témoin relais Communication Passage de A C T U A L I T É S MOUVEMENTS SERVICE LOGISTIQUE Elles arrivent... Ils bougent... Elle part...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "témoin relais Communication Passage de A C T U A L I T É S MOUVEMENTS SERVICE LOGISTIQUE Elles arrivent... Ils bougent... Elle part..."

Transcription

1 A C T U A L I T É S Communication CAMPAGNE SMS L Assédic au cœur des portables L Assédic de Basse-Normandie a lancé sa première opération Push-SMS pour les demandeurs d emploi. Le 1 er février dernier un SMS a été envoyé aux allocataires disposant d un numéro de portable connu au fichier. Ce SMS avait pour vocation de promouvoir l utilisation du portail assedic.fr et l actualisation par internet et rappeler l échéance d actualisation : L Assédic de Basse-Normandie vous informe : pour déclarer votre situation mensuelle connectez-vous sur assedic.fr et actualisez-vous en toute sécurité. Cette campagne a été suivie courant février d une campagne push-mail. ASSÉDIC SANS TABAC Des moyens pour aider les fumeurs relais SERVICE LOGISTIQUE Depuis le 19 février, Caroline Arné a quitté ses fonctions de Chargé de mission Partenariat pour la responsabilité du service Logistique où elle remplace Jacques Delalande qui fera valoir ses droits à la retraite à compter du 31 mars Durant un mois et demi, le fonctionnement du service sera assuré en binôme afin de faire le lien sur l ensemble des dossiers. Passage de Caroline Arné et Jacques Delalande témoin Jacques Delalande aura travaillé au sein du Régime d Assurance chômage durant 36 ans. En effet, c est en 1974 qu il quitte l Assédic de Bretagne, où il sera resté trois ans, pour intégrer l Assédic de Basse-Normandie au poste de Responsable d Exploitation Informatique. En 1988, il rejoint le Centre d Expérimentation d Informatique des Assédic (CEDIDA) à Orléans pour cinq ans. L année 1993 est celle du retour en Normandie avec comme responsabilité les Affaires Générales puis la Logistique, poste qu il occupe actuellement. Guy Briosne, Responsable du projet Assédic sans Tabac avec Liliana Mestre Chargée de Sécurité Les réunions d information à destination du personnel souhaitant s arrêter de fumer ont eu lieu vendredi 26 janvier à Saint-Contest (50 personnes) et vendredi 2 février à Saint-Lô (12 personnes), en présence du Docteur Le Maître, Tabacologue au CHU de Caen. Si quelques personnes inscrites, ayant entamé l arrêt de la cigarette, ne sont pas venues, d autres, non-inscrites, étaient finalement présentes. Le projet Assédic sans tabac a pris un peu de retard, lié à des problèmes de disponibilité. Pour autant, à compter du 1 er février, la Direction souhaite une application de la loi. Une signalétique spécifique sera installée à l entrée des visiteurs et agents de chaque site et du siège où des cendriers seront disposés. En contrepartie, la Direction étudie divers moyens d aide pour les fumeurs : prise en charge par l Assédic courant mars, des consultations, des frais de déplacements à ces consultations et de 50% du coût des produits de substitution restant à la charge de l agent. La Direction se tient à la disposition des fumeurs pour étudier toute situation difficile en bonne concertation. MOUVEMENTS Elles arrivent... Sophie FREDDI est nommée au poste d Agent de la FSDE au site de Bayeux, à compter du 18 décembre Delphine LANCELIN est nommée au poste d Agent de la FDSE au site de Lisieux, à compter du 18 décembre Sophie Freddi Delphine Lancelin Ils bougent... Dominique LEPELTIER, est nommée Assistant au Réseau Ouest, à compter du 1 er janvier Vanessa COOREN est nommée Assistante de Production au site de Mortagne au Perche, à compter du 1 er janvier Caroline LEHUBY est nommée Assistant de Production au site de Coutances, à compter du 1 er janvier Sandrine URBAIN est nommée Assistante de Production au site de L Aigle, à compter du 1 er janvier Sonia PROU est nommée Assistante de Production au site de Vire, à compter du 1 er janvier Emmanuel LE GOASTER est nommé Assistant de Production au site d Avranches, à compter du 1 er janvier Sylvie WYSOCKI est nommée Assistante de Production au site de Granville, à compter du 1 er janvier Muriel COUILLAUD est détachée Assistant de Production au site de Bayeux, à compter du 1 er janvier jusqu au 30 juin Caroline ARNE est nommée Responsable du Service Logistique, à compter du 19 février Hubert PIEN est nommé Responsable du site de Saint-Lô, à compter du 1 er février Elle part... Edith PESNEL, agent du site de Cherbourg, a quitté l Assédic le 31 décembre / C e t t e p u b l i c a t i o n à u s a g e i n t e r n e n e p e u t ê t r e d i f f u s é e à l e x t é r i e u r d e l A s s é d i c d e B a s s e - N o r m a n d i e

2 J O U R N A L I N T E R N E D E L A S S É D I C D E B A S S E - N O R M A N D I E Tout SAVOIR N 47 / MARS 2007 PSAC Stratégie axes et 6 objectifs s o m m a i r e Saint-Lô : la relève de l encadrement 2/3 4/5 6/7 8 Prise directe Dossier Métier Actualités Plan Stratégique d Amélioration Continue (PSAC) : 3 axes et 6 objectifs en 2007 Agent de la Fonction Services aux Employeurs : portrait du gestionnaire de compte Service logistique : passage de témoin Et plus encore...

3 P R I S E D I R E C T E Cherbourg Flers Bayeux Saint-L COUTANCES SAINT- CONTEST édito L esprit de conquête Il faut le dire : la Basse- Normandie a un des taux de chômage les plus bas au plan national avec 8,2% au 31 décembre 2006 (-2,5% en 1 an). Contrairement à ce qu on entend ici ou là sur le supposé manque de dynamisme de notre économie, la Basse-Normandie crée des emplois. Sur ces bases encourageantes, nous devons continuer à nous moderniser et offrir une organisation et des services en adéquation avec les demandes de nos clients. Ainsi, en ce début d année, nous aborderons un nouveau volet de notre plan stratégique d amélioration continue avec une ambition renouvelée : développement des parcours, des guichets uniques, des partenariats, de la démarche qualité... Exposition Mixité des emplois L exposition Mixité des emplois entamée au mois de juin 2004 par le site d Avranches poursuit sa route. Profitant des bons rapports Assédic/ANPE et des locaux plus vastes de cette dernière, l exposition s est tenue du 12 au 25 janvier dans l ALE de Coutances, située sur le même pallier que le site Assédic. Le vendredi 12 janvier, Patrick Le Ravallec, du Centre Académique de Formation Continue (CAFOC), a sensibilisé les agents des deux organismes à cette question. Lors de cette présentation, Chantal Plessis, responsable du site de Coutances, a indiqué qu un certain nombre de femmes du bassin d emploi de Coutances étaient prêtes à intégrer un corps de métier du bâtiment ou de la pêche mais que les employeurs ne donnaient pas suite. Première réunion du Bureau du Conseil d administration Le Bureau du Conseil d administration du 23 janvier 2007 a tenu sa première réunion de l année à l étage du site de Saint-Contest où sont aménagées, indépendamment du site, deux salles de réunion. Les membres du Bureau ont ainsi eu l opportunité de visiter le site d accueil au rez-de-chaussée et de rencontrer le personnel. Jean-Philippe Marot, responsable du site de Saint Contest, présente son site au Directeur et aux membres du Bureau de l Assédic Ensemble, en fidèles normands, sachons garder l esprit de conquête! Loïc de BEAUREGARD Directeur Journal interne édité par l Assédic de Basse-Normandie Responsable de la publication > Loïc de BEAUREGARD Rédacteur en chef > Maryse LANCHON Rédaction > Maryse LANCHON, Benjamin HÉBERT Conception et réalisation > Agence Bingo Vous avez des idées? Contactez Maryse LANCHON au L expérimentation du poste d animateur d accueil se poursuit sur les sites de Flers, Cherbourg et Bayeux. Les agents ont testé le port d un gilet d identification visuelle. Un point intermédiaire a été fait le 9 février dernier pour évaluer les orientations retenues dans le cadre de ce projet et notamment le rôle central de l animateur d accueil et son attitude pro-active envers le visiteur. Par ailleurs, la diffusion d un fond musical, dont le choix de la station FM revient au responsable de site, a été décidé. Ce dernier doit privilégier néanmoins les radios locales comme France Bleu, Radio Manche, Normandie FM... FLERS, BAYEUX, CHERBOURG Animateur d accueil : l expérimentation se poursuit

4 ô Coutances... Toute l actualité des sites sur le territoire bas-normand zoom SAINT- LÔ La relève de l encadrement Après les départs de Dominique Lepeltier vers le réseau Ouest et d Anne-Laure Vigot à l Unédic, le site de Saint-Lô connaît aujourd hui un nouvel encadrement. Hubert Pien, responsable du site de Saint-Lô Hubert Pien, auparavant assistant réseau Ouest chargé du pilotage est nommé responsable du site à compter du 1 er février. Entré à l Assédic en 1980 comme agent de prestations au site de Granville, il en devient l adjoint trois ans plus tard. En 1988, il rejoint Cherbourg comme adjoint du responsable d antenne avant d en prendre la responsabilité en L année 1997 voit la création de l Antenne de Service Départementale Manche (activités centralisées, plateforme ATT) qu Hubert dirige durant 3 ans. Enfin, la suppression de l ASD le conduit à rejoindre le réseau en mai 2000 pour revenir en 2007 sur le terrain. Frédéric Martigny, adjoint du responsable de site Frédéric Martigny est, quant à lui, nommé adjoint du responsable de site depuis le 4 décembre Arrivé à l Assédic lors de la prise en compte de l IDE en novembre 1997, il intègre, un an plus tard, l ASD Calvados puis le site de Caen Saint-Gabriel en Il était assistant réseau ouest pour la formation depuis juin 2004 jusqu à sa prise de fonction à Saint-Lô en décembre dernier. Jean-Pierre Le Goupillot, Marie-Claude Aubine-Houdayer et Delphine Barbé du service Etudes & Statistiques SIÈGE CAEN le service Etudes & Statistiques sollicité Le service Etudes et Statistiques a été sollicité en ce début d année par l Agence de Développement de Caen La Mer, Synergia. Celle-ci a contacté l Assédic pour obtenir des données chiffrées sur l emploi pour son tableau de bord annuel. La Préfecture de la Région Basse- Normandie a, quant à elle, inclus dans sa publication Diagnostic territorial - Bassin du Cotentin des informations sur le marché du travail fournies par l Assédic. Enfin, Jean-Pierre Le Goupillot, Responsable Etudes et Statistiques, s est rendu à l Assédic du Pas de Calais pour faire une présentation de l Enquête BMO agri, co-réalisée par l Assédic de Basse-Normandie en 2006 et totalement inédite au sein du régime. T O U T S A V O I R 3

5 D O S S I E R Stratégie et enjeux de l Institution PLAN STRATÉGIQUE D AMÉLIORATION CONTINUE (PSAC) Stratégie 2007 : 3 axes et 6 objectifs Jean-Luc Petipas, Responsable de l AAP et du suivi du PSAC avec Arnaud Ecolasse, Responsable de l Amélioration Continue 4 Le Plan triennal Stratégique d Amélioration Continue a vu en 2006 la mise en place de guichets uniques et la mise en parcours personnalisés des Demandeurs d emploi. Ce plan poursuit sa route en 2007 dans la continuité autour de trois axes et six objectifs. Présentation. Chaque axe est sous la coresponsabilité de deux membres du Comité Directeur. Emmanuel Huguet, directeur adjoint Tournage du film PSAC 2006/2008 au siège le jeudi 31 janvier Un plan en trois axes et 6 objectifs L élaboration du Plan Stratégique d Amélioration Continue (PSAC) est construit à partir de plusieurs éléments de réflexions : note d orientations nationales Unédic, bilan PSAC précédent, réclamations et enquêtes satisfaction clients, indicateurs. Le PSAC est la traduction de la stratégie du Directeur de l Institution précise Jean-Luc Petipas, responsable de l Aide au pilotage et du PSAC. Il y a des incontournables locaux et nationaux ajoute Emmanuel Huguet, Directeur adjoint, comme la mise en place des guichets uniques ou du Nouveau Cœur Prestations (NCP). Une fois ces incontournables positionnés, une évaluation de la charge de travail des autres objectifs sur les 12 mois à venir est effectuée. Ils sont ensuite priorisés : c est un savant dosage car il ne faut pas perdre de vue que les tâches quotidiennes liées à chaque métier doivent également être assurées note Emmanuel Huguet.

6 Les 2 affiches réalisées pour le plan d actions 2007 C est ainsi que pour 2007, le Comité de Direction a retenu trois axes majeurs déclinés en six objectifs qui précisent les actions à mener : Axe 1 : accélérer le retour à l emploi et développer nos partenariats Axe 2 : passer de la démarche qualité à l amélioration continue Axe 3 : placer les managers au centre de nos organisations. Je souhaite que ce plan apporte un éclairage régulier aux agents et à l encadrement pour comprendre le sens de nos actions. Loïc de Beauregard, directeur Chaque axe est sous la co-responsabilité de deux membres du Comité Directeur précise Emmanuel Huguet, ils doivent s assurer de la réalisation du plan tel que prévu en actions et en planning. Pour ce faire, ils s appuient sur un animateur d objectif chargé de piloter l objectif au quotidien. Un planning prévisionnel et un suivi trimestriel Par rapport à l année précédente, le plan 2007 contient quelques nouveautés : nous avons cette année un planning prévisionnel - connu de tous - qui nous aidera à assurer un suivi efficace des actions engagées remarque Jean-Luc Petipas, pour ce faire, nous avons posé des jalons (date souhaitée de réalisation), évalué le poids en activité de chaque objectif sur les 12 mois à venir afin de pouvoir prévoir une planification cohérente. Pour suivre cette planification, un point trimestriel avec les responsables d axe et animateurs d objectifs sera assuré pour identifier les avancées et les points d alerte : nous proposerons également au personnel de l institution une communication trimestrielle pour faire un point d étape sur les actions entreprises explique t-il. Une intégration des actions dans le plan d amélioration de la qualité Un travail étroit s articulera entre Jean-Luc Petipas en charge du suivi et de l animation du PSAC et Arnaud Ecolasse du pôle Amélioration continue : les actions du plan stratégique d amélioration continue doivent être intégrées dans les Plans d Actions des Processus (PAP), ces processus Iso devant mettre en œuvre la stratégie de l entreprise observe Jean-Luc Petipas. Loïc de Beauregard, Directeur de l Assédic, souhaite que ce nouveau volet du plan triennal glissant de l Assédic de Basse-Normandie permette de finaliser les chantiers lancés depuis 2005 et d apporter un éclairage régulier aux agents et à l encadrement pour comprendre le sens de nos actions. Après l encadrement en février, le PSAC devra être présenté aux équipes du siège et des sites d ici le 9 mars 2007 avant l Assemblée Générale. Le service Communication en lien avec l Aide au Pilotage y pourvoira en déployant les outils appropriés : film pédagogique, plaquettes explicatives et affiches. 6 objectifs à atteindre A X E ACCÉLÉRER LE RETOUR À L EMPLOI ET DÉVELOPPER NOS PARTENARIATS Responsables : Anne-Maire Caillet - Guy Briosne Poursuivre le déploiement des parcours en lien avec l Anpe Animateur : Stéphane Joyaux Continuer la mise en œuvre des guichets uniques Animateur : Vincent Laigneau Développer les synergies avec les partenaires Animateur : Yvon Lamache A X E A X E 3 6 PASSER DE LA DÉMARCHE QUALITÉ À L AMÉLIORATION CONTINUE Responsables : Jean-Luc Petitpas - Philippe Brood Poursuivre l organisation et accompagner la mise en œuvre de l Amélioration Continue Animateur : Arnaud Ecolasse Améliorer notre performance Animateur : Roger Leclerc PLACER LES MANAGERS AU CENTRE DE NOS ORGANISATIONS Responsables : Maryse Lanchon - Denis Tardiveau Accompagner les collaborateurs dans leurs missions actuelles et futures Animateur : François Susperreguy PSAC T O U T S A V O I R 5

7 M É T I E R Les savoir-faire, les équipes, les outils... Agent de la Fonction Services aux Employeurs Virginie Grall (à gauche) et Coralie Capoen- Drassy (à droite) Stéphane Borniambuc (à droite) donne ses consignes à son équipe : Maryvonne Cousin, Rose-Anne Digabel, Mathieu Lhermenier, Isabelle Bin et Marie-Paule Gervais. Tout Savoir profite des opérations de fin d année de la Fonction Services aux Employeurs pour s attarder sur le métier de gestionnaire de compte. Portrait. Une semaine avec les Chargé d affilier les employeurs et de recouvrer leurs contributions ainsi que celles des salariés, le métier est aujourd hui plus vaste que cela. Il ne cesse d évoluer au gré des nouvelles missions (Contrats jeunes) ou aides (mesures pour l emploi), confiées par l Etat ou les partenaires sociaux. Isabelle Vasnier Le début d année est un bon exemple de l étendue des tâches que peut accomplir un gestionnaire de compte. En fin d année (d où opérations de fin d année), les employeurs de Basse- Normandie ont reçu un bordereau de Déclaration de régularisation annuelle (DRA) qu ils ont obligation de retourner à l Assédic. Il permet de connaître la masse salariale de l entreprise, son effectif et les éventuelles modifications administratives pour l année écoulée. Ainsi, la Fonction Services aux Employeurs met en place une organisation spécifique pour comparer, deux mois durant, ce que l entreprise a déclaré chaque mois ou chaque trimestre et ajuste éventuellement le montant des contributions versées. Tout cela sans omettre de traiter les tâches courantes du service... profil 6 Au sein de l Assédic de Basse-Normandie, l agent de la Fonction Services aux Employeurs : est plutôt une femme pour 94,5% des gestionnaires de compte (1 seul homme) ; a 39 ans de moyenne d âge et a à son actif 14 ans et 1 mois d ancienneté au sein du régime ; a en majorité une formation Bac/Brevet pour 39% des gestionnaires, Bac+2 pour 17%, Bac+4 pour 28% et Bac+5 pour 17% ; a 1,18 enfant en moyenne. Données Service Ressources Humaines - février 2007

8 De janvier à mars, l équipe est réorganisée en deux pôles d activité sous la houlette des deux responsables d unité : l un pour assurer les opérations de fin d année avec Stéphane Borniambuc, l autre pour les activités habituelles que sont l ATT, le back office et l accueil physique avec Georges Heckli note Philippe Brood, Responsable de la Fonction SAE. Le tout étant d avoir procédé au moins aux vérifications financières avant l arrêté comptable fixé au 28 février précise Françoise Hays, responsable de la Coordination Fonctionnelle et de la supervision des OFA. Revue de détails de toutes les facettes du métier de gestionnaire de compte. gestionnaires de compte... Bureau 202 bis... Ce matin, Stéphane Borniambuc, a réuni dans son bureau les 5 agents qui traiteront les opérations de fin d année tout au long de la semaine. C est le moment pour transmettre le planning de travail, les consignes de traitement des phases R1, RR et RE, les modes opératoires et définir les priorités. Les listes de traitement, préalablement éditées par Patrick Bunoux, assistant système d information en soutien pendant la période des OFA, sont également distribués à chacun. Bureau 10 bis... Virginie Grall et Coralie Capoen-Drassy vont s occuper des phases R1 : une déclaration de régularisation annuelle doit être retournée par l employeur au prestataire de l Assédic : OCE. Ce dernier saisit les données de la DRA. En cas de doute, de rature ou d absence d éléments, les DRA peuvent être renvoyées à l Assédic pour traitement par le biais de l outil Gestion électronique des documents (GED). Les assistants de la coordination fonctionnelle restent vigilants sur ce dernier outil, déployé depuis deux mois et les gestionnaires de compte peuvent à tout moment les alerter sur les anomalies détectées. Bureau 210 Si les O.F.A mobilisent les énergies, les tâches courantes ne sont pas oubliées. Georges Heckli gère les deux unités 14 et 50/61 durant toute cette période et utilise les outils GOA et la supervision GED pour suivre Anne-Sophie Lesaulnier (Coutances), Joëlle Jacquelin (Argentan) et Georges Heckli, Responsable d Unité l activité. Sylvie Gaument et Anne- Elisabeth Meslin sont aujourd hui d ATT. Ce matin, un premier employeur s inquiète de ne pas avoir reçu ses aides à l emploi, un second a besoin d un récapitulatif des sommes versées au cours de l année pour son expert comptable. A tout moment grâce à l outil GED, le gestionnaire de compte a accès à l ensemble des documents de correspondances employeur/assédic et peut visualiser la numérisation des chèques et documents de paiement. Bureau Sandrine Lenormand et Valérie Viguier-Françoise, quant à elles, font de la gestion de compte avec au programme les procédures collectives liées à des redressements judiciaires qui nécessitent une déclaration de créance pour le tribunal. Elles utilisent l outil Access pour suivre les plans de continuation dans le cadre des procédures collectives et COFACE pour obtenir de précieux renseignements sur la situation de l entreprise. Bureau Stéphanie Chevaleau et Isabelle Vasnier ont la charge quant à elles des phases RR : elles sont chargées de vérifier les comptes des entreprises qui ont déclaré une masse salariale sur leur DRA inférieure à celle connue et déclarée au cours de l année. Bureau A l inverse, Marie-Paule Gervais, Rose-Anne Digabel et Isabelle Bin s attellent aux phases RE. Il s agit d analyser les comptes sur les trois dernières années présentant un débit important avant de leur envoyer une mise en demeure. outils DOI : Documentation Opérationnelle de l Institution : ensemble de la documentation locale utilisée par les agents de l Assédic. Aladin-Contrix : applicatif utilisé pour le traitement des dossiers des employeurs. GED : la Gestion Electronique des Documents permet d avoir pour chaque compte toutes les pièces justificatives scannées des employeurs. Web Tide : visualisation de la numérisation des chèques et documents de paiement. Access : suivi des plans de continuation dans le cadre des procédures collectives. COFACE : interrogation du registre du commerce : situation de l entreprise au niveau du Greffe, santé financière, GRE : gestion des réclamations des employeurs. Net DUCS et EDI : consultation et suivi des employeurs qui télédéclarent et télépaient. GOA (Gestion Opérationnelle de l Activité) : suivi de l activité en direct. Sylvie Gaument, en ATT SAE ATT : Accueil Traitement téléphonique. Outil complétude AE : accompagnement de l'employeur sur la complétude des attestations employeur. Rez de chaussée du siège... Mathieu Lhermenier interrompt le traitement des courriels envoyés par les employeurs pour recevoir, en accueil, un nouveau gérant de café qui souhaite avoir des renseignements sur les mesures Hôtels, Cafés et Restaurants (HCR). Bureau Anne-Sophie Lesaulnier (Coutances) et Joëlle Jacquelin (Argentan) ont quitté leur site pour une semaine. Elles sont détachées à la Fonction Services aux Employeurs pour traiter notamment des aides à l emploi. C est un échange de bons procédés, instauré depuis maintenant plusieurs années entre les deux fonctions lors des pics d activité. En effet, en septembre, plusieurs gestionnaires de compte font le chemin inverse et viennent prêter main forte aux sites sur l accueil traitement téléphonique file IDE. Cette initiative a aussi le mérite de permettre aux agents de mieux connaître le travail de chacune de ces deux fonctions. T O U T S A V O I R 7

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Listing des PASS de la région Basse-Normandie

Listing des PASS de la région Basse-Normandie Listing des PASS de la région Basse-Normandie CALVADOS BAYEUX (Groupement de Coopération Sanitaire «Accompagner et soigner ensemble dans le Bessin et le Prébocage) 3 rue François-Coulet 14400 BAYEUX Tel

Plus en détail

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015

Présentation de l offre de services 100% web. Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 Présentation de l offre de services 100% web Réussir la mise en œuvre de Pôle emploi 2015 L Offre de services dématérialisée porte l offre de services en ligne et l offre de services 100% web La convention

Plus en détail

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Fiche de Fonction. Assistant(e) Ressources Humaines. Finalité de la fonction

Fiche de Fonction. Assistant(e) Ressources Humaines. Finalité de la fonction Fiche de Fonction Assistant(e) Ressources Humaines Version : 1 Service : R.H. Date : 2014 Pages : 4 Service Ressources Humaines Fonction du responsable Responsable Ressources Humaines hiérarchique Lieu

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine.

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine. FICHE DE PRESSE 6 décembre 2013 Déployer les contrats de génération, c est maintenir les seniors dans leur emploi et favoriser l insertion durable des jeunes sur le marché du travail. En Lot-et-Garonne,

Plus en détail

3 ème comité de suivi www.entreprendredanslorne.com

3 ème comité de suivi www.entreprendredanslorne.com Note de synthèse sur le comité de suivi du 17 novembre 2011 Sabrina TOREAU Orne Développement page 1 3 ème comité de suivi www.entreprendredanslorne.com Présents Virginie BOISSON, Chambre de Métiers et

Plus en détail

LE référentiel des métiers

LE référentiel des métiers LE référentiel des métiers 2 Le référentiel des métiers de Pôle emploi FILIÈRE RELATION DE SERVICES Métiers MISSIONS ACTIVITÉS COMPÉTENCES Le référentiel des métiers de Pôle emploi 3 4 Le référentiel des

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION DE SERVICE 19 septembre 2005

COMPTE-RENDU REUNION DE SERVICE 19 septembre 2005 Aujourd hui, les actions qui vont être abordées : Election des Délégués du Personnel ARTT Tour de table Divers COMPTE-RENDU REUNION DE SERVICE 19 septembre 2005 Monsieur REYTER Accueil pour cette première

Plus en détail

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents mode d emploi(s) twitter.com/dtalents, source de ressources 2 MODES D EMPLOI(S) 1. Sans Dtalents 2. Avec Dtalents Les 4 atouts principaux de Dtalents : Un engagement social total : garantie et paiement

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

Connectez-vous sur museobase.fr rubrique Devenez muséonaute

Connectez-vous sur museobase.fr rubrique Devenez muséonaute La Fabrique de patrimoines en Normandie, après avoir rendu accessibles en ligne les collections numérisées des musées régionaux et ses propres fonds sur le site museobase.fr va encore plus loin dans l

Plus en détail

Bureau d Accueil de Tournages Basse-Normandie. www.maisondelimage-bn.fr

Bureau d Accueil de Tournages Basse-Normandie. www.maisondelimage-bn.fr Bureau d Accueil de Tournages Basse-Normandie www.maisondelimage-bn.fr TOURNER Au sein de la Maison de l'image Basse-Normandie, le Bureau d'accueil de tournages est un service de développement culturel

Plus en détail

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Fiche produit Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Les données conjoncturelles ont modifié la donne sur le marché «Paie et RH». Les besoins des Directions des Ressources

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Caf. Accessibilité. Internet, application mobile, Facebook, Cafpro... la Caf simplifie la relation à l usager. Le saviez-vous?

Caf. Accessibilité. Internet, application mobile, Facebook, Cafpro... la Caf simplifie la relation à l usager. Le saviez-vous? écho La lettre aux partenaires de la Caf des PO Caf n 42 4 ème trimestre 2014 Dossier Accessibilité Internet, application mobile, Facebook, Cafpro... la Caf simplifie la relation à l usager www.caf.fr

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Sommaire. L ECHANGEUR Basse-Normandie en quelques mots 3. Dem@t-Tech www.demat-tech.com 4

Sommaire. L ECHANGEUR Basse-Normandie en quelques mots 3. Dem@t-Tech www.demat-tech.com 4 Dem@t-Tech Jeudi 4 Juin 2015 http://www.demat-tech.com/ ÉCHANGEUR BASSE-NORMANDIE Siège : Espace Numérique StarTech 61 27 bd. de Strasbourg 61-61000 Alençon (Orne, France) Tél : +33 2 33 80 87 50 - Fax

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage»

MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage» MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage» DOSSIER DE PRESSE Nantes, le 15 janvier 2014 Sommaire I. 20 ans de croissance et d innovation

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION JEUDI 9 JUIN 2011

COMPTE-RENDU REUNION JEUDI 9 JUIN 2011 COMPTE-RENDU REUNION JEUDI 9 JUIN 2011 Invité : Monsieur Laurent DUC - Président national des hôteliers de l Umih et négociateur de la mutuelle au nom de l Umih Etaient présents : Mr Patrick JACQUIER Mr

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE 22.05.08 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE Le Conseil d administration de la Société Générale a pris connaissance du rapport ci-joint du Comité spécial qu il a constitué le 30

Plus en détail

RECRUTEMENT D UN CHEF DE LA DIVISION DES SERVICES INFORMATIQUES DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA

RECRUTEMENT D UN CHEF DE LA DIVISION DES SERVICES INFORMATIQUES DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA REPUBLIQUE DU CAMEROUN ------------------------- --------------------- Paix Travail - Patrie Secrétariat Général ----------------- AVIS D APPEL A CANDIDATURE RECRUTEMENT D

Plus en détail

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé

Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des Ressources Humaines du Ministère de la santé Stratégie de développement des RH Page 1 Introduction

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. RH - C@rrus

Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. RH - C@rrus Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique RH - C@rrus Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain.

Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain. Fiche produit Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain. Optez pour une gestion optimisée de la Paie et des Ressources Humaines Les données conjoncturelles

Plus en détail

Transfert du recouvrement de l Unédic

Transfert du recouvrement de l Unédic Transfert du recouvrement de l Unédic Cahier des Charges Fonctionnel DUCS EDI Généralisation Version du cahier des charges V 1.2 Etat Validé Date dernière modification 11/10/10 Date de validation 11/10/10

Plus en détail

Sage Paie & RH. Une offre parfaitement adaptée à votre entreprise

Sage Paie & RH. Une offre parfaitement adaptée à votre entreprise & RH Une offre parfaitement adaptée à votre entreprise Pour les Petites et Moyennes Entreprises 1 & RH : le bulletin de confiance La volonté des PME françaises d optimiser leur application de gestion de

Plus en détail

COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES

COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES ANNEXE D COMPETENCE INFRASTRUCTURES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES Compétence exercée conformément à l article 3.4 des statuts du SDEC Energie autorisés par arrêté inter préfectoral en date du 4

Plus en détail

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale

8 juin 2006. ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale 2 ème CONFERENCE REGIONALE POUR L EMPLOI ET LA FORMATION 8 juin 2006 ATELIER 1 : Recruter des compétences, concilier les logiques d efficacité et de cohésion sociale Contribution de la COMMUNAUTE URBAINE

Plus en détail

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux»

MASTERE SPECIALISE. «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE «Manager de grands projets industriels internationaux» MASTERE SPECIALISE EN «Manager de grands projets industriels internationaux» Objectifs professionnels Le gestionnaire de projet

Plus en détail

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT Introduction Frédéric PETITBON Directeur général délégué, IDRH Les collectivités doivent à la fois respecter des engagements vis-à-vis des citoyens, poursuivre des démarches managériales et tenir compte

Plus en détail

Matinale du 5 Février 2015. Vous présente LA DSN

Matinale du 5 Février 2015. Vous présente LA DSN Matinale du 5 Février 2015 Vous présente LA DSN Benoit.coutouly@groupeadinfo.com Le Partenaire du Développement Informatique des Entreprises du Grand Ouest Le Groupe ADINFO, prestataire de services informatiques,

Plus en détail

L Urssaf accompagne. les entreprises en difficulté

L Urssaf accompagne. les entreprises en difficulté L Urssaf accompagne les entreprises en difficulté Édition 2009 Le réseau Urssaf à l écoute des entreprises en difficulté Garant des ressources de la Sécurité sociale et des institutions qui lui confient

Plus en détail

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015

Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Convention cadre pour le Développement de la médiation sociale en Région Nord Pas de Calais pour 2013 2015 Entre L Etat, Représenté par le Préfet de région Et Le Conseil régional Nord-Pas de Calais Représenté

Plus en détail

Bilan des émissions de Gaz à effet de serre - des préfectures et des sous-préfectures de Basse-Normandie. Année 2012. Ministère de l Intérieur

Bilan des émissions de Gaz à effet de serre - des préfectures et des sous-préfectures de Basse-Normandie. Année 2012. Ministère de l Intérieur Bilan des émissions de Gaz à effet de serre - des préfectures et des sous-préfectures de Basse-Normandie Année 2012 Ministère de l Intérieur 1 Sommaire Sommaire...2 Cadre général...3 1/ Description de

Plus en détail

AGENCE AUVRAY & ASSOCIES

AGENCE AUVRAY & ASSOCIES DOSSIER DE PRESSE 2014 CONTACT PRESSE AGENCE AUVRAY & ASSOCIES 97, boulevard Malesherbes - 75008 PARIS Sandrine Auvray/Emilie Dèbes Tel. : 01 58 22 25 95 Mail : e.debes@auvray-associes.com Sommaire I -

Plus en détail

Nouveautés produits i7

Nouveautés produits i7 Nouveautés produits i7 1 - Nouveautés transverses A-Ergonomie B - La dimension Etendue C- Les éditions pilotées XL 2 - Gestion des Clients A - Sage 30 et Sage 100 Gestion Commerciale i7 1-1 La Gestion

Plus en détail

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE DOSSIER DE PRESSE LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE mars 2015 CONTACTS PRESSE GIP-MDS / net-entreprises.fr Céline Tinot 01 58 10 47 05 celine.tinot@gip-mds.fr Agence Wellcom Sandra Ciavarella & Gaëlle

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

Présentation des nouveautés Sage i7

Présentation des nouveautés Sage i7 Présentation des nouveautés Sage i7 1 - Nouveautés transverses A. Ergonomie B. La dimension Etendue C. Les éditions pilotées XL 2 - Gestion des Clients A - Sage 30 et Sage 100 Gestion Commerciale i7 1-1

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

RSG conseils Conseils en communication & stratégie de développement

RSG conseils Conseils en communication & stratégie de développement RSG conseils Conseils en communication & stratégie de développement Raphaële de Saint Germain Photo : Simon Lagoarde / Waap! Formations et diplômes FORMATEUR / 2012 Diplôme de formation de formateur Interactif

Plus en détail

Votre dossier Frais de santé. Le régime Frais de santé professionnel. de vos salariés

Votre dossier Frais de santé. Le régime Frais de santé professionnel. de vos salariés H ô t e l s C a f é s R e s ta u r a n t s Votre dossier Frais de santé Le régime Frais de santé professionnel de vos salariés Quelques définitions pour mieux comprendre Assuré Salarié appartenant à une

Plus en détail

POISSY et ANDRESY. Syndic de Copropriétés. Vente Location - Gestion ESTION MMOBILIERE ODERNE. Notre savoir-faire. Votre confiance

POISSY et ANDRESY. Syndic de Copropriétés. Vente Location - Gestion ESTION MMOBILIERE ODERNE. Notre savoir-faire. Votre confiance POISSY et ANDRESY G I M ESTION MMOBILIERE ODERNE 17 rue de la Gare 78300 POISSY Tél. : 01 30 65 96 00 unia@gim-immo.fr Notre savoir-faire + Votre confiance = 39 rue du Maréchal Foch 78570 ANDRESY Tél.

Plus en détail

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS

Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle MISSIONS ET MÉTIERS Version provisoire - Mars 2010 La Délégation générale à l emploi et à la formation professionnelle Placée sous l autorité

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne

La demande de logement social en Ile de France. Le portail en ligne PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne www.demande-logement-social.gouv.fr

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Entre : - L U.P.R.A.-CFDT, - L Union régionale CFTC, - La S.N.C.E.A. C.F.E. - C.G.C., - La F.N.A.F. - C.G.T, - La F.G.T.A.- FO,

Entre : - L U.P.R.A.-CFDT, - L Union régionale CFTC, - La S.N.C.E.A. C.F.E. - C.G.C., - La F.N.A.F. - C.G.T, - La F.G.T.A.- FO, Avenant n 44 du 20 octobre 2010 à la Convention Collective de travail du 13 juin 1991 concernant les Entreprises de Travaux Agricoles et Ruraux de BRETAGNE n IdCC : 8532 Entre : et - Les entrepreneurs

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

1 Comment organiser son année civile du point de vue social/rh?

1 Comment organiser son année civile du point de vue social/rh? 1 Comment organiser son année civile du point de vue social/rh? «Le social et la RH, vont encore me compliquer la vie» «On ne sait jamais ce qui va nous tomber dessus, il y a toujours quelque chose que

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016

CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 Département Administration Paris, le 3 mars 2014 et Gestion Communales VP/AH/Note 11 Affaire suivie par Véronique PICARD CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2014-2016 La continuité - maintien du montant

Plus en détail

Le référentiel Marianne une garantie de qualité

Le référentiel Marianne une garantie de qualité MARS 2010 Le référentiel Marianne une garantie de qualité à l initiative d Eric Woerth, les services de l état disposent depuis la fin de l année 2007 d un standard commun de qualité de l accueil du public

Plus en détail

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3

2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Thèmes de Formation 2 avenue des Améthystes BP 13813 44 338 Nantes Cedex 3 Tél. / Fax direct J.P. André. 02.51.83.19.50 Portable 06.98.15.98.22 E MAIL : futuris@wanadoo.fr Sarl au capital de 15 245 euros

Plus en détail

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE Fonction de service émergente NUEL PROFESSIONNEL (dont la mutualisation entre CPIE ou structures locales pourrait être pertinente) COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE P R É A L A B L E À L A M I S

Plus en détail

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE

TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE TITRE DE LA PRÉSENTATION > TITRE DE LA PARTIE PROJET D ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET TECHNIQUE CIBLE 2 Projet organisation administrative et technique > Sommaire Sommaire PREAMBULE POURQUOI? Les objectifs

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

I. La mise en place des accords collectifs

I. La mise en place des accords collectifs Point n 2 INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION 25 SEPTEMBRE 2013 I. La mise en place des accords collectifs 1.1. Vague 1 : Pour mémoire, les 3 Urssaf régionales créées au 1 er janvier 2012 (Auvergne, Pays

Plus en détail

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM)

Guide de création d une maison d assistants maternels (MAM) 2013 (MAM) Édito Le Conseil général et la Caisse d allocations familiales du Finistère favorisent le développement des modes d accueil de la petite enfance Le Conseil général du Finistère et la Caisse

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE

Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE Projet CDOS 37 : POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT DES STRUCTURES SPORTIVES EN INDRE-ET-LOIRE 2012 SOMMAIRE 1. PRESENTATION DU COMITE DEPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF (CDOS)... 3 1.1. MISSIONS... 3 1.2. RESSOURCES

Plus en détail

Prestation de service Lieu d accueil enfants - parents. Juin 2013 1/5

Prestation de service Lieu d accueil enfants - parents. Juin 2013 1/5 LES CONDITIONS PARTICULIERES Prestation de service Lieu d accueil enfants - parents Juin 2013 1/5 2/5 L objet de la convention Elle encadre les modalités d intervention et de versement de la prestation

Plus en détail

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER S SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER plus que jamais, un outil d actualité et de conquête Votre connaissance du et de vos clients est fondamentale pour assurer vos succès.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Créée sur le bassin économique de la Loire, elle peut être amenée à se développer sur d autres territoires.

REGLEMENT INTERIEUR. Créée sur le bassin économique de la Loire, elle peut être amenée à se développer sur d autres territoires. REGLEMENT INTERIEUR Ce règlement intérieur a pour objet de préciser et d adapter les règles de fonctionnement des statuts de DESIGNERS+, association à but non lucratif régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

Petites entreprises, votre compte au quotidien

Petites entreprises, votre compte au quotidien Petites entreprises, votre compte au quotidien Créée en 1957 par les Caisses d Epargne, Finances & Pédagogie est une association qui réalise des actions de sensibilisation et de formation, sur le thème

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE -2014

DOSSIER DE PRESSE -2014 RESEAU DE CONSEILLERS EN IMMOBILIER INDEPENDANTS Compétences des conseillers - Sécurité absolue des transactions DOSSIER DE PRESSE -2014 Pour en savoir plus : www.optimhome.com Contact presse Agence Shan

Plus en détail

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service»

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» DANS LE RESPECT DU PROJET ET DU FONCTIONNEMENT DE LA PERSONNE MORALE, EN CONFORMITE AVEC LA LEGISLATION

Plus en détail

Objet : Contrat Local Initiatives Climat (CLIC) : Charte climat du pays Sud Charente

Objet : Contrat Local Initiatives Climat (CLIC) : Charte climat du pays Sud Charente Objet : Contrat Local Initiatives Climat (CLIC) : Charte climat du pays Sud Charente Monsieur le Président explique que dans le cadre de l animation du Contrat Local Initiatives Climat, le Syndicat mixte,

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

A LA UNE JANVIER 2015

A LA UNE JANVIER 2015 JANVIER 2015 Toute notre équipe vous souhaite une belle et heureuse année 2015 et vous remercie, toutes et tous, pour votre fidélité sans laquelle nous ne serions pas là. Nous voici donc repartis pour

Plus en détail

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé Management Opérationnel Programme de Management Spécialisé ESSEC Business School Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation,

Plus en détail

1. Planification des tâches

1. Planification des tâches La planification des tâches 1 Établir l ordre des priorités Gérer les outils au service de la gestion du temps Outils utilisés pour la gestion du temps 1. Planification des tâches Le centre de formation

Plus en détail

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE, FINANCIER ET PLAN DE MISE A NIVEAU 1 TERMES DE RÉFÉRENCE

DIAGNOSTIC STRATEGIQUE, FINANCIER ET PLAN DE MISE A NIVEAU 1 TERMES DE RÉFÉRENCE Royaume du Maroc DIAGNOSTIC STRATEGIQUE, FINANCIER ET PLAN DE MISE A NIVEAU 1 TERMES DE RÉFÉRENCE 1 Le rapport d un diagnostic stratégique est un rapport d expertise, il représente la synthèse des informations

Plus en détail

Circulaire n 1 Année Scolaire 2009/2010

Circulaire n 1 Année Scolaire 2009/2010 Arradon, le 28 Septembre 2009 N 120 / UDOGEC Pour Information à : A l'attention de : Mr le Directeur Diocésain Mmes et Mrs les Présidents d'ogec Mmes et Mrs Les Membres du C.A S/C de leur Chef d'etablissement

Plus en détail

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique

La CREA, pionnière pour le développement du véhicule électrique DOSSIER DE PRESSE 24 mars 2011 Contact Sophie CHARBONNIER Attachée de presse 06 46 15 34 21 sophie.charbonnier@la-crea.fr Cathy PREVOST Assistante 02 32 76 69 37 cathy.prevost@la-crea.fr La CREA, pionnière

Plus en détail

Ouverture de la journée des éditeurs de logiciels comptable et financier pour les organismes publics locaux. Vendredi 17 janvier 2014 (9h30-10h00)

Ouverture de la journée des éditeurs de logiciels comptable et financier pour les organismes publics locaux. Vendredi 17 janvier 2014 (9h30-10h00) Ouverture de la journée des éditeurs de logiciels comptable et financier pour les organismes publics locaux Vendredi 17 janvier 2014 (9h30-10h00) Centre de conférences Pierre MENDES-FRANCE Eléments pour

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

LA DEMATERIALISATION DES FACTURES : LA NOUVELLE EQUATION FE = EDI + (I+P)2

LA DEMATERIALISATION DES FACTURES : LA NOUVELLE EQUATION FE = EDI + (I+P)2 Cahiers de l académie N 3 Juin 2005 JUIN 2005 William Nahum - Président Tél. : 06 07 86 41 64 - wnahum@lacademie.info Marie-Claude Picard - Groupes de travail Tél. : 01 44 15 62 52 - mcpicard@lacademie.info

Plus en détail

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Lexique de la CIMR Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Plus d informations sur 0522 424 888 ou sur www.cimr.ma - www.cimrpro.ma EDITO Pour vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde

La protection sociale française partout dans le monde. International. La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde La protection sociale française partout dans le monde International La protection sociale des entreprises à l international, c est notre monde HUMANIS, LA RÉFÉRENCE POUR VOTRE PROTECTION SOCIALE À L INTERNATIONAL

Plus en détail

Jedeclare.com fournisseur de gains de productivité

Jedeclare.com fournisseur de gains de productivité Jedeclare.com fournisseur de gains de productivité Christine CLIPET responsable marketing de jedeclare.com Bonjour Christine CLIPET, pouvez-vous présenter rapidement JeDeclare.com ainsi que votre fonction?

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE POLE EMPLOI

BULLETIN OFFICIEL DE POLE EMPLOI BULLETIN OFFICIEL DE POLE EMPLOI n 83 du 17 août 2012 Sommaire chronologique Décision DG n 2012-502 du 8 août 2012 Délégation de signature du directeur du réseau au directeur du site de Pôle emploi Saint-Pierre

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès Maintien

Plus en détail

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique

SII / SIG. Chronique d un succès majeur pour SIG. Le Partenaire Technologique Le Partenaire Technologique SII / SIG Chronique d un succès majeur pour SIG Comment la mise en place d un outil novateur de gestion des infrastructures et des services a permis à SIG d améliorer la gestion

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

LA PRIME. Date FICHE N 10 : FICHE TECHNIQUE PROCEDURE DE SAUVEGARDE. contact : soutienpme@medef.fr

LA PRIME. Date FICHE N 10 : FICHE TECHNIQUE PROCEDURE DE SAUVEGARDE. contact : soutienpme@medef.fr Date 2009 FICHE N 10 : FICHE TECHNIQUE PROCEDURE DE SAUVEGARDE QU EST-CE QUE LA PROCEDURE DE SAUVEGARDE ET QUELS AVANTAGES POUR L ENTREPRISE EN DIFFICULTE? LA PRIME La procédure de sauvegarde est une procédure

Plus en détail

Questions - Réponses Plénière éditeurs 27/09/2011

Questions - Réponses Plénière éditeurs 27/09/2011 Questions - Réponses Plénière éditeurs 27/09/2011 En préambule Au 1 er janvier 2012, les employeurs de 10 salariés et plus seront dans l obligation d établir l attestation employeur d assurance chômage

Plus en détail

COMPTE RENDU DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 24 FEVRIER 2014

COMPTE RENDU DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 24 FEVRIER 2014 COMPTE RENDU DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 24 FEVRIER 2014 Le bureau de la Communauté d agglomération Saint-Lô Agglo, dûment convoqué le dixhuit février deux mille quatorze, s est réuni le vingt-quatre février

Plus en détail

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Direction Générale Organisation et Ressources Humaines Direction des Ressources Humaines Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Personnel municipal - Adaptation du tableau des effectifs -

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail