Règlement de placement de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement de placement de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier"

Transcription

1 de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier Approuvé par le Conseil de fondation le 15 décembre 2010 Sommaire 1. Principes réglementaires et légaux Solution de compte Stratégie de placement Réserves de fluctuation de valeur Securities Lending Loyauté dans la gestion de fortune Evaluation Dispositions finales... 3 Annexe 1 Stratégie de placement pour les réserves et provisions de la fondation... 4 Annexe 2 Instituts bancaires... 5 Annexe 3 Quotas maximaux par institut bancaire... 5 Annexe 4 Evaluation de la qualité des instituts bancaires / systématique... 5 Annexe Conditions d affiliation quantitatives Conditions d affiliation qualitatives Les conditions d affiliation qualitatives font partie des conditions d accès et reposent sur le contrat de partenaires présenté à l annexe 3 au contrat RBA 2004 (contrat d actionnariat)

2 1. Principes réglementaires et légaux 1. Sur la base de l article 7 de l acte de fondation et de l article 8 du règlement d organisation et d administration et dans le respect des dispositions de l art. 49a al. 2 let. a OPP 2 et de l art. 50 OPP 2, le Conseil de fondation de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier édicte les dispositions ci-dessous applicables aux placements de fortune. 2. Le présent règlement de placement est à caractère obligatoire pour la fondation ainsi que pour la commission de prévoyance de toutes les institutions de prévoyance affiliées qui ont choisi une solution de compte. 3. Pour les institutions de prévoyance dotées d une solution de titres, il existe un règlement de placement séparé. 4. Les dépassements des limites maximales doivent être justifiées de façon concluante dans le cadre d une justification d extension selon l art. 50 OPP Solution de compte 1. Le Conseil de fondation octroie à une institution de prévoyance, à la demande de la commission de prévoyance, la prise en charge de la prévoyance professionnelle dans le cadre d une solution de compte. 2. La solution de compte est réalisée exclusivement par le biais d instituts bancaires soumis à la loi sur les banques du 8 novembre 1934 et mentionnés à l annexe Les fonds accumulés dans le cadre de la solution de compte sont placés au nom de la fondation auprès de ces instituts bancaires. 4. La qualité de ces instituts bancaires est évaluée régulièrement par Entris Audit. 5. La systématique d évaluation de la qualité des instituts bancaires est consignée à l annexe Page 2 de 10

3 3. Stratégie de placement 3.1 Fonds de prévoyance selon la solution de compte Les fonds de prévoyance de la fondation accumulés dans le cadre de la solution de compte sont détenus à 100% en tant qu apport bancaire des instituts bancaires correspondants. 3.2 Réserves et provisions La stratégie de placement pour les réserves et provisions de la fondation est indiquée à l annexe Réserves de fluctuation de valeur Les réserves de fluctuation de valeur nécessaires pour la fondation sont définies dans le règlement sur les principes d établissement du bilan et d évaluation. 5. Securities Lending Le Securities Lending ainsi que les opérations de pension ne sont pas autorisés. Dans la mise en œuvre de placements collectifs, il y a lieu de privilégier les produits qui n ont pas trait à ces opérations. 6. Loyauté dans la gestion de fortune Les personnes et institutions auxquelles sont confiés le placement et la gestion de la fortune de prévoyance de la fondation sont soumises aux dispositions de l art. 48f - h OPP 2. Ne sont pas soumises au devoir d annonce des avantages financiers personnels les personnes et institutions auxquelles s applique la loi sur les banques du 8 novembre Evaluation L évaluation des actifs est définie dans le règlement sur les principes d établissement du bilan et d évaluation. 8. Dispositions finales Les annexes 1-5 font partie intégrante du présent règlement. Le présent règlement entre en vigueur le 15 décembre Page 3 de 10

4 Annexe 1 Stratégie de placement pour les réserves et provisions de la fondation Les fonds des réserves et provisions peuvent être détenus à 100% en liquidités. Si la liquidité est investie dans des titres, ces éléments constitutifs de la fortune sont soumis aux dispositions stratégiques suivantes: Dispositions stratégiques Catégories de placement Position normale Minimum Maximum Indices comparatifs Liquidité 0,0% 0,0% 5,0% Obligations CHF 28,0% 18,0% 38,0% Swiss Bond Index AAA-BBB TR Obligations Euro 8,0% 0,0% 13,0% Barclays Euro Aggregate Index Obligations ex CHF / Euro 4,0% 0,0% 9,0% Barclays Global Aggregate Index Actions Suisse 15,0% 5,0% 25,0% Swiss Performance Index Actions étranger 25,0% 15,0% 35,0% MSCI World all Contries Free Index (br) Immobilier Suisse 20,0% 10,0% 30,0% SXI Real Estate Funds TR Actions 40,0% 20,0% 60,0% Monnaies étrangères 37,0% 15,0% 57,0% Page 4 de 10

5 Annexe 2 Instituts bancaires La liste des instituts bancaires est publiée sous Annexe 3 Quotas maximaux par institut bancaire Le quota maximal par institut bancaire ne doit jamais dépasser la limite de 10%. Des règlements spéciaux peuvent être mis en place pour certains instituts bancaires. Le Conseil de fondation a mis en vigueur les règlements spéciaux suivants: Banque Valiant 30% Banque Romande Valiant 15% Banque hypothécaire Lenzbourg 15% Annexe 4 Evaluation de la qualité des instituts bancaires / systématique L évaluation de la qualité des instituts bancaires (RBA-Banques et non RBA-Banques) repose sur le «RABIT Rating and Bank Investigation Tool» d Entris Audit ou d un autre rating reconnu. Ce système d appréciation de la qualité inclut à la fois des facteurs quantitatifs et qualitatifs. L évaluation quantitative comprend en particulier les domaines de contrôle suivants (voir à ce sujet l annexe 5 au contrat-cadre de prestations pour les produits de prévoyance): rentabilité refinancement / structure du bilan situation en matière de risque substance L évaluation qualitative se fait sur la base d un questionnaire détaillé (voir à ce sujet l annexe 5). Le processus d évaluation quantitative et qualitative est réalisé sur une base annuelle. Entris Audit établit chaque année un rapport à l attention de l organe de contrôle et du Conseil de fondation. Sur la base du rapport d Entris Audit, le Conseil de fondation procède chaque année à une estimation de la qualité et décide des mesures nécessaires pour l assurance de la qualité. Il se réserve par ailleurs le droit de demander un remboursement anticipé ou la fourniture de sûretés si la qualité se détériore en cours d année. Les placements auprès des instituts bancaires sont effectués pour une année Page 5 de 10

6 Annexe 5 1. Conditions d affiliation quantitatives 1.1. Rentabilité Indicateur Calcul Benchmark Rentabilité des fonds propres nécessaires avant impôts (Return on required Equity ou RORE) Bénéfice net avant impôts / fonds propres nécessaires 10, Marge de bénéfice brute (résultat des opérations d intérêts + résultat des commissions et prestations + résultat des opérations de négoce + autre résultat ordinaire charges commerciales) / somme au bilan x 100 0, Cost / Income Ratio 1 Besoins bruts / produits bruts < 0, Cost / Income Ratio 2 (Charges commerciales + amortissements) / produits bruts Marge d intérêt brute (Résultat des opérations d intérêts + résultat des commissions opérations de crédits) / Ø somme au bilan x 100 < 0,59 1, Page 6 de 10

7 1.2. Refinancement / structure du bilan Indicateur Calcul Benchmark Fonds de clients en % des crédits aux clients (taux de couverture clients) (engagements envers les clients sous forme d épargne et de placement + autres engagements envers les clients + obligations de caisse) / (créances envers les clients + créances hypothécaires) x Value at Risk Calcul avec focalisation ALM 4 avec intégration des actifs et passifs porteurs d intérêts variables selon la clé de réplication suivante: Actifs: 25% 12 mois, 50% 24 mois, 25% 5 ans Passifs: 25% 12 mois, 50% 24 mois, 25% 3 ans Probabilité de survenance: 99% < 7, Actifs liquides en % de la somme au bilan Durée de détention 12 semaines Actifs liquides (= liquidités + créances résultant de papiers monétaires + créances envers les banques + positions de négoce en titres et métaux précieux + placements financiers sans immeubles + valeurs de remplacement positives des opérations de négoce) / somme au bilan x 100 5, Situation en matière de risque Indicateur Calcul Benchmark Marge de risque Correctifs de valeur, provisions et pertes / somme au bilan x 100 < 0, Quote-part des fonds propres nécessaires Fonds propres nécessaires / somme au bilan x 100 < 4, Part des crédits improductifs en % des crédits totaux Quote-part des créances compromises sur l ensemble du portefeuille de crédits (jusqu alors dans la partie RABIT qualitative) Part des intérêts compromis dans le résultat des opérations d intérêts Crédits improductifs / (créances envers les clients + créances hypothécaires) x 100 Montant brut des créances compromises / (créances envers les clients + créances hypothécaires) x 100 Intérêts compromis / résultat des opérations d intérêts x 100 < 2,00 < 2,50 < 1, Page 7 de 10

8 1.4. Substance Indicateur Calcul Benchmark Substance libre porteuse de risques en % des fonds propres nécessaires Taux de couverture des fonds propres Quote-part de fonds propres interne Total fonds propres effectifs (selon reporting de la surveillance) - Déductions du capital clé (selon état des fonds propres) - Déductions du total des fonds propres (selon état des fonds propres) - Fonds propres nécessaires / fonds propres nécessaires x 100 Fonds propres déterminants / fonds propres nécessaires x 100 Total fonds propres effectifs (selon reporting de la surveillance) / somme au bilan x ,00 125,00 7, Page 8 de 10

9 2. Conditions d affiliation qualitatives Les conditions d affiliation qualitatives font partie des conditions d accès et reposent sur le contrat de partenaires présenté à l annexe 3 au contrat RBA 2004 (contrat d actionnariat). Table des matières 2. Conditions d affiliation qualitatives 2.1 Environnement de la banque / rapports de propriété Nombre d habitants par succursale dans le territoire commercial Charge fiscale sur la moyenne suisse Quote-part de surfaces de bureaux vacantes Quote-part de surfaces d habitation vacantes Structure d âge des clients Part en % de personnes qualifiées sur le total du capital 2.2 Organisation / structure Evaluation de l organisation Validité des directives Modèle de processus / aperçu Descriptifs actuels des processus avec graphique Comparaison processus décrits et pratique Possibilité d harmonisation processus / prestations Prise en compte des interfaces dans les processus Existence d un descriptif de fonction actuel Représentations Existence d un SCI fonctionnel Qualité système d information du management Qualité reporting au Conseil d administration 2.3 Ressources humaines Composition du CA Réélection du CA Echelonnement des mandats Examen actif périodique de la stratégie future par le Conseil d administration Evaluation annuelle et documentation de l atteinte de ses objectifs et du mode de travail par le Conseil d administration Page 9 de 10

10 2.3.6 Formation direction commerciale Expérience professionnelle direction commerciale Evaluation promotion du personnel Fluctuation du personnel 2.4 Asset Quality Estimation propre évaluation de la banque Evaluation des correctifs de valeur pour les positions à risque Correctifs de valeur suffisants Qualité mise en œuvre des instruments d évaluation Interventions manuelles RasyEA Facteur de risque de défaillance Part 10 plus grands débiteurs dans le total des crédits Montant brut des engagements clients soumis à déclaration (sans les banques) 2.5 Risques Politique de risque Processus sur la gestion des risques Limites de pertes et / ou de volumes pour tous les types de risque Scénarios pour la capacité à supporter les risques de marché Reporting des risques Planification des liquidités Admissibilité des risques de variation des intérêts pour la rentabilité Admissibilité des risques de variation des intérêts pour la substance Fréquence d évaluation des analyses de la valeur actuelle Simulations des revenus Gestion active et surveillance des risques opérationnels Compliance Contrôle des risques Page 10 de 10

sur les placements de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (Directives de placement)

sur les placements de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (Directives de placement) Etat au.9. Directives du 8 décembre 4 sur les placements de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (Directives de placement) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat Vu la loi

Plus en détail

PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014

PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014 PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014 La publie ci-dessous les états réglementaires concernant l adéquation des fonds propres selon

Plus en détail

SKMU Fondation collective LPP des PME

SKMU Fondation collective LPP des PME Règlement sur les placements Sommaire 1. Principes 2. Directives de placemen Tâches et compétences 3.1 Conseil de fondation 3.2 Commission de placement 3.3 Directeur 3.4 Surveillance et controlling 3.

Plus en détail

Règlement de placement de la Caisse de pension d ISS Suisse, Zurich

Règlement de placement de la Caisse de pension d ISS Suisse, Zurich Règlement de placement de la Caisse de pension d ISS Suisse, Zurich Valable à partir du er janvier 04 (Traduction) Règlement de placement, valable à partir du er janvier 04 SOMMAIRE. But. Objectifs et

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement FONDATION ABENDROT La caisse de pension durable Case postale 4002 Bâle Güterstrasse 133 Tél. 061 269 90 20 Fax 061 269 90 29 www.abendrot.ch stiftung@abendrot.ch Règlement de placement Etat: 1.1.2015 Table

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PLACEMENT 2016

RÈGLEMENT DE PLACEMENT 2016 RÈGLEMENT DE PLACEMENT 2016 HELVETAS Swiss Intercooperation Photo: Mosambik/Ludwig Schmidtpeter Sommaire Art. 1 But 10 Art. 2 Objectifs et principes 10 Art. 3 Stratégie de placement 10 Art. 4 Prescriptions

Plus en détail

Directives de placement

Directives de placement Directives de placement Valables dès le 1 er novembre 2014 Page 1 de 12 Directives de placement Les directives de placement suivantes sont édictées sur la base de l art. 12, al. 4 des statuts de VZ Fondation

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers»

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» POLYMEN FONDS IMMOBILIER Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Août 2015 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Banque dépositaire

Plus en détail

Art. 49 Définition de la fortune (art. 71, al. 1, LPP) 1 La fortune au sens des art. 50 à 59 comprend la somme des actifs inscrits au bilan

Art. 49 Définition de la fortune (art. 71, al. 1, LPP) 1 La fortune au sens des art. 50 à 59 comprend la somme des actifs inscrits au bilan Ce texte est une version provisoire. Seule la version publiée dans le Recueil officiel des lois fédérales fait foi (www.admin.ch/ch/f/as). Ordonnance sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants

Plus en détail

Information spécialisée

Information spécialisée Information spécialisée Information spécialisée Indices des fonds immobiliers 23 octobre 2013 I. Introduction L autorégulation dans l industrie suisse des fonds de placement oblige les directions et les

Plus en détail

Introduction. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Introduction. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Introduction Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

Ascom Pensionskasse (APK) Synthèse du rapport 2007

Ascom Pensionskasse (APK) Synthèse du rapport 2007 Ascom Pensionskasse (APK) Synthèse du rapport 2007 Rapport annuel 2007 L exercice sous revue a été marqué avant tout par des changements. Le travail de préparation pour le passage de la primauté des prestations

Plus en détail

STREETBOX REAL ESTATE FUND PROSPECTUS SIMPLIFIE. Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» Août 2015.

STREETBOX REAL ESTATE FUND PROSPECTUS SIMPLIFIE. Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» Août 2015. STREETBOX REAL ESTATE FUND Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Août 2015 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Gestionnaire

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle

Règlement de liquidation partielle FONDATION ABENDROT La caisse de pension durable Case postale 4002 Bâle Güterstrasse 133 Tél. 061 269 90 20 Fax 061 269 90 29 www.abendrot.ch stiftung@abendrot.ch Règlement de liquidation partielle Etat

Plus en détail

Institution de prévoyance 1: ANNEXE F. Liquidation partielle

Institution de prévoyance 1: ANNEXE F. Liquidation partielle Institution de prévoyance 1: ANNEXE F Liquidation partielle Le conseil de fondation de l'institution de prévoyance 1 du groupe d'assurances Zurich (ci-après: l'institution de prévoyance) promulgue le présent

Plus en détail

Adopté par le Conseil de Fondation le 5 décembre 2013. Entré en vigueur le 1 er janvier 2014.

Adopté par le Conseil de Fondation le 5 décembre 2013. Entré en vigueur le 1 er janvier 2014. Règlement de liquidation partielle de la CAP - Fondation de prévoyance intercommunale de droit public de la Ville de Genève, des Services Industriels de Genève et des communes genevoises affiliées, ainsi

Plus en détail

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective Règlement sur la liquidation partielle et totale GEMINI Fondation collective Valable à partir du 1 er janvier 2011 La version originale en langue allemande fait foi dans tous les cas. Table des matières

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement rel ève de la com pétence du conseil de fon dation En cas de doute, la version allemande fait foi. Valable à partir du 31 décembre 2015 Le 24 novembre 2015 page 1 / 16 Table des matières page A OBJECTIFS

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 2011 2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Rudolf Alves Responsable Vie/ Hypothèques

Plus en détail

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers»

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» POLYMEN FONDS IMMOBILIER Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Février 2016 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Gestionnaire

Plus en détail

414.123 Ordonnance sur les finances et la comptabilité du domaine des EPF

414.123 Ordonnance sur les finances et la comptabilité du domaine des EPF Ordonnance sur les finances et la comptabilité du domaine des EPF du 5 décembre 2014 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 35a, al. 5, et 39, al. 2, de la loi fédérale du 4

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle

Règlement de liquidation partielle Règlement de liquidation partielle Valable dès le 14 mars 2013 Caisse de pensions Poste Viktoriastrasse 72 Case postale 528 CH-3000 Berne 25 Téléphone 058 338 56 66 Téléfax 058 667 63 77 www.pkpost.ch

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de liquidation partielle de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de liquidation partielle de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de liquidation partielle de la Fondation collective Perspectiva

Plus en détail

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance

Fondation collective Vita. L essentiel en bref. Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Fondation collective Vita L essentiel en bref Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Le présent guide permet de regrouper pour vous les principales informations

Plus en détail

règlement sur la liquidation partielle ou totale selon les articles 53 à 53d lpp

règlement sur la liquidation partielle ou totale selon les articles 53 à 53d lpp règlement sur la liquidation partielle ou totale selon les articles 53 à 53d lpp en vigueur dès le 20 juillet 2010 table des matières article 1 - buts 2 article 2 - condition de la liquidation partielle

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE

RÈGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE RÈGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE Branche prévoyance LPP Selon décision du Conseil de fondation du mai 00 Approuvé par le Conseil fédéral le 8 septembre 00 Le présent règlement entre en vigueur avec son

Plus en détail

REGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE

REGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE REGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE Etat au 1 er juin 2009 REVOR Fondation collective Règlement de liquidation partielle Tables des matières A. Dispositions pour la liquidation partielle seulement au niveau

Plus en détail

Caisse de prévoyance de l Etat du Valais. Règlement de placement 1er janvier 2015

Caisse de prévoyance de l Etat du Valais. Règlement de placement 1er janvier 2015 Caisse de prévoyance de l Etat du Valais Règlement de placement 1er janvier 2015 Table des matières 1. Objectifs et principes 1.1. Principe 1.2. Bases légales 1.3. Objectifs fondamentaux 1.4. Responsabilité

Plus en détail

Stratégie immobilière 2014

Stratégie immobilière 2014 Approuvée par le Conseil de formation le 11.12.2013 Valable à partir du 01.01.2014 Stratégie immobilière 2014 Immobilienstrategie_2014_F.docx 1/6 Table des matières 1. Objectifs stratégiques 3 2. Principes

Plus en détail

Prospectus. Groupe de placement Immobilier de la santé Suisse. Entrée en vigueur: 01.05.2015. Seule la version allemande fait foi

Prospectus. Groupe de placement Immobilier de la santé Suisse. Entrée en vigueur: 01.05.2015. Seule la version allemande fait foi Prospectus Groupe de placement Immobilier de la santé Suisse Entrée en vigueur: 01.05.2015 Seule la version allemande fait foi Sommaire 1 Patrimonium Fondation de placement... 2 2 Catégorie de placement

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 JUIN 2010 Comité du programme et budget Quinzième session Genève, 1 er 3 septembre 2010 POLITIQUE EN MATIERE DE PLACEMENTS Document établi par le Secrétariat 1. L article

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA concernant la caisse de prévoyance de la Confédération

Règlement de liquidation partielle de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA concernant la caisse de prévoyance de la Confédération Règlement de liquidation partielle de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA concernant la caisse de prévoyance de la Confédération Annexe IV du 15 juin 2007 (Etat le 1 er janvier 2010) Section 1 Objet

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle

Règlement de liquidation partielle Règlement de liquidation partielle 1. But Les présentes dispositions régissent les conditions et la procédure à respecter pour procéder à une liquidation partielle de la Fondation collective PensFlex,

Plus en détail

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité Sommaire Présentation 5 Chapitre 1 L'approche financière de l entreprise 15 1 Définition et objectif 15 2 Les sources d information de l analyse financière 15 A L information comptable 15 1) Les comptes

Plus en détail

Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs-vie

Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs-vie Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Décembre 2011 Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation financière des institutions de prévoyance

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

Annexe 3 du règlement de prévoyance et d organisation

Annexe 3 du règlement de prévoyance et d organisation TR NS P R E NT SAMMELS T I F T U NG FÜR B E RUFLIC H E V O R S O RGE Annexe 3 du règlement de prévoyance et d organisation Liquidation partielle de la Fondation Liquidation partielle et totale d une caisse

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

831.432.1. Ordonnance sur le «fonds de garantie LPP» (OFG) du 22 juin 1998 (Etat le 23 novembre 2004)

831.432.1. Ordonnance sur le «fonds de garantie LPP» (OFG) du 22 juin 1998 (Etat le 23 novembre 2004) Ordonnance sur le «fonds de garantie LPP» (OFG) 831.432.1 du 22 juin 1998 (Etat le 23 novembre 2004) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 56, al. 3 et 4, 59, al. 2, et 97, al. 1, de la loi fédérale du

Plus en détail

14.077 n Modèle comptable de la Confédération. Optimisation

14.077 n Modèle comptable de la Confédération. Optimisation Conseil national Session de printemps 05 e-parl 8.0.05 :58 - -.077 n Modèle comptable de la Confédération. Optimisation Droit en vigueur Projet du Conseil fédéral du novembre 0 Propositions de la Commission

Plus en détail

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc.

Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Pilier 3 des normes de Bâle II Règles de transparence applicables à la Fiducie de la Financière Sun Life inc. Introduction Les normes de Bâle II constituent un accord international sur les fonds propres

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

RÈGLEMENT Liquidation partielle

RÈGLEMENT Liquidation partielle VORSORGESTIFTUNG DES VSV FONDATION DE PREVOYANCE DE L'ASG FONDAZIONE DI PREVIDENZA DELL'ASG Organe d application Case postale 300 8401 Winterthur Téléphone 052 261 78 74 Fax 052 261 63 47 RÈGLEMENT Liquidation

Plus en détail

Règlement sur la liquidation partielle

Règlement sur la liquidation partielle Personalvorsorgestiftung der Ärzte und Tierärzte Fondation de prévoyance pour le personnel des médecins et vétérinaires Fondazione di previdenza per il personale dei medici e veterinari Règlement sur la

Plus en détail

Règlement relatif aux placements de la caisse de pension pro

Règlement relatif aux placements de la caisse de pension pro Règlement relatif aux placements de la caisse de pension pro valable au 18.04.2013 caisse de pension pro Bahnhofstrasse 4 Case postale 434 CH-6431 Schwyz t + 41 41 817 70 10 f + 41 41 817 70 15 pkpro.ch

Plus en détail

30 ans de LPP: entre risques et espoirs, un chemin imprévu. Prof. Dr Jacques-André Schneider

30 ans de LPP: entre risques et espoirs, un chemin imprévu. Prof. Dr Jacques-André Schneider 30 ans de LPP: entre risques et espoirs, un chemin imprévu Prof. Dr Jacques-André Schneider Thèmes Introduction 30 ans: un long chemin vers une harmonisation organisationnelle Le rôle de l expert qui évolue

Plus en détail

Circulaire d'information à toutes les institutions de prévoyance

Circulaire d'information à toutes les institutions de prévoyance AUTORITÉ CANTONALE DE SURVEILLANCE DES FONDATIONS ET DES INSTITUTIONS DE PRÉVOYANCE Rue du Stand 26 CP 3937 1211 Genève 3 Tél. 022 / 546.05.00 Fax 022 / 546.05.13 Circulaire d'information à toutes les

Plus en détail

Informations financières sur SNB StabFund Société en commandite de placements collectifs (fonds de stabilisation)

Informations financières sur SNB StabFund Société en commandite de placements collectifs (fonds de stabilisation) Informations financières sur SNB StabFund Société en commandite de placements collectifs (fonds de stabilisation) BNS 158 1 Introduction Dans le cadre du train de mesures décidé mi-octobre 2008 conjointement

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE

RÈGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE Previs Personalvorsorgestiftung Service Public Fondation de prévoyance du personnel Service public Seftigenstrasse 362 Postfach 250 CH-3084 Wabern bei Bern T 031 960 11 11 F 031 960 11 33 E-Mail info@previs.ch

Plus en détail

Caisse de pensions de la Collectivité ecclésiastique cantonale catholique-romaine de la République et Canton du Jura

Caisse de pensions de la Collectivité ecclésiastique cantonale catholique-romaine de la République et Canton du Jura Caisse de pensions de la Collectivité ecclésiastique cantonale catholique-romaine de la République et Canton du Jura Règlement pour la liquidation partielle Table des matières A. But et contenu Art. Dispositions

Plus en détail

Règlement sur la liquidation partielle.

Règlement sur la liquidation partielle. Règlement sur la liquidation partielle. 2 Sommaire 1 But 2 Liquidation partielle de la Fondation 2.1 Conditions 2.2 Jour de référence 2.3 Détermination des fonds libres/ 2.4 Répartition des fonds libres

Plus en détail

Règlement de la Fondation Epargne 3

Règlement de la Fondation Epargne 3 Le présent règlement a été édicté par le Conseil de Fondation le 15 novembre 2006 en vertu de l article 4 des Statuts de la Fondation de prévoyance Epargne 3 et, notamment, de la loi fédérale du 25 juin

Plus en détail

Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs-vie

Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation financière des institutions de prévoyance et des assureurs-vie Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral des assurances sociales OFAS Prévoyance vieillesse et survivants Décembre 2010 Rapport de l Office fédéral des assurances sociales sur la situation

Plus en détail

Ordonnance sur le fonds de prévention du tabagisme

Ordonnance sur le fonds de prévention du tabagisme Ordonnance sur le fonds de prévention du tabagisme (OFPT) 641.316 du 5 mars 2004 (Etat le 1 er septembre 2008) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 28, al. 2, let. c, de la loi fédérale du 21 mars 1969

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

1. Législation en vigueur jusqu au 31 décembre 2015

1. Législation en vigueur jusqu au 31 décembre 2015 L article 26 de la loi n 2015-30 du 18 août 2015, portant loi de finances complémentaire pour l année 2015 a assoupli les opérations d acquisition ou de construction des locaux à usage d habitation. La

Plus en détail

Solvabilité 2 : le rôle de l actuaire

Solvabilité 2 : le rôle de l actuaire JJ Mois Année Solvabilité 2 : le rôle de l actuaire Journées Actuarielles de Strasbourg 6-7 octobre 2010 1 PLAN Solvabilité 2 : présentation de la réforme Le rôle de l actuaire dans Solvabilité 2 Que fait

Plus en détail

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Rudolf Alves Responsable Vie collective Chère lectrice, cher lecteur,

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement Règlement de placement Liberty Fondation de libre passage Sommaire Art. 1 Objet Art. 2 Principes de placement Art. 3 Principes directeurs pour la gestion des placements Art. 4 Placements Art. 5 Condition

Plus en détail

I. Étude comparative des Compartiments absorbé et absorbant

I. Étude comparative des Compartiments absorbé et absorbant Amundi Funds Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois Siège social : 5, Allée Scheffer L-2520 Luxembourg R.C.S. de Luxembourg B-68.806 (la «Société») Cher Actionnaire, Luxembourg,

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle Caisse de pension d ISS Suisse, Zurich. Valable à partir du 1 er janvier 2005 (Traduction)

Règlement de liquidation partielle Caisse de pension d ISS Suisse, Zurich. Valable à partir du 1 er janvier 2005 (Traduction) Caisse de pension d ISS Suisse, Zurich Valable à partir du 1 er janvier 2005 (Traduction) - 2 Sommaire Art. 1 Introduction 1 Art. 2 Conditions de liquidation partielle 1 Art. 3 Bilan 2 Art. 4 Droit aux

Plus en détail

Caisses de pensions Novartis. Information pour les collaborateurs Novartis en Suisse

Caisses de pensions Novartis. Information pour les collaborateurs Novartis en Suisse Caisses de pensions Novartis Information pour les collaborateurs Novartis en Suisse Présentation 1. Les trois piliers de la prévoyance sociale suisse 2. Les Caisses de Pensions Novartis 3. Informations

Plus en détail

Directives de placement Approuvé par le Conseil de fondation le 24 avril 2015

Directives de placement Approuvé par le Conseil de fondation le 24 avril 2015 Directives de placement Approuvé par le Conseil de fondation le 24 avril 2015 Sommaire 1 Principes généraux 3 2 Actions 4 2.1 Actions monde hedged, gestion indexée 2 4 2.2 Actions monde, gestion indexée

Plus en détail

Le nouveau droit comptable dès le 1 er janvier 2013

Le nouveau droit comptable dès le 1 er janvier 2013 Le nouveau droit comptable dès le 1 er janvier 2013 changements importants? Sommaire Principes Bilan Compte de résultat Annexe Flux de trésorerie Rapport annuel Positions choisies Fiscalité 1 Principes

Plus en détail

Evolution future du référentiel comptable en Suisse

Evolution future du référentiel comptable en Suisse Evolution future du référentiel comptable en Suisse PETIT DEJEUNER DES PME ET START-UP Service de la Promotion Economique Genève, le 29 juin 2012 Présentateur: Matthias Paffrath, BDO Genève Page 1 EVOLUTION

Plus en détail

Directives de placement

Directives de placement Directives de placement Groupe de placement Immobilier résidentiel Suisse Entrée en vigueur: 01.01.2015 Seule la version allemande fait foi Sommaire I. Directives générales 2 Art. 1.1 - Dispositions légales

Plus en détail

Orientation financière Analyse de votre patrimoine

Orientation financière Analyse de votre patrimoine 22 janvier 2008 Orientation financière Analyse de votre patrimoine Dossier personnel à l'intention de Anne EXEMPLE Rue de l'exercice 32 1200 GENEVE Etat du patrimoine pris en compte Analyse par rapport

Plus en détail

Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger

Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger Juin 2005 TABLE DES MATIERES 1 GENERALITES 5 1.1 Motivations...5 1.2 Champ d application de l enquête...6 1.3 Conversion des

Plus en détail

sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg

sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg 96. Loi du novembre 988 sur la Banque cantonale de Fribourg Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du mai 988 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE

Plus en détail

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés

Avril 2014 www.sif.admin.ch. Place financière suisse Chiffres-clés Avril 2014 www.sif.admin.ch Place financière suisse Chiffres-clés 1 Importance économique de la place financière suisse Ces dix dernières années, la contribution des assurances à la création de valeur

Plus en détail

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Siège : 2, rue de BASSANO - 75116 PARIS N Siret : 486 820 152 00107 FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN

Plus en détail

Manuel comptable. pour l établissement des comptes annuels selon la Swiss GAAP RPC 21 Version 2015. Avec le soutien de PricewaterhouseCoopers SA

Manuel comptable. pour l établissement des comptes annuels selon la Swiss GAAP RPC 21 Version 2015. Avec le soutien de PricewaterhouseCoopers SA Manuel comptable pour l établissement des comptes annuels selon la Swiss GAAP RPC 21 Version 2015 Avec le soutien de PricewaterhouseCoopers SA Table des matières 1. Généralités... 3 1.1 Introduction...

Plus en détail

LOI SUR LES PLACEMENTS COLLECTIFS DE CAPITAUX DU 23 JUIN 2006 (LPCC) RESIDENTIA

LOI SUR LES PLACEMENTS COLLECTIFS DE CAPITAUX DU 23 JUIN 2006 (LPCC) RESIDENTIA LOI SUR LES PLACEMENTS COLLECTIFS DE CAPITAUX DU 23 JUIN 2006 (LPCC) RESIDENTIA FIdFund Management SA, en tant que direction du fonds contractuel de droit suisse de la catégorie "Fonds immobiliers" RESIDENTIA

Plus en détail

946.101 Ordonnance sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation

946.101 Ordonnance sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation Ordonnance sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation (OASRE) du 25 octobre 2006 (Etat le 1 er janvier 2016) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 11, al. 2, 17, al. 2, 29, al. 5, et 31,

Plus en détail

CPCV. Règlement de placements. Caisse de Pension de la Construction du Valais. Edition 2015 Etabli en décembre 2014 YJ/fg

CPCV. Règlement de placements. Caisse de Pension de la Construction du Valais. Edition 2015 Etabli en décembre 2014 YJ/fg CPCV Caisse de Pension de la Construction du Valais AVE Association Valaisanne des Entrepreneurs Rue de l Avenir 11 Case postale 62 1951 Sion 027 327 32 50 Règlement de placements Edition 2015 Etabli en

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES DES GRANDES ENTREPRISES

PRESENTATION DES COMPTES DES GRANDES ENTREPRISES PRESENTATION DES COMPTES DES GRANDES ENTREPRISES Nouveau droit comptable PETIT DEJEUNER DES PME ET DES START-UP 31 mai 2013 Nadia Quévit, BDO Genève Page 1 Grandes entreprises - Définition Entreprises

Plus en détail

Rapport annuel 2010. Fondation de prévoyance edifondo

Rapport annuel 2010. Fondation de prévoyance edifondo Rapport annuel 2010 Fondation de prévoyance edifondo Bilan au 31.12.2010 31.12.2010 31.12.2009 ACTIFS CHF CHF Placements de la fortune 237 804 717.40 237 909 701.40 Compte courant bancaire 11 838 533.63

Plus en détail

Luxembourg. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Luxembourg. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Luxembourg Merci de citer ce chapitre comme

Plus en détail

Politique de rémunération de Bellatrix Asset Management S.A. (la Société)

Politique de rémunération de Bellatrix Asset Management S.A. (la Société) Politique de rémunération de Bellatrix Asset Management S.A. (la Société) La présente politique de rémunération porte sur les composantes fixes et variables et les prestations de pensions discrétionnaires.

Plus en détail

Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière

Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière Règlement n 2000-04 du 4 juillet 2000 Relatif aux documents de synthèse consolidés des entreprises relevant du Comité de la réglementation bancaire et financière Le Comité de la réglementation comptable,

Plus en détail

La prévoyance professionnelle suisse CORRIGE DE L'EXAMEN

La prévoyance professionnelle suisse CORRIGE DE L'EXAMEN FACULTE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES DE L'UNIVERSITE DE LAUSANNE Professeur : S. BASAGLIA Matière : La prévoyance professionnelle suisse Session : Eté 2012 CORRIGE DE L'EXAMEN 1/10 Question 1 (2 points)

Plus en détail

Fondation Interprofessionnelle Sanitaire de Prévoyance. Fondation Plein Soleil. Rapport de liquidation partielle au 31.12.2012

Fondation Interprofessionnelle Sanitaire de Prévoyance. Fondation Plein Soleil. Rapport de liquidation partielle au 31.12.2012 Fondation Interprofessionnelle Sanitaire de Prévoyance Fondation Plein Soleil Rapport de liquidation partielle au 31.12.2012 Rapport liquidation Plein Soleil v07 GiTeC Prévoyance SA Conseil en prévoyance

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle de la CPAT. Règlement de liquidation partielle 1

Règlement de liquidation partielle de la CPAT. Règlement de liquidation partielle 1 Vu l article 2.5 lettre f du Règlement d organisation, le Conseil de fondation de la Caisse de Prévoyance des Associations Techniques SIA UTS FAS FSAI USIC édicte le présent Règlement de liquidation partielle

Plus en détail

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur»

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» 31 mars 2005 Transition aux IFRS Présentation Analystes «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» Département Relations Investisseurs +33 (0)1 45 19 52 26 carole.imbert@bicworld.com lucile.jestin@bicworld.com

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE "UFF ÉPARGNE COURT TERME" (N code AMF : 07371)

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE UFF ÉPARGNE COURT TERME (N code AMF : 07371) NOTICE D'INFORMATION DU FCPE "UFF ÉPARGNE COURT TERME" (N code AMF : 07371) Compartiment : non Nourricier : oui Un fonds commun de placement d'entreprise (FCPE) est un organisme de placement collectif

Plus en détail

Swisscanto Flex Fondation collective des Banques Cantonales. Individuelle ou collective une solution tout en souplesse

Swisscanto Flex Fondation collective des Banques Cantonales. Individuelle ou collective une solution tout en souplesse Flex Fondation collective des Banques Cantonales Individuelle ou collective une solution tout en souplesse Qui sommes-nous? Le groupe est un des principaux prestataires de fonds de placement, gestionnaires

Plus en détail

Règlement relatif aux placements de la caisse de pension pro

Règlement relatif aux placements de la caisse de pension pro Règlement relatif aux placements de la caisse de pension pro valable au 1 er janvier 2016 caisse de pension pro Bahnhofstrasse 4 Postfach 434 CH-6431 Schwyz t + 41 58 442 50 00 pkpro@tellco.ch pkpro.ch

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant

GUIDE PRATIQUE. But. pour des requêtes concernant GUIDE PRATIQUE pour des requêtes concernant l autorisation d une SICAF et l approbation de ses statuts et de son règlement de placement (Partie I) les modifications au sein de la SICAF (Partie II) Edition

Plus en détail

Lexique. En Belgique, l éventail des méthodes de transfert de propriété et les droits afférents comprend principalement :

Lexique. En Belgique, l éventail des méthodes de transfert de propriété et les droits afférents comprend principalement : 59 Aedifica Rapport financier annuel 2012/2013 Aedifica Rapport financier annuel 2012/2013 167 1. Définitions Actif net par action Lexique Total des capitaux propres divisé par le nombre d actions en circulation

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle. Valable dès le 1 er janvier 2013

Règlement de liquidation partielle. Valable dès le 1 er janvier 2013 Règlement de liquidation partielle Valable dès le 1 er janvier 2013 Pour améliorer la lisibilité de ce texte, nous renonçons à mentionner la forme féminine. Fondation de prévoyance ASMAC Kollerweg 32 Case

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE PICTET AU 30.06.2014. Groupe Pictet. Comptes consolidés au 30 juin 2014

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE PICTET AU 30.06.2014. Groupe Pictet. Comptes consolidés au 30 juin 2014 COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE PICTET AU 30.06.2014 Groupe Pictet Comptes consolidés au 30 juin 2014 Table des matières Introduction et chiffres-clés 2 Bilan consolidé au 30 juin 2014 6 Compte de résultat

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115 rue de

Plus en détail

HOTELA Fonds de prévoyance. Règlement sur la liquidation partielle

HOTELA Fonds de prévoyance. Règlement sur la liquidation partielle 0.00 HOTELA Fonds de prévoyance Règlement sur la liquidation partielle Entrée en vigueur: er juin 009 Rue de la Gare 8, Case postale 5, 80 Montreux, Tél. 0 96 49 49, www.hotela.ch Table des matières I.

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement Règlement de placement Valable dès le 1 er mars 2014 Page 1 de 7 A. Table des matières A. Table des matières 2 B. But et contenu 3 Art. 1 But 3 Art. 2 Objectifs et principes du placement de la fortune

Plus en détail

Octroi de subventions cantonales à l association Swiss Jazz School pour la période de 2017 à 2020. Crédit d objet. 4 Répercussions financières...

Octroi de subventions cantonales à l association Swiss Jazz School pour la période de 2017 à 2020. Crédit d objet. 4 Répercussions financières... Le Conseil-exécutif du canton de Berne Der Regierungsrat des Kantons Bern Rapport Date de la séance du CE: 13 janvier 2016 Direction: Direction de l instruction publique N d affaire: 707746 Classification:

Plus en détail