L infirmière dans le parcours du patient atteint de cancer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L infirmière dans le parcours du patient atteint de cancer"

Transcription

1 L infirmière dans le parcours du patient atteint de cancer 4 décembre e Rencontre du Dispositif d Annonce et de Parcours en Cancérologie Nice Docteur B. Jacqueme L infirmière d annonce 10 ans après En Paca ce sont patients qui ont bénéficié d un entretien soignant en 2014 Ce sont en moyenne 1 entretien, mais parfois 1,05 ou 1,22 ou 2,11 ou 2,19 ou encore 2,65 entretiens par personne qui ont été délivrés par ces soignants par médicaux Le plus souvent des infirmières, mais aussi des manipulateurs ou personnels de radiothérapie, des psychologues et d autres soignants

2 De quelle(s) infirmière(s) parle-t-on en 2015? Infirmière d annonce Infirmière d accompagnement Infirmière coordinatrice en cancérologie Infirmière d éducation thérapeutique Infirmière spécialiste de chirurgie ambulatoire Infirmière de consultation d annonce en recherche clinique. CI d annonce en cancérologie CI en urodynamique CI de patients douloureux chroniques CI d accompagnement d aidants naturels CI au sein d un programme obésité CI de suivi de patients atteints de maladie chronique CI de suivi de personnes sourdes atteintes de diabète CI en plaie et cicatrisation CI de seconde ligne en soins palliatifs CI d accompagnement du deuil CI de victimologie CI d accompagnement en santé cardioneurovasculaire

3 Nouveaux métiers! Une infirmière qui exerce en pratique avancée est une IDE qui a acquis des connaissances théoriques, le savoir faire nécessaire aux prises de décisions complexes, de même que les compétences cliniques indispensables à la pratique de sa profession. (Anfide) En Suisse : distinction entre Infirmière clinicienne spécialisée Infirmière praticienne spécialisée En France Master Sciences Cliniques Infirmières spécialité : infirmières de pratiques avancées en cancérologie Plan cancer III Action 4.1 Créer le métier d infirmier clinicien et le déployer prioritairement dans le champ de la cancérologie.

4 Quelles sont les réalités actuelles Vieillissement de la population Evolution de la maladie cancéreuse.maladie chronique Coût de la prise en charge et contexte économique Evolution des prises en charge : développement de l ambulatoire / Chirurgie / Thérapies ciblées diminution du nombre de lits dans les structures BAROMETRE SOS Soins Oncologiques de Support AFSOS et autres partenaires réalisée entre Septembre 2013 et Janvier 2014 informations auprès de 711 médecins praticiens du cancer et 1562 patients

5 Qui présente les Soins Oncologiques de Support aux patients atteints d un cancer? L'INFIRMIÈRE D'ANNONCE UNE ÉQUIPE DÉDIÉE L'ÉQUIPE SOIGNANTE DU SERVICE VOTRE ONCOLOGUE RÉFÉRENT patients médecins Quels sont les Soins Oncologiques de Support proposés? SOINS PALLIATIFS ART THÉRAPIE ALGOLOGIE STOMATHRÉAPIE GROUPES DE PAROLE POUR L'ENTOURAGE AUMONERIE MÉDECINS COMPLÉMENTAIRES DENTISTE ESTHÉTIQUE SOPHOLOGIE RELAXATION AIDE SOCIALE KINÉSITHÉRAPIE ORGANISATION DU RETOUR À DOMICILE SOINS DE NUTRITION DISPOSITIF D'ANNONCE DIÉTÉTIQUE PSYCHOLOGUE patients médecins

6 Vous a-t-on proposé de vous inclure dans un dispositif dit de «Soins de Support»? Réponse Sud Est : Oui 14% Non 86% Plan cancer III traduit dans la feuille de route régionale 7.2 Adapter et renforcer le dispositif d annonce 7.3 Permettre à chacun de disposer de programmespersonnalisés de soins et de l après cancer prenant en compte l ensemble de ses besoins 7.4 Garantir au patient l articulationentre l hôpital et la ville à l occasion de la consultation de fin de traitement 7.6 Assurer une orientation adéquate vers les soins de support pour tous les malades

7 Parcours en cancérologie Le rôle dévolu aux soignants paramédicaux est tout à fait reconnu Le rendez-vous des acteurs de santé en Paca 8 et 9 octobre 2015 Palais Neptune - Toulon

Retour d expérience: Infirmière de coordination en cancérologie digestive

Retour d expérience: Infirmière de coordination en cancérologie digestive Retour d expérience: Infirmière de coordination en cancérologie digestive Marie-Elodie Chicher Coordinatrice 3C GH Pitié Salpêtrière Charles Foix (Paris) 16 février 2016 Séminaire ANFH EHESP Infirmière

Plus en détail

LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC

LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC Formation destinée aux Aides Soignantes Jeudi 19 mars 2015 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE DÉFINITION PLAN CANCER : Organisation de la cancérologie en France

Plus en détail

Infirmière de Pratique avancée en France

Infirmière de Pratique avancée en France Conseil national de l ordre des infirmiers Position adoptée par le Conseil national le 6 avril 2017 Infirmière de Pratique avancée en France Position du conseil national de l ordre des infirmiers Contexte

Plus en détail

Mardi 13 juin 2017 Journée des 3 C & RT. Sophie ROUSSEAU

Mardi 13 juin 2017 Journée des 3 C & RT. Sophie ROUSSEAU Mardi 13 juin 2017 Journée des 3 C & RT Sophie ROUSSEAU Les Soins Oncologiques de Support (SOS)? La maladie a des répercussions sur la vie quotidienne, sociale et professionnelle Les Soins de Support peuvent

Plus en détail

Parcours du patient. Diagnostic (cliniques, cabinets libéraux : généralistes,

Parcours du patient. Diagnostic (cliniques, cabinets libéraux : généralistes, Réseau Onc Oriant Réseau de Cancérologie Territoire de Santé n 3 Juin 25 Parcours du patient Diagnostic (cliniques, cabinets libéraux : généralistes, spécialistes.) RCP Dispositif autour de l'annonce Traitement

Plus en détail

CANCER et TRAVAIL. parcours du patient - retour au milieu professionnel après un cancer

CANCER et TRAVAIL. parcours du patient - retour au milieu professionnel après un cancer CANCER et TRAVAIL parcours du patient - retour au milieu professionnel après un cancer B. Jacqueme : Société de Médecine du Travail Paca Corse 25 novembre 2014 1 2 Organisation mise en place pour le traitement

Plus en détail

LA RECHERCHE CLINIQUE A LA CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE

LA RECHERCHE CLINIQUE A LA CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE LA RECHERCHE CLINIQUE A LA CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE La Clinique Mutualiste de l Estuaire est reconnue comme acteur majeur en cancérologie pour le territoire de

Plus en détail

LES PLANS CANCER. IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle

LES PLANS CANCER. IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle LES PLANS CANCER IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle PLAN CANCER Contexte de mise en œuvre Contexte : 1ers Etats Généraux des malades atteints de cancer organisés par La Ligue Contre le Cancer en 1998

Plus en détail

DEMARCHE PARTICIPATIVE TERRAIN

DEMARCHE PARTICIPATIVE TERRAIN DEMARCHE PARTICIPATIVE TERRAIN AU SEIN DES ESPACES DE DECISIONS EN CANCEROLOGIE Florian Scotté Oncologie médicale HEGP AFSOS Congrès 2013, Paris Circulaire du 25 mars 2008 (DHOS/02/2008/99) relative à

Plus en détail

3 ième journée de l Infirmière Libérale A.I.L.B.A

3 ième journée de l Infirmière Libérale A.I.L.B.A 3 ième journée de l Infirmière Libérale A.I.L.B.A Collaboration Médecin / Infirmier Protocole de coopération art 51 1 ALES 10 décembre 2013 Monique MONTAGNON SOMMAIRE Première Partie La COLLABORATION MEDECIN

Plus en détail

Le Plan Cancer 3 et Les Soins de Support en Cancérologie. Florian Scotté Hôpital Européen Georges Pompidou - Oncologie Médicale Caen 20 juin 2014

Le Plan Cancer 3 et Les Soins de Support en Cancérologie. Florian Scotté Hôpital Européen Georges Pompidou - Oncologie Médicale Caen 20 juin 2014 Le Plan Cancer 3 et Les Soins de Support en Cancérologie Florian Scotté Hôpital Européen Georges Pompidou - Oncologie Médicale Caen 20 juin 2014 Définition des Soins de Support Oncologiques Ensemble des

Plus en détail

Feuille de route régionale. Plan Cancer III

Feuille de route régionale. Plan Cancer III Feuille de route régionale Plan Cancer III 9 ème colloque Inter 3C des 3C 9 et 10 Marseille 6 novembre 2015 Action 2.1 : Garantir aux patients, avec l appui du médecin généraliste ou de l équipe de premier

Plus en détail

Dispositif d'annonce - Oncoguyane

Dispositif d'annonce - Oncoguyane Dispositif d'annonce - Oncoguyane Dispositif d'annonce: historique 1998: Etats généraux du cancer 2003: Plan cancer ( mesure n 40) 2004: Cahier des charges ( DHOS et LCC) Juin 2004 Mai 2005: expérimentation

Plus en détail

Le master en sciences cliniques infirmières. J CAILLEUX-KREITMANN Responsable pédagogique MASTER PCS- AMU

Le master en sciences cliniques infirmières. J CAILLEUX-KREITMANN Responsable pédagogique MASTER PCS- AMU Le master en sciences cliniques infirmières J CAILLEUX-KREITMANN Responsable pédagogique MASTER PCS- AMU Création Co-habilitation Aix-Marseille Université et EHESP 2009: première «rentrée» en M1 des étudiants

Plus en détail

L IDE pivot : le fil rouge dans le parcours personnalisé du. patient en Cancérologie

L IDE pivot : le fil rouge dans le parcours personnalisé du. patient en Cancérologie L IDE pivot : le fil rouge dans le parcours personnalisé du patient en Cancérologie Nicole Gérentes, Cécile Migala, Patrice Moreau, Véronique Tarit IDE pivots de l Institut de Cancérologie Lucien Neuwirth

Plus en détail

PROGRAMME D INTERVENTION EN POITOU CHARENTES DES INFIRMIÈRES COORDINATRICES DANS LE PARCOURS PERSONNALISÉ DU PATIENT EN CANCÉROLOGIE

PROGRAMME D INTERVENTION EN POITOU CHARENTES DES INFIRMIÈRES COORDINATRICES DANS LE PARCOURS PERSONNALISÉ DU PATIENT EN CANCÉROLOGIE Virginie BOYER-PRIMAULT Infirmière coordinatrice en cancérologie Pays Thouarsais (79) Marie ARANDA Infirmière coordinatrice en cancérologie Bignoux (86) PROGRAMME D INTERVENTION EN POITOU CHARENTES DES

Plus en détail

Soins de support dans les services d oncologie cervico-thoracique.

Soins de support dans les services d oncologie cervico-thoracique. Soins de support dans les services d oncologie cervico-thoracique. Dr N. SAFFON Equipe Résonance CHU Toulouse Soins Oncologiques de Support DHOS, juin 2004 : «l ensemble des soins et soutiens nécessaires

Plus en détail

Les Infirmières Coordinatrices: Quel est leur rôle? Cécile BEDU Jenifer SALVAT Charlène SARRAZIN Elisabeth BOUISSET

Les Infirmières Coordinatrices: Quel est leur rôle? Cécile BEDU Jenifer SALVAT Charlène SARRAZIN Elisabeth BOUISSET Les Infirmières Coordinatrices: Quel est leur rôle? Cécile BEDU Jenifer SALVAT Charlène SARRAZIN Elisabeth BOUISSET 15h45 Les Infirmières Coordinatrices: en hématologie en et oncologie au CHP Cécile BEDU

Plus en détail

4 ème Journée des soignants en cancérologie Jeudi 8 Octobre 2015 Amélioration de la prise en charge des patients en cancérologie

4 ème Journée des soignants en cancérologie Jeudi 8 Octobre 2015 Amélioration de la prise en charge des patients en cancérologie 1 4 ème Journée des soignants en cancérologie Jeudi 8 Octobre 2015 Amélioration de la prise en charge des patients en cancérologie 2 Le chemin clinique dans le cadre de l EPP : véritable outil de management

Plus en détail

Organisation de la prise en charge en

Organisation de la prise en charge en Réunion Régionale Oncomip 30 Avril 2015 Organisation de la prise en charge en Soins Oncologiques de Support Dr Nathalie Caunes-Hilary Responsable du département de Soins de Support IUCT- Oncopole A chaque

Plus en détail

Les Soins Oncologiques de Support

Les Soins Oncologiques de Support Les Soins Oncologiques de Support Région Rhône Alpes-Auvergne Etude réalisée avec le soutien institutionnel de 1 Typologie des répondants Des organisations de support plus nombreuses? Qu en voient les

Plus en détail

LE PLAN CANCER. Formation destinée aux Aides Soignantes. Jeudi 20 mars 2014 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE

LE PLAN CANCER. Formation destinée aux Aides Soignantes. Jeudi 20 mars 2014 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE LE PLAN CANCER Formation destinée aux Aides Soignantes Jeudi 20 mars 2014 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE DÉFINITION PLAN CANCER : Organisation de la cancérologie en France - Sous l égide de l état avec rapport

Plus en détail

Analyser les actions entreprises. La mise en place de la consultation d annonce de cancer La conception d outils. la grille AFOM

Analyser les actions entreprises. La mise en place de la consultation d annonce de cancer La conception d outils. la grille AFOM Analyser les actions entreprises La mise en place de la consultation d annonce de cancer La conception d outils la grille AFOM CRES de Picardie- D. Delecourt/ Nov 2008 Les points clés Adhésion institutionnelle,

Plus en détail

Quatre demandes priorisées par les malades : 1. Personnaliser le parcours de soins des personnes atteintes de cancer

Quatre demandes priorisées par les malades : 1. Personnaliser le parcours de soins des personnes atteintes de cancer Un parcours de soins personnalisé et coordonné pendant et après un cancer Vision Inca = Vision plan cancer Oncomip - 2010 Nouvelles perspectives pendant et après le cancer Quatre demandes priorisées par

Plus en détail

Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai

Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai Présentation de l Unité de Soins Palliatifs du Centre Hospitalier de Douai Cadre Réglementaire Circulaire n 2008-99 du 25 mars 2008 relative à l organisation des soins palliatifs Annexe III - Référentiel

Plus en détail

L INFIRMIERE ET LES SOINS

L INFIRMIERE ET LES SOINS L INFIRMIERE ET LES SOINS Journées d études et de formation Infirmières du Travail Saint-Malo 26,27,28 Mars 2014 Marie-claire fonta directeur des soins 1 Dans les années 1960, associée à la technicité

Plus en détail

Point de vue d un praticien hospitalier de proximité Dr A Peytier

Point de vue d un praticien hospitalier de proximité Dr A Peytier Point de vue d un praticien hospitalier de proximité Dr A Peytier Agence sanitaire et scientifique chargée de coordonner les actions de lutte contre le cancer Groupement d intérêt public Etat Associations

Plus en détail

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS. Soins de support et démarche palliative 22/11/2016

ATELIER DE SOINS PALLIATIFS. Soins de support et démarche palliative 22/11/2016 ATELIER DE SOINS PALLIATIFS Soins de support et démarche palliative 22/11/2016 1.Présentation de la CASSPA 49 ( Mme Christelle FOIN) Association «Loi 1901» - statuts déposés en 2009 Président : M. Yves

Plus en détail

Onco-gériatrie L UCOG favorise une prise en charge de proximité

Onco-gériatrie L UCOG favorise une prise en charge de proximité Onco-gériatrie L UCOG favorise une prise en charge de proximité Le vieillissement de la population et la forte augmentation de l incidence de la plupart des cancers au-delà de 65 ans font de la prise en

Plus en détail

Ch RODEZ Clinique Font Redonde FIGEAC. Journée ONCOMIP

Ch RODEZ Clinique Font Redonde FIGEAC. Journée ONCOMIP Ch RODEZ Clinique Font Redonde FIGEAC centre de coordination en cancérologie Journée ONCOMIP Dr Alain MARRE Dr François BOYER Toulouse le 2 décembre 2009 Pourquoi un 3C «mutualisé» en QUERCY-ROUERGUE?

Plus en détail

LES SOS ET LEUR COORDINATION Ph Colombat

LES SOS ET LEUR COORDINATION Ph Colombat LES SOS ET LEUR COORDINATION Ph Colombat 1/ Les soins oncologiques de support 1-1 la définition Elle a été donnée dans la circulaire DHOS/SDO/201/101 du 22 février 2005 du plan Cancer 1 : «l ensemble des

Plus en détail

D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON

D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON Carinne BALMONT, Cadre de Santé en Chirurgie HGE et Sylvie MARTY, Cadre Supérieur de Santé du Centre de Coordination en Cancérologie

Plus en détail

CANCER DU SEIN cas par an en France et décès. TSM ( Taux standard moyen) 94 / en France

CANCER DU SEIN cas par an en France et décès. TSM ( Taux standard moyen) 94 / en France CANCER DU SEIN 54 000 cas par an en France et 12 000 décès TSM ( Taux standard moyen) 94 /100.000 en France En Corse environ 300 cas / an ( 1/1000 habitants) Haute Corse > 150 cas par an (2B +/- extrême

Plus en détail

L importance du poids des mots. Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique

L importance du poids des mots. Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique L importance du poids des mots Filière de soins et prise en charge personnalisée du patient en chirurgie bariatrique Les débuts : mise en place d une EPP 2010 2010 : première prise en charge chirurgicale

Plus en détail

LE 3C Qu est-ce que c est?

LE 3C Qu est-ce que c est? LE 3C Qu est-ce que c est? La mesure 32 du premier Plan Cancer 2003-2007 oblige tous les établissements autorisés à prendre en charge des patients atteints de cancer à être rattachés à un Centre de Coordination

Plus en détail

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX Nathalie DANJOU, Directrice 16, rue Du Guesclin 24000 PERIGUEUX 05.53.13.19.90 05.53.53.40.72 @ accueil@mdrs24.fr Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) AUTORISE DEPUIS LE 05 OCTOBRE 2015 «LA MAISON

Plus en détail

8 OCTOBRE MATIN 9H00-10H00 // OUVERTURE (AUDITORIUM) 10h00-11h30. 10h00-11h30

8 OCTOBRE MATIN 9H00-10H00 // OUVERTURE (AUDITORIUM) 10h00-11h30. 10h00-11h30 8 OCTOBRE MATIN 08h00 8H00-9H00 // ACCUEIL 09h00 9H00-10H00 // OUVERTURE (AUDITORIUM) SALLE COLBERT SALLE BONAPARTE AUDITORIUM VAUBAN SALLE PUGET SALLE RAIMU 1 SALLE RAIMU 2 ESPACE SHOW CASE-1 ESPACE SHOW

Plus en détail

La consultation d'annonce en oncologie médicale

La consultation d'annonce en oncologie médicale DECEMBRE 2016 La consultation d'annonce en oncologie médicale Catherine Le Calvez Infirmière au CHU Grenoble Alpes à l hôpital de jour pluridisciplinaire d oncohématologieet au sein du dispositif d Annonce

Plus en détail

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Les différents types de prise en charge des patients à domicile L hospitalisation

Plus en détail

Les pratiques avancées en soins infirmiers

Les pratiques avancées en soins infirmiers Les pratiques avancées en soins infirmiers Enzo LEVEAU Infirmier D.E Master 1 Sciences cliniques infirmières UE 4.8.S6 : Qualité des soins, évaluation des pratiques IFSI Thonon 12.03.2013 Objectifs de

Plus en détail

HOSPITALISATION A DOMICILE

HOSPITALISATION A DOMICILE Formation proposée par Bien-être et santé en Baie le 4 février 2010 à Granville HOSPITALISATION A DOMICILE intervention du Dr Chantal DESPIERRES Médecin coordonnateur de l HAD du Pays de la Baie L'HAD

Plus en détail

SERVICE RENDU AU PATIENT PAR UN RÉSEAU TERRITORIAL DE CANCÉROLOGIE

SERVICE RENDU AU PATIENT PAR UN RÉSEAU TERRITORIAL DE CANCÉROLOGIE SERVICE RENDU AU PATIENT PAR UN RÉSEAU TERRITORIAL DE CANCÉROLOGIE TRAVAUX des réseaux d Ile-de-France 3 e Congrès National des Réseaux de Cancérologie CONSTELLATION, ENSEMBLE, GYNECOMED, ONCORIF, ONCOVAL,

Plus en détail

CHARTE DU CENTRE DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE (3C) DU CENTRE HOSPITALIER DE RODEZ

CHARTE DU CENTRE DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE (3C) DU CENTRE HOSPITALIER DE RODEZ CHARTE DU CENTRE DE COORDINATION EN CANCÉROLOGIE (3C) DU CENTRE HOSPITALIER DE RODEZ Préambule Vu le Plan Cancer 2003-2007 Vu la circulaire n DHOS/SDO/2005/101 du 22 février 2005, relative à l organisation

Plus en détail

Le parcours coordonné : éclairage à partir d un Centre spécialisé à visée régionale

Le parcours coordonné : éclairage à partir d un Centre spécialisé à visée régionale 22/06/20154 ème journée Régionale Le parcours coordonné : éclairage à partir d un Centre spécialisé à visée régionale Jeannine JENVRIN, IDE Pratiques Avancées, IDE Coordinatrice Parcours Complexe de Soins

Plus en détail

Actualités du RRC ONCAUVERGNE

Actualités du RRC ONCAUVERGNE Actualités du RRC ONCAUVERGNE 17 Mars 2015 Professeur Jacques-Olivier BAY Président du RRC ONCAUVERGNE Organisation des soins Coordination des soins en cancérologie Le pré requis indispensable à la qualité

Plus en détail

Interaction de l UCOG-SUD-CRÉTEIL avec la plateforme CALIPSSO

Interaction de l UCOG-SUD-CRÉTEIL avec la plateforme CALIPSSO Interaction de l UCOG-SUD-CRÉTEIL avec la plateforme CALIPSSO 1 Claire QUEVAL cadre de santé Monaco Age Oncologie 19/20 mars 2015 CALIPSSO - 3C Hôpital Henri Mondor 2 Des problèmes fréquents Fréquence

Plus en détail

Anniversaire des 10 ans de colloque cadres 3C Quelles évolutions dans la prise en soins?

Anniversaire des 10 ans de colloque cadres 3C Quelles évolutions dans la prise en soins? Anniversaire des 10 ans de colloque cadres 3C Quelles évolutions dans la prise en soins? 12 mai 2016 Dominique BARFUSS, Cadre supérieur de santé du pôle appareil digestif, endocrinologie et nutrition Sylvie

Plus en détail

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006

Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux. Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Dr Nathalie Nisenbaum 7 décembre 2006 Place des professionnels libéraux dans le parcours du patient cancéreux Prévention et dépistage

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité

MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL. Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité MISE EN PLACE D UN STAFF PLURIDISCIPLINAIRE EN HOPITAL LOCAL Docteur Jean Paul BRIESE Ludovic de GAILLANDE Assistant Qualité Hôpital Local de Sartène 1 Qui sommes nous? Hôpital Local de Sartène Créé en

Plus en détail

IMPACT DU PLAN CANCER BELGE SUR LES SOINS ONCOLOGIQUES

IMPACT DU PLAN CANCER BELGE SUR LES SOINS ONCOLOGIQUES Symposium du 26 novembre 2012 Evaluation du Plan Cancer Belge IMPACT DU PLAN CANCER BELGE SUR LES SOINS ONCOLOGIQUES Dominique de Valeriola, MD Directeur Général Médical, Institut Jules Bordet Etat des

Plus en détail

Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis

Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis Seine Saint Denis coordonner proximité collaborer accompagner mutualiser évaluer innover orienter ressource plate-forme associations

Plus en détail

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur Katia PECQUERON DUZAC Septembre 2016 Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur L Hospitalisation A Domicile C est un établissement de santé, par nature polyvalent et généraliste, qui répond

Plus en détail

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers

23, 24 mars, 17,18 mai, 15, 16 juin, 18, 19 octobre, 09, 10 novembre , 15, 16 mars dans le champ des soins infirmiers CFCPH/PRATIQUE IDE MODULE 1 (RENFORCER SA PRATIQUE CLINIQUE INFIRMIERE Module 1 : Evolution et perspectives de l'environnement professionnel infirmier) CFCPH/RECHERCHE SI niveau 1 (Recherche en soins infirmiers

Plus en détail

Le métier de Coordinateur de Soins en Oncologie

Le métier de Coordinateur de Soins en Oncologie Le métier de Coordinateur de Soins en Oncologie SOMMAIRE Pourquoi une fonction de CSO, contexte historique? Rôle et fonction de la CSO Les travers du métier En pratique Quelles sont ses compétences? Formation

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE : 2-STRUCTURE : Généralités.

FICHE SIGNALETIQUE : 2-STRUCTURE : Généralités. FICHE SIGNALETIQUE : Pour remplir les champs libres : «double clic» puis remplir «Texte par défaut». Pour cocher une case : «double clic» puis «case activée». Il sera nécessaire de faire signer l autorisation

Plus en détail

Enquête Régionale «Accès à l information aux Soins Oncologiques de Support (SOS)» Nord Pas-de-Calais 2015

Enquête Régionale «Accès à l information aux Soins Oncologiques de Support (SOS)» Nord Pas-de-Calais 2015 Enquête Régionale «Accès à l information aux Soins Oncologiques de Support (SOS)» Nord Pas-de-Calais 2015 Contexte : Contexte national «élargir l approche du soin en accordant une place systématique aux

Plus en détail

LE SYSTÈME DE SANTÉ EN POLOGNE

LE SYSTÈME DE SANTÉ EN POLOGNE LE SYSTÈME DE SANTÉ EN POLOGNE CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES La Pologne se situe en 27 ème position/34 du classement Euro HealthConsumer Index 2012: - l un des systèmes de santé les moins satisfaisants

Plus en détail

Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT

Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT INTITULE DE L UNITE D ENSEIGNEMENT : Enseignement clinique CODE : UE1/2-2 Catégorie : Paramédicale Section / Spécialisation

Plus en détail

POLE DE SANTE SAINTE MARIE

POLE DE SANTE SAINTE MARIE POLE DE SANTE CLINIQUE SAINTE MARIE Crèche Inter-Entreprises Maison Médicale E.H.P.A.D. Centre de Psychothérapie Clinique Sainte-Marie Soins de Suites et de Rééducation Hôtel de Santé Radiologie POLE DE

Plus en détail

Education Thérapeutique en établissement SSR : un exemple en Midi-Pyrénées

Education Thérapeutique en établissement SSR : un exemple en Midi-Pyrénées Education Thérapeutique en établissement SSR : un exemple en Midi-Pyrénées Mercredi 29 Juin 2011 Dr Frédéric SANGUIGNOL Clinique du Château de Vernhes 31340 BONDIGOUX Mail : fr.sanguignol@cliniquebondigoux.com

Plus en détail

COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS

COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS Pré requis : une structure et une organisation des soins de support oncologiques déjà fonctionnelles au sein

Plus en détail

Déroulement et organisation du dispositif d annonce

Déroulement et organisation du dispositif d annonce Page 1 sur 5 1. Objet 2. Domaine d application 3. Références 4. Responsabilités 5. Procédure 6. Documents associés 7. Archivage Rédaction Vérification Approbation Nom prénom Fonction LEFEVRE Mélanie (Assistante

Plus en détail

Consultation d Annonce en cancérologie (CsA) Ph Rougier

Consultation d Annonce en cancérologie (CsA) Ph Rougier Consultation d Annonce en cancérologie (CsA) Ph Rougier Sce HépatoGastroentérologie, Oncologie Digestive Fédération des Spécialités Digestives Hop Ambroise Paré, Boulogne PRINCIPES CONDITIONS Consultation

Plus en détail

Soins de support et cancer : De l hôpital vers le domicile

Soins de support et cancer : De l hôpital vers le domicile Congrès national Vendredi 17 novembre 2017 Hôtel Mercure Bd Lascrosses, 8 Esplanade Compans Caffarelli - 31000 Toulouse Soins de support et cancer : De l hôpital vers le domicile Sous la Présidence des

Plus en détail

1 - Créer les conditions d'une collaboration accrue entre les établissements de santé, et pour cela :

1 - Créer les conditions d'une collaboration accrue entre les établissements de santé, et pour cela : DU RESEAU Garantir l'égalité des chances constitue la préoccupation majeure : tout patient pris en charge pour une pathologie cancéreuse dans la région picarde (au niveau des établissements autorisés ou

Plus en détail

Programme d Education thérapeutique du Patient atteint de cancer et recevant un traitement oral (Chimiothérapie ou thérapeutique Ciblée) PEPCCi

Programme d Education thérapeutique du Patient atteint de cancer et recevant un traitement oral (Chimiothérapie ou thérapeutique Ciblée) PEPCCi Programme d Education thérapeutique du Patient atteint de cancer et recevant un traitement oral (Chimiothérapie ou thérapeutique Ciblée) PEPCCi Accompagnement : Ed Innov Santé Dr. GENET Dominique, Médecin

Plus en détail

#FASN LAB. La télémédecine dans le secteur médico-social. Modération : Dr Pierre Espinoza, Coordonnateur TELEHPAD, Mutualité des Côtes d'armor

#FASN LAB. La télémédecine dans le secteur médico-social. Modération : Dr Pierre Espinoza, Coordonnateur TELEHPAD, Mutualité des Côtes d'armor #FASN LAB La télémédecine dans le secteur médico-social Modération : Dr Pierre Espinoza, Coordonnateur TELEHPAD, Mutualité des Côtes d'armor Anne-Alexandra Babu Evelyne Dufour-Fremin Chef de projet, GCS

Plus en détail

La consulta+on d annonce infirmière (CDA)

La consulta+on d annonce infirmière (CDA) La consulta+on d annonce infirmière (CDA) Le temps d accompagnement soignant face au cancer Thierry fossard IDE Service Hématologie Jour et en consulta>on d annonce (CHRU Bretonneau) Sandrine Venault IDE

Plus en détail

Cancer, sexualité et parcours personnalisé de soins: leçons de l expérience pilote de Rhône-Alpes

Cancer, sexualité et parcours personnalisé de soins: leçons de l expérience pilote de Rhône-Alpes Cancer, sexualité et parcours personnalisé de soins: leçons de l expérience pilote de Rhône-Alpes Drs Pierre BONDIL 1, Daniel HABOLD 2, Fadila FARSI 3 1) urologue-oncologue-sexologue, service d urologie-andrologie,

Plus en détail

Tarifs de formation Montant total

Tarifs de formation Montant total LIBELLE DIPLÔME Tarifs de formation Montant total 2016-2017 ***Tarifs pour les internes de médecine de Nice *** 350,00 DIU Arthroscopie 1 655,10 DIU Chir.de l'obésité 1 055,10 DIU chirurgie du rachis 1

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande -

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande - RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS - Dossier de demande - Le présent document s adresse à l ensemble des établissements publics et privés d Aquitaine souhaitant identifier au sein de

Plus en détail

Présentation du DOSSIER DE PRESSE. «Réalités des soins oncologiques de support : regards croisés médecins / patients»

Présentation du DOSSIER DE PRESSE. «Réalités des soins oncologiques de support : regards croisés médecins / patients» CONFERENCE DE PRESSE Paris, mardi 18 novembre 2014 Présentation du DOSSIER DE PRESSE «Réalités des soins oncologiques de support : regards croisés médecins / patients» - Communiqué de presse - Infographies

Plus en détail

DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE

DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE DIFFICULTES DE L ACCOMPAGNEMENT PARAMEDICAL DANS LE CADRE DU DISPOSITIF D ANNONCE Anne PACH - Infirmière Hôpital de jour Hématologie clinique CHU AMIENS 25/01/2011 1 4ème Journée Régionale de cancérologie

Plus en détail

Dispositif d annonce d du Cancer

Dispositif d annonce d du Cancer Dispositif d annonce d du Cancer Etat des lieux au 27 septembre 2007 pour le Territoire de Santé : Besançon - Gray - Pontarlier Amandine POTIER, Psychologue du Comité de Coordination en Cancérologie (3

Plus en détail

Coopération entre professionnels de santé. Vers de nouveaux métiers?

Coopération entre professionnels de santé. Vers de nouveaux métiers? Coopération entre professionnels de santé Vers de nouveaux métiers? Qu est-ce que la coopération entre les professionnels de santé? La loi n 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et

Plus en détail

Expérimentation de la télémédecine dans le parcours de soins : TéO

Expérimentation de la télémédecine dans le parcours de soins : TéO Expérimentation de la télémédecine dans le parcours de soins : TéO Dr RAISON Dr MEZGHANI La Télémédecine permet Pratique médicale complémentaire d établir un diagnostic, d assurer un suivi à visée préventive

Plus en détail

Boîte à outils de formation à l annonce en cancérologie. Plan Projet

Boîte à outils de formation à l annonce en cancérologie. Plan Projet Boîte à outils de formation à l annonce en cancérologie Plan Projet Objectif : mettre à disposition des 3C de la région l ensemble du matériel nécessaire à la réalisation de formations/sensibilisations

Plus en détail

FORMATION AIDE SOIGNANTE SPÉCIFICITÉS DE PRISE EN SOIN EN ONCOGÉRIATRIE

FORMATION AIDE SOIGNANTE SPÉCIFICITÉS DE PRISE EN SOIN EN ONCOGÉRIATRIE FORMATION AIDE SOIGNANTE SPÉCIFICITÉS DE PRISE EN SOIN EN ONCOGÉRIATRIE Tranier Alexandrine Réunion d information infirmières et aides soignants 12 septembre 2016 Sommaire Rationnel de l étude Méthodologie

Plus en détail

CHU de Nantes 8 octobre Direction générale de l offre de soins - DGOS

CHU de Nantes 8 octobre Direction générale de l offre de soins - DGOS CHU de Nantes 8 octobre 2014 Une nouvelle dynamique de coopération : les GHT Article 48 du projet de loi : La constitution obligatoire de GHT à l horizon du 31 décembre 2015 autour d une stratégie médico-soignante

Plus en détail

OÙ EN EST-ON DE L ANNONCE MÉDICALE?

OÙ EN EST-ON DE L ANNONCE MÉDICALE? Dispositif d annonce en cancérologie Favoriser la communication entre les professionnels et avec le patient Formation du 4 décembre 2014 OÙ EN EST-ON DE L ANNONCE MÉDICALE? Regard d un hématologue en hôpital

Plus en détail

La consultation infirmière

La consultation infirmière La consultation infirmière Francine Python Congrès SOS, 18 mars 2010 Le Contexte de Travail Établissement privé de la Côte vaudoise Service ambulatoire d oncologie et d hématologie Entre 25 et 40 patients

Plus en détail

Education Thérapeutique du Patient recevant des opioïdes forts en oncologie médicale

Education Thérapeutique du Patient recevant des opioïdes forts en oncologie médicale Education Thérapeutique du Patient recevant des opioïdes forts en oncologie médicale Futo Jeanne-Francette, infirmière spécialiste clinique, Praticienne et coordonnatrice de programmes d Education Thérapeutique

Plus en détail

Formation-Action-Cancer-Education (FACE)

Formation-Action-Cancer-Education (FACE) Appel à projet INCa Education Thérapeutique du Patient et chimiothérapies per os Formation-Action-Cancer-Education (FACE) V. Noirez - Pharmacien CHR Mercy N. Fabié Pharmacien RRC Oncolor AAP - ETP (juin

Plus en détail

PLAIES & CICATRISATION

PLAIES & CICATRISATION PLAIES & CICATRISATION Une équipe à votre service L Hospitalisation à domicile Santé Service Bayonne et Région dispose d une équipe formée spécifiquement à la cicatrisation des plaies aiguës ou chroniques.

Plus en détail

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR Plan Cancer Circulaire d organisation des soins en cancérologie Place du réseau ONCOLOR Les principes d une d prise en charge de qualité! Un accès rapide au diagnostic! L information du patient et son

Plus en détail

Tribune : Perspectives d évolutions en France

Tribune : Perspectives d évolutions en France Tribune : Perspectives d évolutions en France Evelyne BELLIARD - Représentante du Ministère de la Santé, Stéphane PERRIN - Représentant de l Association des Régions de France, Martine SOMMELETTE - Présidente

Plus en détail

PRESTATIONS RESEAU DIABETE 35

PRESTATIONS RESEAU DIABETE 35 PRESTATIONS RESEAU DIABETE 35 2 rue du Bignon bât.3 35000 RENNES Tél. : 02.23.35.49.81 Email : reseaudiabete35@orange.fr www.reseaudiabete35.com ADHESIONS POUR LES PATIENTS QUI? Toute personne diabétique,

Plus en détail

de Santé du Bessin ville / hôpital

de Santé du Bessin ville / hôpital Réseau de Santé du Bessin Réseau de Santé du Bessin et coopération ville / hôpital Dr Thierry Gandon Cafés Réseaux URML I.d.F 20.05.2008 France Normandie Caen Bayeux - 14 Bayeux Caen Le Bessin 100.000

Plus en détail

Les nouveaux métiers IDE en cancérologie

Les nouveaux métiers IDE en cancérologie 25/11/2014 Régionales Les nouveaux métiers IDE en Jeannine JENVRIN, IDE Pratiques Avancées, Coordinatrice parcours complexe soins Centre François Baclesse Dr Hervé LECAT, mécin coordinateur HAD Deauville

Plus en détail

SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE. Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005

SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE. Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005 SOINS DE SUPPORT SOINS PALLIATIFS DEMARCHE PALLIATIVE EN ONCO HEMATOLOGIE Ph. COLOMBAT Tours 11 mars 2005 DEMARCHE PALLIATIVE DEMARCHE PALLIATIVE DEFINITION «Asseoir et développer les Soins Palliatifs

Plus en détail

00.01 Dictionnaires de langues Encyclopédies générales Organismes, associations, institutions Médias, communications

00.01 Dictionnaires de langues Encyclopédies générales Organismes, associations, institutions Médias, communications PLAN DE CLASSEMENT Centre National De Ressources Soin Palliatif Service Information et Documentation Fondation Œuvre de la Croix Saint-Simon - 35, rue du Plateau 75019 Paris Tél 01 53 72 33 10 Fax 01 53

Plus en détail

Les coopérations entre professionnels de santé Ljiljana JOVIC, Directeur des soins Conseillère technique régionale

Les coopérations entre professionnels de santé Ljiljana JOVIC, Directeur des soins Conseillère technique régionale Les coopérations entre professionnels de santé Ljiljana JOVIC, Directeur des soins Conseillère technique régionale XX/XX/XX Les coopérations entre professionnels de santé Un dispositif national Une mise

Plus en détail

TéléPallia : la télémédecine au service des soins de support

TéléPallia : la télémédecine au service des soins de support TéléPallia : la télémédecine au service des soins de support Dr Antoine Lemaire Responsable de Structure Equipe Mobile de Soins de Support & Palliatifs Chef de Pôle Cancérologie & Spécialités Médicales

Plus en détail

Priorités et développement de la consultation infirmière en Suisse. Ce qui existe que pourrait-il exister? Conférence SOS 18.

Priorités et développement de la consultation infirmière en Suisse. Ce qui existe que pourrait-il exister? Conférence SOS 18. Priorités et développement de la consultation infirmière en Suisse. Ce qui existe que pourrait-il exister? Conférence SOS 18. Mars 2010 Dr. Manuela Eicher Défis des soins en oncologie En Suisse un homme

Plus en détail

Inauguration DOSSIER. De la plateforme de coordination en cancérologie DE PRESSE. Locaux de la plateforme. du bâtiment médico-chirurgical.

Inauguration DOSSIER. De la plateforme de coordination en cancérologie DE PRESSE. Locaux de la plateforme. du bâtiment médico-chirurgical. DOSSIER DE PRESSE Vendredi 05 décembre 2014 Petit amphithéâtre IFSI 11h45 Inauguration De la plateforme de coordination en cancérologie Locaux de la plateforme Entrée A 1 er étage du bâtiment médico-chirurgical

Plus en détail

Soins Continus Pédiatriques à domicile

Soins Continus Pédiatriques à domicile Soins Continus Pédiatriques à domicile Permettre aux familles de choisir le lieu de vie de leur enfant gravement malade. Christelle Witryk, Responsable services centralisés Catherine Léonard, Infirmière

Plus en détail

FORMATIONS ET DPC EN CANCÉROLOGIE

FORMATIONS ET DPC EN CANCÉROLOGIE 2017 FORMATIONS ET DPC EN CANCÉROLOGIE Aides-soignants Assistants de recherche clinique Assistants sociaux Biologistes Cadres de santé Chercheurs Diététiciens Infirmiers Kinésithérapeutes Manipulateurs

Plus en détail

DISPOSITIF d ANNONCE du CANCER. Passe ton RCP, d'abord

DISPOSITIF d ANNONCE du CANCER. Passe ton RCP, d'abord DISPOSITIF d ANNONCE du CANCER Passe ton RCP, d'abord Des présidents et des plans Nixon Chirac Sarkozy... Des mythes et des hommes Confrontation des mythes de prise en charge du cancer : lutte contre le

Plus en détail

La LIGUE CONTRE le CANCER

La LIGUE CONTRE le CANCER La LIGUE CONTRE le CANCER Dr Sonia FABRE, médecin et assistante dans le service du Pr HARTMANN (Hôtel-Dieu, Paris) Initie la concept de lutte scientifique et médico-sociale contre le cancer en faisant

Plus en détail

Les soins palliatifs en HAD. 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert

Les soins palliatifs en HAD. 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert Les soins palliatifs en HAD 2 ème Congrès Francophone de Médecine Générale Océan Indien 22 & 23 avril 2016 Dr Imbert Circulaire du 30/05/2000 non parue au JO compléments en février 2004, decembre 2006

Plus en détail