Limites et fonctions continues

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Limites et fonctions continues"

Transcription

1 Exercices 6 Limites et fonctions continues Extension de la notion de limite aux fonctions. Étude des propriétés locales et globales des fonctions continues sur un intervalle. 6 Limites et fonctions continues Limite d une fonction en un point Fonctions continues Image continue d un intervalle Points fixes Équations fonctionnelles Indications

2 Les difficultés sont échelonnées de la manière suivante : aucune,,, et. Certains énoncés sont tirés des annales des concours (oral et écrit) ; leur provenance est le plus souvent précisée. Les exercices notés et sont particulièrement délicats. 1. Limite d une fonction en un point 1. [ Autour de la partie entière ] ( ind ) 1 1. Déterminer les limites en 0 et + de x. x 2. Déterminer la limite en + de x x. 3. Montrer que x x n admet pas de limite en +. x x 2. [ La fonction de Pringsheim ] ( ind ) Soit x R. Justifier l existence et calculer lim n + 3. [ Théorème de Césaro fonctionnel ] ( ind ) lim m + cos(n!πx) m. f (x) Soit f : R + R + croissante telle que f (x) f (x 1) 0. Montrer que x + x 0. x + 2. Fonctions continues 4. [ Académique ] ( ind ) Étudier la continuité sur R de la fonction f définie par x Q f (x) = 1 x, x Q f (x) = x. 5. [ Partie entière ] ( ind ) Étudier la continuité sur R puis représenter les graphes des fonctions définies par : 1. x x + x x ; 2. x f (x) = x sin(πx) ; 3. x x + (x x ) [ Fonction croissante surjective ] ( ind ) Soit f une fonction croissante définie sur [a, b], qui prend au moins une fois toute valeur comprise entre f (a) et f (b). Montrer que f est continue en tout point de [a,b]. LLG PCSI 2 Exercices 6 2

3 7. [ Non injectivité et limites aux bords ] ( ind ) Soit f une fonction définie et continue sur I =]a,b[ telle que : lim f (x) = lim f (x) x a x b les limites étant réelles ou infinies. Montrer que f n est pas injective. 8. [ Fonctions monotones ] ( ind ) Soit f :]0,+ [ R telle que : 1. f est croissante ; Établir que f est continue. 2. x > 0 f (x) x est décroissante. 9. [ Fonction définie par une intégrale ] ( ind ) Soit φ : [0,1] R continue. Montrer que f : x 10. [ Enveloppe ] ( ind ) 1 0 x φ(t) dt est continue. Soient f et g deux applications continues sur I = [a,b]. On définie une application ϕ sur R par : ( ) ϕ(x) = sup f (t) + xg (t) t I Montrer que ϕ est continue sur R. 11. [ Théorème de Césaro fonctionnel ] ( ind ) Soit f : [0,+ [ R continue. On suppose que f (t + 1) f (t) t Montrer que f (t) t 0. x + 2. Est-ce que la conclusion reste valable si on prend pour hypothèse f (t + 2) f (t) 0? t + 3. La réciproque est-elle vraie? 4. Soit l R. Montrer qu on peut généraliser le résultat de la manière suivante : f (t) f (t + 1) f (t) l = t + t l t [ Un théorème d inversion ] ( ind ) 1. Soit f, une application continue et injective du segment [a,b] dans R. On suppose que f (a) < f (b). Montrer que f est strictement croissante. 2. Soit f, une application continue et injective, définie sur un intervalle ouvert I et à valeurs réelles. En utilisant le résultat de la question précédente, démontrer que f est strictement monotone. LLG PCSI 2 Exercices 6 3

4 3. Soit f : R R continue. On suppose qu il existe un réel a > 0 tel que (x, y) R 2, f (x) f (y) a x y Démontrer que f est bijective et que la bijection réciproque est continue sur R. 13. [ Mines-Ponts PSI-2014 ] ( ind ) Soient M l ensemble des parties non vides minorées de R et f : R R. 1. Montrer que f est croissante si et seulement si P M, inf f (P) f (infp). 2. Montrer que f est croissante et continue à droite si et seulement si P M, inf f (P) = f (infp). 14. [ Continuité du maximum sur intervalle variable ] ( ind ) Soit f : R + R continue. Montrer que ψ : R + sup f (t) est continue sur R +. t [0,x] 3. Image continue d un intervalle 15. [ Un gramme de finesse ] ( ind ) Soit f : R R continue telle que f (R) Q. Etablir que f est constante. 16. [ Fonctions continues et périodiques ] ( ind ) Soit f : R R continue et périodique de période T > 0. Démontrer que t 0, f (t 0 ) = f ( t 0 + T ) [ Sous la diagonale ] ( ind ) Soit f, une application continue de R + dans R +, telle que f (x) < x pour tout x > Démontrer que f (0) = Soient a et b, deux réels tels que 0 < a < b. Démontrer l existence d un réel 0 M < 1 tel que x [a,b], f (x) Mx 18. [ Fonctions continues de limite finie en + ] ( ind ) Soit A R et f : [A,+ [ R une fonction continue. 1. On suppose que f (x) +. Montrer que f est minorée sur [A,+ [ et qu elle atteint sa borne inférieure. x + 2. On suppose que f (x) l R. Montrer que f est bornée sur [A,+ [. x + LLG PCSI 2 Exercices 6 4

5 19. [ Moyennes arithmétiques ] ( ind ) Soient f : [0,1] R une application continue, n N et x 1,..., x n [0,1]. Montrer qu il existe x R tel que f (x) = 1 n f (x k ) n k=1 20. [ Le marcheur ] ( ind ) Un marcheur parcourt continuement 12 km en une heure. Montrer qu il existe un intervalle d une demi-heure pendant lequel il parcourt exactement 6 km. 21. [ Fonctions continues qui commutent, X-PC 1994 ] ( ind ) Soient f et g dans C 0 ([a,b],[a,b]) deux applications continues telles que f g = g f. On note f n et g n leurs n-ièmes itérées. 1. On suppose que f > g. a. Montrer qu il existe K > 0 tel que x [a,b], f (x) K + g (x). b. Établir que n N, x [a,b], f n (x) nk + g n (x). 2. Montrer qu il existe c [0, 1] tel que f (c) = g (c). 22. [ X-PC 2009 ] ( ind ) Soit f C 0 (R +,R). On suppose que f est surjective. Montrer que l ensemble des zéros de f est infini. 23. [ Il pleut des cordes ] ( ind ) Soit f une fonction de [0,1] dans R. On dit qu un réel c > 0 est une corde de f s il existe t [0,1 c] tel que f (t + c) = f (t). Si c est une corde de la fonction f et si t est le point donné par la définition, alors le segment horizontal joignant les points (t, f (t)) et (t +c, f (t +c)) a ses deux extrémités sur le graphe et sa longueur est c. 1. Soient n un entier naturel non nul et f : [0,1] R une fonction continue vérifiant f (0) = f (1). Prouver que 1/n est une corde de f. 2. Disons maintenant qu un réel c > 0 est une corde universelle si c est une corde pour toute fonction f de [0,1] dans R, continue sur [0,1] et vérifiant f (0) = f (1). D après la question précédente, les inverses des entiers naturels non nuls sont donc des cordes universelles. La question est maintenant de savoir s il existe d autres cordes universelles que les inverses des entiers positifs. Soit c un réel strictement positif qui n est pas l inverse d un entier naturel non nul. On considère la fonction f définie sur [0,1] par f (t) = t sin2 (πt/c) sin 2 (π/c). a. Montrer que la fonction f est continue, et qu elle vérifie f (0) = f (1). b. Justifier que l équation f (t + c) = f (t) n a aucune solution dans [0,1 c]. c. Déterminer toutes les cordes universelles. LLG PCSI 2 Exercices 6 5

6 24. [ Une autre preuve du théorème des valeurs intermédiaires ] ( ind ) Soient (a,b) R 2 tel que a b et f : [a,b] R continue telle que f (a) > 0 et f (b) < 0. On pose E = { x [a,b]; f (x) > 0 }. 1. Justifier l existence de c := sup(e). 2. Prouver que f (c) Démontrer que c < b puis établir que f (c) = Points fixes 25. [ Point fixe ] ( ind ) Soit f : [0,1] R telle que 1 0 f (t)dt = 1. Démontrer qu il existe c [0,1] tel que f (c) = c [ Point fixe de f f ] ( ind ) Soit f : R R continue telle que f f admette un point fixe. La fonction f admet-elle un point fixe? 5. Équations fonctionnelles 27. [ Variations géométriques I ] ( ind ) Déterminer les fonctions f : R R continues telles que a R \ { 1,1}, x R, f (ax) = f (x). 28. [ Variations géométriques II ] ( ind ) Déterminer les fonctions f : R R continues telles que n N, x R, f (x n ) = f (x). 29. [ Les classiques ] ( ind ) 1. Trouver les fonctions f continues sur R telles que (x, y) R 2, f (x + y) = f (x) + f (y). 2. En déduire les fonctions g : R R continues telles que ( x + y ) (x, y) R 2, 2g = g (x) + g (y) 2 3. Déduire du a) les fonctions h continues sur R telle que (x, y) R 2,h(x + y) = h(x) + h(y) + x y. LLG PCSI 2 Exercices 6 6

7 30. [ De sommes en produits, X-PC 2013 ] ( ind ) Déterminer les fonctions f : R R continues telles que (x, y) R 2, f (x + y) = f (x)f (y). 31. [ Equation f f = id ] ( ind ) Soit f : [0,1] [0,1] continue telle que f f = id [0,1] et f (0) = Etablir que f est strictement croissante. 2. En déduire que f = id [0,1]. 32. [ Equation f f = f ] ( ind ) Déterminer les fonctions f : [0, 1] [0, 1] continues telles que f f = f. 33. [ Une équation fonctionnelle, X-PC 2009 ] ( ind ) 1. Déterminer les f C 0 (R,R) telles que x R, (f f )(x) = f (x) Donner un exemple de fonction non continue vérifiant l équation fonctionnelle du a). 34. [ Une équation fonctionnelle, X-PC 2010 ] ( ind ) Soit a R tel que a 1. Déterminer les fonctions f : R R continues en 0 telles que x R, f (x) f (ax) = x 35. [ Une équation fonctionnelle, X-PC 2001 ] ( ind ) Trouver les fonctions f continues de R dans R telles que (x, y) R 2, f ( x 2 + f (y) ) = y + f (x) 2. LLG PCSI 2 Exercices 6 7

8 6. Indications 1. [ Autour de la partie entière ] Utiliser le critère séquentiel au 3). 2. [ La fonction de Pringsheim ] Notons f (x) cette limite. Commencer par étudier le cas où x Q. On trouve que f = χ Q (fonction indicatrice de Q), ie f (x) = 1 si x Q et f (x) = 0 sinon. 3. [ Théorème de Césaro fonctionnel ] Deux pistes : appliquer Césaro à ( f (n) f (n 1) ) et encadrer f (x) au moyen de la partie entière ; adapter la preuve du théorème de Césaro séquentiel au cas d une fonction. 4. [ Académique ] La fonction est continue en 1, discontinue en tout autre point de R. On pourra utiliser le critère séquentiel ainsi que la densité de Q et R \Q dans 2 R. 5. [ Partie entière ] La fonction est continue sur R. 6. [ Fonction croissante surjective ] D après le théorème de la limite monotone, f admet en tout point x 0 de ]a,b[ une limite à droite et une limite à gauche. Prouver par l absurde que les deux sont égales à f (x 0 ). Puis traiter les cas x 0 = a et x 0 = b. Remarque : on peut également faire de l epsilonométrie. 7. [ Non injectivité et limites aux bords ] Prolonger f par continuité en a et b puis appliquer le TVI entre (a + b)/2 et a puis (a + b)/2 et b. 8. [ Fonctions monotones ] Passer par les limites à gauche et à droite. 9. [ Fonction définie par une intégrale ] Montrer que la fonction est lipschitzienne. LLG PCSI 2 Exercices 6 8

9 10. [ Enveloppe ] On montrera que ϕ est lipschitzienne. 11. [ Théorème de Césaro fonctionnel ] Reprendre la preuve du théorème de Césaro. Pour t R et n 0 N tels que t n 0, on a f (t) f (t n 0 ) = n 0 1 k=0 ( f (t k) f (t k 1) ) 12. [ Un théorème d inversion ] Au a), raisonner par l absurde en appliquant le théorème des valeurs intermédaires. Au c), remarquer que f est injective. 13. [ Mines-Ponts PSI-2014 ] Au 1), pour le sens non trivial, considérer pour x < y la paire P := {x, y}. Au 2), considérer une suite minimisante pour le sens ( = ). Epsilonométrie ou critère séquentiel pour la réciproque. 14. [ Continuité du maximum sur intervalle variable ] Remarquer que ψ est croissante. Distinguer les cas f (x 0 ) = ψ(x 0 ) et f (x 0 ) ψ(x 0 ). 15. [ Un gramme de finesse ] Appliquer le TVI, bien-sûr. 16. [ Fonctions continues et périodiques ] On considérera t f (t) f (t + T/2). 17. [ Sous la diagonale ] Au b), considérer la fonction x f (x) x 18. [ Fonctions continues de limite finie en + ] Se ramener au théorème de Weierstrass. 19. [ Moyennes arithmétiques ] Quitte à permuter les x i, ce qui ne change pas la moyenne des f (x i ), vous pouvez supposer que l on a f (x 1 ) f (x 2 ) f (x n ). LLG PCSI 2 Exercices 6 9

10 20. [ Le marcheur ] Noter t d(t) la fonction «distance parcourue». Considerer f (t) = d(t + 1/2) d(t). 21. [ Fonctions continues qui commutent, X-PC 1994 ] au a), onsidérer K := min(f g ) puis raisonner par récurrence sur n. Raisonner par l absurde au b). 22. [ X-PC 2009 ] Raisonner par l absurde. 23. [ Il pleut des cordes ] Pour t [0,1 1/n], poser g (t) = f (t + 1/n) f (t). Vérifier que ( ) n 1 g (0) + g (1/n) + g (2/n) + + g = 0. n 24. [ Une autre preuve du théorème des valeurs intermédiaires ] Raisonner par l absurde au [ Point fixe ] Considérer t g (t) = f (t) t. 26. [ Point fixe de f f ] Appliquer le théorème des valeurs intermédiaires entre a et f (a). 27. [ Variations géométriques I ] Utiliser le critère séquentiel et (a n x) n 0. Distinguer les cas a > 1 et a < [ Variations géométriques II ] ( ) Utiliser le critère séquentiel et x nk. k [ Les classiques ] Prouver que f (r ) = r f (1) pour tout rationnel r et conclure par un argument de densité. Aux b) et c), se ramener au a) par changement de fonction. LLG PCSI 2 Exercices 6 10

11 30. [ De sommes en produits, X-PC 2013 ] Nécessairement f (0) = 0 ou 1. Vérifier que f (0) = 0 entraîne f = 0. Si f (1) = 1, vérifier que f > 0 puis se ramener à l équation fonctionnelle g (x + y) = g (x) + g (y). 31. [ Equation f f = id ] Raisonnement par l absurde. 32. [ Equation f f = f ] Reconnaître f sur f ([0,1]). 33. [ Une équation fonctionnelle, X-PC 2009 ] Que dire de I := f (R) et de f sur I? 34. [ Une équation fonctionnelle, X-PC 2010 ] Commencer par le cas où a < 1. Il y a du télescopage dans l air. 35. [ Une équation fonctionnelle, X-PC 2001 ] Montrer qu une solution f est nécessairement bijective, impaire et strictement croissante. Déduire de la relation f f = id que f = id. LLG PCSI 2 Exercices 6 11

Limites de fonctions

Limites de fonctions Aix-Marseille Université 013-014 Analyse I PLANCHE : LIMITES, CONTINUITÉ Les exercices marqués du symbole sont les exercices qui seront traités prioritairement en TD. Le site internet EXO7 (http ://exo7.emath.fr)

Plus en détail

Parties majorées, minorées - borne supérieure, borne inférieure

Parties majorées, minorées - borne supérieure, borne inférieure Aix-Marseille Université 2012-2013 Analyse I PLANCHE 1 : LIMITES, CONTINUITÉ Parties majorées, minorées - borne supérieure, borne inférieure Exercice 1 Soit a, b R. Montrer les implications suivantes :

Plus en détail

TD 3: Suites réelles

TD 3: Suites réelles Université Pierre et Marie Curie Année 2011/2012 LM115 TD 3: Suites réelles MIME Convergence des suites : Par définition, une suite (u n ) converge vers un réel l si : Pour tout ɛ réel strictement positif,

Plus en détail

Fonctions continues. le développement décimal propre de x. 10 1) Soit f : [0, 1[ [0, 1[ définie par : f(x) = x k+1. k= k 1 + x ) x + a R.

Fonctions continues. le développement décimal propre de x. 10 1) Soit f : [0, 1[ [0, 1[ définie par : f(x) = x k+1. k= k 1 + x ) x + a R. Fonctions continues Exercice 1. Fonction périodique Soit f : R R et T > 0. On suppose que f est T -périodique cad : x R, f(x + T ) = f(x). 1) Si f possède une limite en +, montrer que f est constante.

Plus en détail

DÉRIVABILITÉ. 1 Dérivabilité en un point, fonction dérivée. 1.1 Définitions et premières propriétés. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot

DÉRIVABILITÉ. 1 Dérivabilité en un point, fonction dérivée. 1.1 Définitions et premières propriétés. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot DÉRIVABILITÉ 1 Dérivabilité en un point, fonction dérivée 1.1 Définitions et premières propriétés Définition 1.1 Dérivabilité en un point Soient f : I R une application et a I. On dit que f est dérivable

Plus en détail

Exercices 6. Suites numériques. Étude théorique et pratique des suites à valeurs dans R ou C.

Exercices 6. Suites numériques. Étude théorique et pratique des suites à valeurs dans R ou C. Exercices 6 Suites numériques Étude théorique et pratique des suites à valeurs dans R ou C. 6 Suites numériques...................................................................... 1 1 Aspects théoriques.................................................................

Plus en détail

Limites et continuité de fonctions

Limites et continuité de fonctions Chapitre 12 Limites et continuité de fonctions Mathématiques PTSI Lycée Déodat de Séverac Mathématiques PTSI (Lycée Déodat de Séverac) Limites et continuité de fonctions 1 / 53 Notations : On note, sauf

Plus en détail

Devoir Surveillé /Evaluation

Devoir Surveillé /Evaluation Lycée Pierre-Gilles de Gennes BCPST Mathématiques 4-5 Devoir Surveillé /Evaluation Le 4 septembre 4 Documents écrits, électroniques, calculatrices et téléphones portables interdits La plus grande attention

Plus en détail

(ln x) 3 + x. x+ 1 x. xe 1 x

(ln x) 3 + x. x+ 1 x. xe 1 x Calculs et entraînement. Eercice 1. [limites ] Calculer les limites suivantes : 1. lim + e + ln. lim + (ln ) 3 + sin 3. lim + 1 + + 4. lim + e 1 sin + cos 7. lim + + 1 1 10. lim + 1 13. lim 5. lim e 1

Plus en détail

LEÇON N 60 : Image d un intervalle par une fonction continue, cas d un segment. Cas d une fonction continue strictement monotone.

LEÇON N 60 : Image d un intervalle par une fonction continue, cas d un segment. Cas d une fonction continue strictement monotone. LEÇON N 6 : Image d un intervalle par une fonction continue, cas d un segment. Cas d une fonction continue strictement monotone. Pré-requis : I est un intervalle si a,b I a b, [a,b] I ; Toute partie non

Plus en détail

Domaines de définition, variations

Domaines de définition, variations Licence MIASHS première année, UE Analyse S MI0A0X Cours : Marc Perret Feuille d exercices numéro du 04 octobre 202 Important : - les exercices sans astérisque doivent être maitrisés Ils sont du type de

Plus en détail

Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites

Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites Chapitre 12 : Étude locale des fonctions : limites Dans tout ce chapitre, I désigne un intervalle de R, x 0 R, f est une fonction définie sur son domaine de définition D f à valeurs réelles. C f désigne

Plus en détail

Convergence de suites. Suites récurrentes

Convergence de suites. Suites récurrentes Convergence de suites Les suites dont on donne ci-dessous le terme général sont-elles convergentes? cos n + 3n a) ln n + 2n g) sin n n b) 4n 2 + 5n + 6 2n c) en n h) 2 n ( 1) n n 2 d) sin n e n e) n 1

Plus en détail

Représenter graphiquement (sur un même schéma) ces trois ensembles.

Représenter graphiquement (sur un même schéma) ces trois ensembles. PCSI DEVOIR SURVEILLÉ de MATHÉMATIQUES n 4 07/1/001 Durée : 4 heures EXERCICE 1 : Calculatrices interdites Dans le plan complee rapporté au repère orthonormal (O; e 1, e, on définit une transformation

Plus en détail

Chapitre 4. Applications

Chapitre 4. Applications Chapitre 4 Applications 1. Définitions et exemples Définition 4.1 Soient E et F deux ensembles. Une application f de E dans F est un procédé qui permet d associer à chaque élément x de E un unique élément

Plus en détail

Les fonctions réciproques

Les fonctions réciproques DOCUMENT 28 Les fonctions réciproques 1. Introduction et définition Pour tout ensemble E, il existe une loi de composition naturelle sur l ensemble des applications de E dans E qui est la composition des

Plus en détail

Fonction d une variable réelle

Fonction d une variable réelle Fonction d une variable réelle 1 Fonction d une variable réelle : généralités Définitions Fonctions et opérations Fonctions et ordre Propriétés particulières Monotonie Limites Limites et opérations Limites

Plus en détail

Des démonstrations en analyse

Des démonstrations en analyse Préparation au CAPES (IUFM/ULP) Nicole Bopp Strasbourg, novembre 007 Des démonstrations en analyse 1. Caractérisations équivalentes du fait que R est complet L une des trois propriétés ci-dessous est admise

Plus en détail

Continuité des fonctions réelles

Continuité des fonctions réelles Chapitre 2 Continuité des fonctions réelles 2.1 Généralités Définition 2.1.1. Une fonction réelle f est une application d une partie D de R dans R. La partie D est appelée ensemble (ou domaine) de définition

Plus en détail

Une définition et des caractérisations des fonctions exponentielles à partir d une équation fonctionnelle

Une définition et des caractérisations des fonctions exponentielles à partir d une équation fonctionnelle DOCUMENT 36 Une définition et des caractérisations des fonctions exponentielles à partir d une équation fonctionnelle Une propriété importante des fonctions exponentielles est qu elles sont solutions de

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE CERGY Année U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Mathématiques MATH104 : Mathématiques

UNIVERSITÉ DE CERGY Année U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Mathématiques MATH104 : Mathématiques 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2012-2013 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie et Mathématiques MATH104 : Mathématiques Chapitre V : Suites numériques 1 Un peu de topologie de R On a vu dans le chapitre

Plus en détail

TD 3 Analyse (Bolzano-Weierstrass, fonctions numériques, point fixe, Newton)

TD 3 Analyse (Bolzano-Weierstrass, fonctions numériques, point fixe, Newton) Centre Condorcet 1 TD 3 Analyse (Bolzano-Weierstrass, fonctions numériques, point fixe, Newton) Divers exercice 1 Soit a ]0, 1[ fixé. Il s agit de trouver toutes les applications f : IR IR continues en

Plus en détail

Continuité sur un intervalle

Continuité sur un intervalle Continuité sur un intervalle Bcpst 1 27 février 2017 Notations du chapitre Dans tout ce chapitre, et sauf mention contraire : I est un intervalle de non vide et non réduite à un point ; est un domaine

Plus en détail

Cours d Analyse I : les réels et les fonctions

Cours d Analyse I : les réels et les fonctions Introduction à R Suites numériques Cours d Analyse I : les réels et les fonctions Université Lyon 1 Institut Camille Jordan CNRS UMR 5208 FRANCE Automne 2014 - Licence L1 Introduction à R Suites numériques

Plus en détail

Continuité, dérivabilité des fonctions d une variable réelle

Continuité, dérivabilité des fonctions d une variable réelle 7 Continuité, dérivabilité des fonctions d une variable réelle Pour ce chapitre I désigne un intervalle réel et f une fonction définie sur I et à valeurs réelles ou complees. 7. Continuité en un point,

Plus en détail

ENSEMBLES ET APPLICATIONS

ENSEMBLES ET APPLICATIONS ENSEMBLES ET APPLICATIONS 1 Applications : définitions ensemblistes Définition 1.1 Application Soient E et F deux ensembles. On appelle application de E dans F un objet { mathématique f qui à tout élément

Plus en détail

Devoir non surveillé Équation différentielle, fonction définie par une intégrale

Devoir non surveillé Équation différentielle, fonction définie par une intégrale Devoir non surveillé Équation différentielle, fonction définie par une intégrale Pelletier Sylvain, BCPST Lycée Hoche $\ CC BY: pour le 0 juin Eercice Résoudre l équation différentielle : E y y + 5y cos

Plus en détail

DENOMBRABILITE. P. Pansu 14 mai 2005

DENOMBRABILITE. P. Pansu 14 mai 2005 DENOMBRABILITE P. Pansu 14 mai 2005 1 Motivation Il y a t il plus de réels dans ]1, + [ ou dans l intervalle ]0, 1[? Oui, bien sûr. Des droites passant par l origine dans le plan, il y en a-t-il autant

Plus en détail

(croissances comparées) x + x 1 x x 1. 1 x 1 x 1 x = 2 = 1

(croissances comparées) x + x 1 x x 1. 1 x 1 x 1 x = 2 = 1 Eercice.. 2. 3. e 2 ln = e 2 ( 2 ) /2 } ln {{ / } (ln ) 3 2 2 = (ln ) 3 / 2 / /(2) 2 }{{} sin 0 car sin est bornée et 0. 0 4. e (aucune difficulté!) 5. Il faut distinguer 0 et 0. 6. (croissances comparées)

Plus en détail

Etude théorique d équation d ordre 2

Etude théorique d équation d ordre 2 [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 16 octobre 2015 Enoncés 1 Etude théorique d équation d ordre 2 Eercice 1 [ 01555 ] [Correction] Soit q : R R + une fonction continue non nulle. On se propose de

Plus en détail

CH V : Généralités sur les suites réelles

CH V : Généralités sur les suites réelles CH V : Généralités sur les suites réelles I. Notion de suite I.1. Définition générale Définition Une suite de nombre réels u est une application de N dans R i.e. une fonction de N dans R telle que tout

Plus en détail

Mathématiques - ECS1. Dérivation. et accroissements finis. 30 avenue de Paris Versailles

Mathématiques - ECS1. Dérivation. et accroissements finis. 30 avenue de Paris Versailles Mathématiques - ECS 6 Dérivation et accroissements finis. Lycée La Bruyère 30 avenue de Paris 78000 Versailles c 06, Polycopié du cours de mathématiques de première année. 6 Dérivation et accroissements

Plus en détail

Nombres réels, bornes supérieures et inférieures

Nombres réels, bornes supérieures et inférieures Nombres réels, bornes supérieures et inférieures Exercice 1 : Si et sont des réels positifs ou nuls, montrer que Allez à : Correction exercice 1 : Exercice 2 : Déterminer les ensembles suivants, mettre

Plus en détail

Propriétés fondamentales de R et suites numériques réelles

Propriétés fondamentales de R et suites numériques réelles Propriétés fondamentales de R et suites numériques réelles Denis Vekemans Ordre total compatible En algèbre générale, un groupe ordonné est la donnée d une ensemble G, muni d une loi de composition interne

Plus en détail

Limite, continuité, théorème des valeurs intermédiaires, dérivabilité, théorèmes de Rolle et des accroissements finis

Limite, continuité, théorème des valeurs intermédiaires, dérivabilité, théorèmes de Rolle et des accroissements finis Limite, continuité, théorème des valeurs intermédiaires, dérivabilité, théorèmes de Rolle et des accroissements finis I Limites Continuités Exercice 1 : Soit ] [ la fonction définie par : Déterminer les

Plus en détail

Chapitre 1 Suites numériques, Fonctions numériques de la variable réelle

Chapitre 1 Suites numériques, Fonctions numériques de la variable réelle Chapitre 1 Suites numériques, Fonctions numériques de la variable réelle Notations. K désigne R ou C. S (K désigne l'ensemble des suites d'éléments de K et u, v des éléments de S (K. I, J désignent des

Plus en détail

Exercices : Fonctions continues

Exercices : Fonctions continues Eercices : Fonctions continues Eercice 1 Sur quels ensembles les fonctions suivantes sont elles continues? sin() si 0 1) f : 2) f : E() 2 si = 0 3) f : sin(π)e() 4) f : sin() sin( 1 ) si 0 0 si = 0 Eercice

Plus en détail

A MATH. II MP.

A MATH. II MP. A 26 - MATH. II MP. École des PONTS ParisTech, ISAE-SUPAERO, ENSTA ParisTech, TÉLÉCOM ParisTech, MINES ParisTech, MINES Saint-Étienne, MINES Nancy, TÉLÉCOM Bretagne, ENSAE ParisTech (Filière MP). CONCOURS

Plus en détail

Analyse I : suites, limites et continuité

Analyse I : suites, limites et continuité Analyse I : suites, limites et continuité Maxime Legrand ENS - 7 décembre 2013 http ://matholympia.blogspot.fr/ 1 Petits rappels sur les quantificateurs Définition 1. On introduit (ou rappelle) les quantificateurs

Plus en détail

Chapitre 10 : Continuité

Chapitre 10 : Continuité Chapitre 0 : Continuité PTSI B Lycée Eiffel 23 janvier 204 Un prof de maths explique à une blonde comment montrer que lim x 8 =. La blonde assure avoir parfaitement compris. Pour vérifier, le prof lui

Plus en détail

Dérivation des fonctions numériques d une variable réelle

Dérivation des fonctions numériques d une variable réelle Maths PCSI Exercices Dérivation des fonctions numériques d une variable réelle 1 Aspects locaux 1 + x 1 x si x 0 Exercice 1 Etudier la dérivabilité en 0 de x x 1 sinon Exercice 2 Dériver x 1 + 2 + x. Recommencer,

Plus en détail

En particulier : x, y R, e x+y = e x e y et e x = 1 e x.

En particulier : x, y R, e x+y = e x e y et e x = 1 e x. I. Propriétés algébriques La fonction logarithme néperien est dérivable et strictement croissante de R + sur R. Le théorème de la bijection, qu on abordera au chapitre 7, permet de prouver l existence

Plus en détail

TD 11 : Fonctions Continues et le Théorème des Valeurs Intermédiaires

TD 11 : Fonctions Continues et le Théorème des Valeurs Intermédiaires Université Paris Est Créteil DAEU TD : Fonctions Continues et le Théorème des Valeurs Intermédiaires Dans cette fiche on définie une propriété très importante qui est vérifiée par un très grand nombre

Plus en détail

Dérivabilité, dérivée,

Dérivabilité, dérivée, Ai-Marseille Université 203-204 Analyse I PLANCHE 3 : DÉRIVATION Dérivabilité, dérivée, Eercice [Opérations sur les dérivées] Soit a < b, ]a, b[ et f, g deu applications de ]a, b[ dans R. On suppose que

Plus en détail

Limite et continuité de fonctions réelles

Limite et continuité de fonctions réelles Limite et continuité de fonctions réelles Denis Vekemans Introduction : on désigne par "fonction réelle" tout fonction d une variable réelle à valeurs réelles. 1 Limite finie 1.1 Définitions 1.1.1 Définition

Plus en détail

Chapitre 3. Suites récurrentes

Chapitre 3. Suites récurrentes Chapitre 3 Suites récurrentes 3.1 Suites numériques Définition 3.1 On appelle suite de terme général u n et on note (u n ) n 0 ou plus simplement u la liste ordonnée des nombres u 0, u 1, u 2, u 3,....

Plus en détail

FONCTIONS D UNE VARIABLE RÉELLE

FONCTIONS D UNE VARIABLE RÉELLE CHAPITRE 4 FONCTIONS D UNE VARIABLE RÉELLE On appelle fonction numérique une application définie sur une partie D de R, à valeurs dans R. 1 Bornes d une fonction Définition 4.1 Soient D R et f : D R. f

Plus en détail

Limites à l infini d une fonction

Limites à l infini d une fonction 9 Limites à l infini d une fonction On garde les notations du chapitre précédent en supposant ici que a = ou a = + est adhérent à l ensemble I, ce qui signifie que : ou : m R, ], m[ I M R, ]M, + [ I ce

Plus en détail

Math206 Equations aux Dérivées Partielles Feuille d Exercices 1

Math206 Equations aux Dérivées Partielles Feuille d Exercices 1 Université de Paris Sud 11 L MPI Mathématiques ème semestre 14/15 Math06 Equations aux Dérivées Partielles Feuille d Exercices 1 NB. Ces exercices, et les corrigés qui suivent, sont issus du site http://www.bibmath.net

Plus en détail

Résumé du cours sur les suites.

Résumé du cours sur les suites. Résumé du cours sur les suites. 1 Suites numériques réelles et principe de récurrence 1.1 Les deux façons de définir une suite numérique réelle Définition. On note n 0 un entier naturel (en général n 0

Plus en détail

Limites et Continuité

Limites et Continuité Voisinages, Points adhèrents Limites Fonctions continues Les grands théorèmes sur les fonctions continues Département de Mathématiques, Faculté des Sciences de Fès. Octobre 2013 Voisinages, Points adhèrents

Plus en détail

Convergence des suites monotones et applications.

Convergence des suites monotones et applications. Université Paris Est Marne-la-Vallée L Sciences Physiques 20-202 Compléments en Analyse Convergence des suites monotones et applications.. Quelques définitions Ce chapitre est consacré à la convergence

Plus en détail

Notes de cours : Chapitre II : Limites. 1 Limite d une fonction en + ou. 1.1 Limite infinie en l infini

Notes de cours : Chapitre II : Limites. 1 Limite d une fonction en + ou. 1.1 Limite infinie en l infini 1 UNIVERSITÉ DE CERGY Année 2013-2014 U.F.R. Économie & Gestion Licence d Économie Finance et Gestion L1-S1 : MATH101 : Pratique des Fonctions numériques Notes de cours : Chapitre II : Limites Notations

Plus en détail

Chapitre 4. Fonction exponentielle. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. propriétés numériques de la fonction exponentielle

Chapitre 4. Fonction exponentielle. Objectifs du chapitre : item références auto évaluation. propriétés numériques de la fonction exponentielle Chapitre 4 Fonction exponentielle Objectifs du chapitre : item références auto évaluation propriétés numériques de la fonction exponentielle propriétés de la fonction exponentielle calculs de ites avec

Plus en détail

Fonction homographique - tangente à une courbe - suite récurrente

Fonction homographique - tangente à une courbe - suite récurrente f est la fonction définie sur D = ]- ;3[ ]3 ;+ [ par f(x) = x + 1 3 - x. 1) a) Etudier les variations de f sur D, ses limites aux bornes de D puis construire sa représentation graphique C f dans un repère

Plus en détail

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION 1) Du sens de variation au signe de la dérivée Théorème (admis) : soit f une fonction définie et dérivable sur un intervalle I. o Si f est une fonction croissante sur I,

Plus en détail

Chapitre 8 : Fonctions continues

Chapitre 8 : Fonctions continues Ce document est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons «Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International». https://melusine.eu.org/syracuse/immae/ Chapitre 8

Plus en détail

La continuité. signifie lim x a

La continuité. signifie lim x a La continuité I Définitions et exemples. 1 Continuité en a D f Définition La fonction f est continue en a D f signifie x a f x = f a D'après la définition de la ite en TS, il ne peut y avoir que deux cas,

Plus en détail

TS Limites de fonctions Cours

TS Limites de fonctions Cours TS Limites de fonctions Cours I. Limites à l infini. Limite infinie en + ( 3 ) Définition Une fonction f a pour limite + en + si pour toute valeur réelle A, on a f() > A pour assez grand c est à dire pour

Plus en détail

Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. v n. lim. lim

Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompris.com. v n. lim. lim Limite d une suite - Terminale S Exercices corrigés en vidéo avec le cours sur jaicompriscom Reconnaitre les formes indéterminées Dans chaque cas, on donne la ite de u n et v n Déterminer si possible,

Plus en détail

Corrigé du TD n o 11

Corrigé du TD n o 11 CPP 03/04 Fonctions réelles J. Gillibert Corrigé du TD n o Exercice Soient f et g deux fonctions continues R R. On suose que : x Q, f(x = g(x Montrer que f = g. Réonse : Raelons d abord le résultat suivant

Plus en détail

TS Rappels sur les suites Cours. Une suite est une fonction définie sur l ensemble des entiers naturels ou sur privé des premiers entiers 0, 1, 2,, m

TS Rappels sur les suites Cours. Une suite est une fonction définie sur l ensemble des entiers naturels ou sur privé des premiers entiers 0, 1, 2,, m 1 TS Rappels sur les suites Cours I. Définitions Une suite est une fonction définie sur l ensemble des entiers naturels ou sur privé des premiers entiers 0, 1, 2,, m L image u(n) de l entier n est notée

Plus en détail

Les objectifs sont les suivants :

Les objectifs sont les suivants : Info Exercices 5 Analyse numérique Les objectifs sont les suivants : création de graphiques sous Python ; mise en œuvre des méthodes étudiées dans le cours d analyse numérique réelle (résolution d équations

Plus en détail

Limites Continuité. 2.1 Continuité en un point - Continuité sur un intervalle. Soit f une fonction définie sur. Soit.

Limites Continuité. 2.1 Continuité en un point - Continuité sur un intervalle. Soit f une fonction définie sur. Soit. Limites Continuité 2 Continuité 21 Continuité en un point - Continuité sur un intervalle Définitions : Soit f une fonction définie sur Soit On dit que f est continue en si seulement si, c est-à-dire si

Plus en détail

Exercices du chapitre 4 avec corrigé succinct

Exercices du chapitre 4 avec corrigé succinct Exercices du chapitre 4 avec corrigé succinct Exercice IV.1 Ch4-Exercice1 Montrer que l intersection d un nombre fini de voisinages de a est un voisinage de a. Soient (V k=1,...,p ) p voisinages de a.

Plus en détail

Notions de bases. 2 Ensembles Vocabulaire ensembliste Ensemble des parties d un ensemble... 5

Notions de bases. 2 Ensembles Vocabulaire ensembliste Ensemble des parties d un ensemble... 5 Maths PCSI Cours Notions de bases Table des matières 1 Logique 2 1.1 Proposition logique.......................................... 2 1.2 Disjonction, conjonction et implication...............................

Plus en détail

Exercice 8 [ ] [Correction] Soit f : R R dénie par. 1 x arccos x. Montrer que f est totalement discontinue. dénie sur R +.

Exercice 8 [ ] [Correction] Soit f : R R dénie par. 1 x arccos x. Montrer que f est totalement discontinue. dénie sur R +. [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 7 avril 017 Enoncés 1 Limite et continuité Généralités sur les fonctions Eercice 1 [ 00501 ] [Correction] Soit f une fonction croissante de [0 ; 1] dans [0 ; 1].

Plus en détail

Terminale S Suites numériques

Terminale S Suites numériques Terminale S Suites numériques Raisonnement par récurrence. Introduction En Mathématiques, un certain nombre de propriétés dépendent d un entier naturel n. Par exemple, la n(n + ) somme des entiers naturels

Plus en détail

Injectivité, surjectivité, bijectivité des applications. Calculs de dérivées. Études de fonctions

Injectivité, surjectivité, bijectivité des applications. Calculs de dérivées. Études de fonctions MPSI du lcée Rabelais http://mpsi.saintbrieuc.free.fr semaine du 4 septembre 05 FONCTIONS NUMÉRIQUES : GÉNÉRALITÉS Injectivité, surjectivité, bijectivité des applications Exercice : Soit f : R R la fonction

Plus en détail

Exercices d oraux de la banque CCP BANQUE ALGÈBRE

Exercices d oraux de la banque CCP BANQUE ALGÈBRE Exercices d oraux de la banque CCP 2014-2015 20 exercices sur les 37 d algèbre peuvent être traités en Maths Sup. BANQUE ALGÈBRE EXERCICE 59 Soit E l espace vectoriel des polynômes à coefficients dans

Plus en détail

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION Ph DEPRESLE 30 septembre 05 Table des matières Dérivée en un point Continuité et dérivabilité 3 Fonction dérivée 4 Sens de variation d une fonction dérivable 3 5 Dérivées

Plus en détail

Pour remettre un peu d ordre dans R

Pour remettre un peu d ordre dans R Arnaud de Saint Julien - MPSI Lycée La Merci 016-017 1 1 Relation d ordre sur R 1.1 Vocabulaire Pour remettre un peu d ordre dans R Sur R, on dispose de la relation de comparaison. On dit que c est une

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot NOMBRES RÉELS 1 Approximations d un réel 1.1 Ensembles de nombres Notation 1.1 On note R l ensemble des nombres réels. On note Q l ensemble des nombres rationnels i.e. l ensemble des nombres de la forme

Plus en détail

Chapitre 1 : Les suites

Chapitre 1 : Les suites Chapitre : Les suites I. Exercices supplémentaires Partie A : Récurrence Exercice La suite est définie par et +2+ pour tout entier naturel. Démontrer par récurrence que pour tout. La suite est définie

Plus en détail

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Cité Scolaire Gambetta Année scolaire 0-03 I Limite à l infini : ) Limite finie en Définition : Dire qu une fonction f a pour limite le réel l en signifie

Plus en détail

SUITES - RECURRENCE - SOMMES

SUITES - RECURRENCE - SOMMES SUITES - RECURRENCE - SOMMES Chapitre 1 I Généralités sur les suites Définition I.1 Une suite réelle est une fonction d une partie A de N dans R. u : A R n u(n) := u n l intervalle de définition peut donc

Plus en détail

Exercices : Fonctions Dérivables

Exercices : Fonctions Dérivables Exercices : Fonctions Dérivables Exercice Déterminez l ensemble de dérivabilité des fonctions suivantes et calculez leur dérivée. ) f : x x 2 + x 2 2) f : x x + cos( x ) 3) f : x arctan( xe x ) 4) f :

Plus en détail

Cours de Mathématiques Continuité, dérivabilité, convexité

Cours de Mathématiques Continuité, dérivabilité, convexité Table des matières I Continuité....................................... 2 I.1 Continuité en un point............................ 2 I.2 Propriétés................................... 3 I.3 Continuité sur

Plus en détail

Chapitre 5. Applications

Chapitre 5. Applications Chapitre 5 Applications 1. Définitions et exemples Définition 5.1 Soient E et F deux ensembles. Une application f de E dans F est un procédé qui permet d associer à chaque élément x de E un unique élément

Plus en détail

Exercices 1. Entiers, rationnels et réels. Rappels algébriques sur les nombres et initiation à l Arithmétique des entiers.

Exercices 1. Entiers, rationnels et réels. Rappels algébriques sur les nombres et initiation à l Arithmétique des entiers. Exercices 1 Entiers, rationnels et réels Rappels algébriques sur les nombres et initiation à l Arithmétique des entiers. 1 Entiers, rationnels et réels..............................................................

Plus en détail

TD 11 : Fonctions Continues et le Théorème des Valeurs Intermédiaires

TD 11 : Fonctions Continues et le Théorème des Valeurs Intermédiaires Université Paris Est Créteil DAEU TD : Fonctions Continues et le Théorème des Valeurs Intermédiaires Dans cette fiche on définie une propriété très importante qui est vérifiée par un très grand nombre

Plus en détail

Raisonnement par récurrence. Limite d une suite

Raisonnement par récurrence. Limite d une suite Exercices 2 octobre 2014 Raisonnement par récurrence. Limite d une suite Raisonnement par récurrence Exercice 1 Prouver que pour tout entier n, 4 n + 5 est un multiple de 3. Exercice 2 Prouver que pour

Plus en détail

Cours d analyse - Résumé sur les suites 2015/2016

Cours d analyse - Résumé sur les suites 2015/2016 Cours d analyse - Résumé sur les suites 2015/2016 CPUS I. Les suites numériques I.1. Premières définitions. Définition. Une suite réelle est une fonction dont l ensemble de départ est une partie de N du

Plus en détail

SUITES NUMÉRIQUES. 1 Généralités. 1.1 Définition. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. Définition 1.1

SUITES NUMÉRIQUES. 1 Généralités. 1.1 Définition. Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. Définition 1.1 SUITES NUMÉRIQUES 1 Généralités 1.1 Définition Définition 1.1 On appelle suite réelle toute famille d éléments de R indexée sur N ou, de manière équivalente, toute application de N dans R. L ensemble des

Plus en détail

Bornes supérieures et inférieures

Bornes supérieures et inférieures Bornes supérieures et inférieures Exercice :. Montrer que pour tout n N, m N 0 < (m + n) 2 4 2. En déduire que A = { (m + n) 2, n N, m N } Admet une borne inférieure et une borne supérieure que l on déterminera.

Plus en détail

Concours commun 2009 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes.

Concours commun 2009 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes. Concours commun 009 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes. Corrigé Problème (Algèbre et géométrie Partie (Étude de deu applications Nous noterons deg P le degré du polynôme P. Pour tout polynôme

Plus en détail

Devoir de Mathématiques 1 : corrigé

Devoir de Mathématiques 1 : corrigé PCSI 0-04 Mathématiques Lycée Bertran de Born Devoir de Mathématiques : corrigé Exercice. Résolutions d inéquations (a) Disjonction de cas selon le signe de x. Si x [, ] alors x = x. Dans ce cas : x x

Plus en détail

Exercices : Étude de fonctions

Exercices : Étude de fonctions Eercices : Étude de fonctions Eercice : Calculer les limites suivantes : (. lim 3 2 +(ln) 3 ) 0 + 2. lim 3. lim ln(e +) ln 3 2 + 4. lim 5. lim 6. lim 7. lim e 2 3 2 e 3+ (ln) (e 4 3 ) + e2 ln+ ln+e 8.

Plus en détail

Limites et fonctions continues

Limites et fonctions continues Limites et fonctions continues Vidéo partie. Notions de fonction Vidéo partie 2. Limites Vidéo partie 3. Continuité en un point Vidéo partie 4. Continuité sur un intervalle Vidéo partie 5. Fonctions monotones

Plus en détail

9 6 - x. On définit la suite (u n ) par u 0 = -3 et pour tout entier naturel n, u n+1 = f(u n ).

9 6 - x. On définit la suite (u n ) par u 0 = -3 et pour tout entier naturel n, u n+1 = f(u n ). Exercice 75 p 55 exercices sur les suites Symbole Belin 0 On s intéresse aux suites définies sur V et vérifiant la relation de récurrence u n+ = + u n². Une telle suite sera déterminée par son premier

Plus en détail

Exercices : Préparation à l oral

Exercices : Préparation à l oral Mathématiques Année 26-27 Lycée Pothier - PSI F. Blache Exercices : Préparation à l oral Exercice. Calcul mental : 8 699 et 99. 2. Déterminer le plus grand facteur premier du nombre 89999. Exercice 2 Soit

Plus en détail

Argument d un nombre complexe

Argument d un nombre complexe Argument d un nombre complexe Dans ce chapître, nous allons introduire les éléments indispensables à la résolution de notre grand problème : montrer la clôture algébrique de C, c està-dire le fait que

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE THÉORIE DES ENSEMBLES. 1 Les ensembles. 1.1 Définition d un ensemble

ÉLÉMENTS DE THÉORIE DES ENSEMBLES. 1 Les ensembles. 1.1 Définition d un ensemble 2015-2016 MPSI2 du lycée Condorcet 1/22 ÉLÉMENTS DE THÉORIE DES ENSEMBLES 1 Les ensembles 1.1 Définition d un ensemble Définition 1. Un ensemble est une collection d objets mathématiques. Les objets qui

Plus en détail

Limites et continuité

Limites et continuité 1 Limites et continuité Table des matières 1 Limites - Rappels de première 2 1.1 Définition................................. 2 1.2 Asymptotes parallèles aux axes..................... 3 1.3 Limites des

Plus en détail

CONCOURS 2010 PREMIÈRE ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES. Filière PC

CONCOURS 2010 PREMIÈRE ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES. Filière PC A 2010 MATH I PC ÉCOLE DES PONTS PARISTECH. SUPAERO (ISAE, ENSTA PARISTECH, TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH MINES DE SAINT ÉTIENNE, MINES DE NANCY, TÉLÉCOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH (Filière PC. ÉCOLE

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle 1 et définition La fonction exponentielle Il existe une unique fonction f dérivable sur R telle que :.................. Définition Cette fonction est appelée............................ On note : Ainsi

Plus en détail

0» u k» 1 et u k» u k+1 :

0» u k» 1 et u k» u k+1 : ESSEC CONCOURS D ADMISSION DE 1998 Option économique Mathématiques II Lundi 27 avril 1998 de 8h à 12h La présentation, la lisibilité, l orthographe, la qualitédelarédaction, la clartéetlaprécision des

Plus en détail

Fiche méthodologique Fonctions usuelles

Fiche méthodologique Fonctions usuelles Fiche méthodologique Fonctions usuelles BCPST Lycée Hoche $\ CC BY: = Pelletier Sylvain On liste ici les fonctions à connaître et leur propriétés. Fonction puissance n-ième et racine n-ième { R R Fonction

Plus en détail

Fiche de cours 2 - Suites de réels.

Fiche de cours 2 - Suites de réels. Licence de Sciences et Technologies EM1 - Analyse Fiche de cours - Suites de réels. Généralités sur les suites. Définition : Une suite est une fonction u : N R, définie à partir dun certain rang au moins.

Plus en détail

Cours PCSI( ) Limites et continuité d'une fonction réelle Lycée Baimbridge

Cours PCSI( ) Limites et continuité d'une fonction réelle Lycée Baimbridge Table des matières Introduction...2 I- Limite d'une fonction en un point...3 1- s...3 a- Limite réelle...3 b- Limite infinie...4 c- a est égal à plus ou moins l'infini...4 d- Limites à gauche, limites

Plus en détail