Enquête IBM sur l État du Marketing en 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enquête IBM sur l État du Marketing en 2012"

Transcription

1 IBM Software Enterprise Marketing Management Enquête IBM sur l État du Marketing en 2012 Les principaux défis et opportunités des Marketeurs révèlent l émergence du consom acteur

2 2 Enquête IBM sur l État du Marketing en 2012 Sommaire 2 Diriger l expérience client 4 Supprimer les silos et intégrer l ensemble des canaux 6 Consolider le partenariat avec les services IT 7 Conclusion 7 Méthodologie de l enquête 8 À propos de IBM Enterprise Marketing Management Les consommateurs d aujourd hui sont en train de changer le marketing. Ils sont bien informés, experts en médias sociaux et beaucoup d entre eux possèdent un ou deux terminaux mobiles. Ils sont plus exigeants et attendent une expérience client exceptionnelle, aussi bien dans les canaux traditionnels que dans les nouveaux canaux sociaux ou numériques, en perpétuelle évolution. C est justement le dynamisme de ce changement et de ces échanges qui oblige les marketeurs à repenser leur rôle. Dans un monde toujours plus numérique, les clients ont leur mot à dire dans la relation avec leurs marques. Ils expriment librement leur satisfaction ou leur déception aux travers de multiples canaux. De ce fait, les marketeurs doivent mettre le client au centre de leur activité, faute de quoi ils s exposent non seulement à des tweets négatifs, mais surtout à la perte de leurs clients. Les technologies du marketing ont rendu possible ces changements profonds dans la relation entreprises-clients, en créant de nouveaux défis et de nouvelles opportunités. Étudier en profondeur la façon dont les marketeurs du monde entier réagissent face à ce consom acteur donne des indications importantes sur les caractéristiques des départements marketing qui réussissent. Cette troisième enquête d IBM sur la situation du Marketing, réalisée en 2012, fournit précisément ce type d indications. Les résultats nous permettent de mieux comprendre le niveau de maîtrise technologique et de maturité des professionnels du marketing, ainsi que leur gestion de l expérience-client. Notre étude porte sur un champ d analyse plus vaste que les années précédentes, avec une plus grande portée internationale. Elle inclut en effet des participants d Amérique du Nord, de la région Europe, Moyen-Orient, Afrique et, pour la première fois, des professionnels d Asie-Pacifique et d Amérique latine. Cette enquête reprend également quelques questions de l étude IBM réalisée auprès des Directeurs Marketing en 2011 : «Le Directeur Marketing, au cœur de la performance de l entreprise», afin de déterminer s il existe des différences entre Directeurs Marketing et les professionnels du marketing dans leur façon d appréhender les opportunités et les défis. Enfin, l enquête tente de déterminer si un niveau élevé de performance financière entraîne une adoption accrue des technologies et une gestion de l expérience client plus sophistiquée. Nous avons pour cela demandé aux participants d identifier eux-mêmes leur performance financière par rapport à leurs pairs et nous avons exploité ensuite leurs réponses. L étude des résultats obtenus a révélé trois tendances importantes. Afin de répondre aux défis posés par les nouvelles technologies et de maximiser les chances de réussite de l entreprise, les marketeurs doivent développer leur action dans plusieurs domaines : la gestion de l expérience-client, la suppression des silos avec l intégration des canaux et enfin la consolidation de leur relation avec les services informatiques. Diriger l expérience client Les marketeurs sont en position privilégiée pour acquérir une compréhension plus approfondie du raisonnement des consommateurs. Les marketeurs doivent être capables

3 Prix 46% 36% 3 Enquête IBM sur l État du Marketing en 2012 Place (distribution) 54% Promotion Entreprises les plus Nettement supérieur au reste de la 86% 79% Figure : Utilisation Q. Quelles tactiques utilis Pages sur des sites de résea d observer les comportements des clients, découvrir ce qu ils veulent et cibler messages et offres à leur intention. Il serait tout à fait logique que les marketeurs jouent un rôle important dans l orientation de l expérience client, tenant compte de la somme de connaissances qu ils ont accumulée dans ce domaine. En réalité, un grand nombre d entreprises reconnaissent que le marketing peut et doit prendre une part plus active dans l élaboration de l expérience client. Selon les résultats de cette enquête, les départements marketing des entreprises les plus jouent un grand rôle dans les «4 P» du marketing, à savoir la promotion, les prix, les produits et services et la place (distribution). En assumant de plus grandes responsabilités dans ces quatre domaines, les marketeurs peuvent mesurer le ROI plus efficacement, optimiser la tarification et assurer un niveau de satisfaction client plus élevé. Les résultats de l enquête indiquent également que les marketeurs des entreprises les plus sont plus susceptibles de diriger la coordination des messages auprès des clients dans plusieurs domaines-clés autres que le marketing. En développant leur rôle stratégique et les applications technologiques, les participants des entreprises les plus ont trois fois plus de chance de jouer un rôle proactif dans l élaboration de l expérience client dans l ensemble des canaux. Figure : Responsabilité marketing par activité Q. Veuillez évaluer le niveau de responsabilité du marketing dans chacun des domaines suivants. Crée et gère le marketing 1:1 dans l ensemble des canaux Partage de liens dans les e-ma Annonces dans les Communautés en ligne hébergé Appel sur des sites de résea Contenu généré pa Groupes d achat Jeux basés s 59% 72% Figure : Pouvoir décisionnaire du Marketing par catégorie Q. Quel est le pouvoir décisionnaire de votre entité marketing dans les domaines suivants? Produits & services Prix Place (distribution) Promotion Entreprises les plus 46% 36% Nettement supérieur au reste de la 56% 54% Fig. 1 Base : Echantillon total (n=362) Figure : Utilisation de tactiques de marketing mobile Lance des Q. offres Quelles marketing tactiques de marketing mobile votre 53% entreprise et des messages de service aux clients utilise-t-elle ou prévoit-elle d utiliser? Fournit des données aux réseaux d approvisionnement Versions mobiles en fonction de 46% 30% 13% 10% 89% de la sites demande Internet des consommateurs Applications mobiles 31% 12% 13% 88% Entreprises les plus Versions mobiles 35% 33% 17% 14% de messageries Campagnes Nettement d s supérieur 32% au reste 23% de la 16% 29% 86% 71% Ciblage en fonction de la localisation 27% 22% 21% 31% 69% d s mobiles Fig. 2 - Base : Total échantillon (n=362) Annonces 25% 34% 14% 27% 73% D après les résultats de l enquête, les entreprises qui continuent Figure : Difficultés d accès, de Pratique gestion courante et d analyse En projet des (>12 données mois) de laisser le marketing entre les en différents dehors En projet (<12 de canaux l expérience mois) client le font à leurs risques et périls. En développant les services marketing Q. Dans quelle mesure votre entreprise fait-elle face au-delà aux difficultés de leurs suivantes domaines dans de l accès, compétences la gestion traditionnels, et l analyse les entreprises des les données plus sur les différents ont déjà canaux appris? comment Figure : Utilisation diriger une de tactiques expérience marketing client plus sur médias engageante sociaux et personnalisée Q. Quelles sur tactiques Capacité l ensemble marketing à mesurer du sur cycle 58% médias d achat. sociaux 27% votre 15% entreprise utilise-t-elle l efficacité ou prévoit-elle d utiliser? Systèmes et sources de données multiples 58% 26% 16% Défi important Pages sur des sites de Gestion réseaux de sociaux règles tiers 66% 16% 10% 9% d entreprise complexes 29% 20% Neutre 59% 18% 12% 12% Pas 88% un défi Nombre d offres distribuées dans les canaux Blogs 32% 22% 23% 14% 13% 87% Partage de liens dans les s ou offres web 49% 23% 11% 18% 82% Annonces Extensibilité dans les médias du logiciel sociaux 44% 30% 23% 26% 14% 18% 82% Communautés en ligne hébergées par l entreprise 43% 17% 13% 27% 73% Appel sur des sites de réseaux sociaux tiers 26% 13% 21% 79% Contenu généré par les utilisateurs 37% 24% 16% 23% 77% Groupes d achat sociaux/locaux* 18% 18% 15% 49% Jeux basés sur la localisation 16% 19% 14% 49% 86% 79% Diffuse des messages marketing pendant les achats 62% Figure : Responsabilité marketing par activité Q. Veuillez évaluer le niveau de responsabilité du marketing dans chacun des domaines suivants.

4 4 Enquête IBM sur l État du Marketing en 2012 Crée et gère le marketing 1:1 dans l ensemble des canaux Diffuse des messages marketing pendant les achats 59% 62% 72% Lance des offres marketing et des messages de service aux clients 53% Fournit des données aux réseaux d approvisionnement en fonction de la demande des consommateurs Entreprises les plus Nettement supérieur au reste de la Étendre le rôle du marketing au domaine de l expérience client offre un grand nombre d opportunités pour renforcer le lien avec les clients, justifier les dépenses de marketing et assurer la continuité entre les différents canaux, le tout dans le but d offrir une expérience client différenciée. Toutefois, les marketeurs ont besoin d un bon niveau de visibilité pour pouvoir être efficaces dans leurs domaines de compétence élargis. Au fur et à mesure que l intégration et la complexité des canaux augmentent, un nombre croissant de marketeurs recherchent une suite intégrée d outils qui leur donne la visibilité dont ils ont besoin pour réussir. Décloisonnement et intégration de l ensemble des canaux Pour les marketeurs, il est important de pouvoir réunir des données client pertinentes. Toutefois, se contenter de recueillir des données en ligne n est pas suffisant, les services marketing doivent être en mesure de transformer en initiatives les informations obtenues. Pour y parvenir, les entreprises ont besoin d une fonction marketing intégrée, capable de recueillir les informations issues d une variété de sources et de les appliquer à des offres ciblées, distribuées sur différents canaux et plateformes. Il n est donc pas surprenant que 85 % des personnes interrogées reconnaissent la nécessité d une suite d outils marketing intégrée. Pourtant, beaucoup de marketeurs sont bien loin de répondre à leurs propres attentes en ce qui concerne l intégration et leur capacité à évaluer l efficacité de leurs campagnes. Ces lacunes sont un défi pour l ensemble des entreprises, quel que soit leur niveau de performance, et affectent leur capacité à maximiser leurs résultats et ROI. Figure : Difficultés d accès, de gestion et d analyse des données entre les différents canaux Q. Dans quelle mesure votre entreprise fait-elle face aux difficultés suivantes dans l accès, la gestion et l analyse des données sur les différents canaux? Capacité à mesurer l efficacité Systèmes et sources de données multiples Gestion de règles d entreprise complexes Nombre d offres distribuées dans les canaux Extensibilité du logiciel 58% 27% 15% 58% 26% 16% 29% 20% 32% 23% 44% 30% 26% Fig. 3 - Base: Total échantillon (n=362) Défi important Neutre Pas un défi Ainsi, 58 % des personnes interrogées pensent que les systèmes marketing existants sont trop disparates. Ce manque d intégration peut nuire à la capacité du marketing à diriger l expérience client. Plus précisément, cela affecte la façon dont les marketeurs recueillent les données sur les différents canaux. Alors que 65 % analysent leurs données visiteurs en ligne, seul un tiers élabore des offres ou des messages individuels ciblés sur les canaux numériques et moins d un cinquième utilise ces données pour d autres canaux traditionnels. Les systèmes de messageries présentent d autres symptômes de cloisonnement. Environ un tiers des participants à l enquête ont déclaré que leur système intégrait automatiquement les données des s dans leur banque de données consommateurs. Les autres font une intégration manuelle, voire aucune. Quand les chiffres sont aussi bas, la capacité des marketeurs à cibler efficacement leur clientèle avec des s adaptés est fortement réduite

5 5 Enquête IBM sur l État du Marketing en 2012 Au cours de ces dernières années, un autre facteur, aggravant les Figure difficultés : Pouvoir auxquelles décisionnaire doivent du faire Marketing face les par marketeurs, catégorie a été la prolifération Q. Quel est le pouvoir rapide décisionnaire des canaux de et votre des dispositifs. entité marketing En fait, la dans multiplicité du choix Figure les domaines des : canaux Pouvoir suivants et décisionnaire? des supports du a Marketing été citée par catégorie les participants comme Q. Quel le est principal le pouvoir défi décisionnaire que devront votre relever entité marketing leurs entreprises au cours des trois dans à cinq les domaines 56% prochaines suivants années.? Produits & services Même si l importance Produits des canaux & sociaux et mobiles s est 56% considérablement Prix services accrue, un grand 46% nombre de départements marketing ont toujours des difficultés 36% à les intégrer à leurs campagnes quotidiennes. Prix L enquête révèle que les entreprises 46% Place les plus (distribution) sont plus susceptibles 54% de faire 36% appel aux canaux mobiles. Cette situation pourrait bien changer : un Place grand Promotion nombre de personnes (distribution) interrogées ont déclaré 86% que leur 54% entreprise prévoyait d utiliser des plateformes mobiles 79% dans les douze prochains mois. Promotion 86% 79% Toutefois, les résultats de l enquête sur l intégration des canaux Fig. 5 Base : Participants au courant En projet des (<12 intentions mois) Nettement supérieur au reste de la Entreprises les plus sont moins encourageants. 79 % des marketeurs réalisent Figure des : Utilisation de tactiques de leur marketing entreprise sur (324 médias 346 sociaux participants) campagnes sur les terminaux mobiles et les réseaux sociaux Nettement supérieur au reste de la Q. Quelles tactiques marketing sur médias sociaux votre entreprise auprès d un segment de marché particulier (silo), ou alors utilise-t-elle Figure : ou Utilisation prévoit-elle de d utiliser tactiques? marketing sur médias sociaux très ponctuellement ou encore à petite échelle. Les résultats Q. Quelles tactiques marketing Adoption sur attendue médias nette sociaux 2012 votre entreprise indiquent également que seule la moitié des participants intègre utilise-t-elle ou prévoit-elle d utiliser? Pages sur des sites de réseaux sociaux tiers 66% 16% 10% 9% les données des médias sociaux dans leurs processus de prise 59% 18% 12% 12% 88% de décision concernant les offres et les messages marketing. Blogs 22% 14% 13% 87% Pages sur des sites de réseaux sociaux tiers 66% 16% 10% 9% On peut en déduire qu un grand nombre de marketeurs ne parviennent pas à capitaliser sur ce qui pourrait être un flux d informations vitales sur leurs clients et les préférences de ces derniers. Alors que la complexité des canaux s intensifie, il devient plus important que jamais pour les marketeurs d avoir une bonne visibilité sur leur campagne afin de pouvoir en évaluer l impact. Malheureusement, les résultats de l enquête indiquent que les pratiques d attribution de la plupart des opérations de marketing sont inadéquates. 34 % des personnes interrogées Figure : Responsabilité marketing par activité déclarent analyser manuellement l attribution à l aide de feuilles Q. Veuillez évaluer le niveau de responsabilité du marketing de calcul, tandis dans que chacun 27 % déclarent n effectuer aucune analyse Figure des domaines : Responsabilité suivants. marketing par activité d attribution. Crée et gère le marketing 1:1 dans l ensemble des canaux Diffuse des messages marketing dans l ensemble des canaux pendant les achats Lance des offres marketing et des messages de service aux clients Fournit des données Lance des offres marketing aux réseaux d approvisionnement en fonction de la demande des consommateurs Entreprises les plus Fig. 6 Base : Participants au courant des intentions de leur entreprise ( participants) *Non demandé en 2011 Q. Veuillez évaluer le niveau de responsabilité du marketing 72% Figure : Adoption d initiatives d Inbound Marketing par canal dans chacun des domaines suivants. 59% Q. Le(s)quel(s) des canaux ci-dessous votre entreprise utilise-t-elle ou a-t-elle l intention d utiliser pour diffuser Crée et gère 72% Figure : Adoption d initiatives d Inbound Marketing p le marketing 1:1 62% des messages ciblés/personnalisés en temps réel? 59% Q. Le(s)quel(s) des canaux ci-dessous votre entrep utilise-t-elle ou Adoption a-t-elle l intention nette attendue d utiliser pour diffu Diffuse des 62% des messages ciblés/personnalisés en temps réel messages marketing Site Internet 68% 18% 9% 5% 95% pendant les achats 53% Service client/ Adoption nette attendu 57% 15% 15% 13% 87% Centre d appels Site Internet 53% Point de vente / 68% 18% 9% 5% 95% 35% 17% 12% 36% 64% et des messages Kiosques / Distributeurs de service aux clients Service client/ 57% 15% 15% 13% 87% Face à face Centre 64% d appels12% 9% 15% 85% Fournit des données aux réseaux d approvisionnement en fonction Entreprises de la demande les plus des consommateurs Nettement supérieur au reste de la Entreprises les plus Nettement supérieur au reste de la Figure : Utilisation de tactiques de marketing mobile Q. Quelles tactiques de marketing mobile votre entreprise utilise-t-elle Figure ou prévoit-elle : Utilisation d utiliser de tactiques? de marketing mobile Adoption Q. Quelles attendue tactiques nette 2012 de marketing mobile votre entreprise Versions mobiles 46% utilise-t-elle 30% 13% ou prévoit-elle 10% 89% d utiliser? de sites Internet Applications 31% 12% 13% 88% mobiles Versions mobiles 46% 30% 13% 10% 89% Versions mobiles 35% de sites Internet 33% 17% 14% 86% de messageries Applications 31% 12% 13% 88% Campagnes d s mobiles 32% 23% 16% 29% 71% Versions mobiles Ciblage en fonction 35% 33% 17% 14% 86% de la localisation 27% de messageries 22% 21% 31% 69% d s mobiles Campagnes d s 71% 32% 23% 16% 29% Annonces 25% 34% 14% 27% 73% Ciblage en fonction de la localisation 27% 22% 21% 31% 69% d s mobiles Annonces 25% 34% 14% 27% 73% sur En terminaux projet (<12 mobiles mois) Partage de liens dans les s ou offres web 49% 23% 11% 18% 82% 59% 18% 12% 12% 88% Annonces dans les médias sociaux 23% 14% 18% 82% Blogs 22% 14% 13% 87% Communautés en ligne hébergées par l entreprise 43% 17% 13% 27% 73% Partage de liens dans les s ou offres web 49% 23% 11% 18% 82% Appel sur des sites de réseaux sociaux tiers 26% 13% 21% 79% Annonces dans les médias sociaux 23% 14% 18% 82% Contenu généré par les utilisateurs 37% 24% 16% 23% 77% Communautés en ligne hébergées par l entreprise 43% 17% 13% 27% 73% Groupes d achat sociaux/locaux* 18% 18% 15% 49% Appel sur des sites de réseaux sociaux tiers 26% 13% 21% 79% Jeux basés sur la localisation 16% 19% 14% 49% Contenu généré par les utilisateurs 37% 24% 16% 23% 77% Groupes d achat sociaux/locaux* 18% 18% 15% 49% Jeux basés 49% En projet sur la localisation (<12 mois) 16% Aucun 19% projet 14% Point de vente / 35% 17% 12% Canaux mobiles Kiosques 43% / Distributeurs 28% 18% 11% 89% 36% Médias sociaux Face à face 56% 22% 64% 13% 9% 12% 9% 15% Canaux mobiles 43% 28% 18% 11% Médias sociaux Aucun 56% projet 22% 13% 9% Figure : Approche privilégiée de déploiement de logiciel 64% 85% 89%

6 de la localisation d s mobiles Annonces 27% 22% 21% 31% 25% 34% 14% 27% 69% 73% 6 Enquête IBM sur l État Pratique du Marketing courante en 2012 ilisation de tactiques marketing sur médias sociaux tactiques marketing sur médias sociaux votre entreprise utilise-t-elle ou prévoit-elle d utiliser? es de réseaux sociaux tiers Blogs s les s ou offres web es dans les médias sociaux ne hébergées par l entreprise es de réseaux sociaux tiers u généré par les utilisateurs es d achat sociaux/locaux* ux basés sur la localisation Même si la situation économique 26% 13% 21% actuelle 79% paraît morose, il y a des raisons d être 37% optimiste 24% 16% au sujet 23% du marketing 77% cross-canal. Selon l enquête, 18% 18% les marketeurs 15% 49% ont l intention d accroître ce 16% 19% 14% 49% type de marketing au cours des douze prochains mois. Cette augmentation devrait se produire aussi bien dans les entreprises les plus En projet (<12 que mois) dans Aucun celles projet qui le sont moins et inclure à la fois le développement des canaux traditionnels et l ajout de nouveaux canaux mobiles et sociaux. Ces tendances soulignent l importance d une coordination accrue des canaux à l avenir. Figure : Adoption d initiatives d Inbound Marketing par canal Q. Le(s)quel(s) des canaux ci-dessous votre entreprise utilise-t-elle ou a-t-elle l intention d utiliser pour diffuser des messages ciblés/personnalisés en temps réel? Site Internet Service client/ Centre d appels Point de vente / Kiosques / Distributeurs Face à face Canaux mobiles Médias sociaux 66% 16% 10% 9% 59% 18% 12% 12% 22% 14% 13% 49% 23% 11% 18% 23% 14% 18% 43% 17% 13% 27% 35% 43% 68% 57% 64% 56% 17% Adoption nette attendue Figure Fig. : 7 Approche - Base : Participants privilégiée de au déploiement courant des intentions de logiciel Q. Quelle de leur affirmation entreprise décrit-elle dans ce domaine le mieux votre ( modèle participants) de déploiement préféré lorsque vous devez choisir une technologie marketing? Nous préférons généralement un logiciel en tant que service. 18% 9% 5% 15% 15% 13% 12% 36% 28% 12% 22% 88% 87% 82% 82% 73% 9% 15% 18% 11% 13% 9% Les résultats de l enquête illustrent clairement la nécessité d établir une suite d outils marketing intégrée. Les Ça dépend. Nous recherchons une technologie départements qui répond marketing le mieux à nos les besoins. plus performants sont capables 43% de guider l expérience client de leur entreprise, contribuant ainsi à générer de meilleurs taux de conversion et ROI (retour Nous préférons généralement 25% sur investissement). une installation Cependant, sur place. les marketeurs ne peuvent y parvenir avec des systèmes disparates et cloisonnés. En adoptant 95% 87% 64% 85% 89% 24% une suite d outils marketing intégrée commune à tous les canaux, les entreprises peuvent faire le premier pas vers une intégration des différents silos marketing, de leurs technologies et de leurs méthodes d interaction avec les clients. Ce type de coordination des canaux rend possible une plus grande personnalisation des messages et des offres. Il aide les entreprises à se différencier les unes des autres par le biais d une expérience consommateur optimisée. Mais comment les marketeurs peuvent-ils parvenir à cette terre promise? Consolider le partenariat avec les services IT Les fonctions marketing et informatique ont été trop longtemps séparées l une de l autre. Cette enquête a révélé que près de 60 % de l ensemble des personnes interrogées estiment qu un manque d alignement et d intégration avec les services informatiques représentait un obstacle important à l adoption des nouvelles technologies. Ces résultats indiquent que les marketeurs ont besoin d une collaboration avec les services informatiques pour assurer une croissance continue de l activité de leur entreprise. D ailleurs, dans un monde où l intégration et l adoption des technologies sont des facteurs-clés de réussite, les entreprises les plus ont commencé à voir les avantages de la suppression de la traditionnelle séparation entre les deux départements. Dans cette étude, 51 % des participants, qui considèrent leur entreprise comme très performante, ont indiqué qu ils avaient de bonnes relations avec les services informatiques. C est 10 % de plus que dans les autres entreprises. Les avantages d une collaboration plus étroite entre IT et marketing sont clairs. Adopter de nouvelles technologies peut aider les marketeurs à surmonter les défis et obtenir de meilleurs Nous préférons généralement des solutions externalisées auprès de prestataires de services marketing. 7%

7 sites de réseaux sociaux tiers 66% 16% 10% 9% 59% 18% 12% 12% Blogs 22% 14% 13% ans les s 7 Enquête ou offres IBM web sur l État 49% du Marketing 23% en % 18% nces dans les médias sociaux 23% 14% 18% ligne hébergées par l entreprise 43% 17% 13% 27% sites de réseaux sociaux tiers 26% 13% 21% nu généré par les utilisateurs 37% 24% 16% 23% upes d achat sociaux/locaux* 18% 18% 15% 49% Jeux basés sur la localisation 16% 19% 14% 88% 87% 82% 82% 73% 79% 77% 49% résultats. Figure : En Adoption fait, 48 d initiatives % des personnes d Inbound interrogées Marketing estiment par canal que de meilleurs Q. Le(s)quel(s) logiciels des et infrastructures canaux ci-dessous informatiques votre entreprise peuvent utilise-t-elle ou a-t-elle l intention d utiliser pour diffuser les aider à doper leurs performances. des messages ciblés/personnalisés en temps réel? L enquête a également montré que les Adoption décisions, nette attendue concernant l adoption d un Site logiciel Internet au sein 68% d un département 18% 9% 5% marketing, 95% se prenaient Service de plus client/ en plus au cas par cas. Ainsi, 43 % de 57% 15% 15% 13% 87% l ensemble des Centre marketeurs d appels ont déclaré qu ils modifiaient Point de vente / 35% 17% 12% 36% 64% leurs choix Kiosques de / Distributeurs technologies en fonction des besoins. Cela indique que de Face plus à face en plus de 64% marketeurs 12% 9% devront 15% 85% envisager l adoption de Canaux systèmes mobiles hybrides, afin de relier les différentes 43% 28% 18% 11% 89% solutions et d assurer une vision intégrée de l exécution et des Médias sociaux 56% 22% 13% 9% performances du marketing. Cette opération nécessitera à elle seule de favoriser une collaboration plus étroite En projet (>12 avec mois) les services informatiques. Figure : Approche privilégiée de déploiement de logiciel Q. Quelle affirmation décrit-elle le mieux votre modèle de déploiement préféré lorsque vous devez choisir une technologie marketing? Ça dépend. Nous recherchons une technologie qui répond le mieux à nos besoins. Nous préférons généralement une installation sur place. Nous préférons généralement un logiciel en tant que service. Nous préférons généralement des solutions externalisées auprès de prestataires de services marketing. 7% Fig 8 Base : Total échantillon (n=362) 25% 24% Pour toutes ces raisons et bien d autres encore, les marketeurs doivent bénéficier d une collaboration avec les services informatiques. Un partenariat fructueux avec ces services est la 43% première étape vers la suppression des cloisonnements et vers l intégration des technologies de marketing dans l ensemble des canaux et des plateformes. En effet, les professionnels de l informatique sont le moteur de l intégration et de l alignement à l échelle de l entreprise. Ils savent discerner les meilleures pratiques et ont l expérience des déploiements et mises en œuvre passés. En d autres termes, «ils sont déjà passés par là», avec entre autres les intégrations de la Finance et de la Logistique. Leur expérience, acquise sur le terrain, fournit donc une mine d enseignements que les marketeurs peuvent utiliser pour adopter les technologies, afin de répondre à la demande et créer des expériences client uniques. Conclusion Pour résumer, cette étude a permis de dégager trois points principaux. Tout d abord, le marketing doit développer son rôle de guide de l expérience du consommateur. En effet, le marketing est le mieux placé pour négocier, coordonner et diriger l expérience-client dans l ensemble des différentes fonctions de l entreprise. Cependant, ce rôle dépend entièrement du niveau de responsabilité des marketeurs par rapport aux «4P» et leur niveau d implication dans le cycle d achat. Deuxièmement, pour être en mesure d assumer davantage de responsabilités dans le domaine de l expérience client, le marketing doit supprimer le cloisonnement entre canaux numériques et mobiles et les canaux traditionnels dans les différentes fonctions internes, et intégrer la technologie qui les supporte. Enfin pour intégrer ces différentes technologies, le marketing doit adopter une plateforme de solutions marketing capable de créer un profil consommateur global sur les différents canaux, afin de différencier l expérience client et d optimiser le cycle d achat de l entreprise. Pour cela, marketeurs et professionnels doivent établir des relations plus solides, avec un meilleur alignement et une collaboration accrue qui mettent l entreprise en position de réussir.

8 Méthodologie de l enquête Les résultats de l enquête IBM sur l État du Marketing en 2012 ont été obtenus à partir des réponses de 362 personnes de 24 pays différents. Les participants à cette enquête proviennent de nombreux secteurs et représentent des entreprises d Amérique du Nord, d Europe, d Asie et d Amérique latine. L enquête a été réalisée en ligne en mars et avril 2012 en différentes langues : anglais, espagnol, allemand, français, suédois, néerlandais et portugais du Brésil. La marge d erreur de cet échantillon, sur la base d un niveau de confiance de 90 % et d un taux de réponse de 50 %, est de ±4,3 %. À propos d IBM Enterprise Marketing Management La suite IBM de gestion du marketing d entreprise (Enterprise Marketing Management ou EMM) est un ensemble de fonctions intégrées, exclusivement conçues pour les entités marketing. En intégrant et en rationalisant tous les aspects du marketing en ligne et hors ligne, la suite EMM d IBM donne aux entreprises et aux indépendants le pouvoir de transformer leur passion du marketing en relations clients solides et en performances d entreprises plus fructueuses, mieux planifiées et plus faciles à évaluer. La Suite IBM EMM aide les marketeurs à comprendre les attentes et les besoins des consommateurs et à capitaliser sur ces connaissances pour impliquer les acheteurs dans des échanges interactifs pertinents sur des canaux marketing numériques, sociaux et traditionnels. IBM EMM fournit les prestations suivantes : solides fonctions d analyse Internet et consommateurs, détection d évènements, gestion de campagnes, gestion des interactions et recommandations en temps réel, gestion des leads, optimisation du marketing numérique, marketing par messagerie, publicité ciblée, marketing par moteur de recherche, gestion des ressources marketing, tarification, optimisation des promotions et des mix produit, gestion de l expérience client et analyse du comportement. Plus de entreprises dans le monde utilisent les solutions IBM EMM pour gérer la pression induite par la complexité croissante de l activité marketing, tout en assurant une progression des revenus et des résultats mesurables. Copyright IBM Corporation 2012 IBM Software Group Route 100 Somers, NY U.S.A. Produit aux USA Juillet 2012 Tous droits réservés IBM, le logo IBM logo et ibm.com sont des marques déposées d International Business Machines Corp., enregistré dans un grand nombre de pays du monde entier. D autres noms de produits et de services peuvent appartenir à des tiers. La liste actuelle des marques déposées est disponible sur à la rubrique «Copyright and trademark information» du site ibm.com/legal/copytrade.shtml Ce document est valide à la date initiale de publication et pourra être modifié à tout moment par IBM. Toutes les offres ne sont pas disponibles dans tous les pays où IBM est opérationnel. Les données de performance et les exemples clients ne sont présentés qu à titre indicatif. Les performances réelles peuvent varier en fonction des configurations spécifiques et des conditions d exploitation. LES INFORMATIONS DE CE DOCUMENT SONT FOURNIES TELLES QUELLES, SANS GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE, Y COMPRIS EN TERMES DE VALEUR COMMERCIALE OU D ADÉQUATION À UN OBJECTIF PARTICULIER, NI GARANTIE OU CONDITION DE NON- CONTREFAÇON. Les produits IBM sont garantis conformément aux termes et conditions des contrats dans le cadre desquels ils sont fournis. Recyclage souhaitable La vaste gamme d offres IBM, dont les performances ont fait leurs preuves dans la durée, offrent à des entreprises comme Dannon, E*TRADE, ING, Orvis, PETCO, Telefonica Vivo, United Airlines et wehkamp.nl la puissance et la flexibilité nécessaires pour fournir aux clients et aux prospects ce qu ils attendent aujourd hui, à savoir une expérience plus cohérente et plus pertinente sur l ensemble des canaux. Pour plus d informations Pour en savoir plus sur l Enterprise Marketing Management, veuillez contacter votre représentant ou partenaire ou visitez le site Internet ibm.com/software/marketing-solutions. ZZB03022-USEN-00

IBM Social Media Analytics

IBM Social Media Analytics IBM Social Media Analytics Analysez les données des média sociaux afin d améliorer vos résultats commerciaux Les points clés Développez votre activité en comprenant le sentiment des consommateurs et en

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Livre blanc. 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients

Livre blanc. 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients Livre blanc 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients Exploiter toute la valeur du site web Par de nombreux aspects, les responsables marketing web d aujourd hui ont les yeux bandés : ils

Plus en détail

Construire une expérience client privilégiée

Construire une expérience client privilégiée Octobre 2012 Construire une expérience client privilégiée Page 2 Chacun a été confronté un jour ou l autre à un problème de service client. Vous avez par exemple constaté que vos échanges avec votre banque

Plus en détail

Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data

Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data Enquête ADP 2015 auprès des responsables de la gestion du capital humain d entreprises internationales TABLE DES MATIÈRES Synthèse... 3 Introduction

Plus en détail

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada EN COLLABORATION AVEC : Sondage 2013 des canaux de revente de Direction

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

B U L L E T I N S U R L E S F O U R N I S S E U R S D I D C. L é vo l u t i o n d u pays a g e d e s I a as publiques et p r i vé e s a u C a n a d a

B U L L E T I N S U R L E S F O U R N I S S E U R S D I D C. L é vo l u t i o n d u pays a g e d e s I a as publiques et p r i vé e s a u C a n a d a B U L L E T I N S U R L E S F O U R N I S S E U R S D I D C L é vo l u t i o n d u pays a g e d e s I a as publiques et p r i vé e s a u C a n a d a Avril 2014 Mark Schrutt, directeur des services et applications

Plus en détail

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur?

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Un Livre Blanc Experian Marketing Services d après une enquête menée par le

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Découvrir les stratégies ayant fait leurs preuves et les meilleures pratiques Points clés : Planifier

Plus en détail

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer

d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.620.5533 F.508.988.6761 www.idc-fi.com Créer de la valeur dans le secteur d e l a s s urance g r â ce a u «C u s t omer Analytics» L

Plus en détail

Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale

Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale LIVRE BLANC Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale Mai 2010 Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale CA Service

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Livre Blanc Oracle Novembre 2010 Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Présentation générale Les entreprises industrielles sont confrontées à un environnement

Plus en détail

> 4,5 % TAUX DE CONVERSION

> 4,5 % TAUX DE CONVERSION Sommaire 1. Introduction 2. N o 1 : ils font des tests avant de prendre des décisions 3. N o 2 : ils investissent du budget et des ressources dans l optimisation 4. N o 3 : ils croient au ciblage de contenu

Plus en détail

Le DSI du futur Rapport d'étude

Le DSI du futur Rapport d'étude Le DSI du futur Rapport d'étude Devenir un catalyseur du changement Partagez ce rapport d'étude Le DSI du futur : Devenir un catalyseur du changement Tandis que la plupart des DSI s accordent à dire que

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

Financial Insurance Management Corp.

Financial Insurance Management Corp. Financial Insurance Management Corp. Augmenter le taux de renouvellement grâce à une solution mobile fournie en tout juste trois mois Les faits Le besoin FIMC souhaitait offrir une meilleure valeur ajoutée

Plus en détail

La force du partenariat

La force du partenariat La force du partenariat Bienvenue Solutions en informatique de virtualisation et de Cloud Computing leader sur le marché, programmes primés, rentabilité maximale En rejoignant le réseau de partenaires

Plus en détail

Le nouvel espace de travail : Prise en charge du modèle BYOD («Bring your own device»)

Le nouvel espace de travail : Prise en charge du modèle BYOD («Bring your own device») IBM Global Technology Services Livre blanc pour l innovation Juin 2011 Le nouvel espace de travail : Prise en charge du modèle BYOD («Bring your own device») 2 Le nouvel espace de travail : Prise en charge

Plus en détail

IBM Software Business Analytics. IBM Cognos FSR Automatisation du processus de reporting interne

IBM Software Business Analytics. IBM Cognos FSR Automatisation du processus de reporting interne IBM Software Business Analytics IBM Cognos FSR Automatisation du processus de reporting interne 2 IBM Cognos - FSR Automatisation des processus de reporting interne IBM Cognos Financial Statement Reporting

Plus en détail

Améliorer la rentabilité des campagnes marketing grâce à l analyse prédictive

Améliorer la rentabilité des campagnes marketing grâce à l analyse prédictive Améliorer la rentabilité des campagnes marketing grâce à l analyse prédictive Points clés : Améliorez les résultats de vos campagnes sans engager de personnel ni augmenter votre budget Améliorez votre

Plus en détail

Troisième édition du Global Private Equity Report de Grant Thornton : le Private Equity s adapte aux nouvelles pratiques de la levée de fonds.

Troisième édition du Global Private Equity Report de Grant Thornton : le Private Equity s adapte aux nouvelles pratiques de la levée de fonds. Troisième édition du Global Private Equity Report de Grant Thornton : le Private Equity s adapte aux nouvelles pratiques de la levée de fonds. Paris, le 4 novembre 2013 Un regain d optimisme à l échelle

Plus en détail

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux.

Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. Faites l expérience d un monde où les interactions avec vos clients se portent de mieux en mieux. NCR SERVICES Brochure Title Goes Here Gestion Sub-header proactive, / description maintenance goes here

Plus en détail

Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Business Analytics

Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Business Analytics Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Accélération et précision des rapports, budgets et prévisions au service d une entreprise en plein essor En bref Les besoins À la suite de plusieurs acquisitions

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Copyright Copyright 2010 2010 Accenture All Rights All Rights Reserved. Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks

Plus en détail

à prendre l ascendant en matière de Big Data et de Cloud Les DSI de la région Asie-Pacifique cherchent

à prendre l ascendant en matière de Big Data et de Cloud Les DSI de la région Asie-Pacifique cherchent 8 L enquête souligne la prépondérance accordée à la création de valeur ajoutée par rapport aux réductions de coûts, ainsi que la prédominance des investissements dans le Big Data, le Cloud et la sécurité.

Plus en détail

QLIKVIEW POUR SALESFORCE

QLIKVIEW POUR SALESFORCE QLIKVIEW POUR SALESFORCE Exploiter rapidement et facilement les données issues de votre CRM QlikView simplifie l intégration de la Business Discovery à une Plate-forme PaaS (Platform as a Service) éprouvée

Plus en détail

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Livre Blanc e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Optimisation des opportunités en ligne pour les PME Opportunités en ligne La conjoncture n a jamais été aussi favorable

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Août 2000. LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2

DOSSIER DE PRESSE. Août 2000. LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2 DOSSIER DE PRESSE Août 2000 LE PARTENAIRE TELECOMS DES ENTREPRISES page 2 UNE IDEE ORIGINALE ALLIANT LE «SUR-MESURE» page 4 ET LA «REMUNERATION AU RESULTAT» UNE ACTION EN TROIS ETAPES page 6 DEUX ENTREPRENEURS

Plus en détail

IBM Tivoli Service Desk

IBM Tivoli Service Desk Déployer des services de qualité tout en maîtrisant les coûts IBM Tivoli Service Desk Points forts Rationalise la gestion des problèmes et des incidents afin de permettre la restauration rapide et économique

Plus en détail

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing

Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing Passage du marketing par e-mail à l automatisation du marketing L automatisation du marketing est une technologie qui permet de fidéliser les prospects grâce à des campagnes automatisées. Étant donné que

Plus en détail

Application Portfolio Management (APM) : Redonner de la valeur à l entreprise

Application Portfolio Management (APM) : Redonner de la valeur à l entreprise IBM Global Services Application Portfolio Management (APM) : Redonner de la valeur à l entreprise L analyse du parc applicatif d une entreprise peut aider à maintenir une cohérence entre son organisation

Plus en détail

Regards sur l informatique en nuage Conclusions de 110 projets de mise en œuvre

Regards sur l informatique en nuage Conclusions de 110 projets de mise en œuvre Académie de technologie IBM Octobre 2011 Livre blanc sur le leadership éclairé Regards sur l informatique en nuage Conclusions de 110 projets de mise en œuvre Étude de l Académie de technologie IBM 2 Regards

Plus en détail

À PROPOS DE TALEND...

À PROPOS DE TALEND... WHITE PAPER Table des matières Résultats de l enquête... 4 Stratégie d entreprise Big Data... 5 Intégration des Big Data... 8 Les défis liés à la mise en œuvre des Big Data... 10 Les technologies pour

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel.

Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de l entreprise ainsi qu un avantage concurentiel. un rapport des services d analyse de harvard business review L agilité de l entreprise dans le Cloud Une nouvelle enquête montre un lien entre l utilisation du Cloud Computing et une agilité accrue de

Plus en détail

Aujourd hui, un nombre croissant d entreprises ont choisi

Aujourd hui, un nombre croissant d entreprises ont choisi UN ETAT DES LIEUX : Analyse de la clientèle Une approche proactive de la fidélisation et de la rétention Sponsorisé par Un rapport de recherche exclusif Les chercheurs d UBM TechWeb ont réalisé une enquête

Plus en détail

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers

L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers L intégration des sources de données :un défi coûteux pour les services financiers Étude Observations des services financiers d IDG Page 2 DESCRIPTION DE L ÉTUDE Kapow Software, entreprise détenue par

Plus en détail

ebook Le Marketing Interactif Quelle est la meilleure route?

ebook Le Marketing Interactif Quelle est la meilleure route? ebook Le Marketing Interactif Quelle est la meilleure route? 1 Le Marketing Interactif permet de mettre en place un dialogue avec les prospects et les clients en fonction de leur comportement passé et

Plus en détail

EXT R A I T C O N T E N U DE C E T E X T R A I T OPINION D IDC. Katherine Broderick

EXT R A I T C O N T E N U DE C E T E X T R A I T OPINION D IDC. Katherine Broderick EXT R A I T I D C M a r k e t S c a p e : A n a l y s e m o n d i a l e 2 0 1 1 d e s f o u r n i s s e u r s d e g e s t i o n d e s i n f r a s t r u c t u r e s d e s d a t a c e n t e r s ( D C I M

Plus en détail

IBM Cognos Disclosure Management

IBM Cognos Disclosure Management IBM Cognos Disclosure Management Gestion de la production de rapports collaboratifs Les points clés Fusionne les données d entreprise avec l analyse narrative ciblée dans un environnement auditable et

Plus en détail

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines?

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? DOSSIER SOLUTION Package CA Clarity PPM On Demand Essentials for 50 Users Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? agility made possible CA Technologies

Plus en détail

Quatre compétences clés pour l excellence digitale

Quatre compétences clés pour l excellence digitale Quatre compétences clés pour l excellence digitale *La haute performance. Réalisée. Quel que soit le pays, les comportements d achat ou de renouvellement de contrat d assurance évoluent toujours plus vite.

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Travailler avec les télécommunications

Travailler avec les télécommunications Travailler avec les télécommunications Minimiser l attrition dans le secteur des télécommunications Table des matières : 1 Analyse de l attrition à l aide du data mining 2 Analyse de l attrition de la

Plus en détail

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails

Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion des e-mails Minimisation des risques liés aux e-mails, conformité et reconnaissance Solutions d archivage d e-mails Gamme FileNet Software Capitalisez pleinement sur vos investissements existants en matière de gestion

Plus en détail

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Progrès de la virtualisation La virtualisation des serveurs

Plus en détail

SAN07 IBM Social Media Analytics:

SAN07 IBM Social Media Analytics: SAN07 IBM Social Media Analytics: Vos clients partagent leurs connaissances Déployez une stratégie gagnante! Eric Martin Social Media Analytics Leader Europe IBM SWG, Business Analytics @Eric_SMA 1 Le

Plus en détail

La voie vers les revenus: comprendre ce que les entreprises attendent de leurs banques

La voie vers les revenus: comprendre ce que les entreprises attendent de leurs banques La voie vers les revenus: comprendre ce que les entreprises attendent de leurs banques Résultats comparés des sondages de gtnews sur les transactions bancaires en 2013 et en 2014 Table of Contents 1.0

Plus en détail

Nouvelle Agilité aux Points de Contact

Nouvelle Agilité aux Points de Contact Septembre 2010 Nouvelle Agilité aux Points de Contact Amé liorer la pertinence, la qualité et la cohére nce des interactions avec vos clients aux points de contact Karen Strugnell Market Segment Manager

Plus en détail

Gérez vos coûts de projet intelligemment

Gérez vos coûts de projet intelligemment Gérez vos coûts de projet intelligemment À propos de De nos jours, les projets en immobilisation sont de plus en plus gros, de plus en plus complexes. Sans une analyse exhaustive de la valeur acquise,

Plus en détail

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique

Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique IBM Global Services Soyez plus réactifs que vos concurrents, optimisez votre chaîne logistique Supply Chain Management Services Supply Chain Mananagement Services Votre entreprise peut-elle s adapter au

Plus en détail

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL Enterprise Email Marketing Solutions & Services IMPLI PERT CATION INE N DÉLIV RABIL CE ITÉ W N E S Guide Pratique de l Emailing 2012 Conseils pratiques sur la meilleure façon de mettre en place des emails

Plus en détail

agility made possible

agility made possible DOSSIER SOLUTION Flexibilité et choix dans la gestion d infrastructure Le SI peut-il répondre aux attentes métier face à la complexité croissante des infrastructures et aux importantes contraintes en termes

Plus en détail

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress transformer en temps réel vos données en avantage compétitif Your business technologists. Powering progress Transformer les données en savoir Les données sont au cœur de toute activité, mais seules elles

Plus en détail

MARKETING CROSS-CANAL. Enjeux & solutions pour passer du mythe à la réalité

MARKETING CROSS-CANAL. Enjeux & solutions pour passer du mythe à la réalité MARKETING CROSS-CANAL Enjeux & solutions pour passer du mythe à la réalité Le consommateur est roi Stéphane Baranzelli Directeur Général, Experian Marketing Services France «Les professionnels du marketing

Plus en détail

The Deciding Factor : Big Data et l aide à la décision

The Deciding Factor : Big Data et l aide à la décision Business Analytics The way we see it The Deciding Factor : Big Data et l aide à la décision Ecrit par A propos de l'étude À la demande de Capgemini, l'economist Intelligence Unit a rédigé le rapport intitulé

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

maximo IT service management Visibilité et valorisation de vos actifs informatiques

maximo IT service management Visibilité et valorisation de vos actifs informatiques maximo IT service management Visibilité et valorisation de vos actifs informatiques maximo IT service management Accroître vos actifs sans augmenter vos besoins en gestion Vous utilisez des PC, des serveurs,

Plus en détail

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel CONTENT SYNDICATION E-COMMERCE INTEGRATION business integration BUSINESS INTELLIGENCE Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel Automatiser la génération de leads, simplifier vos processus

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR

Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR Transformation IT de l entreprise LA MOBILITÉ NÉCESSITE UN CHANGEMENT DES SI EN PROFONDEUR L es technologies mobiles impactent en profondeur le fonctionnement des organisations. Elles sont également à

Plus en détail

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002 GT015-rev octobre 2002 ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI Enquête IPSOS Novembre 1999 Contribuer à la performance de l entreprise 153 rue de Courcelles 75817 Paris cedex 17 Tél. 01 44 15 60

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Cas d application client. C2B International. Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM

Cas d application client. C2B International. Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM Cas d application client C2B International Birkenstock France accroît le chiffre d affaires de son site de vente en ligne avec SugarCRM Synolia, partenaire de SugarCRM, interface la solution Sugar à la

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data

IBM Software Big Data. Plateforme IBM Big Data IBM Software Big Data 2 Points clés Aide les utilisateurs à explorer de grands volumes de données complexes Permet de rationaliser le processus de développement d'applications impliquant de grands volumes

Plus en détail

Etendre la Business Intelligence via les tableaux de bord

Etendre la Business Intelligence via les tableaux de bord IBM Software Business Analytics IBM Cognos Business Intelligence Etendre la Business Intelligence via les tableaux de bord 2 Etendre la Business Intelligence via les tableaux de bord Sommaire 2 Présentation

Plus en détail

Canon Business Services 2013

Canon Business Services 2013 Canon Business Services 2013 Powering Business Transformation* * Au cœur de vos transformations Notre métier? Assurer le succès de votre entreprise. Canon Business Services redéfinit l externalisation

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

IBM Maximo Asset Management for IT

IBM Maximo Asset Management for IT Gérez de manière économique l ensemble du cycle de vie de vos équipements et ressources informatiques IBM Points forts Aide à contrôler les coûts et l impact financier des équipements informatiques avec

Plus en détail

Camp d été. marketing & communication. 7 au 16 juillet 2015 Montréal. Des ateliers à la carte pour une formation personnalisée! Avec le soutien de :

Camp d été. marketing & communication. 7 au 16 juillet 2015 Montréal. Des ateliers à la carte pour une formation personnalisée! Avec le soutien de : Camp d été marketing & communication 7 au 16 juillet 2015 Montréal Des ateliers à la carte pour une formation personnalisée! Avec le soutien de : 7 8 9 9h à 12h Expérience client Utilisez vos données pour

Plus en détail

Les bonnes pratiques d un PMO

Les bonnes pratiques d un PMO Livre Blanc Oracle Avril 2009 Les bonnes pratiques d un PMO Un plan évolutif pour construire et améliorer votre Bureau des Projets Une construction progressive La première étape consiste à déterminer les

Plus en détail

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Conférence du 20 nov 2010 Agenda Les enjeux du contenu Définir sa stratégie de contenu marketing Les nouveaux canaux de diffusion Retours d expérience

Plus en détail

Rid the World of Project Failure

Rid the World of Project Failure La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : Une Visibilité Parfaite, Un Net Avantage Concurrentiel Rid the World of Project Failure Collaboration. Compliance. Control. Qu est-ce que la gestion

Plus en détail

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après Managing Data Center Performance 2013 et après Selon les entreprises de la zone économique EMEA, le plus grand défi dans l exploitation de leurs centres de calcul est d assurer la disponibilité des services

Plus en détail

Réussir la mise en œuvre d une solution de portail d entreprise.

Réussir la mise en œuvre d une solution de portail d entreprise. WebSphere Portal dans un environnement SAP Réussir la mise en œuvre d une solution de portail d entreprise. À partir du moment où vous décidez d implanter une solution de portail pour intégrer plusieurs

Plus en détail

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L usage des newsletters dans les entreprises BtoB Introduction : Notre étude : Le terme «Newsletter» s est banalisé. Beaucoup d entreprises

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail

Comment toucher les décideurs

Comment toucher les décideurs Comment toucher les décideurs Étude commanditée par Pitney Bowes sur l évolution du rôle du courrier dans le marketing mix des entreprises du domaine Business to Business (B2B) en Europe et aux États-Unis

Plus en détail

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa.

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. L interchange Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. Il n y a pas si longtemps, les consommateurs n avaient d autre choix que d utiliser

Plus en détail

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0 Des données fiables pour de meilleurs résultats Les entreprises génèrent et collectent chaque jour une multitude de données : informations sur les comptes,

Plus en détail

La sécurité intelligente intégrée pour protéger vos données critiques

La sécurité intelligente intégrée pour protéger vos données critiques IBM Software Livre blanc sur le leadership éclairé Avril 2013 La sécurité intelligente intégrée pour protéger vos données critiques Exploitez des informations décisionnelles afin de réduire les risques

Plus en détail

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing % entreprise Communiqué de presse Montrouge, le 28/10/2013 Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing L essor des services informatiques hébergés constitue une évolution majeure

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur La force de l engagement MD ÉTUDE TECHNIQUE Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur Les entreprises de commerce

Plus en détail

Prenez-vous les mesures nécessaires pour prospérer dans cet environnement? Ou avezvous du mal à suivre?

Prenez-vous les mesures nécessaires pour prospérer dans cet environnement? Ou avezvous du mal à suivre? Les avancées technologiques et l émergence des réseaux sociaux continuent de transformer l expérience d achat en ligne. Les attentes des clients sont calibrées par ce qu ils voient des meilleurs sites

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

L évolution vers la virtualisation

L évolution vers la virtualisation L évolution vers la virtualisation Dépassez vos attentes en matière de solutions TI. L évolution vers la virtualisation En 2009, la majorité des entreprises québécoises ne s interrogent plus sur la pertinence

Plus en détail