le Dossier N 03 - Mai 2015 HABITAT CULTURE COUTURE Bilan de la première année du mandat : votre ville vous en donne + p. 12 Logement social :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "le Dossier N 03 - Mai 2015 HABITAT CULTURE COUTURE Bilan de la première année du mandat : votre ville vous en donne + p. 12 Logement social :"

Transcription

1 N 03 - Mai 2015 HABITAT p. 12 Logement social : construire l avenir CULTURE p. 19 La Biennale d Art Contemporain s invite à Chassieu COUTURE p. 24 Le textile et Chassieu, une longue histoire d amour le Dossier Bilan de la première année du mandat : votre ville vous en donne +

2 Entre nous Entre nous Vos Questions Micro-trottoir Sommaire Vous êtes nombreux à nous faire parvenir vos questions tout au long de l année, Chassieu ma Ville vous fait profiter des réponses qui vous sont apportées personnellement sur les sujets qui intéressent le plus grand nombre! Que pensez-vous du nouvel espace en mezzanine de la ludothèque? ma Ville en images p.4 En mars dernier, j ai remarqué une étrange petite voiture garée durant plusieurs jours en face du Karavan théâtre, pouvez-vous m éclairer sur sa présence? Il s agit d une voiture équipée d outils de mesure appartenant à l observatoire de l environnement sonore «Accoucité». Fondé par le Grand Lyon, ce pôle de compétence régional sur l environnement sonore urbain a pour mission de favoriser les échanges entre les centres de recherche et les besoins opérationnels des villes, notamment en matière de gestion des bruits urbains liés aux transports. Actuellement, Accoucité réalise des mesures sur le territoire des différentes communes de la Métropole afin de caractériser leur environnement sonore aux abords des mairies. À Chassieu, un autre point de mesure a été mis en place rue Villard afin de mesurer l impact sonore de la RD 29 (et son évolution depuis 5 ans). Ces mesures permettront ensuite la définition d un plan d action visant à améliorer la qualité de notre environnement sonore. La Ville de Chassieu ne manquera pas de tenir les Chasselands informés des résultats. Que pouvons-nous faire pour limiter la population de chats errants dans notre quartier? Effectivement, bien que difficilement chiffrable, le nombre de chats errants sans propriétaire ne cesse de croître. Suite à de nombreuses réclamations de riverains, la municipalité a donc décidé, en partenariat avec la SPA de Lyon et du Sud-Est, d apporter une solution concrète à cette problématique. C est pourquoi une première campagne de capture des chats errants vivants en groupe, non identifiés et sans propriétaire connu ou sans maître s est déroulée au mois d avril dernier dans la rue des Acacias. Les chats ont été capturés par des bénévoles mandatés par la Mairie, afin d être identifiés et stérilisés puis relâchés sur leur lieu de vie. Les animaux blessés ou malades ont quant à eux bénéficié d une prise en charge médicale. Une nouvelle campagne de stérilisation est prévue très prochainement, les riverains seront informés en amont par la mairie afin de connaître les détails du déroulement de la capture. Pour toute question, vous pouvez d ores et déjà contacter le service environnement et développement durable au «J aime la ludothèque, j y viens souvent aussi bien en journée que lors des soirées. J aime jouer aux Aventuriers du Rail ou à Halli Galli avec ma mère ou mes copains. C est vraiment bien qu il y ait maintenant une mezzanine pour les jeux de plateaux.» Lucas «Mes enfants y vont régulièrement avec leur mère ou avec l école. Je viendrais tester la mezzanine prochainement.» Pierre (le père), Quentin et Alexandre «Je suis une habituée de la ludothèque. Mes enfants viennent au minimum une fois par semaine avec leur nounou. Je ne joue pour l instant qu avec eux, ce nouvel espace me donne envie d essayer les jeux pour les adultes.» Claire (la mère), Mathilde et Théodore Un an déjà! L équipe municipale que vous avez plébiscitée en mars 2014 s est attelée sans perdre de temps à donner à notre commune un nouveau souffle, plus jeune, plus novateur et plus proche des réalités du quotidien des Chasselands. Nos engagements à court terme pris pendant la campagne électorale ont été atteints ; vous pouvez en juger en parcourant Chassieu ma Ville, votre nouveau bimestriel municipal. La crise économique nous conduit à rester prudents pour éviter d endetter la commune dans des proportions incontrôlées, mais nous sommes conscients des futurs défis qui nous attendent et restons confiants en l avenir. Vos élus ont su créer une synergie incomparable avec le personnel communal qui, dans un climat enfin apaisé, peut laisser exprimer toutes ses qualités et facultés d adaptation à nos projets. De nombreux liens, disparus depuis une décennie, ont été tissés avec la Métropole et ses services, la zone industrielle, les communes avoisinantes, Eurexpo et les services de l État. L édito du Maire Être à l écoute des Chasselands, c est renforcer au quotidien, la proximité et le dialogue avec la population. Les conseils des quartiers et le Conseil des sages, mis en place à la rentrée de septembre, permettront à chacun de s impliquer davantage dans la vie de la cité. Les grands changements pour le «Chassieu de Demain» vont vous être proposés dans les prochains mois car ils dépendent en grande partie de la Programmation Pluriannuelle des Investissements de la Métropole. Patience, Chassieu s éveille... Chasselands, je peux vous affirmer que vous avez su doter notre ville d une équipe d élus dynamiques et disponibles qui n ont de cesse d œuvrer pour l intérêt communal. Des élus de terrain que vous rencontrez partout, car ils vivent leur ville, aiment le contact et l échange. Des élus de conviction et d engagement qui sont au service d une seule cause «Chassieu notre ville». Jean-Jacques Sellès, votre Maire ma Ville en actions p.8 ma Ville et la métropole le Dossier : p.19 Bilan de la première année du mandat : votre ville vous en donne + ma Ville a du talent p.20 p.24 N 03 - Tirage : exemplaires ISSN : Directeur de la publication : Jean-Jacques Sellès Rédactrice en chef : Loréline Goudard Rédaction conception réalisation : Céline French-Moulin, Loréline Goudard, Killian Mallett, Jean-Luc Piaget Maquette : Jean-Luc Piaget Ressource iconographique : Ville de Chassieu, Fotolia, l Ombre d un instant, J.F. Marin/Ville de Meyzieu. Pictos : Scott Lewis, Adam Zubin, Marie Coons, Diego Naive, Luis Prado, Juan Pablo Bravo, Sina & Marie, Anton Gajdosik, Georges Patterson, Dan Kauwenberg, Hadi Davodpour, Jinju Jang. Impression : Reboul imprimerie Contact : Direction de la Communication de la Ville de Chassieu Tél Mail : 2 3

3 en images Sur la scène du Karavan théâtre... en images 08 / 03 Flash mob «Courir Pour elles» 24 / 02 Antoine Dulery 06 / 02 Les sentinelles Les Sentinelles... L équipe féminine Chasselande était place Bellecour pour participer au grand flash mob organisé par l association de lutte contre le cancer «Courir Pour elles». 30 / 01 Cosi Fan Tutte 14 / 03 Avantpremière de Buffalo Rising Le Chasseland Laurent Bertin et toute l équipe du film étaient réunis à Lyon au cinéma «Le Comœdia» pour présenter leur court-métrage western «Buffalo-Rising». 06 / / 03 Tous en piste! Les seniors se sont retrouvés pour un après-midi dansant sur le thème du Carnaval brésilien. Le CMJ et l équipe «Madrugada» ont animé les festivités avec une démonstration de capoeira, l occasion pour quelques participants de s initier à la samba. Silence ça pousse Dans le cadre de la Charte de l Arbre du Grand Lyon, les élèves des écoles de Chassieu ont participé à la plantation des arbres de la nouvelle voie de desserte d Eurexpo. 4 5

4 en images en images 28 / 03 Un marché de Pâques qui décoiffe! Le flash mob organisé par la gym volontaire sur le marché a recueilli un franc succès. De quoi bien se dépenser avant la chasse aux œufs en chocolat. La ludothèque prend de la hauteur Les familles chasselandes sont venues nombreuses à l espace Pierre Poivre pour découvrir le nouvel espace de jeux en mezzanine de la ludothèque. 25 / 03 Une semaine de la petite enfance à croquer! Le CMJ, les assistantes maternelles et les mamies étaient réunis pour un grand atelier cuisine avec les tout-petits à la salle polyvalente. Merci à l atelier couture qui a aidé à la confection des tabliers! 28 / / 03 * haricots à la sauce tomate, pain de mie grillé, oeufs brouillés, galettes de pomme de terre Le collège à l heure anglaise Les élèves du collège Léonard de Vinci étaient conviés à un brunch. Au menu : beans, toast, eggs, hash browns*... de quoi faire le plein d énergie pour bien commencer la journée! 20 / 03 La main dans le sac Près de 500 personnes ont mené l enquête à l occasion de l exposition interactive proposée par la médiathèque dans le cadre du festival «En quête d indices». Un spectacle toqué au Karavan La scène du Karavan théâtre a acceuilli les assistantes maternelles pour leur spectacle «Les toqués de la cuisine», organisé dans le cadre de la semaine de la petite enfance. 11 / 04 En avant le carnaval! De nombreuses familles ont déambulé au rythme de la batucada dans les rues de Chassieu pour le carnaval de la petite enfance. 21 / / 04 Et bien, dansez maintenant... À la veille de leur représentation au Karavan théâtre, la compagnie Tarentarte a proposé une initiation à la Tarentelle à la salle des fêtes. Les Chasselands ont ainsi pu découvrir aux côtés des artistes, cette danse séculaire venue des Pouilles. 6 7

5 en actions Service public. Depuis le mois d avril dernier, la Ville de Chassieu simplifie vos démarches pour la petite enfance, l accueil de loisirs, la jeunesse et le périscolaire via la mise en place d un espace personnel numérique accessible depuis le site internet T ous les Chasselands concernés par ce nouveau service ont reçu par courrier les démarches à effectuer pour en bénéficier et peuvent dès à présent en quelques clics : > Consulter les inscriptions de leurs enfants à leurs différentes activités périscolaires et modifier leurs réservations. > Payer leurs factures en toute sécurité. > Adhérer à la facture dématérialisée. > Justifier une absence au multi accueil. mon espace famille en ligne L Espace Famille : vos démarches en ligne pour vous faciliter la rentrée! Et dès le mois de juin, une nouvelle fonctionnalité entrera en service pour l organisation de la rentrée de septembre puisqu il sera possible d effectuer les inscriptions de toute la famille directement en ligne pour : > Les accueils périscolaires (matin, midi et soir). > Le restaurant scolaire. > L accueil de loisirs du mercredi après-midi. Alors, n attendez plus pour créer votre espace en vous rendant sur le site de la Ville! À noter Depuis le 11 mai dernier, si les démarches traditionnelles par courrier, dossier papier, téléphone ou sur place au Guichet Unique sont toujours possibles, plus aucune demande par mail ne sera prise en compte. Pour toute question, contactez le Guichet Unique au Laissez-vous envoûter par la harpe! Musique. Vous pensez que la harpe n est réservée qu aux femmes? Que cet instrument n a sa place que dans les châteaux? Halte aux idées reçues! Il existe une communauté de personnes passionnées qui jouent de cet instrument aussi bien dans des formations classiques que dans des concerts rock ou electro! n France, la harpe a encore une image élitiste. Dans les pays Eceltes ou en Amérique latine, elle est au contraire un instrument populaire. La harpe est largement présente dans la musique folklorique et est d ailleurs souvent jouée dans ce contexte par des harpistes masculins. Au Conservatoire de Chassieu, la harpe est enseignée par Emmanuelle Jolly, harpiste diplômée du CNSM de Lyon. Elle se produit au sein de l Ensemble Orchestral Contemporain, des Chœurs de l Orchestre National de Lyon ou encore de l ensemble vocal Benjamin Britten Suite à une formation en composition électroacoustique, elle insuffle à sa pédagogie, en complément du répertoire celtique et classique, une sensibilisation à l univers de la création ainsi qu à la musique assistée par ordinateur. Elle enseigne plus particulièrement la harpe celtique à Chassieu, plus accessible par sa taille (adaptée aux enfants à partir de 7 ans) et par son coût. Émeline, 10 ans, est une Chasselande bien active. Elle joue de la harpe depuis 4 ans et fait également partie du club de natation. Nous l avons rencontrée lors d une répétition du concert joué à l occasion du Printemps de la création le 28 mars dernier. Avec Candice et Leyna à la guitare, elles ont créé une pièce en expérimentant toutes les sonorités de leurs instruments respectifs. Pourquoi as-tu choisi cet instrument? «Au départ, je souhaitais faire de la guitare, mais il n y avait plus de place. C est mon papa qui m a proposé d essayer la harpe. À noter En mai, faites ce qu il vous plaît! en actions Envie de découverte ou d exprimer votre originalité? Venez essayer gratuitement un instrument* au conservatoire à partir du 11 mai. Pour cela, il suffit de contacter le secrétariat au * cor, flûte traversière, saxophone, harpe, trompette, violon et violon alto, violoncelle, clarinette, trombone Rencontre avec Émeline, jeune harpiste au Conservatoire de Chassieu Au début j avais peur de cet instrument, je pensais qu il serait super dur, il y a beaucoup trop de cordes... Mais ce n est pas vrai, même s il y a des morceaux difficiles, il y en a aussi des simples. J ai d abord essayé cet instrument avant de m inscrire au conservatoire.» Qu est-ce que tu aimes dans la harpe? «J aime bien comment ça sonne. C est un instrument rare, très beau à voir avec ses arrondis, sa grande caisse. Et on peut également faire toutes sortes de bruits, comme je le fais dans notre création. Lorsque je suis allée voir Alan Stivell en concert au Karavan théâtre il y a quelques années, je me suis dit : «Comment fait-il pour jouer comme cela, c est de la magie!». 8 9

6 en actions en actions Handicap : Chassieu vous accompagne Solidarité. Loisirs pour les plus jeunes, accompagnement individuel, pratique sportive... la Ville de Chassieu accueille tout un ensemble de services adaptés aux personnes en situation de handicap. Tour d horizon. Accueil de loisirs, le réflexe Activ été! Depuis la création en 2008 du centre aéré Activ été, la Ville de Chassieu œuvre activement pour proposer un accueil de loisirs de qualité aux enfants porteurs de handicaps des communes de Bron, Chassieu, Décines, Genas, Meyzieu et Saint-Bonnet-de-Mure. Le Centre rouvre donc ses portes cet été encore à l école Louis Pradel du 20 au 31 juillet 2015 et propose un programme d animations adapté, encadré par du personnel spécialisé de l ADAPEI (Association Des Amis et Parents d Enfants Inadaptés). La capacité est de 18 places par semaine avec un coût pour les familles identique à celui du centre aéré classique. Pour tout renseignement, contactez le CCAS au Le handisport à l honneur Chassieu accueille de nombreux événements tournés vers la pratique Handisport parmi lesquels : - Des journées d initiation golf et handicap organisées en collaboration avec l ASGGLC, handigolf, la ligue Rhône-Alpes de golf et l équipe Blue Green ; - une journée de sensibilisation au handisport organisée le 13 juin 2015 en collaboration avec le comité départemental olympique et sportif ; - ou encore la deuxième édition du trophée handi-valide en promotion nationale qui se tiendra au golf de Chassieu les 17 et 18 octobre Renseignements : M. MENET au Nouveau! Création d une permanence bi-mensuelle Une permanence «handicap» a été créée au sein du CCAS afin de conseiller et orienter les personnes et les familles touchées par le handicap notamment en proposant des solutions de soutien et de reconstruction de soi à travers le sport. Cette permanence est ouverte le mercredi de 11 h à 12 h sur rendez-vous au En bref! Opération «révise ton bac» à la médiathèque Du lundi 8 juin au mardi 16 juin, la médiathèque ludothèque ouvre ses espaces de travail dès 13 h 30 au lieu de 15 h 30 pour les lycéens désireux de réviser leur bac au calme. Bonne chance à tous les futurs bacheliers! L Hôtel de Ville adapte ses horaires Les horaires de l Hôtel de Ville vont prochainement être adaptés afin d être plus cohérents avec les besoins de la population et plus lisibles pour les usagers. Ils s appliqueront à compter du 1 er juin ACCUEIL : lundi, mercredi, jeudi, vendredi : 8 h - 12 h / 13 h - 17 h mardi : 8 h - 12 h / 14 h - 17 h samedi : 9 h - 12 h SERVICE À LA POPULATION (démarches administratives) : lundi, mercredi, jeudi, vendredi : 8 h - 12 h / 14 h - 17 h mardi : 14 h - 19 h samedi : 9 h - 12 h Ils s installent! Tarentelle Food Restauration rapide sur place ou à emporter Centre Commercial Les Tarentelles 9001, avenue des Églantines Les chiffres de la délinquance Sécurité. Comme chaque année, la mairie publie le bilan chiffré de la délinquance sur la commune, réalisé par le Ministère de l Intérieur. Si l on constate de manière générale une augmentation des actes délictueux en 2014 par rapport à 2013, ces chiffres restent à relativiser par rapport à En outre, ils restent bien inférieurs à la moyenne constatée à l échelle de l agglomération lyonnaise. Enfin, si l on constate une hausse des atteintes aux biens, les atteintes aux personnes connaissent quant à elles, une baisse significative. Atteintes aux biens (nombre de faits constatés à Chassieu) 342 en en en ,8 % Atteintes aux personnes (nombre de faits constatés à Chassieu) 51 en en en 2014 entre 2013 et % entre 2013 et 2014 Les travaux sur la commune Éclairage Remplacement des luminaires (installation de LED) et des prises du marché place Coponat. Remplacement des luminaires par des éclairages LED sur l'ensemble du parc du Rotagnier. Remplacement des luminaires rue Toulouse Lautrec. Travaux d'éclairage suite à enfouissement : impasse et rue Benoit Berlioz, chemin de Décines et chemin de la Place. Remplacement de la moitié des globes montée du Petit Content suite à leur dégradation. Équipements Installation d'un par-ballon sur le City stade rue Auguste Delage. Travaux réalisés par le Grand Lyon Rénovation du trottoir rue Pergaud le long du parc. Réalisation de la continuité du chemin en stabilisé boulevard Kaufman. Remise aux normes des trottoirs chemin de la Place et chemin de Décines. Taux de délinquance Chassieu et Métropole (pour habitants) 51 / / Chassieu 49 / / Métropole 10 11

7 en actions en actions Logement social : construire l avenir Habitat. La politique du logement social se définit comme la mise en adéquation de l offre de logements par rapport aux besoins et aux moyens financiers des ménages ainsi que l organisation des rapports entre les acteurs de ce marché. Son principal objectif est de permettre à tous de bénéficier d un logement décent et de favoriser l accès à la propriété. On parle alors de mixité sociale, dont l enjeu est de garantir une production de logements capable de répondre aux besoins de la population. Décryptage. La loi dispose que la part des logements financés en PLS ne peut être supérieure à 30 % des logements locatifs sociaux à produire et que celle des logements financés en PLAI soit au moins égale à 30 %. État des lieux à Chassieu Au 1 er janvier 2014, la Ville de Chassieu comptait 626 logements sociaux ce qui représente 16,57 % des résidences principales de la commune. Répartitions des bailleurs de logements sociaux Foncière Française de Logement (4) Pôle Patrimoine SAS (4) SAS Les Grillons (20) SA HLM Immobilière Rhone-Alpes (15) OPAC de Saône-et-Loire (1) OPAC de l Isère (130) Les obligations réglementaires vis-à-vis de la production de logements sociaux. En application de la loi du 18 janvier 2013 relative à la mobilisation du foncier en faveur du logement et au renforcement des obligations de production de logement social dite loi Duflot, la Ville de Chassieu doit atteindre un nombre de logements locatifs sociaux représentant au moins 25 % des résidences principales de son territoire d ici Pour y parvenir, l'article 15 de la loi Duflot prévoit désormais que l'objectif de production sur la période triennale ne soit pas inférieur à 25 % du déficit en logements locatifs sociaux. Cet objectif est porté à 33 % pour la période suivante , à 50 % pour la période et enfin, à 100 % pour Les conditions d'attribution des logements sociaux Les logements sociaux sont attribués sous certaines conditions, essentiellement de ressources. Les plafonds de revenus sont liés aux modes de financement des logements dont les plus courants sont les suivants (des plafonds les plus bas aux plafonds les plus hauts) : Prêt Locatif Aidé d'intégration dit PLAI (plafond de ressources de pour une personne sur l'année 2015) Prêt Locatif à Usage Social dit PLUS (plafond de ressources de pour une personne sur l'année 2015) Prêt Locatif Social dit PLS (plafond de ressources de pour une personne sur l'année 2015) À défaut de respecter ces objectifs, l État prévoit la mise en place d'un certain nombre de dispositifs contraignants et notamment un prélèvement financier pour les communes déficitaires découlant du nombre de logements sociaux manquants. Le durcissement de la politique nationale avec une traduction réglementaire et une obligation d'atteinte des objectifs en termes de production de logements locatifs sociaux conduit la Ville de Chassieu à se mobiliser dès à présent. Il est en effet de notre intérêt d'anticiper sur une offre de logements locatifs sociaux réfléchie et programmée en amont pour éviter un arrêté de carence pris par l État à l'encontre de la Ville pour non atteinte des objectifs. D'autant que les conséquences d'un tel arrêté seraient lourdes : IMPACT FINANCIER : 429 par logement manquant avec possibilité de majoration (x5). IMPACT DIRECT SUR LA PRODUCTION : pour les communes carencées, tout programme immobilier de plus de 12 logements doit intégrer 30 % de logements locatifs sociaux hors PLS. Aussi, au vu du nombre de logements locatifs sociaux manquants à Chassieu (365 selon les données validées par la Préfecture au 1 e janvier 2013), cela représenterait euros, soit un montant global de euros en cas de majoration maximale (x5). Grand Lyon Habitat (10) Les objectifs pour Chassieu à tenir sur la période SA HLM Française des habitations (7) OPAC du Rhône (18) Sollar Groupe Logement Français (60) CCAS de Chassieu et Alliade Habitat (47) SA HLM Immobilière Rhone-Alpes (31) OPAC du Rhône (42) Pour la période triennale , l'objectif théorique est de 91 logements sociaux à produire (25% du déficit). Cet objectif ne prenant visiblement pas en compte la réalité du terrain, la Ville a sollicité un réajustement du nombre de logements à produire. Cet effort s'est révélé payant avec le soutien de la Métropole de Lyon et son dispositif de mutualisation des objectifs. L'objectif retenu a été revu à la baisse avec 61 logements à produire. SCI Hello, SCI Immochass et Privé (10) SA HLM Immobilière Rhone-Alpes (10) OPAC du Rhône (116) Batigère Rhône Alpes (94) Logements sociaux conventionnés par des organismes publics (nombre de logements indiqué entre parenthèses) Ce rattrapage de production de logement social figure dans le plan d'action de l'équipe municipale selon une approche construite et raisonnée : Réalisation de logements locatifs sociaux dans chaque programme de construction privée dans le cadre de travail en amont avec les promoteurs. Acquisitions immobilières d'opportunité dans le centre-ville par le biais de la préemption et de la négociation amiable

8 en actions en actions intervention a débuté L par une lecture de la Charte de la non-violence portée par le Conseil Municipal des Jeunes. Charte de la non-violence Des projections de petits films de prévention ont ponctué les échanges et relancé le débat. L occasion de rappeler que le harcèlement scolaire concerne 1 enfant sur 10. Les jeunes sont invités à briser la loi du silence et à signaler toute forme de violence constatée envers soi ou ses camarades. Civisme à l'école, le bien vivre ensemble s apprend à tout âge Prévention. En mars dernier, les quatre groupes scolaires de la ville ont accueilli Rony Curpen, brigadier chef de la Police Nationale, venu intervenir auprès des classes de CM1-CM2 sur les questions de civisme et de prévention du harcèlement scolaire. Retour en images sur cette initiative lancée par le CMJ sur la proposition de la jeune élue Leyna Achkar et qui a retenu toute l attention des élèves Chasselands. D autres thématiques ont également été abordées, comme les jeux dangereux, la confidentialité sur les réseaux sociaux et l attitude à observer en cas de mauvaise rencontre. Ce qu ont retenu les jeunes élus du CMJ à l issue de l intervention : Le budget supplémentaire Finances publiques. Dans son précédent numéro, Chassieu ma Ville vous présentait le budget primitif de la collectivité pour En mars dernier, ce budget a été complété par le vote du budget supplémentaire. Cet ajustement permettra de mener à bien les grands projets engagés par la municipalité (voir Chassieu ma Ville n 2 le dossier). En un coup d œil : fonctionnement Budget primitif Budget supplémentaire = Total budget investissement Budget primitif Budget supplémentaire = Total budget Nous, jeunes Chasselands, nous nous engageons à respecter la «Charte de la non-violence» créée par le Conseil Municipal des Jeunes pour éviter toute violence morale ou physique dans nos établissements scolaires et dans notre vie quotidienne. Vous devez préférer le dialogue aux actes. Il ne faut pas rester silencieux face à la violence. Obligeons-nous à nous contrôler. La violence est un vilain défaut. Encourageons la non violence. Ne pas faire aux autres ce que l on ne veut pas que l on nous fasse. Ensemble luttons contre la violence. Les enfants ont ensuite évoqué la relation qu ils entretiennent avec leurs parents. La grande majorité d entre eux communique facilement avec les adultes. M. Curpen a insisté sur l importance d entretenir le dialogue au sein de la cellule familiale. > Parler aux adultes de ses problèmes. > Faire attention aux inconnus à la sortie de l école. > Se méfier des apparences, notamment sur internet. > Avoir conscience du mal que l on peut faire à ses camarades quand on se moque d eux. > Signaler aux adultes tout comportement violent à son encontre ou à celle d un autre élève. À Chassieu, le midi, tout est permis... et le soir aussi! Économie. La nouvelle municipalité souhaite renforcer les liens entre la ville et la Zone Industrielle et réduire ainsi la frontière symbolique entre le Chassieu qui travaille et le Chassieu qui habite. C est pourquoi ce printemps, la commune lance une campagne de promotion en direction de l ensemble des salariés Chasselands pour leur rappeler l offre de services proposée par la commune : équipements sportifs, loisirs, culture Ce désir de rapprochement s est exprimé le 23 avril dernier à l occasion de l organisation d un temps de rencontre au Centre Nautique. L ensemble des personnes travaillant à Chassieu était convié à un apéritif convivial autour duquel le Maire leur a présenté l offre proposée par la Ville : les équipements sportifs municipaux (piscine, parcours santé, skate park, terrains de boule, complexe tennistique, piste d athlétisme) et les structures culturelles (Karavan théâtre, Médiathèque, Ludothèque, Conservatoire de Musique et de Danse)

9 en actions en actions Saison du Karavan théâtre ; une prise d abonnement facilitée Culture. Le Karavan théâtre a reconquis son public depuis sa réouverture en Le nombre des abonnements et des places vendues à l unité est en hausse constante pour dépasser en les 900 abonnements. Après quatre années de non augmentation, la tarification a été revue afin d optimiser les recettes du Karavan théâtre. Le conseil conjugal et familial, une aide fondamentale Accompagnement. Qui n a pas rencontré des difficultés conjugales ou familiales tant au sein du couple qu à l égard de parents ou d enfants? Qui n a pas été frappé par le drame d un décès difficile à surmonter? Antoinette Baeza, conseillère conjugale et familiale tient une permanence gratuite au sein du Pôle Ressources Emploi (en face de la mairie) le mercredi de 13 h à 14 h. Des missions variées Le conseiller conjugal travaille sur le lien en souffrance : violences conjugales, tensions ou conflits entre parents et enfants, ruptures douloureuses comme la séparation ou le deuil. Aussi la conseillère de Chassieu intervient à double titre : d une part, elle assure un conseil conjugal et familial auprès des adultes, d autre part, elle renseigne les jeunes sur les questions affectives et sexuelles qui les préoccupent. Un public très large La conseillère accueille des jeunes, des personnes en couple et des seniors pour les aider à retrouver l équilibre qu ils ont perdu. Elle apporte une écoute active. Les personnes qui la sollicitent bénéficient d un temps qui leur permet de se poser et de faire le point. Le fait de parler avec un professionnel permet souvent de débloquer des situations et de mettre à distance les problèmes évoqués. Son travail premier consiste dès lors à apaiser une situation par de la prise de conscience et de distance. Un travail mené en partenariat Selon les situations exposées, la conseillère peut être amenée à orienter les personnes vers des professionnels spécialisés : Centre d Information du Droit des Femmes et des Familles (CIDFF), CCAS, Violences Information Femmes (VIF), Association de Médiation de Lyon (AMELY), assistantes sociales, etc. L objectif étant que les personnes en souffrance puissent s appuyer sur les structures adaptées à leur problème. Renseignements et RDV au (CPEF) ou Antoinette Baeza, conseillère conjugale et familiale à Chassieu Les nouveautés > Une tarification adaptée aux Chasselands, sur présentation d un justificatif de domicile, pour les abonnements trois et six spectacles. > Mise en place d une semaine de prévente des abonnements du 8 au 13 juin pour éviter les files d attente, avec trois journées réservées aux Chasselands. > Ouverture le samedi matin en juin et septembre pour faciliter la prise d abonnements. > Les réservations ne seront pas réalisées en direct sur informatique afin de gagner du temps ; le placement sera réalisé par le Karavan théâtre en prenant en compte l ordre d arrivée des réservations. Modalités pour la semaine de prévente Trois jours réservés aux Chasselands : Lundi 8 juin de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h Mardi 9 et mercredi 10 juin de 14 h à 19 h Deux jours tout public : Vendredi 12 juin de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h Samedi 13 juin de 9 h à 12 h Rendez-vous vendredi 29 mai à 19 h au Karavan théâtre pour découvrir la nouvelle saison! L'actu du Pôle Seniors Seniors. Vous avez plus de 60 ans? Le Pôle Seniors est là pour vous! Arrivée d'une nouvelle coordinatrice Depuis le 1 er avril, Sophie Faucon a intégré le Pôle Seniors en qualité de coordinatrice. Ses missions portent spécifiquement sur le maintien à domicile avec le portage des repas, les transports ou encore la création et l'entretien de liens avec les associations d'aide à domicile. Elle est également en charge de la coordination du dispositif PASS (Prévention Autonomie Santé Social) qui permettra d'analyser les besoins de santé sur la commune et de réaliser des actions de prévention et d'information sur cette thématique. Nous vous invitons à la contacter pour toute demande concernant : le maintien à domicile, la perte d'autonomie ou toutes demandes en lien avec le domaine de la santé. Ouverture d un nouveau lieu d accueil et d information Concernant spécifiquement le développement des animations et des activités en direction des seniors, vous pouvez compter sur Valérie Sellès! Depuis le 11 mai, son bureau est localisé au 6, rue Louis Pergaud (en face au CCAS) où elle vous accueille pour les inscriptions aux différentes activités (sorties à la journée, activités diverses, séjour, etc.). À noter Bon à savoir > Durant cette semaine, seuls les règlements par chèques seront acceptés. > Pour pouvoir bénéficier du tarif chasseland, pensez à vous munir d un justificatif de domicile valide. > Une urne sera installée dans le hall pour les personnes qui ne souhaitent pas attendre. Séjour en Alsace, ouverture des inscriptions Découvrez l'alsace avec le voyage annuel organisé par le Pôle Seniors du 21 au 25 septembre Ce séjour est réservé aux personnes retraitées ou sans activité professionnelle âgées de 60 ans ou plus. Les inscriptions se feront auprès de Valérie du 18 au 20 mai Pour plus d informations, contactez le CCAS au Le choix de Noël, c est pour bientôt. Dans la prochaine lettre d information du Pôle seniors, les plus de 70 ans pourront effectuer leur choix entre un abonnement 3 spectacles au Karavan théâtre, un colis, un repas ou des chèques Cad hoc. Alors... surveillez votre boîte aux lettres! 16 17

10 en actions Quand Léonard de Vinci côtoie Bottero... Littérature. Du 6 au 8 mars 2015 la médiathèque de Chassieu a été partenaire du Festival des Oniriques de Meyzieu en faisant participer la classe de 4 e B du collège Léonard de Vinci à la première édition du Prix Pierre Bottero des lecteurs ados. ntre octobre et février dernier, il a été proposé aux élèves Echasselands de lire une sélection de 6 romans français de littérature de l'imaginaire puis de voter pour leur préféré. Chaque élève de la classe devait lire au moins deux livres de la sélection pour pouvoir voter. Les élèves ont très bien répondu au projet car sur 28 élèves, 82 livres ont été lus, soit quasiment trois par personne. Cinq élèves ont même lu toute la sélection! Cinq autres élèves ont également participé à la création d'une bande-annonce pour le roman «Gigante, au nom du fils» d'alain Grousset que vous pouvez retrouver sur chassieu.fr > rubrique culture. Les 6 titres en lice pour l édition 2015 : «La Passe-Miroir» de Christelle Dabos, «Gigante, au nom du fils» d Alain Grousset, «Les Substituts» de Johan Heliot, «Les Mondes de l Alliance» de David Moitet, «Les Sentinelles du futur» de Carina Rozenfeld, «É-Den» d Élodie Tirel. C'est le livre É-Den d Élodie TIREL qui a remporté le prix Bottero des lecteurs ados. Baisse de fréquence des bus, complément d information P our cela, rien de plus simple : il vous suffit de participer à «l Ecole de l Amateur». À travers une série de rendez-vous (discussions, visites de musées, ateliers, rencontres) chacune et chacun pourra expérimenter l art contemporain. Pas besoin de connaissance spécifique, uniquement l envie de découvrir des œuvres et leur histoire. G érard Arnaud, Premier Adjoint, accompagné d Annie Lornage, adjointe à l Environnement et des services municipaux concernés a sollicité un rendez-vous auprès de la commission d adaptation de l offre du Sytral. Les responsables de l exploitation du réseau ont expliqué qu il y a 3 ans, le projet «Atoubus» qui avait pour objectif de refondre l offre de transport sur l ensemble de l agglomération avait conduit à une hausse de 20 % des fréquences des bus 68 et 76 afin d anticiper sur les prévisions d accueil de à habitants supplémentaires à l horizon 2030 à Chassieu et dans les communes environnantes. Cependant, la nécessité de réduction des dépenses à laquelle le Sytral doit faire face aujourd hui a conduit à revoir à la baisse les fréquences de 130 lignes du réseau, dont celles desservant Chassieu. Cette réduction de moyens s appuie sur une étude de fréquentation des lignes dont les résultats sont effectivement sans appel. Ouverts à toutes et tous, les rendezvous sont gratuits et sans obligation de suivi. Premières dates pour la rencontre avec une œuvre à la médiathèque (sur inscription) : Samedi 13 juin à 11 h Samedi 4 juillet à 11 h Envie d en savoir plus, vous inscrire? Contactez Mélida Bidal, par téléphone au , ou par et la métropole Transports. Dans le précédent numéro de Chassieu ma Ville, nous vous communiquions l information transmise par le Sytral sur la baisse de fréquences des bus 68 et 76. Nos élus ont tenu à demander des explications afin de veiller à l intérêt des usagers de ces moyens de transport. En effet, il s est avéré que l offre était bien supérieure à la demande, en particulier pendant les vacances scolaires et les week-ends. Aussi la baisse de fréquence de cette année répond-elle à une adaptation de l offre qui ne pénalisera pas significativement les usagers, le service restant suffisant par rapport à la demande actuelle. À noter À la demande d Annie Lornage, adjointe à l environnement, le Bus n 68 devrait changer de nom de terminus, les «Grandes Terres» sera remplacé par l appellation «Chassieu». Avec cette modification, les transports en commun desservant notre commune gagneront en lisibilité. La Biennale d Art Contemporain s invite à Chassieu! Culture. La Biennale de Lyon, dans le cadre du dispositif Veduta, propose aux habitantes et habitants de Chassieu de préparer l arrivée d une œuvre d art dans leur ville et d en devenir les ambassadeurs! 18 19

11 le Dossier Bilan de la première année du mandat : votre ville vous en donne + + pratique le Dossier Le dossier. Depuis l arrivée de la nouvelle équipe municipale en mars 2014, de nombreux projets ont vu le jour. Chassieu ma Ville revient sur le bilan de ce début de mandat. + accueillante Changement des horaires d'accueil du public* > En mairie : nouvelles ouvertures le samedi matin, mardi jusqu à 19 h et mercredi entre midi et 13 h. > À la médiathèque : ouverture dès 15 h 30 au lieu de 16 h et déplacement des activités dédiées aux séniors le mercredi matin pour une meilleure adéquation avec les nouveaux rythmes scolaires. Refonte de l'accueil municipal de loisirs Capacité d'accueil du mercredi après-midi augmentée à 150 places pour les plus de 3 ans avec transport gratuit jusqu'au groupe scolaire Pergaud. Développement des services pour la petite enfance Lancement d études sur la création de 10 places supplémentaires au multi accueil et sur les besoins d'ouverture pendant la période estivale. Création d'un cycle de conférences à l'année «Les rencontres de la petite enfance» avec l'intervention de professionnels sur des thématiques variées. Une nouvelle dynamique pour la ludothèque > Fusion avec les services de la médiathèque (mise en place du prêt de jeux avec une carte unique d'emprunt, d un catalogue en ligne commun, d une circulation ouverte entre les espaces). > Inauguration de la mezzanine, nouvel espace de jeu pour les plus de 8 ans. Les Chasselands à l'honneur au Karavan théâtre > Création d'un tarif préférentiel chasseland pour les abonnements 3 ou 6 spectacles. > Lancement d'un appel à projet auprès des associations de la ville pour diversifier la mise à disposition de la salle aux créations artistiques locales. Du changement pour le forum des associations Accueil du public au complexe Romain Tisserand, lieu plus agréable et mieux adapté avec à l issue, une soirée dédiée aux bénévoles en remerciement de leur implication dans la vie associative chasselande. Une soirée du 13 juillet plus festive Organisation de nombreuses animations : écran géant pour la retransmission de la finale de la coupe du monde, théâtre de Guignol, bal et ambiance musicale. + vivante Création des animations sur le marché du samedi Musique, mini ferme, flash mob etc. Une grande fête pour le 8 décembre > Spectacle de rue avec la Cie des Quidams et feux d artifice. > Mise en lumière spéciale de l Hôtel de Ville et du Karavan théâtre pour des fêtes de fin d année étincelantes. Une nouvelle formule pour les vœux du Maire 3 soirées organisées au complexe Tisserand : pour les agents et les associations, le monde économique et la population. Mise en place des nouveaux rythmes scolaires* > École sur 4 jours et demi avec mercredi matin travaillé. > Périscolaire dès 7 h 30 et jusqu à 18 h 30 avec choix d ateliers thématiques. > Restauration assurée le mercredi midi. > Accueil municipal de loisirs dès 3 ans le mercredi après-midi. > Système de transport vers les activités extrascolaires. Lancement de «Ma ville et moi» l espace famille en ligne Gestion dématérialisée des démarches pour la petite enfance, le périscolaire, la jeunesse et l accueil de loisirs. Action pour éviter l occupation illégale des espaces municipaux par les gens du voyage Mise en place de merlons et d enrochement aux entrées du parc Joly. + sûre Sortie de la nouvelle formule du journal municipal Plus petit, plus pratique, plus dynamique dans sa conception graphique et éditoriale. Le traditionnel «À l affiche» distribué avec le journal est remplacé par «l agenda», un livret détachable regroupant l ensemble des événements proposés dans la ville. Création d un pôle sécurité > Formations et recrutement d agents, notamment d un animateur de vie tranquille. > Lancement d un marché pour la sélection d une société privée de surveillance. > Achat de véhicules. > Démarrage des travaux dans l ancienne caserne de la gendarmerie pour y installer à terme les nouveaux locaux de la Police Municipale. Lancement de l évaluation de l Agenda 21 Une démarche participative associant les habitants, les partenaires, les services municipaux et les élus qui permettra de porter un regard critique sur les actions effectuées en matière de développement durable sur la période Finalisation du Plan Climat-Énergie Territorial Il constitue la feuille de route de la collectivité en matière de bonnes pratiques (gestion des fluides, réduction des gaz à effet de serre et des déchets) pour asseoir l exemplarité des services communaux en matière de développement durable. + durable * Dispositifs en place pour l année , soumis prochainement à des aménagements. Renouvellement des subventions pour l installation de panneaux solaires et de récupérateurs d eau. Développement des modes de transport alternatifs > Installation de 15 arceaux vélos. > Mise en place d une nouvelle signalétique pour les arrêts du Chabus. Lancement d un projet de compostage collectif sur le groupe scolaire Pergaud en lien avec la cuisine centrale

12 le Dossier le Dossier + dynamique + belle Lancement de l observatoire du commerce de proximité Réalisation d une enquête auprès de 86 commerces chasselands et création d une base de données (type d activité, occupation des locaux, fréquentation) pour accompagner au mieux le développement et la pérennisation du tissu commercial. Création du Pôle Seniors > Ouverture d un nouveau lieu d information et d orientation des plus de 60 ans sur l ensemble des activités proposées par la ville ou les associations culturelles et sportives chasselandes. > Mise en place de deux nouvelles activités : le yoga et l atelier mandala. > Mise en œuvre du dispositif Prévention Autonomie Santé Social (PASS). Mise à disposition gracieuse des véhicules municipaux Prêts de minibus et utilitaires aux associations chasselandes. + solidaire Multiplication des rencontres thématiques avec nos partenaires Commerçants, tissu économique, Métropole de Lyon, associations Réorganisation du Pôle Ressources Emploi Développement de la mise en relation entre les demandeurs d emploi et les entreprises de la Zone Industrielle Mi-Plaine. Création de permanences au CCAS L une avec l élue en charge des politiques sociales un samedi par mois et l autre spécifiquement sur les questions liées au handicap, un mercredi matin sur deux. Du nouveau pour le Centre-Nautique > Lancement du comité d usagers du Centre Nautique : instance informative et consultative réunissant un panel de Chasselands soucieux de réfléchir ensemble à l avenir de l équipement. > Mise en place de deux nouvelles activités : pour les plus de 65 ans, une heure d aquagym le vendredi en fin de matinée et pour tous, des séances d entraînement formalisées avec un programme libre et diversifié proposé sur un tableau. Création du Trophée des sportifs Récompense des meilleures performances des adhérents aux associations sportives chasselandes. + sportive Inauguration du stade de proximité de la rue Delage. Engagement des travaux de réhabilitation du Gymnase du Raquin À terme : > Réaménagement des circulations avec la mise en place d une rampe d accès et une adaptation du hall d entrée pour favoriser les liens entre les espaces. > Création d une salle d activités. > Remplacement de la maison du gardien par une salle de convivialité au rez-de-chausée et de bureaux pour les associations à l étage. Remise à neuf du complexe sportif Romain Tisserand Réhabilitation des gradins, sonorisation et finalisation de la remise aux normes du terrain d honneur et des vestiaires. Fleurissement > Engagement des services de la ville dans une démarche de formation pour proposer des aménagements plus actuels et s inscrire dans une démarche plus durable dans la gestion des espaces verts et fleuris. Réaménagement de nombreux lieux en ce sens. > Obtention de deux prix lors de la cérémonie Rhône Fleurissement : 1 er prix du concours départemental de fleurissement et 1 er prix du concours arrondissement de Lyon. + connectée Engagement de la ville dans une démarche d ouverture de ses données La plateforme Smart-Data du Grand Lyon donne accès au public à diverses informations telles que le stationnement, les bureaux de votes, l emplacement des parcs ou des défibrillateurs Propreté Nettoyage de la rue Rieupéroux dans la zone industrielle en collaboration avec le service propreté du Grand Lyon pour la partie enrobée et la brigade verte du département pour les parties végétalisées. Réhabilitation de la cuisine centrale Du sol au plafond, les locaux sont désormais aux normes avec des espaces adaptés au personnel travaillant sur place. École Pergaud Réfection de la salle multi-activités. Place Coponat Remplacement des mâts d éclairage et installation de prises électriques pour les forains du marché. Rafraîchissement des bureaux au sein de l Hôtel de Ville. + attrayante Roses Trémières Travaux de réfection des espaces communs et recrutement de deux gardiens. Mise en place d une nouvelle signalétique sur la façade de l espace Pierre Poivre Une meilleure visibilité pour le conservatoire, la médiathèque et la ludothèque

13 a du talent a du talent Le textile et Chassieu, une longue histoire d amour Couture. Depuis le 19 e siècle, Chassieu entretient une histoire particulière avec le textile, dont l ambassadeur est aujourd hui son atelier couture. Immersion. Atelier couture, laissez-vous embobiner! C hassieu ma Ville vous emmène dans les coulisses de l atelier couture, ce service municipal unique en son genre qui, depuis plus de 30 ans, offre aux passionnés de mode et de création textile les meilleures conditions d expression de leur créativité. Rencontre avec Damienne Falcot, responsable de l atelier couture Professeur de couture et passionnée de mode, elle anime depuis 15 ans cet atelier installé au premier étage du Karavan théâtre. Avis aux passionnés de mode, des cours sont proposés à un rythme hebdomadaire, toute l année. Pouvez-vous vous présenter? «De formation styliste-modéliste, j ai commencé ma carrière dans la création de prêt-à-porter féminin avant de me lancer dans l éducation populaire en travaillant comme animatrice dans une MJC et un centre social. Mon profil créatif a fait évoluer l atelier de Chassieu vers la création textile. J ai toujours travaillé avec le service culturel municipal et créé des costumes et des décors pour des spectacles.» Comment expliquez-vous la présence d un atelier couture à Chassieu? «Il a été créé en 1978 suite à une volonté municipale. Dès l origine il a été animé par une professeure de couture et avait pour objectif de créer des vêtements. En 1991, il s installe dans le Luminier, ancien nom du Karavan théâtre. Ce lieu est un pôle socio-culturel majeur de la commune, un atelier où la couture et les loisirs créatifs ont toute leur place.» Quel type de cours proposez-vous à vos élèves? «Nous sommes deux professeures à encadrer les cours, avec une complémentarité intéressante. Sabrina Arcent est plus dans l objet, la décoration, l accessoirisation ou les bijoux alors que je travaille sur les volumes, la coupe et les techniques de montage des vêtements. Sabrina, qui m aide aussi dans la création de vêtements, anime également les ateliers de création textile que nous proposons pour les enfants. Nous préparons une nouveauté pour la rentrée 2015 : des cours de couture facile, accessibles aux débutants. L année est rythmée par des temps forts avec la visite d un musée, des stages pour les plus jeunes, un concours de créations épinglées et un défilé couture en juin. Ce dernier est proposé en partenariat avec le conservatoire. En l atelier travaillera sur la thématique des costumes de danse et tirera son inspiration du «Sacre du printemps» d Igor Stravinsky. Les costumes seront revisités pour être prêts-à-porter.» Sur le fil du temps... À Chassieu, l atelier couture est plébiscité par les jeunes et les adultes. Saviez-vous que cet atelier à la mode s inscrit dans une continuité historique? En effet, le textile a depuis le XIX e siècle une place importante dans l histoire de notre commune. Chassieu était à cette époque un village constitué essentiellement d agriculteurs, où le tissage était une activité complémentaire. Quelques repères historiques 1846 : 10 sur 793 habitants* 1866 : 60 sur 802 habitants* 1896 : 173 sur 737 habitants* 1906 : 10 sur 637 habitants* disparition progressive de l artisanat textile au profit de l industrie Les prochains rendez-vous de l atelier couture Mercredi 20 mai à 19 h au Karavan théâtre : Remise des prix des créations épinglées «Le plastique, c est chic!». Exposition du 4 au 31 mai. Samedi 27 juin à 20 h au Karavan théâtre : Défilé couture «À bout de fil, mode et création». Les élèves de l atelier présenteront leurs créations, avec un clin d œil aux matières polymères (plastiques). Du 2 au 5 septembre : Inscriptions aux cours pour la saison Renseignement au ou installation d usines textiles à Vaulx-en-Velin (La Tase), Décines, Vénissieux. À son apogée vers , un quart de sa population tissait à domicile et/ou travaillait pour de grandes maisons lyonnaises. Des familles de tisserands ont ainsi vu le jour. Ils réalisaient plutôt des petites pièces comme des toques, des résilles, des écharpes, des étoles, des boléros... Aujourd hui, à l atelier couture, les élèves continuent à réaliser des accessoires de mode, mais également des vêtements sur mesure création d un atelier de couture municipal 1970 installation d un négociant de cuirs et de peaux spécialisé dans l ameublement, la maroquinerie et la confection dans la ZI de Chassieu * Évolution du nombre de personnes travaillant dans le tissage sur Chassieu 24 25

14 Tribunes libres Le réveil national en faveur des valeurs de droite ors des dernières élections Ldépartementales, un français sur deux s est présenté aux urnes pour élire les conseillers départementaux, notamment du Nouveau Rhône, scrutin auquel les Chasselands n ont pu prendre part en raison de leur appartenance à la Métropole. Les électeurs, échaudés par une alternative gouvernementale dangereuse pour notre pays, ont dit non une fois de plus à la politique socialiste. Depuis les municipales de 2014, on assiste au démantèlement des édifices de gauche. Cette marche en avant devra se poursuivre en décembre 2015 avec l avènement au Conseil Régional de Laurent WAUQUIEZ que nous soutiendrons activement. À Chassieu, nous venons de subir les dernières escarmouches de la gauche locale ; nous avons dû répondre à ces attaques ridicules, non pas pour justifier notre action, mais pour démontrer notre détermination. Avec de tels agissements, on peut comprendre qu un français sur deux n ait plus confiance en la classe politique. Dorénavant, nous ne répondrons plus à toutes ces allégations et infamies mensongères nauséabondes. Notre association de soutien «Chassieu Notre Ligne de Ville» a pris en charge la rédaction, les frais d impression et la distribution de ce tract. Nous vous engageons à rejoindre notre groupe qui porte avec volonté et détermination le soutien à la politique municipale du groupe majoritaire. Nous sommes un groupe qui aime les challenges et se passionne pour les défis. Nous considérons notre tâche élective comme une chance, une opportunité de créer, de faire, de vivre avec les Chasselands une nouvelle étape de notre vie en harmonie et osmose. Depuis notre élection nous nous sommes engagés vers une politique de proximité qui nous permet de mieux appréhender vos attentes. La proximité n est pas pour nous un concept, mais une réalité. Les élus de la majorité Budget 2015 : nos craintes étaient justifiées! Les recettes stagnent + 0,77 % alors que les dépenses augmentent vertigineusement + 8,24 % (dont 5,34 % de masse salariale malgré le départ de nombreux cadres). La trésorerie très conséquente que nous avions laissée fond comme neige au soleil. A ce rythme, emprunts et augmentation d impôts seront très vite à l ordre du jour. Lors du conseil de mars, le surprenant adjoint aux finances s est lancé dans un discours surréaliste, nous reprochant d avoir désendetté la commune! Consternant! L opposition, tenue à l écart, attend toujours la publication du plan de mandat et une réelle concertation sur la révision du Plan Local d Urbanisme. En agissant ainsi, M. Selles qui ne représente que 48 % des votants, méprise 52 % des Chasselands qui ne lui font pas fait confiance. Lors des élections municipales, toutes les listes étaient opposées au Grand stade et c est notre maire qui ouvre la porte aux VIP dans la loge de l OL quand le président du Grand Lyon ne peut se rendre au stade! En prenant M. Selles dans son exécutif, G. Collomb divise la droite et n a plus l opposition de Chassieu au Grand stade! Mais tout va bien! Le Progrès titre : «A Chassieu, les atteintes aux biens s envolent Très forte hausse des cambriolages, + 36 %» et dévoile une grosse affaire de drogue. Enfin, M. Selles montre, à travers son nouveau scribe, qu il est peu sûr de lui en se livrant, dans un 4 pages nauséabond, à une attaque honteuse sur la personne d Alain Darlay. Rien sur le fond bien sûr, une litanie de mensonges pour la forme (la seule envolée lyrique a été pompée sur des auteurs cités par Wikipédia, autre exemple de leur honnêteté intellectuelle). Si c est pour impressionner, c est raté et cela doit inciter chacun, à Chassieu, à se montrer vigilant pour empêcher que de mauvais coups soient portés à la commune et à son avenir. Chassieu Naturellement : Alain Darlay, Brigitte Sory, Yves Imbert, Alain Chapelle, Marie-Agnès Chapgier, Camélia Réssier. VOIE NOUVELLE La voie nouvelle a été réalisée malgré l opposition des associations, des Chasselands et des propriétaires. Aujourd hui c est une réalité et nous ne pouvons que l accepter : cependant il est prévu que le coût de l entretien revienne à la commune et soit répercutée dans nos impôts, double peine pour les Chasselands? Il n est pas pensable qu ils mettent la main à la poche pour l entretien d une réalisation qu ils n ont pas demandée et même contestée. La municipalité doit intervenir auprès de la Métropole pour qu elle prenne en charge l entretien de cette voirie. PROTÉGER LE V-VERT Avec la réalisation du grand stade et de ses annexes ce sont près de 150 ha d espaces agricoles qui ont disparu. Nous devons préserver cette ceinture verte autour de Chassieu. Il appartient à la municipalité d intervenir auprès de la Métropole pour obtenir que le V-Vert soit classé en PENAP (Protection des Espaces Naturels et Agricoles Périurbains) pour une meilleure protection, et la pérennité de notre agriculture péri-urbaine. URBANISME Nous sommes très attentifs sur le sujet de l urbanisation à venir avec une augmentation du nombre d habitants programmée par la métropole sur notre commune. Nous veillons particulièrement à la qualité, à la typologie, à la localisation des projets et surtout à la préservation du cadre de vie des Chasselands. BUDGET DE LA COMMUNE Les dépenses de fonctionnement sont en très forte hausse (+ 5,41 %), particulièrement pour les charges de personnel. Ceci s explique principalement par le coût de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. Pour la nouvelle majorité municipale, cet exercice est un exercice budgétaire de transition, nous l espérons, pour éviter à court terme une réduction des investissements et à plus long terme une augmentation des impôts des Chasselands. Joëlle PERCET CHASSIEU AGIR LOCAL Saison Vendredi 29 mai h Le Karavan théâtre lève le rideau sur la nouvelle programmation Soirée ouverte à tous, dans la limite des places disponibles 26

15 Venez découvrir votre nouvel espace famille en ligne!

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Nouvelle organisation COLLECTE ORDURES MENAGERES

Nouvelle organisation COLLECTE ORDURES MENAGERES FLASH Décembre 2012 Nouvelle organisation COLLECTE ORDURES MENAGERES Le Grand Lyon assure la collecte des ordures ménagères (bacs gris) et la collecte sélective (bacs verts). A partir du 22 octobre, les

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

DE LE GUIDE LARENTREE 2015-2016

DE LE GUIDE LARENTREE 2015-2016 L E GUIDE D E L A RENTREE 2015-2016 Sommaire Edito Mesdames, Messieurs, chers parents d élèves, Vous trouverez dans ce guide une présentation des services concernant l accueil de vos enfants pendant l

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 CONSERVATOIRE NATIONAL SUPÉRIEUR DE MUSIQUE ET DE DANSE DE PARIS RAPPORT D ACTIVITé 2012 Bruno MANTOVANI, directeur Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE LE GOÛT DES ARTS La formation artistique est un aspect important de l éducation des enfants et des jeunes. Elle participe à la formation

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE VILLE DE SAINT-GERMAIN-LÈS-CORBEIL ÉCOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE ERIK SATIE ORGANISATION PÉDAGOGIQUE & RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule L École Municipale de Musique Erik Satie est un établissement d enseignement

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

Cet été venez découvrir La naissance d un musée

Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée Dossier de presse Été 2015 Programmation culturelle Cet été venez découvrir La naissance d un musée En

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

Conditions. Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité.

Conditions. Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité. Conditions Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité. Justifier d une adresse sur la ville d Évreux (quittance de loyer, facture récente d eau, d électricité, de gaz ou de téléphone

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

La charte régionale des manifestations sportives de nature

La charte régionale des manifestations sportives de nature La charte régionale des manifestations sportives de nature Le texte et la fiche d adhésion à remplir par le signataire La réussite d une manifestation sportive de nature n est possible que si un certain

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement.

programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement. programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement.fr programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:28 Page2 Joël Bias

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot www.angers-centre-animation.fr 2015 Saison 16 12, rue Thiers Boulevard Carnot La Maine Rue Thiers Rue Plantagenêt Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers Château d Angers Boulevard

Plus en détail

C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N

C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N Assurer la complémentarité entre la prévention, la répression et la solidarité

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

Maison des Associations de Tourcoing

Maison des Associations de Tourcoing - Validées, à l unanimité, par le Conseil d Administration du 19 juin 2013 Maison des Associations de Tourcoing 100, rue de Lille 59200 TOURCOING tel. 03 20 26 72 38 fax 03 20 11 15 04 contact@mda-tourcoing.fr

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT)

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) Ville de BESANÇON Direction ÉDUCATION Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) La réforme des rythmes scolaires impactera la politique éducative municipale dans les domaines scolaire, périscolaire

Plus en détail

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page.

Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Chers Wasquehaliens, Vous m avez élue Maire avec une large majorité en 2014 pour tourner une page. Nous avons commencé par assainir les finances et éviter ainsi une mise sous tutelle. Vos impôts vont baisser

Plus en détail

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services Bienvenue à l Espace «Camille-Claudel» Maison de Quartier Saint-Michel Un lieu d échanges, d animations et de services Un lien entre tous! 2 Maison de quartier «Camille-Claudel» L espace «Camille-Claudel»

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme

Piscine à 1 euro. Ciné en plein R. Surprises en squares. 8 juillet - 23 août 2013. Vacances à Colombes. Programme Ciné en plein R Piscine à 1 euro Surprises en squares 8 juillet - 23 août 2013 Vacances à Colombes Programme Surprises en squares Du 8 juillet au 23 août de 16h à 19h - Gratuit Pôle sportif municipal Pierre

Plus en détail

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES

2013 / 2014. www.bm-tours.fr. Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES 2013 / 2014 www.bm-tours.fr Mode d emploi DES BIBLIOTHÈQUES MUNICIPALES Bienvenue dans les Bibliothèques de Tours Vous cherchez à vous évader par la lecture? La musique vous transporte? Vous aimez le cinéma?

Plus en détail

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1.1. Objet du règlement... 2 1.2. Application du présent règlement... 2 2. MODALITÉS D

Plus en détail

Charte de la vie associative

Charte de la vie associative COMMUNE DE ROQUES SUR GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Charte de la vie associative Engagements réciproques entre la MUNICIPALITE et les ASSOCIATIONS Roquoises Sommaire : Page - Préambule 2 - Engagements

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne.

ÉDITO. Centre social municipal Chico Mendes. Centre multisports Jean Haniquaut. Services techniques. Espace Jules Verne. 24 ÉDITO PLAN DES STRUCTURES Pierre ANSART Maire de Beaurains et Vice-Président de la C.U.A. Page 2 Page 19 Mener une politique de la ville tournée vers les autres est un des fondements du mandat qui s

Plus en détail

Fiche ACTION/PROJET du Comité départemental du Gers ou de la Ville d AUCH

Fiche ACTION/PROJET du Comité départemental du Gers ou de la Ville d AUCH Fiche ACTION/PROJET du Comité départemental du Gers ou de la Ville d AUCH Intitulé du projet ou de l action : FETE des DROITS de l ENFANT (dans le cadre de VAE) Ville amie où se déroule le projet : AUCH

Plus en détail

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT Jeudi 2 juillet 2015 Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT ACM HABITAT fait évoluer ses services afin d organiser de façon optimale l information et l accueil des demandeurs conformément

Plus en détail

REGLEMENT. (Applicable à partir de la rentrée scolaire 2013-2014) Délibération du Conseil Municipal en date du 3 juin 2013

REGLEMENT. (Applicable à partir de la rentrée scolaire 2013-2014) Délibération du Conseil Municipal en date du 3 juin 2013 ECOLE MUNICIPALE DE MUSIQUE DE VALOGNES Ville de Valognes Direction de l Action Familiale, Educative et Sociale REGLEMENT (Applicable à partir de la rentrée scolaire 2013-2014) Délibération du Conseil

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve.

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve. Lettre d information municipale de la commune de Savigneux p 2 La lettre n 7 municipale septembre 2010 La mairie fait peau neuve Le projet de réaménagement de la mairie s inscrit dans une volonté de favoriser

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant»

Programme VAE 2014. «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Programme VAE 2014 Objectifs généraux : «Jouer c est partager, Les droits de l enfant» Sensibiliser petits et grands à la convention internationale des droits des enfants autour de la thématique «Jouer

Plus en détail

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Dossier de presse Exemple de crèche réalisée par la société crèche attitude Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Lieu : Ilot M5 - rue d Hozier Marseille (quartier Joliette) - surface 360

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

1/ L équipe d animation :

1/ L équipe d animation : PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DE LA GARDERIE PERISCOLAIRE DE CRUSEILLES I/ PRESENTATION : PROJET EDUCATIF La Garderie Périscolaire de Cruseilles a été crée par la Commune de Cruseilles dans le but de

Plus en détail

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015

Plan de mandat 2014-2020. Conseil Municipal du 9 juillet 2015 Plan de mandat 2014-2020 Conseil Municipal du 9 juillet 2015 3 enjeux majeurs vont irriguer le mandat De l agenda 21 à la transition énergétique La requalification du quartier de l Esplanade L optimisation

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

Le Projet pédagogique Secteur Adultes

Le Projet pédagogique Secteur Adultes Le Projet pédagogique Secteur Adultes I. Introduction... 2 II. Les Objectifs Généraux Statutaires Spécifiques au Secteur... 2 Le 2ème : Renforcer le lien social... 2 Le 3ème : Identifier et formaliser

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES Date limite de dépôt des dossiers : 02/05/2014 1- PREAMBULE 1-1 Contexte institutionnel de l appel à projets : La Ville de Pontarlier, dans le

Plus en détail

Communiqués de presse

Communiqués de presse s Nos étudiants pour l obtention du permis de conduire Parce qu il est difficile de trouver un emploi, un stage ou une formation pour les étudiants qui ne sont pas titulaires du permis de conduire, les

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal APPEL A PROJET Centre nautique de la Tour du Pin Local commercial à louer pour activité de loisirs, Bien - être, sport, détente Rendre l

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant.

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. PARCOURS CULTUREL VILLE DE ST-JULIEN-EN-GENEVOIS Année scolaire 204/5 Dispositif : Ateliers de découverte et de pratique artistique Structures ressources : Service Culturel/MJC inscription par le biais

Plus en détail

LUDOTHEQUE MUNICIPALE

LUDOTHEQUE MUNICIPALE MAIRIE D AIMARGUES LUDOTHEQUE MUNICIPALE 6, Avenue Jean Moulin Centre Culturel 30470 AIMARGUES REGLEMENT INTERIEUR Approuvé par le Conseil Municipal en date du 29 janvier 2015 Délibération n 2015-013 ARTICLE

Plus en détail

Loisirs de proximité pour les personnes handicapées

Loisirs de proximité pour les personnes handicapées Loisirs de proximité pour les personnes handicapées Les activités culturelles Le conservatoire de musique et de danse Situé en centre ville, l équipement dispose de transports en commun adaptés à proximité.

Plus en détail

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL L éveil des sens chez les petits ANNEE 2012 1 1. PREAMBULE 1.1 Historique 1.2 Finalité du projet 2. INTENTIONS EDUCATIVES 2.1 Objectifs pédagogiques 3. MODE D ORGANISATION

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

SIVOM DE L EST GESSIEN

SIVOM DE L EST GESSIEN 1 SIVOM DE L EST GESSIEN REGLEMENT INTERIEUR DES GYMNASES COSEC ET SAINT-SIMON La Présidente du SIVOM de l EST GESSIEN : Vu la Loi n 84-610 du 16 juillet 1984 relative à l organisation et la promotion

Plus en détail

Côte-Rousse. fête ses 20 ans 1993-2013

Côte-Rousse. fête ses 20 ans 1993-2013 Côte-Rousse fête ses 20 ans 1993-2013 Coordination et réalisation Chambéry métropole Service archives-documentation Photos de couverture M.Claraz, Alain Laury, Chambéry métropole, Le Dauphiné Libéré, Pierre

Plus en détail

SEMINAIRE DEPARTEMENTAL ANALYSE DES BESOINS SOCIAUX

SEMINAIRE DEPARTEMENTAL ANALYSE DES BESOINS SOCIAUX SEMINAIRE DEPARTEMENTAL ANALYSE DES BESOINS SOCIAUX Lundi 17 mars 2014 Direction Régionale EDF 69006 LYON 17 MARS 2014 Salle EDF 8 place Danton 69003 LYON TEL : 09 80 86 76 93 DEROULEMENT Propos introductifs

Plus en détail

A l unanimité les jeunes conseillers sont d accord pour réfléchir à une action dans ce cadre

A l unanimité les jeunes conseillers sont d accord pour réfléchir à une action dans ce cadre Émetteur : COLONNA Sylvie Destinataire(s) : Les jeunes conseillers municipaux, S BAKHTAR, Date : 20/02/2013 Objet : Séance plénière Présents: Madame S BAKHTAR, Madame S COLONNA, Y ABDELMOUMNAI, N ACLOQUE,

Plus en détail

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX

public communal? PRIORITÉS STÉPHANAISES LE CHOIX DE SERVICES PUBLICS MUNICIPAUX Qu est-ce que le service public communal? LE SERVICE PUBLIC COMMUNAL STÉPHANAIS RASSEMBLE L ENSEMBLE DES SER- VICES ET ACTIVITÉS MIS EN PLACE PAR LA VILLE, SOUS LA CONDUITE DU MAIRE. CERTAINES FONCTIONS

Plus en détail

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013 Réunion d information du 4 juin 2013 1 Le philosophie du projet DES ATELIERS PÉRISCOLAIRES AUX TAP 07/06/2013 Présentation Mairie de Servon-sur-Vilaine 2 2 UN NOUVEAU CADRE LÉGAL o La loi d orientation

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

Parlez nous de vous, de vos loisirs, de vos engagements locaux!

Parlez nous de vous, de vos loisirs, de vos engagements locaux! Parlez nous de vous, de vos loisirs, de vos engagements locaux! Vous êtes âgé(e) de 55 à 75 ans et plus? Votre avis nous intéresse! union nationale des centres communaux d action sociale (UNCCAS) porte

Plus en détail

LE PETIT POLEYMORIOT

LE PETIT POLEYMORIOT LE PETIT POLEYMORIOT N 42 Janvier 2015 Cérémonie des vœux OUVERTURE de la MAIRIE Horaires Lundi 14h30-17h30 Mardi 14h30-17h30 Mercredi Fermé Jeudi 8h30-10h30 14h30-16h30 Vendredi 14h30-17h30 Samedi 9h00-12h00

Plus en détail

Projet Pédagogique. Espace Ados

Projet Pédagogique. Espace Ados 1 Projet Pédagogique Espace Ados «L adolescence est l âge où les enfants commencent à répondre par eux même aux questions qu ils se posent» Année 2014-2015 Espace Ados-ALSH 11-15 ans 4 avenue du Général

Plus en détail