GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS"

Transcription

1 . Qu'est-ce qu'une fonction? Vocabulaire GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS Définition Notion de fonction À chaque fois que l'on associe à une quantité une (autre) quantité, on dit que que l'on définit une fonction. Les fonctions sont désignées par des lettres. On note par eemple : ƒ : ou encore : ƒ() = On dit que est l'image de. On dit que est un antécédent de. Eemples : On choisit un nombre réel (non nul). On lui ajoute 4, on élève le résultat obtenu au carré, on retranche 6, on divise par le nombre de départ et on retranche 6. Quelle est la fonction ƒ correspondante? ƒ() = ( + 4 ) 6 6 = + 8 6= = + Avec cette fonction, il suffit d'ajouter pour obtenir l'image d'un nombre. On considère la fonction ƒ définie par : ƒ : 4 (Cette fonction élève au carré le nombre de départ puis lui retranche 4) Quelle est l'image de 3? ƒ(3) = 3 4 = 5 Quelle est l'image de? ƒ( ) = ( ) 4 = 3 Quels sont les antécédents éventuels de? On cherche le ou les nombres qui vérifient : ƒ() = 4 = 6 = 0 ( 4)( + 4) = 0 = 4 ou = 4 Le nombre possède deu antécédents par la fonction ƒ qui sont 4 et 4. Quels sont les antécédents éventuels de 5? On cherche le ou les nombres qui vérifient : ƒ() = 5 4 = 5 = Or, le carré d'un nombre réel ne peut pas être négatif, cette équation n'a pas de solution. Le nombre 5 n'a pas d'antécédent par ƒ. (Pour une illustration de tous ces calculs, on pourra regarder le graphique à la page suivante) Comme on le constate sur l'eemple précédent, il peut très bien ne pas avoir d'antécédents et il peut aussi en avoir plusieurs. Tout dépend du nombre de solutions de l'équation ƒ() = k. Généralités sur les fonctions Page G. COSTANTINI

2 Définition Représentation graphique La représentation graphique d'une fonction ƒ est l'ensemble des points de coordonnées (, ƒ()) dans un repère donné. Cette représentation graphique est souvent notée C ƒ. Lorsque cette représentation graphique est d'un seul "tenant", on parle alors de la courbe représentative de la fonction ƒ. Pour esquisser une représentation graphique, on remplit souvent un tableau de valeurs. Eemple avec ƒ() = ƒ() C ƒ Lecture graphique de l'image de Lecture graphique des antécédents de. 4 3 O Remarque : il est préférable d'avoir bien étudié la fonction (sens de variation, etremums, voir les paragraphes suivants) avant de tracer sa représentation graphique. En effet, entre deu valeurs calculées, il peut parfois avoir des surprises! Par eemple, tracez la représentation graphique de la fonction ƒ : sur l'intervalle [ ; ]. Si vous remarquez un phénomène étrange, c'est que les points calculés sont en nombre insuffisants pour vous renseigner sur l'allure réelle de la courbe... Généralités sur les fonctions Page G. COSTANTINI

3 Définition Ensemble de définition d'une fonction () L'ensemble de définition d'une fonction ƒ est l'ensemble de tous les réels pour lesquels ƒ() est calculable. Eemples : Soit ƒ la fonction définie par : ƒ() = 5 Les nombres ƒ() sont calculables si et seulement si : 5 > 0 > 5 L'ensemble de définition de cette fonction ƒ est : 5 D ƒ = ; + Soit g la fonction définie par : g() = 3 Les nombres g() sont calculables si et seulement si : 0 L'ensemble de définition de cette fonction g est : D g = ] ; [ ] ; + [ Ce que l'on note encore : D g = \ {} Une curiosité : Soit ƒ la fonction qui à associe : + + Quel est son ensemble de définition? On dit que est une "valeur interdite". Soit h la fonction définie par : h() = Dans ce cas, on peut plutôt chercher les valeurs de pour lesquelles h() n'est pas calculable : = 0 On factorise par 3 : 3( + 3) = 0 = 0 ou = 3 L'ensemble de définition de cette fonction h est donc : D h = ] ; 3[ ] 3 ; 0[ ]0 ; + [ Soit k la fonction définie par : k() = 3+ Les nombres k() sont calculables si et seulement si : L'ensemble de définition de cette fonction k est donc : et et 5 3 et 5 D k = 5 ; 5 ; 3 Dans le cas de la fonction ƒ : 4, que nous avons représentée plus haut, on a D ƒ =. () En général, cette question ne se pose pas ; en effet, se donner une fonction, c'est se donner un ensemble de départ E, un ensemble d'arrivée F et un procédé qui à tout élément de E associe un élément de F. Se pose la question lorsqu'on recherche la plus grande partie E de sur laquelle on peut effectivement définir la fonction ƒ. Généralités sur les fonctions Page 3 G. COSTANTINI

4 . Sens de variation d'une fonction Définition Soit ƒ une fonction définie au moins sur un intervalle I. On dit que : ƒ est croissante sur I si : pour tous u et v dans I : u < v ƒ(u) ƒ(v) ƒ est strictement croissante sur I si : pour tous u et v dans I : u < v ƒ(u) < ƒ(v) ƒ est décroissante sur I si : pour tous u et v dans I : u < v ƒ(u) ƒ(v) ƒ est strictement décroissante sur I si : pour tous u et v dans I : u < v ƒ(u) > ƒ(v) ƒ est monotone sur I si ƒ est croissante sur I ou décroissante sur I. ƒ est strictement monotone sur I si ƒ est strictement croissante sur I ou strictement décroissante sur I. Remarques : ces notions ne sont valables que sur un intervalle ; on dit parfois que ƒ est croissante si elle conserve les inégalités et que ƒ est décroissante si elle renverse les inégalités ; si une fonction est strictement croissante sur un intervalle I, alors elle est croissante sur I. Illustration graphique : ƒ() ƒ() C ƒ ƒ(u) C ƒ ƒ(v) ƒ(v) ƒ(u) u v u v Fonction croissante : Fonction décroissante : u < v ƒ(u) ƒ(v) u < v ƒ(u) ƒ(v) Généralités sur les fonctions Page 4 G. COSTANTINI

5 Eemple : poursuivons l'étude de la fonction ƒ définie par ƒ() = 4 et montrons, comme le suggère le graphique, que cette fonction est strictement croissante sur l'intervalle [0 ; + [ et strictement décroissante sur l'intervalle ] ; 0]. Soient u et v deu réels quelconques de l'intervalle [0 ; + [. Supposons que : 0 u < v () Alors en multipliant les membres des inégalités () par u (qui est positif), on obtient : 0 u < uv () Par ailleurs, en multipliant l'inégalité () par v (qui est aussi positif), on obtient : 0 uv < v (3) En combinant les inégalités () et (3), nous obtenons : u < v Et en retranchant 4 dans chaque membre : u 4 < v 4 C'est-à-dire : ƒ(u) < ƒ(v) La fonction ƒ est donc bien strictement croissante sur l'intervalle [0 ; + [. Soient u et v deu réels quelconques de l'intervalle [ ; 0]. Supposons que : u < v 0 (') Alors en multipliant les membres des inégalités (') par u (qui est négatif), on obtient : u > uv 0 (') Par ailleurs, en multipliant l'inégalité (') par v (qui est aussi négatif), on obtient : uv > v 0 (3') En combinant les inégalités (') et (3'), nous obtenons : u > v Et en retranchant 4 dans chaque membre : u 4 > v 4 C'est-à-dire : ƒ(u) > ƒ(v) La fonction ƒ est donc bien strictement décroissante sur l'intervalle [0 ; + [. Nous ferons, plus tard, une étude plus sstématique du sens de variation des fonctions usuelles suivantes : (fonction "carré") (fonction "inverse") a + b (fonctions "affines") 3 (fonction "cube") (fonction "racine carrée") Généralités sur les fonctions Page 5 G. COSTANTINI

6 Le sens de variation d'une fonction peut être résumé dans un tableau (appelé "tableau de variations"). Par eemple avec la fonction ƒ : 4, nous obtenons le tableau de variations suivant : 0 + Variations + + de la fonction ƒ 4 On constate que cette fonction ƒ admet un minimum égal à 4 (mimimum atteint lorsque = 0) Consacrons un paragraphe à cette notion de minimum et de maimum. 3. Maimum et minimum d'une fonction Définition Soit ƒ une fonction définie sur un intervalle I. Dire que le nombre ƒ(a) est un maimum de ƒ sur I signifie que pour tout réel de I : ƒ() ƒ(a) Remarques : Il eiste des fonctions sans maimum (c'est le cas de la fonction 4 lorsqu'on la considère sur ). La notion de maimum est liée à l'intervalle considéré. Eercice : donner la définition du minimum d'une fonction sur un intervalle I (s'il eiste). Eemple : soit ƒ la fonction définie par : ƒ() = ( ) Démontrer que ƒ admet un maimum égal à 4 sur. (On peut utiliser un graphique pour conjecturer ce résultat) On étudie, pour tout, le signe de la différence : 4 ƒ() = 4 ( ) = 4 + = Et comme, 0 pour tout, on en déduit : ƒ() 4 pour tout De plus : ƒ = 4 On a donc, pour tout : ƒ() ƒ La fonction ƒ admet bien un maimum, sur, égal à 4 qui est atteint pour =. Généralités sur les fonctions Page 6 G. COSTANTINI

7 4. Fonctions linéaires - Fonctions affines Définition Les fonctions ƒ, définies sur, dont l'epression peut se mettre sous la forme : ƒ() = a + b où a et b sont deu réels sont appelées fonctions affines. Deu cas particuliers : lorsque b = 0, la fonction ƒ : a est dite linéaire lorsque a = 0, la fonction ƒ : b est (dite) constante. Eemples : les fonctions ƒ et g définies ci-dessous sont affines ƒ() = 3 + g() = ( + ) = + Une fonction affine est la somme d'une fonction linéaire et d'une fonction constante. Vocabulaire : Le réel a s'appelle coefficient directeur et le réel b l'ordonnée à l'origine. Théorème La représentation graphique d'une fonction affine dans un repère est une droite. Celle d une fonction linéaire est une droite passant par l origine du repère. Démonstration Plaçons-nous dans un repère quelconque ( O; i, j) et montrons déjà le théorème pour les fonctions linéaires. Soit ƒ : a une fonction linéaire avec a non nul (si a est nul, la représentation graphique de ƒ est l ae des abscisses qui est bien une droite) Soient A( A, A ), B( B, B ) deu points de la représentation graphique de ƒ d abscisses A et B strictement positives. On a donc : A = a A et B = a B Considérons le point I projeté du point A sur la droite (OB) parallèlement à l ae (O). (Voir figure ci-dessous) Les points I et A possèdent donc la même abscisse. B B A A I I O A B Généralités sur les fonctions Page 7 G. COSTANTINI

8 Par applications successives du théorème de Thalès, on a : A B = OI OB = I B Or, B = a B donc : A = B a IB D où : I = a A = A Les points I et A sont donc confondus. Comme O, I et B sont alignés, il en est donc de même des points O, A et B. La partie de de la représentation graphique de ƒ correspondant au abscisses positives est donc bien une droite. Comme la représentation graphique de ƒ est smétrique par rapport à l origine O du repère, on en déduit que c est également une droite. Le cas des fonctions affines s en déduit par translation de vecteur b j. Liens avec les situations de proportionnalité Les fonctions linéaires correspondent à des situations de proportionnalités. En effet, si deu grandeurs et sont proportionnelles, liées par un coefficient a, on a alors : = a Par contre, si ƒ est une fonction affine (non linéaire) alors les nombres ƒ() ne sont pas proportionnels au nombres. Cependant, les accroissements de ƒ() sont proportionnels à ceu de. En effet, pour tous réels et ' on a : ƒ(') ƒ() = a' a = a(' ) Réciproquement, si une fonction ƒ possède la propriété que les variations des images est proportionnelle au variations des abscisses, alors ƒ est affine. En effet, s'il eiste un réel a tel que pour tous réels et ' : ƒ() ƒ(') = a( ') Alors en particulier pour ' = 0 : ƒ() ƒ(0) = a ƒ() = a + ƒ(0) Ce qui prouve bien que ƒ est affine. Le coefficient de proportionnalité est le réel a. On l'appelle accroissement moen ou coefficient directeur de ƒ. Généralités sur les fonctions Page 8 G. COSTANTINI

9 Interprétation graphique du coefficient directeur ƒ( ) ƒ( ) On a vu que : a = = décalage vertical décalage horizontal = B A B A D : = Ordonnée à l'origine : b = ƒ(0) 5 4 Décalage vertical = +3 3 Décalage horizontal = + Coefficient directeur : a = O Sur l'eemple représenté ci-dessus, on donne un coefficient directeur a = 3 et une ordonnée à l'origne b = 3. Ceci permet de facilement tracer la droite D (en cas de valeurs moins pratiques de a et b on calcule l'image de deu points et c'est fini). Réciproquement, si c'est la droite D qui est donnée, la construction permet de retrouver graphiquement le coefficient directeur a. Par calcul, on utilise la formule ci-dessus. Théorème Sens de variation d'une fonction affine Soit ƒ : a + b une fonction affine. Si a > 0, alors ƒ est strictement croissante sur Si a < 0, alors ƒ est strictement décroissante sur. Démonstration C'est une conséquence de la règle des signes. Supposons a > 0. Soient u et v deu réels quelconques tels que : u < v Les réels v u et a sont tous les deu positifs, donc : a(v u) > 0 En distribuant : av au > 0 En ajoutant au : au < av Généralités sur les fonctions Page 9 G. COSTANTINI

10 En ajoutant b : au + b < av + b ƒ(u) < ƒ(v) Donc ƒ est strictement croissante sur. Supposons a < 0. Soient u et v deu réels quelconques tels que : u < v Les réels v u et a sont de signes opposés, donc : a(v u) < 0 En distribuant : av au < 0 En ajoutant au : au > av En ajoutant b : au + b > av + b ƒ(u) > ƒ(v) Donc ƒ est strictement décroissante sur. En quelque sorte, on démontre ici, qu'on ne change pas le sens d'une inégalité lorsqu'on la multiplie par un nombre positif et on le change lorsqu'on la multiplie par un nombre négatif. Signe d'une fonction affine Soit ƒ : a + b une fonction affine avec a 0. La fonction ƒ s'annule en b a et son signe est donné par les tableau ci-dessous : Méthode générale Si a est strictement positif, alors : La fonction affine a + b est croissante + a + b 0 a b a> 0 b b a a + b a Signe de a + b 0 + Si a est strictement négatif, alors : La fonction affine a + b est décroissante + b a a + b 0 a b a< 0 b a b a Signe de a + b Généralités sur les fonctions Page 0 G. COSTANTINI

11 Eemple : étudier le signe de la fonction affine ƒ : +. On dresse un tableau de signes : Par eemple, les solutions de l'inéquation + 0 sont les nombres de l'intervalle, +. Généralités sur les fonctions Page G. COSTANTINI

Fonctions Affines Problèmes du premier degré

Fonctions Affines Problèmes du premier degré Fonctions Affines Problèmes du premier degré Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Fonctions Affines 2 1.1 Définition Représentation graphique.................................

Plus en détail

COURS : FONCTIONS LINÉAIRES & AFFINES

COURS : FONCTIONS LINÉAIRES & AFFINES CHAPITRE CURS : FNCTINS LINÉAIRES & AFFINES Etrait du programme de la classe de troisième : CNTENU CMPÉTENCES EXIGIBLES CMMENTAIRES Fonction linéaire. Connaître la notation a, pour une valeur numérique

Plus en détail

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque FNCTINS I Généralités sur les fonctions Définitions Soit D une partie de l'ensemble IR. n définit une fonction f de D dans IR, en associant à chaque réel de D, un réel et un seul noté f() et que l'on appelle

Plus en détail

1 Introduction. 2 Fonctions linéaires, fonctions affines. 2.1 Définitions. Fonctions linéaires et fonctions affines Cours. Objectifs du chapitre

1 Introduction. 2 Fonctions linéaires, fonctions affines. 2.1 Définitions. Fonctions linéaires et fonctions affines Cours. Objectifs du chapitre Fonctions linéaires et fonctions affines Cours Objectifs du chapitre Connaitre le sens de variation d une fonction affine. Connaitre le signe d une fonction affine. 1 Introduction Activité 2 Fonctions

Plus en détail

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2002, regroupe les documents distribués aux élèves en cours d année.

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2002, regroupe les documents distribués aux élèves en cours d année. MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ Ce polcopié conforme au programme 00, regroupe les documents distribués au élèves en cours d année. Année 0-0 Année 0-0 T le ES A. YALLOUZ (MATH@ES) TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Dérivées et applications. Equation

Dérivées et applications. Equation Dérivées et applications. Equation I) Dérivée d une fonction strictement monotone 1) Exemples graphiques Soit une fonction dérivable sur un intervalle I. Pour tout I, (x) est le coefficient directeur de

Plus en détail

Fonctions affines Exercices corrigés

Fonctions affines Exercices corrigés Fonctions affines Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : antécédent, image, résolution d équation, représentation graphique d une fonction affine (coefficient directeur et ordonnée

Plus en détail

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Ce chapitre est le chapitre central de la classe de Terminale STG. Il permet (en partie) de clore ce qui avait été entamé dés le collège avec les fonctions affines

Plus en détail

Chapitre 5 : Fonctions de Référence

Chapitre 5 : Fonctions de Référence Cours de de Chapitre 5 : Fonctions de Référence Dans ce chapitre nous allons étudier types de fonctions : les fonctions affines (déjà vu en ème), les fonctions polynôme de degré (dont la fonction carré)

Plus en détail

x x² = y x -3-2 -1-0,5 0 0,5 1 2 3 y CHAPITRE 12 I. INTRODUCTION

x x² = y x -3-2 -1-0,5 0 0,5 1 2 3 y CHAPITRE 12 I. INTRODUCTION CHAPITRE 2 FONCTIONS I. INTRODUCTION Une fonction est «une machine à transformer des nombres». Par eemple, la fonction «carré» désigne la «machine» qui transforme les nombres en leurs carrés. Ainsi elle

Plus en détail

Fonctions de référence Variation des fonctions associées

Fonctions de référence Variation des fonctions associées DERNIÈRE IMPRESSION LE 9 juin 05 à 8:33 Fonctions de référence Variation des fonctions associées Table des matières Fonction numérique. Définition.................................. Ensemble de définition...........................3

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines

Fonctions linéaires et affines Fonctions linéaires et affines I. Fonctions linéaires 1/ Activités Première étape Revoyons d'abord, sur un exemple, en quoi consiste la proportionnalité. On considère pour cela un triangle équilatéral

Plus en détail

Synthèse d analyse Avril 2011

Synthèse d analyse Avril 2011 Snthèse d analse Avril 20 Cette snthèse d analse a été rédigée suite à une suggestion de M le Professeur E Delhez Elle est destinée à aider les étudiants à préparer l eamen d admission au études d ingénieur

Plus en détail

CH VI Notion de fonctions : les fonctions linéaires et affines.

CH VI Notion de fonctions : les fonctions linéaires et affines. CH VI Notion de fonctions : les fonctions linéaires et affines. I) Activités : Activité 1 : Relier les points correspondants. [- ; 3] Ensemble des réels x tels que x [ ; + [ Ensemble des réels x tels que

Plus en détail

FICHE DE RÉVISION DU BAC

FICHE DE RÉVISION DU BAC Note liminaire Programme selon les sections : - fonctions de références, représentations graphiques, dérivées, tableau de variations : toutes sections - opérations sur les limites, asymptotes : STI2D,

Plus en détail

Chapitre 7. Les fonctions de références

Chapitre 7. Les fonctions de références Chapitre 7 Les fonctions de références I Rappels sur les fonctions I1 Domaine de définition I2 Les variations I3 Parité II Les fonctions de référence II1 Fonctions affines II2 Fonction carré II3 Fonction

Plus en détail

Chapitre I : Continuité et dérivabilité des fonctions réelles

Chapitre I : Continuité et dérivabilité des fonctions réelles ENIHP1 mathématiques continuité et dérivabilité p 1/10 Chapitre I : Continuité et dérivabilité des fonctions réelles Le cours sera illustré à l'aide du logiciel de calcul formel gratuit Maima. Les commandes

Plus en détail

Généralités sur les fonctions ( En seconde )

Généralités sur les fonctions ( En seconde ) Généralités sur les fonctions ( En seconde ) Dernière mise à jour : Dimanche 31 Octobre 2010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 2010-2011) Lycée Stendhal, Grenoble ( Document

Plus en détail

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités Sujet Métropole 01 EXERIE 1. [4 pts] Probabilités Une jardinerie vend de jeunes plants d arbres qui proviennent de trois horticulteurs : 5% des plants proviennent de l horticulteur H 1, 5% de l horticulteur

Plus en détail

Second degré. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2008/2009

Second degré. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2008/2009 Second degré Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 008/009 Table des matières 1 Polynômes du second degré 1.1 Définition................................................. 1. Forme canonique.............................................

Plus en détail

Le second degré. Déterminer et utiliser la forme la plus adéquate d une fonction polynôme de degré deux en vue de la résolution d un problème :

Le second degré. Déterminer et utiliser la forme la plus adéquate d une fonction polynôme de degré deux en vue de la résolution d un problème : Chapitre 1 Ce que dit le programme Le second degré CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Second degré Forme canonique d une fonction polynôme de degré deux. Équation du second degré, discriminant.

Plus en détail

Chapitre 1. Rappels sur les fonctions Continuité. 1.1 Rappels sur les fonctions. Sommaire. 1.1.1 Fonctions de référence. 1.1.

Chapitre 1. Rappels sur les fonctions Continuité. 1.1 Rappels sur les fonctions. Sommaire. 1.1.1 Fonctions de référence. 1.1. Chapitre 1 Rappels sur les fonctions Continuité Sommaire 1.1 Rappels sur les fonctions.... 1 1.1.1 Fonctions de référence.... 1 1.1. Fonction trinôme....... 1 1. Continuité............. 4 1..1 Activités............

Plus en détail

C(x) = 5 9. et h = 160

C(x) = 5 9. et h = 160 Chapitre Fonctions affines. Définition Définition. La fonction définie par f : R R = m+h où m et h sont des nombres réels, est appelée fonction affine. Eemple La fonction C() qui permet de convertir des

Plus en détail

f (x 2 ) f (x 1 ) x 2 x 1 = a = ax 2+ b ax 1 b x 2 x 1 x 2 x 1 Soit a= 1 5 3+6 = 2 3

f (x 2 ) f (x 1 ) x 2 x 1 = a = ax 2+ b ax 1 b x 2 x 1 x 2 x 1 Soit a= 1 5 3+6 = 2 3 I FONCTION AFFINE ÉFINITION Soit a et b deu réels. La fonction f définie sur R par f() = a + b est une fonction affine. EXEMPLES La fonction f définie surrpar f()= 2 3 est une fonction affine avec a= 2

Plus en détail

Chapitre 01 - Fonctions, degrés 0, 1 et 2

Chapitre 01 - Fonctions, degrés 0, 1 et 2 Chapitre 0 - Fonctions, degrés 0, et Représentation graphique de fonctions polynomiales Problème Colin et Estelle jouent avec les nombres de l'ensemble ; ; ; ; 6 ; 7 ; 8 ; 9}. Colin commence en écrivant

Plus en détail

FctsAffines.nb 1. Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008. Fonctions affines

FctsAffines.nb 1. Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008. Fonctions affines FctsAffines.nb 1 Mathématiques, 1-ère année Edition 2007-2008 Fonctions affines Supports de cours de mathématiques de degré secondaire II, lien hpertete vers la page mère http://www.deleze.name/marcel/sec2/inde.html

Plus en détail

2 Fonctions affines : définitions et propriétés fondamentales

2 Fonctions affines : définitions et propriétés fondamentales Chapitre 3 : Fonctions affines Dans tout ce chapitre, le plan est muni d un repère. 1 Rappels sur les équations de droite Une droite qui n est pas verticale a une unique équation du type y = ax + b, qu

Plus en détail

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ TRINÔME DU SECOND DEGRÉ Définition On appelle fonction trinôme du second degré, toute fonction f définie sur IR qui, à x associe f(x) = ax 2 + bx + c, a, b et c étant trois réels avec a 0. Exemple Les

Plus en détail

Fonctions. Fonctions linéaires, affines et constantes

Fonctions. Fonctions linéaires, affines et constantes linéaires, affines et constantes 1. linéaires Comme il existe une infinité de fonctions différentes, on les classe par catégories. La première catégorie est constituée par les fonctions linéaires. Une

Plus en détail

Variations des fonctions

Variations des fonctions CH2-1er S Variations des fonctions Rédacteur : Yann BANC Le mot du prof : Ce chapitre vous permet de revoir les fonctions usuelles et de découvrir de nouvelles fonctions usuelles : valeur absolue et racine

Plus en détail

Simplification d expressions contenant des valeurs absolues & applications

Simplification d expressions contenant des valeurs absolues & applications Simplification d epressions contenant des valeurs absolues & applications Rappelons la définition de la valeur absolue : si 0 ( R ) si 0 En d autres termes, la valeur absolue d un réel positif est ce réel,

Plus en détail

Pour tout nombre réel x, la valeur absolue de x est égale à la distance de ce nombre à 0. Elle est notée x. x si x 0. x =

Pour tout nombre réel x, la valeur absolue de x est égale à la distance de ce nombre à 0. Elle est notée x. x si x 0. x = 3 septembre 4 FONCTIONS ASSOCIÉES re STID I VALEUR ABSOLUE FONCTION VALEUR ABSOLUE VALEUR ABSOLUE D UN NOMBRE Pour tout nombre réel, la valeur absolue de est égale à la distance de ce nombre à. Elle est

Plus en détail

Séquence 2. Fonctions numériques Continuité. Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Étude de fonctions (révisions 1 re ES)

Séquence 2. Fonctions numériques Continuité. Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Étude de fonctions (révisions 1 re ES) Séquence Fonctions numériques Continuité Objectifs de la séquence Revoir les fonctions dérivables et découvrir les fonctions continues. Étudier le sens de variation d une fonction pour résoudre un problème

Plus en détail

Chapitre 5 Fonctions affines et équations du 1 er degré. Table des matières

Chapitre 5 Fonctions affines et équations du 1 er degré. Table des matières Chapitre 4 Fonctions affines et équations du 1 er degré. TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 5 Fonctions affines et équations du 1 er degré. Table des matières I Exercices I-1 1................................................

Plus en détail

Le second degré. Table des matières

Le second degré. Table des matières Le second degré Table des matières 1 La forme canonique du trinôme 1.1 Le trinôme du second degré......................... 1. Quelques exemples de formes canoniques................. 1.3 Forme canonique

Plus en détail

Une année de Mathématiques en classe de Première S

Une année de Mathématiques en classe de Première S Une année de Mathématiques en classe de Première S Freddy Mérit Année scolaire 2012-2013 Ce manuel, à destination des élèves de Première S, a été en partie réalisé à partir de la consultation des ouvrages

Plus en détail

Séquence 7 : Fonctions affines. Seconde. Séance 1 Généralités. est appelée fonction affine. est une fonction affine si son expression algébrique vaut

Séquence 7 : Fonctions affines. Seconde. Séance 1 Généralités. est appelée fonction affine. est une fonction affine si son expression algébrique vaut Seconde Définition : Soient Séquence 7 : Fonctions affines Séance 1 Généralités deux nombres réels La fonction { est appelée fonction affine Concrètement, est une fonction affine si son expression algébrique

Plus en détail

Mathématique - Cours

Mathématique - Cours Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Le programme se compose ainsi : partie seconde partie 1/3 partie 2/3 partie 3/3 Sommaire 1 Ensemble

Plus en détail

TD Dérivation n 2 : étude des variations de fonctions

TD Dérivation n 2 : étude des variations de fonctions 1) f (x) = 7x+3 TD Dérivation n : étude des variations de fonctions Étude de variations f est une fonction affine, de coefficient directeur négatif, on sait donc qu elle est décroissante surê. Le calcul

Plus en détail

Fonctions affines. Notation1 Notation 2

Fonctions affines. Notation1 Notation 2 I/ Fonctions affines 1 ) Définition Fonctions affines Une fonction est affine lorsque l image d un nombre où a et b sont deux nombres quelconques connus. peut s écrire sous la forme Les nombres a et b

Plus en détail

Cours. 1 ) Fonction affine Déf. Fonctions affines, polynômes. I FONCTIONS AFFINES Fonctions affines par morceaux. x x

Cours. 1 ) Fonction affine Déf. Fonctions affines, polynômes. I FONCTIONS AFFINES Fonctions affines par morceaux. x x Cours FONCTIONS USUELLES Fonctions affines, polynômes F1 I FONCTIONS AFFINES Fonctions affines par morceaux 1 ) Fonction affine a et b sont deux réels donnés. La fonction f définie sur R par f (x) = ax

Plus en détail

7 FONCTIONS USUELLES. 1 Parité d une fonction. 2 Fonctions affines

7 FONCTIONS USUELLES. 1 Parité d une fonction. 2 Fonctions affines Cours 7 FONCTIONS USUELLES Parité d une fonction Définition Soit f une fonction définie sur un ensemble D. On dit que f est paire si : { D est symétrique par rapport à 0 Pour tout x D, f ( x) = f (x) On

Plus en détail

Séquence 6. Fonctions dérivées. Sommaire

Séquence 6. Fonctions dérivées. Sommaire Séquence 6 Fonctions dérivées Sommaire Pré-requis Définition Dérivées des fonctions usuelles Dérivation et opérations algébriques Applications de la dérivation Synthèse de la séquence Eercices d approfondissement

Plus en détail

Fonctions affines. exercices corrigés. 8 janvier 2012. Fonctions affines

Fonctions affines. exercices corrigés. 8 janvier 2012. Fonctions affines eercices corrigés 8 janvier 2012 Eercice 1 Eercice 2 Eercice Eercice 4 Eercice 5 Eercice 6 Eercice 7 Eercice 1 Enoncé Soit la fonction f : + 1 Représenter graphiquement la fonction f. 2 Donner le sens

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Fonctions homographiques On donne ci-dessous deux définitions des fonctions homographiques, et on montre que ces deux définitions sont équivalentes. On décrit la courbe représentative d une fonction homographique.

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

CHAPITRE 4 RELATIONS, FONCTIONS ET GRAPHES

CHAPITRE 4 RELATIONS, FONCTIONS ET GRAPHES CHAPITRE 4 RELATIONS, FONCTIONS ET GRAPHES 4-1 LE PLAN CARTÉSIEN Le plan cartésien ou le sstème de coordonnées rectangulaires est formé par une droite réelle horizontale et une droite réelle verticale

Plus en détail

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013 T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013 Durée : 2h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

Suites numériques. Sommaire :

Suites numériques. Sommaire : Suites numériques I Activité n o 2 page 295 Sommaire : II Généralités sur les suites numériques III Variations et bornes IV Suites arithmétiques V Suites géométriques VI Suites convergentes VII Représentation

Plus en détail

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures Terminale STG Mercatique Jeudi 1 avril 2010 Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé. Le sujet comporte 6 pages. EXERCICE 1 3 points Cet eercice est

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Frédéric Demoulin Dernière révision : 3 juin 2 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini 2. frederic.demoulin

Plus en détail

Plans projectifs, arithmétique modulaire et Dobble

Plans projectifs, arithmétique modulaire et Dobble Plans projectifs, arithmétique modulaire et Dobble M. Deléglise 27 février 2013 Résumé Le jeu de Dobble édité par Asmodée est une excellente occasion d introduire des objets mathématiques importants :

Plus en détail

I. Ensemble de définition d'une fonction

I. Ensemble de définition d'une fonction Chapitre 2 Généralités sur les fonctions Fonctions de références et fonctions associées Ce que dit le programme : Étude de fonctions Fonctions de référence x x et x x Connaître les variations de ces deux

Plus en détail

Fonctions à deux variables

Fonctions à deux variables Fonctions à deux variables ECE Lcée Carnot 5 janvier Aspect graphique Définition. Une fonction à deux variables est une application f : D R, où D est une sous-ensemble du plan R appelé domaine de définition

Plus en détail

Les paraboles. x ax 2 + bx + c.

Les paraboles. x ax 2 + bx + c. 1ES Résumé du cours sur le second degré. Les paraboles. On appelle fonction du second degré une fonction de la forme x ax 2 + bx + c. Bien sûr a doit être différent de 0 sinon ce n est pas une fonction

Plus en détail

Une société propose une formule d abonnement de 28 mensuel pour un forfait de 2 heures de communication et 0,50 par minute de dépassement.

Une société propose une formule d abonnement de 28 mensuel pour un forfait de 2 heures de communication et 0,50 par minute de dépassement. Fonction affine I) Définition et exemples 1) Définition Soit a et b deux nombres connus et fixés. Une fonction affine est une fonction numérique de la forme : ou 2) Exemples: Exemple 1 : Une société propose

Plus en détail

Intégration de polynômes Points de Gauss

Intégration de polynômes Points de Gauss Intégration de polynômes Points de Gauss Commençons par un exercice classique de premier cycle. Problème 1 Trouver trois réels α, β et γ tels que, pour tout polynôme P de degré au plus 2, on ait : ( )

Plus en détail

Fonctions affines, droites, tableaux de signes

Fonctions affines, droites, tableaux de signes Fonctions affines, droites, tableaux de signes 2 nde Objectifs du chapitre : Vous devez... Droites [3 ème ] savoir tracer une droite dans un repère connaissant son équation. [3 ème ] savoir déterminer

Plus en détail

L ensemble de définition de la fonction inverse est l ensemble des réels non nuls notér, c est la réunion de deux intervalles ] ;0[ ]0;+ [

L ensemble de définition de la fonction inverse est l ensemble des réels non nuls notér, c est la réunion de deux intervalles ] ;0[ ]0;+ [ I FONCTION INVERSE DÉFINITION La fonction inverse est la fonction définie pour tout réel 0 par f()= ENSEMBLE DE DÉFINITION L ensemble de définition de la fonction inverse est l ensemble des réels non nuls

Plus en détail

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve...

Sommaire. Les pourcentages. Les suites. Statistiques. Les probabilités. Descriptif de l épreuve... Conseils pour l épreuve... Sommaire Descriptif de l épreuve............................................. Conseils pour l épreuve............................................ Les pourcentages FICHES Pages 1 Pourcentage Proportions....................................7

Plus en détail

MATHEMATIQUES BTS1 2013-2014 Corrigés des devoirs

MATHEMATIQUES BTS1 2013-2014 Corrigés des devoirs MATHEMATIQUES BTS1 2013-201 Corrigés des devoirs CC 23 /09/2013 page2 CC 18/10/2013 page DV 25/11/2013 page 6 BTS Blanc 13/12/2013 page 8 CC 07/01/201 page 12 CC 0/02/201 page 1 BTS Blanc 27/02/201 page

Plus en détail

CHAPITRE 3 Repères, points et droites

CHAPITRE 3 Repères, points et droites CHAPITRE 3 Repères, points et droites A) Repères et coordonnées des points 1) Repères Pour représenter le plan en géométrie analytique, on a besoin de définir deux axes, qu'on appelle axe des abscisses

Plus en détail

Mathématiques. Terminales ES et L Corrigés des exercices. Rédaction : Isabelle Tenaud Jean-Yves Hély Sébastien Kernivinen.

Mathématiques. Terminales ES et L Corrigés des exercices. Rédaction : Isabelle Tenaud Jean-Yves Hély Sébastien Kernivinen. Mathématiques Terminales ES et L Corrigés des eercices Rédaction : Isabelle Tenaud Jean-Yves Hély Sébastien Kernivinen Coordination : Sébastien Kernivinen Ce cours est la propriété du Cned Les images et

Plus en détail

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction Baccalauréat STMG Polynésie 1 septembre 014 Correction Durée : 3 heures EXERCICE 1 6 points Pour une nouvelle mine de plomb, les experts d une entreprise modélisent le chiffre d affaires (en milliers d

Plus en détail

(Un) Corrigé du partiel Lundi 19 mars 2007. u u1 = Au = 1 2) 1 t forment une base des solutions de ce système,

(Un) Corrigé du partiel Lundi 19 mars 2007. u u1 = Au = 1 2) 1 t forment une base des solutions de ce système, Université Paris 7 Denis Diderot UFR de Mathématiques Licence L3 Equations différentielles 2006-2007 P. Perrin (Un) Corrigé du partiel Lundi 9 mars 2007 Eercice. On considère le système différentiel linéaire

Plus en détail

Cours de mathématiques. Chapitre 4 : Dérivabilité. Terminale S1. Année scolaire 2008-2009 mise à jour 22 novembre 2008. Fig.

Cours de mathématiques. Chapitre 4 : Dérivabilité. Terminale S1. Année scolaire 2008-2009 mise à jour 22 novembre 2008. Fig. Cours de matématiques Terminale S1 Capitre 4 : Dérivabilité Année scolaire 008-009 mise à jour novembre 008 Fig. 1 Jean Dausset Fig. alliday Fig. 3 Joann Radon Il y a des gens connus et des gens importants-idée

Plus en détail

I- FONCTION DE RÉFÉRENCE. Les fonctions de référence 1, et ² ainsi que leurs utilisations ont été abordées en classe de seconde. a) Fonction affine

I- FONCTION DE RÉFÉRENCE. Les fonctions de référence 1, et ² ainsi que leurs utilisations ont été abordées en classe de seconde. a) Fonction affine Première Maths FONCTIONS DE LA FORME f+g ET kf I- FONCTION DE RÉFÉRENCE Les fonctions de référence 1, et ² ainsi que leurs utilisations ont été abordées en classe de seconde. a) Fonction affine Elle est

Plus en détail

5) Une équation de la tangente à la courbe représentative de la fonction exponentielle au point d abscisse 0 est de la forme ( )( ) ( )

5) Une équation de la tangente à la courbe représentative de la fonction exponentielle au point d abscisse 0 est de la forme ( )( ) ( ) Amérique du Nord Eercice ) Le coeicient multiplicateur associé à une hausse de % est égal à + =, Le coeicient multiplicateur associé à une hausse de % est égal à + =, Donc le coeicient multiplicateur associé

Plus en détail

Linéarité proportionnalité Discipline

Linéarité proportionnalité Discipline Cours 3a-1 Linéarité proportionnalité Discipline Sommaire 1 Fonctions affines et linéaires........................................... 2 1.1 Représentation graphique 2 1.2 Linéarité et proportionnalité

Plus en détail

Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 1 Second degré Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1................................................

Plus en détail

+ 1. Qu est ce que cela donne pour notre calcul de 1,01? On pose x = 1,01 donc f (x) 1 + 1 0,01

+ 1. Qu est ce que cela donne pour notre calcul de 1,01? On pose x = 1,01 donc f (x) 1 + 1 0,01 Eo7 Dérivée d une fonction Vidéo partie. Définition Vidéo partie. Calculs Vidéo partie 3. Etremum local, théorème de Rolle Vidéo partie 4. Théorème des accroissements finis Eercices Fonctions dérivables

Plus en détail

C k A C. x 5 4 + Signe de f (x) + 0 0 + x 4 2 2 + Variations

C k A C. x 5 4 + Signe de f (x) + 0 0 + x 4 2 2 + Variations nde Eléments de correction du DNS 1 Lectures graphiques Soient f et g deux fonctions définies sur IR. Leurs représentations graphiques, notées respectivement C f et C g, sont tracées dans le repère ci-dessous.

Plus en détail

Groupe : (h, k) ( 5, 12)

Groupe : (h, k) ( 5, 12) Fiche de soutien Les propriétés de la fonction racine carrée PROPRIÉTÉ FONCTION SOUS FORME CANONIQUE f(x) = a + k (ou f(x) = a 1 + k et a 1 = a ) EXEMPLE f(x) = 2 12 (ou f(x) = 6 12) Coordonnées du sommet

Plus en détail

EQUATIONS, INEQUATIONS

EQUATIONS, INEQUATIONS 1 sur 13 EQUATIONS, INEQUATIONS I. Résolution d équations Activité conseillée p126 activité1 : Notion d équation et d inéquation Activité conseillée p60 activité1 : Notion d équation et d inéquation -p140

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

Continuité et dérivabilité d une fonction

Continuité et dérivabilité d une fonction DERNIÈRE IMPRESSIN LE 7 novembre 014 à 10:3 Continuité et dérivabilité d une fonction Table des matières 1 Continuité d une fonction 1.1 Limite finie en un point.......................... 1. Continuité

Plus en détail

1 C est quoi une fonction? 2. 2 Représentation graphique d une fonction. 6. 3 Fonction affine. 8. 4 Représentation graphique d une fonction affine.

1 C est quoi une fonction? 2. 2 Représentation graphique d une fonction. 6. 3 Fonction affine. 8. 4 Représentation graphique d une fonction affine. Sommaire 1 C est quoi une fonction? 2 2 Représentation graphique d une fonction. 6 3 Fonction affine. 8 4 Représentation graphique d une fonction affine. 10 5 Coefficient directeur d une fonction affine.

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE ( ) 2 = 0.

FONCTION EXPONENTIELLE ( ) 2 = 0. FONCTION EXPONENTIELLE I. Définition Théorème : Il eiste une unique fonction f dérivable sur R telle que f ' = f et f (0) =. Démonstration de l'unicité (eigible BAC) : L'eistence est admise - Démontrons

Plus en détail

p. 1 Commun à tous les candidats. Les parties A et B sont indépendantes Partie A.

p. 1 Commun à tous les candidats. Les parties A et B sont indépendantes Partie A. Eercice 1 Commun à tous les candidats Les parties et B sont indépendantes Partie Un site de jeu vidéo en ligne possédait, en 21, milliers d abonnés dans le monde Un administrateur remarque que, chaque

Plus en détail

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné.

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné. Eercice / 5 points Une boîte de chocolats contient 50 % de chocolats au lait, 30 % de chocolats noirs et 0 % de chocolats blancs. Tous les chocolats de la boîte sont de même forme et d emballage identique.

Plus en détail

Programme de Mathématique Préparation Maths-Physique. Analyse et Géométrie Différentielle. Première Année

Programme de Mathématique Préparation Maths-Physique. Analyse et Géométrie Différentielle. Première Année Programme de Mathématique Préparation Maths-Physique Analyse et Géométrie Différentielle Première Année I NOMBRES REELS ET COMPLEXES, SUITES ET FONCTIONS 1 Nombres réels et complexes 2 Suites de nombres

Plus en détail

Nombre dérivé, interprétations géométrique et cinématique

Nombre dérivé, interprétations géométrique et cinématique CHAPITRE 4 DÉRIVATION ET PRIMITIVATION Nombre dérivé, interprétations géométrique et cinématique 08. Nombre dérivé Soit f une fonction numérique, définie sur un intervalle ou une réunion d intervalles,

Plus en détail

RESOLUTION D UNE INEQUATION. Les symboles utilisés ( symbole d inégalité ) : Appellation 1 Appellation 2 Appellation 3 Vocabulaire à utiliser

RESOLUTION D UNE INEQUATION. Les symboles utilisés ( symbole d inégalité ) : Appellation 1 Appellation 2 Appellation 3 Vocabulaire à utiliser THEME : Les symboles utilisés ( symbole d inégalité ) : Appellation 1 Appellation Appellation Vocabulaire à utiliser < plus petit inférieur strictement inférieur strictement inférieur plus petit ou égal

Plus en détail

FONCTION LINEAIRE ET FONCTION AFFINE

FONCTION LINEAIRE ET FONCTION AFFINE FOCTIO LIEAIRE ET FOCTIO AFFIE Activité n : Fonction linéaire Eric, Elodie, Antoine et Slvain ont travaillé la première semaine de juillet pour la distribution des publicités et journau gratuits dans les

Plus en détail

Chapitre 3 Term. S. Dérivation CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES

Chapitre 3 Term. S. Dérivation CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Capitre 3 Term. S. Dérivation Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIES appels : Nombre dérivé d une fonction en un point. Tangente à la courbe représentative d une fonction dérivable

Plus en détail

Généralités sur les fonctions numériques

Généralités sur les fonctions numériques 7 Généralités sur les fonctions numériques Une fonction numérique est, de manière générale, une fonction d une variable réelle et à valeurs réelles. 7.1 Notions de base sur les fonctions Si I, J sont deux

Plus en détail

Second degré Forme canonique d un trinôme Exercices corrigés

Second degré Forme canonique d un trinôme Exercices corrigés Second degré Forme canonique d un trinôme Exercices corrigés Objectifs abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : reconnaître une forme canonique Exercice 2 :

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, texte d exercice diffusé en 2012 Épreuve de modélisation, option informatique

Agrégation externe de mathématiques, texte d exercice diffusé en 2012 Épreuve de modélisation, option informatique Agrégation externe de mathématiques, texte d exercice diffusé en 2012 Épreuve de modélisation, option informatique Résumé : A partir du problème de la représentation des droites sur un écran d ordinateur,

Plus en détail

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015 T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015 Durée : 3h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction

Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction EXERCICE 1 8 points La société Bonbon.com commercialise des confiseries. On utilise une feuille de calcul d un tableur pour observer l évolution

Plus en détail

2 nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 2013. Lectures graphiques (9 points) Les 2 parties sont indépendantes Partie A

2 nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 2013. Lectures graphiques (9 points) Les 2 parties sont indépendantes Partie A nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 013 Lectures graphiques (9 points) Les parties sont indépendantes Partie A Tous les clients d un petit restaurant ont opté pour la formule

Plus en détail

Texte 1, Choix intertemporel du consommateur Microéconomie 3-851-84

Texte 1, Choix intertemporel du consommateur Microéconomie 3-851-84 1 Texte 1, Choix intertemporel du consommateur Microéconomie 3-851-84 1. Présentation générale du contexte intertemporel La théorie du comportement du consommateur telle que nous l'avons vue jusqu'à présent,

Plus en détail

Fonctions de référence

Fonctions de référence CLASSE : 2nde Durée approximative : 1 H DS 2N3 Correction Fonctions de référence EXERCICE 1 : / 4 points Difficulté : L'alcoolémie est le taux d'alcool présent dans le sang. Elle se mesure généralement

Plus en détail

Statistiques: rappels et compléments

Statistiques: rappels et compléments Statistiques: rappels et compléments I) Vocabulaire élémentaire Population: Ensemble étudié. Individus: Éléments de la population. Caractère étudié ou variable statistique: Propriété étudiée dans la population.

Plus en détail

Vecteurs.nb 1. Collège du Sud 1-ère année. Mathématiques. Vecteurs. Edition 2003/2004 - DELM

Vecteurs.nb 1. Collège du Sud 1-ère année. Mathématiques. Vecteurs. Edition 2003/2004 - DELM Vecteurs.nb 1 Collège du Sud 1-ère année Mathématiques Vecteurs Edition 00/004 - DELM Supports de cours de mathématiques de degré secondaire II, lien hypertexte vers la page mère http://www.deleze.name/marcel/sec/index.html

Plus en détail

Secondes Devoir commun de mathématiques n 1

Secondes Devoir commun de mathématiques n 1 Classe : Secondes Devoir commun de mathématiques n 1 Janvier 2014 Sujet : A Durée : 2 heures -Calculatrice autorisée Nom : Prénom : Note : Eercice 1 (sur 9 points) y 4 3 2 On donne la représentation graphique

Plus en détail

Correction contrôle de mathématiques

Correction contrôle de mathématiques Chapitres 5 : la fonction eponentielle 7 décembre 0 Correction contrôle de mathématiques Du lundi 0 décembre 0 Eercice ROC (4 points) ) On détermine les variation deϕ: ϕ ()e or R, e >0. La fonctionϕest

Plus en détail

La fonction logarithme népérien

La fonction logarithme népérien La fonction logarithme népérien Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 204/205 Table des matières La fonction logarithme népérien 2. Définition Courbe représentative................................... 2.2

Plus en détail

Amérique du Sud, novembre 2006

Amérique du Sud, novembre 2006 Exercice 1 ( 5 points) Commun à tous les candidats Un hôpital est composé de trois services : service de soins A, service de soins B, service de soins C. On s intéresse aux prises de sang effectuées dans

Plus en détail

Volume et température d un gaz

Volume et température d un gaz Volume et température d un gaz Par Pascal Rebetez Janvier 7 Introduction Après avoir étudié expérimentalement la relation entre le volume et la température d un gaz (de l air), nous comparons les données

Plus en détail