteurs intervenant dans l apparition des maladies au sein d une population ou de groupes de personnes. Fréquence Mode de

Plus en détail

Septicémie/Bactériémie/Fongémie de l'adulte.

Septicémie/Bactériémie/Fongémie de l'adulte. Septicémie/Bactériémie/Fongémie de l'adulte. Item 154. Septicémie/Bactériémie/Fongémie de l'adulte Objectifs nationaux (ECN) Connaître les portes d'entrée et les localisations secondaires les plus fréquentes

Plus en détail

Clostridium difficile. Actualités diagnostiques et épidémiologiques

Clostridium difficile. Actualités diagnostiques et épidémiologiques 34èmes Journées Régionales de Formation en Hygiène Hospitalière Lyon Bron - 25 & 26 mai 2011 Clostridium difficile Actualités diagnostiques et épidémiologiques Pr Hélène Marchandin Laboratoire de Bactériologie,

Plus en détail

Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives

Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives S. Chalmin, R. Goursaud, E. d Ortenzio Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie Journée Médicale Calédonienne 22 juin

Plus en détail

Gestion d une épidémie à bactérie hautement résistante (BHRe)

Gestion d une épidémie à bactérie hautement résistante (BHRe) Gestion d une épidémie à bactérie hautement résistante (BHRe) Enterococcus faecium résistant aux glycopeptides : expérience de terrain d une alerte épidémique au groupement hospitalier Edouard Herriot,

Plus en détail

Les Antibiotiques Mode d action Mécanismes de Résistance Les principales familles!"-lactamines Glycopeptides Aminosides Macrolides Quinolones

Les Antibiotiques Mode d action Mécanismes de Résistance Les principales familles!-lactamines Glycopeptides Aminosides Macrolides Quinolones Les Antibiotiques Mode d action Mécanismes de Résistance Les principales familles!"-lactamines Glycopeptides Aminosides Macrolides Quinolones Mars 2009 M. Archambaud Laboratoire Bactériologie-Hygiène CHU

Plus en détail

Contexte/enjeux historiques et actuels de la résistance aux antibiotiques

Contexte/enjeux historiques et actuels de la résistance aux antibiotiques Contexte/enjeux historiques et actuels de la résistance aux antibiotiques Vincent Jarlier Bactériologie-Hygiène Groupe hospitalier Pitié Salpêtrière-Charles Foix Délégué aux infections nosocomiales Direction

Plus en détail

Analyse des risques à posteriori selon la méthode ALARM au décours d une épidémie à entérobactéries productrices de carbapénémases

Analyse des risques à posteriori selon la méthode ALARM au décours d une épidémie à entérobactéries productrices de carbapénémases Analyse des risques à posteriori selon la méthode ALARM au décours d une épidémie à entérobactéries productrices de carbapénémases XXIII e Congrès de la SF2H - Lille 7 juin 2012 Tristan Delory 1, E Seringe

Plus en détail

Gestion des épidémies d infections associées aux soins : les outils d alerte et de gestion

Gestion des épidémies d infections associées aux soins : les outils d alerte et de gestion Gestion des épidémies d infections associées aux soins : les outils d alerte et de gestion Bruno GRANDBASTIEN Faculté de Médecine «Henri Warembourg», Université Lille 2 Service de Gestion du Risque Infectieux,

Plus en détail

Résistance bactérienne et choix antibiotique. JP Lavigne Laboratoire de Bactériologie CHU Nîmes

Résistance bactérienne et choix antibiotique. JP Lavigne Laboratoire de Bactériologie CHU Nîmes Résistance bactérienne et choix antibiotique JP Lavigne Laboratoire de Bactériologie CHU Nîmes LA RESISTANCE BACTERIENNE en France Espèces bactériennes Antibiotiques %R en 2005* S. pneumoniae Pénicilline

Plus en détail

Signalement des infections nosocomiales *

Signalement des infections nosocomiales * Signalement des infections nosocomiales * Le signalement externe E.Laprugne-Garcia FF cadre supérieur de santé en hygiène hospitalière CCLIN Sud-Est XXIIème Congrès SF2H, 8 juin 2011 Un cadre réglementaire.

Plus en détail

03/11/2014. Hygiène des mains A. Systématiquement à la sortie de la chambre B. Uniquement si contact avec le patient

03/11/2014. Hygiène des mains A. Systématiquement à la sortie de la chambre B. Uniquement si contact avec le patient Pour faire le point... 7 situations avec précautions complémentaires Vous prenez en charge un patient présentant un ulcère variqueux colonisé par Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM).

Plus en détail

Patient BMR + : risques de contamination et prévention en préhospitalier et aux urgences

Patient BMR + : risques de contamination et prévention en préhospitalier et aux urgences 52 e congrès national d anesthésie et de réanimation. Infirmiers. Infirmier(e)s d urgence 2010 Sfar. Tous droits réservés. Patient BMR + : risques de contamination et prévention en préhospitalier et aux

Plus en détail

SIGNALEMENTS EXTERNES DES IN et ALERTES

SIGNALEMENTS EXTERNES DES IN et ALERTES SIGNALEMENTS EXTERNES DES IN et ALERTES 1. Evolution des signalements de 2006 à 2015 Le dispositif de signalement externe a eu 10 ans en 2011 (décret 2001 1 ). Il a été complété par la mise en place de

Plus en détail

INVESTIGATION D UNE ÉPIDÉMIE. DU d Hygiène Hospitalière 2014-2015 Service d Hygiène Hospitalière CHU Bordeaux Dr Véronique MARIE

INVESTIGATION D UNE ÉPIDÉMIE. DU d Hygiène Hospitalière 2014-2015 Service d Hygiène Hospitalière CHU Bordeaux Dr Véronique MARIE INVESTIGATION D UNE ÉPIDÉMIE DU d Hygiène Hospitalière 2014-2015 Service d Hygiène Hospitalière CHU Bordeaux Dr Véronique MARIE 1 Qu est-ce qu une épidémie? Définition donnée dans Surveiller et prévenir

Plus en détail

BMR un jour BMR toujours : Est-ce vrai aussi en SSR?

BMR un jour BMR toujours : Est-ce vrai aussi en SSR? BMR un jour BMR toujours : Est-ce vrai aussi en SSR? M. Lepainteur, A. Tackin, L. Jannet-Durand, M. Bellec, E. Geets, L. Léon, F. Pichard, L. Turpin, C. Rech, A. Schnitzler, JL. Herrmann, C. Lawrence CHU

Plus en détail

Enquête de prévalence 2007 des infections nosocomiales en HAD AP-HP. H. Ittah-Desmeulles, B. Migueres, B Silvera, L Denic, M Brodin.

Enquête de prévalence 2007 des infections nosocomiales en HAD AP-HP. H. Ittah-Desmeulles, B. Migueres, B Silvera, L Denic, M Brodin. Enquête de prévalence 2007 des infections nosocomiales en HAD AP-HP H. Ittah-Desmeulles, B. Migueres, B Silvera, L Denic, M Brodin. Spécificités de L HAD AP HP 820 places, 19 unités de soins, 1 secteur

Plus en détail

Bactéries multirésistantes et voyages

Bactéries multirésistantes et voyages CEMI - Institut Pasteur- 4 avril 2014 Bactéries multirésistantes et voyages Pr Audrey Mérens Laboratoire de Biologie et Equipe d Hygiène Hospitalière Pr Christophe Rapp Service de maladies infectieuses

Plus en détail

Bactériémies sur cathéters centraux aux soins intensifs Résultats de surveillance 2012-2013. Surveillance provinciale des infections nosocomiales

Bactériémies sur cathéters centraux aux soins intensifs Résultats de surveillance 2012-2013. Surveillance provinciale des infections nosocomiales Bactériémies sur cathéters centraux aux soins intensifs Résultats de surveillance 2012-2013 Surveillance provinciale des infections nosocomiales Volume 1 N O 5 Décembre 2013 Entre le 1 er avril 2012 et

Plus en détail

Faut-il se préoccuper du portage de BMR par le personnel soignant?

Faut-il se préoccuper du portage de BMR par le personnel soignant? Faut-il se préoccuper du portage de BMR par le personnel soignant? Jean-Christophe Lucet, UHLIN, GH Bichat Cl. Bernard, AP-HP, Paris Congrès SF2H, Marseille, juin 2014 (remerciements : M Lepainteur) Quelles

Plus en détail

Entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC)

Entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC) Groupe National de Guidance Luxembourg, le 20.12.2013 en matière de Prévention des Infections Nosocomiales (GNPIN) Maîtrise de la diffusion de bactéries multirésistantes aux antibiotiques: Entérobactéries

Plus en détail

Epidémie à BHRe : attention aux points d eau! V. Morange EOH CHRU Tours

Epidémie à BHRe : attention aux points d eau! V. Morange EOH CHRU Tours Epidémie à BHRe : attention aux points d eau! V. Morange EOH CHRU Tours Bactéries Hautement Résistantes émergentes - Entérobactéries Productrices de Carbapénémase EPC - Entérocoques Résistants aux Glycopeptides

Plus en détail