En Direct d aquitaine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En Direct d aquitaine"

Transcription

1 issn 1279/7715 Octobre 2014 En Direct d aquitaine Bulletin d information du Comité régional de tourisme d aquitaine P.3 ns al sommaire axe 1 les actions À l international P. 4 Priorité 1 le littoral P. 6 Priorité 2 les pôles s d attractivité emblématiques P. 12 Priorité 3 les niches produits clients à forte valeur ajoutée à forte P. 14 la tion P. 14 P. 15 P. 15 P. 16 P. 16 P. 18 P. 19 axe 2 la Promotion en france Priorité 1 l amélioration de l accessibilité de l offre aquitaine en ligne Priorité 2 le développement du tourisme d affaires Priorité 3 l animation de publics ciblés axe 3 Crta Centre de ressources Priorité 1 Quantifier la fréquentation Priorité 2 Qualifier la fréquentation Priorité 3 Partager nos connaissances et notre expertise Plan D actions 2015 : privilégier le partenariat au bénéfice de la promotion régionale La saison en France aura été qualifiée de maussade. L Aquitaine n a pas fait pas exception. Plusieurs raisons expliquent cette déception des professionnels à la fin de l été. D abord la météo. Avec 30% d ensoleillement en moins que d ordinaire à certaines périodes de l été, selon Météo France, les activités de plein air ont été moins fréquentées que d habitude et les touristes ont parfois raccourci leurs vacances. Ensuite, le contexte économique. Il a entrainé une baisse des dépenses remarquée par 70% des professionnels aquitains pendant le mois d août selon notre étude de conjoncture -, une réduction du temps de séjour et surtout une anticipation de potentielles difficultés, qui a encouragé à la prudence même ceux qui ne sont pas directement impactés par la crise. Enfin, les grandes marées et les tempêtes qui ont fait reculer le trait de côte et entrainé des dégâts dans les Pyrénées. Les clientèles, notamment d Europe du Nord, ont été sensibles aux images diffusées en hiver et au printemps, au moment des réservations, et ont pu préférer des destinations moins incertaines pour leurs prochaines vacances. C est dans ce contexte que le CRTA a préparé son plan d actions 2015 autour des axes du plan marketing : la promotion à l international, l amélioration de la visibilité de l offre aquitaine en ligne et la mise à disposition des données par notre centre de ressources. Le plan d actions 2015 du CRTA a également été conçu en gardant à l esprit à la fois les tensions économiques dans nos principaux marchés, mais aussi les incertitudes quant à la répartition des compétences «tourisme» entre collectivités ou aux futures limites territoriales des régions.

2 Notre plan d actions s adapte autant que possible aux évolutions conjoncturelles et prend en compte plusieurs objectifs : promouvoir l Aquitaine dans un contexte économique et budgétaire toujours plus tendu, accompagner les nouvelles façons de s informer, de choisir, de consommer, concentrer les efforts sur les marchés fidèles, placer la région sur les marchés avec un potentiel de croissance, privilégier un esprit de partenariat, valoriser les thématiques où l Aquitaine est leader. Une présence maintenue sur les marchés européens Dans le cadre de la promotion des sites principaux de l Aquitaine, qu ils se trouvent sur le littoral ou dans l intérieur de la région, le CRTA privilégie les actions dans les pays européens. On retrouve au programme de 2015 des campagnes de communication, en partenariat avec Atout France, sur les principaux marchés que sont l Allemagne, les Pays Bas, la Belgique ou la Grande Bretagne. Sur ces marchés, notamment, le CRT conserve un lien privilégié avec Atout France parce que le GIE co-finance des actions du CRT ou bien offre une visibilité supplémentaire à l Aquitaine à travers ses outils (site internet, newsletter, éditions). Des moyens conséquents sont aussi consacrés, sur ces marchés européens, aux accueils de journalistes ou de bloggeurs, primordiaux pour faire parler du territoire et donner envie d y venir. Un partenariat renforcé Cette année le CRTA a voulu être à l initiative de nouvelles actions en partenariat avec des professionnels du territoire. C est ainsi, par exemple, qu une rencontre avec des partenaires aquitains aura lieu en amont d un match de rugby du Tournoi des VI Nations en Grande Bretagne ou que nous ferons une tournée en Espagne à Saragosse, Bilbao et Madrid en lien avec les Alliances françaises, La mutualisation de moyens humains et le partage des coûts permettent de mettre en œuvre des opérations importantes qu une structure seule ne pourrait porter. Nous envisageons ainsi des actions coorganisées avec nos partenaires des Offices de tourisme. Par exemple, avec celui de Bordeaux, nous prévoyons une tournée professionnelle en Amérique du Nord, pour rencontrer TO et journalistes, ou une campagne sur le marché suisse, à laquelle participera aussi l OT de Biarritz. Des actions partagées au profit des filières distinctives de l Aquitaine La communication autour de séjours thématiques a largement été renforcée en 2014, en particulier sur l œnotourisme et le cyclotourisme qui sont des thématiques différenciantes pour la région mais aussi intéressantes pour une large partie du territoire régional.. En 2015, nous poursuivons cet effort et proposons, par exemple, aux Aquitains de participer à une stratégie «cyclotourisme» développée sur 3 marchés : l Allemagne, les Pays Bas et la Belgique. Au programme : actions de communication, salons spécialisés, accueils de presse et éductour de tour-opérateurs de la filière. Deux autres thématiques - le tourisme en ville et le naturisme - bénéficieront d un plan d actions dédié, co-financé par des partenaires privés et/ou institutionnels concernés par le sujet et le CRT. Les villes de Bayonne, Bordeaux, Pau et Périgueux participent au plan d actions «tourisme urbain». Pour le naturisme, le CRT coordonne les actions du Club aquitain du naturisme, qui regroupe les 4 plus grands centres naturistes du littoral et s ouvre, en 2015, aux autres hébergements naturistes du territoire. Accompagner les ouvertures de lignes aériennes Le tourisme de proximité se développe aussi avec des lignes aériennes directes vers la région ; la proximité étant évaluée en temps de trajet et non en distance. Nous consacrons donc une ligne budgétaire à l accompagnement des vols directs vers les aéroports régionaux. Ainsi nous envisageons des conférences de presse en Italie (nombreux vols depuis Bordeaux) ou une action sur les marchés scandinaves (vols directs vers Biarritz). L Aquitaine inscrite dans les développements d avenir Pour préparer l avenir nous maintenons un travail sur les marchés lointains, porteurs de perspectives de développement. Mais, sur ces marchés, nous privilégierons les actions professionnelles dans le cadre des workshops d Atout France, pour en limiter les coûts dans une période budgétaire tendue. Ce sera le cas en Chine et au Japon. Nouveau site internet et nouvelle médiathèque 2015 sera l année de la mise en ligne du nouveau site internet du CRTA et de sa nouvelle médiathèque. Pour le site, l objectif sera de séduire et de donner envie de venir en Aquitaine grâce à des images, des films et des témoignages. L objectif de la médiathèque est d offrir un service performant aux collaborateurs de la structure mais aussi à ses partenaires. Toujours mieux connaître les clients Annoncée en 2014, c est principalement en 2015 que se déroulera, 10 ans après la précédente, la grande enquête de qualification de la clientèle, qui repose sur une nouvelle méthodologie ; ce travail va fortement mobiliser les collaborateurs du CRTA. Le pôle «Centre de ressources» fournira aussi un «Mémento du tourisme en Aquitaine», sorte de «bible» regroupant l ensemble des données disponibles dans la région. Un nouveau plan marketing L actuel se terminant en 2015 et les plans d actions se préparant en cours d année, le nouveau plan marketing du CRTA pour devrait être présenté courant Il tentera de prendre en compte le contexte, c est à dire d imaginer de nouvelles modalités d actions en phase avec les évolutions des comportements de clients et des technologies disponibles, tout en restant ouvert aux évolutions possibles des espaces territoriaux. Jean-michel destang Jean-michel destang régine MArchANd Présidente Brigitte BLOch Directrice axe n 1 Les actions à l international Comme indiqué en introduction, le contexte économique, budgétaire et comportemental, nous a encouragés, encore cette année, à renforcer à la fois nos actions en Europe et les démarches partenariales. Nous développons aussi nos actions sur les filières d excellence en Aquitaine ou sur les marchés ou elle doit s inscrire en conquête, principalement aux côtés d Atout France. Les actions du CRTA, cette année et en préfiguration du nouveau plan marketing, s organiseront autour de trois cibles de clientèles : les familles en saison, du couple avec enfant à la famille recomposée et aux tribus, les touristes de proximité, situés à moins de 3 heures de l Aquitaine, quel que soit le moyen de transport, les prospects des marchés lointains, certains marchés plus matures comme les Etats-Unis ou le Canada, d autres encore à déficher comme la Chine. nb : sauf mention contraire, les données chiffrées sur les marchés, qui figurent dans les pages suivantes, proviennent de la mise à jour, sur la base des données 2009, de l enquête sur la qualification de la fréquentation touristique en aquitaine réalisée par le Crta avec l institut BVa. Certaines données concernant les marchés viennent des différents bureaux d atout france à travers le monde. les actions présentées sont prévisionnelles, elles sont susceptibles d être ajustées selon le contexte, les propositions définitives et le niveau de partenariat. Pour plus d informations sur les actions à l international : OUTils et supports communs Un nouveau site internet 2 3 Les actions à l international sont de la compétence principale du CRTA et ce d autant plus que les restrictions budgétaires obligent souvent nos partenaires historiques à concentrer leurs actions sur le marché national. Pour la cinquième et dernière année consécutive, le CRTA suit les priorités de son plan marketing en valorisant les sites principaux de l Aquitaine, qui en renforcent l attractivité, en accompagnant le développement de la fréquentation du littoral dans les périodes les plus creuses ou en travaillant les marchés ou les produits permettant d attirer de nouveaux clients au pouvoir d achat plus fort. A l aube d une réforme territoriale et d une évolution des compétences, le CRTA sera ainsi prêt à s adapter aux nouveaux champs d actions, tout en poursuivant son objectif majeur : mettre le client au centre de sa stratégie au bénéfice du développement économique régional. Pour réaliser ce nouveau site, une consultation a été lancée en septembre Le CRTA y a exprimé son souhait d apporter une valeur ajoutée à l internaute en lien avec la principale mission du CRTA : faire venir de nouveaux touristes étrangers dans la région. Le site du tourisme aquitain sera complémentaire de ceux des CDT, ADT ou OT. Il fera une large place à la séduction (avec images et vidéos), aux témoignages et commentaires, aux envies des clients potentiels et fera le lien avec notre expression sur les réseaux sociaux. Il sera bien sûr conforme aux usages actuels en ligne. Ce site existera en plusieurs langues avec des contenus différenciés selon les clients auxquels il s adresse ou en fonction des campagnes en cours. Le mobile devenant progressivement le terminal le plus utilisé pour consulter le net, ce site le prendra en compte dans sa conception et s adaptera aux terminaux de consultation mobile. Conçu selon la méthode agile et en donc évolution «permanente», l objectif est de mettre en ligne une première version de ce site dans le courant du premier semestre Contact site internet : Une médiathèque enrichie et plus accessible En juillet 2014, le CRTA a lancé une consultation afin de remplacer l outil de gestion de sa photothèque en ligne. C est la proposition de la société Einden Studio, spécialiste du traitement de l image et bien implantée dans le domaine du tourisme, qui a été retenue. Le nouvel outil, mis en œuvre et accessible en ligne depuis la fin 2014, présente de très nombreuses fonctionnalités. L interface de navigation est ergonomique et conviviale. Les fonctions de recherche et de commande sont simples. Le moteur de recherche permet des recherches des plus intuitives aux plus avancées. Disposant d un nouveau reportage photos, c est une base de données enrichie que le CRTA met à la disposition de ses partenaires, professionnels du tourisme. À terme, «photodoc» permettra d accéder à d autres médias comme des vidéos par exemple. Seule l adresse n a pas changé : photodoc. tourisme-aquitaine.fr Contact médiathèque : Un déploiement digital renforcé La démarche entreprise en 2013, de communiquer sur les réseaux sociaux, poursuivie en 2014, afin d atteindre un public plus jeune et interactif, sera poursuivie en 2015, dans quasiment toutes nos campagnes. L objectif est également de mieux atteindre nos prospects potentiels et de commencer à mieux cerner l usage du croisement des données - des «big data» - que nous pourrions mettre en œuvre au profit de la destination. Pour plus d informations sur les outils et supports communs :

3 Priorité 1 le littoral rencontrer des Néerlandais au salon des vacances d Utrecht (pays-bas, du 13 au 18 janvier 2015) Avec 265 km de façade Atlantique, note région est incontestablement une destination de loisirs balnéaires. 42% des nuitées et 44% des recettes touristiques de l Aquitaine sont d ailleurs concentrées sur les 10% littoraux du territoire. Depuis plus de 10 ans, la concentration des flux sur cet espace ne se dément pas, bien au contraire. Elle va de pair avec une demande constante pour des vacances à la mer. En 2013, 69% des nuitées en hôtellerie de plein air et 30% des nuitées hôtelières sont des nuitées littorales (INSEE 2013). Les qualités du littoral aquitain constituent, par ailleurs, un avantage concurrentiel fort pour l Aquitaine avec une nature préservée, de longues plages de sable bordées de pins, un littoral idéal pour le surf, un réseau développé de pistes cyclables, des stations familiales et des stations «ville «ouvertes toute l année. Sur cette priorité, les actions sont principalement orientées autour d opérations grand public et presse sur les marchés européens proches. promotion Des campagnes de communication multimédia aux pays-bas et en Allemagne : l Aquitaine reste présente sur ces marchés majeurs auprès de clientèles familiales aux vacances décalées Le littoral constitue un pôle très attractif, en particulier pour les clientèles d Europe du Nord. Ainsi, en Aquitaine, 6 Allemands sur 10 passent leurs vacances en bord de mer. Pour 75% d entre eux, la mer est le premier motif de séjour en Aquitaine. Les Néerlandais, au deuxième rang des clientèles accueillies dans la région sont la première clientèle étrangère des campings aquitains. Ces éléments conduisent le CRT à engager des campagnes de communication sur ces deux marchés. En Allemagne, une campagne multimédia «La France en famille» Cette campagne aura lieu de janvier à mars 2015, période de choix pour préparer les vacances estivales. L objectif sera de mettre en avant les offres de séjours adaptées aux familles, afin de nous adresser à notre cœur de cible sur le littoral. Différentes offres produits seront présentées sur une plateforme web hébergée sur le site rendrezvousenfrance.com. Le dispositif sera complété par des insertions dans la presse grand-public, du référencement payant, des achats des liens ainsi qu une e- newsletter dédiée. Aux Pays-Bas, une campagne multimédia valorisant l(hôtellerie de plein air, la nature, les balades et les randonnées L objectif est de déclencher un acte d achat, principalement pour les vacances d été, en utilisant les thématiques attractives pour les Néerlandais, avec des idées de séjours et des offres produits. Il s agira, par ailleurs, de garantir une visibilité du littoral aquitain dans l ensemble du dispositif de communication de la France. La campagne s étalera de février à septembre Elle comportera aussi un partenariat avec un support média influant avec une annonce et des espaces dédiés sur le site internet et les outils mobiles de ce support. Des communiqués et tweets, ainsi que du référencement payant et des ings compléteront le dispositif. Pays-Bas, pour en savoir plus : allemagne, pour en savoir plus : Du marketing d influence en Belgique, un marché dynamique malgré la crise Avec 1,5 million de nuitées en 2009, la Belgique est le 5ème marché de l Aquitaine. De tous les ressortissants européens, les Belges sont ceux qui partent le plus à l étranger pour leurs vacances. Le littoral est un vrai facteur d attraction pour eux. En plus de sa façade littorale, l Aquitaine a une carte à jouer vis-à-vis de cette clientèle en valorisant son offre œnotouristique, sa gastronomie, son patrimoine culturel et son cadre naturel propice aux activités de pleine nature. Légèrement en retrait en 2014 dans la région, le marché a besoin d être soutenu en 2015 pour retrouver une courbe de croissance positive. Le CRT souhaite donc soutenir la destination en éditant un cahier «spécial Aquitaine «publié et relayé sur internet en partenariat avec un quotidien national flamand. Son contenu sera rédigé par un journaliste connu du grand public. Les Flamands ont été choisis car ce sont des clients à fort pouvoir d achat, moins facilement convaincus par la France que leurs voisins francophones. Une campagne auprès des jeunes australiens pour leur donner l envie d Aquitaine La clientèle australienne dispose d un pouvoir d achat élevé, d une économie florissante et d un attachement à la culture française. Champion du monde des dépenses par voyage à l étranger selon l OMT, les Australiens ont effectué 9 millions de séjours à l étranger en 2013, soit une augmentation de 5 % par rapport à Ce marché, encore à développer en Aquitaine, a fait l objet de campagnes régulières. Cette année, c est la clientèle jeune qui est visée par la campagne choisie par le CRTA. Proposée par Atout France, cette campagne joue sur les mots : «La France vous fait son petit coût de charme». Il s agit de proposer des offres d un bon rapport qualité prix, autour de thèmes porteurs auprès des jeunes comme le surf. La campagne se déroulera à Sydney et Melbourne en mars Elle comportera de l affichage autour des universités, une campagne de recrutement sur Facebook. Une coopération sera mise en place avec le réseau d agences STA et Student Flight. Des parutions dans des magazines sont aussi prévues ainsi que des évènements ciblés sur cette clientèle. En 2014, ce salon, le Vakantiebeurs, a accueilli 24% de nouveaux visiteurs, avec une progression des jeunes visiteurs (40% de fréquentation par rapport à 9% pour les plus de 65ans) (source Vakantiebeurs). 72% des visiteurs viennent au Vakantiebeurs pour s informer sur leurs prochaines vacances. Lors de l édition 2014 une large majorité des visiteurs a déclaré prévoir des vacances en Europe (69%). La France se retrouvait alors en deuxième position des destinations européennes des intentions de départ. Parmi les visiteurs intéressés par la France les types de vacances les plus recherchés sont : Les vacances en camping Les séjours villes et culture Les séjours vélo et randonnée pédestre Les vacances itinérantes en voiture Les vacances en bord de mer L Aquitaine a donc toute sa place! Même si les réservations se font de plus en plus par internet, plus des deux tiers des visiteurs de ce salon viennent avant de réserver afin de s informer sur les destinations de vacances. Les rencontrer à ce moment peut donc avoir un impact sur leur choix. Pour en savoir plus et s inscrire au salon avec le Crta : Une tournée en Allemagne pour rencontrer des pros du tourisme Deuxième clientèle étrangère dans les campings d Aquitaine, les Allemands ont encore souvent recours à des TO pour choisir leurs hébergements de vacances. Il est donc encore intéressant pour les Aquitains de rencontrer des professionnels d outre-rhin. Dans des villes encore à définir, le CRTA s associera à l OT de Bordeaux pour aller à la rencontre de ces TO, agents de voyages ou autocaristes. Des rencontres avec la presse pourraient compléter ce dispositif qui se déroulera au printemps Pour en savoir plus et participer à cette tournée : presse les médias aux pays-bas, des intermédiaires pour toucher le plus grand nombre. Le workshop presse Pays-Bas (Amsterdam, le 17 février 2015) permettra de rencontrer des journalistes, mais aussi des blogueurs, prescripteurs de plus en plus influents de la sphère du tourisme. Une soixantaine de professionnels sont attendus au cours de cette journée. Lors de ces rencontres, le CRT propose des idées de reportages et des nouveautés aux journalistes. Il apporte aussi des réponses concrètes à ceux qui ont déjà un sujet en projet. Un suivi personnalisé des médias rencontrés est ensuite effectué. Selon l intérêt, certains journalistes sont ensuite conviés à venir en Aquitaine. Des accueils «presse» en synergie avec les campagnes de communication sur l ensemble des marchés européens Au cours de l année, des journalistes européens auront l occasion de découvrir différentes facettes du littoral aquitain au travers de programmes préparés «sur mesure» en fonction des attentes et besoin de chaque média, mais aussi en lien avec les produits ou activités que le CRT et ses partenaires souhaitent valoriser. Accueillir un journaliste permet d obtenir une visibilité dans des supports que le CRT ne pourrait pas financer et offre un très bon retour sur investissement. 4 5

4 EspAgNE : UN BOUqUEt d ActiONs pour UN MArché de proximité MAjEUr Les Espagnols sont au premier rang des clientèles hors saison en Aquitaine où ils séjournent surtout en hôtel pour découvrir nos destinations d intérieur. Un Espagnol sur 5 est itinérant dans notre région. Avec la crise, les touristes espagnols ont intégré de nouvelles habitudes de consommation touristique (report des départs, réservations de dernière minute, recherche de bons plans, baisse des durées de séjour, préférence pour un tourisme de proximité), qui profitent à notre destination. Leur fréquentation repart dans l hôtellerie en 2013 (deuxième clientèle étrangère de l hôtellerie aquitaine) et poursuit sa hausse, commencée depuis 5 ans, dans les campings. Pour profiter de cette «reprise» et assoir ce marché de proximité essentiel pour notre région, nous avons décidé de renouveler nos opérations. Priorité 2 les PôlEs D attractivité EMbléMatiQuEs Les sites d attractivité majeurs en Aquitaine sont présents sur tout le territoire régional. Ils constituent donc des points d ancrage qui permettent un meilleur étalement des touristes dans l espace et dans le temps, certaines visites pouvant se pratiquer quelle que soit la saison. Ces sites emblématiques sont l occasion d attirer de nouveaux clients de marchés plus lointains, mais aussi de fidéliser une clientèle de «repeaters «grâce au renouvèlement de l offre. Une nouvelle formule pour le supplément Aquitaine dans le Diario Vasco et le Diario de Navarre Parce qu il bénéficie d un large tirage (plus de exemplaires) et qu il est encarté dans les deux principaux quotidiens du Pays Basque et de la Navarre, le supplément Aquitaine constitue un bon support de promotion. Malgré la crise économique que traverse l Espagne, ces deux communautés autonomes résistent bien et constituent, avec Madrid, le trio de tête des meilleurs PIB régionaux. La relative stabilité économique de ces provinces, conjuguée à leur proximité de l Aquitaine, en fait des bassins de clientèle captifs pour la consommation de séjours dans notre région dès le printemps. Afin d optimiser la portée de notre message, il nous a semblé intéressant, cette année, d améliorer le contenu de ce support et de mieux intégrer les pages publicitaires rédactionnelles dans le contenu général du magazine. La publication du supplément est programmée en amont de la Semaine Sainte considérée comme l un des grands départs des Espagnols en vacances. Cette date permet aussi de fidéliser davantage et de conquérir de nouvelles clientèles de proximité dès le printemps. Les coûts de participation devraient rester similaires à ceux de l année dernière. tourisme-aquitaine.fr Des actions de promotion autour de trois villes : Bilbao, saragosse et madrid Pour accroitre notre notoriété auprès d une clientèle qui a les moyens de voyager et un intérêt potentiel pour l Aquitaine, nous avons choisi de mener des actions de communication et de promotion dans ces trois villes. Une soirée grand public autour d une animation sera réalisée avec les Alliances françaises sur place. En amont, des insertions presse seront réalisées dans ces trois villes. À l occasion de la soirée, un déjeuner de presse sera également prévu afin de faire la promotion de produits de court séjour dans la région. Les dates envisagées pour Bilbao et Saragosse sont les 17 et 19 mars 2015 ; une date est à arrêter pour Madrid. grande-bretagne : UNE stratégie de promotion en 3 Temps pour le premier MArché étranger de L AqUitAiNE Première clientèle étrangère de l Aquitaine durant la saison estivale (25 % des séjours et des nuitées de mai à septembre), les Britanniques sont aussi la deuxième clientèle étrangère hors saison (18 % des séjours et 19 % des nuitées d octobre à avril), derrière les Espagnols. L économie britannique a renoué avec la croissance depuis le début En Aquitaine, les touristes britanniques privilégient les destinations de l intérieur (6 nuitées sur 10). Le farniente sous le soleil constitue leur principal motif de séjour en Aquitaine. La découverte des villes, la gastronomie, la mer et les marchés sont aussi des atouts non négligeables pour cette clientèle. En 2015, trois actions sensibiliseront les clientèles britanniques à l offre régionale. Une participation à la campagne France pour bénéficier d un plan média exceptionnel Pour la 4ème année consécutive, l Aquitaine sera promue dans la campagne France mise en place par Atout France sur le marché britannique. Grâce à un partenariat étoffé (régions, destinations, compagnies aériennes et maritimes, tour-opérateurs ), le budget de la campagne s élèvera à plus de 2 millions d. Cette mutualisation de moyens permet de bénéficier d une promotion de très large envergure sur des supports variés. Cette campagne multimédia conjuguera de l affichage dans le métro à Londres (le principal bassin de clientèle du marché), des actions sur le web et les réseaux sociaux. Une rencontre TO et agents de voyage à l occasion d un match des 6 Nations France/grande- Bretagne En Grande-Bretagne, le taux d intermédiation est de 49%, notamment parce que les Britanniques prennent le Ferry et qu ils réservent de l hébergement sec. L objectif de cette opération est de présenter l Aquitaine à des agences et tour-opérateurs sélectionnés, en amont d un match de rugby France Angleterre, auxquels ils seront invités. Nous avons choisi cet environnement parce que l Aquitaine est une terre de rugby et que les Anglais en sont passionnés. Le match aura lieu le 21 mars 2015 à 17h à Twickenham. Une rencontre avec la presse : «France meets the media» Ce marché historiquement lié à l Aquitaine est très difficile à toucher car extrêmement sollicité. Notre choix est d approcher directement la presse britannique pour la promotion des nouveautés et produits touristiques auprès de journalistes rencontrés à Londres, en Ecosse, dans le nord et le sud-ouest de l Angleterre, au cours de la tournée médiatique d Atout France. Les 200 à 300 journalistes rencontrés pendant la semaine travaillent dans des media nationaux, régionaux, des magazines, des blogs ou des agences de presse. Cette opération aura lieu du 23 au 27 février Pour plus d information sur les actions en grande-bretagne ou pour y participer : 6 7

5 Bulletin d information du Comité régional de tourisme d aquitaine OctOBrE 2014 des ActiONs renforcées EN suisse EN AccOMpAgNEMENt Des VOls DirecTs Dans un contexte tendu, la Suisse affiche une économie relativement florissante avec une croissance révisée à la hausse en 2013 pour atteindre 2% et qui affichera au minimum la même hausse en 2014 et un taux de chômage oscillant autour des 3% (données Atout France). Au palmarès des pays étrangers fréquentant l Aquitaine, la Suisse est au coude à coude avec les Etats-Unis avec plus d un demi-million de nuitées par an. Plusieurs vols directs existent entre la Suisse et les aéroports de la région. C est pourquoi le CRTA développera, en 2015, plusieurs actions sur ce marché. Une insertion dans un supplément France sur le marché germanophone L Aquitaine sera présente avec Bordeaux, Biarritz et Helvetic Airways dans un supplément de 16 pages sur notre pays et son art de vivre, produit en étroite collaboration avec le journal Handelszeitung, imprimé au format journal (290 x 420 mm) sur papier glacé. L ensemble des pages du supplément sera relayé via un dispositif internet dédié sur et promu via une campagne de branding sur cash.ch (site de finances), une campagne de référencement sur Google (SEM) et un ing externe. Des tramways de Zürich aux couleurs de l Aquitaine L an dernier lors du lancement de la ligne aérienne Bordeaux Zürich opérée par la Compagnie Helvetic Airways, les OT de Bordeaux, de Biarritz, Atout France, la compagnie aérienne et le CRTA ont décidé de cofinancer une campagne de communication sur les tramways de Zürich. Pendant trois mois, 200 transparents aux visuels des deux villes ont recouvert les fenêtres des wagons. Cette campagne va être renouvelée et ouverte, cette année, à d autres partenaires qui souhaiteraient toucher le grand public suisse. La durée d affichage est flexible en fonction des moyens récoltés et du nombre de contributeurs intéressés. promotion dans LEs AUtrEs MArchés EUrOpéENs Aller à la rencontre du grand public belge au salon des vacances de Bruxelles. Il est toujours opportun de garder un lien direct avec nos clientèles, afin d analyser leurs attentes et besoins. Du 05 au 9 février 2015, le CRT rencontrera le public belge au Salon des vacances de Bruxelles. Avec plus de visiteurs, ce salon demeure un lieu de prescription incontournable pour le marché belge. Compte-tenu de son intérêt et de sa qualité, c est toute la Belgique qui s y donne rendez-vous. 2 visiteurs du salon sur 3 sont néerlandophones. Un visiteur sur deux a plus de 55 ans et appartient à la classe moyenne supérieure. Le public de ce salon est très demandeur d informations concrètes et d idées nouvelles. Les séniors sont plus nombreux en semaine tandis que les familles visitent le salon le week-end. tourisme-aquitaine.fr Opérations «Têtes de ligne» : soutenir les ouvertures de lignes aériennes directes L ouverture de lignes aériennes directes favorise le développement de la fréquentation des clientèles concernées, notamment pour des séjours courts. En 2015, le CRT a décidé de consacrer une ligne budgétaire à l accompagnement ou à la consolidation de lignes aériennes directes vers les aéroports de la région. À ce jour, nous avons envisagé de travailler autour des lignes qui desservent Biarritz au départ de la Scandinavie et de celles qui desservent l Italie au départ de Bordeaux. Ces actions devraient aussi inclure un partenariat avec les compagnies aériennes qui opèrent ces lignes. L organisation de conférences de presse est d ores et déjà envisagée ; ce format d actions nous permettant de toucher le grand public pour un coût raisonnable. Des relations publiques auprès d une clientèle à haute contribution de la division luxe de Kuoni concierge Kuoni Concierge est une agence spécialisées luxe de Suisse. Lors d une soirée, nous présentons la région et nos offres à une cible de leaders d opinions, CSP++, directeurs d entreprises qui sont clients de Kuoni Concierge. Cette soirée comportera une animation «exclusive» en lien avec l Aquitaine. Le format prévoit une quarantaine d invités. En amont de l évènement une e- newsletter sera diffusée auprès des clients de Kuoni Concierge. Pour en savoir plus et participer aux actions en suisse : ot-bordeaux Karim mekachera 8 9

6 Crta - B. Bloch des AccUEiLs de journalistes OU BLOgUEUrs pour consolider L image Et LA NOtOriété de L AqUitAiNE Une série d accueils de journalistes complète le programme de promotion. Les relations avec les médias sont un élément indispensable dans une stratégie de conquête ou de fidélisation d un marché. Les accueils de journalistes interviennent en complément des autres actions de communication ou de sensibilisation qui peuvent y être menées. Les médias, qu ils soient «traditionnels» ou bien digitaux sont des catalyseurs d image et de notoriété. Les articles sur la région sont très prescripteurs. Ils peuvent séduire et inciter le public à découvrir la région. Le CRT accueillera aussi des journalistes dont les projets sont en lien avec les priorités et marchés définis dans sa stratégie marketing. Bien que pilotés par le CRT, tous ces accueils de presse sont menés en partenariat avec les CDT, OT et prestataires d Aquitaine. des ActiONs dans des MArchés à renforcer OU à conquérir pour sensibiliser LEs tour- OpérAtEUrs Workshops professionnels et rencontres presse en Amérique du Nord Les Etats-Unis sont le 4 ème marché étranger de l hôtellerie aquitaine et la 1 ère clientèle étrangère de la région en dehors de celle des marchés européens. L économie américaine se porte bien pour la 2ème année consécutive avec une croissance 2013 à 1,9 % et une prévision à 2,3 % pour Pour 2014, le nombre d Américains voyageant vers l étranger devrait augmenter de +3 % selon l Office of Travel and Tourism Industries. C est pourquoi le CRT participera, aux côtés de l OT de Bordeaux, fin avril 2015, à une opération dédiée aux rencontres avec les professionnels (TO et Agences) et avec les médias. Les villes probablement retenues pour cette tournée sont New York, Chicago, Toronto et Montréal. le «French affairs» pour présenter notre offre à plus de 120 tour-opérateurs américains, canadiens et sud-américains Le CRTA participe, tous les 2 ans, à ce rendezvous avec les professionnels américains, qui aura lieu à Atlanta les 18 et 19 octobre Pendant 2 jours cette manifestation permet de rencontrer des TO et agents de voyages à la fois au cours de rendez-vous individuels, de conférences, d activités partagées ou de manifestations conviviales. Pour en savoir plus ou pour participer aux actions en amérique du nord : le workshop «France med» pour rencontrer les professionnels du bassin méditerranéen Italie, Grèce, Espagne, Portugal, Egypte, Emirats Arabes Unis, Liban, Israël, Turquie : Les marchés du bassin méditerranéen sont en grande évolution. Compte tenu de nos nouvelles lignes aériennes directes, rencontrer des tour-opérateurs de ces marchés peut nous permettre d évaluer si certains de nos produits peuvent les intéresser et de voir comment nos offres sont déjà vendues sur ces marchés. Cette rencontre, organisée sous forme de workshop avec rendez-vous préprogrammés, aura lieu dans une ville du sud de la France du 2 au 4 octobre Des prétours sont également prévus. En 2013, 87 TO ont participé à ces rencontres. LEs «rendez-vous EN FrANcE» «rendez-vous-en France» : le workshop pour rencontrer les TO qui vendent la France Après Clermont Ferrand en 2014, c est Paris qui accueillera le workshop «Rendez-vous en France «du 31 mars au 1er avril Ce workshop permet aux prestataires touristiques français de nouer des liens avec les principaux TO et agences du monde entier. En 2014, 900 TO de 62 pays ont pu découvrir les produits d environ exposants. Un système de rendez-vous permet d établir une sélection de TO selon des critères précis (nature des hébergements, des activités ou territoires programmés par les TO) et de solliciter des rendez-vous avec eux. Une soirée de gala est l occasion de prolonger ou rencontrer de nouveaux contacts. Le CRT Aquitaine cofinance la participation de tous les prestataires aquitains en prenant en charge une partie du coût de leur stand. les éductours «rendez-vous en France» pour développer la programmation de l Aquitaine Fin mars 2015, en amont du workshop «Rendezvous en France «, le CRT, en partenariat avec les OT, CDT et prestataires de la région, accueillera des éductours en Aquitaine. La présence en France de TO qualifiés est une opportunité qui permet de leur faire découvrir et tester l offre régionale. Bien souvent, l éductour est un moyen efficace pour développer de nouvelles programmations : les TO prennent conscience du potentiel de la destination (hébergements, activités ), rencontrent les professionnels et sont donc plus enclins à programmer et vendre l Aquitaine. Selon les nationalités retenues, les TO découvriront des sites emblématiques de la région, mais aussi des activités plus innovantes et spécifiques qui permettent à l Aquitaine de se singulariser par rapport à d autres destinations. les éductours sont aussi des moments de convivialité ; ici avec les to de l éductour multinationalités. Crta - B. Bloch Crta - B. Bloch 10 11

7 Bulletin d information du Comité régional de tourisme d aquitaine OctOBrE 2014 œnotourisme Forte d une large mosaïque de vignobles, d une offre variée et innovante, l Aquitaine peut revendiquer la position de région leader pour l œnotourisme en France. Ce tourisme est créateur de valeur sur le territoire, tant en termes de chiffre d affaires que d image. Un touriste dans le vignoble dépense 93 par jour et par personne (117 pour les étrangers) soit 2 fois plus qu un touriste estival. Les œnotouristes utilisent majoritairement l hébergement marchand (8 sur 10 contre 5 sur 10 en moyenne). Ils séjournent plus longtemps en Aquitaine que Priorité 3 les niches PRoDuitscliEnts à forte valeur ajoutée Dans son plan marketing, le CRT a identifié quatre thématiques sur lesquelles la région Aquitaine est leader. Il s agit de l œnotourisme, du vélo, du surf et de la préhistoire. L œnotourisme et le cyclotourisme peuvent immédiatement faire l objet d actions de promotion. Sur le surf et la préhistoire, des études ont été menées et publiées. Ces deux thèmes sont promus dans les actions générales du CRTA. Par ailleurs, à la demande des professionnels concernés, le CRT développe aussi un plan d actions autour de deux autres thématiques : le tourisme urbain et le naturisme. Dans ces deux cas, le plan d actions est construit en partenariat et co-financé avec les acteurs de la filière. Crta - B. Bloch dans d autres régions viticoles). 6 touristes sur 10 ayant visité le vignoble repartent avec une image plus positive de la région qu avant leur visite et 6 œnotouristes étrangers sur 10 désirent y séjourner à nouveau. Compte tenu de ces éléments, le CRT a construit un plan d actions spécifique autour de cette thématique. Des campagnes dédiées en europe, aux etats-unis et en chine avec le cluster œnotourisme d Atout France Le CRT, membre du bureau du cluster œnotourisme d Atout France, participe aux campagnes de communication menées sur cette thématique. Deux types de marchés sont ciblés : des marchés européens proches (Allemagne, Belgique, grande-bretagne et pays-bas). l œnotourisme est soit le principal objet de séjour en Aquitaine des touristes issus de ces marchés, soit associé à d autres centres d intérêt. cette cible est assez réceptive à des propositions et idées nouvelles ou originales dans l ensemble des vignobles de la région. des marchés lointains (Etats-Unis, chine). Les centres d intérêt des visiteurs issus de ces marchés se focalisent plus sur le vignoble bordelais. ils considèrent le vin de Bordeaux comme un produit emblématique de la France. hormis quelques spécialistes, la plupart des touristes de ces marchés lointains conjuguent la visite dans le vignoble à d autres découvertes (ville, patrimoine, gastronomie ). La presse (magazines art de vivre, supplément tourisme de grands quotidiens..) et un site internet dédié sont les principaux supports de ces campagnes thématiques. Si la presse permet de construire une image, le site internet propose des idées et informations très concrètes et utiles aux prospects. promotion de Bordeaux Aquitaine Wine trip et de l offre œnotouristique sur les réseaux sociaux L application et le site, Bordeaux Aquitaine Wine Trip, permettent aux touristes de préparer leur voyage dans le vignoble, de géo-localiser les activités et visites qu ils peuvent faire autour d eux, quand ils s y trouvent déjà, et de découvrir les avis des autres visiteurs. Réalisés et mis en ligne en 2014, ils continueront à être mis en avant dans les campagnes de communication du CRTA. L offre œnotouristique de la région sera également valorisée sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook. «Bordeaux fête le vin» à l étranger Depuis plusieurs années «Bordeaux fête le vin» s exporte à Hong Kong, Québec et Bruxelles. Le CRT s associe à certaines de ces manifestations pour rencontrer du grand public dans des lieux dédiés à notre territoire. Dans la mesure du possible, ce sont aussi des occasions de moments privilégiés avec des TO ou des journalistes. cyclotourisme L Aquitaine est une région particulièrement bien dotée en pistes et voies cyclables. Ces équipements en font une région très attractive. Elle intéresse non seulement les amateurs (pratique intense), mais aussi les touristes qui optent pour le vélo pour des promenades (voies vertes par exemple) ou de courts déplacements (en bord de mer notamment). La pratique du vélo pendant les vacances correspond aussi à une vraie tendance (oublier la voiture et le milieu urbain) comme en témoigne le succès de la Vélodyssée (itinéraire reliant la Grande-Bretagne au Portugal et qui longe la côte aquitaine). Deux nouveaux parcours européens sont d ailleurs en développement, l EV3 et la V80. Afin d accompagner la structuration et l entretien du réseau cyclable aquitain, le Conseil régional d Aquitaine a d ailleurs intégré le cyclotourisme dans son règlement d intervention. Le CRT a donc décidé de renforcer son intervention sur cette thématique avec une démarche coordonnée sur trois des principaux marchés européens de cette filière : les Pays Bas, qui comptent 18 millions de vélos pour 16,8 millions d habitants, l Allemagne et la Belgique, deux marchés dont on connait l intérêt pour cette pratique. Une stratégie cyclo partagée en Allemagne aux pays Bas et en Belgique Cette stratégie cyclo comporte la participation, début 2015, à 3 salons, 2 dédiés, qui se dérouleront à Amsterdam et à Anvers, et un, à Stuttgart, dans le Hall consacré au cyclotourisme. Ces rencontres avec le grand public seront accompagnées de campagnes de communication ciblant les jeunes, les familles et les séniors, dans l idée de valoriser une pratique plutôt douce. Enfin, afin d assurer notre présence auprès d amateurs cherchant des séjours dédiés au cyclotourisme, nous organiserons, au printemps, un éductour de TO spécialisés de ces marchés TOUrisme en Ville, UNE tendance qui se confirme Aujourd hui, la ville devient une véritable destination de séjours. Cette tendance se confirme et renforce le CRTA dans sa conviction de travailler cette thématique. Depuis 2008, le CRTA pilote un plan de communication mené conjointement avec Bayonne, Bordeaux, Pau et Périgueux. Ces quatre villes se sont positionnées sur la thématique et cofinancent le plan d actions. En 2014, après un bilan des actions menées durant les années précédentes, ces villes ont souhaité poursuivre des actions communes en Grande Bretagne et en Espagne, en raison de leur proximité physique ou aérienne avec ces marchés. C est dans le même objectif que seront poursuivies les actions en NAtUrisME En 2014, le CRT et le Club aquitain du naturisme ont réalisé des conférences de presse à Paris et Bordeaux et accueilli des journalistes, allemands notamment. La thématique choisie autour d un art de vivre naturiste et d une pratique moderne, adaptée aux attentes des clients, a séduit les interlocuteurs. Le principal objectif marketing est de renouveler les clientèles du naturisme, d attirer des clients plus jeunes (35-40 ans) et séduits par les valeurs du naturisme : respect de l autre, liberté d être soi dans un environnement privilégié et sécurisé. En 2015, le CRT continuera à intégrer la thématique du naturisme dans ses campagnes de communication sur les marchés nord-européens et organisera, avec l aide d Atout France, deux conférences de presse en Allemagne, sur le modèle de celles réalisées en France. Par ailleurs, pour les diffuser via notre nouveau site internet, le club nous fournira deux vidéos courtes pour évoquer le naturisme sur le littoral et dans l arrière-pays. Enfin, des éductours seront organisés pour le CRT (hors littoral), mais aussi pour les CDT et les OT pour qu ils connaissent mieux l offre naturiste de la région. LEs MArchés LOiNtAiNs à conquérir OU renforcer chine : un workshop avec Atout France et les partenaires aquitains Plus d 1,4 million de touristes chinois ont visité la France en La France est leur première destination européenne devant la Suisse en nombre d arrivées. Ce marché est très intermédiarisé : 80% de ces touristes ont acheté leur séjour auprès d un professionnel (TO, agence). 80% des clients chinois vers la France y viennent pour la première fois. En décembre 2015, le CRTA rencontrera une sélection de 80 tour-opérateurs invités à au workshop d Atout France en provenance des différentes villes de Chine continentale. Ce sera aussi l occasion de s entretenir avec une sélection de journalistes de la presse professionnelle et touristique. Si des Aquitains souhaitent participer à ce workshop, le CRTA pourra les accompagner pour former un pôle régional ou organiser une activité particulière aux couleurs régionales. japon : un workshop avec Atout France pour conforter nos parts de marchés Plein emploi et sortie de la déflation réussie, l économie japonaise enregistre une croissance de 1,4 % en 2014, une des plus élevées des pays industrialisés. La France se situe au premier rang des destinations favorites et sa programmation s est accrue et diversifiée ces dernières années. Le CRTA reçoit régulièrement des professionnels japonais pour des éductours en amont de «Rendez-vous en France». Avec l OT de Bordeaux, le CRTA souhaite entretenir ses contacts sur ce marché en participant au workshop d Atout France qui reçoit 70 journalistes et 220 professionnels du tourisme. A nouveau, le CRTA pourra accompagner des Aquitains qui souhaiteraient y participer. tourisme-aquitaine.fr

8 Bulletin d information du Comité régional de tourisme d aquitaine OctOBrE 2014 plan d ActiONs AxE 2 - LA promotion EN FrANcE LE sirtaqui s OUVrE AUx professionnels du tourisme AqUitAiN Collecter, mettre en commun et diffuser le plus largement possible une information complète et de qualité au service de nos visiteurs : voici les objectifs du SIRTAQUI, Système d Information Régional Touristique d AQUItaine, mis en œuvre conjointement par le Comité Régional de Tourisme d Aquitaine et les Comités Départementaux du Tourisme de la Dordogne, de la Gironde, des Landes, du Lot-et-Garonne et du Béarn Pays Basque, en collaboration avec les Offices de Tourisme, et avec le soutien financier de l Europe et du Conseil Régional d Aquitaine. En 2014, le réseau SIRTAQUI a adopté une nouvelle version du progiciel de gestion de la base de données qu il utilise. Celle-ci s ouvre résolument aux professionnels du tourisme aquitain (hébergeurs, prestataires d activités, etc.), leur permettant : - d aller directement et en permanence mettre à jour leurs données, - d extraire celles qui sont utiles à leur activité, par exemple la mise en place d un agenda d évènements sur leur site internet sera l année de la prise en main de ce nouvel outil par ces nouveaux utilisateurs, gain de temps de saisie pour les offices de axe n 2 La promotion en France La promotion en France est organisée autour de trois priorités : l amélioration de la visibilité et de l accessibilité de l offre aquitaine en ligne, le développement du tourisme d affaires, l animation de publics ciblés. Priorité 1 l amélioration DE l accessibilité DE l offre aquitaine En ligne Pour diffuser au mieux l offre aquitaine, le CRTA coordonne le développement de la base d informations touristique SIRTAQUI et anime différents outils de promotion en ligne. tourisme, gage de qualité des informations collectées à la source. Parallèlement, le réseau doit signer une Charte rénovée, cadre de la poursuite du travail engagé depuis 10 ans : organisation commune du dispositif SIRTAQUI, amélioration de la qualité des données, développement de leur réutilisation par des partenaires. Objectif: multiplier les diffuseurs pour apporter une visibilité toujours plus grande à l offre aquitaine. Pour en savoir plus: présence EN LigNE : sites internet et réseaux sociaux Pour valoriser aussi l offre touristique aquitaine, le CRTA consacre chaque année un budget important à ses démarches internet : mise à jour des sites du CRTA en plusieurs langues, du site mobile, mise en page et envoi de newsletters en cinq langues et deux sites professionnels, l un dédié à ses partenaires du tourisme en Aquitaine, l autre aux touropérateurs et agences de voyages. Le CRTA entretient également des pages sur Facebook, un compte photos sur Flick r et réalise un suivi des forums et autres sites de commentaires touristiques. De nouveaux sites pour les pros et la presse En 2014, le CRTA a réalisé, en interne, le nouveau site dédié à ses partenaires professionnels du tourisme en Aquitaine. Ce site à l arborescence simplifiée, présente les informations dans un format plus moderne, proche de celui des blogs. En 2015, le CRTA réalisera, sur le même modèle, le nouveau site destiné aux tour-opérateurs et agences de voyage et créera un site dédié à la presse. Pour en savoir plus sur ces deux derniers sujets : Depuis 2009, le CRTA pilote une mission de consolidation du tourisme d affaires avec pour objectif de recruter des congrès pour la région Aquitaine, en particulier dans les villes disposant d un équipement ad hoc : Arcachon, Biarritz, Bordeaux et Pau. Pour faire face à des demandes de séminaires et d incentives et compte-tenu de la structuration de l offre dans les Landes, le Lot-et-Garonne, voire en le label national des villes et villages fleuris : un label qui se professionnalise Par délégation du Conseil Régional d Aquitaine, le CRTA organise la démarche de labellisation des villes et villages fleuris en Aquitaine. Le jury, composé de responsables communaux des espaces verts et de l environnement, d architectes paysagistes et de professionnels de l arbre et du CRTA, visite les communes candidates et les communes labellisées qui sont examinées tous les 3 ans. Plus de 150 communes sont labellisées en Aquitaine. Le jury examine la cohérence et la pertinence des espaces publics fleuris ou paysagers, veille aux indicateurs chiffrés de la démarche environnementale engagée par la commune. Il s intéresse aux cheminements doux, aux éventuelles trames bleues et vertes. Le jury conseille les opérateurs locaux dans leurs démarches en faveur d une meilleure qualité de vie et d un espace public plus ouvert et agréable pour tous. Il incite la participation des habitants en faveur de l embellissement de la commune... L enjeu est de créer un environnement favorable à l accueil et au séjour, aussi bien des habitants que des touristes. En 2014, une nouvelle grille de notation a été utilisée. Des efforts sont faits pour aider les membres des différents jurys à évaluer les communes de manière similaire. Ce label devient Priorité 2 le DévEloPPEMEnt Du tourisme D affaires Dordogne, le CRT propose aussi des prestations dans la région pour des manifestations plus petites. En 2014, au-delà du démarchage dans les régions voisines, le CRTA a organisé sa première manifestation France pour le tourisme d affaires à Paris en s appuyant sur un prestataire privé capable de mobiliser environ une centaine de prospects. Une deuxième édition de ce Priorité 3 l animation DE Publics ciblés progressivement un véritable label «environnemental» et le CRT accompagne cette évolution dans ses contacts avec les communes qui participent à la démarche. Médias français avec la FNcrT : des rencontres thématisées pour renouveler l intérêt La Fédération nationale des Comités régionaux de Tourisme (FNCRT) organise trois rencontres par an avec les médias. Pendant un workshop et des matinées thématiques, le CRT entretient et renouvèle ses contacts avec les journalistes et/ ou bloggeurs français, répond à leurs questions, leur donne des idées de reportages et commu- workshop pourrait être organisée en En 2015, le CRT entretiendra aussi ses contacts déjà identifiés, qui seront destinataires de nouveautés et d informations régulières, afin de maintenir l intérêt sur la destination Aquitaine. tourisme-aquitaine.fr nique sur les nouveautés en Aquitaine. Un dossier de presse ciblé est préparé pour chaque rencontre. Le «prêt à partir» de décembre permet d accueillir de 50 à 100 journalistes français (presse écrite, radio, web, blogs et télé) pour présenter les nouveautés de l année suivante. Les deux rencontres thématiques de 2015 seront consacrées, l une aux «jardins et espaces protégés» et l autre à «l art contemporain». Le FNCRT a renouvelé son suivi presse et réalise aussi des dossiers de presse nationaux, notamment mis en ligne sur l espace presse de son site internet. Crta - C. fialeix 14 15

9 En termes de produits, la demande des touristes néerlandais est moins homogène et uniforme qu il y a quelques années. On note un intérêt pour les hébergements de caractère, les produits spécifiques Le taux d intermédiation vers la France est de 56 % aux Pays-Bas tels que le vitivini, les produits «bien être», le golf En matière (37 % pour l ensemble des voyages néerlandais à l étranger) mais ce d hébergement, deux tendances fortes se distinguent : l engouement score élevé est du à l importance du marché des sports d hiver qui pour la location de maison (un grand nombre de tour-opérateurs sont passe à 80 %, par des professionnels. spécialisés exclusivement sur ce créneau comme Bellevilla, Topic 280 tour-opérateurs programment la France et sont répartis entre Travel ) et pour le «glamping» ou camping glamour haut de gamme généralistes et spécialistes : les généralistes disposent parfois de (tente du désert équipée chic et charme par exemple). leur propre réseau de distribution et proposent une offre relativement similaire (locatif vers les destinations Sud de l Europe en juillet et août), qui les conduit à être en forte concurrence. L ANWB : acteur majeur sur le marché du tourisme, le Touring Club Les spécialistes, de plus petite taille, offrent des prestations plus néerlandais a conservé un poids capital et regroupe un nombre conséquent spécifiques : circuits groupes, circuits vélo, séjours urbains, œnotourisme, de prestations et services (le groupe possède le tour-opérateurs Pharos activités de «pleine nature», location de maison Sur la France, on Reizen, publie différents magazines spécialisés tourisme ainsi que des trouve notamment Cazebonne pour les produits vitivini, Pin High pour le guides de voyages, propose assistance et conseils aux voyageurs ). La golf, Topic Travel pour la location de villas plupart des familles néerlandaises en sont membres. La distribution est assurée par agences de voyages (données 2011) réparties entre les agences de voyages indépendantes (env. 25 % du total), les filiales des tour-opérateurs et les réseaux de vente indépendants. Les Néerlandais prennent leurs repas plus tôt que les Français. Le Les ventes par Internet augmentent et représentent déjà un poids déjeuner prend souvent la forme d une collation rapide entre 11 et 12h, considérable (18,5 millions de séjours en 2010 contre 13 millions en 2007). sans réelle pause sur le lieu de travail. Le dîner représente le repas important de la journée et est pris vers 18h. En vacances à l étranger, ils apprécient de pouvoir maintenir ces horaires. Les familles avec enfants scolarisés commencent à réserver les vacances d été dès janvier. La 2 e phase de réservation fait suite à une période d accalmie au printemps et s étend de mai à fin juillet. On note une très forte demande pour août, avec des réservations de dernière minute de plus en plus nombreuses, jusqu à 1 à 2 semaines avant le départ. Presse/Marketing : Céline Boute Observatoire : Philippe TARRICQ /5 place Jean Jaurès CS Bordeaux Cedex France Tél Fax : /Source : /Source : Eurostats - 3/Source : Nipo /Source : Nipo /Couples actifs sans enfants, les Dinks (Double-Income No Kids) 6/Sources Nipo / Atout France Avec 16,9 millions d habitants pour km 2, les Pays- Bas ont la plus forte densité d Europe (400 hab./km 2 ) ; 71 % de leurs ressortissants vivent en région urbaine (1). Le Randstad Holland (conurbation formée par les quatre villes principales que sont Amsterdam, Rotterdam, La Haye et Utrecht) représente à lui seul plus de 7,5 millions d habitants et constitue le plus important bassin émetteur de touristes aux Pays-Bas. L économie néerlandaise, classée au cinquième rang des économies les plus performantes à l échelle mondiale par le Forum économique mondial, repose en grande partie sur le commerce international et reste donc sensible aux chocs extérieurs. Si elle a relativement bien résisté à la crise jusqu à présent, la récession chez ses voisins européens et les effets des plans de rigueur à valeur préventive répétés depuis 2008 ont eu raison de sa résistance en 2012 (1). En 2013 la croissance ne devrait pas dépasser 1 % et le taux de chômage devrait augmenter pour atteindre 7 % de la population active (2). Dans ce contexte incertain, et alors que seulement 51 % de leurs séjours se déroulent à l étranger (3), les Néerlandais risquent d être plus que jamais prudents dans leurs dépenses quotidiennes et l argument prix sera déterminant à l heure du choix d une destination de vacances. Bulletin d information du Comité régional de tourisme d aquitaine octobre 2014 plan d ActiONs AxE 3 - crta centre de ressources quantifier la fréquentation globale de notre région et mesurer l évolution de cette fréquentation, afin de replacer l Aquitaine dans son environnement concurrentiel. qualifier cette fréquentation en collectant des informations sur les clients de la destination Aquitaine. partager nos connaissances et notre expertise avec les professionnels du tourisme aquitain, afin de leur permettre de mieux connaître leurs marchés actuels et potentiels. MéthOdE des FLUx Et histogramme des ABsENcEs : UN suivi AU jour LE jour de LA FréqUENtAtiON EN AqUitAiNE La combinaison de la méthode des flux et de l histogramme des absences permet une évaluation quotidienne des nuitées en Aquitaine (infrarégionales axe n 3 CRTA centre de ressources Comme le préconise le plan marketing du CRTA , le programme du centre de ressources répond à plusieurs objectifs : Priorité 1 QuantifiER la fréquentation Le travail de quantification est un préalable indispensable à tous les autres travaux d observation et à toute étude qualitative. Il permet de construire un socle macroéconomique régional et infra régional cohérent et de mieux positionner l Aquitaine au sein de la concurrence. Parallèlement, la production de données pérennes, comparables dans le temps et sur l ensemble de l espace d étude régional est un préalable à la mesure des évolutions et changements de tendances. Elle est au cœur de la plus-value du système d observation, les données prenant plus de sens quand elles sont mises en perspective. Ainsi, le CRTA s attachera, en 2015, à maintenir sa batterie d indicateurs pérennes concernant le parc d hébergements et les volumes de clientèles. En cas de ruptures de séries, des rétropolations seront effectuées pour pouvoir continuer à mesurer les évolutions. et extrarégionales). C est l outil majeur qui permet d évaluer la fréquentation touristique à travers le filtre des mouvements des voyageurs et de suivre la saisonnalité touristique. C est le socle de tout le système régional et la base de redressement de toutes les enquêtes qualitatives. la méthode des flux : évaluation jour par jour de la fréquentation touristique extra régionale Utilisée depuis 2001, la méthode des flux permet de mesurer le volume de fréquentation Les données et études produites doivent non seulement permettre d éclairer et d ajuster régulièrement les politiques publiques, mais aussi d accompagner les professionnels du tourisme en les orientant, afin qu ils puissent améliorer leurs outils de travail, adapter leurs stratégies d innovation, d investissement ou leurs stratégies commerciales sera, en ce sens, une année importante dans le domaine de l observation touristique en Aquitaine, avec la réalisation, 10 ans après la précédente, d une grande enquête de qualification de la clientèle, dont les premiers résultats devraient être disponibles à l été. Cet outil de qualification, essentiel pour déterminer où doivent porter les efforts de développement, d aménagement et de promotion, ainsi que pour évaluer les grandes données de cadrage macroéconomiques telles que le volume global dépensé dans le territoire, devrait nous fournir bon nombre de données actualisées et utiles pour accompagner le développement touristique de l Aquitaine les prochaines années. Pour en savoir plus sur les travaux de cet axe : annuel de l Aquitaine et de le comparer à celui d autres régions françaises. Schématiquement, on mesure chaque jour le solde des entrants et sortants de la région pour en déduire l apport de fréquentation des touristes. Ce travail s effectue grâce à un bouclage régional des flux dus aux déplacements des personnes. Ce travail est le fruit d une coopération entre l État, pour les routes nationales, les Conseils Généraux, pour les autres routes, les Autoroutes du Sud de la France, la SNCF et l ensemble des aéroports régionaux. l histogramme des absences : évaluation des nuitées intra régionales générées par les Aquitains dans leur région C est le complément indispensable de la méthode des flux. À partir d un échantillon d Aquitains, extrait d un sondage national auprès de ménages français, TNS SOFRES évalue la part des Aquitains ayant généré au moins une nuitée touristique dans leur région. Ce chiffre se rajoute à celui obtenu par la méthode des flux pour prendre en compte l intégralité des mouvements touristiques régionaux. LE suivi de LA demande touristique des FrANçAis (sdt) : UN OUTil pour positionner L AqUitAiNE AU sein De l environnement concurrentiel FrANçAis Le Suivi de la Demande Touristique des Français permet de quantifier le marché touristique hexagonal (86% des séjours annuels en Aquitaine), de connaître le profil sociodémographique et l évolution de l activité touristique des touristes français venus dans la région, mais aussi les parts de marché mensuelles des régions d origine des touristes. Ce travail est mené par TNS Sofres (sondage mensuel auprès de ménages français) au niveau national. Le CRT Aquitaine en acquiert les résultats au niveau régional. L OBsErVAtiON détaillée de LA FréqUENtAtiON des hébergements MArchANds l hôtellerie de tourisme L enquête dans l hôtellerie de tourisme, fruit d une coopération financière entre l État (DG- CIS), l INSEE, le CRTA, et les CDT, permet d évaluer, mois par mois, toute l année, les arrivées et nuitées par pays pour les cinq départements et 19 zones infradépartementales. Cette enquête apporte aussi un éclairage sur le tourisme d affaires, particulièrement identifiable dans l hôtellerie. Depuis 2014, l enquête porte sur un échantillon de 70% du parc régional ouvert (environ 1050 établissements, le nombre d établissements étant variable tout au long de l année). Les résultats provisoires sont disponibles 2 mois après celui étudié, les définitifs, 4 mois après. En savoir plus Un marché organisé par les tours opérateurs 2 périodes de réservation clairement identifiées GB En savoir plus Malgré la proximité géographique, les Britanniques font largement appel aux intermédiaires. Les professionnels ont encore du poids sur le marché et le taux d intermédiation concerne 50 % des partants dans le monde. L ABTA (Association of British Travel Agents) compte agences de voyages et l ABTOF regroupe des tour-opérateurs qui programment la France. TUI Travel avec ses nombreuses marques est leader sur l ensemble du marché, suivi de Thomas Cook puis du groupe Expedia. De nombreux tour-opérateurs proposent de l hébergement sec (locatif, camping ) comme Quality Villas, HolidayBreak Viennent ensuite des tour-opérateurs de niche ou positionnés sur des thématiques spécifiques : golf (A Golfing Experience, French Golf Holidays ), randonnée (HF Holidays, Exodus ), tourisme vitivinicole (Grape Escapes, Arblaster Clarke and Wine.). Les Britanniques conservent un attachement à la presse Il existe une grande variété de supports en Grande-Bretagne. On retiendra la presse quotidienne nationale haut de gamme (The Daily Telegraph, The Times, The Guardian) ; leurs journaux publiés le weekend comprennent des suppléments dédiés au tourisme. Spécificité du marché touchant un grand nombre de lecteurs, il faut compter aussi sur les tabloids comme The Sun ex., The Daily Mirror ex., The Sunday Mirror ex.). SP En savoir plus Les tour-opérateurs espagnols 30 % seulement des Espagnols achètent leur voyage en France dans une agence de voyages alors que 130 tour-opérateurs programment l Hexagone et distribuent leurs produits soit au travers du réseau d agences de voyages (environ entreprises) soit directement (3). Si la plupart sont des voyagistes de taille moyenne, qui envoient moins de personnes par an en France, une dizaine envoient près de personnes dans l Hexagone chaque année. Paris/Ile de France représente 32 % de la programmation des TO suivie de PACA (11 %), de l Aquitaine (10 %) et du Centre Val-de-Loire (10 %). Ces 4 régions couvrent les 2/3 de la programmation France métropolitaine. Le tourisme culturel et urbain représente quant à lui plus de 70 % de la programmation Aquitaine. Explosion du web : 22 millions de clients potentiels 44 % des Espagnols achètent des produits touristiques en ligne, quel que soit leur âge et leur type de vacances. Dans la plupart des cas, il s agit de produits «secs» (transport, hébergement) et les sites web de réservation touristique les plus fréquentés sont les sites de réservation d hôtels. Sur la toile, l Espagne est le pays le plus réactif en Europe et 75 % des internautes utilisent les réseaux sociaux. NL Bonne tenue du secteur autocariste Le touriste espagnol reste un important consommateur de voyages en autocar même si, avec le développement des low-costs, la part de l avion a tendance à augmenter. Beaucoup de TO utilisent aussi ce moyen de transport en complément de l avion. L Aquitaine (notamment Bordeaux) est une étape très fréquente lors de circuits en autocar vers Paris et Disneyland. Pratiques alimentaires les Espagnols prennent leur petit déjeuner avant 10h. La comida est le repas principal de la journée (14h-16h). Une fois le déjeuner terminé, ils ne se remettent pas à table avant 21h. Aussi, lorsqu ils voyagent en France ils apprécient de pouvoir être servis tard. Contacts : Presse/Marketing : Catherine Lamazerolles Observatoire : Philippe TARRICQ Comité Régional de Tourisme d Aquitaine 4/5 place Jean Jaurès CS Bordeaux Cedex France Tél Fax : Avec nuitées en 2009, les Britanniques sont la 1 ère clientèle étrangère en Aquitaine. Présents dans toute la région, ils ont néanmoins une nette préférence pour les destinations de l intérieur et viennent majoritairement en voiture pour des séjours de repos à la campagne où ils recherchent de l authenticité. Les Britanniques dépensent en moyenne davantage que les autres clientèles étrangères accueillies. La crise économique les a rendus un peu plus frileux ces dernières années, même si l Aquitaine reste une région fortement attractive à leurs yeux. 1/ Source : INE (Instituto Nacional de Estadística) - 2/ Source Familitur 2011 «Voyages à l étranger lors des ponts et fin de semaine» : 54,9 %. - 3 / Source : Atout France 4 / Source : estimation Atout France - 5 / Source : Familitur Voyages à l étranger des Espagnols en 2011 Contacts : Presse/Marketing : Perrine ARMANDARY Observatoire : Philippe TARRICQ Comité Régional de Tourisme d Aquitaine 4/5 place Jean Jaurès CS Bordeaux Cedex France Tél Fax : /Source : Banque d Angleterre Le Monde (5/12/12) - 2/Source : FMI (Fonds Monétaire International) - 3/Source : Atout France l hôtellerie de plein air Quasiment identique, dans son principe, à l enquête dans hôtellerie de tourisme, celle dans l hôtellerie de plein air est aussi une enquête nationale conduite par l INSEE, mais elle se déroule uniquement de mai à septembre. Son découpage géographique compte onze zones infra départementales. Les résultats sont disponibles 2 mois après la fin de la saison. les hébergements collectifs L enquête dans les hébergements collectifs (il s agit des auberges de jeunesse, des centres internationaux de séjour, des centres sportifs, des résidences de tourisme, des résidences hôtelières, des maisons familiales de vacances et des villages de vacances) est une enquête nationale conduite par l INSEE. Elle est aussi quasiment identique, dans son principe, à l enquête dans l hôtellerie de tourisme, mais porte sur un échantillon réduit qui permet d obtenir des données à l échelon régional, mais pas à l échelle départementale ou infra départementale. Les livrables sont annuels, avec une distinction mensuelle. les autres hébergements marchands Le CRTA réalise chaque année plus de enquêtes saisonnières. Il interroge par mail les hébergements marchands non enquêtés par l INSEE à partir des contacts renseignés dans la base de données régionale SIRTAQUI (818 chambres d hôtes labellisées ou non, 873 meublés Clévacances, 7000 meublés de tourisme, 1091 gîtes ruraux labellisés Gîtes de France, commercialisés hors centrales de réservation). Si le nombre de réponses est suffisant, ces études permettent d évaluer les arrivées, les nuitées et l origine de la clientèle dans chacun de ces types d hébergement, pour la région et les départements. L animation du dispositif se fait en coopération avec les 5 départements. À ce jour, les taux de réponses sont variables selon les départements et les types d hébergements et ne permettent pas une exploitation optimum de tous les résultats. Marché La 1 ère clientèle étrangère de l Aquitaine MARCHé Première clientèle hors saison en hausse en Aquitaine en 2011, malgré la crise Tendances L Espagne, qui avait accompli un bond économique sans précédent au cours des deux dernières décennies, peine aujourd hui à sortir de la récession. Avec la crise, ses ressortissants ont intégré de nouvelles habitudes de consommation touristique (réservations de dernière minute, recherche de bons plans, baisse des durées de séjour, préférence pour un tourisme de proximité ), mais la France reste leur destination touristique étrangère préférée. En Aquitaine, ils représentent la deuxième clientèle étrangère et sont au premier rang des clientèles hors saison. Ils séjournent surtout en hôtel pour découvrir nos destinations de l intérieur et leur fréquentation est en légère hausse en 2011, surtout dans les campings. Spécificité propre au marché Pratiques alimentaires Contacts : Comité Régional de Tourisme d Aquitaine Des gros bassins de population aux portes de notre région, fragilisés par leur situation économique L Espagne est un pays très contrasté tant au plan culturel, linguistique que géographique. Avec 17 Communautés autonomes et 5 langues nationales, la variété des climats, des peuples, des histoires et des paysages fait que le caractère et la façon de travailler sont différents de l Andalousie à la Galice, de la Castille à la Catalogne. Avec une population de hab. et une densité de 92 habitants/km², le territoire se compose d espaces pratiquement désertiques qui côtoient de très grandes zones urbanisées (Madrid et sa province > 6 millions d habitants ; région urbaine de Barcelone > de 5 millions de personnes). Durement atteinte par une crise qui s éternise, l Espagne n attend pas de véritable amélioration de sa situation économique pour Si le FMI estime que le PIB espagnol connaîtra un recul de 1,3 % l année prochaine, le chômage atteint quant à lui déjà des records historiques, touchant plus de 25 % de la population active (1). Les plans de rigueur drastiques entrepris afin de rassurer les marchés contractent de plus en plus le pouvoir d achat des ménages et obligent nos voisins du Sud à revoir leur comportement vacancier. Au repli sur les destinations d intérieur en été, s ajoute une tendance au raccourcissement des séjours, à la baisse des dépenses, alors que parallèlement les réservations de dernière minute et le tourisme de proximité augmentent. édition 2012 SP ESPAGNOL édition 2012 GB BRITANNIque Une cure d austérité qui se prolonge et impacte le taux de départ en vacances La Grande-Bretagne, même si elle n appartient pas à la zone euro, n a pas été épargnée par la crise économique. Ses 62 millions d habitants ont du faire face à des mesures d austérité drastiques, mais les résultats tardent à venir (1) ; la croissance n est pas au rendez-vous en 2012 obligeant à réviser à la baisse les prévisions pour 2013 (1,2 % de progression du PIB, contre + 2 % initialement calculés). Pour remplir les objectifs de réduction de la dette, le gouvernement compte prolonger sa politique d austérité au moins jusqu en , même si le taux de chômage atteint 8,3 % de la population active en 2012 (2) et que les dépenses des consommateurs se contractent. Si l Hexagone reste une destination de proximité pour laquelle les Britanniques ont un attachement affectif (8,9 millions de séjours en 2011), ce contexte économique difficile outre-manche a induit une baisse des départs en vacances en France de 3 % en 2011 et une baisse des dépenses touristiques de 7,8 % entre janvier et septembre 2011, par rapport à la même période en 2010 (3). evaluation du poids économique du tourisme en termes d emploi Dans le cadre de la rénovation nationale de l étude sur l emploi touristique menée par l INSEE, le CRTA, en partenariat avec l INSEE, travaille sur l impact de la fréquentation touristique régionale sur l emploi salarié et non salarié en Aquitaine. L étude portera principalement sur l impact de la fréquentation touristique régionale en termes d emploi salarié, non salarié et de richesse dégagée. Ce travail s effectuera en mobilisant diverses sources (DADS, Fichier Economique Enrichi (FEE) ). Des données seront disponibles pour différents territoires aquitains : région, départements et bassins touristiques en termes d emplois. Les estimations porteront d abord sur le volume en ETP et en effectifs. Elles porteront, ensuite, sur le poids relatif des secteurs en termes de richesse dégagée dans l économie locale. mise à jour des indicateurs exogènes transversaux Le CRTA collecte un ensemble de données qui permettent d avoir une vision transversale de l activité touristique : la fréquentation des stations thermales par les assurés sociaux (Conseil National des Exploitants Thermaux), la fréquentation dans les sites et les musées d Aquitaine (quantification des entrées, enquêtes des CDT), la fréquentation du tourisme fluvial (enquête nationale VNF CRT), la fréquentation des stations de ski en nombre de journées skieurs (Confédération Pyrénéenne du Tourisme), la fréquentation des aéroports aquitains (source aéroports). L objectif est bien d intégrer chaque année de nouvelles informations afin d étoffer le dispositif, mais il est souvent difficile d obtenir des données pérennes qui permettent un suivi de l observation dans le temps. MARCHé NEERLANDAIS Première clientèle étrangère des campings aquitains 71 % des Néerlandais résident en zone urbaine. Avec un taux de départ en vacances de 82 % ils sont à la recherche d espace et de soleil pour leur séjour estival et la France est une de leurs destinations leader pour les vacances principales. En Aquitaine, ils ont généré séjours et nuitées en 2009, 61 % d entre elles en camping, et sont au deuxième rang des clientèles étrangères accueillies dans la région. Ils y pratiquent du tourisme d intérieur (en Dordogne surtout) et du camping dans les Landes, mais sont une clientèle active qui aime découvrir la région, ses villes, ses villages, ses sites naturels, ses marchés, en pratiquant un peu de VTT ou de cyclotourisme. Le prix est l élément déterminant du choix de leur séjour et risque de peser davantage dans leurs décisions maintenant que leur économie montre des signes de ralentissement. édition 2012 NL Une population très urbanisée dont l économie commence à s essouffler MARCHÉ Une économie florissante favorable aux voyages en Aquitaine Aux antipodes, la clientèle australienne est intéressante en raison d un pouvoir d achat élevé, dans le contexte d une économie florissante, et d un attachement à la culture française. L Aquitaine doit jouer de ses atouts touristiques que sont, notamment, l œnotourisme, le patrimoine culturel et historique... Fortement intermédiarisé, ce marché doit être travaillé prioritairement par le biais des touropérateurs et des agences. L économie australienne ne connaît pas la crise L Australie, la plus grande île du monde, représente 14 fois la superficie de la France et compte 22 millions d habitants. Malgré l éloignement géographique et la proximité de l Asie, l Australie reste culturellement proche de l Europe. Ceci s explique en grande partie par l origine des Australiens puisque 75% d entre eux sont originaires d Europe (plusieurs vagues successives d immigration venues de Grande Bretagne, Italie, Grèce ). Avec une croissance de 3% prévue en 2013, l Australie entame sa 22 e année consécutive de croissance économique. Les prévisions à moyen terme laissent à penser que cette croissance sera durable. Ce sont les ressources minérales et énergétiques (plomb, zinc, nickel, fer, charbon ) en très grande quantité qui expliquent cette solide position économique australienne. Cette bonne santé économique se traduit par le plein emploi (1 000 emplois créés par jour), voire par un manque de main d œuvre dans certains secteurs d activité ; certains consultants organisent des sessions d information à destination des managers pour leur apprendre à garder leurs employés. ÉDITION 2013 AUSTRALIEN AUS

10 plan d ActiONs AxE 3 - crta centre de ressources l enquête De conjoncture : disposer «à chaud» Des premières tendances de FréqUENtAtiON L enquête de conjoncture est destinée à refléter l opinion, «à chaud», des prestataires, sur le mois écoulé. C est un instrument de pilotage et de communication à court terme, un à deux jours après la clôture de l interrogation. Il permet d avoir une vision qualitative (tendance) mais quantifiée sur le déroulement du mois écoulé et des premières estimations du mois à venir. En saison, l interrogation repose sur un socle stable de 650 interviews téléphoniques et sur une interrogation exhaustive par questionnaire mail de l ensemble des autres prestataires de la base SIRTAQUI (3 000 questionnaires). En moyenne, près de prestataires nous font part de leur opinion en saison. Ce nombre de réponses élevé est un gage de représentativité et de fiabilité du dispositif. Hors saison, le champ de l enquête est limité au tourisme d affaires, au tourisme dans les stations d altitude et à l œnotourisme. L échantillon est plus réduit (300 appels téléphoniques). L exhaustivité est apportée par 900 questionnaires envoyés par mail. Les opinions collectées sont exploitées pour la région, les départements, les zones infra départementales choisies par les CDT et par type d activités. Les résultats départementaux sont communiqués aux CDT. Le CRT édite chaque mois une note de conjoncture diffusée auprès de la presse, des institutionnels et de l ensemble des prestataires. Elle est aussi disponible sur le site internet du CRTA. Priorité 2 QualifiER la fréquentation Si la connaissance quantitative de la fréquentation est un préalable à toute étape qualitative, la qualification de la clientèle est un élément indispensable pour savoir où porter les efforts de développement, d aménagement et de promotion ainsi que pour déterminer le volume global dépensé dans le territoire ou le ressenti des professionnels. Globalement, les études qualitatives sont réalisées selon deux familles de méthodologies : soit par interviews d un échantillon représentatif de la population touristique, soit par interviews d un échantillon de population dont on procédera à posteriori à un redressement pour rendre cet échantillon conforme à la structure de la population telle qu étudiée dans la priorité 1. Une nouvelle méthodologie pour qualifier les clientèles De mai à septembre 2004, le CRT Aquitaine a réalisé une grande étude de cadrage afin de qualifier les flux touristiques de la région. Durant l intersaison , le même principe d étude a été renouvelé afin de cerner une année complète, puis les données structurelles ont été actualisées en Comptetenu de l évolution des clientèles et habitudes de consommation, de l impact de plus en plus grand des nouvelles technologies dans les processus d information et d achat, il apparaît indispensable de réactualiser ces données et d apporter un éclairage particulier sur les nouvelles pratiques touristiques. Avec l appui du Conseil Régional, le CRT a décidé, en 2014, de renouveler ce type d étude dont la durée de vie des résultats escomptés est estimée à une dizaine d années. Les objectifs généraux de la nouvelle enquête de cadrage sont au nombre de deux : 1. Mettre à jour le socle des informations qui construisent la base de cadrage et de redressement de la fréquentation : profil des clientèles (origine géographique, âge, CSP, niveau de dépenses), pratiques (motifs de venue, mode d hébergement, durée du séjour, mode de transport ). 2. Compléter et approfondir certains aspects de la fréquentation touristique : activités pratiquées, fréquentation des différents espaces, utilisation du non marchand En effet, comptetenu de l évolution des pratiques touristiques, il est souhaitable d élargir le champ d investigation vers les nouvelles pratiques touristiques pour mieux cerner le tourisme régional. La réalisation d une telle enquête, simple dans son principe, nécessite une mise en œuvre complexe. L objectif est une collecte à minima de séjours décrits, répartis sur un an et 15 zones. Les conditions de réalisation ayant évolué depuis 2004 (nouvelles contraintes administratives et techniques), le CRT a étudié, en 2014, les possibles adaptations de méthodologie. Celle retenue va faire appel à différents indicateurs de redressements (flux sur les différents moyens de transport, téléphonie mobile, données exogènes ) ainsi qu à une combinaison de modes de collecte de questionnaires. Le démarrage opérationnel de l étude est à conditionner au respect du calendrier prévisionnel de développement d Orange Business Services, qui doit fournir les principaux éléments de redressement. Un démarrage d enquête est prévu fin 2014, début Des résultats provisoires, sur la base des volumes 2014, sont attendus : en juillet 2015 pour la période de janvier à avril 2015, en novembre 2015 pour la période de mai à septembre L exploitation définitive de l ensemble de l étude sera produite dès que les données de cadrage de l année 2015 seront disponibles, soit à la fin du premier trimestre 2016 (disponibilité de Flux Vision d Orange -téléphonie mobile- et Flux sur les moyens de transport -autoroutes, routes, aéroports, trains). La participation active des CDT et des offices de tourisme à la phase de collecte, qui durera un an, sera essentielle pour garantir la fiabilité des résultats. l étude Forwardkeys, un outil pour suivre les tendances sur les marchés lointains La dernière étude de clientèle l a montré, les 5 premiers marchés européens génèrent en saison plus de 75% des séjours en Aquitaine. Importantes en volume, ces clientèles «traditionnelles» font l objet d un suivi quantitatif, notamment au travers des études de la DGcis et des enquêtes «hébergements» de l INSEE. Malheureusement, il n en va pas de même pour les marchés lointains, dont le faible volume ne permet pas toujours une observation fiable, mais dont l observation peut permettre de séparer les phénomènes de mode, de l émergence de véritables tendances pour les prochaines années. Partant de ce constat, le CRTA a décidé, depuis 2014, de souscrire aux données Forwarkeys1 qui agrègent, pour chaque aéroport, les données provenant des GDS (Global Distribution System). Parce que tous ceux qui arrivent par avion en Aquitaine ne passent pas par une réservation via les GDS, que les vols low cost et réservations en ligne auprès des compagnies régulières échappent aussi aux GDS, les données ne prétendent pas fournir une photographie quantitative des marchés, mais bien une estimation fiable des tendances observées, à confronter au ressenti des professionnels. Les données Forwardkeys permettent de disposer : d une vision sur les vols déjà réalisés, d un état des réservations en temps réel, de comparer les résultats pour les mêmes périodes les années précédentes. L abonnement annuel a été contracté via une commande groupée avec Atout France et bénéficie d un financement régional qui associe, aux côtés du CRTA, l Office de Tourisme et la CCI de Bordeaux, la CUB, le CDT33, et l Office de Tourisme Biarritz. En 2015, une étude comparative des données sur plusieurs années devrait être disponible pour les professionnels. Priorité 3 PaRtagER nos connaissances Et notre EXPERtisE renouvellement de l enquête viti vini auprès des professionnels Bénéficiant d une notoriété mondiale incontestable grâce aux vins de Bordeaux, l œnotourisme constitue une des activités capables de conforter les flux touristiques vers l Aquitaine. En 2010 dans l objectif de mieux cerner les clientèles, le CRTA, en partenariat avec le CIVB, la Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt, les CDT et les syndicats viticoles, avait mis en place une enquête spécifique et exhaustive auprès des viticulteurs, des caves coopératives et des maisons des vins, pour déterminer le nombre de visites durant l année, l origine géographique des visiteurs (régionaux, français et étrangers), le type de visiteurs (particuliers ou professionnels), l implication des propriétés dans des réseaux touristiques (offices de tourisme, tour-opérateurs ). Début 2015, cette opération va être reconduite afin de disposer d éléments comparables permettant de mieux adapter l offre à la demande et de concourir au développement des actions de promotion régionales. Les premiers résultats seront disponibles au printemps Les données quantitatives et qualitatives sur la fréquentation touristique de l Aquitaine, produites chaque année par le CRTA, prennent leur sens quand elles sont partagées par l ensemble de la profession. La mission de l observatoire est bien d être au service du développement touristique régional en permettant aux acteurs de se situer dans un environnement très concurrentiel, soit pour adapter leur offre aux principales tendances, soit pour investir dans notre région. Par ses connaissances et son savoirfaire, le CRTA remplit ainsi pleinement son rôle de centre de ressource pour le tourisme aquitain. Les données produites par l observatoire sont disponibles sur le site internet du CRTA pour l ensemble des partenaires et du grand public. Elles peuvent également faire l objet de traitements et de présentations spécifiques

11 De nouveaux outils pour l estimation de la Fréquentation des espaces Touristiques : les tableaux de bord touristiques efet Les stations touristiques ont besoin de mieux connaitre leur fréquentation et les dépenses des touristes sur leur territoire. Jusqu à présent, en s appuyant sur l infrastructure de collecte mise en place pour les enquêtes régionales, le CRTA avait mis en place un dispositif qui permettait d isoler un territoire constitué de quelques communes et d effectuer le calcul extrapolé sur ce territoire, à partir des collectes déjà réalisées au niveau régional. Les résultats des enquêtes étaient disponibles pour les stations et pays d accueil volontaires, dans la mesure où le nombre de réponses était suffisant. Pour compléter ce dispositif et aider davantage les territoires, le CRTA franchi une nouvelle étape. En partenariat avec le CRT Rhône-Alpes, le CRTA a développé une application permettant à une entité territoriale infradépartementale d estimer ellemême sa fréquentation touristique, ainsi que le volume de dépenses effectuées par les touristes hébergés sur son territoire, à partir d indicateurs infra départementaux, départementaux, régionaux ou nationaux. Le choix de l indicateur reste celui le plus proche du territoire à observer. Utilisable avec un tableur Excel, cette application est gratuite. Si un territoire possède ses propres études quantitatives, il peut substituer facilement les ratios produits spécifiquement pour son territoire aux ratios intégrés à l application, pour une observation calée sur la réalité terrain. L animation du dispositif est du ressort des CDT et de la MOPA qui peuvent apporter leur expertise et participer, si besoin, aux choix stratégiques des ratios utilisés, ainsi qu à l analyse fine des résultats grâce à leur proximité du territoire. Il suffit à chacun de les solliciter. Si le succès de ces tableaux de bord se confirme, le CRTA envisagera de développer une version en ligne de cette application. Optimiser les données issues de la téléphonie mobile Le recours à l exploitation des données de la téléphonie mobile est récemment apparu dans l univers de la mesure de la fréquentation touristique. Comme il n est plus possible d enquêter aux barrières de péage, cet outil semble prometteur mais nécessite, comme toute nouveauté, que sa méthodologie soit fiabilisée. Des groupes de travail (Orange RN2D FNCRT) ont été créés pour améliorer la compréhension des besoins touristiques et aider au développement d un process par Orange Labs, afin de réduire les biais et d optimiser les résultats. Le CRTA participe à ces groupes de travail. Il a été animateur des discussions méthodologiques avec les techniciens d Orange lors de la préparation de la convention FNCRT-Orange et sera une force de proposition dans les développements ultérieurs. Des travaux qui se poursuivront en Veille, prospective, échange d expériences et partage des savoir-faire Le CRTA apporte son expertise aux travaux de réflexion de nombreux groupes et structures, que se soit au niveau régional ou national : le GIP littoral aquitain, le groupe de travail sur l intelligence économique d Atout France, la commission observation de la Fédération Nationale des CRT, l observatoire de l activité économique et de l emploi de l agence l A Urba, l agence d urbanisme Bordeaux métropole Aquitaine, le groupe tourisme de l Association des régions de France, l élaboration de schémas départementaux de développement touristique, la rédaction d articles pour la presse spécialisée. les aides techniques et demandes de documentation, un rôle de conseil et d information De façon quotidienne, le CRTA est sollicité par le grand public ou les professionnels pour leur fournir de la documentation, les orienter dans leur recherche ou répondre à leur besoins d informations. Ces demandes, toujours en croissance, sont de trois types : Celles de nos partenaires institutionnels et des collectivités territoriales, soit directement, soit très souvent suite à une mission confiée à des cabinets d études. Le CRTA fournit alors des compléments personnalisés (par thème ou sur un territoire) aux données générales présentées sur le site internet. Celles des investisseurs privés (pour leurs études de marché), de la presse, des cabinets d études pour une veille marketing. Ces demandes peuvent être satisfaites par une transmission de données existantes. Celles des étudiants, qui sont dirigés vers les publications disponibles au CRTA ou vers le site internet. etudes et publications, le souci de communiquer En dehors des données de cadrage (quantitatives et qualitatives), le CRTA réalise de nombreuses études thématiques qui sont mises gratuitement à disposition du public sur le site internet. Thermalisme, préhistoire, surf, vélo, courts séjours, nouvelles technologies, tourisme fluvial, dépenses touristiques, parc des résidences secondaires, de nombreuses thématiques sont abordées et disponibles on-line. Afin de mieux faire partager connaissances et savoirs, les sites dédiés aux professionnels du tourisme en Aquitaine ont été renouvelés en La réflexion se poursuivra en 2015 pour faire évoluer la forme et le contenu de l information présentée, afin de l adapter davantage aux besoins des utilisateurs. A celles-ci s ajoutent deux publications, dont la périodicité est annuelle: Les «chiffres clés du tourisme en Aquitaine», qui présentent de manière synthétique, l offre, la fréquentation et les grandes caractéristiques du tourisme aquitain. Edités annuellement, ils font l objet d une très large diffusion et permettent de retenir l essentiel du tourisme régional. les fiches marchés, mises à jour annuellement pour la troisième année consécutive, elles présentent les principaux marchés émetteurs de clientèle vers l Aquitaine. Outils de défrichage indispensable pour assurer une démarche marketing, elles font le point de manière synthétique sur les clientèles, leurs attentes, leurs spécificités en Aquitaine, leurs perspectives de développement. Outre le travail de synthèse et d analyse des données disponibles sur chaque marché, leur réalisation s appuie sur les connaissances spécifiques du CRTA à l international, issus des contacts réalisés sur les marchés. Pour plus d informations : Des bulletins d information ciblés pour répondre aux besoins des professionnels En dehors des publications de l Observatoire, Le CRTA édite 2 bulletins d informations. «En direct d Aquitaine» (4 numéros/an) est diffusé auprès des partenaires professionnels du tourisme en Aquitaine, des élus et de la presse locale. Il rend compte des différentes actions menées sur le terrain, des études réalisées, des documents disponibles et des actions programmées, auxquelles les partenaires intéressés peuvent participer. «Nouveautés d Aquitaine» et sa version anglaise «News from Aquitaine» (3 numéros/an), présentent les nouveautés de l offre touristique sur tout le territoire d Aquitaine, hébergements, activités, infrastructures culturelles, sportives, de loisirs, lignes aériennes, nouveaux séjours etc. Ils sont diffusés aux tour-opérateurs et agences de voyage, ainsi qu aux médias spécialisés. Pour plus d informations : 20

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA

GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA GUIDE DU PARTENAIRE DU CRTA NOS MISSIONS L observation touristique en Aquitaine. La promotion touristique de la région, principalement à l étranger. La participation à l élaboration de la stratégie de

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie marketing du CRTA LE CLIENT AU CENTRE DE LA DÉMARCHE

Bref rappel de la stratégie marketing du CRTA LE CLIENT AU CENTRE DE LA DÉMARCHE Plan d actions 2016 Bref rappel de la stratégie marketing du CRTA LE CLIENT AU CENTRE DE LA DÉMARCHE Trois axes stratégiques complémentaires, fondés sur un partenariat actif 3 axes de travail bien identifiés

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Annexe 1 2 Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Renforcer la dynamique partenariale et opérationnelle engagée autour de la stratégie touristique 2013-2015 Qu il s agisse de la promotion, de

Plus en détail

Club Nature et Découverte

Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte Club Nature et Découverte C ATOUT FRANCE Née de la fusion de l ex GIE Maison de la France et de l ex GIP ODIT France, l agence de développement touristique ATOUT FRANCE est l'opérateur

Plus en détail

Projet de programme d actions 2014

Projet de programme d actions 2014 Plan marketing 2014 Projet de programme d actions 2014 OBJECTIFS STRATÉGIQUES Trois objectifs prioritaires ont été proposés dans le cadre du Schéma 2009-2013 : 1- Développer l attractivité du Tarn-et-Garonne

Plus en détail

Réunion des propriétaires Bilan 2013

Réunion des propriétaires Bilan 2013 Le Label Clévacances Réunion des propriétaires Bilan 2013 La garantie des vacances réussies FRANCE FRANCE Nos partenaires Le site internet Clévacances clientèle Clévacances c est : 97 représentants territoriaux

Plus en détail

Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON Mission économique de la Région Languedoc-Roussillon Tourisme LA CLIENTELE TOURISTIQUE AMERICAINE CIBLE PRIVILEGIEE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 /// 06 30 01 98 24 maurel.baptiste@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai

51% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai UN DEBUT DE SAISON SATISFAISANT SUR LE LITTORAL ET DANS LES Une fréquentation française soutenue Cette année, le mois de mai offrait 4 possibilités de week-ends prolongés contre 3 en 2014. 41% des professionnels

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains

La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains La traduction des sites internet touristiques en langues étrangères comme outil de valorisation et de promotion des territoires aquitains Alexandre Bertin NOTE STRATEGIQUE Note stratégique réalisée par

Plus en détail

PLAN D'ACTION PREVISIONNEL

PLAN D'ACTION PREVISIONNEL Rencontres Séminaires (inscriptions ultérieures) J A N V I E R 16-17 janv Belgique Culture Présentation applis CRT Bruxelles 21-janv. Réunion Club pro : présentation plan d'action 2013 22-25 janvier Familles,

Plus en détail

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE Samedi 30 mai 2015 Photo : Jaymantir UNE DESTINATION, C EST QUOI? Juin 2015 Brigitte Bloch Le touriste, un oiseau migrateur Le touriste n a pas de frontière. Sa vision

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation

Plus en détail

Compte-Rendu des Assises du Tourisme Lundi 22 octobre 2012

Compte-Rendu des Assises du Tourisme Lundi 22 octobre 2012 Compte-Rendu des Assises du Tourisme Lundi 22 octobre 2012 La journée a commencé par l accueil des participants (220 environ) à 9h00 (café, croissants, jus de fruits ) qui ont émargé la feuille de présence.

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

Qui êtes-vous? Votre structure?

Qui êtes-vous? Votre structure? Interview réalisée par Ludovic Dublanchet le 3 mai 2011 pour la journée MOPA Les Rencontres du etourisme dans les Landes - Spécial Elus - qui se sont tenues le 10 mai 2011 à Marquèze. Contenu et présentations

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE Sommaire L ESSENTIEL CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES VOYAGES COMPORTEMENT DE LA CLIENTÈLE CHINOISE EN BOURGOGNE STYLE

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE SITUATION TOURISME 2013 Situation du tourisme en Europe Visiteurs internationaux : + 5%(essentiellement en provenance, d Europe, Asie-Pacifique et Moyen-Orient)

Plus en détail

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse

EQUI DAYS - 11 au 27 octobre Edition brochure programme, campagne d affichage, site Internet, RP et relations presse PLAN D ACTIONS 2013 Marché français ACHAT ESPACE MEDIA NATIONAL Cible grand public - Toute l année selon opportunité Cible Tourisme d Affaires - Toute l année selon opportunité EQUI DAYS - 11 au 27 octobre

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques BELGIQUE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale, composé de six entités fédérées : trois régions (bruxelloise, flamande

Plus en détail

Moselle Tourisme Plan de promotion 2015

Moselle Tourisme Plan de promotion 2015 Moselle Tourisme Plan de promotion 2015 Moselle Tourisme Agence de Développement et de Réservation Touristiques du Conseil Général de la Moselle Promouvoir et commercialiser l offre touristique de la Moselle

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE Montpellier, le Vendredi 4 décembre 29 PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE dossier de presse Sommaire Fréquentation touristique : une destination de tourisme urbain qui progresse! p.3 Une fréquentation

Plus en détail

En moyenne, 79% des conducteurs de 2 roues utilisent leur véhicule pour leurs loisirs (source : GEMA Prévention / TNS Sofres, 2009).

En moyenne, 79% des conducteurs de 2 roues utilisent leur véhicule pour leurs loisirs (source : GEMA Prévention / TNS Sofres, 2009). Le parc des deux roues motorisées en Europe est estimé à environ 30 millions de véhicules immatriculés (source : ACEM, 2008). 60% des deux roues motorisées en France sont des motos.. (source : GEMA Prévention

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE?

POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE? REJOIGNEZNOUS REJOIGNEZ-NOUS 2/8 POURQUOI REJOINDRE GÎTES DE FRANCE? 1 > La 4 e marque française de séjours-vacances devient votre enseigne. 2 > Vous bénéficiez de la puissance marketing du 1er réseau

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

QUATRE ORIENTATIONS POUR REUSSIR, 33 ACTIONS POUR LA GIRONDE

QUATRE ORIENTATIONS POUR REUSSIR, 33 ACTIONS POUR LA GIRONDE QUATRE ORIENTATIONS POUR REUSSIR, 33 ACTIONS POUR LA GIRONDE Orientation 1 : Positionner la Gironde sur le marché du tourisme par la promotion et la commercialisation Axe 1.1 : La création d une destination

Plus en détail

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme

Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme Œnotourisme en Val de Loire Anne-Sophie Lerouge Responsable communication et Oenotourisme «Les premières facultés qui se forment et se perfectionnent en nous sont les sens. Ce sont donc les premiers qu

Plus en détail

GOLFE DE SAINT-TROPEZ TOURISME ETAT D AVANCEMENT DU PLAN D ACTION 2015 Comité d étude du 08/09/2015

GOLFE DE SAINT-TROPEZ TOURISME ETAT D AVANCEMENT DU PLAN D ACTION 2015 Comité d étude du 08/09/2015 GOLFE DE SAINT-TROPEZ TOURISME ETAT D AVANCEMENT DU PLAN D ACTION 2015 Comité d étude du 08/09/2015 LA CLEF DE VOUTE DU NUMÉRIQUE #monbeauchâteau #golfesttropez PÔLE NUMÉRIQUE : les priorités 2015 Le pôle

Plus en détail

Contrat de destination Bourgogne

Contrat de destination Bourgogne Bourgogne Tourisme 5, avenue Garibaldi - BP 20623 - F-21006 Dijon cedex Tél : + 33(0)3 80 280 280 - Fax : + 33 (0)3 80 280 300 www.bourgogne-tourisme.com Contrat de destination Bourgogne Le 15 octobre

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Béarn Pyrénées Pays Basque Tourisme. Plan d actions 2014 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME BEARN PAYS BASQUE

Béarn Pyrénées Pays Basque Tourisme. Plan d actions 2014 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME BEARN PAYS BASQUE Béarn Pyrénées Pays Basque Tourisme Plan d actions 2014 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME BEARN PAYS BASQUE Plan actions 2014 Aider au maintien des résultats économiques Favoriser un tourisme social et

Plus en détail

Valorisation touristique de la francovélosuisse

Valorisation touristique de la francovélosuisse Valorisation touristique de la francovélosuisse La Francovélosuisse Une démarche transfrontalière et partenariale L objectif : mener une politique de coopération transfrontalière en faisant de la Francovélosuisse

Plus en détail

PLAN ACTIONS 2013. Actions Délais ou périodicité Outils / Formation Coût. Exemple : Laver la vaisselle Quotidien A la main 0

PLAN ACTIONS 2013. Actions Délais ou périodicité Outils / Formation Coût. Exemple : Laver la vaisselle Quotidien A la main 0 PLAN ACTIONS 2013 Politique touristique 2012/2015 : Développement d une politique globale de séjour (tout en conservant notre clientèle actuelle d excursionnistes) afin de développer l économie touristique

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014

Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 Agence d Attractivité de l Alsace Colmar, jeudi 10 juillet 2014 1/ Stratégie 2/ Missions Actions 3/ Organigramme Stratégie 1. Conforter la notoriété de l Alsace : la priorité au faire-savoir Donner envie

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre- Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 Réalisée d avril à novembre 2014 Financement et suivi technique par

Plus en détail

Comité Régional du Tourisme de Lorraine. Vendredi 15 juin 2012 Club Salons et Evénementiels

Comité Régional du Tourisme de Lorraine. Vendredi 15 juin 2012 Club Salons et Evénementiels Vendredi 15 juin 2012 Club Salons et Evénementiels Et 2013? 2. 1 Club salons, pourquoi? Déterminer ensemble les actions à mener pour que les salons CRT deviennent les salons LORRAINE! Echanger sur les

Plus en détail

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Nécessité d une campagne publicitaire nationale afin de développer nos taux d occupation : pourquoi cet appel à la mobilisation de chacun? Les Gîtes de France

Plus en détail

Qu est-ce que Pays Basque Incoming?

Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Une association créée en 2008 regroupant 6 agences réceptives : Biarritz For Events Le Tourisme Basque Outdoor Travel Passion Côte Basque Sud Emotion Terres Basques

Plus en détail

Stratégie GRC au service des partenaires

Stratégie GRC au service des partenaires Stratégie GRC au service des partenaires Objectifs Initiées en 2006 en partenariat avec les marques de la destination. Constitution d une méga base qualifiée (entre 120 000 et 160 000 prospects). Acquisition

Plus en détail

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN»

APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» APPEL A PROJETS «ITINERAIRES DE DECOUVERTE DANS LE VIGNOBLE ALSACIEN» La création d itinéraires thématiques qui permettent, sous une forme renouvelée, la découverte du vignoble alsacien et apportent une

Plus en détail

Études. Les publics de FontainebLeau

Études. Les publics de FontainebLeau Études Les publics de FontainebLeau développer l attrait touristique de et de ses principaux atouts que sont le château, la ville et le massif forestier fait partie intégrante de la stratégie régionale

Plus en détail

Réunion Tourisme d Affaires décembre 2014 Bilan 2014 Projets 2015

Réunion Tourisme d Affaires décembre 2014 Bilan 2014 Projets 2015 Réunion Tourisme d Affaires décembre 2014 Bilan 2014 Projets 2015 3 décembre 2014. Contexte 2014 Un contexte économique toujours difficile Des espoirs Global Business Travel Association (mars 2014) : les

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes Rennes, le 2 novembre 2009 Objectifs : Renforcer la notoriété de la Bretagne auprès des prescripteurs groupes en présentant une image dynamique, moderne et des infrastructures de qualité. Etablir et affiner

Plus en détail

Rencontres du réseau des Caves touristiques du vignoble du Val de Loire. Sival 12 janvier 2016

Rencontres du réseau des Caves touristiques du vignoble du Val de Loire. Sival 12 janvier 2016 Rencontres du réseau des Caves touristiques du vignoble du Val de Loire Sival 12 janvier 2016 Jean-Martin DUTOUR, président de la commission communication France Introduction Œnotourisme en Val de Loire

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons?

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons? Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Domaine Domaine de Charance de Charance Gap Gap 28 avril (05) 2010 Pascal Ferrero Enov Research Comment capitaliser sur les clientèles

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 2014 ENQUÊTE COMMANDÉE PAR LE CRT PACA À PROTOURISME PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS SOMMAIRE Méthodologie de l étude 3 Focus : Les

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014)

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) BELGIQUE Fiches Marchés étrangers Population : 11,2 millions d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) 339 100

Plus en détail

Les différents systèmes de réservation en ligne. Tour d horizon

Les différents systèmes de réservation en ligne. Tour d horizon Les différents systèmes de réservation en ligne Tour d horizon le web, un média de communication incontournable Et plus encore le média de communication du tourisme Le marché du voyage en ligne pèse 93,8

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Le marché touristique hongkongais est le plus ancien du monde chinois, avec une ouverture à l international dans les années

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Le vignoble de Champagne 1 Sommaire Crédit photo : Flament Crédit photo : Peter

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 4ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 4ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS E.MARKETING 4ème TRIMESTRE 2011 Le dernier trimestre 2011 a été essentiellement dédié à la mise en place d actions de visibilité sur les thématiques de Noël et Carnaval sur différents

Plus en détail

DEVENEZ CLEVACANCES EN DORDOGNE

DEVENEZ CLEVACANCES EN DORDOGNE L O C A T I O N S G I T E S C H A M B R E S DEVENEZ CLEVACANCES EN DORDOGNE D H Ô T T E S Comité Départemental du Tourisme de la Dordogne Antenne Clévacances Dordogne Périgord 25 rue du Président Wilson

Plus en détail

REUNION PROMOTION NOUVELLES TECHNOLOGIES. 3 novembre 2014

REUNION PROMOTION NOUVELLES TECHNOLOGIES. 3 novembre 2014 REUNION PROMOTION NOUVELLES TECHNOLOGIES 3 novembre 2014 Hôtel Reynès Hôtel Reynès L hôtel Reynès a ouvert ses portes aux visiteurs durant la saison estivale : 11 548 visiteurs ont été recensés sur les

Plus en détail

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo

Schéma Local de Développement touristique de Paimpol-Goëlo Schéma Local de Développement touristique de Un SLDT, c est quoi? Document cadre dont l objectif est de formaliser des orientations stratégiques et de mettre en œuvre un programme d actions. Concrètement,

Plus en détail

Édition 2012. Notoriété. et image touristique de la région Aquitaine en France et en Europe

Édition 2012. Notoriété. et image touristique de la région Aquitaine en France et en Europe Édition 0 et image touristique de la région en France et en Europe Conna tre la notoriété de l aquitaine pour affiner nos stratégies Confronté à une concurrence toujours plus vive, le Comité régional de

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Rapport d activité 2014 Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Sommaire - Accueil - Activités commerciales - Communication - Animations - Stratégie 2015-2017 - Projets 2015 Combien de personnes sont venues

Plus en détail

PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne. Rencontres partenariales 4 novembre 2014

PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne. Rencontres partenariales 4 novembre 2014 PLAN D ACTIONS MARKETING ET COMMERCIALES 2015 Comité Régional de Développement touristique d Auvergne Rencontres partenariales 4 novembre 2014 Objectifs PAMC 2015 Assurer le développement l animation et

Plus en détail

Salon Tourissima - LILLES - Grand Palais

Salon Tourissima - LILLES - Grand Palais 1 Grand public sur marché français Salon Tourissima - LILLES - Grand Palais (Du 31 janvier au 02 février 2014) 22 516 visiteurs (+ 13% par rapport à 2013) Le rendez-vous incontournable pour choisir sa

Plus en détail

L observation touristique locale. Saint André de Cubzac 15 février 2007

L observation touristique locale. Saint André de Cubzac 15 février 2007 L observation touristique locale Saint André de Cubzac 15 février 2007 Historique Le tableau de bord actuel Essais de tableau de bord Les autres sources de données en Aquitaine L observation touristique

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14 MANCHE TOURISME Plan d Actions 2014 Réunion info 21/11/14 Plan d Actions Le Comité Départemental du Tourisme, Manche Tourisme, est l outil opérationnel du Conseil général pour mettre en œuvre sa politique

Plus en détail

Mise en concurrence Cahier des charges

Mise en concurrence Cahier des charges Mise en concurrence Cahier des charges Date : mercredi 23 mai 2012 1 Sommaire I. PRESENTATION GENERALE DU PROJET 3 A. CONTEXTE 3 B. HISTORIQUE 3 II. OBJET DE LA MISE EN CONCURRENCE 4 A. OUTILS ATTENDUS

Plus en détail

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com Salon professionnel DE LA RESTAURATION HORS DOMICILE PRORESTEL 07-09 MARS 2016 saint-malo TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES Toutes les infos sur www.prorestel.com Le salon professionnel de la Restauration

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère. www.finisteretourisme.com

Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère. www.finisteretourisme.com Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère Sommaire Historique de la démarche La problématique actuelle L objectif de la réunion r : Au terme de trois années de fonctionnement,

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011 www.oisetourisme-pro.com SOMMAIRE Photographie de l économie touristique isarienne Les hébergements : offre et

Plus en détail

Proposition de partenariat promotionnel / Table nature. Proposition de partenariat promotionnel carte tarifaire 1

Proposition de partenariat promotionnel / Table nature. Proposition de partenariat promotionnel carte tarifaire 1 Proposition de partenariat promotionnel / Table nature Proposition de partenariat promotionnel carte tarifaire 1 Partenariat promotionnel Québec Nature Le Québec a fait de la promotion du tourisme une

Plus en détail

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation R E G I O N AQUITAINE > Dispositif Régional de Professionnalisation : Programme MOPA 2007 En 2007, dans le cadre du dispositif régional de professionnalisation soutenu par la Région Aquitaine, la DRTEFP

Plus en détail

BÉNÉFICIER D UNE PROMOTION COMMERCIALE EN LIGNE

BÉNÉFICIER D UNE PROMOTION COMMERCIALE EN LIGNE BÉNÉFICIER D UNE PROMOTION COMMERCIALE EN LIGNE Le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine organise des campagnes de communication en ligne pour favoriser la réservation directe

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE CONFERENCE DE PRESSE Lourdes, le 20 mars 2013 OFFICE DE TOURISME DE LOURDES LE DEFI NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Corine LAUSSU Chargée de promotion et de communication Tél. : 05 62 42 77

Plus en détail

Tout le 64 à 64 euros automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E

Tout le 64 à 64 euros automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E Contexte et étapes principales Contexte et objectifs Printemps 2009, cellule de crise : Anticiper une

Plus en détail

LE PLAN MARKETING 2011-2016. Page 1

LE PLAN MARKETING 2011-2016. Page 1 LE PLAN MARKETING 2011-2016 Page 1 PREAMBULE Dans une économie mondialisée en perpétuel changement, l innovation et la réactivité deviennent des enjeux stratégiques de conquête et de fidélisation. Afin

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

Campagne Web Marketing 2014

Campagne Web Marketing 2014 Campagne Web Marketing 2014 France Wallonie Suisse Romande Dossier technique Eléments techniques Direction du Marketing et de la Communication Dossier suivi par : David Queffelec - dqueffelec@herault-tourisme.com

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales

Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales o c t o u r i s m e Le tourisme en 2013 Bilan provisoire du 1 er semestre et perspectives estivales juillet 2013 Daniel Rulfi Sylvie Scherrer Ce dossier a été réalisé par la mission statistiques et études

Plus en détail

Plan D actions De Communication et de promotion

Plan D actions De Communication et de promotion 2015 Plan D actions De Communication et de promotion HISTORIQUE : un besoin de se démarquer HISTORIQUE : un besoin de se démarquer Après des campagnes décalées fin des années 2000 : Orientation numérique

Plus en détail

Le site location-et-vacances.com

Le site location-et-vacances.com dossier de presse été 2008 Le site location-et-vacances.com fait peau neuve et nous prépare un ETE 2008 très ensoleillé! 1 Plan du dossier Location-et-Vacances.com nous prépare un ETE 2008 très ensoleillé!

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

Faits significatifs de l exercice. Mise en place institutionnelle du Voyage à Nantes

Faits significatifs de l exercice. Mise en place institutionnelle du Voyage à Nantes Faits significatifs de l exercice L Assemblée Générale Extraordinaire du 13 décembre 2010 a décidé la dissolution de l Association ainsi que sa mise en liquidation amiable. En effet, une convention de

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011

BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 BILAN DES ACTIONS OPERATIONNELLES MARKETING 2ème TRIMESTRE 2011 En Tourisme de Loisirs comme en Affaires, de nombreux démarchages ont eu lieu, au cours du 2 ème trimestre, en France ainsi que sur les marchés

Plus en détail

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE JE VENDS MON PRODUIT JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE Les professionnels du voyage : qui sont-ils? Où les rencontrer? Comment les fidéliser?

Plus en détail