Les Ce2 de l'école du Moulin à Gouesnou vous présentent... Expédition Bicose. Le carnet de voyage de Victor 6000, robot explorateur des profondeurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Ce2 de l'école du Moulin à Gouesnou vous présentent... Expédition Bicose. Le carnet de voyage de Victor 6000, robot explorateur des profondeurs"

Transcription

1 Ls C2 d l'écol du Moulin à Gousnou vous pésntnt... Expédition Bicos L cant d voyag d Victo 6000, obot xploatu ds pofondus

2 En dict ds fonds sousmains avc Victo 6000

3 L «Pouquoi Pas?» C'st un navi scintifiqu. Il st à tanspot Victo 6000 t ls scintifiqus d'ifm dans l'océan Atlantiqu, au nivau d la dosal, pou étudi ls abysss. Su l batau on touv ds laboatois, ds machins comm ds micoscops, un aquaium sous pssion, un ascnsu pou écupé c qu Victo touv au fond, t aussi, un cuisin, ds chambs : ls scintifiqus sont patis pou plus d'un mois n m.

4 Jan -Baptist Chacot L «Pouquoi Pas?» st l nom du pmi batau d JanBaptist Chacot ( ), qui était un gand médcin xploatu. Il n'aimait pas la chalu t a donc décidé d'étudi ls pays foids, à bod d'un batau applé l «Pouquoi Pas?». Il a choisi c nom pac qu c'était la épons qu'il faisait, quand, plus jun, on lui dmandait pouquoi il voulait êt xploatu.

5 L méti d scintifiqu L méti d scintifiqu st util ca il pmt d découvi d nouvlls spècs d'animaux su la t comm dans la m, d miux connaît t d miux potég la planèt. Ls scintifiqus paticipnt à ds missions comm la mission BICOSE, pou miux connaît ls animaux, savoi commnt ils vivnt, commnt ils s poduisnt, vs qul âg, d qull façon... t aussi pou touv d nouvlls spècs.

6 Pouquoi st-c impotant d'oganis ds missions scintifiqus? Ls missions sont impotants ca ls scintifiqus touvnt ds infomations su la natu, du coup ils la connaissnt miux t ils puvnt la potég plus facilmnt. La natu st n dang à caus d : La pollution industill La néglignc ds homms L'xploitation ds fonds sous-mains sans ls connaît éllmnt

7 Rncont avc un scintifiqu Mai-Ann Cambon Bonavista, la chff d la mission Bicos, st vnu nous voi à son tou. Ell nous a aconté commnt tous vivaint su l batau, nous a monté ds imags d Victo, t palé ds animaux qu'll a ncontés dans ls abysss.

8 L mond ds abysss sd a p a y : è i m u l n, o i s s i u m l nt d s h c u ch s Au co u q nt fi i t m n m i o c ls sc d n s p u m o o p à c aux m i n a v u s o l t font p ou, s u o c p a, dépl u t i s... u u o n t a lu péd s d g é t o p Il n' La pssion st énom Il y fait t è La s f tm o id fon : pé c t io a n d tu s la b dm po aiss ls and fon c v la d com du n tt if.o m n nt fén s pou nt la s c d ési font hyd st ot tm ot à i d pé h la m a mal. l a ch t u min t l é fon d d La pssion augmnt à chaqu mèt d pofondu. Plus on dscnd, plus l poids d l'au nous écas. Dans ls abysss, la pssion st tès fot, ls humains n'y ésistnt pas.

9 Ls animaux étudiés au cous d la mission BICOSE La cvtt Rimicais Exoculata : Ctt cvtt s touv au plus pès ds chminés hydothmals. Ell vit dans l'océan Atlantiqu, on n'n a jamais touvé dans l Pacifiqu. Ell st tanspant avc su ls juns un tach oug : c'st un ésv d liquids pigmntés, qui dispaaît chz ls adults. À l'âg adult sa taill st d'nvion 5,5 cm. On n sait pas nco bin commnt ll s poduit, mais au cous d la dniè mission ls scintifiqus ont touvé ds juns, c qui pmtta d miux compnd lu cycl d vi Ell s nouit d bactéis qui sont nombuss su ls chminés hydothmals...

10 Un animal qu l'on vint d découvi : L Sgonzacia Msatlantica C cab a été touvé su ls volcans sous mains los d'un pécédnt mission n Atlantiqu. Il a été amné à Pais où ds scintifiqus l'ont étudié, t ont véifié qu psonn n l connaissait. Alos ils lui ont donné un nom : Sgonzacia Msatlantica, pac qu l chchu qui l'a amné s'appll Michl Sgonzac, t qu'il l'a touvé dans l'océan Atlantiqu. Michl Sgonzac a aussi fait pati d la mission BICOSE su l «Pouquoi Pas?».

11 Au cous d nos chchs, nous avons nconté ds animaux bizas... Blobfish Poulp Dumbo Axolotl Poisson lantn qui nous ont souvnt fait i...

12 mais qui pafois nous faisaint un pu pu! Poisson dagon Poisson og Rquin lutin Poisson vipè

13 Ctains sont luminux, ils poduisnt uxmêms lu pop lumiè... Cyclothon ds abysss pluobachia Poisson og médus Poisson dagon C phénomèn st applé la bioluminscnc.

14 Nous somms ds scintifiqus, mais aussi ds atists! Nous avons décidé d fai un liv : l cant d voyag d Victo 6000, obot xploatu ds pofondus, t d constui ds maqutts : Victo l obot L navi «Pouquoi Pas» Un chminé hydothmal

15 Nous avons fabiqué un chminé hydothmal n caton t papi mâché. Nous l'avons pint n maon t oang, puis nous avons ajouté d la mouss pou imit la «fumé». Enfin nous avons collé ds cvtts n papi t ds mouls tout autou...

16 Nous avons aussi fait un maqutt d Victo 6000 t un aut du «Pouquoi Pas?»

17 Mci baucoup! Mci à Mai Ann Cambon Bonavista d nous avoi aconté sa mission. Mci à l'équipag du Pouquoi Pas t à Ifm d'avoi édigé, pndant tout la mission, un blog qu nous avons suivi avc gand intéêt. Mci à Océanopolis d nous accuilli t d'oganis c ndz-vous aujoud'hui...

18 Mci d vot attntion!

e L Edito Mail ateliers : atechno. fr Catalogue en ligne : ateliers. lyceecfadumene. fr

e L Edito Mail ateliers : atechno. fr Catalogue en ligne :  ateliers. lyceecfadumene. fr S L é n M u d Edito Ch clint, Ctt anné nco vou touvz chz nou un gand divité d végétaux tl qu d plant annull, biannull, vivac, chyanthèm t plant d légum pou fai pou tout vo nvi avc d pix dict-poductu! L

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

THERMIQUE et BÂTIMENT

THERMIQUE et BÂTIMENT / 7 THERMIQUE t BÂTIMENT PAROI SIMPLE PAROI COMPOSITE (ou MULTIPLE) PAROI DISCONTINUE PONTS THERMIQUES RENOUVELLEMENT d AIR CONDENSATION DIFFUSION d VAPEUR d EAU INERTIE THERMIQUE. PAROI SIMPLE Ell st

Plus en détail

jeu n l n e r o o c Grand goûter D É PA R T Parcours Nord Parcours Sud d d Angle rue Émile Drubigny/ rue de lʼorangerie G Parcours Centre

jeu n l n e r o o c Grand goûter D É PA R T Parcours Nord Parcours Sud d d Angle rue Émile Drubigny/ rue de lʼorangerie G Parcours Centre D É PA R T Pacous Nod?A d d a lv bou Angl u Émil Dubigny/ u d lʼoangi lsa c -Lo ain d o N s u o c! a P jouant n l il ot v Décou vz v av n u du Passll d By n a l d Gali du Pac 71, 75 avnu Ldu-Rollin G D

Plus en détail

VAUDON Patrick Master Recherche Télécommunications Hautes Fréquences et Optiques 1 IRCOM Université de Limoges

VAUDON Patrick Master Recherche Télécommunications Hautes Fréquences et Optiques 1 IRCOM Université de Limoges VAUDON Patick Mast Rchch Télécommunications Hauts Féquncs t Optiqus IRCOM Univsité d Limogs XI : Résaux d antnns ******************* L antnn st l élémnt incontounabl d tout dispositif pmttant d tansmtt

Plus en détail

Obtenir des aides publiques et européennes Financements pour élus

Obtenir des aides publiques et européennes Financements pour élus ISE st un maqu commcial d l association SOLn. Obtni ds aids publiqus t uopénns Financmnts pou élus Oganism agéé pa iu té d l ministè sssions 2014 21 t 22 janvi, 11 t 12 févi, 25 t 26 mas, 10 t 11 avil

Plus en détail

Eléments de transmission de puissance Partie 1

Eléments de transmission de puissance Partie 1 Cou 19 Elémnt d tanmiion d puianc Pati 1 Lycé Bllvu Toulou CPGE MPSI/PCSI Elémnt d tanmiion d puianc Pati 1 Od d la chaîn d infomation Infomation pélvé dtiné à la chaîn d infomation Matiè d œuv ntant Engi

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

L3 PAPP Physique Quantique et applications UE A302 Chapitre VII PLAN Moment cinétique de spin Addition de moments cinétiques

L3 PAPP Physique Quantique et applications UE A302 Chapitre VII PLAN Moment cinétique de spin Addition de moments cinétiques L3 PAPP Physique Quantique et applications UE A3 Chapite VII PLAN Moment cinétique de spin Addition de moments cinétiques I) Expéience de ten et Gelach (9) ) L expéience ) Valeus numéiques 3) Matices de

Plus en détail

6 INTRODUCTION AUX ECHANGEURS DE CHALEUR

6 INTRODUCTION AUX ECHANGEURS DE CHALEUR 6 INRODUCION AUX ECHANGEURS DE CHALEUR 6. Ls échangus tubulais simpls 6.. Généalités. Définitions 6... Dsciption Un échangu d chalu st un systèm ui pmt d tansfé un flux d chalu d un fluid chaud à un fluid

Plus en détail

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable

Quantité de mouvement Les systèmes de masse variable 3 ème os DYNAMIQUE Théoie Quantité de mouvement Les systèmes de masse vaiable Intoduction À pati du Moyen Âge, on s'est endu compte que la vitesse ne suffisait pas à explique toutes les caactéistiques

Plus en détail

Horaire en bref. Gala des Prix d excellence de la FCSQ PROGRAMME JEUDI. 28 ET 29 MAI Hôtel Sheraton Laval 28 MAI

Horaire en bref. Gala des Prix d excellence de la FCSQ PROGRAMME JEUDI. 28 ET 29 MAI Hôtel Sheraton Laval 28 MAI PROGRAMME JEUDI Hoi n bf MAI Gl ds Pix d xcllnc d l FCSQ Congès 0 ET MAI Hôtl Shton Lvl JEUDI MAI h Insciption 0 h Gl ds Pix d xcllnc d l FCSQ Ls lins intgénétionnls : un fomul ggnnt! h Activité d fin

Plus en détail

l exposition Livret-jeux À la découverte de

l exposition Livret-jeux À la découverte de Liv-jux À la découv d l xposiion... avc Hugo & Léa! Binvnu à l Hôl d Caumon, un magnifiqu bâimn du 8 siècl aujoud hui ansfomé n cn d a. Pou sa pmiè xposiion, il m à l honnu un célèb pin véniin du 8 siècl

Plus en détail

CATALOGUE. Disponible en prêt ou à la location. Renseignement DES EXPOSITIONS

CATALOGUE. Disponible en prêt ou à la location. Renseignement DES EXPOSITIONS Ligu pour la protction ds oisaux d la Sarth (LPO 72) CATALOGUE DES EXPOSITIONS Disponibl n prêt ou à la location Rnsignmnt LPO Sarth 43 ru d l Estérl Maison d l au 72100 L Mans Indx ds xpositions Ls xpositions

Plus en détail

Réussir sa prise de fonction et ses premières décisions

Réussir sa prise de fonction et ses premières décisions ISE st un maqu commcial l association SOLn. Réussi sa pis fonction t ss pmiès décisions Oganism agéé pa té l ministè sssions 2014 7 avil, 12 avil, 18 avil Roland Gani Pésntation t objctifs Réussi son nté

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION CLIENT À remettre à l'hôtesse, à l'accueil de l'office de tourisme

ENQUETE DE SATISFACTION CLIENT À remettre à l'hôtesse, à l'accueil de l'office de tourisme ENQUETE DE SATISFACTION CLIENT À rmttr à l'hôtss, à l'accuil d l'offic d tourism Grâc à vous, notr offic d tourism s'amélior. Souciux d l amélioration continu d nos prstations, t afin d répondr au miux

Plus en détail

GESTION DES STOCKS. Plan du cours. 1. Le rôle des stocks en gestion de production. 2. Le problème de Wagner-Whitin

GESTION DES STOCKS. Plan du cours. 1. Le rôle des stocks en gestion de production. 2. Le problème de Wagner-Whitin Cous ADP-CGP2 GESTION DES STOCKS Plan du cous 1. Le ôle des stocs en gestion de poduction 2. Le poblème de Wagne-Witin 3. La quantité économique optimale et les politiques déivées 4. Modèle de gestion

Plus en détail

Association de pratiquants de char à cerf-volant

Association de pratiquants de char à cerf-volant Asso iqu d pat ciation ants d ola v f c cha à nt L'association ds Ails d l'espigutt a été céé n 2005 sous fom d'association loi 1901 ; goup ds patiquants d cha à cf-volant t auts typs d'ngins oulants tsts

Plus en détail

Leçon Force normale. L applet Force normale simule les forces qui s exercent sur un bloc qui se déplace verticalement. Préalables

Leçon Force normale. L applet Force normale simule les forces qui s exercent sur un bloc qui se déplace verticalement. Préalables Leçon Foce nomale L applet Foce nomale simule les foces qui s execent su un bloc qui se déplace veticalement. Péalables L élève devait connaîte les concepts d accéléation et de foce, et le lien qui existe

Plus en détail

Aujourd hui commence le concours de pêche.

Aujourd hui commence le concours de pêche. Livrt d règls Carts Actions Un ju d Nicolas Mlt Carts Rivièr L ju : Aujourd hui commnc l concours d pêch. Chacun tnt d réalisr la millur pêch possibl tout n évitant ls détritus qui pollunt parfois la rivièr.

Plus en détail

Du théâtre tout l été, à Bruxelles

Du théâtre tout l été, à Bruxelles D théât tot l été, à Bxlls 25 spctacls D 11 jillt a 27 sptmb 2015 a CHÂTEAU DU KARREVELD www.bxllons.b Vnz Bxll! Novaté s l l x B d o théât a c D Comm chaq anné, l Fstival Bxllons pnda ss qatis d'été a

Plus en détail

4. Simulation du tassement d un massif de sol élastoplastique

4. Simulation du tassement d un massif de sol élastoplastique 4. Simulation du tassmnt d un massif d sol élastolastiu γ Figu 4 Un couch d sol hoiontal d éaissu osant su un substatum indéfomabl figu 4 st soumis à l action d un suchag aliué au nivau d sa sufac. L sol

Plus en détail

Pôle Représentation Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie. Le Coût de la Rentrée : Du côté des Etudiants Kinés

Pôle Représentation Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie. Le Coût de la Rentrée : Du côté des Etudiants Kinés Le Coût de la Rentée : Du côté des Etudiants Kinés www.fnek.og Membe de la PROPOS LIMINAIRES En cette entée 2009, la Fédéation Nationale des Etudiants en Kinésithéapie, membe de la FAGE et epésentative

Plus en détail

Nom : Butor, une fourmi ro. «Famille» : Durée de vie : 3 ans pour les. Taille des adules fait moins de 40 cm de

Nom : Butor, une fourmi ro. «Famille» : Durée de vie : 3 ans pour les. Taille des adules fait moins de 40 cm de Cart In tité Cart Intité Manibul st l chf la colonn s fourmis noirs. Il va aoptr la coccinll orphlin n l intégrant parmi ls sins. C st nsmbl qu lls luttront contr la coloni fourmis rougs. La Coccinll té

Plus en détail

Effet Pockels: anisotropie induite par le champ E Cellule de Pockels: structure de base. Type (1) Type (2) +

Effet Pockels: anisotropie induite par le champ E Cellule de Pockels: structure de base. Type (1) Type (2) + Cllul d Pocls fft Pocls: aisotopi iduit pa l champ Cllul d Pocls: stuctu d bas las Tp () Tp () las : A optiqu élctod : Cistal ui-a Coductu (couch d métal) Cllul d Pocls: picip d opéatio Tp () comm mpl.

Plus en détail

Les armes. Le systeme de flag. Degats des armes.

Les armes. Le systeme de flag. Degats des armes. sntation. Connxion. Commnt jo? Ls camps. Ls ams. L systm d flag. Dgats ds ams. Not sit : www.dsticaft.f Nos : dstipp.nitos.nt dsticaft.nitos.nt sntation : Bonjo à toi lct Dsticaftin! C ttoil à po bt d

Plus en détail

CHAPITRE 1 SUITES. 1. On dit plus simplement suite réelle si K = R et complexe si K = C.

CHAPITRE 1 SUITES. 1. On dit plus simplement suite réelle si K = R et complexe si K = C. CHAPITRE 1 SUITES Les suites sont un objet fondamental à la fois en mathématiques et dans l application des mathématiques aux autes sciences. Nous veons dans ce cous et les tavaux diigés dives exemples

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Livret pédagogique. RENE Loire :

Livret pédagogique. RENE Loire : Livt pédagogiqu RENE Loi : Edito «La connaianc acquit pa l xpéinc, tout l t n t qu d l infomation. Albt Eintin» La ci écologiqu t tll qu ponn aujoud hui n put di «Ça n m gad pa». Cla nou gad tout t tou

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

Je cherche la SECURITE. Je cherche la SECURITE GÉNÉRALITÉS :

Je cherche la SECURITE. Je cherche la SECURITE GÉNÉRALITÉS : Soair du guid. - IMPORTANT - Passag d rou faibl Véhiculs non chaînabl un ATTENTION! Cs pags continnnt ds informations importants. Véhiculs non chaînabl un GÉNÉRALITÉS : CONTRAIREMENT AUX IDÉES REÇUES,

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

C O M M U N I Q U É S 1

C O M M U N I Q U É S 1 C O M M U N I Q U É S 1 3 DÉCEMBRE 2008 ÉLECTIONS PRUD'HOMALES élctions pud'homals Collèg mployus 2008>2013 Vot l 3 décmb 2008, c n st pas obligatoi, c st ssntil L élction du 3 décmb st un scutin national

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 3 cycl 6 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

Raymond Berthiaume. Dictées préparées. Cahier 2A e. 3 année

Raymond Berthiaume. Dictées préparées. Cahier 2A e. 3 année Raymond Brthiaum Dictés préparés Cahir 2A 3 anné AVANT-PROPOS L'nsignant(t) préparra ls dictés ici présntés avc ls élèvs, n prnant soin d'évitr qu cs drnirs apprnnnt par cœur un txt dont ils n comprndraint

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Lames minces et Polarisation de la lumière

Lames minces et Polarisation de la lumière Mawan Bouch Ecol Supéu d Ingénus d Bouth, LIBAN 21-211 Lams mncs t Polasaton d la lumè A/ Pésntaton généal I/ Polasaton d la lumè Ls onds lumnuss sont ds onds élctomagnétqus caactésés pa dux champs E t

Plus en détail

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires)

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires) Phénomèns d tansft 3. Alcatons d l équaton d Fou 3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas undmnsonnls t statonnas) Avc l équaton. nous somms caabls d calcul la dstbuton d la tméatu n foncton d l ndot

Plus en détail

Construire une image médicale

Construire une image médicale Vol. 10 hive pintemps 2015 6 Autefois, on passait des adiogaphies. Maintenant, on va aussi passe un examen pa scanne : la technique s appelle la tomodensitométie axiale. Dans les deux cas, ce sont des

Plus en détail

Prier, Jeûner, Partager

Prier, Jeûner, Partager Dans la joi d ton Allianc! Jour simplmnt pour apprndr sur l Carêm ou jour pour aidr ls nfants du Camroun tout n apprnant! Prir, Jûnr, Partagr Voici c dont tu auras bsoin pour jour : LE ÈGLEMENT qui s trouvnt

Plus en détail

Le fonctionnement de notre CHSCT

Le fonctionnement de notre CHSCT Le fonctionnement de note CHSCT Cate d identité : - Entepise familiale - Située à l Hemitage (à côté de Rennes) - 120 pesonnes - CHSCT de 3 membes - Convention collective : métallugie - Fabication de matéiel

Plus en détail

Migrants : vos questions, nos réponses 26 % Numéro spécial

Migrants : vos questions, nos réponses 26 % Numéro spécial UNIQUEMENT PAR ABONNEMENT samdi t dimanch-lundi 19 t 20-21 sptmbr 2015 n os 5 687-5 688 prmir cahir (1/2) { IL Y A 375 ANS } L 21 sptmbr, Philipp, duc d Orléans, naissait à Saint-Grmain-n-Lay, près d Paris.

Plus en détail

Les Rencontres. Grands témoins. r Louis-Marie Pasquier :

Les Rencontres. Grands témoins. r Louis-Marie Pasquier : Gands témoins Louis-Maie Pasquie : L entepise a aujoud hui 40 ans (céation en 1974). 21% de son CA se fait à l intenational. Elle est divisée en 4 secteus d activité : Bioches, Pâtisseies, Biscottes, Intenational.

Plus en détail

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d

M F. F O Unité: [m. N] La norme du moment de force peut se calculer en introduit le bras de levier d Chapite 2: But: connaîte les lois auxquelles doit obéi un cops solide en équilibe. Ceci pemet de décie la station debout ainsi que les conditions nécessaies pou teni une tasse dans la main, souleve une

Plus en détail

Accueil d enfants et d adolescents Accompagnement des études Programme attrayant de loisirs Aides éducatives et psychologiques Soutien aux parents

Accueil d enfants et d adolescents Accompagnement des études Programme attrayant de loisirs Aides éducatives et psychologiques Soutien aux parents Accuil d nfns d dolscns Accompgnmn ds éuds Pogmm yn d loisis Aids éducivs psychologiqus Souin ux pns 5, vnu Mi-Théès, Luxmboug dss posl: b.p. 570, L-2015 Luxmboug Tél.: 44743-219, Fx: 447452 dmin@inns.lu

Plus en détail

Père Noël.com - Bernard Friot

Père Noël.com - Bernard Friot oë.com - Bad Fiot! Cass das od ahabétiqu. 1. oë décmb 3. mssag ob icss 2. couu jou mai 4. chais chi bstio 5. miut tt commad 6. ob ba ic! chch das dictioai s mots : ob! Associ s syabs ou fom ds mots. cou

Plus en détail

Rappels mathématiques

Rappels mathématiques Univsité d ERY Rappls matématiqus Alanda Mougin mougin@lps.u-psud.f Pincipau opéatus difféntils linéais L gadint, la divgnc t l otationnl sont ls tois pincipau opéatus difféntils linéais du pmi od. Cla

Plus en détail

Stock-options et gestion de patrimoine Professeur Didier MAILLARD Mars 2008

Stock-options et gestion de patrimoine Professeur Didier MAILLARD Mars 2008 Convatoi National d At t Méti Chai d BANQ Docunt d chch n Stock-option t gtion d patioin Pofu Didi MAILLARD Ma 8 Avtint La chai d Banqu du Convatoi National d At t Méti t à la dipoition du public, u on

Plus en détail

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte!

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte! Suivz Zoé t Martin pour un bala au cœur la Découvrt! Livrt péagogiqu : Projt rénovation urbain «Suivz-nous pour écouvrir t comprnr tout c qui va changr!» La naissanc u quartir la Découvrt Vu aérinn u quartir

Plus en détail

RTK - AUTOGUIDAGE. L évolution technique en. Pourquoi RTK et pas GPS ou DGPS Pour certains travaux? L AUTOGUIDAGE : un métier.

RTK - AUTOGUIDAGE. L évolution technique en. Pourquoi RTK et pas GPS ou DGPS Pour certains travaux? L AUTOGUIDAGE : un métier. RTK - AUTOGUIDAGE 1. Pésentation apie u pincipe RTK 2. Les applications e l autoguiage Objectifs: - Pécision, L AUTOGUIDAGE : un métie à pat entièe pou sevi l agicultue - Simplicité - Facilité - Compatibilité

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

Cours d électromagnétisme EM15-Champ magnétique

Cours d électromagnétisme EM15-Champ magnétique Cous d électomagnétisme EM15-Champ magnétique Table des matièes 1 Intoduction 2 2 Action d un champ électomagnétique su une paticule chagée 2 2.1 Foce de Loentz.................................. 2 2.2

Plus en détail

Ecole des Ponts Paris Tech

Ecole des Ponts Paris Tech ECONOMIE GENERALE INITIATION Année scolaie 0-06 CORRIGE DU CONTROLE INTERMEDIAIRE DES CONNAISSANCES Duée : h0 9 novembe 0 Ecole des Ponts Pais Tech Stéhane Gallon - - NOTE TOTALE /0 EXERCICE - Fonction

Plus en détail

LE THÉ. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES JUIN 2012

LE THÉ. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES JUIN 2012 Burau ds marchés intrnationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES LE THÉ Sauf indication contrair, tout l'information inclus dans c rapport provint d la bas d donnés National Eating Trnds

Plus en détail

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0.

où «p» représente le nombre de paramètres estimés de la loi de distribution testée sous H 0. 7- Tests d austement, d indépendance et de coélation - Chapite 7 : Tests d austements, d indépendance et de coélation 7. Test d austement du Khi-deux... 7. Test d austement de Kolmogoov-Sminov... 7.. Test

Plus en détail

Chapitre 2.2a Le potentiel électrique généré par des particules chargées

Chapitre 2.2a Le potentiel électrique généré par des particules chargées hapt.a L potntl élctu généé pa ds patculs chagés L potntl élctu L potntl élctu généé pa un nsmbl d chags à un pont P d l spac cospond à l éng potntll élctu patagé pa ls chags avc un chag stué au pont P

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

Système de Management du Portefeuille de Projets

Système de Management du Portefeuille de Projets Systèm d Managmnt du Portfuill d Projts PROJETS : Initiativs, invstissmnts, décisions, améliorations prmttant d produir avc plus d Valur à Référntil d gstion dstiné aux ntrpriss qui souhaitnt dévloppr

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

MODELISATION ET SIMULATION EN 3D

MODELISATION ET SIMULATION EN 3D Palais d la Découvt Univsité Pi t Mai Cui Diction d la médiation scintifiqu Dépatmnt d Physiqu Av. F. D. Roosvlt 758 Pais 4 plac jussiu 755 Pais Laboatoi d Modélisation n Mécaniqu Rappot d stag d maîtis

Plus en détail

s Je S P OI S PARCOURS JEU FRANCAIS = lettres oranges c o eu r e ' q n n o e s it io n! re d e e my s t è Z él i e et S DE CES V U ERE A SE À PO

s Je S P OI S PARCOURS JEU FRANCAIS = lettres oranges c o eu r e ' q n n o e s it io n! re d e e my s t è Z él i e et S DE CES V U ERE A SE À PO P M ar r è t ys r u co s J la à u s s pa À N O S P OI S CES V X ESPA U ERE A MYST ISSONS SE À PO LA PAS S ISITEUR uêt au q n ' l Mèn s it io n! o p x ' l d c o u r r d my s t è l Z él i t nt ffraya S DE

Plus en détail

Chapitre VIII Ondes électromagnétiques et fibres optiques

Chapitre VIII Ondes électromagnétiques et fibres optiques Chapite VIII Ondes électomagnétiques et fibes optiques I Les Ondes Electomagnétiques II Les lois de l optique géométique III La fibe optique : un guide de lumièe I Les Ondes Electomagnétiques I.1 Le champ

Plus en détail

FINANCE Mathématiques Financières

FINANCE Mathématiques Financières INSTITUT D ETUDES POLITIQUES 4ème Année, Economie et Entepises 2005/2006 C.M. : M. Godlewski Intéêts Simples Définitions et concepts FINANCE Mathématiques Financièes L intéêt est la émunéation d un pêt.

Plus en détail

Hélène Segara fait faux bond à la fête

Hélène Segara fait faux bond à la fête SP TIQUES Ds pécautions sont autant utils n altitud qu n plain, évèl un nouvll étud. >>> PAGE 5 KEYSTONE Voil: tès chè Coup Judi 21 juin 2007 www.lxpss.ch N 0 141 CHF 2. / 1.30 JA 2002 NEUCHÂTEL La Coup

Plus en détail

Exercice : (Aix 96) On considère le cylindre, la demi-boule et le cône représentés ci-dessous :

Exercice : (Aix 96) On considère le cylindre, la demi-boule et le cône représentés ci-dessous : Execice : (Aix 9) On considèe le cylinde, la demi-boule et le cône epésentés ci-dessous : ) éifie au moyen d'un calcul que le volume du cylinde, expimé en cm, est égal à et que le volume de la demi-boule,

Plus en détail

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire A Nous avons dmandé à ds millirs d élèvs canadins comm toi d répondr à ctt important nquêt, qui prmttra à Santé Canada d miux comprndr la consommation d tabac chz ls juns. Nous t rmrcions d nous aidr dans

Plus en détail

TP 8 Spectroscopie infrarouge

TP 8 Spectroscopie infrarouge TP 8 Spctroscopi infraroug Chap4 : Analys spctral Objctifs: Idntification d liaisons l aid du nombr d ond corrspondant; détrmination d groups caractéristiqus. Mis n évidnc d la liaison hydrogèn. Exploitr

Plus en détail

Système d ouverture de porte de TGV

Système d ouverture de porte de TGV Le sujet se compose de : TD MP-PSI REVISION CINEMATIQUE Système d ouvetue de pote de TGV 6 pages dactylogaphiées ; 2 pages d annexe ; 2 pages de document éponse Objet de l étude Le tanspot feoviaie, concuencé

Plus en détail

Soigner le cancer par la ciguë : chronique d'une illusion médicale

Soigner le cancer par la ciguë : chronique d'une illusion médicale Soignr l cancr par la ciguë : chroniqu d'un illusion médical 30/12/15 Au XVIII siècl, ls travaux du célèbr médcin vinnois Anton Störck firnt naîtr l'spoir d'un traitmnt contr l cancr - t n particulir contr

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 2 cycl 4 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

CENTRE NAUTIQUE PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ 16/11/2014 RÉGATE DÉPARTEMENTALE OPTIMIST. La régate départementale Optimist

CENTRE NAUTIQUE PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ 16/11/2014 RÉGATE DÉPARTEMENTALE OPTIMIST. La régate départementale Optimist Insciption n lign ACTUALITÉS CENTRE NAUTIQUE TOUTE L ANNÉE STAGES À LA CARTE SÉJOURS CONTACT utiqu a N t n au C Binvnu é! d n A l a V d Plénuf ag t a p t i couv é d y z n V, m a l u o p ion vot pass ivs,

Plus en détail

Le fabricant qui rend la piscine accessible à tous. ans. d ec en n a. is e. a n. i n e. piscines

Le fabricant qui rend la piscine accessible à tous. ans. d ec en n a. is e. a n. i n e. piscines Le fabicant qui end la piscine accessible à tous. ga antie 10 ans e d ec en n a l f fab ication a ç is e u di ect s i n e piscines w w w. p i s c i n e s - o p l u s. c o m DES PRODUITS INNOVANTS piscines

Plus en détail

envirobat Opération «Petite Pointe» Le Port 26 LLTS, prix Ademe Réunion Retour d expérience FICHE D IDENTITE L OPERATION u un Entrée

envirobat Opération «Petite Pointe» Le Port 26 LLTS, prix Ademe Réunion Retour d expérience FICHE D IDENTITE L OPERATION u un Entrée Opéatio «Ptit Poit» L Pot 26 LLTS, pix Adm Rtou d xpéic viobat Réuio Eté FICHE D IDENTITE Maît d ouvag : Maît d ouv : BET Stuctu / VRD : Fluid : Thmiqu/Egi : Ba Tio : SHLMR Ag Nab RTI It Sud Imag Cocpt

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Correction de l exercice du cours Gestion financière : «Evaluation d un projet avec un taux d actualisation comptable ou financier»

Correction de l exercice du cours Gestion financière : «Evaluation d un projet avec un taux d actualisation comptable ou financier» Cotion d l xi du ous Gstion inaniè : «Evaluation d un pojt av un taux d atualisation omptabl ou inani» Qustion 1 : détmin ls lux éls du pojt, ls lux d'éonomi d'impôt t ls lux inanis av ls éanis t ls ationnais

Plus en détail

akènes formations Pour rendre plus efficientes vos approches marketing, innovation et communication, travaillez en co-construisant.

akènes formations Pour rendre plus efficientes vos approches marketing, innovation et communication, travaillez en co-construisant. akènes fomations Optis vote potentiel pa la co-conuction. Pogamme 2014 Pou ende plus efficientes vos aoches maketing, innovation et communication, tavaillez en co-conuisant. POURQUOI akènes fomations?

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. côté château SUCY-EN-BRIE (94)

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. côté château SUCY-EN-BRIE (94) Epagne immobilièe Nue-popiété immobilie neuf côté château SUCY-EN-BRIE (94) : Rue du Moutie, cente-ville piétonnie À l'entée du château de Sucy Façade du château Un cente-ville pésevé à 17 km de Pais Sucy-en-Bieaffimesonauthenticitépaunpatimoine

Plus en détail

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous

Vivez. éco-quartier BUREAUX & COMMERCES. www.vivrebassens.com. Bienvenue chez vous Pag 1 Binvnu chz vous Invstissz n confianc dans un bin fiabl t durabl au cœur d l agglomération chambérinn, promss d un art d vivr dont vous bénéficirz saison après saison. BUREAUX & COMMERCES Vivz n éco-harmoni

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

air p (t) T ext = 2 C V = m 3 h = 10 m l = 30 m

air p (t) T ext = 2 C V = m 3 h = 10 m l = 30 m Problèm : Stockag intr saisonnir d chalur. (Thèm : équation différntill du 1 r ordr, résolution xact t avc GoGbra) L résau d chalur d la vill d Marstal au Danmark utilis 33 000 m² d capturs solairs thrmiqus

Plus en détail

connecter sous Linu rir un navigateur W Checkpoint 2 : Ouv chercher des imag Checkpoint 4 : Re

connecter sous Linu rir un navigateur W Checkpoint 2 : Ouv chercher des imag Checkpoint 4 : Re g a im d r h rc h c r : n io i m Votr p u ro g w n l n a d n o ti a rm t d info ISSION : BUTS DE LA M ur l Wb - Trouvr d imag ur imag ur l ordinat - Sauvgardr c nwgroup formation ur l in d r ch r ch -

Plus en détail

Chapitre 1.13 L effet Doppler sonore

Chapitre 1.13 L effet Doppler sonore Chapit 1.13 L fft Doppl ono L ond à dux dimnion Loqu on fait tomb un goutt d au dan un lac calm, nou pouon ob la popagation d un ond à dux dimnion (oi chéma ci-cont). Cpndant, l xpion mathématiqu d un

Plus en détail

DÉRIVATION VECTORIELLE COORDONNÉES CYLINDRIQUES ET SPHÉRIQUES

DÉRIVATION VECTORIELLE COORDONNÉES CYLINDRIQUES ET SPHÉRIQUES DÉIVATION VECTOIELLE COODONNÉES CYLINDIQUES ET SPHÉIQUES I DÉIVATION VECTOIELLE I1Définition,, Soit ( 1 3) un bas othonomé ict Soit = ( O,,, 1 3) un éféntil On consiè un vctu qulconqu qui épn u tmps t

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. E r n r

Lycée Viette TSI 1. E r n r Flux du champ élctostatiqu I. Flux du champ élctostatiqu Théoèm d Gauss 1. Flux élémntai du champ élctostatiqu L flux élémntai d E à tavs la sufac élémntai ds st pa définition : d = E.dS avc d S = ds.n

Plus en détail

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire

11.5 Le moment de force τ (tau) : Production d une accélération angulaire 11.5 Le moment de foce τ (tau) : Poduction d une accéléation angulaie La tige suivante est soumise à deux foces égales et en sens contaie: elle est en équilibe N La tige suivante est soumise à deux foces

Plus en détail

L'atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique

L'atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique L'atome et la mécanique de Newton : Ouvetue au monde quantique Lod Kelvin affime en 1892 que "tous les concepts de la physique sont déteminés, et qu'il n'y a plus qu'à touve quelques décimales supplémentaies

Plus en détail

11.1 Cinématique de rotation

11.1 Cinématique de rotation 11.1 Cinémtiqu d ottion Roulmnt : Cs ticuli d ottion Qulls équtions ndons-nous ou tit l mouvmnt d un ou qui oul sns gliss? Autmnt dit, qui ffctu à l fois un mouvmnt d tnsltion t d ottion soit un oulmnt

Plus en détail

Exercice 2.1 Ces lampes sont utilisées car elles permettent de limiter fortement les zones d ombres et de pénombres dans la salle d opération.

Exercice 2.1 Ces lampes sont utilisées car elles permettent de limiter fortement les zones d ombres et de pénombres dans la salle d opération. Coigé xcics labo xcic.1 Cs lamps sont utilisés ca lls pmttnt limit fotmnt ls zons ombs t pénombs ans la sall opéation. xcic. xcic.3 La vitss moynn vaut onc : La lun fait un tou complt autou la t n 9,53

Plus en détail

http://www.universal-soundbank.com/bruitages-animaux.htm Durée de la séance Classe

http://www.universal-soundbank.com/bruitages-animaux.htm Durée de la séance Classe Les animaux 1 Titre du document Les animaux 1. Auteur Timea MAZZAG Niveau de langue A1.1 Objectif de la séance Apprendre les noms des animaux de compagnie Lien Internet http://www.universal-soundbank.com/bruitages-animaux.htm

Plus en détail

Guide des déchets dangereux à la maison Plan départemental de Prévention des Déchets

Guide des déchets dangereux à la maison Plan départemental de Prévention des Déchets Miux ls connaîtr pour miux ls jtr! Guid ds déchts dangrux à la maison Plan départmntal d Prévntion ds Déchts En 2005, l Consil général ds Lands a initié l prmir Plan départmntal d Prévntion ds Déchts n

Plus en détail

Exercices sur le chapitre «Les combustions» Exercice n 1 : Lire l extrait de texte ci-dessous avant de répondre aux questions posées.

Exercices sur le chapitre «Les combustions» Exercice n 1 : Lire l extrait de texte ci-dessous avant de répondre aux questions posées. Execices su le chapite «Les combustions» Execice n 1 : Lie l extait de texte ci-dessous avant de éponde aux questions posées. Essence et envionnement De nombeuses activités humaines sont susceptibles de

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE HATLEY

MUNICIPALITÉ DE HATLEY MUNICIPALITÉ DE HATLEY Plan d'ubanim pa L Goup Tknika Sptb 1 MUNICIPALITÉ DE HATLEY Plan d'ubanim pépaé pa : Donald Bonant, ubanit t Knny Blanchad appouvé pa : Donald Bonant, ubanit, dictu d pojt LE GROUPE

Plus en détail

les soins 100% maman.

les soins 100% maman. Innovation 2014 Bliflor a sélctionné l laboratoir Téan pour distribur n xclusivité sur l circuit BIO, ls 4 produits d la 1 èr gamm BIO d soins dédié à la matrnité t au problèm spécifiqu ds vrgéturs. Téan

Plus en détail

Fiches d exposition Individuelles. FEVAR.xls (Fichier d ÉVAluation des Risques)

Fiches d exposition Individuelles. FEVAR.xls (Fichier d ÉVAluation des Risques) L f FEVAR a t als pa Nataa VOLTO CNPS - CNRS - Pas Fomaton FEVAR Fs xposton Invulls FEVAR.xls (F ÉVAluaton s Rsqus) PRÉSENTATION DES DIFFÉRENTES fs xposton nvulls PRÉSENTATION DE «FEVAR.XLS» DÉMONSTRATION

Plus en détail

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v at Nos vos poposos d dcov c d ats xmps d bommtsm at Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v La at, mod d aospata! La zao, ça

Plus en détail