1 ER SEMESTRE Les tendances du marché immobilier en seine-et-marne (bureaux, Locaux d activités, Logistique, commerces)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 ER SEMESTRE Les tendances du marché immobilier en seine-et-marne (bureaux, Locaux d activités, Logistique, commerces)"

Transcription

1 conseil général de seine-et-marne observatoire IMMoBILIER DES ENTREPRISES (obie77) 1 ER SEMESTRE PRD Yannpiriou.com Disney - DTACC Seine-et-Marne Tourisme Aéroports de Paris / Burlot malgré un environnement difficile et avec la plupart des indicateurs économiques en berne (croissance atone, taux de chômage élevé, consommation en baisse), les tendances du marché immobilier en seine-et-marne, pour ce 1er semestre, affichent des résultats positifs. Les tendances du marché immobilier en seine-et-marne (bureaux, Locaux d activités, Logistique, commerces) / 1 er sem 264 transactions k m² commercialisés k m² 30 % de vente k 22% 31 % dans le neuf k 28% méthodologie ici sont donnés des repères quant aux tendances du marché immobilier du 1 er semestre. L étude se fonde sur l analyse de 264 transactions réalisées par nos principaux partenaires. ne sont comptabilisées que les transactions à des utilisateurs finaux. Le département a été découpé en 6 secteurs : est, Francilienne, marne-la-vallée, Paris-cdg/meaux, sénart/melun, sud. Les actifs c est la demande placée de bureaux qui booste les résultats avec 86 transactions supplémentaires par rapport au 2nd semestre. dans la même période, la demande placée des locaux logistiques a été divisée par deux, passant de 30 transactions au semestre précédent à 16 transactions. Les prix sont restés stables même si le marché du neuf se fait plus tendu. La vente a connu un fort succès dans tous les actifs immobiliers. > Les bureaux Les petites surfaces (<200 m²) représentent 81 % du nombre des transactions contre 76 % pour l année. Marne-la-Vallée concentre la grande majorité du marché avec 58 % du total. > L immobilier logistique C est la Seine-et-Marne qui rassemble la plupart des transactions logistiques de l Ile-de-France pour le 1er semestre. Plus de 9 signatures ont concerné des surfaces comprises entre et m². Les petites surfaces de moins de 1000 m² ont disparu des statistiques. > Les locaux d activités Le créneau des surfaces inférieures à 500 m² représente 56 % (60 % en ) du nombre de transactions. 37 % des transactions ont concerné des ventes et 18 % des produits neufs. > Les autres actifs Nous avons décidé de suivre cet «autre actif» car la demande reçue est forte. De quoi s agit il? Il s agit essentiellement des offres de loisirs (salles de sport, fitness, concept de loisirs indoor ). 4 transactions sur le département, 2 constructions, 2 achats de bâtiment d activités pour une superficie totale de m². nous tenons à remercier particulièrement nos partenaires qui ont accepté de nous transmettre leurs transactions : CBRE, Century 21 Egérie, DTZ, Entrepotonline, Gemofis, GSA Immobilier, MMI Investissements, SERGIC entreprises, Keops et nos partenaires territoriaux comme Epamarne, Epa Sénart, la Communauté de Communes de Moret Seine et Loing, la Communauté d agglomération de Marne et Chantereine et le San du Val Maubuée

2 1 ER SEMESTRE répartition des actifs (en nombre) Autres destinations 1% Logistique 6% 47% Le marché du 1er semestre a été porté par les transactions de bureaux en forte progression par rapport au précédent semestre. Cette hausse permet à ce semestre de finir en tête des résultats sur les 4 derniers semestres. evolution de La répartition des actifs depuis (en nombre) 300 Locaux d activités 39% Locaux commerciaux 7% Une nouvelle donnée a été introduite, c est «autres destinations», il s agit de bâtiments dédiés aux services à la personne, salles de fitness et autres activités de loisirs, hôtels 50 0 répartition des transactions au Locaux commerciaux Locaux d activités Locaux logistiques Actif Nombre Volume (m²) Locaux commerciaux Locaux d'activités evolution de La répartition des actifs depuis (en nombre) Quant aux nombre de m² commercialisés, il affiche une belle performance avec 56 % d augmentation par rapport au dernier semestre, passant de m² à m². Locaux logistiques Autres destinations Total général Le secteur de Marne-la-Vallée, aux frontières plus élargies que celles de la ville nouvelle a boosté les résultats de ce 1er semestre en enregistrant, à lui tout seul, 52% du nombre de transactions et 55% du volume de m² commercialisés. C est le meilleur résultat enregistré dans notre base de données depuis Locaux commerciaux Locaux d activités Locaux logistiques

3 1 ER SEMESTRE ventilation de La demande PLacée (/vente) en nombre 4 2 ventilation de La demande PLacée (état des Locaux-neuF/2 nde main) en nombre 4 2 La Part des s s est atténuée au 1 er semestre. En comparaison avec, les ventes ont augmenté de 9 points passant de 21% à 3. Cette augmentation est en partie due à la mise sur le marché d une nouvelle offre de locaux à la vente, offre qui était absente jusque là. Année Tendance 88% 79% m 12% 21% k Locaux d'activités 72% 63% m 28% 37% k Logistique 7 63% 56% m 37% 44% k 3 des transactions dans Le neuf à La hausse Les Prix Neuf Seconde main Les prix à la location ou à la vente sont restés stables lors de ce 1er semestre, certains propriétaires continuant même de faire preuve de souplesse dans l octroi de mesures d accompagnement pour faciliter les prises à bail et sécuriser l occupation de leurs biens. D après les spécialistes, la rareté des bâtiments de classe A en logistique va immanquablement impacter leurs valeurs à la hausse. Année Tendance Neuf 31% 34% k Seconde main 69% 66% m Locaux d'activités Neuf 2 19% = Seconde main 81% = Logistique Neuf 19% 53% k Seconde main 81% 47% m Au premier semestre, la part des commercialisations en offres neuves a été plus importante que pendant la période précédente.

4 Les bureaux 1 ER SEMESTRE Nombre de transactions Surface cumulée (m²) m² < à à à Disney 500 à > Total dynamique des transactions de Petites surfaces 58% des surfaces transactées ont concerné des actifs de moins de 100 m² et 81% des actifs inférieurs à 200 m². Les résultats se rapprochent des données récoltées au 1er semestre. ventilation selon Le nombre de transactions Par m² depuis ventilation de La demande PLacée (etat des Locaux motif de La transaction) < à à à à 999 > Année 1 er semestre Neuf 2 nd main Neuf 2 nd main Les valeurs moyennes Locatives constatées (en euros/m²/an ht hc) Secteur (en euros/m²/an HT HC) Marne-la-Vallée 125 Sénart/Melun 150 Sud 72 (hors Fontainebleau) a noter, l augmentation des ventes dans le neuf est en partie due à une nouvelle offre sur Sénart qui a connu un franc succès auprès des utilisateurs. 3 des 6 transactions de plus de m² ont concerné des actifs neufs. Les trois plus grandes transactions : EDF, Direction Production Nucléaire, location à Marne-la- Vallée, m² - BNP Paribas Real Estate Transaction Picard Surgelés, location à Fontainebleau, m² ARD, achat à Marne-la-Vallée, 1251 m² - Data Immo

5 Les Locaux d activités 1 ER SEMESTRE Nombre de transactions Surface cumulée (m²) m² < à à à à à à Laurent Descloux / EPA Sénart Communication à à > Total ventilation selon Le nombre de transactions Par m² depuis Dans la lignée des bons résultats du dernier semestre, les locaux d activités confirment leur place dans le département avec un nombre important de transactions, mais surtout un volume commercialisé en forte hausse avec deux transactions supérieures à m² représentant 26% du total de volume de transactions. Les biens entre 1000 et 2000 m² sont pour la 1ère fois très présents. ventilation de La demande PLacée (état des Locaux motif de La transaction) 4 2 Année Les valeurs moyennes Locatives constatées (en euros/m²/an ht hc) > à à à à à à à à 499 < Année 1 er semestre Neuf 2 nd main Neuf 2 nd main Secteur (en euros/m²/an HT HC) Francilienne 70 Marne-la-Vallée 82 La plus importante transaction concerne Aéreco qui fait construire un bâtiment d activités à Collégien (Marne-la-Vallée) de m². Paris-CDG/Meaux 90 Sénart/Melun 82

6 immobilier Logistique 1 ER SEMESTRE Nombre de transactions Surface cumulée (m²) m² année année < à à à > Total ventilation selon Le nombre de transactions Par m² depuis Année > à à à < 999 valeurs locatives et prix de vente D après les experts, pour les produits neufs, les loyers sont restés stables mais l absorption de l offre de qualité devrait exercer une pression à la hausse. Pour les autres produits, des baisses de loyers ou des avantages commerciaux ont été observés. Le marché a été dynamisé par les transactions supérieures à m² qui représentent plus de 55% des transactions. Ces transactions ont été le moteur de la demande placée, totalisant à elles seules m². C est le secteur de Marne-la-Vallée qui capte 5 du volume de transactions avec m² commercialisés. ventilation de La demande PLacée (état des Locaux motif de La transaction) Année 1 er semestre Neuf 2 nd main Neuf 2 nd main La plus importante transaction concerne Casino Guichard Perrachon qui loue un bâtiment logistique neuf à Saint Mard (secteur de Paris-CDG) de m² (Goodman).

7 extrait de L étude 1 ER SEMESTRE Année Année Année Nombre Volume m 2 Nombre Volume m 2 Nombre Volume m 2 Sud Sénart/Melun Paris-CDG/Meaux Marne-la-Vallée Francilienne Est marne-la-vallée capte 55% du nombre de transactions et 52% du volume de transactions. répartition des actifs (en nombre) Les transactions recensées du secteur Est ne concernent que des locaux d activités. Le secteur Sud quant à lui se divise entre bureaux et locaux d activités dont 4 dans des locaux neufs ou rénovés Locaux d activités Locaux logistiques Les secteurs de la Francilienne et Paris-CDG/Meaux sont également portés par les transactions de locaux d activités. Les secteurs de Marne-la-Vallée et de Sénart concentrent les transactions de bureaux répartition des actifs (en volume m²) Marne-la -Vallée Sénart / Melun Paris-CDG / Meaux Francilienne Locaux d activités Locaux logistiques Les communes ayant PLus de 10 transactions Ville Lieusaint 52 Champs-sur-Marne 22 Lognes Marne-la -Vallée Sénart / Melun Paris-CDG / Meaux Francilienne Chelles 14 Croissy-Beaubourg 13 Torcy 13

8 ParoLe d expert 1 ER SEMESTRE bernard ducy Asset Manager, PRoUDREED «Le patrimoine dont je partage la responsabilité avec Dimitri Mezinis sur la Seine-et-Marne, représente 25 actifs totalisant m 2, répartis à raison de 33% en logistique, 33% en activités, 2 en messagerie et le reste en locaux tertiaires et commerces. Dans un contexte où l'offre des entrepôts est toujours importante au 1 er semestre, PRoUDREED a su maintenir le taux d'occupation de son patrimoine à un niveau satisfaisant grâce à un travail de fidélisation réalisé auprès des locataires existants en apportant des réponses en adéquation avec leurs besoins. Sur les immeubles vacants, nous avons su nous adapter à la demande, soit en changeant la destination de l immeuble, soit en accompagnant les prospects très en amont de leurs demandes. Concernant les locaux d activités, la demande a été dynamique tout au long du semestre, principalement constituée d'acheteurs utilisateurs profitant de la conjoncture pour devenir propriétaire de leurs immeubles. Les efforts conjoints des équipes de PRoUDREED et de leurs conseils devraient nous conduire à la réalisation de plusieurs opérations de + de m² sur le second semestre.» benjamin sellier Directeur IDF Est, EoL - Département Activités/ «Depuis plus de 10 ans en Seine-et-Marne, notre société a observé une forte évolution de l'offre de locaux d'activités, d entrepôts et de bureaux. Ces nouveaux locaux ont attiré nombre d entreprises de première couronne, contraintes par un urbanisme saturé. Le contexte économique et l attentisme lié aux échéances électorales nous ont fait craindre un exercice difficile. Mais force est de constater que l'activité est restée soutenue et d'un niveau comparable à celui du premier semestre. EoL a enregistré des demandes liées à des investissements et des développements ambitieux. Parallèlement, des investisseurs ont arbitré des actifs, ce qui s'est traduit par des transactions significatives. La fin de l'année devrait connaître une tension sur l'offre de locaux rationnels sans toutefois exercer une pression sur les prix. Nous attendons l'arrivée de produits neufs dans les tout prochains mois. Et c est sur une note d optimisme que nous espérons terminer l année.» brice charpentier Directeur Associé, century21egerie «Le 1 er semestre a vu naître de nouveaux projets immobiliers de promoteurs et de clients utilisateurs. Ceci est encourageant pour les mois à venir. Même si les PME sont prudentes, elles prennent le pari d investir sur les secteurs des agglomérations de Melun et de Sénart en y développant leurs activités. Le secteur de Sénart a constamment évolué en démarrant par le marché de la logistique, puis des locaux d activités s orientant de plus en plus vers les PME et maintenant vers une tertiarisation. Quant au marché de l agglomération de Melun, certes ancien, la demande reste toutefois soutenue et nous espérons que les projets en cours aboutissent rapidement afin de proposer plus de produits neufs pour les PME. L atout de ces marchés est qu ils sont maitrisés notamment grâce à l EPA Sénart et à la communauté d agglomération de Melun Val de Seine. Cependant, il est à surveiller qu ils restent non spéculatifs en offrant des produits à la vente.» sabine rogereau Responsable Gestion Locative, Le Carre HAUSSMANN «L année est positive pour le Carré Haussmann 1 avec une forte demande en petites surfaces. A ce sujet et c est à noter, 5 de l activité de nos locataires est liée à l informatique. Notre situation géographique au cœur de Sénart est l un de nos atouts, un autre concerne notre offre avec des prestations à la carte et enfin notre partenariat et le soutien des représentants du territoire, Seine-et-Marne Développement, le Syndicat d Agglomération Nouvelle de Sénart et l EPA Sénart. Compte tenu de tous ces éléments qui font notre succès auprès des entreprises, nous avons développé, sur le Carré Sénart, le Carré Haussmann 2. Cet immeuble de m² ouvrira ses portes courant septembre avec plusieurs baux déjà signés, touchant des entreprises de notoriété telles qu'axa. Ils portent sur des surfaces de 20 à 300 m², cela reste prometteur...» Contact : Lydie BENKo - - Tél

LES TENDANCES DU MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN SEINE-ET- MARNE. 1 er semestre 2016

LES TENDANCES DU MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN SEINE-ET- MARNE. 1 er semestre 2016 LES TENDANCES DU MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN SEINE-ET- MARNE 1 er semestre 2016 Méthodologie Recensement des actifs Bureau, Activité, Logistique Transactions d utilisateurs finaux Une question?

Plus en détail

en Seine-et-Marne par catégories La répartition par secteurs

en Seine-et-Marne par catégories La répartition par secteurs O BS E RVATO I R E I M M O B I L I E R D ES E N T R E P R I S ES (O B I E 7 7 ) 1 e r semestre L e s t ra n s a c t i o n s i m m o b i l i è r e s en Seine-et-Marne L e s s e n t i e l d e s t ra n s

Plus en détail

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77)

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) 1 er semestre 211 Les tendances du marché immobilier en Seine-et-Marne 1er sem. 211 / 1er sem. 21 244 transactions 216 315 285 m² commercialisés 38 986

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails

Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Les Clés du Marché Bureaux - Ile-de-France 1 er trimestre 2016 Sur de bons rails Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 1 er trimestre 2016 Un peu plus de 492 000 m² de surfaces tertiaires auront

Plus en détail

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la au 3ème trimestre 2008 : - Un recul du marché de l'investissement, - Un niveau toujours

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 1 er trimestre 2017 Le coup de boost de Duo! Le marché des bureaux francilien a conservé sa très bonne dynamique de 2016 et débute l'année 2017 sur un volume

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 2 ème trimestre 2017 Un 2 ème trimestre en marche... arrière! En 2016, le 2 ème trimestre de l'année avait marqué le début de l'accélération du marché des bureaux

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Jeudi 24 novembre 2011 L immobilier d entreprise en Essonne Le marché des bureaux Le marché des locaux d activité Le marché des entrepôts Présenté par : Patricia VEVAUD

Plus en détail

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES à fin sept. 2014

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES à fin sept. 2014 TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES à fin sept. 2014 BUREAUX VOLUMES M2 Total Location 19 392 m 2 40 054 m 2 59 446 m 2 Acquisition (utilisateurs et investisseurs) 37 434 m 2 9 448 m

Plus en détail

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( )

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( ) Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril 2009 Paris Nord-Est (18-19-20) Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Nord-Est (18-19-20) au 1er trimestre 2009 : - Une absence d'investissement,

Plus en détail

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal...

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Pas si mal... Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2014 Pas si mal... 7 Janvier 2015 Données Ile-de-France T4 2014 : Demande placée : 567 700 m² Loyer moyen de première main : 330 Loyer moyen de seconde main : 320 Offre

Plus en détail

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016

Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Les Clés du Marché Bureaux / Ile-de-France 4 ème trimestre 2016 Clés du marché des bureaux en Ile-de-France au 4 ème trimestre 2016 : Une performance solide...portée par Paris En progression régulière

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en. Seine-et-Marne. OBIE 7 Novembre 2014 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en. Seine-et-Marne. OBIE 7 Novembre 2014 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne OBIE 7 Novembre 2014 présenté par Avant propos GEMOFIS en quelques chiffres Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout

Plus en détail

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Démarrage difficile...

Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T Démarrage difficile... Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T1 2015 Démarrage difficile... 7 Avril 2015 Données Ile-de-France T1 2015 : Demande placée : 372 700 m² Loyer moyen de première main : 565 Loyer moyen de seconde main :

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 1 763 600 m² +15% : l activité transactionnelle continue de progresser fortement sur

Plus en détail

Étude sur l'immobilier tertiaire de Seine-et-Marne 27 Mars 2008

Étude sur l'immobilier tertiaire de Seine-et-Marne 27 Mars 2008 Étude sur l'immobilier tertiaire de Seine-et-Marne 27 Mars 2008 Plan Introduction : la base de données IPD Présentation des résultats de l'étude : Caractéristiques du marché de la Seine-et-Marne Performances

Plus en détail

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010

Le marché des bureaux NIMES. Bilan 1 er semestre 2009 Septembre 2009 Prochaine parution : Février 2010 Le marché des bureaux NIMES Bilan 1 er semestre 29 Septembre 29 Prochaine parution : Février 21 Dynamique régionale Scenarii économiques fortement dégradés, crise financière avérée et globalisée, le 1er

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 215 Accelerating success. Le rebond du marché fin 215 est-il de bon augure pour 216? perspectives > La France semble avoir retrouvé le chemin

Plus en détail

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux

Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet Issy-les- Moulineaux Le marché des bureaux 2ème trimestre 28 Juillet 28 1 Issy-les- Moulineaux Chiffres clés Le marché du Croissant Ouest au 1er semestre 28 : - Une demande placée en recul annuel, mais en augmentation depuis

Plus en détail

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < 5 000 M² ILE-DE-FRANCE 9M 15 VENTES À UTILISATEURS < 5 000 M² - ILE-DE-FRANCE SOMMAIRE Contexte financier p.3 Offre disponible p.4 Demande placée Ile-de-France p.5 Paris

Plus en détail

Le logement en Île-de-France

Le logement en Île-de-France Principaux enseignements de l Enquête Nationale Logement 2006 Paris Métropole Commission logement 23 octobre 2009 Les conditions de logement en Île-de-France au fil des éditions : un partenariat de longue

Plus en détail

Les appartements anciens vendus libres

Les appartements anciens vendus libres 1. Les volumes et montants cumulés des ventes en 25 Les appartements anciens vendus libres Volume : +3,1 % au 4 e trimestre, +2,5 % sur l année Au 4 e trimestre, le marché des appartements anciens libres

Plus en détail

L Hôtellerie de Plein-Air

L Hôtellerie de Plein-Air Les carnets de l économie L Hôtellerie de Plein-Air En résumé Malgré une météo clémente, la fréquentation des campings haut-pyrénéens, de mai à septembre, a reculé, avec une diminution significative du

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE A l issue d une excellente année, quelle peut-être la résistance de nos marchés dans un environnement financier complexe? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 25 janvier 2012 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre

Plus en détail

Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs. Résultats au 3 ème trimestre 2016

Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs. Résultats au 3 ème trimestre 2016 DREAL Service connaissance et développement durable Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs Commercialisation des appartements neufs Résultats au 3 ème trimestre 216 N o 15 décembre

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN LORRAINE

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN LORRAINE LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN LORRAINE BILAN 2015 CHIFFRES CLES 2015 CBRE ACTE CBRE ACTE CBRE EN LORRAINE PRÉSENTATION D AGENCE Présente à Nancy depuis l année 2000, et à Metz depuis fin 2009,

Plus en détail

Point Marché 1 er trimestre 2013

Point Marché 1 er trimestre 2013 Point Marché 1 er trimestre 213 AMUNDI IMMOBILIER Département Recherche Cécile Blanchard 213 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS

DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS COMMUNIQUE DE PRESSE Information règlementée Le 14 février 2014 16h30 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT STATUTAIRE COUVRANT LE TROISIEME TRIMESTRE DE L EXERCICE CLOTURE LE 31 MARS 2014 (du 1 er octobre

Plus en détail

Bilan du marché des entrepôts et locaux d activité en Métropole Lilloise

Bilan du marché des entrepôts et locaux d activité en Métropole Lilloise Dossier de presse 18 février 2014 Bilan du marché des entrepôts et locaux d activité en Métropole Lilloise Bilan 2013 LA FNAIM ENTREPRISES, EN QUELQUES MOTS La FNAIM Entreprises, portrait d un organisme

Plus en détail

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de Seine-et-Marne

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département de Seine-et-Marne Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d Entreprise (nacre) Direccte Ile-de-France Direction Régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts Diagnostic départemental : Création d entreprises,

Plus en détail

Mars 2016. Le marché suisse de l immobilier 1H16

Mars 2016. Le marché suisse de l immobilier 1H16 Mars 206 Le marché suisse de l immobilier H6 Environnement macroéconomique Le creux de la vague semble dépassé et une légère accélération de la croissance est attendue pour 206. Cette tendance devrait

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LILLOISE

AGGLOMÉRATION LILLOISE AGGLOMÉRATION LILLOISE BILAN 2015 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE AGGLOMÉRATION LILLOISE SOMMAIRE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

Évolution des prix de l immobilier en France pour 2017 Baromètre de l Institut Français de l Expertise Immobilière

Évolution des prix de l immobilier en France pour 2017 Baromètre de l Institut Français de l Expertise Immobilière Communiqué de presse Évolution des prix de l immobilier en France pour 2017 Baromètre de l Institut Français de l Expertise Immobilière Habitation : Une stabilité des prix d acquisition Bureaux : Une hausse

Plus en détail

Bureaux et commerces - 48 Boulevard Albert Einstein, Nantes (44)

Bureaux et commerces - 48 Boulevard Albert Einstein, Nantes (44) Date d acquisition : 21 avril 2017 Acquis par : IMMO PLACEMENT Bureaux et commerces - 48 Boulevard Albert Einstein, Nantes (44) L actif est un immeuble de bureaux et commerces livré en 2015, d une superficie

Plus en détail

AOÛT Mises en vente, ventes. Source : SOeS, ECLN. Cumul sur quatre. trimestres. 2015T3 à

AOÛT Mises en vente, ventes. Source : SOeS, ECLN. Cumul sur quatre. trimestres. 2015T3 à D A Essentiel T A L A B Commercialisation des logements neufs Résultats au deuxième trimestre 216 AOÛT 216 Au deuxième trimestre 216, 33 1 logements neufs ont été réservés, soit 18,7 % de plus qu au deuxième

Plus en détail

Pourquoi & Comment INVESTIR en FLORIDE

Pourquoi & Comment INVESTIR en FLORIDE Pourquoi & Comment INVESTIR en FLORIDE 1 La crise des Subprimes Comment les crédits immobiliers à risque ou subprimes se sont-ils répandus? a été un élément déclencheur de la crise aux USA et de la baisse

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77)

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) 214 Les transactions immobilières en Seine-et-Marne L essentiel des transactions par catégories La répartition par secteurs géographiques S eine-et-marne

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 3 ÈME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 205 200 m² +106% : l activité transactionnelle sur La Défense réalise une performance

Plus en détail

Appartements : le niveau des réservations toujours à la hausse

Appartements : le niveau des réservations toujours à la hausse COMMISSARIAT GENERAL AU DEVELOPPEMENT DURABLE n 768 Mai 2016 Commercialisation des logements neufs Résultats au premier trimestre 2016 Au premier trimestre 2016, 28 600 logements neufs ont été réservés,

Plus en détail

Quel est le poids de la vente occupée dans le marché immobilier? 5 février 2008

Quel est le poids de la vente occupée dans le marché immobilier? 5 février 2008 Quel est le poids de la vente occupée dans le marché immobilier? 5 février 2008 AD VALOREM 8H45 : Stéphane Imowicz Introduction 8H50 : Christophe Volle, Directeur des Etudes et de la Recherche d Ad Valorem

Plus en détail

IMMO DIVERSIFICATION

IMMO DIVERSIFICATION DOCUMENT TRIMESTRIEL D INFORMATION AU 31 DECEMBRE 2013 Société de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable Agréée par l Autorité des Marchés Financiers le 30 avril 2013 sous le n SPI20130009

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. JEUDI 17 NOVEMBRE HEURES 30mn Palais Brongniart PARIS

CONFÉRENCE DE PRESSE. JEUDI 17 NOVEMBRE HEURES 30mn Palais Brongniart PARIS CONFÉRENCE DE PRESSE JEUDI 17 NOVEMBRE 2016 9 HEURES 30mn Palais Brongniart 75002 PARIS CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren Dell Agnola

Plus en détail

Un référencement UNE RÉSIDENCE EXPLOITÉE PAR EURO DISNEY ASSOCIÉS S.C.A.

Un référencement UNE RÉSIDENCE EXPLOITÉE PAR EURO DISNEY ASSOCIÉS S.C.A. UNE RÉSIDENCE EXPLOITÉE PAR EURO DISNEY ASSOCIÉS S.C.A. MARNE-LA-VALLÉE, PUISSANT PÔLE D ATTRACTION VILLE NOUVELLE, AUX PORTES DE PARIS MARNE-LA-VALLÉE 320 000 habitants Urbanisation d'ouest en est, sur

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Siège social SCE Keran, Nantes - Dominique Perrault Architecture - Crédit photo : AURAN Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année 2015 en chiffres Nantes Métropole Édito

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE

OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE OBSERVATOIRE DES PERFOMANCES HOTELIERES DU CALVADOS ET DE L'AGGLOMERATION CAENNAISE 2011 Méthodologie MKG Hospitality réalise pour la Chambre de Commerce et d'industrie de Caen et Calvados Tourisme un

Plus en détail

Présentation des placements immobiliers

Présentation des placements immobiliers Présentation des placements immobiliers M me Marie Aymard-Lefaure Chef du service immobilier Samedi 17 septembre 2016 Les points marquants de l année 2015 1 Des montants investis en immobilier toujours

Plus en détail

Les locaux d'activités et entrepôts

Les locaux d'activités et entrepôts L'immobilier d'entreprise en 03 réalisées en comptes propre au sein de l'agglomération de Tours Avec un volume global d'environ 3 00 m² placés en 03, le marché des locaux d'activités et entrepôts de l'agglomération

Plus en détail

Observation & Statistiques

Observation & Statistiques Observation & Statistiques Logement - Construction Août 2012 Le parc locatif des bailleurs sociaux* au 1er janvier 2011 Au 1 er janvier 2011, un peu plus de 281 100 logements locatifs sociaux sont comptabilisés

Plus en détail

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances

La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances H A B I T E R M A R N E - L A - V A L L E E La commercialisation des logements neufs en accession à la propriété : analyse des grandes tendances Note de conjoncture : janvier - février - mars 2014 Direction

Plus en détail

Observation & Statistiques

Observation & Statistiques Observation & Statistiques Logement - Construction Juillet 2013 Le Parc Locatif des bailleurs sociaux* au 1er janvier 2012 Au 1 er janvier 2012, près de 285 800 logements locatifs sociaux sont comptabilisés

Plus en détail

Point sur le logement en Vaucluse

Point sur le logement en Vaucluse Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE 3 novembre 2011 Point sur le logement en Vaucluse Des tensions actuelles en matière d habitat et de logement, qui s inscrivent dans une dynamique positive Rappel

Plus en détail

CONSOMMATION D ÉNERGIE ET DE RESSOURCES NATURELLES

CONSOMMATION D ÉNERGIE ET DE RESSOURCES NATURELLES COMPLÉMENT AU RAPPORT RSE 2015 D INFORMATION CONSOMMATION D ÉNERGIE ET DE RESSOURCES NATURELLES AU 31 DÉCEMBRE 2015 CONSOMMATION D ÉNERGIE ET DE RESSOURCES NATURELLES La responsabilité environnementale

Plus en détail

Les avantages fiscaux d'acheter un logement offrant des conditions de Prêt PLS

Les avantages fiscaux d'acheter un logement offrant des conditions de Prêt PLS Les avantages fiscaux d'acheter un logement offrant des conditions de Prêt PLS. 01-03-2008 Le PLS est un dispositif par lequel l'état encourage la construction de logements à loyers maîtrisés. Pour un

Plus en détail

Le marché de l investissement logistique en France. Bilan 2009

Le marché de l investissement logistique en France. Bilan 2009 Le marché de l investissement logistique en France Bilan 2009 Ce qu il faut retenir du marché de l investissement logistique au 4 ème trimestre 2009 Les volumes investis en immobilier logistique s élèvent

Plus en détail

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014?

QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? QUE S EST-IL PASSÉ EN 2014? SOMMAIRE 1. Editorial - Immobilier ancien : bilan d un marché locatif impacté par la loi Alur p. 04 2. Evolution des loyers moyens en 2014 p. 07 3. Evolution des loyers moyens

Plus en détail

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX! PRIX >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest www.notaires-ouest.com Juin 2016 Bretagne Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!» édito La reprise amorcée en 2015 sur le marché de l'immobilier

Plus en détail

Les nouveaux enjeux de la logistique

Les nouveaux enjeux de la logistique Les nouveaux enjeux de la logistique Pascal Aujoux Directeur général PRD Christophe Bouthors Directeur général GROUPE PANHARD Réunion du 29 septembre 2016 . I.E.I.F Réunion de présentation du 29 septembre

Plus en détail

Avec le concours financier de la Région Bretagne. Fédération des agences d urbanisme et de développement de Bretagne

Avec le concours financier de la Région Bretagne. Fédération des agences d urbanisme et de développement de Bretagne Avec le concours financier de la Région Bretagne Fédération des agences d urbanisme et de développement de Bretagne Évènements clés : CELIB Région de programme Évènements clés après 1956 : Bataille de

Plus en détail

de Montpellier et son territoire urbain

de Montpellier et son territoire urbain Aménagement de l avenue Pierre Mendès France DG La Sud Observatoire de l immobilier et du foncier d entreprise de Montpellier et son territoire urbain a n a lys e 215 des transactions 214 w ww.en treprend

Plus en détail

Évolutions récentes. Figure 1 Variation annuelle des prix des logements (en %) Source : Publicité Foncière, ECM, Calcul STATEC

Évolutions récentes. Figure 1 Variation annuelle des prix des logements (en %) Source : Publicité Foncière, ECM, Calcul STATEC Numéro 6 Juin 2017 Au 4 e trimestre 2016, les prix des logements ont augmenté de 7,7% sur une année. En 2016, le prix moyen par m 2 des appartements existants se situe à 4 795 /m 2, celui des appartements

Plus en détail

Suivi des performances hôtelières de la Champagne-Ardenne Janvier à septembre Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

Suivi des performances hôtelières de la Champagne-Ardenne Janvier à septembre Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Suivi des performances hôtelières de la Champagne-Ardenne Janvier à septembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Sommaire Analyse globale Champagne-Ardenne Marne Pôles urbains

Plus en détail

Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse du 1 er février 2017

Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse du 1 er février 2017 Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse du 1 er février 2017 BILAN 2016 MARCHÉ DU CRÉDIT 2016 1,32% : TAUX D INTÉRÊT AU T4 2016 2016 : DES TAUX HISTORIQUEMENT BAS Niveau

Plus en détail

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE

VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < M² ILE-DE-FRANCE VENTES DE BUREAUX À UTILISATEURS < 5 000 M² ILE-DE-FRANCE 9M 2015 CONTEXTE FINANCIER Indicateurs financiers, en fin de période Évolution des taux d intérêt (taux débiteurs) Évolution des taux, fin de période

Plus en détail

La rentabilité 2010 d Epargne Foncière était de 5.34%, la prévision pour 2011 est de 5.3%.

La rentabilité 2010 d Epargne Foncière était de 5.34%, la prévision pour 2011 est de 5.3%. Notre proposition SCPI Epargne Foncière (UFG) Nous avons sélectionné pour vous la SCPI de bureaux «Epargne foncière» distribuée par UFG. La SCPI «Epargne Foncière», fermée depuis plus de 20 ans, rouvre

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE ANNÉE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF LA DÉFENSE ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF ANNÉE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF ANNÉE 2016 Demande placée 275 000 m² +80% : l activité transactionnelle sur La Défense progresse très fortement, surpassant

Plus en détail

Prévisions de fréquentation de la saison d hiver en montagne Bilan du mois de janvier Prévisions pour février et mars

Prévisions de fréquentation de la saison d hiver en montagne Bilan du mois de janvier Prévisions pour février et mars Prévisions de fréquentation de la saison d hiver 2016-2017 en montagne Bilan du mois de janvier Prévisions pour février et mars 3 ème note de conjoncture au 6 février 2017 Observatoire des Stations de

Plus en détail

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE

30/01/2017 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 30/01/ CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA VENDEE 898 entreprises ont répondu à cette enquête réalisée par courriel entre le 16 et le 27 janvier. Cette enquête porte sur les tendances ressenties par

Plus en détail

Soirée estivale de l Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise Commerces, entrepôts, locaux d activités : quelle place en Ile-de-France?

Soirée estivale de l Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise Commerces, entrepôts, locaux d activités : quelle place en Ile-de-France? Soirée estivale de l Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise Commerces, entrepôts, locaux d activités : quelle place en Ile-de-France? le 7 juillet 2015 INTRODUCTION 2 Introduction Olivier de

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT Comité Régional de l Habitat du 4/12/2012 Ville de Sannois PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT 2011-2016 SOMMAIRE Présentation du territoire de Sannois Les enjeux pour une politique de l habitat Les enjeux locaux Les axes du PLH 2011-2016 de l Habitat Programme Local

Plus en détail

Le marché des résidences de tourisme

Le marché des résidences de tourisme Le marché des résidences de tourisme Importance et structure du marché des résidences de tourisme Le segment des résidences de tourisme a représenté de l ordre de 4 200-4 250 logements collectifs mis en

Plus en détail

REVUE DE PRESSE IMMOBILIER : LES TROIS VILLES À SURVEILLER EN ER TRIMESTRE

REVUE DE PRESSE IMMOBILIER : LES TROIS VILLES À SURVEILLER EN ER TRIMESTRE 1 ER TRIMESTRE REVUE DE PRESSE LES ECHOS LE 30 JANVIER IMMOBILIER : LES TROIS VILLES À SURVEILLER EN NÎMES, METZ ET LE MANS CARACOLENT EN TÊTE DES VILLES OÙ LES PRIX ONT LE PLUS PROGRESSÉ EN 2016. CETTE

Plus en détail

Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Suivi des performances hôtelières de la Champagne-Ardenne Janvier à octobre 2014 Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Sommaire Analyse globale Champagne-Ardenne Marne Pôles urbains Autres

Plus en détail

Le parc locatif social en Île-de-France au 1 er janvier 2015

Le parc locatif social en Île-de-France au 1 er janvier 2015 Service de la connaissance, des études et de la prospective Le parc locatif social en Île-de-France Décembre 2015 Au 1 er janvier 2015, le parc locatif social francilien (parc locatif des bailleurs sociaux

Plus en détail

DIJON FRANCE ÉTUDE DE MARCHÉ BUREAUX DIJON ETUDE DU MARCHÉ 2015 DES BUREAUX / ACTIVITÉ / COMMERCE ACTIVITÉ COMMERCE.

DIJON FRANCE ÉTUDE DE MARCHÉ BUREAUX DIJON ETUDE DU MARCHÉ 2015 DES BUREAUX / ACTIVITÉ / COMMERCE ACTIVITÉ COMMERCE. ÉTUDE DE MARCHÉ DIJON FRANCE BUREAUX ACTIVITÉ COMMERCE DIJON ETUDE DU MARCHÉ 2015 DES BUREAUX / ACTIVITÉ / COMMERCE www.arthur-loyd-dijon.com NOTRE ÉQUIPE Valérie DAUCHY Associée Co-gérante Bureaux Carine

Plus en détail

Synthèse Demande et offre d emploi 2005

Synthèse Demande et offre d emploi 2005 République Française GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE --- Observatoire Emploi Formation Tél : 28.42.98 Fax : 27 2 79 Mel : ape.nc@apenc.nc Statistiques Synthèse Demande et offre d emploi 25 Demande

Plus en détail

Se situe dans le Centre du Béarn Est composée de 14 communes Compte habitants en 2006 Pour une superficie de 183 km²

Se situe dans le Centre du Béarn Est composée de 14 communes Compte habitants en 2006 Pour une superficie de 183 km² C O M M U N A U T É D A G G L O M É R A T I O N P A U - P Y R É N É E S La Communauté d Agglomération Pau-Pyrénées: Se situe dans le Centre du Béarn Est composée de 14 communes Compte 146738 habitants

Plus en détail

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!

édito «Tous les voyants Bretagne sont au vert!» >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX! PRIX >> Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest www.notaires-ouest.com Juin 2016 Bretagne Marché immobilier breton : «ÇA VA MIEUX!» édito La reprise amorcée en 2015 sur le marché de l'immobilier

Plus en détail

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente France T1 211 La reprise se veut toujours lente 2 avril 211 Auteur Delphine Mahé Responsable des Etudes France +33 ()1 49 64 47 91 delphine.mahe@dtz.com Contacts Magali Marton Head of CEMEA Research +33

Plus en détail

Tableau de Bord de la certification

Tableau de Bord de la certification Tableau de Bord de la certification Observatoire BBC 3ième trimestre 2016 Pôle Educatif Molière Ville des Mureaux Akla Architecture Bâtiment Bepos-Effinergie2013 Juillet 2016 Ce tableau de bord a pour

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉ : POLOGNE

ANALYSE DE MARCHÉ : POLOGNE 2016 ANALYSE DE MARCHÉ : POLOGNE I. MARCHÉ DES BUREAUX EN POLOGNE A. VARSOVIE Le marché de l immobilier de bureaux poursuit sa croissance à un rythme pour le moins soutenu. Malgré une occupation impressionnante,

Plus en détail

Le parc locatif social en Île-de-France au 1 er janvier 2016

Le parc locatif social en Île-de-France au 1 er janvier 2016 Le parc locatif social en Île-de-France Février 2017 Direction régionale et interdépartementale de l Équipement et de l Aménagement d Ile-de-France www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Comité départemental du tourisme Avril 2012 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de l Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE

Plus en détail

COMPRENDRE LA LOI PINEL

COMPRENDRE LA LOI PINEL LA LOI PINEL 2016 LA LOI SES AVANTAGES NOS CONSEILS COMPRENDRE LA LOI PINEL SOMMAIRE 1. L essentiel à savoir 2. Pourquoi choisir la loi Pinel 2016? 3. Avantages de la Loi Pinel 2016 4. Conditions à respecter

Plus en détail

L observatoire départemental de l habitat. Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté

L observatoire départemental de l habitat. Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté L observatoire départemental de l habitat Les indicateurs-clés du logement à Lamballe Communauté 1 Le tableau de bord Revenus Parc locatif privé Accession sociale à la propriété Population Marché immobilier

Plus en détail

LE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AUTOUR DES AEROPORTS FRANCILIENS

LE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AUTOUR DES AEROPORTS FRANCILIENS L immobilier d entreprise au cœur des marchés LE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AUTOUR DES AEROPORTS FRANCILIENS Les pôles économiques autour des aéroports internationaux de Paris-Orly et Paris-CDG

Plus en détail

Directions Immobilières et Développement Durable

Directions Immobilières et Développement Durable Directions Immobilières et Développement Durable Alors qu une de nos précédentes enquêtes menée en 2005 soulignait, au moment du passage aux nouvelles normes comptables, la lente émergence et reconnaissance

Plus en détail

10 Parc de logements. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE

10 Parc de logements. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE 10 Parc de logements La présente fiche thématique évalue l état et la dynamique du marché du logement. Elle mesure l adéquation de l offre à la demande actuelle

Plus en détail

Observatoire des Loyers de l Agglomération Parisienne

Observatoire des Loyers de l Agglomération Parisienne Observatoire des Loyers de l Agglomération Parisienne ÉVOLUTION EN 2011 DES LOYERS D HABITATION DU SECTEUR LOCATIF PRIVÉ DANS L AGGLOMÉRATION PARISIENNE Mai 2012 MÉTHODOLOGIE Comme chaque année, l'olap

Plus en détail

Bilan TABLEAU DE BORD DU PAYS DE SAINT-BRIEUC Evolution des principaux indicateurs socio-économiques

Bilan TABLEAU DE BORD DU PAYS DE SAINT-BRIEUC Evolution des principaux indicateurs socio-économiques Bilan 2014 Page 2 Page 3 Page 14 Page 18 Page 22 Page 25 Page 27 Page 29 Page 32 Principales tendances au 31 décembre 2014 Chômage Emploi salarié dans le secteur privé Tourisme Agriculture Construction

Plus en détail

BAROMETRE VALHOR / I+C

BAROMETRE VALHOR / I+C Juillet-août-septembre-octobre-novembre-décembre 20 Note semestrielle N 15-20 BAROMETRE VALHOR / I+C Suivi d activité semestriel des entrepreneurs du paysage 1. EVOLUTION DE L'ACTIVITE I - CONJONCTURE

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U P I É M O N T O L O R O N A I S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U P I É M O N T O L O R O N A I S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U P I É M O N T O L O R O N A I S La Communauté de Commune du Piémont Oloronais : Se situe dans le Centre Est du Béarn Est composée de 24 communes Compte 24175

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2004 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 24 La production de crédits nouveaux à l habitat a atteint un nouveau sommet en 24, à 113 milliards d euros 1. L activité a continué à croître, en dépit

Plus en détail

ICADE ACTIVITÉ DU 1 ER TRIMESTRE 2015

ICADE ACTIVITÉ DU 1 ER TRIMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 5 mai 2015 ICADE ACTIVITÉ DU 1 ER TRIMESTRE 2015 1. PÔLE FONCIÈRE 1.1. Activité locative Classes d actif Taux d'occupation financier 31/03/2015 31/12/2014 Durée moyenne des

Plus en détail

UN POINT SUR. : : : : Les notes de l observatoire de l habitat : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : :

UN POINT SUR. : :  : : Les notes de l observatoire de l habitat : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : Maine et Loire UN POINT SUR : : www.adil49.org : : Les notes de l observatoire de l habitat : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : : n 7 / Février 2016 Les loyers du parc De

Plus en détail

Encore décevant PROPERTY TIMES. La Défense T Sommaire. Auteur. Contacts

Encore décevant PROPERTY TIMES. La Défense T Sommaire. Auteur. Contacts PROPERTY TIMES Encore décevant La Défense T3 215 12 Octobre 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Après un très bon 2 ème trimestre 215, où près

Plus en détail

Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre

Repères & Analyses. région Centre. L emploi salarié en région Centre Janvier 2012 Service Statistiques, Études et Évaluation Repères & Analyses région Centre L emploi salarié en région Centre 3 ème trimestre 2011 Informations complémentaires Pour davantage d informations,

Plus en détail

LOYERS IMPAYES :EN REGION BRUXELLOISE:

LOYERS IMPAYES :EN REGION BRUXELLOISE: COMMUNIQUE Le 26 septembre 2016 TREVI Group Rue J. Hazard 35 1180 Bruxelles Tel. +32 2 343 22 40 / Fax +32 2 343 67 02 LOYERS IMPAYES :EN REGION BRUXELLOISE: Un vrai risque? Pour quels types d appartements?

Plus en détail

INSTITUT MONEGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ETUDES ECONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier Données Publication 2011

INSTITUT MONEGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ETUDES ECONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier Données Publication 2011 INSTITUT MONEGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ETUDES ECONOMIQUES Observatoire de l Economie Immobilier 2010 Données 2006-2010 Publication 2011 IMSEE Mars 2011 Copyright 2011. Conformément à la loi n 491

Plus en détail

STATISTIQUES SUR LE TOURISME AU MAROC POUR LE MOIS DE SEPTEMBRE 2006

STATISTIQUES SUR LE TOURISME AU MAROC POUR LE MOIS DE SEPTEMBRE 2006 STATISTIQUES SUR LE TOURISME AU MAROC POUR LE MOIS DE SEPTEMBRE 26 Nuitées dans les établissements d'hébergement classés : +6% en février 26 Evolution des nuitées par ville pour le mois de février 45 3

Plus en détail