témoin relais Communication Passage de A C T U A L I T É S MOUVEMENTS SERVICE LOGISTIQUE Elles arrivent... Ils bougent... Elle part...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "témoin relais Communication Passage de A C T U A L I T É S MOUVEMENTS SERVICE LOGISTIQUE Elles arrivent... Ils bougent... Elle part..."

Transcription

1 A C T U A L I T É S Communication CAMPAGNE SMS L Assédic au cœur des portables L Assédic de Basse-Normandie a lancé sa première opération Push-SMS pour les demandeurs d emploi. Le 1 er février dernier un SMS a été envoyé aux allocataires disposant d un numéro de portable connu au fichier. Ce SMS avait pour vocation de promouvoir l utilisation du portail assedic.fr et l actualisation par internet et rappeler l échéance d actualisation : L Assédic de Basse-Normandie vous informe : pour déclarer votre situation mensuelle connectez-vous sur assedic.fr et actualisez-vous en toute sécurité. Cette campagne a été suivie courant février d une campagne push-mail. ASSÉDIC SANS TABAC Des moyens pour aider les fumeurs relais SERVICE LOGISTIQUE Depuis le 19 février, Caroline Arné a quitté ses fonctions de Chargé de mission Partenariat pour la responsabilité du service Logistique où elle remplace Jacques Delalande qui fera valoir ses droits à la retraite à compter du 31 mars Durant un mois et demi, le fonctionnement du service sera assuré en binôme afin de faire le lien sur l ensemble des dossiers. Passage de Caroline Arné et Jacques Delalande témoin Jacques Delalande aura travaillé au sein du Régime d Assurance chômage durant 36 ans. En effet, c est en 1974 qu il quitte l Assédic de Bretagne, où il sera resté trois ans, pour intégrer l Assédic de Basse-Normandie au poste de Responsable d Exploitation Informatique. En 1988, il rejoint le Centre d Expérimentation d Informatique des Assédic (CEDIDA) à Orléans pour cinq ans. L année 1993 est celle du retour en Normandie avec comme responsabilité les Affaires Générales puis la Logistique, poste qu il occupe actuellement. Guy Briosne, Responsable du projet Assédic sans Tabac avec Liliana Mestre Chargée de Sécurité Les réunions d information à destination du personnel souhaitant s arrêter de fumer ont eu lieu vendredi 26 janvier à Saint-Contest (50 personnes) et vendredi 2 février à Saint-Lô (12 personnes), en présence du Docteur Le Maître, Tabacologue au CHU de Caen. Si quelques personnes inscrites, ayant entamé l arrêt de la cigarette, ne sont pas venues, d autres, non-inscrites, étaient finalement présentes. Le projet Assédic sans tabac a pris un peu de retard, lié à des problèmes de disponibilité. Pour autant, à compter du 1 er février, la Direction souhaite une application de la loi. Une signalétique spécifique sera installée à l entrée des visiteurs et agents de chaque site et du siège où des cendriers seront disposés. En contrepartie, la Direction étudie divers moyens d aide pour les fumeurs : prise en charge par l Assédic courant mars, des consultations, des frais de déplacements à ces consultations et de 50% du coût des produits de substitution restant à la charge de l agent. La Direction se tient à la disposition des fumeurs pour étudier toute situation difficile en bonne concertation. MOUVEMENTS Elles arrivent... Sophie FREDDI est nommée au poste d Agent de la FSDE au site de Bayeux, à compter du 18 décembre Delphine LANCELIN est nommée au poste d Agent de la FDSE au site de Lisieux, à compter du 18 décembre Sophie Freddi Delphine Lancelin Ils bougent... Dominique LEPELTIER, est nommée Assistant au Réseau Ouest, à compter du 1 er janvier Vanessa COOREN est nommée Assistante de Production au site de Mortagne au Perche, à compter du 1 er janvier Caroline LEHUBY est nommée Assistant de Production au site de Coutances, à compter du 1 er janvier Sandrine URBAIN est nommée Assistante de Production au site de L Aigle, à compter du 1 er janvier Sonia PROU est nommée Assistante de Production au site de Vire, à compter du 1 er janvier Emmanuel LE GOASTER est nommé Assistant de Production au site d Avranches, à compter du 1 er janvier Sylvie WYSOCKI est nommée Assistante de Production au site de Granville, à compter du 1 er janvier Muriel COUILLAUD est détachée Assistant de Production au site de Bayeux, à compter du 1 er janvier jusqu au 30 juin Caroline ARNE est nommée Responsable du Service Logistique, à compter du 19 février Hubert PIEN est nommé Responsable du site de Saint-Lô, à compter du 1 er février Elle part... Edith PESNEL, agent du site de Cherbourg, a quitté l Assédic le 31 décembre / C e t t e p u b l i c a t i o n à u s a g e i n t e r n e n e p e u t ê t r e d i f f u s é e à l e x t é r i e u r d e l A s s é d i c d e B a s s e - N o r m a n d i e

2 J O U R N A L I N T E R N E D E L A S S É D I C D E B A S S E - N O R M A N D I E Tout SAVOIR N 47 / MARS 2007 PSAC Stratégie axes et 6 objectifs s o m m a i r e Saint-Lô : la relève de l encadrement 2/3 4/5 6/7 8 Prise directe Dossier Métier Actualités Plan Stratégique d Amélioration Continue (PSAC) : 3 axes et 6 objectifs en 2007 Agent de la Fonction Services aux Employeurs : portrait du gestionnaire de compte Service logistique : passage de témoin Et plus encore...

3 P R I S E D I R E C T E Cherbourg Flers Bayeux Saint-L COUTANCES SAINT- CONTEST édito L esprit de conquête Il faut le dire : la Basse- Normandie a un des taux de chômage les plus bas au plan national avec 8,2% au 31 décembre 2006 (-2,5% en 1 an). Contrairement à ce qu on entend ici ou là sur le supposé manque de dynamisme de notre économie, la Basse-Normandie crée des emplois. Sur ces bases encourageantes, nous devons continuer à nous moderniser et offrir une organisation et des services en adéquation avec les demandes de nos clients. Ainsi, en ce début d année, nous aborderons un nouveau volet de notre plan stratégique d amélioration continue avec une ambition renouvelée : développement des parcours, des guichets uniques, des partenariats, de la démarche qualité... Exposition Mixité des emplois L exposition Mixité des emplois entamée au mois de juin 2004 par le site d Avranches poursuit sa route. Profitant des bons rapports Assédic/ANPE et des locaux plus vastes de cette dernière, l exposition s est tenue du 12 au 25 janvier dans l ALE de Coutances, située sur le même pallier que le site Assédic. Le vendredi 12 janvier, Patrick Le Ravallec, du Centre Académique de Formation Continue (CAFOC), a sensibilisé les agents des deux organismes à cette question. Lors de cette présentation, Chantal Plessis, responsable du site de Coutances, a indiqué qu un certain nombre de femmes du bassin d emploi de Coutances étaient prêtes à intégrer un corps de métier du bâtiment ou de la pêche mais que les employeurs ne donnaient pas suite. Première réunion du Bureau du Conseil d administration Le Bureau du Conseil d administration du 23 janvier 2007 a tenu sa première réunion de l année à l étage du site de Saint-Contest où sont aménagées, indépendamment du site, deux salles de réunion. Les membres du Bureau ont ainsi eu l opportunité de visiter le site d accueil au rez-de-chaussée et de rencontrer le personnel. Jean-Philippe Marot, responsable du site de Saint Contest, présente son site au Directeur et aux membres du Bureau de l Assédic Ensemble, en fidèles normands, sachons garder l esprit de conquête! Loïc de BEAUREGARD Directeur Journal interne édité par l Assédic de Basse-Normandie Responsable de la publication > Loïc de BEAUREGARD Rédacteur en chef > Maryse LANCHON Rédaction > Maryse LANCHON, Benjamin HÉBERT Conception et réalisation > Agence Bingo Vous avez des idées? Contactez Maryse LANCHON au L expérimentation du poste d animateur d accueil se poursuit sur les sites de Flers, Cherbourg et Bayeux. Les agents ont testé le port d un gilet d identification visuelle. Un point intermédiaire a été fait le 9 février dernier pour évaluer les orientations retenues dans le cadre de ce projet et notamment le rôle central de l animateur d accueil et son attitude pro-active envers le visiteur. Par ailleurs, la diffusion d un fond musical, dont le choix de la station FM revient au responsable de site, a été décidé. Ce dernier doit privilégier néanmoins les radios locales comme France Bleu, Radio Manche, Normandie FM... FLERS, BAYEUX, CHERBOURG Animateur d accueil : l expérimentation se poursuit

4 ô Coutances... Toute l actualité des sites sur le territoire bas-normand zoom SAINT- LÔ La relève de l encadrement Après les départs de Dominique Lepeltier vers le réseau Ouest et d Anne-Laure Vigot à l Unédic, le site de Saint-Lô connaît aujourd hui un nouvel encadrement. Hubert Pien, responsable du site de Saint-Lô Hubert Pien, auparavant assistant réseau Ouest chargé du pilotage est nommé responsable du site à compter du 1 er février. Entré à l Assédic en 1980 comme agent de prestations au site de Granville, il en devient l adjoint trois ans plus tard. En 1988, il rejoint Cherbourg comme adjoint du responsable d antenne avant d en prendre la responsabilité en L année 1997 voit la création de l Antenne de Service Départementale Manche (activités centralisées, plateforme ATT) qu Hubert dirige durant 3 ans. Enfin, la suppression de l ASD le conduit à rejoindre le réseau en mai 2000 pour revenir en 2007 sur le terrain. Frédéric Martigny, adjoint du responsable de site Frédéric Martigny est, quant à lui, nommé adjoint du responsable de site depuis le 4 décembre Arrivé à l Assédic lors de la prise en compte de l IDE en novembre 1997, il intègre, un an plus tard, l ASD Calvados puis le site de Caen Saint-Gabriel en Il était assistant réseau ouest pour la formation depuis juin 2004 jusqu à sa prise de fonction à Saint-Lô en décembre dernier. Jean-Pierre Le Goupillot, Marie-Claude Aubine-Houdayer et Delphine Barbé du service Etudes & Statistiques SIÈGE CAEN le service Etudes & Statistiques sollicité Le service Etudes et Statistiques a été sollicité en ce début d année par l Agence de Développement de Caen La Mer, Synergia. Celle-ci a contacté l Assédic pour obtenir des données chiffrées sur l emploi pour son tableau de bord annuel. La Préfecture de la Région Basse- Normandie a, quant à elle, inclus dans sa publication Diagnostic territorial - Bassin du Cotentin des informations sur le marché du travail fournies par l Assédic. Enfin, Jean-Pierre Le Goupillot, Responsable Etudes et Statistiques, s est rendu à l Assédic du Pas de Calais pour faire une présentation de l Enquête BMO agri, co-réalisée par l Assédic de Basse-Normandie en 2006 et totalement inédite au sein du régime. T O U T S A V O I R 3

5 D O S S I E R Stratégie et enjeux de l Institution PLAN STRATÉGIQUE D AMÉLIORATION CONTINUE (PSAC) Stratégie 2007 : 3 axes et 6 objectifs Jean-Luc Petipas, Responsable de l AAP et du suivi du PSAC avec Arnaud Ecolasse, Responsable de l Amélioration Continue 4 Le Plan triennal Stratégique d Amélioration Continue a vu en 2006 la mise en place de guichets uniques et la mise en parcours personnalisés des Demandeurs d emploi. Ce plan poursuit sa route en 2007 dans la continuité autour de trois axes et six objectifs. Présentation. Chaque axe est sous la coresponsabilité de deux membres du Comité Directeur. Emmanuel Huguet, directeur adjoint Tournage du film PSAC 2006/2008 au siège le jeudi 31 janvier Un plan en trois axes et 6 objectifs L élaboration du Plan Stratégique d Amélioration Continue (PSAC) est construit à partir de plusieurs éléments de réflexions : note d orientations nationales Unédic, bilan PSAC précédent, réclamations et enquêtes satisfaction clients, indicateurs. Le PSAC est la traduction de la stratégie du Directeur de l Institution précise Jean-Luc Petipas, responsable de l Aide au pilotage et du PSAC. Il y a des incontournables locaux et nationaux ajoute Emmanuel Huguet, Directeur adjoint, comme la mise en place des guichets uniques ou du Nouveau Cœur Prestations (NCP). Une fois ces incontournables positionnés, une évaluation de la charge de travail des autres objectifs sur les 12 mois à venir est effectuée. Ils sont ensuite priorisés : c est un savant dosage car il ne faut pas perdre de vue que les tâches quotidiennes liées à chaque métier doivent également être assurées note Emmanuel Huguet.

6 Les 2 affiches réalisées pour le plan d actions 2007 C est ainsi que pour 2007, le Comité de Direction a retenu trois axes majeurs déclinés en six objectifs qui précisent les actions à mener : Axe 1 : accélérer le retour à l emploi et développer nos partenariats Axe 2 : passer de la démarche qualité à l amélioration continue Axe 3 : placer les managers au centre de nos organisations. Je souhaite que ce plan apporte un éclairage régulier aux agents et à l encadrement pour comprendre le sens de nos actions. Loïc de Beauregard, directeur Chaque axe est sous la co-responsabilité de deux membres du Comité Directeur précise Emmanuel Huguet, ils doivent s assurer de la réalisation du plan tel que prévu en actions et en planning. Pour ce faire, ils s appuient sur un animateur d objectif chargé de piloter l objectif au quotidien. Un planning prévisionnel et un suivi trimestriel Par rapport à l année précédente, le plan 2007 contient quelques nouveautés : nous avons cette année un planning prévisionnel - connu de tous - qui nous aidera à assurer un suivi efficace des actions engagées remarque Jean-Luc Petipas, pour ce faire, nous avons posé des jalons (date souhaitée de réalisation), évalué le poids en activité de chaque objectif sur les 12 mois à venir afin de pouvoir prévoir une planification cohérente. Pour suivre cette planification, un point trimestriel avec les responsables d axe et animateurs d objectifs sera assuré pour identifier les avancées et les points d alerte : nous proposerons également au personnel de l institution une communication trimestrielle pour faire un point d étape sur les actions entreprises explique t-il. Une intégration des actions dans le plan d amélioration de la qualité Un travail étroit s articulera entre Jean-Luc Petipas en charge du suivi et de l animation du PSAC et Arnaud Ecolasse du pôle Amélioration continue : les actions du plan stratégique d amélioration continue doivent être intégrées dans les Plans d Actions des Processus (PAP), ces processus Iso devant mettre en œuvre la stratégie de l entreprise observe Jean-Luc Petipas. Loïc de Beauregard, Directeur de l Assédic, souhaite que ce nouveau volet du plan triennal glissant de l Assédic de Basse-Normandie permette de finaliser les chantiers lancés depuis 2005 et d apporter un éclairage régulier aux agents et à l encadrement pour comprendre le sens de nos actions. Après l encadrement en février, le PSAC devra être présenté aux équipes du siège et des sites d ici le 9 mars 2007 avant l Assemblée Générale. Le service Communication en lien avec l Aide au Pilotage y pourvoira en déployant les outils appropriés : film pédagogique, plaquettes explicatives et affiches. 6 objectifs à atteindre A X E ACCÉLÉRER LE RETOUR À L EMPLOI ET DÉVELOPPER NOS PARTENARIATS Responsables : Anne-Maire Caillet - Guy Briosne Poursuivre le déploiement des parcours en lien avec l Anpe Animateur : Stéphane Joyaux Continuer la mise en œuvre des guichets uniques Animateur : Vincent Laigneau Développer les synergies avec les partenaires Animateur : Yvon Lamache A X E A X E 3 6 PASSER DE LA DÉMARCHE QUALITÉ À L AMÉLIORATION CONTINUE Responsables : Jean-Luc Petitpas - Philippe Brood Poursuivre l organisation et accompagner la mise en œuvre de l Amélioration Continue Animateur : Arnaud Ecolasse Améliorer notre performance Animateur : Roger Leclerc PLACER LES MANAGERS AU CENTRE DE NOS ORGANISATIONS Responsables : Maryse Lanchon - Denis Tardiveau Accompagner les collaborateurs dans leurs missions actuelles et futures Animateur : François Susperreguy PSAC T O U T S A V O I R 5

7 M É T I E R Les savoir-faire, les équipes, les outils... Agent de la Fonction Services aux Employeurs Virginie Grall (à gauche) et Coralie Capoen- Drassy (à droite) Stéphane Borniambuc (à droite) donne ses consignes à son équipe : Maryvonne Cousin, Rose-Anne Digabel, Mathieu Lhermenier, Isabelle Bin et Marie-Paule Gervais. Tout Savoir profite des opérations de fin d année de la Fonction Services aux Employeurs pour s attarder sur le métier de gestionnaire de compte. Portrait. Une semaine avec les Chargé d affilier les employeurs et de recouvrer leurs contributions ainsi que celles des salariés, le métier est aujourd hui plus vaste que cela. Il ne cesse d évoluer au gré des nouvelles missions (Contrats jeunes) ou aides (mesures pour l emploi), confiées par l Etat ou les partenaires sociaux. Isabelle Vasnier Le début d année est un bon exemple de l étendue des tâches que peut accomplir un gestionnaire de compte. En fin d année (d où opérations de fin d année), les employeurs de Basse- Normandie ont reçu un bordereau de Déclaration de régularisation annuelle (DRA) qu ils ont obligation de retourner à l Assédic. Il permet de connaître la masse salariale de l entreprise, son effectif et les éventuelles modifications administratives pour l année écoulée. Ainsi, la Fonction Services aux Employeurs met en place une organisation spécifique pour comparer, deux mois durant, ce que l entreprise a déclaré chaque mois ou chaque trimestre et ajuste éventuellement le montant des contributions versées. Tout cela sans omettre de traiter les tâches courantes du service... profil 6 Au sein de l Assédic de Basse-Normandie, l agent de la Fonction Services aux Employeurs : est plutôt une femme pour 94,5% des gestionnaires de compte (1 seul homme) ; a 39 ans de moyenne d âge et a à son actif 14 ans et 1 mois d ancienneté au sein du régime ; a en majorité une formation Bac/Brevet pour 39% des gestionnaires, Bac+2 pour 17%, Bac+4 pour 28% et Bac+5 pour 17% ; a 1,18 enfant en moyenne. Données Service Ressources Humaines - février 2007

8 De janvier à mars, l équipe est réorganisée en deux pôles d activité sous la houlette des deux responsables d unité : l un pour assurer les opérations de fin d année avec Stéphane Borniambuc, l autre pour les activités habituelles que sont l ATT, le back office et l accueil physique avec Georges Heckli note Philippe Brood, Responsable de la Fonction SAE. Le tout étant d avoir procédé au moins aux vérifications financières avant l arrêté comptable fixé au 28 février précise Françoise Hays, responsable de la Coordination Fonctionnelle et de la supervision des OFA. Revue de détails de toutes les facettes du métier de gestionnaire de compte. gestionnaires de compte... Bureau 202 bis... Ce matin, Stéphane Borniambuc, a réuni dans son bureau les 5 agents qui traiteront les opérations de fin d année tout au long de la semaine. C est le moment pour transmettre le planning de travail, les consignes de traitement des phases R1, RR et RE, les modes opératoires et définir les priorités. Les listes de traitement, préalablement éditées par Patrick Bunoux, assistant système d information en soutien pendant la période des OFA, sont également distribués à chacun. Bureau 10 bis... Virginie Grall et Coralie Capoen-Drassy vont s occuper des phases R1 : une déclaration de régularisation annuelle doit être retournée par l employeur au prestataire de l Assédic : OCE. Ce dernier saisit les données de la DRA. En cas de doute, de rature ou d absence d éléments, les DRA peuvent être renvoyées à l Assédic pour traitement par le biais de l outil Gestion électronique des documents (GED). Les assistants de la coordination fonctionnelle restent vigilants sur ce dernier outil, déployé depuis deux mois et les gestionnaires de compte peuvent à tout moment les alerter sur les anomalies détectées. Bureau 210 Si les O.F.A mobilisent les énergies, les tâches courantes ne sont pas oubliées. Georges Heckli gère les deux unités 14 et 50/61 durant toute cette période et utilise les outils GOA et la supervision GED pour suivre Anne-Sophie Lesaulnier (Coutances), Joëlle Jacquelin (Argentan) et Georges Heckli, Responsable d Unité l activité. Sylvie Gaument et Anne- Elisabeth Meslin sont aujourd hui d ATT. Ce matin, un premier employeur s inquiète de ne pas avoir reçu ses aides à l emploi, un second a besoin d un récapitulatif des sommes versées au cours de l année pour son expert comptable. A tout moment grâce à l outil GED, le gestionnaire de compte a accès à l ensemble des documents de correspondances employeur/assédic et peut visualiser la numérisation des chèques et documents de paiement. Bureau Sandrine Lenormand et Valérie Viguier-Françoise, quant à elles, font de la gestion de compte avec au programme les procédures collectives liées à des redressements judiciaires qui nécessitent une déclaration de créance pour le tribunal. Elles utilisent l outil Access pour suivre les plans de continuation dans le cadre des procédures collectives et COFACE pour obtenir de précieux renseignements sur la situation de l entreprise. Bureau Stéphanie Chevaleau et Isabelle Vasnier ont la charge quant à elles des phases RR : elles sont chargées de vérifier les comptes des entreprises qui ont déclaré une masse salariale sur leur DRA inférieure à celle connue et déclarée au cours de l année. Bureau A l inverse, Marie-Paule Gervais, Rose-Anne Digabel et Isabelle Bin s attellent aux phases RE. Il s agit d analyser les comptes sur les trois dernières années présentant un débit important avant de leur envoyer une mise en demeure. outils DOI : Documentation Opérationnelle de l Institution : ensemble de la documentation locale utilisée par les agents de l Assédic. Aladin-Contrix : applicatif utilisé pour le traitement des dossiers des employeurs. GED : la Gestion Electronique des Documents permet d avoir pour chaque compte toutes les pièces justificatives scannées des employeurs. Web Tide : visualisation de la numérisation des chèques et documents de paiement. Access : suivi des plans de continuation dans le cadre des procédures collectives. COFACE : interrogation du registre du commerce : situation de l entreprise au niveau du Greffe, santé financière, GRE : gestion des réclamations des employeurs. Net DUCS et EDI : consultation et suivi des employeurs qui télédéclarent et télépaient. GOA (Gestion Opérationnelle de l Activité) : suivi de l activité en direct. Sylvie Gaument, en ATT SAE ATT : Accueil Traitement téléphonique. Outil complétude AE : accompagnement de l'employeur sur la complétude des attestations employeur. Rez de chaussée du siège... Mathieu Lhermenier interrompt le traitement des courriels envoyés par les employeurs pour recevoir, en accueil, un nouveau gérant de café qui souhaite avoir des renseignements sur les mesures Hôtels, Cafés et Restaurants (HCR). Bureau Anne-Sophie Lesaulnier (Coutances) et Joëlle Jacquelin (Argentan) ont quitté leur site pour une semaine. Elles sont détachées à la Fonction Services aux Employeurs pour traiter notamment des aides à l emploi. C est un échange de bons procédés, instauré depuis maintenant plusieurs années entre les deux fonctions lors des pics d activité. En effet, en septembre, plusieurs gestionnaires de compte font le chemin inverse et viennent prêter main forte aux sites sur l accueil traitement téléphonique file IDE. Cette initiative a aussi le mérite de permettre aux agents de mieux connaître le travail de chacune de ces deux fonctions. T O U T S A V O I R 7

J O U R N A L I N T E R N E D E L A S S É D I C D E B A S S E - N O R M A N D I E. certification 2/3 4/5 6/7 8

J O U R N A L I N T E R N E D E L A S S É D I C D E B A S S E - N O R M A N D I E. certification 2/3 4/5 6/7 8 J O U R N A L I N T E R N E D E L A S S É D I C D E B A S S E - N O R M A N D I E Tout SAVOIR N 48 / JUIN 2007 CERES Les Assédic au diapason de la certification s o m m a i r e Siège Caen SAE : optimiser

Plus en détail

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Interview Christophe ROTH, membre du comité local et national du FIPHFP,

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Programme ISU. Interlocuteur Social Unique

Programme ISU. Interlocuteur Social Unique Interlocuteur Social Unique Point de situation octobre 2011 1. Mise en place d une «équipe cœur» début 2011...3 2. Fin des «groupes temporaires de résorption des stocks» (GTRS)...3 3. De nouveaux engagements

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles AXE 1- FICHE 1 : LES RENCONTRES INFO METIERS (thématique élevage) rencontre entre le public et les professionnels du secteur de l élevage afin de découvrir les métiers de l élevage donner une information

Plus en détail

La DSN Déclaration Sociale Nominative Nathalie Le MENSEC

La DSN Déclaration Sociale Nominative Nathalie Le MENSEC La DSN Déclaration Sociale Nominative Nathalie Le MENSEC Présentation Le Cadre légal Le Calendrier et échéances Le déploiement, la mise en œuvre www.jedeclare.com La plateforme de dématérialisation des

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

ViaTrajectoire EHPAD. Création d un dossier d inscription par l Usager

ViaTrajectoire EHPAD. Création d un dossier d inscription par l Usager ViaTrajectoire EHPAD Création d un dossier d inscription par l Usager Qu est ce que ViaTrajectoire ViaTrajectoire est un outil Web accessible de n importe quel navigateur et moteur de recherche Objectif

Plus en détail

UNE ORGANISATION RÉGIONALE POUR MIEUX RÉPONDRE À VOS ATTENTES

UNE ORGANISATION RÉGIONALE POUR MIEUX RÉPONDRE À VOS ATTENTES UNE ORGANISATION RÉGIONALE POUR MIEUX RÉPONDRE À VOS ATTENTES Les Urssaf du Calvados, de la Manche et de l Orne se sont regroupées pour créer au 1 er janvier 2013, l Urssaf Basse-Normandie UNE IDENTITÉ

Plus en détail

SCRABBLE WEB GRH-PAIE

SCRABBLE WEB GRH-PAIE SCRABBLE WEB GRH-PAIE PAIE ET RÉMUNÉRATION ADMINISTRATION Entreprise Unité Direction DÉCISIONNEL Filiale Chantier RECRUTEMENT Entité Usine Projet Dépôt Site Agence CARRIÈRE Division FORMATION SCRABBLE

Plus en détail

Compte-rendu du CCE Pole Emploi du 16 juin 2015

Compte-rendu du CCE Pole Emploi du 16 juin 2015 Fédération CFDT Protection Sociale Emploi 2/8 rue Gaston Rébuffat - 75940 PARIS cedex 19 - Tél. : 01.56.41.51.50 Fax : 01.56.41.51.51 E. mail : federation@pste.cfdt.fr - Site pste : http://www.pste-cfdt.org

Plus en détail

Projets d évolution d organisation pour BEL :

Projets d évolution d organisation pour BEL : Projets d évolution d organisation pour BEL : - création d une antenne «Hello Bank» à Lille - création de postes de «team manager» au sein des CRC CEPF des 16/17 avril 2015 1 Le développement de BEL Dynamique

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées»

«Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» ACTION TERRITORIALE 2011-2012 «Favoriser la mobilité interne et externe des salariés handicapés des entreprises adaptées» CAHIER DES CHARGES D ACCOMPAGNEMENT ET DE FORMATION Origine de la demande UNIFAF

Plus en détail

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5

Sommaire 2. Généralités 3. ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4. Approche processus et cartographie 5 Sommaire 2 Généralités 3 ISO 27001 et SMG ou le pilotage de NC2 4 Approche processus et cartographie 5 D une organisation fonctionnelle vers des processus 6 Pilotage des processus et Amélioration continue

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information»

Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» Exigences V2014 de la certification «Les systèmes d information» G. Hatem Gantzer Hôpital de Saint Denis Séminaire AUDIPOG 9/4/2015 Les autres points clés de la certification impactés par le SI Le dossier

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Nos 6 engagements de services. Entreprises

Nos 6 engagements de services. Entreprises RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Nos 6 engagements de services Entreprises Déclaration des salaires 2011 Deux moyens existent : la déclaration en ligne (aucune inscription préalable). le dépôt d une DADS-U sur

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 008/009 IUP Management et gestion des entreprises Licence Management des organisations PME-PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand Les objectifs de cette licence sont de former des étudiants capables

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

Tableau de bord statistique

Tableau de bord statistique Note d information : La méthodologie précisant le périmètre statistique du champ Jeunesse et Sports dans le cadre de ce projet, est présentée dans Amélioration la fiche «Guide méthodologique de». la connaissance

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

Fiche de Fonction. Assistant(e) Ressources Humaines. Finalité de la fonction

Fiche de Fonction. Assistant(e) Ressources Humaines. Finalité de la fonction Fiche de Fonction Assistant(e) Ressources Humaines Version : 1 Service : R.H. Date : 2014 Pages : 4 Service Ressources Humaines Fonction du responsable Responsable Ressources Humaines hiérarchique Lieu

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES I. Présentation de l action La Région Guadeloupe a créé en 2007 une Agence régionale de développement économique (ARDE) afin de se doter d un outil performant capable

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI Août 2013

LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI Août 2013 Nous nous proposons de vous présenter les principales évolutions apportées par la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013, parue au Journal Officiel le 16 juin 2013 sous la forme de flashs spéciaux.

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD

MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD MAISON DE L EMPLOI PERIGORD NORD 2015 1 ORDRE DU JOUR Rapport d activité 2014 Les comptes 2014 Orientations & Budget prévisionnel 2015 Questions diverses 2 LE TERRITOIRE DE COMPETENCES 3 RAPPORT D'ACTIVITE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

Plan de continuité d activité

Plan de continuité d activité Plan de continuité d activité - Note méthodologique - Cette méthodologie vise à opérationnaliser le PCA en le confrontant - au travers d une simulation - à la réalité du travail futur. La démarche est

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES

ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES www.cyform.fr Objectifs Cette formation permet d acquérir les techniques et compétences nécessaires à l exercice des fonctions de gestion

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.

DOSSIER DE PRESSE. Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage. DOSSIER DE PRESSE Contacts Presse Pierre de LA CROIX delacroix@abcportage.fr 01 43 80 50 05 Caroline PORTIER cportier@abcportage.fr 01 43 80 93 62 SOMMAIRE PORTAGE SALARIAL.... 3 Rappel des principes du

Plus en détail

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale

Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale Crédit Agricole Franche-Comté Chiffres clés de la politique sociale 2011 Le Crédit Agricole Franche-Comté, acteur majeur de l emploi local Présente sur l ensemble du territoire franc-comtois avec près

Plus en détail

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Pierre GUILLEMARD, coordinateur des enquêtes "anciens diplômés" Conseil d Institut du jeudi 28 juin 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici.

Puisse, cette caisse à outils, vous apporter autant d efficacité qu elle en a apporté à ceux avec qui, et pour qui, nous les avons rassemblés ici. Introduction Cet ouvrage a été conçu à partir de sollicitations exprimées par des managers de terrain soucieux de donner une dimension plus opérationnelle à leur management au quotidien. Il rassemble des

Plus en détail

Responsable de la Gestion Administrative et du Personnel

Responsable de la Gestion Administrative et du Personnel Bachelor Ressources Humaines Programme / Niveau II (Bac+3) Responsable de la Gestion Administrative et du Personnel Métiers / Emplois Collaborateur de direction / Adjoint(e) de direction / Responsable

Plus en détail

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le mardi 9 avril 2013 LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le programme annuel de prévention 2013 pour l académie d Orléans-Tours a été rédigé en s appuyant sur les orientations

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

31 janvier 2014 19 juin 2014. Une première en France, guichet d installation des professionnels de santé inauguré à Rouen

31 janvier 2014 19 juin 2014. Une première en France, guichet d installation des professionnels de santé inauguré à Rouen Dossier Dossier de presse de presse 31 janvier 2014 19 juin 2014 Une première en France, guichet d installation des professionnels de santé inauguré à Rouen COMMUNIQUE DE PRESSE Le jeudi 19 juin 2014 Une

Plus en détail

L ASSÉDIC DIRECTION INSTITUTIONNELS. L Assurance chômage en Basse-Normandie

L ASSÉDIC DIRECTION INSTITUTIONNELS. L Assurance chômage en Basse-Normandie REGARD SUR L ASSÉDIC DIRECTION INSTITUTIONNELS L Assurance chômage en Basse-Normandie L Assurance chômage, une création des partenaires sociaux Dans le cadre législatif français, la définition des règles

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

PrestaHR est LA solution pour une gestion complète, efficace et innovante des ressources humaines.

PrestaHR est LA solution pour une gestion complète, efficace et innovante des ressources humaines. PrestaHR est LA solution pour une gestion complète, efficace et innovante des ressources humaines. Riche de nombreuses fonctionnalités, cette application couvre une large variété de domaines RH. Cet outil

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 24 MAI 2013 DELIBERATION N CR-13/20.283 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale de développement d'une gestion prévisionnelle des emplois

Plus en détail

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille

Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille Direction du réseau Paris, le 21 février 2014 Projet de réorganisation des expertises de la branche Famille INC du 13 mars 2014 1 1. Contexte Les Prm ont été créés en 2002 et trouvent leur fondement dans

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE

ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE Version 1-29/02/2012 ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE A LA DEMARCHE QUALITE NOTE METHODOLOGIQUE Apporter une assistance et une expertise gérontologique EHPAD DE CERILLY BP 17 03 350 CERILLY Accompagnement

Plus en détail

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R.

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R. PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE Année 2014 Le programme annuel de prévention académique 2014 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques ministérielles de l éducation nationale,

Plus en détail

M. Gosselin (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Gosselin (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 30 mai 2012 N de pourvoi: 11-12274 Non publié au bulletin Rejet M. Gosselin (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président SCP

Plus en détail

CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/2015

CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/2015 CHSCT DU 01/06/ RELEVE DE CONCLUSIONS CHSCT REGION HAUTE NORMANDIE DU 01/06/ RELEVE DE CONCLUSIONS Informations préalables Adoption PV CHS du 16/03/ Bilan 2014 du Programme Annuel de Prévention des Risques

Plus en détail

Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir. Un Responsable du Centre de Congrès www.congres.

Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir. Un Responsable du Centre de Congrès www.congres. Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir Un Responsable du Centre de Congrès www.congres.ch Chargé de planifier, d organiser et de superviser le parfait déroulement

Plus en détail

La conception des bulletins

La conception des bulletins La conception des bulletins Le traitement de la paye nécessite une rigueur absolue. C est pourquoi, il est essentiel de travailler avec des outils fiables et efficaces. Grâce à sa grande souplesse d utilisation

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

Cas 1 Les heures supplémentaires, les contreparties

Cas 1 Les heures supplémentaires, les contreparties Cas 0 Testez vos connaissances Les affirmations sont-elles vraies ou fausses? QUESTIONS VRAI FAUX Un compte épargne-temps peut être mis en place sans document écrit Un salarié peut travailler plus de 10

Plus en détail

N 65 État de Genève : audit de gestion de la gouvernance globale des systèmes d information rapport publié le 27 juin 2013

N 65 État de Genève : audit de gestion de la gouvernance globale des systèmes d information rapport publié le 27 juin 2013 N 65 État de Genève : audit de gestion de la gouvernance globale des systèmes d information rapport publié le 27 juin 2013 Les 12 recommandations de la Cour des comptes ont été approuvées. Actuellement

Plus en détail

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL

INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL INGENIERIE ET PORTAGE SALARIAL 28, rue de la Croix Rouge 87000 LIMOGES Tél. : 05-55-05-95-06 Fax : 05-55-77-60-24 contact@portage-ascom.fr www.portage-ascom.fr AS'COM est une société de portage salarial.

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

filière administration Gestionnaire administration du personnel et de la paie production boissons rafraîchissantes bières d eaux embouteillées

filière administration Gestionnaire administration du personnel et de la paie production boissons rafraîchissantes bières d eaux embouteillées production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Gestionnaire administration du personnel et de la paie administration www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication

Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Avenir des retraites : l Assurance retraite lance une grand campagne de communication Alors que les concertations sur la réforme des retraites sont actuellement en cours, l Assurance retraite, premier

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine

Mission de coordination technique générale sur le bassin de la Maine Programme d action et plan de financement 2013 d opérations portées par l Etablissement au titre de la prévention et de la réduction du risque inondation - Actions territoriales Il est rappelé que l Etablissement

Plus en détail

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes

Eric CIOTTI Président du Conseil général des Alpes-Maritimes A sa création, en 2005, la FORCE 06, rattachée à l ONF, constituait une unité de forestiers-sapeurs dédiée aux travaux d entretien des infrastructures de Défense des Forêts Contre l Incendie (DFCI) et

Plus en détail

COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013. 1 Orientations locales de formation de la DSP définies pour la période 2014-2016 Laëtitia Lasserre

COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013. 1 Orientations locales de formation de la DSP définies pour la période 2014-2016 Laëtitia Lasserre COMPTE RENDU DE VOS REPRESENTANTS RCE OUVRIERE COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013 Président : M Patrick Gaudubois Pour consultation : 1 Orientations locales de formation de la DSP définies

Plus en détail

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former

CCI Dordogne. Axes stratégiques 2011 ı 2015. cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former CCI Dordogne Axes stratégiques 2011 ı 2015 cci dordogne ı entreprendre ı équiper ı former Evolution du nombre d entreprises entre 2005 et 2010 8 000 7 000 6 000 5 000 4 000 3 000 6 125 5 151 2 522 6 472

Plus en détail

Mode d emploi : 2 RSA. (Ce guide n est pas exhaustif)

Mode d emploi : 2 RSA. (Ce guide n est pas exhaustif) Mode d emploi : 2 RSA Permettre l accroissement de vos revenus quand vous travaillez Connaître vos droits Mettre en œuvre votre droit à l accompagnement Vous aider dans vos démarches d insertion Le cas

Plus en détail

Le bureau mobile collaboratif pour piloter en temps réel votre entreprise dans un cloud privé et sécurisé.

Le bureau mobile collaboratif pour piloter en temps réel votre entreprise dans un cloud privé et sécurisé. Le bureau mobile collaboratif pour piloter en temps réel votre entreprise dans un cloud privé et sécurisé. CRM-Affaires Facturation Ressources Humaines Gestion de projets Le planning B2O : élément central

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES

CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES CHARTE REGIONALE POUR STIMULER LA DEMANDE DE RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES 57% du parc ligérien de logements est antérieur à 1975. Considérant que 46% des consommations d énergie sont liées

Plus en détail

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne entre l Etat, Ministère de la défense représenté par Monsieur le

Plus en détail

Les suites données par la Cour des comptes aux revues par les pairs. Avril 2014

Les suites données par la Cour des comptes aux revues par les pairs. Avril 2014 Les suites données par la Cour des comptes aux revues par les pairs Avril 2014 Lors de son installation, en mars 2010, Didier Migaud, Premier président, a souligné que la Cour devait s appliquer à elle-même

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Guide utilisateur de l application PASS

Guide utilisateur de l application PASS SISERI PASS Guide utilisateur - Ind1 Guide utilisateur de l application PASS 1 - Présentation générale du PASS L application PASS pour Protocole d Accès Sécurisé à SISERI permet aux entreprises et aux

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE Direction : Service : FINANCIERE Financier ASSISTANT GESTION FINANCIERE MISSION-FINALITE : Assister le responsable du service dans la bonne exécution des opérations relatives

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes :

RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014. L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : RAPPORT DE TRANSPARENCE EXERCICE 2014 I PRESENTATION DU CABINET 1.1. - Description des entités CAC L activité de commissariat aux comptes s exerce au travers des structures suivantes : - La Société FIDECOMPTA

Plus en détail

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité

MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT. Démarches et processus de mobilité Guide pratique 1 / 5 MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT Démarches et processus de mobilité 1. La gestion prévisionnelle des ressources humaines

Plus en détail

La Lettre de l'etat en V@ucluse

La Lettre de l'etat en V@ucluse La Lettre de l'etat en V@ucluse L éditorial De Yannick BLANC Directeur de la publication Yannick BLANC Préfet de Vaucluse Conception et réalisation Rédaction Service Départemental de Communication Interministérielle

Plus en détail

votre événementiel touristique

votre événementiel touristique COORDONNER votre événementiel touristique Assurer la coordination pour la mise en œuvre de votre plan d actions est une base de réussite dans l organisation de votre événement touristique PLANIFIER LES

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Thème 4 : EVALUER LE RISQUE ROUTIER

Thème 4 : EVALUER LE RISQUE ROUTIER Journée Mondiale de la Santé et de la Sécurité au Travail 2015 Thème 4 : EVALUER LE RISQUE ROUTIER 1 Programme QUELQUES DEFINITIONS LA PREVENTION DU RISQUE ROUTIER ANALYSE DU COUT D UN ACCIDENT ROUTIER

Plus en détail