Introduction. VO 2 max I. Adaptation globale. Fonctions. Plan

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction. VO 2 max I. Adaptation globale. Fonctions. Plan"

Transcription

1 Adaptations CardioVasculaire et Ventilatoire à L Exercice Musculaire Helmi BEN SAAD (MD, PhD) Introduction Adaptation? Problème (1/2 intérieur, environnement) Réponses Physiologique Comportementale Génétique HOMÉOSTASIE intacte Introduction Aérobie VO 2 max I Adaptation globale O 2 (Prélèvement, transport et consommation) CO 2 (Prélèvement, transport et rejet) Fonctions Plan II Adaptation cardiovasculaire Comment s adapte t-il lors d exercice? Existe-t-il une limite d adaptation? III Adaptation ventilatoire Adaptation globale Consommation maximale d O 2 : VO 2 max Air ambiant CO 2 O 2 Adaptation globale VO 2 max Adaptation RESPIRATOIRE Adaptation CARDIOVASCULAIRE Adaptation TISSULAIRE Chaîne CRV LIMITE Ventilation Diffusion Alvéolo-capillaire Hémodynamique Parois capillaires: Diffusion Parois cellulaires: Diffusion Captation CO 2 CO 2 O 2 Liq Interstitiel O 2 Modes d expression Valeur absolue: 3 L/min; jeune modérément actif-75 kg Valeur relative: / poids total: 40 ml/min/kg VO 2 max/ Aptitude physique aérobie VO 2 max/ Saturation de la chaîne 1

2 Plan I Adaptation globale II Adaptation cardiovasculaire Fréquence cardiaque Volume d éjection systolique Débit cardiaque Débit sanguin Pression artérielle III Adaptation ventilatoire Fréquence cardiaque (FC) FC de repos FC d'exercice FC d équilibre FC de repos Moyenne : bpm Age moyen + sédentaire: 100 bpm Athlète extrême : bpm FC de repos : avant le début de l'exercice Réponse anticipée Noradrénaline: SN sympathique Adrénaline : médullosurrénale : Emotion Acétylcholine: stimulation vagale FC d exercice: Exercice à charge croisante FC maximale FC d exercice Estimation - FC maximale: FCmax = âge Fox et Haskell 1970 Astrand % des possibilités maximales 40 ans: Fcmax = 180 bpm 2

3 FC d équilibre: Exercice à charge constante Niveau optimal: satisfait exactement aux besoins de l'exercice PLATEAU 1-3 min Volume d éjection systolique VES: Exercice Objectif: travail cardiaque efficace VES: principal déterminant Capacité d'endurance CR VES 4 facteurs VES 1Retour veineux 2Capacité de remplissage ventriculaire 3Contractilité ventriculaire 4Pre sanguine: Aorte + Art pulmonaire Intensité d'exercice: 1Retour veineux 2Capacité de remplissage ventriculaire Volume de remplissage ventriculaire Régulation directe Variations VES VES 3Contractilité ventriculaire 4Pre sanguine: Aorte + Art pulmonaire PLATEAU 40-60% des possibilités maximales Aptitude - Ventricules à se vider Force d éjection du sang Pression - Système artériel 3

4 VES: effet de la position Debout VES : X 200% Actifs non entraînés ml Repos 120 ml Maximum Actifs très entraînés ml Repos ml Maximum Allongée VES : 20%-40% Pourquoi? VES: effet de la position Position allongée: Pas d accumulation Sang Retour veineux facilité VES de repos: allongée > debout VES: effet de la position VES: mécanismes d augmentation: 2 Exercice - Position allongée: supplémentaire VES: plus limitée Message à retenir: Exercice Intensité faible-modérée Essentiel VES: Lutte contre la force de pesanteur a) Loi de Frank-Starling (VES: fonction du d'étirement - parois ventriculaires) b) contractilité - Fibres ventriculaires VES: mécanismes d augmentation: 2 a) Loi de Frank-Starling «plus la paroi ventriculaire est étirée, plus le ventricule est capable de développer une force importante, lors de la contraction suivante» VES: mécanismes d augmentation: 2 b) contractilité - Fibres ventriculaires VES Lequel de ces 2 mécanismes intervient à l'exercice? 4

5 Contractilité myocardique Loi de Frank-Starling VTD du VG: Loi de Frank-Starling VTD du VG: meilleure contractilité myocardique VES: mécanismes d augmentation Temps de remplissage ventriculaire: ms Repos 150 ms Exercice intense (FC: bpm) Loi de Frank-Starling Retour veineux Stimulation Sympathique - Systèmes Artériel (territoires inactifs) Veineux Contraction - Muscles Actifs Compression Veines de voisinage Respiration (Pr Intra thoracique et abdominale) VES: mécanismes d augmentation: 3 ème Résistances périphériques totales à l'écoulement Vasodilatation importante - Territoires musculaires actifs Vidange ventriculaire: facilitée Débit cardiaque: Q C = FC X VES 5

6 Adaptations générales: FC et VES Adaptations générales: FC et VES Que se passe-t-il au niveau cardiaque? 50 bpm 55 bpm 60 bpm FC: compensation Chute du VES Objectif: Q C constant Adaptations générales: FC et VES 90 bpm 140 bpm 180 bpm Objectif: Apport d'o 2 Muscles actifs Débit sanguin: Q S : expulsion - Grande quantité de sang Système artériel Destination: Muscles actifs Redistribution sanguine Débit sanguin: Q S MEJ - SN sympathique Sang dérive: Territoires inactifs actifs Muscles Repos : 15%-20% Q S total Exercice: 80%-85% Q S total 6

7 Quels mécanismes président à l'ensemble de ces adaptations? Début - Exercice: besoins {O 2 + nutriments}: Muscles actifs Solution: Q S local - Territoires actifs 2 mécanismes? a) MEJ du SN Sympathique b) Modifications physico-chimiques Viscères: peu actifs Vasoconstriction Redistribution du sang Territoires actifs Q S Muscles actifs Muscles squelettiques: Vasoconstrictrices: inhibées Vasodilatatrices : stimulées SNS Modifications physico-chimiques Exercice: Métabolisme Muscle Acidose locale Production de CO 2 Température PaO 2 Substances vasodilatatrices Effet: vasodilatation Artérioles Pression artérielle (PA) Q S 7

8 Pression artérielle systolique Explication - PAS Q C Objectif: Débit suffisamment rapide dans tout le système vasculaire Pression artérielle diastolique Pre résiduelle - Système vasculaire Cœur en repos Exercice: PAD > 15 mmhg Pathologique Epreuve d'exercice musculaire Pression artérielle Niveau d'équilibre MARCHE Exercice prolongé: Systolique: Diastolique: inchangée Explication: Vasodilatation - Artérioles musculaires PA = Q C X Résistances Périphériques Totales Pression artérielle PAS: 480 mmhg PAD: 350 mmhg Manœuvre de Valsalva Exercice de force Pression intrathoracique PA dans le reste du corps Equation de Fick VO 2 = Q C x diff(a-v)o 2 = FC x VES x diff(a- v)o 2 Plan I Adaptation globale II Adaptation cardiovasculaire III Adaptation ventilatoire 8

9 Repos: 5-8 L/min, V T = 0,5 L, Fr=12 Cpm Régime ventilatoire Jeune peu entraîné Exercice: x 4-6 x 4 VE Exercice x L/min Normal L/min Modérément entraîné L/min Athlètes-Haut niveau Régime ventilatoire V T surtout/début Exercice Atteint 50-60% CV (capacité vitale) Seuils ventilatoires et lactiques VE Charge croissante Fr surtout/fin Exercice < cycles/min charge Seuils Ventilatoires Adaptation Ventilatoire Inadaptation Ventilatoire SV 1 SV 2 VCO2 5,00 4,00 3,00 2,00 Concomittant 1 er er seuil ventilatoire 1 er 1,00 0,00 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 VO 2 1 er seuil lactique er Seuil Seuil ammonium (NH 4 ) Seuil catécholamine VE 1 er er seuil ventilatoire Relation Lactate - Ventilation Lactate: Facteur dominant Monocarboxylase transporter Symport: lactate/proton (H + ) 9

10 1 er er seuil ventilatoire [La] H + + HCO - 3 H 2 CO 3 + [La] CO 2 + H 2 O + [La] AC AC AC: anhydrase carbonique 2 ème Concomittant ème seuil ventilatoire 2 ème seuil lactique AC AC [La] H + + HCO - 3 CO 3 H 2 + [La] CO 2 + H 2 O + [La] Acidose Métabolique Centres Respiratoires Seuil de décompensation de l acidose métabolique Seuils ventilatoires Seuils lactiques Seuils lactiques Lactatémie (mm/l) SL mmoles/l: Non entraîné 20 mmoles/l: Sportifs de haut N SL Puissance (watts) Seuils lactiques : SL 1 (2 mmol/l) SL 2 (4 mmol/l) Intérêts des seuils ventilatoires et lactiques SL 1 et SV 1 : Index de capacité d'endurance musculaire Réserve Ventilatoire (RV) Exercice : VE max : L/min Repos : HyperV volontaire : VE maxmin L/min SV 1 : Sujet modrémént actif : 50% VO 2 max théorique Ventmaxmin Ventmaxeffort RV Marathonien : 70% VO 2 max théorique Ventmaxmin RV = x 100 SL 2 et SV 2 : Intensité d'entraînement chez le sportif Ventmaxmin = VEMS x 35 Valeur normale: 30 ± 10 % La ventilation n'est pas le facteur limitant à l'exercice 10

11 Adaptation de l échangeur pulmonaire Echanges (O 2 + CO 2 ) Alvéoles - Sang capillaire Capacité diffusion (D) Lung (L) pression (passive) VO 2 = DLO 2 x diff(a-a)o 2 VCO 2 = DLCO 2 x diff(a-a)co 2 Adaptation de l échangeur pulmonaire Qualité du gaz alvéolaire VA = (VT-VD) x FR VA/Q Qualité du sang capillaire Intensité du Métabolisme Adaptation de l échangeur pulmonaire REPOS diff(a-a)o 2 = 10 mmhg Shunts anatomiques : 4 mmhg Inégalités VA/Q : 6 mmhg Adaptation de l échangeur pulmonaire Sujet peu actif Athlète haut niveau diff(a-a)o 2 PaO 2 : N ou discrètement diff(a (A-a) a)o 2: x 2 Adaptation de l échangeur pulmonaire diff(a-a)o 2 Est-ce que l diff(a-a)o 2 peut-être un facteur limitant de l exercice? Adaptation de l échangeur pulmonaire P a O2 mmhg diff(a-a)o 2 diff (A-a) O 2 A a 70 Sujet normal Ex max N al Ex max Ath ext 11

12 Capacité de diffusion Repos Sang veineux Sang capillaire Temps d équilibre : 0,25 s Exercice intense: Temps de transit Temps d équilibre Athlète extrême Hypoxémie induite par l exercice Ouf, ouf, ouf 12

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle

La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle UEMPSfO - Physiologie Chapitre 4 : La pompe cardiaque, le débit cardiaque et son contrôle Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2. Sam BAYAT MCU-PH

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2. Sam BAYAT MCU-PH PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION I. La fonction Cardiaque 2 Sam BAYAT MCU-PH Le débit cardiaque et son contrôle Le débit cardiaque = Fréquence cardiaque x Volume d'éjection systolique : Q & = Fc Ves La Fc

Plus en détail

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique.

Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Bilan n 5 Le corps humain et santé : l exercice physique. Objectifs de cette partie du programme : - (TP n 21) découvrir les modifications physiologiques du système cardiorespiratoire lors d un effort.

Plus en détail

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans.

Le Test d effort. A partir d un certain âge il est conseillé de faire un test tous les 3 ou quatre ans. Le Test d effort L'épreuve du test d'effort est un examen effectué en général par un cardiologue ou un médecin du sport. Le test d'effort permet de mesurer le rythme cardiaque, la pression artérielle,

Plus en détail

3 ème partie L3- APA. I Organisation générale du système cardio-vasculaire. 1) Organisation générale du système cardiovasculaire

3 ème partie L3- APA. I Organisation générale du système cardio-vasculaire. 1) Organisation générale du système cardiovasculaire 3 ème partie L3- APA Adaptations cardiovasculaires à l exercice I Organisation générale du système cardio-vasculaire 1) Organisation générale du système cardiovasculaire * L appareil cardiovasculaire (système

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

Le barostat. Régulation de la pression artérielle

Le barostat. Régulation de la pression artérielle Le barostat Régulation de la pression artérielle Le barostat est l homéostat qui assure la régulation de la pression artérielle moyenne à court terme et dans des conditions physiologiques normales. système

Plus en détail

LES FILIERES ENERGETIQUES

LES FILIERES ENERGETIQUES LES FILIERES ENERGETIQUES Institut Régional de Biologie et Médecine du Sport Dr Frédéric MATON www.irbms.com Médecine du Sport Acteur Biologie par de Passion l entraînement dans le Sport et la Santé 3

Plus en détail

Épreuves d exercice musculaire et aptitude aérobie

Épreuves d exercice musculaire et aptitude aérobie Master 1ère année EOPS UES EOPS 1. Évaluation de la performance ECUF EOPS 1.3. Fonctions cardio-respiratoires et musculaires P. Mucci Épreuves d exercice musculaire et aptitude aérobie I Définition Epreuve

Plus en détail

Le système cardiaque

Le système cardiaque Le système cardiaque Plan Chap 1: Généralités Chap 2: Anatomie cardiaque Chap 3: L activité mécanique cardiaque Chap 4: Régulation de l activité cardiaque Chap 1: Généralité I.Organisation du système cardiovasculaire

Plus en détail

Circulation artérielle

Circulation artérielle Circulation artérielle Plan 1- Caractéristiques générales 1-1 Anatomiques 1-2 Histologiques 1-3 Innervation et vasomotricité La circulation artérielle Circulation à haute pression Propagation du sang du

Plus en détail

Pathologies et médicaments cardiovasculaires

Pathologies et médicaments cardiovasculaires Pathologies et médicaments cardiovasculaires 2 12 2015 F. Carré Hôpital Pontchaillou - Université Rennes 1-INSERM U 1099 Activité physique et espérance de vie chez le cardiaque Cohorte de Framingham 5209

Plus en détail

Entrainement sportif Le système cardiovasculaire

Entrainement sportif Le système cardiovasculaire Entrainement sportif Le système cardiovasculaire Pour que le corps assure ses différentes fonctions, chacune de ses cellules doit être approvisionnée de manière continue en oxygène. Cet apport est assuré

Plus en détail

Consommation en dioxygène en fonction du temps et l'effort physique

Consommation en dioxygène en fonction du temps et l'effort physique Consommation en O 2 (en L) Thème 1 : Corps humain et santé, l exercice physique Chapitre 1 : L effort physique et le fonctionnement de l organisme Introduction : Le corps de l énergie tout au long de la

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Elisabeth Le Rumeur 2011-12 Introduction Mécanique ventilatoire Échanges gazeux respiratoires Transport des gaz respiratoires (oxygène et CO2) par le sang Échanges gazeux

Plus en détail

10/02/2015 ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT. Adaptations cardiovasculaires. Le SCV comporte 3 éléments.

10/02/2015 ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT. Adaptations cardiovasculaires. Le SCV comporte 3 éléments. Structure et fonctionnement du Système Cardio-Vasculaire (SCV) ADAPTATIONS PHYSIOLOGIQUES A L EXERCICE ET A L ENTRAINEMENT Adaptations cardiovasculaires Le SCV comporte 3 éléments Une pompe le coeur Un

Plus en détail

EPREUVES D EFFORT INDICATIONS - PROTOCOLES J.C VERDIER INSTITUT CŒUR EFFORT SANTE PARIS

EPREUVES D EFFORT INDICATIONS - PROTOCOLES J.C VERDIER INSTITUT CŒUR EFFORT SANTE PARIS EPREUVES D EFFORT INDICATIONS - PROTOCOLES J.C VERDIER INSTITUT CŒUR EFFORT SANTE PARIS SUPPORTS PHYSIOLOGIQUES: Les adaptations CARDIAQUE: Qc = V.E.S. x F.C. VASCULAIRE: Qc = T.A.moyenne / Résistances

Plus en détail

CHAPITRE 2 LA CONTRACTION MUSCULAIRE ET LA REPONSE DE L ORGANISME

CHAPITRE 2 LA CONTRACTION MUSCULAIRE ET LA REPONSE DE L ORGANISME CHAPITRE 2 LA CONTRACTION MUSCULAIRE ET LA REPONSE DE L ORGANISME Les acquis du collège : les organes effectuent en permanence des échanges avec le sang ; ils y prélèvent des nutriments et du dioxygène

Plus en détail

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE

THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE THEME 2 : CORPS HUMAIN ET SANTE : L EXERCICE PHYSIQUE Introduction générale : L Homme, pour vivre, a besoin de se nourrir. La nutrition fait appel à différentes fonctions que sont l alimentation, la respiration

Plus en détail

Adaptations cardio-vasculaires à l exercice chronique.

Adaptations cardio-vasculaires à l exercice chronique. Adaptations cardio-vasculaires à l exercice chronique. I) Organisation générale de l appareil circulatoire. 1) La fonction circulatoire (de distribution) 2) Les grandeurs de la circulation a) Le débit

Plus en détail

La consommation maximale d oxygène

La consommation maximale d oxygène La consommation maximale d oxygène Sources : Biologie de l exercice musculaire. J.R. Lacour. Masson, Paris, 1992. Biologie du sport. Jürgen Weineck. Vigot, Paris, 1992. Physiologie du sport. Bases physiologiques

Plus en détail

Explorations Fonctionnelles Respiratoires

Explorations Fonctionnelles Respiratoires Explorations Fonctionnelles Respiratoires Introduction : Regroupent l ensemble des mesures des volumes et débits respiratoires. Constituent un complément indispensable en pneumologie, avec la radio et

Plus en détail

Facteurs limitatifs des performances du métabolisme aérobie

Facteurs limitatifs des performances du métabolisme aérobie Facteurs limitatifs des performances du métabolisme aérobie Caractéristiques des différents métabolismes énergétiques Chacun de ces trois métabolismes est défini par : son inertie c'est-à-dire sa "lenteur"

Plus en détail

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 8 : Circulation : Contrôle local du débit sanguin Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116

Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Dans ce chapitre : Anatomie cardiovasculaire 110 Le cœur 110 La circulation systémique 115 Les globules rouges 116 Physiologie du système cardiovasculaire 117 Le transport du dioxyde de carbone 117 La

Plus en détail

Le Système Vasculaire

Le Système Vasculaire Le Système Vasculaire II/ Les différentes portions du système vasculaire 1. Les artères 2. Les capillaires 3. Les veines 4. Les lymphatiques : un système à part. LES ARTERES I. Anatomie des artères II.

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale

UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC. D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale UNIVERSITE MONTPELLIER II SCIENCES & TECHNIQUES DU LANGUEDOC D.E.U.G. Sciences et Vie S.B.N. Physiologie Animale TP1 : Le système cardio-vasculaire et respiratoire FONTAINE Lionel RADONDY Yoan Groupe :

Plus en détail

LES VAISSEAUX SANGUINS

LES VAISSEAUX SANGUINS LES VAISSEAUX SANGUINS PLAN DU COURS: LES VAISSEAUX SANGUINS (chap.20) STRUCTURE ET FONCTIONS DES VAISSEAUX SANGUINS introduction structure des parois vasculaires réseau artériel capillaires réseau veineux

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Elisabeth Le Rumeur 2011-12 Introduction Mécanique ventilatoire Échanges gazeux respiratoires Transport des gaz respiratoires (oxygène et CO2) par le sang Régulation de la

Plus en détail

De l âge et Des Variables

De l âge et Des Variables Spécificités Cardiovasculaires du Senior à l exercice lexercice Mise à jour février 2011 J.C. VERDIER F. CARRE C.C.S. De l âge et Des Variables Le vieillissement est un processus Physiologique La variabilité

Plus en détail

U 1 Université Montpellier 1

U 1 Université Montpellier 1 U 1 Université Montpellier 1 Le contrôle systémique de l appareil cardiovasculaire Antonia Pérez-Martin Michel Dauzat Service d Exploration et Médecine Vasculaire Hôpital Carémeau - CHU de Nîmes Département

Plus en détail

Le système cardio-vasculaire P.1

Le système cardio-vasculaire P.1 Le système cardio-vasculaire P.1 Date : 21/10/04 M. Bugnazet 1. Le cœur : A) Position du cœur : Le Cœur possède environ la taille et la forme d un point serré. Il occupe une position centrale dans la cage

Plus en détail

Augmentation très rapide de Qc dès le début de l exercice puis + lentement pour atteindre un plateau ie l état stable.

Augmentation très rapide de Qc dès le début de l exercice puis + lentement pour atteindre un plateau ie l état stable. V Fonction Cardiaque 1) Réponses du débit cardiaque Q C (l/min) = VES (ml/bat) x FC (bpm) Qc de repos = 5l/min chez l homme ; un peu moins chez la femme. Qc max = 20 à 25 l/min Qc : adaptation de ces 2

Plus en détail

CONSOMMATION MAXIMALE D OXYGENE & SEUIL ANAEROBIE. B.OTHMAN hassen Professeur de physiologie

CONSOMMATION MAXIMALE D OXYGENE & SEUIL ANAEROBIE. B.OTHMAN hassen Professeur de physiologie CONSOMMATION MAXIMALE D OXYGENE & SEUIL ANAEROBIE B.OTHMAN hassen Professeur de physiologie La consommation maximale d oxygène (VO 2 max) Au cours d un exercice d intensité croissante réalisé en laboratoire

Plus en détail

Physiologie de la circulation coronaire

Physiologie de la circulation coronaire Physiologie de la circulation coronaire Dr. KERMICHE 1 Les objectifs du cours A la fin du cours l étudiant doit: Expliquer la raison d être de la circulation coronaire et de nommer les principales ramifications

Plus en détail

Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice dynamique

Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice dynamique Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice dynamique Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice Description des phénomènes - Exercice dynamique versus exercice statique - Augmentation du

Plus en détail

La pression artérielle rielle n est n grandeur strictement régulr

La pression artérielle rielle n est n grandeur strictement régulr La pression artérielle rielle n est n pas une grandeur strictement régulr gulée. Elle doit être à tout moment suffisante pour que le débit d local de chaque organe soit ajusté à ses besoins métaboliques.

Plus en détail

17/12/2014. Plan du cours

17/12/2014. Plan du cours Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine Département de médecine La Pression artérielle et sa régulation 1ere Partie Année universitaire 2014-1515 Présentation Dr. S. FERHI Plan du cours Objectif

Plus en détail

Partie D : Régulation de la pression artérielle systémique.

Partie D : Régulation de la pression artérielle systémique. Partie D : Régulation de la pression artérielle systémique. La principale variable cardiovasculaire régulée est la pression artérielle moyenne (PAM), dans la circulation systémique. Cette pression est

Plus en détail

UE 13 Cardiologie. Physiologie de la circulation

UE 13 Cardiologie. Physiologie de la circulation UE 13 Appareil Cardio-vasculaire 08/02/12 à 13h30 Ronéotypeur : Vincent Marmouset Ronéolecteur : Pierre-Yves Meun Professeur Bonnin UE 13 Cardiologie Physiologie de la circulation 1 I. Organisation générale

Plus en détail

La principale fonction pompe du cœur est de fournir une quantité suffisante de sang oxygéné à l organisme pour couvrir ses besoins métaboliques.

La principale fonction pompe du cœur est de fournir une quantité suffisante de sang oxygéné à l organisme pour couvrir ses besoins métaboliques. LE DEBIT CARDIAQUE Faculté de Médecine Université Constantine 3 Service de Physiologie Clinique et des Explorations Fonctionnelles CHU Constantine Présenté par : M.Martani 1 PLAN I - Introduction II -

Plus en détail

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 6 : Circulation : Circulation dans le système à haute pression Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

L auteur déclare n avoir aucun conflit d intérêt avec cette présentation

L auteur déclare n avoir aucun conflit d intérêt avec cette présentation Atelier VO2 Alain COHEN SOLAL «Biomarkersand HeartFailure»INSERM U942 Research Unit Lariboisière Hospital, Cardiology Department Paris Diderot University L auteur déclare n avoir aucun conflit d intérêt

Plus en détail

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS.

UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. UE 2.2.S1 - COURS MAGISTRAL N 8 : LES VAISSEAUX SANGUINS. 1) LA PAROI VASCULAIRE. Les capillaires qui sont les vaisseaux les plus petits présentent une paroi simple qui est appelée endothélium. La paroi

Plus en détail

M1 EOPS : U.E. Facteurs influençant la performance sportive (P Mucci)

M1 EOPS : U.E. Facteurs influençant la performance sportive (P Mucci) Limites Respiratoires de la Performance Aérobie M1 EOPS : U.E. Facteurs influençant la performance sportive (P Mucci) Composantes fonctionnelles de la performance aérobie Chez le sujet sain 1 ) La Fct

Plus en détail

[Biol313b] Physiologie Cellulaire et Intégrative 1 Compte-rendu de TP

[Biol313b] Physiologie Cellulaire et Intégrative 1 Compte-rendu de TP [Biol313b] Physiologie Cellulaire et Intégrative 1 Compte-rendu de TP Approche quantitative de l énergétique biologique : adaptation des fonctions respiratoire et cardiaque au cours d un exercice physique

Plus en détail

Dr Durand M. Réanimation Cardiovasculaire et Thoracique Pole Anesthésie Réanimation

Dr Durand M. Réanimation Cardiovasculaire et Thoracique Pole Anesthésie Réanimation Bases d hémodynamique Dr Durand M. Réanimation Cardiovasculaire et Thoracique Pole Anesthésie Réanimation Mdurand@chu-grenoble.fr 1 Introduction Hémodynamique «dynamique du sang» But : Apports en oxygène

Plus en détail

Particularités respiratoires des sportifs

Particularités respiratoires des sportifs Particularités respiratoires des sportifs Patrick Mucci, Pr Ph D Université de Lille 2 EA 7369 Unité de Recherche Pluridisciplinaire Sport, Santé, Société 1 Débit ventilatoire et sportifs d endurance Réponse

Plus en détail

L appareil respiratoire. Claudine Fabre

L appareil respiratoire. Claudine Fabre L appareil respiratoire Claudine Fabre 1 I. INTRODUCTION Ventilation = processus se schématisant en 5 phases 1. Mvt d entrée et de sortie de l air des poumons 2. Echange O 2 et CO 2 entre l air des poumons

Plus en détail

L2 UE13 Physiologie 1. La Circulation. Pr Jean-Jacques Jacques MERCADIER

L2 UE13 Physiologie 1. La Circulation. Pr Jean-Jacques Jacques MERCADIER Faculté de Médecine M Paris Diderot Année e 2011 2012 L2 UE13 Physiologie 1 La Circulation Pr Jean-Jacques Jacques MERCADIER 1. Fonction de la circulation Transport des gaz et des nutriments Respiration

Plus en détail

Circulation pulmonaire

Circulation pulmonaire Circulation pulmonaire Cours aux L2 Dr D BAUDOUY Le 25 octobre 2012 Plan du cours Rappels anatomiques Fonctions de la circulation pulmonaire Particularités hémodynamiques Régulation Impossible d'afficher

Plus en détail

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance?

Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Test de terrain ou test de laboratoire pour la performance en endurance? Ajaccio 12 mai 2012 F. Carré Université Rennes 1 Hopital Pontchaillou Inserm UMR 1099 Les «tests» chez le sportif Exploration performance

Plus en détail

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE 005

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE 005 Lundi 6 novembre 2000 Auteurs compositeurs et interprètes: Yves Irani Rabih Houbballah PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE 005 I. La circulation pulmonaire 1. la spécificité de la circulation pulmonaire Le sang sort

Plus en détail

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique.

Thème 2 : Corps humain, sport et santé. Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique. Thème 2 : Corps humain, sport et santé Chapitre 5 : Les réponses de l organisme à un effort physique. Lors d'un effort physique, le fonctionnement de l'organisme est modifié. Essoufflements, palpitations,

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

La fréquence cardiaque du plongeur : de l' apnée au "diving reflex"

La fréquence cardiaque du plongeur : de l' apnée au diving reflex La fréquence cardiaque du plongeur : de l' apnée au "diving reflex" Séminaire Interrégion EST Metz, 25 octobre 2008 Docteur Benoît Brouant Cardiologue - Médecin fédéral fréquence cardiaque Normale au repos

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION. Dr Philippe CAMARASA Institut A.TZANCK Centre de Cardiologie Médico-Chirurgicale

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION. Dr Philippe CAMARASA Institut A.TZANCK Centre de Cardiologie Médico-Chirurgicale PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION Dr Philippe CAMARASA Institut A.TZANCK Centre de Cardiologie Médico-Chirurgicale Rappels (1) Missions cœur-poumons Mission partagée du système circulatoire et du système respiratoire

Plus en détail

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

PHYSIOLOGIE ET BIOLOGIE DU SPORT

PHYSIOLOGIE ET BIOLOGIE DU SPORT PHYSIOLOGIE ET BIOLOGIE DU SPORT Introduction : L organisme face à l effort physique Lorsqu on passe d un état de repos relatif ( dépense énergétique faible ) à un état d exercice plus intense ( dépense

Plus en détail

Cas Clinique. Dr BOUSSELMI K Les Vendredis de la Réanimation. 30/4/2010

Cas Clinique. Dr BOUSSELMI K Les Vendredis de la Réanimation. 30/4/2010 Cas Clinique. Dr BOUSSELMI K Les Vendredis de la Réanimation. 30/4/2010 Patiente H.M âé âgée de 35 ans admise pour lésions bulleuses au niveau de deux jambes. ATCDS : dysthyroidie y (opérée pour nodule

Plus en détail

Transport des gaz dans le sang

Transport des gaz dans le sang Transport des gaz dans le sang A Introduction : La fonction respiratoire du sang représente le transport des gaz respiratoires: du poumon aux tissus pour l oxygène, en sens inverse pour le dioxyde de carbone.

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

Thème 2 Corps humain et santé : l exercice physique. Séance 1 : l évolution des paramètres physiologiques en cours d activité physique.

Thème 2 Corps humain et santé : l exercice physique. Séance 1 : l évolution des paramètres physiologiques en cours d activité physique. Thème 2 Corps humain et santé : l exercice physique. Séance 1 : l évolution des paramètres physiologiques en cours d activité physique. Capacités : utiliser un logiciel d ExAO, de traitement de texte.

Plus en détail

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire LA CHIMIE DE L EFFORT Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort Magnésium et effort musculaire A) Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort 1. L énergie de la contraction

Plus en détail

COURS 6 : ADAPTATION CARDIOVASCULAIRE À L EXERCICE

COURS 6 : ADAPTATION CARDIOVASCULAIRE À L EXERCICE UE13 Appareil Cardiovasculaire PHYSIOLOGIE Professeur Denjean: professeur en physiologie a la Faculté de Médecine Denis Diderot Le lundi 6 février 2017 de 13h30 à 14h30 Ronétoypeur : Sarah HERNANDEZ Ronéoficheur

Plus en détail

Analyse des échanges gazeux respiratoires à l exercice : un élément indispensable pour explorer la dyspnée de l athlète?

Analyse des échanges gazeux respiratoires à l exercice : un élément indispensable pour explorer la dyspnée de l athlète? Analyse des échanges gazeux respiratoires à l exercice : un élément indispensable pour explorer la dyspnée de l athlète? Le point de vue du cardiologue Dr JF AUPETIT C H St Joseph. St Luc Mise à jour avril

Plus en détail

INTRODUCTION A LA PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS...

INTRODUCTION A LA PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS... I. INTRODUCTION A LA PHYSIOLOGIE DES GRANDES FONCTIONS... 2 A. ROLES DES GRANDES FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES... 2 B. GRANDES FONCTIONS PHYSIOLOGIQUES ET SITUATION D EXERCICE PHYSIQUE... 2 C. SYSTEMES DE COMMUNICATION

Plus en détail

Régulation de la pression artérielle

Régulation de la pression artérielle Régulation de la pression artérielle H.LEFEBVRE Introduction Pression artérielle = élément réglé Autres variables (notamment débit et résistance) s adaptent constamment Pression artérielle = Résistance

Plus en détail

Section 3 : Physiologie

Section 3 : Physiologie Section 3 : Physiologie Intensité de l entraînement...28 Zones de travail...31 Guide d'entraînement pour Rameur Concept2 27 Section 3 : Physiologie Intensité de l entraînement La physiologie de l exercice

Plus en détail

Cœur et sports de raquette. Dr Rémy DALL ANESE CARDIOLOGUE 68 rue du palais Gallien 33000 BORDEAUX

Cœur et sports de raquette. Dr Rémy DALL ANESE CARDIOLOGUE 68 rue du palais Gallien 33000 BORDEAUX Cœur et sports de raquette Dr Rémy DALL ANESE CARDIOLOGUE 68 rue du palais Gallien 33000 BORDEAUX Physiologie de l effort Débit cardiaque x 5 Augmentation volume éjection (VES) Augmentation fréquence cardiaque

Plus en détail

CIRCULATION PULMONAIRE

CIRCULATION PULMONAIRE CIRCULATION PULMONAIRE Introduction Anatomie fonctionnelle : circulation pulmonaire circulation bronchique circulation lymphatique hémodynamique pulmonaire pression débit résistance Contrôle de la perfusion

Plus en détail

Adaptations Physiologiques à l Effort. B.OTHMAN hassen Professeur de physiologie

Adaptations Physiologiques à l Effort. B.OTHMAN hassen Professeur de physiologie Adaptations Physiologiques à l Effort B.OTHMAN hassen Professeur de physiologie 1 Adaptations Physiologiques à l Effort Réponses et Adaptations Ventilatoires Régulation Acide - Base Réponses et Adaptations

Plus en détail

Méthodes d éd. évaluation. Evaluation de la capacité aérobie. Les tests de terrain

Méthodes d éd. évaluation. Evaluation de la capacité aérobie. Les tests de terrain Méthodes d éd évaluation de l aptitude l physique Evaluation de la capacité aérobie Les tests de terrain 1 Introduction Aptitude physique d un sujet dépend de nombreux facteurs Exploration fonctionnelle

Plus en détail

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique.

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Au cours de l activité physique, les muscles ont des besoins accrus. La couverture de ces besoins

Plus en détail

LES TRANSPORTS GAZEUX

LES TRANSPORTS GAZEUX LES TRANSPORTS GAZEUX I - TRANSPORT DE L OXYGENE 1.1 GENERALITES + Composition de l atmosphère L atmosphère est composée d azote (79%), d oxygène (21%) et de traces de gaz carbonique. Chacun de ces gaz

Plus en détail

Mesure directe Prédiction indirecte

Mesure directe Prédiction indirecte Débit maximal de prélèvement d oxygène (VO 2 max, L.min -1, ml.min -1.kg -1 PC, kg MM Puissance maximale aérobie (PMA, Watts, et VMA, km.h -1 ) Mesure directe Prédiction indirecte G Pérès physiologie et

Plus en détail

Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Baro Bar récepteurs Sinus caro car tidien Crosse aortique

Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Baro Bar récepteurs Sinus caro car tidien  Crosse aortique Régulation de la Fréquence cardiaque Diapo23 Barorécepteurs Sinus carotidien et Crosse aortique +++ --- Système Nerveux Autonome NS a une activité intrinsèque de 100 décharges/mn Au repos Activité paras

Plus en détail

Chez le sujet sain. 2 ) La Fct musculaire. 3 ) La Fct respiratoire. - Irrigation, apport de l O 2 - avec l ENT (Volume Ejection Systolique +++ )

Chez le sujet sain. 2 ) La Fct musculaire. 3 ) La Fct respiratoire. - Irrigation, apport de l O 2 - avec l ENT (Volume Ejection Systolique +++ ) Limites Respiratoires de la Performance Aérobie Composantes fonctionnelles de la performance aérobie Chez le sujet sain 1 ) La Fct cardiaque (Limite principale) - Irrigation, apport de l O 2 - avec l ENT

Plus en détail

LES TESTS D EFFORT. Consommation maximale d oxygène et seuil d inadaptation respiratoire

LES TESTS D EFFORT. Consommation maximale d oxygène et seuil d inadaptation respiratoire LES TESTS D EFFORT Consommation maximale d oxygène et seuil d inadaptation respiratoire Qu est-ce que la consommation maximale d oxygène? La consommation maximale d oxygène (VO 2 max) est la quantité maximale

Plus en détail

Thème 1 : Corps humain et santé : l exercice physique.

Thème 1 : Corps humain et santé : l exercice physique. Thème 1 : Corps humain et santé : l exercice physique. Chapitre 3 : Fonctionnement cardiaque et circulation sanguine. Nous avons vu qu au cours d un effort, on observait une augmentation du débit ventilatoire.

Plus en détail

Coeur. Physiologie cardiovasculaire Présentation générale Terminologie et variables. Objectifs. Organisation générale. Plan

Coeur. Physiologie cardiovasculaire Présentation générale Terminologie et variables. Objectifs. Organisation générale. Plan Physiologie cardiovasculaire Présentation générale Terminologie et variables H. Lefebvre Objectifs Comprendre l organisation de la circulation Définir les variables cardiovasculaires Connaître leur intérêt

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice

Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice Adaptations cardio-vasculaires pendant l'exercice Description des phénomènes - Exercice dynamique versus exercice statique - Augmentation du débit cardiaque - augmentation de la fréquence cardiaque - augmentation

Plus en détail

Le cœur de l athlète master est il armé pour la compétition?

Le cœur de l athlète master est il armé pour la compétition? Le cœur de l athlète master est il armé pour la compétition? Réunion du CCSMB Chamonix 25 novembre 2013 F. Carré Hôpital Pontchaillou - Université Rennes 1 - INSERM U 1099 Définitions Compétition : Participation

Plus en détail

A-L'organisation de la circulation entre les poumons et les muscles

A-L'organisation de la circulation entre les poumons et les muscles Problème:Comment est organisé l'appareil circulatoire pour apporter davantage de dioxygène et nutriments aux muscles lors d'un effort? III- L organisation de la circulation permet d approvisionne efficacement

Plus en détail

Aptitude physique de l enfant L enfant et le sport

Aptitude physique de l enfant L enfant et le sport Aptitude physique de l enfant L enfant et le sport 1-Introduction: La motricité Évolution des aptitudes motrices avec la croissance amélioration jusqu à 18 ans chez amélioration jusqu à la puberté chez

Plus en détail

Muscle et Dyspnée du Sportif

Muscle et Dyspnée du Sportif Muscle et Dyspnée du Sportif Rôle de l Altitude Mis à jour juillet 2009 R RICHARD, S Doutreleau, E Lonsdorfer-Wolf Service de Physiologie et des Explorations Fonctionnelles. Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg,

Plus en détail

Paris Mise à jour 10-04-09

Paris Mise à jour 10-04-09 Rééducation du Coronarien et Sports en Montagne Dr. J.C. VERDIER Institut Cœur effort Santé Paris Mise à jour 10-04-09 Les réactions de l organisme àl altitude Définition biologique de l altitude 8000

Plus en détail

Chapitre 7 : Circulation : Régulation de la pression artérielle. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 7 : Circulation : Régulation de la pression artérielle. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 7 : Circulation : Régulation de la pression artérielle Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE. Dr Wojciech Trzepizur

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE. Dr Wojciech Trzepizur PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE Dr Wojciech Trzepizur 4 étapes Ventilation : mécanismes permettant le renouvellement de l air dans les alvéoles pulmonaires Etape alvéolaire : diffusion des gaz au travers de

Plus en détail

Place des Gaz du Sang et des Lactates

Place des Gaz du Sang et des Lactates ATELIER B6 avec la collaboration de SIEMENS Place des Gaz du Sang et des Lactates dans la Physiopathologie Pulmonaire, les Explorations Fonctionnelles respiratoires (EFR) et à l Exercice (EFX) 40 ème Colloque

Plus en détail

La notion de transition aérobie - anaérobie

La notion de transition aérobie - anaérobie La notion de transition aérobie - anaérobie Sources : Biologie de l exercice musculaire. J.R. Lacour. Masson, Paris, 1992. Au nom du seuil, je vous arrête. Denis Riché, in Sport et Vie n 44, 1997. Physiologie

Plus en détail

Point de vue "physique": caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des

Point de vue physique: caractérisation du système cardiovasculaire à partir des lois de l'hydrodynamique et des propriétés du cœur, du sang et des v fluide constante L A B Il faut une pompe pour créer une P qui compense la chute. - si fluide non-visqueux: OK - si fluide visqueux il faut dépenser de l'énergie pour compenser la perte due à et définie

Plus en détail

Equilibre acidobasique. Principes

Equilibre acidobasique. Principes Equilibre acidobasique Principes Objectif : maintenir le ph du milieu extracellulaire à 7,40 valeurs physiologiques : 7,36 à 7,42 variations maximales compatibles avec la vie : 6,90 à 7,70 Or : afflux

Plus en détail

Séquence 1. Quantifier l effort et ses effets. Sommaire. 1. Les besoins d un muscle au cours d un effort physique

Séquence 1. Quantifier l effort et ses effets. Sommaire. 1. Les besoins d un muscle au cours d un effort physique Séquence 1 Quantifier l effort et ses effets Sommaire 1. Les besoins d un muscle au cours d un effort physique 2. Les modifications physiologiques permettant de répondre aux besoins des muscles 3. Synthèse

Plus en détail

18 La plongée sous-marine - l adaptation de l organisme et ses limites

18 La plongée sous-marine - l adaptation de l organisme et ses limites 18 La plongée sous-marine - l adaptation de l organisme et ses limites C est la pression qui est lue sur le profondimètre (ou gauge pressure des Anglo- Saxons). La plupart des profondimètres sont étalonnés

Plus en détail

Enfant et exercice aérobie : Croissance et Entraînement

Enfant et exercice aérobie : Croissance et Entraînement Enfant et exercice aérobie : Croissance et Entraînement Plan 1. Caractéristiques des enfants 1.1 - Spécificité métabolique de l enfant 1.2 - Réponses spécifiques de l enfant à l exercice Plan 2. Performance

Plus en détail

Thème 3 Corps humain et santé : l'exercice physique

Thème 3 Corps humain et santé : l'exercice physique Thème 3 Corps humain et santé : l'exercice physique 18 Voir l'activité n 9 I Les besoins des muscles Lors d'un effort d'intensité croissante, la consommation de dioxygène augmente progressivement jusqu'à

Plus en détail

Docteur Renaud TAMISIER

Docteur Renaud TAMISIER Physiologie Physiologie de la circulation Chapitre 3 : Contrôle et régulation cardiaque Docteur Renaud TAMISIER MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE

PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE PHYSIOLOGIE DE L EXERCICE Dr grillon jean-luc Médecin Conseiller Direction Régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports Champagne-Ardenne et Marne 6 formes d énergie chimique nucléaire mécanique

Plus en détail