Portraits-croisés de l'infirmièr(e) en soins palliatifs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Portraits-croisés de l'infirmièr(e) en soins palliatifs"

Transcription

1 Publié le 16 Mai 2014 à 15h43 identifier les personnes ressources, faire connaître la spécificité et la complémentarité des professions en soins palliatifs, informer et rester en lien avec le conseil d'administration de la SFAP, A l?occasion de la journée internationale de l?infirmière qui a eu lieu le 12 mai, le CNDR Soin Palliatif souhaite mettre en lumière le rôle de l?infirmier(e) en soins palliatifs. Pour cela, nous avons interrogé les membres du Collège Infirmier de la SFAP [1] Ile-de-France qui ont accepté de répondre à nos questions. Nous les en remercions. Avec les membres du Collège Infirmier de la SFAP Ile-de-France : Barbara Edda Messi, Isabelle El-Khiari, Idriss Farota Romejko, Abida Haneefa-Azy, Brigitte Hérisson, Caroline Guay, Frédérique Lacour, Céline Reux et Pascale Tocheport. dynamiser la réflexion tout en permettant d'aborder et de travailler différents thèmes et/ou de participer à des groupes de travaux en fonction des problématiques rencontrées.

2 Propos recueillis par Delphine Doré-Pautonnier, responsable de la communication et du site Internet CNDR Soin Palliatif Comment définissez-vous le rôle de l'infirmièr(e) en soins palliatifs? Quelles sont ses missions en particulier? De manière générale, le rôle de l?infirmier(e) en soins palliatifs [2] est multiple : clinique : Le rôle de l?infirmièr(e) en soins palliatifs consiste à prendre soin de manière globale de la personne malade et de son entourage. Elle évalue les symptômes physiques, les besoins psychologiques, spirituels et sociaux. Elle contribue au soulagement de la douleur et des symptômes. Elle veille au confort du patient grâce à son observation clinique. Elle adapte le projet de soins en conséquence et le personnalise. relationnel : Le rôle de l?infirmièr(e) en soins palliatifs consiste à accompagner la personne

3 malade et ses proches, dans ce parcours souvent difficile que représente la prise en charge palliative. Elle écoute et recueille leurs besoins et leurs attentes. Elle oriente vers le professionnel le plus adapté pour répondre à une situation. Elle contribue aux bonnes pratiques de travail en pluridisciplinarité. Elle participe également à la coordination des soins au sein de l?équipe pluridisciplinaire et fait le lien avec les intervenants, notamment à domicile. Elle travaille en binôme avec l?aide-soignant(e). Elle est en relation avec les bénévoles de l?équipe. éthique : L'infirmièr(e) en soins palliatifs favorise le questionnement éthique en équipe pour aider à la prise de décision. Elle contribue ainsi à l?autonomie, l?information de la personne malade, le consentement au soin, la responsabilité et la solidarité des individus, comme moyen de respecter la dignité humaine personnelle et collective. au niveau de la recherche et de la formation : L?infirmièr(e) en soins palliatifs contribue à la diffusion de la démarche palliative à travers la recherche et la formation (initiale et continue). Elle se tient informé(e) de toutes les avancées dans le domaine des soins palliatifs et se

4 remet régulièrement en question. Elle participe à des congrès et publie des articles. Quel est le rôle spécifique d'un(e) infimièr(e) en Unité de Soins Palliatifs? L'infirmièr(e) en Unité de Soins Palliatifs [3] cherche à comprendre le point de vue, les attentes et les besoins de la personne malade et de ses proches. Elle intègre l'écoute active dans la communication et évalue l'influence des valeurs culturelles et spirituelles, ainsi que les croyances de la personne malade. Elle va tenter de préserver autant que possible l'autonomie du patient et de respecter son rythme. Elle anticipe également le travail de deuil des proches. Une des compétences techniques de l'infirmièr(e) en USP est la gestion de la douleur et des symptômes nausées, vomissements, troubles respiratoires, etc. Elle évalue aussi les risques liés à la pathologie hémorragie, risque respiratoire, etc. Elle prodigue des soins techniques et aussi des soins du corps. Elle travaille en binôme et en équipe pluridisciplinaire. Elle prend en charge le patient et son entourage dans un cadre spécifique de l'usp : Elle doit être particulièrement rassurant(e) et pédagogue. Elle donne du temps [4] au patient et à son entourage.

5 Quel est le rôle spécifique d'un(e) infimièr(e) au sein d'une Equipe Mobile de Soins Palliatifs? L'infirmièr(e) en Equipe Mobile de Soins Palliatifs [5] a un rôle d'expert auprès des équipes auprès desquelles elle intervient à leur demande. C'est une personne ressource : elle aide à la réflexion, à la décision, à la prescription et à la prise en charge des symptômes. Elle apporte un soutien moral et psychologique à la personne malade et à ses proches. Elle apporte soutien aux équipes. A travers ce rôle de ressource, l'infirmièr(e) ne se substitue pas aux équipes, mais les aide à tenir sur la durée de l'accompagnement. Elle se met à leur service pour adapter le prendre soin, pour réfléchir à la juste présence, à la juste distance sans juger. Elle propose une coordination des différents intervenants et peut participer à un projet de retour à domicile. Elle participe à la rédaction de protocoles et à la réalisation d'audits. Elle dispense des formations sur la prise en charge de la douleur et les soins palliatifs. Elle réalise des analyses de pratiques. Elle participe à la diffusion du soin palliatif, de la loi relative aux droits des malades et à la fin de vie et des débats éthiques. Quel est le rôle spécifique d'un(e) infimièr(e) au sein

6 d'un réseau de soins palliatifs? L'infimièr(e) en réseau de soins palliatifs [6] joue un rôle actif dans la coordination des acteurs de soins autour du patient et de son entourage au domicile, en collaboration avec le médecin traitant. Elle évalue la situation globalement et aide à la mise en place d'une équipe soignante. Elle ne se substitue pas aux professionnels. Néanmoins, grâce à ses connaissances des partenaires sur un territoire donné, elle peut participer à l'orientation la plus adaptée du patient. Elle a un rôle de soutien auprès de la personne malade, des proches et des professionnels? libéraux, HAD, SSIAD. Il/Elle développe une expertise dans les domaines de l'installation, du confort, du traitement des plaies complexes, des technologies relatives au handicap en lien avec l'ergothérapeute, mais aussi dans les traitements non médicamenteux afin de permettre à la personne malade d'expérimenter la détente et le bien-être? toucher-massage, techniques psycho-comportementales, etc. Quels sont aujourd'hui les défis auxquels vous êtes confrontés au quotidien?

7 Les défis de l'infirmièr(e) en soins palliatifs sont aujourd'hui multiples et dépendent de son lieu d'exercice : sur le plan clinique : La gestion de la douleur reste un défi de chaque jour. sur le plan relationnel : L'amélioration de l'accompagnement des aidants naturels est un objectif pour l'infirmier(e) en soins palliatifs. sur le plan éthique : Il reste encore des situations d'acharnement thérapeutique pour les patients en chimothérapie palliative. Le refus de soins du patient n'est pas toujours écouté. Il est donc important de permettre la rédaction des directives anticipées. Le suicide assisté et l'euthanasie posent des questions éthiques à l'infirmièr(e) en soins palliatifs. Sur le plan organisationnel : La prise en charge de la fin de vie à domicile, notamment en EPHAD, ainsi que la prise

8 en charge des états végétatifs chroniques constituent des défis pour l'infirmier(e) en soins palliatifs. La coordination du parcours de soins dans un contexte d'hospitalisation de courte durée est difficile. La durée moyenne de séjour se réduit de plus en plus. Par conséquent, les patients âgés et pris en charge sont orientés vers leur domicile quand cela est possible. Il est primordial de bien encadrer ce retour à domicile avec des aides suffisantes et des réseaux de soins palliatifs afin que la personne malade, si elle doit être réhospitalisée, ne repasse pas par les urgences. L'amélioration du recours à l'equipe Mobile de soins palliatifs est aussi importante car elle est souvent trop tardive. Etablir des projets de service en partenariat avec les services qui ont des lits identifiés en soins palliatifs est également un objectif pour l'infirmier(e) en soins palliatifs. Enfin, l'évolution des réseaux pose des questions sur leur composition monothématique ou plurithématique - et sur leurs financements. Sur le plan de la diffusion de la démarche palliative : La formation continue des médecins hospitaliers et des paramédicaux mais aussi des médecins généralistes reste un défi. Des difficultés persistent à former aux soins palliatifs car les soignants ne

9 sont pas assez nombreux et n'arrivent pas à se rendre en formation. Pourriez-vous décrire les missions et les activités du CRASI? Rattaché au Collège Infirmier de la SFAP [1], le CRASI rassemble des acteurs de soins d'ile-de-france? cadres, aides-soignants et infirmiers? autour des soins palliatifs. Ces acteurs travaillent en USP, EMSP, réseaux et en Lits identifiés de soins palliatifs. Ses objectifs sont de : échanger et approfondir sa pratique, L'infirmièr(e) en soins palliatifs : L'infirmièr(e) et les soins palliatifs : «Prendre soin» : éthique et pratiques, collège soins infirmiers de la SFAP, éditions Masson, coll. «Savoir et pratique infirmière», 5ème édition, septembre Le CRASI : [7]

10 Source URL: Liens: [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] Powered by TCPDF (

LES SOINS PALLIATIFS. Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015

LES SOINS PALLIATIFS. Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015 LES SOINS PALLIATIFS Laure Windelschmidt IDE EMSP Août 2015 Un peu d histoire En Occident, l accompagnement du mourant est longtemps resté une pratique familiale et/ou une pratique religieuse. Quant à

Plus en détail

Réseau de Soutien et de Soins Palliatifs du bassin alésien

Réseau de Soutien et de Soins Palliatifs du bassin alésien Réseau de Soutien et de Soins Palliatifs du bassin alésien BILAN D'ACTIVITE 2014 1 Dispositif de mise en œuvre de l'axe d'intervention 4 "Personnes en fin de vie, soins palliatifs" du Contrat Local de

Plus en détail

ALLIANCE DES PROFESSIONNELS AUTOUR DU PATIENT EN FIN DE VIE. Journée Régionale Soins Palliatifs et fin de vie en EHPAD

ALLIANCE DES PROFESSIONNELS AUTOUR DU PATIENT EN FIN DE VIE. Journée Régionale Soins Palliatifs et fin de vie en EHPAD ALLIANCE DES PROFESSIONNELS AUTOUR DU PATIENT EN FIN DE VIE Journée Régionale Soins Palliatifs et fin de vie en EHPAD 17 mars 2015 EMSP CHU Reims Dr Alexia Copigny Afonso LE PATIENT Quel est son statut?

Plus en détail

TERRITOIRE DE SANTE ROUEN-ELBEUF INTERVENTION DU RESEAU GRATUITE FINANCEE PAR L ARS

TERRITOIRE DE SANTE ROUEN-ELBEUF INTERVENTION DU RESEAU GRATUITE FINANCEE PAR L ARS TERRITOIRE DE SANTE ROUEN-ELBEUF INTERVENTION DU RESEAU GRATUITE FINANCEE PAR L ARS Vous avez dit Soins Palliatifs Définitions Thérèse VANIER en 1976 «C est tout ce qui reste à faire quand il n y a plus

Plus en détail

INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015. Spécificités en soins palliatifs par profession

INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015. Spécificités en soins palliatifs par profession 1 INTERVENTION PEDAGOGIQUE DU 5/03/2015 Spécificités en soins palliatifs par profession OBJECTIFS : Appréhender la spécificité en fonction de l exercice professionnel et le lieu (en Institution, en EMSP,

Plus en détail

Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai

Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai Cadre Réglementaire Circulaire n 2008-99 du 25 mars 2008 relative à l organisation des soins palliatifs Annexe III - Référentiel

Plus en détail

FORMATION INITIATION EN SOINS PALLIATIFS 6 jours

FORMATION INITIATION EN SOINS PALLIATIFS 6 jours PROGRAMME DE DPC 2017 FORMATION INITIATION EN SOINS PALLIATIFS 6 jours Une recherche de qualité jusqu'à la fin de la vie. Organisme de DPC enregistré et évalué favorablement habilité à dispenser des programmes

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS EN NEURO ONCOLOGIE

SOINS PALLIATIFS EN NEURO ONCOLOGIE SOINS PALLIATIFS EN NEURO ONCOLOGIE Dr Sara Balagny Equipe Mobile d Accompagnement et de Soins Palliatifs Hospitalisation A Domicile CHRU Lille Définition des soins palliatifs «Les soins palliatifs cherchent

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. Représenté par le Docteur René LE, Président de l Association DOUSOPAL

CONVENTION DE PARTENARIAT. Représenté par le Docteur René LE, Président de l Association DOUSOPAL CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le Réseau Dousopal 44 Bd Stanislas Girardin 76140 Le Petit Quevilly Représenté par le Docteur René LE, Président de l Association DOUSOPAL d une part, ET L Etablissement

Plus en détail

LA DÉMARCHE PALLIATIVE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT CANCÉREUX

LA DÉMARCHE PALLIATIVE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT CANCÉREUX LA DÉMARCHE PALLIATIVE DANS LE PARCOURS DE SOINS DU PATIENT CANCÉREUX Journée des 3C - 16 juin 2015 Dr F.Gauquelin; C.Roy Soins Palliatifs : quelles représentations? 3 expressions 3 notions Monsieur X

Plus en détail

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX Nathalie DANJOU, Directrice 16, rue Du Guesclin 24000 PERIGUEUX 05.53.13.19.90 05.53.53.40.72 @ accueil@mdrs24.fr Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) AUTORISE DEPUIS LE 05 OCTOBRE 2015 «LA MAISON

Plus en détail

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE

Visa DRH Validé Visa Direction des soins LOCALISATION ET RATTACHEMENT DU POSTE FICHE DE POSTE : INFIRMIER EN EQUIPE D'APPUI DEPARTEMENTALE DE SOINS PALLIATIFS Famille : SOINS Métier : INFIRMIER EN SOINS GENERAUX Quotité du poste : Temps complet Rédacteur(s) : A.FEUILLATRE- MORNAY

Plus en détail

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité

> L HAD, en tant qu établissement de santé, est soumise à la certification, ce qui garantit au malade une offre de soins de qualité Cancer et domicile Définition de l HAD > L HAD est un établissement de santé et une alternative à l hospitalisation conventionnelle, qui permet d assurer au domicile du malade, des soins médicaux et paramédicaux

Plus en détail

Les soins palliatifs en HAD. 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert

Les soins palliatifs en HAD. 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert Les soins palliatifs en HAD 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert Circulaire du 30/05/2000 non parue au JO compléments en février 2004, decembre 2006

Plus en détail

CONVENTION CONSTITUTIVE

CONVENTION CONSTITUTIVE CONVENTION CONSTITUTIVE Entre les établissements signataires Vu les textes législatifs suivants : La loi du 9 juin 1999 visait à garantir l accès aux soins palliatifs pour tous et introduisait l existence

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS. I f s i c h u 0 9 / 1 2 /

SOINS PALLIATIFS. I f s i c h u 0 9 / 1 2 / SOINS PALLIATIFS Expériences de soignants en usp I f s i c h u 0 9 / 1 2 / 2 0 1 4 L Unité de Soins Palliatifs : un mouroir? DEFINITION DES SOINS PALLIATIFS SOINS ACTIFS Délivrés dans une approche globale

Plus en détail

RESEAU SLA ILE DE FRANCE

RESEAU SLA ILE DE FRANCE 23/03/2016 RESEAU SLA ILE DE FRANCE Parcours de soins des patients atteints de SLA Valérie CORDESSE La Sclérose Latérale Amyotrophique Une des affections neurodégénératives les plus rapidement invalidantes

Plus en détail

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Prévention et dépistage

Plus en détail

Formations Professionnelles

Formations Professionnelles 2016 Formations Professionnelles 40 rue du Rempart Saint-Étienne BP 40401 31004 TOULOUSE CEDEX 6 Tél : 05 61 12 43 43 E-mail : asp.toulouse@free.fr Association Loi 1901 à but non lucratif N SIRET 345 382

Plus en détail

Qualité de la prise en charge des patients recevant des soins. Évaluation des pratiques professionnelles

Qualité de la prise en charge des patients recevant des soins. Évaluation des pratiques professionnelles Qualité de la prise en charge des patients recevant des soins palliatifs Évaluation des pratiques professionnelles Définition de l EPP Analyse de la pratique professionnelle destinée à identifier des écarts

Plus en détail

EHPAD/HAD : un «travailler» ensemble à construire J.GARINEAU/I.ROBERTOU

EHPAD/HAD : un «travailler» ensemble à construire J.GARINEAU/I.ROBERTOU EHPAD/HAD : un «travailler» ensemble à construire 1 J.GARINEAU/I.ROBERTOU UNE ENVIE De partager autour d une expérience, qui nous paraît le plus souvent : répondre aux besoins des personnes en soins répondre

Plus en détail

RExCO 1ère Journée IUCT-O 22 septembre 2016

RExCO 1ère Journée IUCT-O 22 septembre 2016 22/09/2016 1 RExCO 1ère Journée IUCT-O 22 septembre 2016 Dominique Yerle Infirmière Coordonnateur Parcours de Soins Complexe Hématologie - Médecine Interne & Immunopathologie 22/09/2016 2 Coordonnateur

Plus en détail

SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE. Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005

SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE. Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005 SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005 DEMARCHE PALLIATIVE DEMARCHE PALLIATIVE DEFINITION «Asseoir et développer les Soins Palliatifs

Plus en détail

Plan d action pour le développement des soins palliatifs en région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes 25 mai 2016 Bordeaux

Plan d action pour le développement des soins palliatifs en région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes 25 mai 2016 Bordeaux Plan d action pour le développement des soins palliatifs en région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes 25 mai 2016 Bordeaux ARS ALPC Dr P Lepault 25-06-2016 1 Renforcer la lisibilité régionale Les comités

Plus en détail

RESEAU EPSILON Réseau pluridisciplinaire de soins palliatifs à domicile Charte Réseau Epsilon

RESEAU EPSILON Réseau pluridisciplinaire de soins palliatifs à domicile Charte Réseau Epsilon RESEAU EPSILON Réseau pluridisciplinaire de soins palliatifs à domicile Charte Réseau Epsilon 1 La présente charte est destinée aux professionnels de santé quels qu ils soient, souhaitant intervenir dans

Plus en détail

Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique

Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique Intérêt d un réseau de santé dans le parcours de soins d un patient atteint d une maladie chronique Brigitte GALAUP Pascale LESTIEU Réseau RELIENCE SOMMAIRE Présentation du réseau L orientation maladie

Plus en détail

Personnes âgées en fin de vie : place des Equipes Mobiles de Soins Palliatifs

Personnes âgées en fin de vie : place des Equipes Mobiles de Soins Palliatifs Personnes âgées en fin de vie : place des Equipes Mobiles de Soins Palliatifs Dr Antoine Lemaire Chef de Pôle Cancérologie & Spécialités Médicales Chef de Service Equipe Mobile de Soins de Support et Palliatifs

Plus en détail

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges

Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Infirmière référente en LISP au CH de Saint Die des Vosges Evolution et adaptation des missions d une infirmière référente. Muriel Jouchter infirmière référente LISP Christine Blot cadre de santé 1 2 Pour

Plus en détail

SOINS PALLIATIFS EN PRATIQUE

SOINS PALLIATIFS EN PRATIQUE SOINS PALLIATIFS EN PRATIQUE Cours IFSI 3 ème année Module Soins Palliatifs, Accompagnement et Fin de Vie UMASP. Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Les soins palliatifs C est quoi??? Éléments de définition

Plus en détail

L'offre de soins «Soins Palliatifs et Douleurs» Dr Patrick LEPAULT ARS Mars 2016

L'offre de soins «Soins Palliatifs et Douleurs» Dr Patrick LEPAULT ARS Mars 2016 Diplôme Universitaire De Soins Palliatifs et d Accompagnement ANNÉE UNIVERSITAIRE 2015 2016 L'offre de soins «Soins Palliatifs et Douleurs» Dr Patrick LEPAULT ARS Mars 2016 CirculaireDHOS/O 2/DGS/SD 5

Plus en détail

Charte Réseau de santé Epsilon

Charte Réseau de santé Epsilon EPSILON Réseau de coordination à domicile Gérontologie - Soins de support - Soins palliatifs Charte Réseau de santé Epsilon Quatrième version créée du fait du déménagement en mars 2012, faisant suite :

Plus en détail

Offre de la filière gériatrique

Offre de la filière gériatrique Offre de la filière gériatrique Palette complète de prises en charge spécifiques en gériatrie dans le cadre d hospitalisations programmées et non programmées En Cs, en HDJ, en hospitalisation complète

Plus en détail

Quel Accompagnement dans l Indre?

Quel Accompagnement dans l Indre? Quel Accompagnement dans l Indre? Définition des Soins Palliatifs Selon la Société Française d Accompagnement et de Soins Palliatifs (SFAP) Les Soins Palliatifs sont des soins actifs dans une approche

Plus en détail

LES SOINS PALLIATIFS

LES SOINS PALLIATIFS LES SOINS PALLIATIFS LOI N 99-477 DU 9 JUIN 1999 VISANT A GARANTIR LE DROIT D ACCES AUX SOINS PALLIATIFS LOI N 2002-303 DU 4 MARS 2002 RELATIVE AUX DROITS DES MALADES ET A LA QUALITE DU SYSTEME DE SANTE

Plus en détail

Soins palliatifs Définitions et concepts

Soins palliatifs Définitions et concepts LES SOINS PALLIATIFS EN ÉTABLISSEMENTS DE SOINS ET D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES, ET À DOMICILE Les concepts A1 Soins palliatifs Définitions et concepts 1 Soins curatifs destinés à

Plus en détail

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs

ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs ORGANISATION DES SOINS A DOMICILE FRANCAIS Particularités en soins palliatifs éraldine Equipe Mobile de Soins Palliatifs CHU de RENNES FRANCE Déclaration de conflits d intérêt réels ou potentiels Nom du

Plus en détail

Réseau ICARE46 : 439 rue Saint-Géry CAHORS - Tél. : Mail : - Site :

Réseau ICARE46 : 439 rue Saint-Géry CAHORS - Tél. : Mail : - Site : ASP LOT : Espace Clément Marot, bureau n 18 Place Bessières 46000 CAHORS / Fax : 05 65 22 21 70 - Mail : asplot@wanadoo.fr - site : www.asp46.fr Association Loi 1901 - N Préfecture W461000526 N SIRET :

Plus en détail

Télémédecine en EHPAD Retours d expériences en Gironde. Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux

Télémédecine en EHPAD Retours d expériences en Gironde. Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux + Télémédecine en EHPAD Retours d expériences en Gironde Pr Nathalie SALLES Pôle de Gérontologie Clinique CHU Bordeaux + Contexte réglementaire Loi HPST du 21/7/2009 «Dans son article 78, la loi «Hôpital,

Plus en détail

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS LA COMPLEMENTARITE DE L HAD EN EHPAD, EST-CE POSSIBLE?

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS LA COMPLEMENTARITE DE L HAD EN EHPAD, EST-CE POSSIBLE? ATELIER DE SOINS PALLIATIFS LA COMPLEMENTARITE DE L HAD EN EHPAD, EST-CE POSSIBLE? 13/11/2013 1.Présentation de la CASSPA 49 ( Mme Christelle FOIN) Association «Loi 1901» -statuts déposés en 2009 Président

Plus en détail

Parcours de santé complexe, parcours du combattant?

Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Parcours de santé complexe, parcours du combattant? Quels moyens pour prévenir les ruptures? 28 janvier 2015, cellule de coordination VISage Les différents niveaux de coordination Coordination clinique

Plus en détail

Décéder au domicile: des sondages à la réalité. Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel Congrès SFAP 2010

Décéder au domicile: des sondages à la réalité. Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel Congrès SFAP 2010 Décéder au domicile: des sondages à la réalité Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel Congrès SFAP 2010 Constat Arc en Ciel: pas de progression du taux de décès à domicile 100 90 80 70 60 50 40 30 20

Plus en détail

USP, EMSP ET RÉSEAU SP

USP, EMSP ET RÉSEAU SP Parcours de soins du patient en soins palliatifs: De la pluridisciplinarité à l interdisciplinarité Expérience d une fusion USP, EMSP ET RÉSEAU SP Cannes,Grasse,Antibes et Alpes maritimes Ouest Dr I.CASINI

Plus en détail

Points essentiels du DPC Sédation en soins Palliatifs

Points essentiels du DPC Sédation en soins Palliatifs Programme de DPC Sédation Introduction Dans le cadre du plan national 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement en fin de vie, l axe II, concernant le renforcement de l enseignement

Plus en détail

Motivation au changement du patient pour avoir une communication et des objectifs adaptés au patient

Motivation au changement du patient pour avoir une communication et des objectifs adaptés au patient CONTENU DES GROUPES D ENSEIGNEMENT FACULTAIRE (Document élaboré à partir de l article : Attali C, Huez J-F, Valette T & Lehr-Drylewicz. Les grandes familles de situations cliniques. Exercer 2013 24, 165

Plus en détail

Les Soins Palliatifs Et la personne âgée. Dr.Nathalie DENIS Praticien Hospitalier

Les Soins Palliatifs Et la personne âgée. Dr.Nathalie DENIS Praticien Hospitalier Les Soins Palliatifs Et la personne âgée Dr.Nathalie DENIS Praticien Hospitalier Introduction: -Pour la personne malade âgée en fin de vie, la mort reste une épreuve de séparation difficile -Si la mort

Plus en détail

Décision de limitation ou d arrêt des thérapeutiques en pré-hospitalier

Décision de limitation ou d arrêt des thérapeutiques en pré-hospitalier Décision de limitation ou d arrêt des thérapeutiques en pré-hospitalier 15è«Rendez-vous de l Urgence» Strasbourg 27 mai 2010 Dr Jean-Bernard Havé Assistant Spécialiste SAU/SMUR CH Haguenau Expériences

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE

HOSPITALISATION A DOMICILE Formation proposée par Bien-être et santé en Baie le 4 février 2010 à Granville HOSPITALISATION A DOMICILE intervention du Dr Chantal DESPIERRES Médecin coordonnateur de l HAD du Pays de la Baie L'HAD

Plus en détail

Rôle des équipes ressources régionales de soins palliatifs pédiatriques. Projet répit à Lyon. Aix-en-Provence 3/4/2017. Matthias Schell, ESPPéRA, Lyon

Rôle des équipes ressources régionales de soins palliatifs pédiatriques. Projet répit à Lyon. Aix-en-Provence 3/4/2017. Matthias Schell, ESPPéRA, Lyon Rôle des équipes ressources régionales de soins palliatifs pédiatriques Projet répit à Lyon Équipe de soins de support, soins palliatifs pédiatriques, de ressource et d accompagnement Aix-en-Provence 3/4/2017

Plus en détail

Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez.

Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez. - 2 - Madame, Monsieur, Vous avez fait appel à notre service de Soins à Domicile. Soyez remercié(e) de la confiance que vous nous accordez. Le Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) a pour objectif.

Plus en détail

Education thérapeutique & Soins Palliatifs moyens et pratiques

Education thérapeutique & Soins Palliatifs moyens et pratiques Dr Sabiha AHMINE Hôpital gériatrique P Garraud 9 ème journée Mondiale des soins Palliatifs Lyon Octobre 2014 Education thérapeutique & Soins Palliatifs moyens et pratiques Introduction «Guérir, veut dire

Plus en détail

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur Katia PECQUERON DUZAC Septembre 2016 Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur L Hospitalisation A Domicile C est un établissement de santé, par nature polyvalent et généraliste, qui répond

Plus en détail

Soins Oncologiques de Support

Soins Oncologiques de Support Soins Oncologiques de Support DEFINITIONS et CONCEPTS PROPOSITIONS D ORGANISATION Novembre 2005 CA GRASSPHO NOV 05 1 DEFINITIONS CA GRASSPHO NOV 05 2 SOINS CURATIFS «Les soins curatifs cherchent à guérir

Plus en détail

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre

Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison. Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre septembre Notre Mission Installer l Hôpital à la Maison Réunion ARS Champagne Ardennes 17 septembre 2013 18 septembre 2013 1 Axes de la stratégie nationale sur les parcours de soins des patients Fluidifier les parcours

Plus en détail

RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL. Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL

RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL. Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL RETOUR DU PATIENT AU DOMICILE LE LIEN VILLE / HÔPITAL Sabine DELONGEVILLE Anne-Gaelle POUSSIN Nicole MOREL Plan de la présentation Préparation de la sortie d un patient hospitalisé Accueil d un patient

Plus en détail

À l annonce d une maladie grave, évolutive, suite à un accident entraînant un handicap sévère, ou en fin de vie des questions viennent à l esprit :

À l annonce d une maladie grave, évolutive, suite à un accident entraînant un handicap sévère, ou en fin de vie des questions viennent à l esprit : À l annonce d une maladie grave, évolutive, suite à un accident entraînant un handicap sévère, ou en fin de vie des questions viennent à l esprit : Vais-je souffrir? Vais-je aller mieux? Puis-je refuser

Plus en détail

urgences palliatives à domicile : Regards croisés de médecins

urgences palliatives à domicile : Regards croisés de médecins urgences palliatives à domicile : Regards croisés de médecins Analyse de 14 entretiens semi-dirigés avec des médecins généralistes, urgentistes et de soins palliatifs 1 RECOURS AUX URGENCES EN SITUATION

Plus en détail

LA FIN DE VIE. Dr MOREAU Francine EMSP & HAD CH Châtellerault Rudy GUILLAUDAT Psychologue EMSP CH Châtellerault

LA FIN DE VIE. Dr MOREAU Francine EMSP & HAD CH Châtellerault Rudy GUILLAUDAT Psychologue EMSP CH Châtellerault LA FIN DE VIE Dr MOREAU Francine EMSP & HAD CH Châtellerault Rudy GUILLAUDAT Psychologue EMSP CH Châtellerault Mardi 02 février 2016 1 La Législation La demande sociétale actuelle des Français est de voir

Plus en détail

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile

Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile Prise en charge à domicile : vers une coordination personnalisée des parcours de santé à domicile 15 décembre 2016 Santélys Association Association loi 1901 reconnue d utilité publique créée en 1900 Santé

Plus en détail

00.01 Dictionnaires de langues Encyclopédies générales Organismes, associations, institutions Médias, communications

00.01 Dictionnaires de langues Encyclopédies générales Organismes, associations, institutions Médias, communications PLAN DE CLASSEMENT Centre National De Ressources Soin Palliatif Service Information et Documentation Fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon - 35, rue du Plateau 75019 Paris Tél 01 53 72 33 10 Fax 01 53

Plus en détail

Démarche éthique en (aux) urgences. Isabelle Faure Adrienne Reix PH urgences Saint-André

Démarche éthique en (aux) urgences. Isabelle Faure Adrienne Reix PH urgences Saint-André Démarche éthique en (aux) urgences Isabelle Faure Adrienne Reix PH urgences Saint-André Le dilemme de l urgentiste.. Urgences vitales. Urgences «palliatives». Accompagnement de fin de vie. Prise de décision

Plus en détail

PERSPECTIVES de l HAD-R

PERSPECTIVES de l HAD-R PERSPECTIVES de l HAD-R Evolution Evolution de notre offre de soins La rééducation et la réadaptation «dans les murs» Installation loin des grands centres urbains (sanatorium ) Sites en accord avec des

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité Hôpital Local de Sartène 1 Qui sommes nous? Hôpital Local de Sartène Créé en

Plus en détail

Sédation en fin de vie à domicile. Dr Marie DANEL SOINS PALLIATIFS

Sédation en fin de vie à domicile. Dr Marie DANEL SOINS PALLIATIFS Sédation en fin de vie à domicile Dr Marie DANEL SOINS PALLIATIFS Sédation en fin de vie à domicile. Recommandations. Rôles du médecin généraliste. 2 Définition de la sédation Recherche d une diminution

Plus en détail

Développement d un programme d éducation des aidants des patients pris en charge en HAD en Oncologie

Développement d un programme d éducation des aidants des patients pris en charge en HAD en Oncologie Développement d un programme d éducation des aidants des patients pris en charge en HAD en Oncologie Dr M.MAGNET Coordonnateur Soins et Santé Lyon H CAZENEUVE, Sociologue- Centre Hygée Saint-Etienne V.ROUSSET,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1)

CAHIER DES CHARGES INFIRMIERE (1) 1. DEFINITION DE LA FONCTION Au service du Projet de Vie Institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel, droit

Plus en détail

Soins palliatifs. Formation ONCO 93-7/10/2009 Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel

Soins palliatifs. Formation ONCO 93-7/10/2009 Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel Soins palliatifs Formation ONCO 93-7/10/2009 Dr Nathalie Nisenbaum Réseau Arc en Ciel Plan Définitions Loi leonetti Structures en soins palliatifs Réseau Arc en Ciel Introduction Le terme «palliatif» recouvre

Plus en détail

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination

Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Parcours de soins en cancérologie: les défis de la coordination Dr Mario Di Palma Département Ambulatoire JESS 2014, Saint- Etienne Les progrès en cancérologie Progrès techniques: > Nouveaux médicaments

Plus en détail

Quand il n y a plus rien à. faire. Tout reste à faire

Quand il n y a plus rien à. faire. Tout reste à faire Quand il n y a plus rien à 1 faire Tout reste à faire Délèze Geneviève (ISC, inf. cheffe EMS le Carillon octobre 2015) «la médecine, la vie et la mort CNE» Etat des lieux 80% Personnes âgées vivent à domicile

Plus en détail

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers CFCPH/PRATIQUE IDE MODULE 1 (RENFORCER SA PRATIQUE CLINIQUE INFIRMIERE Module 1 : Evolution et perspectives de l'environnement professionnel infirmier) CFCPH/RECHERCHE SI niveau 1 (Recherche en soins infirmiers

Plus en détail

LA SOUFFRANCE DES FAMILLES: PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE A DOMICILE

LA SOUFFRANCE DES FAMILLES: PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE A DOMICILE Le 12 février 2015 LA SOUFFRANCE DES FAMILLES: PRISE EN CHARGE PLURIDISCIPLINAIRE A DOMICILE 1 OBJECTIFS Définir la notion de pluridisciplinarité en Soins Palliatifs. Connaître la structuration de la prise

Plus en détail

La représentation de la sédation auprès du personnel médical et infirmier dans un centre de lutte contre le cancer

La représentation de la sédation auprès du personnel médical et infirmier dans un centre de lutte contre le cancer La représentation de la sédation auprès du personnel médical et infirmier dans un centre de lutte contre le cancer Alexia BOULANGER Infirmière EMSP Institut Paoli Calmettes - Marseille Enquête pour tenter

Plus en détail

Docteur Sandrine JUNQUA. Équipe Mobile Douleur Soins Palliatifs Soins de Support CHU Toulouse

Docteur Sandrine JUNQUA. Équipe Mobile Douleur Soins Palliatifs Soins de Support CHU Toulouse Approche palliative et Qualité de vie Docteur Sandrine JUNQUA Équipe Mobile Douleur Soins Palliatifs Soins de Support CHU Toulouse Soins de support «l ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes

Plus en détail

Les LISP en pédiatrie

Les LISP en pédiatrie Les LISP en pédiatrie Regards et Réflexions du point de vue des ERRSPP F Jounis-Jahan ERRSPP Pays de Loire 1 Organisation palliative en pédiatrie Création de 22 équipes ressources régionales de soins palliatifs

Plus en détail

Réflexions sur la sédation en phase terminale en gériatrie

Réflexions sur la sédation en phase terminale en gériatrie LES SOINS PALLIATIFS EN ÉTABLISSEMENTS DE SOINS ET D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES, ET À DOMICILE Organisation B5 Réflexions sur la sédation en phase terminale en gériatrie 1 Définition

Plus en détail

LES SOINS PALLIATIFS À DOMICILE AU QUÉBEC : ENJEUX ET PERSPECTIVES

LES SOINS PALLIATIFS À DOMICILE AU QUÉBEC : ENJEUX ET PERSPECTIVES LES SOINS PALLIATIFS À DOMICILE AU QUÉBEC : ENJEUX ET PERSPECTIVES Serge Dumont Ph. D. MSRC 27 e Congrès de l Association québécoise de soins palliatifs IL Y A SOUFFRANCE ET SOUFFRANCE IL Y A SOUFFRANCE

Plus en détail

Livret d accueil. Equipe Spécialisée Alzheimer GER-DOC 19 - version 2 du 14/11/2013 / (21/08/2014)

Livret d accueil. Equipe Spécialisée Alzheimer GER-DOC 19 - version 2 du 14/11/2013 / (21/08/2014) Livret d accueil Equipe Spécialisée Alzheimer 02.43.08.28.42 esa@ch-mayenne.fr Page 1 sur 16 Madame, Monsieur, Dans le cadre du plan national Alzheimer 2008/2012, l Agence Régionale de Santé des Pays de

Plus en détail

Médecin coordinateur HAD

Médecin coordinateur HAD Dr GUEHENNEUX Emmanuelle Médecin coordinateur HAD Plan Prise en charge de l hôpital Patient Famille Equipe Suivi Prise en charge du domicile Patient Famille Equipe Suivi Conclusion Prise en charge de l

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction de la régulation

Plus en détail

Rôle du réseau de santé et difficultés dans les prises en charge psycho gériatrique

Rôle du réseau de santé et difficultés dans les prises en charge psycho gériatrique Rôle du réseau de santé et difficultés dans les prises en charge psycho gériatrique Dr Arielle ATTAL, Gériatre Médecin coordinateur 4 juin 2015 Avec le soutien de «Réseau de santé»: missions Article L6321-1

Plus en détail

Les associations d?accompagnement se mobilisent ensemble pour faire connaître les soins palliatifs

Les associations d?accompagnement se mobilisent ensemble pour faire connaître les soins palliatifs Les associations d?accompagnement se mobilisent ensemble pour faire connaître les soins palliatifs Les associations d?accompagnement se mobilisent ensemble pour faire connaître les soins palliatifs Publié

Plus en détail

La fin de vie. d une personne atteinte de maladie d Alzheimer ou apparentée

La fin de vie. d une personne atteinte de maladie d Alzheimer ou apparentée d une personne atteinte de maladie d Alzheimer ou apparentée 1 s inscrit dans la continuité de la démarche de soins auprès de la personne Elle peut être longue Elle n est pas synonyme de stade terminal

Plus en détail

2ème congrès départemental de soins palliatifs en Guadeloupe

2ème congrès départemental de soins palliatifs en Guadeloupe EMSP 2ème congrès départemental de soins palliatifs en Guadeloupe organisé par l Équipe Mobile de Soins Palliatifs du CH de la Basse-Terre. Jeudi 23 & vendredi 24 avril 2015 Université Régionale des Métiers

Plus en détail

Un aperçu historique des soins palliatifs en France et enjeux pour aujourd hui

Un aperçu historique des soins palliatifs en France et enjeux pour aujourd hui Diplôme Universitaire de soins palliatifs CEM/FLM, Lille le 24 janvier 2013 Un aperçu historique des soins palliatifs en France et enjeux pour aujourd hui Pr Jacquemin Dominique Centre d éthique médicale

Plus en détail

28 novembre 2014 Palais des Arts, Parc Chanot Marseille

28 novembre 2014 Palais des Arts, Parc Chanot Marseille Christelle Daoud-Carrera / Nathalie Barba I.D.E Unité de Soins palliatifs, Service oncologie médicale et soins palliatifs Pr F. Duffaud CHU Timone, Marseille 28 novembre 2014 Palais des Arts, Parc Chanot

Plus en détail

FORMATION INITIATION EN SOINS PALLIATIFS 3 jours

FORMATION INITIATION EN SOINS PALLIATIFS 3 jours PROGRAMME 2017 FORMATION INITIATION EN SOINS PALLIATIFS 3 jours Une recherche de qualité jusqu'à la fin de la vie. 1 DE LA FORMATION Acquérir des connaissances en termes de savoir, savoir-faire et savoir

Plus en détail

L infirmière au cœur du parcours de soin du patient douloureux chronique.

L infirmière au cœur du parcours de soin du patient douloureux chronique. L infirmière au cœur du parcours de soin du patient douloureux chronique. Christine BERLEMONT Infirmière Ressource Douleur Unité d Evaluation et Traitement de la Douleur Centre Hospitalier de Meaux France

Plus en détail

Prise de décision & anticipation

Prise de décision & anticipation LES SOINS PALLIATIFS EN ÉTABLISSEMENTS DE SOINS ET D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES OU HANDICAPÉES, ET À DOMICILE Autour du patient B3 Prise de décision & anticipation 1 Les fondements éthiques du soin

Plus en détail

Quelle est la place de l infirmier libéral dans la PEC globale à domicile d un patient atteint d un cancer?

Quelle est la place de l infirmier libéral dans la PEC globale à domicile d un patient atteint d un cancer? Coordination ville-hôpital et continuité des soins en ville Quelle est la place de l infirmier libéral dans la PEC globale à domicile d un patient atteint d un cancer? Marina Dauzou, Hélène Labrosse Canat

Plus en détail

Forum HAD. organisé par l ARS Poitou Charentes. le 5 novembre 2015

Forum HAD. organisé par l ARS Poitou Charentes. le 5 novembre 2015 Forum HAD organisé par l ARS Poitou Charentes Poitiers le 5 novembre 2015 Intervention Mode d organisation de l HAD Intervenants Dr Nelly GRIMAUD, Médecin de l HAD Mutualiste 16 Ludovic GERBOU, IDE Libéral

Plus en détail

Docteur DEBOFFLE. G.

Docteur DEBOFFLE. G. 1 SESSION INTER REGIONALE Les Coopérations : L Hôpital Public au cœur du mouvement. Journée du 11 janvier 2001, à l ENSP de Rennes. Docteur DEBOFFLE. G. 2 HOPITAL LOCAL : HOPITAL DE PROXIMITE Quelles Missions

Plus en détail

PAERPA DAT Les nouvelles ressources. Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique

PAERPA DAT Les nouvelles ressources. Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique PAERPA DAT Les nouvelles ressources Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique 1 PAERPA-DAT - PAERPA : Personnes Agées en Risque de Perte d Autonomie, le parcours de santé des aînés : des

Plus en détail

TéléPallia : la télémédecine au service des soins de support

TéléPallia : la télémédecine au service des soins de support TéléPallia : la télémédecine au service des soins de support Dr Antoine Lemaire Responsable de Structure Equipe Mobile de Soins de Support & Palliatifs Chef de Pôle Cancérologie & Spécialités Médicales

Plus en détail

NAZARETH Maison de Repos et de Soins ASBL FAC SIMILITER VZW. Déclaration d intention en soins palliatifs

NAZARETH Maison de Repos et de Soins ASBL FAC SIMILITER VZW. Déclaration d intention en soins palliatifs NAZARETH Maison de Repos et de Soins ASBL FAC SIMILITER VZW Déclaration d intention en soins palliatifs Missions de l'institution 1 Type de personnes accueillies 2 Législation 3 Nomination d une personne

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE. Soins palliatifs à domicile

HOSPITALISATION A DOMICILE. Soins palliatifs à domicile HOSPITALISATION A DOMICILE (H.A.D.) Soins palliatifs à domicile Hospitalisation à domicile Dates clés 1945 : Naissance du concept d HAD aux USA 1957: Création du 1 er Ets d HAD en France 1973 : Création

Plus en détail

Le binôme Aide-soignant/infirmier

Le binôme Aide-soignant/infirmier Le binôme Aide-soignant/infirmier Réanimation, Tourcoing A. Lombart (IDE) A. Waeles (IDE) D.Nachtergaele (AS) 1 Questionnaire binôme IDE/AS Q1) : la relation binôme IDE/AS en réanimation au centre hospitalier

Plus en détail

UNITE DE SOINS PALLIATIFS CAHIER DES CHARGES. JUIN 2013 Cahier des charges USP

UNITE DE SOINS PALLIATIFS CAHIER DES CHARGES. JUIN 2013 Cahier des charges USP 1 UNITE DE SOINS PALLIATIFS CAHIER DES CHARGES 2 PREAMBULE Définition des soins palliatifs. Les soins palliatifs sont des soins actifs et continus pratiqués par une équipe interdisciplinaire en institution

Plus en détail

L équipe et le travail en équipe

L équipe et le travail en équipe L équipe et le travail en équipe 1 L équipe et le travail en équipe Equipe : réunion de concertation pluri professionnelle ou RCP ensemble de personnes travaillant à une même tache(larousse) Deux définitions

Plus en détail

C. Arnoult, aide-soignante G. Conventz, agent de développement gérontologie F. Buisson, infirmière coordinatrice

C. Arnoult, aide-soignante G. Conventz, agent de développement gérontologie F. Buisson, infirmière coordinatrice Démarche d amélioration de la prise en charge de la douleur chez les personnes âgées à domicile ROLE DES AIDES SOIGNANTES DANS L EVALUATION DE LA DOULEUR C. Arnoult, aide-soignante G. Conventz, agent de

Plus en détail

Déclinaison du plan national «pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement de fin de vie»

Déclinaison du plan national «pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement de fin de vie» Déclinaison du plan national 2015-2018 «pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement de fin de vie» Mercredi 16 septembre 2016 Rencontre ministère Dr Morel Président du comité de pilotage

Plus en détail

L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale

L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale L Hospitalisation à Domicile Présentation Générale 1 Les malades L Hospitalisation à Domicile concerne des malades, atteints de pathologies graves, aiguës ou chroniques, évolutives et / ou instables qui,

Plus en détail