Séquence 8. Fonctions numériques Convexité. Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquence 8. Fonctions numériques Convexité. Sommaire"

Transcription

1 Séquence 8 Fonctions numériques Conveité Objectifs de la séquence Introduire graphiquement les notions de fonctions convees et de fonctions concaves. Établir le lien entre le sens de variation d une fonction et sa conveité. Établir le lien entre le signe de la dérivée seconde d une fonction et sa conveité. Étudier des rendements en Économie en utilisant la conveité. Sommaire. Pré-requis. Conveité d une fonction sur un intervalle 3. Synthèse de la séquence 4. Eercices de synthèse Séquence 8 MA0

2 Pré-requis A Fonctions de référence : dérivées courbes. Fonction "carré" Fonction "racine carrée" Fonction" carré" Fonction Fonction" racine carrée" c: r : Ensemble de définition D c = ] ; [ D r = [0 ; [ Fonction dérivée pour tout réel c': pour tout réel > 0 r': Sens de variation 0 + c'( ) 0 + c ( ) r'( ) + r ( ) y = y = y = y = 0,5 + 0,5 Courbes K y = Séquence 8 MA0

3 Propriété Dans un repère orthonormal la courbe représentant la fonction est la courbe symétrique, par rapport à la droite d équation y =, de celle représentant la fonction définie sur [0 ; + [ (voir courbes en gras). La courbe représentant la fonction" racine carrée" est une demi parabole.. Fonction " inverse" Fonction" inverse" Courbe de la fonction" inverse" Fonction Ensemble de définition i : D i = ] ;0[ ]0 ; + [ y = + 3 y = / y = ae de symétrie de la courbe Fonction dérivée i': y = K Sens de variation y = / H La courbe est une hyperbole (composée de " branches") Propriété Dans un repère orthonormal la courbe de la fonction est symétrique par rapport à la droite d équation y =. 3. Fonction "ep" Fonction "ln" Fonction Ensemble de définition Fonction" ep" Fonction" ln" ep : ep( ) = e ln: ln( ) D ] ; [ ep = + D ]0 ; [ ln = + Séquence 8 MA0 3

4 Fonction dérivée (ep)': e (ln)': Sens de variation 0 + ep () + e 0 + ln () + ln() y 5 4 y = ep() y = + y = ae de symétrie de la figure 3 e y = Courbes K y = In() 3 0 H e Propriété Dans un repère orthonormal la courbe représentant la fonction e est la courbe symétrique, par rapport à la droite d équation y =, de celle représentant la fonction ln( ). B Équation d une tangente. Équation générale d une tangente On désigne par f une fonction définie sur un intervalle I et parc f sa courbe représentative dans un repère du plan. Soit A( a; f( a)) le point d abscisse a situé 4 Séquence 8 MA0

5 sur la courbec f et T A la tangente en A à la courbe C f. Le coefficient directeur de la tangentet A est le nombre dérivéf'( a). Une équation de la tangente T A est y = f '( a) ( a) + f( a).. Équation de quelques tangentes particulières Fonction f Coordonnées de A Équation det A f( )= ( ; ) y = f( )= ( ; ) y = 0,5 ( + ) f( )= e f( ) = ln( ) (0 ; ) y = + ( ; 0) y = f( )= ( ; ) y = + 3. Positions relatives d une courbe et d une tangente Pour déterminer la position d une courbec f par rapport à sa tangente en A (au-dessus ; en dessous) on peut étudier le signe de la différenced( ) = f ( ) ( m+ p) où y = m + p est l équation de la tangente en A. Signe ded( ) sur un intervalle I d ( )< 0 d ( )= 0 d ( )> 0 Positions relatives de Cf et de TA sur l intervalle I C f est située en dessous det A T A est tangente en A à la courbec f C f est située audessus de T A Séquence 8 MA0 5

6 C Équation d une parabole On considère une fonction trinôme f définie sur R par f( )= a + b + c (avec a 0). La courbe représentative de f est une parabole qui a pour équation y = a + b + c. Sommet b b S f a a Signe de a a < 0 a > 0 S Allure de la parabole Concavité La parabole tourne sa concavité " vers le bas" car elle est orientée vers les " ordonnées négatives". S La parabole tourne sa concavité " vers le haut" car elle est orientée vers les " ordonnées positives". D Fonctions dérivées Fonctions primitives. Fonctions dérivées Fonction u f : e ( ) f : ln( u( )) Ensemble de définition Dérivée Même ensemble de définition que la fonction u. Soit u une fonction définie et dérivable sur un intervalle I. La fonction f est dérivable sur I et on a : f ': u'( ) e u ( ) La fonction u doit être définie et strictement positive. Soit u une fonction définie, dérivable et strictement positive sur un intervalle I. La fonction u f est dérivable sur I et on a : f': '( ) u ( ). 6 Séquence 8 MA0

7 . Fonctions primitives Fonction Fonctions primitives n ( n N*) n n + + k Ensemble de définition des primitives + R ln + k ]0 ; + [ u '( ) u u ( ) ( avec ( ) > 0) ln( u ( ))+ k Tout intervalle où iu ( ) eiste ; iu ( ) > 0. a e ( a 0) a e + k R a e u ( ) u'( ) u e ( ) + k Tout intervalle où u ( )eiste. (voir aussi le tableau de primitives de la séquence 6) Eercice 4 Soit f la fonction définie sur R parf( )= dans un repère du plan. + 3 Étudier le sens de variation de la fonction f. et C sa courbe représentative En déduire un encadrement def( ). Déterminer les équations des tangentes à la courbe C au points A, K, B d abscisses respectives, 0,. Solution 8 La fonction dérivée est définie sur R parf'( ) =. ( + 3) Cette dérivée est du signe de. i croissante sur ] ; 0] ; La fonction f est i décroissante sur [0 ; + [. Pour tout réel on a 0 < f( ). D après l étude des variations de f on sait que f est maimale pour = Calculons f ( 0) =. Pour tout réel on a 0 < f( ). 3 3 Pour = on a f( ) = et f'( ) = 0, 5. La tangente en A( ; ) a pour équation y = 05, ( + ) +, soit y = 0,5 +,5. 4 Pour = 0 on a f( 0) = et f'( 0) = 0. La tangente en K 0 4 ; 3 3 a pour équation 4 y =. 3 Séquence 8 MA0 7

8 Pour = on a f() = et f'() = 0, 5. La tangente en B( ; ) a pour équation y = 05, ( ) +, soit y = 0,5 +,5. Voir le tracé de la courbe dans le paragraphe du chapitre (eemple 5). Eercice Solution Soit f la fonction définie sur R par f( )= et C sa courbe représentative dans un repère du plan d origine O. + Donner, suivant les valeurs de, le signe def( ). Étudier le sens de variation de la fonction f. En déduire un encadrement def( ). Déterminer les équations des tangentes à la courbe C au points A, O, B d abscisses respectives, 0,. Comme + > 0, f( ) est du signe de. 0 + Signe de f( ) 0 + ( ) ( ) La fonction dérivée est définie sur R parf '( ) = +, soit ( +) ( )( ) f'( ) = = +. ( + ) ( + ) La dérivée a le même signe que le trinôme ( )( + ). Ainsi f '( ) = 0 pour = et pour = ; f '( ) < 0 pour < et pour > ; f '( ) > 0 pour < <. La fonction f est i i décroissante sur ] ; ] et sur [; + [ ; croissante sur [ ; ]. Sur ] ;0] la fonction f est négative et sa valeur minimale est égale à f ( ) = 0, 5. Ainsi, pour 0, on a 05, f( ) 0. Sur[0 ; + [ la fonction f est positive et sa valeur maimale est égale àf () = 0, 5. Ainsi, pour 0, on a 0 f( ) 0, 5. Pour tout réel on a 0,5 f( ) 0,5. Pour = on a f( ) = 0, 5et f'( ) = 0. La tangente en A( ; 0, 5 ) a pour équation y = 0,5. 8 Séquence 8 MA0

9 Pour = 0 on a f( 0) = 0et f'( 0) =. La tangente eno( 0; 0 ) a pour équation y =. Pour = on a f() = 0, 5et f'() = 0. La tangente en B( ; 0, 5 ) a pour équation y = 0,5. Voir le tracé de la courbe dans le paragraphe du chapitre (eemple 6). Eercice Soit f la fonction définie sur R parf( )= e = et C sa courbe représentative dans un repère du plan d origine O. e Étudier le sens de variation de la fonction f. Déterminer les équations des tangentes à la courbe C au points A, K, B d abscisses respectives, 0,. Solution La fonction dérivée est définie sur R par f '( ) = e. Pour tout réel on af'( ) < 0, d où la fonction f est strictement décroissante sur R. Pour = on a f( ) = e; f'( ) = e. La tangente en A ( ; e) a pour équation y = e( + ) + e, soit y = e. Pour = 0 on a f( 0) = et f'( 0) =. La tangente en K (0 ; ) a pour équation y = +. Pour = on a f() = e = f'() = =. e et e e La tangente en B ( ; e ) a pour équation y e = ( ) + e, soit y = e ( ). Eercice Déterminer les fonctions dérivées des fonctions suivantes, toutes définies sur R. f( )= e + 3 g ( ) = ln( + e ) h ( )= e + j ( ) = ln( + ). Solution f'( ) = e + 3 e g'( ) = + e ( ) j'( ) =. + + h'( ) = ( + ) e Séquence 8 MA0 9

10 Eercice Déterminer une fonction primitive de chacune des fonctions suivantes, toutes définies sur R. f( )= e g ( )= + + j ( ) e e =. e + e, + h ( ) = ( 4) e 05 Solution u( ) On af( ) = e = ( ) e = u'( ) e où u( ) =. u'( ) On a g ( ) = + = + où u( ) = +. + u ( ) 0,5 + u( ) On a h ( ) = ( )e = u'( )e où u( ) = 05, +. e e On a j ( ) = e + e u'( ) = où u( ) = e + e. u ( ) D oùf( ) = e ; G ( ) = + ln( + ); J ( ) = ln( e + e )., + H ( ) = e 05 ; 0 Séquence 8 MA0

11 Conveité d une fonction sur un intervalle A Objectifs Reconnaître graphiquement des fonctions convees, des fonctions concaves. Obtenir des inégalités en utilisant la conveité. Rechercher les points d infleion éventuels d une courbe. Utiliser un tableur pour obtenir des encadrements. B Pour débuter Activité Tangentes et parabole Partie A Situer la parabole d équation y = c( ) =, définie pour tout réel, par rapport à sa tangente en K ( ; ). Situer la parabole par rapport à sa tangente en un point quelconque A (a ; a ). Tracer la parabole et les tangentes au points d abscisses a =, a =, a = 0, a =, a =. Soit f la fonction définie, pour tout réel, parf( ) = c( ) = et f sa courbe représentative. Que peut-on dire des courbes et f? Comment se situe la courbe f par rapport à ses tangentes? Partie B Situer la courbe d équation y = r( ) =, définie pour tout 0, par rapport à sa tangente en K ( ; ). Situer la courbe par rapport à sa tangente en un point quelconque Aa ( ; a), avec a > 0. Tracer la courbe et les tangentes au points d abscisses a =, a =, a = 4. Soit g la fonction définie sur [0 ; + [ par g ( ) = r ( ) = et g sa courbe représentative. Séquence 8 MA0

12 Que peut-on dire des courbes et rapport à ses tangentes? g? Comment se situe la courbe g par Activité Tangentes et hyperbole Soit l hyperbole d équation y = i( ) =, définie pour 0. Situer, sur l intervalle ]0 ; + [, la courbe par rapport à sa tangente en K ( ; ). Situer, sur l intervalle ] ;0[, la courbe par rapport à sa tangente en H ( ; ). Situer, sur chacun des intervalles ]0 ; + [ et ] ;0[, la courbe par rapport à sa tangente en un point quelconque A a ;, a avec a 0. Tracer les tangentes à la courbe au points d abscisses a =, a =, a=, a=, a =, a =. Activité 3 Tangentes au courbes des fonctions" ep" et" ln" Situer la courbec ep représentant la fonction"ep" par rapport à sa tangente en K (0 ; ). Situer la courbec ep par rapport à sa tangente en un point quelconque a Aa ( ; e ). Tracer la courbec ep et les tangentes au points d abscisses a =, a = 0, a =. Situer la courbec ln représentant la fonction"ln" par rapport à sa tangente en H ( ; 0). Situer la courbec ln par rapport à sa tangente en un point quelconque Aa ( ;ln a), avec a > 0. Tracer, dans le même repère, la courbe C ln et les tangentes au points d abscisses a= e, a=, a= e. Soit h la fonction définie sur ]0 ; + [ par h ( ) = ln et ( C ) sa courbe représentative. Que peut-on dire des courbes C ln et ( C )? Comment se situe la courbe ( C ) par rapport à ses tangentes? Séquence 8 MA0

13 C Cours. Fonction convee, fonction concave a) Notion intuitive de la courbure d une courbe Considérons le circuit de Formule d Interlagos à São Paulo au Brésil. On y voit deu lignes droites et plusieurs virages. Si un pilote veut rester sur la piste il lui faut, le plus souvent, tourner son volant, soit vers la gauche, soit vers la droite. On peut noter, entre autres, un changement de courbure entre les virages et, ainsi qu entre les virages 5 et 6. Donnons quelques eemples mathématiques pour évoquer la" courbure" d une courbe. Les courbes représentatives de 4 fonctions, définies sur le même intervalle [0 ; ], sont tracées sur la figure. Les 4 fonctions d, f, g et h sont continues et strictement croissantes sur [0 ; ]. Par ces 4 fonctions l image de 0 est 0 et l image de est. Remarque Parmi les vingt grands pri de la saison 0 de Formule, celui du Brésil est le seul dont le circuit soit parcouru par les pilotes dans le sens " anti-horaire" (sens inverse des aiguilles d une montre). K K K K K 0,5 H 0,5 0,5 0,5 0,5 H 0 0,5 0 0,5 0 0,5 0 0,5 0 0,5 4 courbes Courbe de d Courbe de f Courbe de g Courbe de h Figure Figure a Figure b Figure c Figure d Peut-on dire que les 4 courbes aient la même" allure"? A priori la réponse est NON. Figure a Figure b Figure c Figure d Sur un circuit, pour aller de Sur un circuit, pour aller de Sur un circuit, pour aller de La courbe est un segment de courbure nulle. Sur un circuit, pas besoin de tourner son volant pour garder sa trajectoire. O à K, il faudrait tourner son volant vers la gauche. O à K, il faudrait tourner son volant vers la droite. O à K, il faudrait d abord tourner son volant vers la droite, puis vers la gauche. On note un changement de courbure en H. Séquence 8 MA0 3

14 b) Concave ou convee? Archimède et les" miroirs ardents" ` Miroir Miroirs concaves Archimède Concave Convee Peinture murale de Giulio Parigi (57 635) datant de 600 environ (Galerie des Offices, Florence, Italie). Bridgeman Giraudon Figure 3 Selon la légende, Archimède (vers 87 ; ) aurait utilisé des miroirs concaves, appelés aussi" miroirs ardents", pour concentrer les rayons du soleil et ainsi enflammer les voiles des navires romains qui assiégeaient la ville de Syracuse (en Sicile) lors de la seconde guerre punique. Archimède fut tué, en, lors de ce siège de Syracuse. Figure 4 Autoportrait dans un miroir convee C est vers 54 que le peintre italien Il Parmigiano ( ), connu en France sous le nom de " Le Parmesan", a peint son autoportrait sur un miroir convee. Ce tableau se trouve à Vienne au Kunsthistorisches Museum. Maurits Cornelis ESCHER (898 97) Cet artiste hollandais a réalisé, en 955, une lithographie intitulée " Concave et Convee". Vous trouverez BPK, Berlin, Dist. RMN/Hermann Buresch cette lithographie (et bien d autres toutes aussi intrigantes ) sur Internet. La lithographie " Concave et Convee" est divisée en trois bandes verticales. Celle de gauche montre une architecture convee : tout est vu d en haut et notre regard est attiré vers le bas. Celle de droite montre une architecture concave : tout est vu d en bas et notre regard est attiré vers le haut. 4 Séquence 8 MA0

15 c) Définitions Dans l activité on a montré que la parabole d équation y = f( ) = est située au-dessus de chacune de ses tangentes : la fonction" carré" est dite convee sur R. Dans l activité 3 on a montré que la courbec ep d équation y = f( ) = e est située au-dessus de chacune de ses tangentes : la fonction"ep" est dite convee sur R. Dans l activité on a montré que la courbe d équation y = f( ) = est située en dessous de chacune de ses tangentes : la fonction" racine carrée" est dite concave sur ]0 ; + [. Dans l activité 3 on a montré que la courbec ln d équation y = f( ) = ln est située en dessous de chacune de ses tangentes : la fonction"ln" est dite concave sur ]0 ; + [. Définition Une fonction f dérivable sur un intervalle I est convee sur cet intervalle si sa courbe représentative est située au-dessus de chacune de ses tangentes. Définition Une fonction f dérivable sur un intervalle I est concave sur I si la fonction g = f est convee sur cet intervalle. On peut donner une autre définition d une fonction concave. Définition bis Une fonction f dérivable sur un intervalle I est concave sur I si sa courbe représentative est située en dessous de chacune de ses tangentes. Remarque Les mots" au-dessus" et" en dessous" sont à prendre au" sens large". Quand on dit qu une courbe est située au-dessus d une de ses tangentes, cela signifie qu aucun point de la courbe ne se trouve strictement en dessous de la tangente. Un point de tangence se trouve à la fois sur la courbe et sur la tangente. Séquence 8 MA0 5

16 Étudier la conveité d une fonction c est déterminer sur quel(s) intervalle(s) elle est convee et sur quel(s) intervalle(s) elle est concave. d) Fonctions de référence Les fonctions et e sont convees sur R. Les fonctions et ln sont concaves sur ]0 ; + [. La fonction est convee sur ]0 ; + [ et concave sur ] ;0[. Cas particulier Les fonctions affines sont représentées par des droites (voire des demi-droites ou des segments). En chaque point d une droite la tangente est confondue avec la droite. Une droite se retrouve donc (au sens large) au-dessus et en dessous de chaque tangente. Propriété Les seules fonctions qui soient à la fois convees et concaves sont les fonctions affines. e) Allure générale é des courbes de fonctions convees ou de fonctions concaves Allure des courbes (sauf fonctions affines) Fonction convee Fonction concave f) Courbes des fonctions convees (ou concaves) et tangentes D après la définition, si une fonction f est convee (ou concave) sur un intervalle I alors on connaît la position de la courbe représentant la fonction f sur I par rapport à toutes ses tangentes. 6 Séquence 8 MA0

17 Propriété Soit f une fonction convee sur I et a un réel de I. Pour tout réel de I on a : f( ) f '( a) ( a) + f( a). Soit f une fonction concave sur I et a un réel de I. Pour tout réel de I on a : f( ) f '( a) ( a) + f( a). Appliquons cette propriété au deu fonctions de référence" ep" et" ln". Soit a un réel quelconque. Pour tout réel on a : e e a ( a) + e a. Pour a = 0 on obtient + e. Soit un réel a > 0. Pour tout réel > 0 on a : ln ( ) ln. a a + a Pour a = on obtient ln. Propriété 3 Pour tout réel on a + e. Pour tout réel > 0 on a ln. Remarque Voir dans les pré-requis ( A 3) les tracés des deu courbes C ep etc ln. Vous avez déjà vu dans la Séquence 4 - eercice V de synthèse - que, pour tout réel, + e.. Lien entre conveité d une fonction dérivable et sens de variation de la fonction dérivée Récapitulons certains résultats des paragraphes antérieurs. Séquence 8 MA0 7

18 Fonction f Fonction dérivée f Sens de variation de f La fonction f est sur R sur R Croissante sur R Convee sur R e sur R e sur R Croissante sur R Convee sur R sur ]0 ; + [ sur ]0 ; + [ Croissante Croissante sur ]0 ; + [ Convee Convee sur ]0 ; + [ sur ]0 ; + [ sur ]0 ; + [ Décroissante sur ]0 ; + [ Concave sur ]0 ; + [ ln sur ]0 ; + [ sur ]0 ; + [ Décroissante Décroissante sur ]0 ; + [ Concave Concave sur ]0 ; + [ sur ] ;0[ sur ] ;0[ Décroissante sur ] ;0[ Concave sur ] ;0[ Ces résultats nous permettent d émettre une conjecture pour déterminer la conveité d une fonction. Soit f une fonction dérivable sur un intervalle I. i i si f' est croissante sur I alors f semble convee sur I; si f' est décroissante sur I alors f semble concave sur I. On admet cette conjecture, ce qui nous permet d énoncer une propriété. Propriété 4 Soit f une fonction dérivable sur un intervalle I. i si f' est croissante sur I alors f est convee sur I; i si f' est décroissante sur I alors f est concave sur I. Eemple On désigne par F une fonction primitive de f sur un intervalle I. Étudier, dans les trois cas suivants, la conveité de la fonction F sur l intervalle I. 8 Séquence 8 MA0

19 ) f( )= + avec I = R. ) f( )= + avec I = R. 3) f( )= avec I = ]0 ; + [. Solution Eemple La fonction f est affine et croissante sur R. Toute fonction primitive F de f est donc convee sur R. La fonction f est affine et décroissante sur R. Toute fonction primitive F de f est donc concave sur R. La fonction f est croissante sur ]0 ; + [. Toute fonction primitive F de f est donc convee sur ]0 ; + [. Soit f la fonction définie sur ]0 ; + [ parf( ) = ln. Déterminer la fonction dérivée de f et dire si f est convee ou concave sur ]0 ; + [. Solution On af'( ) = ln + d où f'( ) = ln. La fonction" ln" étant croissante sur ]0 ; + [ la fonction f est convee sur ]0 ; + [. La fonction f : ln est une primitive de la fonction" ln" sur ]0 ; + [. Remarque Eemple 3 3 Soit f la fonction définie sur R parf( ) = 8 +. Étudier la conveité de la fonction f. Solution On a f'( ) = 3 8. Cette dérivée est une fonction trinôme représentée par une parabole. Son sommet S a pour abscisse = 6 3. Sur l intervalle ; 3 la fonction f ' est décroissante et sur l intervalle 3 ; + elle est croissante. La fonction f est concave sur l intervalle ; 3 et convee sur l intervalle 3 ; +. La propriété 4, associée au formules de dérivation ( u+ v)' = u' + v' et ( kv)' = kv', nous permet de déterminer la conveité des fonctions u + v et k v connaissant la conveité des fonctions u et v. Supposons que l on ait f = u + v et que les deu fonctions u et v soient convees sur un même intervalle I. Séquence 8 MA0 9

20 Les deu fonctions u' etv ' sont donc croissantes sur cet intervalle I et comme ( u+ v)' = u' + v' on peut dire que la fonction f ' est croissante sur I ce qui prouve que la fonction f est convee sur I. De même si les deu fonctions u et v sont concaves sur un même intervalle I alors la fonction f = u + v est concave sur I. Supposons que l on ait f = k v avec k 0, et que la fonction v soit convee sur un intervalle I. La fonction v ' est donc croissante sur I et comme ( kv)' = kv', on peut dire que la fonctionf ' est croissante sur I si k > 0 et décroissante sur I si k < 0. La fonction f est donc convee sur I si k > 0 et concave sur I si k < 0. De même, si la fonction v est concave sur I alors la fonction f est concave sur I si k > 0 et convee sur I si k < 0. Propriété 5 Somme u + v Les fonctions u et v sont définies sur un intervalle I. Le nombre k est un réel non nul. Si alors u convee sur I v convee sur I (u + v) convee sur I u concave sur I v concave sur I (u + v) concave sur I u convee sur I v concave sur I Produit k v k > 0 k < 0 v convee sur I v concave sur I v convee sur I v concave sur I (k v) convee sur I (k v) concave sur I (k v) concave sur I (k v) convee sur I Eemple 4 Solution Soit f la fonction définie sur R parf( ) = e +. Étudier la conveité de la fonction f sur R. Soit g la fonction définie sur ]0 ; + [ par g ( ) = + 5 ln. Étudier la conveité de la fonction g sur ]0 ; + [. Soit h la fonction définie sur R par h ( ) = e 0, 5. Étudier la conveité de la fonction h sur R. Posons u( )= e et v( ) =. Les deu fonctions u et v sont convees sur R. La fonction f est convee sur R. 0 Séquence 8 MA0

21 Posons u ( )= et v( ) = ln. Les deu fonctions u et v sont concaves sur ]0; + [ ; de plus > 0 et 5 > 0. La fonction g est concave sur ]0 ; + [. Posons u( )= e etv( ) = 05,. On a alors h = u v [ou h = u + ( v)]. Ici la propriété 5 ne s applique pas car la fonction h est la différence de deu fonctions convees sur R ou, si on préfère, la somme d une fonction convee ( e ) et d une fonction concave ( 0, 5 ). On va donc étudier le sens de variation de la fonction dérivée h définie sur R par h'( ) = e. Pour cela on va chercher le signe de la dérivée de la fonction h. ' On a ( h')( ) = e. On sait que e = 0 pour = 0 ; e > 0 pour > 0 3 et e < 0 pour < 0. On obtient ainsi le tableau ci-contre : O 3 Concave Convee A T A y = + h() = ep() 0,5 0 + h'( ) 0 + h'( ) h Concave Convee La fonction h est concave sur ] ;0] et convee sur[0 ; + [ (voir figure 5). Pour étudier la conveité de la fonction h on a été amené à chercher le signe de la dérivée de la fonction dérivée h afin de déterminer le sens de variation de cette fonction dérivée. Figure 5 3. Lien entre conveité d une fonction dérivable et signe de la fonction dérivée seconde On sait que pour savoir si une fonction f est convee ou concave sur un intervalle I (ou ni l un, ni l autre) on peut étudier le sens de variation de sa fonction dérivée f '. Mais pour déterminer le sens de variation de la fonction f ' on peut étudier le signe de sa dérivée (voir la fonction h de l eemple 4). Séquence 8 MA0

22 Définition 4 La fonction dérivée de la fonction f ' est la fonction dérivée seconde de la fonction f et se note f ". ' Ainsi (') f = f". [ f " se lit : f seconde] On en déduit la propriété suivante. Propriété 6 Soit f une fonction deu fois dérivable sur un intervalle I. i si f'' est positive sur I alors f est convee sur I; i si f'' est négative sur I alors f est concave sur I. Complément sur la notion de courbure On peut mathématiquement définir la courbure d une courbe, mais ce n est pas au programme de terminale ES. On admet que la courbure d une courbe C f représentant une fonction f a le même signe que la dérivée seconde. Sur tout intervalle I où f est convee, la courbure de la courbec f est positive. Sur tout intervalle I où f est concave, la courbure de la courbec f est négative. Ainsi la courbure de la courbec ep est positive sur R et la courbure de la courbec ln est négative sur ]0 ; + [. On peut dire que si la courbure est négative la courbe tourne vers la droite (commec ln ) ; si la courbure est positive la courbe tourne vers la gauche (commec ep ). Quand on dit une courbe tourne" vers la droite" ou " vers la gauche" c est toujours en parcourant la courbe dans le sens des «croissants». Eemple 5 Solution 4 Soit f la fonction définie sur R parf( )= (voir premier eercice des prérequis). + 3 Déterminer la dérivée seconde de f et en déduire la conveité de f. La dérivée seconde est définie sur R par ( + 3) ( + 3)( ) ( + 3) f"( ) = 8 = ( + 3) ( + 3) Séquence 8 MA0

23 4( + 3)( + )( ) On obtient f"( ) =. 4 ( + 3) La dérivée seconde est du signe du trinôme ( + ) ( ) qui s annule pour = et pour =. Le trinôme est positif à l etérieur des racines et négatif entre les racines. + Signe de f''( ) f est Convee Concave Convee La fonction f est i i convee sur ] ; ] et sur [; + [; concave sur [ ; ]. La courbe représentative de f, obtenue sur l écran d une calculatrice, est sur la figure 6. O Eemple 6 Cet eemple nous montre qu une fonction définie sur R peut être, ni convee sur R, ni concave sur R. Ainsi concave n est pas le contraire de convee : si une fonction f n est pas convee sur un intervalle I cela ne veut pas dire qu elle est nécessairement concave sur I. Soit f la fonction définie sur R par f( ) = (voir deuième eercice des pré-requis). + Déterminer la dérivée seconde de f et en déduire la conveité de f. Solution La dérivée seconde est définie sur R par ( ) ( ) ( )( ) ( )( ) f"( ) = + + = ( + ) ( + ) ( + )( 3) ( + )( 3)( + 3) On obtientf"( ) = =. 4 4 ( + ) ( + ) La dérivée seconde est du signe du produit ( + 3)( 3 ) qui s annule pour = 0, pour = 3 et pour = 3. Séquence 8 MA0 3

24 Dressons un tableau de signes de la dérivée seconde Signe def"( ) f est Concave Convee Concave Convee La fonction f est i i convee sur [ 3 ; 0] et sur [ 3 ; + [ ; concave sur ] ; 3] et sur [0 ; 3]. La courbe représentative de f, obtenue sur l écran d une calculatrice, est sur la figure 7. Figure 6 Figure 7 Eemple 7 Solution Soit u et v les deu fonctions définies sur R paru( )= + et v( ) = e. On définit, pour tout réel, la fonction f par f( ) = u( ) v( ). Que peut-on dire concernant la conveité des deu fonctions u et v sur R? Étudier la conveité de la fonction f sur R. Les deu fonctions u et v sont convees sur R. La dérivée seconde de f est définie sur R parf"( ) = ( ) e. Cette dérivée seconde a le même signe que le trinôme = ( + )( + 3). Pour = 3 et pour = la dérivée seconde s annule et change de signe. Elle est positive à l etérieur des racines et négative entre les racines. 4 Séquence 8 MA0

25 3 + f''( ) f est Convee Concave Convee Remarque La fonction f est Le produit de deu fonctions convees sur I ne donne pas, en général, une fonction convee sur I. i convee sur] ; 3] et sur [ ; + [ ; i concave sur [ 3 ; ]. La courbe représentant la fonction f admet en B( ;e ) une tangente parallèle à l ae des abscisses (voir figure 8). B A 4 3 O Convee Concave Convee Figure 8 4. Notion de point d infleion Fonction k : 3 q: 4 Courbe O O Séquence 8 MA0 5

26 Dérivée seconde k"( ) = 6 q"( ) = 0 + h'( ) q"( ) Conveité k Concave Convee q Convee k' Décroissante Croissante q ' Croissante Point d infleion La dérivée seconde s annule en 0 en changeant de signe. La fonction k change de conveité en 0. Le point O (0 ; 0) est un point d infleion de la courbe. Au point O (0 ; 0) la courbe traverse sa tangente. La dérivée seconde s annule en 0 sans changer de signe. La fonction q ne change pas de conveité. La courbe n admet pas de point d infleion. En tout point la courbe est au-dessus de sa tangente. Le changement de signe de la dérivée seconde correspond à un changement de conveité de la fonction. En un point où la dérivée seconde s annule et change de signe, la courbe représentative d une fonction traverse sa tangente. Illustrons ceci par la figure 9 où la courbe représentative d une fonction f est donnée. K Point d infleion B Concave Au point K la courbe traverse la tangente T. Le point K est un point d infleion de la courbe. Entre A et K, f " 0 et la pente des tangentes augmente. Entre K et B, f " 0 et la pente des tangentes diminue. Considérons la courbe de la fonction k : 3. Convee La pente des tangentes i diminue sur ] ; 0] ; i augmente sur [0 ; + [. A T Figure 9 (voir le sens de variation de la fonction dérivée k ) 6 Séquence 8 MA0

27 Propriété 7 Lorsque la dérivée seconde d une fonction f s annule en 0, en changeant de signe, alors la fonction f change de conveité en 0. Définition 5 Soit f une fonction dérivable etc f sa courbe représentative dans un repère du plan. Si la fonction f change de conveité en 0 on dit que le point de la courbe C f d abscisse 0 est un point d infleion de la courbec f. Propriété 8 Si la courbe représentative d une fonction admet un point d infleion alors la courbe traverse sa tangente en ce point. Eemple 8 Le point O (0 ; 0) est le point d infleion de la courbe représentant la fonction 3. Les points A( ; ) et B( ; ) sont les points d infleion de la courbe représentant la fonction 4 (voir la courbe de l eemple 5) Les points A 3 ;, O (0 ; 0) et B 3 ; sont les points d infleion de la courbe représentant la fonction (voir la courbe de l eemple 6). 3 Les points A( 3; 0e ) et B( ; e ) sont les points d infleion de la courbe représentant la fonction ( + ) e (voir la courbe de l eemple 7). Eemple 9 Soit f la fonction définie sur R parf( ) = 0( ) e etc sa courbe représentative dans un repère du plan. Déterminer les variations de la fonction f. Étudier la conveité de la fonction f. Séquence 8 MA0 7

28 Solution Montrer que la courbe C admet un point d infleion, noté K. Donner l équation de la tangente à la courbe C en K. i f '( ) = 0 e ( )e 0( )e ; = Pour tout réel on a i f"( ) = 0 e ( )e 0( 3)e. = La fonction dérivée est du signe de ( ). La fonction dérivée seconde est du signe de ( 3). La fonction f est i i croissante sur ] ; ] ; décroissante sur [ ; + [. La fonction f est ( ) Pour = 3 la dérivée seconde s annule et change de signe : le point K 3; 0e 3 est un point d infleion de C. 3 3 Calculons f '( 3) = 0( 3) e = 0e. i concave sur ] ; 3] ; i convee sur [3 ; + [. 3 3 L équation de la tangente à C au point K est y = 0e ( 3) + 0e, soit 3 y = 0e ( 5). 3 Voir la courbe sur la figure 0. On a y K car 0e = 0, y = f() = 0( ) ep( ) K Convee C y = g() = + + In() K Convee , 0,4 0,5 0,6 0,8 Concave C Concave Figure 0 Figure Eemple 0 Soit g la fonction définie sur ]0 ; + [ par g ( ) = + + ln et C sa courbe représentative dans un repère du plan. Déterminer les variations de la fonction g. Étudier la conveité de la fonction g. Montrer que la courbe C admet un point d infleion, noté K. Donner l équation de la tangente à la courbe C en K. 8 Séquence 8 MA0

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

MATHEMATIQUES ECE 1 NOTIONS DE COURS A CONNAITRE PAR COEUR

MATHEMATIQUES ECE 1 NOTIONS DE COURS A CONNAITRE PAR COEUR MATHEMATIQUES ECE NOTIONS DE COURS A CONNAITRE PAR COEUR CALCULS NUMERIQUES Fractions, puissances, racines carrées, résolution d équations et inéquations GENERALITES SUR LES FONCTIONS ) Nombre dérivé d

Plus en détail

Fonctions de référence Variation des fonctions associées

Fonctions de référence Variation des fonctions associées DERNIÈRE IMPRESSION LE 9 juin 05 à 8:33 Fonctions de référence Variation des fonctions associées Table des matières Fonction numérique. Définition.................................. Ensemble de définition...........................3

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque

FONCTIONS. I Généralités sur les fonctions. Définitions. Remarque. Exercice 01. Remarque FNCTINS I Généralités sur les fonctions Définitions Soit D une partie de l'ensemble IR. n définit une fonction f de D dans IR, en associant à chaque réel de D, un réel et un seul noté f() et que l'on appelle

Plus en détail

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 %

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 % 23 CALCUL DE L INTÉRÊT Tau d intérêt Paul et Rémi ont reçu pour Noël, respectivement, 20 et 80. Ils placent cet argent dans une banque, au même tau. Au bout d une année, ce placement leur rapportera une

Plus en détail

3. La suite ( un)a pour terme général un

3. La suite ( un)a pour terme général un NOM : Terminale ES Devoir n vendredi 9 octobre 0 Eercice : sur.5 points Des questions indépendantes. Résoudre l équation ² + 4 = 0. Calculer la dérivée de f dans chacun des cas suivants : a) f ( ) 4 8

Plus en détail

Fiche d exercices 3 : Continuité, Dérivabilité et Etude de fonctions Continuité

Fiche d exercices 3 : Continuité, Dérivabilité et Etude de fonctions Continuité Fiche d eercices : Continuité, Dérivabilité et Etude de fonctions Continuité Eercice On considère la fonction f définie sur [ ; + [ par : f() E() pour [ ; 4[ f() 4 + 4 pour [ 4 ; + [ a. Tracer la représentation

Plus en détail

Devoir commun de seconde, mars 2006

Devoir commun de seconde, mars 2006 Devoir commun de seconde, mars 006 calculatrices autorisées On rappelle que le soin et la qualité de rédaction entrent pour une part non négligeable dans l appréciation de la copie. Eercice (7 points).

Plus en détail

Mathématiques en Terminale ES. David ROBERT

Mathématiques en Terminale ES. David ROBERT Mathématiques en Terminale ES David ROBERT 0 0 Sommaire Suites. Activités........................................................... Suites géométriques Rappels..............................................

Plus en détail

La maison Ecole d ' Baccalauréat blanc Classe de terminale ES. Exercice 1 - sur 4 points

La maison Ecole d ' Baccalauréat blanc Classe de terminale ES. Exercice 1 - sur 4 points La maison Ecole d ' Baccalauréat blanc Classe de terminale ES Année scolaire 00-004 Copyright c 004 J.- M. Boucart GNU Free Documentation Licence On veillera à détailler et à rédiger clairement les raisonnements,

Plus en détail

Séquence 6. Fonctions dérivées. Sommaire

Séquence 6. Fonctions dérivées. Sommaire Séquence 6 Fonctions dérivées Sommaire Pré-requis Définition Dérivées des fonctions usuelles Dérivation et opérations algébriques Applications de la dérivation Synthèse de la séquence Eercices d approfondissement

Plus en détail

I Exercices I-1 1... I-1 2... I-1 3... I-2 4... I-2 5... I-2 6... I-2 7... I-3 8... I-3 9... I-4

I Exercices I-1 1... I-1 2... I-1 3... I-2 4... I-2 5... I-2 6... I-2 7... I-3 8... I-3 9... I-4 Chapitre Convexité TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre Convexité Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1................................................

Plus en détail

Cahier de vacances - Préparation à la Première S

Cahier de vacances - Préparation à la Première S Cahier de vacances - Préparation à la Première S Ce cahier est destiné à vous permettre d aborder le plus sereinement possible la classe de Première S. Je vous conseille de le travailler pendant les 0

Plus en détail

Cours de mathématiques

Cours de mathématiques Cours de mathématiques Thomas Rey classe de première ES ii Table des matières 1 Les pourcentages 1 1.1 Variation en pourcentage............................... 1 1.1.1 Calcul d une variation............................

Plus en détail

TRIGONOMETRIE - EXERCICES CORRIGES

TRIGONOMETRIE - EXERCICES CORRIGES Cours et eercices de mathématiques TRIGONOMETRIE - EXERCICES CORRIGES Trigonométrie rectangle Eercice n. Compléter les égalités en respectant bien les notations de l énoncé cos ABC = sin ABC = tan ABC

Plus en détail

FONCTIONS DE REFERENCE

FONCTIONS DE REFERENCE FONCTIONS DE REFERENCE I. Rappels de la classe de seconde 1) Sens de variation d'une fonction Définitions : Soit f une fonction définie sur un intervalle I. - Dire que f est croissante sur I (respectivement

Plus en détail

CHAPITRE 7 Fonction carré et fonction inverse

CHAPITRE 7 Fonction carré et fonction inverse CHAPITRE 7 Fonction carré et fonction inverse A) La fonction "carré" : f() = ² ) Domaine de définition Elle est définie sur ℝ complet (on peut toujours multiplier deu nombres entre eu). 2) Sens de variation

Plus en détail

CH1 : Langages de la continuité Limites

CH1 : Langages de la continuité Limites CH : Langages de la continuité Limites I. Continuité- Théorème des valeurs intermédiaires. Définition : Soit f une fonction définie sur un intervalle I de R. Lorsque la courbe représentative de f ne présente

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

EXERCICES. Exercice 3 : Soit f la fonction définie sur ]0; + [ par f (x) = 1 5 ln(x). 1. Déterminer les limites suivantes : lim f (x) et lim f (x)

EXERCICES. Exercice 3 : Soit f la fonction définie sur ]0; + [ par f (x) = 1 5 ln(x). 1. Déterminer les limites suivantes : lim f (x) et lim f (x) EXERCICES LN Eercice : Soit f la fonction définie sur ]0;+ [ par f ()=+ ln(). On note C sa courbe représentative dans un repère orthogonal.. a. Calculer f () b. Déterminer l équation de la tangente T à

Plus en détail

Nombre dérivé et tangente

Nombre dérivé et tangente Nombre dérivé et tangente I) Interprétation graphique 1) Taux de variation d une fonction en un point. Soit une fonction définie sur un intervalle I contenant le nombre réel a, soit (C) sa courbe représentative

Plus en détail

TS - Cours sur le logarithme népérien

TS - Cours sur le logarithme népérien Lcée Europole - R. Vidonne 1 TS - Cours sur le logarithme népérien Fonction carrée et racine carrée Considérons les fonctions f : R + R + g : R + R + 2 Dans un repère orthonormal, les courbes C f et C

Plus en détail

+ 1. Qu est ce que cela donne pour notre calcul de 1,01? On pose x = 1,01 donc f (x) 1 + 1 0,01

+ 1. Qu est ce que cela donne pour notre calcul de 1,01? On pose x = 1,01 donc f (x) 1 + 1 0,01 Eo7 Dérivée d une fonction Vidéo partie. Définition Vidéo partie. Calculs Vidéo partie 3. Etremum local, théorème de Rolle Vidéo partie 4. Théorème des accroissements finis Eercices Fonctions dérivables

Plus en détail

Devoir surveillé n 1 : correction

Devoir surveillé n 1 : correction E1A-E1B 013-01 Devoir surveillé n 1 : correction Samedi 8 septembre Durée : 3 heures. La calculatrice est interdite. On attachera une grande importance à la qualité de la rédaction. Les questions du début

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

Terminale ES-L Chapitre IV Convexité.

Terminale ES-L Chapitre IV Convexité. Terminale ES-L Chapitre IV Convexité. I- Définition. Rappel : On appelle corde d'une courbe tout segment reliant deux de ses points. Illustration ci-dessous : on a tracé la courbe représentative d'une

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

LIMITES EXERCICES CORRIGES

LIMITES EXERCICES CORRIGES ours et eercices de mathématiques LIMITES EXERIES ORRIGES M UAZ, http://mathscyrreer Eercice n Déterminer la ite éventuelle en de chacune des onctions suivantes : ) ) ) 4 ( ) Déterminer la ite éventuelle

Plus en détail

Exercice 2. Exercice 3

Exercice 2. Exercice 3 Feuille d eercices n 10 Eercice 1 Une voiture parcours 150 km. Elle effectue une première partie du trajet à la vitesse moyenne de 80 km/h. On notera la longueur de cette partie, eprimée en km Suite à

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHEMATIQUES Série S

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHEMATIQUES Série S BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2015 MATHEMATIQUES Série S ÉPREUVE DU LUNDI 22 JUIN 2015 Enseignement Obligatoire Coefficient : 7 Durée de l épreuve : 4 heures Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à

Plus en détail

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban EXERCICE 1 : 4 Points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Aucune justification n est demandée. Pour chacune des questions, une

Plus en détail

Terminale ES Correction du bac blanc de Mathématiques (version spécialité).

Terminale ES Correction du bac blanc de Mathématiques (version spécialité). Terminale ES Correction du bac blanc de Mathématiques (version spécialité). Lycée Jacques Monod février 05 Exercice : Voici les graphiques des questions. et.. A 4 A Graphique Question. Graphique Question..

Plus en détail

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : notion de vecteur, transformation de points par translation et vecteurs égaux Exercice 2 : parallélogramme

Plus en détail

O, i, ) ln x. (ln x)2

O, i, ) ln x. (ln x)2 EXERCICE 5 points Commun à tous les candidats Le plan complee est muni d un repère orthonormal O, i, j Étude d une fonction f On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0; + [ par : f = ln On

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Seconde-Fonctions homographiques-cours Mai 0 Fonctions homographiques Introduction Voir le TP Géogébra. La fonction inverse. Définition Considérons la fonction f définie par f() =. Alors :. f est définie

Plus en détail

Corrigé, bac S, mathématiques

Corrigé, bac S, mathématiques Corrigé, bac S, mathématiques jeudi juin 0 Eercice 4 points Le plan est muni d un repère orthonormé (O; ı ; j) On considère une fonction f dérivable sur l intervalle [ 3; ] On dispose des informations

Plus en détail

CALCULATRICE AUTORISEE

CALCULATRICE AUTORISEE Lycée F. MISTRAL AVIGNON BAC BLANC 2012 Epreuve de MATHEMATIQUES Série S CALCULATRICE AUTORISEE DUREE : 4 heures Dès que le sujet vous est remis, assurez-vous qu il est complet Ce sujet comporte 3 pages

Plus en détail

Première ES DS1 second degré 2014-2015 S1

Première ES DS1 second degré 2014-2015 S1 1 Première ES DS1 second degré 2014-2015 S1 Exercice 1 : (3 points) Soit la parabole d équation y = 25x² - 10x + 1. On considère cette parabole représentée dans un repère (O ;I,J). 1) Déterminer les coordonnées

Plus en détail

COURS DE MATHEMATIQUES TERMINALE STG

COURS DE MATHEMATIQUES TERMINALE STG COURS DE MATHEMATIQUES TERMINALE STG Chapitre 1. TAUX D EVOLUTION... 5 1. TAUX D EVOLUTION ET COEFFICIENTS MULTIPLICATEURS... 5 a. Taux d évolution... 5 b. Coefficient multiplicateur... 5 c. Calcul d une

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES BACCALAUREAT GENERAL FEVRIER 2014 MATHÉMATIQUES SERIE : ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) 7(spe ES) Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformement à la

Plus en détail

Concours de recrutement interne PLP 2009

Concours de recrutement interne PLP 2009 Concours de recrutement interne PLP 2009 Le sujet est constitué de quatre exercices indépendants. Le premier exercice, de nature pédagogique au niveau du baccalauréat professionnel, porte sur le flocon

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2 ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2 Le sujet est numéroté de 1 à 5. L annexe 1 est à rendre avec la copie. L exercice Vrai-Faux est

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité)

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité) BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES Terminales ES (Spécialité) Vendredi 7 février 0 8h - h coefficient : 7 Les calculatrices sont autorisées Le sujet est composé de exercices indépendants. Le candidat

Plus en détail

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné.

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné. Eercice / 5 points Une boîte de chocolats contient 50 % de chocolats au lait, 30 % de chocolats noirs et 0 % de chocolats blancs. Tous les chocolats de la boîte sont de même forme et d emballage identique.

Plus en détail

Première S Exercices d'applications sur la dérivation 2010-2011. Déterminer l'ensemble de définition de f puis étudier ses variations.

Première S Exercices d'applications sur la dérivation 2010-2011. Déterminer l'ensemble de définition de f puis étudier ses variations. Première S Eercices d'applications sur la dérivation 22 Eercice Déterminer l'ensemble de définition de f puis étudier ses variations. ) f() = 2 2 3 2) f() = 2² 8 2 ² 2 3) f() = 2 3 Eercice 2 : équation

Plus en détail

Séquence 5. La fonction logarithme népérien

Séquence 5. La fonction logarithme népérien Séquence 5 La fonction logarithme népérien Sommaire. Pré-requis. Définition et propriétés algébriques de la fonction logarithme népérien 3. Étude de la fonction logarithme népérien 4. Compléments 5. Synthèse

Plus en détail

Exercices corrigés. Fonctions 0 2 1 ' 0 ' 2 ' 1. f f f f f f. f x x x. En revenant à la définition du nombre dérivé, 1.

Exercices corrigés. Fonctions 0 2 1 ' 0 ' 2 ' 1. f f f f f f. f x x x. En revenant à la définition du nombre dérivé, 1. Eercices corrigés Fonctions Généralités - : Comme une interro - : Lecture graphique et interprétation - : Construction géométrique parabole - : Vrai/Fau sur les fonctions -5 : Vrai/Fau sur les dérivées

Plus en détail

La fonction carré Cours

La fonction carré Cours La fonction carré Cours CHAPITRE 1 : Définition CHAPITRE 2 : Sens de variation CHAPITRE 3 : Parité et symétrie CHAPITRE 4 : Représentation graphique CHAPITRE 5 : Equation du type CHAPITRE 6 : Inéquation

Plus en détail

Mini Dictionnaire Encyclopédique Mathématiques. Fonction affine

Mini Dictionnaire Encyclopédique Mathématiques. Fonction affine Fonction affine ) Définition et Propriété caractéristique a) Activité introductive Une agence de location de voiture propose la formule de location suivante : forfait de 50 et 0,80 le km. Quel est le prix

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES Exercice n. (correction) Répondre par VRAI (V) ou FAUX (F) : Question Soient A, B et C trois points distincts du plan. PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES a) A, B et C sont alignés si et seulement si :

Plus en détail

Séquence 1. Notion de fonctions Fonctions linéaires et affines. Sommaire

Séquence 1. Notion de fonctions Fonctions linéaires et affines. Sommaire Séquence Notion de fonctions Fonctions linéaires et affines Sommaire. Prérequis. Notion de Fonctions 3. Sens de variation d une fonction 4. Fonctions linéaires et fonctions affines 5. Algorithmique 6.

Plus en détail

Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge

Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Le programme se compose ainsi : Rappels collège/seconde Partie STAV 1/3 Partie STAV 2/3 Partie STAV

Plus en détail

Un corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat blanc

Un corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat blanc Terminale ES Un corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat blanc EXERCICE ( points). Commun à tous les candidats On considère une fonction f : définie, continue et doublement dérivable sur l

Plus en détail

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre :

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre : Terminale STSS 2 012 2 013 Pourcentages Synthèse 1) Définition : Calculer t % d'un nombre, c'est multiplier ce nombre par t 100. 2) Exemples de calcul : a) Calcul d un pourcentage : Un article coûtant

Plus en détail

1. Montrer que, si on choisit le nombre 10, le résultat obtenu est 260. 3. Quels nombres peut-on choisir pour que le résultat obtenu soit 0?

1. Montrer que, si on choisit le nombre 10, le résultat obtenu est 260. 3. Quels nombres peut-on choisir pour que le résultat obtenu soit 0? Exercice 1 : ACTIVITÉS NUMÉRIQUES. Métropole Juin 2008 On donne le programme de calcul suivant : Choisir un nombre. a) Multiplier ce nombre par 3. b) Ajouter le carré du nombre choisi. c) Multiplier par

Plus en détail

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle

Chapitre 6. Fonction réelle d une variable réelle Chapitre 6 Fonction réelle d une variable réelle 6. Généralités et plan d étude Une application de I dans R est une correspondance entre les éléments de I et ceu de R telle que tout élément de I admette

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Énoncé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Énoncé CONSIGNES À SUIVRE PENDANT L EXAMEN. DURÉE : 4 heures Il y a 6 exercices obligatoires à résoudre. L exercice est noté sur points, l exercice sur points, l exercice 3 sur 3 points, l exercice 4 sur 3 points,

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mathématiques année 2011-2012 Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Ce que nous verrons dans ce chapitre : un exemple d équation différentielle y = f(y)

Plus en détail

CHAPITRE 5 : LIMITE ET ORDRE ASYMPTOTES

CHAPITRE 5 : LIMITE ET ORDRE ASYMPTOTES CHAPITRE 5 : LIMITE ET ORDRE ASYMPTOTES La lettre grecque α désigne soit, soit, soit a un réel fini ( a R ) Le plan est muni d un repère ( O; i ; j), et on note C f la courbe représentative de la fonction

Plus en détail

Le sujet est composé de 6 pages dont une annexe à rendre avec la copie. Formulaire

Le sujet est composé de 6 pages dont une annexe à rendre avec la copie. Formulaire Année universitaire 2013-2014 Diplôme de D.A.E.U Option A 1 ère session Juin 2014 Intitulé de la matière : Nom de l enseignant : Mathématiques Mme Baulon Date de l épreuve : Mercredi 11 juin 2014 13.30-16.30

Plus en détail

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» )

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» ) SYNTHESE ( THEME ) FONCTIONS () : NOTIONS de FONCTIONS FONCTION LINEAIRE () : REPRESENTATIONS GRAPHIQUES * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus en détail

Correction Devoir commun de mathématiques n o 1 Classes de 1 ère S

Correction Devoir commun de mathématiques n o 1 Classes de 1 ère S Correction Devoir commun de mathématiques n o 1 Classes de 1 ère S Durée heures. Calculatrice autorisée. Exercice 1 : Une entreprise italienne de fabrication de scooters veut optimiser les bénéfices de

Plus en détail

Brevet Blanc de Mathématiques ** Corrigé **

Brevet Blanc de Mathématiques ** Corrigé ** Brevet Blanc de Mathématiques ** Corrigé ** Collège Goscinny de Valdoie Le soin et la qualité de la rédaction comptent pour 4 points. L usage de la calculatrice est autorisé. Sujet et corrigé écrits avec

Plus en détail

T ES DEVOIR N 1 SEPTEMBRE 2013

T ES DEVOIR N 1 SEPTEMBRE 2013 T ES DEVOIR N 1 SEPTEMBRE 2013 Durée : 2h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse, qu il aura

Plus en détail

Lycée Cassini BTS CGO 2014-2015. Test de début d année

Lycée Cassini BTS CGO 2014-2015. Test de début d année Lycée assini BTS GO 4-5 Exercice Test de début d année Pour chaque question, plusieurs réponses sont proposées. Déterminer celles qui sont correctes. On a mesuré, en continu pendant quatre heures, la concentration

Plus en détail

( ) = ax. On dit que f est une fonction linéaire. ( ) = b. On dit que f est une fonction constante.

( ) = ax. On dit que f est une fonction linéaire. ( ) = b. On dit que f est une fonction constante. Chapitre : Fonctions de référence I Fonctions affines Définition d'une fonction affine f est une fonction affine si, et seulement si, il existe deux réels a et b tels que pour tout x, f x ( ) = ax + b

Plus en détail

Lecture graphique. Table des matières

Lecture graphique. Table des matières Lecture graphique Table des matières 1 Lecture d une courbe 2 1.1 Définition d une fonction.......................... 2 1.2 Exemple d une courbe........................... 2 1.3 Coût, recette et bénéfice...........................

Plus en détail

Exercices corrigés Fonctions

Exercices corrigés Fonctions Classes de S Eercices corrigés Fonctions Généralités - : Comme une interro - : Lecture graphique et interprétation - : Construction géométrique parabole - : Vrai/Fau sur les fonctions -5 : Vrai/Fau sur

Plus en détail

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme

Chapitre 3. Quelques fonctions usuelles. 1 Fonctions logarithme et exponentielle. 1.1 La fonction logarithme Chapitre 3 Quelques fonctions usuelles 1 Fonctions logarithme et eponentielle 1.1 La fonction logarithme Définition 1.1 La fonction 7! 1/ est continue sur ]0, +1[. Elle admet donc des primitives sur cet

Plus en détail

Les droites dans un repère

Les droites dans un repère R.Oppé Chapitre Bac Pro Les droites dans un repère Les apprentissages : Comment construire une droite? Comment trouver l équation d une droite? Les outils et leurs modes d emploi : ( à consulter chaque

Plus en détail

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ.

c) Calculer MP. 3) Déterminer l'arrondi au degré de la mesure de Dˆ. Exercice :(Amiens 1995) Les questions 2, 3 et 4 sont indépendantes. L'unité est le centimètre. 1) Construire un triangle MAI rectangle en A tel que AM = 8 et IM = 12. Indiquer brièvement les étapes de

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part Eercices Alternatifs Une fonction continue mais dérivable nulle part c 22 Frédéric Le Rou (copyleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: applications-continues-non-derivables/. Version

Plus en détail

Cours de Mathématiques Seconde. Généralités sur les fonctions

Cours de Mathématiques Seconde. Généralités sur les fonctions Cours de Mathématiques Seconde Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 16 avril 007 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini 1 frederic.demoulin (chez) voila.fr gilles.costantini

Plus en détail

1ES Février 2013 Corrigé

1ES Février 2013 Corrigé 1ES Février 213 Corrigé Exercice 1 Le tableau ci-dessous renseigne sur les besoins en eau dans le monde : Population mondiale (Milliards d habitants) Volume moyen par habitant ( ) 195 2,5 4 1 197 3,6 5

Plus en détail

Problème : Session 2008 (fonctions affines) Partie I : Partie II :

Problème : Session 2008 (fonctions affines) Partie I : Partie II : Problème : Session 2008 (fonctions affines) Dans ce problème, on étudie deux méthodes permettant de déterminer si le poids d'une personne est adapté à sa taille. Partie I : Dans le graphique ci-dessous

Plus en détail

COLLÈGE NAZARETH. BREVET BLANC N 2-2005- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures.

COLLÈGE NAZARETH. BREVET BLANC N 2-2005- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures. 3 ème COLLÈGE NAZARETH BREVET BLANC N 2-2005- MATHÉMATIQUES Durée : 2 heures. EXERCICE 1 : ( /3) 1. Soit : A = 8 3 5 3 : 20 21. Les calculatrices sont autorisées ainsi que les instruments usuels de dessin.

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004

Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 2004 Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat S Polynésie juin 4 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. X suit la loi de durée de vie sans vieillissement ou encore loi eponentielle de paramètre λ ;

Plus en détail

Les exercices donnés ici constituent des exemples, leur publication interdit que l un quelconque d entre eux fasse partie d un sujet 2004.

Les exercices donnés ici constituent des exemples, leur publication interdit que l un quelconque d entre eux fasse partie d un sujet 2004. Mathématiques, série ES Exemples d exercices, série ES Les exercices donnés ici constituent des exemples, leur publication interdit que l un quelconque d entre eux fasse partie d un sujet 2004. 20 novembre

Plus en détail

VUIBERT. X. Oudot Avec la participation de H. Cerf-Danon & de V. Lods MATHS MP/MP* CONFORME AU NOUVEAU PROGRAMME

VUIBERT. X. Oudot Avec la participation de H. Cerf-Danon & de V. Lods MATHS MP/MP* CONFORME AU NOUVEAU PROGRAMME VUIBERT X. Oudot Avec la participation de H. Cerf-Danon & de V. Lods MATHS MP/MP* Tout-en-un Tout le cours Fiches de synthèse Conseils méthodologiques Vrai/fau Eercices d application Sujets de concours

Plus en détail

f continue en x 0 lim Remarque On dit que f est continue sur un intervalle a; bœ si f est continue en tout point x 0 de a; bœ. sont continues sur R.

f continue en x 0 lim Remarque On dit que f est continue sur un intervalle a; bœ si f est continue en tout point x 0 de a; bœ. sont continues sur R. CHAPITRE I Fonctions d une variable réelle. Limites Soit f une fonction définie sur R : et soit R. f W R! R 7! f./ Définition. Limite finie en un point) On dit que f admet ` pour ite lorsque tend vers

Plus en détail

Dérivation : cours. Dérivation dans R

Dérivation : cours. Dérivation dans R TS Dérivation dans R Dans tout le capitre, f désigne une fonction définie sur un intervalle I de R (non vide et non réduit à un élément) et à valeurs dans R. Petits rappels de première Téorème-définition

Plus en détail

Sujet de mathématiques du brevet des collèges

Sujet de mathématiques du brevet des collèges Sujet de mathématiques du brevet des collèges POLYNÉSIE Septembre 014 Durée : h00 Calculatrice autorisée Indication portant sur l ensemble du sujet. Toutes les réponses doivent être justifiées, sauf si

Plus en détail

BAC BLANC DE MATHÉMATIQUES TERMINALES ES et L CORRECTION SUCCINCTE. Coefficients 5, 7 ou 4. Année scolaire 2013-2014

BAC BLANC DE MATHÉMATIQUES TERMINALES ES et L CORRECTION SUCCINCTE. Coefficients 5, 7 ou 4. Année scolaire 2013-2014 BA BLAN DE MATHÉMATIQUES TERMINALES ES et L ORRETION SUINTE oefficients, ou Année scolaire - Durée heures Page sur 8 pages Année EXERIE. ommun à tous les candidats sur points Un club de remise en forme

Plus en détail

Activités numériques

Activités numériques Sujet et correction Stéphane PASQUET, 25 juillet 2008 2008 Activités numériques Exercice On donne le programme de calcul suivant : Choisir un nombre. a) Multiplier ce nombre pas 3. b) Ajouter le carré

Plus en détail

Chapitre 1. Rappels sur les fonctions Continuité. 1.1 Rappels sur les fonctions. Sommaire. 1.1.1 Fonctions de référence. 1.1.

Chapitre 1. Rappels sur les fonctions Continuité. 1.1 Rappels sur les fonctions. Sommaire. 1.1.1 Fonctions de référence. 1.1. Chapitre 1 Rappels sur les fonctions Continuité Sommaire 1.1 Rappels sur les fonctions.... 1 1.1.1 Fonctions de référence.... 1 1.1. Fonction trinôme....... 1 1. Continuité............. 4 1..1 Activités............

Plus en détail

Continuité et dérivabilité d une fonction

Continuité et dérivabilité d une fonction DERNIÈRE IMPRESSIN LE 7 novembre 014 à 10:3 Continuité et dérivabilité d une fonction Table des matières 1 Continuité d une fonction 1.1 Limite finie en un point.......................... 1. Continuité

Plus en détail

1ES DS commun du jeudi 5 mai 2011. MATHEMATIQUES

1ES DS commun du jeudi 5 mai 2011. MATHEMATIQUES 1ES DS commun du jeudi 5 mai 011. MATHEMATIQUES NOM. Exercice 1 (8 points/40) Cet exercice est un QCM. Pour chaque question une seule réponse est exacte. On demande d entourer la bonne réponse et aucune

Plus en détail

- Module M2 - Fondamentaux d analyse

- Module M2 - Fondamentaux d analyse - Module M - Fondamentau d analyse Cléo BARAS, cleo.baras@ujf-grenoble.fr IUT - Grenoble Département Réseau et Télécommunications DUT - ère année Année universitaire 9- Web : http ://iut-tice.ujf-grenoble.fr/gtr/mathm/inde.asp

Plus en détail

Fonction polynôme du second degré : Forme canonique

Fonction polynôme du second degré : Forme canonique Fonction polynôme du second degré : Forme canonique I) Introduction. Soit g(x) = a(x - s)²+h. Toute fonction polynôme du second degré peut s écrire sous cette forme. Le passage de la forme développée à

Plus en détail

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2012, regroupe des documents distribués aux élèves en cours d année.

MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ. Ce polycopié conforme au programme 2012, regroupe des documents distribués aux élèves en cours d année. MATHÉMATIQUES TERMINALE ES A. YALLOUZ Ce polycopié conforme au programme 01, regroupe des documents distribués aux élèves en cours d année. CERTAINS CHAPITRES DU PROGRAMME NE SONT PAS TRAITÉS Année 013-014

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part

Exercices Alternatifs. Une fonction continue mais dérivable nulle part Eercices Alternatifs Une fonction continue mais dérivable nulle part c 22 Frédéric Le Rou (copleft LDL : Licence pour Documents Libres). Sources et figures: applications-continues-non-derivables/. Version

Plus en détail

66 exercices de mathématiques pour Terminale ES

66 exercices de mathématiques pour Terminale ES 3 novembre 205 66 exercices de mathématiques pour Terminale ES Stéphane PASQUET Sommaire Disponible sur http: // www. mathweb. fr 3 novembre 205 I Suites........................................ I. Suite

Plus en détail

Secondes Devoir commun de mathématiques n 1

Secondes Devoir commun de mathématiques n 1 Classe : Secondes Devoir commun de mathématiques n 1 Janvier 2014 Sujet : A Durée : 2 heures -Calculatrice autorisée Nom : Prénom : Note : Eercice 1 (sur 9 points) y 4 3 2 On donne la représentation graphique

Plus en détail

BAC PRO 1 MATHEMATIQUES Approche Logarithme décimal LOGARITHMES L D 01

BAC PRO 1 MATHEMATIQUES Approche Logarithme décimal LOGARITHMES L D 01 BAC PRO MATHEMATIQUES Approche Logarithme décimal LOGARITHMES L D 0. ECHELLE DES TEMPS. Il y a environ 5 milliards d années, le «big bang» donnait naissance à l univers. 0 milliards d années plus tard

Plus en détail

Lycée Alexis de Tocqueville. BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Blanc Corrigé. Série S.T.M.G. Février 2015 Épreuve de mathématiques.

Lycée Alexis de Tocqueville. BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Blanc Corrigé. Série S.T.M.G. Février 2015 Épreuve de mathématiques. Lycée Alexis de Tocqueville BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Blanc Corrigé Série S.T.M.G. Février 2015 Épreuve de mathématiques Durée 3 heures Le candidat traitera obligatoirement les quatre exercices ******

Plus en détail

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2 22 année 20/204 DM de synthèse 2 Exercice Soit f la fonction représentée cicontre.. Donner l'ensemble de définition de la fonction f. 2. Donner l'image de 4 par f.. a. Donner un nombre qui n'a qu'un seul

Plus en détail

Cours de mathématiques pour la classe de Seconde

Cours de mathématiques pour la classe de Seconde Cours de mathématiques pour la classe de Seconde Vincent Dujardin - Florent Girod Année scolaire 04 / 05. Externat Notre Dame - Grenoble Table des matières 0 Ensembles de nombres et intervalles de R 3

Plus en détail