e-scm en pratique avec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "e-scm en pratique avec"

Transcription

1 e-scm en pratique avec

2 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Atelier Les métiers du sourcing 25 Septembre 2014

3 Bienvenue Le thème - Le développement des métiers et fonctions spécialisées sur le sourcing. Le principe - Echanger et s enrichir mutuellement de nos expériences réussies ou encours, de nos difficultés. - Confronter la théorie à des situations vécues, des contextes particuliers.

4 Notre Objectif Que chacun reparte avec au moins une idée, un élément, une action applicable dans son contexte

5 Règles du jeu Libre parole, dans le respect des autres Soyons synthétiques et restons focalisés sur le sujet! Pas de prosélytisme

6 L agenda 14h-14h5 Le mot du président : Ae-SCM, le reboot. Michel Campion 14h5-14h15 Introduction de la thématique Renaud Brosse 14h15-14h45 Témoignage client : Alstom Sandrine BORTONE 14h45-15h15 Témoignage client : ING Les rôles émergents chez ING Direct pour conduire les fournisseurs à produire la valeur attendue par les métiers Malik ELGONI 15h15-15h30 Restitution de l enquête Eric BAUSSAND 15h30-15h45 15h45-17h15 17h15-17h30 Pause et répartition dans les salles 3 sous-groupes de travail sur une question liée au sujet : Pause et préparation synthèses 17h30-17h Restitution des sous-groupes et discussion ouverte 18h-18h15 Conclusion Michel / Renaud 18h15-18h45

7 L équipe Témoins Sandrine Bortone - Alstom Malik ELGONI ING Groupe 1- Comment organiser une fonction "management des prestations?" chez le client, chez le prestataire? Groupe 2 - Comment convaincre les décideurs de la nécessité de professionnaliser ces fonctions? Groupe 3 - Quelles compétences clés, client et fournisseurs pour développer la performance (win/win) Expert volant Christophe Macaigne et Michel Campion Céline Delemazure et Patrick Eymard Amaury DeBrisoul Dirk Weber Renaud Brosse

8 AeSCM 2.0 L AeSCM se renouvelle

9 Notre ambition Développer les idées qui permettront de faire gagner les entreprises en performance Promouvoir et professionnaliser les métiers du sourcing numérique.

10 L AeSCM, au service de vos idées L AeSCM, par ses bénévoles, poursuivra ses actions durant 2015 pour développer les métiers du sourcing et la performance des entreprises du numérique - Une newsletter disponible sur le site de l Association, - Un événement gratuit par trimestre dans chaque région, - De nouveaux Groupes d Echanges de Pratiques, réservés aux Sponsors et Partenaires et à leurs invités. L AeSCM, par ses Sponsors et Partenaires, veut élargir les échanges et la diffusion des pratiques, dans un esprit de partage d expériences - Les Sponsors et les Partenaires peuvent inviter des entreprises à participer aux évènements de l Association

11 L AeSCM, au service de vos idées Profitez de cet événement pour : - échanger des idées, - enrichir votre réflexion, - et consolider les actions que vous engagez Comme les yeux ont besoin de lumière pour voir, l esprit aussi a besoin d idées pour concevoir. Nicolas Malebranche - De la recherche de la vérité (1674), Au nom de l AeSCM, je vous remercie d être venus aussi nombreux pour partager vos idées, en espérant que vous serez encore plus nombreux à l avenir

12 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Le développement des compétences et métiers du sourcing Introduction Renaud Brosse Formateur et consultant escm Timspirit

13 Les relations client-fournisseurs sont devenues vitales pour les DSI (et les métiers) Prestations critiques pour l entreprise ou pour la DSI Poids financier (30-70% budget DSI)

14 Elles constituent un sujet complexe Complexité des contrats Complexité des prestations Complexité des processus, des rôles, des responsabilités Complexité des activités Mouvement perpétuel Immatériel Difficultés multiples

15 Qui nécessitent des compétences spécifiques dans de nombreux domaines. Contractuelles Juridiques Financières Business Techniques Management et gestion Service Processus Méthodes

16 Et un savoir-être bien affirmé Autorité Intelligence relationnelle Leadership Gestion de crises Animation et mobilisation Persévérance, Optimisme Orientation résultat Orientation action

17 Qui s installe progressivement dans les entreprises Pilote de prestations 600 certifiés escm Vendor Manager 2000 personnes «escm» en France sur linkedin Contract Manager 800 sympathisants à l ae-scm Deal Shaper

18 Mais demeure encore émergente et peu connue Référentiel métiers APEC Absente Référentiel Cigref : - Contract Manager European ecompetency E-CF : - 2 compétences : gérer les relations, gérer les contrats.

19 1 domaine 4 pratiques escm propose un cadre minimal aux clients Pratiques Permanentes Gestion de la stratégie de sourcing Gestion de la gouvernance Gestion des relations Gestion de la valeur Gestion des risques Gestion des changements organisationnels Gestion des ressources humaines Gestion des connaissances Gestion des technologies Analyse Démarrage Fourniture Réversibilité Étude d'opportunité de sourcing Approche de sourcing Planification du sourcing Evaluation des prestataires Contractualisation du sourcing Transfert du service Gestion des services sourcés Réversibilité du sourcing

20 comme aux fournisseurs Pratiques Permanentes Gestion de la Performance Gestion des relations Gestion des risques Gestion des ressources humaines Gestion de la connaissance Gestion des technologies Analyse Démarrage Fourniture Transfert (uniquement pour escm-cl) Contractualisatio n du sourcing Conception et Déploiement Transfert du service Entrant Fourniture du service Transfert du service Sortant Cependant, fidèle à son esprit, escm ne normalise pas la mise en pratique - Peu ou pas de titres de postes, ni de liste de compétences. - Pas d exemple ou de prescription sur l organisation adaptée.

21 Le besoin & notre ambition - Aujourd hui : - Partager expériences et questions clés - Brainstormer - Elaborer ensemble des pistes : - Bonnes pratiques - Recommandations - Terminologies - - Demain peut-être : - Caractériser les compétences, métiers et fonctions. - Proposer progressivement une nomenclature standard et des outils (fiches de postes types) - Contribuer à leur professionnalisation - Contribuer à leur reconnaissance

22 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Eric Baussand Expert escm, Président esourcing partners Enquête Ae-SCM Les métiers du sourcing Eric Baussand Expert escm, Président esourcing partners Atelier Propriété de l Ae-SCM, tous droits réservés conformément aux dispositions des conditions générales d utilisation des livrables de l Ae-SCM, disponibles sur Page 22

23 Enquête Pourquoi une enquête sur les métiers du sourcing? - Référentiel à faire - Lancée 15/07/2014 Accès sur la page d accueil Vous aussi, exprimez-vous!!! Atelier Atelier /09/2014 Page 23

24 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Atelier Propriété de l Ae-SCM, tous droits réservés conformément aux dispositions des conditions générales d utilisation des livrables de l Ae-SCM, disponibles sur Page 24

25 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Atelier Propriété de l Ae-SCM, tous droits réservés conformément aux dispositions des conditions générales d utilisation des livrables de l Ae-SCM, disponibles sur Page 25

26 Résultats préliminaires Noms de métiers ayant aussi émergés : - Delivery manager - Direction industrialisation & transformation - Pilote de contrat - Gestionnaire de centre de services - Expert SI sourcing - Procurement vendor manager - Management des centres de services - Responsable sourcing - 3rd party manager - Vendor manager - Achats prestations - Responsable AMS - Coordinateur autorisations Page 26 Atelier /09/2014

27 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Retour d expérience Sandrine Bortone Alstom

28 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Retour d expérience Malik Elgoni COO/CIO ING France

29 Evolution des métiers du sourcing ING Bank France Malik Elgoni COO ING Bank France 25/09/

30 Agenda Présentation d ING Bank France Notre problématique Notre approche L impact sur l organisation Les prochains challenges Questions 30

31 ING Bank France un acteur leader qui challenge le marché francais La première banque d Europe occidentale (source classement Global Finance 2014) Leader de la banque en ligne en France et en Europe ING Commercial Banking clients parmi les 200 premières entreprises françaises clients gérés à paris y compris les clients corporate internationaux opérant en France 31/12/

32 Notre problématique Evolution de notre modèle de sourcing pour mieux répondre aux attentes du business Un fonctionnement en cycle en V (TMA/TRA) 6 à 9 mois pour livrer des changements du SI Des besoins métiers difficiles à stabiliser Livrer des petits changements à valeur ajoutée plus fréquemment Délais de réalisation des changements ramenés entre 1,5 et 3 mois Livraisons progressives avec un système d information toujours aussi stable! 32

33 Notre expérience et nos constats Plusieurs modèles de sourcing en vigueur chez ING Bank Plusieurs TMA pour les développements Une TRA pour les tests d intégration Un centre de compétences de supervision 24/7 outsourcé Le mode régie sur certains projets (essentiellement sur les canaux) Notre constat Le sourcing est vu comme très contractuel et sans lien direct avec le métier Les fournisseurs ont besoin d interagir avec le business pour bien le comprendre et pour mieux le servir La DSI doit faire le lien entre les fournisseurs et le business 33

34 Evolution de notre modèle de sourcing Notre vision de la relation client/fournisseur Un partenariat fort (esprit au niveau 4 dans le référentiel escm) Une vraie proximité physique (au moins dans un premier temps) Le «vieux modèle» de gestion de contrat de service doit être conservé Avec la transformation vers l agile nous allons vers plus de proximité Les TMA vont laisser place aux équipes intégrées avec proximité business La TRA doit se réinventer pour trouver la place du test Dans l infrastructure nous allons vers un modèle Cloud distant Les rôles de DEVOPS émergent au carrefour du Développement (TMA intégrée) / Production (Outsourcée/Cloud) & TRA (Fournisseur) Le système et la production évoluent vers un modèle fondé sur des contrats de services Les DataCenters se consolident dans le groupe 34

35 Les nouveaux métiers qui émergent Nous voyons apparaitre des nouveaux rôles qu il va falloir pourvoir en faisant évoluer les équipes existantes ou en allant rechercher ces compétences sur le marché. Product Owner dans les équipes intégrées : entre le métier et l IT (les fournisseurs) c est un rôle hybride ayant la confiance du métier et qui connait bien l IT Service manager pour piloter les contrats de services dans les domaines techniques et de la production ScrumMaster comme dans toutes les entreprises qui évoluent vers l agile, avec une prise directe sur les fournisseurs de TMA Notre défi actuel : comment les mobiliser? Evolution interne sourcing externe La vérité est certainement au milieu! 35

36 Les nouveaux métiers qui émergent chez ING en fonction du cycle de vie du sourcing (escm) Analyse Démarrage Fourniture Réversibilité Product Owner Contract Manager DEV Scrummaster Dev/Ops Urbaniste SI Security expert OPS Transition Manager Capacity Mgt Contract Manager Provisioning Mgt Nouveau rôle Rôle à renforcer 36

37 Questions Merci 37

38 Allons explorer ensemble!!!

39 Expérimenter Déroulement de chaque atelier : Tour de table éventuel Désignation d un «porteparole» Échanges et débats autour de serious games agiles. - 1 à 2 Serious games suivant les groupes Préparation de la restitution

40 Quelques règles du jeu Echange combiné entre clients, fournisseurs et consultants. - Parole libre Respect des autres en mode collaboratif - Pas d interruption - Mode brainstorming : inutile de perdre du temps à critiquer les idées des autres. - Faites concis et concret : évitez les anecdotes longues. Pas de prosélytisme commercial - Pas de démarchage commercial. - Pas de mise en avant d offre miracle (celle que vous portez) Post-its - Jaunes pour les clients, Verts pour les fournisseurs, Bleu pour les consultants!

41 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Groupe 1 Comment organiser une fonction "management des prestations?" chez le client, chez le prestataire?

42 Groupe 1 - Comment organiser une fonction "management des prestations?" chez le client, chez le prestataire? Client Fournisseur Définir prise de risques Evaluer les fournisseurs Différencier gouvernance du management Partager valeurs enjeux (RS, Sécurité) Des directeurs qui portent les enjeux Direction Partager des stratégies Partage des évolutions techno business Combiner les types de partenariat Partager innovation Partager les bénéfices des réussites Règles du jeu claires Stratégie Standardisations des offres Création de valeur client Compétences partagées et organisées Benchmarker Des manageur de contrat qui connaissent les contrats Partager les résultats et KPI Opérationnel Confiance dans la mesure des résultats Respecter le contrat Des acteurs (client/fournisseur) qui ont du pouvoir d action

43 Groupe 1 - Comment organiser une fonction "management des prestations?" chez le client, chez le prestataire? Poids du + au - Communiquer et partager les stratégies Professionnaliser les équipes de sourcing et opérationnelles Créer des nouveaux modèles contractuels Décider d une performance claire et stable Industrialiser les offres Innover Prise en compte des enjeux des parties prenantes

44 Groupe 1 - Comment organiser une fonction "management des prestations?" chez le client, chez le prestataire? Remember the future! - Etape 1 : nous sommes dans 5 ans, vous avez les meilleurs métiers spécialisés, la meilleure fonction de pilotage des prestations. A Quoi le voyez-vous? A quoi ressemble-t-elle? Quels bénéfices? À Vos post-its!!! - Etape 2 : Nous sommes toujours dans 5 ans. Vous vous remémorez les actions que vous avez mené, 2 ans avant et 5 ans avant, pour parvenir à ce succès. Quelles sont-elles???

45 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Groupe 2 Comment convaincre les décideurs de la nécessité de professionnaliser ces fonctions??

46 Comment convaincre les décideurs de la nécessité de professionnaliser ces fonctions? Vents Porteurs Vents Contraires Courants Ancres Vagues

47 Comment convaincre les décideurs de la nécessité de professionnaliser ces fonctions?? Les vents porteurs : qui permettent d aider à convaincre - Redéfinir la DSI. (PJE). - Contrats de Services formalisés. (LHA). - Quantifier l impact sur le Business (+/-). (PJE). - E-SCM. (VLA). - Former / Acclimater les décideurs. (PJE / LHA). - Appui sur les MOA (Présence de Business Analyst.) (LHA). - Expliquer et prouver aux responsables métiers. (PEY). - Démontrer le ROI positif. (RBR). - Démontrer les risques pris. (RBR). - Influencer via les médias et les associations professionnelles. (RBR). - Démontrer la valeur aux métiers. (RBR). - S appuyer sur / utiliser son Prestataire pour convaincre son décideur. (RBR). - Profiter d une transformation. (RBR). - Evolutions technologiques. (CDE). - Moins de charges et d énergie pour lui pour gérer ses fournisseurs. (JCH).

48 Comment convaincre les décideurs de la nécessité de professionnaliser ces fonctions?? Les vents contraires - Le métier est autonome et seul face au Fournisseur. (VLA). - Vue parcellaire du métier. (LHA). - Organisation interne. (PJE). - Difficulté à trouver des ressources (ne serait-ce que pour convaincre). (VLA). - Coût du pôle Sourcing (cela coûte cher). (VLA). - Volonté de faire LEAN et de limiter les postes transverses. (RBR). - Manque de filière de formation. (RBR / LHA). - Juriste. (VLA). - Les métiers du Sourcing n ont pas pignon sur rue. (VLA). - Relations privilégiées entre les décideurs et les fournisseurs. (PEY). - Essoufflement des interlocuteurs en charge de la gestion professionnelle. (CDE).

49 Comment convaincre les décideurs de la nécessité de professionnaliser ces fonctions?? Comment y aller? - POC (Proof Of Concept) (Nécessité de tester pour ne pas se retrouver dans l échec). (VLA). - Stratégie de Sourcing. (CDE). - Politique de Sourcing. (VLA). - Portefeuille de contrat. (CDE). - Faire un bilan des faits et des coûts. (RBR). - Créer une fonction levier qui forme les opérationnels. (RBR). - Pourcentage de pénétration du sourcing dans l entreprise. (RBR).

50 Comment convaincre les décideurs de la nécessité de professionnaliser ces fonctions?? Les freins à lever - Défaut de SLA. (CDE). - Peur du changement. (PJE). - Perte de prérogative des métiers ou opérationnels. (VLA). - Engagement déjà pris, du passé. (JCH). - Défaut de formation. (LHA). - Accès au décideur. (PJE). - Manque d intérêt = 0 appétence. (PEY). - Influence des achats. (VLA). - Durée du cycle décisionnel. (PJE). - Flou décisionnel. (PEY). - Impact sociaux possibles. (PEY).

51 Comment convaincre les décideurs de la nécessité de professionnaliser ces fonctions? Merci

52 Groupe 2 : Comment convaincre les décideurs de la nécessité de professionnaliser ces fonctions? Speed Boat. - L ile : la situation dont vous rêvez : des fonctions et métiers de sourcing professionnels. - Le bateau : doit vous emmener dans l ile. Il est freiné par des algues, des ancres - Les vents porteurs : vont vous pousser - Etape 1 : Quels sont les freins, les algues, les ancres? - Etape 2 : quels sont les vents porteurs? - Etape 3 : comment couper les algues et remonter les ancres?

53 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Groupe 3 : Quelles compétences clés, client et fournisseurs, pour développer la performance (win/win)

54 Savoir Etre Savoir Faire Faire

55 Pilotag e stratégi que

56 Etat d espri t

57 Etre inform é

58 Relatio nnel

59 Ecoute

60 Gestio n de projet

61 Planifie r

62 Amélior ation continue

63 Expressi on de besoins

64 Innover

65 Communi quer

66 Innover

67 Leadership & manageme nt

68 Pilotage financier

69 Pilotage opérationn el

70 Négocier

71 Bonnes pratiques

72 Appel d offres

73 Contrat

74 Client interne

75 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. «Se rassembler est un début; rester ensemble est un progrès; travailler ensemble voilà la réussite». Henry Ford

76 La suite attentes exprimées!!! Cycle de 10 séances commençant par un apport d expert : 5% Cycle de 10 séances mélangeant clients & fournisseurs : 5% Atelier en ½ journée sur 1 métier : 30% GEP entre professionnels d 1 métier : 30% Rencontre thématique pour une intro sur 1 métier : 15% Ne se prononce pas : 15% Atelier Atelier /09/2014 Page 76

77 GEP : Groupe d Echange de Pratiques La formule GEP de l Ae-SCM : - Centrage sur les métiers du sourcing - Un «contrat moral» de groupe : 10 personnes - Des rencontres mensuelles sur 6 mois (même équipe, même lieu, même jour) : 18h-20h - Des échanges animés et régulés dans le cadre d un protocole collaboratif - Un partage d expériences : les experts parlent aux experts! Pour y participez, prenez votre adhésion marquez votre agenda : Le 6 NOVEMBRE 2014 à Paris et déclarez vous : GEP «Référentiel des métiers» - Objectif : structurer la V1 du référentiel Atelier Atelier /09/2014 Page 77

78 Prochains évènements à Paris 6 Novembre 1er groupe d'échange de pratiques «Métiers» Groupe d échanges de pratiques (10-20 personnes) Cognizant Novembre 2014 Sourcing du cloud et du SaaS GEP Novembre 2014 Outillage et processus pour industrialiser les prestations Séminaire 2h Safran jeudi 22 janvier 2015 La Performance au-delà des indicateurs Atelier jeudi 2 avril 2015 convention annuelle : métiers et tendances du sourcing Convention nationale multiples ; lieu à définir

79 L union fait la force : Adhérez à l association! - À titre individuel - En tant qu entreprise partenaire - En tant que sponsor (fournisseurs) Rejoignez le bureau Ile de France! - Encore 3 places disponibles (cooptation) Proposez-nous vos idées! - Témoignages / Expériences - Préoccupations

La Performance au-delà des indicateurs

La Performance au-delà des indicateurs Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. La Performance au-delà des indicateurs 5 mars 2015 CGI Business Consulting 17, place des Reflets 92097 Paris La Défense Cedex

Plus en détail

Ateliers Le sourcing agile

Ateliers Le sourcing agile Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Ateliers Le sourcing agile 22 Janvier 2013 Paris Sponsor : esourcing partners Page 1 Agenda 14h00-14h20 Introduction - Eric

Plus en détail

2014 : le renouveau Une association au service de votre performance

2014 : le renouveau Une association au service de votre performance Ae-SCM 2.0 2014 : le renouveau Une association au service de votre performance Créée en 2007, l Association Ae-SCM a pour vocation de promouvoir le partage des bonnes pratiques en matière d esourcing.

Plus en détail

Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011

Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011 Groupe de travail ITIL - Synthèse 2011 Améliorer les relations clients-fournisseurs d une externalisation informatique Livrable 2010-2011 du Groupe ADIRA-ITIL Lyon 27 juin 2011 Animateurs: Jean LAMBERT

Plus en détail

L apport d escm dans la mise en œuvre de Centres de Services Partagés (CSP) -

L apport d escm dans la mise en œuvre de Centres de Services Partagés (CSP) - Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. L apport d escm dans la mise en œuvre de Centres de Services Partagés (CSP) - Logica Business Consulting Benoît LEBOUCHER

Plus en détail

Présentation de l Ae-SCM. Version 2.0

Présentation de l Ae-SCM. Version 2.0 Association Française pour le développement des métiers et le partage des bonnes pratiques de sourcing des entreprises numériques. Présentation de l Ae-SCM Version 2.0 23 juin 2014 Les fondamentaux! L

Plus en détail

La mise en œuvre de Centres de services -

La mise en œuvre de Centres de services - Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. La mise en œuvre de Centres de services - Retour d expérience Crédit Agricole Corporate and Investment Bank Julien KOKOCINSKI

Plus en détail

Manager le SaaS 23 juin 2015

Manager le SaaS 23 juin 2015 Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Manager le SaaS 23 juin 2015 Manager le SaaS L objectif des ateliers - Faire se rencontrer clients / prestataires / consultants

Plus en détail

Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. escm for Dummies. Gilles Deparis. Introduction au référentiel escm

Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. escm for Dummies. Gilles Deparis. Introduction au référentiel escm Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. escm for Dummies Gilles Deparis Introduction au référentiel escm Structure du référentiel Implémentation du référentiel 1

Plus en détail

Stratégie de Global Sourcing. Remettre à plat les relations avec ses fournisseurs

Stratégie de Global Sourcing. Remettre à plat les relations avec ses fournisseurs Stratégie de Global Sourcing Remettre à plat les relations avec ses fournisseurs 1 - Répondre aux objectifs de l entreprise Définir une Politique de Sourcing Besoin : Accroître les ressources (en nombre

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

Amélioration des relations client fournisseur en utilisant escm et Six-sigma. Sylvie BRUNET Orange Consulting

Amélioration des relations client fournisseur en utilisant escm et Six-sigma. Sylvie BRUNET Orange Consulting Amélioration des relations client fournisseur en utilisant escm et Six-sigma Sylvie BRUNET Orange Consulting sommaire partie 1 partie 2 partie 3 partie 4 la vision du service le contexte de notre succès

Plus en détail

Enjeux et bénéfices d une transformation des modèles de prestation «régies» en «engagements» Mardi 5 juin 2012, Ronchin - ADEO

Enjeux et bénéfices d une transformation des modèles de prestation «régies» en «engagements» Mardi 5 juin 2012, Ronchin - ADEO Enjeux et bénéfices d une transformation des modèles de prestation «régies» en «engagements» Mardi 5 juin 2012, Ronchin - ADEO Agendas 16h30 : Accueil 16h50 : Présentation du thème de l atelier (présentation

Plus en détail

FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA

FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA Jérôme GUERIF Formation permanente nationale Vocal : +33 (0)4 32 72 2951 E-mail : Jerome.Guerif@avignon.inra.fr CAHIER DES CHARGES FORMATION ET ACCOMPAGNEMENT DES FUTURS RESPONSABLES DE L INRA Contact

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

Atelier «Gestion des Changements»

Atelier «Gestion des Changements» Atelier «Gestion des Changements» Président de séance : Hervé Guérin Jeudi 22 Juin 2006 (ECN Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Changements Le principe : Echanger et s enrichir mutuellement

Plus en détail

Mise en œuvre d une DSI agile. Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE

Mise en œuvre d une DSI agile. Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE Mise en œuvre d une DSI agile Chi Minh BUI UNIPRÉVOYANCE INTRODUCTION Des problématiques similaires pour des enjeux identiques indépendamment de la taille de l organisation «David contre Goliath» RETOUR

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE «Accompagner la CROissance des TPE-PME à travers une stratégie de Développement Durable» (ACRODD MER) La «Responsabilité Sociétale des Entreprises» n est pas une

Plus en détail

Quelle stratégie mettre en place pour impulser une dynamique performante?

Quelle stratégie mettre en place pour impulser une dynamique performante? Date du document Quelle stratégie mettre en place pour impulser une dynamique performante? Fabienne PETIT 27 mai 2010 Sommaire 3 phases de mise en place d une dynamique : Diagnostic Action 1. Recenser

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

Atelier " Gestion des Configurations et CMDB "

Atelier  Gestion des Configurations et CMDB Atelier " Gestion des Configurations et CMDB " Président de séance : François MALISSART Mercredi 7 mars 2007 (Nantes) Bienvenue... Le thème : La Gestion des Configurations et la CMDB Le principe : Échanger

Plus en détail

Retours d Expérience La gestion du «sourcing» dans la durée

Retours d Expérience La gestion du «sourcing» dans la durée Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Retours d Expérience La gestion du «sourcing» dans la durée 26 avril 2012 Ecole des Mines - Nantes Ae-SCM Section Ouest La

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

Anticipez la réversibilité pour mieux la vivre!

Anticipez la réversibilité pour mieux la vivre! Association Française pour la promotion des bonnes pratiques de sourcing escm. Anticipez la réversibilité pour mieux la vivre! 17 avril 2014 Ecole Polytechnique de l Université de Nantes Pour le Bureau

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation

CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES. Synthèse de quelques éléments d observation CONDITIONS ET PROCESSUS FAVORABLES A LA REUSSITE D UN PROJET DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Synthèse de quelques éléments d observation Marc Thiébaud Septembre 2002 Remarque préliminaire Cette synthèse

Plus en détail

GT ITIL et processus de Production

GT ITIL et processus de Production GT ITIL et processus de Production Eric BOUVET Responsable Operations & Service Management Lionel ROLLAND Responsable Incident & Change Management DS Infrastructures / Operations France CRiP Thématique

Plus en détail

étude de rémunérations

étude de rémunérations étude de rémunérations dans la finance de marché Les salaires des métiers de la Moe et de la Moa AVEC NOUS, VOTRE TALENT PREND DE LA VALEUR 1 Sommaire Le mot des dirigeants Présentation METIERS DE LA MOE

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

Janvier 2010 LES ENQUÊTES SOLUCOM. Les pratiques du sourcing IT en France. The power of simplicity. «Ce qui est simple est fort»

Janvier 2010 LES ENQUÊTES SOLUCOM. Les pratiques du sourcing IT en France. The power of simplicity. «Ce qui est simple est fort» Janvier 2010 LES ENQUÊTES SOLUCOM Les pratiques du sourcing IT en France The power of simplicity «Ce qui est simple est fort» Enquête sourcing IT Sommaire Avant-propos 3 Points-clés 4 1. L externalisation,

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Faites de vos équipes Relation Client vos meilleurs ambassadeurs!

Faites de vos équipes Relation Client vos meilleurs ambassadeurs! Faites de vos équipes Relation Client vos meilleurs ambassadeurs! Interventions : Nathalie Ponsart, Cemex Stephane Mercier pour Monoprix Yves Duranton, cegos Animation : Yvelise Lebon, Groupe Cegos Ludovic

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Position du CIGREF sur le Cloud computing

Position du CIGREF sur le Cloud computing Position du CIGREF sur le Cloud computing Septembre 2010 Cette position est le fruit d un groupe de réflexion ayant rassemblé les Directeurs des Systèmes d Information de grandes entreprises, au premier

Plus en détail

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014

Atelier Communication Managériale Entreprises & Médias 7 février 2014 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Atelier Communication Managériale Entreprises

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Document de consultation des entreprises

Document de consultation des entreprises Achat de prestations de formation par le GIP Corse Compétences dans le cadre de sa mission d appui aux politiques publiques dans le domaine de l emploi et de la formation Document de consultation des entreprises

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45

Octobre 2013. Contact Inergie. Luc Vidal Directeur général lvidal@inergie.com 01 41 09 05 45 Baromètre Afci ANDRH Inergie 2013 sur la Communication Managériale 4 ème édition «L implication des managers dans une communication de proximité avec leurs équipes» Octobre 2013 Contact Inergie Toute publication

Plus en détail

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing anufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING manufacturing i-club Un club utilisateur de plus de 100 adhérents qui participent activement à la vie de nos produits plus de 2000 Clients industriels

Plus en détail

Conférence-débat. Du Candidat au Top Manager : Détectez et développez vos talents - En partenariat avec

Conférence-débat. Du Candidat au Top Manager : Détectez et développez vos talents - En partenariat avec Conférence-débat Du Candidat au Top Manager : Détectez et développez vos talents - En partenariat avec Cubiks 40, rue La Boètie 75008 Paris Tél. : 01 55 80 59 00 www.cubiks.fr Quatre Vents 22 rue de Maubeuge

Plus en détail

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services 33 3 3 3 ITIL V3, accélérateur de la stratégie de Dans le référentiel ITIL V2, les ouvrages Business Perspective, Plan to Implement, et ceux traitant des processus eux-mêmes, ont, à divers degrés, abordé

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

Présentation de formations. Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France [FCSF]

Présentation de formations. Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France [FCSF] Présentation de formations sociaux et Socioculturels de France [FCSF] 2014 2 Edito En référence aux valeurs et aux manières d agir de la charte fédérale, la FCSF contribue à la politique de qualification

Plus en détail

Programme de formation " ITIL Foundation "

Programme de formation  ITIL Foundation Programme de formation " ITIL Foundation " CONTEXTE Les «Référentiels» font partie des nombreux instruments de gestion et de pilotage qui doivent se trouver dans la «boite à outils» d une DSI ; ils ont

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise

La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise La rationalisation Moderniser l organisation pour dynamiser l entreprise - la transformation en marche - 1 Les enjeux de la rationalisation Qu est ce que c est? Pour qui? Etymologie : du latin ratio, calcul,

Plus en détail

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869 ECAM Expert SASU au capital de 150 000 euros 40, montée Saint Barthélemy, FR-69321 Lyon Cedex 05 Tél. : +33 (0)4 72 77 06 44 - Fax : +33 (0)4 72 77 06 11 www.ecam.fr SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA

Plus en détail

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES

PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES PERSPECTIVES DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES Le futur de la Direction des Systèmes d Information à 3 ans Objectifs JEMM Vision propose un séminaire intitulé Perspectives des technologies informatiques Le

Plus en détail

ROMAIN HENNION HUBERT TOURNIER ÉRIC BOURGEOIS. Cloud. computing. Décider Concevoir Piloter Améliorer. Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13404-9

ROMAIN HENNION HUBERT TOURNIER ÉRIC BOURGEOIS. Cloud. computing. Décider Concevoir Piloter Améliorer. Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13404-9 ROMAIN HENNION HUBERT TOURNIER ÉRIC BOURGEOIS Cloud computing Décider Concevoir Piloter Améliorer Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13404-9 Avant-propos Cloud computing : du buzz aux perspectives

Plus en détail

Monique Castruccio Baumstark - CRiP

Monique Castruccio Baumstark - CRiP Monique Castruccio Baumstark - CRiP CRiP Régionale Nord Pas-de-Calais 15/01/15 Le Groupe CLOUD a déjà 5 ans d existence +100 participants depuis 2009 ~40 sujets abordés Le GT Cloud étudie le Cloud Computing

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Réussir le Service Management avec ISO 20000-1 Novembre 2007 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise 1 Introduction (1/2) Il existe une norme internationale sur le Service Management en plus d ITIL

Plus en détail

Les dossiers du Club Achats

Les dossiers du Club Achats 2008 Les dossiers du Club Achats «Promouvoir l'usage des systèmes d'information comme facteur de création de valeur et source d'innovation pour l'entreprise» Publications CIGREF 2007-2008 Pilotage de la

Plus en détail

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines La DRH fait face à de nouveaux défis Quelle stratégie adopter pour que toutes les filiales acceptent de mettre en place un outil groupe? Comment

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont INAUGURATION Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont SOMMAIRE Qu est ce que l ENE?... 2 L engagement haut-marnais... 2 Enjeux et contexte... 3 Ils soutiennent l ENE... 4 Les missions de l ENE...

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS SEPTEMBRE 2013 DECEMBRE 2013 18 Rue Bernard Dimey Tél : 01.48.05.55.54 Fax : 01.44.85.03.39 - secretariat@fnh-vih.org Siret 43776264400031 - Code APE / NAF 8790 B - Organisme de

Plus en détail

son offre Executive Education

son offre Executive Education Destinée aux cadres supérieurs, dirigeants d entreprises et entrepreneurs menée en partenariat avec CentraleSupélecParis Lancée en Octobre 2015 Casablanca, le 2 juin 2015 L Ecole Centrale Casablanca annonce

Plus en détail

Développer le potentiel de vos équipes

Développer le potentiel de vos équipes Développer le potentiel de vos équipes Notre mission : vous accompagner vers la réussite de vos objectifs Alter Ego RH vous aide à anticiper, développer et valoriser vos relations avec vos salariés et

Plus en détail

Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma

Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma Vers l excellence opérationnelle de la DSI avec Lean Six Sigma Dans le monde des services, Lean Six Sigma est en train de s imposer comme démarche d excellence opérationnelle et de progrès permanent. Au

Plus en détail

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le Partie I BI 2.0 Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le SI classique avec l intégration de la

Plus en détail

Conseil en organisation et systèmes d information

Conseil en organisation et systèmes d information Charte Cigref - Syntec informatique Conseil en organisation et systèmes d information Avant-propos Le Cigref et Syntec informatique ont signé le 24 février 2003 une charte qui engage les deux associations

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

Conduite du Changement Maîtriser le changement et ses conséquences

Conduite du Changement Maîtriser le changement et ses conséquences Conduite du Changement Maîtriser le changement et ses conséquences Michel Viala MV Consulting Dave Cutler Synoptique Changement Changement de type 2 : - Structure - Organisation - Process - Culture - Accompagnement

Plus en détail

Participants table ronde. Florence Durand, Directrice Centrale Paris Executive Education. Renaud Daussy Directeur Commercial Global Knowledge

Participants table ronde. Florence Durand, Directrice Centrale Paris Executive Education. Renaud Daussy Directeur Commercial Global Knowledge Participants table ronde Florence Durand, Directrice Centrale Paris Executive Education Renaud Daussy Directeur Commercial Global Knowledge Participants table ronde François Xavier Marquis Directeur Général

Plus en détail

QUELS SONT LES DEFIS DE L OUTSOURCING? 3 INTEGRATION DE L OFFRE PROFECI DANS LE CADRE DE LA MISE EN PLACE D UNE RELATION D OUTSOURCING 6

QUELS SONT LES DEFIS DE L OUTSOURCING? 3 INTEGRATION DE L OFFRE PROFECI DANS LE CADRE DE LA MISE EN PLACE D UNE RELATION D OUTSOURCING 6 QUELS SONT LES DEFIS DE L OUTSOURCING? 3 DEFINIR VOS REGLES DU JEU 3 CONTROLER L APPLICATION DES REGLES 3 VOUS OBLIGER A JOUER LE JEU : «RECONNAITRE ET ACCEPTER LES CONTRAINTES S IMPOSANT A VOUS» 4 CONCLUSION

Plus en détail

Observatoire Marocain du Commerce Extérieur Un ambitieux projet de transformation

Observatoire Marocain du Commerce Extérieur Un ambitieux projet de transformation Observatoire Marocain du Commerce Extérieur Un ambitieux projet de transformation Projet de présentation de la réunion du Bureau Exécutif du 15 novembre 2011 Sommaire 1 CONTEXTE 2 DEMARCHE DE MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE 60 PROPOSITIONS POUR DEVELOPPER DES USAGES INNOVANTS DES RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE DANS LES ADMINISTRATIONS Piloté par le secrétariat général pour la modernisation de l action publique (SGMAP) et la

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Gouvernance et qualité des données sous Solvabilité II Grégoire VUARLOT

Gouvernance et qualité des données sous Solvabilité II Grégoire VUARLOT Gouvernance et qualité des données sous Solvabilité II Grégoire VUARLOT Directeur adjoint, Contrôles spécialisés et transversaux en assurance Autorité de contrôle prudentiel et de résolution 01/04/2015

Plus en détail

Responsable IT. Patrice Legoux CV 1986-2011. Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy. +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux.

Responsable IT. Patrice Legoux CV 1986-2011. Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy. +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux. Patrice Legoux Responsable IT CV 1986-2011 Patrice Legoux 74 allée des bosquets 93340 Le Raincy +33 (0) 660 3132 93 business@patrice.legoux.org Chez Bouygues Telecom de 1997 à 2010, j ai exercé les postes

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Les fondements d une GPEC

Les fondements d une GPEC Les fondements d une GPEC 4 décembre 2013 Page 1 Les fondements d une GPEC La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvé dans le fichier. La partie de l'image avec l'id de relation

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS

Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS Transformation IT de l entreprise CLOUD ET AGILITÉ AVEC L APPROCHE PAAS Les, solutions D éjà 33 % des décideurs de DSI assurent privilégier des hybrides dans leurs entreprises. Dans un contexte où le «Cloud

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Gestion des services Informatiques ITIL Version 3, Les fondamentaux Conception des Services

Gestion des services Informatiques ITIL Version 3, Les fondamentaux Conception des Services Gestion des services Informatiques ITIL Version 3, Les fondamentaux Conception des Services Jaafar DEHBI 2003 Acadys - all rights reserved Conception des services Buts et objectifs Concevoir les nouveaux

Plus en détail

L usine à projets d innovation

L usine à projets d innovation VIAMECA en phase II L usine à projets d innovation Le SERVICE DURABLE INGENIERIE DES SURFACES Animation : Aubert&Duval PROCEDES AVANCES DE FABRICATION Animation : ENISE SYSTEMES INTELLIGENTS ET ROBOTIQUES

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE 16 mai 2014 ANIMATEURS OPTIM Ressources/OPTANCE management Yves COUGOUILLE Olivier BARBELET BABOLAT Jean-Marc ZIMMERMANN COMAXESS groupe QUADIX Patrick

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

Les évolutions des relations avec les fournisseurs

Les évolutions des relations avec les fournisseurs Les évolutions des relations avec les fournisseurs n Conférence AE-SCM du 1 er décembre 2015 n Tony Bocock, Président de l'eoa France q tbocock@betterbuyingconcepts.com q eoafrance@eoafrance.com EOA France

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2007 07 89 0262 Catégorie : C* REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Développement de la démarche innovation I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Notre vision. 6 clés d un programme de professionnalisation efficace & réussi. La formation sur mesure : un levier de la performance de l entreprise

Notre vision. 6 clés d un programme de professionnalisation efficace & réussi. La formation sur mesure : un levier de la performance de l entreprise objectif professionnalisation # La formation sur mesure : un levier de la performance de l entreprise Notre vision Les besoins en formation au sein des entreprises sont croissants et pleinement justifiés.

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail