vk j k pointe verticalement vers le ciel.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "vk j k pointe verticalement vers le ciel."

Transcription

1 Problème : Modélisation simplifiée (à dimensions) d une éolienne par aile de kite. Optimisation de la vitesse de déroulement du câble pour maximiser l énergie produite. (Thème : calcul algébrique, dérivation, équation du nd degré, optimum d une fonction, étude de l influence de paramètres avec GeoGebra).skysails.de vent (ind) k kite vue de face : i câble de longueur r et de tension C ( x) i vue de dessus : j i vent (ind) i câble de longueur r et de tension C, se déroulant à la vitesse x e γ kite vk j γ On considère un repère orthonormé { i, j, k } : k pointe verticalement vers le ciel. k j e vent souffle horizontalement à la vitesse dans la direction de i i e kite vole à vitesse constante v k dans la direction de j et à altitude constante. a force aérodynamique dans la direction de i est toujours compensée par le câble. Ce câble, horizontal, est toujours parallèle à i lorsqu il se déroule à la vitesse x.

2 a force de portance et la force de traînée sont dans le plan horizontal ( i, j ). u fait de son mouvement à la vitesse vk (généralement très élevée, avoisinant 80 m.s - soit 88 km.h - ), l aile de kite «voit» une vitesse relative de vent et - vk j : e = ( - x) i - vk j. e égale à la somme vectorielle de ( - x) i En négligeant le poids du kite et du câble, les forces aérodynamiques s exerçant sur le kite sont : - la force de portance (aerodynamic ift) de norme = ρair C A e², qui tire sur l aile et le câble par effet Venturi (dépression sur le dessus de l aile), où C est le coefficient de portance de l aile (et du câble), A est la surface de l aile de kite et ρ air la masse volumique de l air (on prendra ρ air =,5 kg.m - ). - la force de traînée (aerodynamic rag) de norme = ρair C A e², qui freine le déplacement de l aile, où C est le coefficient de traînée de l aile (et du câble), A est la surface de l aile de kite et ρ air la masse volumique de l air. vent (ind) j i On a et lors d un vol stable, + ) Exprimez tan γ en fonction de et. En déduire que tan γ = G où le nombre G = = C C c est dans la direction du câble., rapport de la force de portance et de la force de traînée, désigne la finesse de l aile. Pour les ailes de sport (kite surf, sno kite, ), la finesse G est comprise entre et 8. ) Exprimez tan γ en fonction de ( - x) et v k. En déduire que v k = G.( - x) Si x = 0 (le câble ne se déroule pas), la vitesse de l aile de kite ne dépend donc que de sa finesse G et de la vitesse du vent. ) Expression de l effort exercé par l aile : On admet la relation = + tan ² γ. cosγ a) émontrer que c =. cosγ En utilisant v k = G.( - x), démontrer que : e² = ( - x)² + G² ( - x) ² = ( + G²) ( - x)² puis que c = ρair C A ( + G²) + ( - x)². G ² Comme G 8, dire pourquoi on peut approximer c par c = ρair C A G² ². kite γ c Si x = 0 (le câble reste à longueur constante), la force c exercée par l aile de kite sur le câble est donc proportionnelle au carré de la vitesse du vent, et dépend du carré de la finesses G² de l aile. a finesse G est donc un paramètre important dans la conception d une aile. Pour les ailes de sport (kite surf, sno kite, ), la finesse G est comprise entre et 8. Pour les ailes d avions, la finesse G est bien plus élevée et il semble possible de construire des ailes de kites de haute finesse. a raison principale pour laquelle les ailes sportives de kite n ont pas une finesse plus élevée réside dans la relation v k = G. avec x = 0 (: le kite aurait une vitesse v k trop élevée et difficile à

3 contrôler) et dans la dernière expression de c ( c serait trop grande d où un grand danger pour le kite surfer, comme le démontreront les calculs en fin de problème). En outre, la stabilité de l aile diminue si sa finesse augmente. 4) Maximisation de la puissance de l aile : Nous souhaitons ici maximiser la puissance P de l aile de kite en vue de produire de l énergie électrique grâce à un alternateur entraîné par le déroulement du câble. Nous pouvons pour cela agir sur la vitesse de déroulement (ou de sortie) du câble x. Cette puissance P est donnée par P = force vitesse donc P = c x = ρair C A ( + G²) + ( - x)² x G ² Comme G 8, on peut approximer P par P = c x = ρair C A G² ( - x)² x Pour une aile donnée, avec une vitesse de vent donnée, ρ air C A G² est une constante, de même que. a puissance P ne dépend donc que de x. a) On considère que le vent souffle à = m.s -. éterminez l expression de la fonction P, dérivée de la fonction P définie par P(x) = ρair C A G² ( - x)² x. En déduire le tableau de variation de la fonction P pour x [0 ; ]. éterminez pour quelle(s) valeurs de x la puissance P est maximale. b) Reprendre la question précédente avec un vent soufflant à = 5 m.s -. c) Quelle relation semble vérifier x et lorsque la puissance est maximale? d) Sur un fichier GeoGebra, créer : - un curseur A allant de 0 à 000 m² avec un incrément de 50 m² - un curseur G allant de 0 à 90 avec un incrément de - un curseur, allant de 0 à 50 avec un incrément de - un curseur C, allant de à avec un incrément de 0. ans le logiciel GeoGebra, tapez P(x) = *,5*C*A*G^*(-x)^*x qui permet de tracer la représentation graphique de la puissance P en fonction de la vitesse x de déroulement du fil. Réglez les paramètres du graphique afin de représenter P pour x [0 ; ]. c) En modifiant les curseurs A et, indiquer quelle relation semble vérifier x et lorsque la puissance est maximale. Il est possible de tracer une famille de courbes avec GéoGebra en double-cliquant sur la courbe, puis en choisissant «Propriétés» puis «Basique», et en cochant «Afficher la trace». Il est alors possible d effacer toutes les courbes avec «Affichage» (en haut de l écran) puis «Rafraîchir l affichage». d) onner l expression de la puissance maximale P maxi. Que peut-on dire de cette puissance maximale et du cube de la vitesse du vent?

4 Remarque : A titre de comparaison, B. Houska et M. iehl prévoient avec une modélisation en dans ces conditions (une aile de 500 m² sous un vent à m/s) une vitesse moyenne optimale de sortie du fil d environ 4,0 m/s (également) et une puissance moyenne de 6 MW (lors de la phase de traction) en prenant en compte la traînée parasite de 00 m de fil (de diamètre 6,7 cm et de masse 660 kg). Ils prévoient 8,5 MW (lors de la phase de traction) dans une configuration en «dancing kites» avec 80 m de fil au-delà du fil principal, essentiellement grâce à la réduction de la traînée parasite des fils. Bibliographie : - M. iehl. Modelling and Optimal Control of Tethered Airfoils for Wind Poer Generation, Optimization in Engineering Center (OPTEC) & ESAT, K.U. euven, Belgium, B. Houska. Robustness and Stability Optimization of Open-oop Controlled Poer Generating Kites, Universität Heidelberg, B. ansdorp, B. Remes and W.J. Ockels. esign and testing of a remotely controlled surfkite for the laddermill. In World Wind Energy Conference, Melbourne, M.. oyd. Crossind Kite Poer. arence ivermore National aboratory, California, 980. ) ans le triangle rectangle formé par et x ) tan γ = v k et donc cos + ) a) = cos ²γ b) c = v k ² γ sin ² γ cos ² = cos ² γ cos ² c car cos γ = cosγ Correction, on a tan γ = x = donc vk = G. ( - x). G = C C = G. γ sin ² γ sin γ + = + ( )² = + tan²γ donc γ cos ² γ cosγ v k = G ( - x) et e² = ( - x)² + v k² d après le théorème de Pythagore cosγ = + tan ² γ donc e² = ( - x)² + G² ( - x) ² = ( + G²) ( - x)² On a alors c = ρair C A e² = ρair C A e² + tan ² γ = ρair C A ( + G²) cosγ + ( - x)² G ² que l on peut approximer par c = ρair C A G² ( - x)² c) Sous un vent à m/s, c =,5,5, 0² ( - 0)² N ou 588 dan (équivalent au poids d un objet de 588 kg). Sous un vent à 5 m/s, c =,5,5, ( + 0²) + (5-0)² N ou 689 dan 0² (équivalent au poids d un objet d environ 7 tonnes). 4

5 orce de traction c en N vitesse du vent en m/s 4) a) P(x) = ρair C A ( + G²) + ( - x)² x = ρair C A ( + G²) + (² - x + x²) x G ² G ² = ρair C A ( + G²) + (² x - x² + x ) G ² donc la dérivée de P est définie par P (x) = ρair C A ( + G²) + (² - 4 x + x²) G ² P (x) = 0 (² - 4 x + x²) = 0 car ρair C A ( + G²) + est une constante > 0 G ² x²- 4 x + ² = 0 la variable étant bien x (et non ) = 4 ² donc l équation possède solutions réelles qui sont x = = et x = = P (x) est du signe de a (= ) à l extérieur de ces racines 6 6 et du signe opposé à celui de a entre les racines x P (x) P(x) P maxi 0 0 a puissance P(x) fournie par le kite à l alternateur est donc maximale pour x =, c'est-à-dire pour une vitesse de «sortie» du câble égale au tiers de la vitesse du vent. Cette puissance maximale est P maxi = ρair C A ( + G²) + (² - ( )² + ( ) ) G ² 9 P maxi = ρair C A ( + G²) + ( - + ) = ρair C A ( + G²) + ( - G ² 9 7 G ² ) 7 7 5

6 4 = ρair C A ( + G²) + ( ) =. ρair C A ( + G²) G ² 7 7 P maxi est proportionnel au cube de la vitesse du vent 4 +. G ² b) P(x) =,5,5, ( + 0²) + ( - x)² x 0² puissance P de l aile en W sous un vent à = m/s vitesse x de déroulement du fil en m/s puissance P de l aile en W sous un vent à = 5 m/s vitesse x de déroulement du fil en m/s puissance P de l aile en W 6

7 sous un vent à = 55 m/s vitesse x de déroulement du fil en m/s c) P maxi = 7 4. ρair C A ( + G²) P maxi en W +. G ² vitesse du vent en m/s d) Pour une aile de 500 m² : - Sous un vent à m/s, c =,5,5 500 ( + 0²) + ( - 4)² N ou ² dan (équivalent au poids d un objet de 98 tonnes) et 4 P maxi =.,5,5 500 ( + 0²) W soit,9 MW 7 0² 5 - Sous un vent à 5 m/s, c =,5,5 500 ( + 0²) + (5 - )² N ou 00 0² 000 dan (équivalent au poids d un objet de 00 tonnes!) et 4 P maxi =.,5,5 500 ( + 0²) W soit 08 MW (!). 7 0² P maxi en W 7

8 vitesse du vent en m/s 8

Première STMG. Dérivation. sguhel

Première STMG. Dérivation. sguhel Première STMG Dérivation sguhel ... 0 Chapitre 7 : Dérivation... 2 1 Introduction... 2 1.1 Equation de droite, coefficient directeur... 2 1.2 Vers la notion de tangente... 3 1.3 Approche du nombre dérivé

Plus en détail

[ 9;7 ] et représentée graphiquement. Contrôle du 16 octobre (durée : 2h ) Sujet A /20. Nom : Prénom : Terminale S T08 Appréciation :

[ 9;7 ] et représentée graphiquement. Contrôle du 16 octobre (durée : 2h ) Sujet A /20. Nom : Prénom : Terminale S T08 Appréciation : Nom : Prénom : Terminale S T08 Appréciation : Contrôle du 16 octobre (durée : 2h ) Sujet A /20 Evaluation des compétences : Lecture graphique Limites Lecture graphique Dérivée Tracer une courbe, ses tangentes

Plus en détail

Équations du second degré

Équations du second degré Équations du second degré Racines du trinôme et factorisation Soit le trinôme, avec. Transformation de l écriture de : ( ) [ ] [ ]. On a donc l égalité : [ ] pour tout réel. La factorisation éventuelle

Plus en détail

Présentation du TP «(télé)gestion d une éolienne»

Présentation du TP «(télé)gestion d une éolienne» Présentation du TP «(télé)gestion d une éolienne» Cette séquence d apprentissage est destinée à découvrir et appréhender un savoir nouveau. Principes à découvrir : Quantification de la puissance du vent.

Plus en détail

Brevet des collèges septembre 2010 Métropole La Réunion Mayotte Antilles Guyane

Brevet des collèges septembre 2010 Métropole La Réunion Mayotte Antilles Guyane Brevet des collèges septembre 2010 Métropole La Réunion Mayotte Durée : 2 heures ACTIVITÉS NUMÉRIQUES Exercice 1 Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Aucune justification n est demandée.

Plus en détail

Formulaire de Mécanique appliquée

Formulaire de Mécanique appliquée Formulaire de Mécanique appliquée Ce formulaire est un document de travail. Il ne peut en aucun cas remplacer le cours de mécanique. Tout le référentiel de mécanique ne s y trouve pas. (mécanique graphique,

Plus en détail

Introduction à l aérodynamique. Types de l écoulement de l air

Introduction à l aérodynamique. Types de l écoulement de l air Introduction à l aérodynamique Types de l écoulement de l air 1) Laminaire - Trajectoires rectilignes et parallèles 2) Turbulent - Trajectoires non-rectilignes et parallèles 3) Tourbillonnaire Trajectoires

Plus en détail

Terminale B.E.P Métiers de l électronique

Terminale B.E.P Métiers de l électronique Terminale B.E.P Métiers de l électronique Epreuve : MATHÉMATIQUES - SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures Mathématiques 1, 2, 3 et 4 Note :./ 10 Sciences Physiques 5, 6 et 7 Note : / 10 20 Calcul algébrique

Plus en détail

Un pratiquant de skate-board descend sur une rampe (photographie ci-dessous) dont la courbure est donnée par la fonction : f (x) = 0,375x²

Un pratiquant de skate-board descend sur une rampe (photographie ci-dessous) dont la courbure est donnée par la fonction : f (x) = 0,375x² EXERCICES SUR LA FONCTION CARRÉ Eercice 1 Un pratiquant de skate-board descend sur une rampe (photographie ci-dessous) dont la courbure est donnée par la fonction : f () = 0,375² 1) Compléter le tableau

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Brevet des collèges. Série générale. Session 2013 Métropole (septembre 2013) Exercice 1 : Fonction 3 points, temps indicatif : 10 min

Brevet des collèges. Série générale. Session 2013 Métropole (septembre 2013) Exercice 1 : Fonction 3 points, temps indicatif : 10 min Brevet des collèges Série générale Session 2013 Métropole (septembre 2013) Le barème contient 4 points pour la maîtrise de la langue. Exercice 1 : Fonction 3 points, temps indicatif : 10 min 1) La courbe

Plus en détail

ajustement affine 1 ajustement par les points extrême activité corrigé activité à retenir... 4

ajustement affine 1 ajustement par les points extrême activité corrigé activité à retenir... 4 ajustement affine Table des matières ajustement par les points extrême 2. activité.................................................. 2.2 corrigé activité.............................................. 3.3

Plus en détail

Exercices supplémentaires : Produit scalaire dans l espace

Exercices supplémentaires : Produit scalaire dans l espace Exercices supplémentaires : Produit scalaire dans l espace Dans tous les exercices, sauf quand cela est précisé, on considère un repère orthonormal de l espace ; ; ;. Partie A : Repère et vecteurs coplanaires

Plus en détail

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son

1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son Physique TC 1 Correction 1. Sur un schéma représentez la force gravitationnelle exercée par la Terre (masse M T ) sur un satellite S (masse m S ) situé à la distance r de son centre. 2. Proposer une expression

Plus en détail

y 5 La figure ci-contre représente la courbe d une fonction f du second degré. L ensemble solution de l équation f(x) = 0, dans R, est

y 5 La figure ci-contre représente la courbe d une fonction f du second degré. L ensemble solution de l équation f(x) = 0, dans R, est 1-1 Résolution d une équation du second degré à une inconnue 1) Questions à choix multiples 1 (x 1) (x + ) = 0 est une équation du...degré A premier B second C troisième D quatrième L ensemble solution

Plus en détail

SECOND DEGRE ACTIVITES

SECOND DEGRE ACTIVITES SECOND DEGRE ACTIVITES Activité 1 : Forme canonique d un polynôme de degré 2. Définition : f est une fonction polynôme de degré 2 définie sur par : f ( x) ax² bx c ( a 0 ). Nous montrerons à la fin de

Plus en détail

Baccalauréat professionnel

Baccalauréat professionnel Session 009 Baccalauréat professionnel ARTISANAT ET MÉTIERS D'ART Option : HORLOGERIE Durée : heures Coefficient : E1- ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Sous-épreuve B1 : MATHÉMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES

Plus en détail

Devoir commun de mathématiques Secondes Jeudi 28 janvier Durée : 2 heures - calculatrice autorisée -

Devoir commun de mathématiques Secondes Jeudi 28 janvier Durée : 2 heures - calculatrice autorisée - Devoir commun de mathématiques Secondes Jeudi 28 janvier 2010 - Durée : 2 heures - calculatrice autorisée - Pensez à remettre le sujet avec votre copie. Le soin et la qualité de la rédaction seront pris

Plus en détail

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR-

TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- TD 4 - CI-3 : PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFOR- MANCES DYNAMIQUES ET ÉNERGÉTIQUES DES SYSTÈMES. Exercice 1 : Dispositif de mesure d un moment d inertie Un solide (S 2 ) de révolution d axe (G, z 0 ) roule

Plus en détail

DM n 5 : Statique des fluides et écoulement autour d obstacles

DM n 5 : Statique des fluides et écoulement autour d obstacles Chapitre PT4 Devoir Maison DM n 5 : Statique des fluides et écoulement autour d obstacles A rendre pour le Lundi 23 Novembre L énoncé comporte deux exercices indépendants : Exercice 1 : Formation et stabilité

Plus en détail

Correction du BREVET BLANC de Mathématiques du 9 Avril 2014

Correction du BREVET BLANC de Mathématiques du 9 Avril 2014 Correction du BREVET BLANC de Mathématiques du 9 Avril 2014 Exercice 1 (Brevet 2011) (7 points) Jérémy visite Londres avec ses parents. Ils décident d aller au «London Eye», la grande roue de Londres.

Plus en détail

André FERRAND. Aérodynamique. des rotors d EOLIENNES

André FERRAND. Aérodynamique. des rotors d EOLIENNES André FERRAND Aérodynamique des rotors d EOLIENNES 1 L ENERGIE DU VENT Éner. Cinétique Éner. MécaniqueM Éner. Électrique Puissance théorique - densité de l airl (ρ) - surface balayée e (S)( - vitesse du

Plus en détail

NOM : SECOND DEGRE 1ère S

NOM : SECOND DEGRE 1ère S Exercice 1 Dans un triangle ABC rectangle en A, on place les points D et E respectivement sur [AC] et [AB] tels que AD = BE = x. Déterminer x pour que l aire du triangle ADE soit égale à la moitié de celle

Plus en détail

I. Fonction de référence

I. Fonction de référence I. Fonction de référence Fonction x x 2 x x 3 x x x x Nom Domaine de définition x 3 2,5 2,5 0,5 0 0,5,5 2 2,5 3 Tableau de valeurs x² x 3 x /x Graphes Extremum Eléments de symétrie de la courbe Fonctions

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 1 Ondes stationnaires Ondes progressives

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 1 Ondes stationnaires Ondes progressives Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 1 Ondes stationnaires Ondes progressives PARTIE 1 : Etude d une onde progressive 1 On cherche dans un premier temps à tracer l élongation y en un point M au cours

Plus en détail

3. En donner une interprétation graphique. 3 [ par f(x) = ln(-2x + 3) + 2x.

3. En donner une interprétation graphique. 3 [ par f(x) = ln(-2x + 3) + 2x. T ES Mathématiques DS 5 le 18/01/01 Exercice 1 (5,5 POINTS ) On considère une fonction f définie et dérivable sur l intervalle [- ; 4]. On note f la fonction dérivée de la fonction f. La courbe C f, tracée

Plus en détail

Classes de 3 ème MATHEMATIQUES 1 février NOM : Prénom : Classe : Observations : Note : Signature :

Classes de 3 ème MATHEMATIQUES 1 février NOM : Prénom : Classe : Observations : Note : Signature : NOM : Prénom : Classe : Observations : Note : Signature : Durée 2 heures Il sera tenu compte de la clarté et de la présentation de la copie. Exercice 1 (2 points) Calculer et simplifier : A = 34 2 : 4

Plus en détail

EXERCICES VARIATIONS DE FONCTION

EXERCICES VARIATIONS DE FONCTION EXERCICES VARIATIONS DE FONCTION I ) Racine carré Exercice 1 : On a représenté graphiquement dans un repère les fonctions f, g, h et k définies par : f (x)= x+ 2 g (x)= 2 x h(x)= x 2 k(x)= x 2 + 1 Associer

Plus en détail

Mathématiques. Préparation à la 1 ère ES - L - STMG. Correction. Mathématiques préparation à la 1 ère ES L STMG correction page 1/11

Mathématiques. Préparation à la 1 ère ES - L - STMG. Correction. Mathématiques préparation à la 1 ère ES L STMG correction page 1/11 Mathématiques réparation à la 1 ère ES - L - STMG Correction Mathématiques préparation à la 1 ère ES L STMG correction page 1/11 Notations : «appartient à», symbole utilisé entre un élément et un ensemble

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire Énergie cinétique et travail : activités Énergie cinétique et travail : activités Application 1 a. Calculer l énergie cinétique : d une voiture de masse 1, 0tonnes roulant à 90km/h d un camion de masse 30tonnes roulant à 90km/h b. Calculer la

Plus en détail

1. Généralités sur les fonctions et fonctions polynômes

1. Généralités sur les fonctions et fonctions polynômes Comment faire pour Généralités sur les fonctions et fonctions polnômes86 Repérage 88 Dérivation90 Comportements asmptotiques et étude de fonctions9 5 Calcul vectoriel et barcentre 96 6 Produit scalaire

Plus en détail

LES ANNEAUX DE VITESSE

LES ANNEAUX DE VITESSE LES ANNEAUX DE VITESSE Les anneaux de vitesse sont des pistes circulaires destinées aux essais à grande vitesse. Pour le physicien, c est l occasion d étudier les lois du mouvement et de la vitesse, ainsi

Plus en détail

DEVOIRS ET CORRIGÉS 2B MATH II Guy Greisen

DEVOIRS ET CORRIGÉS 2B MATH II Guy Greisen DEVOIRS ET CORRIGÉS B MATH II 006-007 Guy Greisen 3 juillet 007 B MATHÉMATIQUES II 1.1 18.10.006 1. Enoncer la définition de : f(x) = + x a. Démontrer à l aide de la définition que : x 3 (3 x) = + f :

Plus en détail

Problèmes IPhO Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h)

Problèmes IPhO Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h) IPhO 2012 1 Problème 1 : L avion solaire autonome (durée 1h) Nous souhaitons dans ce problème aborder quelques aspects de la conception d un avion solaire autonome. Les ailes d un tel avion sont recouvertes

Plus en détail

Identités remarquables Equations Calculs-Racines carrées Trigonométrie Thalès et Pythagore Geométrie dans l'espace. Le / 02 / 2008 classe : 3

Identités remarquables Equations Calculs-Racines carrées Trigonométrie Thalès et Pythagore Geométrie dans l'espace. Le / 02 / 2008 classe : 3 ompétences: Identités remarquables Equations alculs-racines carrées Trigonométrie Thalès et Pythagore Geométrie dans l'espace Le / 02 / 2008 classe : Devoir de mathématiques n 6. (sujet ) Durée 2h calculatrice

Plus en détail

Mécanique du vol version 1.1. Ailerons

Mécanique du vol version 1.1. Ailerons Lycée Jean Dupuy - Tarbes nde Section d'initiation Aéronautique Mécanique du vol version. Objectif : étude des forces appliquées à l avion Ces forces sont Portance Rz Traînée Rx Poids P Traction ou poussée

Plus en détail

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 11

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 11 Terminale S Chapitre : Fonctions, variations et ites Page sur I) Dérivation ) Définition et interprétation géométrique : Soient f une fonction définie sur un intervalle I de R et a I. La fonction est dérivable

Plus en détail

2 : LIMITE ET CONTINUITE

2 : LIMITE ET CONTINUITE : LIMITE ET CONTINUITE LISTE DES COMPTENCES CODE L0 L0 L0 L04 L05 L06 L07 L08 L09 L0 DENOMINATION Savoir calculer la ite en un point d un monôme Savoir calculer la ite en l infini d un monôme Savoir calculer

Plus en détail

4. Etablir le tableau de variations et le tableau de signes du sinus sur l intervalle ;

4. Etablir le tableau de variations et le tableau de signes du sinus sur l intervalle ; Vdouine Terminale S Chapitre Fonctions, limites, continuité, dérivabilité La fonction cosinus Tracer la courbe représentative du cosinus Etablir le tableau de variations et le tableau de signes du cosinus

Plus en détail

( ) Correction du devoir surveillé n 7. Exercice 1 :

( ) Correction du devoir surveillé n 7. Exercice 1 : Correction du devoir surveillé n 7 Exercice 1 : Un géomètre mesure, à l aide d un théodolite, la hauteur d un arbre En plaçant son instrument à 5 m du pied de l arbre, il vise le sommet et mesure alors

Plus en détail

Chapitre 3 Dérivée I EXERCICES page I-2 3 Dans chaque repère ci-dessous, tracer la droite qui passe par le point de coefficient directeur m. Les unité

Chapitre 3 Dérivée I EXERCICES page I-2 3 Dans chaque repère ci-dessous, tracer la droite qui passe par le point de coefficient directeur m. Les unité Chapitre 3 Dérivée I EXERCICES page I-1 I Exercices Comment déterminer le coefficient directeur d une droite ()? Exemple : (2, ; 2) ; (4 ; 3) (l unité du repère est un carreau) Graphiquement : on compte

Plus en détail

Mathématiques. préparation à la Terminale ES

Mathématiques. préparation à la Terminale ES Mathématiques préparation à la Terminale ES Le programme de Terminale ES est chargé et est la continuité de celui de 1 ère ère ES. Les nouvelles notions sont nombreuses et le rythme de progression est

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE. I Produit scalaire : définition. Définition première expression du produit scalaire ( voir animation ) Remarques ( voir animation )

PRODUIT SCALAIRE. I Produit scalaire : définition. Définition première expression du produit scalaire ( voir animation ) Remarques ( voir animation ) PRODUIT SCLIRE I Produit scalaire : définition Définition première expression du produit scalaire ( voir animation ) Soient et v deux vecteurs du plan. On considère trois points O, et tels que : O = u

Plus en détail

DÉRIVÉES. lorsque h devient très proche de zéro?

DÉRIVÉES. lorsque h devient très proche de zéro? DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 (voir réponses et correction) Un mobile M se déplace sur un ae gradué. On suppose que sa position sur cet ae à l'instant t ( t ³ 0) est donnée par son abscisse

Plus en détail

LES POLAIRES. Polaire coefficient de portance en fonction du coefficient de traînée : Cz = f (Cx)

LES POLAIRES. Polaire coefficient de portance en fonction du coefficient de traînée : Cz = f (Cx) LES POLAIRES Introduction : Les polaires sont des courbes permettant de déterminer les caractéristiques d'un profil, d'une aile, d'un appareil. Elles sont par exemple très utiles pour comparer les profils

Plus en détail

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES Avril durée : 2 heures

BREVET BLANC de MATHEMATIQUES Avril durée : 2 heures Numéro d anonymat : BREVET BLANC de MATHEMATIQUES Avril 2017 - durée : 2 heures Les calculatrices sont autorisées. L orthographe, le soin et les notations mathématiques sont notés sur 5 points. Pour chaque

Plus en détail

Soit a un nombre... Le nombre... dont le... est égal à a est la... de a. On note ce nombre...

Soit a un nombre... Le nombre... dont le... est égal à a est la... de a. On note ce nombre... 5.1 Activités Activité n 1 : Découverte....... Depuis le théorème de Pythagore, vous avez appris à utiliser la touche racine carrée de votre calculatrice. De plus, vous avez été surpris(e) par certaines

Plus en détail

Mathématiques. préparation à la Terminale S

Mathématiques. préparation à la Terminale S Mathématiques préparation à la Terminale S Le programme de Terminale S est chargé et est la continuité de celui de 1 ère ère S. Les nouvelles notions sont nombreuses et le rythme de progression est rapide.

Plus en détail

EXPONENTIELLES. I Fonction exponentielle de base q. Exercice 01. Exercice 02

EXPONENTIELLES. I Fonction exponentielle de base q. Exercice 01. Exercice 02 EXPONENTIELLES I Fonction exponentielle de base q Exercice 0 Les lois de Moore sont des conjectures énoncées par Gordon Moore (un des trois fondateurs d Intel). En 965, Moore postulait que la complexité

Plus en détail

Activités différenciées en 1 ère année de STS : Optimisation et calcul formel

Activités différenciées en 1 ère année de STS : Optimisation et calcul formel Activités différenciées en 1 ère année de STS : Optimisation et calcul formel Frédéric BOURE Lycée Les Pannevelles 77 PROVINS L hétérogénéité des classes de 1 ère année de STS est fréquente et gérer cette

Plus en détail

Mathématiques Positionnements niveau Lycée

Mathématiques Positionnements niveau Lycée Mathématiques Positionnements niveau Lycée NOM : Prénom : Matériel nécessaire : feuille quadrillée, règle et calculatrice scientifique. L'usage de la calculatrice est autorisé pour tout le positionnement

Plus en détail

Nouvelle-Calédonie mars 2012

Nouvelle-Calédonie mars 2012 Nouvelle-Calédonie mars EXERCICE 5 points Commun à tous les candidats Partie A : On considère le polynôme P défini sur C par P() = ( + i ) + ( + i ) i.. Montrer que le nombre complee = i est solution de

Plus en détail

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION Ph DEPRESLE 30 septembre 05 Table des matières Dérivée en un point Continuité et dérivabilité 3 Fonction dérivée 4 Sens de variation d une fonction dérivable 3 5 Dérivées

Plus en détail

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique

CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur. Énergétique CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI2 Énergétique TD Réf. Programme: S4123 - Solide indéformable, approche énergétique Compétences visées: A5-05, B2-11, C2-17, C2-19, C2-20, C2-21 v1.1 Lycée Richelieu

Plus en détail

TS - Maths - Révisions Nombres complexes

TS - Maths - Révisions Nombres complexes TS - Maths - Révisions Nombres complexes Exercice 1 LIBAN 01 On considère la suite de nombres complexes z n définie par z 0 = i et pour tout entier naturel n : z n+1 = 1 + iz n. Les parties A et B peuvent

Plus en détail

Fiche professeur Introduction de la fonction exponentielle en terminale S

Fiche professeur Introduction de la fonction exponentielle en terminale S 1. Niveau Terminale S Fiche professeur Introduction de la fonction exponentielle en terminale S 2. Situation-problème proposée Introduction de la fonction exponentielle à partir de la radioactivité et

Plus en détail

COLLÈGE NAZARETH BREVET BLANC N MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures.

COLLÈGE NAZARETH BREVET BLANC N MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures. COLLÈGE NAZARETH BREVET BLANC N 2-2009- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures. Les calculatrices sont autorisées ainsi que les instruments usuels de dessin. Présentation, orthographe et rédaction : 4 points.

Plus en détail

Dimensions, géométrie et unités

Dimensions, géométrie et unités Dimensions, géométrie et unités Tableau des préfixes Nom Symbole Facteur Nom Symbole Facteur peta P 0 5 déci d 0 tera T 0 2 centi c 0 2 giga G 0 9 milli m 0 3 méga M 0 6 micro µ 0 6 kilo k 0 3 nano n 0

Plus en détail

Deuxième loi de Newton

Deuxième loi de Newton Deuxième loi de Newton Durée de chute Une petite bille est lâchée sans vitesse initiale d une terrasse surélevée de 3,2m au-dessus du sol. On néglige les frottements s exerçant sur cette bille au cours

Plus en détail

Travail de vacances 5 ème TQ

Travail de vacances 5 ème TQ Nom :..... Institut Immi Montjoie Avenue Montjoie 93 1180 Uccle Prénom :. Date : Classe : Professeur :... Travail de vacances 5 ème TQ Mathématique Travail de vacances - 2016-1 Les suites 1. Soit une suite

Plus en détail

Progression en cycle 4

Progression en cycle 4 Progression en cycle 4 Nombres et calculs Sens des nombres Conforter la maitrise des procédures de calcul. Nombres rationnels de signe quelconque. Un même nombre peut avoir plusieurs écritures (notamment

Plus en détail

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL Sujet pour l ensemble des centres de gestion organisateurs CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Durée : 4 heures Coefficient : 3 Mathématiques et physique appliquées Les parties mathématiques

Plus en détail

TP 5-2 : Ouvre barrière Sinusmatic : Loi entrée sortie

TP 5-2 : Ouvre barrière Sinusmatic : Loi entrée sortie TP 5-2 Ouvre barrière Sinusmatic Loi entrée sortie Mise en situation Présentation du mécanisme Le mécanisme étudié est un système d ouverture et fermeture de barrières légères. Ce type de mécanisme peut

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Français. Durée : 1 Heure Sans Document, Sans Calculatrice Sujet à traiter en deux pages environ.

Français. Durée : 1 Heure Sans Document, Sans Calculatrice Sujet à traiter en deux pages environ. Français Durée : 1 Heure Sans Document, Sans Calculatrice Sujet à traiter en deux pages environ. L ingénieur hier et aujourd hui, changements et éléments de continuité. Comment positionnez vous votre évolution

Plus en détail

ÉTUDE STATIQUE DU TIRE BOUCHON

ÉTUDE STATIQUE DU TIRE BOUCHON ÉTUDE STATIQUE D UN TIRE BOUCHON Année Universitaire 2009-2010 OBJECTIF Le fichier TIRE BOUCHON.pdf donne la démarche de résolution du problème. La figure est donné sur ce document. On donne ci-après quelques

Plus en détail

Kooli Mohamed Hechmi

Kooli Mohamed Hechmi Equations à coefficients complexes 4 eme Sc Expérimentales Dans tous les exercices le plan complexe P est rapporté à un repère orthonormé direct,,. Exercice 1 Résoudre dans l ensemble C des nombres complexes

Plus en détail

TS - Maths - D.S.4 - Correction Spécialités : SVT - Physique

TS - Maths - D.S.4 - Correction Spécialités : SVT - Physique TS - Maths - D.S. - Correction Spécialités : SVT - Physique Samedi 05 Décembre 05 - h Exercice ( points) Commun à tous les candidats Une usine produit de l eau minérale en bouteilles. Lorsque le taux de

Plus en détail

j a sa courbe y= f (a) (x a)+ f(a) f définie sur... f(x) f (x) f dérivable sur... Ê x n nx n 1 Ê pour n entier n 2 1 x 2 n x n+1 Ê pour n entier n 1

j a sa courbe y= f (a) (x a)+ f(a) f définie sur... f(x) f (x) f dérivable sur... Ê x n nx n 1 Ê pour n entier n 2 1 x 2 n x n+1 Ê pour n entier n 1 Lcée JNSON DE SILLY 5 septembre 06 DÉRIVTION, ÉTUDE DE FONCTIONS T le STID I TNGENTE À UNE COURBE Soit f une fonction définie sur un intervalle I, dérivable en a où a est un réel de I, et C f sa courbe

Plus en détail

Epreuve de Mathématiques Durée 2 heures

Epreuve de Mathématiques Durée 2 heures Collège Jules Ferry Session 2010 Diplôme National du Brevet Blanc n 2 Epreuve de Mathématiques Durée 2 heures L emploi des calculatrices est autorisé (circulaire n 99 186 du 16 Novembre 1999 publiée au

Plus en détail

Sujets de bac : Ln. Partie C Dans le plan rapporté à un repère orthonormé ; ;, on note : Γ la courbe représentative de la fonction ;

Sujets de bac : Ln. Partie C Dans le plan rapporté à un repère orthonormé ; ;, on note : Γ la courbe représentative de la fonction ; Sujets de bac : Ln Sujet n 1 : extrait de Liban juin 2004 Partie A Soit la fonction définie sur 0; par 2 ln. 1) Etudier les variations de sur 0; et préciser ses ites en 0 et en. a. Montrer que l équation

Plus en détail

MATHEMATIQUES 15 points

MATHEMATIQUES 15 points MATHEMATIQUES 15 points EXERCICE n 1 : Etudier la distance d'arrêt d'un véhicule (10 points) La distance d'arrêt D A d'un véhicule dépend: - de la distance parcourue pendant le temps de réaction du conducteur,

Plus en détail

Correction du Brevet blanc n 1.

Correction du Brevet blanc n 1. Correction du Brevet blanc n 1. Exercice 1 : Cet exercice est un questionnaire à choix multiple (QCM). Pour chaque question, quatre réponses sont proposées : une seule d entre elles est exacte. Pour chaque

Plus en détail

BAC BLANC 2013 MATHÉMATIQUES STI2D. Toutes options

BAC BLANC 2013 MATHÉMATIQUES STI2D. Toutes options BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE CORRIGÉ BAC BLANC 03 MATHÉMATIQUES STID Toutes options Durée de l épreuve : heures Coefficient : Ce sujet comporte pages numérotées (celle-ci comprise) L usage de la calculatrice

Plus en détail

Entraînement des machines

Entraînement des machines Entraînement des machines OBJECTIF DU COURS Etablir l ensemble des critères de choix d un moteur électrique. ELEMENTS D EVALUATION Justifier le choix d un moteur Choisir un moteur 1. Définitions :...2

Plus en détail

Exercices de Mathématiques 1 ère S

Exercices de Mathématiques 1 ère S Exercices de Mathématiques 1 ère S Pour préparer la rentrée en TS Fonctions, équations et inéquations Exercice 1 1. Pour quelle(s) valeur(s ) de m, l'équation x² - (m+1) x +4 = 0 a-t-elle une seule solution

Plus en détail

CORRIGE DNB PONDICHERY AVRIL 2013

CORRIGE DNB PONDICHERY AVRIL 2013 ORRIGE N PONIHERY VRIL 013 EXERIE 1 : : (5 points) Quatre affirmations sont données ci-dessous. Pour chacune des affirmations, indiquer si elle est vraie ou fausse en argumentant la réponse ffirmation

Plus en détail

Chapitre 2. Dérivation (rappels) Convexité. 2.1 Dérivation (rappels) Sommaire Fonctions affines. Tracés

Chapitre 2. Dérivation (rappels) Convexité. 2.1 Dérivation (rappels) Sommaire Fonctions affines. Tracés hapitre Dérivation (rappels) onveité Sommaire. Dérivation (rappels)..................................... 9.. Fonctions affines..................................... 9.. Nombre dérivé......................................

Plus en détail

Chap. 9 : La mécanique de Newton Exercices

Chap. 9 : La mécanique de Newton Exercices Terminale S Physique Chapitre 9 : La mécanique de Newton Page 1 sur 7 Exercice n 1 p219 1. Le mouvement de ce mobile est rectiligne et uniforme. 2. La valeur de la vitesse est constante. 3. Le vecteur-vitesse

Plus en détail

Mécanique. , vecteur unitaire vertical) On peut donc schématiser chaque système de la façon suivante :

Mécanique. , vecteur unitaire vertical) On peut donc schématiser chaque système de la façon suivante : Mécanique La suspension d une automobile est assurée par quatre systèmes identiques indépendants, montés entre le châssis du véhicule et chaque arbre de roue, et constitués chacun : - d un ressort métallique

Plus en détail

DS de Sciences de l Ingénieur, PCSI2, décembre 13

DS de Sciences de l Ingénieur, PCSI2, décembre 13 DS de, PCSI, décembre 3 Durée : h Corrigé sur le site : http://perso.numericable.fr/starnaud/ Question de cours Tracer (sans calcul) le diagramme de Bode du système de fonction de transfert : 0 H 0,. p

Plus en détail

La page en annexe est à rendre avec la copie.

La page en annexe est à rendre avec la copie. Collège E. Badinter BREVET BLANC n 2 session 2012 Epreuve : Mathématiques Notation sur 40 Durée : 2 heures Le sujet est composé de trois parties indépendantes : 1 ère partie : activités numériques 2 ème

Plus en détail

MECANIQUE DU VOL (1) 16/10/2008 Formation théorique Pilote privé Avion (PPL) Aéroclub du CE AIRBUS France Toulouse René Barbaro

MECANIQUE DU VOL (1) 16/10/2008 Formation théorique Pilote privé Avion (PPL) Aéroclub du CE AIRBUS France Toulouse René Barbaro MECANIQUE DU VOL (1) 1 Quelques rappels d'aérodynamique Effet Venturi 2 Loi de Bernouilli s 1 s 2 s 1 d dans le fluide : la pression diminue quand sa vitesse d'écoulement augmente la vitesse d'écoulement

Plus en détail

CONTINUITE ET CONVEXITE

CONTINUITE ET CONVEXITE CONTINUITE ET CONVEXITE I. Continuité et théorème des valeurs intermédiaires Le mathématicien allemand Karl Weierstrass (1815 ; 1897) apporte les premières définitions rigoureuses au concept de limite

Plus en détail

Exercice (4 points) Deux bateaux et sont au large d une île et souhaitent la rejoindre pour y passer la nuit. Ils constatent qu ils sont séparés de 80

Exercice (4 points) Deux bateaux et sont au large d une île et souhaitent la rejoindre pour y passer la nuit. Ils constatent qu ils sont séparés de 80 Les exercices présentés sont soit des 0 02 0 04 05 exercices DST DE MATHEMATIQUES de brevet, soit extraits d ouvrages Mardi Mars 205 Nom : Prénom ( : Nathan et Hatier je crois ). Classe :. Le copyright

Plus en détail

Baccalauréat STL Biotechnologies 18 juin 2014 Antilles-Guyane Correction

Baccalauréat STL Biotechnologies 18 juin 2014 Antilles-Guyane Correction Baccalauréat STL Biotechnologies 18 juin 2014 Antilles-Guyane Correction EXERCICE 1 7 points Des scientifiques étudient la croissance de plants de tomates d une variété donnée après plantation. Ils ont

Plus en détail

Corrigés des exercices

Corrigés des exercices Chapitre APPLICATION Corrigés des exercices 63 a V(r) = 4 3 π r3 ; V (r)= 4 π r = S(r) a Sur R *, f ( x ) = x ( x 3 ) = x 4 3 x b Sur R *, g ( x ) = 3 ( x x ) x x = 3 4x x x a Sur R, f ( x ) = 6cos3x sin

Plus en détail

M. MORICEAU, brevet (DNB) CORRECTION de l épreuve de mathématiques (DNB) de 2012

M. MORICEAU, brevet (DNB)  CORRECTION de l épreuve de mathématiques (DNB) de 2012 M. MORICEAU [Collège Montgaillard - Saint Denis (REUNION)] Mathématiques, 28 juin 2012, ème, BREVET (DNB) CORRECTION de l épreuve de mathématiques (DNB) de 2012 Activités numériques (12 points) V Premier

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Création d une aile à partir d un cahier des charges

Création d une aile à partir d un cahier des charges Création d une aile à partir d un cahier des charges La technologie doit sans cesse relever de nouveaux défis. Dans le domaine de l aéronautique cela se traduit par de plus grandes capacités de transport,

Plus en détail

Fonction Racine carrée

Fonction Racine carrée Fonction Racine carrée Table des matières fonction racine carrée. activité................................................ corrigé activité.......................................... 3.3 à retenir...............................................

Plus en détail

DS 9 Correction EXERCICE Etude d'une fonction auxiliaire.

DS 9 Correction EXERCICE Etude d'une fonction auxiliaire. DS 9 Correction EXERCICE On considère la fonction déterminée sur 0, par : ln On se propose dans cet exercice d'étudier la fonction et de la représenter relativement à un repère orthonormal,,, l'unité choisie

Plus en détail

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12 Terminale S Chapitre : Fonctions, variations et ites Page sur I) Dérivation Ce que dit le programme : Nouveautés par rapport à la première : Dérivée de la composée et écriture différentielle (pour la physique)

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre correspondant dans le livre

SOMMAIRE. Chapitre correspondant dans le livre Devoir commun EXERCICES DE RÉVISIONS PARTIE PHYSIQUE 1S SOMMAIRE tableau de synthèse des révisions exercices supplémentaires corrigés des exercices supplémentaires TABLEAU DE SYNTHÈSE Chapitre du cours

Plus en détail

Chapitre 2 : Limites et asymptotes

Chapitre 2 : Limites et asymptotes I Eercices 1 Limites sans indétermination Calculer les ites des fonctions suivantes, et préciser lorsque la courbe représentative de f (notée (C f )) admet une asymptote horizontale ou verticale. 1. f()

Plus en détail

Fiche n 2 sur la projection de vecteurs

Fiche n 2 sur la projection de vecteurs Fiche n sur la projection de vecteurs I. Eléments de cours à connaître I.1 Définition du produit scalaire I. Conséquences / propriétés I.3 pplication : formule d l Kashi I.4 Projection d un vecteur I.5

Plus en détail

TP 6-4 : OUVRE BARRIERE SINUSMATIC

TP 6-4 : OUVRE BARRIERE SINUSMATIC TP 6-4 OUVRE BARRIERE SINUSMATIC Présentation du mécanisme Mise en situation Le mécanisme étudié est un système d ouverture et fermeture de barrières légères. Ce type de mécanisme peut par exemple se retrouver

Plus en détail

THEME : SPORT. Sujet N 9

THEME : SPORT. Sujet N 9 THEME : SPORT Sujet N 9 Exercice n 1 : J'apprends mon cours 1- Qu'est ce qu'un référentiel? 2- Enoncer le principe d'inertie. Exercice n 2 : Lancer du marteau Le lancer de «marteau» est une épreuve d'athlétisme

Plus en détail

Activités numériques sur 12 points

Activités numériques sur 12 points Activités numériques sur 1 points Exercice 1 (1,5 points) La calculatrice 1) On s intéresse au calcul suivant Le numérateur de A est la racine carrée du nombre (5² 3²), donc c est un nombre positif. Le

Plus en détail