Les néo-ruraux au Québec : les jeunes ont-ils les mêmes attentes de services que les autres groupes d âges?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les néo-ruraux au Québec : les jeunes ont-ils les mêmes attentes de services que les autres groupes d âges?"

Transcription

1 Les néo-ruraux au Québec : les jeunes ont-ils les mêmes attentes de services que les autres groupes d âges? Myriam Simard Professeure, Institut National de la Recherche Scientifique (INRS) Interrégionale des réseaux ruraux 2009 Quels liens entre la ville et la campagne au XXI ème siècle? Atelier «Parcours migratoire : comment adapter les services aux dynamiques d intégration?» Clermont-Ferrand, 09 juillet

2 1. Mise en contexte A. Contexte global 1. Mobilité accrue de la population 2. Migration de la ville vers la campagne 3. Besoin de mettre en lumière ce phénomène au Québec B. Objectifs Présenter les besoins et les difficultés, l évaluation des services et les pistes d amélioration des néo-bromisquois de 3 groupes d âges ( demande de la MRC-BM): - les jeunes (25 à 39 ans) - adultes d âges moyens (40-59 ans) - adultes d âges mûrs (60 ans et plus) C. Méthodologie 23 entrevues qualitatives approfondies menées dans Brome-Missisquoi auprès de néo-ruraux de divers groupe d âges 2

3 2. Besoins et difficultés lors de l installation BESOINS ET DIFFICULTÉS LORS DE L'INSTALLATION (par ordre d importance) Jeunes Adultes d'âges moyens Adultes d'âges mûrs o Habitat (embourgeoisement rural) : - recherche d un logement - entretien et rénovation de vieilles maisons qu'ils parviennent à acheter (aide $ des parents?) o Emploi : - mise sur pied d une entreprise - trouver un emploi localement o Besoins relatifs aux enfants - recherche d une garderie - rech. de loisirs pr les enfants o Emploi : - mise sur pied d une entreprise - difficulté de trouver un emploi localement - difficulté d'avoir accès à Internet haute vitesse o Habitat : -entretien et rénovation de leur maison o Habitat: - entretien et rénovation de leur maison o Services locaux : - difficulté dans la recherche de services spécifiques - difficulté d'accessibilité à des services spécifiques (longues distances) - absence de structures d'accueil et d'information - besoins relatifs à la construc. d'un réseau social local N.B. Un seul précise ne pas avoir éprouvé de difficultés. N.B. Une minorité précise ne pas avoir éprouvé de difficultés (exvillégiateurs). de difficultés 3 (ex- N.B. Plus de la moitié précise ne pas avoir éprouvé villégiateurs et nouveaux résidents).

4 3. Évaluation des services publics : lacunes et atouts SERVICES PUBLICS (par ordre d importance) Jeunes Adultes d'âges moyens Adultes d'âges mûrs o Transport en commun o Police o Santé o Éducation (école primaire) Lacunes o Transport en commun o Police o Santé o Poste Atouts o Éducation (école primaire et secondaire) o Transport en commun o Police o Santé o Santé o Poste o Éducation (Université du troisième âge, école primaire et secondaire) o Transport en commun vers Montréal 4

5 3. Évaluation des services municipaux: lacunes et atouts SERVICES MUNICIPAUX (par ordre d importance) Jeunes Adultes d'âges moyens Adultes d'âges mûrs o Manque de loisirs pour eux et leurs enfants o Bibliothèque o État des routes o Réseau d'égout et accès à l'eau potable o Service des incendies Lacunes o Accès à l'eau potable Atouts o Bibliothèques o Service des incendies o Loisirs offerts aux enfants o État des routes o Bibliothèques o Comités d'urbanisme o Loisirs o Infras. municipales (égouts, 5 aqueducs, fosses septiques)

6 3. Évaluation des services privés : lacunes et atouts SERVICES PRIVÉS (par ordre d importance) Jeunes Adultes d'âges moyens Adultes d'âges mûrs o Restaurants (trop chers, trop homogène) o Cinéma o Accès privilégié à des produits alimentaires variés et de qualité Lacunes o Restaurants (trop homogène) Atouts o Accès privilégié à des produits alimentaires variés et de qualité o Restaurants (qualité et coût) o Accès à des activités culturelles diversifiées et de qualité o Restaurants (trop chers) o Accès limité aux produits alimentaires o Accès privilégié à des produits alimentaires variés et de qualité o Services d'hébergements o Restaurants (plus diversifiés) o Accès à des activités culturelles diversifiées 6 et de qualité

7 4. Pistes d amélioration PISTES D'AMÉLIORATION (par ordre d importance) Jeunes Adultes d'âges moyens Adultes d'âges mûrs o Faciliter la venue et la rétention des jeunes o Améliorer le transport en commun o Améliorer l'accueil des nouveaux résidents (ex: remise de trousse de bienvenue) o Améliorer le transport en commun o Développer le service d'internet haute vitesse sur l'ensemble du territoire de la MRC de Brome-Missisquoi o Améliorer l'accès à l'eau potable et favoriser la dépollution des plans d'eau o Améliorer l'accueil des nouveaux résidents (ex: comité d'accueil favorisant l'intégration, et l'orientation) o Faciliter la venue et la rétention des jeunes o Développer le service d'internet haute vitesse sur l'ensemble du territoire de la MRC de Brome-Missisquoi o Améliorer le service de police 7

8 5. Conclusion: les jeunes ont-ils les mêmes attentes? LES JEUNES NÉO-RURAUX DE BROME-MISSISQUOI : 1. Passé surtout urbain (Mtl et banlieues) et moins sensibilisés aux limites du rural VS Des adultes et retraités ex-villégiateurs plus réalistes quant aux limites du rural 2. Campagne = milieu de vie idéal pour élever jeunes enfants Besoins de jeunes familles: habitat, emploi, services pour enfants MAIS Besoins communs aux 3 groupes d âge (habitat) 3. Nomades Moins enracinés que les autres groupes d âge car désir de quitter éventuellement la MRC (nouvelles aventures; éducation des enfants ). Mais futurs villégiateurs potentiels 8

9 5. Conclusion PRINCIPAUX DÉFIS POUR LA MRC DE BROME-MISSISQUOI: Favoriser la rétention des jeunes néo-ruraux en milieu rural (vs leur attraction uniquement et vs vieillissement de population) Préserver les attraits de Brome-Missisquoi et son cadre champêtre Implanter des services d accueil et d information Contrer les effets pervers de l embourgeoisement dans Brome-Missisquoi Favoriser l installation des migrants de retour? 9

10 Pour de plus amples informations, veillez consulter le site Web du Accueil Qui sommes-nous? Terrains d'étude L'équipe Publications Colloques Liens Dirigé par Myriam Simard, professeure, INRS Financé principalement par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) 10

Motifs de migration, besoins et insertion des jeunes néo-ruraux dans deux MRC contrastées au Québec : Brome-Missisquoi et Arthabaska

Motifs de migration, besoins et insertion des jeunes néo-ruraux dans deux MRC contrastées au Québec : Brome-Missisquoi et Arthabaska Motifs de migration, besoins et insertion des jeunes néo-ruraux dans deux MRC contrastées au Québec : Brome-Missisquoi et Arthabaska Benoit Desjardins Agent de recherche, INRS Myriam Simard Professeure,

Plus en détail

Motifs de migration et besoins des néo-ruraux adultes et retraités dans Brome-Missisquoi et comparaison avec les jeunes

Motifs de migration et besoins des néo-ruraux adultes et retraités dans Brome-Missisquoi et comparaison avec les jeunes Motifs de migration et besoins des néo-ruraux adultes et retraités dans Brome-Missisquoi et comparaison avec les jeunes Benoit Desjardins Agent de recherche, INRS Myriam Simard Professeure, INRS Présenté

Plus en détail

Faciliter l accès à la propriété pour les nouvelles populations rurales : exemples d initiatives québécoises

Faciliter l accès à la propriété pour les nouvelles populations rurales : exemples d initiatives québécoises Faciliter l accès à la propriété pour les nouvelles populations rurales : exemples d initiatives québécoises Laurie Guimond Doctorante en géographie, Université d Ottawa Coordonnatrice de recherche, Institut

Plus en détail

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés.

Plan d action 2014-2016. Énoncé du la. famille. aînés. et les. Vivre, s unir et s épanouir. Énoncé du. cœur envers la. famille. aînés. Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Plan d action 2014-2016 Vivre, s unir et s épanouir Énoncé du cœur envers la famille et les aînés Légende minime : - 3 000 $ moyen : 3 000 $ à 20 000 $ considérable

Plus en détail

Néo-ruralité et embourgeoisement des campagnes québécoises : un regard nuancé

Néo-ruralité et embourgeoisement des campagnes québécoises : un regard nuancé Néo-ruralité et embourgeoisement des campagnes québécoises : un regard nuancé Laurie Guimond Coordonnatrice de recherche, INRS Doctorante en géographie, U. d Ottawa Myriam Simard Professeure, INRS Atelier

Plus en détail

Les néo ruraux et leurs rapports àla gouvernance : quels enjeux? quelles actions?

Les néo ruraux et leurs rapports àla gouvernance : quels enjeux? quelles actions? Les néo ruraux et leurs rapports àla gouvernance : quels enjeux? quelles actions? Myriam Simard, professeure INRS UCS Julie Vézina, assistante de recherche INRS UCS Séminaire, 30 mai 2012 «Contrastes au

Plus en détail

Taxe de compensation

Taxe de compensation PROVINCE DE QUEBEC MUNICIPALITE DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. ÎLE D ORLEANS RÈGLEMENT numéro 014-124 pour déterminer les taux de taxes de l exercice financier 2015 PROCÉDURES Avis de motion

Plus en détail

PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES ACTIVITÉS DE FONCTIONNEMENT EXERCICE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2015

PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES ACTIVITÉS DE FONCTIONNEMENT EXERCICE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2015 MUNICIPALITÉ DE SAINT-MALACHIE 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES ACTIVITÉS DE FONCTIONNEMENT EXERCICE SE TERMINANT LE 31 DÉCEMBRE 2015 REVENUS 2014 2015 Taxes Sur la valeur foncière Taxe foncière générale 1 015

Plus en détail

PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS PROJETS 2015-2016-2017

PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS PROJETS 2015-2016-2017 PROGRAMME TRIENNAL D IMMOBILISATIONS PROJETS 2015-2016-2017 Le 1 er décembre 2014 Le programme triennal de dépenses en immobilisations (PTI) pour 2015-2016-2017 présente plusieurs investissements que nous

Plus en détail

13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE

13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE 13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE - Peu d'enfants scolarisés en école maternelle - Importance de scolariser en maternelle pour un bon déroulement de la scolarisation en école primaire Renforcer la

Plus en détail

RÉSIDER AU DOMAINE DE LA RIVIÈRE-AUX-PINS : MOTIVATIONS ET MODE D HABITAT

RÉSIDER AU DOMAINE DE LA RIVIÈRE-AUX-PINS : MOTIVATIONS ET MODE D HABITAT MOTIVATIONS ET Situation géographique Le domaine de la Rivière-aux-Pins est situé dans la RÉGION MÉTROPOLITAINE DE QUÉBEC à 45 minutes du centre-ville de Québec plus particulièrement dans la ville de FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC.

Plus en détail

Séance ordinaire du Conseil municipal, tenue en la salle de l hôtel de ville, le 7 décembre 2015 à 20h. ORDRE DU JOUR

Séance ordinaire du Conseil municipal, tenue en la salle de l hôtel de ville, le 7 décembre 2015 à 20h. ORDRE DU JOUR Séance ordinaire du Conseil municipal, tenue en la salle de l hôtel de ville, le 7 décembre 2015 à 20h. 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE ORDRE DU JOUR 2. ADOPTION DE L'ORDRE DU JOUR 3. ADOPTION DES PROCÈS-VERBAUX

Plus en détail

Compte rendu de l atelier Les jeunes en région

Compte rendu de l atelier Les jeunes en région Compte rendu de l atelier Les jeunes en région Marie Legaré, étudiante UQAR 1) La pièce de théâtre La pièce de théâtre met en scène une jeune qui doit décider, une fois ses études complétées, si elle reste

Plus en détail

Thomas Le Jouan, Chef du développement des affaires, Internet et Services Numériques.

Thomas Le Jouan, Chef du développement des affaires, Internet et Services Numériques. PRÉSENTATION Thomas Le Jouan, Chef du développement des affaires, Internet et Services Numériques. Impliqué depuis plusieurs années dans le développement des nouvelles technologies et de l Internet, mes

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

ADMINISTRATION MUNICIPALE

ADMINISTRATION MUNICIPALE 1 PLAN D ACTION CHAMP D'INTERVENTION ADMINISTRATION MUNICIPALE Objectif 1.1 S assurer que les services municipaux se préoccupent des réalités et besoins des familles et des aînés dans leur gestion régulière

Plus en détail

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville. Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville. Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville Le 27 novembre 2012, de 19 h à 21 h 30 Bureau d arrondissement COMPTE RENDU Plus d une centaine de personnes ont pris part à la soirée Demain Montréal de l arrondissement

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES SUJET SESSION 2015 Métropole - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE E6 SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : Aucun Le sujet

Plus en détail

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20 INTRODUCTION Le plan d aménagement municipal se veut l'outil de travail de premier ordre qui permettra au village de Maisonnette de mieux planifier la façon dont va s'orienter le développement au cours

Plus en détail

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille

Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action. Septembre 2013. Famille Municipalité amie des aînés (MADA) Notre plan d action Septembre 2013 Famille Table des matières Mot du maire... 1 Mot de la conseillère responsable des questions familiales et des aînés... 1 Présentation

Plus en détail

Problématique de l évacuation et du traitement des eaux usées des résidences isolées en Abitibi-Témiscamingue

Problématique de l évacuation et du traitement des eaux usées des résidences isolées en Abitibi-Témiscamingue Colloque sur la gestion de l eau en Abitibi-Témiscamingue Samedi le 17 janvier 2004 Problématique de l évacuation et du traitement des eaux usées des résidences isolées en Abitibi-Témiscamingue Annie Bérubé

Plus en détail

Economie, emploi, services à la population

Economie, emploi, services à la population Elaboration de la charte fondatrice du PNR du Doubs Horloger Economie, emploi, services à la population Partage du diagnostic 9 juillet 2015 LE CADRE DE TRAVAIL Objectifs : Partager / compléter et spatialiser

Plus en détail

Modes de vie : Renouveler le regard pour guider les décisions. Rencontres territoriales du SCOTERS Mai 2013

Modes de vie : Renouveler le regard pour guider les décisions. Rencontres territoriales du SCOTERS Mai 2013 Modes de vie : Renouveler le regard pour guider les décisions Rencontres territoriales du SCOTERS Mai 2013 Eléments de contexte Dans le cadre de rencontres destinées aux élus du territoire, le SCOTERS,

Plus en détail

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés

PLAN D ACTION MADA. politique municipalité amie des ainés PLAN D ACTION MADA politique municipalité amie des ainés Mot du maire Chères concitoyennes, chers concitoyens, Nous tenions à nous doter d une politique Municipalité amie des aînés (MADA) pour témoigner

Plus en détail

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil Octobre 2006 LOISIRS, SPORTS ET VIE COMMUNAUTAIRE Faciliter l accès aux activités pour toute la famille Améliorer et développer l offre de

Plus en détail

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées

Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Alimentation en eau potable et disposition des eaux usées Secteur sud du quartier Sainte-Hélène-de-Breakeyville Direction des communications Ville de Lévis Ordre du jour Accueil et mot de bienvenue 1.

Plus en détail

Projet de trousse de formation ami des aînés à destination des entreprises sherbrookoises

Projet de trousse de formation ami des aînés à destination des entreprises sherbrookoises Sherbrooke Ville amie des aînés Campagne de civisme et de bienveillance envers les aînés Projet de trousse de formation ami des aînés à destination des entreprises sherbrookoises Projet présenté dans le

Plus en détail

ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION

ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION ACCUEIL, INFORMATION ET PROMOTION Informer la population des Maintenir la distribution du calendrier services offerts aux municipal. familles et aux aînés. Donner une affichette magnétique (FA) 2016 «Services

Plus en détail

LA SECURITE DEVOIR REGALIEN DE L ETAT

LA SECURITE DEVOIR REGALIEN DE L ETAT LA SECURITE DEVOIR REGALIEN DE L ETAT Le Maire Officier de police judiciaire à l article 16 du C.P.P Représentant de l Etat auprès des administrés. Il assure la tranquillité, la salubrité et la sécurité

Plus en détail

Les communes du Pays de Figeac en mouvement!

Les communes du Pays de Figeac en mouvement! QuickTime et un décompresseur Graphismes sont requis pour visionner cette image. Accueillir de nouveaux habitants Les communes du Pays de Figeac en mouvement! Séminaire des élus 9 juillet 2012 INTRODUCTION

Plus en détail

ATTENDU QU un montant de 52 520 $ est à pourvoir pour l année 2016, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale;

ATTENDU QU un montant de 52 520 $ est à pourvoir pour l année 2016, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ D EASTMAN RÈGLEMENT 2016-01 FIXANT, POUR L ANNÉE 2016, LES TAUX DE TAXES, DE TARIFICATION POUR LES SERVICES, LES MODALITÉS DE PAIEMENT DES TAXES ET DES

Plus en détail

Coordonner la Table régionale sur le plein air. Organiser un Forum régional sur le plein air.

Coordonner la Table régionale sur le plein air. Organiser un Forum régional sur le plein air. PLAN D ACTION LOISIR Dresser un portrait des acteurs jouant un rôle en transport actif en Outaouais et le diffuser. Soutenir et coordonner le dossier du transport actif Développer une initiative régionale

Plus en détail

Les résidents de l arrondissement Montréal-Nord et la vie municipale Indicateur Municipal 2015

Les résidents de l arrondissement Montréal-Nord et la vie municipale Indicateur Municipal 2015 Les résidents de l arrondissement Montréal-Nord et la vie municipale Indicateur Municipal 2015 Présentation des résultats Par : Cyntia Darisse, chargée de projet Le 27 novembre 2015 Contexte et objectifs

Plus en détail

Questionnaire. Votre opinion est importante!

Questionnaire. Votre opinion est importante! Questionnaire sur les besoins et la qualité de vie des familles et des aînés de la ville de Neuville Votre opinion est importante! Courez la chance de gagner l un des trois bons d achat d une valeur de

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

«Les indicateurs d innovation localisés»

«Les indicateurs d innovation localisés» «Les indicateurs d innovation localisés» Manufacture des Tabacs - Université de Toulouse - juin 2010 Eurolio 11 juin 2010 - Session 3c «Dynamiques localisées d innovation» L innovation comme ressource

Plus en détail

L'habitation, une multitude de possibilités Dernière modification : novembre 2013

L'habitation, une multitude de possibilités Dernière modification : novembre 2013 M 1 / 17 2 / 17 Table des matières et introduction 1. Programmes d'aide au logement... 4 Allocation-logement... 4 Habitation à loyer modique (HLM)... 5 Crédit d'impôt pour maintien à domicile (70 ans et

Plus en détail

COMMUNE DE SANGUINET

COMMUNE DE SANGUINET COMMUNE DE SANGUINET PLAN LOCAL D'URBANISME Pièce n 4 : Orientations particulières d'aménagement Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du Le Maire, Bureau d'études : CREHAM

Plus en détail

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p.

Table des matières. Message du maire p. 3. Message des conseillers responsables pour les familles et pour les personnes aînées p. Politique pour les famillles et pour les personnes aînées de Sainte-Anne-de-la-Pocatière www.ste-anne-de-la-pocatiere.com Table des matières Message du maire p. 3 Message des conseillers responsables pour

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION URBAINE DE LA VILLE DE MATOURY

PROJET DE RENOVATION URBAINE DE LA VILLE DE MATOURY PROJET DE RENOVATION URBAINE DE LA VILLE DE MATOURY QUARTIERS DE COPAYA, SUD BOURG, MAKOUPY Forum inter Régional des Acteurs de la Rénovation Urbaine Mise en œuvre des opérations d aménagement dans le

Plus en détail

Le PLU/PLUi et Consommation de l espace. Intervenant : Isabelle Gervet Service : DDT - SUT Date : 15 septembre 2015

Le PLU/PLUi et Consommation de l espace. Intervenant : Isabelle Gervet Service : DDT - SUT Date : 15 septembre 2015 Le PLU/PLUi et Consommation de l espace Intervenant : Isabelle Gervet Service : DDT - SUT Date : 15 septembre 2015 Le cadre réglementaire - La loi SRU du 13 décembre 2000 relative à la Solidarité et au

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés

1.2 Objectif Faciliter l intégration des nouvelles familles et des nouveaux aînés Plan d action : Politique familiale et Municipalité amie des aînés 1. Axe d intervention : Organisation municipale, communication et information 1.1 Objectif S assurer du suivi de la mise en œuvre du plan

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER À TOUTES LES CITOYENNES ET TOUS LES CITOYENS DE LA MUNICIPALITÉ

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER À TOUTES LES CITOYENNES ET TOUS LES CITOYENS DE LA MUNICIPALITÉ PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER À TOUTES LES CITOYENNES ET TOUS LES CITOYENS DE LA MUNICIPALITÉ OBJET : Rapport du maire Tel que stipulé à l article 955 du Code Municipal, à titre

Plus en détail

PARTICIPATION DES HABITANTS

PARTICIPATION DES HABITANTS Synthèse des rencontres de réseau «Conseil Citoyen» Les 25.02.2016 (Pas-de-Calais) et 24.03.2016 (Nord) Ces deux rencontres de réseau, organisées au siège de la Communauté d Agglomération d Hénin- Carvin

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-HONORÉ-DE-SHENLEY

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-HONORÉ-DE-SHENLEY CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-HONORÉ-DE-SHENLEY Procès-verbal de la séance extraordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Honoré-de-Shenley tenue à la salle municipale de Saint-Honoré-de-Shenley

Plus en détail

LES MESURES POSITIVES MISES EN OEUVRE DANS LE CADRE DE LA POLITIQUE D ACCUEIL DES DEMANDEUSES D ASILE EN BELGIQUE

LES MESURES POSITIVES MISES EN OEUVRE DANS LE CADRE DE LA POLITIQUE D ACCUEIL DES DEMANDEUSES D ASILE EN BELGIQUE LES MESURES POSITIVES MISES EN OEUVRE DANS LE CADRE DE LA POLITIQUE D ACCUEIL DES DEMANDEUSES D ASILE EN BELGIQUE Colloque «Les demandes d asile liées au genre. Etat des lieux des législations et des pratiques»

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Saint-Germain

Province de Québec Municipalité de Saint-Germain Province de Québec Municipalité de Saint-Germain Séance extraordinaire du 14 décembre 2015 Séance extraordinaire du conseil municipal de la Paroisse de Saint-Germain conformément à l avis spécial remis

Plus en détail

Planification financière 2008-2017

Planification financière 2008-2017 Planification financière 2008-2017 Résumé des commentaires soumis par les Préparé par Charles Cardinal, chef des communications Diane Beauregard, archiviste par intérim Juillet 2007 Service des communications

Plus en détail

Projet Banque de Terres (PDZA, Projet 1) Rencontre du 23 septembre 2014 par Julie Bourgon, Agente au développement rural et municipal

Projet Banque de Terres (PDZA, Projet 1) Rencontre du 23 septembre 2014 par Julie Bourgon, Agente au développement rural et municipal Projet Banque de Terres (PDZA, Projet 1) Rencontre du 23 septembre 2014 par Julie Bourgon, Agente au développement rural et municipal Objectif de la rencontre Définir ensemble la mise en place de l outil

Plus en détail

w w w. v i l l e d u g o s i e r. f r

w w w. v i l l e d u g o s i e r. f r www.villedugosier.fr Mot du maire La ville du Gosier connue pour son dynamisme économique et touristique a vu sa notoriété renforcée par l obtention du label «ville nautique». Fort de cette avancée, nous

Plus en détail

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018

Municipalité de Saint-Anicet. Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Municipalité de Saint-Anicet Plan d orientation stratégique et sa mise en œuvre années 2015-2018 Les priorités Agir avec dynamisme dans la gestion des affaires de la Municipalité et obtenir des services

Plus en détail

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement A ce stade de son développement, les dynamiques et les enjeux sur la commune sont multiples. Ils concernent à la fois des enjeux de développement

Plus en détail

POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA VILLE DE SAINT-PASCAL

POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA VILLE DE SAINT-PASCAL POLITIQUE D'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA VILLE DE SAINT-PASCAL PROPOSÉ PAR LE COMITÉ FEMMES ET VILLE SOUS-COMITÉ DE SAINT-PASCAL VILLE EN SANTÉ PRÉAMBULE : L égalité des femmes et des

Plus en détail

Mise en œuvre d une solution de gestion du service d accueil pour la petite enfance et le périscolaire. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Mise en œuvre d une solution de gestion du service d accueil pour la petite enfance et le périscolaire. Cahier des Clauses Techniques Particulières PROCEDURE ADAPTEE (article 28 du Code des Marchés Publics) JUILLET 2013 Mise en œuvre d une solution de gestion du service d accueil pour la petite enfance et le périscolaire Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

BUDGET 2015 POUR UNE GESTION RESPONSABLE! 15 décembre 2014

BUDGET 2015 POUR UNE GESTION RESPONSABLE! 15 décembre 2014 BUDGET 2015 POUR UNE GESTION RESPONSABLE! 15 décembre 2014 Sommaire : Introduction Faits saillants à venir en 2015 Manque à gagner pour 2015 Revenus / Charges / Affectations Tableau des taux (2014 vs 2015)

Plus en détail

Une école au cœur de sa communauté

Une école au cœur de sa communauté Une école au cœur de sa communauté D où vient l idée Besoin de trouver un projet commun centré sur les élèves; La remise en question du projet éducatif; Besoin d identifier des solutions pour favoriser

Plus en détail

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre

Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Communauté de communes du Haul Val de Sèvre Mission d accompagnement pour l élaboration d un projet de territoire et d un schéma de mutualisation des services à l échelle du territoire communautaire Conseil

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Séance du conseil municipal 7 juillet 2014

Séance du conseil municipal 7 juillet 2014 Séance du conseil municipal 7 juillet 2014 1. Ouverture de l assemblée Ordre du jour Assemblée publique Ouverture Période d information-réponse par la présidence Ordre du jour et points à l ordre du jour

Plus en détail

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU 9-10 Dans la présente leçon, les élèves découvriront l incidence de la croissance urbaine sur leurs finances personnelles. L étalement urbain, l utilisation

Plus en détail

Odysseus I: La construction d un model. Analyse et diagnostique

Odysseus I: La construction d un model. Analyse et diagnostique Odysseus I: La construction d un model Analyse et diagnostique Objectifs de la diagnose: Nous avons l intention de répondre, situer et analyser: Comment sont les jeunes ruraux qui partent des régions rurales

Plus en détail

Profiter des salons existants pour expliquer au plus jeune public les atouts du métier.

Profiter des salons existants pour expliquer au plus jeune public les atouts du métier. Atelier : Image et attractivité de notre métier d agriculteur PROJET Equipe : Benoît Latour, Sophie Bidet, Yves Delcroix Trame de rédaction : Yves Delcroix Présents le 13 mars 2012 : Mme S Thouet, Mme

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Intercommunal

Plan Local d Urbanisme Intercommunal ARCHITOUR Architectes et associés GAMA Environnement Plan Local d Urbanisme Intercommunal Réunions publiques de lancement Fay : 16 juin 2014 Pruillé le Chétif : 20 juin 2014 Trangé : 23 juin 2014 Chaufour

Plus en détail

Programme Communautés rurales branchées Portrait et perspectives

Programme Communautés rurales branchées Portrait et perspectives Portrait et perspectives Colloque TI Cultiver le numérique Drummondville, 31 janvier 2013 Daniel Roberge Directeur de l économie numérique Plan de la présentation Contexte Programme Communautés rurales

Plus en détail

Les villages, les villes

Les villages, les villes p28-29 Les villages, les villes Notre commune compte-t-elle plus ou moins de 2 000 habitants? Si elle compte plus de 2 000 habitants, c est une ville. Si elle compte moins de 2 000 habitants, c est un

Plus en détail

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Pourquoi un Schéma environnemental? => Pour améliorer le cadre de vie des Bezonnais => Pour construire une stratégie environnementale globale dans le cadre

Plus en détail

Candiac, ouverte sur l avenir BUDGET 2016

Candiac, ouverte sur l avenir BUDGET 2016 Candiac, ouverte sur l avenir BUDGET 2016 Faits saillants 2015 BUDGET 2016 Faits saillants 2015 Adoption de la Politique de la famille et des aînés Refonte du site Web Implantation du logiciel pour paiement

Plus en détail

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT

EQUIPEMENT ET ENVIRONNEMENT ASSAINISSEMENT COLLECTIF FICHE N 4 Favoriser l équipement en dispositif d assainissement des collectivités et maîtres d ouvrages publics Vauclusiens au travers du contrat Départemental d Assainissement.

Plus en détail

Absence : Madame la conseillère Louise Fugère.

Absence : Madame la conseillère Louise Fugère. PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. D'AVIGNON MUNICIPALITÉ DE MARIA LUNDI 7 MARS 2016 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de Maria, tenue à la salle Rouleau de l'hôtel de ville, le lundi 7

Plus en détail

QUE l ordre du jour suivant soit accepté tel que présenté :

QUE l ordre du jour suivant soit accepté tel que présenté : PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE PORTNEUF MRC DE PORTNEUF 2015-07-13 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Portneuf tenue à la salle du conseil sise au 297, 1 re avenue, Ville

Plus en détail

Le calendrier des tâches de direction d école

Le calendrier des tâches de direction d école Le calendrier des tâches de direction d école Août Mise à jour du registre des élèves inscrits (ancien registre matricule) Préparation et photocopie des documents à l'attention des élèves, des parents

Plus en détail

THEME II. LA FRANCE CONTEMPORAINE G2 COMPRENDRE LES TERRITOIRE DE PROXIMITE

THEME II. LA FRANCE CONTEMPORAINE G2 COMPRENDRE LES TERRITOIRE DE PROXIMITE THEME II. LA FRANCE CONTEMPORAINE G2 COMPRENDRE LES TERRITOIRE DE PROXIMITE Introduction : un territoire. C est une portion d espace terrestre que s est appropriée une collectivité d hommes qui l aménage

Plus en détail

TAXE FONCIÈRE GÉNÉRALE

TAXE FONCIÈRE GÉNÉRALE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU MUNICIPALITÉ DE DÉLÉAGE RÈGLEMENT NUMÉRO 526-ADM-2014 RÈGLEMENT DÉCRÉTANT L IMPOSITION DES TAXES, TARIFS ET COMPENSATIONS POUR L'ANNÉE 2015

Plus en détail

Ms. les conseillers, Jean-Luc Savinsky, Réjean Savinsky, Roland Bélanger et Réjean Gagnon. Mmes les conseillères, Doris Pruneau et Lyne Bolduc

Ms. les conseillers, Jean-Luc Savinsky, Réjean Savinsky, Roland Bélanger et Réjean Gagnon. Mmes les conseillères, Doris Pruneau et Lyne Bolduc CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAMARCHE MRC LAC-SAINT-JEAN EST PROCÈS-VERBAL de la séance extraordinaire du Conseil de la Municipalité de Lamarche tenue le jeudi 23 janvier 2014 à 15H00 à la

Plus en détail

Tous membres du conseil et formant quorum.

Tous membres du conseil et formant quorum. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-BASILE MRC DE PORTNEUF RÈGLEMENT NUMÉRO 11-2014 Pour déterminer les taux de taxes, tarifs et compensations pour l exercice financier 2015. Séance extraordinaire du conseil

Plus en détail

Programmes d aides financières et techniques

Programmes d aides financières et techniques Programmes d aides financières et techniques AGENCE REVENU DU CANADA Programme de recherche scientifique et de développement expérimental - RS&DE. www.cra-arc.gc.ca/txcrdt/sred-rsde/bts-fra.html ANGES

Plus en détail

La régionalisation en Ontario

La régionalisation en Ontario La régionalisation en Ontario Un programme de la Présentée par Brigitte Chatué, gestionnaire de projets SOMMAIRE Profil du promoteur Définition Historique du programme à COCDEL Contact avec l expérience

Plus en détail

Le Comité «adapt action» de Shippagan

Le Comité «adapt action» de Shippagan Le Comité «adapt action» de Shippagan 1 Un phénomène connu qui pourrait s accentuer o Comment se préparer pour minimiser les dégâts? o Que faire pendant une inondation? o Que faire après une inondation?

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil municipal du 24 avril 2015

Compte-rendu de la réunion du Conseil municipal du 24 avril 2015 Mairie - 25660 Gennes 1 rue du Lavoir Tel : 03 81 55 75 32 Fax : 03 81 55 91 41 E-mail : commune.gennes@orange.fr Site Internet : www.gennes25.fr Compte-rendu de la réunion du Conseil municipal du 24 avril

Plus en détail

Localisation. Population. Entreprises industrielles. Parc industriel. Une Mine d opportunités. Main d œuvre. Aéroport internationale.

Localisation. Population. Entreprises industrielles. Parc industriel. Une Mine d opportunités. Main d œuvre. Aéroport internationale. Ville d Asbestos Localisation Asbestos est située dans la région administrative de l Estrie au centre d un triangle formé par les villes de Drummondville, Victoriaville et de Sherbrooke. Une Mine d opportunités

Plus en détail

Pas de Calais. Le SESDRA dans la Région R. Nord Pas de Calais. Nord SESDRA. Limites du Pays d Artois. Limites du Pays du Ternois

Pas de Calais. Le SESDRA dans la Région R. Nord Pas de Calais. Nord SESDRA. Limites du Pays d Artois. Limites du Pays du Ternois PRÉSENTATION DU SESDRA http://www.scot-region-arras.org Le SESDRA c est où? Le SESDRA dans la Région R Nord Pas de Calais SESDRA Nord Limites du Pays d Artois Limites du Pays du Ternois Pays du Ternois

Plus en détail

4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels»

4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels» POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature 4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels» Lieux de visite et sites culturels QUELQUES DÉFINITIONS Un label

Plus en détail

Chantier Population et Qualité de vie

Chantier Population et Qualité de vie Chantier Population et Qualité de vie Approche intersectorielle de développement territorial Le Domaine-du-Roy en santé 11 septembre 2009 Vision stratégique MRC PRÉSENTATION 2 Gemma Lamontagne Conseillère

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail

Gîtes de France Doubs Guide du Créateur

Gîtes de France Doubs Guide du Créateur Gîtes de France Doubs Guide du Créateur Gîtes de France Doubs 5 rue Mairet 25 000 BESANCON : 03 39 25 01 33 / contact@gites-de-france-doubs.fr www.gites-de-france-doubs.fr Vous envisagez de créer un hébergement

Plus en détail

Mise en place d un programme de vidange systématique des installations septiques dans la MRC de Drummond

Mise en place d un programme de vidange systématique des installations septiques dans la MRC de Drummond Mise en place d un programme de vidange systématique des installations septiques dans la MRC de Drummond Journée d information sur l eau, 23 mars 2016, Victoriaville Plan de la présentation 1 - Présentation

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Procès-verbal du Conseil de la Municipalité de St-Herménégilde

Procès-verbal du Conseil de la Municipalité de St-Herménégilde Province de Québec Municipalité Procès-verbal de la session régulière du conseil municipal, tenue au Centre communautaire, au 776, rue principale, le 4 mai 2015, à 19h30, présidé par le Maire, Gérard Duteau,

Plus en détail

L Accueil collectif du Jeune Enfant en France

L Accueil collectif du Jeune Enfant en France L Accueil collectif du Jeune Enfant en France 4,8 Millions d enfants de moins de 6 ans en France, au 1er janvier 2014 La France est toujours, avec l Irlande, le pays le plus fécond d Europe, avec 810 000

Plus en détail

BUDGET 2013. Contenu

BUDGET 2013. Contenu Budget 2013 Contenu Pages Budget 2013 Faits saillants 3 Sommaire par activité 4 Revenus 5 Dépenses par fonction 6 Dépenses par objet 7 Nouveau rôle d évaluation 2013-2014-2015 Définition 8 Augmentation

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL TENUE LE 15 MARS 2016 À 19 H ORDRE DU JOUR

SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL TENUE LE 15 MARS 2016 À 19 H ORDRE DU JOUR SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL TENUE LE 15 MARS 2016 À 19 H ORDRE DU JOUR A. OUVERTURE A1 A2 A3 Ouverture de la séance Public Période de questions Adoption de l'ordre du jour A4 Approbation du procès-verbal

Plus en détail

10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe

10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe 10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe 31 060 habitants 55 hectares 11,5% de logements SRU Périmètre modifié Présentation Le quartier Porte St Denis

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS Pour notre programme complet des élections fédérales 2015, veuillez consulter la Feuille de route pour

Plus en détail

Lancement du Schéma Départemental des Services aux Familles. 5 janvier 2016

Lancement du Schéma Départemental des Services aux Familles. 5 janvier 2016 Lancement du Schéma Départemental des Services aux Familles 5 janvier 2016 1 Ordre du jour : Ouverture par Monsieur Hervé MALHERBE, Préfet ; Madame Sophie PANTEL, Présidente du Conseil départemental et

Plus en détail

Réunion d informations JDA 2014

Réunion d informations JDA 2014 Réunion d informations JDA 2014 Cette année Rendez-vous le Dimanche14 septembre de 10h00 à 19h00 Au Parc des Expositions Halls A et B Rappel du contexte Dimanche 14 septembre, de 10h00 à 19h00 au Parc

Plus en détail

Floriane Vayssières Julie Millotte PREMIER BILAN DE LA VÉLOSTATION AMT : UN PROJET INNOVANT AUX RETOMBÉES POSITIVES

Floriane Vayssières Julie Millotte PREMIER BILAN DE LA VÉLOSTATION AMT : UN PROJET INNOVANT AUX RETOMBÉES POSITIVES Floriane Vayssières Julie Millotte PREMIER BILAN DE LA VÉLOSTATION AMT : UN PROJET INNOVANT AUX RETOMBÉES POSITIVES Avril 2014 LA VISION 2020 DU TRANSPORT COLLECTIF MÉTROPOLITAIN Faciliter les déplacements

Plus en détail

POLITIQUE D ACCUEIL ET DE DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL

POLITIQUE D ACCUEIL ET DE DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL Municipalité de Sainte-Aurélie 151A chemin des Bois-Francs, Sainte-Aurélie QC G0M 1M0 Téléphone: (418) 593-3021 Télécopieur: (418) 593-3961 www.ste-aurelie.qc.ca munsteau@sogetel.net POLITIQUE D ACCUEIL

Plus en détail