Riverains: (27 personnes, voir liste des présences annexée au p.v.)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Riverains: (27 personnes, voir liste des présences annexée au p.v.)"

Transcription

1 Procès verbal de la réunion d information publique sur un projet de logements groupés à Vedrin, rue Biéva et rue Bovesse Auteur de projet : l Atelier de l Arbre d Or Promoteur : M. Lee (JM Construction) Date : le mercredi 23 février 2011 à 19 heures Lieu : salle des œuvres de Bomel Intervenants: Monsieur Arnaud Gavroy, Premier Echevin et Echevin de l Aménagement Durable et de l Energie et de la Citadelle Monsieur Claude Rousselle, responsable du service Aménagement du Territoire Madame Muriel Storder, Conseillère en Aménagement du Territoire et en Urbanisme Monsieur Bernard Voglet, auteur de projet de l Atelier de l Arbre d Or Monsieur Etienne Frankart, auteur de projet de l Atelier de l Arbre d Or Monsieur Chris Lee, promoteur (JM Construction) Monsieur Louis-Philippe Decerf, bureau Pissart, auteur de l étude d incidences environnementales Riverains: (27 personnes, voir liste des présences annexée au p.v.) Introduction Monsieur l Echevin Gavroy introduit la réunion et expose son objet. Il explique que la présente réunion doit répondre aux nouvelles dispositions légales. Celles-ci imposent des conditions formelles, et notamment le fait qu un représentant de la Ville préside la réunion et qu il soit établi une liste des présences et un procès verbal de la réunion. Monsieur l Echevin Gavroy explique les raisons de cette 2 ème réunion, la 1 ère du 29 juin 2010 n étant pas valable pour des soucis procéduraux. Présentation du contenu de l étude d incidences sur l environnement Monsieur Decerf expose la procédure de l étude d incidences sur l environnement imposée par le Code de l Environnement, ses objectifs et ses thèmes. Pour chacun de ces thèmes, une analyse des problèmes et effets potentiels sera réalisée sur base d informations provenant de sources fiables

2 Monsieur Decerf précise que les riverains possèdent un délai de 15 jours pour envoyer à la Ville de Namur, au service Urbanisme, leurs questions et/ou remarques sur le projet. Présentation du projet Monsieur Voglet expose l historique du projet et ses enjeux. Le précédent projet retiré en mai 2008 comportait 220 logements et une seigneurie de 49 lits. Les principales remarques des services de la Ville de Namur portaient sur la mobilité, la densité, la proportion maisons/appartements Un permis d urbanisme a été déposé pour la construction des 5 habitations situées rue Bovesse, dossier mis en suspens au service de l Urbanisme. Début 2009, l auteur de projet a fait une nouvelle proposition tenant compte des remarques précédemment citées. Un étude géologique a mis en avant des problèmes karstiques sur le terrain et a donc engendré quelques modifications de cet avant-projet. Le projet présenté ce jour comporte 126 logements répartis sur 7 hameaux. Monsieur Voglet explique l organisation de ces hameaux, l organisation des emplacements de parkings publics et privés, la proportion des maisons appartements (53 maisons et 73 appartements) et le nombre de logements concernés par les rues Bovesse et Biéva (70 logements rejoignant la rue Biéva et 56 logements rejoignant la rue Bovesse). Observations et suggestions émises lors de la réunion : Monsieur Dethier précise que la zone karstique est toujours active et demande si des mesures particulières ont été prises ainsi que pour la pelouse calcaire. Monsieur Voglet répond qu aucune construction d immeuble ne sera prévue dans ces zones par mesure de précaution. La prairie sèche ou calcaire sera clôturée et entretenue par la Ville de Namur. Monsieur l Echevin Gavroy confirme que cette pelouse sera fauchée et traitée en accord avec les services de la Ville. Mme Tonneau constate qu un tiers de la circulation engendrée par le projet se fera par la rue Bovesse vers la rue de Bomel, déjà fort embouteillée. Elle demande aussi quel sera l itinéraire des camions durant le chantier. Monsieur Voglet explique que les chiffres annoncés dans l étude de mobilité tenaient compte du projet de 220 logements et d une seigneurie (49 lits). Le programme de ce projet étant fortement diminué, le trafic le sera également. Monsieur Frankart spécifie qu un permis d urbanisme sera introduit pour chaque poche de logements en commençant par la rue Biéva et que tout le projet ne sera donc pas construit au même moment. Monsieur Soupart estime que la vie quotidienne en matière de mobilité est difficile à envisager et craint que le volume de circulation ne soit pas géré efficacement. Monsieur Gendarme propose de relier via une nouvelle voirie la rue Bovesse et la rue Biéva. Monsieur Dethier répond que la voirie de liaison pourrait amener trop de trafic de transit parasite dans le quartier du Transvaal. Monsieur Dethier estime également que le stationnement sauvage dans la rue de Bomel est aussi problématique pour les voitures et les bus

3 Monsieur Bodart énonce le progrès réalisé depuis le 1 er projet mais qu il reste cependant des soucis de mobilité. Les chiffres de l étude de mobilité annoncent une augmentation de 50% dans l avenue du Transvaal mais aussi rue Biéva. Monsieur Voglet précise que cette étude mobilité avait été réalisée sur base de l avant-projet de 220 logements et d une seigneurie de 49 lits. Cette présente étude d incidences sur l environnement donnera dès lors d autres informations avec un programme de 126 logements. Quant au maillage entre la rue Bovesse et la rue Biéva, Monsieur Voglet précise que celui-ci n a pas été désiré pour respecter notamment le relief naturel du terrain. Une nouvelle liaison nécessiterait de nombreux remblais, talus, terrassements et murs de soutènement. Monsieur Delacolette met en avant le nombre de logements fortement diminué. Il rappelle que suite à la destruction des Casernes, de nombreux camions sont venus verser des déchets sur le site, déchets cependant inertes. Il demande s il n est pas envisageable de placer dans le projet un commerce de proximité et d accueillir également une résidence 3 ème âge et des habitations sociales. Monsieur Voglet répond qu une mixité sociale était voulue dans le projet (maisons, appartements, duplex), que les tailles de logements varient en fonction du nombre de chambre (1, 2 ou 3) et que les logements seront accessibles aux PMR en accord avec le groupe GAMAH. Monsieur Lee précise que le 1 er coup de pelle serait prévu au cours de l année 2012 mais ne sait pas être plus précis. Il répond également qu un commerce de proximité pourrait être envisagé mais ne donne aucune garantie commerciale quant à cette option. Monsieur Delmot se demande qui va entretenir l Arquet. Monsieur Gavroy précise que l Arquet va être dépollué. Monsieur Frankart ajoute que la Province souhaite que l Arquet soit mis à ciel ouvert, ce qui agrémentera le projet. Les eaux usées seront reprises dans un nouveau collecteur et le ruisseau sera élargi à 2 endroits pour créer des bassins de rétention. Le service de la Province en assurera l entretien, la pose des égouts est prévue pour le printemps Monsieur Voglet précise que la rivière ne sera mise à ciel ouvert que lorsque le collecteur sera placé. Suite à la question d un intervenant, Monsieur Lee précise que la zone orange reprise au plan représente un jardin public pour le quartier qui sera cédé à la Ville de Namur. Monsieur Sornasse, ayant déjà subi des inondations aux fonds d Arquet, s inquiète de l augmentation des eaux de ruissellement vu la construction d immeubles sur le terrain. Monsieur Frankart précise que 2 bassins de rétention, l un de 120m3 et l autre de 147m3 seront crées pour recevoir les eaux de ruissellement en cas de fortes précipitations. Les chemins et parkings seront également réalisés en revêtements perméables. Chaque habitation possèdera une citerne d eau de pluie et le projet offre encore beaucoup d espaces verts. Monsieur Voglet ajoute qu il est envisageable que les toitures des bâtiments soient plates et vertes. Monsieur Bodard demande s il est possible que certaines parcelles soient vendues à des particuliers qui puissent engager leur propre architecte. Monsieur Voglet explique que ce projet fera l objet d un permis d urbanisation remplaçant le permis de lotir. Certaines parcelles pourraient dès lors être vendues à des particuliers avec des - 3 -

4 prescriptions urbanistiques établies dans ce permis d urbanisation. Cependant, l intention recherchée est de retrouver une architecture d ensemble et d un style homogène (variation sur le même thème) et non un lotissement où toutes les maisons sont les mêmes. Un intervenant propose qu une nouvelle ligne de bus soit mise en place à la rue Biéva. Monsieur l Echevin Gavroy explique que créer une nouvelle ligne de bus représente un coût d 1,5 millions d, ce qui n est pas envisageable à l heure actuelle pour les TEC. Par contre, le désir de la Ville de Namur d avoir une ville plus compacte et favorable aux transports en commun est d actualité. C est la raison pour laquelle la Ville de Namur n autorise plus depuis 4 ans de nouveaux lotissements avec ouverture de voirie en dehors du périmètre de l agglomération. Quant à la liaison entre la rue Bovesse et la rue Biéva, il ajoute qu au vu de la protection de la pelouse calcaire, il n est plus possible de retrouver une voirie débouchante. De plus, le problème de trafic de transit vient de bien plus loin en amont. La Ville désirerait créer un P+R sur le plateau de Bouge, derrière les bâtiments de la CSC, afin de soulager la Chaussée de Louvain. Monsieur l Echevin Gavroy clôture cette séance de questions/réponses en rappelant qu il s engage à répercuter les demandes en terme de mobilité à l Echevine de la Mobilité, Madame Grandchamps et à Monsieur le Bourgmestre Jacques Etienne. Suite à la question d un riverain, Monsieur Frankart précise que la largeur des sentiers sera de +/- 2 mètres et que leurs formes et tracés seront organiques. Outre un petit escalier dans le chemin qui mène au jardin public, aucun autre escalier ne sera prévu dans les sentiers. Points particuliers mis en évidence lors de la réunion afin d être abordés dans l étude d incidences et alternatives techniques présentées comme pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur : 1) Mobilité et aménagement des voiries - Impact du projet et recommandations quant à la circulation automobile dans les rues du quartier et notamment dans la rue de Bomel, la rue Biéva et la rue Bovesse 2) Gestion des eaux de pluie - Recommandations quant aux solutions techniques à prévoir dans le projet pour éviter d augmenter les problèmes d inondation par ruissellement dans les voiries en aval du site. 3) Egouttage - Recommandations quant aux solutions techniques à prévoir en matière d égouttage du projet. 4) Ancienne déchets enfouis dans le sol - 4 -

5 - Vérification de la présence de déchets enfouis dans le sol du terrain situé le long de la rue Bovesse à l endroit où seraient implantées les 5 maisons isolées, et recommandations quant mesures à prendre

Date : le mercredi 18 mai à 18h. Lieu : Maison des Citoyens Administration communale Rue de Fer 5000 NAMUR

Date : le mercredi 18 mai à 18h. Lieu : Maison des Citoyens Administration communale Rue de Fer 5000 NAMUR Procès-verbal de la réunion d information publique PUCG rue de la Poteresse à Bouge Construction de 68 habitations unifamiliales et 4 immeubles à appartements Date : le mercredi 18 mai à 18h Lieu : Maison

Plus en détail

AVIS. Demande de révision partielle n 11 du Plan communal d aménagement n 2 dit «Coparty» à NIVELLES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de révision partielle n 11 du Plan communal d aménagement n 2 dit «Coparty» à NIVELLES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.1284 Liège, le 19 juillet 2007 Objet : Demande de révision partielle n 11 du Plan communal d aménagement n 2 dit «Coparty» à NIVELLES Avis du CWEDD portant sur la demande de révision

Plus en détail

Bureau d'ingénieurs Géomètres - Sécurité - Construction - Stabilité

Bureau d'ingénieurs Géomètres - Sécurité - Construction - Stabilité 6.3. PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES MODIFIÉES Lotissement des parcelles cadastrées : METTET, 2 ème Division, section C, n 657S DEMANDEURS : a) Le propriétaire : S.A. Les Etablissements G. SARTO Chaussée de

Plus en détail

Réunion d information préalable du public

Réunion d information préalable du public Réunion d information préalable du public Demande de permis d urbanisme de constructions groupées Wavre Chaussée des Nerviens 17 juin 2015 Contenu de la réunion Présidence de la réunion par la commune

Plus en détail

AVIS. l implantation et l exploitation d un parc commercial à Hornu (BOUSSU) Réf. : CWEDD/07/AV.1877. Liège, le 5 novembre 2007.

AVIS. l implantation et l exploitation d un parc commercial à Hornu (BOUSSU) Réf. : CWEDD/07/AV.1877. Liège, le 5 novembre 2007. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.1877 Liège, le 5 novembre 2007 7BUObjetU : 8BDemande de permis unique pour l implantation et l exploitation d un parc commercial à Hornu (BOUSSU) 5BAvis du CWEDD portant sur la

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir dit «Vieille Voye de Liège» à HANNUT. Réf. : CWEDD/05/AV.108. Liège, le 24 janvier 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir dit «Vieille Voye de Liège» à HANNUT. Réf. : CWEDD/05/AV.108. Liège, le 24 janvier 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.108 Liège, le 24 janvier 2005 Objet : Demande de permis de lotir dit «Vieille Voye de Liège» à HANNUT Avis du CWEDD portant sur la demande de permis de lotir dit «Vieille Voye de

Plus en détail

Le point de vue des services communaux du Brabant wallon. Madame Isabelle MASSART, Chef de service Etudes, Intercommunale du Brabant wallon

Le point de vue des services communaux du Brabant wallon. Madame Isabelle MASSART, Chef de service Etudes, Intercommunale du Brabant wallon Le point de vue des services communaux du Brabant wallon Madame Isabelle MASSART, Chef de service Etudes, Intercommunale du Brabant wallon Province du Brabant wallon 27 communes 390 966 habitants Enquête

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.

AVIS. Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV. AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.779 Liège, le 7 mai 2007 Objet : Demande de permis unique pour un centre commercial, des infrastructures sportives et des logements à FARCIENNES Avis du CWEDD portant sur la demande

Plus en détail

Le plan communal d aménagement

Le plan communal d aménagement Le plan communal d aménagement Définition, objectifs et modalités d élaboration Urbanisme et développement territorial 2012-2013 Plan communal d aménagement - 1 Structure de l exposé DEFINITION ET CONTENU

Plus en détail

Réunion d information préalable du public

Réunion d information préalable du public Réunion d information préalable du public Demande de permis d urbanisation Perwez avenue Wilmart/ rue de Seumay 20 janvier 2015 Contenu de la réunion Présidence de la réunion par la commune 1. Présentation

Plus en détail

GENAPPE PAVÉ SAINT-JOSEPH RÉUNION D INFORMATION PRÉALABLE

GENAPPE PAVÉ SAINT-JOSEPH RÉUNION D INFORMATION PRÉALABLE GENAPPE PAVÉ SAINT-JOSEPH RÉUNION D INFORMATION PRÉALABLE Demande d un Permis d Urbanisation Demande d un Permis d Urbanisme de constructions groupées OBJETS DE LA RÉUNION: - Présentation du projet - Explication

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE

AVIS. Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.392 Liège, le 11 avril 2005 Objet : Demande de permis unique relative à l aménagement d un complexe sportif sur le domaine du Bois-Saint-Jean au Sart Tilman à LIEGE Avis du CWEDD

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour l implantation et l exploitation d un parc commercial au lieu-dit «Les Mottards» à Châtelineau (CHATELET) Objet :

AVIS. Demande de permis unique pour l implantation et l exploitation d un parc commercial au lieu-dit «Les Mottards» à Châtelineau (CHATELET) Objet : AVIS Réf. : CWEDD/09/AV.1544 Liège, le 14 septembre 2009 Objet : Demande de permis unique pour l implantation et l exploitation d un parc commercial au lieu-dit «Les Mottards» à Châtelineau (CHATELET)

Plus en détail

Commune d Uccle Service de l Urbanisme Commission de Concertation, séance du 12 janvier 2011, objet n 06

Commune d Uccle Service de l Urbanisme Commission de Concertation, séance du 12 janvier 2011, objet n 06 Commune d Uccle Service de l Urbanisme Commission de Concertation, séance du 12 janvier 2011, objet n 06 Dossier 16-39.604-2010 - Enquête n 4062/10 Demandeur : Monsieur Pierre-Yves DELENS Situation : Avenue

Plus en détail

Rapport urbanistique et environnemental

Rapport urbanistique et environnemental Rapport urbanistique et environnemental ZACC «Sart-lez-Moulin» Courcelles - Charleroi 9 juin 2015 Plan de l exposé Localisation du périmètre d étude Contexte du dossier et procédure Analyse du site Options

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004 PREMIER OBJET Dossier

Plus en détail

Enquête publique du 02/ 02/2015 au 16/ 02/2015 inclus. Commission de concertation : le mercredi 04 mars 2015.

Enquête publique du 02/ 02/2015 au 16/ 02/2015 inclus. Commission de concertation : le mercredi 04 mars 2015. Enquête publique du 02/ 02/2015 au 16/ 02/2015 inclus Commission de concertation : le mercredi 04 mars 2015. TRAVAUX ENVISAGÉS : Demande de permis d urbanisme pour la démolition de deux maisons unifamiliales

Plus en détail

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME

Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME AVIS Réf. : CWEDD/13/AV.1124 Date : Plan communal d aménagement Saint-Eloi à WAREMME 1. DONNEES DE BASE Demande : Projet de plan communal d aménagement (PCA) Projet : - Localisation : Waremme, entre l

Plus en détail

Aménagement de la dalle de la gare de Rixensart

Aménagement de la dalle de la gare de Rixensart Aménagement de la dalle de la gare de Rixensart Séance d information riverains Marie Molens Cellule Info Riverains 27/02/2014 27.02.2014 Rixensart 2 Rixensart 1 Table des matières 1. Travaux particuliers

Plus en détail

Réunion d information préalable du public. Exploitation d un circuit de karting à Amay

Réunion d information préalable du public. Exploitation d un circuit de karting à Amay Réunion d information préalable du public Exploitation d un circuit de karting à Amay 14 juillet 2015 Contenu de la réunion Présidence de la réunion par la commune 1. Présentation des différents intervenants

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Approches en matière de PIIA

Approches en matière de PIIA Approches en matière de PIIA Démarche méthodologique PIIA - Beloeil à la Ville de Beloeil AQU 27 octobre 2012 Portrait de la Ville de Beloeil Située en Montérégie; En bordure de la rivière Richelieu et

Plus en détail

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07 Atelier de travail urbain du 8 juillet Atelier en marchant Visite de terrain sur la commune et en particulier le périmètre de la ZAC 20 participants Commentaires d André Lortie (architecte urbaniste),

Plus en détail

La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les documents d urbanisme.

La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les documents d urbanisme. La biodiversité dans les plans locaux d urbanisme et dans les schémas de cohérence territoriale La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité

Plus en détail

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Dossier de presse - juin 2009 RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Les phases de travaux 2009/2013 Contact : Anthony Abihssira anthony.abihssira@euromediterranee.fr Tél.

Plus en détail

PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE NAMUR PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES

PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE NAMUR PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE NAMUR PLAN PARTICULIER D'AMENAGEMENT N 1004A A.R. 10/01/51 PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES REGLEMENT RELATIF AUX SERVITUDES URBANISTIQUES ART. 1. ZONE DE CONSTRUCTION D HABITATIONS

Plus en détail

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1

06.07.07. ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 06.07.07 ATTICA PLU DE GAILLON - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT janvier 2008 1 PREAMBULE Conformément au 3 ème paragraphe de l article L123-1 (Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003), des orientations

Plus en détail

Secrétaire du Comité Monsieur Olivier Pepin, conseiller en urbanisme, Direction de l aménagement et de l urbanisme

Secrétaire du Comité Monsieur Olivier Pepin, conseiller en urbanisme, Direction de l aménagement et de l urbanisme Procès-verbal de la réunion 15-07 du Comité consultatif d'urbanisme de l arrondissement du Vieux- Longueuil, tenue mercredi 8 juillet 2015 à 13 h 30 à la salle G-265, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

9.1. Recommandations relatives à la mise en œuvre de la ZACC

9.1. Recommandations relatives à la mise en œuvre de la ZACC 9. 9. RECOMMANDATIONS... 230 9.1. RECOMMANDATIONS RELATIVES A LA MISE EN ŒUVRE DE LA ZACC... 230 9.2. MESURES ENVISAGEES POUR ASSURER LE SUIVI DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA ZACC... 233 9.2.1. Milieu physique...

Plus en détail

sommaire le permis de construire

sommaire le permis de construire 3 sommaire le permis de construire est un document administratif qui permet à l administration de vérifier qu un u projet de construction respecte les règles d urbanisme en vigueur. Dans quels cas faut-il

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

COMMUNE DE GUEUX. Lotissement vert PERMIS D AMENAGER PA 2 NOTICE DESCRIPTIVE

COMMUNE DE GUEUX. Lotissement vert PERMIS D AMENAGER PA 2 NOTICE DESCRIPTIVE COMMUNE DE GUEUX 4 rue de l'eglise 51390 Gueux Tél. 03 26 03 60 26 Fax : 03 26 03 58 85 COMMUNE DE GUEUX Lotissement vert PERMIS D AMENAGER PA 2 NOTICE DESCRIPTIVE Avril 2012 4 rue Jean Baptiste Clément

Plus en détail

VISITE Nantes Métropole

VISITE Nantes Métropole Programme de sensibilisation à l'éco-construction 2012-2013 Depuis 2007, le Pays de Saint-Malo organise des voyages d'étude et des journées thématiques à destination des élus et techniciens des collectivités

Plus en détail

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA

Plan Local. D Urbanisme. Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA Plan Local D Urbanisme Pièce n 4 ORIENTATIONS PARTICULIERES D AMENAGEMENT COMMUNE DE LE GUA SECTEUR «BELLES EZINES» - zones AU et 1AU Le parti d aménagement retenu : 1. Une composition urbaine assurant

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D UNE MAISON DE REPOS ET DES ABORDS, APRÈS DÉMOLITION D ENTREPÔTS.

AMÉNAGEMENT D UNE MAISON DE REPOS ET DES ABORDS, APRÈS DÉMOLITION D ENTREPÔTS. Chaussée d Alsemberg 1037 >>> ANCIENNE PROPRIÉTÉ VAN LINTHOUT ET ABORDS DE LA GARE DE CALEVOET

Plus en détail

Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds

Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds Commune de La Chaux-de-Fonds Service d urbanisme et de l environnement Parking au Nord de la Rue du Commerce La Chaux-de-Fonds Etude de faisabilité Variante au droit des voies CFF Notice technique TABLE

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.1185. Liège, le 13 septembre 2004

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.1185. Liège, le 13 septembre 2004 AVIS Réf. : CWEDD/04/AV.1185 Liège, le 13 septembre 2004 Objet : Etude d'incidences sur l'environnement relative à la demande de permis d environnement pour l exploitation du hall multifonctionnel «Mons

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

ZAC COTEAUX BEAUCLAIR

ZAC COTEAUX BEAUCLAIR ZAC COTEAUX BEAUCLAIR Bilan de la mise à disposition Décembre 2015 Maître d ouvrage : Ville de ROSNY-SOUS-BOIS - D.G.A. Aménagement Durable Hôtel de ville 20 rue Claude Pernès 93110 ROSNY-SOUS-BOIS Cedex

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION IMPORTANT!: Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de donner un avis technique

Plus en détail

AMENAGEMENT DU SITE DE LA CHARTREUSE. Anouk Herbiet MCUAT 13 mai 2009

AMENAGEMENT DU SITE DE LA CHARTREUSE. Anouk Herbiet MCUAT 13 mai 2009 AMENAGEMENT DU SITE DE LA CHARTREUSE Anouk Herbiet MCUAT 13 mai 2009 1. Un patrimoine intéressant - De manière générale, patrimoine = atout de la Ville de Liège - Peu de patrimoine militaire à Liège (démolition

Plus en détail

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE

ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE ORIENTATION D AMÉNAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIÈCE 3-11 SECTEUR GALERIES LAFAYETTE Photo aérienne Ville d Annecy prise de vue : mai 2008 1 LE SECTEUR GALERIES LAFAYETTE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DU SECTEUR

Plus en détail

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Adoptée le 06 novembre 2014 Charte de la ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain 1 Sommaire Préambule... 3

Plus en détail

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1

VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE. N/Réf. : 16229. 8 mai 2013 Révision 1 VILLE DE NICOLET REFOULEMENTS DES 5 ET 11 AOÛT 2011: SECTEUR DE LA RUE PIERRE-LAVIOLETTE NOTE TECHNIQUE N/Réf. : 16229 8 mai 2013 Révision 1 Page : 1 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN SITUATION... 1 2. ANALYSE

Plus en détail

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES?

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES? SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : Densité et forme urbaine Mixité, autonomie d organisation Ressources, énergie, déchets Mobilité et déplacements QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE

Plus en détail

Réunion d information préalable du public

Réunion d information préalable du public Réunion d information préalable du public Demande de permis d environnement Mise en location de kayaks sur la Lesse entre Houyet et Anseremme 15 juin 2015 Contenu de la réunion Présidence de la réunion

Plus en détail

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille

FICHE II. 4 Création d une maison multiservices à Hamme-Mille DESCRIPTION DU PROJET Le projet prévoit l aménagement d une maison multiservices dont une partie constituerait en la mise en place d une structure d accueil des personnes âgées adaptée à l échelle communale

Plus en détail

Date : jeudi 11 avril 2013 à 18h00 Lieu : Atradius Avenue Prince de liège, 74-78 5100 - jambes

Date : jeudi 11 avril 2013 à 18h00 Lieu : Atradius Avenue Prince de liège, 74-78 5100 - jambes Procès verbal de la réunion d information publique CONSULTATION DU PUBLIC AVANT L'INTRODUCTION DU PERMIS UNIQUE POUR UN PROJET MIXTE AVENUE PRINCE DE LIEGE A 5100 JAMBES EAGLE DEVELOPMENT SPRL Date : jeudi

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Approuvé le 13 avril 2010 Modification n 1 du 24 octobre 2013 Modification n 2 du 2 juillet 2015 Modification n 3 du 2 juillet 2015 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

Plus en détail

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA»

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» PA10 07-038 Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» REGLEMENT DU LOTISSEMENT -------- I PRINCIPE REGLEMENTAIRE

Plus en détail

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS Ou comment raccorder son habitation pour traiter les eaux usées et évacuer les eaux pluviales. www.grandtoulouse.fr Grand Toulouse - Direction Assainissement 1, place

Plus en détail

Elaboration du schéma directeur d aménagement durable du Sud-Est de l agglomération de Namur

Elaboration du schéma directeur d aménagement durable du Sud-Est de l agglomération de Namur Elaboration du schéma directeur d aménagement durable du Sud-Est de l agglomération de Namur PRESENTATION DU SCENARIO D AMENAGEMENT RETENU pour le compte de la Ville de Namur INSTITUT DE CONSEIL ET D'ETUDES

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

sommaire la declaration prealable

sommaire la declaration prealable 3 sommaire la declaration prealable est un document administratif qui permet à l administration de vérifier qu un projet de construction respecte les règles d urbanisme en vigueur. Dans quels cas faut-il

Plus en détail

CONSTRUCTION DE L ÉCOQUARTIER DE VILLENEUVE

CONSTRUCTION DE L ÉCOQUARTIER DE VILLENEUVE CONSTRUCTION DE L ÉCOQUARTIER DE VILLENEUVE > RÉALISATION DU PONT BOIS-BÉTON Dossier de presse septembre 2015 projet primé en 2009 par le ministère de l'écologie lauréat Eco-mobilité Ecoquartier de Villeneuve

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques

PLU Grenelle : Fiches pratiques PLU Grenelle : Fiches pratiques 4. Performances environnementales. Fiche :Performances environnementales renforcées Fiche alimentée par le travail réalisé dans le cadre d une démarche engagée avec Saint-Etienne-

Plus en détail

Commune d Uccle Service de l Urbanisme. Commission de Concertation séance du 24 juin 2009 objet n 02

Commune d Uccle Service de l Urbanisme. Commission de Concertation séance du 24 juin 2009 objet n 02 Commune d Uccle Service de l Urbanisme Commission de Concertation séance du 24 juin 2009 objet n 02 Dossier 16-38.972-09 - Enquête n 3704/09 Demandeur : S.A. SFAR-POLDERS - c/o Mr. Serge VILAIN Situation

Plus en détail

PORTANT APPLICATION A LYON DES DISPOSITIONS DES ARTICLES L 631-7 ET SUIVANTS DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L HABITATION

PORTANT APPLICATION A LYON DES DISPOSITIONS DES ARTICLES L 631-7 ET SUIVANTS DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L HABITATION REGLEMENT PORTANT APPLICATION A LYON DES DISPOSITIONS DES ARTICLES L 631-7 ET SUIVANTS DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L HABITATION Article 1 er L autorisation de changement d usage est accordée à titre

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 SOMMAIRE I- Inscrire le projet dans les politiques de la MEL II- Enjeux du projet III- Diagnostic du

Plus en détail

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005

AVIS. Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Réf. : CWEDD/05/AV.276. Liège, le 14 mars 2005 AVIS Réf. : CWEDD/05/AV.276 Liège, le 14 mars 2005 Objet : Demande de permis de lotir à Franc- Waret (FERNELMONT) Avis du CWEDD portant sur une demande de permis de lotir à Franc-Waret (FERNELMONT) L avis

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Présentation du 21/01/2013 C. Corduant THOMAS & PIRON S.A. La Besace, 14-6852 OUR-PALISEUL Plan de la présentation Qu est-ce que le groupe Thomas & Piron? Cas concret : Mons PRU Grands-Prés Caractéristiques

Plus en détail

Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques

Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques Une planification territoriale intégrant la gestion et la préservation de l eau et des milieux aquatiques Contrat de rivière et PLU sur les secteur soumis à l aléa inondation Exemple de la commune de Venelles

Plus en détail

Demande de permis d urbanisation Article 311 du CWATUPE 1

Demande de permis d urbanisation Article 311 du CWATUPE 1 COMPOSITIONS DE DOSSIER Demande de permis d urbanisation Article 311 du CWATUPE 1 I. Actes et travaux concernés Procéder à l urbanisation d un bien, en ce compris la promotion ou la publicité y afférente.

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-PABU

COMMUNE DE SAINT-PABU COMMUNE DE SAINT-PABU DEPARTEMENT DU FINISTERE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION Pièce 3 Réalisé par G2C environnement 3, rue de Tasmanie 44115 Basse-Goulaine Tel :

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION

PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1. 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION PROJET D OPERATION COMPORTANT CONSTRUCTION D UN BATIMENT R+1 10 bis, RUE DU DOCTEUR LACAZE - lot A - (91230) CAHIER DE CONSULTATION I ETAT INITIAL DU SITE ET DE SON ENVIRONNEMENT...2 1. Situation et statut

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 92 au Conseil communal COMMUNE D AVENCHES Municipalité Législature 2011-2016 Préavis municipal n 92 au Conseil communal «Projet de rénovation du bâtiment de l Hôtel de Ville Choix des variantes» Approuvé en séance de Municipalité

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

2.4 LE SECTEUR BAC D ASNIERES/VALITON/PETIT

2.4 LE SECTEUR BAC D ASNIERES/VALITON/PETIT 2.4 LE SECTEUR BAC D ASNIERES/VALITON/PETIT Orientations d aménagement par secteur Dossier de PLU Décembre 2015 33 2.4.1 CONTEXTE, ENJEUX Situé en frange de ville, le secteur du Bac d Asnières/Valiton-Petit

Plus en détail

Avenue Dolez n 257. Enquête publique n 4062/10

Avenue Dolez n 257. Enquête publique n 4062/10 Avenue Dolez n 257. Enquête publique n 4062/10 Travaux envisagés : Démolition d une maison et construction d un immeuble de 3 appartement et 1 bureau. Motifs de l enquête : Permis d Urbanisme : Plan Régional

Plus en détail

Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville.

Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville. Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville. Etaient présents : Elus : Monsieur le Maire, Jean-Louis HACCART, Adjoint

Plus en détail

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010

3. Les orientations d aménagement par secteur. 07 juin 2010 3. Les orientations d aménagement par secteur 07 juin 200 Du 20 septembre 200 au 25 octobre 200 SOMMAIRE L OBJET DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR SECTEUR 3 LA PORTÉE DES ORIENTATIONS D AMÉNAGEMENT PAR

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU POS

REVISION SIMPLIFIEE DU POS Commune de Bobigny Département de la Seine-Saint-Denis REVISION SIMPLIFIEE DU POS PARC DE LA BERGERE 3.2. Règlement révisé 10 décembre 2009 Nota Bene : pour faciliter la prise de connaissance des modifications

Plus en détail

Visite des grands projets de la Ville de Dudelange

Visite des grands projets de la Ville de Dudelange Visite des grands projets de la Ville de Dudelange - Lundi, 13 juillet 2015-1. Projet «Am Duerf» 2. Réaménagement des alentours de l église et rénovation de la façade 3. Nouveau Centre sportif René Hartmann

Plus en détail

REGROUPEMENT DES EHPAD SUR SERRE CAVALIER

REGROUPEMENT DES EHPAD SUR SERRE CAVALIER 1 REGROUPEMENT DES EHPAD SUR SERRE CAVALIER 2 Table des matières 1 Le site (existant)... 3 1.1 Localisation... 3 1.2 Description du bâti existant... 4 1.3 Le plan cadastral... 5 1.4 PLU...5 1.5 Les accès

Plus en détail

Art. 1 But et portée du règlement... 3. Art. 2 Définition des documents graphiques... 3. Art. 3 Affectations... 3

Art. 1 But et portée du règlement... 3. Art. 2 Définition des documents graphiques... 3. Art. 3 Affectations... 3 OBJET : PROJET D AMÉNAGEMENT PARTICULIER "RUE DE LUXEMBOURG" À ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ECRITE REGLEMENTAIRE Modifiée selon avis 16994/59C COMMUNE : ESCH-SUR-ALZETTE PARCELLES : N 3144 / 17846 ET N 3144

Plus en détail

Présentation du cas de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC)

Présentation du cas de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) Présentation du cas de la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) Par Bruxelles-Environnement (IBGE) Département Eau Les grandes lignes de la présentation - Particularités de la RBC face au cycle naturel de

Plus en détail

Gestion des eaux de pluie et de ruissellement. Réflexions et Actions menées sur le Territoire du Grand Toulouse.

Gestion des eaux de pluie et de ruissellement. Réflexions et Actions menées sur le Territoire du Grand Toulouse. Gestion des eaux de pluie et de ruissellement Réflexions et Actions menées sur le Territoire du Grand Toulouse. 22/04/2009 Introduction des techniques alternatives dans la réflexion du Grand Toulouse Pourquoi

Plus en détail

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 3 : Construction en surélévation LES DEROGATIONS AU DOCUMENT D URBANISME Pour permettre la surélévation

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

PROCES VERBAL D EXAMEN CONJOINT DES PERSONNES PUBLIQUES ASSOCIEES

PROCES VERBAL D EXAMEN CONJOINT DES PERSONNES PUBLIQUES ASSOCIEES Délégation Urbanisme Ouest 3 rue de la Tasmanie 44115 BASSE-GOULAINE Tél. : +33 (0)2 40 34 00 53 E-mail : nantes@altereo.fr Le 23 octobre 2014, PROCES VERBAL D EXAMEN CONJOINT DES PERSONNES PUBLIQUES ASSOCIEES

Plus en détail

RETOURS D EXPÉRIENCES ET RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES. Ir. Anne CLERIN -AIVE - Chef de Projets

RETOURS D EXPÉRIENCES ET RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES. Ir. Anne CLERIN -AIVE - Chef de Projets RETOURS D EXPÉRIENCES ET PROBLÈMES RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES Ir. Anne CLERIN Chef de Projets -AIVE - LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LE CONTEXTE DE L ASSAINISSEMENT DES EAUX

Plus en détail

PROJET URBAIN DURABLE // Aménagement de la ZACC du terril du Piron/

PROJET URBAIN DURABLE // Aménagement de la ZACC du terril du Piron/ PROJET URBAIN DURABLE // Aménagement de la ZACC du terril du Piron/ MCUAT/ Faculté des sciences appliquées / Année 2009-2010 LABRIQUE Julie 1// INRTODUCTION / - Mettre en œuvre la ZACC du terril du Piron

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour la création d un centre de formation à la pratique du golf sur le site dit «du Haras» rue Belle-Vue à PEPINSTER

AVIS. Demande de permis unique pour la création d un centre de formation à la pratique du golf sur le site dit «du Haras» rue Belle-Vue à PEPINSTER AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.1216 Liège, le 28 août 2006 Objet : Demande de permis unique pour la création d un centre de formation à la pratique du golf sur le site dit «du Haras» rue Belle-Vue à PEPINSTER

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT Le Permis de Construire (PC) et le lotissement sont deux outils de planification urbaine qui touchent plus particulièrement la construction. Ces deux outils ont émergé

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 14-01-2016

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 14-01-2016 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 14-01-2016 Présents/Aanwezig :

Plus en détail

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère DESCRIPTION DU PROJET Le jardin de la cure, planté de quelques très beaux arbres remarquables, témoigne de l élégance discrète des propriétés de notables d autrefois. La commune a le souhait de préserver

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE. Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial

COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE. Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial PROGEO ENVIRONNEMENT Ingénieurs Conseils COMMUNE DE SAINT QUENTIN SUR ISERE Schéma directeur et zonage d assainissement pluvial Dossier d enquête publique (PROCÉDURE : ARTICLE R123-1 ET S. DU CODE DE L

Plus en détail

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse»

Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Concertation sur le projet d aménagement «Route de Toulouse» Compte-rendu de la réunion publique du 20 mai 2015 I. Rappel du contexte général Société Publique Locale, la Fabrique Métropolitaine de La Cub

Plus en détail

Dispositions applicables aux zones naturelles N

Dispositions applicables aux zones naturelles N Dispositions applicables aux zones naturelles N PRÉAMBULE (EXTRAIT DU RAPPORT DE PRÉSENTATION) La zone N regroupe les espaces naturels et forestiers à protéger en raison de leur caractère d espace naturel

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle

Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Formation Bâtiment Durable : Gestion des eaux pluviales sur la parcelle Bruxelles Environnement Comment gérer les eaux de pluie dans un contexte spécifique? Maggy HOVERTIN MATRIciel S.A Objectifs de la

Plus en détail