Renforcez votre image de marque B2B. Préparé par Stéphanie Kennan, présidente de Bang Marketing Le 24 octobre 2007

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Renforcez votre image de marque B2B. Préparé par Stéphanie Kennan, présidente de Bang Marketing Le 24 octobre 2007"

Transcription

1 Renforcez votre image de marque B2B Préparé par Stéphanie Kennan, présidente de Bang Marketing Le 24 octobre 2007

2 Plan de match > Bang Marketing : qui? quoi? > Le branding ou l image de marque : quoi? d où? pourquoi? > Le branding B2B : une perspective différente > Facteurs de succès et pièges à éviter présentation B2B > plan de match

3 Bang Marketing fête ses 9 ans présentation B2B > Bang Marketing

4 Reconnue pour son expertise Branding Communications stratégiques Communications internes Secteurs institutionnel et B2B présentation B2B > Bang Marketing

5 8 employés présentation B2B > Bang Marketing

6 Au service des entreprises les plus respectées présentation B2B > Bang Marketing

7 Le branding > QUOI?

8 Le branding (mais de quoi parle-t-on au juste?) + qu un logo + que 2,5 millions de TM enregistrées aux États-Unis seulement personnifie l ensemble des éléments identifiant une entreprise, un produit ou une personne! L Association américaine de marketing définit le branding comme «un nom, un terme, un signe, un symbole, un élément de design, ou une combinaison de ces éléments servant à identifier les biens ou les services d un vendeur, les différenciant ainsi de ceux d un autre vendeur. Aujourd hui, on parle surtout «d expérience» globale... présentation B2B > Le branding : quoi?

9 Le branding > D OÙ?

10 Le branding n est pas une science millénaire, mais... présentation B2B > Le branding : d où?

11 Bandr : brûler au fer On brûlait le bétail en signe de propriété présentation B2B > Le branding : d où?

12 présentation B2B > Le branding : d où? Grèce et Rome antique, création de symboles par les artisans pour différencier leurs produits

13 XIIe siècle les monarchies d Europe et du Japon inventent le branding institutionnel : les armoiries présentation B2B > Le branding : d où?

14 Révolution industrielle capacité de production offre de produits distincts présentation B2B > Le branding : d où?

15 Début du siècle... Différenciation et traçabilité 1877 présentation B2B > Le branding : d où?

16 Les années 50 après-guerre... aidées de la télévision : Naissance société de consommation Naissance du branding moderne - Basé sur le produit - One size fits all - Non relationnel - Non interactif présentation B2B > Le branding : d où?

17 En 2007, à l aide des grandes chaînes et d Internet, le branding a évolué : Aujourd hui basé sur l expérience, personnalisé, relationnel et interactif. présentation B2B > Le branding : d où?

18 Le branding > POURQUOI?

19 Aux États-Unis, on compte marques de vin dont 503 introduites en 2005 seulement AC-Nielsen, 2005 présentation B2B > Le branding : pourquoi?

20 En 2007, personne ne remet en question la nécessité et l efficacité d un programme de branding B2C solide. présentation B2B > Le branding : pourquoi?

21 présentation B2B > Le branding : pourquoi?

22 Valeur de la marque : 65 millions $ en Interbrand/Business Week 2007 présentation B2B > Le branding : pourquoi?

23 Pourquoi hésite-t-on à croire aux vertus du branding dans le commerce interentreprises (B2B)? présentation B2B > Le branding : pourquoi?

24 Le branding interentreprises > UNE PERSPECTIVE DIFFÉRENTE

25 OUI. Les marchés B2C et B2B sont différents. La différence principale se trouve dans la nature et la complexité du processus de vente interentreprises. > Moins de clients > Un plus grand volume d achats par client > Des relations humaines à long terme avec ceux-ci DONC... présentation B2B > Le branding interentreprises

26 Qui a besoin de branding B2B? a) Commodité ou spécialité, les consommateurs connaissent vos produits/services et ceux de vos compétiteurs. b) Le concept de fidélité à la marque est irrationnel et s applique aux céréales et aux shampooings, pas aux moteurs d avion, aux services informatiques ou au génieconseil! c) Dans votre industrie, le processus d achat est complexe et objectif. Les décisions ne sont pas émotives : caractéristiques, bénéfices, prix, qualité, service... présentation B2B > Le branding interentreprises

27 Étude 2007/Valeur des plus grandes marques dans le monde 1. Coca-Cola 65 millions 2. Microsoft 59 millions 3. IBM 57 millions 4. GE 52 millions 5. INTEL 32 millions présentation B2B > Le branding interentreprises

28 Le marché B2B est dominé par des marques fortes dans tous les domaines, car elles : > augmentent la valeur perçue par les consommateurs > facilitent la livraison de la promesse > permettent de se différencier de la masse > communiquent la bonne information de manière efficace > diminuent le risque et la complexité associés aux décisions d achat présentation B2B > Le branding interentreprises

29 Pour les entreprises québécoises, cela veut dire : Opportunité Peu d entreprises québécoises de l univers B2B soignent leur image de marque. présentation B2B > Le branding interentreprises

30 Pour les entreprises québécoises, cela veut dire : Menace Toutes les entreprises québécoises qui transigent en B2B sont aujourd hui confrontées à des concurrents internationaux. présentation B2B > Le branding interentreprises

31 Facteurs de succès et pièges à éviter > COMMENT?

32 Le défi des entreprises B2B est de dépasser la vision simplemement graphique du branding (la myopie du logo) pour atteindre une «uniformité culturelle» reconnue et valorisée par les consommateurs. > est reconnue par les clients et par le marché > est adoptée à l interne > est régie par des normes et politiques > est personnalisée > est positionnée > possède une certaine reconnaissance > aucune image présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

33 Facteurs de succès B2B : > Implication de la présidence et du top-management > Valorisation de la fonction marketing et branding dans l entreprise comme gardienne d un avantage compétitif ayant un impact important sur la profitabilité > Compréhension de la nécessité d investir dans les actifs intangibles pouvant affecter les profits à court terme présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

34 Facteurs de succès B2B: > Miser sur la marque institutionnelle > Ne pas créer ou conserver des «marques» qui ne sont pas supportées par une stratégie marketing et des budgets appropriés > Ne pas confondre «nom de produit» et «marque» présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

35 Les 5 «C» Clarté Crédibilité Cohérence Continuité Couverture Planification Analyse Stratégie Implantation Évaluation présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

36 Planification > Inclure une planification de l image de marque à l intérieur de la planification stratégique (ventes, com/mkt...) > Favoriser les petits plans d action plutôt qu une planification annuelle > Créer un climat de changement > Développer des processus et des canaux informationnels > Impliquer l ensemble des employés à leur niveau respectif présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

37 Planifier avant minuit moins une... présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

38 Analyse > Recherche : consommateurs, compétiteurs, auto-analyse > Définir et formuler une mission, des valeurs et une personnalité à l image qui sera en lien avec la vision corporative > Maîtriser les attributs de vos services et anticiper les besoins de vos clients présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

39 > L essence d une marque ne s invente pas > Elle ne naît pas du «wishful thinking» > La politique et les intérêts partisans n ont pas leur place dans le processus > L agence ne peut faire le travail à votre place présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

40 Stratégie - Meilleur ou différent? clarifier et positionner Complexifier une chose simple est facile. Simplifier une chose complexe, nécessite de la créativité. - Mission de la marque - Promesse de la marque - Architecture de marques présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

41 Déterminer le positionnement «I don t know the key to success, but the key to failure is trying to please everybody.» - Bill Cosby cité par Kotler dans B2B Brand Management > Occuper un espace unique dans la tête des consommateurs presentation B2B > facteurs de succès

42 Implantation LA BASE > pertinence, unicité, encadrement > Nom > Design > Histoire > Message > Politiques et normes LE RAYONNEMENT > À la rencontre de la marque > Force de vente > Service à la clientèle > Marketing direct > Relations publiques > Foires commerciales > Publicité et promotion ALLER PLUS LOIN > Sortir des sentiers battus > Faire vivre sa marque > Co-brander > Utiliser Internet 2.0 > Responsabilité sociale > Les possibilités sont infinies! présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

43 «Brander» avec la main, la tête, et le coeur toucher croire vivre Contact Notoriété Comprendre Accepter Défendre Promouvoir Personnaliser S approprier Les marques ne prennent pas soin d elles toutes seules... présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

44 Évaluer > Audit de la marque : groupes de discussion, questionnaires... > Analyse de l équité de la marque > Business Intelligence > Réévaluation de la marque/rebranding présentation B2B > Facteurs de succès et pièges à éviter

45 En résumé > Le branding ou l image de marque : quoi? d où? pourquoi? > Le branding B2B : une perspective différente > Facteurs de succès et pièges à éviter présentation B2B > En résumé...

46 Merci! présentation B2B > merci!

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

/NOUS CARBURONS à la CRÉATION/

/NOUS CARBURONS à la CRÉATION/ /NOUS CARBURONS à la CRÉATION/ Bienvenue dans notre univers de création et de stratégie! En cette ère où image doit rimer avec succès, petits et grands entrepreneurs cherchent à se démarquer pour mieux

Plus en détail

La commandite. Comment créer des conditions gagnantes. 30 avril 2014

La commandite. Comment créer des conditions gagnantes. 30 avril 2014 La commandite Comment créer des conditions gagnantes 30 avril 2014 Qu est-ce que la commandite? Qu est-ce que la commandite? Une relation de partenariat dans laquelle le commanditaire investit pour accéder

Plus en détail

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B Pour bien servir son marché, une entreprise doit mettre en œuvre une démarche en trois temps : segmentation,

Plus en détail

Big Bang Céréales. Compétition d agence

Big Bang Céréales. Compétition d agence Big Bang Céréales Compétition d agence Big Bang Céréales Compétition d agence Présenté par Lemon Tree Sommaire Rappel Audit Stratégie Recommandations des enjeux interne & externe marketing & session Q/A

Plus en détail

Del Consulting. Stratégie, Marketing, Développement LA PLATEFORME DE MARQUE. Un outil au service de la croissance

Del Consulting. Stratégie, Marketing, Développement LA PLATEFORME DE MARQUE. Un outil au service de la croissance Del Consulting Stratégie, Marketing, Développement LA PLATEFORME DE MARQUE Un outil au service de la croissance Del Consulting travaille sur les marques en intégrant réflexion stratégique et directive

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

CONTEXTE CONSTATS/D MISE EN ÉFIS. 1. Marketing et établissements Mise en

CONTEXTE CONSTATS/D MISE EN ÉFIS. 1. Marketing et établissements Mise en Marketing et formation continue UN MARKETING RELATIONNEL SUZANNE PELLETIER, JOURNÉES D ÉTUDE DE L ACDEAULF, RIMOUSKI (5 JUIN 2014) MISE EN CONTEXTE CONSTATS/D ÉFIS 1. Marketing et établissements Mise en

Plus en détail

Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure

Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure + Nouveau guide des meilleures pratiques d'affaires en design d'expériences de tourisme d'aventure Maurice Couture GPS Tourisme Inc. Rachel L Abbé Destination Équitable SÉMINAIRE 2013 / 5 ET 6 NOVEMBRE

Plus en détail

INNOVATION CRÉATIVE GUIDE PRATIQUE. Avec l aimable soutien de l Union Wallonne des Entreprises www.uwe.be SOPHIE RACQUEZ. L édition professionnelle

INNOVATION CRÉATIVE GUIDE PRATIQUE. Avec l aimable soutien de l Union Wallonne des Entreprises www.uwe.be SOPHIE RACQUEZ. L édition professionnelle Edi.pro GUIDE PRATIQUE INNOVATION CRÉATIVE SOPHIE RACQUEZ Avec l aimable soutien de l Union Wallonne des Entreprises www.uwe.be L édition professionnelle 1 L éditeur veille à la fiabilité des informations

Plus en détail

Toujours plus près des clients

Toujours plus près des clients Toujours plus près des clients Conférence présentée à la journée d information sur les cultures ornementales en serre au Sheraton Laval. (10 décembre 2008) par Jean-Claude Dufour, Ph.D Pourquoi? On pense

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Développer la marque AXA aux États Unis Septembre 23, 2004

Développer la marque AXA aux États Unis Septembre 23, 2004 Développer la marque AXA aux États Unis Septembre 23, 2004 Agenda Stratégie mondiale de marque Stratégie et objectifs de la marque aux États Unis Principaux axes de la politique de marque Changer le nom

Plus en détail

(epc) Conformité avec les Global Trade

(epc) Conformité avec les Global Trade Des solutions de gestion des informations produit Pour vous aider à atteindre vos objectifs métier IBM WebSphere Product Center Points forts Offre une solution globale de gestion des informations produit

Plus en détail

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie

Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Les 10 grands principes de l utilisation du data mining pour une gestion de la relation client réussie Découvrir les stratégies ayant fait leurs preuves et les meilleures pratiques Points clés : Planifier

Plus en détail

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING Table des matières Master Recherche Management, Logistique et Stratégie Jean-Louis Moulins I. LA DEMARCHE MARKETING : CONTENU ET EVOLUTION 1. Le Protomarketing 2. Le Marketing Vente ou Marketing Commercial

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 AUGMENTATION DES VENTES

Plus en détail

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN

LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN LES BASES DU MARKETING Lecteur universitaire Adriana BUZDUGAN DÉFINITION l'ensemble des moyens dont dispose une entreprise pour vendre ses produits à ses clients d'une manière rentable LA CONCEPTION TRADITIONNELLE

Plus en détail

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL international business experts APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL OUTILS ET CLÉS DE SUCCÈS Par Jalal Benbrahim, MD - Wink Consulting OBJECTIF DU SÉMINAIRE Partager les éléments à prendre

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 Groupe ISEE 1 CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP SOUS LE N 320

Plus en détail

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010

Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 Accueil COMMISSION MARKETING/COMMUNICATION TOURISME D AFFAIRES AXES DE DÉVELOPPEMENT 2010 LE CONVENTION BUREAU : RAPPEL DES MISSIONS QUATRE PERSONNES DONT DEUX CHEFS DE MARCHÉS 1. Promouvoir La destination

Plus en détail

Jour 1. Origines et évolution du marketing

Jour 1. Origines et évolution du marketing Jour 1 Origines et évolution du marketing Origines et évolution du marketing Jour 1 Cette journée est consacrée à la présentation de la discipline au travers de trois sous-thèmes : l histoire du marketing,

Plus en détail

PARTIE 3 LES PRINCIPALES STRATEGIES

PARTIE 3 LES PRINCIPALES STRATEGIES PARTIE 3 LES PRINCIPALES STRATEGIES Les choix à effectuer Quelle stratégie au niveau du DAS: Stratégie de coût, de différenciation ou de focalisation? Stratégie de leader, de challenger, de suiveur ou

Plus en détail

Comment penser à tout? Utilisez le Business model Canvas pour structurer et faire évoluer votre réflexion stratégique

Comment penser à tout? Utilisez le Business model Canvas pour structurer et faire évoluer votre réflexion stratégique 13 mai 2014 Comment penser à tout? Utilisez le Business model Canvas pour structurer et faire évoluer votre réflexion stratégique Par Sophie Racquez (The Idea Monopoly) Utilisez le Business Model Canvas

Plus en détail

Labels hôteliers : actualité et perspectives

Labels hôteliers : actualité et perspectives 20 Labels hôteliers : actualité et perspectives Problématique L objectif de cet article est de cerner l importance du concept de la labellisation dans sa compréhension et son utilisation par les professionnels

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

Gestion de la relation Client (CRM)

Gestion de la relation Client (CRM) Gestion de la relation Client (CRM) Les meilleures pratiques pour gérer vos équipes de vente et marketing Claude Rose, président de Gestisoft Ordre du jour de la présentation Objectif d une solution CRM?

Plus en détail

Marketing synchronisé

Marketing synchronisé Marketing synchronisé Placez l expérience de vos prospects au centre de vos stratégies pour un engagement maximum Big Bang -AQT 15 mai 2013 Alain Boudreau Associé-fondateur, VSM Quelle est votre destination

Plus en détail

2015Dossier de presse

2015Dossier de presse 015 Dossier de presse Notre ADN Loyalty Company est un groupe indépendant, 100% intégré, qui propose une palette d expertises au service du développement de la valeur client et de la performance commerciale.

Plus en détail

Notre philosophie Nos partenaires Employer Branding Formations Marketing/Vente Formation pour Cadres Train the Trainer

Notre philosophie Nos partenaires Employer Branding Formations Marketing/Vente Formation pour Cadres Train the Trainer Notre philosophie Nos partenaires Employer Branding Formations Marketing/Vente Formation pour Cadres Train the Trainer passion. people. performance. www..de 1 Notre philosophie: D un salarié à un ambassadeur

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 4 : Web Service Sommaire Introduction... 1 Web Service... 1 Les technologies des

Plus en détail

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats

Distribuez une information fiable. IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0. Des données fiables pour de meilleurs résultats IBM InfoSphere Master Data Management Server 9.0 Des données fiables pour de meilleurs résultats Les entreprises génèrent et collectent chaque jour une multitude de données : informations sur les comptes,

Plus en détail

Bureau en gros, Inc. Le logiciel IBM WebSphere Commerce et les serveurs IBM POWER7 améliorent la performance. L intelligence, c est

Bureau en gros, Inc. Le logiciel IBM WebSphere Commerce et les serveurs IBM POWER7 améliorent la performance. L intelligence, c est Bureau en gros, Inc. Le logiciel IBM WebSphere Commerce et les serveurs IBM POWER7 améliorent la performance L intelligence, c est Le commerce plus intelligent : la mise en marché de précision permet d

Plus en détail

Marketing et innovation durable : comment l'intégration des enjeux environnementaux et sociétaux au coeur de l'offre peut-elle créer de la valeur?

Marketing et innovation durable : comment l'intégration des enjeux environnementaux et sociétaux au coeur de l'offre peut-elle créer de la valeur? Marketing et innovation durable : comment l'intégration des enjeux environnementaux et sociétaux au coeur de l'offre peut-elle créer de la valeur? - N o v e m b r e 2 0 1 2 - Gilles Degroote Directeur

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

01 La mercatique au cœur

01 La mercatique au cœur 4380_ Page 7 Mardi, 10. juillet 2007 9:42 09 01 La mercatique au cœur de l entreprise CONCORDANCE AVEC LE RÉFÉRENTIEL S 41 - La mercatique, une démarche centrée sur le client Connaissances Limites de connaissances

Plus en détail

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures

Concepteur WEB Option - Web Marketing 1200 Heures Cette formation propose aux étudiants la connaissance et la maîtrise du marketing du web et des outils et techniques sur Internet. Elle sensibilise aux règles à respecter pour fidéliser et promouvoir les

Plus en détail

IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances

IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances IBM Software IBM Business Process Manager - Simplicité et performances Gérer ses processus métier et bénéficier d une visibilité totale avec une plateforme de BPM unique IBM Software 2 IBM Business Process

Plus en détail

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement»

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» «Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» Louis Fortin, MBA Président Actualisation IDH Le 23 avril 2014 Contenu de la présentation 1 L engagement en chiffre 4 Un leader mobilisateur 2 Les piliers

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

Table des matières. Partie I La marque en idée... 7. Remerciements... XVII Avant-propos... XIX Introduction... 1

Table des matières. Partie I La marque en idée... 7. Remerciements... XVII Avant-propos... XIX Introduction... 1 Table des matières Remerciements....................................................................... XVII Avant-propos.......................................................................... XIX Introduction...........................................................................

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec Le plan d affaires 2005-2008 de la Société du Centre des congrès de Québec Le nouveau plan d affaires de la Société du Centre des congrès

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

TENDANCES MARKETING DIGITAL. pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C

TENDANCES MARKETING DIGITAL. pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C TENDANCES MARKETING DIGITAL 2014 pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C Credit photos Flickr EDUCATION Les réseaux sociaux ont vu se développer les conversations entre les marques et leurs consommateurs

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

La démarche d intelligence économique

La démarche d intelligence économique PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE MARINA SAUZET CONSULTANTE

Plus en détail

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication

Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication Hospitality Awards 2012 Meilleure opération de communication hotelbb.com Rejoignez-nous sur une problématique STRATéGIE : Faire de b&b hôtels, une marque «brand friend» Quelle communication de challenger

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

«NUL N EST PARFAIT, UNE EQUIPE PEUT L ETRE»

«NUL N EST PARFAIT, UNE EQUIPE PEUT L ETRE» TEAM BUILDING Notre méthodologie s adresse à des équipes constituées* souhaitant atteindre collectivement un très haut niveau de performance. L intérêt de cette démarche est de permettre à toute équipe

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

l évidence Acteur décisif sur tous les points stratégiques du devenir des opticiens indépendants, le Groupe All relève les défis de demain.

l évidence Acteur décisif sur tous les points stratégiques du devenir des opticiens indépendants, le Groupe All relève les défis de demain. l évidence Acteur décisif sur tous les points stratégiques du devenir des opticiens indépendants, le Groupe All relève les défis de demain. OCAM, Internet, Compétitivité, Développement, Qualité, face à

Plus en détail

STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES. Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR

STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES. Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA Associé ALAIN DUMAS Associé KPMG-SECOR 555, boul. René-Lévesque Ouest, 9 e étage Montréal,

Plus en détail

IBM Tivoli Monitoring, version 6.1

IBM Tivoli Monitoring, version 6.1 Superviser et administrer à partir d une unique console l ensemble de vos ressources, plates-formes et applications. IBM Tivoli Monitoring, version 6.1 Points forts! Surveillez de façon proactive les éléments

Plus en détail

Certification APAC /IAE LYON

Certification APAC /IAE LYON Certification APAC /IAE LYON Corinne Forgues Corinne Lecot http://iae.univ-lyon3.fr Rappel du contexte du projet APAC / IAE LYON L APAC souhaite pouvoir proposer à ses membres des parcours de formation

Plus en détail

IBM Software Business Analytics. IBM Cognos FSR Automatisation du processus de reporting interne

IBM Software Business Analytics. IBM Cognos FSR Automatisation du processus de reporting interne IBM Software Business Analytics IBM Cognos FSR Automatisation du processus de reporting interne 2 IBM Cognos - FSR Automatisation des processus de reporting interne IBM Cognos Financial Statement Reporting

Plus en détail

BOÎTES À OUTILS ET FORMATIONS POUR INNOVATEURS. SOUS LA DIRECTION DE DAVE CAISSY 2 e ÉDITION

BOÎTES À OUTILS ET FORMATIONS POUR INNOVATEURS. SOUS LA DIRECTION DE DAVE CAISSY 2 e ÉDITION BOÎTES À OUTILS ET FORMATIONS POUR INNOVATEURS SOUS LA DIRECTION DE DAVE CAISSY 2 e ÉDITION Qu est-ce que Toolbox4 Innovators? Basé sur les pratiques courantes des organisations les plus innovatrices,

Plus en détail

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together.

Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante. Delivering Transformation. Together. Réussir la transformation. Ensemble. Les défis de l expérience client différenciante Delivering Transformation. Together. Sopra Steria Consulting est l activité Conseil du Groupe Sopra Steria. Présent

Plus en détail

Incidence des tendances de marketing

Incidence des tendances de marketing Incidence des tendances de marketing La publicité au Canada joue un rôle important dans l économie canadienne avec des dépenses qui devraient atteindre plus de 23,3 milliards de dollars en 211. Dépenses

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

RElATIONS publiques ENGAGÉES ATÉGIE OR STR NEST

RElATIONS publiques ENGAGÉES ATÉGIE OR STR NEST RelATIONS publiques engagées NESTOR STRATÉGIE NESTOR STRATÉGIE offre une gamme de services de relations publiques, inspirés par une vision moderne et dépoussiérée. Nos principaux clients sont les organisations

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

w w w. a k m s te c h. m a La gestion de l interaction clients N importe où, en tout temps

w w w. a k m s te c h. m a La gestion de l interaction clients N importe où, en tout temps w w w. a k m s te c h. m a La gestion de l interaction clients N importe où, en tout temps Votre challenge Les opérateurs télécoms sont confrontés à des défis d envergure : Les clients sont de plus en

Plus en détail

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE JEAN-NOËL KAPFERER LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE Créer et développer des marques fortes Quatrième édition, 2007 ISBN : 978-2-212-53908-0 Sommaire Introduction La marque ou le prix 3 PARTIE 1 COMPRENDRE

Plus en détail

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication

Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Intégrer l écoconception dans son organisation 5 ème étape: Communication Quelles possibilités de communication externe? A destination des consommateurs (B2C) Concerne exclusivement les produits Expérimentation

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales MERCATIQUE GRC-DUC. Prép a rat io n au x épre u ve s ora le s d ACRC e t de P DUC.

BTS Management des Unités Commerciales MERCATIQUE GRC-DUC. Prép a rat io n au x épre u ve s ora le s d ACRC e t de P DUC. BTS Management des Unités Commerciales MERCATIQUE GRC-DUC Prép a rat io n au x épre u ve s ora le s d ACRC e t de P DUC Nathalie HOUVER Sommaire GRC - DUC 1 re PARTIE : Les savoirs associés - Référentiel

Plus en détail

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013

GALLILEO. Business Consulting. Etude stratégique marketing sur les produits feuillus. Assemblée Générale du 19 décembre 2013 DECEMBRE 2013 GALLILEO Business Consulting DECEMBRE 2013 Etude stratégique marketing sur les produits feuillus Assemblée Générale du 19 décembre 2013 Avec le soutien de : GALLILEO BUSINESS CONSULTING 29 rue Jean-Jacques

Plus en détail

Notre vision : aller de l avant

Notre vision : aller de l avant Notre vision : aller de l avant XMPie a été créé en 2000 par d anciens employés de Scitex et EFI, qui, avant cela, avaient largement contribué aux solutions innovantes créées par ces sociétés en matière

Plus en détail

PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ

PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ Activités éducatives pour les 10 à 11 ans PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ HABILETÉS FINANCIÈRES ANALYSER LES PUBLICITÉS DIFFÉRENCIER LES BESOINS DES DÉSIRS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ La publicité est

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route»

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» La démarche mercatique - «une feuille de route» Modifier, ajuster mes axes

Plus en détail

Le Marketing au service des IMF

Le Marketing au service des IMF Le Marketing au service des IMF BIM n 06-20 février 2002 Pierre DAUBERT Nous parlions récemment des outils d étude de marché et de la clientèle créés par MicroSave-Africa, qui s inscrit dans la tendance

Plus en détail

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Livre blanc IDC réalisé pour Ricoh Septembre 2012 Synthèse Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Angèle Boyd // Joseph Pucciarelli

Plus en détail

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global Historique Les marques existent depuis les premiers échanges commerciaux et servaient essentiellement à authentifier l origine

Plus en détail

Une stratégie marketing efficace pour les salons professionnels

Une stratégie marketing efficace pour les salons professionnels Une stratégie marketing efficace pour les salons professionnels Vincent HIEFF, MBA, Attaché «Espace Entreprises». CHAMBRE DE COMMERCE www.cc.lu Agenda La Stratégie Marketing Une stratégie marketing adaptée

Plus en détail

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification

Le terme «ERP» provient du nom de la méthode MRP (Manufacturing Ressource Planning) utilisée dans les années 70 pour la gestion et la planification Séminaire national Alger 12 Mars 2008 «L Entreprise algérienne face au défi du numérique : État et perspectives» CRM et ERP Impact(s) sur l entreprise en tant qu outils de gestion Historique des ERP Le

Plus en détail

Des solutions concrètes et efficaces pour. Dans un contexte de Tourisme d Affaires

Des solutions concrètes et efficaces pour. Dans un contexte de Tourisme d Affaires Des solutions concrètes et efficaces pour Dans un contexte de Tourisme d Affaires Sommaire I. Qui sommes-nous? II. III. Nos services Bénéfices clients I. Qui sommes-nous? Clientis développe le relationnel

Plus en détail

QUE SERAIT LE MONDE SANS?

QUE SERAIT LE MONDE SANS? PORTFOLIO QUE SERAIT LE MONDE SANS? CRÉATION Notre esprit créatif ne se repose jamais ; il alimente nos réflexions et propulse chacune de nos actions. La roue tourne constamment. NOS SERVICES Identité

Plus en détail

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre Marketing comportemental Guide méthodologique de mise en œuvre Sommaire Présentation...3 Les limites du marketing de masse ou du marketing «produit»...5 L idéal marketing : délivrer le bon message au bon

Plus en détail

«Portfolio» Depuis 1994

«Portfolio» Depuis 1994 «Portfolio» Depuis 1994 Corpo Aventure, générateur d'expériences, oeuvre au niveau des programmes incentives, de récompences (team building et autres), VIP et Relation publique, mettant les gens dans l'action

Plus en détail

Une approche multidimensionnelle de la marque et des notions adjacentes

Une approche multidimensionnelle de la marque et des notions adjacentes Une approche multidimensionnelle de la marque et des notions adjacentes Le concept d image de marque a fait l objet de nombreuses recherches relativement récentes, dans la mesure où celui-ci s est vraiment

Plus en détail

Kym Salameh, M.Sc. Février 2012

Kym Salameh, M.Sc. Février 2012 Kym Salameh, M.Sc. Février 2012 Tous droits réservés -2012 Thèmes Définition Quelques raisons pour changer Quelques faits intéressants Le cycle de vie de la gestion du changement La pratique de la GC pour

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

La relation client constitue un axe progrès stratégique pour toutes les entreprises.

La relation client constitue un axe progrès stratégique pour toutes les entreprises. Relation client PME PMI attention danger! Résumé La relation client constitue un axe progrès stratégique pour toutes les entreprises. Nous essaierons de montrer, dans cet article, que la relation client

Plus en détail

M&A AGIR SUR LA CULTURE D ENTREPRISE POUR ACCÉLÉRER LA CRÉATION DE VALEUR

M&A AGIR SUR LA CULTURE D ENTREPRISE POUR ACCÉLÉRER LA CRÉATION DE VALEUR M&A AGIR SUR LA CULTURE D ENTREPRISE POUR ACCÉLÉRER LA CRÉATION DE VALEUR Les approches gagnantes Nous avons récemment conduit une étude qualitative aux États-Unis auprès de «serial acquirers» américains.

Plus en détail

IBM France - Service d Infogérance Processus et Management de la qualité Implémentation et retour d expérience d Audit sur l ISO 20000 et 27001

IBM France - Service d Infogérance Processus et Management de la qualité Implémentation et retour d expérience d Audit sur l ISO 20000 et 27001 IBM France - Service d Infogérance Processus et Management de la qualité Implémentation et retour d expérience d Audit sur l ISO 20000 et 27001 Gérard Grélou, Muriel Collignon 21 Novembre 2007 Agenda Scope

Plus en détail

Chap 20 : Les stratégies de communication

Chap 20 : Les stratégies de communication Chap 20 : Les stratégies de communication I. Les bases de la communication A. Les objectifs de la communication B. Les conditions de validité des objectifs Pour être valides, les objectifs de communication

Plus en détail

Stratégie de la Marque & Developpement Durable. Claire Dorland-Clauzel Marque et Communication

Stratégie de la Marque & Developpement Durable. Claire Dorland-Clauzel Marque et Communication Stratégie de la Marque & Developpement Durable Claire Dorland-Clauzel Marque et Communication CDC - Suduiraut 10 juin 2004 Sommaire 1 : La marque AXA 2 : AXA - Entreprise Responsable CDC - Suduiraut 10

Plus en détail

APESS. Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition

APESS. Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition APESS Une authentique organisation d éleveurs liés à la tradition Plan de l exposé 1. Contexte de naissance et d évolution 2. Contexte nouveau et nouveaux enjeux 3. Choix politique et projet de société

Plus en détail

Let the brand shine!

Let the brand shine! Let the brand shine! Let the brand shine!* *Faîtes rayonner votre marque Plus qu un terme marketing, la marque est l empreinte, la trace laissée, la promesse annoncée... Une relation commence par une

Plus en détail

RICHARD LEMYRE STRATÉGIE CONSEIL. POC Communications richard@poc.ca

RICHARD LEMYRE STRATÉGIE CONSEIL. POC Communications richard@poc.ca RICHARD LEMYRE STRATÉGIE CONSEIL POC Communications richard@poc.ca 2 Optimiser son investissement OPTIMISEZ LA RENTABILITÉ DE VOS INVESTISSEMENTS EN COMMUNICATION ET MARKETING 5 ÉTAPES Étape 1 Établir

Plus en détail

Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Business Analytics

Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Business Analytics Stella-Jones pilier du secteur grâce à IBM Accélération et précision des rapports, budgets et prévisions au service d une entreprise en plein essor En bref Les besoins À la suite de plusieurs acquisitions

Plus en détail

Système de Management de la Qualité

Système de Management de la Qualité CHAPOUTIER Système de Management de la Qualité CHAPOUTIER HISTORIQUE LES NORMES QU EST CE QUE LA QUALITE? CONSTRUIRE SON SMQ (Système Maitrise Qualité) - Politique qualité - Maitrise de la qualité HYGIENE

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

Energisez votre capital humain!

Energisez votre capital humain! Energisez votre capital humain! Nos outils, notre conseil et nos méthodologies permettent à nos clients «d Energiser leur Capital Humain». Qualintra est l un des leaders européens pour la mesure et le

Plus en détail

LES RÉSEAUX SOCIAUX PROFESSIONNELS ONLINE COMME CATALYSEURS DE BUSINESS. Kevin Gallot. Définition, chiffres, intérêts & exemples

LES RÉSEAUX SOCIAUX PROFESSIONNELS ONLINE COMME CATALYSEURS DE BUSINESS. Kevin Gallot. Définition, chiffres, intérêts & exemples Kevin Gallot Spécialiste marketing online & usages web 2.0 LES RÉSEAUX SOCIAUX PROFESSIONNELS ONLINE COMME CATALYSEURS DE BUSINESS Définition, chiffres, intérêts & exemples Février 2009 Salon de la Création

Plus en détail

Introduction au marketing des services

Introduction au marketing des services Introduction au marketing des services 1 Sommaire Place des services dans l économie Spécificité des services Offre de service Qualité de service et satisfaction client Marketing des services La place

Plus en détail